Emmanuel Macron : avant tout, une politique cohérente

En République du Bisounoursland, chaque jour qui passe est un nouveau défi. Heureusement, dans cette épreuve, le Chef de l’État ne se laisse pas démonter et utilise avec brio son plus grand atout : sa cohérence.

Car s’il y a bien une chose indispensable pour gouverner, c’est d’être cohérent. Et s’il y a bien une chose que les événéments passés, même récents, nous prouvent encore et encore, c’est à quel point Emmanuel Macron est d’une cohérence en béton armé. C’est du solide, taillé au cordeau, et fait pour durer.

Prenez la politique énergétique du pays : le peuple et ses politiciens ont fait le choix d’une France plus écologique, avec un air plus pur et des petits oiseaux qui gazouillent plus ferme. Ceci impose donc d’en finir, entre autres, avec les productions électriques à base de ressources non renouvelables.

Il a donc été choisi de sortir progressivement la France de l’usage de ces ressources : gaz, pétrole, charbon et bien sûr nucléaire devront être remplacés par des moulins à vent, des panneaux solaires. La cohérence imposait donc de commencer à supprimer des centrales au charbon et au pétrole.

Emanuel Macron a donc subtilement confirmé l’arrêt de la centrale nucléaire de Fessenheim.

L’automne arrivant, les températures baissent. Et là, c’est le drame : les Français (ces idiots pas assez conscientisés) augmentent donc leur consommation de chauffage et d’électricité. Heureusement, les éoliennes et les panneaux phototrucmuches relèvent brillamment le défi de fournir l’électricité qui n’est plus produite par la centrale de Fessenheim et… Ah bah non, finalement, il faut rallumer des centrales à charbon.

Manifestement, la France n’est plus capable de produire suffisamment d’électricité nucléaire, ni assez d’électricité éco-consciente syntonisée avec Gaïa. Alors la France crame du bon gros charbon pour compenser les non-émissions de CO2 de ses centrales nucléaires. Cohérent et malin.

Cependant, rassurez-vous : en Guyane, ce ne sera pas une centrale au charbon qui sera ouverte pour les besoins de ce département. En accord et en toute cohérence avec notre politique, il s’agira d’une centrale thermique au fioul.

Bah, qu’à cela ne tienne : développons l’éolien marin, par exemple ! La France et son gouvernement, parfaitement cohérent, choisiront donc habilement de ne surtout pas appliquer le principe de précaution pourtant inscrit dans sa constitution, quand bien même les effets délétères de ce mode de production énergétique sont déjà connus, listés et dénoncés par tous les acteurs concernés. Au moins aurons-nous davantage de moulins à vent inefficaces et économiquement ruineux pour compenser nos centrales nucléaires rentables et efficaces. Cohérent et malin.

De la même façon, cette transition énergétique résolument menée permet, en toute cohérence, d’insister sur le fait que les voitures particulières polluent beaucoup trop. C’est logiquement que le gouvernement va donc en tabasser les propriétaires de taxes et de vexations fiscales diverses, en plus des inévitables prunes bien sucrées. C’est aussi logiquement que les constructeurs revoient leurs capacités de production et ferment donc leurs usines à produire ces engins qui font des prouts du diable. Ce qui finit inévitablement par conduire à des licenciements et des chômeurs.

En toute cohérence, le gouvernement en vient donc à demander à tous les Français de continuer à acheter des voitures pour ne surtout pas les utiliser.

On pourrait croire que la cohérence se cantonne à ce domaine. Il n’en est rien.

En République du Bisounoursland, la cohérence de l’action politique est PARTOUT ! Elle se niche dans chaque alinéa de la loi, dans chaque formulaire de chaque cerfa, dans chacune des harmonieuses paroles lancées à petits chuintements feutrés par notre Président lors de ses allocutions pluri-mensuelles.

Le domaine sanitaire en est un exemple frappant : la cohérence globale de la gestion d’une épidémie a été si parfaite, si totale, qu’elle laisse les autres pays pantois d’admiration.

Les masques sont ainsi passés du statut « contre-productifs voire dangereux » au statut « obligatoires » à mesure que les stocks officiels se remplissaient. La deuxième vague fut, des paroles mêmes du Président Macron, aussi prévisible qu’anticipée par un gouvernement tendu comme une corde de piano. Ce qui a permis, en toute cohérence, de ne remettre à plat aucune des invraisemblables lourdeurs administratives et des absurdités managériales qui ont gangrené le système de soins français.

En toute cohérence, il n’a donc été planifié aucune capacité supplémentaire et, de façon tout aussi cohérente, tout le monde est maintenant pris de court par ce qui ressemble à quelque chose qu’on retrouve chaque année à la même saison.

Mieux encore, notre Président nous a chuinté quelques petites prévisions au sujet de cette seconde vague si prévisible et si bien anticipée : apparemment, ce sera plus sévère que la précédente, ce qui, en toute cohérence, justifie donc de laisser les écoles et les entreprises ouvertes et de ne fermer que les bars et les restaurants. Cohérent et malin.

Enfin, le même président nous a bien expliqué qu’il entend protéger les plus faibles et mettra tout en oeuvre pour ce faire, et ira jusqu’à saboter l’économie s’il le faut. En toute cohérence, il n’ira tout de même pas jusqu’à imposer un État régalien minimal et efficace, ce serait probablement exagéré : protéger des petits vieux en EHPAD, à la limite (et encore), mais ceux qui viennent prier dans une église, pas question.

Dès lors, en toute cohérence, il sera indispensable d’imposer des petits papiers et autres cerfas colorés à tous les Français pour sortir de chez eux, ceci sauvera des vies. Sauf s’ils sont fichés S, ou radicalisés, ou avec un casier judiciaire pas trop vierge, ou « défavorablement connu des services de police ».

Dès lors, en toute cohérence, on interdira aux gens de se réunir, de se voir, de se déplacer, de travailler dans certains secteurs. Sauf s’ils vendent de la drogue ou tirent au mortier sur des commissariats de quartier.

Toute cette belle cohérence permet, à n’en pas douter, d’assoir l’ensemble de la politique du gouvernement actuel (et des précédents) sur des bases extrêmement solides, ces bases qui permettent à un peuple d’avoir confiance dans ses dirigeants, de leur prêter main forte lorsque des crises surviennent, de faire corps pour affronter les défis.

Toute cette cohérence d’ensemble affichée par Emmanuel Macron et sa fine équipe de branleurs intersidérants promet, un petit matin, un retour de manivelle aussi violent que désagréable.

Français, tenez vous prêts.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires370

  1. Le Gnôme

    Chacun pour soi et Dieu pour tous.

    Je ne crois pas un instant aux pouvoirs d’un gouvernement dont la durée de vie dépasse rarement les cinq ans. L’administration a les pouvoirs, elle reste, les gouvernements passent, et comme elle est inamovible et non responsable devant qui que ce soit, il n’est guère étonnant que tout parte à vau-l’eau.

    1. Calvin

      Allons, Mitterrand combien d’années ? Aubry mairede Lille combien d’années (sans parler de Deferre en son temps à Marseille) ?
      Certes, l’administration a les pouvoirs, mais les barons de la politique, aidés par les inamovibles journalistes militants des médias (sauf quand ils partent… pour faire de la politique comme Mamerre…), verrouillent tout.

    2. Cata

      Je m’inscris en faux. Cette pandémie aura prouvé que l’Etat est capable de prendre des décisions tyranniques et qu’il dispose de la force de police nécessaire pour les faire appliquer. Sa non-intervention (criminalité, banlieues pourries, islamisme) relève donc d’un choix politique et non d’une absence de moyens.

      1. ~~Tribuliste~~

        Disons que le ratio policier/ weshwesh et policier/ovinaoc est favorable dans le second. Si nous nous rebellions comme les cités les effectifs seraient insuffisants. Mais oui de toute manière le choix politique est acté depuis belle lurette, alors si en plus ça rapporte des ronds (1,2 millions de pv au premier confinement) autant affecter les forces de l’Orde (cf jedi) dans les zones à tonte facile.

      2. Aristarkke

        Pour aller pruner les mamies et les papiers, surtout ceux roulant en AX sport, les FdO sont pleinement d’accord…
        Risk reward ratio, kidizé Sam Player (rip ?)

  2. Calvin

    Bah, Macron mais aussi EELV, LR, LFI, etc, tous les élus quoi, font de la co-errance, ils se mettent à plusieurs pour faire Make State Great Again.
    Privilégier les fonds et les fonctionnaires sans avoir la moindre idée d’une solution.

    1. Citoyen

      Ah oui, la co-errance des bras cassés n’est plus a démontrer … et quand ils sont nombreux en co-errance, ils finissent par se retrouver …

  3. Blondin

    Cohérence toujours.
    2013 – Deux bandes de skinheads se battent. L’un d’entre eux (d’extrême gauche) meurt. Réaction immédiate : dissolution de l’association d’extrême droite. Tout le monde applaudit.
    Depuis 2012 : décapitations, attaques régulières au couteau, à la kalach, au camion, meurtres d’enfants, de profs, de curés, etc.
    Darmanin annonce qu’il va dissoudre 2 (!) associations et fermer 1 (!!) mosquée… Arguties juridiques, discussion sur l’Etat de Droit, etc.
    CPEF

    1. Theo31

      Les flics de ce mongaullien ont fait preuve de courage devant des Turcs. Ah non, on me dit qu’ils ont demandé leur mutation sur le periph parisien entre 21.00 et 6.00

    2. kekoresin

      Oui c’est affreux affreux! Personnellement je suis tétanisé face au danger de l’extrême droite ultra violente et xénophobe qui a la sympathie, selon certains médias (95%), du réac blanc descendant de colonisateur esclavagiste.

      A vrai dire, cela fait des années que l’extrême droite ne réagit plus du tout alors que des prétextes ne manquent pas. Mais à part quelques croix gammées mal peintes dans des cimetières par des branleurs, pas un affreux gaulois n’est entré dans une mosquée pour mettre des saucissons dans le cul des mecs priant sur des descentes de lit tout en criant « Jésus dans ton cul! ».

      1. ~~Tribuliste~~

        Un jésu dans le derrière de ces bouffeurs de dinde serait un sacrilège. Autant user de salami ou autre rosette industrielle : le diamètre est bon et le gâchis moindre.

      2. Pythagore

        « je suis tétanisé »
        Si t’étais anisé alors……pas étonnant que tu vois des dangers partout, c’est le délirium très mince dû à l’alcool.

            1. Pheldge

              Papet, remember la célèbre chanson de France Gall écrite par Gainsbourg … 😉
              « Et lorsque le sucre d’orge,
              Parfumé à l’anis,
              Coule dans la gorge d’Annie,
              Elle est au paradis ! »

              1. Aristarkke

                C’est bien pourquoi j’utilise le verbe téter… (accent aigu et non circonflexe désignant tout autre chose en espérant que tu n’en sois pas dépourvu)

  4. ~~Tribuliste~~

    Si j’ai bien suivi et si ça continue ainsi, mes copains français et moi serons bientôt livrés à la co-errance.
    Pour l’hiver et vu le nombre croissant de moutons lettrés qui paissent dans nos contrées écharpes et bonnets de laine compenseront toute baisse de production électrique.
    Pour accélérer la prise en charge hospitalière et donc libérer des lits je propose de rappeler aux décideurs que des générateurs de secours sont prêts à engloutir du fossile (pas du Giscard malheureusement) à plein régime. Suppression pure et simple de ces dits groupes sauvera et la société et la planète.
    Cohérence oui mais jusqu’au bout alors.

    1. Calvin

      H16, l’article sur la centrale au fioul de Guyane a été « rectifié »….
      Ce ne sera pas au fioul, merci Pompili, mais au bio-carburant. Mais bon, ce qu’on comprend, c’est que c’est bien initialement une technologie fioul qui avait été choisie.

      1. Calvin

        Zut mon commentaire est mal placé.
        Pour Tribuliste, je voulais lui dire, pour son usage tardif de « co-errance » : « pas assez rapide, Petit Scarabée » !

      2. Mikhill

        Bio carburant canne à sucre en guyane et à base de bettrave en europe. Zut pas si bio la bettrave si neonicotoide, zut c est interdit, zut ça marche pas la bettrave sans. Comment on va faire pour le e10 ? Importer du sucre de pays qui ont pas interdit les neo ? Cohérent tout ça. Ils sont cons ou ils nous prennent pour des cons ?

    2. P&C

      Nous ferons comme nos ancêtres : réunir tout le monde, et dormir dans une seule pièce. Les enfants dormiront dans le même lit que leurs parents… bonnets de nuit, chemises de laine, etc… tellement il fera froid.

      On était décadent, maintenant place à l’effondrement. A ce rythme, nos petits enfants seront vêtus de peaux de bêtes et feront cuire leurs steaks sur le macadam restant des anciennes routes que personne ne saura utiliser. Et les avions seront des créatures mythologiques.

      1. Calvin

        « Si, si, je vous assure, mon grand-père avait vu voler des dragons grands oiseaux de fer blancs et majestueux dans les airs, relâchant de grandes traînées blanches qui pouvaient nous intoxiquer… »
        Les écologistes radicaux ne craignent pas l’effondrement, ils le réclament.
        Extinction Rebellion signifie : une révolution en vue de l’extinction de l’humanité.

        1. P&C

          Extinction rébellion… qui est contre le méchant patriarcat blanc oppresseur systématique.
          Je renvoie à la vidéo de Paul Joseph Watson, où le fondateur de ce mouvement explique ce contre quoi il entend lutter.

          Les écolos radicaux sont soient très cons, soit très retors.
          Je crains que la plupart imaginent qu’ils conserveront leur niveau de vie et leur situation sociale, au prix de ceux des strates sociales en dessous de la leur, idéalement en les ramenant à la situation de manants (=ceux qui demeurent) (les lois anti bagnoles et cie vont dans ce sens).

          S’ils désirent vraiment la chute du niveau de vie, je crains qu’ils aient oublié un détail : l’avenir dans ce genre de monde appartient aux Grimgor et autres Immortal Joe, et non à l’escrolo pastèque moyen.

          1. ~~Tribuliste~~

            Non ils veulent juste accéder à un train de vie que l’inactivité leur refuse en grande partie. Plutôt que se mettre à bosser ils détruisent, tout en espérant passer entre les gouttes. Bref c’est du même niveau intellectuel qu’un terroriste islamique : aucune projection dans le résultat de leurs actions, juste un militantisme manipulé et aveugle.

          2. Citoyen

             » Les écolos radicaux sont soit très cons, soit très retors.  »
            Euh …, ils peuvent cumuler les deux …, ce n’est pas incompatible …

        2. Citoyen

          Euh, Calvin, si il a vu voler des dragons, c’est qu’il a dû confondre avec le film qu’il venait de regarder …. : « Le règne du feu » …

  5. Infraniouzes

    Macron est fou, tout le monde sait ça, mais il est parfaitement cohérent avec la politique politicienne. Pour être réélu en 2022, il doit ratisser large et trouver des voix. Ou ? Chez les écolos qui ont le plus gros réservoir. Alors il donne des gages du vivre-ensemble écologiste et ce n’est pas fini. Il faut qu’il obtienne le soutien total et absolu de EELV. Il doit donc passe par toutes les conditions des Verts et avaler tout cru leur incroyable programme électoral. Et des cadeaux à venir: une éolienne personnelle portative, un vélo par citoyen, électrique pour les plus âgés et les plus faibles, un mouton pour tondre la pelouse etc. Puis faire des concessions ahurissantes aux féministes ou aux lesbiennes ou LBG. Dans le pittoresque feuilleton « 10% », j’ai cru entendre que la lesbienne, mère de famille, parlait de sa partenaire comme de son mari ! Donc leur fille devra appeler »papa » la compagne de sa mère ? Si elle dit « maman » la première ne pourra plus parler de son « mari ». Le mieux ne serait-il pas que la petite dise: mon parent 1en parlant de sa mère biologique et mon parent 2 en parlant de son deuxième parent. Je ris (jaune) car j’ai cru comprendre que c’était la philosophie sociétale des Verts. Mais Macron ne sera pas dépaysé puisqu’il a au bras d’une dame (première de France ?) qu’il pourrait appeler « maman » sans que personne ne soit étonné. C’est ça la force des gens qui ont commencé par le théâtre. Il peuvent enfiler n’importe quel costume. On appelle ça des cabotins, il me semble.

    1. P&C

      Voyez le verre à moitié plein : avec l’appauvrissement, ce genre de clowneries n’aura plus droit de cité : les gens auront bien d’autres problèmes plus urgents à régler.

    2. kekoresin

      Tient, on les entend moins ses enculeurs de salades depuis les attentats. C’est pas eux qui prônaient une police municipale avec des pâquerettes dans les cheveux juste là pour mettre des prunes aux tuturus horribilis et aux polutio enculum? Je suis curieux de savoir comment ça se serait passé à Nice avec des policiers municipaux armés de poireaux !

    3. Aristarkke

      « un mouton pour tondre la pelouse  »
      Avec trois employés municipaux pour gérer une paire de moutons, comme une commune de l’Essonne s’est illustrée il y a quelques mois…

    1. Lorelei

      Il fallait faire barrage à la droite frontiste. Je l’ai entendu si souvent.
      Aujourd’hui, on ne serait pas mieux avec la Marine à la tête de l’Etat, mais au moins, on saurait pourquoi.

      1. Aloux

        MLP est conne à bouffer du foin et n’aurait pas fait des étincelles à ce poste, mais je vois difficilement comment elle aurait pu être plus destructrice que Macron, et aurait de toute façon fait moins de dégâts car elle aurait eu une vraie opposition et l’opinion publique en permanence contre elle.

        1. Pierre 82

          J’ai toujours pensé ça de MLP, et c’est bien pour ça que j’ai voté pour elle. Si elle était présidente, je pensais qu’elle aurait l’ensemble de l’administration contre elle en permanence, et ne parviendrait donc à ne rien faire du tout. Il vaut cent fois mieux quelqu’un qui ne fout rien que quelqu’un qui ne fout que des conneries en continu.
          Mais par contre, il est probable qu’elle n’aurait tellement pas été à la hauteur qu’elle aurait laissé faire la haute administration, en ne comprenant même pas ce qui lui arrive. Exactement comme ça se passe avec Macron, en somme. CPEF.

          1. MCA

            En gros, les deux n’y comprennent rien, mais elle présente un avantage pour nous; elle a des contre-pouvoirs l’empêchant de trop nuire.

            A contrario je dirais qu’un président de la 5eme est un monarque et à ce titre fait ce que bon lui semble.

            Il lui suffit de posséder un bon talent de manipulateur ou de s’entourer de gens qui le possèdent pour mater la foule et de maîtriser l’art de la carotte et du bâton pour calmer les élus sachant que ces derniers vont à la gamelle et ne craignent qu’une seule chose : en être privés.

  6. Batistouta

    Déçu, je m’attendais à un billet sur le reconfinement et sa durée pratiquement infinie.

    Concernant ça : « […] promet, un petit matin, un retour de manivelle aussi violent que désagréable. »
    Depuis le temps qu’il le dit et qu’on ne voit rien venir, je n’y crois plus. Si on regarde l’Argentine ou l’Australie (ou où on veut), avec des confinements très durs dignes de films d’horreur, elle est où la révolte ? Il est où le retour de bâton ? Pourquoi ce qui n’est pas arrivé dans les autres pays arriverait en France ? On voit juste quelques manifestations et quelques poubelles brulées, et ça s’arrête là.
    Au bout d’un moment, il faut arrêter de mentir (pour se rassurer d’ailleurs). Il n’y aura PAS de retour de manivelle.
    Si je parle des confinements et mesures assimilées, c’est parce qu’on ne peut pas imaginer d’événements qui justifieraient plus un « retour de manivelle » que ça dans les territoires pseudo-démocratiques. Si les confinements et mesures assimilées ne l’entraînent pas, alors rien ne le peut.

    1. Le Gnôme

      Pour avoir un retour de manivelle, il faut avoir un moteur qui accepte une manivelle, il me semble que la dernière voiture où j’ai fait ce genre de chose était ma GS de la fin des années 70.

      1. Aristarkke

        Citroën était partisan des batteries calculées « tout juste » pour assurer le démarrage par des températures clémentes…
        Un coup de froid ou une vieillitude amorcée suffisait à empêcher le démarrage du premier coup…
        Ajoutons que les batteries d’alors tenaient difficilement quatre ans et qu’elles commençaient à décliner doucement mais sûrement dès leurs deux ans…

            1. MCA

              « qu’elles commençaient à décliner doucement mais sûrement dès leurs deux ans… »

              Toi qui en a huit, tu ne devrais pas t’amuser à faire le fanfaron! :o)))

    2. Aloux

      Nous sommes encore trop riche pour nous rebeller. Attendez qu’une masse critique se retrouve subitement avec un niveau de vie en chute libre et plus grand chose à perdre, je ne dis pas que ce sera forcément la révolution mais le mignon va se faire quelques frayeurs.

      1. kekoresin

        D’accord avec toi. Tout dépendra de la situation économique globale qui, il faut se l’avouer, risque d’avoir des soubresauts. Le point de bascule s’il suvient sera multifactoriel. Appauvrissement brutal d’une large frange de la population (check), baisse brutale du PIB (check), captation de l’épargne pour renflouer la fosse des Mariannes de la dette , blocage systémique de la redistribution, sédition des secteurs fortement communautarisés (presque check)…

        Il me semble que l’alignement des planètes commence à se dessiner, en ce facilité par une structure sociétale particulièrement éclatée dans laquelle chacun défend sa chapelle quitte à brûler celle de l’autre. Les musulmans contre les mécréants certes, mais également gouines camionneuses contre les femmes épilées, les végans contre les bouchers (ceux là devraient disparaitre assez vite), les bobos contre les ruraux (idem végans), les écolos contre les autres écolos et les autres tout court, les antifa contre les fantômes fascistes…

      2. durru

        Voilà, pour l’instant l’hélico fonctionne pas trop mal (et je l’ai déjà expliqué à maître Batistouta, ça…). Attendons juste qu’il y ait quelques soucis dans la distribution d’argent gratuit.

        1. Higgins

          A se demander pourquoi nous continuons à travailler. Il semble que ce gvt ait trouvé un puits sans fond où puiser pour subventionner son impéritie. Au lieu de monter des usines à gaz, il ferait mieux de donner cet argent directement aux citoyens de cet ex-beau pays.

          1. lerohc

            Je me demande en effet pourquoi? J’ai cessé d’alimenter le politburo de mes deniers depuis quelques années.
            Ce qui me stupéfait c’est que, même ici, personne ne comprend que le vrai pouvoir est détenu par les électriciens, les plombiers et les mécanos. Tout le systène tiens sur ces trois professions , anges de la modernité. Or , ces anges se tirent tellement la bourre entre eux pour alimenter, le tonneaux des ponctios qu’ils en oublient de comprendre notre système, et sur qui il repose. Que ceux là cesse et vous mettrez pas longtemps à voir le système s’èteindre doucement.
            Rappelez vous les grèves des ponctios EDF.
            Que les plombards, les électros et les graisseux arrêtent de servir les fonctios ce serait une vraie révolution.

            1. kekoresin

              OK avec toi, mais ceux-là devraient se mettre ne cessation et bosser au black. Tu oublies cependant quelques catégories comme les paysans et les producteurs d’énergie.

              1. Pierre 82

                Juste pour rappel: l’URSS s’est effondrée essentiellement parce qu’elle ne trouvait plus personne pour bosser. Les gens arrivaient au boulot avec des pieds de plombs, n’en fichaient plus une rame. Par contre, tout un peuple était devenu expert dans l’art de faire semblant de travailler.
                J’étais passé par la Bulgarie en 1983, et je en me baladant sur un marché à Sophia, je voyais tous les « commerçants » (en fait, des agents municipaux) qui discutaient ou lisaient le journal, en ne s’occupant absolument pas des clients. A un moment, alors que deux policiers s’approchaient, ils se sont tous levés, on servi les clients quelques minutes, et se sont rassis dès que les flics ont été hors de vue. Hallucinant.

          2. Dr Slump

            Ce sera pour eux l’occasion idéale de mettre en place le « revenu universel », il me semble que certains s’en sont déjà fait l’écho.

            1. Pierre 82

              On y est déjà, dans le revenu universel. Si on compte le « chômage partiel » qui commence à représenter un nombre incroyable de personnes, si on compte les commerçants qui ont vaguement survécu jusqu’au deuxième confinement grâce à des « aides » ou des reports de charge… La réalité, c’est que de moins en moins de personnes seraient capable de vivre sans les « aides » de l’état. Ils ont très bien joué pour se rendre indispensables. CPEF.

    3. Dr Slump

      Moi itou.
      Quant au retour de manivelle, pour le moment les seuls qui s’activent sont les diversités de la chance, et si guerre civile il doit y avoir ce seront elles qui déclencheront le conflit, tandis que les français soumis à l’impôt seront en plus soumis à la loi martiale et interdits de sortie, parce que zut, il ne faudrait pas que leur vienne la volonté de se défendre.

  7. Ben

    Un petit mot pour les commerçants « non essentiels » qui doivent fermer mais où les supermarchés vendant des produits non essentiels peuvent rester ouvert, ceci en concentrant et démultipliant davantage toutes ces mains souillées de virus qui tripoteront les mêmes articles non essentiels qui permettra une plus rapide diffusion du virus. Quelle cohérence!
    A tous ces restaurateurs et bars qui ne pourront servir leurs produits quand les supermarchés pourront distribuer leur Snacking et autres boissons fraîches….
    Quelle belle cohérence là aussi!

    J’imagine la rage qui doit habiter ces commerçants qui vont tout perdre, qui finiront au surendettement après leur liquidation, et qui auront le droit de revivre dans 5 ou 10 ans seulement.

    C’est dégueulasse ce qui leur arrive

    1. Aloux

      « Ces salauds de restaurateurs peuvent bien crever, de toute façon ils fraudent tant qu’ils peuvent l’URSSAF je n’ai aucune sympathie pour eux »

      Entendu entre les deux confinements de la bouche d’une vieille communiste, parisienne et aussi bourgeoise (ça va souvent ensemble), qui a par ailleurs adoré le confinement parce qu’elle pouvait se promener dans Paris sans être emmerdé par les bagnoles.

      À rapprocher de Pompili qui trouvait très bien l’interdiction des néonicotinoïdes même si ça foutait littéralement en l’air la récolte de betteraves cette année, et que si les cultivateurs de betteraves doivent en crever et bien soit.

      J’ai peur qu’un certain nombre de gens pensent comme ça parmi les classes « dominantes » (je trouve pas d’autres mots, mais vous voyez l’idée. Le réveil risque d’être difficile.

      1. René-Pierre Alié

        Communiste, et ne pensant qu’à son (vieux) cul. Cela est moins contradictoire qu’il n’y paraît. La gauche étant le Bien, le reste de l’humanité pourrait bien crever, rien à foutre. Cette pauvre bobo est sans le savoir – puisqu’inculte – une héritière en ligne directe des sans-culottes, qui souhaitaient faire « un cimetière de la France plutôt que de ne pas la régénérer à (leur) manière » (Carrier, le boucher de la Vendée)

        1. Aloux

          Non elle est tout sauf inculte, je ne sais pas si c’est mieux d’ailleurs, et je soupçonne qu’elle revendiquerait la filiation avec les sans-culottes et tous les proto-communistes de cette époque.

          Ce que je voulais dire, c’est qu’il me semble que l’indifférence que les coco ont toujours eu du sort de leur prochain (quoiqu’ils en disent pour la galerie) s’affiche aujourd’hui d’une façon très décomplexée.

          Franck Boizard a écrit il me semble que le confinement était l’attaque la plus sérieuse contre les classes populaires de ces 100 dernières années, et je suis de plus en plus d’accord avec lui. Pour être favorable au confinement, il faut avoir les moyens de l’assumer et/ou faire partie des rentiers qui continueront d’être payés quoiqu’il arrive : fonctionnaires, retraités, grosse boîtes… et on observe en effet que les classes dominantes y sont favorables jusqu’à l’hystérie. Nous ne sommes pas du tout tous dans le même bateau dès qu’on parle de confinement.

          1. René-Pierre Alié

            « Nous ne sommes pas du tout tous dans le même bateau dès qu’on parle de confinement »
            Très juste. Il y a ceux, les indépendants grosso modo, qui morflent. Et puis il y a tous les « protégés » du système, y compris les retraités. Le confinement n’est pas exactement perçu de la même manière par les uns et par les autres, et cela explique la facilité avec laquelle il est accepté.

            1. Batistouta

              Les retraités ne sont pas des « protégés » du « système ». Il se trouve juste qu’ils sont confinés au moment de leur retraite. Et les retraités ne sont pas responsables de l’existence d’un système de répartition au lieu d’un système de capitalisation.

              C’est seulement si le retraité en question est un fonctionnaire ou assimilé (carrière faite avec de l’argent volé) qu’il est un « protégé du système », mais ça n’est pas lié avec le fait que ce retraité est retraité, seulement avec le fait qu’il a eu une carrière de criminel.

              1. René-Pierre Alié

                « Protégés » n’était pas le bon qualificatif, peut-être. Mais les retraités (j’en suis) touchent leur retraite (pour l’instant) quelle que soit la conjoncture économique. Ils n’en subissent pas directement (pour l’instant) les conséquences, comme c’est le cas d’un artisan, d’un entrepreneur, d’un membre d’une profession libérale, etc.

                1. MCA

                  Je ne crois pas à l’existence d’îlots de prospérité dans un océan de misère; les retraités trinqueront comme les autres si plus personne n’est là pour cotiser.

                  La seule différence est que vu leur âge ils n’auront pas de solution de repli pour subvenir à leurs besoins.

              2. durru

                « les retraités ne sont pas responsables de l’existence d’un système de répartition au lieu d’un système de capitalisation »
                C’est vrai ça, ce système a été mis en place par l’entremise du Saint Esprit…

                1. Pheldge

                  non, mais par Vichy, et depuis, chaque génération se plaint des abus de la précédente, tout en comptant sur la suivante, pour garantir son revenu …

                2. MCA

                  @durru 30 octobre 2020, 22 h 58 min

                  On naît dans un système qu’on ne le choisit pas (hélas ou… tant mieux..)

                  La seule liberté qui nous reste est l’action personnelle pour en contrebalancer les travers.

                  Il y a donc ceux qui agissent (par ex en se constituant pendant leur période d’activité un capital immobilier, financier etc..) et ceux qui attendent que les autres le fassent à leur place pour ensuite estimer avoir des droits au nom de la solidarité sur ce que les autres ont fait.

                  Dernière phase, il ne reste plus aux politiques connaissant la combine qu’à culpabiliser les premiers puis légiférer au bénéfice des seconds.

                  Un brillant exemple du mécanisme est la soit-disant disparition de la TH… mais curieusement … pas pour tout le monde…

                    1. MCA

                      Attend donc la facture COVID et tu verras que s’il te reste un net à vivre de 1500E tu seras un hyper riche.

                  1. durru

                    J’avais ressorti récemment le mème que le Patron mettait des fois dans ses articles, celui avec le gouvernement qui rend 100€ sur les 10k€ volés.
                    Il serait très approprié comme réponse ici.

                    N’empêche, il y a bien parmi les retraités d’aujourd’hui certains qui ont participé activement à la mise en place, voire au maintien de ce système.
                    Généraliser est risqué.

                    1. Pheldge

                      … et à par toi, combien dans ton entourage sont convaincus qu’il faut garder ce système, quitte à reporter les charges sur les générations futures, honnêtement ?
                      C’est facile d’accuser « les vieux qui se sont gavés », mais je doute que ta génération, placée dans la même situation se soit comportée différemment …

                    2. durru

                      Assumer les conséquences de ses actes, hein…
                      Moi, perso, ça ne m’a jamais posé de problème, même au contraire.

                    3. Aristarkke

                      « il y a bien parmi les retraités d’aujourd’hui certains qui ont participé activement à la mise en place, voire au maintien de ce système. »
                      S’il en reste, ce doit être anecdotique.
                      Mis en place en 1945, soit il y a 75 ans, ils sont tous au minimum centenaires en admettant qu’ils avaient alors un poste suffisamment avancé pour être décisionnaires à 25 ans…

                3. petit-chat

                  Les 50% de salaire piqués chaque mois pendant 43 ans sont passés où ? J’imagine que Léthal, prévoyant, les a judicieusement placés pour qu’ils nous reviennent sous forme de pension ?

          2. Aristarkke

            Ces classes dominantes comptent cependant sur les ilotes de service pour que leurs soucis de logistique alimentaire n’en soient guère gonflés…

      2. Aristarkke

        « parce qu’elle pouvait se promener dans Paris sans être emmerdé par les bagnoles. »
        Avec le ravitaillement assuré par des corbeaux, on comprend les vibritudes escrolos…

        1. René-Pierre Alié

          Sans vouloir jouer les « Madame Soleil »…
          Il me semble qu’avec l’actuelle crise sanitaire/crise économique, quelque chose est en train de se dessiner, encore assez vague. Cela se précisera dans peu de temps, et cela sera vu par une minorité d’esprits lucides. Cela se verra mieux dans cinq ou six ans, et le grand public commencera à se poser des questions. Cela sera achevé dans quinze ou vingt ans, à la grande surprise des éternels jobards, qui constituent la majorité. Et alors qu’il sera « trop tard ».
          La Révolution de 1789 est annoncée dès la fin de la Guerre de Sept Ans, pour ceux qui s’intéressent à l’histoire longue et non à la politique politicienne – l’écume des jours.

          1. p&C

            Dans cette optique., le confinement est lié à la nécessité de réduire les activités les plus energivores ; dans le cadre de la lutte contre le RCA et l’épuisement du pétrole conventionnel.

            Mouais…

        2. MCA

          Mon cher Ari, TU as les moyens de la calmer :

          Pour déstabiliser ta bourge, il suffit que tu refuses de réparer son robinet qui fuit.

          Tu pourras toujours prendre pour prétexte un irrépressible besoin de rédaction de billets par ex.

          Tu ne tarderas pas à voir ta bourge contestataire la mettre en sourdine en fonction du niveau de la montée des eaux.

      3. lerohc

        Je suis au regret de ne pas être d’accord.
        Le gouverne ment décident qui ils assassinent parcequ’ils ont leurs cantines, ok. Mais les plombiers, les électros et les mécanos eux ont les obligent pas à rester chez eux et à saboter leur boites. Et bien qu’ils se mettent en gréve illimitè en soutien aux autre profession qui sont sacrifiées mais qui les ont fait travailler des années. La meilleure défence est l’attaque. Prenons les à leur propre piège. Grève gènèrale illimitè! Restons chez nous. Coupons leur la TVA, l’eau, l’élec et les bagnoles et autre hélicos.
        Ça ce serait efficace? 8 jours ils tiennent!
        Arrêtons la pleurniche. Le pays c’est notre travail pas leur planche à billet. Eteignons le couourrant et attendons sagement la capitulation.

      4. Nestorius

        J’étais horrifié des commentaires sous les articles du Figaro (!) consacrés aux restaurateurs. C’était 90% de commentaires reprenant exactement les mots de votre vieille communiste. Avec une sorte de haine inexplicable contre les restaurateurs, sortie de nulle part. La nausée.

        1. Dr Slump

          Syndrome du bouc émissaire, lynchage collectif en ligne de la victime expiatoire, désignée comme sacrifice par sa présidentialité Mr Emmanuel Macron.

          1. Pierre 82

            Depuis 2008, quand ils ont commencé à utiliser massivement la planche à billets, je sentais bien que ça finirait dans le mur. Et en bon lecteur de René Girard (que je ne connaissais pas encore à l’époque), je savais que le bouc émissaire qui sera mis à mort quand ça se pètera la gueule est le « riche », nouveau juif désigné pour endosser la faute de l’humanité.
            Et le « riche », c’est qui? Évidemment, c’est celui qui a mieux gagné sa vie que ses voisins, à savoir le restaurateur, le garagiste, ou autre artisan, qui sera accusé d’avoir volé tout le monde. En plus il n’est pas vraiment en position de pouvoir se défendre. Tout comme le tailleur Ephraim Rosenstein, mis à mort à Auschwitz en expiation de la fortune de la famille Rotschild…
            Ça ne m’étonne même plus. D’ailleurs Staline avait fait la même chose avec les Koulaks.

          2. Aloux

            Oui les restaurateurs sont clairement devenus des boucs émissaires, mais plus généralement je suis inquiet d’entendre autant de personnes dire que si on est confinés c’est de la faute de « tous ceux qui ont fait n’importe quoi » : les restaurateurs, les jeunes, les mecs qui ne portaient pas leur masque etc. Mais bien sûr ça n’est jamais de sa faute à soi.

            Le gouvernement a parfaitement réussi la manœuvre de détourner la colère de tout le monde vers d’autres cibles, alors qu’il est quand même le plus grand responsable de tout ce merdier.

            1. Pheldge

              sans oublier ces salauds qui ont des terrasses chauffées, qui te nous tuent la planète, non contents d’être des exploiteurs profiteurs qui se gavent sur le dos des pauvres, les salauds, les salauds !

            2. Opale

              La polarisation de la société poussée à son paroxysme, est bien utile comme technique de manipulation des foules et permet de s’assurer que la colère est dirigée ailleurs que sur soi.
              D’ailleurs on n’entend plus parler des plaintes contre les ministres du premier confinement, vite vite oublions pour déjà, préparer 2022.

              1. Higgins

                Elles suivent leur cours à un train de sénateurs évidemment. De mémoire, neuf ont été retenues sur toutes celles déposées devant la Haute-cour. Cela ne préjuge en rien des autres plaintes déposées depuis ni de celles déposées devant d’autres juridictions : https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/10/30/hydroxychloroquine-ivermectine-la-resistance-judiciaire-sorganise/

                Bien qu’on peut être assuré que les avocats des personnes visées feront tout pour retarder les échéances, je crois que certains de ces individus doivent commencer à serrer les fesses très fort, tout ministre ou responsables divers qu’ils soient.

    2. waynes

      Ouiaip!Je suis commerçant(fermé) et je trouve la concurrence très déloyale entre ceux qui ont le droit travailler et les autres,entre ceux qui touchent le chomage partiel et les autres.
      Par contre le surendettement,je n’y crois pas:les prets garantis par l’état permettront a certains de se verser un salaire avant de se tirer en déposant le bilan et en ayant une SARL.
      Pour ce qui est de la politique gouvernementale,lisez l' »étrange défaite » de Marc Bloch pour comprendre ce qui arrive au pays depuis longtemps:une administration toute puissante et stupide ,et c’est l’écroulement de 1940.

  8. Pythagore

    Dans la même veine, l’Allemagne annonce cette année une production record d’électricité à partir du solaire. Qui dit production record de solaire, dit plus de soleil, qui dit plus de soleil, dit plus grosse chaleur, qui dit plus grosse chaleur, dit RC.
    Il faut donc installer des panneaux solaires pour réduire le RC tout en souhaitant qu’il y est plus de soleil ce qui forcément augmente les températures sans oublier les pleurnicheries pa’ce qui pleut plus et l’eau se fait rare…

        1. Aristarkke

          L’été a été particulièrement convenable cette année. Donc, le soleil a été abondant. Toutefois, hors le volume, cette électricité est très difficilement pilotable et adaptable aux besoins à satisfaire à l’instant T.

          1. René-Pierre Alié

            J’ai vécu pendant 17 ans en étant alimenté par des panneaux photovoltaïques et des éoliennes. J’ai une idée assez précise de ce qui est théoriquement prévu sur le papier, et ce qui est effectivement disponible dans la vie courante.

      1. Pythagore

        solaire: 9,1% ou 46 TWh pour 513TWh au total.
        Cette année, 1TWh solaire en plus, donc pas grd chose.
        .
        Atome: 13,7%
        Charbon: 19,8%
        Houille: 9,5%
        Gaz: 10,5%
        .
        Énergies renouvables: 46% (!!!!!!!)
        dont:
        Hydroélectrique: 3,8%
        Éolien: 24,5%
        Solaire: 9,1%
        Biomasse: 8,6% (!!!! presque autant que le solaire, j’aurais pas cru)
        .
        Données 2019
        https: //strom-report.de/strom/

            1. Pythagore

              🙂 oui j’aurais du préciser, c’était ds la question. Enfin tt ca va changer. Angela a commandé des centrales au gaz. Les centrales nucléaires devraient être arrêtées fin 2022.
              On remplace donc des centrales ne produisant pas de CO2 par des centrales produisant du CO2 pour combattre les émissions de, euh, CO2….
              Le GIEC recommande le nucléaire: surdité des gouvernants.
              L’OMS recommande d’éviter le confinement: surdité des gourvernants.
              Dècidement, va falloir qu’ils s’équipent en appareils auditifs.
              Ils semblent qu’ils aient un filtre passe-bande aux oreilles, ils n’entendent que ce qu’ils veulent bien entendre.

        1. Un_meusien.

          Carreau et autres traits je crois qu’on peu en bricoler de très efficaces grâce au marchand de matériaux proche ( aller dans le rayon tubes métaux, tiges filetées,des tubes de cuivre, acier, aluminium et de nombreux diamètres) et un peu d’imagination pour finaliser pennes et autres pointes..

  9. Rick Enbacker

    Avec l’arrivée de l’hiver et la nouvelle incarcération du peuple français, les besoins de chauffage risquent fort d’augmenter au-delà des capacités de production des moulins à vent et autres panneaux photomerdaïques… Ca promet…

      1. Aristarkke

        Avec des tas d’endroits sur Terre qui constatent des records de températures basses pour la saison…
        Par exemple, le Montana qui vient de subir d’importantes chutes de neige, très au delà de l’habituel…
        Suis-je bête ! C’est de la météo !

        1. MadeInCH

          En partant de l’hypothèse que les thèses anthropiques étaient vraie, ce dont je ne suis pas certain du tout, je me suis dit que les températures vont baisser.
          En effet: Confinement -> consommation en baisse, moins d’avions, moins de barreaux, moins de CO2, donc moins d’effet de serre, donc température plus basse.
          Ach, mince: Il semble que effectivement les températures soient en baisse….
          L’hypothèse du réchauffement entropique serait-elle vraie?????????

          1. Opale

            Confinement = on va encore gagner trois semaines sur l’épuisement des ressources et reculer la date de non retour de l’année prochaine, c’est bon ça 😀

    1. MCA

      Pour mettre les écolos face à leur c*nnerie abyssale, quoi de mieux qu’une d’une bonne coupure prolongée de jus par un froid de canard.

      Ça m’étonnerait que ces écolos assument longtemps les claquements de dents de leur progéniture et ne fassent pas volte face en exigeant la remise en route des vilaines centrales tueuses de petits n’oiseaux.

      Entre un besoin immédiat de chaleur et une hypothétique explosion de centrale ou une émission de vilain CO2, m’est avis que le choix sera vite fait.

      1. Pierre 82

        Je ne pense pas que ça se passera comme ça… amha, cet hiver va être le premier d’une longue série où EDF va être obligé de procéder à des coupures de courant à certains moments pour éviter le collapse du réseau (qui s’étend sur toute l’Europe, je le rappelle). Techniquement, ça me semble d’autant plus probable que l’hiver sera froid. Il me semble avoir lu que des coupures très momentanées ont été faites en Belgique l’hiver dernier. C’est le prix à payer pour la non-construction de nouvelles centrales nucléaires, et même le démantèlement d’icelles depuis plusieurs décennies.
        Gageons que les plans de « délestage » sont déjà établis, et que la France dite périphérique ou rurale sera beaucoup plus touchée que les quartiers gentrifiés. Pour eux, on leur fera la morale avec des spots TV pour leur demander de prendre une douche plutôt qu’un bain. Et comme ça, nos écolos le resteront, surtout qu’ils auront l’impression d’avoir fait un énorme sacrifice. Seul espoir: les illuminations de Noël devraient être en berne dans les grandes villes, quoique ça ne représente qu’un pouillème de l’énergie totale consommée…

        1. baretous

          d’où l’intérêt du linky qui peut faire baisser la conso sans la couper et à la limite la couper et cela en choisissant les « intéressés ».. 🙂 vous ne croyez pas quand même que c’était uniquement pour faire l’économie des relevés ?

          j’ai pu le refuser dans la mesure ou mon compteur est dans la maison………

          1. pabizou

            Expliques moi comment tu as pu le refuser . J’ai essayé et la seule réponse que j’ai eu : c’est lafotaleurope, directive machin-truc…blablabla .

            1. Aristarkke

              Il est *dans la maison * inaccessible de la voie publique…
              ERDF ne peut pas (encore) y pénétrer de force sans autorisation expresse de l’occupant des lieux.

          2. taisson

            « d’où l’intérêt du linky qui peut faire baisser la conso sans la couper »
            Il faudra m’expliquer comment !!
            Le linky n’a aucun accès aux commandes des appareils branchés sur le secteur.
            La seule façon pour lui de se manifester si ma consommation est « trop »élevée , c’est de couper, (au moins momentanément) le courant ! Et s’il se contente de limiter l’intensité servie, ça ne s’arrangera que quand le consommateur ira couper lui même les appareils « énergivores ».
            J’ai un linky, installé par surprise, en extérieur, et je n’ai remarqué l’installateur que quand il m’a apporté le mode d’emploi…
            Pour l’instant, pas de différence avec les anciens compteurs, sauf la possibilité de voir moi même facilement la répartition des phases !!
            Et l’on ne me demande plus de le relever moi même.
            C’est sur que ma vie en est bouleversée …

  10. Higgins

    À lire à la veille d’un scrutin crucial autant pour nous que pour les américains mais pas pour des raisons identiques : https:/ /chevallier.biz/cycles-us-recession-krach-etc-et-strategie-dinvestissement-en-acces-libre/

  11. Panchovilla

    Petite incise sur le réchauffement climatique : mon quotidien régional à sorti un article sur l’impact de la fonte des glaciers sur l’archéologie (sujet également traité à la tv hier).
    Alors bien sûr les archéologues se sentent obligés de dire que la guerre gross malheur euh… Je veux dire « le réchauffement climatique c’est sûr il est là et c’est vraiment moche » mais passées ces figures imposées c’est la fête !
    On retrouve des objets intacts, des statuettes en bois, des trucs et des machins, le tout super bien conservé sous (je dis bien sous) la glace.
    Et donc vous me voyez venir : personne ne dit « mézalor il n’y avait pas de glacier à la préhistoire ? »
    Et tout ce qui va avec :
    qu’est ce qui est normal ? Avec ou sans glacier ?
    Et ces préhistoriques climatiquement réchauffés et privés de glacier, comment arrivaient ils à respirer et passer à pied des cols à 3000 metres ?

  12. Aristarkke

    Bon, là, même comme professionnel dans un domaine d’urgence, il semble que je n’ai plus le droit de sortir de ma région.
    Mais les déménagements restent eux possibles…
    Personne n’a à louer un >3,5 T à caisse rigide placardé « déménagement “???

    1. Rick Enbacker

      Je me pose également cette question de savoir s’il est possible de sortir de sa région pour raison professionnelle. Cette question est cruciale pour moi et je n’ai pas trouvé de réponse claire

      1. Husskarl

        « Clair » est un mot banni du dictionnaire par le décret 20154A. En effet, il permet de penser que le gouvernement n’agit pas avec perfection. De plus il peut être raciste. La prochaine utilisation d’un pareil vocable déclenchera l’émission d’un cerfa de rééducation 2.0.
        Cordialement,
        Votre gouvernement bienveillant.

    2. Aloux

      Je pense que c’est à la discrétion de l’agent assermenté qui va faire le contrôle. Un peu comme les terrasses pendant le couvre-feu, si la police estime que votre nombre de 2 constitue un danger imminent de contamination, vous dégagez sur le champ même si rien dans les textes ne l’interdisait.

      Bref bonne chance

  13. douar

    La répétition du désormais marronnier de l’hiver sur la saturation des services de réanimation me fait irrésistiblement penser à la scène du « Viager » où l’on voit défiler les actualités, années après années, sur les mêmes sujets.
    « Le viager », une bonne tranche de rigolade.

    1. Pheldge

      le viagé ? une variante du viagra pour les très vieux* ?

      *par charité chrétienne je ne donnerai pas le nom du futur producteur de SG 😉 😀

  14. Aloux

    Je viens d’avoir un très bon ami en Chine, il me dit que là-bas la situation est revenue quasiment à la normale, et que quand il y a des cas on sait les soigner sans trop de mal mais avec de la médecine chinoise (!), et me demande ce qu’on fout en France et en Europe pour qu’on ait encore besoin de reconfiner maintenant.

    Indépendamment de la foi qu’on peut accorder à ce témoignage, c’est vrai qu’on parle étonnamment peu de la Chine maintenant, alors qu’elle prétend avoir vaincu l’épidémie et même avoir un vaccin, soit c’est vrai et dans ce cas ça devrait quand même nous intéresser un peu, soit c’est faux mais ce serait quand même intéressant de le savoir. Mais non, on préfère s’agiter la nouille tous les jours sur le nombre de nouveaux cas positifs.

    Rien ne tient plus debout dans cette histoire.

    1. Higgins

      « Pour le médecin urgentiste Gérald Kierzek, le discours de Macron sur l’hôpital «était biaisé». Le reconfinement n’est, selon lui, pas le fait d’une «épidémie hors de contrôle» mais le résultat d’ «une crise de la capacité de nos hôpitaux» et d’une «stratégie de test défaillante».* (https:/ /brunobertez.com/2020/10/30/hopitaux-tests-ce-que-macron-na-pas-dit/)

      * doux euphémisme

      1. MCA

        C’est ce que développait Zémour sur CNEWS.

        En résumé, il est ahurissant que ce soit le nombre de lits de réa et leur taux d’occupation qui régisse la vie économique et sociale de ce pays.

        1. Courtial

          D’autant plus qu’on voit bien qu’en temps normal ces lits étaient déjà débordés et que personne et surtout pas le gouvernement n’en avait quelque chose à foutre.

    2. Higgins

      https:/ /leblogalupus.com/2020/10/30/un-envoye-special-de-loms-du-covid-reitere-la-mise-en-garde-contre-le-confinement-comme-principal-plan-de-lutte-contre-le-virus-des-scientifiques-britanniques-de-renom-avertissent-que/

  15. Aristarkke

    Demi HS : des divisions de rats panaméens ont quitté la nef pour aller se mettre au vert, tranquillou.
    Du stationnement disponible comme jamais (hormis le précédent confinement printanier) dans le 13me (traversé) et le 5me (secteur rue Monge/Jardin Botanique) où j’interviens…

    1. Aristarkke

      Il devrait y avoir du confinement uniquement pour les Parisiens…
      Ce soir, à 17H15, j’ai mis 16 minutes pour aller du périph à l’A 104, soit tout de même 28 kms…
      Habituellement, c’est plutôt dans les 50\60 mn…
      C’est donc bien les Parigots qui mettent le bazar…

    2. MCA

      @ Ari

      Comme ça tu auras de la place à l’hosto en RP en cas de besoin.

      Et d’une pierre deux coups, plus besoin de les évacuer en province, ils s’y trouvent déjà ! :o)))

    3. Citoyen

      Ben, Ari, c’est qu’ils étaient déjà partis la veille … D’après ce que l’on voit ici … :
      https:/ /www.bfmtv.com/paris/ile-de-france-un-trafic-exceptionnel-sur-les-routes-plus-de-200-km-de-bouchons_AN-202010290167.html

  16. Higgins

    « Le danger guettant chaque civilisation, quelle qu’elle soit, ce n’est pas la mort, mais bien la peur de la mort. L’aseptie sociale que celle-ci entraîne est, indubitablement, le signe de la décadence achevée… C’est en fonction de ce dépassement « dramatique » que la technocratie édicte des normes, des règles, des lois supposées intangibles assurant les fondations du moralisme ambiant. C’est cela la « violence totalitaire » d’un État surplombant qui, grâce à un « service public » ayant, de fait, mis le public à son service, s’emploie à créer ce « meilleur des mondes » où la soumission à la tyrannie sanitaire préfigure la dictature d’une aliénation « soft », celle d’un esclavage consenti. » (https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/10/29/maffesoli-face-au-fanatisme-musulman-lhomme-doit-faire-avec-sa-part-dombre-et-de-lumiere/)

  17. Pythagore

    P’tite piqure de rappel sur RFI aujourd’hui.
    – J’apprends qu’un mulsuman très apprécié ds son village qui participait à une cérémonie oecuménique a mal interprété les mots du curé. Il n’avait pas les codes. Lorsqu’il a entendu « le sang du Christ », il a éxécuté. Y’a pas compris le symbole.
    .
    – Amazon fait +37% de CA par rapport à l’année dernière. OOOOOOooooooooohhhhh!!!!! le vilain !!!! (on se demande bien pourquoi…..se ne serait pas lié à un certain confinement ? môa j’dis ca, j’dis rien….)

    1. Aloux

      Phase 1 : empêcher les gens d’acheter ailleurs que sur Amazon (confinement)
      Phase 2 : Amazon fait des profits indécents (forcément), tous les autres commerces sont dans la mouise ou carrément en faillite.
      Phase 3 : Pleurer sur les commerçants en faillite, fustiger le vilain Amazon profiteur de la misère des autres.
      Phase 4 : subventionner les commerçants en faillite avec leur propre fric (et celui des autres), tabasser Amazon d’impôts (qu’il évitera de toute façon facilement)
      Phase 5 ? : les petits commerçants sont toujours aussi morts, le service d’Amazon se dégrade voir n’est plus disponible pour les clients français.

      Le socialisme, ce n’est pas seulement de la cohérence, c’est aussi une mécanique bien huilée pour aboutir systématiquement à du perdant / perdant à partir de n’importe quelle situation de départ.

    2. MCA

      Un peu facile d’ironiser sur les décisions du choupinet poudré…

      Il ne faudrait pas oublier que « NOUS SOMMES EN GUERRRRREEEE!!!! »

          1. Pierre 82

            Ouais, mais c’est hélas un feu de paille. La maire de Montauban avait pris hier un arrêté pour autoriser tous les commerces de la ville, et le préfet l’a déjà retoqué…
            Bon, si on veut rester optimistes, on dira que quelques maires bougent leurs fesses quand même.

              1. Pierre 82

                Ceci étant, beaucoup de maires ont quand même compris qu’on nous prenait pour des billes (je parle pour ceux que je connais, en activité ou non).
                Le point qui en bloque intellectuellement beaucoup, c’est qu’ils sont en train de réaliser qu’ils n’ont vraiment aucun pouvoir, et même s’ils le savaient, ils n’en avaient pas encore véritablement fait l’expérience aussi sauvagement.
                Le chemin à faire est encore énorme avant qu’ils ne comprennent que si on veut rester dans la légalité, rien ne changera. Donc admettre qu’on est dans une dictature. Et qu’une dictature, il faut verser du sang pour la renverser. Et comprendre qu’il faudra mouiller sa chemise. Et puis la mouiller.
                Mais beaucoup de maires seront des alliés du peuple. Je ne sais plus qui disait que le maire est le seul élu qui soit à portée de coups de pieds au cul de ses administrés. Et c’est pour ça qu’on leur a enlevé tout pouvoir de décision.

                  1. Pierre 82

                    Si vous parlez des maires de grandes villes, à l’instar des autre politiciens nationaux, ils sont restés totalement en dehors de la portée d’une paire de baffes citoyennes. Ce n’est pas à eux que je faisais allusion. Je parle de certains maires d’entités plus petites…

                    1. Aristarkke

                      J’habite dans une petite commune où il est possible de croiser le maire venant acheter son pain chez le boulanger.

                    1. Aristarkke

                      Mon entreprise n’est ps domiciliée chez moi. Elle n’est même pas dans le même département.

      1. Aristarkke

        Je n’ai pas eu l’impression qu’il parlait d’arme à feu mais d’un détenteur d’icelle ravi trop tôt à ses lecteurs. Déjà un an…

  18. Murps

    La cohérence, cousine de la logique et du bon sens, a forcément mauvaise presse auprès de certains politiques : elle rappelle la réalité du terrain qui est elle même une forme de fascisme.

    Je rappelle souvent à mes élèves que les grandes lois de conservation de la physique ne sont pas démocratiques. Je n’ai nullement besoin de prier pour qu’elles s’exécutent, elles le font toutes seule de manière impitoyable sans jamais être prises en défaut.
    Ca a un petit côté diabolique qui m’amuse encore à mon âge…

    1. MCA

      Hé oui,
      la science (la vraie, la pure et dure, pas celle d’un comité actuel tristement célèbre qui s’en revendique..) est l’antithèse de la démocratie.

      Un individu peut avoir raison contre tous et face à l’obscurantisme de son époque ça peut se terminer très mal pour lui.

  19. Pheldge

    HS : ça devait arriver, et il faut que ça se passe dans le Nord, à Lille, pays de Martine Aubry, mais également d’un certain plombier grec, dont je tairai le nom une fois de plus …
    lepoint.fr/insolite/a-lille-les-sex-shops-tres-prises-avant-le-confinement-31-10-2020-2398844_48.php

  20. Mildred

    Pour Michel Onfray, l’incohérence du gouvernement de la France lui est imposé par le traité de Maastricht.
    Dans un long article intitulé : « Les factures de Maastricht », il soutient que depuis presque 30 ans « le traité de Maastricht a émoussé les capacités de résistance de notre pays. »

    Extrait :

    Maastricht, c’est le nom de la politique qui a détruit l’hôpital public depuis plus d’un demi-siècle au vu de sa rentabilité que les banquiers estimaient insuffisante. Si le confinement a lieu aujourd’hui, ne nous y trompons pas, c’est moins pour la santé des Français que pour ne pas engorger les hôpitaux détruits par les mitterrandiens (dont Mélenchon pendant vingt-ans même si, entre deux dictateurs, il se réclame toujours de cet homme-là…), les chiraquiens, les sarkozystes, les socialistes, les hollandistes, les macroniens et tous ceux qui, PCF, Verts et autres, se sont associés à ceux-là pour de pures raisons électoralistes – je n’oublie pas non plus Dupont-Aignan, qui, entre postes et mandats au RPR et à l’UMP, fut vingt ans l’associé de ces gens, tout comme le patron de l’actuelle France Insoumise. Ils sont tous, j’écris bien: tous, responsables de l’état de délabrement dans lequel se trouve la santé publique, l’hôpital – à quoi il faudrait ajouter : l’éducation nationale, la police nationale, la gendarmerie nationale, la défense nationale puisque « la nation c’est le nationalisme et que le nationalisme c’est la guerre » répètent en chœur les crétins qui emboitent le pas à Mitterrand qui, du haut de sa francisque, avait débité cette fieffée stupidité devenue premier article du catéchisme maastrichtien…

    1. Célestin

      Lier le Traité de Maastricht et les lacunes de la santé publique française, franchement il faut le faire … Les autres pays de l’Union européenne n’auraient-ils pas signé ce Traité ?

      1. Paf

        Onfray est un demi moron qui melange ses observations juste ( le service pubic s’auto-detruit toujours) avec ses compulsions socdems ( c’était pour les banques) dans le seul but de ne pas etre vomi par tous les pseudo intellectuels bobos…

      1. René-Pierre Alié

        Résultat d’un grand écart entre des émotions socialistes et les raisons qu’inflige le réel. Onfray est loin d’être le seul dans ce cas. La plupart des gens de gauche le sont parce qu’ils ne peuvent simplement pas faire autrement. C’est viscéral, disent certains pour s’excuser – ce qui les condamne. Penser avec ses tripes n’est pas la meilleure façon de penser.

        1. Pierre 82

          René-Pierre, quand vous dites que les gens de gauche souffrent d’un « grand écart entre des émotions socialistes et les raisons qu’inflige le réel », c’est peut-être vrai pour certains, mais la une grande partie d’entre eux sont restés dans le déni le plus pur.

      2. Higgins

        C’est dommage car, lorsqu’il ne s’aventure pas sur ces terrains glissants, il est autrement plus convaincant ou, du moins, il mérite d’être écouté.

            1. René-Pierre Alié

              Si Onfray est une buse, on pourrait en dire autant d’Orwell, que nous tenons ici pour un oracle. En fait, si nous ne voulons pas mourir idiot, il conviendrait de creuser un peu chez ces « socialistes libertaires » – en somme, cela remonte à Proudhon. Et dénoncer chez eux la faille de raisonnement, qui plonge dans l’idée d’égalité. En restant à la surface des choses, nous risquons bien d’être ridicules.

              1. Pierre 82

                Le problème d’Onfray est bien là: il est proudhonien pur jus, il ne veut pas voir que cette philosophie fait partie du problème, en ce qu’elle nie toute transcendance, et dénie à toute société d’imposer des valeurs. Par contre, il voit bien que la société marche sur la tête, et le déplore avec un certain talent. Il est bel et bien enfermé dans ses contradictions, dont il ne pourra sortir qu’en sortant du « socialisme libertaire ». Et en attendant, comme le dit si justement le patron, c’est le bordel dans sa tête.

          1. Mildred

            De tout cela je devrais logiquement conclure que si je lui trouve si souvent de l’intérêt, c’est que moi aussi j’ai « le bordel dans ma tête » !
            Eh bien tant pis, il faudra bien faire avec !

            1. taisson

              « le traité de Maastricht a émoussé les capacités de résistance de notre pays »
              Ce n’est pas complètement faux…Et c’est aussi vrai pour les autres pays, qui parfois s’en tirent un peu mieux.

              Mais, moi, qui pense tout seul, confiné dans ma tête, je crois que si nos gouvernants. ont pu se croire autorisés à engager le pays dans cette sorte de traité aux conséquences multiples et inimaginables, c’est tout simplement que les capacités de résistance étaient déjà bien mal en point !!
              Comme j’ai récupéré ma connexion, je ne suis plus à un mot près, et je me permet d’ajouter que l’idéologie mortifère qui ringardise l’idée que l’on puisse aimer son pays contribue largement à la dilution…
              Quelqu’un à cité Mitterrand…Qui l’avait souhaitée cette dilution.
              Paradoxe bizarre pour ces étatistes qui veulent détruire les nations.
              Je crois bien que c’est encore plus mal rangé dans leurs têtes que dans certaines d’ici !

              1. taisson

                Quand à l’hôpital, ce n’est pas d’aujourd’hui, c’est comme le reste…Voir le commentaire du major, et tout est dit!.
                Higgins 31 octobre 2020, 12 h 06 min.

              2. pabizou

                Il n’y a aucun paradoxe pour ces étatistes totalement hors-sol à détruire les nations . Leurs prétentions imbéciles les poussent à se rêver un destin bien plus glorieux que national, et quel meilleur moyen que de semer le doute et la zizanie pour contrôler le petit peuple?

    2. Higgins

      Onfray part en vrille. La crise de l’hôpital public, c’est avant tout et surtout une crise de gouvernance qui dépasse de loin le cadre hospitalier. Elle est avant tout structurelle et concerne tous les secteurs en particulier régaliens.

  21. LaVitreCassée

    https://www.ouest-france.fr/monde/canada/coronavirus-au-canada-le-quebec-prolonge-l-alerte-rouge-de-4-semaines-7030347

    Le premier ministre du Québec:

    « Les Québécois doivent « s’en tenir à aller au travail et à aller à l’école » »

    « Le nombre de nouveaux malades quotidiens, autour de la centaine fin août, n’a cessé de grimper depuis dans la province. Le Québec, qui compte plus de huit millions d’habitants, a annoncé lundi 808 nouveaux cas en une journée et 10 morts. »

    « On ne peut pas continuer d’avoir 10 nouveaux décès par jour », a insisté M. Legault. Le prolongement des mesures sera « réévalué » dans deux semaines. »

    Mon dieu, 10 morts par jour, quelle horreur ! Vite fermons tout !

    Nos dirigeants sont tarés !

  22. Alex

    Incohérence supplémentaire :
    Je ne peux donc ce matin que me promener à 1 km de chez moi. La montagne est à 20 minutes, et je suis par conséquent privé de randonnée à l’air libre et sans voisinage. Du con, n’aurait pas fait mieux que Macron !!!

    1. Rick Enbacker

      En allant à la boulangerie ce matin dans les rues quasi-désertes de ma ville, je vois passer à 10m de moi un vieux traînant son caddy, et avec la muselière sur sa tronche. M’apercevant, il fait à mon encontre un geste de la main exaspéré signifiant que j’ai commis le sacrilège de ne pas porter de muselière là où ce n’est même pas obligatoire.
      Les gens sont devenus complètement mabouls

    2. Gosseyn

      C’est que le Covid s’attrape après le premier kilomètre parcouru seul, voyons ! Décidément, vous ne connaissez rien à la science ! :))

      1. Opale

        Il ne s’attrape pas au bout d’un km, il se ‘fixe’ au bout d’un kilomètre ! Comme une tique. Oui oui. Le Covid est claustrophobe, donc si on rentre très vite, on lui coupe l’herbe sous le pied.

    3. Dr Slump

      Cette fois-ci je ne suis pas convaincu que la police exercera une surveillance aussi zélée des honnêtes gens en promenade, vu qu’ils ont déjà d’autres chats à fouetter, et que l’alerte terroriste est encore montée d’un cran. A voir dans les faits.

      1. Higgins

        Qui plus est, certaines informations qui ont filtré sur des médias grand public laissent entendre que de nombreux gentils modérés ont rejoint massivement le camp des méchants extremistes et qu’ils veulent se faire du fds (c’était sur Europe 1 mais je ne retrouve pas le lien). Quand on sait que l’action individuelle a été portée en avant par certains, on peut être sûr que l’attentat de Nice ne sera hélas pas le dernier.

        1. Higgins

          À Lyon, un individu, qui a pris la fuite, a tenté d’assassiner un prêtre orthodoxe qui a été blessé (coups de couteau). Ca commence.

        1. Dr Slump

          Parieur, piégeur, et il y a bien un piège facile à tendre dans ton pari ^^
          Ceci dit, je parierais plutôt qu’une occasion de banquet libéral va devoir être reporté, ou se transformer en apéro-skype.

              1. Aristarkke

                Elle essaie de survivre à sa production de mère, coincée qu’elle est en télétravail…
                Ces derniers quinze jours ont dû être, comment dire, « éprouvants » quant à la tentation de la passer (la production) par la fenêtre…

                1. Pheldge

                  Et quid du coproducteur ? la parité, le partage des tâches, tout ça … 😉
                  Et puis, y’a des trucs qui aident : le parc, le harnais + laisse à enrouleur, l’utilisation de la corde à linge – ou de la ligne PTT/EDF aérienne – … faut savoir faire preuve de créativité !

      2. Courtial

        En tout cas hier il y avait du monde dans les magasins, un peu moins qu’un samedi normal peut-être. Ça ne sera pas aussi strict qu’en mars et franchement c’est tant mieux, mais je souspçonne qu’on va relativement foutre la paix au gens qui vont consommer (il faut bien faire rentrer les taxes) mais que la police saura faire respecter très strictement le confinement au cas où certains auraient l’idée saugrenue de se réunir pour faire quoi que ce soit d’autre, comme par exemple organiser une manifestation contre le gouvernement.

        La vidéo insérée dans l’article sur le débordement des urgences qui se produit chaque année à la même période dans l’indifférence générale devrait suffire à provoquer une révolution, mais comme il n’y a plus ni opposition ni média libre…

    1. Aristarkke

      Parce que vous imaginez que ceux de la IVme Ripoublique ne l’étaient pas ?
      Certes, ils passaient tellement vite qu’ils n’avaient pas d’influence véritable (le plus long gvt y a duré le temps d’une grossesse) mais n’empêche qu’en pensée…

  23. Pierre 82

    J’ai toujours pensé que le principal avantage qu’ils peuvent tirer des Linky était la liberté qu’ils auraient de facturer comme ils le veulent. Inutile de dire que la consommation sera facturée nettement plus cher en soirée qu’en fin de matinée. On aura bientôt des factures aussi limpides que les tarifs SNCF, avec des heures vertes, orange, rouge, fuchsia, écarlate, bistre et lie-de-vin, etc…
    Ils ont même utilisée une ficelle très grosse en manipulant les écolos et autres gauchos: répandre le bruit qu’il y avait des ondes électromagnétiques nocives, que ça causait des incendies, que la CIA ou les illuminati enregistraient vos conversations, etc… Histoire de discréditer les opposant en les faisant passer pour des farfelus.
    Alors qu’il me semble que le but est juste de faire exploser leur chiffre d’affaire uniquement en jouant sur la facturation.
    Mais c’est vrai aussi que ce sera beaucoup plus simple de choisir les foyers qui pourront être délesté quand ça deviendra nécessaire.
    D’ailleurs, je suis foutu, comme mon compteur est sur la rue, ils me l’ont changé en juillet, alors que je n’étais pas chez moi: j’ai vu l’avis de passage à mon retour, en découvrant le nouveau compteur!

      1. Marcello Biondi

        Pas de problème ! Yaka utiliser un groupe électrogène pour recharger la Zoé ! Blague à part, comment fait le compteur pour détecter une voiture branchée ? L’info doit circuler par les fils électriques. Je me rappelle de mes cours d’électroniques où j’avais vu le principe d’isolation galvanique avec un transformateur au ratio 1/1. Il y a une piste a creuser, cette solution isolant électriquement permettrait peut être de leurrer le compteur. Peut être qu’un vrai electro pourrait nous éclairer la dessus.
        https:/ /fr.wikipedia.org/wiki/Isolation_galvanique

          1. Marcello Biondi

            Merci patron, j’ai un paquet d’archives à rattraper sur ce site….
            J’ai recherché de mon côté et il semblerait que le linky serait capable de déterminer quel appareil est branché avec la mesure de différentes puissances contrairement aux vieux compteurs ne mesurant que la puissance active.
            Extrait d’un article trouvé :

            « Les compteurs électromécaniques ou électroniques mesurent la puissance en kW, ainsi pour ces derniers, il n’y a pas de différence entre le kW et le kVA.

            En revanche, le compteur/capteur communicant Linky ne se comporte pas de la même manière, contrairement à ce qu’affirme Enedis. En effet, il mesure les trois puissances (active, réactive et apparente). Or la puissance apparente mesurée dépend d’un facteur très important propre à chaque appareil électrique, le cosinus phi (ou facteur de puissance).

            Pour information, la puissance active est égale à la puissance apparente multipliée par le cosinus phi.

            Le cosinus phi est compris entre 0 et 1, plus il est proche de 1, moins l’appareil utilise de puissance réactive. A l’inverse, plus le cosinus phi est proche de 0, plus l’appareil utilise la puissance réactive et plus cela aura un impact sur la mesure de la puissance par le Linky.

            Des appareils composés principalement de résistances, auront un cosinus phi proche de 1 et donc une puissance réactive faible voire inexistante et n’auront alors pas d’incidence sur le comptage du Linky.

            En revanche, les appareils disposants de moteurs ou de composants électroniques auront un cosinus phi largement inférieur à 1 et leur puissance réactive sera élevée. L’incidence sur le mode de mesure de la puissance par le compteur Linky sera très importante. »

            Et la ça devient intéressant car je me souviens que dans mes cours d’électrotechnique l’on pouvait modifier la mesure de la puissance réactive avec des batteries de condensateurs. Donc si tarification particulière elle serait liée au cosinus phi que l’on pourrait modifier avec quelques connaissances. Je parle au conditionnel la mémoire de mes cours remonte à 1996.

            Mais il y a aussi une hypothèse où l’état obligerait les constructeurs de voitures électriques d’envoyer un signal particulier lors de la charge, chose plus probable connaissant la capacité de nuisance de nos « élites ». Nous n’avons pas fini de sauter en l’air en voyant tout ce qu’ils pourront inventer pour nous taxer. Vous verrez que les gens utiliseront des groupes électrogènes pour charger les voitures sachant qu’il en existe à bicarburation fuel et huile de friture

            https://lespiedsalaterre.org/effet-linky-explication-de-laugmentation-tarifaire/

            https://www.groupeselectrogenes.fr/groupes-electrogenes/groupe-electrogene-huile-de-friture.html?gclid=Cj0KCQjwufn8BRCwARIsAKzP696qaLEwb3vJvlGeFe6Md9SvFDT8XdrRkVBJNJPcpRY01dV8iulShMAaAtkXEALw_wcB

    1. MCA

      Ca serait rigolo de prévoir un tarif spécial écolo réservé à ceux qui ne veulent plus de centrales nucléaires et qu’on leur facture le kw/h au prix de revient de l’éolien ou du photovoltaïque.

        1. pabizou

          Pourquoi un tarif spécial? Il serait bien plus simple de les obliger à avoir leur propre réseau de distribution plutôt que de mettre en danger le réseau public . Un peu de concurrence ne pourrait que clarifier la situation, tout en mettant les abrutis le nez dans leur crotte

  24. Olivier ROUX

    Il me semble que Linky est la conséquence de cette politique visant les « smartgrids ».
    Ce qui reviendra en gros à faire exploser le prix de vente du kWh aux heures de pointes, forçant le consommateur à effacer de lui-même le fameux pic de 19h qui scandalise les écolos.
    Ca évitera que le réseau ne se casse la gueule quand leur proportion dans le mix sera trop importante. Enfin… en théorie.
    En pratique, si trop de gens acceptent de payer plein pots, patatras !
    Célafôtaukapitalismkidérégullemarché.

  25. Adresla

    Dans le petit monde de l’auto école, on apprend que finalement les élèves pourront passer l »examen, mais sans prendre d’heures de conduite !
    L’examen du permis de conduire est l’aboutissement d’une formation. Il vient valider le fait que l’élève ait atteint un niveau de conduite suffisant pour pouvoir déplacer une voiture sans rien casser, et respecter le code. Maintenir des examens sans permettre aux élèves de s’y préparer, c’est les envoyer à l’échec ! Ou alors on leur donne le permis comme on leur donne le bac.
    On est géré par des sous-fifres aussi abrutis que leurs maîtres; incapable de pondre un papier clair et cohérent ! Il faut faire appel à des exégètes pour interpreter les décrets lol. Je crois que je hais ces gens.

    1. Higgins

      Il y aurait un très gros ménage à faire dans ce domaine. Entre la rente de situation pour les auto-écoles et un examen ubuesque dans sa forme comme sur le fond, le permis de conduire à la française est un parfait exemple du mal français (quatre enfants en conduite accompagnée, seule mesure intelligente mise en œuvre).

    2. Aristarkke

      les élèves pourront passer l »examen, mais sans prendre d’heures de conduite !
      Les syndicats de la FP resteront-ils sans voix et sans voies (de fait) devant cet envoi à l’abattoir de leurs mandants ???

  26. pabizou

    H.S. Pour ceux que ça interesse quelques détails sur la contre attaque juridique de Raoult (lecourrierdesstrateges.fr) video de 50 mn

  27. Alex

    HS: Delfraissy n’exclut pas une 3 ème vague. Faudrait déjà que la 2ème pointe le bout de son nez.

    Il explique que les fêtes devront se faire en petit comité. En gros, le schéma je le vois comme ça: confinement jusqu’à mi-décembre. Puis semi-confinement pour les fêtes (19h-6h couvre feu et weekends confinés)

    Puis courant janvier pseudo-3ème vague et reconfinement. Ca promet !!

    1. Opale

      Sans verser dans le complotisme, Disneyland Paris ferme jusqu’au 19 décembre, rouvre (probablement) pour les fêtes jusqu’au 3 janvier, et referme du 4/01 au 12/02 inclus. Sachant qu’ils n’ont jamais fermé depuis que le site existe (sauf après les attentats de Paris, et au premier confinement), l’argument du « y’a personne en hiver » (qui ne les a jamais empêché de rester ouverts depuis) me paraît légèrement léger…
      www .disneylandparis.com/fr-fr/

    2. Dr Slump

      Oui, les choses vont plus vite que je ne le croyais, il y a un potentiel confinement perpétuel, les épidémies normales de grippe annuelle fournissant un prétexte facile pour cela.

      1. Courtial

        Oui il me semble l’avoir lu il y a quelques semaines dans les commentaires de ce blog : entre les malades « habituels » de la grippe et ceux qui vont être provoqués plus ou moins directement par l’impéritie du gouvernement et de ses confinements, ils ont établi un précédent qui justifiera de nouvelles restrictions sur les libertés en temps utile.

        Maintenant c’est le gouvernement qui décide qui travaille ou pas, qui peut se déplacer, pour aller où et pour quels motifs, et pour quelles raisons vous avez le droit de vous assembler (si c’est BLM ou des sans-papiers, c’est ok, comme on l’a vu déjà plus tôt cette année).

        Saisi, le Conseil d’État s’est contenté de balayer d’un revers de main le recours en justifiant que le risque que représentait la maladie pour le « droit à la vie » justifiait toutes les atteintes actuelles aux autres droits fondamentaux. CQFD, ou plutôt TGCM.

        Même moi qui avait peu d’illusions suis surpris du niveau de corruption absolue atteint par la France.

        1. Pythagore

          « le risque que représentait la maladie pour le « droit à la vie » ».
          Les nouveaux nés pas nés vous saluent bien, eux n’auront pas droit au « droit à la vie ».
          (vous: le CÉ)

    3. Stéphane B

      Oui la 3ème vague va nous être annoncée ainsi qu’une 4ème après. Du moins, c’est ce qui ressort de la lecture et de l’écoute de certains sites.
      Après la covid 19, nous allons avoir le covid21 d’après Msg Vigano dont vous trouverez le texte en français sous http://www.profession-gendarme.com/non-au-grand-reset-lappel-de-larcheveque-vigano-a-donald-trump/ par exemple.
      Le Général Flynn a par ailleurs retwitté cette lettre, ce qui signifie pour certains qu’il en partage le texte dans sa globalité, qu’il est d’accord.

      Le but serait le grand reset.

      D’après donc mes lectures et écoutes, on en a jusqu’en 2022 sauf si Trump passe.

      Je ne crois plus les chiffres depuis longtemps. ils sont trafiqués, manipulés..

      Je vous invite à prendre connaissance de cette lettre de médecins du monde entier:
      https://drive.google.com/file/d/1PDGP6VEr4R5SYBaJzU2oGFW3DJGbeKsW/view?fbclid=IwAR0ShjxJZQ5nzp7ks6dV0f7gOTb0z9NZnxo8tgYA5FkDb2azaGVwIditKa0

      et de https://nouvellefrancelibre.com/ sur la collaboration entre la Chine et nos dirigeants.

      Enfin, je finis avec la rubrique « droit » pour ceux qui seraient verbalisés en vous invitant à lire ce communiqué d’avocats spécialisés dans les droits de l’Homme à propos du confinement
      http://idhbp.org/uploads/files/Communique%CC%81%20du%2026.10.20_de%CC%81finitif.%20.pdf

      1. pabizou

        Pour ton 2eme lien, quand je lis « sans le confinement G. Floyd n’aurait pas été assassiné », alors qu’il est mort d’une overdose, j’ai tendance à me méfier . Ce qui n’enléve rien au fait que le confinement soit une absurdité mais me pousse à me demander ce que veut réellement ce collectif

        1. Stéphane B

          Je suis d’accord avec toi que tout n’est pas bon à prendre dans le second lien, certaines choses sont même à vomir. Mais il faut le prendre comme le ras le bol, pour l’image qu’il envoie.

          Sinon, sur le général Flynn et la lettre de Msg Vigano, une explication du personnage et ce qu’on peut en tirer sous
          https://odysee.com/@Radio-Quebec:a/Le-ge%CC%81ne%CC%81ral-Flynn-confirme-le-coup-d'E%CC%81tta-mondial-contre-les-peuples:7

          (vu que youtube l’a banni)

          Et pour aller dans la continuité de la vidéo, la Nouvelle Zélande va construire des camps de quarantaine ou seront internés de force les cas positifs. Un nouveau goulag ! (c’est aussi le cas au Canada)
          https://times.ky/new-zealand-announces-quarantine-camps-where-positive-patients-will-be-forcibly-placed-gregg-jarrett
          « New Zealand announces ‘quarantine camps’ where positive patients will be forcibly placed
          With only 25 coronavirus deaths among a population of nearly 5 million, medical officers are now being directed to manage all positive confirmed cases in a quarantine camp.
          New Zealand is taking the term ‘lockdown’ to a whole new level.

          With only 25 coronavirus deaths among a population of nearly 5 million, medical officers are now being directed to manage all positive confirmed cases in a quarantine camp, according to the Director-General of Health, Dr. Ashley Bloomfield. »

          1. petit-chat

            Dans le même ordre d’idée (je ne savais pas où poster), Q annonce une cyber attaque zeroday le 4 novembre. Sachant qu’il y a entre 6 et 9 heures de décalage (retard) avec les USA, il serait prudent de déconnecter totalement d’internet les box des opérateurs, et interdire les data sur les smartphones (se mettre en 2g/3g automatique sur Android) du 3 midi au 5 au soir…

            1. Husskarl

              Je ne crois pas au père Noël, les attaques sont toujours ciblées et les particuliers sont inintéressants et trop nombreux à cibler.

  28. lxy

    Pendant ce temps les Etats-Unis viennent d’autoriser un test de détection rapide du Covid (immédiat), peux coûteux (5$),et mons intrusif . 150 Milion de doses ont été commandées au laboratoire Abbott. Sans commentaires.

  29. Jérôme Laurent

    Macron pilote à vue en fonction des rodomontades de ceux qui se font entendre, élections prochaines obligent. Comment voulez-vous que cela initie quelque cohérence que ce soit? Je trouve ce mec encore pire qu’Hollande, ce qui n’est pas peu dire. Et je rejoins Charles Gave : ce navrant freluquet encombré de lui-même est un idiot.

    1. Batistouta

      S’il se souciait des élections, il ne se mettrait pas à dos l’intégralité de la population en reconfinant.

      Il a dit qu’il était investi d’une mission, mais en réalité c’est une mission satanique qu’il exécute. Il applique les thèses déjà franchement anciennes qui remontent à Marx et Malthus, puis dont la mise en œuvre a été théorisée à ma connaissance à partir des années 1950 aux États-Unis (peut-être encore avant mais je sais pas). Ces thèses ont porté différents noms que je connais pas mais aujourd’hui ça s’appelle la « grande réinitialisation ». L’objectif est toujours le même (contrôler les individus), mais c’est surtout les moyens qui sont importants et qui sont utilisés : effondrement de l’économie (c’est-à-dire de la vie des gens en les empêchant par divers moyens d’échanger entre eux et ce sur tous les plans), endettement étatique massif, puis annulation de toutes ces dettes.

      Selon moi, ceux qui pensent que les élections américaines sont absolument cruciales et que Donald Trump doit absolument être élu pour faire échouer ce plan (en tout cas le retarder encore) ont raison.

      Tout ça pour dire que Macron n’est pas « idiot », il applique juste un ensemble d’idées pas du tout cachées (et même en partie enseignées à l’école puisqu’on étudie rapidement Malthus en première en histoire-géo) que tout le monde peut connaître s’il se donne la peine de chercher. Évidemment si on n’a pas compris ça, on a l’impression que Macron fait n’importe quoi. D’ailleurs il n’est absolument pas tout seul à appliquer ces idées hétéroclites, de nombreux dirigeants dans différents pays essayent de faire la même chose. C’est pour ça que les confinements et mesures assimilées n’en finissent pas partout dans le monde.

      Cette lettre à Donald Trump dont on parle beaucoup en ce moment n’est pas mauvaise et donne des pistes sur ce qu’il se passe. Selon cette lettre on devrait voir la réalisation des dernières étapes de ce plan entre demain et le premier trimestre de l’année prochaine (on verra bien hein, je ne suis pas devin) :
      http://www.profession-gendarme.com/non-au-grand-reset-lappel-de-larcheveque-vigano-a-donald-trump/

      Il faut bien se rappeler que le socialisme dans un seul pays n’est pas possible, il faut que ça soit mondial.

    1. Rick Enbacker

      Logique vu qu’elle a programmé la suppression de la moitié des places de stationnement dans la capitale. Il faut bien compenser le mankagagné ! D’ailleurs je vous parie que le tarif des places restantes va au moins doubler !

  30. Adresla

    Il est possible de faire l’examen en candidat libre en s’inscrivant via l’ants, puis la ddt pour l’examen; mais il faudra quand même une voiture à double commandes pour l’inspecteur le jour de l’examen. Pas facile à trouver je pense. Je crois savoir que les inspecteurs n’aiment guère ce genre de pratique, mais je n’ai pas de preuves pour ça.
    Quand à l’examen lui-même, il n’y a rien de vraiment compliqué -déplacer une voiture de a à b, et respecter le bon vieux code-mais c’est encore trop pour certains élèves. On y viendra un jour, à apprendre à conduire sur son téléphone.

    1. Higgins

      Chez moi, le permis se déroule dans une bourgade dont on dirait qu’elle a été fait exprès pour piéger le malheureux candidat : priorités à droite constantes et incohérentes, rond-points incompréhensibles, etc,… Même un conducteur expérimenté se fait piéger, c’est dire. Quant à l’examen, entre les stupidités, et je pèse mes mots, enseignées en auto-école (si vous êtes suivis, évitez de mettre le clignotant, ça pourrait faire peur à celui qui vous suit!!!! Et je jure que c’est véridique) et les humeurs de l’examinateur, c’est une bêtise sans nom qui n’a strictement à voir avec la réalité : la volonté imbécile de croire qu’il suffit de décréter un monde parfait pour imaginer que c’est la réalité !!! Quant à la conduite accompagné, je doute que les abrutis qui délivrent le précieux sésame ont un jour laissé le volant à un jeune conducteur avec pour seul outil de sauvegarde un frein à main !!! Un naufrage de plus en Socialie.

      1. Pheldge

        à te lire ô Camarade Major, on devine que ce fut, et c’est peut-être encore un lourd traumatisme que de le passer, ce permis. Tiens du coup je me souviens qu’Il y avait eu dans les année 70 un film, comédie bon enfant sur le sujet, « le permis de conduire », avec Louis Velle … 😉

        1. Higgins

          La traduction de cet état de fait, c’est l’incrimination constante et permanente des jeunes conducteurs dans divers accidents sans parler du comportement habituel sur les routes. Aussi con que ceux qui ont dit, dans un contexte bien plus dramatique, qu’un obus ne peut pas tomber au même endroit que son prédécesseur et qu’au vu de ce constat, un trou d’obus est un bon refuge !!!
          La sécurité routière dans ce pays est un naufrage.

    1. Rick Enbacker

      Le Maire contre les maires :OK, lui on savait déjà qu’il avait été fini à la pisse.

      Et Borne contre les bornes, alors ? Bon, c’est sûr qu’elle est sévèrement bornée niveau QI, mais niveau connerie c’est no limit…

    2. Aristarkke

      Comprenons que les commerçants dont le CA annuel est fortement conditionné aux fêtes de fin d’année voient arriver leur désastre économique gros comme une maison…

      1. Higgins

        Le problème est avant tout politique. Comme le dit Charles Gave, l’Etat fait tout ce qu’il ne faut pas faire et ne fait pas ce qu’il faudrait qu’il fasse. Si rien ne change, la catastrophe nous attend.

      2. René-Pierre Alié

        Ce genre de témoignage, dans la bouche de quelqu’un d’assez placide, est à faire dresser le cheveux sur la tête. Si seulement les gens savaient…

    1. MCA

      L’amateurisme de ce gouvernement est proprement ahurissant.

      A chaque nouvelle décision je me demande ce qu’ils vont encore inventer de foireux.

      Une seule solution envisageable pour tenter de sortir ce pays de l’ornière : la démission et au plus vite.

    2. pabizou

      Réponse du facho de service : niet, rien ne change, ils ne comprendront que lorsqu’on les foutra dehors à coups de pompes dans les miches . Incapables d’envisager qu’ils puissent avoir torts… quelle belle brochettes d’abrutis!!!

  31. Pythagore

    Une connaissance artiste qui écrit: « mes vêtements de scène seront au chômage pour un mois. C’est triste, difficile et peut-être injuste, mais nous restons solidaires. »
    Solidaire de qui ? De ceux qui sont morts d’une crise cardiaque ou autre pour avoir eu peur d’aller se faire soigner ? Solidaire de ceux qui ont durablement perdu leur moyen de subsistance ? Solidaire de ceux qui se sont suicidés, déprimés par le confinement ? Solidaire des mamies et papis qui n’ont pu voir une dernières fois leurs proches ?………
    Drôle de solidarité.
    .
    Arrêter la vie pour empêcher la vie de s’arrêter. Curieux concept.

    1. Pheldge

      je comprends ça comme « nous, les artistes, sommes solidaires – refrain gauchiste connu – dans la lutte contre le capitalisme odieux , solidaires entre nous, et avec les camarades qui luttent, et donc, nous attendons que vous, aussi soyez solidaires, et que vous financiez notre chômage forcé ! »

    2. Dr Slump

      C’est quelque chose dont j’ai pris conscience seulement récemment: il y a toute une catégorie de gens qui ne peuvent rien penser en dehors du collectif, forcément solidaire et étatique.
      Cela leur semble impossible de se représenter la résolution de problèmes tels que celui de l’épidémie hors de l’état. Ce que dit l’état ne leur pose aucune question, ils aucun réflexe d’examen conscient de ce que leur disent les bonimenteurs d’état. Genre sans l’état on n’aurait pas de routes… l’état a causé la rupture d’approvisionnement en masques et blouses de protection, cependant, forcément! sans l’état on n’aurait pas de moyens contre l’épidémie.

      Ils sont comme des ménagères bouche-bée devant un camelot de foire, qui leur vend des robots ménagers merdiques présentés comme le nec-plus-ultra, qui le croient, et qui l’achètent. Le robot pète au bout de deux utilisations, le camelot leur explique qu’ils en ont fait une mauvaise utilisation, leur vend des ustensiles supplémentaires pour leur robot cassé, et ils repartent contents!

    3. René-Pierre Alié

      « nous restons solidaires »
      Les ravages du psittacisme. Chamfort disait : « « si les singes avaient le talent des perroquets, on en ferait volontiers des ministres »
      Mais le pire, c’est qu’elle est sincère, cette conne.

  32. Pythagore

    Merci pour la vidéo sur les réa, je cherchais des infos ds le genre.
    Occupation des lits réa en Allemagne au 31.10:
    – Patients non-covid: 67% (19342 lits)
    – Patients COVID 3,2% (940 lits)
    – Patients COVID sous respirateur: 3,5% (1004 lits)
    – Lits disponibles 27% (7684 lits)
    .
    La proportion COVID n’est probablement pas très différente en France, en réalité.
    .
    https: //www.quarks.de/gesundheit/medizin/so-ist-die-situation-auf-den-deutschen-intensivstationen/
    (désolé pour la langue)

  33. Ultima Ratio

    Ce matin en passant devant l’église de mon village, à l’heure de la messe, j’ai aperçu 4 gendarmes avec des gilets pare-balles devant l’entrée. On est en France en 2020. Pour info j’habite un petit village en Ardèche, proche du trou du cul du monde.

  34. taisson

    Voilà que ces cons, sous les vivas des bobos parisiens décident d’empêcher les supermarchés de vendre autre chose que de la bouffe!
    Et dans les zones rurales, ou il n’y à pas d’autres commerçants, comment on fait si l’on à besoin d’une prise de courant, ou si l’on veut du shampoing ?

    Tout ça en croyant masquer l’impossibilité pour les hôpitaux d’accueillir la population en réa ! C’est idiot!
    Aucun pays n’aura jamais la possibilité de mettre en réa la totalité des malades…
    Déjà, avant la/le Covid, en zone rurale, pas de RDV médical en moins de 3 semaines, et maladie nosocomiale si par hasard on va à l’hosto !
    Lequel hosto refuse le test à un copain, malade qui se présente ayant perdu le goût…Il lui à fallu faire 50kms pour un test totalement incertain, qui trouve son épouse et ses enfants positifs,
    et lui négatif alors qu’il présente tous les symptômes !
    A ces incertitudes techniques, faut il ajouter les brimades et les empilement de décisions inutiles et de désorganisation ?

    Il est évident que nous ne pouvons rien d’autre contre ce virus que de se protéger individuellement le plus possible, et qu’après chaque confinement, il repartira…
    Va t’on faire mourir les malades habituels faute de soins à temps, et faire craquer les dépressifs par l’ambiance ?
    Quand à ceux qui ne sont pas fonx, faut il aussi les ruiner ?
    Ils veulent vraiment détruire ce qui reste de ce pays !

    Quand va t’on les virer ?
    A la haine musulmane, veut on ajouter la haine générationnelle, la haine du retraité dont ce serait la faute…Parce qu’il à mal voté ?
    Voterons t’il mieux les petits nouveaux ?
    Y aura t’il des élections en 2022 ?
    Si elles ont lieu, les « intelligents » se joindront bien sur à la gauchiasse pour voter massivement Macron !!

    Si on souhaite vraiment du sport en politique, donnons 60 % à Marine et basta !
    Et tant pis si elle n’est pas « compétente » ni « libérale » mais étatiste, on pourra au moins être sur de la désobéissance totale de tous les rouages de l’état, et peut être qu’il pourrait en sortir quelque chose…
    En plus, la compétence d’un dirigeant c’est de choisir ses exécutants.
    Et des gens de bon sens suffisent largement pour remplacer cette fausse élite !
    En plus, ce serait difficile de faire pire…

    1. Nemrod

      La stratégie la plus évidente ne sera jamais prise parce qu’elle montrerait que l’on peut se passer de l’Etat.
      De plus ses sbires et soutiens pensent vraiment sincèrement être la solution.
      Le traitement collectif du COVID c’est comme celui du chômage et nous aurons à la fin un beau discours genre Arsouille nous expliquant « avoir tout essayé » alors même que les actions auront généré et amplifié le problème.

      Concernant l’alternance politique, il me semble qu’elle serait possible à la condition évidente que LE Pen ne se représente pas.
      Que ce fait aveuglant ne soit pas pris en compte, y compris par elle me donne à penser que le RN ne veut pas du pouvoir.

      1. MCA

        Evidemment qu’elle ne veut pas du pouvoir, ce qu’elle veut ainsi que sa PME familiale c’est la rente du pouvoir.

        Le pire qui pourrait arriver à Micron c’est que le RN se retire de la compétition.

        Il perdrait instantanément le repoussoir indispensable pour se faire élire au second tour.

        Mais comme le RN ne veut pas perdre sa rente, il se maintiendra et on connait la suite, jusqu’au jour où de guerre lasse, une majorité d’électeurs renversera la table en votant pour lui.

        Et j’ai comme l’intuition qu’on s’en approche…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.