La tchéchénie tchétchez nous

Voilà, ça y est, c’est officiel, c’est le déconfinement français. Et le déconfinement, c’est ♩ la joie des retrouvailles ♪ et le plaisir de partager à nouveau cet ♫ art de vivre français ♬ qui permet ce vivrensemble chaleureux à base de battes de baseball, de barres de fer, de couteaux, d’armes à feu festives, de combats de rue citoyens et d’expéditions punitives inclusives.

Oui, certes : il y a eu le sentencieux délicieux discours du Président de la République – celui où il a dit qu’on n’allait déboulonner aucune statue historique un peu avant que Sibeth Ndiaye rétorque en substance « bon, on va voir » – suivi du petit débat actuel sur l’opportunité ou non de relancer les statistiques ethniques, lancé par la même Sibeth – ce à quoi Marine Le Pen a répondu en substance « bon, faut voir »…

Résultat : la presse n’a pas consacré trop de temps pour les petits désagréments de certains quartiers subitement très émotifs de Dijon, petite ville provinciale française, capitale de cette moutarde qui est montée au nez d’une certaine communauté tchétchène lorsqu’elle a découvert que l’un des siens avait été malencontreusement tabassé par les dealers maghrébins locaux.

À mesure que parvenaient enfin aux rédactions parisiennes les informations en provenance des lointaines contrées dijonnaises, massivement relayées par des réseaux sociaux un peu moins prudes et germanopratins, la population française a pu découvrir le fond exact de la petite bousculade qui a eu lieu ce dernier week-end : plusieurs dizaines de personnes, se revendiquant donc Tchétchènes, se sont rendues, munies de différents objets contondants, dans le quartier des Grésilles pour vouloir y régler le petit différend avec les « dealers » locaux qui auraient passé à tabac un jeune Tchétchène.

Entre un blessé par balle dans la nuit de samedi à dimanche et un violent accident de la route dans la nuit suivante, on comprend que la capitale des ducs de Bourgogne a su retrouver son côté festif que le confinement avait quelque peu endormi.

Saisi par ces soucis de sécurité civile, le procureur de la ville a fait part de sa préoccupation devant ce qu’il a qualifié hardiment de « dérive inquiétante » : sapristi, des gens qui froncent violemment les sourcils dans cette belle cité d’habitude si calme, voilà qui peut effectivement déclencher une ferme inquiétude. Rassurez-vous cependant, ce n’est pas encore la guerre, juste des événements « très graves » qui n’ont pour le moment pas débouché sur des interpellations, tout ceci se déroulant de façon probablement trop feutrée et trop discrète pour que la maréchaussée ne sache exactement qui appréhender pour les rituelles questions d’usage et l’enquête de voisinage qui ne manquera pas de débusquer les petits freluquets auteurs de ces dérives préoccupantes.

Malgré tout, voilà qui nous rassure.

Et ce d’autant plus que cet événement est, bien évidemment, totalement unique, isolé et parfaitement maîtrisé. Ce n’est pas comme si le pays était en proie à des fusillades régulièrement (comme à Nice, Avignon, Nîmes, Perpignan ou Villeurbanne pour la semaine écoulée) ou comme si d’autres quartiers, eux aussi émotifs et un peu tendus suite à un confinement très strict, avaient eux-mêmes quelque peu perdu leurs repères républicains comme à Besançon.

Ces dérives inquiétantes dijonnaises amènent cependant quelques observations : on se demande pourquoi les braves Tchétchènes sont ainsi allés chercher directement les auteurs du tabassage initial, celui qui a donc mis le feu aux poudres dijonnaises.

Deux hypothèses tiennent la corde.

La première serait qu’ayant jugé la justice française grossièrement inefficace pour remettre à leur place certains impétrants un peu trop turbulents, ils aient donc décidé de faire eux-mêmes le travail qui lui incombait. Dans cette hypothèse, on pourrait presque imaginer que cette réaction constitue un petit appel du pied aux forces de l’ordre officielles de la République : peut-être ces dernières devraient-elles faire appel aux solides Tchétchènes pour débarrasser certains quartiers de leurs dealers ?

La seconde serait qu’en fait, il ne s’agisse que d’une petite bisbille essentiellement commerciale : les uns empiétant malencontreusement sur la zone de chalandise des autres, des frictions contractuelles seraient apparues et certains auraient cru bon de régler le différend transactionnel autrement que devant un tribunal républicain officiel. Là encore, on pourrait interpréter ceci comme une petite lacune de notre État à fournir des institutions efficaces pour calmer les troubles de voisinage…

En tout cas, devant ces faits divers de plus en plus violents, on peut raisonnablement en déduire la tendance globale impulsée par une crise économique qu’on redoute un peu plus profonde que ce que beaucoup envisagent pourtant. Or, comme dans toute crise, les profits de certains trafics seront plus âpres à récolter. Imaginer que ces tensions entre quartiers et communautés iront donc en grandissant n’est donc pas un pari particulièrement audacieux, surtout lorsqu’en face, les forces de l’ordre officielles semblent surtout tétanisées par la peur d’être taxées de racisme, leitmotiv indépassable de ces dernières semaines, et une bureaucratie gluante noyant la moindre opération dans un flot de procédures et de cerfas minutieusement agrafés à d’épais dossiers administratifs.

Le potentiel d’aggravation des tensions est heureusement annihilé grâce à l’ensemble de nos autorités qui, heureusement, veillent au grain et sauront faire les bons choix de société pour nous garantir cette sécurité indispensable qui justifie d’ailleurs les levées d’impôts chaque jour plus importantes dont le contribuable français s’acquitte en bêlant de bonheur.

D’ailleurs, les priorités ont été définies et les jalons sont posés : on ne va déboulonner que certaines statues, pas toutes, et on ne fera surtout pas de statistiques ethniques (sauf pour enfin montrer qu’existent des discriminations à l’embauche).

La République est donc sauvée.

Certaines fins ne sont pas heureuses... (Not everything can end well)

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires255

    1. ~~Tribuliste~~

      Peut-être est-ce juste un problème de compréhension ? Arabe/tchintchin n’a que peu de concordances. Je propose des interprètes publiques dans chaque zone commerciale sensible.
      Par ailleurs notre porte parole prouve que la voix du maître : osef.
      Preuve est faite que notre exécutif jusque là sans couilles n’a aujourd’hui olus de tête. Encore un effort et le peuple sera livré à lui-même , et Dijon apparaitra comme un doux gazouillis de pinsons surmenés.

      1. P&C

        tchintchin… c’est tendancieux… c’est proche d’une pub d’un opticien et d’une coutume tribale pas dut out originaire du caucase.

        https:/ /www.youtube.com/watch?v=nysiqSjpT-0

      1. Aristarkke

        Il semblerait que certains policiers aient renouvelé l’art de traîner sur le sol, un genre un par ses cheveux comme au bon vieux temps de l’âge des cavernes…

          1. Aristarkke

            La tribologie appliquée aux corps gras, plus ou moins…
            [envisager une sortie vers une position longuement préparée à l’avance, va devenir nécessaire, amha…]

            1. Aristarkke

              T’es finalement bien vieux pour avoir connu cela (avec le gymnaste se servant de lignes électriques HT, façon barres parallèles en publicités peintes sur des pignons de maisons au long des nationales… Sniff… 😥

              1. Pheldge

                bin en parlant de tribo, t’aurais pas un Thermolactyl Damart – même un d’occase, usé – à me prêter, parce que cette année, le réchauffement nous refroidit précocement, et que je voudrais pas me pécho une grippette, après avoir échappé au Covid !

                  1. Al Bundy

                    c’est con, les theromomachins, quand tu les enlèves alors que tu vas bientôt chevaucher, ça met des éclairs ds les yeux de ta douce avant de commencer la besogne !*

                    Les ceux qui n’en ont jamais porté resteront dans le flou éternel

      1. hub

        certes, mais il est plus facile d’interpeller une infirmière qu’une compagnie de tchétchènes pas contents ou qu’un bataillon de dealers

              1. Al Bundy

                Peg est comme moi, une crème….

                Ce doit être pour ça que l’on a jamais été menotté, pas non plus une seule clé d’étranglement, enfin, tout ces trucs dont Pheldge raffole.

          1. rahan

            du coup ,qu’elle est jeté des pavés ou pas ne change pas grand chose ,dans tous les cas il y a toujours quelqu’un pour se faire taper ou gazer ou lbder…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      La dernière fois que j’ai vu quelque chose d’aussi avancé, c’est quand j’ai oublié un steak haché sur une table pendant un mois d’été.

        1. Husskarl

          Comme elles se valent toutes, nous serons très contents dans notre future afrique 2.0 x tchétchénie 3.0. Un futur radieux et raffiné.
          Les romains et les grecs n’ont qu’à bien se tenir.

            1. Pheldge

              faudrait l’expertise d’un spécialiste – Theo, si tu me lis – mais on dirait des « head bangers » à un concert de Slayer ou Megadeath 😉

              1. Minou

                Faut admettre qui a du rythme, avec deux guitares électrique, une batterie et quelques instruments ancestraux, ça pourrait nous donner du pagan métal musulman.

                  1. Minou

                    Étonnant! je connaissait le métal irakien avec acrassicauda, j’avais entendu du métal égyptien, mais le mongole c’est une première.

  1. Aristarkke

    Après la violence… des commentaires de Kasstamere et du Nez Nu qui condamnent… fermement, Grozny réfléchit à une expédition de sauvetage. Pour le moins. 😈

    1. Jacques Huse de Royaumont

      S’ils condamnent fermement, on est sauvé.

      Pour s’occuper des Tchétchènes, il faut prendre conseil auprès de Poutine, il a l’habitude.

    2. Higgins

      Kasstamere a eu d’autres préoccupation : https:/ /www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/politique/info-va-castaner-envisage-une-ceremonie-avec-des-policiers-qui-sagenouillent-dans-la-cour-de-lhotel-beauvau-120614

  2. ~~Tribuliste~~

    Le plus pénible est en effet le silence médiatique. Si ce n’est pour relayer les propos d’un élu local qui parle de racisme contre les arabes. Affligeant.

    1. Theo31

      Il y a une virée aux putes le 28. Faut pas chercher bien loin.

      A Toulouse, le chef des putes LREM pourrait être battu par une coalition de gauchistes.

      1. Higgins

        A rapprocher de cette information : https:/ /www.vududroit.com/2020/06/report-des-regionales-emmanuel-macron-un-president-no-limit/

        Loi Avia oblige, il semblerait que l’exécutif ne cherche pas à lier l’octroi de subventions à un quelconque report des élections régionales obtenu grâce à la complaisance des présidents de régions. Etonnant, non?

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Heureusement que notre Président bien-aimé, phare de la civilisation, est un rempart protecteur de la démocratie. Il ne se permettra jamais de bidouiller le calendrier électoral pour ses besoins personnels, quitte à utiliser le chantage pour faire passer sa magouille.
          Commentaire Avia compatible certifié.

          1. Al Bundy

            « quitte à utiliser le chantage pour faire passer sa magouille. »

            le tout avec notre pognon.

            Noooon, c’est pas le style

        2. Blondin

          Cher Major,
          j’avais vu l’article du Figaro hier.
          ça devrait faire la une de tous les journaux !
          Le Président de la République essaie d’acheter les élus locaux (ou les soumet à un chantage odieux si on lit bien) !
          Y a-t-il une opposition en France ?

    2. P&C

      Ben oui, les tchétchènes sont des blancs…
      Ils ont juste oublié qu’ils sont aussi muzz… et connus pour leur violence et leur « créativité ».

      1. Al Bundy

        il faut tout de même prendre connaissance de l’avis du tchétchène en chef de france avant de se forger une opinion

  3. Aristarkke

    Monseigneur, dans votre liste des villes à fusillades, vous avez omis Marseille !?
    À moins évidemment que vous ne considériez que cela y est tellement endémique qu’il ne faille en parler que quand aucune n’y a, exceptionnellement, eu lieu…

    1. Calvin

      Ben que veux-tu dire quand il ne de passe rien ?
      Mais, on va reprendre le leadership, pas d’inquiétude, à Marseille, nous avons le sang froid et la main chaude. Ou l’inverse.

  4. Joedu29

    J’imagine que ces armes étaient dûment déclarées avec les nombreux CERFA kivonbien et que leurs détenteurs sont des tireurs sportifs assidus ?

      1. Léo C

        Dans l’absolu, c’est l’idéal; qu’ils fassent le boulot que les flics devenus figurants ne peuvent plus faire. Le problème est le dommage collatéral.

        Comme je le disais sur le fil précédent, avec cynisme, nous serons bientôt trop nombreux sur Terre, alors veillons à réduire drastiquement les inclinations belliqueuses de ces dégénérés, soit en les renvoyant soit en purgeant.
        Ils n’apportent que violence, dégradation, vandalisme, destruction, gangrène de la société et déstabilisation.

        Si nous n’y pensons pas à temps, eux y penseront. Voyez leur considération de tout ce qui n’est pas de leur engeance.

        Tiens, un petit coup d’œil sur cette pépite: https:/ /lesobservateurs.ch/2020/06/16/pour-hamid-el-hassouni-adjoint-au-maire-ps-de-dijon-les-jeunes-armes-dak47-ont-juste-souhaite-garantir-la-securite-des-habitants/

        Mais pendant ce temps, à Dijon, les figurants que cette raclure de Rebsamen n’a appelés que 3 jours après sont plus prompts à dégommer de l’infirmière. Moins risqué

        1. Aloux

          L’article sur l’adjoint au maire… Ça me fait penser à la CHAZ de Seattle (leur ZAD à eux pour ceux qui n’ont pas suivi), ou les gauchistes locaux ne semblent soudain plus aussi farouchement opposés au 2e amendement maintenant qu’ils voient la révolution à portée. Comme quoi en à peine quelques jours on vient d’avoir la preuve ici et là-bas qu’un militant anti-armes n’est littéralement qu’un hypocrite qui ne cache même plus qu’au fond il ne s’agit que de désarmer ses ennemis.

          1. Al Bundy

            Il y a, au sujet de cette CHAZ, un truc totalement délirant, et priceless…

            L’organisation de la « structure » pas gouvernementale, mais consultative, devant prendre un peu le rôle de « sage » comme dans une tribu primitive.

            Z’ont commencé par 5 ou 6 personnes, et les revendications ont tout de suite commencé, y’a pas de lesbos.

            Ok, on en met.

            Y’a pas de gay.

            Ha ba oui, ok, on en met.

            Y’a pas de trans

            Oups! oui ! un oubli ! On en met 1 de chaque.

            Y’a pas d’handicapés

            Rhooo, oui, pardon, on en met aussi.

            les derniers que j’ai lu, y z’étaient une vingtaine de représentants

            Je vous jure que c’est pas des conneries, c’est dans les minutes de leurs réunions d’organisation de leur territoire all-friendly (mais y’a aucun blanc dedans, pasque faut pas déconner^^)

            1. Aloux

              J’ai vu passer ça aussi, après ça ressemblait un peu à un troll mais bon j’ai pas creusé plus que ça, ça m’intéresse pas follement non plus.
              De toute façon vrai ou pas ça paraît totalement plausible, c’est ça le pire.

    1. durru

      Il y avait bien un expert en expertises expertes hier soir sur une chaîne d’info en continu (ou sur plusieurs? je ne saurais pas le dire…) qui affirmait avec conviction qu’il faut absolument perfectionner le contrôle du trafic légal d’armes, en donnant comme exemples des envois d’armes des US (achetées légalement) en petits colis à remonter ou la malveillance de certains grands fabricants qui écoulent (une partie de) leurs stocks auprès de la population française.

  5. Gérard

    Et tout cela, comme chantait l’autre, cela fait d’excellentes français car, n’en doutons pas, ceux qui ne le sont pas encore ont vocation à le devenir très bientôt !

  6. Infraniouzes

    On dirait que notre police, bien « castanérisée », veut en remontrer à la police américaine en matière de fermeté dans l’arrestation des dangereux malfaiteurs. Si s’acharner contre une pauvre femme à … au moins dix flics harnachés comme Rambo, ne relève pas d’un match France-Etats Unis, je veux bien repasser le Certificat d’étude en blouse grise et porte-plume Sergent Major.
    Je crois qu’on atteint le nadir de l’ignominie. Frapper une des personnes qu’on applaudissait à tout rompre il y a quelques jours n’a que 3 explications.
    1 Castanère a promis de fortes primes pour toute répression musclée.
    2 Les flics étaient, comme les combattants de 14-18, bien imbibés d’alcool pour monter à l’assaut. On conjure sa peur comme on peut.
    3 La coke et les amphétamines circulent librement dans les troupes de la République en marche, expliquant pourquoi si peu de dealers sont embastillés et les flics si alertes et forts face aux dangereuse infirmières. Les fournisseurs d’abord, les soignants ensuite.

    1. Al Bundy

      « Si s’acharner contre une pauvre femme  »

      Il vous faudrait sortir un peu des mainstreams.

      Allez, je vous aide un peu cette pauvre femme se prénomme Farida, suis certain de trouver de l’écho avec tout ces gens libéraux parcourant ces lignes

      1. durru

        Même comme ça (on pouvait s’en douter, d’ailleurs), ça reste bien plus abordable pour nos vaillantes forces de sécurité que des gentils minoritaires munis de kalash.

      2. Pheldge

        sauf que ce soir, l’infirmière passe en boucle sur BFM avec des concerts de lamentations de la part de « soutiens », par contre ce qui est l’objet de ce billet, est passé à la trappe … Bin oui, faut pas faire le jeu de l’extrême droite !

  7. faustur

    Des milliers de morts du covid à cause de l’incompétence et la veulerie du gouvernement, plus les morts prévisibles dus à la crise qui arrive, la pauvreté induite, le chômage de masse, et tout ce que certains trouvent à faire est de…défiler contre le racisme!!!

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Bien oui, on n’allait pas défiler contre le CO2 quand les émissions humaines sont à l’arrêt, il fallait un prétexte de remplacement pour casser des vitrines à Paris.

  8. Blondin

    Et ce n’est pas tout : le gouvernement a dit qu’il songeait à expulser les fauteurs de trouble, mais un baveux ce matin sur Cnews expliquait doctement que, si ces Tchétchènes sont des réfugiés politiques, ils sont inexpulsables.
    Top !

      1. Aloux

        Déporter les femmes et les enfants des soldats qui se battent pour sauver tes miches, impossible ? Non, communiste !
        Je me demande ce qu’il s’est passé quand les dits soldats sont rentrés chez eux, mais bon j’imagine qu’ils ont été promptement désarmés et envoyés rejoindre leurs famille dans les mêmes wagons à bestiaux, ou alors directement liquidés sans prendre de gants pour ceux qui ne voulaient pas se laisser faire.
        Plus j’en apprends sur l’URSS, moins je saisis la différence entre communistes et nazis.

          1. durru

            Et une deuxième, sur la forme : les ennemis « de classe » d’un côté, « de race » de l’autre. A part ça, je n’en connais pas.

          1. Aristarkke

            Ils ne maîtrisaient pas la fabrication du Zyklon B… Contre vingt cinq ans d’expérience (au moins) dans l’autre bord.

        1. Pythagore

          L’un est le national socialisme, l’autre est l’international socialisme, l’un a une volonté d’hégémonie territoriale, l’autre a une volonté d’hégémonie planétaire, l’un purifie par l’éjection ou l’élimination du corps étranger du territoire, l’autre purifie par la bonne parole et envoie les non-réceptifs au goulag, l’un se focalise sur une race ou une religion, l’autre sur une idéologie normative.

        2. bob razovski

          « Plus j’en apprends sur l’URSS, moins je saisis la différence entre communistes et nazis. »
          La taille de la moustache du lider local.

      2. Al Bundy

        « Bah, y a d’autres méthodes… les cocos, encore une fois, montrent l’exemple. »

        Exemple typique de branlage de nouilles solitaires.

        Du même acabit que « faut fermer les frontières » et autres conneries du style, impossible à réaliser.

        Il faudrait « juste » rétablir l’ordre, appliquer la loi pour laquelle 1.100 milliards sont ponctionnés de nos poches servant finalement à me dire ce que je colle ds mon frigo.

        Vu le niveau de corruption de la classe dirigeante, avec macron qui achète direct ses voix en toute tranquillité morale, et bien sur judicaire aux ordres, je ne vois plus qu’un coup d’état militaire, comme ds toute république bananière.

        Quand je pense qu’il y a encore des cons assez con pour voter, des reste du club dorothée, sans nul doute

        1. durru

          Du même acabit que « faut fermer les frontières » et autres conneries du style, impossible à réaliser.
          La réalité n’a aucune emprise sur notre pôv’ chou, voici une preuve supplémentaire.

        2. MCA

          +1 pour le cp d’état militaire,

          ce sont les seuls qui sont en capacité de nous délivrer de la 5ème république qui ne tient que par la force de sa police et l’intox de ses médias.

          A ceci près; une fois réalisé il n’est pas du tout sûr que les libérateurs soient d’accord pour rendre le pouvoir à la société civile.

            1. MCA

              Je n’en sais rien, mais il devrait nous libérer de la 5ème qui est totalement bloquée, irréformable et n’en peut plus d’agoniser.

              Mais pour mettre quoi à la place?

              Il doit bien y avoir des généraux qui n’en peuvent plus de constater le naufrage alors qu’à notre niveau nous ne pouvons rien faire car dépossédés de tout moyen d’infléchir quoi que ce soit.

                1. Aristarkke

                  La IIIme République se méfiait de De Gaulle en ne le nommant général que pour *la durée de la guerre*.
                  Quant à la IVme, elle ne le portait pas non plus dans son cœur, vu toutes les embûches qu’elle a pu inventer et mettre en œuvre pour lui barrer le passage avec ou sans le RPF…
                  Jusqu’à ce qu’il l’achève à partir de mai 58…
                  Rétrospectivement, de son point de vue, elle n’avait pas tort… 😛

        3. P&C

          Fermer les frontières est très facile.
          Tu chopes quelques uns qui est passé sans autorisation, et tu fais un exemple avec son cas.
          Du « branding » que ça s’appelle. Méthode appliquée par la plupart des pays dans le monde, même le très communiste venezuela.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      C’est la loi… On peut en penser tout le mal qu’on veut, on peut vouloir la changer, mais on ne peut pas demander à un juge de prendre une décision qui lui soit contraire. Si la loi est stupide ou perverse, c’est au corps législatif de traiter le problème, pas à la justice ou à la police.

  9. Calvin

    L’Etat a raison de s’indigner.
    Des débordements, oui, des règlements de comptes, ça passe, mais il faut au moins que la Préfecture soit avisée, de peur qu’une patrouille innocente ne se retrouve dans la ligne de mire.

    Il faudrait que les dealers et les malfrats aient une attestation dérogatoire de trafic en tout genre, datée, signée par l’usager, et à porter sur soi avant de commettre un effraction, lui évitant une interpellation ou une amende de 235 euros.

  10. Gerldam

    Le vrai pb, c’est que les dealer n’ont pratiquement rien vendu pendant deux mois. La reprise est molle me dit-on. Dans ces conditions, il n’est pas étonnant que les problèmes « commerciaux » surgissent ici ou là. Ce qui étonne un peu (si peu), c’est le nombre de kalach qui circulent ces temps-ci. A se demander si ces braves tchétchènes n’en ont pas ammené qelques camions avec eux.
    Par ailleurs, j’adore le qualificatif de « sensible » appliqué systématiquement par tous les merdias à ces quartiers de voyous. Quartiers devenus « émotifs » chez notre hôte, que deux ou trois bataillons de spetsnaz auraient tôt fait de mettre à la raison si on en avait vraiment la volonté.
    Mais tabasser de l’africain? Horrissimus!

    1. Al Bundy

      C’est faire peu de cas de la population « normale » subissant l’abandon du reste du pays, que vous insultez pour en rajouter une couche

      1. P&C

        Sauf que celle est composée d’individus plus âgés, moins portés à la violence, non armés, occupés à travailler ou chercher du travail, à élever ses gosses, payer ses prêts…

        Comme dirait l’autre… « Si Dieu ne voulait pas qu’on les tonde, pourquoi a-t-il fait d’eux des moutons ? ».

        1. Al Bundy

          Oui, pc, cette population d’innocents qui demande pardon pour pouvoir rentrer ou sortir dans le hall de l’immeuble ou ils vivent, avec l’espoir de retrouver leur bagnole pas trop cramé le lendemain matin.

          Cet abandon me fait gerber

          1. P&C

            Je connais le problème, Albundy. J’avais de la famille à Fontaine, ils ont du tous se barrer tellement c’est devenu invivable.

            Mon oncle a perdu un job de plombier à cause de son lâche de patron, tout ça parce que les niktamers y mettaient le feu régulièrement (en quoi etait-ce la faute de mon oncle ? mais c’est lui qui a pris, les zonnards se sont bien marrés).

  11. Ben

    Un pays sans justice=la loi du plus fort…….
    Ca finira avec des lynchages et pneus remplis d’essence autour du cou…..
    Au Guatemala, une gamine de 16 ans brûlée vive par la foule, le tout filmé bien sûr…..
    Les Etats Unis, des Hommes armés qui défendent leur quartier…..

    Nous sommes faibles…..physiquement et mentalement, nous reculons….jusqu’au jour où nous n’aurons plus le choix.

    Ca sent pas bon

    1. Gosseyn

      L’actuelle justice, c’est aussi l’application de la loi du plus fort … Par d’autres moyens !
      Et elle ne sent pas bon non plus.

    2. Nemrod

      Certes.
      Mais le Caucasien dos au mûr est l’ethnie la plus féroce de la planète.
      Y a des restes dans le cerveau reptilien englués dans un vernis de civilisation plus fin qu’on ne le pense.
      Je dis pas que ça suffira mais y aura un prix a payer quand même…

  12. bub

    J’imagine que bientôt il faudra faire appel aux tchétchènes pour régler des problèmes de sécurité puisque visiblement l’Etat à définitivement fait défaut en matière de régalien?
    J’ai honte de ce pays qui est devenu un paillasson pour les communautés diverses qui le pillent et règlent leurs comptes en plein jour et en pleins centre ville.
    Tout cela finira très mal c’est certain.

  13. cherea

    Je me rappelle des Corses qui s’étaient embrouillés avec une certaine population, les Chinois du Nord de Paris qui a aussi des problèmes avec un certaine population, maintenant des Tchéchènes qui ont des problèmes avec cette population…
    On se rappelle également de cette population lors de la Coupe d’Afrique des nations, ou encore cette population lors d’un rassemblement démocratique et festif qui avait tabassé un trans…Je me demande bien quelle est cette population racisée discriminée à qui tout le monde s’en prend car le monde entier est raciste contre cette population?

    1. Gosseyn

      Il y a ceux que vous ne pouvez pas nommer, parce qu’ils se comportent de façon innommable … Et le reste de la population, taillable, sanctionnable et corvéable à merci.

      Si ces derniers n’ont rien à redire à cette situation, eh bien, qu’ils continuent à se taire !

    2. Al Bundy

      Cherea, je vois que la loi avia fonctionne super bien ^^

      Un peu de finesse dans ce monde de brutes.

      J’ai envie de chocolat du coup

  14. Marcello Biondi

    Point positif, Jean Cul Lechemelon s’est cramé pour de bon avec cette histoire. Seul le vote des étrangers pourra lui sortir la tête hors de l’eau.

  15. Dionysos

    Je n’ose imaginer la taille des festivités si jamais les multiples subventions « au bien vivre ensemble » venaient à s’arrêter pour d’obscures raisons de crise économique et d’insolvabilité généralisée.

    Une bonne nouvelle pour les journalistes cependant: ils n’auront plus besoin d’aller jusqu’à Dijon pour se faire caillasser. Un simple micro trottoirs minable (Le nec plus ultra du journalisme Français) au bas de leurs tours parisiennes suffira.

    La sainte diversité va bientôt rencontrer ses plus grands thuriféraires pour donner lieu à une grande célébration de tolérance, de paix et d’amour qui fera date.

    1. Al Bundy

      « Une bonne nouvelle pour les journalistes cependant: ils n’auront plus besoin d’aller jusqu’à Dijon pour se faire caillasser. »

      Oui, c’est supair.

      Je me rappelle quand la liaison tgv avait rapproché Lille de Paris, les jt de l’époque avait fleuri de micro « reportages  » sur la vie des animaux des autochtones à l’accent prononcé, a tel point que je me demandais ou était le vivier, un peu comme ces gens interviewé se disant favorable au mouvement de grève des cheminots, heureux d’être bloqué à Montparnasse avec ses valises et tant pis pour l’ile de Ré

      1. Aristarkke

        C’était aussi l’époque où Gros Quinquin tenait la mairie de Lille et Matignon. Pareille occasion de lèche ne pouvait être ignorée. Déjà…

        1. Al Bundy

          Gros quinquin ? nous on l’appelait plutôt gros porc.

          A l’huîtrière il lui fallait 4 tables gratuite, je lui pisse à la raie, comme sa suc suseuse qui m’ a fait fuir la région (enfin, pas qu’elle, mais elle a pesé ds la balance)

          ça me rappelle, un trajet vers paris, j’étais ds un « carré », elle ds celui à coté avec ses gardes du corps, bien plus souriant que cette conne, elle a pas levé un sourcil, fin de murge, sans doute

          1. Aristarkke

            Pour la voir ne serait-ce qu’esquisser un sourire, faut prendre provisions, boissons et patience avec longueur de temps… En dehors d’elle et de sa coterie, tous les Autres sont *des nuls*, version officielle présentable…
            Peut-être qu’avec des substances adéquates ou du protoxyde d’azote en citerne ???

  16. Alex

    Le problème, c’est : que peut faire l’Etat ?
    Mobiliser l’armée pour une bonne fois pour toute et dans TOUTE la France imposer l’Etat de droit ? Impossible, ce serait un grand écart qui mènerait à une guerre civile, une sorte de provocation.

    Interpeller ? Pour les mettre où ? En prison ? Dans ce cas il va falloir en construire une palanquée.

    Augmenter les effectifs ? Faudra les payer… Donc …. Cash impôts.

    Le laxisme et l’abandon de la République de ces quartiers, le laisser faire a rendu possible cet état de délabrement actuel. On va aboutir aux favelas du Brésil ? Des opérations coup de poings pour déloger des gros bonnets ?

    Quand je vois des mecs se promener Ak47 à la main, filmé, se déplacer librement, je me dis que l’Etat ne veut strictement plus rien dire et surtout mais quelle image vu de l’extérieur…

    Pourtant les GJ en ont pris pour leur grade eux…

    Pour ma part, je serai pour une intervention globale, générale et simultanée sur les territoires de France sensibles pour montrer quand même que l’Etat, la France est un pays qui est encore maître dans sa maison.

    1. « que peut faire l’Etat ? »
      Mais saperlotte, son travail bordel ! On manque de prisons. On manque de condamnations fermes et solides. On manque de discipline, d’ordre. On a lié les mains des forces de l’ordre, on a dévoyé les juges et les lois en accumulant des textes idiots.

      50 ans de laxisme, 40 de fuite en avant, 30 d’aveuglement et de subventions, ça ne se résoudra pas avec une « opération sur tout le territoire », mais quartier par quartier, en faisant des morts (qui n’encombreront pas les prisons et lanceront un message clair). Zéro risque que ça arrive.

      1. Alex

        Bien sûr que non ça n’arrivera pas. L’exemple Traoré en est la plus limpide illustration.
        Le pays va se faire grignoter de plus en plus.
        Ca par contre, ça risque bien d’arriver.
        J’écoute beaucoup Zemmour en ce moment sur ce sujet, du moins d’anciennes interviews, il est assez radical mais je trouve qu’il voit juste sur ce sujet notamment.

        L’ordre ? Ce sera bientôt devenu un gros mot ce terme.

      2. Pythagore

        +1
        @Alex: en général qq exemples suffisent à faire comprendre aux impétrants qu’ils feraient mieux d’aller voir ailleurs ou de marcher droit.
        Les mafias se retrouvent en France parce que l’état y est laxiste. Si cela change, i.e., l’état fait son boulot (arrestation, condamnation, prison ou expulsion), ils iront voir ailleurs. Rend la France inatractive pour ts les parasites, ils iront voir ailleurs. Les lois du marché comme d’hab.
        Il n’est pas utile d’attaquer tt le monde de front, qq exemples suffisent à régler 95% du problème. Il restera tjs 5% qui ne veut pas comprendre mais bon tjs mieux que 100%.

        1. Aristarkke

          Surtout que dans ces quartiers sensibles n’habitent pas que des voyous et racailles. Mais les convenables y sont souvent incarcérés parce qu’ils n’ont pas les moyens d’aller voir ailleurs.

          1. P&C

            Mouais… ils en croquent quant même… et les ont engendrés.
            Je préférerai la méthode Tamerlan (ou Arnaud Amaury), moins de risques.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              « Tuez les tous ». Un peu radical quand même.
              D’autant que ce genre de stratégie manque généralement sa cible.

              Le but n’est pas d’empêcher qui que ce soit de vivre, mais de neutraliser les nuisibles.

              1. P&C

                J’ai bien conscience que les niktamers qui nous pourrissent la vie ne sont qu’une minorité dans les quartiers où ils résident…
                Mais ils sont le produit de la fin de l’exigence d’assimilation et de renoncements successifs de la part des autorités. Tant que ce problème n’est pas réglé, point de salut.

                Quant à empêcher qui que ce soit de vivre… je rappelle que nous affaire à des gens qui tuent pour un regard ou une cigarette.

          2. Al Bundy

            « Mais les convenables y sont souvent incarcérés parce qu’ils n’ont pas les moyens d’aller voir ailleurs »

            Oui Ari, merci les mots sont parfaitement choisis

            Pc t’es abruti à ce point ?

            1. P&C

              @Albundy

              Non. J’ai simplement hérité du coté maternel du logiciel tribal. Les témoignages de mon grand père et avoir passé une partie de mon enfance à côtoyant de près les niktamers l’ont renforcé.
              Cela a été tempéré par les expériences à l’étranger et en recherche… où je me suis aperçu que tout peut très se passer entre gens bien éduqués.

            1. ~~Tribuliste~~

              Argent de poche, logement, eau, gaz, telecoms, santé gratuits. Avec autorisation de trafiquer et agresser. Quand on vient de taudis où la loi du talion prime, ici c’est le paradis.

              1. P&C

                Déjà, 50% des offres d’emplois sont dans les grandes villes.
                Il y aussi le coté grégaire. Un nouvel arrivant va se tourner ver sa diaspora pour trouver du soutien.

                1. Husskarl

                  Certes il y a concentration de jobs dans les grosses villes, mais les jobs non qualifiés y en a partout, à commencer par les entrepôts.
                  C’est beaucoup moins vrai pour les jobs requérant du gros diplôme.

                  1. taisson

                    « les jobs non qualifiés y en a partout »
                    C’est sur, mais la plupart du temps, c’est dur, salissant et fatiguant …
                    C’est quand même plus sympa de vivre à côté de ses copains, et de profiter des logements des parents, des allocs des petits frères, et le cas échéant de la retraite du grand père…
                    Çà laisse pas mal de temps libre pour améliorer l’ordinaire, tout ça avec l’argument suprême de « compensation » des atrocités coloniales et du racisme…

        2. P&C

          Faut du démonstratif.
          En plus, ça faisait parti de l’arsenal de la justice ottomane.
          Y condamner des muzz fera ton sur ton et leur rappela le bon temps du califat de Sélim.

        3. Jacques Huse de Royaumont

          Une part importante du problème vient de la politique publique : en inondant ces quartiers d’argent public, on ne résout pas le problème, mais on lui donne les moyens de vivre, donc de se pérenniser et de croître. La suppression de la plupart des allocations (RSA, aides au logement, CMU pour l’essentiel, allocations familiales) ou a minima leur mise sous condition de respects des règles assécherait ce marécage. Cela provoquerait immanquablement quelques émotions, que quelques exemples bien choisis calmerait rapidement. Les problèmes d’immigration, d’islamisme, de mafia, de dérive des comptes publics et toutes les tensions pour la répartition de ces subsides seraient sinon résolus (ne rêvons pas) du moins affaiblis. C’est un peu comme pour faire disparaitre une espèce nuisible, le plus efficace est de s’en prendre à son habitat et à ses ressources.
          Cette suppression de la politique d’aide publique signifie la fin de l’état providence, donc un vrai nouveau monde.

  17. malicorne

    J’ai adoré l’intervention de » Merluche salée » se précipitant à l’aide des « résidents » du quartier port franc de Dijon, malmenés par une concurrence sérieuse ,accusant la police de n’être pas intervenue pour sauver son électorat de prédilection. Il aurait presque demandé d’équiper la police d’engins blindés .Comment, vous avez cru que ses gesticulations visaient à défendre la ripoublic ?
    Et là, castagnettes y tango demande l’expulsion des Tchétchènes . du jamais vu en France . Pour sauver l’avenir du Pays ?

    1. Marcello Biondi

      Le rôle de la police selon Jean Cul Lechemelon :
      La police ne doit pas s’occuper des affaires de son électorat, ils ont leurs propres lois divines supérieures à celles de la République et qu’ils appliquent aussi aux Français de base autant que possible. Par contre cela ne concerne pas les cas où ils rencontreraient une résistance avec Monsieur Marcel* qui, n’étant pas du genre à se faire dicter son comportement par un livre écrit par un prophete pédophile ayant vécu il y a 13 siècles, sort le fusil de chasse du dimanche pour se faire justice lui même (justice qu’il sait qu’il n’aura jamais de la part de l’état se sachant dans un territoire où la République a peur d’aller). Dans ce cas la, la police doit urgemment intervenir pour éviter que Marcel* écoute ses instincts racistes et prive la France d’une chance irremplaçable.
      En quelque sorte c’est une police à la carte qui doit leur laisser faire faire leur business, appliquer leur charia, mais qui doit étouffer la moindre rébellion du franchouillard quand ils se trouvent en difficulté.

      *Histoire vécue en 1992 dans mon quartier, le prénom n’a pas été changé, Marcel avait chargé son fusil de chasse avec des balles à ailettes.

      1. Nemrod

        Les balles à ailettes ça n’existe pas.
        Il existe des balles « flèche » avec un empennage qui les stabilise.
        Les Brennekes ont cette apparence d’ailettes mais ce sont des excroissances non pas destinées à les faire tourner ( comme des balles d’arme rayée) mais qui s’écrasent pour passer dans les chokes situés au bout des canons lisses ( dispositif permettant la concentration de la gerbe de petits plombs, destination première d’un fusil à canons lisses).
        Malgré le fait qu’elles ne tournent pas la précision est relativement bonne et l’effet à courte portée est dévastateur….jusqu’à 60 m, puisque des balles pour calibre 12 classiques développent 3000 joules à la bouche du canon soit 6 fois l’énergie d’un 9 mm parabellum pour un poids de balle de 34 g et 500m/s et permettent de stopper net un gros sanglier…l’usage sur bipède n’est pas mon rayon…mais j’imagine qu’il n’est pas utile de passer par la case SAMU.

        Sur le fond, je plussoie .

        1. Marcello Biondi

          Le Marcel les apellait comme ça, « balles a ailettes » et j’ai toujours cru que cela s’appellait comme ça. Merci de la précision ! Croyez moi qu’après ce coup de calgon ils ne lui ont plus cherché les noises d’autant plus Je certains jours ils descendait deux bouteilles de rouge étoilé, du Kiravi il me semble..

        2. Al Bundy

          « Les balles à ailettes ça n’existe pas. »

          Oui, mais c’est rigolo quand gera les évoque sous les trait de giscard 😀

          J’avais par ailleurs entendu que le rayonnage genre spirale des canons pas lisse était issu d’une réflexion sur le mix urinaire de l’homme, celui ci étant en « tourbillon » ou vortex, je ne sais pas comment décrire, on comprends l’idée j’imagine, sauf ceux pensant pisser droit, évidement.

          Bien foutu pour pas s’en foutre partout en tout cas.

          1. Grosminet

            Parce que vous, vous parvenez à pisser en forme de ressort ? Là je crois qu’on a l’occasion de se ré-ouvrir un petit débat cordial sur de la physique qui concerne des choses éminemment existentielles !

            1. Aristarkke

              Les greffiers ont plutôt des mictions courtes (et odorantes, aussi)… Difficile d’expérimenter le phénomène dans de telles conditions opératoires… 😛

              1. Grosminet

                On attend l’intervention d’un physicien spécialiste du trou de la bistouquette… c’était de l’humour hein…
                par contre trève de plaisanterie en ce qui concerne les matous (non castrés) effectivement, quand c’est la saison des sorties en boîte, c’est une infection. En plus de l’odeur, ils en mettent partout. Et ils n’ont même pas la décence de lever la patte, c’est un petit pshiit qu’ils éjectent vers l’arrière avec l’air de rien, ni vu ni connu j’tai pissé d’sus.

                1. Aristarkke

                  Vous demandiez à ce qu’on ouvre un débat… Jamais content… Si vous êtes copropriétaire, cela me confirmera la tendance lourde d’iceux…

            2. Al Bundy

              ben oui gros minet, quant tu pisses, il y a vortex / tourbillon, enfin voit l’idée, le flux et canalisé pour que tu t’en colles pas plein les pieds.

              Sinon ça te fait l’effet douche comme sur un robinet de puisage dénué de mousseur et autre, à certain débit ça en fout partout, jamais ta bite (surtout si t’es juif, prépuce oblige)

              1. Grosminet

                Mon dieu mais c’est incroyable de démarrer au quart de tours commme çà ! C’était de l’humour hein !
                Cela dit, sous couvert d’anonymat, je confesse que la mienne doit avoir le brise-jet foireux, surtout le matin. Faudra que j’essaye la même méthode qu’avec mes robinets, démonter le brise-jet et le mettre à tremper dans du calgon pendant 10 min…

                  1. Pheldge

                    euh, vis cale plutôt, histoire d’amadouer « le contradicteur », qui sinon, risque de nous faire un caprice. Un caprice d’odieux, comme il se doit ! 😀

  18. Calc80

    Je suis surpris que le Lancet n’ait pas publié un papier sur les mutations communautariste du Covid 19, ce virus qui a fait de nous des prisonniers numéros 6 (« bonjour chez vous », de loin syouplait).
    Ou alors, le business de nos gentils immigrants a été si difficile ces derniers mois que vous éviter la faillite (les Cerfa, c’est fatiguant), une extension de territoire est nécessaire, mélangeant torchons et serviettes (sales bien sûr). Un gauchiste non conscientisé à l’antifa parlerait d’un ultra-libéralisme sauvage où tous les coups sont permis.
    Et Kastagnettes dans tout ça : son sport favoris en ce moment doit consister à s’exfiltrer du ministère vers les boîtes de nuits sans se faire repérer par les paparazzi… Il retrouve ainsi ses potes tchéchen .. pardon, ses potes torchon ou serviette.

    1. Al Bundy

      « ce virus qui a fait de nous des prisonniers numéros 6 »

      nan, le virus anodin n’a rien fait, c’est son traitement mérdomédiaticopoliticohistérique le problème.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Le virus n’est pas anodin, c’est un peu plus qu’une titgrip’. Cela dit, la peur du virus aura sans doute fait plus de dégats que le virus lui-même. La peur individuelle de mourir nous aura collectivement mené au bord du suicide. Du point de vue du groupe, c’est irrationnel, et ceux qui auraient du garder la tête froide, qui sont là pour ça, à savoir nos dirigeants, n’ont pas rempli leur mission. Une fois de plus.

        1. Al Bundy

          450 k morts aujourd’hui la « ptitgrip » comme tu dis va jusqu’à 650 k par an.

          Et oui, géré comme des pieds nickelés.

          https: //lesakerfrancophone.fr/mortalite-toutes-causes-confondues-pendant-la-covid-19

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Aller, pour le plaisir d’une petite polémique…

            Les 650 k-macabés sont sans confinement. Là, on est à 450 k, tout confinement inclus. Les deux chiffres ne sont donc pas comparables. Quel aurait été le palmarès du coronavirus de Wuhan sans les mesures de confinement ? Même si cette stratégie est rustique et génère un maximum d’effet de bord, elle a sans doute été efficace.

            1. Al Bundy

              « elle a sans doute été efficace. »

              non, pire. t’as pas lu le lien.

              les 650 k, c’est avec vaccins, virus archi connu

            2. Jeanne ère

              Le palmarès aurait été moindre (voir les bons résultats des pays qui ont moins séquestré que nous et moins bâillonnés).

              Pourquoi?
              Simplement parce que nous avons une immunité de groupe très faiblarde et que, confiner des malades avec des non malades, chez eux, ça donne quoi à votre avis?
              Même au temps d’autrefois (le monde d’avant) on confinait dans des sanatoriums ou équivalents, mais certainement pas comme cela!

              https://www.youtube.com/watch?v=zA2JjodD6IU

              ça va, je suis bien entrée dans la polémique à deux balles de kalache??? ( 😉 )

        2. Deres

          Ils font en permanence l’inverse de ce qu’il faudrait faire. Et le gouvernement ne maitrise pas ses administrations qui sont complètement en roue libre.

          Avant l’épidémie, ils ont minimisés au maximum et n’ont surtout rien préparés (masques, tests, respirateurs, écoles). Au contraire ils incitaient même officiellement à aller dans des salles de spectacles. Et ce alors que cela commençait à exploser au Japon, en Corée mais surtout en Italie, preuve que c’était inéluctable y compris dans des pays développés et en Europe.

          Pendant l’épidémie, ils ont montés un confinement infiniment brutal et sans subtilités (tout en laissant le temps aux gens de se disperser sur tout le territoire y compris dans les transports en commun…après avoir maintenu les élections). Avec même des mécanismes pour inciter à arrêter complètement l’économie (chômage partiel très généreux et sans contrôle, règles kafkaïenne ). Et on a bien vu que même quand le gouvernement veut agir intelligemment, ses propres administrations lui mettent des bâtons dans les roues pour justifier leur importance.

          Après l’épidémie, avec le principe de précaution érigé en vertu absolu et une accumulation de règles, décrets et standard dans tous les sens, on voit bien que la reprise va être très longue et très difficile. Pire, tout ce qui manquait pendant la crise va arriver en grand nombre et à grand frais après celle-ci. Un peu comme le beurre et l’argent du beurre, on va avoir l’absence de matériel pendant la crise mais la facture de celui-ci après … Et les administrations continuent de faire du blocage et de chercher à étendre leur pouvoir. Un bon exemple est l’école qui a repris le 22 mai mais qui en fait ne scolarise que moins de 30% des élèves avec une bonne partie des profs refusant de revenir. On a donc droit à une deuxième rentrée « complète » le 22 juin mais il est certain que cela dépassera avec grand peine les 50% …

          Je ne vois pas comment le pays pourrait se sortir d’une telle inertie et d’une telle contre-production. Il est certain que les forces internes sont devenus tellement puissantes que même un gouvernement voulant sincèrement faire des réformes aurait de grandes difficultés à maintenir la barre. Et bien entendu, diminuer la taille des administrations est un suicide politique tellement cela crée des adversaires instantanément.

            1. Theo31

              Le problème du pognon gratuit est qu’il faut se fader des putes en manque tous les jours dans la rue depuis deux semaines.

              1. Al Bundy

                et le fin du pognon gratuit des autres est également problématique, attendre que 100 % de la population soit ruiné, c’est pas demain la veille

  19. panchovilla

    le plus grand (et le seul) philosophe politologue tennisman chanteur, je crois qu’il s’appelle Yann Quinoa ou quelque chose comme ça, a reproché aux sportifs blancs d’être muets sur, pour faire court, le racisme.
    Déjà là on peut lui retourner le compliment : votre avis sur Dijon mon cher Yann ?
    Il moutarde de le connaître….

    Ensuite, pour clore le chapitre sur ce triste sire qui se croit autorisé à dire aux Français ce qu’ils doivent penser, signalons que :

    – il vit en Suisse pour ne pas payer d’impôts en France, et parfois aux « states », où c’est plus cool. Pas entendu dire qu’il allait renoncer à son appartement sur central park….
    – il a passé sa carrière de sportif avec des bracelets de tissu aux couleurs du Cameroun, son vrai pays.
    – quand on a voulu sélectionner son fils en équipe de France de Basket, on s’est aperçu qu’il avait 3 nationalités : américain, suédois (par sa mère), et …..camerounais par son père. Yann n’a pas voulu que son fils soit Français.
    – ce chantre de la négritude n’a vécu qu’avec des femmes blanches, plutôt de type nordique. Son dernier gamin est blond, ce qui a valu à Yann de nous sortir la déclaration la plus honteusement raciste qui soit (mais qu’on ne retrouve plus sur internet hélas).
    – lors d’un docu à la TV on le voit avec son fils rire du fait qu’ils ne connaissent pas les paroles de la marseillaise….alors qu’il avait de façon pitoyable essayé d’en faire adopter de nouvelles, les plus cuculs et gnagnan qui soient.

    et dire qu’il y a encore des micros qui se tendent dès qu’il ouvre la bouche….

  20. Marcello Biondi

    C’est ce que je disait l’autre jour, ils détestent les blancs mais ont pour obsession de s’accoupler avec une blanche.

    1. Al Bundy

      « ils détestent les blancs mais ont pour obsession de s’accoupler avec une blanche. »

      Déjà, on peu leur accorder qu’ils ont bon gout.

      :mrgreen:

      1. P&C

        La blanche se vend bien et est symbole de rang social. Un homme qui réussit veut en général afficher cette dernière au moyen de signes ostentatoires.
        Accessoires extérieurs de richesse ou trophées.
        Pareil en Asie, ou être un riche chinois avec une maîtresse occidentale est bien vu.

        Cf Ibn Khaldoun, au marché aux esclaves, pour 1 blanche tu as 10 noires.

        Il y a aussi la notion tribale de prise de guerre. S’emparer de la femme de son ennemi est bien vu, c’est un signe de force et de virilité.
        Et ça permet de renforcer la tribu.

          1. Pheldge

            allô rien du tout ! un autodafé de toutes ces sales partitions racistes écrites par des salauds de blancs, et une taxe de repentance sur la diffusion de ces oeuvres, pour compenser la douleur et la souffrance du peuple noir, ainsi lourdement discriminé !

  21. Taimour

    Ben Euh J’ézite à commandanturer
    82 ans… personne ne va me considérer no more… mais j’ai supervécu le couillonavirus, en ne faisant sagement rien

    Valeureux ex-chef de char AMX à l’époque des faits… je peux témoingner à main levée de l’efficacité des spirales rotatives internes du canon ducel – 100% au but

    Pour les personnes délicates : nous étions trois dans l’engin, prêts à tuer les deux autres afin d’éviter la torture

    Votre monde me fait rire
    Oh j’ai oublié de dire que j’étais sous-off à Berlin, ami d’officiers Russes qui riquaient gros

    Votre monde veule me dégoûte

    1. Al Bundy

      « Votre monde veule me dégoûte »

      Oui, nous aussi, spour ça qu’on se défoule ici, même si ça ne sert à rien. Une sorte de psychothérapie…

      AMX 30 m’est sorti au visage dès que vous avez évoqué l’AMX, une maquette faite il y a quelques années.

      « prêts à tuer les deux autres afin d’éviter la torture »

      Si c’est pas de l’amitié, je ne vois pas comment décrire…

    2. Jacques Huse de Royaumont

      « Votre monde me fait rire ». Je ne l’ai pas choisi, je le subis, faute de savoir le combattre efficacement, ce qui est assez humiliant. Et notre monde est un héritage construit par la génération d’avant, celle des boomer. Ils peuvent en rire, mais c’est leur oeuvre.

      1. Gosseyn

        Le nœud gordien de ce système oligarchique est le Conseil supérieur de la magistrature. Parce qu’il est le garant de l’impunité pénale et disciplinaire des juges dévoyés, sous couvert de la Chancellerie.

        Donc la somme des impunités de ces magistrats voyous renvoie à la somme des affaires qu’ils ont trafiquées. C’est assez clair.

        Ainsi, pour paraphraser un titre récent, si vous tirez sur ce fil de la corruption, tout peut s’ensuivre.

        Il vous (nous) reste alors à tirer sur ce fil, pour que bien des choses changent. Mais il faut en trouver le bout. Vous savez maintenant au moins où le chercher !

  22. Le Gnôme

    Une société belge veut implanter une usine de frites dans le nord, créant au passage 320 emplois. Des manifs ont lieu pour empêcher le projet au motif que ça va sentir le graillon.

    Ce pays est juste bon à accueillir (mal) les touristes, ce sera un Disneyland géant.

      1. Aristarkke

        Ce genre d’usines s’installe à proximité des lieux de production de la base à traiter…
        Circuits courts, toussa…

        1. Husskarl

          Bah vla le problème. Ils s’achètent quelques camions ou les services de certains et vont mettre leur usine dans le Cantal, ils seront bien accueillis.

    1. P&C

      Ben oui, des gens ont acheté des maisons à proximité, et n’ont pas envie que la valeur de leur propriété baisse.
      NIMBY.

      Et comme en général ce sont les vieux qui sont proprios, baby boomers qui plus est, ils se fichent bien des emplois potentiels.

    1. ~~Tribuliste~~

      Parce que nous sommes des esprits étriqués, peu réceptifs au changement… Alors qu’en donnant notre épargne, nos maisons et en changeant de culte nous serions tellement plus heureux, emplis d’amour et de bienveillance..

  23. ~~Tribuliste~~

    Bon finalement tout rendre dans l’ordre :

    https:/ /twitter.com/Elise__Lacroix/status/1272820323847753728

    et https:/ /twitter.com/AnneNivat/status/1273191561921277957?ref_src=twsrc%5Etfw

    Je résume : les médias soutiennent volontiers que les musulmans fassent la paix entre eux, tout en leur laissant la possibilité « logique » de casser du chrétien. Par ailleurs en France créer des troubles à l’ordre public si…on a prévenu les forces de l’ordre..

    Je vais me réveiller, ça ne peut pas être réel en France…..

    1. ~~Tribuliste~~

      A priori la vidéo du premier tweet date de 2013, elle ne colle pas à l’actualité mais on peut penser qu’en 7 ans le fond du discours ait évolué, en bien ^^

    2. P&C

      En résumé… la paix civile dans une ville française dépend de l’imam et des frères musulmans, réconciliés dans l’oumma et contre les mécréants.

      Je propose un nouvel hymne national.

    3. Aristarkke

      Attention, le Raid a coffré ce matin à l’aube, un quarteron de tchétchènes.
      Vérification des Cerfa en cours…
      Sur les vidéos, j’ai eu l’impression qu’ils étaient beaucoup plus nombreux mais je devais rêver là aussi

        1. Pheldge

          non, eux, ce sont des méchants : ils ont osé tabasser nos reubeuhs ! ces deniers,, honnêtes commerçants français, qui cherchaient seulement à reprendre leur activité, méritent protection, sinon subventions et aides …

    1. ~~Tribuliste~~

      Il y a 30 ans d’un haut fourneau on extirpait l’acier qui construisait la France, aujourd’hui d’un haut conseil on obtient la merde qui enlise le pays. Transition écologique parfaite.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Il n’y a pas assez de place à la cour des comptes pour caser tout le monde, il faut des officines annexes. Et puis, on n’est jamais trop nombreux pour s’occuper de ce qui ne nous regarde pas.

    1. Passim

      Le jeu habituel. On fait semblant, puis la loi est votée, au prix de quelques ajustements. Ne soyons pas dupes. Cela fait 40 ans que les lois baîllonnant la liberté d’expression passent ainsi.

  24. Pheldge

    HS :
    https://www.lefigaro.fr/le-conseil-constitutionnel-censure-la-loi-avia-contre-la-haine-en-ligne-20200618
    bon ça, on croisait les doigts pour que Fabius fasse la sieste pendant le vote.
    mais z-aussi
    https://www.lefigaro.fr/affaire-fillon-la-magistrate-en-charge-de-l-enquete-affirme-avoir-subi-des-pressions-20200618
    et là, avec ses aveux sur l’intervention quotidienne du parquet général – donc de Flamby, via Urvoas – c’est pire encore que ce qu’on imaginait …

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Et Macron a tiré les marrons du feu… Ce sera étouffé, sauf si les hommes de Davos ont décidés de se débarrasser de lui parce qu’il est désormais jugé invendable.

    1. Al Bundy

      ça m’a toujours fait marrer ces directives de vote.

      Cosdou, oui, elle a déjà commencé en prétextant un effet domino.

      Pheldge, la même magistrate affirmait le contraire il y a pas bien longtemps, sa place est en taule

  25. Léo C

    Dans 10 ans, dans 5 ans, la France sera le Kosovo. D’ici à ce qu’on délègue du régalien à nos heureux « divers » par veulerie, par confort, par occultation et balayage sous le tapis, il n’y a pas des bornes.
    Un petit tribunal de la charia par ci, une petite police hallal de mes deux, genre pasdaran. Ça justifierait cette déréliction et cette déliquescence totales. Cet abandon orchestré.
    Les quelques « blancos », les quelques « whites », ces sans-dents (sic), ces riens (sic), qui subissent cette loi de la jungle car sans moyens de s’y soustraire, courberont encore plus l’échine et paieront le « pizzo »

    A part l’affrontement final à grands coups de flingue, que, nous, nous n’avons pas, je ne vois pas très bien comment sortir de cette fange autrement.

    Si la MLP arrive au pouvoir, ce sera le déclencheur, elle ne pourra rien, elle n’aura aucune majorité, dehors ce sera Dijon10exp4.
    Si quelque autre inspiré avec un programme probant tient à l’appliquer, c’est-à-dire, par commencer à fermer les vannes et purger à fond, nous aurons les mêmes débordements.

    Si nous avions arrêté d’accueillir tous les prétendus persécutés et morts-de-faim, ainsi que nos chances irremplaçables depuis 40 ans, nous n’en serions pas là.

    L’année prochaine je pars, sur invitation, prendre la température ailleurs, pour y voir si (que) l’herbe est plus verte.

    1. Al Bundy

      « déréliction  »

      merci !

      Attendre quoi que ce soit de MLP ou son parti, faut arrêter de rêver, même avec les pleins pouvoirs et sans frein…

      1. Léo C

        Je n’attends rien d’elle, rassure-toi. Elle ne tient pas la route mais est seulement la seule, a priori, à pouvoir faire de l’ombre au poudré.

        Avec les conséquences que j’évoquais si d’aventure ……

        1. Pheldge

          il cumule beaucoup de handicaps : militaire conservateur genre catho vendéen, frère du vicomte étiqueté royaliste, et noble lui-même … comment veux-tu vendre ça à un large public ?

        2. Pythagore

          Socialo étatiste comme les autres. Il ne devrait pas y avoir une telle différence entre bas salaires et salaires des patrons, qui disait ds un interview, comparant aux normes en vigueur ds l’armée et son propre salaire.
          Même moule, mêmes résultats.

            1. Pythagore

              De rien 😉 Comparé à Macron ou à d’autres, ce serait certainement un moindre mal, mais espérer une politique de droite ou libérale de sa part est à mon avis une illusion.
              Je l’ai entendu ds plusieurs interviews répéter ce mantra:
              Un chef doit-il nécessairement gagner beaucoup plus ?
              Il est légitime d’être mieux rémunéré si on endosse plus de responsabilités. Mais je trouve certains écarts de salaires choquants dans les grandes entreprises : parfois, cela va de 1 à 300 ! Dans l’armée, c’est 1 à 8. En matière de justice sociale et d’équité, elle a de quoi inspirer d’autres organisations.
              https:/ /www.leparisien.fr/politique/general-d-armee-pierre-de-villiers-il-y-a-une-crise-de-l-autorite-aujourd-hui-12-11-2018-7940439.php

    2. bob razovski

      « loi de la jungle » ??
      Où ça ?
      c’est la loi de la république et des hommes qui permet ça. Si c’était vraiment « la loi de la jungle » (c’est à dire une loi naturelle), rien de ce que nous vivons actuellement n’aurait ces issues si évidentes.

  26. Gosseyn

    C’est bien pour cela que je parle de système oligarchique, au sein duquel les prétendues divergences politiques sont bien comprises comme pouvant permettre d’ en bousculer certains, afin d’accéder au râtelier à leur place.

    Tous comprenant bien que vouloir se transformer en mouton noir leur vaudrait un siège éjectable de première classe.  »Révélations » de circonstance à l’appui, afin de totalement discréditer la parole du téméraire qui s’y risquerait. Silence médiatique assourdissant ensuite. Et si cela circule encore, il sera question de  »complotisme » (sic).

    La principale différence avec le passé est Internet, système qui ne se contente pas de fournir du pain et des jeux au bon peuple, mais qui laisse également filtrer des informations qui resteraient autrement dissimulées. Là aussi, cet outil est contrebattu par l’oligarchie par la cacophonie généralisée et la censure ciblée des informations un peu trop poussées.

  27. Gosseyn

    @ Husskarl 19 juin 2020, 8 h 26 min

    Post placé ici parce que le bouton  »laisser un commentaire » ne s’ouvre pas sous son commentaire, mais qu’il a quand même été validé par  »Entrée » au clavier, pour se retrouver ici.

    Bouton  »laisser un commentaire » qui est présent partout ailleurs quand je le vérifie …

  28. baretous

    Je passe en coup de vent et excusez moi si c’est un doublon, mais avez vous vu les dernieres révélations sur Assama Traoré ? Travaillant chez Rothschild et en arrêt maladie depuis 2 ans…..Pauvres blacks exploités quand même…

    1. Gabizos

      Dans un pays normal ce genre de révélation ferait scandale. Mais pas en Grance. On préfère parler de la pousse des fraisiers en rooftop, d’un ours tué en ariège par un eleveur terroriste et des vacances au puy de sancy le soir au 20h.
      La famille Traoré cumule les casseroles, mais aucun média ne fait son travail de relais d’info. La justice n’en aura rien à foutre par ailleurs, elle préferera condamner des flics à tort « pour l’exemple » en croyant acheter une paix sociale qu’elle n’aura jamais.
      Bien malin celui qui peut savoir ce qu’il se passera dans les 10 prochaines années, nos esthètes sont en roue libre avec une veulerie impensable.

        1. Dr Slump

          Wow, l’air de rien cet article décrit un système de corruption, résume son fonctionnement, esquisse le schéma d’un réseau d’influence, et cite même des noms! C’est qui ces économistes?

  29. Citoyen

    S’agissant des « quartiers subitement très émotifs de Dijon, petite ville provinciale française » , H16, cette ville est un cas tout à fait typique, de ce que deviennent les villes gérées par des socialo-marxistes au bout de quelques années de gestion (ou pillage (au choix)).
    Dijon ne fait pas exception à la règle … Mieux, c’est un très bon exemple …
    L’article ci-dessous est plutôt édifiant …, avec le commentaire de l’adjoint au maire, qui en dit long (vu son profil) ….
    « Dijon : pour l’adjoint au maire Hamid El Hassouni, les jeunes ont donc garanti la sécurité des habitants… »
    https://www.bvoltaire.fr/dijon-pour-ladjoint-au-maire-hamid-el-hassouni-les-jeunes-ont-donc-garanti-la-securite-des-habitants/
    Pas difficile de voir là, que cette ville est déjà foutue … Rebsamen a bien travaillé …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.