La loi inique permettant les squats n’est toujours pas abrogée

La France est une démocratie, elle respecte les droits de l’Homme et notamment la propriété individuelle reconnue par l’Article 2 de la Déclaration correspondante. Certes. Mais la République du Bisounoursland reste cependant une Socialie Triomphante en vertu de laquelle, ce qui est à l’État est à l’État (à commencer par votre salaire dont il consent à vous laisser une partie) et ce qui est à vous est, disons, ouvert à négociation.

Egalité, Taxes, Bisous : République du Bisounoursland

C’est donc régulièrement, au détour de quelques faits divers sordides, que certains Français feignent d’apprendre que leur bien immobilier est, pour la Justice et la police française, un objet de droit mal identifié au sujet duquel un flou juridique certain s’est installé depuis quelques années.

Il y a quelques semaines, certains citoyens semblaient tout outrés en découvrant la mésaventure lamentable subie par deux retraités dans les Alpes-Maritimes qui découvraient leur résidence secondaire envahie par une famille devenue résidente sans le moindre droit ni titre, impossible à expulser devant une justice et une police rigoureusement inutiles. Par un heureux coup du sort (et quelques uns portés par le mari sur sa femme), on apprendra ensuite qu’un différend familial permettra d’envoyer le père au frais et la mère en foyer, péripétie qui autorisera les propriétaires légitimes à récupérer leur bien complètement saccagé par les parasites jusque là indélogeables.

Ces dernières jours, c’est une nouvelle affaire qui alimente la même chronique (en réalité déjà grosse de douzaines d’affaires de ce genre, parfois relatées dans ces mêmes colonnes) : une habitation dans la Nièvre se trouve à son tour occupée par une joyeuse bande de cancrelats dont les connaissances juridiques et une souplesse véritablement olympique avec la moralité leur permettent de parader, toujours sans droit ni titre et sans que les forces de l’ordre ni la justice ne puisse y mettre de l’ordre.

Fait intéressant : la multiplication des cas semblent rendre quelque peu nerveux l’édile du coin, un certain Didier Bourlon, qui explique avoir « peur que quelqu’un aille dans la maison et les fasse sortir de force, voire avec violence ».

Pensez donc ! De la violence, en France ?! Mais enfin, la République du Bisounoursland ne peut l’accepter, et en tout cas certainement pas lorsqu’il s’agit de gens bien comme il faut qui entendraient protéger leurs biens et leur propriété privée. Soit, il y a des cas où la police et la gendarmerie sauront ne pas intervenir lorsqu’une troupe de joyeux drilles parviennent à expulser des squatteurs (mais peut-être certains paramètres expliquent à eux seuls l’absence de réaction des forces de l’ordre dans ce cas, allez savoir)…

Force restera donc à la loi, même quand elle n’en a aucune et qu’elle est grossièrement détournée par des racailles, des associations soi-disant humanistes, des magistrats douillettement ou trop facilement complice et des forces de l’ordre diluées dans des hectolitres de cerfas.

En réalité, c’est un problème qui ne date pas d’hier puisqu’il est lié à une loi qui fut introduite en 1991 (l’article 61 de la loi du 9 juillet 1991) et qui a depuis largement vicié tout le droit à la propriété privée en France : cette loi scélérate, sous l’habituel couvert de bonnes intentions sirupeuses propres à ce gauchisme français qui détruit toute la société depuis plusieurs décennies maintenant, a introduit la nécessité d’une décision de justice pour expulser les occupants d’un logement, quel que soit leur titre d’occupation (ou l’absence de titre).

Cette disposition a très rapidement ouvert une brêche énorme dans le droit de propriété, dans laquelle se sont depuis engouffrés toute une coterie de coquins et de copains et autres associations soi-disant humanistes qui disposent maintenant d’un véritable arsenal législatif largement à leur avantage, rendant les positions des squatteurs inexpugnables suffisamment longtemps pour que le préjudice au propriétaire légitime soit énorme.

Depuis 1991, de rares esquisses de révision de cette loi furent tentées ; saluons le ratage de 2010 où les parlementaires avaient réussi à faire modifier la loi en redonnant un peu de marge de manoeuvre au propriétaire, pour voir malheureusement ces changements purement et simplement supprimés par les sénateurs communistes (quelle surprise !)… Mais au final, cette loi a, de majorité en majorité, toujours tenu bon depuis maintenant près de 30 ans, pour le plus grand bonheur des squatteurs et le malheur des propriétaires concernés, tous de la classe moyenne que la République a toujours su considérer comme un confortable paillasson ; par contraste à cette classe moyenne, on pourra d’ailleurs essayer d’aller squatter des résidences secondaires de célébrités (celles qui appellent bruyamment à l’accueil de toute la misère du monde, par exemple, mais jamais chez elles) ou de personnes ayant l’oreille du gouvernement, de la justice ou de la police, pour constater alors leur efficacité redoutable à faire revenir les choses dans leur ordre naturel…

Ici, on doit comprendre que ces affaires, ces faits divers scandaleux continueront de s’accumuler, nonobstant les petits bricolages actuels vantés par les habituels clowns gouvernementaux et dont on sait déjà qu’ils ne changeront rien à la déliquescence actuelle.

Et cela continuera ainsi car en trente ans s’est véritablement organisé toute une économie, une vie parallèle à toute légitimité, tout respect des droits fondamentaux des individus, que cette économie ne doit pas être trop perturbée au risque de briser sinon un vivrensemble, au moins un survivracôté encore suffisamment calme, et surtout que des dizaines de milliers d’individus, d’associations et de sociétés ayant pignon sur rue profitent maintenant directement de cet état de fait.

Cette loi de 1991, l’accumulation de principes gauchistes qui minent l’interprétation pourtant simple de « domicile », les décisions lamentables de la parodie de justice française en la matière ont, toutes, participé à éroder durablement le droit de propriété en France.

Mais est-ce vraiment étonnant dans le pays qui se gargarise tant des Droits de l’Homme ou n’est-ce pas plutôt l’illustration parfaite de toute l’hypocrisie de ses institutions ?

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires241

  1. Aristarkke

    L’attitude des parlementaires semble être qu’il est impossible d’abréger purement et simplement une loi inique, mal boutiquée, etc…

    1. Pythagore

      A Dubai, les grattes-ciel sont en acier et en béton, chez nous ils sont législatif et en papier. Ca monte, ca monte, p-e qu’un jour cela s’effondrera.

  2. Husskarl

    La paix sociale s’achète avec nos deniers et nos propriétés, c’est tout. Ce régime n’est bon à rien, vivement qu’on l’efface de la surface de la terre.

  3. Le Gnôme

    L’article 17 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, qui est constitutionnelle, stipule « la propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment et sous la condition d’une juste et préalable indemnité ».

    Bref, l’Etat ne respecte même pas la Constitution.

        1. Gosseyn

          C’est qu’il n’est rien arrivé de dramatique à ces scélérats qui n’a pas changé grand chose. Ce qui a failli arriver plus d’une fois.

        2. Aristarkke

          Exact, par exemple avec une mamie de Rennes, restée un moment à l’hôpital et trouvant des squatters dans sa maison lors de son retour…

    1. Batistouta

      La DDHC est certes la racine la plus profonde du droit positif en France, mais c’est pratiquement un texte inopérationnel. On ne peut pas l’utiliser pour se défendre contre l’État (alors que c’est très précisément sa raison d’être) ni pour gagner des procès.
      C’est pratiquement 100% des lois qui ne respectent pas la DDHC.
      Donc inutile de mentionner la DDHC pour dire que les hommes de l’État ne respectent pas la Constitution, puisque c’est par principe et par nécessité qu’ils ne la respectent pas. S’ils voulaient la respecter, il faudrait qu’ils ne fassent rien, mais s’ils ne faisaient rien, ils ne pourraient pas justifier leur parasitisme et la richesse astronomique créée par le secteur marchand qu’ils engloutissent et détruisent.
      Portalis avait constaté justement que les lois ne pouvaient pas s’accumuler sans poser problème, avec ces formules (Discours préliminaire sur le projet de code civil) :  » […] il faut être sobre de nouveautés en matière de législation, parce que s’il est possible, dans une institution nouvelle, de calculer les avantages que la théorie nous offre, il ne l’est pas de connaître tous les inconvénients que la pratique seule peut découvrir ; […] il faut laisser le bien, si on est en doute du mieux ; […] en corrigeant un abus, il faut encore voir les dangers de la correction même ; […] l’histoire nous offre à peine la promulgation de deux ou trois bonnes lois dans l’espace de plusieurs siècles ; […] « . (source sur le texte entier : https://ledroitcriminel.fr/la_science_criminelle/penalistes/la_loi_penale/generalites/portalis_discours_code_civil.htm)

      1. Aristarkke

        Lui qui s’était attaché à rédiger la première mouture du Code Civil de façon claire et concise serait effaré devant le verbiage des lois actuelles… Loi Duflot où un article peut dépasser largement une page dactylographiée…
        Amha, il se suiciderait immédiatement s’il revenait visiter notre époque.

    2. Vodkaman

      Il y a une double lecture de la DDHC, que je n’ai faite qu’en fréquentant ce blog et d’autres de la même philosophie.

      Elle pose des principes d’une manière générale pour mieux pouvoir y apporter des exceptions…

      Sur l’article 17, le soucis est que cet article, même s’il a le mérite d’exister, prévoit en lui même le fait que l’on puisse être dépossédé de son bien pour un motif de nécessité publique.

      Ma famille s’est faite exproprier d’une source pour alimenter la commune en eau avec une valeur fixée par les Domaines au prix du m² de terre agricole en Charente (il y a 40 ans) avec une expropriation de 30 m² et constitution d’une servitude de passage.

      La source alimente un bief qui dessert un moulin… le jugement qui condamne la commune à restituer 20 m3/heure n’a jamais été respecté…

      Il l’est parfois, en hiver, lorsque la plaine aval est déjà inondée…

      Donc nouveau procès pour obtenir application du jugement…. Nécessite des moyens, du temps et de l’énergie…

  4. Stéphane B

    Nos politiques ont du talent (cf un article du patron). Et cela, on peut aussi le voir avec MéchanKon qui se vante être le plus républicain de tous les ténors politiques, surtout avec l’Islam.
    Vive le 12 !

  5. Calvin

    La grande chance de cette loi scélérate, c’est qu’à ce jour, et sans doute grâce à la clairvoyance des associations lucratives sans but autre que la soumission, aucune résidence secondaire de politicien n’a été squattée ni dégradée….

  6. Aristarkke

    « depuis largement vicié tout le droit à la propriété privée en France »
    Monseigneur, pas vous tout de même ! Pas le droit À… mais le droit DE…

    1. Calvin

      Vi, mais je comprends le point de vue de h16.
      Un des plus grands droits est effectivement le droit de propriété (qui inclut son propre corps, ses biens, le fruit de son travail).
      Mais pour répondre à une objection socialiste de droit à la propriété (comment ? Collective ?), le Patron ajoute la notion de « privée ».

  7. Aristarkke

    « personnes ayant l’oreille du gouvernement, de la justice ou de la police, pour constater alors leur efficacité redoutable à faire revenir les choses dans leur ordre naturel… »
    Au hasard, l’élucidation du vol de la pétoire du fils de Talonnette 1er ou plus récemment, cet été, le pickpocket du portefeuille du procureur de la République à Nice qui s’est fait serrer en moins de deux par des FdO diligentes et condamner au maximum par une Justice accélérée.
    Comme quoi, quand on veut, on peut…

      1. Aristarkke

        Parce que l’état nous pompe un pognon de dingue au motif de l’exercice de la force légale, notamment de répression de la délinquance.

      1. Deres

        Donc il y aura toujours au minimum la trêve hivernale de 6 mois et l’impossibilité en cas de présence d’enfants (surtout si ils sont maliens, sans papiers et font 1m90) ou de solution de relogement. Et il faudra toujours établir que l’on est propriétaire (inversion de la charge de la preuve classique en France) alors que les papiers sont probablement dans la résidence inaccessible … Donc sui cela ne fuite pas dans la presse nationale avec retour du gouvernement, le préfet n’interviendra quasiment jamais, du moins pas en quelques jours.

        1. Pheldge

          On peut obtenir des copies de titres de propriété, sauf que à ce que j’ai cru comprendre, la procédure exige de présenter les originaux …

          1. Isabelle Lyre

            oui dans le cadre de la simplification et de la digitalization, il parait qu il faut un original de l acte de vente. La publicite immobiiere, les donnees TH TF, ce n est pas suffisant (parce que c est informatise et accessible j imagine).

            1. Nox

              J’ai plusieurs fois vendu ou acquis des logements, je peux vous certifier que je n’ai jamais eu que des copies d’acte. Les originaux sont conservés chez les notaires respectifs.

      1. Higgins

        Je le crains. Actuellement, le pouvoir a peur. Un rapide coup d’œil sur l’actualité de la lutte anti-squat semble montrer que les préfectures répondent enfin aux légitimes demandes d’expulsion. Les ordres auraient donc été donnés. Maintenant, les textes iniques existent toujours et rien n’indique que nos ventilateurs professionnels se battent pour les changer. À ce sujet, leur légitimité, pas leur légalité, est de plus en plus faible : plus de 80% d’abstention aux 6 élections législatives partielles du week-end.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Le scénario habituel va se dérouler : indignation bien calibrée, promesse de changer les choses à coup de loi bien troussée, assorti d’un concours de roulement de mécanique. Puis le soufflet médiatique retombe et les promesses retournent au néant.
          Circuler, il n’y a plus rien à voir.

        2. Higgins

          Il, le pouvoir, a peur. Ça part en vrille sévère : https://amp.lefigaro.fr/politique/le-numero-deux-de-lrem-claque-la-porte-et-invite-toute-la-direction-du-mouvement-a-l-imiter-20200921
          Toute la société est touchée. Pour le moment, l’édifice tient mais il n’est pas possible que ça dure encore longtemps. Cette crise sanitaire est terrible pour ce qu’elle met à nu. Je viens d’apprendre qu’il existerait une « tenue républicaine » pour aller à l’école : https://www.rtl.fr/actu/politique/tenue-correcte-a-l-ecole-blanquer-estime-qu-il-faut-s-habiller-de-maniere-republicaine-7800821679/amp

          1. taisson

            Quel est le plus révélateur de la dilution de la socièté de ce pays ?

            Que les parents ne soient plus capables d’apprendre à leurs enfants à se comporter de façon adéquate à leurs âges et/ou à leurs activités, ou qu’un ministre se croit obligé de communiquer la dessus ?

            Incapable de prononcer le nom de ce qui provoque 95% des incidents, c’est à dire l’islam, qui prétend imposer sa police partout!

            En commençant à l’école, lieu à conquérir, pour remplacer leurs amis gauchos/Trotskistes qui l’ont fait progressivement depuis des dizaines d’années avant leur victoire idéologique actuelle…

            Inventer l’idée d’une tenue républicaine est d’une parfaite hypocrisie !
            Uniforme et discipline seraient plus crédibles !
            S’il croit vraiment éviter les violences islamiques comme ça, ce monsieur n’est qu’un crétin, mais je crois plutôt qu’il essaie sans illusions de faire croire à son action. Et là c’est le peuple de France qu’il prend pour des crétins !

            Malheureusement, j’ai bien peur qu’il ait raison à 80% au moins la dessus…
            Le travail de son ministère depuis des lustres donne des résultats évidents !

          2. Aristarkke

            C’est peut-être pour cela que l’augmentation de la TF est très modeste voire, pour une fois, insignifiante. Non que je m’en plaigne mais cela ne cadre nullement avec l’absence de baisse de la dépense publique.

            1. Vodkaman

              Ari, je veux bien un projet de réponse type que je pourrais envoyer à mes locataires (essentiellement des transporteurs), pour leur expliquer que sur Rungis, la TF n’a que modestement augmentée de 15%…

              1. Lorelei

                Explication aux locataires: »Réjouissez-vous! La TF n’a augmenté que de 15 %. Ca aurait pu être bien pire, comme 20 ou 25 % »
                A vot’ service pour les conseils z’avisés
                Ou vous faites comme tout bon proprio devrait le faire: vous n’augmentez que de 5% et vous payez le reste de votre poche 🙂

              2. Aristarkke

                sur Rungis, la TF n’a que modestement augmenté de 15%…
                Habitat des particuliers ou le M.I.N.?
                Parce que quand on vise les entreprises, la main est souvent plus lourde.
                Perso, je parlais de Corbeil-Essonnes où la mairie a toujours eu la main lourde, ce qui m’étonne donc pour cette année quoique Bechter (nullissimme sbire de feu Serge D.) a réussi à s’en faire virer.
                J’ai renoncé récemment à poursuivre l’achat d’un box dans un immeuble de cinq ans : TF de 350€ (oui, 350€!) en 2019, rien que pôur le box + charges de copro courantes de 150€/an, classiques et correctes, celles-là.

              1. Aristarkke

                Au moins leur imposer qu’ils s’habillent convenablement pour imposer le respect.
                De mon temps, les profs masculins de collège et de lycée étaient en costume+cravate, au pire noeud papillon pendant les cours, même si blouse par dessus. seuls ceux de travaux manuels dérogeaient mais pour des raisons éminemment logiques

                1. Higgins

                  Là, ce n’est pas question d’habit mais, personnellement, c’est un élément qui confirme que le monde de l’EN est bien pourri : https:/ /www.bfmtv.com/amp/societe/education/essonne-cet-instituteur-tatoue-de-la-tete-aux-pieds-regrette-de-ne-plus-pouvoir-enseigner-en-maternelle_AV-202009210345.html

          3. deres

            C’est deux poids, deux mesures comme d’habitude (avec appuis des syndicats) …

            https:/ /www.leparisien.fr/essonne-91/essonne-freaky-hoody-l-instituteur-tatoue-de-la-tete-aux-pieds-qui-derange-19-09-2020-8387865.php

          4. Deres

            Encore mieux, ils sont en train de militer pour l’apprentissage du vélo obligatoire en primaire …

            https:/ /www.francemobilites.fr/loi-mobilites/fiches-outils/apprendre-velo-aux-enfants-lecole-primaire

            Le vélo (avec casque) va devenir un droit avec un tarif social d’achat des vélos et une aide à l’achat de vélos pour les enfants en début d’année. Cela mériterait bien une douzième branche de la protection sociale avec sa taxounette associée non ?

            1. Higgins

              Y’a pas à dire, ils sont tombés dans la c… tout petit et on ne peut pas les guérir. Ils n’en loupent pas une. Comment on va faire quand le pignouf de service de l’EN ne saura pas faire de vélo ? Si c’est comme l’informatique ou l’enseignement de l’anglais, c’est mal barré.

          5. Pierre 82

            Major, le « numéro deux » de LREM se barre car, figurez-vous, il « digère mal la récente droitisation de l’écosystème macroniste ».
            Il vaudrait parfois mieux être sourd que d’entendre de conneries pareilles.

          6. Aristarkke

            Même GALA se fait l’ècho que Manu est très colère, ces temps-ci. Contre tout et le reste…
            Le renouvellement de contrat paraît mal embouché pour être aussi nerveux et que cela transparaisse…

    1. Aristarkke

      Même plus deux ans, Major.
      Il y aurait donc le feu au lac, surtout pour que les anges olivateurs de l’action positive de Flop Joene aient quelque maigre argument à ajouter à la courte liste…

  8. Marcello Biondi

    Il y a quelques années ma « conseillère financière » de la BNP m’a demandé pourquoi je n’investissait dans le locatif vu les économies que je posséde. Je lui ai répondu que je n’étais pas assistante sociale et que le ratio risque impayés/dégradations/squat était trop élevé dans ce pays où l’insolvable est roi. Fin de la discution.

  9. Infraniouzes

    Etant incapables de lire les interminables listes de conseils pour opérer en douceur, je crois que les squatteurs incultes doivent recourir aux services de quelques juristes patentés, souvent nichés au sein d’associations de libération de la femme et de l’homme. Associations sans doutes subventionnées avec de l’argent public, notre argent.
    Mais j’observe que les affaires portées à la connaissance des média locaux, ont souvent pour victimes de vieilles personnes sans défense ni moyens financiers pour recourir à un avocat.
    Ces courageux spoliateurs jouent sur du velours. Mais on n’entend jamais parler des affaire se dénouant rapidement par l’arrivée d’une équipe de musclés bien équipés et mise sur pied par le propriétaire légal. Je crois que là, prendre la poudre d’escampette, prend tout son sens. Dans ce pays c’est: « Vous voulez quelque chose ?, faites le vous-même » En faisant vite, quand la justice regarde ailleurs et que les hommes politique se curent le nez en regardant les oiseaux.

  10. baretous

    Quand des petits malins posent un panneau directionnel à proximité de la résidence campagnarde d’un élu favorable à la migration , et sur lequel est écrit simplement.: ACCUEIL migrants, l’espérance de vie dudit panneau est très courte….. 🙂

    1. Theo31

      Quand le fils Hollande s’est fait voler son scooter, une enquête a été diligentee à la vitesse de la lumière. L’auteur du vol a été reconduit à la frontière.

      On ne vole pas un voleur institutionnel.

  11. Marcello Biondi

    Il y a 2 semaines j’ai vu sur Cnews une wargon ayant l’air de découvrir cette loi et qui disait qu’elle était bien faite. Retournement de veste rapide.

  12. Lorelei

    Il me semble qu’en matière de cambriolage, on considère que l’infraction commence quand elle est découverte. Par ex, vous partez en vacances, l’infraction même commise 15 jours avant est réputée commencer au moment où on rentre chez soi.
    Il suffirait de dire qu’en matière d’expulsion d’un squat, le propriétaire a 48 heures à partir du moment où il trouve les squatteurs.
    Quand on écoute ceux de la Nièvre, la mauvaise foi est évidente.

    1. Gosseyn

      Pourquoi le squatteur aurait-il un délai de seulement une heure ! ? Un squatteur est de fait un cambrioleur qui use d’une astuce légale pour prendre son temps pour choisir ceux de vos bien qu’il veut emporter.

      Le problème n’est pas ce cambriolage par ruse ni la dégradation des locaux légalisée, mais le fait que ce genre de malfrat bénéficie de complices actifs chez les parlementaires !

      Faites un blog, hébergez-le où il faut, listez-y ceux qui ont voté cette loi, interrogez-les et cherchez toute leur argumentation, présentez contre eux toute l’argumentation rationnelle et légale qui est opposable à leurs manigances politiques et à leurs délires sociétaux. Diffusez auprès de tous les destinataires possibles …

  13. Gerldam

    N’achetez plus de résidence secondaire, achetez un bunker avec murs en béton de 3m d’épaisseur et porte blindée de 5cm d’épaisseur. Comme ce genre de logement manque de charme, si vous souhaitez vraiment une résidence secondaire, achetez à l’étranger.
    En France, si on a un peu de bon sens, on n’achète plus rien, on loue.

    1. Marcello Biondi

      Totalement d’accord. D’ailleurs c’est peut être a cause de ce genre de lois qu’il y a un engouement pour les campings cars. D’ailleurs est-ce que le délit de squat existe pour un camping car ? Je mettrais ma main a couper qu’un camping car soit lieux protégé légalement par rapport à une maison secondaire.

      1. Dr Slump

        Au contraire, tu seras encore moins protégé. L’état n’aime pas du tout que ses contribuables ne déclarent pas l’adresse d’un domicile fixe. Les boites postales ne sont pas acceptées, et les personnes vivant dans des camping cars, yourtes et cabanes sans permis de construire, ne sont pas franchement tolérées. En France on n’aime pas ceux qui vivent différemment, et si tu n’es pas dans le cycle métro-boulot-dodo, tu seras suspecté d’être membre d’un groupuscule, d’une secte, ou simplement un paria de la république.

        1. taisson

          Sauf pour Jean du voyage…Qui à tous les droits !
          Mais peut être qu’ils n’est pas assez solvable, ce « Jean »… Ou simplement qu’il vit en groupes coriaces et bien armés ?

          Le camping car de Jean Dupont est bien verbalisé à chaque stationnement un peu limite…
          Sa cabane de jardin peut poser aussi problème.
          Mais la caravane et le camion de Jean du voyage peuvent s’installer partout, il faudra demander au préfet pour, au final, ne rien n »obtenir d’autre que: ne vous affolez pas c’est pas grave, il n’y à pas mort d’homme…Etc!!
          En France, on aime que les parasites/prédateurs…
          Comme les écolos..! qui ne veulent protéger que les destructeurs.
          Au fond, ils seraient cohérents la dessus.

          1. Aristarkke

            À la sortie de Corbeil, au long de la Seine, rive droite vers le nord, il y a une bonne cinquantaine de caravanes qui squattent joyeusement un pré (inondable) depuis quatre à cinq mois. Tranquilles et paisibles comme Baptiste.

            1. Higgins

              C’est comme le travail au noir. À Ivry sur Seine, devant la Seine et très visible, il y a une grande surface bricolage-matériaux en gros. En venant chercher ces derniers, il n’y a qu’à se servir en main d’œuvre dans la masse compacte qui attend à la sortie. Je ne pense pas que le site soit unique sur Paris.

              1. Aristarkke

                Confirmé devant plusieurs sites de vente de matériels/matériaux de bâtiment, notamment ceux à proximité d’un point de transports en commun

      1. René-Pierre Alié

        J’y ai fait mes (médiocres) débuts en 1967. Quand la Mitte a fait de ce circuit un cadeau aux copains et coquins (Ligier, Gitanes), la F1 y a atterri en ’91. Ce fût un exemple même de ce que la politique peut faire de pire quand elle se mêle de tout : pas de capacités hôtelières, pas d’accès facile par la route, des kilomètres de bouchons… Échec sur toute la ligne, survie avec l’argent du contribuable et finalement abandon. Cette magnifique installation survit maintenant tant bien que mal, à la petite semaine, alors qu’elle pourrait devenir quelque chose d’ambitieux, comme ce qui a été réalisé en Espagne… Mais en Espagne, on ne hait pas l’automobile.

    1. Aristarkke

      Château Chinon ayant eu il y a deux ou trois, l’honneur d’être la première sous-préfecture de Grance, dépourvue du moindre médecin généraliste…
      Cela aurait-il changé depuis ?

    2. Nemrod

      J’ y habite .
      Superbe région ou les socialistes ont cultivé les pauvres et les obligés en vue de réélections successives.
      Reste les paysages et un côté vintage.
      Nous attendons les éoliennes qui ne manquerons pas de bousiller son dernier atout.
      On aurait pu cultiver des migrants mais un « soupe au lait » en a décidé autrement.

      1. Higgins

        Ce qui doit sauver le département, c’est le passage de la N7. Sinon,…
        Pour l’avoir survolé moults fois, les paysages sont superbes et il doit y avoir plein de petits trésors à y decouvrir.

  14. glot

    Est ce que le pitre Xavier Bertrand qui vient de déclarer quasi officiellement sa candidature pour la présidentielle de 2022, mettra dans ses promesses electorales l’abrogation de cette loi, favorable aux squatteurs ?

    1. Aristarkke

      Fausse droite comme il est, c’est éventuellement possible. Mais lors du passage aux travaux pratiques d’après élection, c’est éminemment douteux qu’il aille contre l’avis de ses maîtres à gauche.
      Rien que son agitation subitement frénétique autour de l’usine Bridgestone donne une bonne indication.

    2. Higgins

      Pitre est le mot qui convient. Énième version du vide rempli de creux : https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/09/21/bertrand-candidat-en-2022-encore-un-partisan-de-lendettement-sur-les-starting-blocks/

    3. MCA

      Ca ne changera rien tant que le préfet n’aura pas décidé de lever son stylo pour signer l’ordre d’expulsion.

      Et cet homme là est intouchable.

  15. Marie39

    Quid du paiement des impôts et taxes sur l’immobilier ? L’État a les moyens de vérifier rapidement qui est le vrai propriétaire. Beaucoup plus crédible qu’une facture EDF.
    J’espère que les squattés pourront contester leurs impôts fonciers sur la durée de la procédure d’expulsion…

    1. Gosseyn

      Pour quelles raisons devriez-vous prendre en compte les règles d’un État qui enfreint sa propre Constitution pour créer un droit parallèle ?

      En le faisant, vous agréez implicitement le coup de force juridique qui reconnaît plus de valeur à un ticket de pizzaïolo qu’à un acte de propriété !

    2. MCA

      @Marie39 21 septembre 2020, 11 h 38 min

      L’état s’en fout comme de l’an 40.

      Il envoie les impôts au propriétaire et gare à lui s’il ne paie pas.

  16. glot

    Entre 80% et 90% d’abstentions lors du premier tour des législatives partielles ayant lieu dans certaines circonscriptions (pour le respect du non cumul de mandat) et le rejet des candidats .macronistes

    Avec un tel taux d’abstentions , on atteint l’absurde du système représentatif.

    Cette mascarade démocratique ne peut plus durer ! ! !

    https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/09/21/les-candidats-lrm-tous-elimines-lors-du-premier-tour-des-legislatives-partielles_6053022_823448.html

    1. Aristarkke

      Flop Joene mérite amplement son sobriquet puisque son implantation locale foire à chaque tentative. Amha, ses géniteurs de 2017 doivent déjà chercher un autre poulain pour 2022.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Sarkozy est sur les rangs. Les juges du PNF qu’il avait sur le dos se sont faits torpiller (non sans raisons, il est vrai).
        Il a en plus l’avantage, au yeux de ses commanditaires d’écarter plus surement la menace Marion Maréchal, contre laquelle les trop visiblement à droiche sont impuissants.

        1. P&C

          Sarkozy… le nabot, tout dans la posture, rien dans les faits.
          Et qui est responsable du bordel libyen, au mépris de la réalité tribale du pays, tout ça pour que Total prenne des contrats… et ça n’a même pas marché !

      1. Calvin

        Même si tu fais plus de 50% au premier tour, il y en aura un second. Il faut un pourcentage minimal de voix en fonction des inscrits.
        Peux pas chercher ke taux, je suis en classe de CM2 et madame Woodworm m’a dans son collimateur…

    2. Theo31

      Nous étions plusieurs à le dire sur ce blog il y a des mois de cela : le panier de crabes et de putes opportunistes en tous genres Lrem allait forcément exploser. Pas sûr que le pederaste de l’Elysee puisse se présenter avec un croupion en guise de parti.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Les pantins s’usent de plus en plus vite. Celui-là, tout beau tout neuf, s’est grillé en 3 ans.

        Macron est d’ailleurs un cas d’école intéressant. Voilà un homme encore jeune, intelligent, énergique et capable d’initiatives. Il a beaucoup de qualités qui font les bons dirigeants et… il est pire que nullissime.
        Pourquoi ?

              1. Aristarkke

                Passé dans le langage courant, quoique démodé, *giton*
                Et en plus, correspondant parfaitement à la situation.
                Merci Major.

                Giton désigne un jeune éphèbe, un jeune homme possédant de la grâce et étant immature

                1. Higgins

                  Preuve que l’école d’avant était mieux, j’ai pris connaissance de ce texte lorsque j’étais en CE2 ou CM1. Près de 50 ans plus tard, je m’en souviens encore (nous n’avions pas eu connaissance du personnage de Phédon).

                    1. Aloux

                      Je crois que je n’ai jamais lu ce texte à l’école, mais La Bruyère, cela n’aurait pas été avant la seconde, voire la première je pense.

                      Je soupçonne que ce texte doit sembler bien énigmatique à un lycéen de terminal aujourd’hui.

                  1. Higgins

                    Il n’y a qu’à consulter un Lagarde et Michart (manuel de français en usage jusque dans les années 80) pour prendre conscience du gouffre dans lequel est tombé le Mamouth.

              2. Jacques Huse de Royaumont

                Un adolescent attardé, immature, capricieux et méprisant, tel est hélas, notre prince auourd’hui.
                Un petit marquis de Molière le dépeint aussi.

        1. Pythagore

          Comme tout bon obligé de cours, il fait ce qu’on lui demande de faire. Sa seule qualité tient à sa capacité à communiquer et à vendre tout et l’inverse de tout.

        2. Pheldge

          Il n’a pas regardé suffisamment de porno étant ado, c’est la seule explication qui tienne ! Il s’est maqué avec sa prof avant d’avoir « vu du pays » … il est frustré et immature.

    1. P&C

      L’article original en espagnol :
      https://elpais.com/sociedad/2020-09-19/resultado-en-15-minutos-y-a-45-euros-asi-son-los-test-rapidos-que-hara-madrid-a-casi-un-millon-de-personas.html
      Par contre, pas de précision si c’est le cout pour le patient, ou pour le labo… mais vu que El Pais est un journal généraliste, je penche pour le patient.

      La situation en France
      https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/coronavirus-combien-coute-un-test-a-la-covid-19-7800675617

  17. Marcello Biondi

    Je me suis mal exprimé, je parlais dans le cadre d’une résidence secondaire comme l’évoquait Gerldam concernant l’engouement pour les CC. Ceci dit j’adhère à tout ce que tu viens de dire.

    1. kekoresin

      Le grand Mozinor et son inépuisable inspiration de La classe américaine (vive la révolution d’octobre). Putain, je me suis pété 2 ou 3 côtes il y a quelques jours après un rodéo post apéro en tracteur qui a finit dans la rivière. Non de dieu, mater ce petit Moz n’aide pas au soudage de cage thoracique !

      1. MCA

        Avant de chevaucher un tracteur tu devrais lire la notice.

        Il est spécifié noir sur blanc que ça ne monte pas aux arbres, alors inutile d’essayer, même après 5 ou 6 sky dans le nez.

    1. Gosseyn

      Ce document est la preuve d’intentions délictuelles commises en bandes organisées. Copiez-le et conservez-le pour qui que ce soit.

      L’affirmation d’une action politique gauchiste est inséparable de ces actions crapuleuses.

      Il doit être possible de contrer l’argument de nécessité de logement de ces fêlés sur cette base.

      Notez bien le point relatif à la fourniture d’électricité :  »Le concessionnaire ne sera pas tenu d’accorder un contrat, pour un point de livraison donné, tant que le précédent n’aura pas été résilié. »

      Il y a moyen sur cette base de saisir immédiatement le Distributeur local : le propriétaire doit refuser de cesser son contrat d’abonnement et signaler que des squatteurs consomment sans droits.

      Etc.

      1. Husskarl

        Tant que les juges seront gauchistes, ça ne servira à rien. Et le jour où ils seront de droite, nous aurons changé de régime donc de lois.

  18. panchovilla

    ça n’a rien à voir mais c’est tellement énervant que je suis obligé de le dire quelque part :
    Ruth Ginzburg (cour suprême US) est morte et sur tf1 à 13h samedi la collabo de service a lancé un sujet sur elle qui commençait par « Donald Trump va en profiter pour nommer à sa place un conservateur ».

    Réponse :

    1/ et qu’est-ce que ça peut te faire ?
    2/ parce que Obama, lui, il aurait nommé un membre du Ku Klux Klan ?
    3/ etc…il y a tant à dire…

    Mais le plus beau c’est ce qui suit :

    le reportage d’un dénommé Olivier Sankiki, qui porte bien son nom, nous délivre cette perle sur la biographie de l’intéressée, qui a dû elle-même la faire se retourner dans sa tombe :

    « privée d’université parce qu’elle était une femme »…

    c’est faux, c’est archi-faux, c’est nul !!!!!!!!!
    comment ces gens peuvent-ils encore « parler dans le poste » ?
    leur idéologie crasseuse a remplacé leur intelligence d’amibe !!!!

    1. Calvin

      Une analyse que je n’ai lue nulle part : Obama n’a peut-être pas nommé de juge à la Cour Suprême de Justice puisque son successeur devait être évidemment Hillary, et cela lui laissait une mesure emblématique dès son élection.

      1. durru

        Faux.
        Obama a bien voulu en nommer, un juge, mais comme c’est le Sénat qui doit valider la nomination, et que le Sénat était (déjà à l’époque) à majorité républicaine, c’est McConnell (chef des républicains au Sénat) qui a bloqué l’audition du type proposé par Obama.
        Jusqu’aux élections gagnées contre toute attente par Trump, qui a nommé un autre, évidemment.

    2. Theo31

      parce que Obama, lui, il aurait nommé un membre du Ku Klux Klan ?

      L’inverse est vraie. Les républicains sont bannis du Klan dépuis toujours. Luther King n’était pas démocrate par hasard.

  19. P&C

    La solution a été evoquée par l’expérience du « Hadj » et de sa maison squattée.
    Oublier la police et la justice, placer sa confiance dans les potentats locaux, dans le cas présent les dealers du coin.

    Retour à la situation qui a prévalu à la fin du règne des carolingiens, en plus pathétique…

  20. CYRIL VAILLY

    Cela s’est heureusement très vite arrangé dans la Nièvre, à St Honoré-les-Bains. Le maire témoignant dans la presse locale de son inquiétude à voir quelques habitants pallier à la défaillance des droits élémentaires. Et certainement pas à coup de Cerfa !

    1. Nemrod

      En hors d’oeuvre le pot d’échappement du scooter du squatter a vu une génération spontanée de mousse expansive dans le pot d’échappement …marche beaucoup moins bien.
      La suite, ben on saura jamais.

  21. Luculus

    https://fr.squat.net/
    Site multilingues sur le squat, il y a de quoi faire….avec contact chiffré pour les échanges.
    Information par pays, par radar.squat.net, permettant de recenser toutes les organisations par pays, ville, tel que le CIRA, Centre Internationale de Recherches sur l’Anarchisme de Marseille l’une des 729 organisations française…
    Les squatteurs ont encore de beaux jours devant eux…

      1. Léo C

        Ça ne serait pas même arrivé en Corse. Tous ces parasites et autres émotifs savent pertinemment ce qu’ils risquent.
        Souvenez-vous des lendemains de Sisco et de l’intervention du FLNC du 22.10 après le Bataclan.

        A Lyon une gamine de 19 ans à moitié défigurée après avoir refusé de donner son numéro à un wesh et un garçon de 20 ans mortellement poignardé par « des jeunes en situation irrégulière ».

        En Corse, on ne met pas de guillemets et les deux cafards se retrouvent avec la bouche pleine de terre et 50 kgs de chaux-vive pour s’assurer un rapide règlement du cas.

  22. Higgins

    HS mais un peu de réconfort : https:/ /institutdeslibertes.org/souverainiste-et-contre-leuro-partisan-du-libre-echange-et-contre-letat-stratege-liberal-je-suis/

  23. Aloux

    Question sérieuse: cette règle des 48heures, elle s’applique aussi aux squatteurs ? Je veux dire, si d’autres squatteurs foutent dehors les premiers arrivés, ces derniers n’ont aucun recours on est d’accord ?
    Ça me donne une idée de business de squatteurs éthiques.

    1. 1) Trouver un ami à qui on signe un bail anti-daté
      2) Convoquer une armée d’amis + des canons de serrures prêts à poser
      3) Attendre que les squatters soient TOUS dehors du lieu
      4) Changer toutes les serrures
      5) Sortir TOUTES les affaires des squatters, le mieux est de tout jeter dehors
      6) Attendre le retour des squatters en nombre dans le logement
      7) Appeler la police dès que les sqatters arrivent
      8) L’ami locataire présente son bail anti-daté aux flics
      9) NB : le proprietaire ne doit pas rester dans les lieux.
      Ceci marche très très bien. Garanti.

      1. Dr Slump

        Le problème est que les squatters ont quand même la prudence de maintenir toujours une présence dans le logement. Ils ne sont pas infaillibles, mais alors il faut surveiller, et s’armer de patience.

        1. kekoresin

          Il faut s’armer tout court ! Perso je rameute quelques amis chasseurs-dératiseurs, je pète une vitre, je balance un fumigène, et j’organise un petit goûter pour les asticots histoire de défendre la biodiversité.

        2. Aloux

          Oui c’est ce que je me suis dit aussi, s’ils sont malins ils ne sortent jamais tous en même temps. Mais du coup mon idée de business tient la route, il faut juste tenir compte du délai de veille pour guetter le moment où tout le monde est dehors dans le prix, ça peut mobiliser un homme pendant quelques temps.

          N’empêche, c’est quand même incroyable de penser que si on les vire les squatter puissent avoir le moindre recours légal. Par curiosité, pourquoi le propriétaire ne devrait pas être présent sur les lieux ?

          1. Pheldge

            Apparemment, le fait d’utiliser un « locataure » supprime tous les recours utilisables par les squatters, qui sont possibles contre un propriétaire…
            En clair, le locataire ou le squatter ont beaucoup plus de droits, et cette tactique permet d’avancer rapidement, en jouant locataire contre squatter.
            Ne pas faire apparaître le proprio, c’est pour que la ruse ne soit pas éventée.

        1. kekoresin

          Non, ces représentants de l’irréprochable RÉPUBLIQUE bénéficient de la force publique avec effet immédiat. Les Gilles et John qui ont essayé de squatter la résidence secondaire de Ferrant le Richard n’ont pas fait long feu dans les lieux !

  24. glot

    Un ancien juge d’instruction sort un bouquin sur la fraude sociale
    – divergences énormes entre les faux documents (détectés par des spécialistes reconnus) pour rentrer dans le système social français et obtenir immédiatement des droits et les chiffres estimés de la fraude fournis par la sécu et les CAF.

    – chiffres incohérents entre ceux fournis par l’INSEE et ceux des services sociaux qui versent des allocs et des retraites et qui devraient inciter tout investigateur à rapidement tirer la sonnette d’alarme. .
    Sauf si acheter la paix sociale est prioritaire
    CPEF

    https://youtu.be/cm5WOKlICEc.

      1. hub

        Pour retrouver le sourire : Jean Lassalle s’est garé sur une voie de chemin de fer pour assister à un match de rugby de troisième division. Il a dit qu’il était en tort et qu’il avait même participé à l’inauguration de la réouverture de cette ligne…
        On a les hommes politiques les plus forts !

    1. kekoresin

      L’Etat français a bien plus peur de ses propres citoyens que des terroristes dont il se sert allègrement pour faire taire les bêlements assourdis d’une classe moyenne méprisée.

      Je passe au tribunal au mois d’octobre poursuivit par le RSI/URSSAF et je pense que je vais remplumer ma ligne de défense face à ces gros enculés avec un refus catégorique de financer le terrorisme.

      Prats va finir dans un caniveau avec une overdose de Suze.

      1. MCA

        « L’Etat français a bien plus peur de ses propres citoyens que des terroristes »

        Evidemment,

        Il n’est qu’à voir avec quelle sauvagerie les politiques ont traité par flics interposés les GJ pour s’en convaincre.

        Les GJ représentent un danger direct pour eux alors que les terroristes non.

        D’ailleurs il est à noter que les terroristes ne s’attaquent pas aux politiques alors qu’ils pourraient très bien le faire car ils ont une mentalité de kamikaze.

        Et pourquoi donc?

      2. Pheldge

        Tu nous donneras l’adresse, où c’est qu’on pourra t’et’envoyer des oranges … sois insolvable, et pauvre souviens toi de BM et WP …

        1. kekoresin

          Déjà 2 renvois (grève des avocats et oubli de celui du RSI de nous envoyer les conclusions). Je pense sincèrement que la prochaine durera 5 minutes vu que ces abrutis ne nous ont toujours pas envoyé les dites conclusions après demande par A/R. Nous avons noyé ces trous du cul sous des couches innombrables de recours. Ils sont totalement à la ramasse avec des erreurs ineptes et une incapacité chronique à suivre les dossiers.

          Pas inquiet, garde ton jus d’orange pour agrémenter un petit rhum.

  25. glot

    Concernant la fermeture de l’usine de pneumatiques de Bridgestone.
    Pourquoi c’est seulement la direction européenne de Bridgestone qui discute avec l’etat français et non pas les Japonais de la maison mère ?

    1. Higgins

      Et puis, je pense que les nippons sont incapables de comprendre pourquoi les parasites officiels français s’agitent pour sauver une entreprise non-rentable qui fabrique des pneus à faible valeur ajoutée tout en proclamant urbi et orbi qu’ils veulent tuer la voiture.
      Je plains le personnel concerné qui va se faire avoir pour satisfaire la démagogie institutionnelle de nos dirigeants. La région concernée n’en a pas besoin.

      1. Aristarkke

        Il semblerait aussi que le personnel n’a pas daigné augmenter un peu sa présence hebdomadaire (sans pour cela atteindre les 35 H00!!!) dans un plan proposé pour augmenter la durée de vie de cette usine.
        Peut-être demanderont-ils quelques comptes à leurs syndicats?

  26. Philou

    Voici mon commentaire posté sous l’article-maison du site LCI et – bien entendu – rejeté à trois reprises. En espérant qu’il passe mieux ici, bonjour à tous !…
    Les Français ne sont pas encore assez solidaires dans leur malheur, comme l’a prouvé la vague Gilets Jaunes, qui – pendant des mois – avaient plus de 70% d’opinions favorables, sans que les prolétaires à bout de souffle des ronds-points n’y soient rejoints par les très petits bourges et même les petits bourges, pourtant leurs suivants immédiats dans l’ordre programmé de la déréliction sociale… et puis, on a laissé ces « innocents », ces bleus plutôt que « jaunes », des premiers mois se faire littéralement martyriser par les milices policières et puis se faire salir, dénigrer, noyauter, tant par les Blacks Blocks (instrumentalisés par le pouvoir) ou les médias aux ordres que par les extrêmes opportunistes de droite comme de gauche.
    Puisque – face à cette énième situation monstrueuse d’un squat tout à fait « légal » – les très petits bourges de ce village ont peur pour leur bien, font des rondes et s’indignent, mais qu’est-ce qui les empêche de s’unir à 5, à 10, à 15, à 50 pour aller sortir avec pertes et fracas ce couple arrogant de parasites professionnels ?!! …la peur du procès à leur encontre ? …mais qu’il se tienne alors !!! …vous imaginez bien que ce serait l’occasion nationale d’une mise en relief et en cause de l’iniquité de la loi, de celle-ci comme de beaucoup d’autres, tout comme de l’éventuelle iniquité des juges qui oseraient les condamner, même pour la forme !!… un nouveau procès de Bobigny (1973) en somme.
    Mais non… ça ne vient pas à l’esprit de ces campagnards sympathiques, qui croient – comme le dit la gentille petite madame du reportage LCI – faire oeuvre d’entraide maximale en recueillant quelques jours son voisin spolié et ridiculisé…
    Le malheur des Français, qui va pourtant s’accélérant (gouvernement de plus en plus incompétent et infâme, ordre public disparu, taxation tous azimuths, impéritie Covid criminelle, etc.), n’est sûrement pas encore assez terrible pour que les gens s’unissent, en un mot, RÉSISTENT, RIPOSTENT, RETROUVENT LEUR DIGNITÉ FACE AU LÉVIATHAN et aux parasites qu’il entretient !!

    1. Nemrod

      Le problème est qu’il faut qu’il s’en lève complêtement fou pour que les autres le suivent.
      Je parle d’expérience parce que je l’ai fait et réussi à soulever toute une région pour faire capoter un projet autrement plus grave dans cette même commune.
      Je l’ai déjà narré ici.

      Mais pour ça il faut être assez solide pour subir le tir de barrage des médias et des institutions étatiques .
      Il faut pouvoir tenir sous les quolibets et les insultes, qui touchent aussi tes proches.
      Il faut avoir la philosophie et la résilience nécessaire pour voir tes affaires péricliter.

      Là tu peux réussir et avoir à jamais la tête haute.
      Mais il faut avoir une personnalité singulière…être au départ un peu différent.

      A noter que le village a veauter comme un seul homme ensuite pour l’équipe municipale qui les avait « vendus » il y a si peu…

          1. René-Pierre Alié

            Il y a ce qu’on a « envie » de faire, et ce que l’on doit faire. Un homme se pose surtout la deuxième question, normalement.

            1. Nemrod

              Moi je l’ai fais pour mes enfants.
              Pour leur montrer qu’on peut vivre sans toujours courber l’échine.
              Le plus vieux à 25 ans.
              Je pense que cet exemple lui sera utile.

            2. Husskarl

              La deuxième débouche surtout sur qu’est ce qu’on peut concrètement faire (avec résultats durables) ? Et la réponse n’est pas évidente.

              1. René-Pierre Alié

                Ah ! Si on était sûr des « résultats durables », ce serait plus facile. Mais comme on n’est jamais sûr de rien, l’instinct devient un bon conseiller.

                1. Nemrod

                  Ah quand tu te lances tu n’es certain de rien.
                  Moi j’ai pris le Maire entre 4 yeux et lui donné 24 h pour avoir les couilles de se battre.
                  Au bout de l’ultimatum j’ai commencé la guerre dont la première escarmouche a été une pétition que j’ai posé sur le comptoir.
                  Il y a avait deux signatures.
                  La mienne et celle de ma femme.

      1. Aristarkke

        « A noter que le village a veauter comme un seul homme ensuite pour l’équipe municipale qui les avait « vendus » il y a si peu… »
        Ont-ils eu le choix?
        (dans des petites communes, il y a eu souvent une seule liste proposée)

  27. Navigator

    Et oui, il faut des amis. Je pense que la dernière des choses à faire est de s’en remettre à la « justice » pour régler ce genre de problème, j’ai beaucoup plus confiance en mes amis et j’en ai de très discrets. Il faut être fou pour aller porter plainte à la police dans un cas pareil, c’est s’inscrire volontairement sur une liste de suspects potentiels car à la moindre échauffourée, c’est l’engrenage juridique garanti. Discrétion donc. Il y a fort à parier que les squatteurs sont illégaux, inconnus au bataillon et qu’ils vivent en faisant le moins de vagues possibles, étant confiants, trop confiants, dans la protection que leur donne de facto la « justice ». Donc, en résumé, ils apparaissent, commettent leurs méfaits, certes, et puis, un jour, ou plutôt une nuit, ils disparaissent. Et voilà, c’est tout. Leur disparition mystérieuse ne sera qu’une ligne de plus dans une longue liste de cas non résolus. Même pas en fait car ils ne seront probablement même pas signalés « disparus ». Juste devenus invisibles, en voyage, retournés au néant d’où ils sont sortis. Tout simplement, un jour ils sont là et le jour d’après il n’y sont plus. Fin de l’histoire. Aucune ride à la surface du lac. Pas de plainte déposée, pas d’enquête, pas de traces. Et la vie reprend son cours, tout simplement.

    1. P&C

      Cela ne marche que si tu vis dans une ile du Maine.
      Comme disait André Linoge : « les insulaires savent se serrer les coudes, et mieux encore, ils savent garder un secret ».

  28. P&C

    H. S : Microsoft rachète Bethesda.
    ça sent le sapin pour fallout et TESC.
    (bon, le studio était déjà en perte de vitesse sur les jeux de rôle, même l’excellent fallout new vegas a été sous traité…)

      1. P&C

        Par où je commence ?

        Fallout 4 est basé sur l’univers des excellents fallout 1 et 2, avec son ambiance post apo, punk, et jazzy…
        Niveau ambiance, le post apo est là… le reste…
        Et puis même, dès de début, exo armure et combat contre un death claw, juste pour faire mouiller les kévins… franchement.

        Je ne dis pas que tout le contenu de F4 est à chier, et tout en FNV est bon (le DLC tribal au trip écolo shamanique ne prend pas, j’ai pas testé Nuka World).

        Techniquement, F4 est supérieur à FNV (map plus petite mais mieux exploitée, textures, moteur, langage papyrus amélioré) et skyrim (dont il est le descendant) mais on perd vachement au niveau du lore et de l’immersion.
        Le scénario est de qualité inférieure : papa/maman à la recherche du fiston. La quête principale est vite torchée, en 4H, sans transpirer, fusil de chasse, armure renforcée craftée à partir d’un truc récupérée sur un raider (elles sont passées où les punkettes de F3 et FNV que tu avais plaisir à démembrer façon Soldier of Fortune ? On peut juste exploser des têtes avec la visée).
        Le craft est sympa, mais mal torché, surtout pour les maisons. Heureusement que les moddeurs ont bossé.

        D’ailleurs, ne me dis pas que tu joues sans mods ! Pire, que tu es un consoleux… je te rappelle que c’est grâce à la communauté PC que nous pu avoir Lara croft en tenue d’eve.

  29. MarieA

    « n’est-ce pas plutôt l’illustration parfaite de toute l’hypocrisie de ses institutions ? »

    Ou de la criminalité des institutions. Moi, j’admire les gens qui attendent 2 ou 3 ans que les squatteurs soient délogés.Je préférerais carrément y foutre le feu avec tout le monde dedans. Et tant pis pour leurs 48 enfants.

    Le non-respect du droit de propriété est un crime contre l’humanité.

  30. Le Gnôme

    FerghaneAzihari, que les lecteurs de Contrepoints connaissent, était invité aujourd’hui dans les experts de Nicolas Doze. Il n’a pas la langue dans sa poche et ça fait du bien.

      1. Waren

        « Les Suisses s’en sortent bien parce qu’ils habitent dans un paradis fiscal ». Nicolas était mort de rire. Pas mal aussi la tirade sur Pic et Pic et Tic 😉

        1. Aristarkke

          Au début des années 70, la Grance était aussi un paradis fiscal, au moins face à la GB puisque les Rolling Stone étaient venus s’y planquer…

  31. zelectron

    a) un gaz soporifique
    b) ficeler ces canailles
    c) les transporter dans les wc au fond du jardin
    d) les reprendre le lendemain pour les mettre sur une barcasse et les lâcher en vue du rivage, en ayant pris soin de prévenir la maréchaussée

    1. MCA

      C’est arrivé à une correspondante sur internet dans la région de Lyon; elle s’est réveillée un beau matin avec un sérieux mal de crâne et son mari idem.

      Résultat : maison cambriolée et voiture qui dormait dans le garage évaporée.

      Gaz soporifique envoyé par la VMC, pratique venue des pays de l’est.

        1. MCA

          Une double flux impose d’avoir un flux en provenance de l’extérieur et passant par l’échangeur pour ensuite aller dans les pièces, non?

          Et si tu fais pchitttt au point de captation extérieur, devine ce qui se passe ensuite à l’intérieur?

          1. Aristarkke

            Oui, si tu as une double flux. Faut cependant avoir bien repéré la bouche d’entrée pour opérer, ce qui démontre des investigations préalables de la part des malfrats.
            Cette bouche n’est pas forcément facilement accessible.

  32. lxy

    Je ne sais pas si c’est hors sujet: dans mon gros bourg de l’Ouest de la France on avais jamais vu de noirs pendant des millénaires.Depuis la loi de Sarkozy (?)qui oblige à construire obligatoirement 25% de logement sociaux, la population est beaucoup plus bigarrée… . D’autant plus qu’ils n’ont pas de voiture ni de permis et qu’on les voit quand ils sont obligés de marcher pour prendre l’autobus ou aller à la poste pour envoyer des fonds au pays.

    1. Aristarkke

      Un tchot renouvellement des gamètes disponibles sur la marché s’offre aux Bretons-Bretonnants du fin fond de la péninsule. Peut-être que ce sera positif contre la consanguinité ? 😛
      Cela dit, vous n’êtes sûrement pas à Nantes ou Rennes pour vous en émouvoir.

    2. bibi

      La loi sur les 20% de logement sociaux c’est en 2000 elle fut portée par cette pourriture communiste de Gayssot, et le taux relevé de 20% à 25% par cette ordure de pastèque Duflot.

      1. Dr Slump

        20% p’tain c’est énorme, ils veulent tellement de pauvres que ça alors? Pourquoi ils n’exigent pas 20 % de logements bourgeois plutôt?

        1. bibi

          Ce n’est pas parce que c’est un logement bourgeois qu’il n’est pas à loyer modéré, il faut bien que la république puisse loger dignement ses pauvres élus.

    3. MCA

      Quand on vit d’allocs et ne cherche pas spécialement un travail pour subsister, pourquoi aller s’entasser dans un HLM de banlieues malsaines alors que l’air de la campagne, de la montagne ou de la mer est si vivifiant?

      On assiste en effet à cette nouvelle répartition sur le territoire de cette population avec comme particularité qu’elle soit réellement « visible ».

      Mais le plus spectaculaire est de prendre les transports en commun de la Seine Saint Denis et de constater que cette fois c’est nous qui sommes visibles.

  33. deres

    Autant de droitisme quasi fasciste ne pouvait pas perdurer. Le monde associatif et progressiste s’organise rapidement contre la simple idée de cette loi anti-squat !!! Et encore, ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Je n’ose pas imaginer els coups de téléphone et les mails reçus par les ministres, secrétaires d’états et députés diverses. La mobilisation en coulisse doit être inimaginable.

    https:/ /rue89bordeaux.com/2020/09/haro-contre-lamendement-anti-squat-bientot-examine-par-lassemblee-nationale/
    https:/ /www.ouest-france.fr/normandie/colombelles-14460/nouveau-squat-pres-de-caen-depuis-fin-aout-on-dormait-a-cinq-dans-la-voiture-6991111
    https:/ /www.sudouest.fr/2020/09/28/bordeaux-ils-protestent-contre-l-amendement-anti-squat-examine-par-l-assemblee-nationale-7897794-2780.php
    https:/ /rue89bordeaux.com/2020/09/un-nouveau-squat-ouvert-a-bordeaux-pour-soulager-les-autres-lieux-satures/
    https:/ /www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/saint-etienne-une-trentaine-de-migrants-squatteurs-menaces-d-expulsion-en-pleine-crise-sanitaire-1601044160

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.