Vous reprendrez bien un peu de Hollande ?

À mesure que baisse la popularité du président Macron, que le taux de chômage monte et que la croissance se fait plus mollassonne, le pays se réveille à la possibilité de moins en moins lointaine que le quinquennat du sémillant quadragénaire soit finalement encore plus médiocre que le précédent de Hollande.

Certes, il reste quatre ans pour redresser la barre et définir enfin un cap un peu cohérent, mais à cœur vaillant, rien d’impossible même si la tâche, de prime abord, semble herculéenne : entre le budget qui s’amenuise, les tensions aux frontières qui augmentent, les bouffées popularo-populistes en Europe et en France, les risques toujours présents d’une crise financière ou d’une explosion de la dette par une remontée subite des taux d’intérêts, il n’en faudrait pas beaucoup pour que la médiocrité de l’actuelle direction présidentielle ne fasse des étincelles. Du reste, le premier janvier prochain introduira – si Macron et Bercy s’entêtent – le prélèvement de l’impôt à la source ce qui promet quelques moments croustillants.

Cette hypothèse d’un quinquennat à nouveau raté n’est pas si invraisemblable : alors que l’Europe retrouve la croissance, que les États-Unis se portent mieux, la France semble persister dans son marasme, à tel point que certains se préparent déjà à prendre la relève d’un président pourtant à peine arrivé au pouvoir.

Il n’est qu’à voir les hallucinants caquetages d’une presse particulièrement désœuvrée qui n’en peut plus (ici, , ou encore ) de commenter sur les sottises de Julie Gayet, l’actuelle compagne de François Hollande. Pour cette dernière, pas de doute : croyant sans doute lire un intérêt pour l’ex-président dans les quelques foules rencontrées lorsqu’il faisait l’homme-sandwich pour sa dernière exaction littéraire, elle déclare que « Beaucoup espèrent le retour de François Hollande ».

Son retour dans le canton de Tulle, peut-être. À la tête du pays ? Mis à part pour déclencher une pluie salvatrice en ces temps de canicule, c’est nettement plus douteux d’autant que beaucoup de Français ont déjà joué dans leur tête le film catastrophe d’une telle hypothèse : qu’est-ce qui pourrait être pire qu’un quinquennat pitoyable de Hollande, suivi par un quinquennat désastreux de Macron ? Un quinquennat supplémentaire de Hollande, pardi !

Ce retour impromptu de Hollande dans le paysage politique français se synchronise bien alors que les médias n’en finissent pas de faire leurs choux gras de l’affaire Benalla, ce qui impose plusieurs questions.

D’une part, la politique française actuelle est-elle à ce point vaine, à ce point consternante qu’on considère sérieusement un retour de Hollande aux affaires ?

Qui peut porter du crédit à cet individu alors qu’il a laissé le pays si divisé, son parti en si piteux état qu’il n’a même pas eu le courage de se représenter, et qu’un blanc-bec au bilan quasi-vierge sera parvenu à lui rafler la mise en quelques mois ? Qui peut réellement considérer la parole de cet être médiocre qui aura laissé une trace déplorable dans l’Histoire du pays, depuis ses bourdes diplomatiques enfilées comme autant de saucisses industrielles jusqu’à ses décisions à l’emporte-pièce lorsqu’un buzz médiatique semblait lui commander d’agir stupidement ? Comment oublier le président Hollande et son affaire Cahuzac, son affaire Léonarda, son affaire Théo, son piétinement avec Notre-Dame-Des-Landes, son ridicule achevé lors de l’affaire syrienne, et j’en passe ?

Comment peut-on expliquer que la presse écoute encore cet homme qu’on ne devrait qu’oublier aussi vite que possible comme on essaye d’oublier un cauchemar délirant après une soirée trop chargée en alcool de mauvaise qualité ?

D’autre part, la reprise assidue dans les journaux des déclarations de Gayet tend à prouver que ces médias persistent encore à penser que leur rôle s’étend bien au-delà de l’information de base qui permet au citoyen de comprendre le monde qui l’entoure : encore une fois, la presse semble persuadée que relayer les divagations ridicules du couple de Tulle revêt une importance significative. Mais après tout, on prête facilement à la presse le pouvoir d’avoir sinon fait élire Macron, au moins d’avoir démis ses principaux concurrents… Peut-être considère-t-elle de son « devoir » de remettre en selle le navrant petit secrétaire du PS, à coup de pensée magique et d’auto-persuasion ?

Enfin, on ne peut pas non plus écarter que l’opération, relayée avec bruit et fanfare par cette presse si sûre d’elle, ne soit finalement que le reflet communicationnel de l’hubris des politiciens, Hollande en premier, qui continuent de croire à leur caractère irremplaçable voire providentiel, quand bien même le pays tout entier leur a signifié la disgrâce.

Or, si Hollande et sa potiche en sont manifestement atteint, il ne fait aucun doute que cette déconnexion affolante de ces gens avec le reste du peuple ne leur est pas réservée. En pratique, ce sont les mêmes mécanismes et les mêmes résultats qu’on observe pour ceux actuellement aux commandes, qui persistent à penser leur rôle comme indispensable, leurs buts judicieux et les moyens d’y parvenir finement trouvés.

En fait, cette fable d’un « Hollande espéré par beaucoup » est l’illustration que le système politique actuel n’a réussi à choisir, au fil des années, que d’incroyables égocentriques aux compétences étroites efficaces pour manipuler les électeurs et rigoureusement incompétents pour le reste.

Du reste, les Français ne sont pas dupes, qui n’accordent plus guère de confiance à leurs politiciens (Juppé à 36% veut dire, en réalité, que 64% des Français ne lui font pas confiance, soit une majorité large et indiscutable de personnes lucides).

Ceci posé, est-on réellement à l’abri d’un abominable bégaiement de l’Histoire ?

Peut-être faut-il faire preuve de prudence : les politiciens ont une volonté d’acier et une obstination psychiatrique lorsqu’il s’agit d’accéder au pouvoir, et ils sont même prêts à faire le clown s’il le faut pour y parvenir, quitte à proposer à l’un d’eux de les rejoindre (pour prendre des notes, je présume). Et si le pire n’est pas certain, il n’en reste pas moins possible.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires383

  1. Aristarkke

    Marasme économique Grançais: + 0,4% de croissance au 1er semestre à comparer avec un budget annuel de dépenses établi sur la base , raisonnable, forcément raisonnable puisque les vieilles pratiques étaient défuntes, de 2,1%…
    Si vous pensez que le 2me semestre fera le rattrapage, c’est que la moquette pétunée est de l’ extra pure…

    1. Higgins

      Alors que ces imbéciles d’américains, avecc Trump et ses foucades, doivent se contenter de plus de 4%! Les gens sont tellement abrutis dans ce pays qu’un de les amis, dans la m… puisque contraint à être auto-entrepreneur faute de mieux (avec moins de 1000 euros de CA mensuel), m’a rétorqué quee ce chiffre faisait peut être rêvé mais qu’ il ne fallait pas que la croissance ne soit qu’au profit d’une minorité! Je lui ai répondu qu’il ne fallait pas oublier que nous, nous n’avions rien à partager si ce n’est des dettes, des déficits et du chômage et que l’avenir n’avait rien de réjouissant avec l’euro crise qui se profile.

      1. Le Gnôme

        « Nous n’avions rien à partager si ce n’est des dettes, des déficits et du chômage « . Nous Français, avons les propositions churchilliennes que l’on peut.

      2. Mo’ Truckin’

        En réponse au sus-nommé Higgins.
        Parler d’américains imbéciles est aussi peu intelligent que de parler du français avec son béret (basque), sa baguette (de pain), son camembert (de Normandie) et sa bouteille de vin (rouge, je vous laisse le choix de la région).
        Prière de ne pas faire de généralités.
        Cela nuit fortement à la qualité intellectuelle (et humoristique de ce site).
        Votre liberté d’expression vous autorise à écrire les propos cités plus haut.
        La mienne à vous répondre.
        Bien à vous.

          1. Citoyen

            Non, Truckin roule en première !. … il n’a pas saisi l’humour du major … Faut pas hésiter à changer de vitesse de temps en temps …. malgré les 80 …

          1. Hussard Bleu

            En fait, notre ami Mo Trucking faisait dans le 3° degré ! les Teamsters, depuis Jimmy Hoffa, ont fait des progrès, hein ?

            On n’a jamais retrouvé son corps, à Jimmy… faut dire qu’il y a de la place dans les déserts du Nevada, alentour Las Vegas… ou alors dans les profondeurs du lac Michigan… ou encore dans la piscine garnie de requins de feu Mr. Marcello…

        1. MCA

          MDR,

          Il est vrai que le Major exagère, il ne fournit même pas en début de texte le degré à utiliser…

          Même SAM avait compris, c’est dire… :o)))

    2. Pythagore

      Un budget à la louche Aristarkkienne en qq sorte ;-). @Ari, serriez-vous le conseiller de Le Maire, que dans la grde modestie qui vous caractérise, vous ne nous l’auriez pas dit 😉 ?

      1. Le Gnôme

        Talonnette l’a fermé après s’être pris une veste aux primaires de son parti, il a enfin compris. Il faudra que Mimolette se vautre encore un coup pour qu’il admette enfin qu’il est au cimetière des éléphants (teaux ?).

  2. Higgins

    Le dramatique bégaiement de l’Histoire est dans le domaine du probable. Après tout, il suffit de seulement 18% des voix au premier tour des présidentielles pour rafler la mise même si l’abstention atteint des records. Idem pour les législatives. Avant, nous étions censés élire le meilleur. C’est rapidement devenu le moins mauvais. Maintenant, on n’en est plus là. L’élection, telle qu’elle existe dans ce pays, est devenu la forme suprême de l’hypocrisie: le peuple est prié d’entériner un choix fait ailleurs et surtout, qu’il ne la ramène pas par la suite puisqu’il a adoubé les nouveaux maîtres.

    1. Hussard Bleu

      Monseigneur « monte en puissance » (comme on disait gravement à propos de cette équipe de foutebole que j’hésite à qualifier de « france », tant il est vrai que Chavez n’était peut-être pas dans son tort, pour une fois)…

      Un « Come-back » de Hollande ? quand j’ai lu cette hypothèse idiote, émanant de la Gayette, et rapportée verbatim dans la presse mènestrime, j’ai immédiatement pensé à une sorte d’humour noir journalistique, genre « poisson d’avril avec effet retard »…

      Car qui pourrait prendre au sérieux pareille éventualité ? le plus ridiculement calamiteux de tous nos Présidents, à ce jour, revenir à l’Elysée ? Les « Sans Dents » se laisser encore piéger ? les « Gens qui ne sont Rien » lui donner leurs bulletins ?…

      La chose est surréaliste, du genre à vous donner l’envie d’un acte aussi surréaliste que le préconisait André Breton dans son « Second Manifeste » : « L’acte surréaliste le plus simple consiste, revolvers aux poings, à descendre dans la rue et à tirer au hasard, tant qu’on peut, dans la foule »… des électeurs…

      C’était un précurseur, le Pape Dédé… Il aurait pas été Charlie ni Bataclan…mais il aurait été étonné de sa descendance…

        1. bibi

          A ma connaissance pas un massacre de masse n’a été commis par un membre de la NRA, par contre des membres de la NRA en ont empêché plus d’un.

      1. Pythagore

        « Les « Sans Dents » se laisser encore piéger ? les « Gens qui ne sont Rien » lui donner leurs bulletins ?… »
        Selon ma maigre connaissance, cela fait longtps que les sans-dents et les gens de rien ne donnent plus leur bulletin au PS, ou en tout cas pas plus que la moyenne.
        .
        s1.lemde.fr/image/2012/04/23/534×0/1689903_5_d903_profil-des-electeurs-par-age-et-par-sexe_104f7fdff7471b8600ef15a914b6401d.png

  3. Le Gnôme

    C’est un terrible avantage de n’avoir rien fait, mais il ne faut pas en abuser disait Rivarol, Il faut reconnaître que reprendre du fromage batave est d’un masochisme achevé.

    1. Guillaume_rc

      Comme le disait je ne sais plus quel commentateur, « Pour que Hollande se représente, encore faudrait-il qu’il ait déjà été président »

      1. Calvin

        Il n’a pas eu la prestance et les compétences de ce qu’on attend d’un president, mais il en a eu le salaire, les avantages et les nuisances.
        Normal, pour un président normal hors norme.

  4. Infraniouzes

    Ce sondage Harris est consternant. Autrement dit, le pouvoir étant vacant par un brusque départ de Macron vers Mars, les Français se rabattraient fort logiquement vers Juppé. Mais le grand cru bordelais, fatigué d’attendre Godot, se désiste et Christiane Taubira est ipso facto adoubée par le peuple. Flute, elle est emportée par un anaconda dans la jungle guyanaise et disparait corps et bien. Les trois suivants oublient de déposer leur dossier de candidature et on arrive, par éliminations successives, à Mélanchon qui est tout heureux de ramasser le bâton merdeux au grand dam de Bayroux qui s’y voyait enfin. Ces sondages sont ridicules et pernicieux. Des classements artificiels faits pour influencer l’électeur et repousser les droites dures très loin. Marion Maréchal arrive 16ème après une palanquée de nabots politique qui n’ont que le mérite d’être choyés par les médias. Besancenot devant Sarkozy ? Pourquoi pas ? Mais en tête je mets le sultan du Brunei qui est si riche qu’il pourrait renflouer les finances de la France en moins de deux. Chic, une année sans impôts.

      1. René-Pierre Samary

        J’ai vu dans le Fig un même message paraissant plus de vingt fois… alors que certains des miens, bizarrement, n’ont pas l’heur de plaire, quand il s’agit d’un certain Benalla, ou du harcèlement des femmes…

        1. Guillaume_rc

          Le sondage est particulièrement déprimant – surtout quand on voit qui est en tête.
          Enfin, le plus surprenant reste Solère avec 9% de gens qui lui font confiance. Le sondage a été fait chez ses potes ?

  5. Chieur chiant

    M’en contrefout de tout ça, on le sait, un jour on va tous mourir.
    (au jour d’) Aujourd’hui, j’apprends avec une grande stupeur que nous avons tous profiter de notre pachamama chérie.
    Oui, oui comme moi bande de mangeurs de chatons mignons, nous en avons bien profiter alors donc maintenant je rentre en léthargie pour ne plus consommer et brûler de l’énergie.
    Na!!!

  6. Pheldge

    Bon, faut quand même pas s’affoler sur les délires à Julie : le sondage sur les lecteurs de le Point est sans appel : 90 % de NON !
    Ce qui est hallucinant, c’est de voir le battage fait autour par la presse …

    lepoint.fr/sondages-oui-non/pensez-vous-comme-julie-gayet-que-beaucoup-de-gens-esperent-le-retour-de-francois-hollande-31-07-2018-2240297_1923.php

    1. albundy17

      « Ce qui est hallucinant, c’est de voir le battage fait autour par la presse … »

      Rien que du très normal, le sujet du mec ayant immobilisé un gauchiard s’étant dégonflé

      1. René-Pierre Samary

        « le sujet du mec (…) s’étant dégonflé »
        Tu nous annonçais un « pschitt » il y a peu. Maintenant, c’est le « pfeuu » d’un pneu qui se dégonfle…
        À croire que tu le souhaites…
        J’adore voir les gens manger leur chapeau. En toute sympathie d’ailleurs.

        1. albundy17

          « À croire que tu le souhaites… »

          c’est juste qu’à la moitié de ton age je savais que ça ferait pshiit, ou pfeu si tu préfères.

      2. sam player

        (lefigaro.fr)
        « Commission d’enquête : beaucoup de bruit pour pas grand chose
        Créée au lendemain des révélations de l’affaire Benalla, la commission d’enquête de l’Assemblée ne publiera pas de rapport. »
        ——
        Une simple affaire de droit commun.

        1. Citoyen

          Et pour cause !…
          Une commission présidée par LREM, qui était tellement bidon, qu’un bon nombre de participants se sont tirés en claquant la porte …. une caricature de commission (selon ceux qui se sont tirés), dont effectivement, il n’y avait pas lieu de produire un rapport … qui aurait été sans intérêt, puisque la commission l’était elle-même dès l’origine …
          Depuis la venue de Jupiter, l’AN n’est plus ce qu’elle a été …

      1. albundy17

        En enlevant les cocus (qui sans en douter en redemanderont) et les refaits, on doit être en dessous de ça pour les dernières présidentielles.

        Faudrait supprimer les élections, ça coûte une blinde pour élire le désigné par la presse bien pensante.

        Pis ça ouvrirait ptet les yeux de certains

        1. bibi

          On peut déjà commencer par supprimer la présidentielle en restaurant la monarchie.
          En 2017 l’élection présidentielle à couté 227.9M€, donc en donnant à la famille royale une dote annuelle de 20M€ ça fait une petite économie de 25M€ par an et en plus on fera de substantielles économies sur le budget de l’Elysée.

          1. Aristarkke

            Une dot est ce que le père de la future mariée accorde au malheureux impétrant pour pouvoir récupérer à terme, l’ accès à la salle de bains. Pour un roi, on parle de liste civile…

          2. Pythagore

            Sans compter les 4 (bientôt 5) présidents qui coûtent au bas mot 2MEUR par an au contribuable. Gardes du corps, voiture, bureaux,…

      2. René-Pierre Samary

        « Le moindre obstrué trou du cul, se voit Jupiter dans la glace. Voilà le grand miracle moderne. Une fatuité gigantesque, cosmique. L’envie tient la planète en rage, en tétanos, en surfusion. Le contraire de ce qu’on voulait arrive forcément. »
        Ce n’est pas une citation de Hitler, mais de Céline – Mea Culpa.
        « On » me dira que c’est un peu la même chose…

  7. Gerldam

    Si le précédent sident, qu’il vaut mieux ne pas nommer, fut aussi tragique, pourquoi nous infliger sa tronche en plusieurs exemplaires? Occupons-nous de l’actuel qui, pour le moment, n’a fait qu’une seule chose utile, la flat tax à 30% (qui aurait du être à 20%) sur les plus-values du capital et pas mal de nuisibles, notamment ces 80km/h.

  8. Bonsaï

    H16 nous fait une rentrée nostalgie, Hollande et son charme discret, Gayet qui se passe fort bien d’impresario…
    Pourtant les surprises de Macron sont d’une autre nature et creusent des sillons plus subtils, dont on ne verra les conséquence qu’à long terme. Pour ce qui est des traces de Hollande, il a poliment tout nettoyé à son départ.

    1. René-Pierre Samary

      Les traces… Voyons.
      Ce qu’on appelle, en langage cynégétique, les fumées ?
      (Nemrod me corrigera)
      Hollande aurait laissé les lieux aussi propres en partant qu’il les a trouvés en arrivant ?
      Il nous a portant laissé un… comment dire ? J’ai toujours pensé que M., ça ne sentait pas bon.

      1. Vassinhac

        Fumées, moquette, laissées,… cela dépend de l’animal ! Je ne connais pas le terme pour l’animal politique, pas vraiment comestible et donc pas un gibier couru !

      2. Pheldge

        les traces, oui en effet, et ici, seul le sam en laisse. D’ailleurs le vieux sage grec Aristarque* ne dit-il pas « on suit le sam, aux traces … »

        * le célèbre Aristarque de Samos (samos 99 bien sûr, et il ne va pas m’en faire un fromage ! :D)

          1. albundy17

            C’est juste de la lèche, ou bien, comme dirait l’arbuste, sam aux traces relève de sa sortie trimestrielle dont l’esprit m’échappe sans aucun doute ?

            1. sam player

              La Victoire de Samothrace est une statue représentant la déesse Niké… mais pour le reste, j’ai rien compris non plus…
              Ça m’echappe, c’est trop fin certainement…

              1. Pythagore

                La déesse « just do it » alors, déesse des pompes fluos et des semelles à air. pfff très décu que le Louvre s’adonne à ce marketing turbo-capitalistique ultra-libéral.

    2. Calvin

      FH n’a rien eu à nettoyer : la presse aux ordres n’a finalement rien sorti ou minimisé.
      La Syrie, pasdebol, le chômage, pasdebol, Cahuzac, pasdebol, Leonarda, pasdebol, secrets d’états, pasdebol, marasme, pasdebol, 13 novembre, pasdebol, déficits, pasdebol, Thevenoud, pasdebol, …

  9. Hussard Bleu

    « Pourtant les surprises de Macron sont d’une autre nature et creusent des sillons plus subtils, dont on ne verra les conséquence qu’à long terme »…

    Alors, là… là, Lady B, vous me sidérez ! Passe encore que le côté équivoque du bonhomme (le cliché en polo rose, pédalant en compagnie de l’ami Iskander, tandis que Brizitte peine à suivre…) puisse émouvoir des coeurs aussi féminins que sexagénaires… soit !

    Mais que la célèbre pudeur hélvétique évoque des « sillons » autres que rhodaniens, avec leurs « conséquences à long terme »!!!… je dois manquer de subtilité, notamment en matière de procréation pour autrui… Le Seigneur est mon Bergé… what ?

    img.gal.pmdstatic.net/fit/http.3A.2F.2Fphoto.2Egala.2Efr.2Fupload.2Fslideshow.2Femmanuel-macron-tres-decontracte-au-touquet-23977.2Fun-instant-reposant-418603.2Ejpg/901×600/quality/65/un-instant-reposant.jpg

    1. Hussard Bleu

      J’ai honte, un peu, quand même ! … moquer le côté candide (faussement?) de Miss Barbara… pas tout à fait pukka, hein ?

      Allez, bon, pour me racheter, je ferai une prière ce soir pour Jacques, Suzanne et Germaine….

      1. Bonsaï

        Foin de snobisme républicain.. Macron est un artiste du détail raffiné, la longueur de ses discours en atteste. Les gens pressés et les impétueux ne comprendront rien à ses stratagèmes. Les adeptes de la sieste hollandaise non plus.
        C’est au détour de ses morceaux de bravoure que l’on découvre les projets originaux qu’il entend mettre en œuvre pour insuffler du talent et de l’innovation à la France.

        1. Hussard Bleu

          Je ne sais plus où j’ai lu cette expression : « le mortel sérieux de l’enthousiasme »….

          L’étymologie est, bien sûr, grecque : « possession divine »… Chère amie, je vous en crois effectivement possédée !

          Ce garçon a des groupies, de tous les sexes, et même d’autres, c’est certain, mais qu’on puisse le prendre au sérieux – j’entends de le voir en restaurateur de l’ordre, des finances, des bonnes moeurs, et de la sécurité dans le pays – j’avoue bien sincèrement que cela passe les bornes de la crédulité la plus naïve…

          Dans le Figaro Magazine du week-end passé, il y avait un article sur Burke, par une dinde qui croyait avoir découvert l’Amérique (après Michéa…).

          J’avais lu Burke à 20 ans, et j’avais été frappé de sa prédiction, dans ses « Reflections on the Revolution in France » (1790) : « la Révolution finira par un sabre », le sabre que fut naturellement Napoléon. Pas mal vu, une décennie à l’avance…

          Mon émerveillement ne dura que jusqu’au jour où je lus le « Journal Politique » de Rivarol, qui fut purement et simplement démarqué par l’excellent Edmund… et jusqu’à la célèbre prédiction…

          Ceci pour dire que nous sommes dans une situation tellement critique, à tous égards, qu’à mon sens, le pays ne pourra se rétablir qu’après la catastrophe sanglante qui arrive : et il faudra un autre gabarit, une autre largeur d’épaules, une autre détermination patriotique qu’un petit Marquis de la Finance, qu’un marchand d’orviétan comme votre idole, pour remettre la France sur pied.

          1. Bonsaï

            « qu’on puisse le prendre au sérieux – j’entends de le voir en restaurateur de l’ordre, des finances, des bonnes moeurs, et de la sécurité dans le pays – j’avoue bien sincèrement que cela passe les bornes de la crédulité la plus naïve… »
            Ce garçon comme vous dîtes a de sérieux talents, au moins autant sinon plus que ses prédécesseurs récents. Qui plus est il a déjà une certaine stature internationale, qu’il s’est attaché à développer dès son arrivée au pouvoir.
            Grâce à ses diverses initiatives la France peut à nouveau offrir une façade captivante, propre à attirer les investisseurs et les touristes.

            1. Hussard Bleu

              Que dire d’autre, Barbara, contre une cécité si volontaire qu’elle constitue une série d’illusions lyriques détachées des réalités les plus concrètes, tels les chiffres – en nette hausse – du chômage et des impôts et taxes, ou la ténuité de ceux de la croissance, sans rapport aucun avec les prévisions sur lesquelles le budget était fondé ?

              Comment oublier que Macron fut le conseiller écouté de Hollande, comme secrétaire général adjoint de l’Élysée, chargé du pôle économie et finance, puis ministre à Bercy, et donc parrain de l’écrasante pression fiscale du quinquennat écoulé…

              Pour ne rien dire – encore en cours – de ces réformes Potemkine en carton pâte… Je renonce donc à vous faire toucher, à défaut des écrouelles, le véritable visage du Wunderkind … A un moment ou un autre, vous serez amenée à vous désabuser par vous-même. A moins que vous ne soyez actionnaire de Nestlé ?…

              @RPS : le dernier numéro du « Journal Politique National » qui était écrit, par livraisons plus ou moins régulières, à quelques jours des évènements eux-mêmes, parut le 3 novembre 1790.
              « Reflections on the Revolution » sortit des presses anglaises le 1er novembre 1790.

              L’antériorité de Rivarol est donc sans contestation possible, et Burke lui-même le reconnaissait, qui écrivait que ce « Journal » serait plus tard considéré à l’égal des Annales de Tacite…

              Merci de m’avoir contraint à rechercher, et retrouver, dans ma bibliothèque, parmi quelques milliers de volumes mal classés, et le 10/18 du Journal, (présenté par Willy de Spens, 1964), et le Penguin du Burke… souvenirs de ma vie d’étudiant…

                1. Hussard Bleu

                  « Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer »… voui, c’était bien tourné, Guillaume… mais là, en effet, l’Helvétique est… inaltérable…

                  1. Aristarkke

                    Un jeune homme bien mis qui a épousé sa mère, ne peut que faire rêver les doubles ou triples catherinettes.
                    Du moins, c’est plausible… 😕

                1. Hussard Bleu

                  Whoa !
                  abebooks.com/servlet/SearchResults?sts=t&cm_sp=SearchF-_-home-_-Results&an=rivarol&tn=journal+politique&kn=&isbn=

                  1. René-Pierre Samary

                    Oui, c’est magnifique.
                    Nous vivons une époque bénie.
                    Je viens de passer commande pour 150 balles.
                    Entre les bouquins perdus pendant mes pérégrinations nautique et que je rachète, et les nouveaux, Jeff doit se frotter les mains d’avoir de si bons clients.
                    Il le mérite bien.

              1. Pheldge

                Ah bin ça tombe bien ! Theo, tu peux expliquer à l’Al qui pige pas trop, le coup du chibre qui touche les amygdales ? j’ai bien essayé à ma façon, mais apparemment ça n’a pas suffit ! 😉

          2. René-Pierre Samary

            «  »le « Journal Politique » de Rivarol, qui fut purement et simplement démarqué par l’excellent Edmund »
            Je me suis aussi délecté, il y a bien longtemps, avec Burke – du moins avec des extraits.
            Comment être sûr de l’antériorité, entre lui et Rivarol ?
            Ses lettres à Necker sont sans doute introuvables…

        2. Pythagore

          « C’est au détour de ses morceaux de bravoure que l’on découvre les projets originaux qu’il entend mettre en œuvre »
          Chère Bonsai entre le discours et la mise en oeuvre, il y a un océan, sauf lorsqu’il s’agit de mesures profitant à ses obligés ou aux recettes de l’état, où voyez vous la mise en oeuvre de projets originaux ?
          Macron est un acteur, un beau parleur (les qq images de sa mère d’adoption le côachant sur une scène de théâtre le montrent) et il le restera, l’action flamboyante c’est son truc, la mise en oeuvre de projets originaux, ca m’étonnerait. D’ailleurs se déclarer un président jupitérien revient à se déclarer dictateur et d’une dictateur il ne sort jamais de projets originaux, d’un dictateur encore moins. C’est le brainstorming et le collectif qui font naître les projets originaux, à qq exceptions prêt e.g. Steve Job.

          1. Pheldge

            Pssssstttt, Pythagore, les Suisses, faut leur causer en suisse qu’il comprennent, et là, « l’océan » ou « la mer » ça le fait pas , mais alors pas du tout ! le lac, ça oui, ils peuvent comprendre, mais l’océan … 😉

    2. Citoyen

      Euh … HB, pour « les « sillons » autres que rhodaniens »,en utilisant la terminologie de Coluche, on a un « pestilent de la raie publique », résultant d’une « érection pestilentielle » …

    3. Aristarkke

      Werther, tout de même! Les sillons abreuvés d’ un sang impur peuvent aussi être évoqués par notre Arbolito sans que sa pudeur soit atteinte de quoi que ce soit… 😛

  10. Snake

    Qu’il pense sérieusement que les français souhaitent son retour après lui avoir chié dessus (à juste titre) pendant 5 ans, ça ne fait aucun doute. Il est tellement perché dans son monde.
    Que Julie soit persuadée de la même chose, ça peut s’en comprendre, elle est également perchée dans son monde et reste certaines qu’elle est actrice, c’est déjà un signe d’en deviances mentales.
    Mais ce que j’essaie toujours de m’expliquer ce sont les guignols qui voteront pour lui le cas échéant. Ça c’est au-dessus de mes forces.

    Pour se rassurer, on peut se dire que ce sera une double’ occasion :
    – voir François se faire humilier une dernière fois
    – faire un recensement sérieux et infaillible du nombre d’amnésiques en France

    1. albundy17

      « – voir François se faire humilier une dernière fois »

      C’est là ou le bât blesse, lié à votre deuxième remarque, nous risquons qu’il revienne au manettes.

      Mais bon, ne désespéront pas trop, aux prochaines élections nous aurons la merluche désigné vaincoeur

        1. Pheldge

          Papet, puisqu’il te juuuuuure que c’est lui qui écrit ! comment peux-tu douter ?
          l’Al, il se prépare à une carrière politique 😉

  11. kekoresin

    Le destin de l’Homme et plus particulièrement du français étant d’oublier, le retour du mollusque n’est pas impossible.

    Les médias et tout ce que compte la grande famille de la culture (de subventions), appuieraient en ce sens face à n’importe quel quidam de droite, enfin à droite du centre flou. A force de propagande, le petit français bercé entre les gros nichons allaitants de maman état fini par rouler à 70km/h, manger ses 5 fruits et légumes, s’hydrater quand il fait chaud, et défendre la démocratie parlementaire en votant comme il faut et où il faut. J’avais dis en sont temps que même une chèvre attachée à un poteau pourrait remporté la queue du Mikey; en ça réside les hoquets de notre histoire drôle politique. On ne serait pas au coup d’essai entre Tonton Labiroute et Jacquot Lapin, deux mémorables crapules pour qui le pugilat approximatif de Benalla se classe dans la catégorie potaches de CM2, les deux au passage laissant les chiottes déjà sales avec de la merde jusqu’au plafonnier!

    Donc l’absence de mémoire, l’ignorance crasse de toute culture économique, l’adoration des totems communistes, l’exécration du libéralisme (…), peuvent bien faire renaître Zizi Rider du fin fond des fosses de la médiocrité pour un autre tour de manège où tout le monde dégobille en se disant qu’avec un autre ils auraient pu chier dans leur froc!

    1. MCA

      Extrait d’un commentaire d’Atlantico…

      Mode Kéko ON:

      Un couple sado-maso?

      à mon avis, c’est Julie en cuir qui fouette, et c’est Flamby qui présente son gros cul boutonneux, en couinant de plaisir…ils aiment tellement ça, qu’ils veulent en faire profiter tous les Français…des bienfaiteurs!

      Mode Kéko OFF

  12. taisson

    Nous sommes d’accord,Keko..Et moi aussi je l’avais déjà dit, une Chèvre ou , (soyons écoresponsables), une botte de poireaux remporteraient l’élection en face de n’importe quel candidat « populiste » .
    Mais attention cet adjectif ne s’ applique qu’aux candidats qui ne se disent pas de gauche…
    MLP vs Hollande et paf il est élu !! Face à mechancon, c’est moins sur …
    Ceux qui tirent les ficelles semblent donner un avertissement à Micron, et ils sera vite lâché s’il ne se remet pas au pas… Ils ont lâché l’ingérable hollande, pour miser Micron, et ils semblent déçus
    Pourtant, il s’applique dans la continuité !
    Jamais hors période de guerre officielle, la situation d’un futur proche n’a, (selon moi… ) été aussi inquiétante !
    Il y à un buzz médiatique des  » auto-comploteurs » sans véritable structure (visible..), qui, en réalité influe sur toutes les décisions. Comme la poule et l’œuf, on ne sait plus qui fait l’autre…
    J’ai l’impression de vivre la période « agit-prop » des troskistes, (version molle) avant que le pouvoir ne tombe comme un fruit avarié…
    Dans une indifférence quasi générale, le populo saturé d’âneries, et gauchisé par la propagande, n’ à même plus d’idées sur son environnement politique,
    Encore une fois j’espère bien me tromper !!

    1. kekoresin

      Holala, des périodes inquiétantes hors conflit c’est pas ça qui manque depuis des années.

      Cela étant, une hausse des taux d’intérêt modérément brutale pourrait bien siffler la fin de la redistribution. La France n’a jamais été aussi dépendante financièrement et aussi sensible socialement. Les « nogozonards » semblent très motivés à l’inverse des flics. Couper les minimas sociaux qui font tourner le business des premiers et dites aux deuxièmes que heu, ben faudrait attendre un peu pour le versement du salaire, vous aurez un beau pétard dans une bouse bien fumante. Pour un peu te rassurer, plein de pays jouent à colin-maillard au bord de la falaise. Si un trop gros se casse la gueule, les autres suivent selon la théorie des dominos. On renflouera avec de la monnaie de singe, on « sauvera » les banques, on mettra sous tutelle les plus dispendieux en commençant par la France, et on croisera les doigts pour que ça soit suffisant. Si la vague passe par dessus la digue, il ne fera pas bon vivre dans les centres ville.

      1. Aristarkke

        Keko, une variante serait que France Trésor ne trouve plus de preneurs pour la dette qu’ elle fourgue deux fois par mois pour assurer les fins de mois, les débuts de mois, les milieux de mois et les périodes d’entre-deux…

        1. kekoresin

          Ouais et ça commence à être tendu dans certains départements qui ne suivent pas dans le versement des RSA. La solution: augmenter les frais de notaire. A chaque problème son impôt et à chaque impôt sa misère. L’état adore les pauvres, il en fabrique tous les jours. Quand l’état n’aura plus accès au crédit revolving, ça va swinguer…

          1. albundy17

            « Quand l’état n’aura plus accès au crédit revolving, »

            Te voilà bien optimiste…

            on se targue d’avoir 5.000 milliards de bas de laine a puiser sans compter, ça risque de durer encore plus de temps que je ne saurais voir.

            1. Aristarkke

              Une bonne partie de la somme est basée sur du vent, c.a.d. que cela le vaut dans un système de transactions libres et de gré à gré.
              C’est vrai que l’ expérience initiale des Biens Nationaux est maintenant très ancienne pour ces jeunots gonflés du bulbe…

              1. Husskarl

                Chypre a quand même réveillé quelques ignares, cependant, comme vous le dites si bien, la plupart ont oublié, et pas que les jeunes…
                L’Histoire se répète encore et encore.

                1. Pheldge

                  Mode Theo ON :
                  « c’est vrai qu’entre Chypre et chibre, la différence est à peine perceptible, surtout au niveau des amygdales ! »
                  Mode Theo OFF

                    1. Pheldge

                      Qui que vous soyez, que vous répondez à la place de le Al qu’on a l’habitude de causer avec, adressez-vous à lui, pour avoir l’explication, que c’est du Theo dans le texte 😉

          1. Aristarkke

            Oh que voui!!! L’ Arsouille nous en avait concocté un en 1983 auquel je fus convié sans pouvoir décliner, mais cela a disparu de sa geste…

            1. MCA

              Ah oui, tiens un peu de complotisme ça rafraîchit par ces temps de canicule!

              Il serait intéressant de faire l’inventaire des desseins cachés de ce fameux prélèvement à la source :

              Je commence :

              – Plus de possibilité d’aller pleurer au cente des impôts des délais de paiement,

              – Assurance pour l’état de la perception en aval de son écot en cas de faillite des banques et blocage des comptes associés,

              – possibilité pour l’état de faire des tours de cliquet à la hausse sur l’avance censée être plus ou moins remboursée en fin d’année, lui assurant ainsi un crédit gratuit renouvelable perpétuellement.
              C’est toujours ton fric mais tu n’en as plus l’usage car il y en a un qui te le pique tous les mois pour te le rendre (pour le moment) une fois par an, et prière de dire « merci ».

              – possibilité sous couvert d’erreurs informatiques de dériver dans le bon sens vers le n’importe quoi et impossibilité aux victimes de s’y opposer.

              – impossibilité de faire la grève des impôts en réaction à une mise en place d’un régime dictatorial

              – mise en place de l’imposition individuelle et donc hausse des impôts pour les couples dont les revenus sont trop dissemblables,

              – imposition des retraités partis (au Portugal, au hasard) pour échapper à la ponction fiscale.
              Le côté sioux de l’affaire est de leur ponctionner tous les mois 1/12 de ce qu’ils auraient dû payer en restant en France pour le leur rendre en fin d’année, le mois même ou commencera la ponction concernant l’année suivante. Un crédit révolving gratuit…

              – vous en voyez d’autre?

              Et pour que cette nouveauté soit un peu plus festive :

              Que pensez vous de la diminution du nombre des agents du fisc habilités à recevoir le public pour prendre ses doléances avec parallèlement un risque majeur de voir exploser les demandes de régularisation de la part de ce même public.

              Certainement un hasard….

              M’est avis que H16 va nous sortir de jolis billets sur l’affaire…

              1. bibi

                « – possibilité pour l’état de faire des tours de cliquet à la hausse sur l’avance censée être plus ou moins remboursée en fin d’année »

                Négatif il n’y a pas de remboursement du trop perçu il y a un avoir.

                Autre point attiser la haine et la jalousie vu qu’il ne faudra pas longtemps dans les entreprises pour que tout le monde sache qui paye combien.

                1. MCA

                  @bibi 2 août 2018, 11 h 44 min

                  « il n’y a pas de remboursement du trop perçu il y a un avoir »

                  source?

                  et s’il y a manque de perception il y aura un avoir négatif?

                  1. Pheldge

                    gros malin, si au moment des comptes t’as pas assez payé, tu crois qu’on va te faire croum, et reporter sur l’année suivante ? non, puisque c’est sur le pognon que tu viens de gagner, donc tu régulariseras sur le champ !

                    1. albundy17

                      « donc tu régulariseras sur le champ ! »

                      Heuuuu, ptet ben avec 10 % de plus, si t’es de bonne foi, sinon + 40 %

                    2. Pheldge

                      Non Al, tu choisis ton taux de prélèvement mensuel, s’il est trop bas, tu payes la différence en fin d’année, mais c’est pas de la triche, donc pas de pénalisation a priori. Et puis maintenant en plus on a le « droit à l’erreur » la première fois …

                    3. albundy17

                      Tu rêves éveillé Pheldge, tout le monde se mettrait à zéro de taux mensuel. (enfin ceux qui peuvent, cad ceux qui payent, en gros, indépendant et libéral) C’est déjà prévu, + 10% si t’es de bonne foi.

                  2. bibi

                    Vu que l’impôt à la source est fait pour que le contribuable face une avance au FISC, je vois arrivé gros comme une maison le fait que les remboursements des trop perçus seront sous forme d’avoir, car c’est exactement ce qu’il fait en ce moment avec les 5.7G€ perçu indument grâce à la taxe sur les dividendes instaurée par Hollande et retoquée par le Conseil Constitutionnel.

              2. René-Pierre Samary

                « imposition des retraités partis (au Portugal, au hasard) pour échapper à la ponction fiscale »
                Je suis allé au Centre des Impôts pour leur poser la question toute simple : comment la caisse de retraite va-t-elle savoir que je suis résident à l’étranger, afin qu’elle ne me prélève pas à la source, sur ma pension ?
                Réponse : Vous en faites pas, tout va bien se passer.
                Je repose la même question sous une forme différente, comme chez le médecin pour savoir combien de temps il vous reste à vivre.
                Réponse : Vous en faites pas, puisqu’on vous dit que tout va bien se passer.

                1. albundy17

                  C’est marrant, je te pensais un baroudeur des mers ayant par sécurité logique lié à l’age installé ta cale sur un rivage judicieusement accueillant, et au fil de tes posts une impression de fuite se fait pleinement ressentir.

                  1. René-Pierre Samary

                    « et au fil de tes posts une impression »…
                    Fais pas ton Sam, tu ne sais rien de moi, de mon passé, de mon présent.
                    Mais contrairement à beaucoup, je n’ai rien à cacher, parce que ma vie correspond en gros à mes idées de toujours. Contrairement à ceux qui jouent les Ravachol et qui se sont construits une petite vie bourgeoise – ce que je ne leur reproche pas.
                    Rien que l’expression toute faite de « baroudeur des mers », qui ne correspond à rien, sent son salon à kroum et sa télé grand écran.

                    1. albundy17

                      Flûte, Sam est passé ds le dico, comme adjectif, je suppositoire.

                      Je ne connais de ton passé que la carrière audiovisuelle de ton papa et tes origines marseillaises. Alors en effet, de ce que tu racontes faut en retrancher beaucoup, sauf l’origine des fonds pour t’offrir les moyens de naviguer à l’œil toue ta vie « active »

                    2. René-Pierre Samary

                      « sauf l’origine des fonds pour t’offrir les moyens de naviguer à l’œil toue ta vie « active » »
                      Toc toc toc, c’est la police française, ne vous inquiétez pas…
                      Pauvre con, on reprend :
                      « Naviguer à l’oeil ». Avec mes économies, imbécile.
                      « Toute ma vie active ». De soixante à soixante cinq ans, imbécile heureux.
                      « L’origine des fonds ». Mon boulot, simplement, imbécile envieux.
                      Voilà. Si tu veux vérifier, à ta disposition.

                    3. albundy17

                      « Toc toc toc, c’est la police française, ne vous inquiétez pas… »

                      Ouf, c’est pas la police des moeurs, des fois que je serais pédé comme un macron.

                      Ce doit être cool de bosser de 60 à 75 et avoir des économies jusque là.

                      Trois insultes de troquet (dont deux de bar à pd) en 1 post, félicitations ! ça change des citations !

                      Je n’ai pas besoin de vérification RPS, pour tout te dire je n’en ai cure, et suis bien heureux pour toi (empathie) que tu aies eu une vie bienheureuse. Il est regrettable que tu sois devenu si acariâtre et obtus avec le temps (enfin si ce n’est pas de naissance), j’aurais adoré recueillir tes récits de vie hors du temps pour nos générations actuelles, mienne comprise, autour de quelques bières bien frappées.

                      D’ailleurs, tu ferais bien mieux de vendre tes récits d’anecdotes maritimes et portuaires que de t’essayer à tes analyses de comptoir misogynes des gens que tu n’as finalement bien moins rencontré que la moyenne de ceux ci, tel un ermite freudien, ou un politocard immigrationniste.

                    4. René-Pierre Samary

                      « Ce doit être cool de bosser de 60 à 75 »
                      Bon, on reprend.
                      De 18 à 60 ans, boulot et divers. Dont 4 ans de circuit en F3. Chomedu aussi, pas indemnisé bien sûr. Economies sur le tard, quand j’ai commencé à faire pas mal de fric.
                      A 60, dès que je peux, je plaque tout et largue les amarres. Je vis en itinérance 15 ans sur mon bateau, mon seul toit (fais-en autant, petit bourgeois !)
                      A 74, je vends mon bateau.
                      A 75, je m’installe au Portugal.
                      A propos de « fuite »… Si tous les râleurs avaient autant que moi fui le Moloch et l’avaient autant que moi privé de recettes, il y a longtemps qu’il n’aurait plus ni griffes ni dents.
                      « acariâtre et obtus »…
                      Tu ne me connais pas. Quelques-uns, ici, oui. Faut poser la question autour de toi.
                      « D’ailleurs, tu ferais bien mieux… »
                      Tes conseils, garçon, je m’en tape.

                      NB. Tu as engagé un nègre, pour nous mouler des phrases comme celles-là ?

                    5. albundy17

                      « petit bourgeois ! »

                      Hooo, donc je ne te connais pas, mais toi tu me connais ^^

                      Je ne peux pas partir, j’ai une famille qui dépend de moi, pas que financièrement.

                      le molloch, tu l’as nourris toute ta vie active, tu ne fais que vivre dessus depuis, seules croupières que tu nous tailles

                      Je n’ai pas de nègre, ni de citations à piquer à autrui.

                      Passer 2 3 heures autour d’une table n’a jamais permis de connaitre une personne, surtout avec zero échanges de parole, hein, n’est ce pas..

                    6. sam player

                      « Fais pas ton Sam, …. »
                      Encore 2 fois dans la même journée que tu parles de moi, je te manque vraiment… Te carresserais-tu en pensant à moi ?

                      « …tu ne sais rien de moi, de mon passé, de mon présent… »
                      … dit celui qui étale sa vie en long, en large et en travers… Rien c’est déjà beaucoup ! Ce n’est pas un reproche, mais l’impression qu’il y a un genre 1 qui sommeille en toi, dire quelque chose et son contraire.

                2. MCA

                  @René-Pierre Samary 2 août 2018, 11 h 48 min

                  ils vont prélever à la source et ensuite te rendront le trop perçu en fin d’année à tous les coups.

                  1. Pheldge

                    Pffff, avec les montants exacts connus à l’avance, c’est à la portée du premier contrôleur venu de calculer au centime près l’impôt dû, si la pension est le seul revenu, alors la régularisation annuelle ne portera pas sur grand-chose …

              3. albundy17

                « C’est toujours ton fric mais tu n’en as plus l’usage car il y en a un qui te le pique tous les mois pour te le rendre (pour le moment) une fois par an, et prière de dire « merci ». »

                Ce n’est pas ton fric, tu le dois a la société qui t’as éduqué, pire encore ds ton cas, tes ex salaires et retraite sont encore moins à toi, doublement à tout le monde, voire triple, en fait je crois que tu devrais, si conscience tu avais, te (re)mettre à bosser, ds un campement de réfugiés climatique juste pour apprendre la vraie vie.

                bon, je crois que t’es rhabillé pour l’hiver, y’en a qui disent que je ne suis pas prévenant !

                1. Husskarl

                  Ben oui, en naissant, il parait qu’on a tous signé un contrat social-éducatif. C’est donc très juste parce que la justice est synonyme de démocratie.

                  Vous ne le saviez pas ? Alors ce sera une semaine de camp de rééducation pour ne plus l’oublier.

              4. Aristarkke

                Cependant MCA, si les banques ont des soucis pour la matérialité des transactions quotidiennes, le fisc ne sera pas alimenté puisqu’il est douteux que les entreprises n’ éprouvent pas de problèmes par là même.
                Un point que tu oublies, c’est que l’ État va retrouver de la trésorerie par le fait du montant des impôts qu’il ponctionnera mensuellement sur les donc…

              5. theo31

                Concernant les femmes, personne n’est venu récriminer quand leurs primes d’assurance voiture ont été alignées sur celles des hommes. Les femmes obéissent plus que les hommes aux injonctions gouvernementales. Elles sont le meilleur allié du fascisme.

        1. Aristarkke

          On verra demain matin. Là, avec son avance sur nous, il est -normalement – en sommeil, donc inconscient du défi qui lui a été lancé. Relèvera-t-il le gant ?

    1. Pheldge

      Bon, bin faut que j’m’y colle alors, et « à la demande générale » !
      ♫♪ « On lui disait avance, Hercule,
      fais donc bouger, fais donc bouger, ton véhicule … »
      ♫♪ Tu avances et tu recules,
      comment veux tu que je puisse te coincer la bulle ?
      ♫♪ Tu avances et tu recules
      Tu me ait faire des zigzags
      T’es vraiment nulle
      Tu avances et tu recules
      Comment veux tu que je t’em… brasse ♫♪ 😀

      C’est bon ? j’ai bien rempli mon contrat ? alors n’hésitez pas : un petit don en Monero
      4BrL51JCc9NGQ71kWhnYoDRffsDZy7m1HUU7MRU4nUMXAHNFBEJhkTZV9HdaL4gfuNBxLPc3BeMkLGaPbF5vWtANQpSUPh59ADNJJpDVpx

  13. Citoyen

     » Mis à part pour déclencher une pluie salvatrice en ces temps de canicule  »
    Ben, voila la raison, H16 !… C’est ça que beaucoup de français attendent !… Le reste, ils s’en tapent …

    1. albundy17

      A propos de canicule, à défaut de tentacule, ze sais pas si vous avez remarqué que sa définition est en train de changer

        1. albundy17

          Simple réflexion pointant ma cervelle ce jour de canicule qui bute tout les vieux, la def était 4 ou 5 jours chauds, nuit comprises, il suffit maintenant d’un relevé anal de fievre pour être en péril planétaire qu’on va tous griller comme des toasts (et noyés avec la fonte des banquises)

          1. Citoyen

            la « canicule qui bute tout les vieux », c’était surtout en 2003, si mes souvenirs sont bons … depuis, les toasts sont moins grillés … z’ont dû améliorer la recette …

            1. albundy17

              « si mes souvenirs sont bons … »

              ils le sont. Mais par ailleurs la mortalité des vioques fut inférieure durant l’hiver suivant, z’ont juste fait gagner 6 mois pour les comptes sociaux et à l’inverse, une avance de trésorerie pour PFG.

              Se faire ensevelir sous le soleil, ça a plus de classe que sous la pluie et les pépins

                1. Pheldge

                  Déjà que comme le disait Guitry « mourir, quel manque de savoir vivre », si en plus c’est pendant les vacances …

                  1. albundy17

                    C’est de Allais.

                    Vassinhac, c’est vrai que ça te nique les vacances, alors que les frigos sont bien efficaces et que l’autre n’est plus très pressé

  14. Mildred

    Voici ce qu’un autre H – les H ça pullule sur les blogs – pense sur un sujet voisin :

    H. dit :
    30 juillet 2018 à 15:47
    Bonjour Maxime,
    Julie Gayet n’étant pas à ma connaissance mariée, il convient de la qualifier respectueusement du terme de « mademoiselle » et non de « madame ». Le premier, comme le second, n’a rien de péjoratif mais ils définissent tous les deux un état. Il n’y a que dans les sociétés totalitaires, ou en passe de le devenir, où l’on tente de changer les mentalités en changeant les mots. Orwell a tout dit sur ce sujet. Quant à Platon, il aurait déclaré que la perversion de la cité commence par celle des mots et je suis actuellement, de part mes fonctions, bien placé pour m’en rendre compte. Le problème, c’est que de glissement en tolérance (il n’y a plus de maison pour ça) en passant par les oukases de quelques excités, la perception de la réalité en est totalement altérée. Ce qui était encore très justement intolérable il y a encore peu de temps devient la norme et les prises de décisions, basées sur des mauvaise appréciations, qui s’ensuivent, au lieu de juguler les problèmes rencontrés, les accentuent. La situation de ce pays est suffisamment grave et/ou inquiétante sans que l’on vienne donner son petit coup de marteau à l’édifice de plus en plus branlant qu’est la république française. Melle Gayet semble prendre ses désirs pour des réalités. Le quinquennat de celui qui restera pour la postérité Flamby a été suffisamment calamiteux pour que la simple décence lui commande de rester en retrait de la vie politique de ce pays. Son prédécesseur a au moins cette élégance. C’est déjà ça.
    Pour la situation actuelle, nous n’avons hélas pas encore touché le fond. Le pays n’est donc pas prêt de rebondir. La zone euro est en sursis (http://chevallier.biz/2018/07/e-crash-%e2%80%a6-aout-2018-ou-%e2%80%a6-apres-aout-2011%e2%80%a6/) mais nous, nous avons des commissions Potemkine qui se déchirent toute honte bue devant le peuple qu’elles sont censées représenter et un exécutif qui me rappelle de plus en plus le Politburo lors de la célébration de la révolution d’Octobre. Observons donc bien qui est placé au plus près du maître pour comprendre qui est en cours et qui ne l’est plus ou pas.
    Bonne soirée

    1. Husskarl

      Si les gens se mettent à lire Platon… ça va devenir risquer pour nos politiciens ! Vite des subventions pour la TV !

      Et il est tout à fait vrai qu’en pervertissant les mots on finit par tourner la pensée toujours d’une seule et même manière (bien définie). S’emparer du langage, de sa signification, c’est définir le degré de liberté de pensée autorisé.

    2. Calvin

      Attention, le mot « mademoiselle » existe encore !

      Mademoiselle, n. fém. : traduction française d’un concept étranger comme miss (ang.), Fräulein (all.), señorita (esp.), signorina (ita.), senhorita (por.), …

      1. Bartleby

        Mademoiselle n’existe plus, c’est, dit-on, sexiste…
        Cela fait des lustres qu’aux US, dans la correspondance, on a remplacé les Mrs et Miss par « Ms » Mizz, par pure commodité, mais il faut croire que le zèle militant ne connaît pas les nuances.

      2. Pheldge

        Appeler une personne du sexe « mademoiselle » , c’est l’aveu de coupables intentions, et bientôt reconnu comme harcèlement !
        On m’avait expliqué que « mademoiselle » ==> pas marié ==> libre, d’où le délit de drague lourde ET la discrimination envers ces dames non mariées parce que personne n’en a voulu … En résumé, c’est TRES mal que de vouloir être galant. Bientôt une loi sur le sujet, comme nous l’espérons tous ici le Patron (que les rêves les plus doux peuplent son repos mérité) en premier !

        1. Higgins

          Je ne commente pas, nous n’avons plus qu’à vérifier si l’espace a une fin lui, le doute pour l’autre notion vient d’être levé: http:/ /www.valeursactuelles.com/societe/les-feministes-ne-veulent-plus-des-cartes-postales-avec-des-filles-nues-97884

            1. albundy17

              « Ces féministes rendraient n’importe qui misogyne.  »

              Il n’y a pas que du négatif, maintenant chacun paie sa part au resto 🙄

              De plus ds quelques années mes garçons pourront avoir plusieurs femmes, bâchées pour qu’on ne les vole pas, quand les féministes auront tout gagné, les connes.

              ça me fait par contre chier pour ma fille que je pousse aux études afin qu’elle puisse s’émanciper de la proche ex nation.

              Marie, vous êtes jeune et avenante, fuyez avant le premier clou !

              1. Pheldge

                « mes garçons pourront avoir plusieurs femmes », oui, mais seulement s’il peuvent se les acheter ! et ça varie selon le marché (Allah est très miséricordieux et très libéral ) mais compte au moins 5 chameaux et une dizaine de chèvres par unité … 😉

                1. Aristarkke

                  C’est ce que tu as du payer l’année dernière pour (enfin) t’en procurer une dans ton île des mers du Sud pour être si bien au courant des tarifs ???
                  Les filles toutes faites étaient comprises dans le prix ou tu as dû mettre un supplément ???

                  1. Pheldge

                    Non, c’est juste que j’ai une nouvelle belle sœur convertie à la RATP et qui a marié son fils en mars dernier, alors j’ai des infos de première bourre 😉

          1. Citoyen

            Pourtant, il fut un temps où l’on voyait, en particulier dans les garages, des calendriers extrêmement suggestifs …. qui ne manquaient pas d’attirer l’œil des clients … Ce qui ne veut pas dire qu’ils ne venaient que pour ça !… Tout fout le camps !

            1. BDC

              Et les semences de betteraves de mon enfance alors ? Toujours une pin’up pour emblème, et un prénom qui va avec. C’était Monsanto ou KWS qui faisait ça, impossible de retrouver les pubs, pourtant la Roberta était célèbre !

              1. Hussard Bleu

                Super Sexy, hein ?

                Tempora mutantur nos et mutamur In illis : ‘tain, ça fait du retraité(e) à « traiter », style Solyent Green….

                youtube.com/watch?v=eUthV73YPgo

                Roberta ? ne connaissois pas et le regrette, d’autant qu’elle semble AWOL… Elle avait de la conversation… on remarquera que le site est « Autoculture », tout un programme.

                Et que même les natives font des fautes délicieuses :

                « she was involved in a bank robbery, changed her name once again and is still on the lamb »…

                en fait, c’est « on the lam » qui signifie en slang « en cavale » mais que « lam » et « lamb » (l’agneau) ayant même prononciation, le rédacteur n’a pas fait la différence…
                Bon, l’agneau, c’est aussi de l’agriculture…

                autoculture.org/?p=3002

                  1. Hussard Bleu

                    C’est ne rien connaître aux hommes, chère amie, d’imaginer que de tels avantages naturels aient pu en laisser un seul indifférent…

                    Et si, alentour, on prétendait que, n’est-ce pas, cette surabondance est de mauvais goût, qu’il faut de la mesure en tout, qu’un 80 petit bonnet est l’acmé de l’élégance féminine et autres balançoires vantant le minimalisme mammaire, soyez assurée alors que vous être cernée par l’hypocrisie la plus éhontée !

                    Il semble, au demeurant, qu’au milieu des ataviques betteraves, Roberta rassemblait de tels suffrages que, 35 ou 40 ans plus tard, ces centerfolds et calendriers sans doute pâlis par le temps, rassemblent encore des admirateurs si nostalgiques que vous les évoquiez vous-même !

                    1. BDC

                      « Un seul indifférent » … Milord en voici déjà 3 : HS, Albundy et Sam ! Et l’élégance peut se situer entre des œufs au plat et un pis de vache, n’est-ce pas ?

                    2. Hussard Bleu

                      hmmm? galamment, je mettrai hors de cause HS, mais Sam et Albundy ? je n’en crois pas un mot… je demande des attestations de la part des … intéressés ?

                    3. albundy17

                      « qu’il faut de la mesure en tout, qu’un 80 petit bonnet est l’acmé de l’élégance féminine »

                      Il eu tété de bon aloi d’appliquer cette mesure en tout, ne tombont pas ds l’excès minimaliste du bonnet pré-pubère.

                      Les exemples proposés chez autoculture sont la pour attirer inconsciemment les éleveurs ovin, sans nul doute.

                      De vraies tue l’amour avant même de les connaitre, ces doubles écharpes serviront de genouillères pour leurs 35 ans.

                      Si le besoin d’une attestation écrite se faisait néanmoins nécessaire, merci de m’indiquer adresse ou numéro de poste restante

                    4. Hussard Bleu

                      Al, je note, dans ma galerie des hypocrites : « graveleux mais timide »… cachez ce sein que je ne etc.

                    5. BDC

                      Pour un cérébral comme vous cher Hussard, j’imagine que c’est plus la sexualité débridée (et fantasmée) associée à l’hypertrophie mammaire que les attributs eux-mêmes qui mettent certains genres 2 en émoi.

                    6. albundy17

                      Il est surtout étonnant qu’il fasse une généralité de ses goûts pour les pis de vaches, faisant fi de la maxime « chaque pot a son couvercle »

                    7. Hussard Bleu

                      Regrettable confusion, mon amie, entre « intellectuel » et « cérébral »…

                      Si l’on considère que chaque Genre 2, en son for intérieur, n’est qu’un chien possédé d’instincts parfaitement canins – qui ont fait la fortune de Mr. Hefner, de par la vénusté de ses modèles de Bunnies déséquilibrées sur l’avant-main – on peut poser en principe que toutes les vertueuses dénégations, pudiquement avancées par certains, ont pour origine le simple fait que leurs Peggies lisent par dessus leur épaule !

                      Je ne m’excepte pas de la nature animale que j’évoque ci-dessus, même si, dans mon cas d’espèce, ces attirances n’ont plus qu’un caractère académique… Don Juan avait fait son festin de pierre bien avant l’âge que j’ai actuellement atteint, et quant à Casanova, finir comme lui, en bibliothécaire, me sourirait assez !

                    8. Hussard Bleu

                      Bon, c’est pas le tout, mes salades – les vraies, végétales et 100% bio – ont soif, et vu les températures annoncées, il faut que j’aille arroser…

                    9. albundy17

                      Me prêter en quelques mots lâcheté, hypocrisie, et hypoplasie mammaire de ma moitié seulement quelques jours après les recommandations patronales….

                    10. René-Pierre Samary

                      « C’est ne rien connaître aux hommes, chère amie, d’imaginer que de tels avantages naturels aient pu en laisser un seul indifférent… »
                      L’avis de Frédéric : « La serveuse est jeune, indolente, et dotée d’une incroyable paire de seins. Je n’ai pas le culte des grosses poitrines, mais tout homme normalement constitué a le regard attiré par de volumineuses mamelles. »
                      Tout est dit. L’hypertrophie mammaire ne fait pas forcément bander, mais elle attire le regard. Le développement des seins est propre à la femelle de l’homme, et n’est pas nécessaire à la lactation. Les animaux n’ont rien de ces couches de graisse inutiles (et encombrants pour les femmes) qui mettent les seins féminins en évidence. Les seins sont encore une ruse de la Nature, de même que le disponibilité sexuelle de la femme en toute saison.

                    11. albundy17

                       » mais elle attire le regard »

                      Ni plus, ni moins, qu’une personne de 200 kgs, d’une autre de 2 mètres ou de cette autre, bien qu’adulte mais n’ayant pas franchi les 80 cms

                    12. sam player

                      Je confirme les propos de BDC, complètement indifférent d’une part à la taille du bonnet tant que ça tient dans la main (ma main c’est du 12) et aux pis de vache… bonnet B ou C étant d’une bonne acceptation, voir D exceptionnellement… mais faut que ça tienne tout seul…
                      Là intervient le comptable : C ça doit être de mémoire 17cm de différence entre les prises de mesure dessous et dessus…
                      Pas de Peggy qui lit par dessus mon épaule, chacun chez soi, juste ma promise…
                      Pire que les seins énormes, il y a souvent ce qui va de pair l’aréole énorme et flasque…
                      Oui ça attire le regard, comme pour les handicapés…

                    13. Hussard Bleu

                      Manifestement une conjuration – concoctée par des tératologues dégoûtés, obnubilés de la sarcopénie mammaire, et peut-être stipendiés à ces fins – pour me convaincre que je suis seul au monde avec mes tropismes … mais j’ai le soutien, si j’ose dire, d’Howard Hughes, et surtout de Jacques Laurent…

                      On notera qu’outre ces deux éminents personnages, dont je pleure encore la disparition, la famille de BDC communiait, selon ses propres dires, dans la fascination exercée par cette admirable Roberta, dont j’ignorais l’existence jusqu’à hier… and what a pity !..

                      On voit par là que c’est la paysannerie française qui maintient au plus haut le moral du pays, et non pas quelques vagues personnalités urbaines, travaillant sur de l’éphémère.

                    14. albundy17

                      « pour me convaincre que je suis seul au monde avec mes tropismes  »

                      Bien loin de là, tu fais partie de la généralité, celle ci n’étant pas universelle

                    15. sam player

                      HB il semble bien que d’après les sondages d’opinions, que la taille idéale de la poitrine pour le genre 2 soit dans l’ordre CBD…

                    16. albundy17

                      « soit dans l’ordre CBD… »

                      Tu sous entendrais que notre Cruella ne soit dans le désordre ???

                      Sinon, pour tes autres remarques, la vie par procuration est plus que recommandée, ça mouille pas

                  2. sam player

                    « L’avis de Frédéric… »

                    Bah faudrait savoir, c’est un personnage de roman ou pas… Pourquoi pas mettre aussi ici l’avis du Chat Botté ?

                    Mais en fait je me demande si tu comprends l’incongruité de tes citations dans ces cas précis…. schizophrénie peut être… c’est un autre que moi qui parle et je ne peux être tenu pour responsable de ses propos ou pensées des fois que ça dérape… mystère…

            1. albundy17

              Logique, il n’y a dans ces lieux que des thons ratés.

              nan, je déconne, ce n’est que mon court visuel, pis j’en connais une tout à fait Bais…., DGS d’une bourgade et salope à mort, mais pas dans le bon sens.

              m’a fait perdre 10.000 annuel, suis ptet pas tout à fait objectif, mais ça fait du bien ^^

            2. Pheldge

              « Au sein de l’administration, », oui, bien sûr, ça commence toujours par là ! Faut bien faire bosser les crétins incapables « agences de conseil en égalité professionnelle » et autres « entreprises vouées à l’égalité femmes-hommes » de la mère de Haas et ses copines !
              De toutes façons « c’est pour notre bien » et « c’est pas cher, c’est l’état qui paye » !

    1. Mildred

      Possible, sauf qu’après vous avoir lu, Atlantico m’ apprend : « Un ver de terre congelé pendant plus de 42 000 ans ramené à la vie » !

          1. Gosseyn

            Sa loi pour la colonisation migratoire vient d’ailleurs d’être votée. Que cela ne corresponde pas aux attentes des Français ne peut le choquer, tant son extraction de caste est supérieure à ces vils électeurs, dont le bon sens a tort de lui résister …

  15. albundy17

    J’ai pris connaissance du nouveau texte de loi de chiezpas, le regard appuyé est désormais verbalisation (lol)

    Va falloir que les nanas aient donc un regard qualifiable d’appuyé, pour constater l’infraction, non ?

    Autre point, si je lance une phrase à un genre 1 (les deux et trois ne bénéficient pas de cette nouvelle protection, hein) genre, vous êtes très en beauté aujourd’hui, je tombe sous la loi pour agression sexuelle. Bon.

    Si je lui dis que c’est un thon a cauchemarder, devrais je m’acquitter d’une amende ?

    1. Nemrod

      Le mieux est de rien dire du tout.
      Dans 10 ans les bonnes femmes se plaindrons de nôtre désintérêt.
      Déjà le cas en Corée du sud et au Japon.

      1. albundy17

        La fin de la race humaine, bien que ça ne me touche pas l’autre, ça m’en branle une.

        Je pense que je voulais qu’Asimov soit un visionnaire

        1. Opale

          Avez vous lu La guerre éternelle, de Joe Haldeman ? il dépeint une société future où les guerres spatiales entraînent les hommes loin, et quand ils reviennent, des dizaines d’années se sont écoulées… Quand le perso principal revient après plus sauts en avant dans le temps, il découvre une société où l’homosexualité est la norme, ayant été mise en avant pour limiter les naissances ; visionnaire hein ?… Oh, wait….

          1. astazou

            L’ennemi étant un clone, l’humanité s’est transformée en clone et l’univers est tombé en paix. Les vétérans non clones sont poussés en colonies « primitives » vers l’exil quand ils refusent de se fondre dans la clonitude de rigueur.

        2. MarieA

          La fin de la race humaine? Vous n’exagérez pas un peu? 🙂

          Ou alors vous parliez de la race blanche, et dans ce cas-là, je suis d’accord, c’est plié.

            1. MarieA

              Ok, oui, c’est une façon de voir les choses, mais les autres ont été suffisamment résistants pour tenir jusqu’ici même sans faire avancer quoi que ce soit.

              Mais, je suis étonnée que ça vous touche. Je pensais que vous vous en ficheriez.

              1. albundy17

                Je souffre d’hyperémotivité, enfin souffrais, je me suis fais une raison.

                J’ai imaginé il y a un certain nombre d’années la réalisation du cycle fondation d’Asimov, c’est foutu,c’est pas que ça m’attriste, mais ça m’en touche au moins une, difficile à définir

              2. Husskarl

                Philosophiquement le problème serait de définir ce qui constitue un être pleinement humain, sans aucune concession au politiquement correct.

                  1. Husskarl

                    Cher Albundy, c’est sûr que la régulation se ferait rapidement si cette incapacité était avérée.
                    Mais être capable de cela, c’est finalement avoir fait preuve de génie créateur, d’inventivité, de projection dans le futur, etc…
                    En fait c’est la même question, mais par un autre bout.

                    1. albundy17

                      « si cette incapacité était avérée. »

                      Il y a des exemples l’ayant montré, comme le Zimbabwe.

                      La réponse est en fait dans ma pseudo question

                    2. Husskarl

                      Si les jaunes et les blancs s’éteignent, on devrait retrouver un schéma moins DDH-conforme au niveau islam/enfants de Cham. Les dates d’abolition de l’esclavage sont assez claires sur le sujet.
                      C’est clair que le Zimbabwe est une triste démonstration, la prochaine sera avec l’Afrique du Sud selon les dernières news…à suivre

                  2. Pheldge

                    « le type de population capable de nourrir de plus en plus de monde » ? faut élever des obèses, et rétablir un cannibalisme régulateur ! bien épicé, avec des aromates … 😀

            1. albundy17

              Il ne s’agit pas d’UNE génération bibi. Les taux de natalité montrent partout la fin de la race blanche depuis un paquet de temp, jaune depuis plus longtemps encore, seule la france tenait le cap, mais ça s’est arrêté avec l’égoïsme et les loisirs « court termiste ».

              Cette dernière réflexion nous fera peut être revenir Cruella ^^

              Celle ci prends bien trop de disponibilité, je trouve 🙄

                1. albundy17

                  Ben oui, donc, « Vous croyez vraiment que la race blanche va disparaitre à cause d’une génération de nihiliste? » est à coté de la plaque

                  1. bibi

                    Non, vous vous basez sur le fait que le taux de natalité de la population blanche va rester le même voire même baisser vous permettant d’en conclure que la race blanche va disparaitre, et aussi que la colonisation de l’Europe va se poursuivre et que les populations d’origines immigrés vont y demeurer.

                    1. albundy17

                      Bibi, c’est une tendance s’affirmant depuis une cinquantaine d’années, voire un peu plus, peut être bien depuis la fin de la deuxième, juste après le baby boom, et s’accentuant. Que pourrait il bien se passer pour inverser la tendance ?

                      mis à part l’interdiction de l’euthanasie annuelle pour commodité personnelle des 800.000 à naître, les dés sont jetés.

                      Donc, rien ne va plus, les jeux sont fait, les blancs vont disparaître. Bien ou mal, je l’ignore, m’enfin, historiquement les évolutions ne proviennent pas de bigarré, faudra compter sur les ingénieurs importés

                      C’est étonnant de votre part, adepte des stats de ne voir l’évidence

                    2. bibi

                      Le problème ce ne sont pas les stats mais le fait que pour en arriver à la disparition de la race blanche il faut que la tendance se poursuive pendant 200 ans.

                2. MarieA

                  Pareil qu’Albundy. Je ne comprends pas vraiment votre dernière remarque.
                  Ensuite, je crois que vous sous-estimez le peu de naissances en Europe.

              1. BDC

                Rrhhooo Albundy, je suis là t’inquiète, mais je n’ai rien à ajouter donc je me tais, sauf quand tu dis des bêtises 😉 ! Égoïsme et loisirs court termiste … c’est valable uniquement pour les blancs selon toi (qui-a-fait-un-3ème-pour-avoir-une-fille … pas égoïste hein … 🙄 ) ? Et je te rappelle, à toi et aux p’tits nouveaux qu’il n’y a pas que le nombre d’enfants par femme qui compte, mais aussi et surtout l’âge auquel on les fait : à 25 ans ça fait 4 générations par siècle contre 3 à 33 ans. Les QI++ seront plus rares aussi (études de la mère, maternité tardive toussa).

                1. MarieA

                  Je ne comprends pas : en quoi ce serait plus égoïste d’avoir 3 enfants plutôt que 2 ?
                  L’âge ça compte certes mais encore faut-il faire un certain nombre d’enfants. Il y a des pays où vraiment je crois que si on ne connait pas vraiment des autochtones, on imagine pas la gravité de la situation.
                  Pour vous donner une idée, génération de mes grands-parents : 4/5 enfants ; génération de mes parents : 50% 0 enfant / 50% 1/2 enfants.
                  Au revoir les blancs.

                  1. albundy17

                    Marie, faut arrêter la drogue, la mode égoïste, c’est pas 3 a la place de 2, c’est max 1 pour pas se faire chier avec un moutard.

                    Cela dit, en dehors des contraintes de temps et de vacances remises à 20 ans plus tard si tu tombes pas sur du tanguy, je connais quelques jeunes couples déjà procréateurs mais renonçant au deuxième ou troisième pour question alimentaire, je veux dire par là, réfléchie, encore une réussite taxatoire coupant la possibilité financière d’élever du PIB

                    Tes stats sur tes parents sont rigolotes, tu n’existes pas.

                    1. Pheldge

                      si, elle a mis 1/2 (un demi gosse ) pour ses parents ! remarque le truc positif, c’est qu’elle admet qu’une fille vaut la moitié d’un garçon 🙂

                2. albundy17

                  Tu n’imagines pas a quel point je suis comblé de ta présence bienveillante et secrète ^^

                  J’ai pas dit de connerie pendant au moins un mois, là j’ai de fort doute. (j’ai demandé à ma fille, elle confirme, mais ne me trouve pas du tout égoïste)

                  « c’est valable uniquement pour les blancs selon toi  »

                  Nooon, il y a aussi des toutes les couleurs benethon trouvant que le jet ski, et meribel, c’est mieux que le vomi et l’instabilité humorale de sa tendre moitié, mais bon, ça limite vite à un ou deux morpions, max, après ça coûte une blinde et ça te pourris la vie. D’ailleurs c’est has been, le top c’est 1 gamin, plus ça fait prolo.

                  « ça coûte une blinde et ça te pourris la vie. D’ailleurs c’est has been, le top c’est 1 gamin, plus ça fait prolo. »

                  Faut rendre à César, c’est un parigot qui m’a lancé ça durant un dîner, récemment, 25 ans, métier pub (dixit), et comme un Foc.

                  Paris, ville lumière

                1. albundy17

                  « tu ne devineras jamais grâce à qui? »

                  Non, avant

                  « Tu me l’as ôté de la bouche, mais je fatigue… »

                  Oui, visiblement, perds pas ton temps

                  1. René-Pierre Samary

                    Quand on emploie le terme très vague de « race » (que je ne rejette pas comme le font les « antiracistes ») avec un vague sous-entendu de « race pure », on parle pour rien dire.
                    Ce qui disparait, c’est la Nation… ou plutôt la nation française, telle qu’on la voit aujourd’hui.
                    Encore faut-il essayer de définir ce qu’est une nation, avant de comprendre ce que serait sa disparition.
                    À entendre certains, ici, parler de « race » et de « disparition de race » avec cette légèreté et cette faiblesse conceptuelle, je pense que les immigrationnistes, les multiculturalises et les apôtres du métissage, qui sont les destructeurs de la nation, ont encore un boulevard devant eux. Hélas.

                    1. albundy17

                      « avec un vague sous-entendu de « race pure », on parle pour rien dire.
                      Ce qui disparait, c’est la Nation… ou plutôt la nation française, telle qu’on la voit aujourd’hui. »

                      Le « race pure » n’est que ton interprétation, je ne parlais que de démographie de la race blanche et jaune, qui ne se limite pas aux simples nations qui n’ont finalement que peu d’importance.

                    2. bibi

                      Pour faire dans le politiquement correct français nous aurions pu utiliser : « individus de type caucasien », mais race blanche c’est plus court.
                      Et le sujet ce n’était pas la disparition des français de type caucasien, ni de la nation française, mais bien la disparition des individus de type caucasien de la planète.

            2. Husskarl

              Une génération, non. Mais avec tous ces guignols dégénérés qui sont formatés et qui vont se mélanger, une grosse partie de la population va être génétiquement mêlée (jsuis poli).

              Faut voir tous ces ahuris accueillir la misère du monde en croyant qu’il n’y aura aucune répercussion, tous ces faibles d’esprits qui se mélangent sans penser au futur de leurs enfants.

              Tous ces gogos qui croient bien faire en n’ayant qu’un seul enfant, « faut pas tuer gaïa », ils se suicident mais ils ne le savent même pas.

              Et puis, comment ferez vous le ménage ? La race blanche ne va pas vivre dans un enfer multiculturel bien longtemps. Surtout si l’état privilégie les autres races.

              Henri de Lesquen, où es tu ? En train de ramasser des signatures que je n’aurais jamais.

      2. MarieA

        Ils ne s’intéressent déjà plus alors.
        En Corée du Sud et au Japon, les femmes ne se plaignent pas vraiment. Personne ne se plaint d’ailleurs.

        1. albundy17

          « Ils ne s’intéressent déjà plus alors. »

          Alors que je t’avais invitée pour une séance de plage façon cap d’agde, pffff.

          Je pensais à tort que chiezpas faisait une loi à cause de l’intérêt de genre 2 vs les genres 1

          PS, il semble que les bridées ferment leurs gueules, surtout

    2. Pythagore

      Va falloir que je porte des lunettes de soleil même en hiver alors du coup. Est ce qu’il y a également une loi de prévue pour rembourrer les réverbères ? Je risque m’en payer qq uns.

  16. Pheldge

    Battez votre coulpe, bande de gros médisants : les réfugiés sont TOUS de grands scientifiques, la preuve : des Nobles à la pelle qu’on vous dit …
    lepoint.fr/science/un-refugie-kurde-recompense-se-fait-voler-sa-medaille-fields-02-08-2018-2240924_25.php

    1. bibi

      Fake news, Caucher Birkar est citoyen Britannique, donc c’est au mieux un ancien réfugié.

      En lisant sa biographie sur wikipedia, je pense qu’il y a de forte chance qu’il soit arrivé légalement sur le sol britannique en obtenant un visa étudiant pour faire son doctorat en mathématiques et qu’il a ensuite fait une demande d’asile qui était pour lui la meilleure façon d’obtenir la citoyenneté britannique.

      1. Pheldge

        bibi, c’est le Point qui te le dit ! ça NE PEUT être une fake news, c’est le journal officieux du Parti, la Pravda 2.0 ! toi et moi, nous lisons l’article, mais la plupart des gens, la médaille Fields, comme ils s’en tapent, ils se contentent du titre et le message passe !

          1. Pheldge

            c’est pas la coupe du monde de foot, ça n’intéresse personne ! il y a déjà des profs de maths qui ignorent ce que c’est, alors …

      2. Husskarl

        Bibi, vous avez gagné un aller simple pour de longues vacances en Sibérie.
        C’est offert par Stasi Vacances & c’est une offre que vous ne pouvez pas refuser.

  17. Pheldge

    Et puis voilà qui va faire plaisir au « peuple de gôche » :
    lefigaro.fr/conjoncture/2018/08/02/20002-20180802ARTFIG00051-le-gouvernement-envisage-de-faire-payer-les-arrets-maladie-aux-entreprises.php

    Il me semblait que les cotisations qu’on paye à l’URSAFF servaient déjà à ça, j’aurais mal compris ?

      1. Opale

        Ce pays est foutu. Quand on voit les arrêts de complaisance distribués comme des tracts pour des massages gratuits thaïlandais, ça fait flipper. Non seulement les arrêts maladie ont déjà un coût pour les entreprises (absents à remplacer, heuresSup et tutti quanti) la facture sera donc double pour Mme Bouzin ? Faut pas déconner.

        1. sam player

          Bah perso je trouve que c’est une bonne nouvelle : ils viennent de se rendre compte que le système ne fonctionne pas : celui qui paie étant différent de celui qui subit les dommages et aucun des deux n’ayant pratiquement de moyens de pression pour agir sur la cause.
          Ce sont les assurances privées qui vont se frotter les mains… l’assurance c’est l’avenir… je l’avais dit en arrivant ici…

          1. Hussard Bleu

            « L’assurance, c’est l’avenir »
            « La publicité libère »

            J’en oublie certainement…

            Il nous faudrait créer, hic et nunc, pour éviter qu’ils ne disparaissent dans les couloirs du temps, un Thesaurus des apophtegmes les plus mémorables de M. de Sameplaillère !

            1. René-Pierre Samary

              Il y aurait parmi nous au autre Sam Weller ?
              J’y pensais, il y a peu, en lisant : « Vous êtes incapables de vous placer en dehors de votre champ de compétences pour juger. »
              Autrement dit : L’ignorance, c’est la connaissance.
              Un petit air d’Animal’s Farm…

    1. Husskarl

      Très mal compris, les cotisations de l’URSSAF servent à faire vivre les honorables fonctionnaires de l’URSSaf et pis cé tout. Il faut une nouvelle taxe !

    2. Nemrod

      Répétez après moi  » Ne jamais embaucher sans avoir épuisé toutes les autres solutions…Ne jamais embaucher sans avoir épuisé toutes les autres solutions…ne j.. »

    3. Aristarkke

      Il y a bien eu la ministre des Transports qui a asséné dernièrement que les automobilistes n’ avaient pas à se plaindre de l’ état des voiries puisqu’ils ne payaient rien pour l’ entretien desdites… Alors…

    4. Lorelei

      Ca me fait penser à la taxe sur les ordures ménagères. Comme les municipalités ont aussi enlevé les recyclables, les taxes ont été augmentées. Maintenant, la ComCom refuse l’enlèvement du verre (trop bruyant), du papier (faut aller à la déchèterie), restent les plastiques et métaux (mais pas tous les plastiques) mais le montant des taxes reste identique, voire augmente et « Soyez contents, ça pourrait augmenter plus ».
      Et dans quelques temps, on nous dira que le service est de nouveau rendu, mais il faudra le payer en plus.
      Ce sera pareil: on cotise pour les jours mauvais, puis les montants cotisés pour ce service sont intégrés et oubliés et l’Administration redemande de payer pour ce service.

      1. Pheldge

        Plains-toi pas ô ingrate nymphe teutonne, que c’est pour ton bien qu’on te dit !
        Nous après les dernières municipales, et l’éjection de la maire coco, on est passé de 2 tournées par semaine à 1 pour les OM et 1 tous les quinze jours pour les recyclables …

          1. Pheldge

            je suis en zone rurale, nous avons des conteneurs standards … Et pour les familles avec des enfants en bas âge, c’est folklo !

            1. albundy17

              suis en zone rurale également, toujours eu un passage par semaine, je n’ai pas stocké les couches usagées des trois pour autant

      2. douar

        Mais, dès que l’on rentre dans la gestion des déchets des ComCom, c’est très clair: plus on trie, plus la facture augmente, surtout qu’on ne sait que faire des plastiques depuis que les chinois n’en veulent plus. les recycler chez nous coûte bonbon, mais c’est bon pour la Planète et certains malins.
        On nous aurait donc menti?
        Une soluce assez simple: brûler les plastiques et autres cartons, papier.
        A votre avis, qu’allons nous choisir?

        1. albundy17

          Un machin a brûler les ordures flambant neuf est sorti de terre l’année dernière ds ma région, une 50 aine de millions il me semble, mais peut pas démarrer, y’en a des qui craignent pour les fumées pas assez recyclées donc ça part en bateau

              1. albundy17

                Je suis resté fort patient, a deux doigts de faire un aristarque cardiaque, me voilà soulagé. ))))OOOOO::ooP²

                :mrgreen:

                Pour l’anecdote, dans ta bonne île, et retrait de côte oblige, (il y a trois ou quatre ans il me semble) une décharge d’ordures ménagères (à défaut de politique) s’est révélée aux yeux ébahis des autochtones, juste après un grain, plage très touristique dont le nom m’échappe.

                Z’ont remis du sable dessus, sans doute ^^

                Et tant que nous sommes presque entre nous, je t’invite, si tu as un compte fessebook, a suivre les « vols de max », talentueux photographe et pilote sillonnant ma belle contrée d’adoption.

                Un banc de sable, vu par lui :

                facebook.com/volsdeMax/photos/a.974261149265674.1073741830.961739777184478/2338239819534460/?type=3&theater

                  1. albundy17

                    Tu trouveras en bureau de tabac / presse ses œuvres reliées, ce jeune rassemble par son travail les moyens de son rêve, cad passer son brevet de pilote de ligne.

      1. Pheldge

        Où c’est que t’as vu que j’ai « totalement arrêté » ? tu inventes des trucs que tu n’as pas lus ! je ne bois plus d’alcool fort depuis plus d’une dizaine d’années, suite à une opération du foie de l’épaule, je bois un peu de bière au repas, et ça suffit à mon bonheur.
        Et pour ta gouverne, mes références aux AA citées ici viennent de recherches faites en visionnant Chicago PD en VO , pour comprendre le « don’t twelve step me ! » qu’un personnage balance à sa reum, alcoolo et toxico notoire ! parce que regarder un programme en VO est pour moi, aussi un moyen d’apprendre !

        Voilà, voilà, bises à madame 😉

  18. Nemrod

    Et l’autre outil de ministre de la Santé…
    Elle est inquiète pour le chassé croisé des vacances car il fait chaud…
    N’aurait pas fait tâche dans la Team Hollandouillesque.

    Sais pas comment j’ai fait pour survivre en 1976 collé au sky noir de la R12 du Padre…

    Mon père,sans les conseils de Buzyn roulait de nuit.

    Incroyable !

    Ferait mieux de se préoccuper de l’état du système de santé qui est moribond.
    Cette buse bien nommée.

    Ou plutôt non qu’elle ne fasse rien !
    « Ne m’aidez plus ! » comme disait Galabru dans Papy fait de la resistance.

    Et surtout qu’elle se taise.

    1. albundy17

      « Sais pas comment j’ai fait pour survivre en 1976 collé au sky noir de la R12 du Padre… »

      C’est à dire que maintenant, les enfants font grève si la clim du bus est en panne, et qu’a l’autre bout de la chaîne, les taulards mettrait bien le feu à leurs cellules tellement y fait chaud. C’est le réchauffement climatique anthropique.

      Heureusement, y zon mi des groupes de travail ds certaines régions, qui réveillent les vioques durant leurs siestes, par téléphone, pour leur demander s’ils ont bien bu de l’eau (véridique !)

    1. Mildred

      J’en conclus, major, que vous et moi, nous appartenons à la même génération !
      A une philosophe suffisamment célèbre pour être éditorialiste au Figaro et à V.A., je demandai un jour, ce qui selon elle, pouvait séparer deux personnes de générations différentes, alors que par ailleurs, elles s’entendaient à merveille. Elle réfléchit et me dit : « Sans doute leur relation au temps ? » Non lui avais-je répondu, ce sont les chansons, elles n’ont pas les mêmes chansons !
      S’il m’a été donné, une fois dans ma vie, l’occasion de voir une philosophe au visage ahuri, c’est précisément ce jour-là!
      Merci donc pour Les Frères Jacques, et passez à l’ombre !

      1. sam player

        Oui et non amha
        J’ai les chansons de mes parents en tête mais ce ne sont pas les miennes.
        Et en fait quand on fait des quizz sur les chansons des années 80, mes gosses sont meilleurs que moi alors qu’ils n’étaient pas nés, les années 80 ont marqué plus que leur génération.
        Oui et non, car plus que les chansons, il y a les événements : le 21 juillet 69 ça représente un truc énorme pour moi.

        1. Pheldge

          Ouais, comme elle dit la nymphe cheu-bo (non pas 9 cv, je me les pèle à cause du réchauffement, mais je suis pas encore enrhumé ! ) pour 69, ça va, jusque là on imagine ton émoi, mais 21/07 là c’est bieeeeeen plus coton.

      2. Hussard Bleu

        Bien vue, cette référence aux chansons, qui sont aussi un marqueur du temps qui passe. Dans la génération actuelle, genre « Millenials », je me demande toutefois à quelles bluettes – Daft Punk, Electro, Résillo-NegroSpirituals – ces jeunes peuvent accrocher leurs souvenirs romantiques …

        Pour ma part, j’ai toujours le souvenir nostalgique des filles que j’ai tenues dans mes bras au son de « Nights in White Satin »… J’espère que, de leur côté, elles…

        Bon, c’est pas le tout, hein, comme disait Joseph : et le Passeport Diplomatique dont bénéficiait Iskander de Tinder de Bienaller ?

        1. Bonsaï

          Ah! culture et humour subtil, je reconnais bien là la génération 68, du moins ceux qui avaient aux alentours de dix-huit ans en 68. Woodstock, l’île de Wight, Franck Herbert et son Dune…

    2. Pheldge

      j’avais déjà entendu, mais par un autre interprète, si quelqu’un se souvient … plus âgé que moi donc, Papet, sam, RPS , une idée ?

      1. Aristarkke

        On le saura que tu es « dix pour cent » plus jeune que moi…
        Mais lors de mon adolescence, les Frères Jacques » étaient déjà largement datés pour un public plus âgé…
        Je me souviens surtout de leur interminable tournée d’adieux…

      2. René-Pierre Samary

        A partir de 16 ans, et pendant longtemps, je n’ai pratiquement écouté que du jazz. Le reste c’était pour moi « de la soupe ».
        Seuls souvenirs plus anciens, style surprise-partie dans le 13 ans, les Platters…
        J’ai vaguement l’air de « Nights in white satin » dans la tête, mais suis foutrement incapable par qui c’était chanté. Pendant longtemps, jusqu’à ce que mon fiston de fiche de moi, j’ai cru que Rite Mitsouko était une chanteuse… C’est dire !

        1. sam player

          La génération N-1 a toujours considéré la musique de la génération N ou N+1 comme une musique de dégénérés… un manque singulier de tolérance…

          1. René-Pierre Samary

            « un manque singulier de tolérance »
            C’est voir les choses de façon réductrice.
            Le jazz a été jugé par des gens intelligents comme une musique stupide et décadente. Moi qui ai tant aimé cette musique, je ne pense pas forcément qu’ils avaient entièrement tort. De l’endroit où on se place, le jugement change, comme tu sembles le dire en parlant de générations.
            Ce constat ouvre l’idée que nous avons souvent un jugement réactif, davantage réactif (émotif) que réfléchi. Surtout quand on est jeune.
            La découverte de la « grande » musique a modéré mon admiration sans nuance pour le jazz, mais pas au point de la rabaisser au niveau d’une musique de « dégénérés ». Il y a d’immenses talents dans le jazz, et aussi des musiciens/compositeurs qui ne font que de la bonne musique d’ambiance.
            Une discussion sur la musique en particulier, et sur l’art en général, ne saurait se réduire à des platitudes sur « la tolérance ».

            1. sam player

              Je retiens que l’émotif dirige le jugement plutôt que la réflexion. Évite de mettre le « nous » stp pour parler de ce qui t’es propre au niveau du raisonnement ou du schéma de pensée.

              1. René-Pierre Samary

                J’évite rien. « Nous » est mis pour « la plupart des hommes, moi compris ».
                S’il est interdit de généraliser, avec un « nous » (modeste puisqu’il inclut le scripteur parmi les gens en général), autant dire qu’il ne faut plus penser, et ne raconter que ses propres expériences. La littérature féminine de fait pratiquement que ça. Je, je, je…

                1. sam player

                  C’est juste présomptueux de se considérer comme l’archétype… mais bon, c’est un stade encore au-dessus de l’intolérance…
                  – l’intolérant ne tolère pas la différence
                  – là carrément tu considères qu’elle n’existe pas ou qu’elle est quantité négligeable et que tu as le jugement universel.

                  Quoique tu en dises, ces conversations m’en apprennent plus sur toi que tout ce que tu pourrais écrire sur toi (souligner m’ ; c’est mon avis).

                  1. Pheldge

                    sam, à l’école, au collège, au lycée, on m’a appris à privilégier le « nous » au « je » dans l’écrit. C’est une habitude, je n’y fais pas attention. Faut voir le mal partout !

                  2. Pythagore

                    « l’intolérant ne tolère pas la différence »
                    Celui qui ne tolère pas l’utilisation du « nous » serait intolérant alors ?

                    1. sam player

                      Où as-tu vu que je ne tolérais pas le nous… juste que soit il parle comme les rois (euh…) ou alors il pense que tout le monde pense comme lui, ce qui n’est pas le cas et je lui signifie juste ma différence avec en plus un s’il te plaît.
                      Comment réagirais-tu si je disais « nous avons élu Macron » ? Pour ceux ayant participé au vote, je veux bien… mais pour ceux ne s’étant même pas déplacé… Oops…

          2. Pheldge

            sam , on est bien d’accord qu’on parle de musique ? le rap et ses déclinaisons n’étant au mieux qu’un vomi de paroles sur un fond sonore volé ! 😀

              1. Blue Hussar

                because, mostly they’re brain-dead basket « cases », are they not ? and, by speaking on their behalf, you’re stretching, to the breaking point, the « case » for « Libéralisme »…

              2. Lorelei

                Tu as raison Saminou, surtout en matière de musiques, on peut trouver de bonnes chansons en tous temps et l’émotion domine.

                  1. Hussard Bleu

                    et hop ! encore emballarès… quel tombeur, ce GO !… mais enfin, bon, des fois, les « honey traps »… surtout sous les burgs am Rhein, hein ? goldenes Haar et toussa….

            1. Pheldge

              sam, pour moi, le rap c’est le degré zéro de l’expression musicale ! attention, je ne dis pas que c’est nul, mais juste qu’on ne peut pas faire plus simple, plus minimal. Le succès du rap, c’est le triomphe de la facilité, et d’une certaine médiocrité, copier des samples, étant tellement plus facile que d’apprendre à chanter ou jouer d’un instrument, puis de créer … La musique c’est élitiste, très élitiste, et ça demande du travail.

              1. René-Pierre Samary

                Bien d’accord avec toi, Philou. Peut-être parce que nous sommes tous deux musiciens, ou que nous avons (pour ma part) essayé de l’être/
                @Lorelei. La musique s’adresse en effet d’abord à l’émotion. Mais l’émotion peut être d’un niveau plus ou moins élevé. Elle peut être cultivée. Un grognement peut donner une émotion. La Neuvième aussi. Pas au même niveau. Pas confondre l’idole en bois brut et la Chapelle sixtine. C’est cela, le relativisme culturel.

              2. sam player

                Pheldge
                NIMBY tout simplement.
                Vous êtes incapables de vous placer en dehors de votre champ de compétences pour juger.
                Le fan des églises romanes va trouver les églises gothiques à chier et inversement.
                On a déjà eu cette discussion sur l’art : le beau et le moche.

                1. Pheldge

                  NIMBY rien du tout ! je ne juge pas, chacun ses goûts, mais je déplore que les amateurs de rap ne soient pas capables d’écouter moins primitif … Et c’est pour moi révélateur d’un laisser aller à la facilité, encouragé par la mentalité française. L’étude et l’apprentissage de la musique c’est pourtant une belle aventure, et qui transforme la vie … mais une aventure individuelle !
                  Bon aux USA, quand ils ont vu Eddie Van Halen, jouer des milliers de gosses ont eu envie de faire pareil, et ils ont acheté des guitares et s’y sont collés ! Aujourd’hui il y a plein d’excellent grateux aux states, en France c’est le désert.

                  1. albundy17

                    « c’est pour moi révélateur d’un laisser aller à la facilité,  »

                    Un peu comme MC Solar ?

                    Je n’aime pas le rap essentiellement du fait des continuelles pleurnicheries inside, m’enfin ces gens ont leur public, gagnent un pognon monstrueux et privatisent Roissy à leur gré.

                    L’apprentissage de la musique, c’est par contre du gros nimby, ce n’est pas le solfège qui te donne le moindre don ou te rends musicien.

                    J’ai toujours été épaté des gens s’auto-qualifiant artistes, c’est bien un titre qui se reçoit uniquement des autres.

                    1. Pheldge

                      T’as vraiment besoin de toujours prendre le contrepied ? Un coup c’est RPS, un coup mézigues … Lis ce que j’ai écrit, suis avec ce que tu peux, fais-toi aider au besoin, pour essayer de comprendre : je dis que l’apprentissage musical, d’un instrument, 1/ c’est une démarche personnelle 2/ ça demande du boulot et de la volonté.
                      Moi, j’encourage tout le monde à essayer. Sur le nombre, il y en aura certainement qui feront quelque chose. Mais ce n’est pas la tendance, parce que c’est dur et ingrat. C’est plus facile de sampler un air connu, de le tripoter un peu et de coller des paroles dessus …
                      Mais bon, si tu ne vois pas la différence, c’est ton problème, pas le mien.

                    2. albundy17

                      Heuuu, je ne comprends pas ou tu te sens agressé pheldge, a moins que tu ne te sois décerné le titre de musicien tout en expliquant que les centaines de milliers de titres vendus par d’autres ne sont pas de la musique.

                      J’ai appris la flûte et le solfège à l’école, je suis musicien ?

                    3. Pheldge

                      Tu ne réponds pas à mon commentaire, tu m’attaques à nouveau personnellement « tu te sois décerné le titre de musicien etc… » . je laisse tomber, poursuis ton monologue tout seul ! bonne soirée.

                    4. albundy17

                      Ha, bon, ok, t’es musicien alors, mais pas MC solar, ni Mozart.

                      Il n’y avait pas de questionnement ds ton post précédent, je ne vois pas trop ce que je devais dire pour t’être agréable.

                    5. bibi

                      Voilà, c’est tout c’qu’il y a : unisson, quarte, quinte et c’est marre. Tous les autres intervalles, c’est de la merde !
                      […]Moi ça me bousille les esgourdes les sixtes. Je suis déjà à moitié sourd.

            2. Citoyen

               » le rap et ses déclinaisons n’étant au mieux qu’un vomi de paroles sur un fond sonore volé !  »
              Ha, voila une définition que je partage bien volontiers !
              Et même pire, la juxtaposition d’échantillons sonores volés, accolés les uns aux autres, n’ont jamais produit une musique … au pire, un fond sonore qui va du plus ou moins supportable, jusqu’à l’exécrable …

              1. René-Pierre Samary

                Contrairement à ce qui est affirmé, il y a dans les arts – musique spécialement – un principe qui peut sous-tendre le jugement ; et spécialement le « tout se vaut « .
                La Vie, l’Évolution, va du simple au complexe.
                Les hommes, en général, ont le sentiment diffus que le « simple » est moins élevé que le « complexe ». Qu’il est moins achevé.
                On peut discuter ce sentiment. On peut même soutenir, avec quelque raison, que le « simple » est parfois supérieur au « complexe », parce que plus adapté, plus durable.
                Les organismes les plus primitifs ont duré, et durent encore, davantage que ne dureront peut-être les organismes les plus complexes, dont l’Homme.
                Il y a une hiérarchie, dans les arts comme dans la Nature…

                1. albundy17

                  « Les hommes, en général, ont le sentiment diffus que le « simple » est moins élevé que le « complexe ». Qu’il est moins achevé. »

                  Tiens donc, j’ai pourtant constaté le contraire, microcosme local sans doute, les mecs préférant des trucs simples a réparer et ne tombant que fort peu en panne,.d’un autre coté tu soutiens cette thèse mais aussi son contraire, dans la même phrase, difficile de discerner tes idées, des recommandations.

                  Les organismes simples restent simples (additivité) et sont remplacés par d’autres organismes simples

          1. René-Pierre Samary

            Le flutiste ne joue de la flûte pas plus que Marielle ne joue de la viole dans « Tous les Matins du Monde ». Le second ne fait même pas l’effort… acteur de merde. A comparer avec l’interprète de « Bird », Forest Whittaker, qui a dû prendre des leçons de saxo pour que ses doigtés soient si réalistes. Il est vrai qu’avec Eastwood…

            1. Hussard Bleu

              Le flûtiste est mort il y a peu, et même si cela semble effectivement un mauvais play-back, c’était un authentique flûtiste…

              wikipedia.org/wiki/Ray_Thomas

      3. Pheldge

        merci, mais ça ne répond pas à ma question ! et pour les 10 % plus on vieillit plus l’écart relatif diminue, ça devrait te réjouir 🙂

  19. Note aux commentateurs, réguliers et autres : j’ai récemment noté une montée dans les tours dans les commentaires, et des remarques acariâtres, des injures et autres allégations grossières/insultantes plus ou moins voilées ou directes.

    Il va de soi que ce blog ne peut pas être l’objet d’un champ de bataille et si cela devait se reproduire, il y aura des bans.

    Il n’y aura pas d’autres avertissements.

    1. Hussard Bleu

      Un Quos Ego parfaitement fondé, Monseigneur !
      Sans vouloir surenchérir, je commençais à trouver malséants et déplaisants de nombreux commentaires…

    2. Dr Slump

      Je me disais la même chose récemment. J’avoue m’être laissé aller à certains excès. Mea culpa, et bien le bonjour.

  20. Droal

    François a été un des meilleurs « Président de personne ».

    Avec Emmanuel, nous avons « personne Président ».

    Le changement, c’est maintenant et à partir de dorénavant, pour toujours.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.