Prévisions électorales, citoyennes, festives et Nostradhashtable

Je vais tenter un exercice difficile, avec tous les risques que cela comporte. Tel l’équilibriste à 20 m au dessus du sol, sans filet de sécurité, jonglant avec des enclumes et tentant le double salto-arrière carpé, je vais m’adonner à un petit jeu favori des Français actuellement : tenter de prévoir les issues des premier et second tours des élections présidentielles de 2007.Vous, cher lecteur régulier (qui, je le rappelle, êtes forcément beau, intelligent et magnanime), ne me tiendrez pas rigueur des éventuelles erreurs que je vais commettre en me lançant dans un tel exercice.

En effet, bien malin celui qui pourra dire avec exactitude le résultat des élections françaises de mai 2007. D’une part, il reste possible qu’elles n’aient jamais lieu :

– soit qu’elles prendront place bien avant, suite à un problème majeur à la présidence. Après tout, le Chi peut parfaitement pêter un klaxibule de trop. Il en a déjà fait sauter un récemment, un autre accident reste envisageable.

– soit qu’elles prendront place bien après ou même pas du tout, suite par exemple à des émeutes étendues et un climat quasi-insurrectionnel dans tous le pays. Au rythme où vont les choses, ce ne serait pas rigoureusement impossible.

Mais bon, partons du principe qu’elles auront lieu.

Quelques données de bases nous permettent tout de même de dégager les grandes tendances. Il est en effet peu probable que, subitement, le FN et son représentant fassent moins de 20% ; le populiste dispose d’un groupe de fidèles et de râleurs chroniques qui ne le lâcheront pas.

De la même façon, il est hautement illusoire de voir disparaître avant le premier tour les “petits candidats” de la droite et de la gauche. LCR et FO proposeront leur guignol rétrograde (probablement jeune et sémillant), le PCF aura aussi le sien (probablement vieux et poussiéreux). En plus du candidat Vert, on retrouvera probablement au moins un Chevènement ou une Taubira. De l’autre côté, les divers bricoleurs de démagogies droitières ne seront pas en reste ; De Villiers sera présent, et on peut miser sur au moins un autre candidat, en plus du Franheuçois Bayheuroux, à l’extrême-centre.

Avec un peu de bol, un ou deux autres candidats se glisseront dans les finalistes. Cela nous fait, hors Le Pen, sept ou huit candidats éparpillateurs. Je n’évoquerai pas le candidat d’Alternative Libérale, qui a une chance infime de disposer des 500 signatures. Pour mémoire, voici les résultats officiels du premier tour de 2002 (c’est bon de rire, parfois) :

(candidats) (nombre de voix) (%)
 BAYROU François 1 949 170,00 6,84
 CHIRAC Jacques 5 665 855,00 19,88
 BOUTIN Christine 339 112,00 1,19
 MADELIN Alain 1 113 484,00 3,91
 MEGRET Bruno 667 026,00 2,34
 LE PEN Jean-Marie 4 804 713,00 16,86
 HUE Robert 960 480,00 3,37
 LAGUILLER Arlette 1 630 045,00 5,72
 BESANCENOT Olivier 1 210 562,00 4,25
 TAUBIRA Christine 660 447,00 2,32
 JOSPIN Lionel 4 610 113,00 16,18
 CHEVENEMENT Jean-Pierre 1 518 528,00 5,33
 LEPAGE Corinne 535 837,00 1,88
 MAMERE Noël 1 495 724,00 5,25
 GLUCKSTEIN Daniel 132 686,00 0,47
 SAINT-JOSSE Jean 1 204 689,00 4,23

Ce qui veut dire qu’à l’époque, l’extrême-droite représentait 20% des votes exprimés, la gauche hors PS environ 26%, la droite hors UMP environ 12%, le centre 6%, l’UMP environ 20 et le PS environ 16.

Si l’on tient compte de ce que disent conjointement mon petit doigt, ma boule de cristal, et Toby, le chien-voyant extra-lucide de la voisine, on devrait peu ou prou obtenir ceci au premier tour :

(tendance) (%)
  Extrême droite 20
  Divers droite 12
  UMP 20
  Extrême centre 6
  PS 29
  Extrême gauche 13

Il est donc fort probable qu’à nouveau, Le Pen soit au second tour. Cette fois-ci cependant, ce sera contre un candidat de gauche. Ce qui signifie qu’avec un peu de bol, Sarko devra manger sa casquette au profit de Le Pen. Si cela se passe comme ça, je pense m’en payer une bonne tranche (après ma partie de pêche de l’après-midi) en regardant les bobines consternées au siège de l’UMP.

J’admettrai ici sans problème que les proportions que je propose sont arbitraires, mais elles restent réalistes et probables (c’est le but).

Maintenant, poussons le jeu jusqu’au bout. J’ai nommé Sarko comme candidat probable de l’UMP. Il ne faut pas oublier que 7 mois (temps qui reste jusqu’aux élections), c’est long, surtout pour un ministre en exercice, et de l’Intérieur de surcroît. Il n’est pas rigoureusement impossible que ce dernier mange sa casquette bien avant le premier tour, au profit, par exemple, de l’inoxydable MAM, qui, rappelons-le, est la favorite de Chirac dont les 40 ans de services en politique lui ont certainement donné l’occasion de pratiquer et peaufiner les coups tordus.

Du côté socialiste, rien n’empêche bien sûr de croire que Ségo, l’alter-ego-comprenante de Sarko, se retrouve effectivement au premier tour. Mais compte-tenu de ses prestations médiocre et de la remontée (prévisible) de DSK, je ne serai pas surpris que le premier tour nous offre un vieux cacique du PS plutôt que la Pudibonde du Poitou.

Un second tour DSK-Le Pen, ça aurait de la gueule : deux borgnes lancés l’un contre l’autre, voilà qui serait symptomatique d’une France coupée en deux, autiste, qui ne voit que d’un oeil à la fois…

Dans cette hypothèse, je ne parierai d’avance pas sur une victoire de DSK.

Pour le même prix, on peut aussi envisager un dégagement du FN dès le premier tour. Nous aurions un duel assez inattendu (vu d’ici) entre MAM et DSK, par exemple. Et dans ce cas, quelque soit la victoire, elle sera très très courte. Tout comme l’Allemagne, le Mexique, et beaucoup d’autres social-démocrassies, on arriverait alors au paroxysme du consensus mou : une droite qui passe avec 10.000 voix d’avance et c’est le recompte assuré, le pataquès républicain et les hauts cris dans l’hémicycle, grèves & mouvements sociaux en prime.

Le mois de mai 2007 risque d’être un peu citoyen et pas mal festif…

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8