Contribution du samedi – Avril 2013

Fouyaya, nous sommes en avril et c’est le premier samedi du mois ! Pas de doute, c’est le moment où jamais de lancer la contribution du mois.

Pour rappel, le procédé est le suivant :

Les 1er samedis de chaque mois (Avril pour ceux qui suivent) et tant que cette idée loufoque fonctionnera, je vais proposer un thème, avec un appel à contributions sous deux formes.

  • D’un côté, ceux qui le peuvent contribueront financièrement. Le montant est libre : 1€, 10€, 100€, n’hésitez pas. Sérieusement : 10€, c’est toujours ça qui aide la cause libérale (un billet du samedi est lu 2000 fois au moins). D’autant que la précédente contribution a bien marché, si chacun y met du sien, le gagnant va remporter la timbale ! Je passe par le compte Paypal de l’association Liberaux.org ; tout est détaillé là ; précisez « Contribution du samedi H16 » dans le mail ou les commentaires paypal ou le motif de virement bancaire.
  • De l’autre, ceux qui le peuvent contribueront au blog avec du temps et leur talent ou leurs idées : ils vont, pendant les semaines suivantes, me proposer une contribution sous forme de texte, de vidéo ou d’image, en réponse au sujet proposé. Dans ce cas, vous pouvez envoyer tout ça sur h16 @ free.fr avec « Contribution du samedi » dans le sujet, pour que je m’y retrouve 🙂 . J’accepte les contributions jusqu’au jeudi soir minuit (le vendredi, je les lis toutes et je choisis).

loldog

Le dernier samedi du mois, les contributions que je jugerai d’intérêt seront publiées. C’est arbitraire. C’est méchant. C’est parfaitement anti-démocratique mais voilà, vous le saviez en venant ici : mon blog, c’est un peu la République Populaire de Corée du Nord, la famine en moins… Ensuite, le succès et le chopage de melon aidant, vous aurez les fans, les femmes, les flammes et la déchéance. Inévitablement.

Le gagnant remporte ce qui a été misé. Pour le moment, le montant de la mise est de 60€.

S’il y a plusieurs gagnants, la somme est répartie en fonction de la valeur subjective de chaque contribution. Aucun chaton n’est tué dans la production de la contribution. Ne mangez pas trop gras, trop salé, trop sucré, à moins que ce soit pour le fun et dans ce cas, c’est open-bar.

Bon.

Et à présent, le sujet : ce mois-ci, vous êtes le chef. Vous avez le powâ, et c’est supâ. Bref : vous décidez de l’avenir du pays. Mais vous avez un pistolet qui n’a qu’un coup : vous ne pouvez prendre qu’une décision pour redresser le pays, ou faire LA réforme qui sortira la France de son lisier tiède. Quelle sera cette réforme ? Quelle sera votre décision ? Quel sera votre premier et seul acte décisif en tant que dictateur bienveillant ?

Lâchez-vous. Le « planter de poireaux » est une réponse possible (qui ne vous fera pas gagner). Vous pouvez écrire / produire des slides powerpoint / faire des dessins / détourner des images & autres lolcat au choix pour illustrer votre réponse. Des chansons sont possibles. Des poèmes ? Pourquoi pas. Un film amateur en caméra à l’épaule avec une musique de fond angoissante ? Si vous voulez. Comme d’habitude, pour les images, essayez d’avoir une taille pas supérieure à 800 pixels de large, et pour le texte, moins de 1600 mots. Mais bon, je suis souple : une bonne idée se joue des contraintes !

Bon courage à tous.

J'accepte les BTC et BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires38

  1. LeRus

    « Aucun chaton n’est tué dans la production de la contribution. »

    Forcément, si vous bridez la créativité dès le départ, on ne va pas s’en sortir…

  2. Yrreiht

    Une seule décision qui redresse le pays ? Très facile. Mais il vaut mieux que je ne l’exprime pas. On a déjà fermé des blogs pour moins que ça.

  3. Tal

    Une solution unique? Simple, la fin de la démocratie et la mise en place d’une dictature hyper-autoritaire me donnant les pleins pouvoirs, çà va saigner!!! 🙂

    1. desperado

      interdiction de toute monnaie? Lénine pui Pol pot s’y sont collé en leur temps; j’ai entendu dire que ça s’est très mal terminé…

  4. mominette

    Aux grands maux, les grands remèdes, ou plutôt LE grand remède, puisque notre turbo-dictateur ne nous laisse qu’un coup !

    – Etant donné que si la France se morfond, c’est clairement mental,
    – que les pauvres détestent les riches
    – que les riches se sentent vampirisés par les pauvres,
    – que les patrons sont détestés,
    – que ces patrons sentent que chaque embauche est potentiellement introduire une vipère en son sein,
    – que travailler est assimilé à de l’esclavage,
    – que chaque français joue la paille et la poutre,
    – que les doctrines s’affontent, comme si elles étaient moins délétères les unes que les autres,
    – que chacun veut du changement, mais couine dès qu’on déplace un bibelot dans son environnement,
    – que les gens se méfient de leurs gouvernants mais attendent d’eux ce qu’ils n’oseraient même pas demander à Dieu,
    – que la consommation chute bien plus que le pouvoir d’achat,
    – et que ce peuple devient névropathe et se gave de médicaments,
    JE PROPOSE …

    DE METTRE DES EUPHORISANTS DANS L’EAU DE DISTRIBUTION !

    Les gens se souriraient, chanteraient dans le métro, enverraient des sms de soutien àleurs profs, leurs députés ou leurs patrons, lesquels en réplique ne sauraient comment leur faire plaisir ; les gens contrôlés seraient courtois et charmants, demandant aux policiers si la nuit n’est pas trop froide, les caissières recevraient des remerciements de leurs clients, les gens cesseraient de stresser et d’accumuler des noisettes improductives plutôt que de dépenser leur argent à des améliorations de leur existence, et chacun s’apercevrait vite qu’il n’a rien à cirer de l’Etat pour 80 % de ses fonctions autoproclamées. Les rapports humains deviendraient un plaisir, le travail aussi, obéir ne serait plus infamant, ni servir obligatoire, et chacun prendrait sa part du boulot, comme sur un bateau.

    Une équipe qui s’entend bien se surpasse nécessairement, et gagne à tous les coups ! 🙂

  5. Julien Genestoux

    Je me lance: suppression du contrat de travail, de tous les contrats de travail. L’emploi est « at will » pour tout le monde (dans le privé, comme dans le public, sauf pour l’armée peut etre, et encore!)

  6. aristarque

    Serait-il possible que le Grand Timonier à la barre de ce très estimé blog accepte d’ entendre la suggestion suivante que ce soit une arme à trois coups : économie, fonctions d’etat, société civile (par ex.) qui soit utilisable en lieu et place d’une solution panacée?
    Les Anglais, en matière de jauge de compétition ont souvent des règles paraissant absconces mais qui permettent d’ étonnantes confrontations de compétiteurs.
    Ou peut-on comprendre de l’ unicité du coup qu’il peut y avoir un double ou triple effet Kisscool, donc une sorte de pack?
    Révérence à votre Sublime Grandeur! 🙂

    1. Allez, si c’est joliment expliqué, pourquoi pas. Va pour une arme à trois coups, mais il faut que tout s’enchaîne joliment 🙂

  7. Cazé

    On fait sauter Bercy.!
    Plus d’impôts bidule ou truc. On fait un tva à 20 pour cent sur tout et c’est tout. Les marchers vont arreter de nousfinancer ce qui va accélérer l’effondrement de notre système social entraînant les reformes que nous attendons.
    L’assistanat coupé très vite des forces vives vont emmerger pour creer de la valeur dans ce pays où leur travail sera remunerateur sans compter ceux qui vont revenir et les eteangers qui seront ravis de venir investir ici.

  8. deres

    Sur l’escapade de Mollande à Tulle, je remarque, ce qui est complètement absents des analyses journalistiques, qu’il a médaillé 8 personnes dont un centenaire, un abbé, 2 patrons d’entreprises « innovantes » (?) et des élus locaux. Cela veut dire que la moitié des médaillés sont des politiques faisant parti de ses clients. Les patrons sont peut être aussi des amis politiques d’ailleurs … Le tout au frais de la princesse avec trajet en avion bien entendu. Le but de ce trajet est donc en fait complètement personnel.

    Il faut se rendre à l’évidence, le travail de ce président est principalement consacré au monde politique. Mollande fait uniquement de la politique. Pour le reste, la France doit attendre le retour d’une croissance exogène. Pour lui, la présidence et le surf c’est pareil. Il faut juste attendre la bonne vague qui revient régulièrement et surtout ne pas la rater …

    L’histoire de son agenda photographié sur son bureau avait déjà montré que plus de la moitié de son temps était rempli de travail personnel pour améliorer son réseau, ce qui n’apporte rien au français. Sa dernière grande décision est uniquement d’avoir embauché Serillon pour sa communication personnelle, au frais des contribuables d’ailleurs. Sur la crise, rien par contre il fallait absolument faire un barnum télévisé pour expliquer au français. Pareil, pour Cahuzac : il ne fait rien mais il faut absolument passer à la télé immédiatement avec quelques écrans de fumés improvisés à la minute sur un coin de table …

    Mollande est donc clairement un animal politique et pas du tout un homme d’action. Il ne fait rien mais joue en permanence sur les réseaux et les rapports de force. Il nous parle d’un gouvernement de combat mais on se retrouve avec l’Etat major de 1940 où tout le monde s’occupait de ses intrigues politiques en se déchargeant des responsabilités techniques …

  9. Des idées intéressantes sont proposées jusqu’à présent, mais il faudrait élaborer un petit billet pour la présenter et me le faire parvenir 🙂 J’ai déjà reçu quelques contributions par e-mail, procédons donc de la sorte pour tous, par équité 🙂

    1. hussarbleu

      Farpaitement, Votre Honneur ! il est temps de reprendre le contrôle de c’t affaire, H16, autrement on risque de te confondre avec le pingouin dans un Conseil du Mercredi….

  10. Jopechacabri

    Comme chantait Réggiani :
     » l’important n’est pas la portée de la bombe,
    mais l’endroit où c’qu’elle tombe… »
    « Y a queq’-chose qui cloche là dedans,
    j’y retourne immédiatement… »

  11. pankkake

    Légaliser les putes et la drogue.
    En plus d’avoir une police qui s’occupe des vrais problèmes plus efficacement, moins de criminalité organisée, on aura plus de touristes remplis de billets (si possible non-européens).

    Je laisse mon idée à qui veut bien la développer.

    1. channy

      euh vue les thons (féministes en plus) qui peuplent ce pays et la mauvaise qualité des prestations pas sur que les étrangers soient tentés.
      ok je sors!

  12. Rémy

    Bon! Faut rester sérieux.
    Je propose de prélever immédiatement 80% de toutes les liquidités sur tous les comptes qu’il y a dans toutes les banques en France, puis d’attendre. Ça va réduire la dette de la France d’autant. On n’aura pas besoin d’attendre très longtemps d’ailleurs. Les solutions apparaîtrons instantanément. Les bobos caramélisés vont se transformer immédiatement en loups féroces et les pauvres vont être heureux d’être pauvres. Il va y avoir beaucoup d' »échange » et de « partage » dans les rues des capitales de France et l’ambiance va changer d’un coup. Gens de droite et gens de gauche vont enfin se mettre d’accord sur certaines mesures à prendre d’urgence. D’autres sont en train d’essayer le système à Chypre mais ils n’ont pas eu le courage des 80% ni d’aller jusqu’au bout du projet ce qui est en train de tout gâché.

    1. channy

      Vous avez prévu des coupes immédiates dans les dépenses sociales de l’état j’espère?..
      Car pour moi smicard(ou presque), voir disparaitre 80% de mes économies je fais une chose: je deviens un assisté .
      Cela ne sert plus a rien de se lever et d’aller bosser si c ‘est pour voir le fruit de ses efforts être confisqué…autant reste chez soi a bouquiner, à lire H16, à aller se promener, cultiver son jardin etc

  13. argone

    Ne pas avoir la possibilité de tuer des chatons est antidémocratique. Ce blog est bien indigne d’une République qui se respecte, et respecte les choix de chacun.
    Je ne vous félicite pas.

  14. La Coupe Est Pleine

    Moi je crois qu’il faudrait s’intéresser à un détail qui me hérisse le poil depuis plusieurs jours : l’amplification du signal WIFI.
    on dirait que c’est rien de rare à première vue. Mais c’est fou le nombre de pages supprimées de discussions Internet fermées que l’on trouve sur ce sujet …. Etrange non ?
    Franchement à la vitesse où progresse la censure sur le Net François, on va

    1. La Coupe Est Pleine

      (Désolé mes doigts ont merdu !)
      *** Je disais donc que vu la vitesse de propagation actuelle des pages 404 sur certains sujets, on va vite en arriver à envier la fluidité des informations dans l’état du Myanmar ….
      En tous cas moi ça me donne des envies de distributions de coups de pelles ! Chatons ou pas chatons, quand ils seront tous plats ils s’aviserons plus à me les briser !

      1. Lord Jordan C. Black-Mohr

        Un autre adepte de la Pelle! Kôpaiiinnn! Applatir est relativement malaisé, tout de même et, soit dit en passant, je milite pour la reconnaissance de la pelle à deux mains en tant qu’arme d’hast.

  15. dan_bn

    La solution la plus simple est de faire établir une nouvelle constitution par le peuple. Les citoyens pris dans leur ensemble sont moins idiots et plus pragmatiques que nos dirigeants qui ont plein de bonnes idées qui nous ont conduit à la situation actuelle.
    Il suffit de se référer à ce qui a été fait en Islande :
    – une élection nationale d’un comité d’élaboration de la constitution, chacun présenté par 30 personnes au moins et ne comportant pas d’élus actuels (avec représentation proportionnelle des métiers et des territoires)
    – un site web, facebook et twitter, pour recueillir les propositions des citoyens, et élaborer la future constitution, par incrémentation successive.
    – un référendum national pour valider la nouvelle constitution.
    L’avantage de cette formule est que les citoyens, par le biais d’internet, vont probablement élaborer une constitution démocratique, en prévoyant des organes législatifs, éxécutifs et juridictionnels élus, mais aussi les moyens de les contrôler régulièrement.
    En effet, l’impossibilité de contrôler et de révoquer nos dirigeants pendant leur mandats de x années, donne pour résultat presque systématique, une alternance bi-partisane, un refuge de plus en plus massif dans l’abstention ou dans des votes contestataires stériles.

  16. Chastagnier

    Je propose un non-cumul absolu des mandats, associé à l’impossibilité de plus d’une re-élection. C’est à dire qu’après 2 mandats successifs (un maximum!), on laisse la place à d’autres.

    Si j’ai droit à une deuxième cartouche, je propose de diviser par 4 le nombre de députés et de sénateurs, avec une limite d’âge à 65 ans. (Je conserve le sénat, sans enthousiasme, mais à titre de modérateur: le bi-camérisme est un mal qui en évite de plus grands!

    Si j’ai droit à une troisième cartouche, je propose la « flat tax » qui a fait ses preuves dans certains pays (d’accord, je mets au chômage pas mal de fonctionnaires et d’avocats fiscaux;tant pis!)

    Enfin (on peut rêver!) je propose la seule conservation des normes européennes récentes (c qui devrait permettre de passer de 400000 règles à quelques centaines).

    Ceci dit, H16, merci de vos chroniques. Vous avez de belles formules et vous faites réfléchir. Il faudrait beaucoup de blogs comme le votre!

  17. mouton

    Pour rebondir sur dan_bn, cela pourrait être généralisé pour avoir un roulement au niveau du gouvernement: choisir, de façon régulière, une sélection de personnes jamais élues parmi la population, et leur certifier qu’après avoir rempli leur devoir pendant X années elles ne pourraient plus jamais être à nouveau élues.
    J’ai du mal à voir comment cela pourrait être plus mauvais que ce que nous avons maintenant.

  18. YP

    Si j’avais le pôwâ, j’hésitais entre acheter une déchiqueteuse géante pour y broyer tous les châtons ou financer la construction d’une gigantesque cage dorée pour des singes de luxe.

    Après mûre réflexion, la suppression de toutes formes de subvention à toute forme d’organisme privés (y compris loi 1901) devrait suffire : on élimine à la fois les parti politiques, les organisme à la « SOS machine », les syndicats et la presse.

Les commentaires sont fermés.