Une piquouse pour tous

Ah mais enfin, les choses sont pourtant claires : le vaccin étant disponible, on va piquouser tout le monde, déconfiner tout ce qui peut l’être, et les choses vont bien vite rentrer dans l’ordre. Puisqu’on vous le dit !

Egalité, Taxes, Bisous : République du Bisounoursland

En tout cas, c’est le plan vendu par le gouvernement, les médias et cette partie de la population absolument persuadée dans la possibilité tangible d’un retour sinon à la normale, au moins à une situation proche de ce qu’elle fut en février 2020.

Quelle charmante naïveté ! Quelle touchante simplicité ! Quelle aimable ignorance !

La réalité, assez claire, ne laisse pourtant aucun doute que ces espoirs d’un déconfinement complet, d’un retour à la normale et d’une reprise des activités comme jadis seront très probablement douchés froidement dans les prochaines semaines.

Ici, point n’est besoin de moquer ceux qui croient encore aux fables gouvernementales : les faits et la raison leur donnent tort mais il faut admettre que les perspectives sont si peu réjouissantes qu’on comprend humainement qu’ils s’accrochent ainsi aux chimères vendues par le pouvoir.

Pourtant, ces fameux vaccins ne sont pas là.

On peut, comme le font certains journalistes et commentateurs assidus, tortiller les annonces gouvernementales pour charitablement imaginer des petits problèmes d’ajustements afin d’expliquer l’absence de vaccination de masse en Europe en général et en France en particulier, mais l’analyse des faits laisse peu de doutes : la logistique est complètement à la ramasse. Est-ce étonnant devant les précédents foirages monumentaux ? Non, c’était même attendu.

Tout se déroule comme si l’administration française, aux antipodes presque exactes de la logistique Amazon, n’ayant absolument pas appris de ses erreurs de gestion des masques, des tests, des lits dans le privé, des équipements et de tout le reste, reproduisait avec application les mêmes idioties pour obtenir le même non-résultat flamboyant de nullité bureaucratique. En somme, le vaccin français prend la même direction que le « cloud souverain », le Google français ou la tentative Salto de concurrencer Netflix.

Ce qui veut dire qu’en fait de « campagne de vaccination », les confinements vont continuer, le temps que les dosettes de produit magique, dûment tamponnées et cerfatées jusqu’à la garde, parviennent jusqu’aux hôpitaux (et seulement ceux désignées par les toutes puissantes et omniscientes ARS). Rassurez-vous : ceci peut prendre quelques semaines mois…

Pire : ceux qui imaginent qu’une vaccination signifiera un retour à la normale, après ces quelques semaines mois de merdoiement administratif et logistique intenses, en seront pour leurs frais puisque des éléments de plus en plus nombreux à présent indiquent que cette campagne ne sera que le début de la mise en place d’une série de mesures aussi liberticides que possible.

Il y a, déjà, l’accumulation d’informations étonnantes sur le vaccin lui-même : moyennant un peu de confusion, on laissera planer le doute que même vacciné, on peut continuer à contaminer les autres ; quitte à revoir un peu les principes de base de la médecine, on oubliera que l’immunité de groupe peut-être atteinte autrement que par la vaccination (le site de l’OMS a d’ailleurs quelque peu modifié ses petites pages à ce sujet : avant et après). Et puis de toute façon, l’épidémie ne s’arrêtera jamais.

Bref, on insistera sur le fait que même vacciné, on n’a donc pas à se départir du masque et on ne peut toujours pas s’affranchir des règles de distanciation socialiste et des gestes barricades, etc. Autrement dit, on prépare actuellement tout le monde, petit-à-petit, à ce que la piquouse ne soit pas si rédemptrice que ça…

Parallèlement, il y a bien sûr le principe, qui semble maintenant inévitable, d’un passeport vaccinal : au prétexte de suivre ceux qui sont et ceux qui ne sont pas vaccinés, on va d’abord établir un petit fichier (tout le monde sait que les données personnelles stockées par les États ne sont jamais utilisées à des fins néfastes, n’est-ce pas). Ce petit fichier sera bien vite adapté sous forme de carte électronique que le porteur sera invité à présenter pour garantir qu’il ne risque pas de distribuer ses méchants miasmes lors de certaines activités dont la liste sera édictée par les administrations forcément bienveillantes.

Ce passeport, déjà dans les tuyaux législatifs et à l’étude un peu partout dans le monde, constitue en soi une garantie assez solide qu’un retour à la « normale » peut être complètement oublié.

Oubliez les dérives d’un tel passeport : tout le monde sait que les États et les individus au pouvoir veulent votre bien. L’Histoire l’a amplement prouvé, surtout au XXème siècle. Quant à imaginer que ce passeport servira ensuite à collationner vos comportements de tous types, notamment en ligne, et à en déduire votre capacité d’emprunt ou votre crédit social comme le fait actuellement le gouvernement chinois, il n’y a qu’un pas que seul les vilains complotistes font.

Oubliez, vous dis-je.

Comme vous devez d’ores et déjà oublier l’idée saugrenue qu’il puisse un jour exister des camps d’isolement pour les contaminés : cette idée, bien que discutée au parlement, ne verra jamais le jour parce que, on le sait, les idées aussi sottes que grenues ne voient jamais le jour en France.

Pas de camps, pas de passeport vaccinal puis comportemental, des confinements qui s’arrêteront gentiment avec les séances de piquouses rapidement et bien organisées d’un vaccin sans effets secondaires notables, le monde d’après ressemble furieusement à ce monde d’avant auquel certains feignent de croire retourner.

Quelques surprises sont cependant possibles et il n’est pas invraisemblable d’imaginer quelques yeux pleins de larmes quand le monde d’après se concrétisera d’une façon pas tout aussi Bisounours que prévue.

Pour les autres, rappelons que les perspectives évoquées dans ce billet ne sont pas réjouissantes mais qu’elles ne sont pour le moment que ça : des perspectives. Peut-être est-il temps de s’assurer qu’elles ne restent que ça. Après tout, maires, députés et sénateurs ne sont jamais hors de portée d’un coup de téléphone. Ou plus.

J'accepte les BTC et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires404

  1. Aristarkke

    C’est pratique de vacciner lentement. Cela repoussé d’autant l’heure de retour à la normale et permet donc donc de laisser les jouissives contraintes en place. Pour les gueux, les contraintes. Cela va sans dire…

  2. Le Gnôme

    Ce ne sont que des perspectives, certes, mais je parie qu’elles vont devenir réalité d’ici peu.

    L’ordinateur est une belle invention, il aurait fallu en interdire l’usage à l’Etat, il a suffisamment de manches en lustrine et de plumes d’oie pour faire le boulot qui lui et imparti.

  3. Aristarkke

    seulement ceux *désignées* par les toutes puissantes et omniscientes AR
    Hem, Mélusine, il y a un accord genre un qui ne doit pas être.

    1. Aristarkke

      on oubliera que l’immunité de groupe peut-être atteinte autrement que par la vaccination
      Troisième atteint (jamais deux sans trois) :retirer le trait d’union de *peut-être * puisque ce n’est pas la locution dubitative qui est employable ici. Merci, belle Dame.

        1. Aristarkke

          J’ai remarqué que des p’tits nouveaux me contestaient mon rôle de correcteur…
          Je me dois de montrer que les atteintes de l’âge ne sont pas (déjà) opérantes comme chez certain ilien…

  4. Aristarkke

    Donc, à vous suivre, Monseigneur, il faudra se faire piquer pour avoir un passeport intérieur garantissant que vous êtes piqué mais avec une mixture qui ne vous protégera de rien puisque vous resterez un danger pour vous et les autres comme si vous n’aviez pas été piqué…
    Pile, tu perds et face tu n’as rien gagné…
    (sauf un risque que la mixture ne soit pas inoffensive en risques secondaires d’effets désastreux pour ton corps).

    1. hub

      aucun romancier de science-fiction ne pouvait imaginer pareille situation…. d’autant que, l’histoire nous l’apprend, le malade est aussi un objet de haine, de jugement moral : le malade, c’est le mal…

      1. Aristarkke

        Si, si, cela a été imaginé.
        Par exemple, dans « Un bonheur insoutenable » d’Ira Levin.
        C’est bien le problème de la science-fiction quand elle devient science-affliction…

            1. Lafayette

              On ne sait toujours pas dire que les personnes ayant été contaminées sont protégés au même titre qu’ un vacciné.
              C est dire l énormité économique qui dirige la tête de nos élites.

      2. MCA

        @hub 6 janvier 2021, 9 h 25 min

         » le malade est aussi un objet de haine, »

        ça va changer car à présent ce sera le non-piquousé qui sera l’objet de la haine des piquousés.

        Et ce sera encore plus valable si les picousés tombent malades des séquelles alors que les non-piquousés se portent comme des charmes.

        Il y a des fois où j’aimerais vieillir plus vite historie de connaître la suite.

        D’autre part je suis curieux d’entendre l’avis des Immams sur le « vaccin », ça serait rigolo qu’ils l’interdisent car contraire aux préceptes du Coran et ça serait encore plus rigolo d’écouter l’argumentaire de Véran tentant de les convaincre du contraire.

          1. Lafayette

            bon vu les risque de petites complication. il faut signer une décharge totale. En clair on te fini a la seconde picouse si tu fait le coq et non le mouton.

      3. Student of Liberty

        Il y a aussi les films de science-fiction. Cette année, j’ai regardé le film Contagion de 2011 qui est un délire complet sur la manière de traiter un nouveau virus.

        Il semble que les gouvernements du monde entier ont vu le film aussi: le seul truc qu’ils n’ont pas prévu de faire (pour l’instant), c’est d’identifier un foyer de contagion dans un village, d’y confiner tous les habitants et tout bombarder discrètement.
        Ceci dit, il y a des présidents qui ont annoncé être en guerre: l’option n’est donc pas totalement exclue.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      C’est ça. On n’est pas sûr que ça serve à quelque chose ni que ce soit inoffensif, mais c’est obligatoire si tu veux mener une vie – presque – normale. La seule chose qui compte, c’est d’apporter la preuve de ta totale soumission à l’état.
      Tout le reste, c’est du complotisme.

    3. Theo31

      Le macaron non pollueur sur la voiture, c’est l’etoile jaune à six branches revisitee. Il te vaudra un bonus à payer au péage.

      1. Aristarkke

        Nanti d’un badge haram, tu ne peux déjà plus aller dans moult quartiers citadins. Le ghetto inversé où tu es enfermé dehors…

  5. bdm

    Le FUD autour du vaccin BioNTec me rappelle furieusement celui autour des tests Abbott. Il fallait attendre les tests Pasteur, faudrait-il maintenant attendre le vaccin Sanofi?

            1. Greg

              Puisque vous n’êtes Suisse et semblez ne pas connaitre si bien notre région, nous avons la ligne de car :
              Aubonne, Gimmel, Gland.

              Google map si vous osez douter de moi.

    1. Singedupommier

      Bonjour
      médicalement, le vaccin Sanofi Pasteur, à protéines recombinantes, est le seul, avec les vaccins chinois inactivés, à avoir un historique de vaccins: risques à court et long terme, idées réalistes de leur efficacité, praticabilité de leur obtention, de leur conditionnement, de leur utilisation. Que du classique, quoi.
      Biologiquement, pour les vaccins à ARN et ceux portés par adenovirus, eh bien, comment dire, le cobaye , ou le macaque si vous préférez, pardonnez moi, c’est vous.
      Cette expérimentation devrait être interdite.
      Car c’est bien ce dont il s’agit.

          1. Pheldge

            jamais ! tous les états appliquent plus ou moins le même type de mesures, confinements, interdictions restrictions, puis vaccinations généralisées … il n’y a qu’un seul camp, qui s’autoproclamera celui du Bien, et personne ne se dressera contre lui ! pas de suites judiciaires, peut être un ou deux lampistes lâchés pour être lynchés, si la colère populaire est trop grande – ce dont je doute fort -, mais de tribunal international, jamais !

        1. RV

          Ça se fait sur les cochons, il me semble.
          C’est ennuyeux s’il en crève quelques-uns mais pas dramatique.
          Les Véreux, Monsalo et Défraîchi ne ne sont pas des médecins mais des vétérinaires d’élevage hors-sol.
          Et nous du bétail.

          1. Pain de Mie

            Bonjour, je parcourais les commentaires de cet article et je dois dire que j’ai été assez surpris par la défiance dont certains peuvent faire preuve vis à vis des vaccins proposés. Défiance d’autant plus surprenante sur un site où l’on est les premiers à se plaindre de la constitutionnalité du principe de précaution qui freine et sclérose tout. Est ce que vous auriez des détails motivant vos inquiétudes? (Attention je ne dis pas qu’il n’y a pas de problèmes avec les vaccins, mais je ne crois pas qu’il soient sanitaires en premier lieu).

            1. durru

              « je ne crois pas qu’il soient sanitaires en premier lieu »
              Pour information, le taux de réactions graves au vaccin Pfizer est plus de 10 fois supérieur aux autres vaccins anti-grippaux (US, millions de vaccinés déjà, base statistique assez fiable).
              Pas de pb sanitaire, donc ?

              1. Pain de mie

                Oui c’est sûr que 10 fois plus ça fait peur, mais bon 10 fois pas grand chose ça fait toujours pas grand chose.

                Je ne sais pas trop à quelle chose vous faites référence, j’imagine que ce doit être l’étude évoquée ici : https://www.google.fr/amp/s/m.20minutes.fr/amp/a/2946959

                (Pas sûr que le tôlier accepte les liens externe à bien y réfléchir)

                Mais bon, dans ce passage on voit aussi le fréquence des complications. 1 personne pour 100 000 vaccinés. Et combien de morts? À mettre sans doute en regard du pourcentage d’hospitalisations liées au COVID et au pourcentage de morts… Après, je n’ai pas eu le courage de mon plonger dans la publi à proprement parler.

                Mais oui je pense qu’on peut en effet affirmer qu’entre deux maux il faut choisir le moindre et qu’ici le moindre mal semble assez évident.

                1. durru

                  Exactement, le moindre mal semble assez évident, mais je crois que nous ne parlons pas de la même évidence.
                  Les 1 personne sur 100 000 (1,11, pour être précis) qui ont eu des « complications » ce n’est pas exact, les « complications » (c’est à dire des effets secondaires) c’est plutôt 1 sur 35 personnes, d’après une autre étude (américaine également). Là, on parle de choc anaphylactique, je ne crois pas que vous aimeriez en faire l’expérience.

                  Le vrai problème de ce maudit covid, c’est le fait d’avoir empêché les médecins de traiter, et rien d’autre. Le vaccin, vu le degré de mutabilité du virus, n’aura jamais une efficacité supérieure à 60-65%, comme pour tous les autres vaccins anti-grippaux. Et encore, ça reste à prouver que les vaccins sortis à la va-vite et testés sur des populations pas du tout significatives atteignent de tels scores à plus long terme.

                  1. Pain de mie

                    Bon, admettons, il y a ce que je trouve évident et ce que vous trouvez évident. Et globalement nos deux avis n’intéressent personne. Essayons de ne garder que les faits.
                    1 800 000 personnes de vaccinées, 0 morts, 21 chocs anaphylactiques, 4 hospitalisations et 3 soins intensifs. Les réactions allergiques apparaissent dans les 3 heures suivant l’injection. Donc non il n’y a pas de risque 0 (ce que personne n’a prétendu), mais d’après les chiffres que je peux voir ici, le risque est réduit et maîtrisé au regard des autres risques encourus en cas de COVID. (Ah et non je n’ai en effet aucune envie de faire une réaction allergique, mais il se trouve que j’ai encore moins envie de perdre le goût / finir intubé / mourir , rayez la mention inutile).

                    En ce qui concerne votre annonce de 1 personne sur 35, je n’ai pas retrouvé l’étude en question (je n’ai pas non plus cherché de façon intense je le reconnais), mais je ne serais pas surpris si ça prend en compte dans ses calculs d’effets secondaires les sensations de fatigue, douleurs, fièvre, maux de tête, qui s’ils sont désagréables et doivent être reportés me semblent là encore dérisoires face au risque encouru.

                    Enfin en ce qui concerne vos allégations sur l’efficacité à plus ou moins long terme du virus, je vous laisse la responsabilité de vos propos ainsi que de la preuve de ce que vous affirmez parce que ça ne m’a pas trop l’air en ligne avec les premiers retours que l’on peut trouver dans la presse spécialisée ou non.

                    Je m’arrêterai là concernant ces questionnements sur le vaccin, car j’ai bien peur que tout cela ne soit vain. J’ai la sensation que vous ne changerez pas facilement d’avis et j’ai bien peur d’être au moins aussi têtu que vous. J’irai me faire vacciner, vous probablement pas. Un partout balle au centre.

                    Je ne fais qu’une promesse si je fais un choc anaphylactique, j’irai l’écrire ici et si j’en meurs et bien, vous le saurez probablement par d’autres biais car je risque fort d’être le seul!

                    Bon week-end messieurs.

                    1. durru

                      Ah, mais je n’essayais nullement à vous convaincre de quoi que ce soit, je voulais juste répondre à vos interrogations. Si les réponses ne vous intéressent pas, je me demande pourquoi vous avez posé la question…
                      Bon week-end également.

                    2. sam player

                      Pain de mie, vous avez juste plus de 65 ans, c’est your back yard… votre calcul de risque n’est pas le même que celui d’autres intervenants ici…

            2. Nemrod

              Allez je me lance.
              Je conseille à mes clients/patients de se faire vacciner si ils sont âgés et/ou avec des pathologies lourdes.
              Les jeunes, je leur déconseille parce que 60 pour cent de chances d’être plus ou moins malade ajoutés aux effets secondaires éventuels à long terme c’est un rapport bénéfice risque défavorable.
              Entre les deux…fonction du profil.
              Pour les deux vaccins à ARN dispo.
              Pour les autres, j’attend.

              Pour moi, je me ferais vacciner l’Automne prochain avec un vaccin classique.

  6. Aristarkke

    « Après tout, maires, députés et sénateurs ne sont jamais hors de portée d’un coup de téléphone. »
    D’une lettre non plus et un jour peut-être, d’une missive plombée.

          1. Aristarkke

            Félix Dzerjinski correspondrait bien à cette phrase, l’ennemi juré des maçons…
            Notons que ce bienfaiteur de l’inhumanité a toujours sa rue à Villejuif…

            1. P&C

              Un ennemi juré des maçons ne peut pas être si mauvais, non ?

              Édit : lu la biographie du monsieur. On est certes en dessous de Beria, mais y a du niveau : chef tcheka et gépeou, psychopathe, coco bolchevik de première bourre.

              1. durru

                « certes en dessous de Beria »
                Cela reste à prouver : un des artisans du système répressif désigné sous le nom de Terreur rouge, la Tchéka pratique à grande échelle la torture, les exécutions et les arrestations arbitraires.
                On parle quand même d’une bonne partie des « 3 à 10 millions de morts » de la guerre civile, à comparer aux 750k de Beria en ’38-’39.

                1. Pierre 82

                  Il n’a juste pas eu le temps d’arriver au niveau de Béria, il est mort trop tôt (d’une crise cardiaque, paraît-il, le pauvre chou). Le type même du dangereux psychopathe, du mêle métal que la nouvelle génération de ceux qui dirigent le pays.

              2. Aristarkke

                Je parlais des maçons mais pas des francs. Si je ne m’abuse, ce triste sire disait que pour enfermer les opposants au glorieux paradis communiste qui adviendrait quoi qu’il en coutât, il ne fallait que quatre murs dont trois de trop…

  7. Higgins

    Une piquouse pour les gouverner tous,
    Une piqouse pour les trouver
    Une piqouse pour les trouver
    Une piqouse pour les amener tous
    Et dans les ténèbres les lier
    Au pays du Mignon poudré où s’étendent les ombres

  8. Daniel

    « Après tout, maires, députés et sénateurs ne sont jamais hors de portée d’un coup de téléphone. Ou plus. »
    Sauf qu’ils font aussi partie du système et que je ne vois pas comment je peux modifier le comportement de mon équipe municipale furieusement verte. J’ai pourtant essayé.

  9. Nemrod

    Je viens de croiser un client.

    Borgne, il conduit avec le masque, les lunettes et une visière.
    Calculez son risque relatif de se casser la gueule en bagnole par rapport à choper le covid en auto.
    Vous avez une heure.

    1. Aristarkke

      Et s’il a fermé par prudence le volet d’aération interne de l’habitacle, il doit avoir une buée d’enfer sur les vitres…

  10. Batistouta

    « Après tout, maires, députés et sénateurs ne sont jamais hors de portée d’un coup de téléphone. Ou plus. »

    Je ris. Ces individus n’en ont rien à secouer de recevoir des coups de téléphone ou des courriers. Tout finira à la benne ou en non-réponse, et seulement avec beaucoup de chances en réponse formatée à peu près polie. D’ailleurs la presse nous rapporte même des maires qui demandent à faire des confinements dans leur ville. On est très loin de gens préoccupés par quoi que ce soit concernant le bien-être ou la liberté ou même la santé de la population.

    1. Courtial

      Moi je pense que quand certains commenceront à recevoir des enveloppes avec une balle de 9mm à leur domicile et se feront insulter par leurs administrés à chaque fois qu’ils mettront le nez dehors, ils retrouveront un peu de courage.

      On a la liste des députés, ils ne sont pas si nombreux que ça, leur pourrir la vie n’est pas inatteignable, mais ça demande une certains organisation et cela implique des risques bien sûr…

          1. Pheldge

            il y en a déjà très peu, prêts à se lever aujourd’hui, alors avec un « traitement exemplaire », il n’y aura personne demain !
            Quant au placement d’office; la loi est déjà suffisamment élastique pour permettre d’interner quiconque, avec l’aide d’un toubib complaisant …

            1. Courtial

              Nous avons encore trop à perdre, mais après quelques années à ce régime quand le Français moyen aura le niveau de vie d’un pays africain on retrouvera des candidats je ne me fais pas beaucoup de soucis. Au pire s’il n’y a plus d’autochtones ce seront les CPF qui s’y colleront, dans une sorte de justice poétique.

    2. Pythagore

      Peut-être faut-il interpréter au sens propre, non au sens figuré ?
      On parle tjs de plomb dans la cervelle, mais peut-être que le silicium et la bakélite sont aussi efficaces ?

  11. Mildred

    « Piquouser tout le monde », pourquoi pas ? Mais certains caressent d’autres méthodes :
    « Mettez le vaccin dans la bière et rouvrez les bars… dans une sepaine nous serons tous vaccinés » !

      1. Pierre 82

        Non, les Belges,c’est plutôt délation à tous les étages. Ces gens deviennent de plus en plus cinglés. Et rien ne fait penser à une accalmie. Les flics belges ne s’occupent plus de rien d’autre que de vérifier les faits. Ils envoient 3 voitures et 9 sbires pour vérifier si une femme qui coiffe sa fille ne serait pas une coiffeuse clandestine. L’état de décomposition de ce pays est terrifiant, et c’est juste à côté de chez nous. Gros risque de contagion, pour le coup.

        https:/ /www.7sur7.be/belgique/denonce-a-la-police-pour-un-pseudo-salon-de-coiffure-clandestin-sa-fille-coiffait-juste-son-epouse~a0c6b291/?referrer=https%3A%2F%2Fnews.google.com%2F

        1. durru

          Il y a bien eu une coiffeuse qui travaillait aux domicile des clients qui s’est faite chopper lors du premier confinement. Ils sont pas en avance, les Belges, pas de souci pour la contagion.

  12. Gerldam

    Entre le camp de concentration pour les cas positifs et l’étoile jaune pour les refuzeniks du vaccin, on se rapproche de plus en plus des HLPSDNH.
    Je ne pensais pas voir cela de mon vivant.
    J’étais un doux naïf. Et si tout le monde fait pareil, je ne sais plus où fuir, n’ayant pas les moyens de m’acheter mon île personnelle. Peut-être en Russie, qui va finir par apparaître comme le seul pays réellement gouverné.

    1. Pythagore

      « le camp de concentration pour les cas positifs »
      Je ne suis pas tt à fait d’accord sur ce point de vue. J’ai un collègue qui a été malade au début du 1er confinement et il a été placé une ou 2 semaines, je crois, en hotel.
      Au Japon les malades sont placés à l’hôpital apparemment (qq soit la gravité de leur cas).
      De tous les cas dont j’ai entendu parlé, tte la famille l’a systématiquement attrapé.
      Donc isoler les malades en soit dans des hotels où ils sont nourris, logés et en compagnie me paraît plutôt une bonne chose. C’est d’ailleurs la recommandation de Raoult, l’isolement plutôt que le confinement.
      Je parle des malades avérés, pas des faux positifs.

      1. Gerldam

        Je suis d’accord avec vous qu’un isolement dans de bonnes conditions est sans doute une bonne solution. Mais, avec nos apprentis dictateurs, il n’est pas impossible qu’ils n’inventent quelque chose qui ressemble plus à un camp d’internement qu’à un hôtel confortable pour les a- ou peu-symptomatiques. Pour les vraiment malades, une clinique privée, voire même un hôpital public s’impose.

          1. Pierre 82

            Le groupe Accord a perdu un monceau de pognon avec ce confinement. Ce groupe est un fleuron du capitalisme de connivence, il n’est pas étonnant qu’ils fassent du lobbying pour faire remplir de force leurs équipement non utilisés par les forces du régime dont ils sont les amis. Gageons que le prix de la nuitée-Covid sera multipliée par 4 tout en ayant leurs hôtels remplis. Le rêve du connivent.
            A vrai dire, je me demandais ce qu’ils attendaient. Ça s’est fait ailleurs, alors pourquoi pas en France?
            Ne posons surtout pas la question de savoir qui va payer cette folie supplémentaire.

              1. Pierre 82

                Faut croire qu’on les laisse choisir. En France, ça m’étonnerait qu’on laisse choisir quoi que ce soit. Et puis, ce sera gratuit, puisque payé par l’état pour ne pas discriminer les bas revenus.

      2. Aristarkke

        Surtout avec la méthode thaïlandaise.
        Enfin, celle de leur roi et en veillant soigneusement à l’âge des accompagnatrices soignantes pour limiter l’effroi des belles âmes…

    2. Courtial

      Ça me fait mal de dire ça, mais même la Chine me semble offrir des perspectives moins glauques en tout cas à court terme.

      Juste quelques faits que je tiens de connaissances sur place :
      – hors de Wuhan, il n’y a eu aucune assignation à résidence de l’ampleur que nous avons connu en France et dans d’autres pays occidentaux. Ce qu’ils ont fait vraiment, y compris à Pékin qui pourtant est la zone la plus sensible, est de tester, beaucoup, même simplement en prenant la température dans les lieux publics, quand ils trouvent un malade ils l’envoient à l’hôpital et le soignent, ils bouclent le quartier et testent tout le monde, ceux qui sont malades => hosto, les autres rentrent chez eux, fin de l’histoire.
      – la vie est revenue à la normale pour l’écrasante majorité du pays depuis des mois.
      – ils ont un vaccin, très classique, à virus inactivé, mais il n’a jamais été question de l’imposer, ni même d’en faire une condition pour voyager à l’intérieur du pays ou accéder à des lieux publics (en revanche ils ont une application de tracing sur téléphone et il faut produire des tests négatifs dans pas mal de cas, mais ça n’a vraiment pas l’air pire qu’ici).
      – Ils ont mis en place des contrôles très stricts avec quarantaine pour tout le monde qui franchissait la frontière, et ces restrictions sont toujours en place aujourd’hui, tandis qu’en France on t’interdisait de sortir de chez toi mais tu pouvais rentrer comme dans un moulin quand tu venais de l’étranger, cherchez l’erreur.
      – oui d’ailleurs ils prétendent traiter presque tous les cas avec beaucoup de succès, mais manifestement tout le monde s’en fout dans le reste du monde, c’est vrai que ce n’est pas du tout intéressant comme information.

      Ils restent « en avance » en matière de totalitarisme sur quelques points, mais on a bien réduit l’écart cette année et je crains qu’on ne les rattrape voire ne les dépasse sur certains points assez rapidement. C’est effrayant.

  13. Balthazar

    Il semble surtout que les vaccins ne sont pas disponibles en nombre suffisant d’où l’hypothèse de ne pas respecter les deux injections à trois semaines d’intervalle…le temps d’avoir plus de produit.Même l’Allemagne va désamorcer !
    Ce non respect fait partie des facteurs dont les conséquences sur l’efficacité du dit vaccin ne sont pas évaluées…

    « Pendant ce temps là » (pour ne pas dire le macronesque en même temps), le virus mute, mute…
    Le « spike » a subi (variant d’Angleterre) deux mutations importantes.
    La « com » officielle c’est que le vaccin ARN « devrait » fonctionner quand même…
    Suis-je le seul à remarquer l’emploi du conditionnel ?

    1. Pythagore

      « Le « spike » a subi  »
      Ben alors si le spike a muté, alors.
      C’est curieux, que cela excite tt le monde en Europe, par contre en Chine ou en Asie, pas de mutations, plus d’épidémie.

  14. MCA

    Ce ne sont pas les Gaulois Réfractaires à la piquouse qui se plaindront de la lenteur de l’approvisionnement.

    Cela dit je serai curieux de savoir si notre H16 national va se ruer sur le « vaccin » en bousculant les autres dans la file? :o)

  15. Courtial

    Pour ceux qui veulent se faire une idée du vaccin Pfizer, voici l’étude https:/ /www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2034577

    Ce que j’en retiens :
    « Among 36,523 participants who had no evidence of existing or prior SARS-CoV-2 infection, 8 cases of Covid-19 with onset at least 7 days after the second dose were observed among vaccine recipients and 162 among placebo recipients. »

    Ou dis autrement, environ 0.04% des vaccinés sont tombés malades, contre 0.9% dans le groupe placebo. C’est là dessus que le chiffre de « 90% d’efficacité » se base. La difficulté d’évaluer un vaccin en si peu de temps est qu’éthiquement on ne peut pas contaminer volontairement les gens, mais sans être du tout un data scientist, je trouve que la durée de l’étude (2 mois) et donc le nombre de contaminés concernés (<200) est faible pour justifier de dépenser des milliards dans une vaccination de masse. Je soupçonne qu'on pourrait trouver les mêmes écarts statistiques entre 2 groupes de façon aléatoire, il suffit qu'1% d'un groupe ait un mode de vie plus à risque. Les effets secondaires ont été identifiés à court terme, mais que se passe-t-il si on en découvrait d'autres ne serait-ce qu'à 6 mois, sans parler de plusieurs années ? On n'en sait rien du tout.

    Je pense qu'accepter ce vaccin peut avoir du sens si on est une personne à risque, si j'avais 85 ans et que j'étais diabétique j'y penserais en tout cas, mais cela devrait encore relever d'une démarche expérimentale, imaginer qu'on pourrait vacciner de force des millions de personnes qui fondamentalement n'en ont pas besoin (si vous avez moins de 75 ans et que vous êtes en bonne santé, ça fait quand même du monde), c'est tout simplement du délire.

    La solution de bon sens devrait être de proposer la vaccination aux personnes à risque à titre expérimental et laisser les autres retrouver une vie normale, quitte à proposer le vaccin plus largement comme celui de la grippe par exemple quand on aura quelques années de recul et qu'on aura une meilleure vision des risques, mais cela nécessiterait de désescalader la situation et d'admettre que tous les sacrifices fait l'année dernière l'ont été en vain. Je fais donc confiance à nos dirigeants pour continuer la fuite en avant jusqu'au point de non-retour.

    1. Pierre 82

      @Courtial « c’est tout simplement du délire ».
      Je vais marquer un point Godwinn. Quelqu’un qui aurait dit en 1932, Adolf aurait assassiné 6 millions de juifs, et tout le monde aurait dit « c’est du délire ».
      Et je commence un peu à baliser, d’ailleurs. Surtout quand je vois des personnes qui me semblait sensées se plaindre du manque de vaccins ça fait peur.
      Plus personne ne critique l’utilité ou de l’efficacité du vaccin, mais du fait qu’il n’est pas disponible…

      https:/ /www.bvoltaire.fr/emmanuelle-menard-les-35-citoyens-pour-la-campagne-vaccinale-cest-la-nouvelle-marotte-du-gouvernement-des-quon-ne-sait-plus-quoi-faire-on-tire-au-sort/

      ou bien l’innénarrable Dr Legrand (mais lui, on le savait déjà atteint)
      https:/ /www.bvoltaire.fr/dr-bertrand-legrand-les-vaccins-ne-sont-tout-simplement-pas-disponibles-la-ou-ils-devraient-letre-dans-nos-cabinets-medicaux/

      1. Courtial

        En 1932… Je pense que jusqu’en 1942 beaucoup n’y croyaient pas, c’était pourtant marqué noir sur blanc dans Mein Kampf, que peu malheureusement ont lu à l’époque et encore moins pris au sérieux. Ça n’incite guère à l’optimisme.

        Oui je dois reconnaître que j’ai été pris de court, je ne m’attendais pas du tout à ce que la situation dégénère aussi vite l’année dernière.

        Autre chose que je n’ai pas du tout vu venir, c’est que quasiment tous les pays (et particulièrement les pays occidentaux) sont tous touchés par le même délire, en même temps. Non seulement la liste des destinations possibles s’est réduites comme une peau de chagrin à des pays lointains géographiquement et culturellement où il serait déjà difficile d’émigrer en temps normal (Russie, Afrique, une partie de l’Amérique Latine, l’Inde peut-être, super le choix…), mais en plus la « pandémie » justifie des restrictions sur les voyages internationaux qui risquent encore de se durcir avec l’obligation d’être vacciné. Autant dire que la fuite devient une option extrêmement coûteuse, voire impossible selon les situations personnelles.

        1. Gargamelle

          J’en suis au même niveau de réflexion : où fuir, alors que toute l’Europe est atteinte de démence ?
          La haine que l’on sent monter de la part des pro-vaccin Covid envers les contre, est proprement effrayante.

            1. Pierre 82

              Ça me rappelle ce couple de retraités anglais qui, au début des années 80, avait décidé de fuir l’Angleterre devenue invivable à leurs yeux, et qui avaient décidé d’emménager dans un endroit paumé, le pire trou du cul du monde pour vieillir bien tranquille. Ils avaient choisi les iles Falkland. Là au moins on parlait la même langue, et personne ne viendra les faire chier. Et six mois après…
              Pas de bol.

                1. Pierre 82

                  Ouais, pour un misanthrope, c’est pas mal. C’est paumé, il fait moche toute l’année, le record de chaleur est de 24°C, sinon c’est entre 10 et 12 toute l’année. Pour un Anglais, ça peut aller, mais pour un homme normal, ça craint un peu.

                2. Higgins

                  Les Falklands seraient françaises qu’il y aurait bien un con pour obliger les habitants à porter un masque. Unicité de la Gueuse oblige.

                  1. Pierre 82

                    Ceci dit, en matières de conneries, les Angliches ne sont pas mal non plus. Je ne serais pas surpris qu’ils y aient obligé le port du masque…

            2. Courtial

              J’ai déjà 2 amis qui m’ont dit réfléchir à l’Amérique latine avec le même raisonnement : c’est la merde, mais ça reste des dictatures « à la papa », on connaît les règles et on peut composer avec.

              Je ne suis personnellement pas coinvaincu, mais du coup ça dépend beaucoup des situations personnelles. Je pense que surtout en ce moment il ne vaut mieux pas essayer de partir pour un pays vraiment libéral et prospère (ça n’existe plus, ou l’expérience de l’année dernière nous a montré que cela peut changer très vite), mais voir où on a le plus d’attaches, de la famille, des liens…

      2. Jacques Huse de Royaumont

        Qui a lu et plus encore pris au sérieux les paroles de personnes comme Klaus Schwab ou notre Jakatali national ? Pourtant l’un et l’autre ont eu des écrits fracassants, entre le grand reset la fermeture de 3/4 des restaurants français pour l’un et l’euthanasie des plus de 65 ans pour l’autre. Il semble que cela n’émeuve personne, alors que cela vient de gens suffisamment bien placés pour passer aux actes.
        Et ce n’est même pas du complotisme : il ne s’agit pas de révéler un plan secret caché, mais juste le rappel du contenu de leur livres, disponibles partout.

        1. Aristarkke

          « des plus de 65 ans »
          Il poussait la tolérance en mettant le curseur à 70…
          Ce sera bientôt l’occasion pour nombre de pratiquants de Tw… de lui rappeler qu’il n’a toujours pas mis sa brillante idée en application personnelle.
          Comme quoi, les directives sont plus facile à édicter et mettre en œuvre pour les Autres. 😥

          1. Pierre 82

            Cépapareil: Jakatali reste une personne indispensable à la bonne marche de notre grande nation. Il serait idiot de se priver volontairement d’une telle intelligence. Le pire, c’est qu’il en est persuadé, en plus.

        2. Courtial

          Pour être tout à fait juste, je suis allé lire le passage du bouquin de Schwab sur les restaurants, il ne dit pas qu’il faut que 75% des restaurants disparaissent, mais que 75% des restaurants pourraient disparaître si la pandémie n’était pas rapidement contrôlée, citant des « experts du secteur ».

          Bref pas de quoi casser 3 pattes à un canard. Le bouquin est assez chiant d’ailleurs, guère de révélations fracassantes, on dirait un rapport produit par un cabinet de consulting.

          1. Pierre 82

            Assez d’accord sur ce jugement du bouquin de Schwab, pour le peu que j’en ai lu (pas plus que deux pages je le confesse, mais l’impression était bien celle-là).
            Pareil pour Jakatali: même Mitterrand se foutait de lui en disant qu’il avait une nouvelle idée toutes les 3 minutes, qui était en opposition complète avec ce qu’il avait dit une demi-heure avant. Et en plus, ce gugusse écrivait tout ce qu’il disait. Alors forcément, en triant, on peut trouver un écrit qui prévoit ce qu’il se passe. Si des extraterrestres avaient envahi la France, on retrouverait également un de ces délires qui l’aurait prédit. Ce type est juste un foireux de A à Z.

            1. Citoyen

              Pierre 82, pour ceux (et ils doivent être nombreux) qui se sont très rapidement lassés, dès le démarrage de la lecture du bouquin « The Great Reset » de Schwab, il y a une alternative … Eric Verhaeghe, s’y est coltiné laborieusement, et a produit une suite de billets, de son décodage (décryptage, pour Dr Slump qui adore ça) à sa façon, qui mérite la lecture … Sa traduction, du jus de cervelle de Schwab et de son collègue, est plus qu’intéressante !…, et mérite de s’y attarder …
              C’est un peu long, il y a une bonne dizaine de billets (à lire de préférence dans l’ordre) …, mais ce n’est pas du temps perdu … C’est un résumé de ce qu’il se passe, sous un angle de vue plus qu’intéressant …

              https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/11/17/pourquoi-le-great-reset-est-important-pour-lavenir/
              https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/11/18/great-reset-instrumentaliser-lepidemie-de-covid-19/
              https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/11/19/le-great-reset-ou-le-triomphe-de-la-technostructure-mondialisee/
              https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/11/25/great-reset-letrange-conversion-de-davos-a-lecologie/
              https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/11/28/great-reset-ou-la-fascination-des-elites-pour-le-modele-chinois/
              https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/12/02/le-great-reset-est-un-regional-socialisme/
              https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/12/08/le-great-reset-ou-linstrumentalisation-politique-de-la-pandemie/
              https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/12/16/le-great-reset-ou-la-societe-de-la-surveillance-permanente/
              https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/12/28/le-great-reset-et-la-mort-de-lentreprise-capitaliste-chapitre-8/
              https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/12/29/le-great-reset-annonce-t-il-la-fin-du-travail-independant/
              https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/12/30/le-great-reset-ou-la-fin-de-lhumanisme/
              https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/12/31/lhomme-du-xxie-siecle-selon-le-great-reset-est-il-encore-humain/
              https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2021/01/08/great-reset-mythes-et-realite-ce-quil-faut-savoir/

              Bonne lecture, à toutes les bonnes volontés ….

    2. Pierre

      Vous pouvez également lire l’analyse des données de test réalisée par Vidal, qui fait référence et dont l’impartialité ne saurait être mise en cause. En plus, c’est écrit dans un langage assez simple à comprendre.

      Pour résumer simplement :

      – L’efficacité du vaccin Pfizer est avérée sur les forme légères de Covid (donc le vaccin vous protège lorsque le virus ne vous aurait pas tué de toute façon)

      – L’efficacité du vaccin n’est pas prouvée sur les formes graves de Covid (celles qui peuvent potentiellement vous envoyer en réanimation et vous tuer)

      – L’efficacité du vaccin n’est pas prouvée sur les patients asymptomatiques.

      Bref : si vous êtes jeune et présentez des facteurs de comorbidité, faites vous vacciner. Sinon…. bof. A noter bien entendu que « efficacité non prouvée » ne veut pas dire « inefficace », ça signifie simplement que les résultats obtenus ne permettent pas de conclure de façon statistiquement sérieuse.

      https://www.vidal.fr/actualites/26337-vaccin-pfizer-biontech-contre-la-covid-19-enfin-des-donnees-a-analyser.html

  16. Lorelei

    Le seul fait qu’on annonce que le vaccin distribué aux Français permet seulement d’atténuer les effets les plus graves du Covid et n’en prémunit pas, devrait faire réfléchir. On comprend que la vaccination a à peine commencé et qu’on nous annonce que tout restera à l’identique pour les autres et que la maladie continuera à se transmettre.

    1. MCA

      Ce qui fait surtout réfléchir c’est que les labos concepteurs des vaccins se sont fait exonérer en responsabilité des conséquences de l’injection de leur mixture.

      Je l’ai déjà dit et le répète,

      Pas les politiques qui sont incompétents, mais que les chercheurs qui ont mis au point les vaccins se fassent picouser en premier et que leurs familles en fassent de même enfants compris me paraît une bonne mesure à prendre pour commencer.

      Ensuite, après avoir attendu un bon délai (deux ans? :o))), j’envisagerai la pertinence de me faire piquer si je ne suis pas mort d’autre chose entre temps.

    2. Courtial

      Je vois cette prudence comme un aveu implicite qu’au fond on a qu’une idée très vague de l’efficacité de ces vaccins (cf mon post au-dessus avec l’étude de Pfizer). Je vois ça comme une façon de se couvrir pour les médecins et les décideurs, car il n’est pas exclu que même si tout le monde était vacciné demain d’un coup de baguette magique on observerait toujours beaucoup de cas, surtout en déconfinant brutalement. Maintenir les restrictions permet de se dédouaner et de limiter la casse au cas où le vaccin ne serait pas aussi efficace que prévu.

      Autre hypothèse: cela permet de court-circuiter l’argument de ceux qui ne veulent pas se faire vacciner, « cela ne change rien pour vous si vous vous faites vacciner, c’est mon problème si je tombe malade ». On place les pions pour préparer les esprits à la vaccination obligatoire : cela ne marche que si tout le monde est vacciné.

      1. MCA

        Mode conspi ON

        De quelle action funeste pourraient-il vouloir détourner l’attention en agitant le chiffon rouge de ce « vaccin » ?

        Mode conspi OFF

  17. Husskarl

    C’est le grand schlem de l’étatisme. Soljenitsyne, Huxley et Orwell sont mis en PLS par nos gouvernements. Rien n’a été appris sinon à faire pire.

    Faut il fuir en Suède ?…curieux paradoxe.

  18. Dr Slump

    Le vaccin j’en ai rien à carrer, mais j’aimerais savoir : ça va durer combien de temps ces conneries ? On parle maintenant de 3e vague, de variants, d’urgence vaccinale, de fermeture des resto prolongée, et même d’un nouveau confinement général. Ca fera bientôt un an que ça dure, est-ce qu’il faut s’attendre à ce que toutes ces règles deviennent définitives ? Comment l’état peut-il sortir de ce délire, sinon en rendant le vaccin obligatoire ?

    1. Le Gnôme

      Il y aura un intérêt évident d’avoir des amis qui ont un bon restaurant d’entreprise et qui vous inviteront à déjeuner. Ce sera les seuls qui resteront ouverts, avec ceux des assemblées.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Avec le télétravail, une bonne partie des restaurants d’entreprise sont fermés et bon nombre ne rouvriront pas.

    2. MCA

      Je crains qu’ils préfèrent prendre le risque de nous faire crever plutôt que de perdre la face ou d’être accusés de ne pas avoir pris les mesures nécessaires.

      1. John John

        Perdre la face … cette notion est corrélée à la faute commise: l’on commence a considérer le fait de perdre la face lorsque l’on comprend qu’une faute a été commise. Puis deux choix s’offrent: soit l’on persiste soit l’on change.

        Plus l’on s’entête et plus la faute grossit.
        Plus la faute grossit et plus l’on s’entête.

        Notre gouvernement, nos médias, les médecins médiatiques n’ont pas du tout envie de perdre la face car cela signifie perdre de le Pouvoir.

        Je crois donc qu’il n’y a aucune issue positive possible.

        Au passage, pourquoi la Bouzin est à l’OMS ? elle chope une immunité diplomatique, nan ?

        1. Dr Slump

          Une bonne recrue pour Gates, qui arrose copieusement l’OMS avec sa fondation « humanitaire » à but lucratif. Qu’elle crève, cette salope.

              1. Pierre 82

                Ça doit être sans doute très drôle, mais pour bien en profiter, il vaut mieux avoir quelques rudiments de haut-béarnais…ce qui n’est pas mon cas.

                  1. Dr Slump

                    Bayrou alors lui c’est vraiment une pute, même Mitterrand s’en méfiait, c’est dire. Et le savoir à la tête du haut commissariat au plan, perso je ne suis pas rassuré du tout.

                1. baretous

                  le « ilh de pute » fait partie du langage quotidien (fils de..) et est mis à toute les sauces pour ponctuer les évènements. La surprise, la colere, l’enthousiasme , la douleur, l’énervement, l’étonnement etc… par exemple apprenant la nomination de madame Buzin : oh ! A queste de ilh de pute !…:) a du raisonner dans la vallée d’Arudy à Laruns voir jusqu’au pied du « Jean Pierre » le pic du midi d’Ossau..

        2. durru

          Vous raisonnez en individu raisonnable, mais nous vivons une époque de la déraison. Je peux presque vous garantir que, dans leur esprit, il ne considèrent pas avoir fait une quelconque erreur.
          Je connais pas mal de Français ordinaires, qui n’ont aucun intérêt là-dedans, m’expliquer que les décisions prises, quoique en apparence contradictoires (voir par ex. les masques « inutiles », puis « obligatoires »), l’ont été par rapport à l’évolution des connaissances. Et que donc il n’y a pas grand chose à reprocher à nos gouvernants. Il s’agit, pour la plupart, des bac+5, voire plus, comme ceux qui nous gouvernent.

          « il n’y a aucune issue positive possible »
          Là, par contre, entièrement d’accord (mais peut-être pas exactement pour les mêmes raisons).

          1. Nemrod

            Ahahah l’évolution des connaissances…

            Il a fallut attendre mi 2020 pour savoir que le masque pouvait avoir une utilité quand on est porteur d’une affection respiratoire contagieuse, non ? pas possible, ah bon ?
            Je vous fiche mon billet que l’on va « découvrir » que les symptomatiques qui crachent leur poumons ou chient partout sont plus contagieux que ceux qui sont pas malades…bientôt, mais faudra une étude en double aveugle…tout ça.
            Et puis tous ces gens que l’on empêche de travailler et toutes ces entraves multiples à la création de richesse vont créer de la misère…ah oui vous êtes certains ?

            Toux ces gens sont des IYI.

            1. durru

              « Toux ces gens sont des IYI. »
              Absolument. Et c’est pour ça qu’ils comprennent pas quand je leur explique que toutes nos élites le sont, des IYI 😀

                    1. Courtial

                      Il me semble que c’est « intellectual yet idiot », ils sont très cultivés (ou du moins très diplômés), exercent une profession « intellectuelle » (politicien, prof, administrateur…), mais sont pourtant complètement cons.

                      Ça ne m’étonne pas du tout que ce soit ce type de profiles qui arrivent à justifier l’action du gouvernement, l’écrasante majorité d’entre eux sont au mieux d’insupportables niais, au pire des pervers d’autant plus dangereux qu’on leur a mis dans la tête qu’ils étaient l’élite, et sont dans tous les cas totalement cons, du type qui ose tout. Et malheureusement je sais de quoi je parle…

                    1. Pheldge

                      j’aimerais bien … en attendant la recherche m’avait donné ceci :
                      fr.wikipedia.org/wiki/Le_Bon_Parti 😉

            2. Pierre 82

              Le seul point positif de cette crise aura été de servir de détecteur à IYI. Et merde, ils sont vachement plus nombreux que nous!!!

              1. Nemrod

                Voilà fallait une étude pour valider cette hypothèse insensée.
                Si je vous crache mes poumons covidiques a la gueule, je suis plus contagieux que si je ne tousse pas.
                Je me demande comment nos prestigieux ancêtres médecins ont bien pu faire progresser à ce point les soins sans les études randomisées.
                Amha ils avaient un cerveau et savaient s’en servir.
                Ils doivent se retourner dans leur tombe de Flemming à Pasteur.

                1. Pheldge

                  Oh p’tain que t’as raison Nemrod : ça ne respecte pas le protocole « double aveugle », donc c’est à mettre aux chiottes, ça ne vaut rien, 10 millions ? y’a peut être un biais, sûrement même au vu du résultat, donc poubelle !

        3. MCA

          « Au passage, pourquoi la Bouzin est à l’OMS ? elle chope une immunité diplomatique, nan ? »

          Effectivement, je n’avais pas vu le problème sous cet angle qui me paraît très pertinent.

          A vérifier cependant.

      2. Dr Slump

        Sauf qu’ils font déjà les deux: ils nous font crever, et en plus ils rejettent la faute de la 2e, et de la 3e vague sur les réfractaires qui ne respectent pas leurs décrets absurdes.

    3. Courtial

      Ces règles sont déjà quasiment définitives, il y a déjà la proposition de loi qui normalise toutes les mesures « d’exception » prises cette année et même plus, elle aurait dû être votée le mois dernier mais comme ça a un peu grogné Castex a dit qu’on verra plus tard, mais je me suis pas inquiet elle passera cette année tôt ou tard, on sent qu’ils en meurent tous d’envie.

      1. Aristarkke

        De leur point de vue, elle est aussi indispensable qu’une auto-amnistie. Je ne parle évidemment pas des délits autoroutiers inscrits dans votre casier de délinquant de grand chemin comme je l’appris, il y a quelques années, un peu trop pour rester à naguère. Quoiqu’avec mon âge, tout devient relatif…
        (c’est pour couper l’herbe sous le pied de l’amateur ilien de hamac)

    4. Pierre 82

      @Dr Slump 6 janvier 2021, 12 h 47 min:
      Ça va durer combien de temps, ces conneries?
      Pas compliqué, jusqu’à ce qu’ils soient délogés par la force.

        1. Pierre 82

          C’est clair que dans un premier temps, ils ne seront pas remplacés par des gens bien sous tous rapports. Ceux qui attendent l’arrivée d’un de Gaulle seront déçus. Les salafistes, je n’y crois pas trop, je vois plutôt la prise du pouvoir par une junte pastèque pur jus. Imaginez ces malades mentaux avec les pleins pouvoirs, du pognon, et armés jusqu’aux dents. Je pense qu’on a à peine commencé à en chier.

    1. Jancovici, c’est un alarmiste. Bon, ça fait 40 ans qu’on nous bassine avec la pollution, et 30 avec ce réchauffement qui veut notre mort dans 10 ans (ça fait 20 ans qu’on est tous morts). Le bilan, c’est que c’est un virus qui semble plus apte à mobiliser les gouvernements pour nous enfermer et nous policer à coup de cerfas, plus que le climat…

      1. MCA

        « Jancovici, c’est un alarmiste »

        C’est son fond de commerce, donc il ne faut rien espérer d’autre de lui.

        Cependant je le trouve très intéressant car rationnel dans ses démonstrations, notamment dans ses développements sur l’énergie qui remettent les pendules à l’heure.

        Ca change (dans le bon sens) des écolos dogmatiques et irrationnels.

      2. Pierre 82

        Dès que j’entends quelqu’un parler de réchauffement climatique anthropique, je n’arrive plus à écouter, même s’il dit quelques trucs intéressants par ailleurs. La réalité, c’est que non, la vie sur terre n’est pas menacée par un quelconque réchauffement, qui est mal connu, paut-être cyclique, et non dépendant de l’humain, et cerise sur le gâteau, on n’est même pas certain qu’il existe, vu qu’il s’est calmé ces 15 dernières années. Donc Jancovici = poubelle. Maintenant, libre à vous de l’écouter.
        Je les range dans la même catégorie que ceux qui disent que devant la gravité de l’épidémie, on a été obligé de stopper le fonctionnement de la société et de restreindre les libertés. C’est la même engeance, les ennemis de la liberté, qui veulent faire plier la population à leur manière de voir.

        1. Batistouta

          C’est surtout que Jancovici dit de la merde sur un tas de trucs et tout particulièrement le RCA et ses conséquences. Il n’a jamais étudié le sujet. Je m’étais infligé une conférence de lui par le passé pour avoir ce constat sans ambiguïté.
          Par ailleurs, comme tout cuistre, il ne respecte pas son propre alarmisme. Sur Instagram, sa fille poste pleins de photos d’elle dans des pays reculés, pays reculés dans lesquels elle s’est rendue en avion qui pollue et qui réchauffe. Donc Janco et sa famille n’ont pas de leçon à donner, comme Nicolas Hulot avec toutes ses voitures bien polluantes et réchauffantes, comme Al Gore avec ses multiples manoirs qui consomment plein d’énergie, comme Macron qui prend sans cesse l’avion pour remuer les bras et dire des sottises etc.

          Le RCA est utilisé par les hommes de l’État car il permet de justifier pratiquement toutes leurs ingérences dans la vie des gens, et de taxer sans limite. Le RCA est un avatar du socialisme, tout simplement, et c’est pour ça qu’il est utilisé et promu par les hommes de l’État.

          Il faut dire aussi qu’à partir où les individus n’agissent pas spontanément, c’est qu’il n’existe pas de problème particulier qui se pose. C’est l’action qui révèle les préférences des individus, et rien d’autre. L’absence d’action traduit l’absence de nécessité d’agir. Il y a donc urgence à ce que les politiciens ne prétendent pas se préoccuper de climat.

          On peut également faire le constat trivial que voler les gens ne les aide pas à diminuer leurs « pollutions » (quelle que soit la définition du mot « pollution »). C’est dans les pays les plus pauvres qu’on « pollue » le plus, même du point de vue des rejets de CO2 (qui n’est pas un polluant mais un gaz indispensable à la vie).

          1. P&C

            Pas forcément…

            Lorsque les bobos qui ont applaudit Greta, ils n’ont pas pensé que eux devraient réduire leur niveau de vie polluant, mais que les autres le feront, et eux, détenant la Vérité, s’en garderaient bien.

            Les conséquences du RCA sont inconnues… car l’expérience n’a jamais été tentée auparavant. Comme dans toute crise, au début on n’a pas d’information et 0 morts, et à la fin on a toute l’information et tous les morts.
            Nous connaitrons toutes les conséquences du RCA une fois celui ci réalisé… si tenté qu’il se réalise.

            Ton paragraphe sur l’action des individus ne s’applique pas ici. Nous sommes faits pour capter le monde avec nos sens, et réagir aux stress présents et pouvant être compris. Genre fuir un ours : c’est concret, c’est urgent. Fuir la possibilité de l’attaque future d’un ours en 2077, c’est tout de suite moins urgent… Le RCA tel qu’il est exprimé est un problème futur, diffus, probabilistique, monstrueusement complexe, et indémerdable. En gros : les individus ont d’autres priorités plus urgentes et concrètes à régler.

            Que le CO2 soit indispensable aux formes de vie carbonées que nous sommes, oui. Il peut aussi être mortel au delà d’une certaine concentration.

    1. Pierre 82

      Je cite:
      « L’activité de manufacture de pneumatiques en France va poursuivre son recentrage sur les activités à très forte valeur ajoutée: pneus d’avions et agricoles, génie civil, compétition automobile, et d’une manière générale des activités avec des forts liens avec la recherche et l’innovation », rappelle le patron de Michelin. »
      Grosse blague.
      Pneus d’avion: secteur en pleine croissance en 2021, c’est bien connu. Génie civil: pareil, c’est évident que dans une économie en récession, on entreprend de grands chantiers. Compétition automobile: vaste blague, les équipementiers développent à leurs frais et offrent les pneus aux écuries, ils ne font pas ça pour gagner de l’argent directement, mais pour la publicité que ça donne. En tous cas en F1 et dans les catégories les plus visibles… et les pneus agricoles n’ont jamais été une source de profit particulièrement juteux, c’est un business à relativement faible marge, vu la concurrence très sévère.
      On appelle ça un énorme foutage de gueule, et en même temps, comme disait l’autre, ont-ils d’autres choix que de quitter l’enfer?

  19. Aristarkke

    Ce pays est un sketch permanent d’hilarité Et d’incompétence :
    https://amp.lefigaro.fr/actualite-france/securite-routiere-une-mesure-pour-limiter-le-danger-des-angles-morts-20210105?__twitter_impression=true
    L’autocollant est obligatoire depuis le premier janvier mais le décret *devrait *paraître aujourd’hui…
    Si cela avait été une nouvelle taxe, le décret serait paru avant la loi, simple régularisatrice dudit truc…
    Et tout cela avec une armée rouge de fonx soi-disant à l’œuvre…

    1. durru

      Ah, mais voilà pourquoi certains avaient injecté le vaccin en sous-cutané ! Parce que les outils mis à disposition ne permettaient pas autre chose, pardi.
      Les Shadoks ne seraient pas peu fiers de cet enchaînement de prouesses.

    2. Pythagore

      J’ai retrouvé le KPI (Key Performance Indicator) de la vaccination en Allemagne.
      367331 vaccinations en 10 jours au 5 janvier. 45000 pour la journée d’hier.
      Ca dépend des régions, mais entre env. 1/3 et 2/3 des vaccinés font parti du personnel soignant, le reste étant les personnes âgées principalement en EPHAD mais pas que.
      .
      https: //www.rki.de/DE/Content/InfAZ/N/Neuartiges_Coronavirus/Daten/Impfquotenmonitoring.htmlWelt

      1. Pierre 82

        Quel vaccin utilisent-ils? Un vaccin de type traditionnel, ou une thérapie génique type Dr Folamour comme chez nous?
        A mon humble avis, ça devrait peut-être modifier la perspective sur la volonté du personnel soignant à se faire piquouser. Parce que je ne suis toujours pas persuadé qu’ils sont tous super emballé pour y aller…

        1. Pythagore

          Le même qu’en France. Dans Pfizer-Biontech, il y a Biontech qui est une entreprise allemande montée par un couple de chercheurs d’origine turc. D’ailleurs, en Allemagne, ils ne parlent que du vaccin Biontech, Pfizer n’est pas évoqué.
          (déjà dit hier faut suivre 😉 )

      2. Greg

        Vacciner autant de personnel soignant d’un coup, c’est prendre un énorme risque pour un bénéfice peut-être nul si ce soit-disant vaccin qui ne correspond pas à la définition d’un vaccin n’empêche nullement le vacciné d’être bouillon de culture et vecteur de transmission.

        Mais vu que tous les préceptes logiques de santé publique ont été mis aux oubliettes pour être remplacé par des choix émotionnels, donc peu raisonnables, rien ne m’étonne plus.

        Quand le bénéfice attendu est microscopique et pas garanti, mais le risque inconnu, le choix est vite fait. Sauf en 2021.

        Même le pari de Pascal avait plus de charme car son insulte à l’intelligence était moins flagrante que ce que nous vivons en 2021.

        1. MCA

          Et en adaptant la chansonnette gouvernementale aux circonstances :

          « il ne faudrait pas que le vaccin donne une fausse assurance de sécurité et que les personnes vaccinées considèrent qu’elles ne présentent pas un risque pour les autres »…

          hi-hi-hi…

          Cette déclaration là, je l’attends avec gourmandise de la part du tandem Gaftex-Véran.

  20. paf

    En meme temps, avant covix3000 les libertes individuelles ne faisaient pas partie des discussions chez les electeurs.Maintenant c’est le cas.
    La liberte est redevenue un sujet a la mode.Les medias et politiciens ne parlent que de securite, bien sur.

    1. Pierre 82

      Curieux, mais j’ai plutôt l’impression que les gens s’en contrefichent, de la liberté. A les voir trembler de peur, à réclamer leur vaccin avant tout le monde, et hurler de terreur dès qu’ils voient un être humain non muselé, j’ai des doutes quant à leur aspiration à la liberté.

      1. Higgins

        Je plussoie largement. Il y a longtemps que j’ai compris que la plupart des gens préfèrent de loin la servilité à la liberté. Cf la fable « Le chien et le loup ». Ça n’a jamais été autant d’actualité.

      2. Nemrod

        La liberté la plupart des gens s’en foutent en fait.

        Ils commencent à la revendiquer quand leurs Maîtres de pas trop méchants deviennent méchants.
        Ce qu’ils deviennent toujours.

        Une autre version est qu’ils réclament la liberté perdue quand le corollaire de l’oppression qui est la misère arrive.
        C’est à cette occasion que les Maîtres deviennent méchant.

            1. Aristarkke

              Le smartphone donne accès à des jeux dont le périmètre a considérablement augmenté depuis les Romains.
              Ne pas oublier que l’historien Fabry a fini par montrer que Rome s’était effondrée à cause principalement de l’état Providence démesuré (pour l’époque) qu’elle était devenue.

        1. Courtial

          Lu récemment une citation du grand G.K.Chesterton, que je traduis de mémoire : « chacun découvre l’importance de la liberté de la même façon qu’il découvre celle de l’air : quand soudain il en manque, et qu’il suffoque. »

          Je pense que nous avons été peut-être trop libres, mais surtout trop prospères pendant trop longtemps, et que nous nous apprêtons à redécouvrir l’importance de la liberté que nous avons oubliée. Mais c’est un combat qui sera mené par une nouvelle génération je le crains.

  21. Hagdik

    Bonjour,
    J’ai une question : comment peuvent faire des « écolos » pour accepter la vaccination alors qu’ils sont tous anti-OGM ?

        1. Pierre 82

          Ah, celle-là, il m’a fallu du temps pour la décrypter, il y a quelques années quand je faisais mes débuts comme lecteur attentif. Je traduis: « Ta gueule, c’est magique »…

          1. Dr Slump

            Plutôt la deviner, svp si possible? Je n’en peux plus d’entendre tous ces journaleux parisiens employer sur les ondes ce terme de « décrypter », étant entendu que tout est vraiment trop complexe, codé, et crypté pour que nous autres vils philistins abrutis du bulbe puissions en tirer le moindre sens, tandis que leurs décryptages se réduisent à de lamentables chapelets de platitudes convenues.

            Deviner, trouver, déchiffrer, interpréter, décoder, comprendre, traduire… et merdre au décryptage!

            1. Pierre 82

              Désolé, docteur. Disons déchiffrer, alors… même en me tenant soigneusement à l’écart de toute information du (Frank)reichspropagandastaffel, je suis contaminé sans m’en rendre compte…

            1. Pythagore

              Et celui qui voit des complotistes partout, ce qui fait de lui de facto un complotiste, on l’appelle comment ? Un concomplotiste ?

    1. Pierre 82

      Un écolo, c’est crétin par nature. Vous avez déjà vu la moindre logique chez des gens qui veulent éliminer toute centrale électrique hors éolienne ou panneaux solaires, et à a fois exiger que les gens roulent et se chauffent à l’électricité, tout en condamnant l’exploitation des enfants dans des mines de métaux rares nécessaires à la fabrication desdites éoliennes et panneaux. Vous pensez que ces gens disposent d’un cerveau en état de marche?
      Alors, ils seront contre les vaccins, sauf celui du Covid parce que c’est une maladie dangereuse. Déjà qu’ils refusent les OGM sauf si c’est appliqué à l’être humain. Ils sont contre le massacre des bébés chauve-souris, mais favorables à l’avortement de masse chez les êtres humains.
      Pensée magique. Fermez le ban et circulez.

      1. Nemrod

        Je plussoie.
        J’adore les voir empêtrer dans leurs contradictions.
        Jusqu’à maintenant la proportion de gens suffisamment lucides pour que la machine tourne était suffisante.
        Jusqu’à maintenant…

      2. Aristarkke

        Vu les prix des tires électriques, même après subventions, ces escrolos espèrent surtout un nettoyage par le vide de la « clientèle » des gueux qui encombrent trop leurs routes avec leurs diesels sans parler des clopes.
        Et si cela ne suffit pas, un tarif modulé de l’électricité y contribuera sans problème (mauvais jeu de mot inclus).
        Je ne sais pas si vous l’avez aussi remarqué mais les plus enragés de cette espèce qui fantasment une écologie de pacotille pour riches crédules, habitent tous des centres urbains de grandes agglomérations, au prix si doux et accessible de l’immobilier…
        On aurait pu s’attendre plutôt à ce que ce soient les ruraux qui soient les plus déchaînés, eux qui sont justement au contact de la « vraie » nature, cette marâtre indigne.

      3. P&C

        Le mépris, voire la haine de leurs semblables moins favorisés par la vie.
        L’écologie n’est qu’une excuse pour leurs bas instincts.

  22. Higgins

    De mieux en mieux : https:/ /amp-ozap-com.cdn.ampproject.org/c/s/amp.ozap.com/actu/rmc-mise-en-demeure-par-le-csa-apres-avoir-invite-le-controverse-professeur-perronne/600458

      1. Pheldge

        euh allô, Camarade Pr Perronne, c’est le Camarade journaliste de RMC, il faut que tu viennes faire ton auto-critique à l’antenne, vite, sinon … et tache d’être crédible ! et si tu peux accuser Raoult , le procureur sera indulgent, il t’obtiendra une mort rapide !

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Controversé par qui ? Le sort fait à des gens comme lui ou Raoult me fait penser à une phrase de Figaro : « ne pouvant avilir l’esprit, on se venge en le maltraitant ».

      Le massacre des plus éminents spécialistes par des seconds couteaux comme ceux du conseil scientifique ressemble à une vengeance de la médiocrité qui trouve une occasion de laisser libre cour à sa mesquinerie et sa jalousie native.

  23. Theo31

    Avec le passeport sanitaire, les clients des restaurants auront un pouvoir énorme.
    – Vous n’avez pas été vaccinés.
    – Non, mais ce n’est pas grave, vous venez de perdre dix couverts. Adieu.
    M’est avis que les commerçants fermeront les yeux pour sauver leur activité.

    Faut rappeler qu’en URSS le bac qiue passaient le plus les habitants étaient le bac chiche.

    1. Pierre 82

      Pour l’instant, les restaurants ont complètement disparu, remplacés par des traiteurs et des livreurs sri-lankais à vélo via Uber Eats. Uniquement dans les centres urbains, ça va sans dire. Je vois que même mes enfants ont pris cette habitude. Pas par goût, mais juste parce qu’il n’y a plus de resto.
      Et les restos ne rouvriront plus jamais. Sauf ceux qui sont devenus traiteurs-livreurs, pour un petit moment supplémentaire jusqu’au collapse.
      Mettons-nous ça dans le crâne: le monde que nous connaissions s’est effondré, et il n’y aura pas de retour en arrière. Pour l’instant, on baigne dans une sorte d’apesanteur, mais à un moment, tout ça va se fracasser.
      Erwin Schrödinger appelait ça « la réduction du paquet d’onde »…

    2. Batistouta

      J’y ai déjà réfléchi et je suis très rapidement arrivé à la conclusion que les hommes de l’État ont largement les moyens de pallier ce problème (cette incitation à être dans illégalité), en promettant des contrôles aléatoires et des amendes très salées (voire des peines de prison si besoin) pour les restaurateurs ou tout autre gérant de lieu où le passeport sanitaire serait rendu obligatoire. Je n’ai aucun doute que l’obligation du passeport sanitaire pour aller dans des lieux peut être effectivement imposée sans problème de mise en œuvre particulier. En plus c’est avantageux car ça permettra de justifier l’embauche de fonctionnaires supplémentaires et l’augmentation des ponctions fiscales.

      1. Pheldge

        une mise au pilori d’un contrevenant, bien mise en scène et relayée par les télés aux ordres -ooops pardon pour le pléonasme- ça ferait réfléchir et ramènerait à la raison les plus excités des restaurateurs …

        1. Pierre 82

          Exact. Je ne sais pas si vous vous souvenez de cet employé de supérette qui s’était fait tabasser par deux gendarmes sous les caméras de surveillance parce qu’il portait son masque sous le nez. Ça se passait au début de l’obligation de la muselière, tous les médias en avaient parlé, et même s’ils ne donnaient pas formellement raison aux pandores, le résultat a été au-delà de toutes leurs espérances. Très peu de personnes portent désormais leur masque sous le nez, même maintenant, plusieurs mois après.
          Des experts en psychologie sociale, vraiment c’est le seul domaine où j’admire leur savoir-faire…
          Par contre, je ne me suis jamais recouvert le nez, sauf si quelqu’un commence à râler (très rare) et de plus en plus, le masque a tendance à baisser. Samedi dernier sur le marché, j’ai fait l’essai de le porter très légèrement sous la bouche en croisant des flics: ils n’en en plus rien à battre, je n’ai même pas eu droit à une remarque…

      2. Nemrod

        Je réitère ce que j’ai dit déjà.
        Le véritable pouvoir c’est nous qui l’avons.
        Grève de la consommation.
        Au bout d’un mois vous verrez ces ODS ramper.

        1. Pierre 82

          Moi qui ai des potes restaurateurs, commerçants ou artisans, je vous suis moyennement là-dessus. En cas de grève de la consommation, ce sont eux les premiers qui sont la gueule par terre. Les ODS surnagent, et je pense qu’ils n’en ont pas grand chose à foutre.

          1. Nemrod

            Parce que vous pensez que vu la tendance ils ne vont pas se ramasser la tronche ?
            Vaudrait peut-être mieux une blietzkrieg hasardeuse qu une longue agonie a l’issue certaine.
            Je maintiens que l effondrement brutal de la consommation foutrait le pouvoir dans une panique monstrueuse.
            Et je suis aussi commerçant dans un bled touristique et thermal
            Je vous laisse deviner la gamelle avec toutes ces conneries…

            1. Pierre 82

              Oui, mais en fait, les gens ont déjà freiné leur consommation de manière assez brutale, quoi qu’on en pense. Que ce soit les loisirs, les restos, les bagnoles, etc… c’est une chute vertigineuse, sachant que quelques pourcent en moins suffisent à parler de récession. Pas par choix, mais parce qu’on n’a plus ou la possibilité, ou l’envie… Les gens sont chez eux et ils cuisinent, ou glandouillent sur Netflix ou comme moi, sur leur PC. Mais qui a envie d’aller faire du shopping? Bof.
              La Blitzkrieg a en fait déjà commencé. elle est plus Krieg que blitz, mais elle fait son chemin, et même assez rapidement si on compare à une récession classique.

              1. Pierre 82

                Et comme vous parlez de bled thermal, on dû interrompre notre cure à Ballaruc avec mon épouse pour cause de début de confinement, donc tout en début de saison pour eux. A l’échelle de la ville, c’est un cataclysme. L’horreur totale, la balle dans la nuque appliquée avec indifférence par des salopards.

                1. Nemrod

                  Oui et comme la gamelle pas totale…aucunes aides.
                  Moi je m’en tape car je préfère en chier que de devoir quelque chose à mon bourreau.
                  Et puis j’ai mis mon affaire en mode survivaliste depuis longtemps.
                  En clair je bosse tout seul sans employés .
                  Ce que tout homme sensé devrait faire ici si son job le permet.

                  1. Pierre 82

                    Ma femme tient un salon de beauté et s’est mise également en mode survivaliste. Donc on tient, car par chance, on ne doit plus de pognon aux banques, et la boutique est à nous. Moi par contre, je travaille dans l’aéronautique, donc mon avenir professionnel ne tient qu’à un cheveu. Bon, j’ai presque 60 ans, et un naturel assez peu matérialiste, donc en fait, on est tous les deux en mode qui tend à devenir survivaliste…

            2. Aristarkke

              Question automobile, un niveau de vente de voitures neuves identique à celui de 1975, soit -25% dans un pays connaissant alors une population de 53Mhab contre 67 a du entraîner une perte de TVA faramineuse, outre les taxes d’immatriculation correspondantes…
              Et des citoyens roulant nettement moins entraînent également de la perte par des taxes sur carburants non acquittées et de la perte de TVA sur la réparation /entretien des moyens de transport.

              1. Jacques Huse de Royaumont

                Pour l’instant, les pertes fiscales sont compensées par de la création monétaire des banques centrales. Tant que les monnaies OTS suivent peu ou prou la même politique, ça peut tenir un moment. Le jour où une de ces devises s’en écarte, ce sera un domino géant.
                Si la Chine, par exemple, souhaite se venger de l’occident, il leur suffira de restreindre leur politique monétaire. Ils y perdront quelques plumes, avec la chute de exportations, mais ce ne sera rien en comparaison du tsunami qui balaiera l’Europe.

                1. Pierre 82

                  @MCA 7 janvier 2021, 16 h 54 min
                  « les vaccinés ne seront pas de nouveau infectés par des mutants. Et dans ce cas, je demande à voir comment ils vont gérer le malaise. »
                  Comment ils vont gérer? Juste dire que c’est de la faute de ceux qui ne sont pas vacciné, ils trouveront bien une paire de « scientifiques » qui confirmeront, chiffres à l’appui.
                  Et ça marchera, les gens le goberont.

            3. Gargamelle

              Si 60% de Français (ou même moins) maintiennent leur refus du vaccin et se voient interdire de resto/transports/avion etc …, la TVA, plus gros contributeur au budget de l’Etat, va sérieusement manquer dans les caisses.
              De nb secteurs sont au bord du gouffre et auront besoin de récupérer un maximum de clients – ceux qui n’auront pas fini SDF.
              C’est le seul petit espoir que je vois face aux velléités d’instaurer un passeport sanitaire. Vraiment petit, l’espoir…

              1. Pierre 82

                Ils maitrisent parfaitement l’ingénierie sociale. Dans 2 ou 3 mois, on sera à 20% d’anti-vaccins, et dans 6 mois à moins de 10%. A ce moment-là, ils seront désigné comme boucs émissaires à la populace en rage de ne pas voir les mesures liberticides s’assouplir. CPEF.
                Je devrais même écrire « Cette civilisation est foutue », car nous ne sommes pas seuls dans cette situation.
                Et la défaite de Trump ne me rend pas plus optimiste.

                1. « ils seront désigné comme boucs émissaires »
                  C’est une évidence. Et le passeport vaccinal s’imposera alors comme une autre évidence.

                  1. Gargamelle

                    Je suis malheureusement convaincue que vous avez raison, et ça a déjà commencé avec la petite phrase de Veran, récemment répondant aux critiques sur la lenteur de la campagne : « Face à un très fort scepticisme dans la population française, nous avons fait le choix de prendre le temps nécessaire pour installer cette vaccination »……

                    1. MCA

                      Sauf que rien ne garantit qu’une fois le vaccin administré, les vaccinés ne seront pas de nouveau infectés par des mutants.

                      Et dans ce cas, je demande à voir comment ils vont gérer le malaise.

                    2. Pheldge

                      parce que tu crois que si c’est le cas -ce que je ne souhaite à personne – il y aura de la pub autour, genre « citoyens, votre bon gouvernement a failli, une fois encore ! » ?

        2. Pheldge

          Nemrod, je suis hélas de l’avis de Pierre : les ODS s’en sortiront toujours mieux, parce que payés directement ou indirectement par l’état et ses satellites, et qu’il y aura toujours du pognon pour eux, pendant que les indépendants n’auront plus d’autre issue que de se pendre ou se tirer une balle !

          1. durru

            T’écoutes pas, mon Philou ! Je vais te la faire autrement : « impossible n’est pas français ».
            Et ta dernière phrase, je la corrige : « plus d’autre issue que de se pendre ou se tirer une balle ! »

          2. Nemrod

            Je pense que tous ne se suiciderons pas.
            Une consommation brutalement au minimum, pas -10 mais -30 ou 40 est pourtant ce qu’ils redoutent le plus nos dirigeants.
            Pourquoi ?

      3. John John

        « en promettant des contrôles aléatoires et des amendes très salées »

        Batistouta, ayant discuté avec plusieurs restaurateurs, commerçants et autres recevant du public, ils m’ont expliqué que des clients les dénonçaient lorsqu’ils n’obligeaient certains autres clients à remettre leur masque lorsqu’ils allaient aux chiottes, par exemple,

        Donc nous en sommes à un niveau différent de ce que vous écrivez: ce sont des clients qui dénoncent d’autres clients du mm établissement. Faut vraiment être bête. C’est vicieux, c’est un peu comme en pleine guerre …

        Pour que vous compreniez précisément le problème, on m’a raconté qu’un membre d’une famille, pour noël, exigeait que ses enfants se fassent tester covid, ce qu’ils ont fait.
        A un moment, l’un de ces enfants a demandé au parent si lui aussi avait fait un test … et quelle fût sa réponse d’après vous ? non ::))

        L’emmerdeur n’avait pas fait de test et ne voulait pas en faire… mais exigeait qu’autrui le fasse.

        Si c’est pas beau d’observer si finement le résultat de décisions politiques idiotes et communiquées en faisant peur au plus grand nombre.

        Tout le monde semble « véhiculer l’idée » que la crise est la faute du virus covid … et pourtant « c’est un fait » que la crise est le « résultat » de « décisions » prisent par des « responsables » politiques.

        Donc à ce niveau de folie politique, médiatique, médicale et économique,
        à ce niveau là, il est parfaitement légitime d’avoir peur.

        Moi, et je le confesse bien volontiers, j’ai peur de la lâcheté intellectuelle de certains, trop nombreux, de mes compatriotes. Qu’ils soient faibles ne me dérange pas mais qu’ils activent cette faiblesse plus qu’avant … que celle-ci guide l’adoption de leurs nouveaux comportements … je le confesse, cela me fait froid dans le dos.

        Mais enfin, tout ceci me donne des idées et l’envie de les réaliser. Des idées politiques, qu’il n’y est aucun mal-entendu (d’autant avec les lois passées ce jour :).

      4. Pierre 82

        Sauf que… ce sont les clients qui ne seront plus là. Soit qu’ils seront au chômage, et on va peu au resto quand on est fauché, soit qu’ils n’auront pas envie de se retrouver dans un endroit sans chaleur humaine, à moitié désert. Et un restaurant qui perd ses clients ferme rapidement. Ne resteront que des étoilés ou super-branchés pour les happy fews. Pour la Nomenklatura, quoi… Bienvenue en union soviétique.

        1. Courtial

          Je pense que c’est exactement le but recherché. Les restaurants pour les bouseux comme nous vont fermer faute de clients, seuls ceux fréquentés par la nomenklatura, qui sera bientôt la seule solvable car vivant de rapines et de fausse-monnaie, survivront.

          Je recommande le bouquin de Voslensky sur la Nomenklatura, c’est étrangement d’actualité et permet de bien comprendre les motivations de nos « élites » qui sont du même tonneau que ceux de feue l’URSS. Attention par contre ça risque de vous mettre un coup au moral.

  24. pabizou

    H.S. l’orchestre du Titanic est en train d’accorder ses violons . La remontée des taux semble être une option pour les allemands de la BCE . Le moment est bien choisi pour les surendettés du sud, dont nous …(voir insolentiae.com)

      1. Aristarkke

        Tout dépend de l’ampleur de la « remontée ».
        J’imagine que les Teutons verraient bien quelque chose du style garrot espagnol où on serre dixième de tout par dixième de tour…

        1. Pythagore

          En 2022, Merkel quittera la chancellerie (élections en septembre 2021).
          La succession est très ouverte. Elle a bien chercher à placer Annegret Kramp-Karrenbauer plutôt conservatrice mais la greffe n’a pas prise.
          Pour le moment, aucune personnalité ne se dégage. Le résultat aura AMHA une grosse incidence sur les thématiques de dette. La victoire d’un étatiste dépensier n’est pas à exclure.

        2. MCA

          Si la France est en état de cessation de paiement à cause de la remontée substantielle des taux, l’Europe s’effondre.

          donc … ils vont vite se calmer…

          d’autant qu’on n’étrangle pas un bon client à ses produits manufacturés sauf à vouloir se faire Harakiri.

          donc … ils vont très vite se calmer…

          Maintenant que ça les fasse bouillir, ne n’en doute pas une seule seconde.

          1. Pythagore

            +1
            Pourquoi l’Allemagne n’a jamais vraiment rappelé la France à ses obligations des 3%. Peut-être parce que la France est un des premiers débouchés pour les produits allemands ? (8% des exportations, 2ème derrière les US).
            https: //www.objectif-import-export.fr/fr/marches-internationaux/fiche-pays/allemagne/presentation-commerce#classification_by_country

    1. Pierre 82

      Ils ont foutu les pays dans un tel état de faillite qu’ils n’ont plus le choix. Les dés sont lancés, les événements sont devenus autonomes. Ils sont obligés de se lancer dans le revenu universel et une espèce de communisme plus ou moins mou, et de distribuer de l’argent à tout le monde s’ils veulent rester en place.
      La seule chose qui les arrêtera, en admettant que ce ne soit pas une révolte, sera quand ils ne réussiront plus à acheter de pétrole, quand les centrales électriques rendront l’âme faute de techniciens ou de carburant, et qu’il n’y aura plus d’électricité pour tout le monde, quand ils auront du mal à trouver de la nourriture à balancer à une population hébétée et amorphe, rendue comme du bétail qui attend son fourrage. Alea jacta est. Ils ont brûlé leurs vaisseaux.
      Mais ne soyons pas si pessimiste. Une bonne révolte reste possible avant d’en arriver là.

      1. Nemrod

        Au Venezuela ils en sont là depuis…combien déjà ?
        Et…maduro dors sur ses deux oreilles.
        Ca sera long…très long.
        Sauf à renverser la table ou plutôt en ne faisant plus rien d indispensable.
        Voir plus haut

        1. Aristarkke

          Maduro dort sur ses deux oreilles parce qu’il choie police et armée. L’ennui est que tous ces sbires ont des familles qui ne sont pas forcément bénéficiaires des petites attentions du caudillo.
          Il est déjà au bout de son pétrole et personne n’ignore que le problème fondamental de la poursuite d’existence de n’importe quel variété de socialisme se produit quand il arrive au bout du pognon des Autres, parlant ici du vrai pognon et non de PQ passés à l’imprimante.

        2. Pierre 82

          Un ami me faisait remarquer la chose suivante:
          Certains pays en Europe ont un tradition d’émigration (un peu à leur corps dépendant, d’ailleurs). Quand il n’y a plus de boulot sur place, que ce soient les Italiens, les Grecs, les Portugais ou les Espagnols, ou les Polonais avant eux, les plus vaillants d’entre eux ont émigré chez leurs voisins pour trouver du travail.
          La France par contre, n’a pas du tout cette tradition, sauf à l’intérieur de ses frontières (les Auvergnats, les Bretons, etc… qui ont cherché du boulot en région parisienne ou dans les grandes villes) et seules les classes les plus qualifiées partent vers des cieux plus cléments. Pas pour des raisons de survie, mais juste parce qu’ils ont envie de mieux.
          Autrement dit, les Français n’ont pas d’échappatoire naturelle en cas de coup dur. Ils ne feront pas comme beaucoup de Grecs en 2010, partir en Allemagne pour gagner leur vie, en envoyant des chèques à leur famille restée au pays. Les Français n’ont pas ce réflexe. Et ça pourrait, d’après cet ami, augmenter considérablement la pression sociale d’une population qui serait prise au piège de la misère s’ils arrêtaient d’arroser avec de l’argent public pour éteindre l’incendie. Et c’est là que ça pourrait partir en vrille.
          Je trouvais cette analyse assez pertinente. Je pense d’ailleurs qu’ils le savent, et qu’ils craignent par dessus tout que l’Allemagne leur impose de cesser de distribuer de l’argent gratuit des autres, car cela causerait leur perte.

          1. Aristarkke

            L’Allemagne peut ne rien « imposer » du tout mais faire que ce soit de plus en plus difficile pour les pays du Club Med, de continuer leurs politiques d’états-providence démentielles aux frais de la princesse…
            Toujours le processus de la cuisson de la grenouille par d’autres moyens pour d’autres buts…
            L’Allemagne doit redouter de servir, volens nolens, de caution permanente à la Grance en particulier, et de se retrouver en final, dans une situation la mettant peu ou prou, sur la paille.
            Les léchouilles de Flop Joene à Mutti ne remplacent pas les bels et bons lingots et autres gages de sérieux…

            Les états n’ont que des intérêts, non pas des amis.

            1. P&C

              Le problème dans ce type d’analyse est que l’Allemagne est loin d’être un cygne blanc dans cette affaire.

              Quant aux problèmes français, certes les français ne sont pas des allemands, mais il porte deux noms : bureaucratie, et immigration la chance.
              Les deux promues et défendues par l’UE.

            2. Pierre 82

              On est bien d’accord. La réalité, c’est qu’il n’y a plus de bonne solution. Les dés sont jetés, et plus personne n’a de prise sur les événements. Toutes les possibilités de réaction auront des effets désastreux, d’ailleurs très similaires suivant les scénarios: l’effet sera la ruine généralisée, l’effondrement de l’économie. J’imaginais jusqu’il y a peu qu’on pourrait connaître le sort de la Grèce. En fait, ce sera bien pire. En Grèce, ça ne s’est pas (encore) terminé par une baston générale…
              La prochaine étape est la confiscation de l’épargne des Français. Elle sera décisive, car elle dépendra de la réaction du peuple. Il faut s’attendre à un tir de barrage de la presse contre les épargnants, ces mauvais Français qui empêchent par égoïsme le pays de se redresser. Charles Sannat en parle ce matin.

              https:/ /insolentiae.com/epargne-un-tresor-inexploite-quil-ny-a-qua-vous-voler/

              1. MCA

                @Pierre 82 7 janvier 2021, 8 h 23 min

                +1

                « Il faut s’attendre à un tir de barrage de la presse contre les épargnants, ces mauvais Français qui empêchent par égoïsme le pays de se redresser. »

                Si la presse à la botte commence à allumer les épargnants, j’y verrais bien le signal d’annonce de la grande razzia, il sera grand temps de (ou trop tard pour?) retirer ses noisettes.

                Ils commenceront probablement par dire que les français épargnent de trop (alors qu’il leur est impossible de dépenser leur argent) pour justifier une ponction salutaire au nom de l’intérêt supérieur de la nation.

                Allez, au doigt mouillé, une petite confiscation de 15% des dépôts pour commencer? un impôt exceptionnel? un emprunt obligatoire? une contribution généralisée? la liste n’est pas limitative.

                1. P&C

                  Il faut aussi considérer que l’épargne est très inégale.
                  C’est ce qui a été observé lors du 1er confinement : ce sont els déciles les plus hauts qui épargnent, les autres n’en ont pas les moyens.
                  Et les déciles les plus élevés ont accès à des offres d’épargnes que n’ont pas le péquin moyen (actions, obligs, comptes à l’étranger, etc…).

                  1. Higgins

                    https:/ /insolentiae.com/letat-francais-pompe-la-tresorerie-du-fonds-de-garantie-des-depots-et-des-autres-ledito-de-charles-sannat/

      2. MCA

        « Une bonne révolte reste possible avant d’en arriver là. »

        Pour le reste on pourrait en douter mais en ce qui concerne la répression il est très bien conseillé et pour le carnet de chèques qui va avec c’est open bar.

        Pourquoi croyez-vous que Micron a fait commander des LBD avec chargeur à barillet à des entreprises françaises alors que les suisses refusaient de livrer leurs LBD arguant qu’ils étaient sauvagement utilisés contre le peuple?

          1. MCA

            Oui,

            https:/ /www.lepoint.fr/societe/un-depute-suisse-veut-priver-la-france-de-lbd-28-05-2019-2315617_23.php#:~:text=Et%20pour%20cause%2C%20le%20LBD,arme%20de%20type%20Flash-Ball.

            Le fabriquant suisse a dit qu’il refusait de vendre des armes qui sont et seraient retournées contre le peuple (il devait commencer à se sentir morveux).

            Qu’à cela ne tienne, l’état français (traduire Micron et sa clique) s’est donc adressé à 3 fabricants français (notamment Verney-Carron SA) qui ont tout de suite levé le doigt pour assurer la besogne et notamment un LBD multi-coups à barillet rotatif assez spectaculaire.

            Il est vrai que devoir recharger sans arrêt ça devenait d’un lassant.

            https:/ /www.lepoint.fr/economie/les-lbd-seront-desormais-made-in-france-28-11-2019-2350318_28.php

  25. Tess

    Macron n’est pas un président, c’est un petit fonctionnaire de merde entouré de ministres de merde qui applique la feuille de route, tout comme Hollande, Sarkozy, Chirac….!

      1. John John

        @ari, disons qu’on a grosso modo 70M de citoyens pas content et armés.
        Ils savent qu’on va augmenter leurs impôts, diminuer le nombres d’emplois disponibles, en gros un mega chômage … et j’en passe.

        Je matte un peu les chaines d’info française … il me semble qu’ils font bien attention à ne pas trop donner envie aux français …

        Tout ceci est intéressant.

        1. Higgins

          Je n’ai pu voir que la première moitié des Experts ce matin. Disons qu’il y a de quoi faire de l’huile dans les mois à venir.

          1. John John

            Voici le tableau:
            – la certification vient d’être arrêtée;
            – le lieu vient d’être saccagé;
            – elle ne pourra se faire demain ou après demain.

            Que vont faire les peintres:
            – les dems vont vouloir forcer la certification en la by-passant et en le justifiant par les troubles venant de trump;
            – les reps vont vouloir respecter la certification, et donc vont dire qu’il faut attendre et reprendre le protocole (les auditions de certif que je suivais ..:) mais donc rester au dela du 20 …

            Un grain de sable vient de bloquer un rouage …

        1. Pierre 82

          @Tess: Aucune importance: la presse dit que ce sont des partisans de Trump, alors on retiendra que ce sont des partisans de Trump. Une espèce de réalité augmentée, en quelque sorte… Il y a déjà un moment que la réalité des faits n’a plus qu’une importance très secondaire.

    1. Pierre 82

      Pour l’instant, émettre un pronostic serait du même niveau que de commenter la bataille de Stalingrad en direct.
      On y voit comme à travers une pelle, comme dirait le roi Arthur…
      Et pour parler franchement, je n’y comprends plus grand chose depuis un moment.
      Je pense quand même que je vais aller mettre la viande au torchon, et aller roupiller, contrairement à ma douce moitié qui sera sans doute sur le tweet de Flynn, de Radio Québec et de Silvano Trotta jusque demain matin, amha…
      Et sans doute que demain matin, on n’y verra pas plus clair. Là, on est manifestement entré dans une phase dangereuse.
      J’ai un avis, mais ce n’est qu’un avis ça ne vaut pas grand chose: j’ai un peu l’impression que Trump y laissera sa peau. L’armée US est trop légaliste pour prendre fait et cause pour lui. Il aura été jusqu’au bout, mais pas comme il l’avait imaginé, mais il ne rendra pas les armes. Wait and see…

      1. John John

        Les faits:
        – la certification vient d’être arrêtée;
        – le lieu vient d’être saccagé;
        – donc, elle ne pourra se faire demain ou après demain.

        Hypothèse fortement probable:
        – les démocrates vont vouloir forcer la certification en la by-passant et en le justifiant par les troubles d’aujourd’hui;
        – les républicains vont vouloir respecter la certification, et donc vont dire qu’il faut reprendre le protocole de certif et donc prendre le temps pour remettre en place le lieu.

        Si nous observons depuis des mois une guerre de l’information aux USA alors l’exposé des preuves des républicains au capitol … retransmis sur tt les chaines, était en défaveur des démocrates.

        Conclusion personnelle: ce joue légitimité d’un président non sur ses actes passés ou futurs mais bel et bien sur l’apparence médiatique de ce dernier. C’est pas vraiment fun mais c’est ainsi.

            1. Pheldge

              impossible : elle est plate comme la Terre, imagine une galette, tu creuses un peu trop, et tu te trouves sur la face casher … 😉

  26. Panchovilla

    Je passe juste pour dire que je viens d’aller voir ce que c’est qu’un bch, et donc qu’à 365 € la pièce, c’est décidé, moi aussi j’accepte les bch.
    Si certains veulent m’en envoyer ce sera avec plaisir.

    1. Courtial

      Sans me mêler de ce qui ne me regarde pas : acheter des bitcoins plutôt. Bitcoin Cash a eu sa chance, mais de mon point de vue le marché a choisi et je ne lui vois guère d’avenir.

      Mais peu importe ce que vous achetez, surtout renseignez-vous sur Bitcoin, son fonctionnement et ses motivations, c’est une des rares lueurs d’espoir que je vois en ce début d’année.

  27. Pheldge

    HS : comme prévu, hélas : « Facebook et Youtube effacent des contenus de Donald Trump, Twitter suspend son compte »
    lefigaro.fr/flash-eco/twitter-va-limiter-la-portee-des-tweets-qui-encouragent-la-violence-au-capitole-20210106

  28. Opale

    Trump a fait n’importe quoi. Déclarer il y a peu « j’espère que Mike fera le nécessaire » c’est assurer que Mike fera exactement le contraire de ce attendu par Trump, s’il ne veut pas être accusé de partialité/ corruption/ etc. Et logiquement Pence fait son job.
    Exciter la foule au Capitole, ça aussi c’est contre productif : à quoi ça sert d’essayer de niquer les Dems au niveau légal avec cette armada de juristes, de procès, de calculs légaux, si c’est pour tout foutre en l’air à cause de manifestants ingérables ? Résultat, plusieurs sénateurs font volte face et ne dévoilent pas leurs objections, voire les retirent après avoir été passablement effrayés par la tournure des événements. Contre productif à souhait, sauf si les buts inavoués sont :
    1- se prouver à lui même (Trump ) que Pence ne lui serait pas loyal
    2- laisser le peuple foutre la merde et danser autour des feux de joie.
    Je ne trouve pas cela très cohérent.

    1. « Trump a fait n’importe quoi. »
      Mmmmh. Disons pour le moment qu’il fait des choses qui ne correspondent pas à ce qu’on imagine être optimal. Mais force est de reconnaître qu’il a probablement des informations que nous n’avons pas. La prudence consiste donc à simplement observer ce qui se passe, sans essayer de conclure trop vite qu’il a fait une erreur ou que c’était finement joué.

      1. Higgins

        J’avoue que ce matin, j’ai du mal à y voir clair. J’ai bien peur que la messe soit dite mais une chose est certaine, les blessures seront longues à cicatriser. Quant aux dégâts politiques, ils sont incomosurables au plan intérieur comme extérieur. Est-ce le chant du cygne de l’hégémonie US qui prévaut depuis 1945? Ceci dit, Trump est au moins président jusqu’au 20 janvier. Il lui reste, je crois, un recours possible à la loi martiale avec intervention de la justice militaire.

          1. Higgins

            Il n’est pas du tout sûr que l’armée le suive s’il le décidait maintenant. La probabilité non-nulle à ce qu’il gagne cette élection et qui prévalait jusqu’à hier tend donc inexorablement vers zéro.

            1. P&C

              +1
              En définitive, les potentats locaux ne suivront un camp que pour servir leurs intérêts. Il semble qu’ils pensent que Biden sera plus à même de servir les leurs.

      2. sam player

        « Mais force est de reconnaître qu’il a probablement des informations que nous n’avons pas. » … ou que c’est un vrai con 😀 😀 😀

      3. Pheldge

        la messe est dite : « Le Congrès valide la victoire de Biden, Trump promet une «transition ordonnée» »
        lefigaro.fr/international/en-direct-etats-unis-les-partisans-de-trump-penetrent-dans-le-capitole-20210106

  29. Nemrod

    Quand même mal gardé le Capitole, non ?
    Bon la messe est en cours et Biden va être élu.
    Son mandat ne sera pas une balade printanière, je pense.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Attends…
        Tout le marigot (rep et dem confondus) étaient d’accord pour se débarrasser de Trump. C’est fait, au moins pour quelques temps.
        Mais sinon, ils ne sont d’accord sur rien. L’état de santé de Biden fait que la guerre de succession a déjà commencé, avant même qu’il ne soit en place. Aux US, la nouvelle équipe a une crise du covid à gérer, ainsi qu’un chômage qui va battre des records. Le vaccin ne résoudra pas grand chose, on va vite s’en rendre compte.
        Avec un pays au bord de la crise de nerfs, la situation peut leur échapper rapidement. L’année commence avec le scenario du pire, mais rien ne dit que les vainqueurs d’aujourd’hui ne seront pas les grands perdants de demain, parce que la situation est ingérable. Rappelle toi la révolution française, ceux qui montaient à la tribune un jour montaient dans la charrette le lendemain. Les tensions accumulées sont telles qu’on ne peut pas considérer l’affaire comme terminée.

        1. Dr Slump

          +1
          C’est un peu ce que j’ai répété ici: nous sommes dans une phase chaotique, où il est impossible de faire des prédictions. Le meilleur comme le pire peut arriver de n’importe où.

            1. Pheldge

              pour les prédictions du passé, ça va encore, mais je te dis pas pour celles du futur … d’autant que le futur, on le connait pas ! 😉

            2. Dr Slump

              J’admets. Disons plutôt que ça rend les prédictions difficiles. Mais bon. Je prédis que ça va chier dans le ventilo, j’ai bon là, non? ^^

        2. Pheldge

          « L’état de santé de Biden …’ euh, çl ne dérange personne son état de santé, au contraire, on en fait un Boutéflika US, qu’on sort de la naphtaline une fois par an pour le montrer, et pendant ce temps les affaires peuvent continuer !

  30. P&C

    Petite vidéo. Bon, le gus est un keynesien pur sucre, mais il sort tout de même quelques faits intéressant que les faillites d’entreprise et les conséquences pour l’emploi.
    https:/ /www.youtube.com/watch?v=nXZyzb3xJa4

    1. Pierre 82

      Vous êtes sérieux, là?
      J’ai bien aimé à 16’45 »: « J’ai fait des études d’économie…. pour empêcher l’extrême-droite d’arriver au pouvoir ». Ca donne le ton.
      Il n’a surtout rien compris au capitalisme de connivence, qu’il assimile au libéralisme… et trouve en fait que l’état ne s’est pas assez endetté.

      1. MCA

        Transitoire vers une démocrature sanitaire, mais est-il vraiment nécessaire de le préciser ?

        Vivement 2022 que nous ayons notre 6 janvier et notre Capitole nous aussi.

        A défaut d’une révolution (qui comme indique son nom est un retour au point de départ) au moins pourra-t-on espérer une évolution et si possible dans le bon sens…

        1. Husskarl

          Les français ne savent même plus ce que signifie le mot « liberté », tous les jours qui passent en sont une malheureuse preuve…

    1. kekoresin

      Il semble que la démocratie soit au même niveau des deux côtés de l’Atlantique ! Affligeante réalité qui semble ravir tous nos médias…

      1. Higgins

        Ce qui est certain, c’est que la journaloperie se déchaîne depuis hier. Trump va rejoindre Hitler, Staline et Pinochet dans le Panthéon des grands méchants. La médiocrature dans toute sa splendeur. Nous allons vivre des heures sombres car en Grance, le Mignon poudré et sa bande vont y aller à fond.

        1. WorldTour73

          Macron avait fait fort avec les gj. Et pourtant lui n’a pas eu le droit de finir dans le catalogue des méchants pas beaux par les médias.
          Deux poids, deux mesures ?

        2. Pheldge

          banni à vie de Facebook/ Instagram, il va se retrouver avec un procès pour sédition début février … Le deep state va lui faire payer sa résistance, et cher !

          1. Nemrod

            C’est toujours dangereux d’humilier un adversaire battu.
            Surtout quand il est soutenu par 73 millions de gens.
            Mais c’est plus fort qu’eux je suppose.

            1. As

              Ils comptent sur la boncitoyennitude des 73 millions en question le temps de faire disparaître ou vider de son contenu le 2e amendement de leur constitution.

              Ensuite, ces déplorables ne seront plus un problème.

      1. sam player

        Abanan pas 3021, vu qu’à l’allure actuelle il faudra 3000 ans pour être tous vaccinés (j’ai pas fait le calcul, info CP)

          1. sam player

            Après réflexion il semble qu’ils se soient plantés car 500 par semaine (qui semble être la base de leur calcul), c’est 30 fois moins que le nombre de naissances…

        1. Aristarkke

          Même avec la louche aristarkkienne ???
          Remarque, comme il va falloir vacciner avec, à chaque occurrence de virus mutant, muté ou mutandis, *ze* vaccin garanti spécifique à protection de neuf mois maxi, l’échéance en devient très probable…

    2. Courtial

      Je suis tombé récemment sur cette citation de Frank Zappa, qui avait oublié d’être con, et qui me semble décrire assez bien ce qui se passe depuis l’année dernière (je traduis librement) :
      «L’illusion de la liberté continuera tant qu’il sera profitable de la maintenir. À l’instant où cela deviendra trop coûteux, ils démonteront simplement le décor, tireront les rideaux, pousseront les tables et les chaises sur le côté et vous verrez le mur de briques au fond du théâtre. »

  31. kekoresin

    Oui, la messe est dite!

    Nos caisses de résonance propagandistes vomissent en roue libre sur Trump (escroc, séditieux, traître…), retournant même les accusation de manipulations électorales sur le camp républicain. Je pense très sincèrement que l’heure est grave pour nous tous car après ça il est très peu probable que nous ayons un dirigeant qui s’occupe de mettre de l’ordre dans la mafia progressiste qui sévit en Occident. Chez nous, les merdias ravis sont en mode tout confort avec un Macron qui ose tout, préparant la piquouse pour rassembler les moutons français et dans les ténèbres socialistes les lier. Le troupeau est hébété, fatigué au point d’accepter tout et n’importe quoi, dodelinant de la caboche en bavant quelque soit l’argumentaire.

    Buzun est recyclée à l’OMS. Le fils du sang contaminé est en charge de la campagne de vaccination du cheptel bêlant. Bref, tout va bien et aucun de nos arroseurs de morale en continu n’ose un commentaire ne serait-ce que pour murmurer que ces deux là (et bien d’autres) devrait être en train de se faire péter la boite à cacao sous des douches sordides.

    Mais Trump est un vilain menteur hein? Au moins lorsqu’il lui arrive de mentir il s’agit de SES mensonges, pas ceux des autres, et surtout, SURTOUT, il choisit les bites qu’il veut bien sucer à l’inverse du parterre de présentateurs serviles qui postillonnent le foutre de leurs maîtres jusque dans les chaumières. Reste plus qu’à bien maîtriser le web et les quelques uns qui surfent pour faire autre chose que jouer en ligne seront dilués dans le troupeau. Quant à la poignée de déviants comme nous, ils disparaitront naturellement, ou pas, selon le niveau de distorsion par rapport à la voix du parti et ses financiers.

    A l’instant j’écoute BFM en bruit de fond et Bruce Toussaint déclarer « Trump a 74 millions d’électeurs, comment peut-on lutter contre ça!? », et son invitée experte en avalage de subventions juteuses de répondre « En tout cas on ne peut pas tolérer ces gens qui protestent plus longtemps. Il faut empêcher Trump de s’exprimer et je suis ravie que les réseaux sociaux aient suspendu ses comptes. »

    Maintenant si vous pensez pouvoir continuer à vous exprimer librement dans un monde où l’on censure le président de la première puissance mondiale…

          1. Aristarkke

            Oui, genre échange de bons procédés. Je censure et en échange, tu évites de taxer les GAFAM autrement qu’en paroles (qui s’envolent comme chacun sait)… 😳

      1. Citoyen

        Faut pas lui glisser ça dans l’oreille, JHR … Si ça se trouve il est trop con pour y avoir pensé … La surprise serait heureuse …

    1. Nemrod

      Nous serons des dissidents.
      Nous le sommes déjà en fait.
      Sans soutiens de l’Ouest.
      Je préfère être ce que je suis que Journaliste quand même.
      J’aime pas les glaces en bois et c’est pas pratique pour se coiffer.

      1. Courtial

        Voyons le bon côté des choses : sans soutien de l’Ouest, cela signifie aussi que eux non plus ne peuvent pas bénéficier de ce soutien, et comme on le sait un régime communiste ne peut survivre que tant que dure l’argent des autres. Là l’autre ce sera qui, la Chine ? Soyons sérieux…

        Il leur faudra encore quelques années pour finir de piller leurs populations, mais au rythme auquel les choses vont cela va très vite devenir un problème. Ils tomberont, mais feront malheureusement un paquet de morts au passage…

    2. petit-chat

      On n’est pas encore au 20 janvier.
      D’ici là, et connaissant la stratégie de Trump qui, de perdant permanent gagne toujours, je ne parierai même pas sur la prétendue trahison du vice-président Mike Pence qui n’a fait que son boulot : respecter la Constitution.
      La fraude et les traîtres doivent être bien exposés sous les sunlights du monde entier afin de faire, comme il s’y est engagé, le vidage du marais.

      1. Pierre 82

        Oui, enfin, cette histoire-là, elle commence à me lasser.
        Trump s’est fait rembarré par tous les juges que comportent les USA, il s’est fait trahir par tout son entourage, il a perdu toutes ses batailles depuis le 3 novembre, mais maintenant que les grands électeurs ont officiellement élu Biden, pas de problèmes, il avait tout prévu, il a une arme secrète qu’il va dégainer et dézinguer tout le monde le 20 janvier à 23h59.
        Il y a un dans cette histoire un côté Jean-Claude Duss qui explique que « ça y est, ce soir, je conclus ».

        Mon épouse est pro-Trump à fond (je suis un modéré à côté), et me tient ce langage depuis des semaines. Je dois avouer que j’ai de plus en plus de mal à y croire. Ce n’est pas que ça ne me ferait pas plaisir, mais je dois manquer de foi, sans doute…

          1. WorldTour73

            La fin de la bataille. Mais pas la fin de la guerre.
            Biden va faire des bourdes. Il a déjà commencé. Trump l’attend au tournant.

            1. Dr Slump

              Trump est fini, jeté au tapis par KO. Il me paraît évident qu’il n’avait pas mesuré l’ampleur et la profondeur du marais, et n’avait aucune idée de jusqu’où ses adversaires sont capables d’aller. Ils sont sans limites, et s’ils doivent le faire poignarder au détour d’un couloir par un antifa sous hallu, ils le feront. That’s all folks, the End!

              1. WorldTour73

                Oui, il a perdu l’élection présidentielle. Cest sur. Mais il ne va pas lâcher le morceau comme ça. Du mal a le croire venant de lui. Il aime trop le challenge.

                Pour l’assassinat, j’y crois moyen. Trop risqué pour le marais. Mais qui sait…

                1. Pheldge

                  lâché par tous, sans autre tribune que Gab, il va faire quoi ? rien ! pour moi, il a loupé sa sortie, et le mythe va en prendre un coup … Dommage. Encore plus désolant de devoir compter, pour se consoler, sur les bourdes de sleepy Joe, qui n’amuseront personne !

        1. Higgins

          https:/ /leblogalupus.com/2021/01/07/us-des-questions-concernant-le-chaos-au-capitole-auxquelles-il-faut-absolument-apporter-des-reponses/

          1. Dr Slump

            Franchement, à la lecture de telles saloperies, je ne vois plus rien qui m’empêche de supposer que ce virus ait été délibérément développé et lâché au milieu de la population comme une bombe à retardement. Après tout on a déjà vu pire, du gazage au largage de bombe atomique.

            1. P&C

              Le plus drôle sont les commentaires journalistes… choqués, abasourdis par tant de violence.

              Et les villes en feu à cause des BLM, déjà oublié ?

              1. durru

                Tranquille, Biden a déjà affirmé que les manifs BLM auraient été traitées d’une toute autre façon. Bien sûr, on le sait déjà, on l’a vu.

              1. sam player

                On dirait un joueur compulsif : à la prochaine main je vais me refaire, à la prochaine main je vais me refaire, à la prochaine main je vais me refaire…
                Y a un moment faut savoir prendre ses pertes… 😀

                1. Soyons clair sur ce que je veux dire : Trump est fini, c’est évident. Maintenant, les deux semaines qui se profilent seront probablement très chaotiques.

                  1. sam player

                    C’est plus clair en effet.
                    Même moi qui suis un optimiste né, j’avais parié 2 caisses de whisky ; le 4 au matin j’ai temporisé et mi-décembre j’ai rempli la charrette… c’était plié

                    1. Indépendamment de tout pari, il faut toujours laisser une porte, une possibilité pour des trucs imprévus/impensables/etc. Ni toi ni moi ne savons de quoi demain sera fait. J’ai pas mal d’éléments qui me laissent encore penser que d’ici au 20, ça peut être un cirque total.

                      La raison impose l’évidence mais la sagesse et la prudence imposent l’ouverture à l’improbable.

  32. Nemrod

    Quelqu’un sait si un des vaccins en développement ou déjà « validé » a ou aura la faculté de faire que l’on ne sera ni contaminé ni contagieux ?
    Je trouve ça hautement suspect.

    1. Singedupommier

      Bonjour
      non, personne ne peut savoir. Ceux qui le prétendent ne peuvent être que des fous ou des menteurs.
      En deux mots:
      des vaccins ARN ou portés par adénovirus : jamais ni essayés ni même testés !!! dans l’espèce humaine
      des vaccins classiques: Pasteur Sanofi et majorités des vaccins chinois: on a besoin de quelques années
      pour savoir, mais , on a les précédents des autres vaccins de même type, qui montrent….qu’aucun n’a le même devenir que les autres.
      Cependant, les meilleurs (plus efficaces) sont les vaccins à virus vivants atténués – infection par le virus d’origine très rare , donc très faible risque d’être contaminé et encore moins contagieux.
      AUCUN vaccin de ce type n’est en cours d’étude actuellement, car R et D sont très longs.

      1)
      Il me semble que la citation suivante est de Voltaire : » va doucement, Jean, je suis pressé  »
      J’en conclue que: notre élite n’a rien appris en classe
      l’admission à l’ENA se fait sur un concours truqué (sinon 1 impossible)
      ils n’apprennent rien à l’ENA sauf la politique politicienne ( coups bas, mensonges et venin)

      Faut-il que nous soyons stupides pour être dirigés par des ânes insanes.

      2)
      Pourquoi perdre notre temps avec un vaccin , alors que nous avons des produits efficaces ( OH-QND, ivermectine,etc)
      rien que pour éviter que ces voyelles -s perdent la face?????

      1. Pierre 82

        A l’ENA, la discipline principale est la rédaction de notes de synthèse. Ça, c’est pour les cours: parfaitement maîtriser la langue de bois et se montrer capable de parler avec aplomb d’un sujet qu’on ne connait pas.
        Pour le reste, les étudiants sont plongés dans un bain tellement délétère que seuls ceux qui parviennent à survivre à cette ambiance seront énarques, et les meilleurs d’entre eux ont le droit de filer à l’Inspection des Finances, sorte de Graal qui va leur permettre de mettre en application toutes les saloperies qu’ils ont dû développer pour résister à leurs études, afin de peaufiner une carrière très rémunératrice. C’est dire le niveau moral.

        1. Higgins

          J’ai du mal à voir le rapport entre la note de synthèse et la langue de bois. Au vu de mon expérience personnelle, j’ai beaucoup utilisé la première sans succomber à la seconde. La note de synthèse me paraît être un outil à maîtriser mais ça reste avant tout un outil, rien de plus. La langue de bois, elle, tient plus de l’arme et de la déliquescence de l’esprit.

      2. Nemrod

        On me dit que la deuxième dose à 6 semaine aurait été envisagée comme borne supérieur de rappel dans le dossier d’AMM.
        J’aimerais bien connaitre la taille de l’échantillon là pour rire.

  33. Pythagore

    Ce n’est pas un cabinet de conseil, mais 4 que le gvt a embauché pour la vaccination. Où sont passées les hordes d’énarques ts plus compétents les uns que les autres, qui font la fierté et la compétence de notre administration française ?
    https: //www.lemonde.fr/politique/article/2021/01/07/vaccination-anti-covid-le-gouvernement-a-fait-appel-a-quatre-cabinets-de-conseil_6065455_823448.html

    1. Jacques Huse de Royaumont

      C’est là où on voit l’utilité d’ARS aux effectifs pléthoriques : le jour où il y a quelque chose à faire, il faut faire appel à des consultants… Pour clamer haut et fort qu’on n’a aucune confiance dans ses équipe, c’est assez explicite, et très motivant pour les personnes concernées.
      Sans compter que 4 cabinets rivaux vont se tirer dans les pattes, résultat garanti !

    1. Courtial

      C’est ce genre de détails totalement bouffon qui me font dire qu’il n’y a pas de plan derrière les vaccins, simplement de l’improvisation, de la bêtise et de la collusion avec les labos qui sont ravis de se faire payer des milliards pour faire leur R&D.

      Bon ce n’est peut-être pas si rassurant que ça finalement.

      1. Nemrod

        En fait l’échantillon du vaccin Pfizer c est 200 cas.
        On nous dit que l’étude porte sur 40000 personnes mais c est faut.
        Je sais plus qui l’a bien expliqué ici.

        Je ne sais pas par contre la taille des échantillons des essais animaux.

  34. Victoria_G

    Je souhaite de tout mon coeur que les prochains confinements il y aura une telle désobéissance que vers la fin de l’année toute l’histoire du vaccin sera histoire.

  35. jsp

    Le personnel soignant, les aides à domicile, les caissières, les commerçants et restaurateurs, les enseignants, les étudiants, les conducteurs de bus et de taxi, les contrôleurs de train, les bibliothécaires, les gens qui doivent prendre les transports en commun, manger à la cantine, les personnes à risque (diabète, hypertension, insuffisance respiratoire, obésité, âge…) et celles en contact et plein d’autres, soit pour des raisons familiales personnelles, soit des raisons professionnelles peuvent avoir intérêt à être vaccinés.
    Je trouve que les propos d’Axel Kahn sur la vaccination sont pleins de bon sens (bien qu’il ne soit pas virologue ou immunologue)
    Au lieu de lister qui a le droit, il vaudrait mieux lister chez qui c’est contre-indiqué (les personnes allergiques, les femmes enceintes en raison de la fièvre vaccinale…, les immunodéprimés pour les vaccins atténués et non tués)
    ou pas très indispensable ( bébés et enfants ?? )
    Perso, mon père (91 ans) habite chez moi, donc moi-même n’étant pas à risque, je serai plus tranquille si lui et moi étions vaccinés, car j’ai une clientèle et donc du contact journalier avec les gens…Un vaccin pas efficace à 100%, c’est mieux que pas de vaccin du tout à mon avis, s’il n’empêche pas la circulation du virus il la rendra moins importante, s’il n’empêche pas d’être malade, les vaccinés auront plutôt des formes bénignes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.