A la recherche du cerveau perdu

Dans un récent article , Libération titre « Bayrou, aspirant président, cherche cerveaux pour 2007″. Compte tenu de ses récentes déclaration, on se demande en effet, si ce dernier ne serait pas en recherche d’une vrai inspiration, d’un cerveau complet, fonctionnel et pas trop usé pour les prochaines élections. A sa décharge, il n’est pas le seul.

Le paysage politique français est en effet actuellement complètement squatté par deux types de blobs : les blobs mous, qu’on retrouve à droite, à gauche, au centre. Et les blobs durs, à l’extrême droite et à l’extrême gauche.

Un blob, c’est un organisme monocellulaire qui s’adapte bien à tout contenant. C’est très pratique en politique : quand la conjoncture change, on s’adapte facilement à l’extérieur sans beaucoup changer à l’intérieur. A l’inverse du yahourt bio qui permet de voir à l’extérieur ce qu’il fait à l’intérieur, le blob montre à l’extérieur des caractéristiques qui n’indiquent pas clairement ce qui se passe à l’intérieur. Enfin, le blob à l’avantage, comme un édredon, de pouvoir encaisser les coups sans se faire mal, et oubliant aussi vite qu’il l’a reçu, de passer à autre chose de plus rigolo.

Le blob mou, qu’on retrouve au centre, à droite et à gauche, propose des idées consensuelles, qui ne risquent en rien de modifier brutalement sa géométrie, ni de remettre en cause l’écosystème qui le soutient. Le blob mou, généralement étatiste et amoureux des principes bidons d’égalités des chances, des sexes, des soins, etc… aime tendrement la banalité et les raisonnements avortés à mi-chemin. Dans ces blobs mous, Bayrou marque un point d’honneur à se situer au centre, le mou du mou. On atteint d’ailleurs presque au liquide tant sa capacité à prendre forme solide (au moins partiellement) est restreinte. Dans le blob mou de droite, on retrouve Villepin, Chirac, bien sûr (un parangon), et la plupart des députés médiatiques. A gauche, celui qui vient immédiatement à l’esprit est Hollande, qui s’en revendique presque. On peut citer aussi Peillon, Montebourg, et bien d’autres. Leur degré de molesse est variable. Leur degré de blobisme, lui, est constant : quasi maximum. Les Verts, quant à eux, constituent une belle bande de blobs mous, sauf pour certains (les arracheurs et autres moustachus fous) qui, eux, sont à ranger dans les blobs durs.

Le blob dur, qu’on retrouve aux extrêmes, sont en fait des blobs particuliers : totalement sclérosés à l’intérieur, recouvert d’une solide couche de petites plaques de résine époxy à l’extérieur, ils ont conservé leur étonnante faculté d’adaptation à l’extérieur et au contenant dans lequel ils se versent avec délectation, tout en se protégeant de toute influence possible de l’environnement. D’un côté (à ma gauche), on se protège du riche, du succès, de la liberté. De l’autre (à ma droite), on se protège de l’étranger, du bizarre, de l’anormal. Je ne citerai aucun blob dur, on les reconnaît sans aucun problème : si un blob réclame toujours les mêmes solutions à tous les problèmes qu’il croise, c’est un blob dur. Si en revanche, les solutions varient tout le temps sans choix clair, avec des raisonnements tordus pour justifier des choix arbitraires et girouettiques, c’est un blob mou.

Le plus amusant, dans ces histoires de blob, c’est qu’ils ne se parlent que rarement entre eux. A eux tous, ils ont bien du mal à trouver un chef, ou une organisation décente, sans parler de trouver un système nerveux, ou, mieux encore, un vrai cerveau.

Tout ceci fait rire, me direz-vous.

En 2007, vous aurez probablement à choisir entre deux blobs. Et l’un d’eux vous dira ce que vous devez payer, comment vous devez dépenser votre argent, comment vous devez penser, etc…

Ca ne vous enquiquine pas, vous, qu’un blob dirige votre vie ? Mmh ?

J'accepte les Bitcoins !

1Huyak4xerbGGvSRmt5THtokJwQdCb9Gb4

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires8

  1. shiftback

    n’importe koi ce bayrou(te) lol . le petard c pas bon !!! mais il a raison sur tt
    sauf qu’il a oublier de se mettre en tant que chef des blob pourri !!

  2. miniTAX

    Moi, je croyais que blob, c’est le raccourci de bobo lobotomisé mais apparemment, c’est un terme beaucoup plus "participatif".

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)