Le rift entre le peuple et ses dirigeants continue de croître

Que c’est beau, une République en marche à pas cadencés, vers un futur qu’on imagine plein d’avenir et de discours aériens pour ne pas dire venteux d’Emmanuel Macron ! Chaque jour qui passe est l’occasion pour le pouvoir en place de mettre de nouvelles pierres à l’édifice de progrès bigarré qu’il entend construire, même et surtout lorsque le peuple, graduellement conscient que la direction pourrait ne pas être la bonne, montre des signes clairs de ralentissement.

Et dans ces nouvelles pierres, on pourra mentionner la discrète obligation de pavoisement des mairies de plus de 1500 habitants avec le drapeau européen : apparemment, la nouvelle loi a créé quelques intéressants remous dans l’hémicycle avant d’être fièrement votée par le croupion législatif actuel.

Eh oui : il semblerait qu’une partie du peuple ne soit pas tout à fait d’accord avec cette nouvelle obligation. Étrange, d’autant que ça occupe peu d’espace, et que tout le monde trouvera ça très bien une fois que ce sera en place.

N’est-ce pas ?

Oh, une autre pierre va s’ajouter alors même que les drapeaux n’ont pas encore eu le temps d’être hissés ! La République ne marche plus, elle trottine gentiment vers son futur de lait et de miel dans lequel la mixité sociale en milieu scolaire va être imposée par quelques lois bien troussées et quelques quotas bien calculés, ce qui, on s’en doute, remplira le peuple d’aise.

Et puis, même si, en pratique, la plupart des parents et des enseignants s’accordent plutôt pour dire que la priorité réside plutôt sur un retour rapidissime aux fondamentaux complètement sabotés alors que le niveau est passé de médiocre à alarmant en quelques années, cette introduction de la mixité au vérin hydrolico-législatif ne fera pas de mal : après tout, ça n’occupe pas tant d’espace que ça, et tout le monde trouvera ça très bien une fois que ce sera en place.

N’est-ce pas ?

On peut même aller plus loin : tant qu’à faire dans la mixité, autant l’importer directement et l’accueillir dignement (au frais du contribuable, ne mégottons pas), comme le peuple le réclame joyeusement…

Enfin presque : apparemment, cela ne se passe pas toujours bien dans certaines communes, et à St-Brévin, cela s’est traduit par des pressions sur le maire lorsqu’il a été question de déménager un centre d’accueil pour migrants à côté d’une école, puis par l’incendie du domicile de l’édile, poussant le maire à démissionner.

Démission qui a été fort bien relayée par les médias : alors que l’enquête sur cet incendie criminel vient tout juste de débuter, la presse et le gouvernement ont immédiatement désigné l’extrême-droite et ont multiplié les déclarations de politiciens scandalisés par cet acte. Pourquoi pas ? Après tout, l’extrême-droite peut être violente. L’extrême-gauche tout aussi bien (et y compris dans ce contexte ou une exploitation politique est tout à fait envisageable), mais c’est l’extrême-gauche, qui est au bon chasseur ce que l’extrême-droite est au mauvais.

N’est-ce pas ?

Au passage, l’unanimité et la spontanéité de toute la classe politique et médiatique à réagir sur cette affaire interroge quelque peu l’observateur moyen : après tout, il s’agit de ces mêmes politiciens qui ont amplement démontré leur capacité de calme, de pondération et de respect dans toutes leurs actions ces dernières années, tout comme il s’agit aussi de cette presse qui a tant fait pour établir la vérité et la mesure de toutes choses pendant la même période, qui a tant contribué à apaiser les débats, à faire porter la parole des sans-voix (et des sans-dents) aux élus et aux leaders politiques et qui a permis à toute la France de s’écouter et aux dirigeants de continuer à dialoguer sereinement avec la base et réciproquement.

N’est-ce pas ?

Or donc, cette presse nous informe, unanime dans tous ses titres et ses formats, de la démission de ce maire, tout en oubliant parfois de mentionner que le centre en litige doit accueillir 120 hommes africains qui, pour y accéder, devront passer par la porte de l’école jouxtant le centre – détail sans importance probablement mais qui aurait gagné à donner du contexte quand on parle d’une opposition au projet puisque c’est cette opposition qui est hardiment désignée comme responsable de l’acte criminel contre l’édile…

Et cette même presse qui nous informe de cette démission s’est trouvée des pudeurs de gazelle lorsqu’il s’agissait de la démission de plusieurs centaines d’autres maires, ailleurs en France, pour des motifs souvent proches, à savoir la véritable démission de l’État et de ses dirigeants devant les réalités du terrain…

Cependant, au-delà de l’aspect spectaculaire de ce fait divers et de l’aspect spectaculaire de l’unanimité de la presse, on ne peut s’empêcher de noter que l’opposition à ces projets, de façon surprenante, est fort absente des débats ; la presse n’en parle que très peu, lorsqu’elle y est contrainte et lorsqu’elle le fait, l’amalgame est non seulement facile mais presque systématiquement fait avec une extrême-droite dont le spectre n’a bizarrement pas cessé de s’étendre vers la droite. Coïncidence troublante : c’est le même schéma qu’avec d’autres amalgames pour d’autres sujets, depuis les complotistes jusqu’aux climatosceptiques, amalgames qui, tous, avaient pour le but de présenter cette opposition comme aussi illégitime qu’issue de factions minoritaires et dangereuses.

Et à mesure qu’à la violence réelle ou supposée de ces factions répondait la violence institutionnelle de plus en plus visible du pouvoir officiel, l’opposition réelle, argumentée, produite par des gens sains, équilibrés voire – soyons fous – respectables a rapidement disparu des médias à tel point d’ailleurs qu’elle n’existe plus non plus dans l’hémicycle parlementaire.

De fil en aiguille, médias et politiciens se sont nourris les uns les autres de ces mensonges par omission, gommant l’opposition, de cette fable selon laquelle une franche opposition aux discours ambiants (pro-migration, pro-écologie, liberticides, pro-interdictions et pro-obligations tous azimuts) ne pourrait être qu’extrémiste, menée par une frange aussi populiste que minoritaire de la population et donc, par nature, dangereuse.

À présent, ceux qui ont l’audace, l’impudence voire la folie furieuse de croire autre chose que les discours officiels et ceux relayés par les médias, ne sont plus dignes d’écoute. La classe jacassante a clairement défini ceux qui décidaient (facile, c’est eux), ceux qui devaient écouter et obéir (les autres, qu’ils appellent fallacieusement “le peuple”) et ceux qu’on allait pouvoir mépriser, faire taire et emmerder harceler de toutes les façons possibles (les factieux, les complotistes, l’extrême-droite).

Le problème étant maintenant que ce dernier groupe est devenu largement majoritaire, et que la partie restante, congrue, s’en éloigne à grande vitesse, tout en continuant mordicus à tenir ses discours délirants et ses objectifs de plus en plus en butte avec le reste de la société française.

Ce n’est plus un décalage ou un simple écart qui existe entre le peuple et la classe jacassante, celle des politiciens des grandes villes et des quelques rédactions métropolitaines des médias de révérence référence ; c’est un véritable gouffre, un canyon, un rift tectonique.

Et à la violence institutionnelle croissante continuera de répondre une violence populaire croissante, l’une alimentant l’autre, agrandissant le rift.

Cela va bien se terminer, n’est-ce pas ?

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8

Commentaires431

  1. Aristarkke

    À force de mettre des pierres dans la barque de la liberté, elle finira bien par couler…

            1. Grosminet

              ??? Marner par chez moi ça veut dire travailler dur. C’est si harassant de guetter l’apparition d’un nouveau billet pour y mettre un commentaire ?

                  1. Pheldge

                    l’âge … merci pour lui de ne pas insister, c’est peut être un de ses derniers commentaires. Heureusement grâce au recyclage en SG il aura une deuxième vie 😉

            2. Aristarkke

              Ça n’arrive à personne d’autre de louper une voyelle, ici?
              Dont Philou qui tombe de son hamac à presque 20H00, heure locale et qui s’offusque plaisamment en oubliant l’horreur de tout à l’heure dont il a cru bon de nous l’asséner malgré les dénégations de son correcteur orthographique…
              Oui, je suspecte Monseigneur de la jouer taquin dès qu’il voit que je commente dans le billet précédent quinze minutes avant l’heure officielle du nouveau.
              Mais, ne pouvant le prouver, je suis obligé de rester dans l’éventuel…

  2. Aristarkke

    À Saint-Brevin, le maire continuait son projet d’accueil des migrants contre l’avis de sa propre population. Il paraît évident que certains n’ont pas apprécié cet entêtement mais la presse a relaté cela de façon très mesurée sans indiquer les motifs de la rétorsion…

    1. Astazou

      Plus le temps passe, plus la montée en épingle de cette affaire me fait penser à la manipulation du cimetière de Carpentras du temps de l’Arsouille.

      1. Aristarkke

        l’Arsouille inaugurait ainsi une longue série qui ne risque pas de se terminer de sitôt vu les catastrophes qui s’entassent et que le Pouvoir se doit de dissimuler autant que faire se pourra…

  3. Aleph

    La vexillologie est censée être l’étude des drapeaux, et non pas l’art de vexer les gens.

  4. Higgins

    Ce billet me paraît compléter parfaitement celui de H16 : https://www.profession-gendarme.com/la-chasse-aux-elus-est-ouverte/
    Je ne rapporte que le premier paragraphe : “La casserolade est très tendance cette année. Elle rythme les déplacements de toute la clique politique. Elle agace et désoblige les élus. Elle participe à démontrer le déplaisir populaire. Elle révèle la scission entre le peuple et ses édiles. C’est le signe d’un climat lourd qui fleure bon la rébellion. Pour l’heure, l’ambiance reste bon enfant. Les gens s’agitent, font du bruit et les forces de l’ordre les gazent et les dispersent gentiment à coups de latte. Ça ressemble à une kermesse basque où le rapport de force est l’attraction principale. Une question s’invite toutefois. Est-ce que ce divertissement public va perdurer longtemps dans ces conditions relativement bénignes ?”

    1. Il suffira d’une étincelle, d’un événement qui cristallise, et pouf, c’en sera fini des casseroles.

      1. Caton

        Beaucoup dépend de la PPL de LIOT prévue pour le 8 juin. Si les macronistes en empêchent le vote, ça peut péter très vite. Sinon le scénario est assez clair: dissolution de l’assemblée, “majorité” macroniste de moins de 50 dépités, démission de Micron, élection de MLP qui nous fera une Meloni et se couchera devant la commission. Un ou deux millions de migrants plus tard, peut-être y aura-t-il une réaction…

        1. Mitch

          Pourquoi le mignon ferait une dissolution de l’assemblée? personne ne l’y oblige et il sait qu’il finirait avec 50 voleurs

          1. Aristarkke

            Aucune disposition de la Constitution ne l’y oblige non plus (à dissoudre).
            Très inconfortable mais gérable à la petite semaine…
            Comme il a six ans d’expérience de gérer cahin caha…

        2. Pierre 82

          Ça, par contre, je n’y crois pas du tout, et pas une seule seconde.
          S’il y a révolte, ce ne sera pas dû à cette réformette des retraites qui mobilisent somme toute assez peu de gens, quoi qu’on en dise dans les médias.
          A part les professionnels des manifs, les gauchos de toutes obédiences, les syndicalistes et fonctionnaires, la plupart a déjà intériorisé qu’ils prendront leur retraite plus tard, sont résignés et n’en font pas une question de vie et de mort.
          Si révolte il y a, ce sera par rapport à un événement extérieur.

          1. nemrod

            L’évènement extérieur c’est un manque de pognon pour faire adhérer ensemble ce merdier et/ou un désengagement tel des chevaux de traits habituels du carrosse que celui ci n’avance plus.
            Faut pas chercher plus loin

            1. Aristarkke

              Par exemple, des emprunts de France Trésor qui ne trouvent pas preneurs.
              Comme l’essentiel sert à financer la vie quotidienne et non les investissements, ça peut partir vite en sucette si les allocs ne tombent plus comme il convient.
              Avec l’euro, dévaluation impossible, de surcroît…

              1. Pierre 82

                L’arrêt du versement des allocations est 1000 fois plus de nature à foutre le bordel que cette réformette des retraites qui en réalité, ne bouleverse la vie que de très peu de monde, et la plupart des gens sensés (i.e les gens normaux qui bossent et ne dépendent pas des largesses gouvernementales) ont bien compris qu’ils travailleront plus longtemps et l’acceptent bon gré mal gré, car ils s’y attendaient.

                Mais si ils suspendent les allocs des assistés, ça pétera car leur survie en dépend. Et certains retraités risquent de se retrouver à poil du jour au lendemain.

                1. Mitch

                  Pierre, les allocations diverses de l’assistanat c’est leur digue, leur assurance. Ils ne peuvent pas se permettrent de les faire sauter, et c’est même l’inverse qui va se produire: elles vont augmenter.

                  Comment? simple,il suffira d’aller voler dans les poches des nantis et des salauds de riches et en plus cela satisfera l’idéal d’égalitarisme à la grancaise.

                  The inherent vice of capitalism is the unequal sharing of blessings. The inherent virtue of socialism is the equal sharing of miseries. Winston

                  Pour les retraites c’est un peu pareil mais c’est plus à des fins de soigner leur électorat.

                  1. BXL

                    @Mitch.
                    Any government that is capable of giving you everything you need is also powerful enough to take away everything you have.

                    1. Aristarkke

                      Cette citation est-elle de Thomas Sowell, l’affreux économiste noir qui ose ne pas être de Gôôôche ?

                  2. nemrod

                    Bien sûr.
                    C’est déjà le cas , il n y a pas besoin de faire de projections.
                    Les allocations diverses et variées pompées sur le dos des actifs fleurissent comme les rosiers en Mai.
                    Pas la peine d’en faire la liste.
                    Raison pour laquelle même s’il est lent le désinvestissement de ceux ci est amorcé et ça c’est une leucémie pernicieuse de la société.
                    je me demande si les “élites” s’en rendent compte.
                    Probable qu’elles se disent que la patate chaude sera pour les suivants.

                  3. Pierre 82

                    Mitch, tant que la BCE leur file du billet qui est encore accepté par nos fournisseurs, ça ira bien.
                    Si l’Allemagne commence à renâcler, ou pire, quitte l’euro, ou si cet euro continue à dégringoler, ça va plus le faire.

                    C’est pour ça que je pense à un événement extérieur qui serait susceptible de briser le cercle vicieux. Venant des gouvernants, bien sûr, leur priorité numéro un est d’arroser de pognon les plus turbulents, et que stopper les sprinklers serait ladernière chose qu’ils feraient.

                    1. petit-chat

                      Le micronphage ne cherche pas du tout l’apaisement. Son but est de détruire la France, tous les moyens sont bons : violence de ses discours, mépris permanent des cafards plébéiens, incitation à la violence de la part du Peuple afin d’établir des états d’urgence, destruction de la classe moyenne, mise en esclavage par la dette, une guerre civile serait idéale.
                      Pour les nantis condamnés à vivoter du RSA, une loi est en discussion pour les faire bosser 15 à 20 h par semaine gratos. Le RSA oscille entre 540 € et 650 €.

          2. Caton

            Ce n’est pas l’ajustement paramétrique à la marge dénommé “réforme” qui pose problème, mais la méthode pour l’imposer. Le mécontentement que cela suscite est lié aux problèmes de santé, sécurité, éducation et pouvoir d’achat, où les français voient des “réformes” imposées par la force par un pouvoir sans légitimité et qui ne font qu’empirer les choses. C’est pour cela que la PPL LIOT est importante: si elle n’est pas soumise au vote, l’absence totale de contre-pouvoirs sera impossible à nier. Beaucoup pensent que nous sommes en dictature, et là il y aura une preuve.

            1. Dom17

              En plus, ils ont le culot de nous demander notre avis sur l’utilisation de nos impôts!!!

            2. Franck

              Si si (hélas), le pouvoir est légitime, il a été élu par la majorité des votants, que ça nous plaise (oh non !!!) ou pas…
              Beaucoup de ceux qui se plaignent aujourd’hui, sont ceux qui l’ont (re)mis là où il est ne l’oublions pas

              1. Mitch

                Il est légal et non pas légitime. Immense ‘nuance’.Ca fait bien longtemps qu’il n’y a pas eu de monarque-président légitime en grance.

                Quand +50% ne vont plus voter, non par fainéantise mais car ils n’y trouvent plus leur compte, et que seulement 20% du corps électoral (au mieux) vote pour le mignon,comment peut-on parler de légitimité?

                1. Higgins

                  Sans compter l’offre tronquée à l’élection présidentielle de 2022 (un gentil, deux méchants, deux tocards et sept faire-valoir) par le jeu subtilement arrangé des parrainages et le parti-pris des merdias au profit exclusif du gentil. La crise actuelle du pays est au départ une crise de légitimité. Le Mignon et sa bande n’en ont aucune.

          3. Reddef

            Tout le monde a conscience qu’ il faut allonger le temps de travail pour ne pas avoir à réformer un système de retraite obsolète

            1. Aristarkke

              Certes, d’autant que l’entrée dans la vie active se produit de plus en plus tard, ce qui n’améliore pas question trimestres à réunir…

        3. Higgins

          L’argument avancé pour tuer le débat prévu par des gens qui votent systématiquement des budgets en déséquilibre et des mesures non-financées ne manque pas de sel : https:/ /www.ledauphine.com/politique/2023/05/16/qu-est-ce-que-l-article-40-de-la-constitution-qui-pourrait-neutraliser-la-proposition-d-abrogation

            1. Mitch

              Sauf qu’ils l’appliquent quand ça les arrangent. Le poudré et sa bande de tarés ont claqués €500 mia pour le Covid et creusé la dette de €700 milliards.Ont-ils appliqué cette règle? l’ont-ils simplement évoqué ? Comment peut on brûler €700 milliards en 6 ans et en même temps⟨™⟩ évoquer de sombres textes de loi constitutionnelle pour soit disant €15 milliards (d’après le poudré) à l’horizon 2035 ?

              En faisant ça ils ne vont qu’empirer la situation et augmenter la colère. Je souhaite donc vivement qu’ils le fassent.

              1. Pierre 82

                Cépapareil, là.
                Pour le covid, il fallait sauver des vies.
                S’ils n’avaient pas fait ce qu’ils ont fait, il y aurait eu 5 millions de morts rien qu’en France, d’après une étude de l’université du Wisconsin.

    2. Aleph

      Je pense que ce qui est arrivé aux camionneurs canadiens arrivera partout : dès qu’un mouvement organisé commencera d’envisager une action susceptible de gagner en force, il sera broyé, avec des outils ahurissants, comme l’exclusion bancaire sans enquête ni recours, etc.

      Je pense que les agitations vont sporadiquement faire partie du paysage, s’essoufflant pour reparaître selon l’agenda électoral des syndicats, de même que nous avons une culture de la grève, mais pas de renversement du gouvernement par une grève dure.

      Mais un renversement me paraît peu probable, et je vois plutôt avec l’effondrement mou et pulvérulent de l’Etat des quartiers tomber les uns après les autres en baronnies sous la coupe de criminels, qu’un changement de régime à l’échelle du pays.

      Et en cas de rébellion à laquelle je ne crois pas, je verrais bien des gens pour casser, aucun pour construire.

      1. jusnaturaliste

        C’est aussi mon sentiment.

        La seule manière encore efficace pour se rebeller est de voter pour des petits candidats au lieu de soutenir les candidats médiatiques des grands partis. Cela leur mettra plus des bâtons dans les roues, que de risquer sa peau dans des manifestations qui seront violemment réprimées et n’empêcherons pas le pouvoir de s’imposer.

              1. Pheldge

                à ce sujet, comment vous faisez pour arriver à suivre, ici, telegram, twitter, et les nombreux autres blogs que vous devez suivre, pour en poster des liens ? moi, que je travaille plus, j’arrive à peine à suivre h16, et encore, heureusement qu’il n’y a plus que 3 billets par semaine …
                Sincèrement, ça vous arrive de travailler ? 😉

                1. durru

                  Voilà, c’est un boulot à plein temps, et encore… on fait des heures supp et on bosse même des jours fériés.
                  Et c’est pas pour le plat de lentilles à trente deniers. Vu que c’est payé direct en pétrole russe et babioles chinoises.
                  On fait ce qu’on peut, Philou… 😉

                2. Aristarkke

                  Une fois qu’on décompte ton temps quotidien de hamac,on se demande vraiment ce qui peut rester de la journée en disponible …

                3. Aristarkke

                  Ça doit t’engourdir l’esprit d’ailleurs, vu l’horreur dans ton texte. Souligne tes phrases avec ton doigt et tu devrais arriver à la voir. Enfin, j’espère… 😈

                  1. Pheldge

                    j’assume pleinement mes origines côté métropole, je revendique mon appartenance à la caillera de Neuilly, et son parler fleuri. Ainsi disez, faisez, viendez, prendez et d’autres que j’oublie, sont comme des perles dont j’émaille parfois mes commentaires avec malice 😉

                4. ValM

                  Moi, je n’arrive plus à suivre depuis septembre….

                  Je suis toujours en retard de 3 articles, j’ai complètement décroché….

                5. Jacques-Marie Bichot

                  Bonjour,

                  Je me pose aussi la même question 🙂
                  Je lis 3-4 blogs par jour qui sont mes références, assortis des liens recommandés et impossible de commenter.
                  A peine le temps de réfléchir à une contribution stucturée que deux nouveaux messages avec des centaines de commentaires sont passés.

                  Il y a néanmoins un avantage : cette profusion matérialise le nombre de mes pairs et la vitalité de certains !

          1. jusnaturaliste

            Tant que les gens auront du pain et des jeux, ils ne voudront pas faire la grève. Et quand ils n’en auront plus, ils feront directement une révolution.

            Tant que l’on peut encore utiliser les institutions, il faut les utiliser.

            1. Grosminet

              « Tant que l’on peut encore utiliser les institutions, il faut les utiliser. »
              C‘est touchant, tant… d’optimisme 😀

              1. jusnaturaliste

                @ Grosminet

                Des petits candidats peuvent encore se présenter et on a encore le droit de voter pour eux, c’est la réalité, pas de l’optimisme. Si le message que l’on fait passer autour de nous, c’est de dire abstenons-nous, les gens vont de plus en plus s’abstenir. Mais si on fait passer le message, dégageons les candidats des médias, alors on lancerait un message bien plus flippant pour ceux qui investissent des millions dans les candidats médiatiques.

                1. durru

                  Vous non plus, la réalité ne vous touche pas ?
                  Philippot, Asselineau, ont-ils pu se présenter ?

                  1. jusnaturaliste

                    @ durru

                    Non, ils n’ont pas pu, mais à chaque élection (pas seulement présidentielle), il y a toujours quelques petits candidats. Il vaut d’ailleurs mieux qu’il n’y en ait pas trop, le but est d’en élire un à la place des candidats médiatiques, et non de s’éparpiller.

                    1. durru

                      Le but n’est pas d’avoir des petits candidats, mais des candidats qui représentent quelque chose. C’était pas vraiment le cas… Sauf un peu pour le Béarnais, mais il n’était pas tout neuf non plus…

                    2. jusnaturaliste

                      @ durru

                      Asselineau et Philippot ne sont pas tout neuf non plus. Et quand on voit la présidence actuelle, le neuf n’est pas franchement mieux que le vieux.

                      Si on veut retrouver des gens cohérents au pouvoir, il faut voter pour des gens cohérents. Si ceux qui s’opposent réellement au pouvoir dans leur manière de voter et de se positionner ne sont pas récompensés électoralement, alors la France n’a que ce qu’elle mérite.

                      Par exemple, LFI et RN sont des oppositions fantoches puisqu’en réalité, ils sont quasiment tout le temps alignés avec le pouvoir.

                      Zemmour était déjà plus intéressant, mais le fait qu’il décide de quitter sa femme et d’engrosser une autre en pleine campagne était une preuve qu’il n’était aussi qu’un fantoche.

                    3. durru

                      @JN
                      Je pensais vous répondre avec la citation de Coluche à propos des élections, mais finalement j’ai mieux :
                      https: //lecourrierdesstrateges.fr/2023/05/17/farage-le-brexit-est-un-echec-par-modeste-schwartz/

                    4. jusnaturaliste

                      @ durru

                      Votre réponse va dans mon sens: le problème actuel n’est pas institutionnel. Les Britanniques ont réussi à quitter légalement l’UE par leurs institutions.

                      Mais le problème est que le peuple vote aujourd’hui pour des gens qui ont des vies dissolues, ou qui ont trempé dans toutes sortes de magouilles. Il suffirait de sanctionner aux urnes ce genre d’individus, et on pourrait déjà aller vers du mieux. Et cela commence au niveau des maires, et représentants des partis, etc.

                    5. Grosminet

                      « mais le fait qu’il décide de quitter sa femme et d’engrosser une autre en pleine campagne était une preuve qu’il n’était aussi qu’un fantoche. »
                      ça c’est du critère de jugement !

                    6. MCA

                      @Gros matou

                      “ça c’est du critère de jugement !”

                      Sur la moralité de l’individu sans aucun doute.

                    7. Grosminet

                      @ MCA 18 mai 2023, 16 h 45 min
                      Ah bon ? Divorcer pour se maquer avec une autre c’est mal ?

                    8. Pheldge

                      c’est surtout que ça la fout mal pour l’image, en pleine campagne … qu’il n’ait pas pensé à régler cette question avant de se lancer interroge : il aurait dû se douter que la presse allait sortir l’affaire et que ça écornerait son image.

                    9. jusnaturaliste

                      @ Grosminet

                      Gérer une rupture, une nouvelle relation, une grossesse, un accouchement, la paternité, cela demande du temps et de l’énergie. Cela me paraît difficilement conciliable avec une campagne présidentielle, puis la charge d’un pays, qui demandent aussi beaucoup de temps et d’énergie. C’est comme écrire un bouquin quand on est ministre de l’économie d’un pays au bord de la faillite, c’est un comportement complètement irresponsable. Cela ne peut pas marcher.

                      Ensuite, savoir bien gérer son couple et ses enfants, c’est montrer que l’on a des compétences pour bien gérer la vie des gens. Or la première compétence de la politique, c’est de bien gérer la vie des gens. On a le droit d’échouer dans sa vie privée, cela n’empêche pas d’avoir d’autres compétences, mais donner la responsabilité d’un pays à quelqu’un qui a de mauvais résultats dans sa vie privée, cela ne peut pas marcher non plus.

                      Cela fait au moins 40 ans que la France est gouvernée par des gens qui ont été des mauvais exemples dans leur relation de couple, ce n’est pas étonnant qu’ils n’ont pas fait mieux avec le pays.

                    10. jusnaturaliste

                      Il ne s’agit pas d’être un saint.

                      Mais si vous n’êtes pas capable de bien gérer votre propre famille, pourquoi seriez-vous capable de bien gérer celles de vos voisins?

                      C’est comme si vous demandiez à quelqu’un qui cuisine mal pour sa famille de venir cuisiner pour un grand restaurant trois étoiles, est-ce que vous croyez qu’il cuisinera mieux dans ce restaurant qu’à la maison?

                      Je ne dis pas que cela n’arrivera jamais, la nature humaine étant ce qu’elle est, mais dans la plupart des cas, ce que l’on échoue pour soi-même, on l’échoue également pour autrui.

                    11. sam player

                      JN

                      Mais si vous n’êtes pas capable de bien gérer votre propre famille, pourquoi seriez-vous capable de bien gérer celles de vos voisins?

                      Euh… vous votez pour que qqun gère votre famille à votre place ? 😀 😀 :D’

                      J’suis écroulé de rire j’sais pas si je vais m’en remettre

                    12. jusnaturaliste

                      @ Grosminet

                      Le lien est pourtant évident, je vous donne un exemple: quand Hollande négocia à Minsk, il mentit.

                      Rien de plus normal pour lui, non seulement il n’a jamais été foutu d’épouser ses compagnes, mais il a passé toute sa vie à leur mentir. Pourquoi serait-il plus intègre vis-à-vis de Poutine que vis-à-vis de celles qu’il était censé aimer?

                      Le résultat, c’est un pays ravagé, et plus de 100’000 morts.

                      Si les Français avait voté pour un gars qui ne ment pas et qui est capable de tenir un engagement important, à commencer par le mariage, et que cet homme aurait négocié avec Poutine, on n’en serait assurément pas là.

                    13. jusnaturaliste

                      @ sam player

                      Tant mieux si cela vous fait rire…

                      Personnellement, je ne vote pas pour cela, mais c’est le cas de la majorité des Français, qui confient leurs enfants à l’Etat avant même leur première année: crèches, écoles maternelles, écoles primaires, collèges, lycées, études supérieures, cela, alors que l’Etat dit clairement que son but est de les éduquer et de leur inculquer d’autres valeurs que celles de leurs parents.

                      Cela me dépasse, comment des parents qui me paraissent être bien plus raisonnables que moi peuvent confier leurs enfants à des institutions dirigées par des tarés qui veulent clairement pervertir leurs enfants?

                      Et quand leurs enfants sont grands et commencent à vivre dans d’autres valeurs qu’ils ont toujours condamnées, ils viennent pleurer et manifester leur incompréhension. J’en connais beaucoup des gens comme cela.

                    14. jusnaturaliste

                      @ Gros Minet

                      Un gars qui réussit à se faire élire a des compétences indéniables pour diriger, cela n’en fait pas un bon dirigeant pour autant.

                      @ Sam Player

                      Ce n’est pas ce qui se passe dans leur slip qui m’intéresse, mais savoir dans quelle mesure ils arrivent à tenir leurs promesses. Quelqu’un qui a des difficultés à tenir ses promesses à son épouse, je peux m’attendre à ce qu’il ait également des difficultés à tenir ses promesses électorales. C’est du bête bon sens, et c’est parce que les gens n’ont plus ce bon sens et qu’ils préfèrent voter pour le premier beau parleur vendu par la presse que l’on se retrouve dans cette situation.

                    15. durru

                      @JN
                      “Un gars qui réussit à se faire élire a des compétences indéniables pour diriger”
                      Absolument pas, c’est même ça le problème. Il a des compétences indéniables pour convaincre. Point.

                    16. jusnaturaliste

                      @ sam player

                      Oui, on ne change pas une équipe qui gagne. Mais la question n’est pas là, je n’ai pas besoin qu’un politicien partage toutes mes valeurs morales, j’ai juste besoin qu’il tienne les promesses qu’il a faites en échange de mon vote. S’il ne les tient pas, c’est de l’escroquerie, or le système ne prévoit aucune sanction dans ce cas-là, ce qui est un comble, étant donné l’importance que peut prendre cette trahison.

                      Un exemple: Zelensky avait promis de faire la paix en Ukraine, les gens ont voté pour lui pour qu’il tienne cette promesse, et il les a trahis avec des conséquences terribles, allant jusqu’à la mort pour beaucoup. Si les Ukrainiens avaient pris en considération que le passé sulfureux de ce bonhomme n’incitait pas à lui faire confiance, et avaient voté pour un autre, on n’en serait peut-être pas là.

                      @ durru

                      Celui qui se fait élire a su diriger sa campagne électorale et être un chef pour son parti politique.

                    17. Jacques-Marie Bichot

                      Merci pour votre démonstration patiente et argumentée plus bas sur la relation entre la vie personnelle des dirigeants, leur exemplarité et leur comportement. Cela me fait réfléchir, en effet.

                  2. Grosminet

                    « c’est surtout que ça la fout mal pour l’image, en pleine campagne »
                    Je suis pas convaincu que ça fasse si désordre que ça. Ça se passe en France quand même, pas dans un pays de coincés du cul de culture plus ou moins anglo-saxonne…

                    1. Grosminet

                      « mais donner la responsabilité d’un pays à quelqu’un qui a de mauvais résultats dans sa vie privée, cela ne peut pas marcher non plus. »
                      Le raccourci m’échappe. Sans trop se fatiguer, on doit pouvoir trouver des grands hommes d’état qui n’étaient pas pour autant des saints ou des pères de famille exemplaires.

                    2. Grosminet

                      Et j’oubliais :
                      « la paternité, cela demande du temps et de l’énergie. »
                      Ça dépend des cas 😀 demandes à Philou qu’il t’explique le principe de l’allocation braguette 😀

                    3. Grosminet

                      @ jusnaturaliste 18 mai 2023, 17 h 59 min
                      « Il ne s’agit pas d’être un saint.
                      Mais si vous n’êtes pas capable de bien gérer votre propre famille, pourquoi seriez-vous capable de bien gérer celles de vos voisins? »
                      Encore une fois, je ne vois pas le lien entre être capable bien gérer une famille et de bien gérer un pays ou autre chose. ça demande pas forcément les mêmes compétences.

                    4. Pheldge

                      même si on n’est pas aussi puritains que les anglo saxons, c’est toujours un mauvais calcul d’afficher une vie dissolue, parce que ça te coupe de cette partie de l’électorat qui elle est restée puritaine, et qui peut faire la différence le jour de l’élection. En clair, quand tu veux vraiment gagner, tu t’assures d’être inattaquable sur tous les plans, et si tu as des problèmes de couple, tu les portes sur la place publique, en pleurant à chaudes larmes pour recueillir la sympathie.

                    5. jusnaturaliste

                      @ Pheldge

                      Mais ce n’est même pas une question d’être puritain, les Français ne le sont d’ailleurs pas tellement.

                      Je me fiche complètement que des gens vivent des vies dissolues, chacun est libre de faire ce qu’il veut, et en rendra compte un jour.

                      Mais le principe même de la démocratie est que l’on vote pour quelqu’un, dans le but que celui-ci accomplisse ce qu’il nous a promis d’accomplir. La capacité à dire la vérité et à tenir un engagement est donc fondamentale pour que la démocratie puisse fonctionner.

                      Or, si un politicien n’est pas capable de tenir ses promesses et de s’engager envers une femme aimante, pourquoi agirait-il différemment envers moi, qui ne représente à ses yeux qu’une voix dans une urne? Et à plus forte raison, s’il sait qu’il ne sera pas sanctionné pour avoir trompé ses électeurs?

                    6. Grosminet

                      @ jusnaturaliste 18 mai 2023, 18 h 51 min
                      « Le lien est pourtant évident, je vous donne un exemple: quand Hollande négocia à Minsk, il mentit.
                      Rien de plus normal pour lui, non seulement il n’a jamais été foutu d’épouser ses compagnes, mais il a passé toute sa vie à leur mentir. »
                      Après le point Godwin, va falloir inventer le point Flamby…
                      J’insiste, on peut avoir des compétences pour diriger sans forcément être capable d’être un père de famille « comme Il faut »

                    7. Pheldge

                      @ Gros Minet; les problèmes de couple de Flamby, comme ceux de Sarko quelques années plus tôt ont été révélés après leur élection.
                      Zemmour savait qu’il serait la cible des journaux en se présentant, et malgré ses conseillers en comm, il s’est fait piéger comme un bleu, ça fait tâche.

                    8. Higgins

                      Ce n’est pas très opportun surtout lorsqu’on brigue ce genre de poste. Ce n’est évidemment pas ça qui l’a fait perdre mais ça n’a pas du aider non plus. Et puis, quand on veut diriger quelque chose, il y a des choses auxquelles il faut savoir renoncer parce que, qu’on le veuille ou non, on est très facilement pris comme exemple. Zemmour a sucité à un moment une forte attente. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a salement merdé. C’est maintenant un has been.

                    9. sam player

                      Mouais Pheldge, si tu veux aller par là, Hollande et Sarko ont menti en affichant une vie de couple qui était un fake

                      Perso je ne vois pas de différence avec Zemmour, sauf peut-être que ce dernier n’a rien caché

                      Mais je voulais juste montrer vos contradictions à JN et à toi car en fait perso je m’en fous de ce qui se passe dans leur slip… mais vous pas on dirait…

                    10. Pheldge

                      sam, ils ont tous une vie publique, une vie privée, et une vie secrète. Flamby et Sarko, Chirac, DSK, ou encore Mitterrand et Giscard, faisaient partie de la caste, et étaient tacitement protégés. Zemmour est un intrus dans le jeu politique, il a été très naïf sur ce coup, qui additionné à d’autres erreurs lui à coûté au moins la troisième place.

      2. durru

        “bien des gens pour casser, aucun pour construire”
        Et cela ne vous suffit pas pour comprendre que le chaos est à nos portes ? Pour tenir le pays, il faut avoir des leviers. Si les leviers disparaissent, de quel “régime” peut-on encore parler ?

  5. Aristarkke

    Dans une commune du sud où le maire est en proie à la réaction virulente de ses administrés pour un motif semblable à celui de St Brevin, ledit jure ses grands dieux que la Préfecture lui aurait parlé d’accueil de sympathiques Ukrainiens…
    Trop basanés, lesdits Ukrainiens?

    1. CPB33

      ils viennent peut-être dernièrement d’Ukraine mais à l’origine de beaucoup plus au Sud

      1. Pierre 82

        Je cherche la contrepèterie, mais ne la trouve pas.
        J’ai jamais été très fort là-dedans…

        1. sam player

          Vous voulez dire que le message est tellement peu clair que vous supputez qu’il abrite une contrepèterie ? Rhooo

        2. Husskarl

          Y en a pas, j’ai déjà vu des camps de ce genre, en fait, il y a des ukrainiens pendant 3 ou 6 mois, puis ça change, et hop ça devient de l’albanais ou du congolais et ainsi de suite.
          La délinquance fait des vagues en fonction de la provenance.

          1. Spirou

            Rappelons que l’Ukraine a signé un accord il y a qq années avec l’ONU pour accueillir des camps de réfugiés extra européens en échange de je ne sais quelles faveurs. L’Ukraine est un prototype d’état dystopique où toutes les contradictions s’autoalimentent. Idéologie nazi ouvertement sponsorisé par l’UE, great reset implacablement déroulé (piquouzes obligatoire pour obtenir des aides de l’état, tests de pureté sanguins)

            1. nemrod

              Oui c’est l’impression que j’ai et je pense que c’est comme ça que la France va tourner.
              Les signes sont déjà là de ce foutoir total.

            1. durru

              C’est nécessaire ? Le nombre de mineurs non-accompagnés albanais dans les villes françaises n’est plus anecdotique depuis un moment.

              1. Grosminet

                D’une ethnie particulière les albanais en question, ou ça n’a rien à voir ? Question sans ironie aucune, j’y connait rien en albanais.

                1. durru

                  Les Kosovars ont d’autres filières à ce qu’il paraît.
                  C’est des Albanais, pas l’ethnie à laquelle tu pourrais penser.

    2. Mitch

      Ca change quoi qu’ils soient Ukrainiens ou Africains ? A mon avis, cela ne devrait pas être le fond du problème. Autrement, je suis 50% Africain, ça ne fait pas de moi un gars meilleur ni plus mauvais. Enfin je pense.

      1. CPB33

        ben les uns devraient rester dans leur pays combattre les méchants Russes et les autres finir de câbler les pyramides…..

      2. Grosminet

        « Autrement, je suis 50% Africain »
        Allô, oui, c’est pour dénoncer un délit d’appropriation identitaire…

        1. Pheldge

          Allô, oui, c’est pour une expulsion, oui,, un d’extrême droite, vous trouverez bien un motif, séjour irrégulier, sédition, complotisme … 😉

          1. Gachno

            50% africain, mais 100% AfSud.
            Pb : ANC ou Boer, l’un bon, l’autre caca.
            Mon pauvre Mitch, méfies toi des délateurs !

    3. Higgins

      Il faut savoir que les préfectures disposent d’importants moyens de pression sur les maires récalcitrants à la doxa officielle. Ceci explique peut-être cela.

      1. Pierre 82

        Dans le cas où la préfecture veut imposer des “réfugiés” dans une commune, il n’y a qu’une seule solution pour le maire et le conseil municipal : refuser par un vote, et quand le préfet aura cassé la décision, ou rendue illégale, remettre la démission de tout le conseil municipal . Je ne vois aucune autre alternative.

        Tenter de discuter avec eux est inutile, donc que les citoyens constatent par eux-mêmes que la décision est inique.
        Le souci, c’est que la plupart des maires des villes moyennes n’ont que ça comme boulot possible, n’ont pas de plan B pour gagner un salaire.

    4. Artiste

      Les mairies touchent de l’argent pour récupérer des immigrés voir Brest ou le maire accepte tout ce qui se présente

  6. Pierre 82

    Eh bien pour une fois, je ne suis pas d’accord avec la conclusion de Sa Patronitude

    “Ce n’est plus un décalage ou un simple écart qui existe entre le peuple et la classe jacassante, celle des politiciens des grandes villes et des quelques rédactions métropolitaines des médias de référence ; c’est un véritable gouffre, un canyon, un rift tectonique.”

    Bien au contraire, la seule chose qui sépare maintenant les élites du peuple, c’est un cordon de CRS.
    Le surmoi du peuple est en train de s’étioler progressivement, et de plus en plus vite. Ce genre de truc, quand ça lâche, ce sera d’un coup sec, et ce sera brutal.
    Il doit rester 20 à 30% de la population à penser que la république fonctionne correctement (ou font mine de le penser pour ne pas sombrer dans une angoisse existentielle)
    La seule chose qui retient encore le peuple de tout cramer, c’est la peur du gendarme. Quand ils constateront que ce dernier rempart n’est pas solide (voire même pourrait être de leur côté), ce sera rapide.

    1. nemrod

      Je plussoie sauf la parenthèse de la dernière phrase.
      Ca n’arrivera pas et les prétoriens ne feront pas défaut .

      1. Le Gnôme

        J’ai pourtant lu que le nombre de démissions dans les forces de l’ordre atteiganit des niveaux nettement plus importants que les autres années. Les prétoriens en auraient ils ras la casquette ?

        1. Husskarl

          Ils ne restera que les pires, comme dans tous les secteurs ayant requis le pass.

          1. Pierre 82

            Il ne restera que les pires (c’est sans doute déjà le cas, ou en bonne voie), mais par contre, il faut qu’ils soient en nombre suffisant, et prêts à tout.
            Une vraie garde prétorienne, ce sont des liens très fort entre une milice et les gens de pouvoir. Les pires éléments seraient certes capables de tirer dans la foule en y prenant un vrai plaisir, mais ce serait un one shot (c’est le cas de le dire) et si ça tournait mal pour eux, ce serait la débandade immédiate.
            L’attrait du pognon (ou du vice) ne suffit pas à risquer sa vie, il faut aussi un lien fort que les baltringues aux manettes sont incapables de générer.
            Plus un vrai esprit de corps, indispensable pour mener une bataille, qui j’imagine, devient de plus en plus léger…

            1. CPB33

              et les appeler “garde prétorienne” c’est faire injure à leurs ancêtres burnés
              https:/ /fr.wikipedia.org/wiki/Garde_pr%C3%A9torienne
              Titus Pullo forever

            2. nemrod

              Il ne faut pas oublier quand même que la disproportion des moyens est énorme de nos jours entre une foule avec des armes hétéroclites et une troupe même peu nombreuse mais avec des équipements high tech.

              1. Pierre 82

                Ce n’est pas une question d’armement uniquement. Sinon, Ben Ali ou Ceaucescu et leurs successeurs seraient encore en poste…

                1. nemrod

                  C’est vrai.
                  J’ai l’impression que chaque situation est différente et qu’il est difficile d’en tirer des généralités.
                  Il n’empêche que la disproportion des moyens grandit tous les jours.

              2. Caton

                Il y a pléthore d’armes de guerre certes obsolètes mais toujours fonctionnelles dans les caves des cités émotives…

                1. MCA

                  @Caton 17 mai 2023, 11 h 29 min
                  “Il y a pléthore d’armes de guerre certes obsolètes mais toujours fonctionnelles dans les caves des cités émotives…”

                  Ce ne sont pas eux qui sont visés, du moment que le pouvoir leur laisse faire leur business ils ne réagiront jamais.

                  Ces gens là sont dans un monde parallèle.

              3. Aristarkke

                Dans des combats de rue avec une disproportion entre les deux camps, je ne suis pas certain que du high tech suffise à faire la différence. Certes, des troupes entraînées contre des amateurs gagneront toujours mais seraient elles assez nombreuses pour couvrir tous les endroits en révolte ?

                1. Husskarl

                  Comme le prouvent toutes les défaites américaines, la technologie ne fait pas tout.

            3. Spirou

              N’insultons pas les prétoriens qui, quand l’empereur perdait la boule, se chargeait de le liquider.

              1. Pierre 82

                La mentalité des prétoriens était quand même celle de mercenaires, qui prêtaient allégeance au général qui payait le mieux, ou qui avait le plus de chance de devenir empereur. Changer d’allégeance ne les effrayait guère.

        2. Higgins

          A prendre évidemment avec précautions : https:/ /www.profession-gendarme.com/crise-securitaire-les-demissions-de-policiers-et-gendarmes-senchainent-la-situation-est-alarmante/

          1. Stéphane B

            Un ami gendarme voulait demander un détachement pour nous rejoindre dans mon unité. J’ai essayé de le recruter tant son profil correspond parfaitement aux missions que j’ai.

            Sa service RH lui a annoncé que c’était peine perdue. Il y a trop de demandes et elles sont toutes refusées sauf exception importante.
            Du coup, il a démissionné tout comme ces collègues qui voulaient un détachement.
            Il a 23 ans de boutique.

            J’ai recruté en détachement un motard de la police nationale, bienheureux qu’il est de pouvoir travailler avec des horaires précis et d’embarquer par moment.

              1. Stéphane B

                Besoin de renforcer mon pôle avec des personnes en qui je peux avoir confiance, qui vont faire le travail avec calme et recul

                Je bosse dans une administration en lien direct avec les pêcheurs

                1. Higgins

                  Les pêcheurs sont-ils toujours énervés avec l’interdiction de pêche de je ne sais plus quelle technique dans le golfe de Gascogne ? Ça a causé quelques échauffourées il y a peu.

                  1. Stéphane B

                    Pour le moment, par chez moi, c’est calme. Mais il suffit d’un rien.
                    Nous arrivons à la plate saison.

                    Ce qui pourrait les énerver sont justement des contrôles excessifs sur l’araignée de mer qui pullule ici et qui vire les autres espèces avec la raie Brunette (espèce sous quota européen)

                    1. Stéphane B

                      CPB33 17 mai 2023, 15 h 39 min

                      Ne m’en parle pas de celle-là et de son copain le cabillaud. Je n’en peux plus alors que leur saison n’a pas encore commencé.
                      En termes de colonisateurs voulant imposer sa pensée et sa façon de conduire, ils sont champions surtout pour ceux qui sentent de plus en plus la rance.

          2. douar

            C’est aussi lié aux conditions de travail qui ne sont plus du tout en phase avec l’évolution sociétale: horaires variables, mobilité imposée etc…
            Beaucoup de métiers sont affectés, de la banque (en contact avec la clientèle) aux chauffeurs routiers (surtout longue distance). C’est un phénomène général.
            Recruter des militaires, ça doit être coton.

    2. CPB33

      ce n’est pas ce que je constate en tout cas : c’est plutôt toujours 70 à 80% lobotimisés par les médias et cons-sorts

    3. MJ

      De quel peuple parlez vous? l’idée d’un peuple unique et uni est définitivement enterrée. et en cas de gros pépin il suffira à la clique au pouvoir d’opposer les différentes composantes de ce “peuple” pour avoir la paix. par exemple couper les allocs et accuser “ceux qui foutent la m…”.
      et il y aura toujours assez de mercenaires/prétoriens (étrangers, ukrainiens ???) pour venir casser du révolté.

      1. Aristarkke

        Couper les allocs?
        Faudra la jouer finement pour ne pas se tromper entre ceux qui seront coupés et ceux préservés…

        1. petit-chat

          Le tri, s’il y en a, sera facile, en fonction du patronyme. Bien sûr, les listes n’existent pas, tout comme celle des manifestants…

    4. MCA

      “pourrait être de leur côté”

      On se met à rêver Pierre?

      Non ils seront tjs en face, le pouvoir (ou ce qu’il en reste) y veille.

      1. durru

        C’est un point de vue.
        Et vu qu’il y a eu des contre-exemples (déjà mentionnés ici), j’invite les vaillants complotistes d’être un brin moins convaincus de leurs certitudes.

        1. MCA

          Et bien moi j’invite les convaincus du contraire de leur apporter en guise de bienvenue dans les manifs un bouquet de fleurs…

          1. durru

            Tu confusionnes joyeusement ceux qui doutent et ceux qui sont convaincus. C’est là le problème.

    5. durru

      20-30% qui pensent que la ripoublique fonctionne correctement, ou plutôt qui ont un intérêt à ce qu’elle continue à fonctionner comme avant. Déjà (une bonne partie des) fameux 17 millions de retraités dont Mitch nous parle souvent (pour rappel, la France doit être le seul pays au monde où le revenu moyen d’un retraité est supérieur à celui d’un actif, depuis moins de dix ans). Après, une bonne partie des 6 millions de fonctionnaires, hors le personnel soignant. Sans oublier certaines CPF.
      A côté de ça, il y a une autre tranche assez épaisse de gens qui, du moins pour l’instant, préfèrent faire l’autruche “pour ne pas sombrer dans une angoisse existentielle”. Mais ça va s’arrêter quand l’angoisse existentielle va toucher leur assiette, voire la température dans leur plumard.
      Ce qui retient encore une bonne partie du peuple de tout cramer est une énorme inertie, plus que tout autre chose.

      1. Mitch

        Déjà (une bonne partie des) fameux 17 millions de retraités dont Mitch nous parle souvent (pour rappel, la France doit être le seul pays au monde où le revenu moyen d’un retraité est supérieur à celui d’un actif, depuis moins de dix ans).

        durru,je te trouve bien dut d’exposer la vérité aussi cruement.Tu t’exposes à des remarques du type:

        Oui, mais ils ont tous travaillé comme des malades jusqu’à au moins … 57 ans. Et puis dans le temps, le travail était autrement plus dur, hein. Ils poussaient les wagonnets dans la mine de sel, et que pour eux c’était dur de chez dur, alors ils le méritent et c’est comme ça.

        De plus, EUX ont un niveau scolaire incroyable et une culture aussi vaste que les plaines de l’Oural, en plus de parler tous au moins 4 langues.

        Bref, c’est pas comme ces crouilles de djeuns et d’actifs (qui certes les nourrirent) mais qui ne foutent rien, ne savent pas écrire sans faire de fOtes, et écoutent de la musique qui fait mal aux oreilles,

        Et blablabla,et blablabla …

        1. Dom17

          Ce n’est pas que les retraites sont trop élevées, c’est que les salaires (perçues par ceux qui bossent, pas le salaire total) sont trop faibles…

          1. durru

            Les retraites sont trop élevées par rapport au niveau de richesse réel du pays. Bien sûr.

    6. Pheldge

      à propos de la peur du gendarme, et du traitement de choc réservé aux truckers canadiens, et puisqu’on évoquait Thomas Sowell :
      “If you have always believed that everyone should play by the same rules and be judged by the same standards, then that will bite you in the ass one day”
      https://imgflip.com/i/2vkrua

  7. Rick Enbacker

    Apparemment, faute de pouvoir atteindre la femme de Jean-Michel certains auraient choisi par frustration de se défouler sur le petit neveu de ce dernier.
    Tout va bien se passer.

    1. Pheldge

      c’est évidemment la faute de l’extrême droite vu que comme l’affirme le Point : « Sur Internet, le ciblage des Trogneux vient de l’extrême droite »
      pour ne pas dire la fachosphère dont nous sommes tous ici des membres de fait.
      lepoint.fr/high-tech-internet/sur-internet-le-ciblage-des-trogneux-vient-de-l-extreme-droite-17-05-2023-2520538_47.php

  8. nemrod

    Je suis d’accord avec le billet mais je ne crois pas à un soulèvement.
    Un affaissement mou vers le tiers monde plutôt.
    Dans ce monde là la scission entre le peuple et ses dirigeants est naturelle et guère remise en cause.
    Chacun vaque à ses occupations de pillard nomenklaturiste et de manant sans trop se croiser, c’est tout.

    1. Pierre 82

      L’effondrement mou, on y est depuis des années. Jusqu’à présent, un observateur distrait pourrait penser que tout ne va pas trop mal.
      Mais il me semble que l’histoire fonctionne plutôt par à-coup, et on risquerait d’avoir des périodes d’effondrement beaucoup plus forts.
      Il y a des “falaises de Sénèque” dans ce genre de processus, du type chute de l’URSS, quasi-faillite de la Grèce, ou autres, qui mettent à l’épreuve les institutions. Le résultat final dépend de la solidité de ces institutions.
      L’URSS n’a pas survécu, mais la république grecque est toujours debout.

      Je penserais plutôt que cette falaise de Sénèque sera provoquée par un événement externe (type fin de l’euro, impossibilité pour l’état de maintenir le système d’aide sociale par faillite du pays).
      Par exemple, si les “aides” étatiques en tout genre étaient brutalement réduites de moitié parce que le marché ou la BCE refuse de remettre au pot, je doute fort que la république y survive, et ça péterait dans tous les coins.

      Derrière la chute de l’URSS, il y avait un peuple, déjà habitué à vivre à la dure, à se démerder quand ils sont dans la merde, et ils ont fini par se redresser.
      La France ne bénéficie pas de cet atout, ce qui me fait craindre le pire.

      1. Gaston

        Je pense plutôt à un scénario à l’Argentine, quelques chocs mais au final pas de redressement. Là-bas l’aide sociale ne s’est pas arrêtée avec la faillite (les faillites pour être précis) du pays. Et aujourd’hui quelle proportion du pays sou perfusion étatique ? plus de 50% (pour un taux de pauvreté record, j’ai pas dit que ça marchait bien, juste que ça n’avait pas cessé de fonctionner).

        1. Pierre 82

          La situation de l’Argentine est désastreuse depuis des décennies, mais le niveau de vie des plus pauvres est sans commune mesure avec celle qui prévaut ici.
          En caricaturant, je dirais que si on leur donne une soupe chaude et un croûton de pain, ils arrivent à se démerder.
          Enlever Netflix aux branleurs qu’on trouve en quantité importante par ici, et c’est déjà la révolution.
          Nous avons des pauvres de luxe, qui coutent un pognon de dingue ©

          1. Mitch

            Enlever Netflix aux branleurs qu’on trouve en quantité importante par ici, et c’est déjà la révolution.
            Nous avons des pauvres de luxe, qui coutent un pognon de dingue ©

            +10. Et sans oublier que jalousie et envie sont les 2 mamelles de la grance. Les ordures auto-proclamés ‘élite’ en jouent à merveille et ça marche. C’est un réflexe naturel et culturel d’aller voler chez le voisin qui est un nanti et/ou un salaud de riche.

            1. Pheldge

              ça ne va pas se faire brutalement, ça se fera par étapes, comme la grenouille et l’eau bouillante, et tu verras, ça se passera sans trop de problèmes.

        2. Pythagore

          Ce serait plutôt mon pt de vue. Tt ce cirque continuera bon an, mal an car il y a trop d’intérêts à défendre pour l’élite politico-médiatique et ils iront jusqu’au boût du boût du système.
          Il n’y a malheureusement pas grd monde pour les arrêter.
          Les seules bascules possibles viendront AMHA de l’étranger, soit des US, ou autre. En Allemagne, les discussions sont houleuses en ce moment et le juqu’au-boutisme écolo commence à irriter entre autre.

          1. Pythagore

            J’avais retenu de mes cours d’histoire (à tort ou à raison) que la France a tjs eu une guerre de retard et a tjs été en retard de phase des grandes évolutions mondiales économiques et politiques donc le salut viendra d’abord d’ailleurs je pense.

      2. Husskarl

        La république grecque est encore debout parce que petite et donc mise sous perfusion sans trop d’effort.

        1. nemrod

          Il me semble que la cohésion de la société grecque n’a absolument rien à voir avec la nôtre .

          1. Pierre 82

            Et de plus, la mentalité grecque est depuis longtemps l’idée que s’il fait émigrer pour trouver du boulot, ils le font.
            La France commence d’ailleurs à acquérir cette mentalité, vu le nombre d’expats qui est en évolution exponentielle ces dernières années.
            Ce n’est jamais bon pour un pays, car évidemment, ce sont les plus courageux qui s’en vont les premiers, quel que soit leur niveau d’étude.

            1. Mitch

              0.5 millions sont partis depuis 2008, soit 5% de la population totale et un bon 30% de la population en age de travailler.

              Ils se sont tirés principalement à Yankland, Rooland, Fridgeland, Bresil et en RSA.

              https:/ /www.ekathimerini.com/news/210072/nearly-half-a-million-greeks-have-left-bank-of-greece-report-finds/

              1. Pierre 82

                Je me souviens de Melbourne, où ils racontent que cette ville est la troisième ville grecque au monde (ils exagèrent un peu, puisque le plus gros des troupes est arrivé à la fin des années 40, et depuis, sont devenus aussi Rooland que les autres, et se sont mariés avec des autochtones (je parle des angle-saxons, pas des aborigènes) et n’ont plus de grec que leur nom, ou le nom de leur mère, ou d’un grand-parent…

                1. Mitch

                  et n’ont plus de grec que leur nom, ou le nom de leur mère, ou d’un grand-parent…

                  Oui mais c’est très pratique car tu peux demander un passeport grec et donc tu as open-bar en Europe. Je connaissais des ‘australiens grecs’ à Londres qui tant que le UK étant dans l’europe n’avaient besoin de rien pour y travailler. Ils ne parlaient plus un mot de Grec depuis bien longtemps

              2. Pierre 82

                Athènes avait perdu entre 20% et 25% de ses habitants en quelques années, entre ceux qui se sont tirés et ceux qui sont repartis dans leur village d’origine.

                C’est peut-être le genre de trucs qui pourraient menacer Paris également… ça en prend déjà le chemin, impercetpiblement.

                1. nemrod

                  Voilà c’est ce que je voulais dire en parlant de cohésion sociale…des liens familiaux très forts qui n’existent plus ici…hormis chez les immigrés de fraiche date, mais eux le village d’origine est plus loin.

                  1. Pierre 82

                    C’est là où le bât blesse, et on en parlais récemment : des hordes de Parisiens risquent de débouler dans nos campagnes, et il faudrait commencer à s’organiser pour les recevoir dignement avant qu’ils n’imposent leurs conneries.
                    Des gadins dans la gueule, comme on dit à Lyon, ça irait ?

                    1. Grosminet

                      @ Pierre 82 17 mai 2023, 17 h 34 min
                      « il faudrait commencer à s’organiser pour les recevoir »
                      En vous préparant bien. Le parigot est vecteur de tous un tas de fléaux, qui vont du bobo-écologisme au wokisme en passant par le culturelo-snobisme, et en plus il paraît que ces derniers temps ils se sont pris d’amour pour les surmulots. Faudrait inventer la mort-aux-rats-et-au-parigots, pour se débarrasser des deux d’un coup.

            1. durru

              Pour la partie qui reste, il ne faut pas sous-estimer les déplacements de populations.

      3. Aristarkke

        Rappelons une nouvelle fois que la RDA a fêté en grandes pompes son 40me anniversaire avant de s’effondrer brutalement un mois plus tard…
        Je penche plutôt pour une rupture nette à un moment donné qu’à un avachissement interminable, sans nier que nous y sommes dans cet avachissement.
        Déjà et c’est plutôt nouveau : tant Flop Joene que maintenant ses thuriféraires et sicaires se paient des conduites de Grenoble dès qu’ils prétendent se promener en ce bon pays.

        1. Pythagore

          Sauf qu’à l’époque, de l’autre côté du mur, il y avait autre chose, une prospérité et une liberté qui n’existait pas en RDA.
          Là, on peut tjs renverser la table, et après ? Il n’y a rien, pas de modèle alternatif.

          1. durru

            Ça va pas trop tarder. C’est peut-être le moment où le mouvement de balancier deviendra inévitable…

      4. MCA

        “la BCE refuse de remettre au pot”

        Elle n’a plus le choix, si elle refuse de mettre au pot c’est l’union européenne qui saute et ça m’étonnerait que l’oncle SAM soit d’accord.

        Ne pas oublier que nous ne sommes qu’une colonie…

        1. durru

          Comme si les moyens des uns et des autres étaient illimités.
          On a eu ces échanges des centaines de fois, il y a visiblement des arguments qui sont ignorés royalement.
          On a déjà nos ahuris en haut qui refusent la réalité, pas la peine de nous jouer le même théâtre en sens inverse…

    2. Mitch

      Bien difficile d’anticiper la chute.

      J’aurai bien tendance à regarder le passé qui préfigure souvent de l’avenir. Ne dit-on pas que l’histoire est un éternel recommencement?

      L’histoire de ce pays n’est faite que de ruptures, toutes violentes, voire très violentes. Il n’y a aucune raison que cela s’arrête.

      Le ‘Quand’ est la question.

      Je pense de plus en plus que le mignon ne finira pas son mandat. Il pourrait le finir s’il s’enfermait au chateau et priait pour que le pognon gratuit continue à couler pendant encore 4 ans tout en continuant à piller ceux qui peuvent encore l’être, mais il en simplement incapable. Il va parader et continuer à chier sur son peuple. Comme dit un adage: ‘A leopard cannot change its spots’

      1. Pierre 82

        Pour résumer ma pensée, je dirais que tant que le pognon gratuit coule à flot, il n’a rien à craindre.
        Même sa base électorale, au fond, ne lui demande que ça : être le garant du flux d’argent des autres. Que ce soient les fonctionnaires, les retraités, les assistés et les syndicalistes.

      2. Grosminet

        « Je pense de plus en plus que le mignon ne finira pas son mandat »
        – 1
        Peu probable à mon avis qu’il saute en marche.

  9. Gerldam

    Effectivement, le rift est tel que j’y ai mis 1300 km entre nous. Histoire d’avoir un délai au cas où.

  10. Mildred

    Extrême droite, extrême gauche, extrême centre, on ne dira jamais assez les méfaits de ces “permanents du spectacle représentatif” ?
    N’est-ce pas ?

  11. René-Pierre Alié

    L’accusation systématique de “l’extrême-droite” commence à Copernic. Pas l’astronome, mais l’attentat dans la rue qui porte son nom.
    Cela ne fait jamais que 43 ans. Mais on ne change pas un système qui gagne.
    Qui gagne jusqu’à quand ?
    La pression monte, mais le couvercle de la marmite est bien vissé.
    Ce à quoi nous assistons, ce sont des signes avant-coureurs d’une possible explosion.

    1. Dom17

      Il faut toujours trouver un terme infamant pour désigner les opposants au pouvoir (le vrai, pas le pantin qui fait office de). Pensant la guerre, les résistants étaient bien nommés “terroristes”…

  12. Chieur chiant

    Excellent résumé de la situation de ces derniers jours.
    Ils ont cassé la société, à part les 25 commentateurs de ce blog (gros complotistes dont je suis), maintenant, ils nous oblige à penser noir quand ils disent blanc, et blanc quand ils déblatèrent sur du noir… est ce ma faute si je le vois ainsi? peut-être, car je ne suis pas dans le secret des affaires.
    Malheureusement, les sujets déballés ici ne sont pas les seuls et si on commence à additionner tout ce qui ne va pas, on a une notion de vertige qui va vite se transformer en une véritable chute d’óu le filet a été retiré, jusqu’ici tout va bien…
    Je pâtis de cette situation mais je n’ai pas de solution à part de préparer cet après comme je le pense qui arrivera tôt ou tard.

      1. MCA

        Pas si sûr,

        Pour préparer un avenir il faut être lucide et conscient de la situation ce qui n’est pas évident dans ce foutoir et cette intoxication dans lesquels nous baignons et ensuite en avoir la volonté et les moyens; tt le monde ne les a pas.

    1. Mitch

      Je pâtis de cette situation mais je n’ai pas de solution à part de préparer cet après comme je le pense qui arrivera tôt ou tard.

      Pareil. Et j’en suis arrivé à le souhaiter.

      Non pas que je me fais des illusions sur ce qui suivra (qui comme l’histoire l’a montré à maintes reprises, n’est en général guère réjouissant dans ce type de rupture) mais que j’estime qu’il est juste que ceux qui ont crée cette situation, c’est à dire les politocards ET une bonne partie du peuple qui l’a voulu, en subissent les conséquences et non pas les enfants ou les enfants à naître. En ce qui nous concerne, nous serons des dommages collatéraux et chacun peu dès à présent s’y préparer comme bon lui semble. Cette préparation est en fait une stratégie et prend en général des années.

      1. MCA

        OUI, je pense qu’il faut posséder un esprit à tendance survivaliste pour s’y préparer et cultiver sa résilience et une relative autonomie.

        Mais je sens intuitivement que posséder un îlot de prospérité dans un océan de misère ne doit pas être une situation facile à gérer…

        1. Mitch

          Mais je sens intuitivement que posséder un îlot de prospérité dans un océan de misère ne doit pas être une situation facile à gérer…

          Ton intuition ne te trompe pas 😉

            1. Mitch

              J’ai une petite expérience du truc. Déjà barbelés tout autour de chez toi. Quelques panneaux: ‘armed response’ pour faire bonne mesure. Panneaux qui devront être suivit de faits si besoin, donc important d’avoir quelques armes. Le canon scié est pratique et tu peux le charger de sel (dans un premier temps), de grenailles (dans un second) et de ‘plus’ (si besoin). Barreaux aux fenêtres et portes de type grille en plus de la porte traditionnelle. Quelques cameras et tu seras bon.La société de surveillance est une option mais si tu as tout ça c’est ok. Ah, important,il faut aussi une femme qui puisse résister à cette pression. Quand on y vit depuis petit ça fait parti du quotidien, s’y adapter est plus compliqué.

              1. Grosminet

                Sinon y’a plus simple et moins stressant au quotidien : se barrer dans un pays civilisé.

                1. MCA

                  Ah Gros matou, vous allez m’en indiquer un (et qui va le rester de préférence), ça m’intéresse.

                  Et où il y a la fibre… 😆

              2. MCA

                @Mitch

                Je connais car suis allé faire un tour en Sud Aff.

                D’après ce que j’ai vu ils sont abonnés à des sociétés de gardiennage qui se pointent avec des flingues dès qu’on les appelle.

                1. Mitch

                  @MCA
                  Oui, c’est ‘a rosy business’ 🙂
                  Rien ne t’empêche de faire ta propre société de surveillance. Personne ne viendra te persécuter si tu te défends ou défends les tiens.
                  Certains coins sont plus exposés que d’autres. Jo’burg c’est ce qu’il y a de pire (et en plus c’est moche)

            2. Vieux rat

              Peux-tu me transmettre l’adresse par MP ?
              ça intéresse la communauté surmulote de ton patelin… 😀

        2. Pierre 82

          Je ne pense pas qu’être prospère dans un océan de merde où tout s’effondre soit un objectif réaliste…
          Si la France tombe, ne nous leurrons pas, c’est que tous les pays occidentaux tomberont plus ou mois en même temps.
          Certains pays, comme les USA, tomberont très certainement moins vite que les autres, mais je doute fortement qu’ils accueillent des Européens à bras ouverts, donc si tu n’y habites pas encore, amha c’est trop tard.
          Quant aux pays non-occidentaux, je doute fortement également que les pays d’Asie nous veulent du bien et nous souhaiteront la bienvenue.
          Survivre, ressortir indemne quand ça se calmera, me semble un objectif plus réaliste. Et celui qui sort de ce merdier avec du cash sera le roi du monde. En s’étant protégé avec de l’or, par exemple.
          C’est comme ça que dans l’histoire, toute période troublée met à jour une nouvelle génération dirigeante.
          Ceux qui mènent grand train dans une période troublée sont les seigneurs de la guerre…

          1. Vieux rat

            Tiens, j’ai relu “Guérilla” d’Obertone récemment, ça met dans l’ambiance ! 🙂

          2. Grosminet

            « Si la France tombe, ne nous leurrons pas, c’est que tous les pays occidentaux tomberont plus ou mois en même temps. »
            C’est pas du tout évident. Entre les US qui ont encore le privilège du dollars (pour combien de temps), les pays d’Europe du Nord, et ceux de de l’Europe centrale et de l’est, ça m’étonnerait que les choses se passent partout pareil, loin de là.

            1. Pierre 82

              Si l’euro saute, ce ne sera bien pour personne.
              L’Allemagne a sacrifié son énergie bon marché sur l’autel de Zelinski, mais a quand même peu ou prou foutu en l’air son industrie. De plus, si elle perd ses clients insolvables de l’Europe du sud, le tout après avoir perdu le marché chinois, à qui vendront-ils?

              Certes, tous les pays ne tomberont pas à la même vitesse, certes la France sera parmi ceux qui vont morfler le plus, mais il vaudra mieux quitter l’Europe.

              Vers les pays de l’est peut-être ? Ou pour les plus hardis, la Russie ?

              1. durru

                Peu de pays à l’est ont adopté l’euro : les baltes, la Slovaquie, la Slovénie (qui n’a d’ailleurs pas grand chose à faire dans cette catégorie “est”) et la Croatie, depuis cette année (des visionnaires, ceux là).
                Il reste quand même une assez large palette de choix, avant d’évoquer la Russie.
                Et, comme le disait le matou légèrement enveloppé à 17h53, on parle de pays civilisés là.

              2. Grosminet

                « Si l’euro saute, ce ne sera bien pour personne. »
                Faut voir. À mon avis, certains pays d’Europe, qui sont ou pas dans l’euro, pourraient y trouver quelque avantage.

      2. jusnaturaliste

        @ Mitch

        Les vrais responsables arriveront probablement à échapper à la justice, du moins dans ce monde-ci, parce qu’après, ils vont déchanter.

        Après, rien ne dit que cela ne sera pas de pis en pis, comme par exemple au Venezuela. De ce fait, notre responsabilité est aussi de tout faire pour ralentir la chute le plus possible.

        1. durru

          “Mieux vaut une fin dans l’horreur qu’une horreur sans fin.”
          Pas trop d’accord avec votre demande de responsabilisation.

  13. Higgins

    HS mais important : https:/ /atlantico.fr/article/pepite/affaire-des-ecoutes-nicolas-sarkozy-condamne-en-appel-a-de-la-prison-ferme

      1. Higgins

        Avec bracelet comme toutes les peines inférieures à deux ans ferme. A priori, l’affaire va être portée en cassation.

    1. breizh

      ce n’est pas pour cela que je l’aurais condamné (la destruction de la Lybie et des comptes publiques me paraît plus grave), mais faute de grive…

      1. Aristarkke

        Pour la destruction de la Lybie, il faudrait lui adjoindre dans le box, le collègue de Boulot, le distingué BHL…

  14. Grosminet

    Le rift continue de croître sans doute, et pourtant la participation aux élections est encore « suffisante ». Y’a comme un truc qui cloche.

  15. Blondin

    Il y a aussi un rift entre ceux qui se disent solidaires des luttes (généralement menées par les émules de Méchant-Con) et la réalité.
    Tant que les luttes ne les atteignent pas, ça va. Ils ont bonne conscience mais sont dans le même confort que les élites qu’ils dénoncent.
    Entendu ce matin, un journaliste spécialisé “cinéma”, estampillé kandubien (forcément) : Il flippait car la cgt menace de couper le courant à Cannes.

    1. Mitch

      Il flippait car la cgt menace de couper le courant à Cannes.

      Trop bon 😀

      S’ils font ça, je prend ma carte à la CGT. 😀

      Et puis, j’irai faire cramer des pneus et bouffer des merguez au rond-point. C’est un sport comme un autre 😀

    2. nemrod

      Mon Dieu quel malheur si ça arrivait.
      Du même tonneau que si les micros avaient été coupés à l’Eurovision.

      1. MCA

        Micron y enverra ses groupes électrogènes, ceux qui le précèdent habituellement quand il va répandre la bonne parole dans ses fiefs.

    3. Mitch

      Si le festival de Cannes devait être perturbé comment allons nous survivre sans notre dose de Wokisme?

      Et puis ce serait trop dommage de ne pas voir le film albanais sous-titré en swahili qui parle d’un genre 2 qui hésite entre le grand saut vers le genre 1 ou simplement se contenter d’un genre 3.

  16. Lorelei

    Un grand merci pour la planche des “idées noires” de Franquin.
    C’est toujours actuel.

  17. Stéphane B

    Sur le wokisme et le bon ou mauvais chasseur, je vous invite à lire ce sujet sur un forum de droit
    https:/ /www.juristudiant.com/forum/le-wokisme-peut-il-degenerer-en-totalitarisme-t36808.html

    1. Higgins

      Vu ce matin sur le mur d’un estaminet à la mode chez moi : “Pour l’apéritif-dînatoire à deux euros (pourquoi pas un ?) pour les étudiants !!!”.

        1. Pheldge

          Aller dans un estaminet, c’est très respectable, et c’est quand même un peu plus classe que de se détruire les neurones, à se piquer la ruche avec du tord boyaux antillais …

          1. MCA

            Quand on commence très haut on peut se permettre d’en détruire un peu; pas comme certains que la charité chrétienne m’interdit de citer et qui de surcroit n’hésitent pas à s’enivrer au kérosène… 😉

  18. Reddef

    Il faudrait que les français soient pour une fois solidaire et fassent une chose spectaculaire pour être bien vu et entendu dans le monde entier.
    C’est un peu comme pour les augmentations de salaire si vous les demandez gentiment…

  19. דוב קרבי dov kravi

    Bientôt chez vous ?
    1- Ce samedi, les habitants de Gelida, à l’ouest de Barcelone, en ont eu assez. Assez de cette bande de jeunes qui squatte un appartement et qui fait régner la terreur dans le quartier. Au programme, vols, agressions, menaces… Trop, c’est trop !
    Alors, 200 habitants ont décidé de prendre les choses en main. Ce samedi soir, ils se sont rassemblés devant l’immeuble et la porte d’entrée du fameux appartement afin de déloger les squatteurs.

    2- À Mayotte des collectifs « citoyens » pro-Wuambushu bloquent des centres de santé et des services hospitaliers pour y empêcher l’accès aux étrangers, bloquant également l’accès aux soins des Mahorais.
    FdS

  20. Ned Kelly

    Vous oubliez un peu vite la composante démographique. C’est la première fois dans l’histoire où les vieux représentent une part aussi importante de la société. Nos seniors comme dit si affectueusement Macron tellement il sait que ce sont eux qui comptent. Comment peux ton imaginer quand on a une espérance de vie à 5 ou 10 ans vouloir faire changer quelque chose? Alors bien sûr il y’a le rift mais il y a aussi les castors seniors qui font barrage tous les 5 ans.

      1. Mitch

        Oui, oui. Ils se manifestent d’ailleurs en fin de repas le dimanche, après quelques bonnes bouteilles et juste avant la sieste 😀

          1. Vieux rat

            Heureusement, Bill Gates a déjà annoncé la prochaine horrible pandémie, qui va décimer les retraités… 😉

              1. Ned Kelly

                Pas trop tôt ! Juste avant ma propre retraite si possible comme ça les maisons en bord de mer seront bradées

                1. Aristarkke

                  Aucune chance de trouver une maison de bord de mer à prix d’ami, même avec des quarterons de retraités ayant rejoint leurs ancêtres…

    1. douar

      D’ailleurs, quand un sondage demande quelles seraient les allocs à supprimer/réduire pour réduire les déficits publics, les allocs familiales viennent en premier et pas la retraite.
      Pas fous les sondés qui sont d’abord des retraités.
      Sauf que ces mêmes sondés ne font pas le lien entre le financement de leur retraite avec la démographie…

      1. Mitch

        Ils le font le lien et même très bien. Mais c’est juste les allocs c’est pour les enfants qui ne travaillent pas … donc d’aucune utilité pour les nourrir. quand ces enfants seront en age de ravailler ils n’en n’auront plus rien à foutre. Je vais bien tout va bien …

    2. Dom17

      Lors des manifs contre le pass sanitaire, j’ai vu davantage de cheveux blancs que de jeunes…

      1. Mitch

        Peut être parce que manifester ne sert juste à rien. J’étais ultra-contre (c’est une évidence mais je le dis quand même) et pourtant je n’était pas dans la rue. Visiblement vous y étiez, et ? Ca à changer quelque chose ? on a éviter le pass nazi ? récemment il y avait plusieurs millions de personnes dans la rues, et ? Ca à changer quelque chose ?

        1. Grosminet

          « Ça à changé quelque chose ? on a évité le pass nazi ? »
          Non, mais ta question est déplacée. Peut-être que ça aurait changé quelque chose si toi (et moi) y fûmes allé.

          1. Mitch

            Tu sais très bien comme moi que cela n’aurait rien changé d’autant plus qu’une bonne partie de la population n’y voyait rien à redire voire même approuvée.

            Si tu veux continuer à vivre dans l’illusion que la caste va t’écouter car tu es dans la rue c’est ton choix. J’ai fais un choix différent.

            Il vaut mieux passer sous les radars et jeter des poignées de sable là ou ca fait mal.

            Pour le pass nazi et les lockdowns je me suis assis dessus en m’en branlant comme de mon premier string leopard. Je pourrais aussi te répondre que si tout le monde avait fait comme moi le pass nazi et les lockdowns étaient enterrés en 15 jours et sans foutre un pied dans la rue.

            La conne de belle mère a déploré qu’il n’y ai pas la photo sur le pass nazi et que les passes soient trop facilement falsifiables. No additional comments, but pretty sure you can read my mind. Beaucoup étaient câblés pareil. Tu peux défiler dans rue tant que tu veux cela ne changera rien. Et puis c’est simplement pas dans ma culture.

            1. Grosminet

              « Tu sais très bien comme moi que cela n’aurait rien changé »
              Perso je n’en sais strictement rien. Peut-être que si toi et moi et d’autres y avaient été…

            2. Minou

              J’approuve et disconvient à la fois.
              Nous sommes d’accords sur le fait qu’aller défiler ne serve à rien. Par contre si au lieu d’une centaines de millier de pinpins dans notre genre ça avait été quelques millions cela aurait eu une symbolique un peu différente.
              J’avais un ami disparu aujourd’hui qui en 40 a saboté un film de propagande Allemand, geste plus symbolique qu’autre chose. Mais ajouté à d’autres actes isolés comme mes arrières grand père qui faisaient dans le sabotage ça à fini par sérieusement emmerder les Allemand. L’ami en question à d’ailleurs fini dans la 2nd DB et a participé à la libération de Paris.
              Une manif par-ci, une occupation de rond point par là, un blocage de routier, une destruction de radar, un enmurage de permanence renaissance, une casserolade, c’est symbolique mais ça leurs montrent le mépris que les gens ont envers eux et mis bout à bout ça commence à faire beaucoup d’actes isolés et ça se voit.
              Regardez en ce moment il suffit d’une vingtaine de gugusse avec des casseroles pour voir les sbires du gouvernement fuir.
              Passer sous les radars et sabler la machine c’est bien, mais montrer aux autres qu’il ne sont pas seul à résister c’est pas mal non plus, ça motive d’autres à faire pareil.

              1. Dom17

                Qu’est-ce sui se serait passé s’il n’y avait pas eu du tout d’opposition visible? On ne sait pas.
                Constatons seulement que l’opération Covid a fini par faire long feu. N’attendons pas toujours d’efficacité immédiate, il est important déjà de savoir qye l’on n’est pas tout seul, surtout quand les médias se plaisent à invisibiliser toute opposition.
                Sur le plan utilité immédiate, ces manifs ont permis à des gens de se regrouper et de monter localement des actions concrètes ensemble. Sans compter les groupes de soutien aux soignants suspendus après.

        2. Minou

          J’y suis aller. Et pourtant de tous ceux que je connais, je peux citer une bonne vingtaine de noms, qui étaient contre j’y suis aller tout seul.
          Comme l’avait écrit le patron à l’époque nous ne sommes pas seuls, il aurait fallu le monter à gouvernemaman ça les auraient peut-être fais réfléchir. Ou pas.

          1. Pythagore

            Si aucun restaurateur n’avait marché ds le syst, c’était mort au boût de 2 semaines, pas besoin d’aller pleurer dans la rue. Mais voilà, y’aura tjs des colabos.
            Si ceux qui n’avaient absolument pas besoin d’un vaccin l’avaient refusé et les gens avaient boycoté les resto, c’était plié aussi, mais voilà….

            1. durru

              C’est la quantité de collabos qui compte, s’ils étaient largement minoritaires ça n’aurait pas compté…

            2. Minou

              J’en reste à: 20% collabos, 20% résistants et 60% moutons.
              Un certains nombres de moutons commencent à ouvrir les yeux. C’est mieux que rien.

              1. Roanna

                D’une certaine façon la tournure des évènements me satisfait. Perso je ne suis pas vraiment touché et pour les autres qui dormaient pendant les élections s’ils se réveillent avec la g…e dans la farine et un coup de matraque sur la tronche, bien leur fait.
                Ce n’est pas moi qui ai reconduit les dilatés.

                1. Vieux rat

                  Tant que c’est sur la tronche !

                  Ayons une pensée émue pour ce pauvre Théo, qui prétend l’avoir reçue ailleurs !

                  Heureusement, la visite de François Hollande à son chevet sera restée dans les annales… 😀

  21. MCA

    HS mais je suis tombé dessus :

    « Choose France » au château de Versailles avec ses perles…

    https:/ /www.epochtimes.fr/re-industrialiser-france-defigurer-2315931.html

    1. breizh

      Ce ne sont que des annonces. En fait, le micron vend aux étrangers le pays, lesquels étrangers ne viennent que pour les subventions (avec vraisemblablement des rétrocommissions juteuses pour les politiques).
      Quand il n’y aura plus de subventions (assez rapidement), ces étrangers partiront.
      Et tout cela ne sert à rien pour les citoyens de ce pays.

      1. Mitch

        D’ailleurs les types de businesses qui viennent peuvent être relocalisé en 15 jours ailleurs: peu de main d’oeuvre, peu de matos, pas d’usine de prod, … rien de tout ça.

        1. Vieux rat

          Est-il question d’ouvrir une fonderie de casseroles ?

          C’est un pote rongeur qui me le demande, mais il est un brin facétieux… 😀

          1. Aristarkke

            Ses annales lui rappellent que les Parigots appréciaient très fort ses ancêtres, certes mais surtout pour les manger, il y a un peu plus d’un siècle et demi…
            On peut comprendre son souci…

            1. Vieux rat

              J’ai visité la maison du chef Auguste Escoffier, devenu le musée de l’Art culinaire, à Villeneuve-Loubet près de Nice.

              Au dernier étage, il y a des exemples de menus célèbres, dont un datant de la Commune de Paris, avec du rat… 🙁

                  1. Pheldge

                    bah, en faisant mijoter assez longtemps, on attendrit les pires carnes … Les noiches font également macérer la viande en y ajoutant un peu de bicarbonate. 😉

  22. Higgins

    Autre HS mais y’a pas à dire, c’est très con un écolo : https:/ /www.automobile-propre.com/a-lyon-le-stationnement-sera-plus-cher-pour-les-voitures-trop-grosses-meme-les-electriques/

    1. Rick Enbacker

      Mis à part la connerie sur les critères escrologiques, faire payer le stationnement en fonction de la taille du véhicule ne me paraît absurde.

      1. MCA

        C’est le stationnement payant qu’il faut refuser (comment?), une fois le principe adopté, il y a tjs une bonne raison de faire payer plus cher suivant des critères fluctuants au gré de leurs délires.

        1. Vieux rat

          Je ne paie jamais le stationnement… 😀

          Je me gare un poil plus loin et je marche. Ou je zappe carrément la ville si elle constitue le théâtre d’une zone autophobe écolo-woke.

          Et comme ces villes sont le plus souvent les plus sales et les plus craignos, je ne perds pas grand chose…

        2. Dom17

          Leur but est d’éviter une opposition massive et de diviser la population. On commence à connaître la musique.

      2. Higgins

        C’est absurde. Qui va fixer la limite ? Au nom de quoi ? Qu’est-ce que être gros pour un véhicule ? Quid des camionnettes et autres véhicules utilitaires ? Ces “grosses” voitures gênent-elles les autres ? Les Clio et autres 208 actuelles tiennent autant de place que les DS et 404 d’autrefois. Si toutes ces voitures ont pris de l’embonpoint, c’est avant tout du fait de la réglementation (sécurité passive).
        Putain de pays où les polytocards rivalisent de mesures crétines pour se faire mousser.

        1. Pierre 82

          Parce que le but, rappelons-le est officiellement de décourager les gens d’acheter de trop gros véhicules non syntonisés avec Gaïa.
          Je sais, c’est très con, mais beaucoup de gens qui n’ont pas les moyens de s’acheter un gros véhicule, trouvent ça très bien.
          Dividat ut imperat.

          1. sam player

            Il y a 3-4 ans ils voulaient mettre une taxe à l’achat en fonction du poids du véhicule… z’avaient pas pensé que les familles nombreuses ne peuvent pas tenir dans une Fiat 500 et ils ont remis ça dans leur culotte, les écolos la ressortent

            1. MCA

              C’est dû au bagnoles élec qui avec la batterie pèsent autant qu’un camion.

              Il aurait fallu les exempter par idéologie et c’était trop voyant.

      3. Pythagore

        Si l’argent ainsi récolté était exclusivement affecté au maintien et à la réfection de la voirie, why not. Mais j’ai comme un gros doute.

        1. Aristarkke

          Officiellement, il y a des centimes dans les taxes sur les carburants qui sont officiellement dédiés à l’entretien des routes…
          On apprécie, surtout les suspensions, le résultat du soin empressé des Zotorités à le mettre en oeuvre.

    2. breizh

      quelque part, ne sont-ce pas les bobos qui sont ainsi piégés ?
      Pour ceux qui peuvent, il ne faut plus habiter les centre-villes (ni même s’y rendre).

      1. Mitch

        Pour ceux qui peuvent, il ne faut plus habiter les centre-villes (ni même s’y rendre).

        C’est exactement ce que je me suis dis. Les victimes collatérales: les commercants.

        Perso, je ne mets plus les pieds dans aucun centre ville.

    3. Mitch

      La longueur des places étant la même c’est ridiculement idiot. Une augmentation de plus sous le couvert de l’escrologie. On a l’impression que c’est le Gorafi, mais non, c’est juste un jour d’actualité en grance.

      Hate de voir les prochaines idées géniales …

      1. Vieux rat

        Moi j’ai hâte de voir les travailleuses du sexe imposer les mêmes critères…

        Après tout, il y a moins d’effort de pompage quand c’est petit !

        Et une ristourne aux mal dotés n’est après tout qu’une mesure égalitaire de justice sociale ! 😀

        1. Mitch

          Les travailleuses du sexe?

          Tu veux dire le poudré, gaby, le burno (celui qui écrit des torchons en comparant son l’anus à celui d’un babouin) et tous ses mignons? c’est ca?

  23. breizh

    pour les démissions de maires, il n’y a rien de surprenant : l’empilement législatif et réglementaire contradictoire fait qu’ils sont tous hors la loi, avec sanctions pénales potentielles à la clé.

      1. durru

        Ils sont les représentants de l’état dans les “territoires”, Monsieur.
        Et comme l’état ne se trompe jamais…

        1. MCA

          Ce qui ne les empêche pas de pondre des décrets illégaux retoqués par la justice mais bon, comme ces gens là ne sont pas concernés par la loi, ils n’ont pas à se tenir au courant d’icelle.

          Pas comme pékin moyen qui lui est censé la connaître; cherchez l’erreur…

          1. Higgins

            Ça, c’est une dérive inquiétante. Ils ne peuvent pas ne pas savoir que leurs arrêtés sont illégaux et pourtant ils les prennent. Certains jouent subtilement en sortant l’arrêté assez tôt pour que les TA soient saisis à temps et ainsi le retoquer. D’autres, plus vicelards, les sortent très tardivement et si victoire au TA il y a, elle est symbolique car elle arrive trop tard. Darmalin a revendiqué cette politique et ça ne peut que contribuer à discréditer la parole publique.

            1. Aristarkke

              Ils sont légaux tant qu’une juridiction n’a pas affirmé le contraire. C’est toute l’astuce qui permet d’obtenir un résultat qui n’aurait pas pu exister avec un préposé conscient de ne pas enfreindre la légalité durant son service.

    1. Mitch

      Pour ce qui est de ce maire qui, d’après la Pravda s’est fait attaquer par ”l’estreme drOate”, l’histoire ne dit pas s’il avait consulté ses habitants avant de prendre cette décision. Si cette décision lui été imposé par le préfet (probable) alors démission en bloc du maire et de tout le conseil municipal.

      Il est aussi bon de dire que l’état par intermédiaire des lackeys que son les préfets (nommé par le monarque) se comporte comme un chef mafieux en conditionnant les subventions aux municipalités avec ce genre de chantage.

      Le jour ou une préfecture brûle je reprends des nouilles (et je m’ouvre 3 bouteilles de Post House pour m’y mettre sous perfusion pendant 24 heures)

      1. Higgins

        Un préfet doit appliquer sans barguigner les ordres reçus de la place Beauvau ou bien, il démissionne. Il y a ceux qui le font très intelligement et très subtilement et puis il y a les gros bourrins. Les premiers, de plus en plus rares semble-t-il, arrivent à combiner directives et paix sociale, les autres usent et abusent des FDO.

        1. breizh

          les intelligents découvrent assez rapidement qu’il y a mieux à faire ailleurs dans de meilleures conditions.

        2. Aristarkke

          Alors, en Essonne, on a un bourrin de première grandeur. Alors que de nombreux départements reviennent au 90, nous, nous avons droit à des abaissements à 70 de zones 80 ou surtout à des allongements de réductions déjà existantes…

          1. Pierre 82

            C’est extraordinaire de voir que c’est le chef de l’administration (le préfet) qui décide de trucs qui sont du domaine législatif. Et surtout que ça ne choque personne…

      2. nemrod

        Consulter les habitants ?
        c’est bien la dernière des choses qui est faîte dans ces circonstances ( que je connais très bien).
        Il faudrait être certain qu’ils seront d’accord !
        Pas plus que ça ne figure dans le programme en vue de l’Election municipale.
        Non on passe en force et on chouine sur les vilains pas beaux antidémocratiques.
        Quelle mascarade !

      3. Grosminet

        « lackeys que son les préfets »
        On dit laquais. C’est pas nouveau, et c’est la fonction du préfet, ça a été prévue comme ça dès le début.

        1. Pierre 82

          Non: on peut dire lackey, mais par contre en français on écrit laquais… ce n’est pas la première fois que notre Mitch se goure.
          On lui pardonne.

          1. Higgins

            Il n’a qu’à l’écrire 100 fois avec les voyelles en rouge et les consonnes en noir !!!

          2. Mitch

            M..rde, me suis encore planté. Je re-lire avec mon doigt dessus et si j’ai un doute je demande à ma voisine (sam, tu me m’en voudras pas mais je préfère la formule avec la voisine 😀 ).

          3. Grosminet

            Normal qu’on lui pardonne. C’est comme bowl au lieu de bol, ça sonne presque pareil.

                  1. MCA

                    Jean Vincent Placé ainsi dénommé par des esprits frondeurs en son temps,

                    ofète* il devient quoi cet aigle?

                    1. Aristarkke

                      Disparu des radars médiatiques depuis un paquet de mois…
                      J’ai comme un gros doute que ça chagrine grand-monde…

            1. Mitch

              C’est comme bowl au lieu de bol, ça sonne presque pareil.

              Parfois mon fiston vient me voir pour ses devoirs. Il a bien compris que pour les Maths, la Physique, l’anglais c’est daddy, par contre le français (et l’an prochain la Filo 😉 c’est maman. Un jour il a faillit oublier cette sacro-sainte règle et s’est pointé avec son cahier de français. Il a stoppé net à moins de 2 mètres de moi, m’a regardé un peu embarrassé et m’a dit : ” Ah, il vaut peut être mieux que j’aille voir maman” 😀

              1. Vieux rat

                @Grosminet : si ton serviteur est un canard, on ne parle pas de “laquais” mais de “laqué”… 🙂

  24. Murps

    Pourquoi évoquez vous tous sans cesse le réel ?

    L’essentiel quand on vote une nouvelle loi, c’est d’occuper le terrain médiatique, pas de résoudre un problème réel.
    Le réel, c’est un truc de petit bourgeois capitaliste, il faut voir loin et de haut, et non au ras des pâquerettes.

    Et puis c’est pénible le réel, sauf quand c’est une bière fraiche avec une jolie fille sur les genoux.

    1. MCA

      “Pourquoi évoquez vous tous sans cesse le réel ?”

      Pour en rire de crainte d’avoir à en pleurer.

      1. Mitch

        “Laughter is the best medicine”

        Je sais que pierre est friand de e type d’adage 😉

      1. durru

        Si la Pravda n’en parle pas, il reste que dans la nuit de vendredi à samedi les Russes ont frappé à Khmelnytsky un dépôt de munitions plein à ras bord.
        Les images des explosions et les mesures faites par la suite suggèrent qu’il y avait dans le lot de la livraison de qualité de la part de nos amis rosbifs, des munitions à l’uranium appauvri totalement inoffensif.
        Il y aurait eu aussi d’autre matériel militaire dans le coin.
        Bref, les rares articles de la presse occidentale qui en parlent sont bourrés de conditionnels…

        1. breizh

          et il ne faut pas être à côté d’une batterie de Patriot : https:/ /youtu.be/YS4i2InVB-Y

        2. Grosminet

          Il n’empêche que la vidéo en question me paraît fort douteuse. Une suite de vidéos d’explosions, la luminosité n’est pas la même d’une à l’autre, on reconnaît pas le paysage de l’une à l’autre… allons-y mollo quand même, les occidentaux ne sont pas les seuls à faire de la propagande. Rappelons-nous par exemple les canons César vendus pour 125 00$ ou le missile magique, que dis-je la torpille sous-terraine qui a bousillé un bunker à 130 m de profondeur.

          1. breizh

            plus d’infos là : https:/ /brunobertez.com/2023/05/18/document-anatomie-de-la-destruction-du-patriot-mim-104-tout-sur-le-missile-hypersonique-kinzhal/comment-page-1/?unapproved=34051&moderation-hash=7c866ccb66dae386f5595805b9977932#comment-34051

            A prendre avec du recul bien sûr.

          2. Spirou

            Il y a bien eu un Cesar aux mains ruskofs. Ils ont d’ailleurs sorti leur equivalent moins cher. Il y a bien eu un missile supersonique sur un bunker de l’otan. L’otan ne l’a d’ailleurs ni confirmé ni nié. Ce qui est un aveu

            1. Grosminet

              « Il y a bien eu un Cesar aux mains ruskofs. Ils ont d’ailleurs sorti leur equivalent moins cher »
              😆 les russes c’est les meilleurs 😆

  25. Reddef

    Je m’ inquiète qu’ il y est de plus en plus de violence policière façon américaine, je ne sais pas si c’ est une interprétation ou la réalité.

  26. Oreliane

    Et ce n’est pas cette “idée” d’un député Renaissance ex LREM qui va arranger les choses :

    https:/ /www.capital.fr/immobilier/proprietaires-un-controle-technique-bientot-obligatoire-pour-vos-logements-1468774

    L’élu a ainsi déposé le 10 mai une proposition de loi dont l’article principal instaure un “contrôle technique” des logements, à l’image de ce qui est déjà appliqué pour les voitures. Le but : lutter contre l’habitat indigne. Une mesure préventive qui interdirait de louer un appartement “ne présentant pas les caractéristiques minimales de décence”.

    Et s’ils traînent des pieds – par “inertie” ou par manque de moyens -, les propriétaires pourraient être terriblement sanctionnés. Le texte prévoit ainsi que le bail à réhabilitation – qui permet à un propriétaire de céder temporairement son bien à un bailleur social dans le but de le rénover – ne soit plus une option mais une obligation. Un bailleur ne percevrait plus son loyer, alors qu’un propriétaire occupant deviendrait locataire de son propre logement. Le tout, sans avoir son mot à dire.

    Enfin, le député souhaite faciliter le financement des rénovations des copropriétés dégradées en instaurant une dissociation du foncier et du bâti. Le premier serait propriété d’un organisme public, alors que le second serait pleinement possession du propriétaire.

    VOUS NE POSSEDEREZ RIEN ET VOUS SEREZ HEUREUX

      1. Aristarkke

        Évidemment. Faut pas dec..ner de trop en faisant les lois en évitant de mélanger les torchons et les serviettes…

    1. Higgins

      J’ose espérer que cette proposition va se faire retoquer mais avec ces malades, on peut tout craindre. Déjà, en avoir l’idée en dit long sur le niveau d’intelligence de l’intéressé. Après, qui va avoir envie d’acheter pour mettre en location ? Ce n’est pas comme s’il y avait une crise du logement dans ce pays.

      1. Aristarkke

        Les effets de la crise des locations immobilières se font déjà plus que très bien se faire sentir…

      2. Higgins

        Et ça m’étonnerait que ce charlot ait eu cette idée saugrenue tout seul. On a du lui souffler.

    2. Aristarkke

      A quoi serviront les fameux diagnostics, à renouveler précautionneusement tous les sept ans pour être sûr de rester dans les clous à chaque étage ??? Diagnostic plus contrôle technique ???
      Y’a bon la TVA qui va suivre….

      1. Pheldge

        ça va servir à créer des emplois de diagnostiqueurs contrôleurs, ainsi qu’aux artisans … fini le chômage !

    3. Higgins

      Illustration de la prééminence de cette tare en Macronie et de son ancienneté (déjà en 1982) : https:/ /youtu.be/MQng78lYrQU

      1. Aristarkke

        Les premières moutures de la funeste loi Quilliot étaient déjà totalitaires puisqu’il y avait été prévu que des associations de locataires puissent se mêler de la gestion des copropriétés pour “abaisser les charges” et surtout proposer des travaux d’entretien et d’amélioration. Aux frais des Autres, naturellement sinon ça ne serait pas assez soce.
        Ça avait été retoqué par le CC qui n’était pas composé des charlots comme maintenant.

    4. Aristarkke

      en instaurant une dissociation du foncier et du bâti.
      Nouvelle tentative de transformer l’Etat en landlord de tout le pays. En utilisant pour amorcer la pompe de mettre en avant un phénomène réel mais heureusement resté marginal…
      Bien qu’il paraisse que les charges sont de plus en plus payées en retard…

    5. Dom17

      Le droit de propriété, il faut l’attaquer de biais. De front, c’est trop risqué…

        1. Grosminet

          Ce que veut dire Dom17, si j’ai bien compris, c’est que les ennemis du droit de propriété ont intégré le fait qu’il est trop risqué de s’attaquer à celui-ci de front ; il a encore heureusement des défenseurs.

          1. Arthur H

            Je suis allé à des manif de cgtistes sur Paris car elles étaient à 500m et que je glandais.

            J’ai demandé aux cgtistes si la prorprité de leur maison… rassurez-vous, tout le monde défend le droit de sa propriété. Et mm, le free-lègue de son héritage à ses enfants.

            Prenez pas les para-fonctionnaires pour des citoyens extra-terrestre.

            1. Vieux rat

              Je suggère une proposition de loi !

              Devenir député, c’est avoir l’honneur de se dévouer pour la nation.
              Il me semble donc logique que les indemnités d’élus payées par le peuple reviennent au peuple, en considérant le patrimoine de l’heureux élu comme la propriété de l’État !

              Dès le premier jour du mandat, le titre de propriété de la maison du député sera transféré à la caisse des dépôts, et l’élu y résidera gratuitement.

              J’attends avec impatience de voir quel parti fera cette proposition… 😀

              1. breizh

                qu’ils montrent l’exemple, comme les écolos qui pensent qu’il y a trop de monde sur la planète…

                1. Vieux rat

                  On attend toujours l’exemple donné par Jacques Attali, âgé de 79 ans, qui estimait qu’il fallait euthanasier les + de 65 ans, devenus des fardeaux pour la société… 😉

                  1. bob razovski

                    C’est à dire que sa proposition associe “+de 65 ans” à “devenus fardeaux”
                    Or, ça ne s’applique pas à sa situation. Car bien qu’ayant + de 65 ans, il n’en n’est pas devenu fardeau pour autant passé cette limite d’âge : il l’était déjà bien avant !

                    1. Aristarkke

                      Pas vraiment pavé de pétales de roses le chemin éclairé par l’Attila des vieux, à rebours de celui que nous souhaitons à Monseigneur de Cèze de bénéficier !

                  2. Aristarkke

                    Il allait quand même jusqu’à leur tolérer un sursis de cinq ans, histoire que le SG puisse maturer convenablement. Il avait lu une étude sur le sujet publiée par l’université du Wisconsin…

                    1. bob razovski

                      Je soupçonne les études du Wisconsin traitant de la maturation du SG d’être rédigées par un habitué de ce blog, un certain Pheldge 😉

                    2. Pheldge

                      non bob, moi je ne suis qu’un simple exploitant, un franchisé en quelques sortes … la théorie, les études, tout ça, y’a des thésards P&C pour ça 😉

    6. bob razovski

      Suite de l’histoire :
      – mise en place de régime dispensatoire
      – mise en place de mesures compensatoires
      le parc public aura des passe-droit, le privé non.
      Celui qui “connait du monde” aura des passe-droit, l’autre non.
      Rien de nouveau sous le soleil.
      Faut détruite la propriété privée tout en se plaçant juge et jury, de façon à asseoir encore plus son pouvoir et jouer au petit Salomon de Prisunic quand ça nous chante.

      1. sam player

        Perso je pense que c’est une connerie aussi car un travail d’équipe ne se fait pas à distance.
        Même en temps que CdP sans équipe il m’est arrivé de mettre les pieds dans le plat de projets de collègues quand j’entendais que de grosses conneries étaient en préparation : dans nos KPI il y en avait qui concernaient la performance global du département, donc forcément un collègue qui se plantait ça rejaillissait sur tous

        1. durru

          Dans le cas général je suis d’accord, Sam.
          Il existe néanmoins des situations (sur des équipes plutôt petites et qui se connaissent) où le télétravail peut fonctionner. Le risque est plus sur un plan individuel, le manque de repères physiques (horaires décalés, trucs comme ça).
          Mais bon, se voir en face à face de temps à autre reste nécessaire.

    1. Dr Slump

      Moi je suis plutôt d’accord. Le travail à distance, ça me paraît être un peu du foutage de gueule. Autant prendre 1 jour par semaine pour expédier le travail administratif/procédures et autres rapports à cogiter au calme, ça me paraît normal. Mais en permanence à distance, 5j/5 ?
      Médecin en consultation à distance, cool nan ? Chacun fait ce qu’il veut, mais moi je veux travailler sur place avec des collègues présents physiquement.
      Après, il y a peut-être des particularités, dans les hautes sphères du management supérieur, qui échappent à mon entendement d’agent de maîtrise plus intéressé par les aspects opérationnels d’une entreprise.

      1. durru

        Quand tu travailles sur des systèmes qui se trouvent à 100% dans le cloud, le contact physique avec ton activité est plus discutable…
        Pas besoin d’être dans le management pour y trouver des avantages…

      2. laurent a LA

        Avant je bossais dans un bureau ferme et je n’en sortais quasiment que pour aller a la cuisine ou pour aller mediter sur la condition humaine.
        Depuis le covid je bosse depuis chez moi et evite ainsi 45 minutes de voiture aller et 45 minutes de voiture retour et c’est tres bien comme ca.

        1. bob razovski

          Seulement 1h30 de voiture / jour.
          Avouez, vous n’habitez pas à L.A. 😉
          (ou alors, vous bossez au coin de la rue)

      3. bob razovski

        Du foutage de gueule, carrément ?
        Au contraire, je me réjouis de cette opportunité pour ceux qui veulent (et qui peuvent).
        Quant à la médecine française, qui est en effet un vaste foutage de gueule institutionnalisé, le fait qu’elle mette en place la “téléconsultation” n’est que l’achèvement de cette décrépitude.
        Le télétravail médical n’est que la conséquence, non la cause.

    1. Grosminet

      Plus tard il a fini par se rendre compte qu’il avait écrit une grosse connerie et a enfin compris que le droit de propriété est un préalable à la liberté.

      1. Vieux rat

        La propriété des biens de Gaïa est du vol !

        Les fruits et légumes doivent appartenir à tout le monde, voilà tout !

        Je suggère donc qu’on considère les produits de la Terre comme un bien commun.

        Par exemple, celui qui produit du rhum exploite les ressources de Gaïa. Il dont donc partager sa production avec la communauté ! 😀

  27. Reddef

    De mémoire je crois qu’ en Angleterre ou bien uniquement à Londres vous acheter pour 100 ans ou un truc comme ça.

    1. Grosminet

      ça s’appelle un mortgage, c’est une sorte de location à très long terme, mais ça se ne fait pas systématiquement. Vous pouvez aussi acheter pour de bon.

      1. Pheldge

        mortgage c’est l’hypothèque, la location à long terme c’est le leasehold avec la dissociation des murs et du foncier, et la pleine propriété le freehold.

    2. Murps

      C’est la méthode choisie par l’Etat pour financer les ports de plaisance dans les années soixante.

      Les concessions sur plusieurs décennies devaient empêcher la spéculation sur les places de port, financer les infrastructures, défendre la veuve, l’orphelin et le sans papier, offrir une société plus juste et moins centrée sur le capitalisme, prévenir les belles mères de monter dans votre voilier…
      Et puis patatras ! C’est exactement le contraire qui est arrivé.

      Les baux arrivent maintenant à échéance et, Dieu merci, l’état semble se désintéresser de la situation.

      Je ne suis pas un fan de l’escroquerie qui consiste à louer un truc pour 100 ans au prix de l’achat.
      C’est une attaque déguisée sur les successions visant à spolier les droits à l’héritage.

      1. Grosminet

        « prévenir les belles mères de monter dans votre voilier… »
        Pas besoin de ça. Je sais par expérience que le meilleur moyen d’avoir la paix avec le genre 1, c’est le voilier, ces mesdames ne se faisant pas prier pour rester à quai. Et d’ailleurs il vaut mieux, parce qu’effectivement un genre 1 à bord, sauf rares exceptions c’est insupportable.
        « Je ne suis pas un fan de l’escroquerie qui consiste à louer un truc pour 100 ans au prix de l’achat. »
        Le mortgage anglais c’est plus compliqué il me semble, et apparemment c’est pas une arnaque.

  28. breizh

    certains se réveillent ? https:/ /twitter.com/N_Hervieu/status/1656921706521325568/photo/1

    1. Murps

      Le conseil des tas ?
      Ce truc qui brasse du vent et ne rend jamais de décisions claires ?

      1. breizh

        qui n’a rien trouvé à dire aux lois antijuives de VIchy en expulsant un de ses membres en 1941…

        1. Murps

          C’était pas la même République.
          Pas sûr que la comparaison soit pertinente.

          Et puis rappeler les zeureslesplusombresdenotristoire, pour critiquer le conseil des tas, c’est vraiment tirer sur une ambulance.

  29. Higgins

    Pour s’inquiéter : https:/ /profession-gendarme.com/les-mors-de-la-censure-se-resserrent/

Les commentaires sont fermés.