La CAF continue de nous faire rire

Vendredi dernier, je notais, goguenard, que les campagnes d’informations de la CAF étaient un chouilla stigmatisantes pour les blondes. Cette semaine, la CAF continue de nous faire rire avec sa gestion très particulière du droit d’auteur et des photos d’importation. En gros, on découvre sur l’une des pages du site une de ces affichettes dont la violence de la niaiserie file immédiatement un uppercut à la mâchoire.

Et cette affichette est composée de deux photos de Fotolia, qui n’ont pas été payées, le watermark « fotolia » apparaissant sans aucun doute.

Au fait, les gens de la CAF, vous a-t-on dit que reproduire ainsi une photo avec son watermark, c’est frauder ? Et comme vous le savez déjà, « frauder peut vous coûter cher », petits canailloux.

De plus près :

D’encore plus près, pour bien voir le cœur de l’action :

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8