Les Petits Moments « Sarkozy » de l’Histoire

On le sait maintenant : Sarkozy n’était pas à bricoler le Mur le 9 novembre. Il y était le 16, semble-t-il. Mais ce serait aller un peu vite en besogne que d’accuser ce héros de l’histoire de vouloir trafiquer les faits, car, et on l’oublie trop souvent, Nicolas Sarkozy aura été de tous les moments qui comptent, de tous les événements historiques. Et les quelques photos suivantes remettent bien les choses en perspectives. Respect !

Ainsi, en 1944, qui était à droite du Général ? Hein ?

A Yalta, en février 1945, qui chuchotait à l’oreille des plus grands ?

En 1963, on le retrouve sur deux des événements les plus marquants de la décennie, lorsqu’il prononce son célèbre « Everything Becomes Possible » devant une foule en délire …

… et quand il assiste, impuissant, à l’assassinat de son président américain préféré :

Qui, si ce n’est notre héros national, a foulé la Lune en 1969 ?

En 1984, qui aura le cran de tenir la main de ce gros nounours tendre, Helmut Kohl, lors des commémorations de Verdun ?

Et en 2001, qui aurait eu le cran de raconter des histoires de Toto sur les décombres fumant du World Trade Center ?

Franchement, imaginer que, pour quelques jours d’écart, Notre Président À Tous aurait pu manquer d’écrire, comme les autres, les pages de la chute du Mur de Berlin, moi, je dis, c’est mesquin.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires9

  1. Florian

    C’est bien tronqué tout ça !

    Où est la photo de Sarkozy en train de faire un bras d’honneur à louis XVI ?
    et celle ou il découvre le feu et révolutionne la culture culinaire préhistorique ?

    et pour ceux qui ont vu le reportage (organisé) sur Poutine* chassant un animal sauvage de je ne sais plus qu’elle espèce, est il besoin de rappeler qui fut son professeur de « combat contre des animaux sauvages à main nues ? »

    *J’espère que le correcteur d’orthographe n’a pas d’amis en Russie, il me propose « Pouline »

  2. Gaël

    Jolies photos ^^
    Maintenant, il ne nous manque plus que les excuses de Ségolène et la boucle sera bouclée 😉

Les commentaires sont fermés.