Elections régionales : la chaîne

C’est hier soir que j’ai nettement senti qu’on me taguait discrètement dans le dos. Eh oui : Disparitus venait de me raccrocher à une chaîne politique portant sur les prochaines élections régionales. Passé les premières secondes de stupeur, j’ai pris connaissance des questions…

Elles sont simples et peu nombreuses : trois. Ça nous change des questionnaires de Proust ou sur le thème Si Vous Êtiez suivi d’un substantif plus ou moins absurde (une bouilloire, un fruit de mer, une membrane synaptique, …).

Elles portent sur les prochaines élections régionales : c’est une partie de l’actualité, après tout, il n’est pas illogique qu’elles soient évoquées. Et puis on ne peut pas parler tout le temps des déficits, de la burqua ou des transports en commun qui foutent le stress.

Bon. Et elles demandent quoi, ces questions ? Les voilà :

  • Voterez-vous lors des élections régionales ? Merci de justifier votre réponse.
  • Si oui, savez-vous déjà pour qui vous voteriez au premier tour ? Pourquoi ?
  • Avez-vous une idée de vote pour le second tour ?

Rien d’insurmontable donc, a priori. Tentons donc une réponse…

Voterais-je pour les régionales ? Non, et ce pour deux raisons : d’abord, parce que je n’habite pas en France et que donc, je me vois mal dépendre d’une région quelconque. Mais surtout, même en imaginant que ce soit possible, je n’en ai aucune envie : la vaste plaisanterie que représente la politique en France actuellement n’arrivera pas à me motiver, de près ou de loin, pour qui que ce soit.

Maintenant, si je m’en tenais à cette réponse, je ne pourrai pas répondre aux autres questions. Imaginons donc que je sois en position de voter, et, suite à une intoxication alimentaire ou à un splif massif fumé trop vite, je décide de me rendre aux urnes en mars.

Pour qui diable voterais-je ?

Pour rappel, on trouve dans les choix disponibles des candidats qui sont affiliées, de près ou de loin, avec les olibrius suivants : Besancenot, Duflot, Aubry, Bayrou, Sarkozy, Dupont-Aignan, Le Pen, Melenchon, de Villiers …

Ce sont ces personnes, qui n’ont donc pas honte de s’afficher avec ces derniers,  qui sont sensées représenter un choix pour l’avenir du pays. Ce sont ces mêmes personnes qui, pour l’écrasante majorité, ont déjà été au pouvoir ou le sont encore actuellement et qui sont, directement ou indirectement, responsables de l’état général catastrophique du pays, notamment au niveau des finances, de la situation sociale ou économique.

Quelques uns de nos politiciens. Miam.(cliquez pour agrandir)

Ce sont ces gens-là qui sont, régulièrement, chopés la main dans le pot de confiture, à taper dans les caisses, à proférer des mensonges tous aussi gros les uns que les autres, à manœuvrer de façon plus ou moins scandaleuse pour attirer les sunlight de médias totalement dévoyés sur leurs petites personnes…

Et ce sont donc ces gens-là qui nous demandent, maintenant, de venir les adouber de notre vote ? Et ce sont donc ces personnes qui réclament, ni plus ni moins que notre assentiment pour que la ponction continue ?

Je ne sais pas pour vous, mais moi, ça ne me motive pas des masses.

Alors franchement, au premier tour, si je devais choisir dans tout ce fatras, je choisirai le vote Nul : c’est le seul candidat qui n’a jamais trahi et toujours été au moins égal à la performance promise. Et comme il s’agit d’une chaîne, à mon tour, je tague donc Toreador, Ruminances, Aurel et Reversus.

A eux de me faire pondérer mon choix, tiens !

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires27

  1. leepose

    et tu ne peux pas te motiver en te disant, par exemple, que Sarko est moins pire que le PS? Après tout, c’est ce que font des millions de Français qui ne sont pas beaucoup plus motivés que toi pour voter. Ils se sortent les doigts et font leur devoir de citoyen.

      1. leepose

        Tu n’as pas la chance d’etre citoyen de France?? 😉

        Bref, on en a déja parlé mais je trouve que tu fais l’erreur d’amalgamer la politique au sens noble du terme, donc la démocratie, et le personnel politique qui n’est certes pas a la hauteur.

        Tu confonds les deux a mon sens, dans un grand dégout de la politique en général.

        La démocratie est une idée magnifique et enthousiasmante, porteuse d’espoir.

        Ensuite, méfies toi quand meme du « yaka-faut qu’on ». Les politiciens évoluent, tant bien que mal il est vrai, dans un monde fait de contraintes absolument monumentales.

        Certaines de ces contraintes sont assez valables, meme pour un libéral, et expliquent en bonne partie la grande médiocrité apparente de l’ensemble de l’action publique.

        1. La politique, quand elle ne sera plus rémunérée, sera noble. Là, on en reparlera. Pour le moment, c’est brigands et voleurs qui discutent techniques de rapines.

          Quant au Yakafocon, pardon, mais je ne vois pas trop à quoi tu fais référence.

        2. Théo31

          D’un point de vue étymologique, être médiocre c’est être moyen, avoir donc 10/20. Ce serait être ni bon ni mauvais. Ce qui n’est pas le cas : les politocards sont nullissimes sauf pour s’engraisser sur le dos des citoyens.

      1. Théo31

        Sarkozy a réussi l’exploit, sacrément glorieux pour un type de sa taille et de son envergure, de faire en un an ce que Chirac faisait en quatre.

        « Sarko est moins pire que le PS?  »

        Quand on voit les résultats, c’est la question inverse qu’il faut se poser : le PS peut-il faire encore pire ?

      1. bibi33

        Parce que le chef du MoDem qui se livre à la rapine en faisant valoir ses « droits » à la retraite (à taux plein) de l’EN pour y avoir enseigné moins de 10 ans, n’est pas un brigand et un voleur?

  2. Disp

    Taggué dans le dos, taggué dans le dos, on n’est pas sur facebook ici. On est dans le réseau social de haute volée, distinctif, j’ai bien nommé, la Blogosphère.

    Autrement, tu dis pas pour qui tu votes au second tour ? whaarrff ))))

  3. Alex

    Merci pour ce billet sur « tous pourris » mais c’est la vérité vraie.
    Rendez-vous compte je ne peux pas voter je ne suis pas inscrit sur les listes électorales !! C’est magnifique je n’aurais même pas à me demander si je vais y aller ou pas.
    Sinon j’ai trouvé une vidéo qui n’a rien à voir avec le sujet mais elle est géniale, il fallait absolument que je la partage au cas où quelqu’un ne l’aurait pas vue.
    A faire passer (Keynes vs Hayek : le rap ultime)!!!

    1. Mr T

      déjà vu la vidéo et ce qui m’est venu en vrac :

      -Je hais le rap 😮
      -A qui ça peut traverser l’esprit de faire un truc pareil
      -Vraisemblablement un type qui a de la culture vu que les lyrics sont pas si idiots
      -J’ai quand même du mal à comprendre le but de la manoeuvre dans l’esprit de son créateur :p

      1. Mr T

        Mais ou vous avez vu que le vote était un devoir ? C’est quelque chose qui revient en permanence dans les conversations et me hérisse le poil à chaque fois. Voter est un droit mais si dans toute cette clique de bouffons saltimbanques personne n’éveille le moindre soupçon d’envie de me déplacer pour déposer un bulletin à leur nom, je les emmerde et j’utilise mon droit à ne pas concourir à cette entourloupe 😮

        1. Flak

          c’est a cause de 1789 ou les pauvres moururent pour acquerir le droit de se faire taxer par un gouvernement republicain elu par des riches oups

  4. maurice b.

    L’UMP attend sereinement les élections régionales car nous pensons que l’electorat enverra un signal fort au gouvernement afin de le soutenir.
    Comme l’a dit,hier, François Fillon, il est illégitime pour la gauche de vouloir constituer des contre-pouvoirs de blocage des réformes dans les régions. Ne mélangeons pas les compétences des pouvoirs.Il y a des élections legislatives tous les 5 ans pour cela.
    Les executifs des régions ont juste le droit de gérer leur région (c’est tout).
    Mais, ils le font souvent très mal, en dilapidant l’argent des collectivités locales et en se comportant comme des petits roitelets au sein de la République; à l’image d’un G.Frèche,symbole caricatural pitoyable, vers quoi trop de decentralisation peut nous conduire.

  5. maurice b.

    Il est tout à fait anormal, d’ailleurs, que ces élections régionales aient lieu sur deux tours et non pas sur un seul tour à la proportionnellle intégrale car il ne s’agit pas d’élire une personne mais une asemblée régionale.

    Au vu des récents sondages ont constate que le second tour est très nettement défavorable à l’UMP à cause d’alliances d circonstances et contre nature au second tour.

    Bah. Une branlée de plus pour Gnafron, ce n’est pas grave : il sait encaisser, maintenant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.