Ministre des affaires étranges

Il semblerait qu’une fois de plus, le pilote du Ministère des Affaires Etranges se soit évaporé. L’avion, volant pour le moment en Pilote Pipote Automatique, se serait trouvé un simple mécano de bord pour assurer la liaison jusqu’à la prochaine escale. Cependant, il est maintenant clair qu’il n’y a pas assez de kérosène. L’atterrisage devrait être rude.

Aux dernières nouvelles, le mécano Douste, se prenant sans doute pour le pilote (Personne ne lui a dit ? Ils sont méchants, au Ministère), a commis quelques sallies drôlatiques involontaires qui ont surtout provoqué quelques moiteurs au quai d’Orsay, lors de sa visite à Yad Vaschem en Israël. Non seulement, il a été surpris qu’il n’y ait eu aucun Juif anglais déporté (le conservateur du Musée de la Shoah, quelque peu surpris, lui a répondu : «Mais, monsieur le ministre, l’Angleterre n’a pas été envahi par les nazis !»), mais en plus, sans se démonter, notre mécano Douste a alors demandé s’il n’y a pas malgré tout eu quelques expulsions de Juifs (hein, sait-on jamais ?)…

Histoire de clore cette petite histoire, il a aussi rêvé qu’un jour on puisse faire un hôpital où l’on puisse soigner à la fois les Palestiniens et les Israéliens, discours écrit, préparé et lu au sein de l’hôpital gazaouite de Shifa, où, précisemment, on soigne à la fois…

C’est un gros rigolo, le mécano du Ministère des Affaires Etranges.

Source : La bourde de Douste

J'accepte les Bitcoins !

1HaUVSpCRqdCoVkLBoWDL7ADWt9Yr5Tna3

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)