La Justice sous Macron : l’impuissance ridicule, la grandiloquence grotesque

Les tensions du Proche-Orient semblent en déborder largement et atteignent sans mal certaines localités de notre petit pays : le gouvernement constate, un peu effaré, l’explosion soudaine du nombre d’actes antisémites sur le sol français depuis le 7 octobre dernier.

La Behète Immonheudeu au ventre fécond de bruits de bottes n’est pas morte : les factions d’extrémistes de droite, de suprémacistes blancs et autres nationalistes forcenés se sont tous donné le mot pour multiplier les actes et les propres réprimés par la loi, ce qui n’a pas manqué de faire monter aux créneaux Darmanin, l’actuel miniministre de l’Intérieur. Oups. On me souffle à l’oreillette que ces actes ne sont pas majoritairement dus à des suprémacistes blancs d’extrême-droite.

Peu importe : le gouvernement ne se laissera pas déborder, quelle que soit la tendance politique de l’extrême-droite (qui pourrait bien être très à gauche cette fois-ci, cela ne change rien) et quelle que soit la couleur des suprémacistes en question qui seront de toute façon blancs à la fin du compte. Il faut comprendre que la République, laïque, une, indivisible et toujours à l’écoute via un numéro vert, ne s’en laissera pas compter, Gérald vous l’assure.

Du reste, il faudrait être de mauvaise foi pour ne pas croire que les paroles de Darmanin ne seront pas suivies d’effets percutants et du retour, en fanfare, à l’ordre républicain le plus strict. Il n’est qu’à voir la façon dont les forces de police et de gendarmerie sont actuellement mobilisées partout en France pour comprendre qu’on ne mégottera pas : les responsables de ces actes et de ces discours seront poursuivis et trainés devant une justice qu’on sait au taquet.

D’ailleurs, c’est bien simple, les exemples abondent à présent de la fermeté retrouvée de la justice en France. Fini, le temps des atermoiements, des demi-mesures et d’un laxisme un peu trop vaste. Accompagné par un gouvernement à l’écoute du peuple, le pouvoir judiciaire a compris qu’il ne pouvait plus se laisser aller et la reprise en main est déjà palpable.

Ainsi, un jeune présenté comme néonazi par notre exceptionnelle presse nationale vient de se prendre neuf ans de prison pour ses propos antisémites et sa velléité de préparer des attentats.

Fini de rire en République d’Enmarchistan : les choses sérieuses commencent !

D’ailleurs, à bien y réfléchir, plutôt qu’avoir des opinons qui puent, des discours rances ou délirer sur des plans d’attentats, il vaut clairement mieux trainer au sol un policier sur une vingtaine de mètres en conduisant sans permis à bord d’un véhicule et en refusant d’obtempérer : en la jouant finement, on s’en sort avec quelques travaux d’intérêt général, ce qui est nettement plus rigolo que neuf ans de prison.

Présenté ainsi, certains pourraient croire que la justice française n’est pas encore tout à fait au point en matière de peines, alors que semble se lever une ère nouvelle qui réclame plus de sévérité.

C’est une erreur de penser ainsi : la justice française peut et sait faire rapide et efficace. Comme dans bien d’autres domaines, tout est affaire de motivation.

Prenez l’exemple récent d’une triste affaire de vol avec violences en rue à Paris, dans le XVIIe arrondissement – rassurez-vous, c’est presque aussi rare dans la capitale que d’y croiser un surmulot en goguette – dans laquelle la victime a failli se faire dérober sa montre de luxe et son téléphone : alors que pour d’autres cas similaires, les malandrins courent toujours, on apprend que cette fois-ci, les quatre suspects ont été rapidement interpellés et mis en garde à vue. Le fait que la victime soit le fils d’une magistrate du tribunal judiciaire de Paris ne joue sans doute pas beaucoup dans le zèle des équipiers de la compagnie de sécurisation et d’intervention de police de la capitale…

Maintenant qu’il est raisonnablement acquis que la justice est donc aussi aveugle que ferme et implacable, on comprend mieux pourquoi cette même justice française a lancé un mandat d’arrêt international contre le président syrien Bachar Al-Assad, après l’avoir accusé de complicité de crimes contre l’humanité pour les attaques chimiques perpétrées à l’été 2013 en Syrie.

Voilà qui ne manque pas de panache, n’est-ce pas. Reste à savoir quelle quantité de travaux d’intérêt général le pauvre Bachar devra exécuter, à moins bien sûr que la justice française considère que “un Bachar mérite plus qu’un chauffard” et qu’on envisage alors de lui coller quelques années de prison, sans sursis.

La juxtaposition de ces différents éléments laisse cependant un sentiment étrange : d’un côté, on observe les actes emprunts de gravité d’épitoges froufroutantes qui confinent à la grandiloquence grotesque pour de l’autre constater des décisions d’un ridicule achevé ou en décalage si violent avec le besoin réel de justice et d’un minimum de cohérence d’ensemble qu’on ne peut qu’être envahi d’une impression persistante de foutage de gueule.

D’un côté, pilotée par un gouvernement dont le Garde des Sceaux est actuellement en procès (ce qui est une première ahurissante dans l’histoire de ce pays), la justice française prétend trainer en justice le dirigeant d’un pays étranger, de l’autre, cette même justice multiplie les exemples d’un système qui n’est favorable qu’à une petite caste, ultra-démissionnaire lorsqu’il s’agit de faire preuve d’une élémentaire fermeté et complètement disproportionnée dès qu’on parle idéologie.

D’un côté, la justice semble totalement débordée pour assurer des procès en temps raisonnable aux justiciables français, ou même de garantir que les OQTF seront appliquées en nombre autrement que purement symbolique, de l’autre, elle trouve amplement le temps de se lancer dans des mandats d’arrêt internationaux qui ont absolument tout de la posture et qui, de surcroît sur le plan diplomatique, ne seront qu’une nouvelle erreur à ajouter aux myriades déjà empilées avec gourmandise par nos différents gouvernants depuis Sarkozy.

D’un côté, on voit les petits avortons à la Darmanin se multiplier comme du chiendent sur tous les plateaux télé pour expliquer à ceux qui veulent l’entendre (heureusement de moins en moins nombreux) qu’il va mettre en place ceci ou cela, que ça ne va pas se passer comme ça, que la justice saura se montrer ferme et patin couffin, de l’autre on constate que la violence, les crimes et délits, l’insécurité et les incivilités (pourtant du ressort direct de l’avorton en question) explosent partout sur le territoire.

Et pas de doute, d’un côté, on note clairement la grandiloquence grotesque de nos dirigeants. De l’autre, on ne voit que l’impuissance ridicule d’un État en pleine déliquescence.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8

Commentaires676

    1. Higgins

      Je viens de lire. Je peux simplement dire qu’au cœur de l’institution, très nombreux sont ceux qui se posent des questions un peu comme dans les armées. Effectivement, la Justice n’a pas les moyens humains, matériels et financiers d’assurer ses missions parce que les journées ne font que 24h00 et que particulièrement dans le domaine pénal, les délais sont très contraints. Un délai impossible à respecter, et il y en a de plus en plus, et c’est la remise en liberté obligatoire pour le prévenu jusqu’au procès. L’autre jour, un avocat s’indignait à juste titre de la date prévisible du procès sur une affaire qui date du début des années 2010, 2026 !!! La raison est que le prévenu n’a pas pu être extrait de sa cellule parce que l’administration pénitentiaire, qui a en charge l’opération, n’était pas en mesure de l’assurer. Nos chers députés ont voté un texte il y a de cela quelques années qui a transféré cette mission à l’administration pénitentiaire pour décharger la police et la gendarmerie. Pour les OQTF, elles sont quasiment inapplicables car d’ordre purement administratif (merci Napoléon) avec en plus ces pratiques douteuses mais fortement rémunératrices qui bloquent le système : https:/ /www.fdesouche.com/2023/11/21/justice-administrative-les-avocats-gagnent-600e-par-oqtf-contestee-grace-a-laide-juridictionnelle-et-ils-en-font-entre-5-et-15-par-jour/ .
      Pour le jeune de Nantes évoqué dans l’article, il était mineur au moment des faits donc il relève de la justice des mineurs et la décision prise en première instance (j’ignore si un appel a été fait) doit avant tout être apprécié à l’aune du code de la justice des mineurs (à titre purement personnel, je trouve la mesure prononcée très légère mais j’ignore tout du dossier et en particulier de l’évolution du prévenu). Enfin, je trouve ridicule le mandat d’arrêt lancé contre Bachar-el-Assad.
      Encore une fois, le documentaire “3000 milliards de dette” explique très bien pourquoi les codes grossissent de plus en plus et en arrivent à obtenir des résultats inverses à ceux souhaités au départ comme le montre l’exemple des maisons/appartements squattés et des locataires indélicats.

      1. Flag

        Dans le cadre de mon travail, j’ai assisté à plusieurs affaires au tribunal d’instance. Je voulais notamment comprendre certaines décisions que je ne m’expliquais pas ni du point de vue de la logique la plus élémentaire ni du point de vue du droit. Ce qui est quand même ennuyeux.
        Je comprends mieux désormais. Les magistrats sont absolument débordés. Je les ai vu calculer sur le pouce des délais de prescription qui sont parfois complexes et, naturellement, lourds de conséquences. Des crimes sont parfois jugés en 15mn montre en main. Un conseil : prenez toujours un avocat et sélectionnez le soigneusement.

        1. Flag

          Le manque de temps conduit à une instruction et à un jugement bâclés. Et dans notre système le bénéfice du doute profite à l’accusé.

          1. durru

            “dans notre système le bénéfice du doute profite à l’accusé”
            Ouaip. Comme les 9 ans pour un délit d’opinion (2 de plus que la demande du parquet).
            Vous en avez d’autres ?

            L’explication est beaucoup, beaucoup plus simple : il y a tellement de lois, que Richelieu en serait envieux (“donnez moi six lignes écrites par le plus honnête des hommes et je trouverai de quoi le faire pendre”). Et les juges (enfin, pas tous, mais bon nombre d’entre eux), devant ce large choix, feront celui qui plaira le plus au payeur (et à leur égo, bien sûr).

            1. Flag

              Bien sûr que j’en ai d’autres. Du genre : le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit. Ou alors : pas la peine de se plaindre sans arrêt du supposé antisémitisme des musulmans français pour venir gémir lorsque qu’un antisémite bien de chez nous se fait condamner pour avoir préparé un attentat. Le Vel d’Hiv c’était pas Abdallah ni Aziz.

                1. sam player

                  « Sur quoi vous basez-vous pour dire que le racisme n’est pas une opinion ? »

                  L’état a dit que c’était un délit donc c’est vrai point barre… ça va suffire hein faut que ça cesse

              1. durru

                Et le racisme, vous le détectez comment ? Sur des paroles, ou sur des actes ?
                Le Vél’ d’Hiv, c’était des actes, et c’était des bons gauchistes propres sur eux.

                  1. durru

                    C’est à dire de la manière la plus arbitraire qui soit.
                    Comme disait l’autre, les crimes sans victimes ne peuvent pas être tolérées en France.

                1. MadeInCH

                  J’avais lu un article intéressant sur le Vèl d’Hiv.
                  Entre autre que ça n’avait pas marché comme voulu par les allemands.
                  Seulement ~1/3 des personnes sur les listes ont été trouvées.
                  Une bonne partie des policiers ont discrètement averti bien des cibles de ce qui allait se passer. Sauf dans 2 arrondissements dans lesquels il ont fait du zèle, si je me souviens bien.
                  .
                  Les autorités allemandes ont été déçues.
                  .
                  Alors la coopértion de la police sur les rafles… mouais…
                  .
                  Pour ce que j’en ai compris, sans réécriture de l’Histoire, la France n’a pas à rougir de la traite des juifs surson sol durant la WW2.
                  .

                  1. Pierre 82

                    Asdsez d’accord avec ce point de vue, malheureusement indéfendable.
                    René Bousquet a même eu de sérieux ennuis avec les autorités allemandes, qui ont commencer à se méfier de lui.
                    Il faut rappeler aussi qu’il a été acquitté à son procès pendant l’épuration (quoiqu’ayant été frappé d’indignité nationale par le seul fait qu’il ait été ministre de Pétain) alors qu’au moment où il a été jugé, les tribunaux avaient la main très lourde contre la responsables vichyssois.

                    C’est un personnage très complexe qui a été décrit dans un bouquin que j’ai lu, et dont j’ai oublié le titre et l’auteur, peu suspect de sympathies avec le régime de Vichy, vu qu’il était compagnon de la libération.
                    Lors de la rafle du Vel d’Hiv, il a par exemple “sacrifié” les Juifs étrangers, tout en donnant des consignes pour que les Juifs de nationalité française puissent y échapper le plus possible.
                    Les Boches, qui voulaient au départ organiser eux-même la rafle, se sont laissé convaincre par Bousquet, de confier la tâche à la police française. Ils étaient furax, et ont commencé à se méfier de plus en plus.

                    Il ne sera sans doute défendable publiquement que dans un siècle ou deux, quand les passions se seront éteintes.

                    1. durru

                      Voilà, en fait le nombre de juifs non-français était suffisamment important pour pouvoir les “sacrifier” tout en protégeant ceux ayant la nationalité française (qui restaient, bien sûr, discriminés et ça datait d’avant toute demande explicite allemande).
                      Moi je veux bien qu’on fasse des statistiques, mais les faits sont là.
                      – la rafle du Vel’ d’Hiv’ a bien été organisée par les autorités françaises
                      – les enfants ont été ajoutés sans que les Allemands demandent quoi que ce soit
                      – depuis 1940, les juifs ont eu un statut spécial en France, par la volonté des autorités de Vichy
                      On peut dire qu’ils ont été moins pires que d’autres. Sans plus. En tout cas, pas “défendables”. Individuellement peut-être, mais pas le régime dans son ensemble.

                    2. Higgins

                      La rafle du Veld’hiv est une opération strictement française conduite à la demande des allemands. C’est Laval, qui n’était par ailleurs pas antisémite, qui a insisté pour que les familles ne soient pas séparées. Le statut des juifs d’octobre 1940 est strictement dû à Vichy. Enfin, au-delà des drames vécus, les juifs français ont été relativement épargné par rapport aux juifs étrangers qui ont formé le gros des déportés.

                    3. Pierre 82

                      Je m’attendais bien sûr à ces réactions de Mitch et durru, et je ne suis pas déçu…
                      Je n’ai parlé que du cas de Bousquet, et en aucun cas défendu le régime.
                      Et comme le rappelle le major, un pourcentage bien moindre de Juifs résidant en France ont été tués, comparés au pays voisins. C’est un fait.
                      Et pour Mitch, je rappelle que l’histoire de France est enseignée aux enfants de manière à maximiser la haine du pays aux enfants, comme c’est une des missions premières de l’Ednat, qui ne perd jamais une occasion de sire à quel point le régime de Vichy (d’extrême-droite) a été infect, à cause de la mentalité des Français (surtout des catholiques). Donc il ne faut pas dire qu’on minimise le rôle de Pétain dans la shoah.
                      Quand je lisais ce que les profs d’histoire leur racontaient, j’avais parfois l’impression que c’était Himmler qui avait été poussé dans le dos par Pierre Laval pour organiser la solution finale.

                      Et du point de vue de Bousquet, je dis juste qu’il avait lui-même proposé d”organiser la rafle dans l’espoir de la saboter. Et deux-tiers de Juifs ont pu y échapper, proportion qui aurait été bien moindre si la Gestapo et la SS s’en était occupée. En se disant que c’est déjà ça de sauvé.

                    4. durru

                      @Pierre 20h51
                      Bah, le message commence quand même avec :
                      Assez d’accord avec ce point de vue, malheureusement indéfendable.
                      Il s’inscrit donc dans la ligne générale du message de notre petit Suisse et c’est à ce titre que j’ai répondu (aux deux, en fait). Je n’ai pas fait référence au cas particulier de Bousquet, j’ai même écrit que des individus peuvent être non coupables.
                      Mais le régime, malgré le nombre *moindre* de juifs français tués, n’est pas défendable. Je maintiens. Être moins pire que d’autres n’est pas une défense valable.

                  2. Mitch

                    Pour ce que j’en ai compris, sans réécriture de l’Histoire, la France n’a pas à rougir de la traite des juifs surson sol durant la WW2.

                    J’ai faillit m’étouffer en lisant ça. J’hésite entre en pleurer et en rire.

                    1. Mitch

                      Parce que juif avait un morceau de papelard qui disait qu’il était français il pouvait éventuellement vivre (autant que possible hein, faut pas déconner non plus). Et s’il vivait il était discriminé. Par contre s’il n’avait pas le morceau de papelard qui va bien, ben, il pouvait crever. Effectivement il n’y a pas de quoi avoir honte … Je ne sais pas qu’elle histoire on vous enseigne ici mais elle semble ‘étrange’ … (la FOte à l’EdNat! – salut Philou)

                    2. Higgins

                      Dans un interview sur YouTube de Gotlib, qui lui était né en France et donc qui avait la nationalité françaises, celui-ci explique que son père, juif étranger, l’avait engueulé parce que lui enfant, ne voulait pas et ne comprenait pas pourquoi il fallait porter l’étoile jaune. Son père lui avait dit que certes, ce n’était pas juste mais que si lui et sa mère souhaitaient obtenir la nationalité française, il leur fallait respecter scrupuleusement les lois du pays. Son père est mort en déportation. Gotlib, lui, a été placé dans une ferme. Il a évoqué cet épisode dans une des plus belles séquences de la RAB.

        2. Pierre 82

          Sam, je suis arrivé trop tard pour le faire à ta place :
          Mankdemoyen évident, c’est comme pour l’ednat, ou pour l’armée (pour l’instant, on n’a pas trop besoin d’eux, vu que personne ne nous attaque militairement et donc on s’en fiche, mais ça risque de se voir au cas où…)
          J’en parlais à un LFI récemment : quand on pense que la solution est évidente : taxer les riches.

          1. durru

            T’as oublié la police et la gendarmerie, Pierre.
            Pas pour les voleurs de certains scooters ou les agresseurs de fils de magistrats, mais pour toutes les autres affaires qui ne concernent que des gueux.

            1. Pierre 82

              Oui, mais si on devait être exhaustif chaque fois qu’on parle des carences assez abyssales de cet état failli, ça finirait par prendre de la place…

          2. Jacques Huse de Royaumont

            Ceci dit, on peut faire des gorges chaudes sur le manque de moyen, mais il y a tout de même un souci :

            Les forces de l’ordre, police et gendarmerie, représentent 150000 personnes. Face au niveau de violence généralisé de la France actuelle, c’est très clairement insuffisant si on recherche une réponse policière. Or elle est indispensable, même si elle ne répondra pas seule au problème.
            De même, l’administration pénitencière est sous-taillée.
            J’ai aussi entendu dire que les juges pouvaient avoir jusqu’à 150 dossiers en même temps, avec un demi-greffier pour les aider. Comment prendre correctement des décisions dans ces conditions ?
            Il est évident, par ailleurs, que l’allocation des ressources est d’une stupidité confondante, que l’on peut faire – beaucoup, vraiment beaucoup – mieux pour le prix, mais ce n’est pas la faute du personnel de terrain. Ils ne sont pas parfaits – qui l’est ? – mais il est injuste de leur faire porter la responsabilité d’une situation qu’ils subissent.

            1. CPB33

              il y a aussi des dossiers qui ne devraient même pas arriver en correctionnel qui encombrent les audiences (ne parlons pas des dossiers en appel systématique pratiquement)

              1. Higgins

                Sous Talonnette 1ère, on devait verser 35 euros pour aller en première instance et 120 pour aller en appel (le pénal n’était pas concerné). La mesure avait été prise pour désengorger les tribunaux civils qui croulent sous des dossiers plus ou moins foireux. Cette mesure commençait à porter ses fruits quand Normal 1er a été élu et que les soces l’ont supprimée. Retour à la case départ.
                Je vais donner un exemple vécu pour illustrer cet engorgement qui nuit à tout le monde. Dans un dossier, une personne est allée aux Prud’hommes pour contester un licenciement pour faute grave (après plus de trente ans passés dans l’entreprise). Après plus de deux ans de délai, l’entreprise, un cabinet d’avocat spécialisé (sic) dans le droit social, a été sévèrement condamnée. Le cabinet a fait appel. Rien d’anormal à cela mais le cabinet, qui est très mal dans cette affaire a demandé à ce que l’affaire soit dépaysée. Deuxième délai non-prévu. Un an plus tard, il est débouté. L’audience d’appel est donc en passe d’être programmée mais, au bout d’un an, le cabinet demande la récusation du juge pour d’obscures raisons irrecevables. Bilan, si l’affaire, qui a déjà sept ou huit ans, est audiencéen 2024, ce sera formidable. Une fois l’arrêt rendu, qui devrait, vu le dossier, suivre en toute logique la première décision, il est plus que probable que l’affaire soit portée en cassation. Nouveau délai à attendre. Et des histoires comme celle-ci, il y en a plein les greffes.

                1. Grosminet

                  « Dans un dossier, une personne est allée aux Prud’hommes pour contester un licenciement pour faute grave »
                  Major, aux prud’hommes l’employeur perd SYSTÉMATIQUEMENT.

                  1. Higgins

                    Bon, je connais particulièrement bien le dossier et il n’y a pas photo, l’employeur est clairement fautif. Je considère pour ma part que ça relève carrément du harcèlement moral. On peut être sérieux cinq minutes plutôt que de balancer des tartes à la crème en permanence ? Je citai cet exemple pour simplement montrer comment on peut faire durer une affaire alors que les juridictions sont complètement engorgées.

                    1. Pheldge

                      Major, se servir des recours de la procédure pour retarder un procès, ou un appel, c’est de bonne guerre, c’est prévu par le code, même si c’est toujours difficile pour la partie adverse, mais je ne vois pas le lien direct avec le manque de moyens …

                    2. Higgins

                      Si Pheldge. Le problème n’est pas tant les artifices de procédures, quoique. S’il y avait assez de magistrats et de greffiers, l’affaire serait traitée en deux ans, trois max. Il y a tellement d’affaire en attente que les mises en l’état, c’est à dire la date à l’époque l’affaire sera jugée sont maintenant de deux voire trois ou quatre ans. Les affaires aux Prud’hommes sont particulièrement touchées. Idem pour les affaires familiales. Les tuyaux ne sont pas simplement plus assez gros.

                  2. Gerldam

                    Pas vraiment. Il y a quelques années, alors que je sévissais encore dans ce pays que j’ai fuis depuis, j’ai gagné en tant qu’employeur dans une affaire aux prud’hommes.
                    C’est rare, mais cela, arrive.

                2. Bracam

                  Hum, mine de rien vous venez de démontrer que ce ne sont pas les misérables 35 ou 120 euros qui décourageront les nantis de recourir à toutes les procédures possibles, y compris dans le mépris le plus total de toute notion de justice élémentaire, là où le justiciable impécunieux et méconnaissant tout du système judiciaire aura pour première justification à son renoncement un manque total et pluriel de moyens.

            2. sam player

              Camarade noble bis : s’il y a trop d’affaires c’est facile de diviser le nombre d’affaires par 2 en supprimant celles où il n’y a pas de victimes

            3. MCA

              @Jacques Huse de Royaumont 22 novembre 2023, 13 h 50 min

              “Face au niveau de violence généralisé de la France actuelle, c’est très clairement insuffisant”

              Pour te faire ièche c’est largement de trop.

              Depuis quand ces gens là sont utilisés au bénéfice de la population?

              La réponse m’intéresse….

              1. Jacques Huse de Royaumont

                Il y a clairement un problème d’emploi des FDO, ainsi qu’un problème d’encadrement insuffisant.
                Mais, pour avoir eu l’occasion d’en discuter avec certains policiers, c’est souvent le service de l’ordre public qui les motive pour s’engager. Et les mission concrètes qui leur sont confiées, en s’éloignant de cet objectif, explique en partie le mal-être de la profession.

                1. durru

                  En bon élève de Thomas Sowell, je répondrai que seuls les résultats comptent, pas les discours.
                  Ils ont été attirés par le service de l’ordre public, mais ils s’occupent avec autre chose. Pourquoi l’accepter, pourquoi rester ? Ce qu’ils font n’est pas ce qu’ils disent vouloir faire, mais ils le font quand même.
                  J’ai de plus en plus de mal avec ce discours schizophrène.

                  1. Mitch

                    L’immense majorité des flics torchent des CERFAs dans les bureaux.C’est le taux de présence sur le terrain le plus faible d’Europe. Bon, après, vu ce qu’ils font sur le terrain (le covid est un triste exemple) ils sont aussi bien dans des bureaux à torcher des CERFAs.

            4. Higgins

              Ce sont les cabinets d’instruction qui sont concernés par ce chiffre. La moyenne est de 70-80 dossiers par cabinet avec des excès jusqu’à 150 parfois et pas de greffier souvent.

                1. Higgins

                  Je lis beaucoup de connerie ici sur le monde judiciaire mais celle-ci tient la corde. Les cabinets d’instruction sont saisis soit par saisine du Parquet, soit par saisine direct du doyen des juges d’instruction par une partie civile : https:/ /manuel-abitbol-avocat-penaliste.fr/la-saisine-du-juge-dinstruction/

                  1. CPB33

                    je vous accorde que je voulais mettre “on dirait” que certains cabinets…etc
                    ça n’empêche que la plupart des affaires ne devraient même pas être ouvertes et encore moins poursuivies (par exemple des plaintes de personnes dingues dont on n’a pas besoin d’être Yanka pour voir qu’elles ont fumé la moquette)

                    1. Higgins

                      “ça n’empêche que la plupart des affaires ne devraient même pas être ouvertes et encore moins pour suivies” : ça, c’est un avis purement personnel. Il y a actuellement, et depuis plusieurs années, une réflexion importante sur les rôles respectifs du Parquet et du juge d’instruction. L’importante population d’avocats exerçant une fonction politique milite pour le remplacement de l’actuel système inquisitoire par un système accusatoire qui ferait la part belle aux avocats. D’aucuns se plaignent que le Parquet rechigne de plus en plus à ouvrir des instructions, contribuant à étouffer certaines affaires : https:/ /www.vie-publique.fr/parole-dexpert/38545-la-question-du-juge-dinstruction-et-du-statut-des-procureurs
                      Notons que la récente réforme affectant l’organisation de la Police au plan départemental (qui place sous l’autorité du préfet l’intégralité des FDO de son ressort et qui fait donc dépendre de l’exécutif l’existence d’enquête demandée par un juge d’instruction : https:/ /www.vie-publique.fr/en-bref/288057-police-nationale-premier-bilan-de-la-reforme-de-la-gouvernance) donne du crédit aux adversaires de cette réforme.

          3. Higgins

            Ce qui est extraordinaire, à vous lire, c’est que les problèmes de l’institution judicaire, et il y en a, seraient uniquement dus au laxisme des magistrats (nuls et médiocres je le rappelle, amoureux de la racaille et des puissants, sauf si leur progéniture est menacée, et dans la haine du gueux. Ca ne vaut pas pour les membres du SM mais eux, ce sont des très mauvais qui votent à gauche. Ah oui, ils passent tous leurs soirées à se réunir avec la bourgeoisie du cru pour pour décider comment faire capoter la société, forcément parce qu’ils n’ont pas de travail à faire dans la journée), à la fainéantise des greffiers (mauvais fonctionnaires incompétents) et à une très mauvaise gestion des ressources. Personne, ou si peu, pour rappeler que les juges appliquent des lois (si, si même les 35 jours de travaux généraux sont inscrits dans loi) et des décrets édictés par le politique parfois, et de plus en plus souvent, sous le fruit d’une pression médiatique ou de décisions de la CEDH. Personne pour rappeler la dure réalité des chiffres qui place le célébrissime pays des droits de l’homme dans les dernières strates des pays européens en matière de budget alloué à la Justice. Qu’un politique soit condamné et c’est forcément une machination. Qu’il ressorte les couilles net d’une affaire et il a fait l’objet de favoritisme ou de protection.
            Le cas de Dupont-Moretti est typique. Ses baveux parlent très bien et il est forcément le jouet d’une obscure vengeance de la part du corps dont il a la charge. On n’envoie pas un ministre, et surtout de la Justice devant la Haute cour sans biscuits. J’ignore complètement quelle sera la sanction mais je rappelle qu’elle aura été prise par quinze personnes dont seulement trois magistrats et douze parlementaires. Dans votre logique, soit Dupont-Moretti a des collègues salauds (cas d’une condamnation) soumis au bon vouloir de trois professionnels du droit, soit, dans le cas contraire, ce sont ses amis qui auront usé largement de leur influence pour l’absoudre de péchés imaginaires en renvoyant dans leur but les trois malfaisants. Dans ce dernier cas, soyez assuré qu’il y aura vengeance et certains d’entre vous pourront voir leurs pensées profondes enfin réalisées. Il serait grand temps que vous sortiez des stéréotypes à la Chabrol sur le sujet.
            La vérité est que ce pays dégringole de plus en plus en vite et ce, dans tous les domaines et oui, il n’est absolument pas normal qu’une affaire mette dix ans ou plus pour connaître son épilogue juridique mais dans ce pays, le pouvoir a fait le choix de pourchasser le dangereux délinquant qui roule à 83 km/h, pas celui qui deale ou squatte. Nous en connaissons tous les raisons profondes ici et c’est avant tout un choix de société, très sympathique au demeurant, invivable car ne produisant plus assez de richesse pour garantir le train de vie des citoyens et surtout de la machinerie d’état. Celle-ci se grippe de plus en plus et dans tous les domaines. L’année prochaine va être cruciale avec cette palinodie que vont être ces JO. Pour faire face à l’accroissement prévisible des contentieux sur Paris, le ministère a décidé de dépoiler les juridictions de province pour enforcer les tribunaux parisiens. Que croyez-vous qu’il va se passer du coup ? Car tout ceci se fait à effectifs quasi-constant. Pour ceux qui habitent en province et qui souhaitent divorcer ou attaquer leur voisin ou leur patron, qu’ils patientent un peu.

            1. MadeInCH

              Merci pour ces éclaircissement.
              .
              Donc, si d’aventure quelqu’un voudrait faire disparaître un autre quelqu’un du commun (pas un magistrat ou équivalent), autrement qu’en le faisant traverser la rue (pour chercher un travail) en le distrayant avec un smartphone, il vaut mieux le faire en province durant les JO, c’est ça?
              .
              C’est noté…
              .
              Je suppose aussi que si le disparaisseur à une couleur de peau plus foncée, et le disparu une peu un peu plus claire, ça aidera sussi un peu…
              .

            2. durru

              Major, ce n’est pas parce qu’il y a encore des magistrats qui font leur travail (ce qui ne va pas durer) que l’institution n’est pas pourrie jusqu’à la moelle.
              On voit tous des affaires qui attendent des années et en parallèle d’autres traitées avec une célérité débordante.
              Bien sûr que les moyens ne sont pas suffisants, mais si on arrêtait de donner une trentième, voire cinquantième chance à des professionnels de la délinquance, peut-être que la charge serait un peu moins lourde aussi.
              Le mankdemoyen est aussi recherché, ce n’est pas juste une donnée extérieure.

                1. durru

                  Bah si. Dans l’exemple précis des “chances” offertes à répétition, si l’individu se retrouvait dès le premier écart derrière les barreaux, il ne serait pas dehors pour pouvoir apparaître la deuxième, troisième…, trentième fois etc. Et donc donner du boulot supplémentaire aux tribunaux. C’est quand même évident.

                  1. Vieux rat

                    Et oui. Et qui a refusé de construire des prisons ses 30 à 40 dernières années ?

                    Les pays d’Europe de l’Est sont plus ou moins tranquilles, en comparaison de la France. Il y a peut-être une explication…

                    https:/ /www.lepoint.fr/monde/prisons-europeennes-les-principaux-chiffres-a-retenir-27-06-2023-2526387_24.php

                    1. Higgins

                      Par exemple. La construction d’une prison est rarement bien accueillie localement. Du coup, où mettre les individus emprisonnés ?

                    2. durru

                      @Major
                      Par exemple, en évitant d’occuper les places avec des Balkany ou autres jeunes qui ont seulement proféré des menaces, pour y mettre ceux qui sont vraiment dangereux pour la collectivité.
                      Mais comme l’idéologie est bien plus importante, on laisse les multirécidivistes violents dehors…

                  2. Higgins

                    Et combien de temps tu le gardes au frigo ? Et quand il sort, tu fais quoi ? Ceci dit, parfois il suffit d’une bonne claque du premier coup pour calmer le jeu dès le début. Mais ce n’est pas assuré dans tous les cas.

                    1. durru

                      Ce n’est pas assuré que ça suffise, nous sommes d’accord. Par contre, le laisser dehors des dizaines de fois, c’est l’assurance qu’il va continuer…

                    2. Vieux rat

                      Il y a largement de la place pour construire des prisons dans le plus grand département de France…

                      C’est très vert, riche d’une biodiversité très écolo, et favorable au travail au grand air.
                      Un excellent point pour la réinsertion par le labeur dès 6 h du matin.

                      De plus, le taux de chômage y est élevé, on pourra recruter des matons ! 😉

                      On réservera alors les centre pénitentiaires métropolitains aux cas moins difficiles, ça fera de la place.

                      Pour la sortie, on peut revenir sur la suppression de la “double peine” par un certain Sarkozy.
                      L’essentiel de la clientèle étant africaine, elle retournera au bled après avoir purgé sa peine.

                      Quant aux pays peu coopératifs, les sanctions économiques et politiques ne sont pas réservées aux Russes…

                      Mais pour vider les prisons, il faut commencer par dissuader la délinquance qui évite d’y entrer !

                      Dès le plus jeune âge, tout comportement déviant doit être repéré et puni, et les parents convoqués et mis devant leurs responsabilités.

                      Enfin on limitera drastiquement l’immigration, avec suppression de toute allocation pour ces populations, et retour au pays immédiat dès la moindre condamnation.

                      Mais rassurez-vous, dans ce pays géré par des sans-gonades, des cyniques et autres illuminés gauchistes, tout cela ne se fera pas.
                      Ce pays en effondrement finira en mode Mad Max, dans un chaos ultra-violent bien décrit par Laurent Obertone…

            3. Mitch

              La vérité est que ce pays dégringole de plus en plus en vite et ce, dans tous les domaines et oui, il n’est absolument pas normal qu’une affaire mette dix ans ou plus pour connaître son épilogue juridique mais dans ce pays, le pouvoir a fait le choix de pourchasser le dangereux délinquant qui roule à 83 km/h, pas celui qui deale ou squatte.

              Tout est dit (et bien dit)

              1. breizh

                on peut ajouter ;
                – la diarrhée législative qui rend le droit de plus en plus illisible et inapplicable (or, le boulot des magistrats est de le faire appliquer),
                – l’absence effective et criante de moyens pour un domaine régalien (même budget que la culture…),
                – le comportement des politiques qui interfère sur le sujet et l’instrumentalise sans arrêt,
                – la fin d’un certain ordre moral / éducation / délitement de la société (archipelisation de la société, immigration de cultures différentes), qui multiplie les affaires.

                1. Higgins

                  Article très éclairant sur les immenses problèmes rencontrés. Ici, le Mans : https:/ /www.actu-juridique.fr/justice/tribunal-du-mans-il-ny-aura-bientot-plus-rien-a-sauver-on-a-besoin-de-moyens-vite/

      2. breizh

        il y a quand même un petit souci de probité des magistrats, notamment au syndicat de la magistrature qui affiche sans complexe ses convictions politiques sans aucune sanction… Il me semble que la neutralité est dans le statut du magistrat.
        Imagine-t-on des militaires s’afficher en tant que tels à la fête de l’Huma ou à tout autre manifestation politique ? On voit bien hystérie que cela déclenche quand ce sont des militaires retraités.

          1. breizh

            Je me souviens d’hystérie pour la présence de militaires retraités à certaines manifestations “identitaires” ou contre les migrants (à Calais notamment).
            Sans compter les quelques (très rares) tribunes de militaires en retraite qui osent dénoncer l’état de nos armées.

        1. Higgins

          Le SM, qui ne représente que 30% du corps, pose en effet problème surtout après le dramatique épisode du mur des cons. Maintenant, l’interdire ou le dissoudre n’empêchera personne de penser.

            1. Higgins

              Juste pour rire, cherche sur la toile, tu trouveras une réponse à ton interrogation. Allez, je le fais pour toi : https:/
              /www.dalloz-actualite.fr/flash/affaire-du-mur-des-cons-condamnation-pour-injure-publique-confirmee-en-appel

              1. Grosminet

                😆
                Effectivement, y’a de quoi rire, 1 personne 😆 condamnée à … 500 € d’amende… avec sursis 😆 Merci major pour cette tranche de fou tage de gueule rire 😆

                1. Higgins

                  Ben oui, lieu privé pas lieu public, c’est précisé dans le commentaire Dalloz. Je sais c’est du droit. Je regrette sincèrement que se syndicat ne se soit pas dissout.

                  1. Grosminet

                    « Je regrette sincèrement que se syndicat ne se soit pas dissout. »
                    Et pourtant, il ne date pas d’hier, et ses orientations politiques sont connues depuis longtemps. Pour moi, j’insiste, la politisation de la justice est un vrai scandale. ça n’est cependant pas, loin de là, la seule cause de l’état de délabrement dans lequel est cette institution.

                  2. Pheldge

                    ouais, la notion de “lieu privé” évoquée ici, est remarquablement opportune, et commode, pour minimiser les faits. J’imagine que s’il s’était agi d’un “mur des mauvais magistrats” entouré d’affiches du RN dans un local syndical de la Police, il en eût été autrement tout autrement …
                    Désolé, ce jugement mais pue le corporatisme.

              1. breizh

                la condamnation a été symbolique, mais elle a eu lieu.
                A-t-elle entraîné la révocation du magistrat ? (c’aurait été un minimum).
                La dissolution du syndicat aurait été une autre mesure appropriée.
                Par ailleurs, la notion de lieu privée est discutable, car très certainement financé avec de l’argent publique (je doute que ce soit avec les cotisations des membres ?).

                1. breizh

                  Car cette affaire a porté un coup à l’image de la probité des magistrats et donc contribué à une perte de confiance en la justice. C’est surtout pour cela qu’elle est grave.

                2. Higgins

                  Compliqué de révoquer la présidente du syndicat de la magistrature car elle était poursuivie en tant que syndicaliste. Pour sa mutation*, elle a été faite à sa demande et elle a obtenu une mutation à Bordeaux en provenance d’Agen !!! (https:/ /fr.m.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_%C2%AB_Mur_des_cons_%C2%BB).

                  *les magistrats du siège sont par essence inamovible (à l’exception des juges d’instruction qui doivent quitter leur poste au bout de 10 ans) afin d’éviter les pressions. Libre à vous de considérer ça idiot ou pas mais c’est la loi. La mutation ne peut donc être faite que si l’intéressé en fait la demande et que si le poste est ouvert dans la cour d’appel qui le réceptionne. Dans notre cas, la présidente du SM a vu sa candidature approuvée par le CSM (le dossier suit un circuit complexe qui passe devant la commission d’avancement qui examine le dossier et les autres), ce qui est la conformité, devant 17 autres prétendants si j’en crois Wikipédia. Les mécontents peuvent faire appel et la mutation n’est prononcée qu’après que les appels ont été examinés. Voici l’actuelle composition de la commission après les élections professionnelles de l’année dernière (où se mesure le poids des syndicats) : https:/ /www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000046357579

                  1. Pheldge

                    Major, dans ton article je lis à plusieurs reprises “Cela fait des mois que le barreau alerte” par contre rien concernant les syndicats de magistrats, pourtant les premiers concernés, comment dire …

                    1. Higgins

                      Il n’y a pas que le Barreau qui alerte, Pheldge, si ça peut te rassurer. Pour ton info, Olivia Dufour est une ancienne avocate qui est devenu journaliste (de talent). Ses articles sont toujours de grande qualité. Elle a, par exemple, très bien couvert le procès récent du garde des sceaux. Elle a ferraillé longtemps avec maître Eolas par l’intermédiaire de son blog “La plume d’Aliocha”.

                  2. breizh

                    Certes le “con épinglé sur le mur” qui se retrouvera face à cette magistrate pourra peut-être demander son dessaisissement, mais bon…

                    imagine-t-on la même chose dans les locaux d’une association de militaires (APNM) ? Quelle(s) réaction(s) aurait-t-on eue(s)? quel(les) conséquence(s) pour le président de l’association en question ?

        1. Higgins

          Ça, c’est typiquement une réflexion infondée. Comment juger si une affaire est importante ou pas vu que, si je comprends certains propos, ceux qui jugent sont soit nuls soit médiocres et qu’ils prennent systématiquement des mauvaises décisions !!!

              1. Vieux rat

                Les ingénieurs du Titanic étaient des professionnels qualifiés, alors que Noé était un amateur, un écolo fan de biodiversité, de navigation et bricoleur du dimanche… 😀

        1. CPB33

          dans un monde parfait oui !!! mais même en Angleterre la ministre (burnée paradoxalement !) de l’intérieur s’est fait éjecter car elle a commencé à en envoyer au Rwanda (avec l’accord du pays !)

                1. sam player

                  Le participe passé du verbe faire ne s’accorde pas quand il y a un infinitif qui suit immédiatement

                  Googler accord faire + infinitif

                  sam player — grammar nazi

                2. Pierre 82

                  Parce que si j’ai bien compris, elle ne s’est pas fait éjecter, mais elle a préféré se barrer purement et simplement.
                  Et aussi parce qu’on dit bien “fait” et pas “faite”

                    1. Pierre 82

                      Le problème, c’est que le personnel politique est tellement dépourvu de colonne vertébrale, qu’ils n’ont d’avis sur rien, et se conformeront sans aucune discussion à toute décision venant d’en haut sans même avoir d’avis sur la question.
                      C’est d’ailleurs leur critère d’embauche numéro un : ils ont don inné pour sentir d’où le vent souffle, se montrer du même avis que celui qu’il faut suivre, et pouvoir ainsi avoir une belle carrière.

            1. durru

              Oui. D’ailleurs, pour faire écho à Pierre et CPB33 ci-dessus, elle s’est fait virer par Sunak, c’est pas elle qui est partie. C’est en tout cas ce que Gave et Léonard disaient.
              Tous des carpettes…

              1. Pierre 82

                J’avais compris le contraire, qu’elle s’était barrée façon Chevènement “Un ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne”…
                J’ai été distrait, et elle a bien été virée…

        2. Higgins

          La France ou comment faire l’objet d’une OQTF et être non-expulsable : https:/ /www.fdesouche.com/2023/11/13/dax-40-un-syrien-sous-oqtf-mais-non-expulsable-en-tant-que-refugie-politique-et-qui-veut-rentrer-dans-son-pays-condamne-pour-apologie-du-terrorisme-il-avait-deja-ete-condamne-pour-des/

          L’article de Sud-Ouest qui sert de base est un peu plus précis. L’intéressé a été condamné à cinq ans de prison.

            1. Pierre 82

              Parce qu’il est beaucoup moins dangereux, pardi !!
              Pensez donc, vous n’allez pas comparer la dangerosité d’un jihadiste (qui ne pourra tuer au maximum qu’une poignée de mécréants), avec un néonazi qui pourrait tuer des millions de personnes comme la dernière fois ?

              1. Grosminet

                Rectification : celui de la dernière fois il était pas néo, il était tout court. C’est comme avec le libéralisme, la version néo est encore plus dangereuse, c’est pour ça qu’il faut pas hésiter à cogner fort. Quand aux turbonazis, qui finiront bien par voir le jour, faudra s’en débarrasser dès leur naissance, voire leur conception 😉

        1. sam player

          Parce que vous n’avez pas assez joué

          Devise Shadok:
          En essayant continuellement on finit par réussir. Donc : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.

          1. Pheldge

            tout à fait, d’abord parce que quand ça rate, c’est que ça n’a pas marché, comme l’a rappelé notre président, plus exactement, ça n’a pas encore marché, donc en persistant ça doit finir par marcher, tiens, comme le Doblo qui ne démarre pas du premier coup, par exemple … 😉

  1. Grosminet

    L’exemple du gamin qui prend 9 ans pour « un crime d’expression » est on ne peut plus éloquent. On notera au passage qu’on lui a collé 2 ans de plus que ce que le procureur demandait. Il est manifestement pas tombé sur le bon juge. Une suggestion Major ? 😀

    1. Higgins

      Vous ne pouvez pas réclamer, comme je le lis bien des fois ici, la peine maximum pour certains délits et pleurer quand cette peine est appliquée surtout lorsque la seule connaissance du dossier et celle qui est rapportée par la presse. Ceci dit, c’est évidemment très sévère.

      1. Cerf d

        Bien sûr que si vu que la peine maximale n’est prononcée que pour certains délits.
        Les crimes sans victimes sont les lus sévèrement punis.

          1. Cerf d

            Exemple du jeune homme qui n’a pas fait de victime et au prends 9 ans à comparer avec celui qui tue un flic en le traînant sur 20m et prend 35h de TIG.

            1. Pierre 82

              T’exagère : il l’a même pas tué.
              En plus, c’était un petit enfant au moment des faits.
              J’ai pas lu le dossier, mais il est certain que ce n’était pas aussi grave que ce que la complosphère ne voulait bien le dire.
              Le fait est là : il a été grondé et ne recommencera plus.

              1. Pheldge

                je suis surpris : quand j’avais évoqué, avec ma délicatesse et ma diplomatie habituelles, j’avais eu droit à une réponse sans appel du Major :
                h16free.com/2023/11/15/75895-le-portefeuille-didentite-numerique-arrive-et-avec-lui-la-prison-europeenne-a-ciel-ouvert/comment-page-1#comment-989684
                Et là quand c’est Sa Sainteté qui essuie ses gros sabots sur le paillasson, je ne vois pas de réaction, même timide … 😀

                1. Mitch

                  @Philou, tu es toujours en avance sur ton temps de …de … de quelques temps dirons-nous 😀 . C’est ce qui explique que tu es incompris et rudoyé par tes hotes 😀 . C’est l’apanage des visionnaires, que veux-tu?

                  1. Vieux rat

                    @Pheldge : il faut voir la vérité en face !

                    Tu es victime du racisme systémique des boomers blancs suprémacistes cisgenres envers les îliens du sud ! 😉

            1. sam player

              Il tuait des bébés chats trop mignons quand il avait 3 ans c’est sûr…
              Moi perso j’arrachais les ailes des mouches mais que d’un côté 😀 mais c’était pas méchant, juste pour me mettre en jambes pour SupAéro

              1. Grosminet

                S’il a tué des chatons pour le coup 9 ans c’est pas énorme 😀
                Tu faisais comment pour attraper les mouches à 3 ans ? Nous c’étaient aux cousins (les espèces de moustiques géants qui piquent pas) qu’on faisait ça en maternelle.

                1. Vieux rat

                  Regardez mesdames et messieurs les jurés !

                  Cet individu, prénommé Sam, portait en lui les germes de la haine, du racisme, de l’idéologie ultra-libérale d’exxxtrême-droite !

                  Il maltraitait les animaux étant enfant ! Il était évident qu’un être si cruel finirait par se complaire dans la violence d’un site radicalisé antivax d’ultra-droite. 😡

                  Mesdames et messieurs les jurés, je demande la peine maximale à son encontre, soit dix ans de camp de vivr’ensemble à Clichy-sous-Bois !

                  1. Mitch

                    sam a toutes les qualités requises pour faire une excellent ministre. C’est pas SupA’Zob que tu aurais du faire mais l’ENA. Là-bas aussi tu aurais planer très haut 😀

              1. Grosminet

                Il a essayé de se procurer une arme, et de plus de façon illicite, un autre odieux crime sans victime. ça plus le nazisme ça vaut bien 9 ans, dont 2/3 de sûreté. Par contre quand t’as déjà l’arme illicite, que tu t’appelle Mouloud la victime de la société et que tu t’en sert, cépapareil.

                1. MadeInCH

                  Il a essayé de se procurer une arme illégalement sans être une victime protégée.
                  Donc il fallait le charger.
                  Par exemple, aller fouiller dans son PC pour voir ce qu’on peut trouver.
                  .
                  Et là, je ne sais pas si ledit type est réellement toxique, mais même si il ne l’était pas, je suiscertain qu’on peut trouver des “bonnes” raisons chez presque tout le monde.
                  Il disait quoi, Tonton petit Père des Peuples? Montrez-moi l’homme et je vous trouve de quoi le faire fusiller, ou un truc comme ça?

                2. Flag

                  L’idée selon laquelle il ne faudrait pas ou peu punir les crimes sans victime me parait particulièrement infondée.
                  Les chauffards qui roulent à 210, les cocaïnomanes qui prennent le volant ou les terroristes proclamés qui veulent se procurer de quoi commettre leurs crimes doivent être sanctionnés. Cela participe de la prévention.
                  Par ailleurs, le fait qu’il n’y ai pas eu de victime est évidemment pris en compte par le droit français donc par les magistrats sinon l’individu que certains commentateurs de ce blog tiennent tant à défendre pour des raisons qui m’échappent aurait écopé de la même peine que Salah Abdelslam. Naturellement, il n’en ai rien.

                  1. Opale

                    “L’idée selon laquelle il ne faudrait pas ou peu punir les crimes sans victime me parait particulièrement infondée.”

                    Le gars qui roule à 210 sans rien abîmer ou rien tuer, faut le “charger” ? Il est où, le tort causé ? Vous êtes partisan du “présumé coupable” ?
                    Comparé un individu qui a des armes et a peut-être prévu de commettre un forfait, vous le comparez à un terroriste avéré ? C’est moi, ou vous déviez dangereusement ?

                    Pour rappel, la définition de “crime” :
                    Les crimes sont des infractions graves jugées par en Cour d’Assises et punies par des peines de prison, des amendes et/ou des peines complémentaires. La majorité des crimes portent atteinte à l’intégrité physique d’une personne.

                    le crime sans victime n’existe pas, les mots ont un sens.

                    1. Flag

                      “le crime sans victime n’existe pas, les mots ont un sens.
                      Même remarque que pour Théo précédemment. Je ne comprends pas l’intérêt d’affirmer avec force quelque chose qui peux être infirmer par une simple recherche Google de 30 secondes. Un indice : menace de mort.
                      Un deuxième indice : tentative de meurtre. Encore une fois : prenez la peine de lire l’article dont H16 donne le lien pour comprendre qu’on ne parle pas d’un simple propos d’ivrogne.
                      Quand à l’utilité de sanctionner ceux qui roulent à 210, je ne vais même pas perdre de temps à argumenter.

                  2. Grosminet

                    @ Flag 22 novembre 2023, 17 h 19 min
                    « Les chauffards qui roulent à 210 »
                    ça m’arrive (assez rarement, faut très peu de trafic) de prendre 250. J’ai le droit à combien d’après toi ? 😆

                    1. Grosminet

                      @ Flag 22 novembre 2023, 17 h 42 min
                      « Quand à l’utilité de sanctionner ceux qui roulent à 210, je ne vais même pas perdre de temps à argumenter. »
                      Sage décision, ça va t’éviter de passer pour un con.

                    2. Pheldge

                      ça ne répond pas à la question du rongeur, légitime, vu ta véhémence et ton prosélytisme pour le oinje … 😉

  2. Theo31

    Le cas du fils du magistrat illustre à merveille le concept de socialement proche. Les voyous peuvent opérer tranquillement du moment qu’ils s’en prennent aux gueux.

    Quand a Darmacouille, les femmes ont plus de soucis à se faire que les immams pour se faire choper.

    1. MCA

      @Theo31 22 novembre 2023, 9 h 20 min

      “Les voyous peuvent opérer tranquillement du moment qu’ils s’en prennent aux gueux.”

      +1000

      Par contre quand les gueux contestent le pouvoir de l’état, les politiques leur envoient les éborgneurs et les laissent libres de s’en donner à cœur joie..

      On voit bien où se situent les priorités et que ces gens craignent.

      Je dirais mm mieux, les “voyous” sont les alliés du pouvoir dans le sens où ils maintiennent la population dans la peur, situation idéale et recherchée pour manipuler les masses et justifier les mesures coercitives qui concerneront bien entendu les victimes et non pas les “voyous”.

      Dans ces conditions, autant dire qu’il est vain d’espérer nous débarrasser de la délinquance.

    2. josiane jonico

      Les femmes usent de leur charme depuis toujours puisque c’est leur rôle assigné. “Soit belle et tait toi”. “Tu enfantera dans la douleur” et autres salissures. Quel destin de rêve n’est ce pas ! Les queutards et queutardes sont si nombreux à se bousculer au portillon de la vulve qu’on se demande… Je pense aux saumons qui remontent le cours de la rivière, l’élégance en moins. Montrer sa bite ou son clito est un aveu d’impuissance on le sait tous. Quant à la “justice de mon Pays”, j’y suis passée. Je paye encore. Merci pour le fil de la discussion. Ouvrez les fenêtres !!

    1. Grosminet

      @ hub 22 novembre 2023, 9 h 24 min
      Ces derniers temps ça marche aussi comme ça : « Selon que vous serez noir ou blanc, les jugements de Cour vous rendront puissants ou misérables »

  3. M RICARD

    Beaucoup de gens ont déjà constaté une justice à 2 voire 3 vitesses : rapide, efficace et prompte quand le faut ; lente, pataude et fautive au niveau des procédures quand il le faut aussi. En fait, cela traduit une gestion de plus en plus différenciée au niveau des Parquets ce qui instaure une inégalité flagrante devant la loi. Il en est de même des juridictions de jugement où la notoriété, les orientations politiques et l’activité militante comptent plus que les faits eux-mêmes alors que c’est en principe la règle de la saisine « in rem ». Les palais de justice ne sont plus des palais de justice mais bien davantage des tribunaux révolutionnaires où l’on juge à la tête du client. En adoptant les mêmes méthodes partiales et injustes que la presse, la justice va suivre inévitablement la même pente fracassante.

      1. Grosminet

        J’ai du mal à voir ce qu’il y a de stupide : les subîtes accélérations pour certaines affaires sont flagrantes, et certains sont effectivement jugés (ou pas) à leur tête, c’est évident aussi. Attention, je ne dis pas que c’est la règle, mais dans certains cas ça saute aux yeux.

        1. Higgins

          Non mais, sans vouloir être méchant, vous faites trop facilement d’exceptions une généralité. Un peu comme si je mettais dans le même sac tous les garagistes au prétexte qu’une fois, je suis tombé sur un margoulin.
          Je ne cois pas qu’il existe de système parfait parce que les hommes sont des hommes avec leurs forces mais aussi leurs faiblesses. On n’empêchera pas l’un d’entre eux de faire un acrat de conduite pour une médaille ou un poste convoité. C’est ainsi. Au sein des armées, il y a des individus probes mais il y a également de beaux salopards et de magnifiques incompétents qui ont parfaitement su ou savent jouer leurs cartes auprès des décideurs. Régis de Castelnau me hérisse le poil lorsqu’il sous-entend que la magistrature est vénale, pourrie et à la limite de l’incompétence. Comme si le Barreau en était exempt. Qu’il balaie donc dans sa profession qui, je le souligne, voit beaucoup de responsables politiques avocats : Villepin, Sarkozy, Mamère, Sapin, etc, … la liste est très, trop, longue. Comme il est dit dans cet article, il est dommage que dans ce pays on confonde l’homme de la loi avec l’homme de loi : https:/ /actu.dalloz-etudiant.fr/le-billet/article/homme-politique-et-avocat-quand-lhomme-de-la-loi-se-prend-pour-un-homme-de-loi/h/724bbf1cfa876b73b828b82b9b0a8a24.html
          D’aucuns ici encensent le système américain. Il ne me fait pas rêver mais il correspond avant tout à la conception de la justice que se font les américains. J’ai mis en lien sur le billet précédent un billet de Jacques Henry. Il est peu amène avec la manière dont sont traitées certaines jeunes femmes qui tuent leur bébé à la naissance.

          1. Grosminet

            @ Higgins 22 novembre 2023, 17 h 18 min
            « Non mais, sans vouloir être méchant, vous faites trop facilement d’exceptions une généralité. »
            Désolé Major, mais dans un état de droit, la justice se doit d’être impartiale et tant que faire se peut exemplaire. Or ces derniers temps, faut bien admettre qu’à la lumière de quelques affaires, on est comme qui dirait pris d’un doute…

            1. Higgins

              Des exemples, SVP, pas des considérations personnelles ? Où elle n’aurait pas été impartiale ? Où elle n’aurait pas été exemplaire ?
              Après, j’ai toujours trouvé suspect la hâte du PNF dans l’affaire Fillon mais, nonobstant que l’intéressé est loin d’être le seul dans ce cas et que je pense qu’il aurait fait un meilleur président que le Mignon, il avait bel et bien trempé la main dans le pot de confiture. Alors, traitement rapide ou sur dix ans ?

          2. sam player

            « Un peu comme si je mettais dans le même sac tous les garagistes au prétexte qu’une fois, je suis tombé sur un margoulin. »

            Ah mais tu peux vu que je vois le système de l’intérieur, j’en connais les problèmes (pas toi ?)

            Faut dire aussi que c’est aussi de la faute des clients : ils veulent un devis sans payer le démontage alors forcément faut prévoir large et quand en démontant tu te rends compte du vrai problème tu changes ce qui est inutile de changer vu que c’est dans le devis accepté par le client
            Car si ce que tu n’as pas changé tombe en carafe dans 10’000km ça sera de ta faute

            Bon, celles que je préfère c’est les femmes : « vous pouvez m’expliquer tout ce que vous voulez ou me raconter n’importe quoi, n’importe comment je comprends rien à la mécanique »
            Celles là à mon avis il y en a qui en profite (mais pas moi hein 😀 )

            1. Grosminet

              « Celles là à mon avis il y en a qui en profite (mais pas moi hein »
              C’est ça, c’est elles qui profitent de toi en te payant un verre de porto… on l’a déjà entendue celle-là 😀

            2. Boulshitananda

              Ah tiens c’est exactement comme l’électeur moyen “vous pouvez me raconter (ou me narrer) n’importe quoi, je vote pour vous parce que n’importe comment je comprends que pouic à la politique et l’économie”
              Et hop, 70% de note fiscale, avec le sourire.

          3. Bracam

            Ah, j’ai quand même envie de ramener ma non science, puisque le propos est sérieux :
            “Je ne cois pas qu’il existe de système parfait parce que les hommes sont des hommes avec leurs forces mais aussi leurs faiblesses.”
            – Prochainement, une évaluation concernant les femmes, sans oublier le fait que les hommes ne pleurent pas, suivi d’une considération sur les non genrés (ou approchants)
            “Comme si le Barreau en était exempt. Qu’il balaie donc dans sa profession”
            – ah, ce n’est pas moi (seulement), ce devrait être mon frère, mais comme je n’en ai pas, ni d’amis non plus, bref, les portes seront bien balayées bientôt 😉

          4. Mitch

            @Major
            Perso, le droit brit me va comme un gant dans sa conception. Remarque bien évidemment purement personnelle
            Major, pendant les GJs les gars sont passés en comparution immédiate en certain ont pris cher en quelques minutes d’audition. Les flics qui étaient soupçonnés d’avoir déraper ont eux eu droit à une instruction. Perso, j’ai été choqué. Qu’en penses-tu?

              1. sam player

                En fait, rien de choquant, tu ne connais pas le fonctionnement de l’ajustice si bien que ça pour qqun qui se permet de reprendre les autres comme si tu étais un expert (voir ci-dessous) 😀

            1. sam player

              La comparution immédiate ne peut avoir lieu qu’avec l’accord du prévenu : la question doit lui être posée distinctement en présence d’un avocat et s’il n’en a pas on doit lui en nommer un

              1. Pheldge

                lequel prévenu accepte généralement espérant que ça ne sera qu’une formalité, qu’il se fera sermonner et pourra rentrer chez lui …
                service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32129

                  1. Pheldge

                    tiens, lis, ça peut te servir, parce que tu n’apprends pas ça avec l’EdNat, ni même avec tes potes Bachir & Mouloud … 😉
                    Cela signifie qu’avant votre jugement, vous aurez passé plusieurs jours de suite enfermé. Vous êtes donc particulièrement vulnérable.
                    Votre seul contact ” amical ” a été un avocat et/ou un médecin si vous avez demandé à en voir un.
                    Vous n’avez pas pu parler à vos proches.
                    Vous portez les mêmes vêtements que lors de votre interpellation. Inutile de préciser que vous n’avez pas pu vous laver ou vous rendre ” présentable ” pour votre comparution.
                    En tout état de cause, vous n’êtes pas dans la plus grande forme physique et morale pour affronter votre jugement.

                    alexia.fr/fiche/7118/la-comparution-immediate-une-procedure-risquee-a-connaitre.htm

                    1. Pheldge

                      et pour forger tout ce savoir pratique, vu que t’es pas avocat, y’a que le vécu … pas vraiment que quoi faire le fier 😉

                    2. josiane jonico

                      L’humiliation précède la condamnation puis elle l’accompagne. J’ai le souvenir d’une femme simple d’entre deux âges. Elle comparaissait pour vol à l’étalage d’un super tank. De ceux qui ont défiguré les abords de nos villes à coup de subventions, vous voyez. La pauvre dame avait piqué quelques dentelles chinoises à deux balles. Le procureur (très moche faut le dire) aux babines satisfaites s’est moqué d’elle. “Comment ce corps de vieille pouvait il envisager des dentelles ?” C’était trop pour lui ! La grossièreté du porc m’a clouée. On était au théâtre. Pauvre dame !

      2. M RICARD

        Chaque jour nous avons des exemples du fameux «  deux poids, deux mesures » ; il suffit de se renseigner. J’imagine que vous êtes proche de l’institution pour réagir de cette manière. Tous les magistrats ne sombrent pas dans la justice politique mais certains y sont dedans et ouvertement. Je maintiens mes observations quitte à vous paraître « stupide ». Pour l’instant, la défiance n’est que ponctuelle en fonction des juridictions et des juges qui se voient confier les dossiers et des décisions prises. Reconnaissez tout de même le nombre croissant de décisions aberrantes du point de vue de traitement équitable des prévenus. Lorsqu’une personne poursuivie entre dans un prétoire en se souhaitant »bonne chance », il y a à mon avis un gros problème. Ayant fréquenté les salles d’audience au début des années 90, les choses ont bien changé et pas en bien. A l’époque, les magistrats étaient presque unanimement respectés à cause de leur objectivité et de leur neutralité. On ne peut pas dire cela aujourd’hui et la magistrature dans son ensemble est sans doute encore très puissante ce qui pourrait expliquer cette prise de conscience qui tarde ou au moins la reconnaissance d’un phénomène qui gangrène l’institution.

          1. CPB33

            reconnaissez que les enseignants à l’ENM sont tous du même syndicat pratiquement…..CQFD
            les magistrats sont (dé)formés dès la formation (s’ils ne l’étaient pas avant avec l’éducnaze QTLMNE); les avocats et juges vont en plus dans la même école…..

            1. Higgins

              N’importe quoi. Encore une fois, étayez avec autre chose que des propos de bar vos dites. Et puis, si les trajectoires des juges et des avocats se croisent durant leur formation (stage de plusieurs mois dans un cabinet ou un tribunal), ce qui est une bonne chose non, les écoles et les filières d’accès sont bien distinctes.

              1. CPB33

                je redis que pratiquement tous les enseignants de l’ENM sont du SM (si c’est pas tous des “enfants de la veuve”); oui les avocats ne sont pas obligés de passer par cette école mais beaucoup en viennent…..

            2. Higgins

              Si vous prenez le temps de regarder la composition de la commission d’avancement du CSM, vous aurez une idée de la répartition des forces syndicales au sein de la magistrature et peut-être, vous cesserez de déblatérer n’importe quoi.

              1. CPB33

                et ça c’est quoi (par exemple) : https:/ /www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/droit-et-justice/la-nomination-de-nathalie-roret-a-la-tete-de-l-enm-divise-les-magistrats_4113595.html
                NB: à coté de l’ENM il y a un TJ ….

                1. Higgins

                  C’est une avocate qui a été nommée à la direction de l’ENM. Vu les excellents rapports existants entre Dupont-Moretti et la magistrature, en quoi est-ce étonnant que cette nomination ait fait des vagues ?

      3. Pheldge

        Un exemple tropical : l’actuelle présidente de région coco stalinienne ralliée LFI a viré environ 200 personnes pour y placer ses supporters:
        cela fait 579 jours que le JIR a publié, signé de Madame Huguette Bello, présidente de Région, pas loin de 200 contrats politiques, familiaux, frères, fils, beau-fils, nervis et militants joueurs de foot au bénéfice de quelques vice-présidents, Patrick Lebreton, Céline Sitouze, de quelques élus aussi, Axel Vienne…
        250 jours que Maître Alain Antoine a déposé contre Madame Bello, présidente de Région, une plainte N° de parquet 230480000115 qui a été enregistrée et que rien ne se passe, que ne bougent ni la Procureure Générale Fabienne Atzori, ni la Procureure tout court, Véronique Denizot, cheffe du parquet de Saint-Denis…

        clicanoo.re/article/edito-jacques-tillier/2023/11/17/le-jir-ne-mourra-pas-et-encore-moins-en-silence

        1. Higgins

          Ah, outre-mer, on marche sur des œufs. Je ne suis pas surpris. Il y a des requins qui ont faim et là, je ne plaisante pas. J’ai un copain qui a eu des soucies avec l’administration fiscale en Guyane il y a déjà longtemps. Très difficile de faire valoir ses droits lorsqu’on est rentré définitivement en métropole.

  4. Le Gnôme

    Les juges sont les seuls à passer entre les gouttes lors d’un changement de régime. Ceux qui condamnaient les résistants ont condamné sans honte les collabos lorsque le vent a tourné.

    Je n’ai aucune confiance dans la justice et aucune confiance dans les juges. Ils seront remplacés par minetjustice GPT qui sera peut être un peu plus neutre (mais je n’y crois guère).

    1. Theo31

      Un paquet de carambars que Dupont Moretti ne sera pas condamné. Edmond Hervé avait été condamné à l’époque mais sa peine fut commuée.

      1. Le Gnôme

        Malgré mon peu de sympathie pour le sire, je pense qu’il est victime des manoeuvres des juges. Régis de Castelnau a fait une bonne analyse de l’affaire.

        1. Higgins

          Régis de Castelnau a très souvent des billets très intéressants mais il devient hystérique quand cela concerne les magistrats. peut-être veut-il gommer un échec à l’ENM. Je le lui ai rappelé dans un commentaire qu’il n’a pas daigné publier. Il oublie un peu facilement la cohorte d’avocats véreux et nuls qui traînent dans les barreaux et que c’est une profession extrêmement représenté pour ne pas dire surreprésentée dans le monde politique… A propos de l’ENM, je porte à votre attention ceci : https://www.actu-juridique.fr/breves/divers/publication-de-la-loi-organique-relative-a-louverture-a-la-modernisation-et-a-la-responsabilite-du-corps-judiciaire/

            1. josiane jonico

              Dites moi comment choisir un bon avocat, ça m’intéresse. Car à part les auditionner un par un à 100 € la consultation, je ne vois pas. Quand on est sans réseau ni argent… c’est la marde !

              1. Pheldge

                demandez leur tarif horaire, c’est un bon indicateur, la notre prend 5800 € pour 10 h de boulot, sachant que le forfait payé par la protection juridique tourne autour de 900 €, plus 12 % sur les sommes versées en cas de gain …

              2. Higgins

                Ne pas hésiter à contacter le Barreau local pour connaître quels sont les avocats spécialisés dans tel ou tel domaine. Généralement émergent plusieurs noms. Après, ça reste une profession libérale et la prestation ne sera pas nécessairement la même suivant que vous êtes à l’aide juridictionnelle ou pas. Si on possède une assurance juridique, les assurances ont des plate-formes téléphoniques dont la fonction première est d’aiguiller le plaignant en fonction du litige. N’oublions pas qu’un bon arrangement est toujours préférable à un mauvais procès.

                1. sam player

                  Et j’ajouterai : se méfier des conseillers juridiques qui ont le droit de marquer avocat sur leur plaque alors qu’ils n’en ont pas du tout la formation puisque ce statut peut s’obtenir en travaillant quelques années dans un service juridique (à la photocopieuse) : je suis tombé une fois sur un de ces margoulins incapable de computer un délai et qui a failli me faire perdre 100’000 balles

                  Et aussi des députés ou même assistant de député qui obtiennent automatiquement le statut d’avocat après avoir participé à une discussion sur des projets de loi, ce qui ne manque pas

                  Si une fois passé l’entretien introductif vous avez compris ce qu’il vous a dit : changez d’avocat (kidding)

                  La profession d’avocat est dévoyée

                  1. durru

                    Tu apportes de l’eau au moulin du Major 😀
                    On rend la législation de plus en plus complexe pour donner du boulot aux avocats. Pas étonnant que ceux qui font ces lois s’en disent compétents.
                    Si tu ne comprends pas ce que ton avocat te dit, c’est qu’il y a un problème avec la loi.
                    À Rome, les lois étaient affichées en place publique et tout le monde savait à quoi s’attendre. Il n’y avait pas besoin d’avocat pour traduire.
                    On se trompe de problème…

                    1. sam player

                      durru
                      Mon but n’était pas d’aller dans ke sens de l’un ou des autres, juste apporter des informations quand on doit sélectionner un avocat

                      C’est comme pour un plombier : s’assurer qu’il est bien formé et ceci n’a rien à voir avec la complexité et c’est pour cela que j’ai pris l’exemple de la computation d’un délai : savoir que quand on te dit que tu as 10 jours pour faire appel à partir de la signification d’un jugement, est-ce que la date limite est le 21, le 22 ou le 23, et le 24 si ça tombe un dimanche ?

                      J’ai déjà raconté le coup du fils du juge qui était en stage dans le cabinet de la partie adverse : j’en avais parlé immédiatement à mon avocat qui m’avait dit qu’il n’y avait pas matière, je l’ai licencié sur ke champ et j’ai pris sa place et obtenu gain de cause avec un report d’audience et un nouveau juge : c’est un problème de formation là aussi

                      La complexité et l’imbrication des lois et règlements et circulaires et décrets c’est un autre sujet

          1. Pheldge

            “un échec à l’ENM” mais je croyais qu’il était possible d’être magistrat sans y être passé …
            Par contre, on ne peut s’empêcher de faire le parallèle avec l’ENA, mêmes causes même conséquences …

            1. Higgins

              Tous passent par l’ENM mais pas de manière identique. Ceux qui sont intégrés y effectuent quelques mois de stage ainsi qu’en juridiction avant d’être confirmés. Pour les directs, issus du concours en fin d’études, ca ne dure pas loin de deux ans avec, outre les phases proprement dites à Bordeaux, une alternance de stage en juridiction, au sein de la Police et de la Gendarmerie, en établissement pénitentiaire et chez les avocats si ma mémoire est bonne. Par la suite, chaque magistrat doit effectuer un stage complémentaire par an tout au long de sa carrière dans des domaines très variés (exemple: le droit des expulsions, les sectes, la médecine légale, la police scientifique, la délinquance financière). Généralement, ces stages, avec toujours des intervenants de très haut niveau, durent une semaine.

              1. CPB33

                reconnaissez que les enseignants à l’ENM sont tous du même syndicat pratiquement…..CQFD
                les magistrats sont (dé)formés dès la formation (s’ils ne l’étaient pas avant avec l’éducnaze QTLMNE); les avocats et juges vont en plus dans la même école…..

                1. Higgins

                  Je le remets ici :
                  N’importe quoi. Encore une fois, étayez avec autre chose que des propos de bar vos dites. Et puis, si les trajectoires des juges et des avocats se croisent durant leur formation (stage de plusieurs mois dans un cabinet ou un tribunal), ce qui est une bonne chose non, les écoles et les filières d’accès sont bien distinctes.

                    1. Higgins

                      Je pense que vous ne lisez pas ce que j’ai écrit. Et oui, la fonction de l’en est entre autres d’unifier le corps. Rien d’étonnant donc à ce que tous les magistrats y passent.
                      Pour les avocats, les centres de formation jouxtent souvent les palais de justice.
                      Dernier point, j’ai du mal à comprendre comment le fait de travailler à proximité de l’ENM vous confère un regard exceptionnel sur cette école vous permettant d’en dire n’importe quoi.

                    2. Higgins

                      Renseignez-vous avant d’écrire une connerie. Un auditeur de justice est un élève-magistrat, rien à voir avec les avocats (https:/ /www.dictionnaire-juridique.com/definition/auditeur-de-justice.php). Google est aussi ton ami.

                    1. Higgins

                      Oui comme il y a des avocats qui sont devenus ou deviennent juge, dans les deux cas par choix. Je ne vois pas où est le problème. Un auditeur de justice n’est qu’un élève-magistrat.

              1. Flag

                Un énarque peut être chef de bureau au Ministère des Armées ou maître des requêtes au Conseil d’État. Ce n’est pas disqualifiant en soi.

                  1. Flag

                    Pour les gens qui ont raté trois fois le brevet des collèges, peut-être.
                    Ou pour ceux qui ne comprennent pas que l’application des OQTF est un sujet complexe alors que des dizaines d’article et de livres ont été écrits sur le sujet ces dernières années.
                    Ou pour ceux qui sautent au plafond lorsque on coffre pour 9 ans un raciste qui a menacé de faire un attentat et tenter de se procurer une arme.
                    Ou pour ceux qui n’ont jamais assisté à une audience publique de leur vie mais qui pensent que les magistrats sont des communistes et les avocats des malfrats.
                    Ou pour ceux qui pensent qu’il n’y a pas de juriste aux Conseils D’État.
                    Pour ceux là, oui.

                    1. durru

                      “les magistrats sont des communistes et les avocats des malfrats”
                      Tous, non. Mais un pourcentage très important, oui.
                      Et ce n’est pas un avis, c’est une évidence.

                    2. Higgins

                      Je connais très peu, pour ainsi dire aucun, magistrat communiste ou se revendiquant tel. J’en connais qui sont de gauche et beaucoup d’autres qui sont de droite.

                    3. Mitch

                      Gauche, droite dans ce pays honnêtement ça ne veut rien dire. La différence est infime mis à part sur quelques marqueurs créer de toute pièce pour amuser la galerie et donner l’illusion du choix (par exemple l’SF en est un, l’immigration un autre). Je ne vois quasi que des commies dans ce pays. Certains plus rouges que d’autres mais des commies quand même. Aller demander à une personne lambda ce qu’il pense de sa sainte Secu,ou de sa belle retraite ou de tous ces systèmes de merde qui sont des puits sans fond. Quasi tous seront d’accord pour reconnaître que ça merde mais aucun n’aura une analyse systémique.

                      Quand à l’économie,elle a toute d’une économie administrée.

                      la grance est l’un des dernier mohican.Peut être le dernier si l’on exclus quelques cas ‘à part’ type Corée du Nord.

                    4. durru

                      @Major
                      J’ai appliqué, c’est vrai, le raccourci de Gave, qui a pour habitude de dire qu’il n’y a que deux modes de fonctionnement d’une société : la main invisible d’Adam Smith et le coup de pied au c.l de Joseph Staline.
                      C’est dans cette optique que je parlais de magistrats communistes, pas dans le sens strict d’une appartenance formalisée au PCF. Les 25-30% du SM sont, à mon avis, une part suffisamment importante pour appuyer mon propos.

                    5. Flag

                      @Phedge
                      Non. Dans une démocratie on envoie pas les gosses en prison. Et en France non plus.
                      @Higgins
                      Ils ne connaissent pas de magistrats. Ils sont donc bien placés pour en parler.

                    6. Pheldge

                      Flag, je faisais la comparaison avec le dangereux terroriste qui vient d’écoper de 9 ans de placard …

            1. sam player

              « Aucune qualification d’âge ou de profession n’est requise pour devenir membre du Conseil constitutionnel »

              Que vient foutre une prof d’histoire-géographie au CC ? 😀

              Ah tiens il y a aussi un prof de lettres… désagrégé

                1. Balar Gazont

                  Le frotteur du métro, qui a fait toute sa carrière au Sénat après y être entré sur recommendation de son papa , Jean Cabannes (ils portent tous deux le même nom) avait fini au service du Protocole et comme tel représentant du Sénat au Conseil Supérieur de la Magistrature.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Si, à part les stars Fabius et Juppé, par ailleurs habitués des prétoires, les autres le sont.
            Les nominations ont des motivations parfois douteuses, mais au moins il s’agit de magistrats aguerris.
            Dommage que personne n’ait jugé utile d’y nommer François Molens.

  5. Christof Ganz

    On remarque, dans un demi sourire, qu’il est “nauséabond” d’instrumentaliser politiquement les victimes … de chez nous.

    En revanche, pour les victimes à des milliers de km (Ukraine, Moyen-Orient), là, c’est open bar.

  6. Mildred

    Il eût peut-être mieux valu écrire : “ne s’en laissera pas conter” que “compter”.
    Et : “les actes empreints de gravité” plutôt que “empreints”.
    Je reconnais que c’est un peu mesquin de ma part !

    1. Mildred

      Vous voyez : je n’ai pas été capable de réécrire la faute ! Hélas, trop souvent on écrit : EMPRUNT : nom masculin qui désigne la chose empruntée
      en lieu et place d’EMPREINT : participe passe du verbe EMPREINDRE qui signifie : marqué par impression. Ex. Un pied empreint sur le sable.
      Merci qui ? Merci Le Littré en 20 volumes (vol. 7 Emporter à Fagoteur), ça fait envie, non ?

    1. durru

      A ce propos (sans “r” 😉 ), je me demande bien pourquoi les propos devraient être réprimés par la loi, à l’exception des calomnies et autres diffamations…

      1. Vieux rat

        ça va, seuls les propos sont condamnés !

        Donc il suffit d’apprendre à fermer sa gueule, comme dans tout bon régime totalitaire dont il est interdit de discuter l’idéologie.

        Avec les progrès de la science, bientôt tes pensées seront directement transmises au gouvernement.

        On viendra t’arrêter au saut du lit après un rêve raciste ou anti-communiste ! 😉

        1. Simon

          Dans 1984, le roman dystopique de George Orwell, le crime de pensée (Thoughtcrime en version originale) est « le crime essentiel, celui qui englobe tous les autres ». La police secrète de la pensée était chargée de rechercher et de punir les déviants pour leurs « crimes de la pensée » fondés sur des croyances non autorisées ou sur des pensées négatives envers le Parti au pouvoir.

        1. Vieux rat

          Qui sont les connards de pondeurs ?

          Le jour où chéri plantera un camarade à 14 ans, ils viendront chialer “on ne pouvait pas s’imaginer…”

        2. MCA

          Je me demande toujours à quoi peut bien servir ce prélèvement d’ADN?

          A le passer à la moulinette histoire de voir s’il n’y aurait pas qq affaires non élucidées qui enfin trouveraient enfin une solution grâce à lui ?

    1. Pheldge

      Taubira grande figure de la gauche avait dit “la prison n’est pas la solution, elle est le problème”, on peut sans peine étendre cette réflexion “la justice n’est pas la solution, elle est le problème”, donc moins de magistrats devrait se traduire par moins d’affaires, et moins de délinquance …

      1. Higgins

        C’est une façon de voir qui résiste mal à l’examen des faits, tu en conviendras. Taubira n’a pas laissé une grande empreinte comme GDS.

        1. Grosminet

          « Taubira n’a pas laissé une grande empreinte comme GDS. »
          La vraie question et le vrai drame est comment pareil engin ait réussi à devenir GDS.

  7. Jacques Huse de Royaumont

    HS, mais c’est potentiellement une bombe à sous-munitions :

    https://lecourrierdesstrateges.fr/2023/11/21/est-ce-la-fin-du-gouvernement-scholz-par-ulrike-reisner/

    Si l’Allemagne se retrouve en défaut suite à ça, les taux d’intérêts vont flamber partout en Europe, l’UE perdra une bonne partie de ses financements, ce qui compromettrait l’ide à l’Ukraine et la politique migratoire.

    Accessoirement, ça mettrait un terme à la carrière politique d’Olaf le nain de jardin.

    1. Pierre 82

      Oui, et ça risquera également de mettre un terme à de nombreux contrats de travail chez beaucoup de gens, et causer la faillite de nombreuses sociétés européennes, mais ça, c’est pour les sans-dents, les gens qui ne sont rien.
      Je ne me fais pas trop de soucis sur la retraite du père Olaf…

  8. Higgins

    HS mais Hidaldingue persiste et signe : https:/ /www.lemonde.fr/societe/article/2023/11/22/paris-va-limiter-a-50-kilometres-a-l-heure-la-vitesse-sur-le-peripherique-apres-les-jeux-olympiques-et-paralympiques_6201717_3224.html

              1. Pierre 82

                Quelle idée aussi, d’aller sur le périph, alors qu’il y a plein d’autres moyens d’éviter Paris, la plus proche du lieu maudit est la Francilienne, la limite ultime à ne jamais dépasser.

                1. Vieux rat

                  Mais après avoir vu Ratatouille à la télé, tu n’as donc pas envie de voir le vrai décor avec les véritables acteurs rigolos ? 😀

      1. Vieux rat

        La grenouille dans sa casserole ! 😉

        On baisse la vitesse du Périph’ de 80 à 70.

        On laisse mijoter quelques années, tout en multipliant les boîtes à images très rentables… (tiens, n’est-ce pas Ari sur la photo ?) 😀

        Puis on rebaisse encore, à 50.

        On laisse ceux qui bossent aller saturer l’A 86 et les rues des banlieues proches (on s’en fout, ceux là ne votent pas à Paris).

        Puis on constate que la fréquentation du Périph’ s’effondre. N’est-ce pas le moment d’en faire une belle piste cyclable pour ses électeurs ?

        1. Aristarkke

          L’A86 (sud et est) est déjà saturé depuis belle lurette avec ses voies à nombre variable selon les endroits…
          Il ne le sera donc jamais qu’un peu plus…

        2. Aristarkke

          tiens, n’est-ce pas Ari sur la photo ?)
          Sérieusement, en journée, se faire choper en voiture à plus de 75km par un radar fixe du périph’ dénoterait un malheureux concours de circonstances, très peu probables. L’immense majorité y croise plutôt à nettement moins et les éventuels “trous” dans la circulation ne sont jamais très longs, quasiment jamais aux endroits fatidiques.
          En moto, c’est évidemment différent mais vu que beaucoup roulent avec le smartphone au guidon branché sur Waze ou similaire, je ne suis pas certain que beaucoup trinquent.
          Évidemment, entre 22H00 et 6H00, là c’est possible pour les fondus de la poignée ou du champignon…

  9. Opale

    Je ne suis pas trop l’actu, je découvre l’incident de Crépol. Lassitude… 9 ans pour un français coupable de ne pas avoir fait d’a***tat (bienvenue dans Minority report), combien pour un suédois qui a formellement poignardé un ado de 16 ans ? je lance les mises.

      1. Opale

        Mais enfin, l’ado est quand même mort des suites de l’agression ! Pour homicide volontaire, cela ne porte-t-il pas la peine à 50h de travaux ? …

        1. MadeInCH

          Qui vous dit que c’et volontaire?
          Et puis, il y a circonstances atténuantes!
          Le sale blanc a tenu [des propos wacistes] [des propos injurieux contre la mêre de ] la Vraie Victime, qui s’est impulsivement défendu un peu plus fort que voulu, à l’encontre de son plein grés.
          .
          Un rappel à la loi, et ça suffira. On va pas le traumatiser plus, le pauvre.

                1. Vieux rat

                  “Une fuite à l’étranger ?

                  Selon plusieurs médias, les participants à la rixe mortelle envisageaient de fuir à l’étranger, notamment en Espagne, après leur escale à Toulouse. Lundi soir, les sept interpellés auraient même réservé des chambres dans un hôtel de Haute-Garonne pour y passer la nuit, rapporte « La Dépêche du Midi ». « Le Parisien » évoque de son côté la piste d’une fuite au Maghreb.”

                  https:/ /www.sudouest.fr/justice/meurtre-de-thomas-a-crepol-que-sait-on-des-neuf-suspects-interpelles-17553501.php

                  Au Maghreb ? Oh ben ça alors, c’est curieux pour de probables auteurs scandinaves… 😮

                    1. Vieux rat

                      Si vous me citez, je ne fais que poster en exemple le contenu propagandiste du canard du sud-ouest, avec ses propres mots…

                      Ce n’est évidemment pas une rixe, juste une attaque de petits blancs de la part de Maghrébins haineux et violents, comme on en voit quotidiennement dans ce pays…

            1. Opale

              Va falloir penser à changer tout ça, c’est plus du “vivreavec” que du “vivreensemble”. Mais sinon, le stage c’est pas plutôt pour le sale blanc ? Ah bé non, le mec dead (spécial dédi à Sibête).

          1. Opale

            Oui OK il s’est sans doute pris un “fils de”, mais franchement, que celui qui n’a jamais reçu ce type d’injure jette la première… Oh wait.

  10. Croix du Sud

    Rubrique “justice”, la suite donnée au signalement et à la plainte concernant les aventures d’Hidalgo dans le Pacifique Sud est à surveiller :

    https:/ /www.lefigaro.fr/actualite-france/voyage-polemique-d-anne-hidalgo-en-polynesie-un-signalement-et-une-plainte-en-cours-d-analyse-au-pnf-20231122

        1. Croix du Sud

          Madame Hidalgo partage votre pont de vue :

          https:/ /www.lefigaro.fr/politique/voyage-polemique-a-tahiti-si-c-etait-a-refaire-je-le-referai-evidemment-martele-anne-hidalgo-20231122

          Contrairement à la mère Hidalgo et son conjoint vos avantages en nature étaient payés par la société qui vous payait et y trouvait son compte, je ne suis pas sur que les contribuables français y aient trouvé le leur.

          1. sam player

            Révisez, il n’y a pas l’ombre d’un avantage en nature
            Et vous pouvez être certain que si conjoint il y a, il a payé son billet
            A vouloir chercher des noises sur ce qui n’en est pas, vous faites l’impasse sur le principal et vous allez même lui offrir une victoire facile quand elle sera blanchie

            1. sam player

              Comment les salariés combinent déplacements professionnels et jours de vacances

              radins.com/voyages/sejours/actualites/comment-les-salaries-combinent-deplacements-professionnels-et-jours-de-vacances/41064

              1. Pheldge

                le salarié, le fait avec l’accord de sa hiérarchie, l’indépendant le fait sur ses deniers, le pédégé qui fait ça devra rendre des comptes à son CA qui validera ou pas, la mairesse de Paris prétend n’avoir de comptes à rendre à personne d’autre qu’à elle même, et encore uniquement parce que cette histoire est sortie dans la presse, et qu’on ne pouvait plus la camoufler. Si tu trouves que c’est comparable, je t’envoie un CV pour me faire embaucher chez toi ! 😀

                1. sam player

                  « … avec l’accord de sa hiérarchie,… »

                  Bien évidemment puisque quelle que soit la période, les congés sont TOUJOURS validés par la hiérarchie

                  Quand le boulot est fait il n’y a aucune raison de s’opposer à de telles pratiques : c’est en plus dans l’intérêt de tous et parfois le seul moyen de motiver un salarié à faire des déplacements
                  Dans la précédente boîte où j’ai officié sur 5 chefs de projet (4 mecs et une femme), 4 renâclaient à se déplacer alors que c’est la base du métier , ils s’inventaient toujours des contingences matérielles… sauf quand c’était aux USA

                  1. Pheldge

                    la confiance – enfin pas aveugle quand même -, ça me semble être une bonne méthode de management. Je l’ai appliquée du temps où j’ai eu des employés, et c’était win-win pour tout le monde. Bon j’ai eu des mecs qui abusaient, bizarrement rien que des métros – je ne les ai pas gardés.

              2. Cerf d

                Quand les salariés combinent déplacement pro et jours de vacances, ils se rendent effectivement sur le lieu du déplacement pro.
                De plus la nécessité du déplacement pro est validée par la hiérarchie.

                1. Pheldge

                  si Hidalgo avait soumis son projet de voyage personnel, à son “comité de déontologie” avant, peut-être que la pilule serait mieux passée. Là, on en est à s’interroger légitimement, sur les raisons de l’organisation de l’épreuve de surf, à proximité de là où habite sa fille …

  11. Vieux rat

    “rassurez-vous, c’est presque aussi rare dans la capitale que d’y croiser un surmulot en goguette”

    Tiens, je me demande qui le patron peut bien évoquer…

  12. laurent a LA

    Je viens de trouver une video du Capitole le 6 Janvier 2021 ou l’on voit la police interagir avec les insurges.
    https:/ /cha.house.gov/cha-subcommittee-reading-room-fe781e74-d577-4f64-93cc-fc3a8dd8df18?utm_source=substack&utm_medium=email
    Pire que Pearl Harbor comme disait l’autre.

    A propos de crime de pensee et d’indignation a plusieurs vitesses (a boite automatique), avez vous suivi les demeles de Musk avec Media Matters ?

    1. Vieux rat

      La seule vérité, c’est celle diffusée par la télévision !

      Ces images ont-elles donc été diffusées dans de grands médias US ? Sinon, ça n’existe pas…

      1. laurent a LA

        Be Tucker Carlson en a diffuse quelques unes….
        et pis il a ete vire quelques jours apres.
        Yfaut dire que Chuck Shumer, un gentil senateur Californien, avait demande en public que les diffusions des videos du 6 Janvier soient arretees immediatement.

  13. Dom17

    Pour les besoins de la cause (et de la com), le gouvernement confond actes antisémites et déclarations d’actes antisémites. Sur le mode de l’autodéclaration sans enquête, on peut jouer à loisir avec les chiffres
    https://youtu.be/IoxqIWp81ZY

    Aux Etats-Unis, ils ont l’habitude
    https://twitter.com/DubreuilhMarcel/status/1724362979276124638

    Quand posera-t-on la question qui fâche: ” comment se fait-il que Netanyahou puisse être critiqué dans son propre pays (et ailleurs) alors qu’une critique publique dans notre beau pays peut vous amener en taule?

  14. Vieux rat

    Voilà, les sous vont enfin entrer dans les caisses, fini le mankdemoyens !

    Les sévices fiscaux réclament maintenant la taxe d’habitation pour détention honteuse de résidence secondaire… aux gamins de 13 ans ! 😀

    https:/ /www.leparisien.fr/economie/impots/taxes-dhabitation-reclamees-a-des-enfants-jai-dit-au-fisc-que-jhebergeais-bien-mon-fils-qui-a-13-ans-22-11-2023-FATD5FSX55CHBGIZBIS6DSRX6M.php

    1. Béraud-Sudreau

      Ma fille a reçu un avis de taxe d’habitation au nom de son fils de 4 ans (et demi), pour résidence secondaire… Où on voit à quoi servent nos déclarations de biens immobiliers, quelle surprise. A taxer les enfants, joli, non ? Donc, LRAR, du temps et de l’argent perdu, elle est ravie.

      1. Vieux rat

        A 4 ans, il possède déjà une résidence secondaire…

        N’est-ce pas là la preuve éclatante de l’inégalité sociale qui existe dans ce pays, conséquence d’une fiscalité digne d’un paradis fiscal ? 😮

            1. Vieux rat

              Tu gagnes 5 points pour déplacement éco-inclusif en TGV.

              En revanche, tu perds 5 points pour détention d’une automobile polluante, et 20 points pour une résidence secondaire, qui démontre ton enrichissement de mâle blanc cisgenre sur le dos des pauvres et des minorités.

              Tu peux gagner 15 points en y accueillant des itinérants racisés durant les JO, tu devrais y réfléchir ! 😉

      2. Higgins

        Il semble que ce genre de bévue se soit multiplié : https:/ /www.leparisien.fr/economie/impots/taxes-dhabitation-reclamees-a-des-enfants-jai-dit-au-fisc-que-jhebergeais-bien-mon-fils-qui-a-13-ans-22-11-2023-FATD5FSX55CHBGIZBIS6DSRX6M.php

        1. Vieux rat

          J’ai posté le lien juste quelques posts plus haut. 😉

          Il me semble qu’une visite médicale obligatoire serait appropriée passé un certain âge, voire un âge certain.

          Regardez le père Bidon à Washington, la sénilité peut arriver plus vite qu’on ne pense… 😀

          1. Pheldge

            Complotiste, Biden est en pleine forme, lui. Par contre nous avons ici quelques spécimens dont l’état avancé de décrépitude est alarmant. Par pudeur et discrétion je tairai les noms, et ne comptez pas sur moi pour faire la moindre allusion ni pour donner un quelconque indice genre Doblo ou TGV ! 😉

            1. Higgins

              Si jamais Trump l’emporte l’année prochaine, ce que je souhaite, la gueule de nos journalopes et de tous les fantoches politicards français!!!

  15. Croix du Sud

    H.S. mais la bonne ville de Nantes ne semble pas avoir d’autres problèmes que les “affreux boomers” :

    “Quant aux gens qui ne le voudront pas, l’affreux boomer qui roule en 4×4 en centre-ville avec la turbo-diesel et un véhicule hyperpuissant, je pense qu’on aura de la peine à les faire changer d’avis».

    https:/ /www.lefigaro.fr/nantes/circulation-automobile-a-nantes-la-metropole-tacle-les-affreux-boomers-qui-ne-veulent-pas-s-adapter-20231122

    1. Vieux rat

      Ces “affreux boomers” sont bien ces anciens fonctionnaires et autres gauchistes-caviar, qui votent depuis des décennies pour les socialos à Nantes ?

    2. Higgins

      Je suis allé dans le cœur de Nantes il y a un mois. Je connais bien la ville mais au jeu de la municipalité la plus conne, on truste les place d’honneur. Cette année, elle veut veut, la municipalité, tuer simplement Noël : https:/ /www.bvoltaire.fr/a-nantes-noel-sera-multiculturel-ou-ne-sera-pas/

        1. Pierre 82

          Franchement, ça ne fait ni chaud ni froid. Ils en ont pour leur argent, et si ça pouvait leur ouvrir les yeux sur ceux qu’ils ont élu, je serais déjà contents.
          Mais je présume qu’ils revoteront pour les mêmes en 2026, donc pas de pitié.
          Ils ont déjà salopé la ville au-delà de l’imaginable, mais on leur expliquera que c’est de la faute à Poutine, et ils voteront pareil.
          Qu’ils crèvent, et sauve qui peut…

          1. Vieux rat

            Dans Guérilla d’Obertone, les émeutes raciales provoquent la chute du pouvoir, l’effondrement total du pays devenu hors de contrôle et un mois de chaos ultra-violent.

            Dans le dernier tome, la situation se calme avec la prise de pouvoir d’un ancien de la DGSE… et les gauchistes accusent l’extrême-droite d’être à l’origine du chaos.
            On leur donne raison pour préserver le “très bien vivre ensemble”…

            ça me semble assez réaliste. Ces malades illuminés ne se réveilleront jamais, et sont soutenus par les salopards cyniques. CPEF comme dirait le patron…

                1. Vieux rat

                  Parce qu’il n’y avait plus de révolutionnaires en France après le chaos de Thermidor et la corruption du Directoire ? 😉

                  Et plus de cocos en Russie après l’effondrement de l’URSS ?

                  La France est contaminée par la peste gauchiste, l’essentiel de la population est concernée plus ou moins en profondeur.
                  A moins d’éradiquer tout le monde à coup de bombes atomiques, il y aura bien évidement plein de gauchistes prêts à remettre une couche de collectivisme après un gigantesque chaos…

                  1. durru

                    Bon, l’expérience montre quand même que l’attrait pour le socialisme via des élections libres a eu quelque peu du plomb dans l’aile suite à la disparition des régimes communistes, et ce dans l’ensemble des pays de l’ex pacte de Varsovie.
                    Le regain d’intérêt concerne plutôt les jeunes générations biberonées à l’argent gratuit des autres européens et à la propagande très sociale et assez peu démocrate.
                    Si les vieux gauchistes n’ont pas tous clamsé, ils ont presque disparu du paysage politique…

          2. Croix du Sud

            @ Pierre 82

            je suis d’accord avec vous mais dans ces communes (Nantes, Bordeaux, Grenoble, et tant d’autres) c’est une minorité relative qui a pris le pouvoir et a – en pleine conscience – détruit la vie paisible de ces communes.

            Si dans votre commune une majorité relative décide – contre une promesse de subvention – d’installer un camp de clandestins dans le terrain attenant à votre propriété que pourriez vous y faire ?

            Si depuis l’autre bout de la France mon point de vue est : le maire de la commune de Pierre 82 salope sa commune avec un camp de clandestins c’est bien fait pour lui, qu’il crève (pas le maire mais vous, le malheureux voisin de ce camp, sous prétexte que vous habitez cette commune) trouveriez vous cela juste ?

            La bonne ville de Nantes est devenue un coupe-gorge et je suis de tout coeur avec les nombreux habitants qui n’ont jamais voté pour les écolo-socialistes et doivent malgré tout en supporter les funestes conséquences.

            1. bob razovski

              “Si dans votre commune une majorité relative décide – contre une promesse de subvention – d’installer un camp de clandestins dans le terrain attenant à votre propriété que pourriez vous y faire ?”
              Simple : Foutu pour foutu, indiquez que vous inviterez Jean du voyage à séjourner sur vos terres attenantes aux clandestins.
              Avant cela, il suffit de réunir les quelques autres propriétaires concernés et d’expliquer que leur foncier ne vaudra plus un clou rouillé lorsque les parasites se seront installés.
              J’avais évoqué ce phénomène d’appauvrissement immédiat et irrémédiable lors des réunions publiques sur la révision des PLU en 2013 / 2014 (le maire voulait exploser le taux de hlm sur la commune)…
              C’est marrant, mais les bonnes volontés ont disparu aussi sec que ce point a disparu du projet.
              Socialiste oui, mais Socialiste Pauvre… Ca va pas non !?

              1. Croix du Sud

                Bien sûr mais je parle des gens qui n’ont pas voté pour les écolo-socialistes, tous les nantais ou tous les bordelais n’ont pas voté pour cette clique.

                1. durru

                  Leurs prédécesseurs par contre, Ayrault ou Juppé, ont été élus (et réélus) triomphalement dès le premier tour… La surprise est très modérée.

                2. Pheldge

                  “tous les nantais ou tous les bordelais n’ont pas voté pour cette clique” non, mais comme d’habitude, un bon nombre n’a pas jugé utile de se déplacer pour aller voter, pour moi, c’est de la complicité passive !

                  1. Aristarkke

                    Sois charitable, Philou. Nous devons ces élections municipales bizarroïdes par l’obstination de Larcher et de ses affidés à respecter le “calendrier républicain” organisant finalement un premier tour suivi d’un second fortement décalé d’un trimestre, au beau milieu de l’hystérie initiale du COVID où nous risquions tous de mourir…
                    Majoritairement, les ultras n’ont pas hésité à risquer !
                    Pourtant quand lesdites élections municipales avaient été décalées d’un an antérieurement pour cause de scrutins trop “nombreux” cette année là, un grand silence s’était fait chez cette docte assemblée : une année de rab, rien que du bonheur surtout pour les maires en délicatesse locale.
                    Quand on veut, on peut ou… on ne peut pas …

      1. Vieux rat

        J’en connais même des monstrueux, aux idées nauséabondes rappelant les heures sombres de l’histoire !

        On les reconnaît aisément : ils rôdent sur des sites conspirationnistes d’ultra-droite, en insultant notre belle justice grançaise ! 😉

        1. Pheldge

          j’ai une liste de nom déjà bien fournie, grâce à l’aide – involontaire -de l’un d’entre eux qui à récupéré leurs mails. d’ailleurs, un coup de filet dans les milieux complotistes de la fachosphère est prévu pour bientôt … 😉

          1. Vieux rat

            A ce sujet, j’avais envoyé par mail un article de presse du futur à MCA.

            Mais se sentant probablement trop concerné, il n’a pas réagi… 😀

            1. MCA

              Pas eu le temps de le lire mais je vais m’y atteler prestement (comme VR dit si bien) quand j’aurais 5 minutes à y consacrer car j’ai un métier prenant moi ! 😆

              1. MCA

                Je suis allé traîner vers la boite à Mails et rien ne m’y attendait.

                De là à en conclure que le rongeur de service venait tout juste de se ramasser un coup de pied de barrique Charrette, il n’y a qu’un pas que je n’ai pas eu trop de mal à franchir. 😉

                  1. Vieux rat

                    @MCA : en raison de conditions de départ non réunies pour cause de mouvement social des souris informatiques, le mail aura un retard de 3 heures. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. 😀

                    Je n’évoquais pas un mail récent, mais un d’il y a un mois, resté sans réaction. 😉

    3. Rick Enbacker

      Mais quel bande de trous du cul. Je te les ferai transiter par une fosse à purin, moi. Et en mode mobilité brutale.
      Ca fait déjà quelques années que ces enflures nous ont privé du pont de pierre à Bordeaux et passer d’une rive à l’autre est devenu un calvaire. Nous sommes envahis de trottineuneux et de pédalomanes de toutes sortes qui font absolument n’importe quoi en mode suicidaire au milieu d’une ville qui est devenue un chantier à ciel ouvert et dont les maboules municipaux veulent nous forcer à nous faire traîner dans des trams anachroniques qui se déplacent à la vitesse de limaces et qui avec les pistes cyclables et les voies de bus occupent 90% de la chaussée. Je ne mets quasiment plus les pieds dans l'”hypercentre”.

      1. Vieux rat

        Oh, un facho qui critique les mobilités douces apaisées !

        De plus, en ne se rendant plus dans l’”hypercentre” de Bordeaux, il se refuse à profiter d’un vivr’ensemble multiculturel inspirant !

      2. Béraud-Sudreau

        Tiens, un bordelais ! Nous avons quitté Bx, i y a 4 ans, et n’y avons quasiment plus remis un pied depuis, et pourtant nous sommes à 20 kms. Plusieurs amis en ont fait autant, pour l’instant personne ne regrette ce choix. Comme Paris, c’est devenu invivable.
        Notre dernière fille, venue passer le week-end chez nous, a mis 45 minutes pour aller à Bx mardi matin, normal…

        1. Hagdik

          Je n’y mets les roues que pressé par une obligation extrême incontournable.
          Après Jupé (qui est tout ce que vous voulez sauf mon pote), la ville était redevenue propre, loin du tas de merde que c’était entre 1990 et 2000.
          Depuis l’arrivée des khmers verts c’est redevenu 1990, les rats en plus (à 4 et 2 pattes).

          1. Vieux rat

            Ah, donc la politique écologique est un succès : elle amène un vivr’ensemble enrichissant avec les surmulots ! 😀

            Faut dire qu’à seulement 2 heures de Paris en TGV (hors pannes et grèves), nombreux sont les rongeurs à descendre faire la tournée des caves locales !

              1. Vieux rat

                Oui, oui ! On parle du sens commercial des contrôleurs de la SNCF… 😉

                https:/ /actu.fr/auvergne-rhone-alpes/lyon_69123/sncf-le-voyage-en-amoureux-a-lyon-organise-en-cachette-vire-au-fiasco-dans-le-tgv_60364986.html

                1. sam player

                  Heureusement que la SNCF a vu clair de son jeu : elle voulait acheter tous les billets du train et les revendre sur eBay en faisant la culbute

                  Pourtant c’est bien écrit dans les 18 pages en police de taille 4 des conditions générales de vente de la SNCF : le billet est nominatif et incessible, y aurait peut-être fallu expliquer ce que veut dire nominatif et incessible quand c’est des footeux qui prennent le train

          2. bob razovski

            “Je n’y mets les roues que pressé par une obligation extrême incontournable.”
            Bref, une grosse envie de pisser quoi… 😉

        2. Bracam

          C’est presque drôle, la ville près de chez moi me rend aussi malade et je déteste foncièrement y mettre les pieds depuis des années. Et comme elle hait viscéralement tout ce qui n’a pas deux roues si possible électrifiées, comme le sain exercice de la pédale assistée (toutes zétous des assistés, on ne le répétera jamais assez) est tout de même dangereux, encore plus passé 70 ans hein et par tous les temps, comme l’idéologie totaparazitaire a bouffé le neurone de ces petits barons, comme on rigolera nerveusement à l’évocation du bon temps des octrois, péages et ponts-levis des villes du bon vieux temps, comme la politique de ces allumés de la mobilité doucement apaisée déraille de manière invraisemblable depuis 20 ans sans avoir produit ni joie ni transport public vraiment désirable, je fuis autant que possible ce camp du bien désormais simplement hostile. Et encore, je parle d’une petite ville d’un petit pays, mais confite dans une glu de sottise exemplaire : ceci explique cette critique à relents complotistes. Ah, ces gens sont de gôche, et pourtant (lol de chez lol).

      3. baretous

        ah tiens j’ai bossé 2 ans il y a un bail place du parlement Sainte catherine comme clerc d’huissier… non pas taper! pas taper!… 🙂

          1. josiane jonico

            Oui… de la marge sur les quais de Garonne pour quelques clochards de plus. Centre ville piétonnier envahi de gugus à roulettes, oreillettes, smart truc, qui déambulent sans rien regarder autour d’eux. Des zombis. Le périph à la bonne heure encore des zombis. Mais c’est cool mon frère ! Les cités du nord de la ville n’ont plus rien à envier à leurs grandes soeurs. A part ça tout va bien ! J’ai tellement aimé Toulouse, si vous saviez…

              1. josiane jonico

                Bonsoir H, moi je suis née à deux pas de cette Capitale. Depuis chez moi on “descendait” à Toulouse. Toute une aventure ! Nous avions de l’admiration et du respect pour cette ville. Alors la voir décliner jusqu’à ne plus ressembler à rien m’est devenu insupportable. Je ne vais plus à Toulouse, d’ailleurs je ne vais plus très loin tant les villes sont devenues moches. Encore quelques coins de campagne avant le couic final. Misère !!

    4. Rick Enbacker

      Et à Paris la persécution des automobilistes continue de plus belle :
      https:/ /www.francebleu.fr/infos/transports/paris-la-vitesse-sur-le-peripherique-va-etre-abaissee-a-50km-h-4638206

      1. Hagdik

        C’est marrant, chez moi je vois de plus en plus de panneaux “zone 30” couchés dans l’herbe.
        Fatigue passagère … ou stress escrologiste.

        1. Vieux rat

          C’est en raison de la sécheresse !

          La terre est horriblement craquelée en raison du réchaufmik qui a vidé les nappes phréatiques, ce qui provoque des vides dans le sol et la chute de panneaux ! 😉

      2. kekoresin

        Il n’y a pas de raison qu’il n’y ait que sur le périph que les français ne soient pas persécutés.

        No place to hide from Mamastate !

  16. Vieux rat

    Tiens, j’ai l’impression que des Roumains facétieux viendront bientôt s’installer dans une résidence secondaire vide à Oléron… 😉

    “Équipé d’une discrète camionnette et de deux cuves de 1 000 litres, un quadragénaire se servait gratuitement après avoir neutralisé les pompes, en toute décontraction.

    Ce manège a cessé ce dimanche 19 novembre avec l’interpellation de ce père de famille et de son fils âgé d’une vingtaine d’années. Tous deux sont défavorablement connus de la justice.

    Par quelques manipulations sur la pompe que ne souhaite pas détailler le directeur de l’enseigne, le filou parvenait à déconnecter le système informatique. La camionnette pourvue d’un système de ventilation pouvait alors être remplie à ras bord, en toute impunité et sans bourse délier.

    Laissés libres et convoqués le 4 juin 2024 par le tribunal correctionnel, le père et son fils devront répondre des faits de vol aggravé en réunion et par ruse. Ils risquent 7 ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende.”

    On attend de voir la condamnation réelle…

    https://www.leparisien.fr/faits-divers/deux-cuves-cachees-dans-la-camionnette-lincroyable-filouterie-pour-pomper-du-carburant-sur-lile-doleron-22-11-2023-V27LCFKUX5BGLDKDJICJIPDIZM.php

    1. Aristarkke

      Deux cuves de 1000L remplies de carburant devaient peser un peu en dessous de deux tonnes, cuves et carburant inclus (1 M3 de gazole vaut 850 kg). Donc au delà des capacités d’un fourgon souvent calculé pour une charge de 14 ou 1500 kg, conducteur compris…
      Le fourgon devait être méchamment écrasé sur la suspension arrière, ce qui a dû attirer l’attention…

      1. Grosminet

        Pas forcément, il est d’usage chez nous, sur les utilitaires 3,5 t, de rajouter un coussin d’air sur les suspensions arrière pour augmenter la charge utile de façon très discrète.

    2. MCA

      “Tous deux sont défavorablement connus de la justice.”

      J’ignorais qu’il y avait à contrario une catégorie de citoyens “connus favorablement pas la justice”… 😆

      1. Pheldge

        tu comprends pas, c’est une expression, c’est un peu comme, pour certains diplômes, par exemple le BTS brevet de technicien supérieur comme si il y avait des techniciens inférieurs … même chose pour les écoles post bac 😉

          1. Pheldge

            même pas technicien intermédiaire, ils sont tous “supérieurs”, enfin, sur le papier … tiens, le gendre* 😉

            * bon, faut que j’arrête de faire des allusions, que y’en a des, qui pourraient se trouver en situation de répéter, à de mauvaises oreilles, que ça me retomberait dessus …

        1. Grosminet

          Il n’y a certes pas de technicien inférieurs, mais il y’a des techniciens tout court, ceux qui ont passé un Brevet de Technicien, qui a peu à peu été remplacé par le bac pro.

  17. Vieux rat

    Très belle initiative ! Bon, on en collera sûrement un ou deux au trou pour violence envers les panneaux routiers… 😉

    «On marche sur la tête…» Des dizaines de panneaux retournés par les agriculteurs en Eure-et-Loir

    Des panneaux d’entrée et de sortie de villages retournés dans une soixantaine de communes, partout en Eure-et-Loir. C’est l’œuvre des agriculteurs qui se sont mobilisés toute cette nuit de mardi à mercredi pour dénoncer l’empilement des contraintes administratives, réglementaires et environnementales

    https:/ /www.leparisien.fr/eure-et-loir-28/on-marche-sur-la-tete-des-dizaines-de-panneaux-retournes-par-les-agriculteurs-en-eure-et-loir-22-11-2023-DKPXYQKLZ5BOBH2MH4TYW4WOYM.php

      1. Vieux rat

        Un sénateur a voulu retourner une députée par marque de solidarité, et à la suite d’un simple malentendu, on voit ce qu’il lui arrive !

        1. Vieux rat

          Pour ces agriculteurs défiant l’autorité de l’État, dénonçant la mauvaise gestion et le tabassage fiscal, la justice sera impitoyable…

          Quelques lois à venir permettront de les exproprier au nom du CO² et de se débarrasser d’eux.

          Les champs seront alors rachetés par une multinationale complice du pouvoir, et produira du biocarburant pour les automobiles de nos seigneurs… 🙂

  18. Higgins

    Allez, encore une députesse qui veut se faire remarquer : https:/ /www.liguedesconducteurs.org/non-a-la-suspension-automatique-du-permis-de-conduire-des-seniors-23mt?idU=1

    1. Vieux rat

      “alors même que les personnes de 60 ans et plus sont celles qui roulent le plus (46 km par jour, contre 30 en moyenne pour l’ensemble des Français)”

      Sanction parfaitement logique pour les “affreux boomers” nantais qui polluent au diesel ! 😉

      Allez les vieux, hophophop ! Direction l’EHPAD avec un masque et cinq piquouses anti-covid ! 😀

      1. Aristarkke

        En IdF, au moins, il y a une campagne publicitaire sur les abris bus pour vanter les bienfaits de l’UE qui répondrait aux attentes des djeunes…
        Paix, sécurité, indépendance énergétique (écrit sans rire), puissance économique, etc…
        De vrais slogans orwelliens…

        1. durru

          Pas qu’en IdF, soyez rassuré 😉
          C’est même pas spécifique à la France, les mêmes slogans ont été traduits aussi en d’autres langues.

            1. Higgins

              Vu ce qui vient de se passer chez les bataves, ce qui risque de se produire en Allemagne (avec les énormes pbs budgétaires) et les délires du parlement européen (boite de camembert en bois et permis des seniors interrompus à 67 ans entre autres), les tenants de ce bordel doivent faire de l’huile avec les élections de l’année prochaine.

              1. Croix du Sud

                En parlant d’énormes problèmes budgétaires l’arrêt de la cour constitutionnelle allemande a énormément de conséquences.

                Ci-dessous une traduction automatique d’un article du site en ligne du “Zeit” :

                “Suite à l’arrêt de la Cour constitutionnelle fédérale, le ministère fédéral des Finances a également imposé un gel budgétaire au ministère de la Défense. L’arrêt des paiements concerne non seulement le budget ordinaire de la défense, mais également les fonds spéciaux de la Bundeswehr , comme le montre une lettre du ministère de la Défense Boris Pistorius (SPD), dont dispose l’ Augsburger Allgemeine .”

                “Afin d’éviter de nouvelles charges préalables pour les exercices à venir, toutes les autorisations d’engagement que vous gérez à partir du budget fédéral 2023 ainsi que du plan économique 2023 du fonds spécial de la Bundeswehr et qui sont encore disponibles sont bloquées jusqu’à nouvel ordre”, indique-t-on. dans le document.”

                https:/ /www.zeit.de/wirtschaft/2023-11/haushaltsurteil-finanzministerium-bundeshaushalt-bundeswehr

    2. Mitch

      Il n’y a qu’à envoyer Maitre Philou défendre la sainte cause boomeuse. En 20′ chrono c’est plié 😀 Il s’entraîne en ces lieux depuis pas mal de temps. 😀

      1. sam player

        Mitch, une plainte pour harcèlement en ligne vient d’être déposée par un certain P97400 😀
        10 ans de prison et 100’000€ d’amende

      2. Pheldge

        “M. le Juge, on commence par les vieux de 90, puis rapidement on en arrive aux vieux de 50 ans qui sont bien plus dangereux au volant … quelle sera la prochaine étape selon vous ?” 😉

        1. MCA

          La généralisation bien entendu, car au nom de quoi une personne plus jeune qui se cachetonne, qui a un déficit visuel, un handicap, qui fume de l’herbe à rigoler, qui est dépressive et que sais je d’autre serait moins dangereuse au volant qu’un boomer ̶(̶q̶u̶i̶ ̶p̶i̶c̶o̶l̶e̶)̶ ̶ ?

          Cela dit ils marchent sur des œufs car ce sont précisément ceux qui sont le cœur de cible de cette mesure qui achètent le plus de voitures neuves et qui fréquentent encore les bureaux de vote avec le risque de se tromper’ de bulletin…

          Le signe précurseur sera déclenchement de la première campagne médiatique pour les discréditer.

          1. Vieux rat

            “au nom de quoi une personne plus jeune qui fume de l’herbe à rigoler”

            Toutafé, ôtez le permis à Grosminet, c’est un danger au volant ! 😀

    3. Aristarkke

      Peut être est-ce la même mais il y en avait une, escrolo évidemment, qui proposait que les visites médicales débutent à partir de 60 ans, ce qui avait valu des commentaires du genre : à soixante ans, c’est pas sûr qu’on soit encore apte à conduire mais à travailler, encore aucun problème théorique pour ce faire.

      1. Vieux rat

        Et ben, à 65 ans, tu vas bosser à vélo-cargo sur le Périph’, apaisé et pacifié à 30 à l’heure ! 😉

        L’avenir, c’est de bosser jusqu’à la tombe, mais à vélo !

        1. MCA

          D’ici là la vitesse sur le périph sera passée à 30km/h dès fois que les plombiers grecs à vélo-cargo se sentent pousser des ailes et se mettent à rivaliser avec Fangio.

  19. Bracam

    Bref, y’a un pépin dans la courge, j’ai juste à dire que la photo de darmanain est étrangement parlante. Même avec des talonnettes, je crains qu’il n’arrive pas à se hisser sur le strapontin des nainspét(r)ants. C’est d’ailleurs, contradictoirement, une raison inquiétante de s’inquiéter de le voir accéder au poste devenu le plus grotesque de l’arrée publique depuis que Micron s’en est emparé.
    Je pense par ailleurs qu’il n’occupe qu’un créneau “sur” lequel il est “monté” et qu’il est moins emprunté que marqué de l’empreinte de la bêtise, c’est une image pour qualifier un des salopards, combien étaient-ils déjà, il semble qu’ils aient une descendance profuse.

    1. Le Gnôme

      Un nain de jardin à l’Elysée ?

      Bon, il ne faut pas se gausser des personnes à la verticalité contrariée, il y a plus d’oxygène qu’en altitude et le cerveau fonctionne mieux, na !

  20. Vieux rat

    Marc Touati nous livre ses chiffres sur la situation de l’économie française. Ce n’est pas brillant…

    “Peut-on encore sauver la France ? Et comment ?”

    https:/ /youtu.be/nnA5ZN0KCig?si=oKJE90rVIAaYTSYQ

    Record de dépense publique et du recul de l’indice PMI, top 3 européen du taux d’endettement et taux du chômage…

    Les JO du Surmuloville sur fond de récession dantesque et d’explosion du chômage, comme dirait l’autre, ça va bien se passer ! 😀

    Ah, il nous livre ses solutions à la fin de la vidéo. C’est terrifiant !

    Ce sont d’horribles mesures ultra-libérales !

    Baisse de la dépense publique, diminuer le coût du travail par des baisses d’impôts et de charges, fin des 35 heures, investissements par des fonds de pensions…

    Et même, comble de l’horreur, une critique de l’Ednat, incapable de former les jeunes aux vrais besoins des entreprises, et n’inculquant pas une bonne culture économique ! (Allô Pheldge ?) 😮

  21. Higgins

    HS mais beau billet de synthèse sur le site de l’IDL au sujet des élections en Argentine : https:/ /institutdeslibertes.org/javier-milei-une-election-surprenante/

  22. Higgins

    Autre HS, il semble que la chasse aux agriculteurs pour sauver Gaïa orchestrée par le précédent gouvernement batave n’ait pas plu : https:/ /www.lesechos.fr/monde/europe/pays-bas-large-victoire-de-lextreme-droite-aux-legislatives-2030906

      1. Mildred

        C’est bien joli de réclamer une loi européenne, mais ce matin, chez Bernard Arnault, j’entendais que le parti macroniste ne trouvait pas le moindre cador de droite pour accepter le conduire sa liste aux élections européenne de l’an prochain !

    1. Aristarkke

      Aux élections précédentes, le parti tout fraîchement créé avait réussi à atteindre la barre du quart des votants, si je ne m’abuse.

      1. durru

        C’était en pleine crise et c’était les élections pour la chambre haute.
        Ce même parti (au doux nom de BBB dans les abréviations bataves) a fait beaucoup moins bien cette fois, avec seulement 7 députés sur 150 et la sixième place au général.
        Sauf que cette fois il y a deux autres partis qui se sont distingués : le PVV des strèmes droâtes et le NSC, des transfuges chrétien-démocrates qui veulent au moins arrêter le développement des prérogatives de l’UE.
        Il y a désormais trois partis (parmi les six les plus grands) qui sont assez clairement anti-système (le système établi, bien sûr) et qui pèsent 64 députés sur 150.
        Ce n’est pas assez pour une majorité et Dieu seul sait ce que les tractations de coulisses pourront faire sortir du chapeau comme solution bidon. Autre que laisser Rutte aux manettes pour encore un an, comme ça a déjà été le cas après les précédentes élections en 2021 (271 jours pour la formation du gouvernement, la Belgique fait des émules).

    2. Aristarkke

      Major, les Pays Bas sont le premier producteur/exportateur mondial de fleurs fraîches et le deuxième en ce qui concerne les fruits et légumes. Ce qui assure une bonne part de sa prospérité économique au Royaume…
      La décroissance n’est visiblement pas le voeu de la majorité de ce peuple…

  23. Ned Kelly

    Pas vraiment HS.
    Mon ado me disait dès hier matin que les attaquants de Crepol avaient été presque tous déjà identifiés par les jeunes sur les réseaux et que la police n’avaient au qu’a suivre. Il circule des photos de 6 mecs entre autres avec l’un d’eux souligné en jaune. Ils sont pas d’ascendance viking visiblement. On va encore rire avec les circonvolutions pathétique de BFM.

  24. Kekoresinb

    “Darmanin se multiplier comme du chiendent sur tous les plateaux télé pour expliquer à ceux qui veulent l’entendre (heureusement de moins en moins nombreux)”

    Malheureusement… C’est je pense un biais cognitif dont souffrent les “éveillés complotistes du web” qui, dans un entre soi revigorant, refusent de voir qu’ils sont très minoritaires. L’écrasante majorité qui gaspillent leurs jus de cervelle avec Nagui-veggi, Âne Bârtés ou Gnagna Salami, mangent de la propagande bien grasse au neuneutriscore désastreux.

    Malheureusement… Inutile d’essayer de rompre le puissant philtre de confusion qu’ils ont bu jusqu’à régurgitation nauséeuse, tu vas les fatiguer. Ils s’en prendront finalement à toi, le complotissss, te rangeant confortablement dans la case “terre plate” pour préserver le peu de santé mentale qu’ils croient encore posséder.

    Malheureusement… Ils joueront les castors, abandonnant toute dignité, toute liberté, toute économie, pour faire face à la peste brune ou simplement par accoutumance à l’odeur de décomposition du pays.

    Les témoignages sur les acrobates du couteau en salle de fête sont éloquents. Le bétail ne comprend pas, il s’indigne, meugle du “comment c’est possible, hébété dans son “comment c’est possible dans un p’tit village”. Il ne comprend pas le “2poids2mesures” des irresponsables politiques prompts à pleurnicher sur la mort d’une raclure vs le silence assourdissant du monde orwellien des gardiens de la bienpensance pour un simple blanc-bec de terroir. Il réclament plus de gendarmes, en sous effectif actuellement pour poser les rubalises, étaler la sciure et les pruner s’ils brûlent des herbes dans leur jardin.

    Malheureusement… Le troupeau en marche blanche pose des bougies-nounours en ruminant du “padamalgam” sous l’œil goguenard de quelques pigistes partis à l’aventure en terre plouc pour relever le bilan de la “rixe” dans cette fête non inclusive. Le cassoulet des rugbymen contenait de la saucisse pur porc ce qui a certainement provoqué une réponse vigoureuse au nom de la diversité de culte. Provocation raciale de la France Rance”? L’enquête est en cours…

    Mais heureusement…Les troupes d’élite du GIGN ont rapidement localisé et arrêté les trublions à l’enfance perturbée par une France méprisante, pour les remettre dans le droit chemin grâce à des stages poney-empathie en vue d’une rééducation républicaine. Bon, il faudra quand même qu’un peu d’eau oublieuse passe sous les ponts de la honte pour que la parodie de justice passe…

        1. Vieux rat

          Pheldge !

          Il me semble que tu devrais signaler aux zotorités compétentes une probable rencontre conspirationniste facho antivax d’ultra-drouâte… 😉

  25. Creation Rebel

    Trop d’infos anxiogènes rendent fou pour simplifier le merdier
    Dans le temps, un fait divers était compréhensible
    Maintenant, tout est permis

  26. CPB33

    le ministère de la justice devrait s’appeler plutôt le ministère de la loi (ou des lois), on comprendrait mieux le principe et on attendrait plus que les juges fassent des miracles : https:/ /fr.wikipedia.org/wiki/Justice
    la vraie justice pour moi c’est celle de l’Ancien Testament: “dent pour dent, oeil pour oeil” ou même pour certaines raclures : “pour une dent la mâchoire, pour un oeil les 2” (genre Mack Bolan ou le Punisher) !!!!

    1. MadeInCH

      Mistère le l’applicatin de la Loi. J’approuve.
      Seul Dieu, si il existe, pourrait faire Justice, avec un “J” majuscule.
      Car il est le seul qui sache vraiment le pourquoi.
      .
      Ceux qui prétendent rendre justice se prennent pour Dieu. Et ça se voit!$
      .
      Les Hommes ne peuvent PAS rendre Justice. Ils peuvent, au mieux, tenter de protéger les gens avec des lois.

        1. breizh

          demande alors à Dieu de le faire pour toi (ce sera un début).

          “Il n’y a pas de paix sans justice. Il n’y pas de justice sans pardon” (Saint Jean-Paul II)

      1. Pheldge

        ofète Laurent, il semble que l’affaire Floyd qui a engendré les émeutes de 2020 a été légèrement bidonnée : une journaliste a enquêté – elle s’est fait virer –
        youtube.com/watch?v=J1VL80tu-4Y

  27. josiane jonico

    J’ai lu la plupart des commentaires, tous intéressants mais qui éludent l’essentiel. Vous avez vu le poids physique des codes réunis ? quand on les étale au rouleau à patisserie ça fait des kilomètres imbitables. Faut un bataillon de juristes pour trier. Pourtant la plupart des litiges sont simples à résoudre. Pas besoin d’avocat quand le bon sens domine. Pas besoin d’un tribunal, un conciliateur avisé devrait suffire. Jurisprudences contradictoires, absence de décret d’application, ignorance crasse des magistrats et avocats qui se tirent la bourre copain-copain (j’ai vu chez moi, je connais l’influence des maçons) et plastronnent du haut de leur “situation”. C’est une maladie le pouvoir ! C’est pourquoi il faut fixer des limites et sanctionner tout débordement. Un juge intouchable est une aberration en terre démocratique. Mais sommes nous en démocratie ?

    1. Higgins

      Les premiers à se plaindre de cette avalanche de texte et de décrets sont les juges et les avocats. Des réformes ont à peine le temps de connaître un début de mise en œuvre qu’elles sont déjà modifiées. Il faut un temps fou pour dépatouiller certains cas apparemment simples ce qui contribue à freiner la machine qui déjà n’avance pas vite. On passera sous silence les importantes modifications imposées sans qu’aucune étude d’impacte n’ait été faite au préalable (cas du transfert des opérations de transfèrement des détenus en cas de convocation de la Police et de la Gendarmerie à l’administration pénitentiaire. Les délais étant très contraints en matière pénale, ça aboutit régulièrement aux remises en liberté des prévenus faute d’extraction possible. Ca ne fait rire personne mais comme l’incarcération est une exception et la liberté la règle d’après nos politiques et la jurisprudence de la CEDH, impossible d’aller contre). Quant au fantasme de la maçonnerie à l’œuvre dans l’ombre et contre les intérêts des justiciables, c’est bien un fantasme bien qu’il soit impossible évidemment d’exclure çà et là quelques tentatives. Bon, je vais préparer mon convent de ce soir.

      1. josiane jonico

        Qui fait les lois ? Au nom de quelle instance supérieure des gens décident de notre sort particulier ? Je vois bien les failles. J’y inclue la Franc Maçonnerie “qui n’a pas que des défauts” c’est impératif, faut y croire. Les “professionnels” se plaignent de cette avalanche de textes sans queue ni tête mais qu’attendent ils pour y remédier, saisir leurs cousins parlementaires, leur tonton Sénateur, le toubib dépouillé de son devoir de soigner par les mêmes ? Hé oui, on en est là cher patient ! Nous battons des pieds au bord d’un gouffre. Vous remarquerez à mon ton que je ne suis pas du sérail aï aïe aïe… Franchement ce système de gens qui ergotent à l’infini m’épuise. Je perds patience voyez vous. Bises si encore possible !

        1. Higgins

          J’ai bien peur qu’ils soient, ces professionnels, assez désarmés devant cette avalanche de textes idiots souvent réputés assurer notre sécurité. Bon, certains avocats poussent à la roue parce que ça créé de nouveaux contentieux mais très franchement, ce n’est pas la majorité. Le film “3000 milliards de dette” de Contribuables associés donne une bonne idée de l’origine de ces textes inutiles.

          1. Vieux rat

            Réforme à mener en France :

            1/ supprimer le statut de fonctionnaire, en dehors du strict domaine régalien (et alors avec interdiction du droit de grève, devoir de réserve et neutralité absolue, comme pour l’armée)

            2/ nommer des ministres parmi cet honorable site, avec pour mission de baisser de 30 à 50 % les dépenses de chaque ministère.

            3/ Frexit

            4/ Supprimer la moitié des élus, interdire le cumul de mandat, imposer la démission de l’administration pour tout élu qui en est originaire, et les indemniser à hauteur du salaire médian français.
            Imposer une assiduité au Parlement et un quorum pour toute nouvelle loi (pas de vote nocturne par 5 élus).

            Sans directives européennes, avec moins de parlementaires, ça devrait limiter la diarrhée législative…

    2. sam player

      « Pas besoin d’avocat quand le bon sens domine. »

      Le bon sens n’est pas vraiment qque chose de largement partagé, que ce soit ici* ou dans les lois (cf les squatteurs par exemple)

      * : Ici = tous ceux qui se prononcent à longueur d’articles pour des interdictions de bon sens (le leur), les libéraux mais…

    3. durru

      Vous avez dû rater celui ci, de commentaire :
      durru 22 novembre 2023, 11 h 13 min

      Il paraît qu’en Grèce antique il y a eu des lois intéressantes à ce sujet :
      Anyone who proposed a new law, or the alteration of one already existing, had to appear before the Citizen’s Council with a rope round his neck. If the Council voted against the proposal the proposer was immediately strangled.
      https: //en.wikipedia.org/wiki/Zaleucus
      (le doublon plus bas peut être ignoré)

        1. MCA

          “Οποιοσδήποτε πρότεινε μια νέα νόμο, ή την τροποποίηση μιας ήδη υπάρχουσας, έπρεπε να εμφανιστεί μπροστά στο Συμβούλιο των Πολιτών με ένα σχοινί γύρω από το λαιμό του. Εάν το Συμβούλιο ψήφιζε κατά της πρότασης, ο προτείνων θα απέκτατο αμέσως.”

          Signé : le matou numérique !

                1. Aristarkke

                  A cette heure là, je distrayais Mevrouw pour continuer sur ma lancée de la journée avant un repos pour attaquer le taff de demain, c.a.d. aujourd’hui !

      1. Pheldge

        l’article existe en céfran, ce qui m’a permis de découvrir une nouvelle référence pour le temps : les dates de cet article sont sous-entendues « avant l’ère commune » (AEC), c’est-à-dire « avant Jésus-Christ ». voilà, bientôt ça sera interdit de dire avant ou après JC, parce que offensant pour les non chrétiens, et non laïque chez nous …
        fr.wikipedia.org/wiki/Zaleucos_(législateur)

          1. Pheldge

            lis ” Il révèle que quiconque souhaitant changer une loi à Locres, devait se présenter devant les Milles (l’Assemblée des citoyens) avec un nœud coulant autour du cou et argumenter avec son adversaire au sujet de l’intention du législateur. Celui dont l’interprétation était jugée la moins satisfaisante était alors mit à mort par pendaison sous les yeux des Milles”

            1. Pierre 82

              J’aime beaucoup cette loi, aussi !
              “Une femme libre ne devait pas être accompagnée de plus d’une servante à moins qu’elle ne fut ivre, ni sortir de la ville la nuit, à moins qu’elle n’eût un amant, ni se parer de bijoux d’or ou de vêtement bordé de pourpre, à moins qu’elle ne fût prostituée ; un homme ne devait pas porter de bague d’or ni de manteau à la milésienne, s’il n’était prostitué ou n’avait une maîtresse. ”

              A méditer. En fait, c’était une loi qui trainait là par erreur, quand le code a été instauré, et pour une raison inconnue, personne n’a osé demandé qu’on la retire ou qu’on la modifie…

  28. durru

    Vous avez dû rater celui ci, de commentaire :
    durru 22 novembre 2023, 11 h 13 min

    Il paraît qu’en Grèce antique il y a eu des lois intéressantes à ce sujet :
    Anyone who proposed a new law, or the alteration of one already existing, had to appear before the Citizen’s Council with a rope round his neck. If the Council voted against the proposal the proposer was immediately strangled.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Zaleucus

    1. Kekoresin

      Inspirés les grecs!

      Moi président comme dirait un p’tit gros bézouilleur en scooter, je remettrais cette facétie d’actualité histoire de voir ces crétins carriéristes gigoter frénétiquement. Pour parfaire le spectacle les cordes seraient bien entendu élastiques…

    2. Pierre 82

      On a juste un peu oublié ce que disait Montesquieu dans “L’esprit des lois”:

      Il est parfois nécessaire de changer certaines lois mais le cas est rare, et lorsqu’il arrive, il ne faut y toucher que d’une main tremblante.

      1. Aristarkke

        Une main tremblante ? Quand on voit comment les lois sont modifiées ou pondues ces vingt dernières années, nous en sommes au stade de la danse de Saint Guy voire la maladie de Huntington…

  29. Christof Ganz

    Super titre d’article auquel je me permets d’adresser une seule critique : qu’il laisse à penser qu’impuissance ridicule et grandiloquence grotesque seraient restreints, sous Macron, à la seule Justice.

    Intuitivement, ces caractéristiques me semblent bien + générales en Macronie.

    1. Vieux rat

      Le patron évoque cette thématique spécifique dans cet article.

      Mais tout le site est rempli d’une vive critique haineuse et complotiste envers le régime du minable poudré de notre bien aimé président. 😉

  30. Vieux rat

    Bon, les vieux : faudra bosser jusqu’au tombeau, il en va de vôtre bonheur ! 😀

    Près d’un Français sur trois est moins heureux après son départ en retraite

    Cette insatisfaction fait regretter à certains de ne pas avoir arrêté plus tardivement leur activité professionnelle, selon une étude publiée ce jeudi.

    https:/ /www.leparisien.fr/economie/retraites/pres-dun-francais-sur-trois-est-moins-heureux-apres-son-depart-en-retraite-23-11-2023-S3Q7GVUV3NGKDGAAXX3P4T5F2U.php

    1. sam player

      C’est p’tête pas à cause de la retraite, c’est la vieillesse, c’est p’tête plus dur avec les jeunettes… quoique c’est p’tête pas le bon adjectif… j’me comprends

          1. Higgins

            C’est préférable car Economitor Dilatus alias BLM a trouvé les responsables du bordel actuel : https:/ /www.sudouest.fr/economie/emploi/chomage-des-55-ans-et-bruno-le-maire-remet-en-cause-la-duree-d-indemnisation-17564821.php

            1. Vieux rat

              MCA est redemandé à la SNCF !* 😀

              * Faut tout voir : même en bossant jusqu’à 75 ans, aucun risque d’infarctus causé par le stress !

    2. MCA

      “Près d’un Français sur trois est moins heureux après son départ en retraite”

      Il faudrait remettre l’église au milieu du village, ça signifie que 2 français sur 3 sont autant voire plus heureux après leur départ en retraite et que cette large majorité ne regrette pas de s’être barrée.

      “Le Parisien”… tout est dit… 😉

        1. Vieux rat

          Il est certain que le boomer favorisé, qui profite d’une pension grassement payée par des jeunes écrasés de charges et d’une bonne dose de dette, n’a aucun regret d’être parti… 😀

      1. Vieux rat

        Il y a le boulot pourri, souvent parce qu’on a refusé de se sortir les doigts du fondement lors de ses études pour trouver mieux payé.

        Et il y a le boulot assez sympa, mais rendu déplaisant par un encadrement totalement moisi…

        Et pour les pervers qui ont préféré un métier indépendant au pays du collectivisme, la mafia étatique est là pour envoyer ces agents les plus fourbes et haineux pour vous harceler et vous pousser au suicide…

    3. bob razovski

      Faut lire un peu plus loin :
      « 21 % des assurés déclarent, qu’avec le recul, ils auraient préféré partir plus tard » pour bénéficier d’une meilleure retraite.
      L’insatisfaction vient surtout du fait qu’une fois à la retraite, les gens n’ont plus un rond.
      L’article parle surtout de la difficulté à calculer le montant de sa retraite et de son corolaire :
      Logiquement, « les personnes qui avaient surestimé le montant de leur pension déclarent plus souvent voir baisser leur niveau de satisfaction » concernant la vie en général.
      Bref, des bons cons qui se sont faits couillonner par la pyramide de Ponzi.

      1. Aristarkke

        Passer plus de quarante ans dans ce système de Ponzi et n’en point comprendre ni les mécanismes ni l’arnaque que cela représente, ce n’est pas étonnant qu’il perdure avec les encouragements des floués!
        Pour leur défense, juste précisons que cette arnaque est présentée par tous ses profiteurs comme le Graal de l’existence et la retraite comme une sorte de fête perpétuelle où l’on peut dépenser sans compter!
        Comme d’hab’ plus c’est gros et mieux ça passe…

  31. Higgins

    HS mais je n’aurai pas aimé : https:/ /lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2023/11/23/jo-2024-15%C2%A0000-militaires-mobilises-pour-l-evenement-dont-10-24265.html

    1. Croix du Sud

      “La moitié des troupes déployées à Paris sera logée dans un vaste camp de toile sur la pelouse de Reuilly, dans l’est de Paris.”

      Dans les années 80 quand la situation était explosive en Nouvelle-Calédonie les renforts de gendarmerie mobile étaient logés “sous la tente”, ils avaient vue sur le complexe hôtelier où étaient logés les renforts de CRS venus pour la même mission.

      Au moins le camp de toile évitera peut être de ramener des punaises de lit à la maison après les J.O.

  32. Higgins

    Autre HS mais l’eau des lagons l’aurait-elle rendue plus lucide : https:/ /www.lemonde.fr/sport/article/2023/11/23/paris-2024-on-ne-va-pas-etre-pret-sur-les-transports-pour-les-jeux-olympiques-selon-anne-hidalgo_6201854_3242.html

      1. Vieux rat

        Les JO d’Athènes ont montré le degré de corruption et d’impréparation aux jeux de la Grèce, avec des équipements pas même achevés.

        Un an après, la crise grecque commençait…

        Gageons que la fin 2024 et 2025 planteront les clous dans le cercueil de la France…