StopCovid, encore un bel échec numérique au palmarès de l’État

Décidément, le monde d’après n’est vraiment pas différent du monde d’avant. Dans le monde d’avant, l’État était ce pachyderme obèse tétanisé par les souris numériques ; dans le monde d’après, c’est toujours un pachyderme obèse (il a même encore grossi !) et il est toujours autant tétanisé par les souris.

Pourtant, certains, dans les médias, dans les ministères, voulaient vraiment y croire à cette application mobile de recherche des contacts épidémiques dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid19 : nombre d’articles étaient donc parus, dans le courant et à la fin du mois de mai, au moment de son lancement officiel, pour en louer les capacités et l’évidente nécessité, ainsi que l’impact évident d’une telle réalisation sur le futur du fier politicien qui porterait cette réalisation.

Interrogé, Cédric O, le secrétaire d’État au Numérique, n’y était d’ailleurs pas allé par quatre chemins en expliquant calmement que l’outil informatique, destiné à un succès fulgurant et 45 millions d’installations fébriles, permettait d’éviter des malades et des morts dès les premiers téléchargements ! Avec un peu de persuasion, le secrétaire d’État aurait probablement pu nous faire la retape de son produit sur le mode « en cliquant sur Stopcovid à chaque repas, vous retrouverez peps et bonne humeur ! »… N’hésitant d’ailleurs pas à se lancer dans l’emphase, le brave Cédric a même déclaré que « l’application fonctionne très correctement ». Pas seulement « bien », « comme prévu » ou « de façon optimale » ni même « super top », mais « très correctement » ce qui se situe entre « ça le fait » et « globalement, on est dans les clous », ce qui correspond au score « pas dégueu-et-demi » sur l’échelle officielle d’Assurance Qualité Des Projets Informatiques Pilotés Avec Brio Par l’État.

Bref, Cédric O et l’État français ont donc lancé une application mobile bien testée sur plein de téléphones différents, bien propre sur elle, qui fonctionne « très correctement », le tout pour un coût général de fonctionnement qui n’a même pas fait de vagues tant on parle de petits montants rikikis.

Nous voilà deux semaines après un lancement en fanfare largement analysé par nos serviles médias : déchargée plus de 600.000 fois en quelques heures, dépassant le million d’installations dans les jours qui suivent, le gouvernement, les autorités de santé et Cédric O peuvent respirer puisque ce n’est pas un four…

Évidemment, passés ces quelques jours où tous ceux qui voulaient l’installer l’ont fait, les frétillements d’aises ministériels se réduisent : non seulement, le nombre d’installations se tasse très vite, mais en plus constate-t-on avec tristesse que ce nombre dépasse à peine les 2% de la population, loin des chiffres d’autres pays décidément plus enthousiastes dans le pistage du cheptel de la population. Zut alors.

Malheureusement, les déceptions ne s’arrêtent pas là : petit-à-petit, on découvre que la collecte de données, qu’on promettait aussi minimale et peu intrusive que possible, est nettement plus étendue que prévu.

Alors que, normalement, les interactions sociales des uns et des autres devaient rester privées, un chercheur a découvert que les données de toutes les personnes croisées par les utilisateurs sont collectées par la plateforme : tous les contacts croisés pendant les quatorze derniers jours sont ainsi directement collectés par le serveur ce qui n’a en pratique aucun intérêt sur le plan épidémiologique (mais en a certainement sur d’autres plans, ne vous inquiétez pas).

Deux semaines après son lancement, c’est donc un constat d’échec que s’empressent d’ailleurs de dresser certains médias dont l’épine dorsale, d’une souplesse véritablement légendaire, permet toutes les torsions et tous les retournements les plus prompts : voilà que, par exemple, même France24 feint de confirmer un « échec annoncé »…

Cependant, reconnaissons que si les évidences de maintenant n’apparaissaient guère dans leurs colonnes (ou celles de leurs confrères), il n’y avait pas besoin d’être grand devin pour imaginer le sort funeste de cette nouvelle incursion étatique balourde dans le domaine du numérique.

Certes, ce four-ci nous coûtera moins cher que tous les calamiteux échecs précédents qui comptèrent, je vous le rappelle, celui de Louvois (dont la facture finale doit largement dépasser le demi-milliard d’euros à présent), l’Opérateur National de Paie pour l’Education Nationale (des centaines de millions d’euros au drain), les aventures de Gide et Genesis pour la Justice (des douzaines de millions d’euros partis en fumée), Faeton, le système de gestion du permis de conduire (nouveau salto arrière double carpé pour les finances publiques) ou celui des cartes grises (bonheur sucré de tous les particuliers tentant de vendre leur véhicule), ou même le magnifique « cloud souverain » qui s’est terminé avec le feu d’artifice financier qu’on connait.

Néanmoins, et compte-tenu de cet historique aussi coûteux que navrant, il était raisonnable d’imaginer qu’une fois encore, l’État allait se gameler avec élan pour cette énième réalisation numérique et cramer une nouvelle piscine olympique de billets en provenance directe de la poche du contribuable. Si l’on évite les dizaines de millions d’euros de gabegie, on devrait malgré tout dépasser le million, sans que cette application puisse prétendre éviter des contaminations.

Parions cependant que la perte ne sera pas totale pour ceux qui récupéreront discrètement les données collectées…

Oui, certes, c’est impossible puisque l’État nous a assuré que cette application était carrée, propre sur elle. Conservons cependant un sain scepticisme, et ce d’autant plus qu’à la suite de cet échec attendu, observé et finalement lamentable, Cédric O, ragaillardi devant le désastre, veut maintenir le système étatique d’identité numérique fourni par l’État (comprenant notamment une reconnaissance faciale, comme en Chine, miam !).

Tout ceci est extrêmement rassurant, ne trouvez-vous pas ?

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires192

    1. Dr Slump

      Faudrait inventer une télécommande qui brouille le micro des journalistes quand des politoches parlent dedans. Zap! Crrrrrr… crrrrr…. chers téléspectateurs, nous avons un souci technique! à vous les studios!
      Comme ça hop, on fait taire tous les Mélenchon, les Adama Kédavra, les Cédric O (c’est quoi ce pseudo de merde?), quand ils s’apprêtent à nous bourrer le mou avec leurs éléments de langage.
      On l’appellerait la télécommande « Ferme-ton-Clapet ». Ludique et pratique, la télécommande Ferme-ton-Clapet fait taire sans violence tous les raseurs à qui on tend un micro pour dire des conneries qu’on n’a pas envie d’entendre, et réalise la paix dans le monde!
      Il faut juste en équiper le plus de militants possible pour étendre le plus largement possible la faculté de bâillonner les cons qui nous gouvernent.

    2. Philiter

      Faut dire que l’Etat Français a été particulièrement prévoyant et généreux sur le coup, en s’associant aide et précieux conseils d’un petit train de sociétés privées certainement au top de ce qu’on peut faire dans le domaine, comme Capgemini, Dassault Systèmes, Lunabee Studio, Orange, Withings, AADIS, Accenture France, Atos, BforCure, Bloom, Coalition Networks, Sia Partners, Sopra Steria, Thales, Nodle, Enalees, Bertin Technologies, CopSonic, C4 Diagnostics, Intersec, Lifen, NamR et Semeia, Stim… excusez du peu, j’en oublie peut-être, désolé pour la pub…
      Au moins les Français n’auront pas payé pour rien, certains ramasseront quand même quelques miettes (sans parler des données collectées inutiles sur le plan épidémiologique, mais certainement très utiles sur d’autres plans, hé hé…).

  1. Le Gnôme

    Youpi, encore une mission pas réussie. En plus, le bouzin ne fonctionne qu’en France, ailleurs c’est un autre système. Pourquoi les autres pays ont rejeté notre version qui ne peut être que la meilleure, car nous sommes le phare du monde.

  2. Bol

    Je le trouve gentillet cet article…

    La France est dorénavant seule en Europe à utiliser la centralisation. Même les UK lâchent pour aller sur la solution Google/Gafa. Du coup pas d’interoperabilité, super pour le tourisme.

    Les cours de maintenance estimés sont monstrueux.

    On entend souvent « les gens sont ok pour donner leurs données aux Gafa et pleurent pour ça, les hypocrites»…depuis quand les GAFA ont l’usage légal de la force? Les gens n’ont pas l’air de comprendre la différence entre un partenaire privé (qui en plus a déjà un bon paquet de données sur vous) et un état…

  3. Infraniouzes

    Parmi toutes ces affreuses nouvelles, heureusement, pour le gouvernement, une leur d’espoir brille à l’horizon. L’arrivée de Pierre Moscovici à la présidence de la Cour des comptes. Avec ce monsieur, qui n’en n’est pas un, tous les fiascos, les ratages, les Bérézina étatiques seront scrupuleusement minimisées, voire occultées.
    Le champ sera déminé, dégagé pour de nouvelles expérimentations. Ce pays serait-il foutu ?

          1. Al Bundy

            elle n’a que 66 ans, on va se la fader jusqu’à la fin de nos vies, faudrait coller des procès aux cons de journalistes qui lui demande son avis pour mise en danger de la vie des autres.

  4. Calvin

    Il fallait faire quelque chose, car l’Etat :
    – a été incapable de gérer la crise,
    – a bousillé l’économie,
    – a communiqué à tort et à travers.

    Un bidule numérique c’est à la fois mieux et moins cher que réformer l’Etat, non ?

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Pour se faire pardonner ses ratés, l’état va s’attaquer aux libertés individuelles et méthodiquement saborder toute possibilité de reprise économique.

          1. Theo31

            On ne vit pas dans le même pays
            1970 400 000 chômeurs
            2020 8 millions avant covid.

            1970 moins de 30 milliards de dette publique
            2020 plus de 2400 milliards

            En 1970 un Suisse avait le même niveau de vie qu’un Français.
            En 2020, un Suisse a un niveau de vie trois fois supérieur à un Français.

  5. Jacques Huse de Royaumont

    Question : qui ici a installé cette appli ?

    en plus, d’après un collègue qui l’a téléchargée, son utilisation est assez contraignante (téléphone toujours allumé, mais aussi le bluetooth, selon lui) pour des bénéfices, disons…, aléatoires.

    Bref, il l’a, mais ne s’en sert pas.

    1. Calvin

      Forcément ça doit bouffer ka batterie, donc le nombre de cycles de recharge, donc diminuer la longévité du mobile…

      StopCovid, c’est de l’obsolescence programmée.

        1. Calvin

          Penses-tu, une application intrusive ?
          Si ça peut plus tard permettre de traquer les mauvais citoyens non écolos, banco !

        2. Jacques Huse de Royaumont

          Je ne sais pas comment ces 150 ont été choisi, mais quand on voit le résultat, ça fait peur : c’est la somme des délires écolo les plus outranciers et de l’interventionnisme autoritaire à la Mélenchon.

          Une horreur.

          1. P&C

            https://www.cnews.fr/videos/france/2020-06-19/semaine-de-28h-110-kmh-sur-autoroute-la-convention-citoyenne-pour-le-climat

            Je crains qu’en fait personne ne leur ait expliqué de quoi il retournait vraiment…
            Certaines propositions (les écrans de pub, les portes) sont de la flute.

            Si on en croit le Janco, les secteurs massivement émetteurs de CO2 sont.
            – la production électrique
            – les mines
            – les aciéries et cimenteries
            – la chimie
            – le BTP
            – les transports
            – l’agriculture et l’élevage
            – la déforestation
            – internet

            Bref, un programme de réduction des GES de 40%, c’est monstrueusement récessif.

            La question est : qui paiera ? (par le sacrifice de son niveau de vie)

            1. Aristarkke

              Les gueux, croquants et manants. Cela tombe bien, ils sont considérés comme étant exclusivement dévolus pour cela. Depuis quand les sAigneurs devraient ils payer ou souffrir de leurs décisions (pour les Autres)???

            2. Al Bundy

              « Bref, un programme de réduction des GES de 40%, c’est monstrueusement récessif. »

              ben non, c’est juste impossible, tout ces émetteurs ne représentants qu’un minuscule chouia des GES

            3. lxy

              Pas mieux que réduire notre train de vie (et notre industrie mourante) pour réduire nos émissions.
              Rappelons que la France est de tous les pays du monde celui dont les rejets de Co2 par habitant sont les plus faibles (evidemment Haiti en rejette moins que nous maintenant qu’il n’on plus de forêts à bruler)

      1. Gerldam

        Effectivement, cela bouffe énormément de batterie car nos brillants fonctionnaires ont refusé l’aide d’Apple ou de Google pour que l’appli fonctionne en tâche de fond. Du coup, elle vide la batterie en quelques heures.

    2. Theo31

      J’ai appris qu’elle était dans les tuyaux de play store avant sa sortie officielle. Je l’ai désactivée sur le champ. Pas d’Etat dans mon salon ni dans mon trou de balle.

      1. MCA

        Non seulement je n’ai pas installé cette appli, mais à présent le smartphone reste à la maison.

        Ils peuvent toujours essayer de l’installer à mon insu.

        1. Al Bundy

          « mais à présent le smartphone reste à la maison. »

          à paris j’espère…

          ça me rappelle ma mère, on lui avait acheté un téléphone sans fil.

          Quand c’était pas pour elle, elle posait le combiné à coté de la base pour aller chercher la personne demandée.

          Du coup MCA, t »as pas l’impression d’engraisser orange comme un con ?^^

    1. Jacques Huse de Royaumont

      C’est simple, le pouvoir est entre les mains d’énarques et de communicants. Les techniciens sont relégués en soute et les entrepreneurs sont absents.

    2. Bol

      Quelques éclairages « de l’intérieur »:
      – les « chefs de projet » sont des administratifs sans compétence IT. Mais qui se prennent pour des cadors et n’hésitent pas à ne pas suivre les recommandations des pro.
      – le but d’être chef de projet sur un truc pareil est de se faire voir, pour pouvoir intégrer des groupes de travail et autres groupes de discussion sur des sujets technos, rencontrer les bonnes personnes et trouver un meilleur poste.
      – la com prime sur la technique. Il faut intégrer les buzzwords. Là c’est « souveraineté » et « méchants GAFAM », taxe GAFAM oblige. L’agenda est défini par les réunions politiques, pas la faisabilité du bidule.
      – Les specs bougent sans arrêt au gré du dernier truc à la mode que les mecs ont lu, et sur lequel ils veulent se poser en expert.
      – les contrats TMA sont juteux. Ça vaut le coup de faire traîner le bouzin. Vu qu’il n’y a pas de specs claires au départ, et que ça change tout le temps, c’est facile.
      – les prestas et contractuels qui bossent sur ce type de projet sont pris de haut et traités comme de la m… au bout d’un moment ils bossent selon le niveau de respect accordé.

      Bien sur certains projets ne se passent pas comme ça…mais beaucoup se passent comme ça.

      1. Al Bundy

        C’est un post pour dédouaner les prestas et contractuels, aussi veules que les donneurs d’ordres….

        ça n’explique pas que seul la france soit systématiquement nulle

        1. Bol

          Faut pas confondre la boîte employeuse du presta, et le gars qui bosse derrière. Quant aux contractuels ils sont soumis aux décisions du responsable, on le leur rappelle bien, et je peux vous assurer que les conséquences si on ouvre la bouche sont d’une violence inimaginable dans le privé.

          1. Bol

            Et si, ça explique pourquoi la France est systématiquement nulle. Ceux qui ont la connaissance doivent se taire et s’en prennent plein la tête s’ils ouvrent la bouche, les grandes gueules arrivistes, affairistes et incompétentes sont systématiquement promues et ont de plus en plus de projets à gérer. Ils se barrent avant la fin du projet en laissant un champ de ruine.

            1. P&C

              C’était pas différent dans l’armée rouge… les officiers compétents étaient aux ordres de personnes promues uniquement pour leur fidélité au parti, et fliqués par les commissaires politiques.

            2. Al Bundy

              a se demander comment ça se passe ds les pays développés.

              ptet que les donneurs d’ordre ont la particulière faculté de remarquer si le prestatire rend de la merde et ne les paie pas

              1. Bol

                Pour ça il faut tester la solution avant d’affirmer qu’elle est ok et autoriser le paiement. Ce n’est pas fait systématiquement (oui, j’ai halluciné en découvrant ça). Par ailleurs dans certains cas, le presta est un copain…un autre truc: pas de benchmark sur les coûts prévisionnels. Si les boites répondent à 10 fois le prix, ça passe tout seul. Il y a aussi des contrats qui permettent d’être payé même si le truc ne marche pas.

                Pour moi le vrai problème est l’absence totale de contrôle jusqu’à récemment (suite aux divers fiascos, l’ANSII surveille les plus gros projets maintenant), le copinage, et surtout la promotion systématique de ceux qui ont fait le plus de bruit, même si au final le truc est pourri (ils se sont barrés durant la phase de com). Le mépris des techniques est aussi totalement hallucinant. Tu as des yakafokon qui ne savent pas coder une ligne ou ce qu’est un serveur, qui te traitent de naze parce que tu peux pas faire un truc de taré et inutile pour le projet pour montrer un truc au politique X qui vient faire une visite dans 3 jours…

              2. durru

                D’une, faut avoir les compétences pour savoir si la qualité y est.
                De deux, faut qu’il y ait un risque pour l’évaluateur s’il fait n’importe quoi.
                Quand aucune des conditions n’est remplie, on peut être certain qu’on aura un Louvois / Qwant / StopCovid / etc (rayer les mentions inutiles) au bout.

                1. Al Bundy

                  « D’une, faut avoir les compétences pour savoir si la qualité y est. »

                  Ben t’achètes une bagnole qui avance pas malgré le prix et que tu remplis le réservoir continuellement, faut pas être expert pour savoir que t’es une dinde

        2. Jacques Huse de Royaumont

          Ca ne les dédouane pas, ils ne peuvent pas faire grand chose.

          Pour réussir un projet, il faut un bon CP qui comprend assez en détail ce qui se passe et qui dit les choses et un sponsor fiable qui ne va pas lâcher ses équipes à chaque fois que le vent tourne. Tout ce qu’on ne trouve pas dans les ministères.

          1. Al Bundy

            « ils ne peuvent pas faire grand chose. »

            ben ils prennent le chantier tout de même il me semble…

            Perso quand j’arrive pour un boulot demandé et que tout est cradingue j’informe que je reviendrai quand le minimum de respect aura été réalisé.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Dans le milieu de la prestation informatique, si tu fais cela, tu mets la clé sous la porte assez vite. C’est un rapport de force entre client et fournisseur. Quand les clients sont des grands comptes, et a fortiori l’état, les envoyer balader est du suicide. En plus, tout au moins pour la sécurité, c’est un petit monde où chacun se connait, les RSSI se rencontrent souvent. Le prestataire qui fait des histoires se retrouve rapidement avec une réputation détestable et n’a plus de client.

              1. Al Bundy

                juste au niveau franco français ?

                Pasque ça me fait lourdement penser que ces sociétés se plaignent de la situation qu’elles créent.

                Egalement, si il n’y a que le pognon public français pour que celles ci vivent montre un deuxième écueil, ce ne sont pas des informaticiens, mais des fonx, et là, tout s’explique

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  Les grands prestataires de service (Atos, IBM, Accenture, Wavestone…) sont internationaux, leur grands clients également. Mais les contrats se traitent tout de même beaucoup au niveau national : d’une part la barrière de la langue complique les choses, d’autres part les réglementations font que la filiale locale est responsable de ses actes, y-compris pénalement, ce qui contraint à un traitement national de beaucoup de sujets. De plus, l’héritage des SI nationaux (« Legacy » si tu veux briller en société) rend la dimension national encore prépondérante.

                  Bon, par ailleurs, avec l’état, ces contrats peuvent aussi être de petits arrangements entre amis, l’argent public est utilisé comme subvention déguisée. Comme se tromper d’un facteur 10 (voire pire…) sur les devis informatiques est monnaie courante, ça laisse plein de latitude…

        1. Bol

          Sans aller jusque là, c’est à dire en restant polie, je me suis révoltée, tant le délire était total. J’en paie encore aujourd’hui les conséquences. Le premier truc qu’ils ont fait à été de me dégager du projet. La boîte de presta qui l’ouvre perd le client et on lui fait une sale réputation (notamment pour les petites boites spécialisées).

          1. franck laroche

            Oui c’est dur de dire non et d’aller à contre courant.
            On y perd en fric ( beaucoup..).
            Ce que l’on gagne est que l’on peut se regarder dans la glace et regarder ses enfants dans les yeux.

      2. Gerldam

        Je pense qu’on ne se rend pas encore bien compte du degré de pourrissement du bouzin. S’il en était besoin , les révélations de la chef du parquet national financier devant les députés, Mme Houlette sur l’affaire Fillon et les pressions qu’elle a subies, le montrent assez bien.
        Tous ces projets foireux informatiques ne doivent avoir d’autre but que de remplir la poche des intervenants. J’ai un ami qui travaille dans l’un de ces prestataires. Ce qu’il me raconte dépasse l’entendement. Ils facturent 3 mois de prestations au tarif fort (c’est une grosse boîte) ce qu’il pourrait faire en 3 heures, notamment parce que les donneurs d’ordres (les bureaucrates) sont nuls à chier.
        Enfin, pour nommer des nullissimes comme Castaner à l’intérieur, il faut bien que ce régime soit pourri jusqu’à la moelle, depuis le sommet jusqu’à tous les directeurs dans toutes les administrations.
        CPEF because pourri.

        1. Dr Slump

          Concernant Fillon, le fait que son affaire ait été complètement pilotée par des intérêts politiques est une évidence, alors ce simulacre de révélation, qu’on feindrait maintenant de découvrir avec surprise, non, à d’autres!

          1. Jacques Huse de Royaumont

            La surprise, ce n’est pas le contenu de la révélation, tout le monde s’en doutait, effectivement, mais c’est que quelqu’un ayant trempé dans l’affaire lâche le morceau. On peut se demander pourquoi.

      3. P&C

        C’est pas faux.
        Un couple d’amis s’est reconverti dans l’informatique.
        Lui, ingé agro, qui taquinait le java et AWS à ses heures perdues, s’est retrouvé ingé chez le client.
        Elle, thésarde de bio, pour qui l’informatique n’était pas trop son truc, s’est retrouvée chargée de projets.

    3. bibi

      Mais parce que pour eux ce n’est pas un échec, c’est même un franc un succès vu que le but c’était de cramer du pognon public, les données récoltées c’est juste du bonus, et que l’appli permette de faire quoi que ce soit en rapport avec son nom est le dernier de leur souci.

      1. Pythagore

        Cela me rappelle les méthodes progressistes de notation de l’edNat. L’élève n’est plus jugé au résultat mais à l’effort.
        Là c’est pareil, ces messieurs de l’appli ont fait qq chose pour développer qq chose, ils ont fait l’effort. Que le truc soit foireux n’est pas leur problème voir ils vont le nier, ce sont justes les gens ki sont cons et jamais contents.
        Vous voulez une bagnole, on vous développe une Trabant. T’es pas content de la bagnole ? bah t’es con et t’es jamais content de tte facon. Encore un gaulois réfractaire qui veut pas changer.
        Que ds un marché libre, personne n’acheterait une telle voiture, ce n’est pas le problème du quidam de l’état.

    4. Theo31

      Un truc qui s’appelle la vie des autres. Cette constance s’applique aussi aux camps de concentration et d’extermination. Nazino en est un exemple emblématique.

  6. PLC

    La pub radio demandant d’installer cette application se termine par une voix sinistre annonçant un « ceci est un message du gouvernement » qui vient bien plomber l’ambiance. J’ai ri la première fois que je l’ai entendue.
    De toute façon, mon Nokia 3100 ne sait même pas ce qu’est une application.

  7. Nemrod

    Pourquoi ne suis je pas surpris…
    Bof tout ça n’a plus guère d’importance, le point de non retour est dépassé.
    Quand vous voyez que le sinistre imbécile qui a mis le feu aux poudres avec ses brimades débiles ( 80 km/h..) est à 54 % d’opinions favorables…
    J’ai fait rentrer un stock de vaseline…la majorité de mes con-citoyens en a besoin bien que l’enfilage à sec avec du sable serait mérité par cette bande de cons.
    Il me reste un fond de charité chrétienne.

    1. Vodkaman

      Clair,

      Un peu HS mais les propositions de la convention citoyenne…
      En route vers la décroissance, la dictature verte et le Vénézuela dans un combo magique.
      https:/ /www.francetvinfo.fr/monde/environnement/convention-citoyenne-sur-le-climat/logements-voitures-temps-de-travail-voici-les-principales-propositions-soumises-au-vote-de-la-convention-citoyenne-pour-le-climat_4012537.html

      1. Aristarkke

        Cent cinquante guignols tirés avec le plus pur hasard, dont Cohn Bendit, natürlich, permet d’obtenir pareille unanimité dans les contraintes escrolos… Dur à croire qu’il n’y a rien à y redire… ‘

      2. durru

        J’ai été scotché d’entendre ce mot prononcé tranquillement et sans aucun débat autour, comme si c’était une évidence.
        CPEF.

    2. Aristarkke

      Nemrod, on nous dit qu’il est à 54%…
      Plus Flop Joene baisse dans les sondages de satisfaction, plus il se maintient à son étiage de 35/39% de « satisfaits »…

  8. Dr Slump

    A propos du système d’identité numérique fourni par l’état, j’ai tout de suite repéré l’intention dans son embryon initial, le « Franceconnect » qui propose de regrouper l’accès à tous les sites d’état sous le même identifiant, que je me suis donc empressé de ne jamais utiliser.
    Il ne faut pas s’y tromper: en ce qui concerne le contrôle de ses citoyens, l’état est très efficace et très malin pour parvenir à ses fins. Petit à petit, il regroupe, centralise, et totalise toutes les informations individuelles, toujours soi-disant dans la volonté désintéressée de rendre les choses plus faciles et pratiques. Ben voyons. On y croit.
    Messieurs les hauts fonctionnaires, si vous me lisez: allez vous faire enculer, à sec et jusqu’à la mort.

      1. Dr Slump

        Laetitia Avia je l’enc… euh non beurk jamais de la vie, plutôt boire de la bière tiède! mais je l’emmerde Avia! et d’ailleurs je suis pas le seul, à la poubelle sa loi, y’a quand même un peu de justice, et parfois de bonnes nouvelles dans ce pays de merde! Avia, ta loi a fait un four, maintenant, tu peux aller la rejoindre dedans!

    1. Paf

      Ouais, en meme temps on se demande bien a quoi ca leur sert quand on voit leur inefficacite merdique dans absolument tous les domaines…

  9. faustur

    J’ai l’impression depuis un moment que de plus en plus de gens considèrent que l’hydroxychloroquine ne marche pas sur le covid, et que le Pr Raoult est au mieux un charlatan. D’autres ont ils cette impression ou suis-je seul?
    En tous cas, le reproche qui avait été fait à l’usage de la chloroquine était qu’aucune étude randomisée en double aveugle n’avait été faite.
    Mais on recommande de prendre du paracétamol en automédication, c’est un médicament avec des effets secondaires, dangereux en cas de surdosage.
    Pourtant, aucune étude randomisée n’a été faite pour son usage contre le covid, mais là, pas d’interdiction de l’OMS, des ARS ou de Véran. Étonnant, non?

    1. Le Gnôme

      J’avais un copain à qui le 15 a conseillé le paracétamol pour guérir du Covid. Il est mort, ils ont daigné l’accepter à l’hosto quand il ne pouvait plus respirer.

      Moralité, il aurait du prendre plus de paracétamol.

      1. Aristarkke

        Ce n’était pas du paracetamol *grançais *. Forcément pas grançais ! 😥
        D’où la volonté étatique de relocaliser la production de ce médoc bas de gamme.
        Au prix grançais, il sera meilleur.

          1. Pythagore

            Il est évident qu’arriver à soigner ttes les maladies avec un seul médicament (le paracétamol) tient d’une prouesse médicale que le monde entier nous envie.

    2. Pythagore

      Je ne sais pas si cela a été diffusé par les média en France mais apparemment maintenant, c’est le dexaméthasone qui fait le buzz, basé sur une étude british.
       » il semble aider à stopper certains des dommages qui peuvent se produire lorsque le système immunitaire de l’organisme est surchargé lorsqu’il essaie de combattre les coronavirus. »
      Plutôt administré à ceux qui sont en phase réanimation, pas un concurrent de l’HCQ+AZT.
      https:/ /www.bbc.com/afrique/monde-53078469

      1. Nemrod

        Ou là quelle nouvelle !
        On administre des corticoïdes en réa à la phase critique !…dingue !
        Quelle nouvelle !
        Un autre scoop pour journaleux analphabètes : on leur administre plein d’autres trucs pour essayer de leur faire passer le cap …tant qu’à faire !
        Mais c’est pour la prochaine dépèche AFP.

        1. Aristarkke

          On a bien lu que Raoult faisait rien que de se garder et traiter les « bons malades » (i.e. les petits nouveaux) pour renvoyer sans vergogne vers l’hôpital public, tous les amochés et déglingués foutus, pour se faire des stats confortables afin de ratisser un max de pognon pour la fondation qui l’héberge, et horreur sans nom, en causant du mankdemoyen pour l’hosto public en déconfiture…

    3. Léo C

      Mon entourage plus ou moins immédiat semble aller en ce sens. Un mien ami, gauchiste d’apprêt plus que de conviction, soutient ce postulat mais il est trop nourri à la sousoupe gaucho de FRance TV.

      Je dis postulat car rien n’a formellement prouvé les prétendues errances du Pr Raoult qu’on met un peu trop d’empressement à démolir

  10. Thomas Zanivan

    a quand le bouton de paiement en crypto intégré sur ton site avec moneybutton.com ou mediopay.com ça se fait en 5 minutes

  11. Al Bundy

    Pub que je reçois:

    « Pour ses clients, RED réserve toujours le meilleur. C’est pourquoi nous avons décidé de faire évoluer votre forfait mobile et de vous faire bénéficier automatiquement du nouveau forfait RED. Une nouvelle formule entièrement modulable en fonction de vos besoins d’Internet ou d’International, au même prix que votre offre actuelle !

    MÊME VOLUME DE GIGAS, MÊME PRIX, TOUJOURS SANS ENGAGEMENT »

    C’est pas moi qui ai mis en majuscules, hein…

    mmmm, c’est ou l’évolution du nouveau forfait tas de cons ^^

    Ils bénéficient eux aussi des pointes de l’état ou quoi ???

    1. MCA

      Tu retrouves la mm processus chez Bouygues qui essaie désespérément de me coller des options payantes sans mon avis et que je dois dénoncer avant telle date sinon, c’est foutu.

      Il faut dire aussi que j’ai souscrit un forfait perpétuel à 5E et m’est avis qu’ils doivent se mordre les doigts d’avoir proposé un tel forfait à ce prix.

      1. Al Bundy

        « un forfait perpétuel à 5E »

        avec 20 giga de data ?

        j’en ai pris trois quand c’est sorti ^^

        En plus le réseau est nikel

            1. MCA

              Normal, posséder un fossé peut être assimilé à une signe extérieur de richesse, donc…taxable!

              Sacrebleu, il y a quand même une justice dans ce bas monde…

              1. Pheldge

                dès qu’il y a un fossé qui entoure ta propriété, tu changes de statut : tu deviens noble, car tu peux d’appeler « de l’Ile » 😀

  12. durru

    Y’a confusion entre le prestataire institutionnel (une des grosses boîtes énumérées par Jacques, et même des françaises dans le lot, hein) et le prestataire individu, qui n’est qu’un exécutant et qui n’a aucun intérêt personnel à refuser son salaire.
    Quand en plus cet individu est traité comme de la m…e par des c.ns qui font ça entre une pause café et une pause clope, il a encore moins envie de renverser la table.

  13. Citoyen

    Comme tout ceci n’est pas très rassurant, H16, il faut envisager des parades …
    S’agissant du pistage des individus, avec des logiciel inquisiteurs sur leur smartphone (le virus chinois n’étant que le prétexte), c’est étonnamment Sarko, qui avait fourni un début de solution avec son téléphone au nom de Paul Bismuth, même si ça ne lui à pas beaucoup réussi, pour d’autres raisons …
    La solution simple, efficace, qui consiste à ne pas avoir de smartphone, est radicale, mais peut être handicapante … Par contre, se déplacer avec le smartphone de quelqu’un d’autre offre un contournement intéressant …, surtout s’il est au nom d’un résidant à l’étranger, et encore mieux, résidant au cimetière … Et pour corser le jeu de piste, cela pourrait se compléter par une application très festive, dans le style « échangetonsmartphoneavectonvoisin » …
    Avec 50 millions de téléphones s’échangeant régulièrement les autorités auraient de quoi se flinguer …
    Et donc chacun pourrait évoluer en toute quiétude au quotidien, avec le téléphone de quelqu’un d’autre, en ayant un téléphone « officiel » (dédié au pistage), qui reste à la maison (assigné à résidence), ou « officiellement » pas de téléphone du tout …
    L’avenir devra faire appel à beaucoup de créativité …

    1. faustur

      facile: le forfait à 2€, il n’y a même pas besoin de mettre la carte sim dans un téléphone; c’est Free qui va être content…

  14. VJ

    Au pays des startups, Israël, l’appli Hamagen marche mieux que le Covid-Non-Stop, n’a pas le bâton dans les roues qui s’appelle la CNIL, ni d’autres vierges effarouchées criant qu’on les touche. En France ce bidule arrive trop tard et en ordre dispersé quand le virus s’est déjà confiné lui même. Inutile et nuisible.

      1. Pheldge

        ouais, même qu’il est prévu une version Doblo +, histoire de pouvoir contrôler, les malfaisants subversifs qui utilisent encore ces véhicules … 😉

    1. Aristarkke

      On vient justement de « découvrir » qu’il collecte bien plus d’informations que celles strictement logiques par rapport à sa destination officielle…

  15. Aristarkke

    Donc autrefois, le Parti Communiste promettait un plus beau paradis sur Terre que ce que pouvait offrir le capitalisme, bien entendu gratos ou à prix symbolique…
    Maintenant, il nous propose plus modestement d’apprendre à nous passer de bien de ces commodités qu’il a été incapable de mettre en œuvre quand il le pouvait.
    Je rigolerai le jour où sera proposée la suppression de l’eau chaude sanitaire…
    La révolte grondera alors sans délai….

    1. Al Bundy

      Ouais, les gens n’ont qu’à se laver à l’eau froide, tas de chochottes, et ça économiserai 3 centrales Fessenheim

      1. Al Bundy

        Je viens de découvrir qu’ils veulent aussi interdire la clim quand il fait moins de 30°

        Pour finir le travail de la covid19 j’imagine ?

        1. P&C

          Le temps de travail à 28Heures hebdomadaires, c’est pas mal aussi.
          Et du bio partout, parce qu’il en faut.

          Qui a conseillé ces blaireaux ?

          1. durru

            Une « redite » sur Contrepoints nous renseigne un peu sur « ces blaireaux » :
            https: //www.contrepoints.org/2020/06/19/355465-convention-citoyenne-sur-le-climat-une-diversite-dapparat

            1. P&C

              C’est encore pire que ce que je pensais…
              Oui, des blaireaux. Et encore, c’est une insulte pour les vrais blaireaux. Eux au moins sont utiles et coutent pas cher.

              1. Aristarkke

                Ça fait longtemps que tu n’as pas acheté l’accessoire du barbier garni de véritables poils de ce sympathique animal sauf quand il t’asperge de ses fluides malodorants.
                C’est vraiment pas donné mais bien entretenu et bichonné, il te sert pendant largement plus de dix ans…

          2. Opale

            28h sans déperdition de salaire, n’oublions pas de préciser. les prix des denrées et services ne risquent pas de s’envoler avec cette dé-productivité programmée…

            1. Pheldge

              vous z-êtes rien que des médisants :
              lefigaro.fr/social/la-convention-citoyenne-pour-le-climat-rejette-les-28-heures-de-travail-20200620

        2. MCA

          @Al Bundy 20 juin 2020, 9 h 20 min

          « Je viens de découvrir qu’ils veulent aussi interdire la clim quand il fait moins de 30° »

          Ce sont les locataires des tours de la Défense qui vont être ravis de venir bosser en slip de bain; en salle de réunion, l’ambiance promet d’être sympa.

          Et surtout ne pas oublier que même en slip de bain le patron reste le patron…

    2. MCA

      @Aristarkke 19 juin 2020, 22 h 00 min

      Tsss, tsss…

      Suppression de l’eau courante au robinet ; tout le monde à la borne fontaine collective et festive avec des seaux en fer galvanisé pour ramener la flotte à la maison. 15 kg de seau avec 15 kg de flotte dedans; m’est avis que ça va faire fondre la mauvaise graisse des écolos d’opérette.

      1. Le Gnôme

        Le porteur d’eau était un des petits métiers des grandes villes qui apportaient le précieux liquide jusque dans les étages jusqu’au début du XXe siècle. Voilà un métier destiné à résorber le chômage.

      2. Bol

        Il y a un tas de décroissants dans la CHAZ de Seattle. Vu la tête de leur micro-jardin, faut mieux pas qu’ils comptent dessus pour manger. Faut pas trop non plus qu’ils comptent sur leurs aptitudes en physique pour survivre: les gars ils ont fait une statue géante d’un poing noir levé en bois, ça devait être un grand moment d’émotion quand ils la levaient (construite à plat au sol), ils n’ont jamais réussi.

        Tous ça pour dire que les personnes que je connais qui ont eu à bosser physiquement et durement pour se nourrir, et ont connu des conditions de confort spartiates, elles sont en général moyennou pour la décroissance. Faire gaffe et être raisonnable oui, que des mecs qui n’ont jamais connu ce qu’ils ont connu cherche à le leur imposer de nouveau, non.

        1. Al Bundy

          « faut mieux pas qu’ils comptent dessus pour manger.  »

          Et comme les syndicats des camionneurs on indiqué qu’ils ne desserviraient plus les villes dont les effectifs de police sont démantelés, nous allons assister à de grand moments, avec du cannibalisme dedans, comme les ancêtres.

        2. MCA

          Perso j’ai fait un essai de cultures potagères histoire de juger le rapport efforts/récoltes car rien ne vaut l’expérience personnelle en se retroussant les manches.

          Bonne chance pour ceux qui comptent sur leur production pour vivre, pas besoin de régime amaigrissant; sans compter sur les intempéries et les récoltes capricieuses.

          C’est curieux cette pseudo liberté fantasmée de l’écolo à la campagne qui va vivre du fruit de ses récoltes.

          Il y a un excellent développement à ce sujet sur les délices de la vie à la ferme lors des années 1900 dans l’excellent bouquin de Simone Wapler – La Rage de l’Impôt.

          Bouquin que je conseille vivement.

          1. Aristarkke

            Feu le Hussard m’avait fait goûter (et régaler) de sa production personnelle de rattes (pas le genre un du rat, la pdt !)
            Mais il m’avait confessé qu’avec tout le boulot que cela avait représenté et le temps y passé, cela ne tenait pas la route financièrement même par rapport à celles des producteurs en dépit du prix de vente bien coquet d’icelles…

            1. MCA

              Cette année j’ai mis de la charlotte qui est excellente également.

              En résumé, il faut être outillé et ça coûte une blinde, avoir des engrais, du savoir faire et du temps à y consacrer.

              Côté saveur, il n’y a pas au dessus et ça mérite l’effort; côté rentabilité ça ne vaut pas le coup.

                1. MCA

                  « je serais très amusé de te faire goûter ta production »

                  C’est trop sympa de ta part .. :o)))

                  Les pdt en primeurs production régionale, c’est la même chose à un détail près … 4.5 E le kg… pas gênés les pécores et tout à l’avenant, si ça continue ils vont vendre ça en pharmacie au gramme :

                  le kg de mirabelles à 7.5 E alors que j’en donne des paniers entiers de 3 kg aux voisins.

                  le kg de cerises burlat à 15.5 E le kg (je leur ai mm proposé de leur en vendre à ce prix là).

                  Aujourd’hui ils les vendent 7.5E le kg

                  Par contre mes tomates de plein champs, ils peuvent toujours essayer de s’aligner pour la saveur et pour cause, ils les cultivent en serres (même l’été) because crainte de perte de récolte en cas de pbs météo.

                  Je ne cultive que des variétés anciennes qu’ils vendent royalement …4.5E le kg alors que moi je les donne pour faire connaître le goût aux gens et enfants qui ne connaissent pas, hi hi hi…

                  1. Al Bundy

                    pour les tomates, rien à voir avec la serre, c’est juste qu’elles ne sont pas cueillies à maturité. La serre sert ^^ surtout à charger en CO² et augmenter la température, question de rendement.

                    Tout tes autres exemples montrent que la différence n’est pas ds le goût, mais la sortie du morlingue.

                    Les cerises, j’ai 2 parcelle du jardin pour le moment inaccessibles, quand on marche sur le tapis de cerise ça éclabousse et ça tache les godasses.

                    1. Pheldge

                      bon, je retente ma chance : Mme Pheldge, et son mari, aimeraient que tu leur envoie, à défaut de container, un solide colis de fruits exotiques, cerises, mirabelles … à l’occasion de l’anniversaire de Mr. 😉

                    2. Al Bundy

                      arf, désolé, pour les mirabelles, c’est trop tôt, pour les cerises, c’est trop tard :mrgreen:

                    3. Pheldge

                      ah bin, il va être joli, mon anniversaire, si tout le monde il a des excuses de cet acabit ! Si en plus , la député coco mode Pol Pote qui se présente à St Paul est élue le lendemain, là, ça serait le bouquet !

                    4. MCA

                      Discuter c’est bien, connaître c’est mieux.

                      Ma voisine possède une serre dans laquelle elle élève (entre autre) des tomates qu’elle cueille mûres.

                      Parallèlement à ça elle plante les mêmes tomates (mais venant plus tardivement) dehors dans le jardin.

                      Elle fait cette seconde plantation pour la saveur, sinon elle se contenterai de sa serre et basta.

                      Moi je n’ai pas de serre, donc en ce qui me concerne la question ne se pose pas, j’obtiens directement le meilleur mais c’est plus tardif et ça dure moins longtemps.

                      Au marché de Saint Pierre il y a un maraîcher qui vend sa production; réellement de la qualité superbe, ses tomates en pleine saison sont magnifiques et mûres à point sauf…qu’elles manquent de saveur car il les cultive sous serre pour les raisons évoquées plus haut.

                      Tu as exactement le même problème avec les fraises.

                      Des fraises de plein champs c’est la Rolls alors que la majorité est cultivée sous serre.

                    5. Al Bundy

                      « Discuter c’est bien, connaître c’est mieux. »

                      Sous serre, tu as le contrôle des apports en eau et en température, à l’air libre non.

                      Trop de pluie: tes tomates se gorgent de flotte et n’auront pas de gout.

                      Si ta voisine sous serre a de meilleurs tomates à l’extérieur qu’à l’intérieur, c’est qu’elle arrose trop.

                      Nous n’avons jamais vu l’adn des tomates changer parce qu’elles sont sous une verrière, tu comprends ?

                      La différence est donc juste les apports.

                      Egalement, l’exposition est à prendre en considération.; Les tomates que je fais pousser le long d’un mur exposé sud sont meilleur et + précoces que celles du rang suivant.

                      Enfin, c’est tout à fait étonnant ces gens qui claquent du pognon en s’achetant des serres à pas de prix pour déguster des légumes de merde, tu trouves pas ?

                  2. Al Bundy

                    « Les pdt en primeurs production régionale, c’est la même chose à un détail près … 4.5 E le kg »

                    je reviens du marché, grenaille de Ré primeur à 2.30 le kg, t’achète tes patates chez coutenceau ? 😀 😀

              1. Pheldge

                Côté saveur, t’a un truc indépassable : le goût du gratuit , enfin gratuit pour soi, par exemple, le sac de patates que Al va t’offrir pour te montrer que les tiennes ne sont pas meilleures … 😉

                  1. Pheldge

                    par contre, celles payées par tes deniers, pour lui, elles sont gratuites … c’est pour ça que je parlais du sac de 25 kg que tu vas lui offrir 😉

                    1. Al Bundy

                      « pour lui, elles sont gratuites  »

                      oui, c’est pour ça que ça créerait un biais

                    2. Pheldge

                      personnellement -tu dois t’en douter- je ne ressens absolument aucune gêne, et ne vois aucun biais, à profiter du container de fruits et légumes gratuits, que tu vas m’expédier pour mon anniversaire de dans 5 jours 😀

                  2. MCA

                    @Al Bundy 22 juin 2020, 5 h 34 min

                    « ses patates n’ont rien de gratuite »

                    Il n’y a pas de biais, c’est bien ce que j’explique plus haut : « En résumé, il faut être outillé et ça coûte une blinde, avoir des engrais, du savoir faire et du temps à y consacrer. »

                    Par contre les fruits me sont réellement gratuits alors qu’ils valent une blinde dans le commerce (cerises,mirabelles, reine Claude…) je n’ai que la peine de les cueillir et de tailler un peu les arbres.

          2. RV

            L’écolo à la campagne qui compte vivre de ses récoltes est un miséreux qui bouffe ses patates sans sel si on ne lui donne pas de RSA.
            En plus des intempéries, il découvre les maladies, véroles et autres chtouilles qui n’ont de remède que des produits qu’il s’interdit d’utiliser.
            Il faut pouvoir mettre du plaisir et du loisir dans la balance pour que ça ait un intérêt.

        3. Aristarkke

          Comment cela qu’ils n’ont pas réussi à lever leur statue ? Aucun de ces gaillards n’a eu vent des méthodes de l’antiquité égyptienne où cela se pratiquait, fingers in the nose, pour des statues ou obélisques…
          Évidemment au lieu d’un quarteron de fellahs en activité plutôt qu’ en retraite et d’un camion grue pour torcher cela dans la journée, il faut s’y mettre à une cinquantaine et prévoir trois semaines de suée…
          Mais Gaïa le vaut tellement dans leur esprit !!!

          1. P&C

            Faut de la viande pour ça.
            Imhotep faisait rentrer des tonnes de viande de bœuf pour nourrir ses dizaines de milliers d’ouvriers.
            On ne taille pas et ne déplace pas des blocs de calcaire de plusieurs tonnes avec un régime quinoa gluten free.

            De la viande. Pour ces gauchistes végan, la viande c’est le mal, voyez.

            1. Al Bundy

              c’est adapté aux besoins caloriques du travail qu’ils fournissent ^^

              Un couple que j’ai en clientèle depuis un peu moins d’un an, profs tout juste à la retraite venant d’ile de france, végan, fument pas, pas même une bière chez eux car l’alcool est mauvais pour la santé.

              Teint vraiment grisâtre, avec les yeux enfoncés ds les orbites, très sombre, de la famille à Fétide je dirai ^^

              Pis ils ont des raisonnements vraiment bizarre, du style il y a un spacieux garage en sous sol avec coin buanderie, mais ils veulent le lave linge dans la salle de bain que je vais leur refaire, juste à coté des chambres….

              peut être un syndrome de Stockholm appartement ?

    1. Pythagore

      « C’est inédit ce que nous avons fait », encore des cocos qui sortent des lois liberticides d’arrière guarde en nous expliquant que c’est inédit, nouveau, exceptionnel, incroyable, personne l’a fait avant nous, ben voyons…..même baratin à chaque fois.

      1. Aristarkke

        Par rapport à d’autres qui avaient coupé la tête du roi, fusiller le tsar constituait effectivement une nouvelle façon de procéder…

      2. Aristarkke

        Cela dit, du point de vue de la Nomenklatura, les lois de restriction sont pour les moujiks et les koulaks. Si on se met à tout mélanger, on ne peut pas s’en sortir !

  16. glot

    La convention citoyenne pour le climat a repris ses travaux et doit se prononcer par vote sur la proposition de réduire le temps de travail ……à 28h/semaine SANS PERTE DE SALAIRE.
    CPEF

    1. Aristarkke

      Mais que fera-t-on de tout ce pognon qui va nous encombret puisque parallèlement, tout sera fait pour réduire drastiquement la consommation ?
      Donc, cette commission prévoit de payer des gens à produire des trucs ou services qui ne pourront pas être achetés, consommés, utilisés parce que Gaïa, tsoin tsoin et toussa…

      1. bibi

        Tout ce pognon, on le donnera à Skippy, et ainsi on découvrira une totale liberté de pensée cosmique vers un nouvel âge réminiscent.

  17. glot

    D’autres mesures à la c… votées à l’unanimité par les 150 citoyens (tirés au sort) pour rédiger une « convention climat »
    ———————————————————-
    Après un débat animé, les citoyens ont adopté, à 60 %, l’objectif de réduire la vitesse sur les autoroutes de 130 à 110 km/h pour réduire les émissions (de 20 % en moyenne), faire des économies de carburant et réduire la mortalité.
    Ils étaient très nombreux à vouloir sortir de « la voiture en solo », responsable de plus de la moitié des émissions dues aux transports, en réformant par exemple le système d’indemnité kilométrique (qui serait indexé sur les émissions de CO2 de la voiture), en interdisant les centres-villes pour les véhicules les plus émetteurs ou en augmentant les montants du fonds vélo de 50 à 200 millions d’euros par an pour financer des pistes cyclables.

        1. Pheldge

          il me semble que Daniel Cohn Bendit s’était retrouvé parmi les sélectionnés « par hasard » et qu’il a eu la prudence de ne pas donner suite.

    1. MCA

      Si ça continue on va rouler plus vite sur les nationales que sur les autoroutes; c’est Vinci et consorts qui vont être ravis.

      Ah! un détail, avant le covid la privatisation des nationales était évoquée en coulisses.

    1. Al Bundy

      Cela devient vraiment compliqué, les flics ont sorti matraques et lacrymos pour les fêtards de la faites de la musique mais se laissent castagner lors des rassemblements émotifs.

      Argh….

    1. Pierre 82

      C’est ce qu’ils recherchent: amener le débat sur un point très peu pertinent en cette période qui commence à se troubler… pendant qu’on discute du climat, on ne parle plus d’autre chose.

      Rappelons la loi de Brandolini: la quantité d’énergie nécessaire pour réfuter des idioties est supérieure d’un ordre de grandeur à celle nécessaire pour les produire

      Bref, on n’a pas encore fini d’en bouffer, de climat.

      https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/convention-citoyenne-sur-le-climat/convention-citoyenne-pour-le-climat-la-quasi-totalite-des-sujets-qui-fachent-a-ete-mise-de-cote-regrette-un-avocat-specialiste-de-l-environnement_4014095.html

      1. P&C

        Tu m’étonnes…

        Comme rappelé plus haut, à cause du lien fossiles machines PIB, toute réduction des GES anthopiques est récessif.

        Or, si distribuer de la thune en période de croissance est facile et à la portée du premier péquin venu, le faire en période de décroissance demande de réelles qualités d’arbitrages.

        La question sera : qui va payer ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.