Heureusement, nos quartiers sont de plus en plus calmes

C’est donc un gouvernement resserré et décidé à redresser le pays après sa délicate crise sanitaire qui a lancé, en grande pompe, plusieurs grands chantiers visant essentiellement à verdir la politique d’Emmanuel Macron (2022 approche, que voulez-vous), à commencer par un grand et indispensable « plan vélo » sans lequel, on le sentait, la République aurait été en danger.

Et au-delà de ces nouveaux territoires d’expérimentation politique et sociale, ainsi que des bisous marqués en direction des indigénistes et autre néo-racistes que certains médias s’empressent de légitimer à grand coup de doubles pages obséquieuses et complaisantes, force est de constater que, pendant ce temps, la société française se remet gentiment de sa période de confinement et se prépare maintenant à une rentrée sereine et décidément orientée sous le signe du travail studieux et de l’effort collectif pour remonter la pente économique.

Il faut dire que cela urge : entre les rentrées fiscales qui ne sont pas exactement ce qu’elles devraient être pour soutenir le train de vie d’un État particulièrement large avec l’argent des autres, et les indéniables besoins de l’économie française, il est temps que tout le monde se retrousse les manches pour retourner au travail, ♩ tagada ♪ tsoin ♫ tsoin ♬.

Cette belle unanimité du peuple français à rester concentré sur un avenir qu’il veut florissant, à mobiliser toutes ses forces vives pour produire de la richesse comme jamais se traduit d’ailleurs très concrètement dans l’actualité qui recommence, petit-à-petit, à se remplir de ces pépites d’ingéniosité, d’optimisme et de perspectives positives qui font la marque de notre savoir vivre à la française.

C’est ainsi que la sécurité et l’ordre que l’État entend faire régner sur le territoire se mesure de mieux en mieux. La semaine passée, on découvrait, pas tellement surpris au fond, que conduire un bus devient maintenant un vrai métier à risques, ce qui – soyons en sûr – ne manquera pas d’impulser de nouvelles idées politiques pour mieux protéger les chauffeurs dans l’exercice de leur travail (sachant que l’idée qui consisterait à faire disparaître les risques de ce métier en imposant la sécurité régalienne est une idée vraiment rétrograde et quelque peu passéiste, disons-le tout net).

De la même façon, le week-end passé nous aura montré qu’on peut aussi viser une société plus efficace et plus joyeuse en faisant table rase de ses encombrants monuments classés, par exemple en les brûlant. La protection qu’on serait en droit d’attendre d’un État qui prélève plus de 1000 milliards d’euros dans les poches de ses citoyens ne peut pas et ne doit pas se situer dans ce domaine banal et sans intérêt. Si on commence à attendre de l’État qu’il protège les lieux de culte, où va-t-on chers lecteurs, où va-t-on ?

Mais surtout, quel intérêt pour l’État de rappeler que force doit rester à la loi lorsque cette dernière évolue sans cesse, qu’elle n’est pas appliquée et qu’à vrai dire, comme elle est écrite par des mâles blancs patriarcaux de plus de 50 ans, elle ne peut manifestement pas être ni bonne, ni juste, ni même réaliste ?

Dès lors, il sera sain de laisser les quartiers historiquement émotifs ventiler sagement leurs petits mouvements de frustration et regagner par eux-mêmes leur calme et leur pondération.

Dans ce cadre, on devra donc comprendre que les récentes violences urbaines, nombreuses, qui se sont multipliées avant et pendant le 14 juillet, ne sont pas des dérives ou les graines de futurs problèmes dans ces quartiers, mais la réalisation simple d’une expression alternative de la joie de vivre d’une petite partie des cancrelats racailles jeunes qui y vivent, ♩ youpi ♪ youpi, et ♫ vive le rodéo n’est-ce pas ♬.

Les tirs de mortiers d’artifice, les embuscades de pompiers et de policiers servant de cibles pour des tirs, les affrontements entre certaines populations de ces quartiers susceptibles et les forces de l’ordre, tout ceci participe en réalité d’un mouvement artistique et social de décompression après ces mois de confinement strict qui fut particulièrement bien respecté dans ces zones. Il apparaît donc normal que la fête y batte maintenant son plein.

En outre, quand ces quartiers ne décompressent pas sur place, ils savent exporter leur bonne humeur dans d’autres espaces et ambiancer d’autres lieux, comme dans ces parcs d’attraction dont on sait tous qu’ils seraient un peu tristes sans cette jeunesse et cette vitalité débordantes.

Dans le précédent billet, on pouvait établir le décalage de plus en plus criant entre les besoins des Français et les mesures économiques prises par le gouvernement, résolument tourné dans le bricolage médiatique sans intérêt, les mesurettes cosmétiques parfaitement inutiles et les tabassages fiscaux tous azimuts qui continuent d’enfoncer le pays dans la misère en lieu et place de réformes de fond indispensable à relancer l’activité.

Malheureusement, ce décalage visible au niveau économique est encore plus profond au niveau social : ce qui, normalement, relève de la fonction de base de l’État, le régalien, n’est plus assuré depuis longtemps et, pire encore, tout indique qu’il n’y a même plus volonté d’assurer au moins une façade cohérente ; la fermeté n’est plus affichée que de façon épisodique, devant l’une ou l’autre caméra, et encore, tout juste.

En fait, la conviction manque d’autant que cette fermeté est de plus en plus dénoncée comme la marque abominable du patriarcat / du racisme / d’une phobie quelconque / de la lutte des classes / etc. (utilisez le concept du moment, panachage possible), ce qui entraîne un abandon croissant de tout ce qui légitime encore l’État et ses ponctions, dans certains quartiers au début, puis, petit-à-petit, dans des villes entières, puis des pans complets de territoire qui échappent alors à toute vie normale.

Soyons objectif : l’État est parfaitement nul lorsqu’il intervient en économie (et plus il intervient, plus il déclenche de catastrophes). Parallèlement, à mesure qu’il s’agite en mesures sociétales et économiques, il en fait de moins en moins dans le régalien et moins il en fait, plus la situation se dégrade, obligeant nos très médiocres dirigeants à redoubler d’activité dans le sociétal et l’économique.

Une seule conclusion s’impose devant ce cercle vicieux : ce pays est foutu.

Assemblée : CPEF

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires193

        1. Passim

          Caracas, je connais. C’est assez violent, mais il y a des bons côtés. Quand deux jeunes armés jouent à l’attaque de la diligence pour détrousser les passagers du bus, il arrive que parmi les passagers il y en ait un qui soit muni d’un flingue et qui dézingue les audacieux, aux applaudissements de la foule. Situation vécue.
          Soyons machiavéliens : importons des maras ultra-violents dans nos quartiers, il feront le ménage. On les éliminera ensuite.

  1. Le Gnôme

    Allons, ce ne sont que des incivilités, et ce n’est que du ressenti, les médias montant en épingle le moindre incident pour faire de l’audience.

  2. Pythagore

    HS: crise sanitaire, crise sanitaire, en attendant, moi j’ai une crise des sanitaires. Pourquoi faut-il tjs que l’eau chaude tombe en rade le vendredi AM ???
    S’il y a un plombier sur ce site, j’aimerais bien son avis 😉 Y’a-t-il une conspiration ?
    oups désolé j’ai divergé.

    1. Aristarkke

      Il y en a un, votre serviteur. J’ai mon compte sur Twitter où nous pourrons correspondre en direct si vous en avez un. Ou demandez au Patron mon adresse mail.

      1. Pythagore

        C’est fort gentil, merci, c’était un peu sur le ton de la boutade, les emmerdes arrivant rarement le mardi matin mais plutôt le vendredi AM.
        Je suis en logement collectif pas encore collectiviste, donc en fait la seule chose que je pouvais faire c’est d’appeler le syndic de copro.
        Le plombier est arrivé tranquilou ce matin (on se demande pourquoi il y a un numéro d’urgence sur la camionette…). C’était le compteur central d’eau chaude qui était kaputt. C’est réparé.
        Je n’ai pas de compte twitter mais H16 vous transmettra mon email, on sait jamais, ca pourrait revenir.

    2. Calvin

      Principe d’Archimède, vieux de deux millénaires.
      Le scientifique découvrit alors que :
       » Lorsqu’on plonge un corps dans une baignoire pleine, le téléphone sonne. »

          1. Le Gnôme

            Je croyais que le principe d’Archimède était que tout corps plongé dans un liquide et qui n’est pas remonté au bout d’une heure doit être considéré comme définitivement perdu.

      1. Waren

        Vous évoquez ici la célèbre loi de Murphy encore appelée loi de l’emmerdement maximal (LEM), également appelée loi de la tartine beurrée. Celle-là même qui dit qu’une tartine tombe obligatoirement côté beurre. Par contre, si celle-ci tombe inopinément du bon côté, cela implique que vous avez beurré votre tartine du mauvais côté.

        1. Nestorius

          J’avais lu l’explication selon laquelle tout objet en tombant opère un mouvement de rotation sur lui-même. Or en général quand la biscotte tombe, elle le fait de la hauteur de la table, ce qui donne une chute trop brève pour qu’elle ait le temps de se retourner à 360 degrés, mais pile assez pour qu’elle soit autour de 180 au moment où elle touche le sol.

  3. Aristarkke

    Pourtant les lieux de culte d’avant 1905 sont la propriété de l’Etat. C’est vraiment un mauvais propriétaire qui ne met même pas un gardien à drapeau rouge devant chacun de ceux-ci.

    1. Le Gnôme

      Les églises paroissiales sont propriété des communes, les cathédrales appartiennent à l’Etat. Celles bâties avant 1905, bien entendu.

  4. Bol

    Concernant les tirs de mortier d’artifice: par chez moi, première fois victoire Algérie coupe d’Afrique. Plus rien jusqu’au confinement. Ça reprend durant le confinement, pour devenir tous les soirs à partir de juin. La police ne fait rien et ne se déplace même pas. Pendant un mois. Au départ les feux d’artifice sont tirés vers le haut, puis ils visent les façades et fenêtres. Finalement incendies, reportage sur BFM et tirs sur une caserne. Depuis plus rien. Ils ont laissé les gens se faire tirer des feux d’artifice à 5 mètres de leur fenêtre toutes les nuits pendant un mois. Je ne sais pas si c’est la médiatisation ou les tirs sur la caserne qui ont fait bouger les choses, mais tant que c’était faire ch… les civils et provoquer des incendies, rien ne bougeait. Trente mecs qui en font ch… 10 000. Après ça chiale en faisant semblant de ne pas comprendre pourquoi la délinquance augmente dans certains quartiers…

    1. Bol

      Voici la lettre envoyée au préfet par l’association qui gère le quartier.

      https:// mobile.twitter.com/LesOlympiades13/status/1283742708901781506

      1. Theo31

        Demander aux personnes concernées d’intervenir alors qu’elles ont des consignes pour ne rien faire (et oui, les délinquants votent bien puis faut faire monter le RN jusqu’en 2022), ce serait drôle si ce n’était pas dramatique.

        1. Higgins

          Le problème est clairement politique. Quand l’état veut faire c… le citoyen, pas de pb. Exemple, la sécurité routière ou le port du masque pour ne citer que des exemples récents. Quand il ne veut rien faire (exemple, les squats sauvages des gens du voyage), il ne fait rien. Malheur à celui qui s’y oppose.

          1. Aloux

            Avec les gilets jaunes l’État français et sa police ont montré qu’ils avaient parfaitement les moyens de réprimer brutalement.
            À nous d’en tirer les conclusions.

            1. Blondin

              @major et @aloux
              La grosse différence quand même, c’est la capacité de nuisance des uns et des autres.
              Quand on s’attaque aux quartiers émotifs, on a des émeutes (cf. 2005), on est accusé de racisme (cf. Traoré – entre autres).
              Alors que le couillon moyen, lui, va payer consciencieusement ses pv et ses impôts.
              Pourtant, ce même couillon moyen commence à en avoir sérieusement plein le cul d’où les votes politiquement incorrects, l’abstention ou les gilets jaunes (avant leur récupération par l’extrême gauche).
              Tétanisés par la peur d’utiliser la violence légale, nos gouvernants actuels donnent l’ordre à la police de ne pas faire de vague ou de reculer devant les Black Blocs.
              Ils n’ont pas compris qu’il y a une demande extrêmement forte de retour à l’ordre. Même à gauche, certains en appellent à l’armée (comme Samia Ghali à Marseille).

              1. Higgins

                Pour le moment, le pékin lambda respecte l’autorité (ex: le port du masque) et le montant des amendes ou des sanctions diverses reste suffisamment dissuasif. Le système fonctionne à peu près correctement. C’est différent lorsque ces mêmes autorités se trouvent face à un groupe important style JDV qui s’installent sur un terrain. Rares, voire inexistants, seront les maires ou les préfets qui donneront l’ordre à la force publique d’intervenir. Quand bien même ils peuvent s’abriter derrière une logique ou des décisions imparables, l’inversion des valeurs est telle que la moindre échauffourée dégénérera pour le plus grand malheur des autorités. Donc, pas de prise de risque inconsidéré. Ça ne durera qu’un temps et la fin approche.

                1. taisson

                  « Ça ne durera qu’un temps et la fin approche ».

                  Çà c’est sur, une fin est proche, mais l’agonie sera interminable!!

                  La fin de quoi ? Je crois plutôt que c’est la fin de la croyance en une vraie intervention qui se précise.

                  Les Français des nouvelles générations, formés à l’idéologie de culpabilité, à l’oubli de l’histoire, et au mépris de ce que toutes les générations précédentes ont accompli pour leur confort d’aujourd’hui, n’ont plus, et aurons de moins en moins la moindre velléité d’affirmer que ce pays est le leur, et que ceux qui viennent y vivre doivent accepter un minimum de règles.

                  Bien que là depuis parfois trois générations, éternels « étrangers » volontaires, (voire les recommandations du coran…qui positionnent le musulman dans son isolement communautaire quand il vit dans un pays d’infidèles) , confortés par la bêtise des « instruits » qui les entretiennent dans l’idée d’une vengeance légitime de leur colonisation, il y à sur le territoire de ce pays entre 10 et 15 millions d’individus hostiles par principe à tout ce que n’importe quelle autorité hors de leur communauté peut leur demander…Qui servent aussi d’exemple et d’alibi à ceux qui ne partagent pas forcément leur religion !

                  Hors remplacement de toutes les structures dirigeantes par d’autres (qui n’existent pas.. et il n’y à plus le « matériel humain » pour les construire ») plus rien n’est possible!

                  Pour me faire comprendre: Une manif « Traoré » aurait du se trouver spontanément face à des Français avec des manches de pioche!
                  Au lieu de ça, les commentaires favorables du genre : oui mais les policiers, bla, bla …sont légion.

                  Plus d’espoir…. L’exécution d’une grande partie de l’élite, c’est le rêve, mais comme ce n’est pas moi qui ferait la liste, je ne suis pas trop pour !!

                  Bref, tentatives de survie individuelle, mais pour le reste c’est foutu!!

                2. Aristarkke

                  Pour les JDV, y’a rien à saisir facilement pour faire payer les amendes…
                  Pas d’adresse fixe…
                  Donc, ne pas se fatiguer en vain…

              2. Aloux

                J’abondais juste dans le sens du major que le problème est fondamentalement un manque de volonté politique, car dans le cas des gilets jaunes l’état n’a pas hésité à utiliser la violence et a tenu bon pendant des mois avec succès. Donc quand il n’intervient pas c’est qu’il le veut bien, et s’il n’intervient pas contre vos ennemis c’est qu’il est de leur côté, et donc aussi votre ennemi (mais n’oubliez pas de payer vos impôts pour continuer de le nourrir merci).

                Après je ne sais pas combien de temps cela prendra aux Français pour réussir à faire ce petit raisonnement très simple. Sauf erreur de ma part les Traoré et toutes les manifs récentes de racisés, c’est 0 éborgnage au LBD et à la grenade à ce jour, mais ça ne les empêche pas de pleurnicher sur leur oppression systémique sans que personne ne leur renvoie ce simple fait. L’illusion est puissante.

                1. Blondin

                  On est tous d’accord que l’Etat, quand il le veut, peut intervenir. Violemment et que sans personne (ou presque) ne moufte.
                  Le problème est l’idéologie qui sous tend leurs décisions : taper sur des Blancs, aucun souci.
                  Mais l’idée de taper sur un autre public fait résonner tous leurs voyants « leszeureslesplussombres ». Il leur faut une bonne cure de désintoxication.

                  1. durru

                    L’idéologie, comme vous l’appelez, ce n’est que la devanture qu’on met pour convaincre le mouton.
                    Les vraies raisons de leurs choix sont bien plus terre-à-terre et sont, entre autres, la protection des alliés objectifs, la défense de leurs propres intérêts (ne pas oublier que les black blocs sont souvent leurs progénitures), « diviser pour régner » et ainsi de suite.
                    C’est pour ça que je ne suis pas d’accord (non plus) avec la conclusion de Blondin, au début de cet échange, je cite : « Tétanisés par la peur d’utiliser la violence légale ». Ils n’ont pas peur, et les nombreux épisodes GJ l’ont montré à qui voulait le voir.

                    1. Aloux

                      Pareil, je ne crois pas du tout à l’idéologie, les vrais motivations sont sûrement beaucoup plus pragmatiques. Pour information, la pègre se portait très bien en URSS, même sous Staline, et le régime était notoirement bienveillant envers les « socialement proches ». Les loups ne se mangent pas entre eux, et les mécanismes à l’œuvre aujourd’hui en France sont certainement assez similaires.

    2. Aristarkke

      J’espère qu’on a veillé à ce que tous les tireurs de mortier aient leur capacité validée par examen et diplôme et que les Cerfa idoines aient bien été déposés en mairie quarante huit heures avant.

    3. Aloux

      Ah c’était donc ça, depuis des semaines j’entends très régulièrement en soirée des explosions qui ressemblent à des feux d’artifice vers Créteil. C’était très rare auparavant.

  5. Stéphane B

    Loi et ordre !

    La restauration de l’autorité devrait être l’urgence absolue, y compris pour l’ASAF
    https:/ /www.asafrance.fr/item/restaurer-l-autorite-urgence-absolue.html

  6. Theo31

    Quand Bush déclara la guerre au terrorisme, celui-ci faisait moins de 200 morts/an. On est à 11000 maintenant. Bien joué les gars.

    Un mien collègue trouve presque normal de recevoir des menaces de mort par des locataires quand il intervient dans un immeuble. Le chauffeur de bus est mort sur son lieu de travail et ça n’a pas ému grand monde.

    1. MarieA

      Les menaces de mort que j’ai reçues dans le cadre professionnel venaient toutes de personnes musulmanes/de culture musulmane.

      Menaces de mort et de violences physiques tout simplement. La plus drôle : « Mon mari va venir et va te brûler les cheveux! »

      Énorme problème de gestion de la frustration chez ce type de personnes apparemment.

      1. baretous

        oui, mais que voyez vous ? je recueille diverses versions de gens ne se connaissant pas, l’ayant mis ailleurs toujours sans mettre qui en sont les auteurs car cela deviendrait trop facile…c’est abject et dans l’air du temps, voila je ne peux rien dire de plus. 🙂 j’attends les suggestions des lecteurs de ce blog qui ont l’esprit plus critique sur les affres qui frappent ce pays .

          1. baretous

            euh… non 🙂
            moi perso je vois une femme noire de dos avec un haut noir décolleté et jupe blanche le regard tourné de 3/4 laissant apparaître l’orbite de l’oeil et le départ du nez. Elle a le bras gauche qui soutient le hamac d’un gosse ( jambe gauche pendante et bras droit pendant) et le bras droit de la femme (non finalisé) en l’air. Le bout de chou a la tête éclatée et sanguinolente d’ou les coulures rouges allant jusqu’au sol.

            Les créateurs de ce « chef d’oeuvre « sont d’anciens rappeurs de Toulouse……….. j’espere me tromper mais mon interprétation est corroborée plus ou moins par d’autres regards.
            je les ai contacté au tel pour leur demande la signification étant néophyte et on ne m’a pas répondu sauf pour des menaces physiques à la fin…..

            voila voila…..ce pays est foutu

            1. Aristarkke

              Nous sommes au moins d’accord sur le sang qui coule. Belle manière d’illustrer la fraternisation appelée de leurs vœux (mais pas avec n’importe qui)

            2. MarieA

              Je n’arrive pas du tout à voir où est la femme. Ni le bébé d’ailleurs.

              Qui sont ces artistes?

              Pourquoi vous menacer? Ce n’est pas une question très violente pourtant…

        1. MarieA

          Je vois un petit bonhomme vert (un alien?) très serein qui semble enfoncer une longue aiguille dans le dos d’un homme, de dos, qui le regarde découragé. Et effectivement beaucoup de sang qui coule de sa blessure.

          Pas beau et sans intérêt à mon goût.

    1. Navigator

      A Bruxelles pendant quasi 10 ans, il y avait une peinture murale de 15 mètres de haut sur une façade d’un bâtiment qui représentait très distinctement un homme blanc, pendu par les pieds, les doigts tranchés, décapité, émasculé, éviscéré et se vidant de son sang. Il a été « retouché » depuis quelques temps…. (https:/ /ici.radio-canada.ca/nouvelle/1013489/des-murales-derangeantes-font-leur-apparition-a-bruxelles). Il paraît qu’il faisait faire des cauchemars aux enfants. Dommage de constater qu’il n’en ait pas fait faire à de plus âgés qu’eux. Mais le mâle blanc doit expier, c’est maintenant entré dans les mœurs.

      Il était très visible à partir de la ligne ferroviaire qui traverse Bruxelles du Sud au Nord, de la garde du Midi à la gare Centrale (et vice versa, of course… Oui, bon, je sais mais je vois déjà le commentaire d’ici). Je passais devant tous les jours. Personne n’a jamais rien dit là-dessus. Silence radio médiatique complet.

      Est-ce de l’art ? Oui. L’artiste s’est d’ailleurs inspiré de tableaux historiques pluri centenaires. Mais la fresque a été réalisée sans autorisation « formelle » (NDLR : les guillemets ne sont pas là pour faire joli). Pourtant une telle fresque ne se peint pas en 2 minutes et personnes n’a protesté quant au sujet. Elle est restée intouchée pendant des années.

      J’ose imaginer le battage médiqtique, les récupérations politiques et les poursuites infernales à l’encontre de l’artiste si ce supplicié représenté avait été plus « sombre ». A cause d’un cruel manque de blanc de titane par exemple.

      1. baretous

        merci pour cette saloperie…la mienne est dans le même registre ,en plus tordue car pas lisible au premier coup d’oeil , sauf à vouloir encore culpabiliser de pauvres paysans et ouvriers qui n’ont aucune référence conceptuelle artistique. Mon pere faisait dustreet art dans les rues du village mais tout un chacun pouvait simplement reconnaître son corps de ferme souvent du 18e siecle

        je suis encore à l’écoute de commentateurs qui seraient à même de donner leur avis.Merci

        1. MCA

          Cette affiche ne représente rien d’autre que des tâches de couleur.

          On demande à l’observateur ce qu’il ressent (style : rouge=sang, blanc=mariée, vague formes humaines etc…) alors que moi j’aimerai que l’auteur nous dise clairement le but poursuivi, ce qu’il se garde bien de faire se contentant de suggérer une ambiance délétère.

          Ça sent la psy op à plein nez, il ne faut pas tomber dans le panneau.

      2. MarieA

        Merci pour ce rappel. J’en avais entendu parler il y a très longtemps.

        Effectivement, c’est particulièrement ignoble. J’ai du mal à croire que la ville se soit autorisée à faire ça.

        « Est-ce de l’art ? » Ce n’est pas la question. Il s’agit d’une manipulation, ce n’est pas le classement du produit qui est remis en question. Ne jouons pas leur jeu.

        « Personne n’a jamais rien dit là-dessus. Silence radio médiatique complet. […] Mais la fresque a été réalisée sans autorisation « formelle » (NDLR : les guillemets ne sont pas là pour faire joli). Pourtant une telle fresque ne se peint pas en 2 minutes et personnes n’a protesté quant au sujet. Elle est restée intouchée pendant des années. »
        Pas besoin de jouer l’innocent ici. Vous savez très bien pourquoi.

        Autant j’ai une très bonne image des Belges, autant à chaque fois que je pense à la Belgique, je pense glauque (pédophilie, du gris, prostitution…).

        Je me rappelle à l’époque le « sapin » place Vendôme, ça me faisait tellement bouilir de rage et d’humiliation que je rêvais de faire éclater le furoncle. Finalement, prudente (euh… couarde en fait!), je finis par me convaincre que je devrais évaluer le niveau de protection de l’arbre sacré avant toute action. Je décide donc de faire une reconnaissance du terrain 2 jours plus tard pour voir ce qu’il me serait possible de faire ou pas!
        Le lendemain matin je me réveille, j’allume mon ordi, un héros était passé à l’action dans la nuit! Je pense souvent à lui et il me fait encore rire. J’aimerais pouvoir le remercier en personne.

  7. malicorne

    Le système est bien rôdé. Le « en même-temps » fonctionne parfaitement en matière de sécurité publique. L’activité policière débordante ces derniers temps est EN MEME TEMPS neutralisée par la justice. Le logiciel des syndicats de police ne l’a encore bien compris, qui continue de demander plus d’effectifs pour gonfler leurs troupes avant tout, plus de moyens, plus d’avancement pour les délégués syndicaux . La fin justifie-t-elle les moyens, dans ce cas ?

  8. Higgins

    J’ai bien aimé celle-ci : https:/ /www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/a-saint-ouen-dealers-et-habitants-passent-un-pacte-pour-une-vie-plus-tranquille-19-07-2020-8355384.php?utm_campaign=twitter_partage&utm_medium=social
    ou celle-ci : https:/ /actu.fr/auvergne-rhone-alpes/lyon_69123/video-la-nuit-a-lyon-il-est-parfois-impossible-de-dormir-a-cause-des-rodeos-automobiles_35033278.html

    Et là, nous sommes dans de grandes agglomérations donc malheureusement dans l’usuel. En province, on trouve ça : https:/ /france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/vendee/sables-olonne-0/sables-olonne-affrontements-importants-entre-jeunes-forces-ordre-1853898.html ou ça : https:/ /www.centre-presse.fr/article-749738-les-voyageurs-ont-quitte-la-zone-nord-le-commercant-ne-decolere-pas.html
    Dans ce dernier cas, il faut noter la courageuse réponse de la municipalité.

    Bon, soyons positif. Ne pas mettre de masque coûtera à l’imprudent 135 euros d’amende. LREM, La France En Masque, est en passe de gagner son pari : https:/ /blog.causeur.fr/bonnetdane/la-france-masquee-003192

    1. Aristarkke

      Un rodéo automobile a coûté la vie d’une jeune femme ce week-end, à Lyon. Mutisme remarquable et remarqué de la nouvelle équipe municipale.

      1. dg

        D’après ce qu’on en raconte sur des sites infréquentables, le « rodéo » a été responsable de la mort du chien et lorsque la maitresse dudit toutou a engueulé les chauffards, ils l’ont percuté à dessein et trainée sur plusieurs centaines de mètres.
        Elle n’ était sans doute pas racisée, elle (pour le chien on ne sait pas). Aucun intérêt donc, comme pour les 1 à 2 non racisés qui se font dezinguer quotidiennement en France,

      2. bob razovski

        Bah, la réponse de l’équipe pastèque en place est toute trouvée : « favoriser » les circulations « douces ». cad, interdire la voiture. C’est tout.
        Ce genre de situation apporte de l’eau au moulin des écolos. Il est donc à prévoir que ça continue le temps de mettre en place une politique répressive, taxatoire et vexatoire contre la totalité des automobilistes qui sont « tous responsables » (*) de ce crime.

        (*) slogan bien pratique : « sécurité routière, tous responsables », même des conneries des autres.

      3. MarieA

        Un élargissement des trottoirs a été voté à l’unanimité et les cadavres du chien et de sa maîtresse seront recyclés en fertilisant pour le potager de l’école primaire des Petites Pastèques. Pour des raisons évidentes, seuls les enfants chrétiens et athées se verront distribuer les légumes concernés.

        Ouf! L’honneur est sauf!

    2. Pheldge

      merci ô Camarade Major, je découvre avec incrédulité la même info dans le Point :
      « siouplé, messieurs les honnêtes commerçants, gentils marchands de drogue, est-ce que on pourrait éventuellement, sans obligation de votre part, vous demander, gentiment, de bien vouloir avoir l’amabilité d’aménager vos horaires ? »
      lepoint.fr/faits-divers/seine-saint-denis-les-habitants-d-une-cite-s-accordent-avec-les-trafiquants-20-07-2020-2384848_2627.php

    3. Odidole

      Mon petit-fils et 2 copains étudiants de 18 ans se sont fait verbaliser : 135 € chacun pour s’être assis sur un banc pour boire une bière le premier samedi du déconfinement dans un petit parc familial… que dire de plus !… Et quelle image auront-ils maintenant de la police et de la justice en France… Et que dire pour leur génération qui devra rembourser les dépenses  » sociales  » extravagantes votées par nos gouvernants pour redresser l’économie….(chinoise?)…comme l’augmentation de la prime de rentrée scolaire de 100 € après d’autres primes (vacances par exemple…)…

      1. MCA

        Que dire de plus?

        Que la connerie associée au pouvoir ça a toujours fait des dégâts de tous temps et qu’on a pu le vérifier à maintes reprises dernièrement.

        Alors, que faire face à ça? aller voir ailleurs?

        je ne suis pas persuadé que ce soit différent car c’est lié à la nature humaine.

    4. Pythagore

      les-voyageurs-ont-quitte-la-zone-nord-le-commercant-ne-decolere-pas
      Voilà la solution ! Puisqu’il semble que seule la volonté du malveillant soit respectée ds ce pays, on s’achète ts des caravanes et on squatte un terrain. Bon faudra p-e se grimer un peu et se laver point trop souvent pour faire fuir l’agent par l’odeur.

  9. Infraniouzes

    Il ne faut pas faire d’amalgame; le chauffeur de bus, Philippe Monguillot, agressé et tué en service, n’est rien à coté de la famille Traoré martyrisée par une méchante police fasciste. Le premier sera oublié dans trois mois mais la fratrie de délinquants meurtrie continuera de faire parler d’elle tant qu’une palanquée (je parle des petits blancs qui pensent être dans le vent de l’Histoire) d’idiots utiles gonfleront gracieusement les rangs des manifestants

      1. dg

        Greta l’avait déjà dit il y a quelques mois, avant que le COVID ne la fasse taire: « After all, the climate crisis is not just about the environment. It is a crisis of human rights, of justice, and of political will. Colonial, racist, and patriarchal systems of oppression have created and fueled it. We need to dismantle them all. »
        Le « carbone patriarcal » comme dit Aldo.
        Ils ne se cachent même plus.

          1. MCA

            Son âge?

            La question qui me préoccupe le plus ce n’est pas son âge mais qui la met en scène et dans quel but ?

            Ce monde est dirigé par des pervers qui n’hésitent pas à instrumentaliser une gamine à problèmes (assez rigolote par ailleurs), manifestement pour étouffer toute réaction.

            Encore une fois il s’agit d’opération psychologique :

            Vous détestez ce qu’elle raconte? vous la trouvez ridicule? vous en avez marre qu’elle vous explique comment faire pour respirer?

            Honte à vous de critiquer une handicapée !

            Vous n’êtes pas avec les Trahoré?

            Honte à vous d’être raciste!

            Vous n’êtes pas Charlie?

            Honte à vous d’être un lâche!

            Vous n’êtes pas pro LGBT?

            Honte à vous d’être homophobe!

            etc…

            On pourrait dérouler des centaines de cas comme ceux-ci, la ficelle est un peu grosse mais elle est paralysante et marche sur ceux qui n’ont pas compris la combine.

            1. Husskarl

              Elle fonctionne sur tous les faibles d’esprit qui n’osent pas penser en dehors des clous. Rire de ces répliques de NPC déstabilise ces petits kapos.

                  1. Husskarl

                    Mgr a répondu, pour compléter, il s’agit des figurants dans les jeux vidéos. Ces derniers ont des répliques qui ne varient quasiment jamais, ils répètent la même chose du début à la fin du jeu.

                  2. Aristarkke

                    Merci. Effectivement, il n’est pas dans le coup des jeux vidéos même s’il n’y rechigne pas. Comme d’autres, Il n’a pas les codes…

      2. Opale

        Ben, ça coule de source non ? étant donné que le réchauffement climatique va nous envoyer des cohortes de réfugiés pas vraiment caucasiens, ça va nous augmenter non seulement la température mais aussi le racisme des hommes blancs négriers colonisateurs et hétérosexuels libéraux. Si tu luttes contre le réchauffement, tu préviens les déplacements de population, tu luttes contre le futur racisme. Limpide.

  10. Baichette

    Cher H16, je vous trouve bien négatif sur ce coup. Vous parlez de « légers » problèmes de vivre-ensemble mais vous oubliez de noter que les 97% de bacheliers vont rapidement intégrer les facs de sociologie et psychologie. Tous ces professionnels vont régler la question très rapidement. Ça va bien se passer c’est certain.

      1. Marcello Biondi

        Je confirme vu que le métier sera de plus en plus dangereux, la moindre rondelle de tomate manquante dans l’hamburger peut tourner au règlement de compte. Les équipiers de chez « venez comme vous êtes » devront avoir des capacités de négociation dignes du Gign pour calmer leuts pauvres frères émotifs voulant tout casser. Un bac+5 en psychologie serait un plus.

  11. Cerf D

    « impulser de nouvelles idées politiques pour mieux protéger les chauffeurs dans l’exercice de leur travail (sachant que l’idée qui consisterait à faire disparaître les risques de ce métier en imposant la sécurité régalienne est une idée vraiment rétrograde et quelque peu passéiste, disons-le tout net) »

    C’est étrange, en tant que Sauveteur Secouriste du Travail, et ancien secrétaire d’un CHSCT (et aussi par le domaine où je travaille), j’ai toujours appris que quand c’était possible il valait mieux faire disparaître un risque que de mettre en place des protections contre ce risque.

    Mais l’état doit être au dessus de ces contingences …

    1. Le Gnôme

      La solution est simple, que tous les transports soient gratuits, c’est de la justice sociale et puis les riches ou l’Allemagne paieront.

      1. Blondin

        ça ne règle pas la question du masque.
        Si j’ai bien suivi, le malheureux chauffeur du bus avait dit à ses agresseurs qu’il fallait le porter.

      2. MCA

        La solution est simple?

        Je les vois déjà venir avec leurs gros sabots :

        Ils vont proposer comme solution de faire suivre aux chauffeurs de bus des stages « d’aide à la négociation » et de « comment gérer son stress » et cerise sur le gâteau, un numéro vert de soutient psychologique où une nounou va leur faire avaler que le problème vient d’eux et non pas des sauvages qu’ils transportent.

  12. panchovilla

    un rwandais est interrogé suite à l’incendie de la cathédrale de nantes. Dans mon journal, il devient « d’origine rwandaise »….
    et moi, si je brûle une cathédrale, on dira que je suis « d’origine française » ?.

  13. Marcello Biondi

    Eh oui patron il ne faut pas toucher au « grisbi électoral », ce matelas de voix labellisé « front républicain » venant des quartiers et des Dom Tom (sauf les fascistes de Mayotte hein!). Les autres on s’en fout on peut les taxer ils ont quitté le bateau depuis bien longtemps.
    Aller il ne faut pas perdre espoir, il y aura bien 2 trois grèves à la rentrée pour améliorer le bien être des français.

      1. Nemrod

        Ils vont finir par s’accorder quand même…de toutes façons ce ne sont pas ces technos qui paieront les pots cassés.
        Je tiens les paris…

      2. Citoyen

        La Cigale, ayant chanté tout l’Été, se trouva fort dépourvue, quand la bise fut venue …
        ………………………………………………………………….
        — Vous chantiez ? j’en suis fort aise.
        Eh bien ! dansez maintenant…

        Il n’est pas nécessaire de tout citer …

    1. Pythagore

      Il va aller pleurer ds les jupes de sa mères ? C’est con qd on a faire à des gens qui ne vous sont pas totalement soumis comme en France et à qui on ne peut pas faire avaler n’importe quoi, c’est tout de suite moins rigolo.

  14. Blondin

    Dans la série « on n’est pas sorti des ronces », notre nouveau Premier Ministre, à propos de l’incendie à Nantes, a parlé de la tristesse de la « Communauté Catholique ».
    Super !
    Les catholiques sont donc une communauté parmi d’autres.
    Belle vision de la France comme juxtaposition de communautés, beau déni de ce que sont le coeur et l’histoire de ce pays.

    1. bibi

      Notre-Dame de Paris qui brûle c’est la terre entière qui est émue.
      Une cathédrale de province qui est incendiée c’est tout juste si ça en touche une sans faire bouger l’autre à notre premier ministre, ça aurait été Chartres c’était pareil.
      Par contre un tag sur une mosquée ou une synagogue et là c’est le retour aux heures les plus sombres de notre histoire, et tous les hommes blancs hétérosexuel qui doivent battre leur coulpe devant un acte d’une telle monstruosité, même si comme à Pau en 2013 c’était l’imam lui même qui avait taguée sa mosquée!

    2. Odidole

      Et notre Président n’a même pas mentionné la tristesse des catholiques. Pas un mot de compassion si ce n’est un merci aux pompiers et un regret pour un monument historique…

      1. Higgins

        Une place l’attend dans un chaudron de l’enfer allemand, là où les diablotins ne bénéficient pas des 35 heures, des RTT ni des arrêts maladie bidons (pour ceux qui connaissent l’histoire sous-jacente).

    3. Adresla

      Ce qui m’embete, c’est que ces histoires de communautés a la con sont un concept américain. Avec leurs communautes de tout et n’impirte quoi ! Ici il ne devrait y avoir que deux tribus : celle des citoyens français. Et les autres, les Barbares.

  15. Obenjayagaar

    Ce Pays Est Tellement Foutu (CPETF) et ce depuis tellement d’années… C’est désespérant.
    Qu’est ce que ça fait mal au coeur. Barrez vous, c’est vital au sens propre du terme. Vous savez tous que ça ne s’arrangera pas, ni la société ni les politiciens ne mettront de l’ordre dans tout ceci. L’état profond et tous ceux qui en dépendent ne le permettront.

    1. Marcello Biondi

      « L’état profond et tous ceux qui en dépendent ne le permettront »
      C’est exactement le centre du problème, tant que le ratio parasite/productif ést supérieur à 1 rien ne changera. Et ils sont nombreux entre les tamponeurs de CERFA, élus carriéristes et allocataires en tout genre. Notre seule chance est de se taper le mur pour que le robinet soit coupé et qu’une part d’entre eux se mette à se retrousser les manches. Ce que je doute fort… Au bout de 40 ans d’oisiveté je les voit plus à se mettre à la rapine façon Mad Max.

      1. Léo C

        Pas difficile à imaginer comme scenario.

        Dans nos joyeux quartiers émotifs, Mad Max se ferait couper les c….. et finirait dans une tournante.

        Il ne reste juste qu’à attendre qu’ils aient envie de s’égayer ailleurs pour qu’on commence vraiment à s’amuser.

  16. Obenjayagaar

    Se taper le mur, tout le monde y pense mais je n’y crois pas.
    Le déni de réalité est trop fort : plus d’aspirine etc… Quand on voit le déchainement de violence contre les GJ, l’état a encore de beaux jours devant lui.
    Encore une fois : barrez-vous, sinon vous risquez d’attendre longtemps.

    1. durru

      « vous risquez d’attendre longtemps »
      Ça me fait penser aux partisans dans les montagnes des pays communistes, qui attendaient encore les Américains au milieu des années ’50…
      Mais je crois que le parallèle est osé. Pas du tout le même contexte.

        1. durru

          Les derniers foyers de résistance étaient encore actifs vers ’56, bien après la Corée. Mais les gens étaient idéalistes et avaient aussi (encore) des principes.

    2. Nemrod

      Je pense que vous avez raison.
      J’ai choisi l’exil intérieur parce que malgré tout je suis attaché à mon pays…peut être aussi par facilité …

      1. Obenjayagaar

        Moi l’exil extérieur, mais je vous comprends parfaitement, mon pays me manque… cruellement par moment. J’ai juste choisi cette option car j’ai des gamins et je voulais leur offrir autre chose, pas ça. Et il y a 4 ans on vivait encore des attentats etc.

        Après le temps fait son œuvre. On est pas tout à fait d’ici, mais plus vraiment de France. Le processus se fait assez vite.

          1. Obenjayagaar

            Non, pas de soucis : Canada anglophone, bientôt Québec. Et je préviens, même si le QC a une tendance gaucho on est à des années lumières de la France

  17. Higgins

    HS mais des nouvelles de Stop Covid : https:/ /www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/application-stopcovid-la-cnil-met-en-demeure-le-ministere-de-la-sante-20200720

    Sur la maladie de mort qui tue : https:/ /jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/07/19/deuxieme-vague-c-est-difficile-de-rester-silencieux-307633.html

    1. Pythagore

      +1 (le 2ème article)
      Je ne sais pas si cela a été médiatisé en France. Il y a eu en Allemagne, une « épidémie » de covid chez un boucher industriel qui a fait grd bruit (plus de mille cas). Tt le monde s’est horrifié de la chose, mais personne ne sait demandé comment est-il possible d’avoir mille personnes malades, et qu’ils ne s’en rendent compte que du fait du test massif des gens de la boite, et non du fait qu’ils tombent tous comme des mouches.

    1. Husskarl

      Le ton de l’article est horripilant.

      « En réalité, Monsieur Macron a fait un cadeau non pas avec l’argent de l’État, sur lequel il a barre, mais avec celui des communes »

       » les ménages qui réalisait qu’elle allait à leur ville ou à leur village n’en étaient pas scandalisés »

      « ce geste d’un coût total de l’ordre de 30 milliards », ne pas racketter devient un coût, c’est beau.

      1. bibi

        Le but de la suppression de la taxe d’habitation était de mettre les communes encore plus sous tutelle de l’état en remplaçant la TH par des dotations, et en aucun de diminuer la pression fiscale.

        1. Husskarl

          En effet, le léviathan à besoin de beaucoup de nourriture, et ce n’est pas l’état qui va s’affamer lui même…
          Avant d’espérer virer/baisser les taxes, il faudrait faire des coupes franches. Mais ça ne risque pas d’arriver.

          Pour les communes, elles étaient déjà tellement dépendantes que ca ne change pas grand chose je pense, c’est juste pour les achever. Les gens sont tellement contents d’être esclaves…ils en redemandent.

      2. Bol

        Pour le coup, je trouvais que la taxe d’habitation était une taxe cohérente. En gros tu paies pour les services mis à disposition par ta commune, que tu sois locataire ou propriétaire. Si t’aimes pas la tournure que ça prend, tu peux voter aux municipales pour un autre programme.

        Je la trouve bien plus logique que la taxe foncière.

  18. Marcello Biondi

    Voilà une réforme urgente à passer pour sauver les Français : le 110 sur autoroute. 9 personnes entassées dans un Scénic qui prend feu et quelle conclusion en est tirée ?
    « Ces deux tragédies nous rappellent qu’à grande vitesse, la moindre imprudence est fatale, même sur une autoroute », a réagi dans un communiqué Jehanne Collard, avocate spécialisée dans la défense des victimes de la route »
    Il ne viendrait pas à l’idée qu’il faut être un arrièré pour s’entasser à 9 dans un monospace 7 places, non! La vitesse est la seule coupable et je ne parle même pas de l’entretien de cette poubelle par le garagiste autodidacte du quartier.
    https://www.leparisien.fr/faits-divers/cinq-enfants-tues-sur-l-a7-ce-que-l-on-sait-de-l-accident-21-07-2020-8356134.php

    1. baretous

      voiture en surcharge qu’a dit la police………et deux ministres se déplacent dans la nuit sur les lieux de l’accident: Robert et Simone et sa progéniture ou des chances pour la France ?

      1. Higgins

        Le barème est simple : mois de cinq morts, un secrétaire d’état, plus de cinq morts, on le complète avec un ministre. Dans les cas plus exceptionnels, on a droit au PM ou au PR. L’inutilité en action !

    2. Higgins

      L’insécurité routière officielle est coutume de ce type d’amalgame. Rien de bien surprenant. Il n’y a qu’à voir les titres sur le bilan, nécessairement positif, des 80 km/h. L’esprit de la collaboration ne s’est pas perdu dans les médias. Maintenant, des voitures qui prennent feu, ça arrive malheureusement et je n’aimerai pas connaître ça en roulant (j’ai donné avec une voiture stationné). Si imprudence, il y a eu, c’est de monter à 9 dans une voiture prévue mieux pour 7. Je ne crois cependant pas qu’on puisse en tirer un lien de cause à effet. Ce n’est qu’un facteur aggravant. La réflexion rapportée est débordante de stupidité. C’est la règle dans ce pays.

      1. Pythagore

        Ces types sont vraiment en mal de caméras. Avant ils ne se déplaçaient que pour les bus avec au moins 50 morts. Pr Raoult avaient raison en expliquant que les politiques ne sont plus là que pour la comm’.
        .
        « Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du sinistre.  » qui dit l’article.
        Ensuite le journaliste nous explique comment ca s’est produit. C’est magique. On épargne les coûts des enquêteurs et on laisse faire le journaliste.

        1. MCA

          Moi ce qui m’émerveille c’est qu’à la vue d’un tas de ferraille calcinée et d’alu fondu on arrive à en conclure que c’est la faute au turbo.

          Autre bizarreté, un tubo cassé entraînerait un emballement du moteur?

          M’est avis qu’un turbo cassé entraîne plutôt une perte de puissance considérable, non?

          1. Aristarkke

            Il semblerait que le bris d’un turbo qui laisse alors passer de l’huile moteur dans les chambres de combustion permet au moteur de continuer à tourner sans possibilité de l’arrêter puisque l’huile moteur sert alors de carburant. Mais là, le moteur aurait pris feu tout seul, ce qui m’ étonne car tant le gazole que l’huile moteur brûlent mal sauf à être très chaud.

            1. MCA

              D’autant que j’ai cru comprendre que Renault ne savait plus quoi faire du fric tant ses ventes sont florissantes ces derniers temps.

              1. Pheldge

                Heureusement que l’état actionnaire responsable, est là pour garantir la justice sociale et pallier les défaillances des entreprises capitalistes !

      2. Marcello Biondi

        Ce n’est pas votre 308 gts qui a brûlé j’espère ? Concernant la vitesse c’est clair que chargé comme ils étaient ils n’ont pas du dépasser les 150 compteur. Plantee des faits divers meurtriers il en sortira des lois répressives avec amende a la clé. Concernant la vitesse sur autoroute j’habite a 1h de l’Allemagne et quand je rend visite à ma sœur à Strasbourg je fais un détour par chez eux pour éviter de croiser les percepteurs routiers. Avec une voiture correctement entretenue et en respectant la charge autorisée j’ai roulé 115kmh au dessus de la vitesse légale française sans me sentir en danger. Bien entendu je ne prends pas de risques non plus, je me limite a 200 sur les 2 voies, j’attends d’être sur une 3 voies pour dépasser cette vitesse.

      3. Aristarkke

        Il est de surcroît probable que le conducteur était en fait « sans permis de conduire » puisque le nombre de passagers maximum autorisé par le permis B est de sept, hors conducteur…

        1. Marcello Biondi

          Ah mais pas du tout c’est la vitesse! Rien à voir! D’ailleurs avez vous été désigné expert en sécurité routière par le gouvernement? Non je suppose!? Nous attendons les conclusions de chantal perrichon qui vont bientot arriver. D’ailleurs elle en est où avec la Covid elle? Elle a plus de 65 ans j’espère?

    3. Aristarkke

      Faut mettre en avant que le Covid a permis de constater qu’en retirant un très grand nombre de voitures de la circulation quotidienne, le nombre des accidents avait fortement diminué.
      Quelle découverte !!!

      1. Citoyen

        Ah mais, il faut au moins avoir fait l’ENA, pour savoir tirer des conclusions de ces données …. il parait même, qu’en bloquant la vitesse des véhicules à 0km/h, il n’y aurait plus d’accidents …
        Mais des essais en vrai grandeur, n’ont pas encore été réalisés …

  19. dg

    HS: aux USA, la juge Salas a qui a été confié le dossier Maxwell a été victime d’une tentative de meurtre a son domicile. Le suspect a été retrouvé mort peu après. Suicide.
    Incroyable, cette coïncidence, la réalité dépasse la fiction.

  20. Marcello Biondi

    Le patron a tapé dans le mille, on s’attaque vraiment aux choses prioritaires. Article paru dans capital hier :

    Un radar de covoiturage va apparaître sur le périphérique parisien, en test pour commencer

    JÉRÉMY JOLY
    PUBLIÉ LE 20/07/2020 À 20H35

    « Un radar de covoiturage va apparaître sur le périphérique parisien, en test pour commencer
    La voie du gauche du périphérique parisien pourrait, à terme, être réservée aux « mobilités vertueuses ». Un plan qui avance très vite.
    C’était une mesure majeure du programme mis en avant par la candidate Anne Hidalgo avant les élections municipales. Si l’abaissement de la vitesse de 70 à 50 km/h a retenu l’attention, celle qui vient d’être élue maire de la capitale annonçait aussi son intention de mettre en place une voie réservée aux véhicules « propres ». A l’époque, la mesure était présentée comme un projet, notamment inspiré des préconisations de la Mission d’information et d’évaluation sur le périphérique parisien. Mais, il serait en fait déjà bien avancé, explique Auto Plus.

    Signe révélateur, la Ville de Paris a lancé un appel d’offres destiné à tester un « dispositif de qualification du covoiturage ». Un radar bien particulier pourrait donc bientôt être mis en place, dans le cadre d’un test prévu pour la rentrée. Il sera installé au niveau de la porte de Montreuil sur un portique dédié à la défunte écotaxe. Ce radar utilisera « des techniques de vision assistée par ordinateur et d’algorithmes brevetés » afin de détecter le nombre d’occupants se trouvant dans un véhicule à l’avant et l’arrière. La technologie déployée devra aussi être capable de différencier un homme d’un mannequin, faire des photos, fonctionner de jour comme de nuit ou encore lire la plaque d’immatriculation. Une liste déjà impressionnante qui ne s’arrête toutefois pas là. L’équipement doit aussi pouvoir détecter les deux-roues motorisés sans passager, repérer la vignette Crit’Air ou celle d’un VTC. Plusieurs sociétés ont été retenues pour développer la technologie nécessaire.

    Quel effet aura ce test ? L’objectif pourrait bien être de généraliser ensuite le système sur les 35 kilomètres du périphérique parisien. En s’appuyant sur la loi d’orientation des mobilités, votée fin 2019, les autorités auraient alors la possibilité de sanctionner ceux ne respectant pas la voie de covoiturage. Reste à déterminer si la file de gauche sera réservée de façon permanente aux mobilités propres ou uniquement sur des créneaux horaires dédiés »

    Moi qui me voyait déjà tromper le Radar avec une poupée gonflable à la manière de Dupontel dans Monique c’est raté. Ils ont même anticipé la manœuvre.

    1. Aristarkke

      Éternel combat du canon contre la cuirasse.

      Trouvez le moyen de lancer une étude pour fabriquer des poupées en mousse articulées/motorisées et qui battent des paupières…
      Avec un moyen d’assurer une T°interne à 36/37°C pour leurrer les thermomètres à distance.

      Sur les sites chinois sont déjà proposées des poupées en mousse de latex (?) qui peuvent, amha, leurrer des dispositifs automatiques en fournissant une bonne base.

      Les Chinois ont expérimenté qu’un visage dessiné sur le vêtement de poitrine leurrait correctement les caméras de surveillance à reconnaissance faciale…

    2. Citoyen

      Par de panique, Marcello Biondi … Comme le suggère Ari, il faudra équiper la poupée gonflable d’une couverture légèrement chauffante, pour berner les détecteurs, ou caméras IR … Ou même mieux, pour être encore plus tranquille, de les équiper d’une burka chauffante !…
      Du coup, l’Hidaldingue sera dans son élément … Et là, c’est tout bénef,… tranquillité assurée !..

      1. Marcello Biondi

        Pas con! Je vais perfectionner ton plan en me laissant pousser la barbe et je vais mettre un sapin magique en forme de main de fatma. Blague à part toutes ces mesures font que je n’irai plus a Paris et je crois que c’est bien le but d’éviter que des bouseux comme moi viennent les déranger avec sa voiture tueuse de bébé pingouins. A cela je rajoute l’insécurité, les rats, la crasse et les rats (ce n’est pas un doublon) qui achèvent mon envie de voyager dans la « ville lumière ». Par contre eux ils viennent bien nous faire chier dans notre cambrousse. C’est décidé j’adopte un coq dés demain, rien de tel pour les repousser.

      2. Aristarkke

        Je n’avais pas pensé à la burka ou au niqab, le si-bien nommé !
        Avec ma barbe fleurie, l’illusion sera totale et, se basant sur l’éventualité de la CPLF, une paix totale me sera attribuée par précaution… 😥

        1. Pheldge

          triomphe pas de sitôt, et imagine la réaction de Madame quand tu essaieras de lui faire enfiler ces tenues particulièrement féminines et seyantes, parce que à ma connaissance « burka ou au niqab » c’est pas fait pour les porteurs de barbes ! pour toi éventuellement une djellaba 😀

          1. Pheldge

            excellente suggestion, je ne doute pas que Madame Starkke apprécie : la deuxième paire de mornifles sera pour toi Camarade helvète ! 😀

            1. Aristarkke

              Un polochon habillé d’une burka afghane devrait constituer un bon leurre. Nota : ne pas oublier de lui mettre la ceinture de sécurité…

        2. MCA

          « l’illusion sera totale et, se basant sur l’éventualité de la CPLF, une paix totale me sera attribuée par précaution »

          Tu oublies un détail, tu vas te faire griller car tes CPLF ne roulent as en Doblo.. :o)))))

    3. Dr Slump

      Le principe de la voie réservée aux covoitureurs existe en Californie depuis plus de 20 ans. Le contrôle était fait par la maréchaussée, qui était autrement plus présente qu’en France. Je ne sais pas ce qu’il en est aujourd’hui en Californie, mais il y a 20 ans ces voies de covoiturage étaient DÉSERTES. Alors à propos d’Hidalgo, faut pas être une génie pour copier ce qui se fait là-bas, et la dose de vidéo-flicage en plus, c’est ce qu’on appelle « ze french touch » ! 🙄

  21. Audois

    Conclusion évidente à laquelle un observateur attentif ne peut que souscrire: « … ce pays est foutu. »
    Mais oui, même la démographie joue contre nous !
    Mais quitte à sombrer, il faut le faire debout et avec élégance : sabre au clair et le tricorne à cocarde sur le crane .
    Continuez cher H16 : ce blog est votre cocarde, et un signal de ralliement pour quelques esprits libres.

  22. Pheldge

    Chouette, Macron a trouvé un filon d’argent gratuit : « cet argent viendra de l’Europe sur notre budget sans que nous ayons besoin de le financer, ni par notre propre endettement ni par nos impôts ».
    Quel grand homme, il est ami avec les Licornes, celles dont les prouts magiques sèment des milliards d’euros, et en plus il nous en fait profiter !

    Non, mais quand je lis ça, j’hallucine, non pas qu’il le dise, mais qu’il y ait des gens assez stupides pour y croire !
    https://www.lefigaro.fr/politique/emmanuel-macron-salue-le-moment-le-plus-important-depuis-la-creation-de-l-euro-20200721

    1. Aristarkke

      Ça doit frétiller d’aise chez les cocos de ton île, à l’idée de tout ce pognon gratuit qui va couler dans de profondes poches opportunément ouvertes…

    2. MCA

      SI la facture est répartie entre les états au prorata des PIB , la France étant contributeur net devrait verser dans les 100 milliards pour en récupérer 40…

      Tu vas voir que le le tandem Micron/BLM vont encore nous faire passer cette foirade comme une grande avancée et une excellente affaire.

      Il y en a un qui ne décolère pas depuis , c’est le NDA; il va nous faire une attaque :

      https:/ /www.youtube.com/watch?v=L2A1lDn5NN8&feature=emb_logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.