Tristes scories de Toulouse

Tout se déroule comme prévu, et même un peu plus vite : la poudre des tirs pas encore dispersée et le cadavre de Merah encore chaud, le chef de l’État a déjà ouvert la bouche, émis des sons et proféré une consternante litanie d’abrutissantes bêtises qui sont l’apanage des imbéciles, des dictateurs ou des candidats à la présidence…

Dans la course à un monde toujours plus exempt d’aspérité et de dangers (mettez ce que vous voulez derrière le mot « danger » : terrorisme, accidents de la route ou cassoulet-frites, peu importe), Nicolas Sarkozy vient de prendre une bonne longueur d’avance.

Certes, dans les candidats, on avait déjà pu savourer la fine pensée philosophique d’un Cheminade en pleine forme (d’ailleurs épaulé par une Laure Manaudou qui ne sait manifestement pas contrôler son compte twitter), et on se doutait que les jeux vidéo, normalement responsables d’une bonne partie des plaies d’Égypte, des fusillades américaines et d’une cargaison de lolcats déchaînés, étaient une nouvelle fois sur le banc des accusés.

Certes aussi, les heures qui viennent de passer ont sans doute été longues pour certains, tant sur le plan policier que sur le plan politique. Il aura fallu, notamment pour la droite, se faire violence et s’empêcher par tous les moyens possibles d’ouvrir le bec et faire une déclaration malheureuse alors que l’émotion de lundi sur la tuerie d’enfants n’était pas encore retombée et que l’émotion de mercredi sur la très longue « extraction » du tueur n’avait pas fini de monter. Pour la gauche, étant naturellement dans le camp de gentils, les vannes à bêtises habituelles étaient ouvertes en grand, mais là, on est dans le business as usual et donc le commentaire ne s’impose même pas.

Certes, tant d’heures passées sans agiter ses petits poings, sans lever vigoureusement son petit menton, sans froncer fermement les sourcils, c’était déjà héroïque pour un individu dont le comportement laisse penser à un chihuahua sous amphétamines.

On comprend un peu que, dès l’arrêt des hostilités annoncé, le barrage mental — qui retenait jusque là le flot de pulsions verbales incontrôlées — ait cédé d’un seul coup, chpaf, et ait abouti à la déclaration suivante du chef de l’État :

« Toute personne qui consultera de manière habituelle des sites internet qui font l’apologie du terrorisme, ou véhiculant des appels à la haine ou à la violence, sera puni pénalement. »

Ninja Lolcat

Pour le coup, j’aurais largement préféré que ce fut Manaudou, Cheminade ou même l’une ou l’autre spécialité culinaire de gauche qui dégoisent une telle saillie pour occuper l’espace médiatique : il y aurait eu une nouvelle salve de tweets rigolos, une paire de lolcats ninja, et c’était plié, on passait à autre chose, à commencer par une nécessaire et respectable pause dans les propositions idiotes de campagne.

Mais non. C’est bien le président en exercice qui vient de proposer une mesure parfaitement idiote et surtout, parfaitement liberticide.

En effet, la liberté d’expression suppose d’une part de pouvoir exprimer aussi des points de vue lamentables ou scandaleux (là encore, mettez la barrière où vous voulez, peu importe). D’autre part, la consultation de sites tenant ce genre de propos ne peut pas constituer, en soi, la preuve que la personne désire commettre des actes illégaux suites aux recommandations et apologies effectuées ; typiquement, un site qui fournit l’accès direct aux productions littéraires d’Hitler, les « meilleures » feuilles de Mao, Pol Pot, ou des archives décrivant la mise en place et les raisons qui ont abouti à l’Holodomor, un tel site véhicule bel et bien des appels à la haine et à la violence. Tout chercheur désirant se renseigner ou étudier les contenus proposés tombe alors sous le coup de cette loi.

Des petits plaisantins pourront m’objecter que la justice saura faire la différence. Je me permets de leur répondre que la liberté d’expression ne se découpe pas en petites tranches fines, et que cette méthode est évidemment la continuation logique et funeste d’autres découpages qui aboutissent immanquablement à ne plus avoir de liberté d’expression du tout. En outre, le politiquement correct et les associations anti-machin diverses ont déjà fait un travail de sape suffisamment avancé pour que l’expression ne soit déjà plus réellement libre. Point n’est besoin d’ajouter des lois sur l’auto-censure qui règne déjà, merci.

D’autres petits plaisantins, cette fois-ci armés du code pénal, m’objecteront que l’article 227-3 fonctionne déjà pour les sites pédophiles et qu’il s’agirait d’une simple transposition. Mais bien sûr.

Sauf qu’exprimer une opinion, un avis, se fendre d’un site appelant à la guerre sainte ou à l’extermination des roux, des lolcats ou des sauriens qui dominent le monde d’un côté, et de l’autre, prendre en photo un gamin de 10 ans se faisant enfiler par un adulte, ce n’est pas exactement la même chose.

Dans un cas, on exprime une accablante bêtise et on peut montrer à la face du monde la puissance de son non-raisonnement. Dans l’autre, on est le complice d’un acte moralement et pénalement répréhensible. Dans un cas, on explique par exemple sa haine d’une catégorie de personnes, ce qui est idiot. Dans l’autre, on participe à l’entretien d’une pratique totalement illégale. D’ailleurs, la loi ne condamne pas un site qui décrirait une scène de viol sur mineur, de même qu’elle ne poursuit pas les auteurs de livres décrivant de tels actes. C’est bien d’images qu’il s’agit.

Et le fait même que la loi introduise bien une distinction de cet ordre devrait clairement indiquer la limite à ne pas franchir, limite allègrement oubliée par le chef de l’Etat en pleine crise d’actionnite aigüe.

Dès les premiers éléments de l’affaire Merah, plusieurs intervenants sur ce blog et ailleurs avaient à raison pointé la triste évidence : le gouvernement en place allait se servir sans la moindre vergogne des événements pour justifier toute une batterie de mesures cosmétiques afin de prouver au monde et aux électeurs qu’ils agissent pour notre plus grand bien.

Egalité, Taxes, Bisous : République du Bisounoursland

Bien que la vidéosurveillance ait prouvé, dans cette affaire comme dans d’autres, son inefficacité, on peut parier qu’elle en sortira renforcée comme outil de sécurité. De la même façon, on arguera de l’important délai entre les premiers meurtres et la localisation du tueur pour accroître la surveillance d’Internet, alors que, très manifestement, c’est bien l’organisation interne de la police et l’utilisation sous-optimale des moyens qui sont déjà à sa disposition qui ont provoqué ce délai.

Enfin, on jouera toujours sur l’émotion, légitime, qui s’empare des citoyens, pour justifier sur le moment l’emprisonnement douillet, lent, pervasif et définitif de 65 millions de personnes afin de choper le fou qui sévit une fois l’an. Seulement voilà : quoi qu’on fasse, il y aura toujours des fous, plus ou moins déterminés et l’échec des mesures n’en est alors que plus flagrant. Sous prétexte de nous aider à vivre dans un gros édredon moelleux que seule la République du Bisounoursland est capable de nous offrir, on va, une fois de plus, échanger une bonne partie de nos libertés (et ici, pas des moindres, celle d’expression) pour une sécurité complètement illusoire.

Et évidemment, nous n’aurons ni l’une, ni l’autre.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires123

  1. keru

    Ha bein la transposition des lois anti-pedophilies, anti-piratage, anti-bouh-c’est-immoral a des lois anti-liberté-d’expression sous couvert de ceci ou cela (à commencer par le terrorisme, c’est un debut raisonnable) :

    ON S’EN DOUTAIT UN PEU \o/

  2. Cibles

    Entièrement d’accord.
    On peut d’ailleurs ajouter que le Môssieur multitâche qui veut restreindre les libertés des braves gens (les terroristes se paieront des VPN…) est aux commandes de la sécurité de la France et des Français depuis 2002 (10 ans !!!)
    Donc comme d’habitude, il envoie son paillasson (Fillon) présenter des excuses à sa place en expliquant que Mohammed Merah était insoupçonnable jusqu’à ce jour, ce qui ne dupera personne.

  3. Higgins

    « Des petits plaisantins pourront m’objecter que la justice saura faire la différence. Je me permets de leur répondre que la liberté d’expression ne se découpe pas en petites tranches fines, et que cette méthode est évidemment la continuation logique et funeste d’autres découpages qui aboutissent immanquablement à ne plus avoir de liberté d’expression du tout. » Que n’es-tu prophète à travers ces propos frappés au coin du bon sens. Les juges disent le droit. Que ce dernier dérive dangereusement et ils ne peuvent que suivre. Bon, il est cependant possible de circonscrire l’incendie et de l’éteindre (http://www.clubic.com/internet/actualite-483262-conseil-constitutionnel-retoque-partie-fichier-honnetes-gens.html) mais au moindre fait divers et le naturel revient au galop comme tu le soulignes tristement.
    Au-delà des évènements récents, cette affaire recèle un certain nombre de zone d’ombre dont je doute fort que nous soyons éclairés: http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2012/03/23/merah-des-failles-non-c-est-plus-grave.html

    Je partage pleinement ta conclusion. Comme le dit très bien Henri Louis Mencken : « L’État, ou pour rendre les choses plus concrètes, le gouvernement, se compose d’une bande de types exactement comme vous et moi. Ils n’ont, tout bien considéré, aucun talent particulier pour les affaires du gouvernement ; ils n’en ont que pour accéder à une fonction et la garder. Dans ce but, leur principal procédé consiste à chercher des groupes de gens qui courent désespérément après quelque chose qu’ils ne peuvent pas se procurer, et à promettre de le leur donner. Neuf fois sur dix, cette promesse ne vaut rien. La dixième fois, elle est tenue en pillant A afin de satisfaire B. En d’autres termes, le gouvernement est un courtier en pillage, et chaque élection est une sorte de vente aux enchères par avance de biens à voler. »

    1. Théo31

      « aucun talent particulier pour les affaires du gouvernement »

      Des sacs à merde humains qui prétendent régir la vie des autres, ça me rappelle quelque chose.

      Qui est John Galt ?

  4. El Gringo

    « on se doutait que les jeux vidéos, normalement responsables d’une bonne partie des plaies d’Égypte, des fusillades américaines et d’une cargaison de lolcats déchaînés, étaient une nouvelle fois sur le banc des accusés. »

    Et pi y’a toute cette violence à la télé… et pi aussi la pornographie… Ah là, là ma pov’dame… mais que fait le gouvernement?

    1. Deres

      J’ai un petit gamin qui se couche à 20h30. Il y a déjà de nombreuses séries avant cette heure avec moults morts et utilisation systématique d’arme à feu. Mais surtout les plages de pubs sont truffés de teasers pour les diffusions de la soirée avec force meurtres sanguinolents, torture barbare, monstres effrayants et sexe à gogo. C’est bien la peine de payer 40 M€ de CSA par an … Je suppose que tout part en petit four et en frais de représentation … A part mettre Gulli ou Disney Channel en permanence, c’est difficile d’allumer la TV en présence d’un enfant …

      1. T-Buster

        Mais, mais c’est Mal de laisser un enfant voir la télé, car on sait désormais que leur développement synaptogénétique est affecté par un consumétisme médiatique débridé.
        Et cela met en émoi plein de pédagogues, ça qui est encore pire….

  5. kelevra

    la police et les services secrets n ont pas fait leur travail, il n y a rien a en dire d autres, c est devenu habituel en france, le fonctionnaire est un glandeur patente. le suivi de ce merah est une honte, suivi par 3 educateurs oui 3, convoque il y a 4 mois par la police pour 2 voyages au pakistan et afghanistan, et bien rien. pourtant les services francais ont ete informe que ce merah etait sur la liste noire des etats unis avec interdiction d entrer sur le territoire americain, donc connu de la CIA et en france on le laisse se balader tranquillement apres 14 condamnations au penal et correctionnel et vivant du rsa, avec un tel pedigree, pas facile de trouver un employeur….
    et malgre tout ca, gueant donne des visas pour des imans antisemite pour venir precher dans les mosquees.
    quand a sarko, a part du blabla qui croit encore a son agitation pour preuves : – la loi sur le fichage generalise est quasimment annule par le conseil constitutionnel, les 10% supplementaire pour le rachat de l energie photovoltaique avec du materiel francais deja enterres, le succes de Hadopi…
    cette triste affaire met en exergue une police et une justice a la ramasse, des politiques dans le meme etat, des medias d abrutis congenitaux, et une france totalement pourrie, je serais francais j aurais honte, en fait j ai honte

    1. Flo

      C’est fou comme toutes les félicitations de ceci ou cela depuis le début de cette tragédie apparaissent comme un contre-feu tellement grossier à ce qui n’est qu’un lamantable fiasco de plus de tout le système depuis la minute de la naissance de ce type jusqu’à sa mort (et même après) qu’on doit se pincer très fort au même endrot que Bastiat l’autre jour pour se persuader qu’on est pas en plein rêve.
      Ceux de tous bords politiques ou de la société civile qui ont seulement osé poser (ou se poser publiquement) la moindre question sur les macro et micro-dysfonctionnements de tout le bazar ont été mis immédiatement à l’index et voués à la vindicte de leurs collègues.
      Même Efa qui a fait fort justement remarquer que le ministre de l’intérieur était intervenu dans l’opératioon en violation patente du code de procédure pénale (comme quoi quand on rentre dans sa spécialité professionnelle on devient tout de suite plus pertinent)a été moquée.
      Puis le lendemain de l’annonce par le président des mesures évoquées par notre hôte, le premier ministre vient doctement expliquer qu’il n’y a rien a critiquer car « on ne pouvait par arrêter Merah car nous sommes dans un état de droit »
      On marche sur la tête.

      1. Bisphénol

        « doit se pincer très fort au même endrot que Bastiat l’autre jour  »
        Ah non, c’était se mordre – ce qui est bien plus difficile à réaliser. J’ai essayé.

    2. Deres

      Je voudrais voir la facture des subsides d’Etat qui ont servi à éduquer et à faire vivre ce « jeune des banlieue » « victime de la société » depuis sa naissance jusqu’à sa mort.

  6. argone

    “Une société prête a sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l’une, ni l’autre, et finit par perdre les deux”. (Benjamin Franklin)

      1. caterina

        Exact, je voulais poster cette citation également.
        Malheureusement Bobdoulz, la presse ne peut pas faire de citations. Vu le niveau atterrant de français que les journalistes ont, on se doute du niveau culturel. De plus, pour pouvoir citer, il faut pouvoir prendre du recul et ne pas écrire à brûle-pourpoint pour mettre les choses en perspective.
        En suivant les informations en direct, on a pu se rendre compte à quel point cette engeance fait un travail sérieux et amène une réflexion construite et des points de vue sous d’autres angles… ah en fait non.

  7. Guillaume

    Encore une annonce qui finira par se perdre dans les méandres des annonces sans suites… Remarquez, depuis que l’on a introduit dans la loi des dispositions pour dire ce que l’on a le droit de penser ou pas, je ne m’étonne plus de rien.

  8. Le Parisien Liberal

    de toutes facons, si on a bien compris, en matières de comportements delictieux voire carrement criminels au sens francais du terme, certains, au Gouvernement, semblent en connaitre un rayon … et je ne parle même pas de ce crime légal qu’est le racket du contribuable.

  9. infraniouzes

    La France est un pays riche et les Français sont puissamment protégés; pensez donc, pour arrêter un apprenti terroriste de 23 ans on a déployé le RAID presque entier, des centaines de CRS avec leur mine patibulaire (dotation réglementaire), des centaines de flics locaux et . . . des milliers de journalistes. L’heure de gloire ! Enfin la monde entier avait les yeux fixés sur la France et par la même occasion sur les candidats à la présidentielle. C’est pour ça qu’ils courraient tous après les gros micros mous. On allait relayer leurs propos insipides et creux jusqu’à Buenos Aires ou Bombay en passant par Karachi, Hanoï Pékin Tokyo et Sydney. Enfin leurs bobines allaient faire la Une du Washington Post. Quelle bénédiction ce Mohamed Merah ! Vite un autre, qu’on parle de nous… On a des choses à vous dire….

  10. Kuing Yamang

    Une solution encore plus simple et/ou complémentaire( à punir pénalement ceux qui vont souvent sur ces sites méchants) serait d’envoyer tout naturellement l’armée française dans les pays qui les hébergent pour faire cesser leurs activité.
    Un grand pays, que dis-je, une superpuissance ! comme la France ne doit pas se laisser faire par quelques excités, non mais !
    Il faut que la France montre l’exemple comme cette grande nation sait si bien le faire, ce sera une leçon pour tous, n’est-ce pas ?

    1. Higgins

      Entièrement d’accord. On devrait ensuite exposer les corps des dirigeants de ces sites nauséabonds aux vues de la population afin d’éduquer cette dernière (je pense que la Tour Eiffel ferait parfaitement l’affaire comme support. C’est central et c’est facile à trouver). On peut même envisager que la populace puisse venir cracher sur les dits corps pour signifier son dégoût.

  11. Tremendo

    Avec les propositions de Sarko nous n’aurons ni la sécurité ni la liberté d’expression.
    Des fous avec une idéologie mortifère il y en aura toujours malgré toutes les lois liberticides qui existent déjà, et exprimer vouloir la guerre sainte fait partie de la liberté d’expression. C’est la collaboration active avec des groupes terroristes qui est sanctionnée.
    Concernant la pédophilie qui est répréhensible, diffuser des photos de gamins à poil en ayant collaboré à ce délit doit bien sûr être sanctionné, mais avoir des photos telles dans son ordinateur ne devrait pas l’être.

    Tout ce remue-ménage autour de cette affaire n’est pas positif, donner une importance démesurée dans les médias à une telle affaire n’est pas positif. Les politiciens se sentent toujours obligés de faire quelque chose pour faire bien alors que nous avons déjà tous les instruments pour limiter les nuisances de tarés.

  12. Flo

    On peut même « envisager », non : « exiger » sous peine de poursuites comme pour ceux qui n’on pas pleuré assez fort aux funérailles du regretté Kim Jong.

  13. Karizoc

    Encore du très bon h16. Bravo.

    Je me permet d’ajouter que cette propension de la justice à punir la pensée est très bien expliquée dans « La régression intellectuelle de la fRance ». Pas très long, mais terriblement intéressant … et déprimant.

    CPEF

  14. Pascale

    C’était couru d’avance que, sous prétexte de nous protéger, nous irresponsables petits enfants, Sarkozy allait se précipiter pour voler à notre secours, soutenu par la forte charge émotionnelle de l’évènement.

    Ce type se prend pour Superman. N’oublions pas qu’il a commencé un discours il y un ou deux mois avec cette phrase terrible : « mon devoir est de vous protéger ».

  15. something

    Et encore heureux qu’il se soit agi d’un isseulamiste… si ç’avait été un type d’extrêmeu drouateu c’était la Montagne Pelée de la connerie qui nous pétait à la figure…

    1. rocardo

      Alors que seuls les néo-nazis intégristes posent problème!
      Il faut éviter les amalgames avec la majorité des néo-nazis modérés!

  16. Pascale

    C’est comme avec le mot race. On va le supprimer donc il n’y aura plus de racisme. On va supprimer l’accès aux sites qui parlent du terrorisme et hop ! le terrorisme va disparaître !

    1. infraniouzes

      Question: si on supprime le mot « RACE » de la constitution François Hollande pourra-t-il être poursuivi pour « NéGATIONISME » ?

    2. bobdoulz

      Tout comme limiter la liberté d’expression (xénophibie, appel à la haine, … ) permet de résoudre ces problèmes.
      « République du Bisounoursland » est effectivement une expression qui correspond bien à ce que l’on peut observer.

      1. eheime

        Le top dans la bêtise sur le sujet, je trouve, c’est la « lutte contre le racisme, la xénophobie et l’antisémitisme ». Toute la population mondiale n’étant pas sémite, parler de « sémites » c’est faire une distinction raciale …

        Mais on est plus à une idiotie près.

        Et sur le fond, ce qui est répréhensible, ce n’est pas le racisme en lui-même, même si l’idéologie est parfaitement stupide, mais les actes criminels commis en son nom. Condamner les actes criminels suffit … et éviterait de faire des différences de traitement selon la nature de la victime.
        En distinguant des crimes raciaux on se comporte comme le raciste que l’on condamne : on distingue les races.

        1. rocardo

          Voilà.
          Il nous faut donc un équivalent constitutionnel du 1é amendement amerloque.
          Mais vu le cheptel politique à l’étalage,je ne verrai pas ça.

        2. eheime

          DDH 1789 :
          Article X

          Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.

          Article XI

          La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi.

          >Le probleme c’est que la loi (le législateur) a tendance à confondre droits fondamentaux et faits divers.
          Mais le principe est déjà dans la constitution

  17. BobbyBob

    J’ai appris un nouveau mot aujourd’hui! Holodomor. Merci h16 pour cet instant culture! 😀 Sinon, pour une fois, je suis entièrement d’accord avec ton point de vue! Ce qui mérite aussi d’être souligné! D’ailleurs, je me suis étonné que tu ne traites pas de la « trêve » des politiques suite à cet évènement, que je trouve tout à fait débile. Un homme isolé ne doit pas avoir le pouvoir de perturber le déroulement d’un processus qui reste, malgré tous ses défaut, un acte démocratique.

      1. JulesXR52

        Dans la même série (qu’ils sont pointilleux, ces lecteurs …): « quoi qu’on fasse » (quoiqu’on fasse signifie autre chose que ce que vous me semblez vouloir dire).

  18. NeverMore

    Hollande aussi a parlé, disons que des mots sont sortis de sa bouche, et il n’a rien dit comme d’habitude, mais j’espère que tout le monde a compris.

        1. Paf

          c’est pas a cause du tchador qui supposement empechait l’identification et que laicite oblige on l’a interdit ? ou un truc dans le genre

  19. Pascale

    En dehors du fait que c’est notre liberté qui visée, c’est la castration de tout un peuple qui est en train de se produire. Interdit de faire ci, interdit de faire ça, interdit de dire ceci, interdit d’exprimer son opinion, etc, ça a de quoi décourager n’importe qui d’entreprendre la moindre action, d’affuter son esprit, d’apprendre, de réfléchir.

    Le chemin est balisé par nos censeurs de manière à nous culpabiliser dans les esprits et dans les faits puisque ces censeurs n’hésitent pas à faire appel aux sanctions pénales pour punir celui qui dépasse les balises. Balises construites unilatéralement et arbitrairement, infantilisantes, déresponsabilisantes.

    1. Paf

      euh pardon la castration est culturelle en france, ca ne date pas d’hier, d’ailleurs ca fait bien longtemps qu’il n’y a plus une couille nulle part

    2. Pod

      Ne pas trop fumer, ne pas trop boire, ne pas trop travailler, ne pas rouler trop vite,… dormez bonnes gens, la nuit restera calme… elle risque par contre de durer un certain temps…

  20. Pascale

    Sur BFM Business, je viens d’entendre que c’est contre le terrorisme ET l’extrémisme que Sarkozy veut prendre des mesures. Franchement, je me demande si je ne vais pas voter pour Hollande, uniquement pour tenter de barrer la route à ce type, parce que je voterai en fonction de critères touchant à la liberté et non pas de critères économiques, puisque, de toute façon, sur ces derniers critères c’est bonnet blanc et blanc bonnet.

    1. Before

      Pas sûr que le PS+EELV soientt moins liberticide.
      Ils agiront sur d’autres domaines : économiques, comportement éco-citoyen, politiquement correct…
      Ce sera moins visible, c’est tout.

    2. Le mieux consistant à ne pas voter du tout, mais ne nous faisons pas peur inutilement : le babillage de Sarkozy actuellement est purement électoral.

      1. something

        Pour ma part, je pense voter « rose ». Une feuille de PQ (vierge) dans l’enveloppe, ça résume assez bien mon sentiment.

        1. BobbyBob

          Moi je voulais voter avec le magnifique bulletin de moutontribuable que h16 nous avait gracieusement fait partager, mais comme je vote dans un bureau équipée de machines, je ne vais même pas pouvoir m’accorder ce petit plaisir!!! Du coup, la question de savoir si je vais me déplacer se pose sérieusement.

      2. Pascale

        C’est bien ce que j’ai l’intention de faire au demeurant, m’abstenir.
        Mais pour ce qui est l’atteinte aux libertés, Sarkozy me semble un fou furieux. Et ça n’est pas qu’électoral. Souvenons-nous de l’impôt sur la vitesse (la répression routière, implacable), d’HADOPI et tout ce qui va derrière en terme de flicage des Français. Ce type est dangereux j’en suis persuadée car il se croit investi d’une mission « protectrice » vis à vis des Français.

        1. Pascale

          D’autant plus que la liberté économique, avec l’avalanche de taxes qui nous tombent dessus, je crois que Sarko est aussi très fort dans ce domaine pour jouer au petit chefaillon.

        2. eheime

          100 % d’accord. Meme sentiment pour moi.

          En termes de libertés de moeurs et de vie il est vraiment dangereux. La gauche est nettement moins nuisible sur ce point.

          En termes économiques :
          – 500 MILLIARDS de dettes en plus
          – presque toutes les baisses d’impôts annulées sauf les moins utiles
          – les augmentations de tous les côtés
          – une loi fiscale tous les 10 jours
          – des créations artistiques comme la participation aux super profit …
          Aucun différence avec Melanchon

          Je suis loin de trouver Sarko « moins pire » que la gauche

  21. rafoudol

    merci pour cet article qui résume bien ce que je pense !

    ça commence par de petites touches, par ci par là, jusqu’au jour où certaine idées politiques seront vu comme néfaste, etc…
    1984 sera finalement 2084…

      1. PiHi

        Je renchéris et propose 2014…qui dit mieux?
        Note to self: penser a stocker armes et munitions chez les parents, la debacle n’est pas loin.

          1. S’il en fait un, c’est déjà quasi-miraculeux. Même en partant d’une hypothétique élection fromagère, la proba qu’il termine proprement son quinquennat n’est pas des plus forte…

        1. Calvin

          @H16 : « la proba qu’il termine proprement son quinquennat n’est pas des plus forte »
          C’est pour cela que si (c’est vrai que ça devient de plus en plus tendu) il fait un mandat, le pays sera très très prêt du désastre. Mais, détenant vraisemblablement la totalité des pouvoirs (toutes les assemblées, la collusion médiatique et même syndicale), je crois qu’il n’aura comme échappatoire qu’une novlangue orwellienne poussée à son paroxysme.
          D’ailleurs, j’ai plus peur de son entourage que de lui-même…

  22. Claude DURIER

    Vraiment intéressant vos articles… Merci.

    « Il serait fort aisé d’enchaîner toute espèce de liberté, en exagérant toute espèce de danger. » MIRABEAU.

  23. Pascale

    Hors sujet, mais j’ai entendu ce matin que l’Inde interdisait à ses compagnies aériennes de communiquer à l’UE ses chiffres concernant le CO2 et de payer la taxe carbone. MDR.

  24. eheime

    « D’ailleurs, la loi ne condamne pas un site qui décrirait une scène de viol sur mineur, de même qu’elle ne poursuit pas les auteurs de livres décrivant de tels actes. C’est bien d’images qu’il s’agit. »

    > C’est bien d’images REELLES qu’il s’agit. Des images créées artificiellement (un film mettant en scene le viol fictif d’un mineur par exemple ) n’auraient rien de condamnable.

    1. Deres

      Avec l’améliorations des technologies numériques, il suffira donc de prétendre que ce sont des images artificielles … Ou de mettre des effets spéciaux pour pimenter un peu. Tout comme un ministre prétend que le contenu de ses livres pédophiles autobiographique n’est finalement qu’imaginaire …

      1. Pascale

        En effet, car dans ce cas, je crois qu’il est de notre devoir de protéger l’image des enfants. Car mettre en scène des situations où des enfants se font maltraiter est une atteinte grave à leur image.

    1. Flo

      Il va y avoir du boulot pour surveiller et punir tous ceux qui diffusent ou sont soumis même sans intention à des idées nauséabondes.

    2. Nord

      Bah je ne suis pas surpris – le peuple de gauche(*), dont un éminent représentant me faisait encore part il y a moins d’une heure de son indignation envers la chevauchée sauvage du RAID, est atavique. C’est un musulman, Merah, donc il est gentil. Peu importe que certains musulmans de France et d’ailleurs condamnent avec vigueur, il restera toujours un gogôche pour s’indigner. on s’indigne moins de l’assassinat des enfants ou des bidasses (qui sont l’oeuvre d’un détraqué, l’islam n’a rien à voir là-dedans) notez bien …

      (*) c’est ironique, hein!

      1. rocardo

        L’islam n’a rien à voir avec cette tuerie?
        Vous débloquezcomplètement,Nord.
        Citez moi UN pays à majorité musulmane où les non-musulmans sont tranquilles(pas l’Idonésie,svp,c’est moins pire qu’ailleurs,mais des meurtres religieux s’y produisent).
        Citez moi un groupe humain qui s’amuse à passer des vdéos de décapitation sur Internet.
        J’aime beaucoup h16 et ses commentateurs,mais leur effroi devant une certaine réalité est bien triste.
        De ce point de vue là aussi,CPEF.

    3. Pandora

      Beau retour de bâton pour notre Ministre de l’Ednat qui impose une minute de silence pour un fait divers dont il s’est saisi pour faire de la pure politique.

      La minute de silence est un concept de repentance pour les adultes qui doivent expier leurs pêchers (nombreux, forcément) et non pour des enfants.

      Des enfants juifs sont morts ? C’est pour ça ! Ah, si on devait se recueillir pour chaque mort en France, on passerait notre vie debout et en silence….

  25. Talleyrand

    Vos commentaires sont affligeants de naïveté. Depuis combien de temps que les « Français » n’ont pas été victimes des musulmans intégristes en intégration républicaine différée ? Sept morts, c’est rien. D’autres criminels bien plus dangereux circulent, si je puis dire ! Ces criminels sont les cent trente et un, les quatre-vingt-onze. Dix par jours qu’ils font de morts et sans compter les grièvement blessés, les grands brûlés et tout le cortège de souffrances de ruine et de malheur. Big Nicolas les regarde pourtant mais il n’a pas pris les bonnes lois qui protègent. Une brigade d’exécution sur le champ devrait être créée qui appliquerait une procédure simplifiée du genre « t’es bien le citoyen Tabagnol Alphonse ? oui Big Surveillant ! Boum » plus confiscation de l’objet du crime. Voilà de bonnes mesures pour la sécurité du collectif.

    1. Paf

      traduction: les exces de vitesse font plus de morts que les terrorislamistes, il faut donc executer les chauffards ?
      c’est n’importe quoi ou c’est pour rire? comprends pas…

  26. Théo31

    Après la nuée ardente du volcan islandais, la purée navrante du chefaiilon de mes couilles de la droite toujours la plus bête du monde, qui vient donner des leçons de morale alors que son ministre de la défense est un repris de justice et son ministre de la culture un pédophile notoire. Vivement que je me casse de ce pays de cons.

  27. Calvin

    Bon, je suis dans le fond entièrement d’accord avec H16…
    Mais du coup, j’aurais une autre approche.
    Concernant les lois liberticides, je suis à 100% pour la liberté d’expression, et regrette moi aussi que le 1er amendement américain ne soit pas la norme par ici (d’ailleurs, remarquez la position de cet amendement : c’est le premier, juste devant le droit de porter une arme, d’où l’importance aux yeux des initiateurs de la Constitution).
    Pour ce qui est de la vidéo-surveillance, je serais par contre sur une autre position. La prolifération ne me gêne pas trop si la vidéo est utilisée après qu’un méfait soit arrivé, et si les enregistrements ont une durée de vie raisonnables (genre effacées au bout d’une semaine ou deux au maximum).
    Plus il y aura de caméras, et moins Big Brother pourra contrôler les gens, mais la justice pourra avoir des éléments de preuve en cas de crime.
    Bon, le vrai bémol à ce que je viens de dire est évident : les élus détourneront peut-être le système, augmenteront le délai de rétention, etc…

      1. Calvin

        Oui, oui, une erreur de relecture.
        C’est logique, pas seulement latin : si c’est après c’est que c’est réalisé et non hypothétique.
        Bref, encore une preuve que mon cerveau divague…

  28. breizh06

    Code Pénal Article R625-7:
    La provocation NON PUBLIQUE à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance, VRAIE OU SUPPOSÉE, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée est punie de l’amende prévue pour les contraventions de la 5e classe.
    ————
    Art. 48-1 Loi de 1881 sur la presse modifiée au JORF 7 mars 2007:
    Toute association régulièrement déclarée depuis au moins cinq ans à la date des faits, se proposant, par ses statuts, de défendre la mémoire des esclaves et l’honneur de leurs descendants, de combattre le racisme ou d’assister les victimes de discrimination fondée sur leur origine nationale, ethnique, raciale ou religieuse, peut exercer les droits reconnus à la partie civile … ainsi que les délits de provocation prévus par le 1° de l’article 24..
    ————
    Toute dénonciation de « provocation » SUPPOSÉE peut être conduite par n’importe laquelle des associations anti-raciste / donneuses_de_bisous.

    Ainsi « ..un site qui fournit l’accès direct aux productions littéraires d’Hitler.. » tombe sous le coup de la loi, les sites « souchiens » tombent sous le coup de la loi, une discussions enflammée dans un bar tombe sous le coup de la loi.. Sarkozy ne représente pas le camp conservateur: il n’a rien rien fait pour atténuer la portée de la loi-Gayssot. Au contraire, il a laissé les pouvoirs de la HALDE et autres associations subventionnées.

    1. something

      Sur ce sujet, voir l’indispensable livre de Philippe Nemo « La régression intellectuelle de la France » dont il a été plusieurs fois fait mention ici.

  29. T-Buster

    Sinon question stupide.
    C’est quoi le terrorisme?
    C’est quoi Véhiculer des appels à la haine et à la violence?

    Car relisez les commentaires ci-dessus, et bien plus d’un commentateurs pourrait être embastillé!
    Surtout qu’un législateur c’est quelqu’un d’un peu bête, et il aura certainement oublié d’y inclure un module ironie.

    Bref le type, inventeur de la règle un fait divers, une loi, et qui se fait mousser avec de tel propos, est vraiment un dangereux personnage.

  30. fifou

    Encore un spam, c’est toutes les semaines en ce moment:

    Mes chers amis,

    La semaine que nous venons de vivre a été particulièrement éprouvante.

    Un assassin a voulu, selon ses propres mots, « mettre la France à genoux » en enlevant la vie de trois enfants, de quatre militaires et d’un enseignant.

    Comme vous le savez, j’ai immédiatement interrompu ma participation à la campagne présidentielle pour assumer pleinement mon devoir de Président de la République et de chef des armées. Je me suis rendu le jour même à Toulouse pour être aux côtés des enfants, des familles des victimes et pour donner au ministre de l’intérieur et aux forces de sécurité les instructions les plus fermes pour identifier et retrouver l’auteur de ces actes monstrueux. J’ai réuni, ensemble, en signe d’unité nationale, des représentants de la communauté juive et du culte musulman. Une minute de silence a été organisée dans toutes les écoles de France à la mémoire de ces enfants martyrisés et des mesures drastiques ont été prises pour lutter contre les propagateurs de haine et de violence, des mesures que je ferai immédiatement voter en mai, si les Français me font confiance. Mercredi, j’étais à Montauban pour rendre un hommage solennel à nos trois soldats français abattus parce qu’ils étaient l’armée française, parce qu’ils incarnaient la République. J’ai tenu également à rendre hommage aux hommes du RAID qui ont risqué leur vie pour mettre ce tueur, qui a voulu semer la haine et la terreur dans notre pays, hors d’état de nuire.

    Face à cette tragédie nationale, la France rassemblée a donné une magnifique image de dignité.

    Aujourd’hui, si nous ne pouvons et ne devons rien oublier, la campagne présidentielle a repris ses droits. Je me suis rendu jeudi, à Strasbourg, pour parler des valeurs morales qui sont le fondement de notre Nation et de notre République. Vendredi, j’étais avec Jean- Louis Borloo à Valenciennes, ville métamorphosée par la rénovation urbaine, pour annoncer un nouveau plan pour désenclaver nos quartiers et transformer la vie de leurs habitants. Hier encore, à Rueil Malmaison, j’ai défendu mon projet d’une France forte dans une Europe forte, de la production et de l’emploi.

    Mes chers amis, il nous reste un mois pour bâtir la plus formidable aventure, un mois pour bousculer toutes les certitudes. Aidez-moi à construire la France forte, à faire triompher nos idées, nos valeurs, notre idéal. J’ai besoin de vous.

    Avec toute mon amitié,

    La France se construit avec vous.
    La France forte, c’est vous.

    Nicolas Sarkozy

    1. Maruška

      Ah oui, celui-là je l’ai reçu aussi!
      Merci à notre  »cher ami » protecteur-nounou-papa poule
      On serait vraiment tous perdus sans lui hein? 😀

      1. fifou

        et l’autre sur le mec qui voulait se presenter comme depute pour les francais de l’etranger, parce-qu’il y en a marre que c’est toujours les memes et que rien ne change, et qui s’engageait a faire changer plein de choses en France s’il etait elu

        Mais fallait lui verser quelques piecettes ‘a vot’ bon coeur m’sieu dames’ 😀

        1. Maruška

          celui-là j’ai dû l’effacer, car ça me dit vaguement quelque chose mais le ne l’ai plus dans mes mails!
          je ne sais même plus quand auront lieu ces inutiles élections…

  31. gem

    novlangue, télécran (et flicage complet d’internet+téléphone — never say anything), histoire officielle & mouvante au gré des besoin du Parti unique, bouc émissaire officiel et guerre perpétuelle (contre le terrorisme, la drogue, la pollution…), harcèlement des mal-pensant (contestant le GIEC par exemple) etc. Déjà aujourd’hui, qu’est-ce qui manque, d’après vous ?

  32. david

    j ai beaucoup aimé lire vos remarques à toutes et à tous, je me permets de vous inviter à discuter dans ce groupe sur facebook pour celles et ceux que cela serait susceptible d’intéresser:

    https://www.facebook.com/groups/180300565376567/

    (NB: j’ai trouvé cet article et vos commentaires grâce à ce groupe..!)

    BIENVENUE A TOUTES ET A TOUS! DEBATS CONTRADICTEURS APPRECIES!

Laisser un commentaire