L’écotaxe, un capitalisme de connivence peu discret

Vous vous interrogiez, vous sentiez bien que cette histoire d’Ecotax était un peu une grosse fumisterie qui cachait, mal, un petit détournement de fonds publics de la popoche des moutontribuables vers la popoche de certains individus choisis sur le volet, mais vous n’en aviez pas précisément la certitude.

Bien sûr, quelques enquêtes, ici et là, traînent discrètement et ne sont relayées par la presse que depuis que, justement, certains portiques se sont fait détruire et que le dernier en Bretagne vient de se faire démonter, officiellement. Mais bon, tout de même : depuis mai 2011, il y a bel et bien des fumets de corruptions qui entoure cette Ecotaxe de malheur…

Alors, comme un petit .JPG vaut bien un gros .DOC, voilà une jolie illustration de cette affaire (merci à Maxime J. pour les informations et l’idée originale).

Et comme vous le découvrirez, la délicieuse collusion entre certaines entreprises et l’État ne doit en réalité rien au hasard.

ecotax - du capitalisme de connivence

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8