Le catalyseur Méric

Les événements se bousculent. L’actualité s’accélère. Le pays, sortant à peine d’un mois de mai hivernal, trottine rapidement dans le mois de Juin en gardant exclusivement à l’esprit un été que tout le monde désire douillet, calme et reposant. Ces petites foulées rapides ont cependant bien du mal à cacher la dégradation franche de l’humeur des coureurs.

François Hollande, qui serait Président de la République française, part au Japon pour serrer quelques mains, tenter de vendre un peu de produits du terroir aux locaux alors que leur pays est en plein coma économique. Sur place, parfaitement égal à lui-même, il enchaîne bourdes et balourderies avec la prestance naturelle d’un cachalot échoué sur une plage de la Manche et son légendaire charisme d’abribus éteint.

francois ta cravate

Pendant ce temps, la France trottine, sur plusieurs autres actualités. Hollande au Japon ? Ah bon ?

En effet, pendant qu’il voyage, l’UMP a fini par déterminer, à la suite d’une procédure aussi rocambolesque que ridicule, que Nathalie Kosciusko-Morizet sera la candidate officielle du parti à la mairie de Paris. La crédibilité du scrutin étant aussi solide que celle de la candidate, certains présagent déjà une réussite flamboyante à la hauteur des enjeux et de la cohérence générale de la droite ces derniers douze mois. Au train où vont les choses, la candidate officielle du PS, Anne Hidalgo, peut quasiment faire imprimer un petit « Fluctuat Nec Mergitur » sur ses cartes de visite. Du reste, même si elle n’est pas élue, les cartes une fois imprimées pourront très bien servir pour sa rivale tant les deux socialistes sont interchangeables : les Parisiens devront probablement faire dans la spectrographie pour mesurer l’écart réel des deux programmes qu’elles vont nous présenter.

Et toujours pendant que le Président et sa concubine renouvellent le comique vestimentaire, la droite s’organise mollement pour 2017 avec un match Fillon – Sarkozy qui s’annonce déjà pathétique ; entre l’ex-président excité et l’ex-premier atone, on voit mal ce qui pourrait passionner les foules. En outre, le simple fait que ces deux lascars puissent imaginer que tout pourra se passer comme sur du velours pour encore quatre ans, que ces deux loustics puissent se pouiller pour devenir président d’une république dont on sait qu’elle sera complètement en faillite à ce moment là, tout ceci donne une bonne idée du décalage à la réalité qui anime les bonshommes. Je n’évoque pas Copé, les yeux rivés sur 2022, tant son cas relève de la psychiatrie lourde.

Pendant ce temps, la France trottine encore. NKM à Paris ? Fillon vs Sarkozy ? Ah bon ?

Le Président Des BisousEn fait, le peloton français s’est clairement scindé. Magie du socialisme réel et appliqué, le Président des Bisous est parvenu à faire en un an ce que Sarkozy, aussi nul et agité fut-il, n’a pas réussi à faire en un quinquennat complet. Les médias et pas mal de politocards avaient lourdement insisté sur le risque que comportaient les manœuvres sarkoziennes de monter une France contre une autre : les fonctionnaires contre les salariés du privé, les retraités contre les actifs, les « de souche » contre les nouveaux arrivants, chaque débat lancé par Sarkozy semblait propice à déchirer la société française. Le bilan du quinquennat fut nettement plus pastel, ce qui n’empêcha pas Hollande d’insister vouloir revenir à une France apaisée.

Après un an, le constat est terrifiant : non seulement, la France n’est pas apaisée, mais elle n’a jamais semblé aussi proche de mouvements de foules massifs et violents. Le mariage homosexuel aura servi, ici, de déclencheur : en quelques mois, on est passé d’un vague, très vague débat de société (qui n’intéressait au premier chef qu’une toute petite minorité de personnes) à des manifestations multiples rassemblant des centaines de milliers de personnes, s’opposant de façon plus ou moins calme à ce que le pouvoir en place tente de faire passer.

À ces modifications sociétales décidées cavalièrement se sont ajoutées les bricolages laïcards et sexuels des ministres, dans l’éducation et dans la magistrature.

Pour aider encore à la roue de l’apaisement, on entend à présent les murmures chuintés de complots militaires tentés par une droite alternative, loin des partis officiels (du reste, peut-on blâmer sans réserve la grogne des militaires alors que les soldes continuent de tomber de façon irrégulière au point que le Ministère mette un numéro vert à disposition des soldats ?)

winston churchill sur les fascites de demainMais si ces événements disjoints forment, à l’évidence, des raisons possibles pour deux France de se former, l’ « affaire Méric » semble jouer le rôle de catalyseur dans cette séparation. Comme souvent, il faut un événement grave, lourd d’implications, pour cristalliser les opinions et faire sortir les réactions les plus animales des tripes des uns et des autres. La mort du jeune extrémiste de gauche lors d’une rixe avec des extrémistes de droite qu’il avait provoqués aura permis à toute une classe politique de s’exercer à l’art nauséabond de la récupération de cadavre. Abandonnant tout recul ou toute pudeur, continuant sur leur folle lancée basée sur ce mensonge d’une France über-raciste si flagrant qu’il n’échappe même plus à la presse (pourtant première pourvoyeuse de ce mythe), les politiciens s’en sont donné à cœur-joie pour pointer les vilains petits canards noirs en oubliant consciencieusement leur propres vilains canards. Ce faisant, ils ont encore accéléré la scission entre les deux France, celle effarouchée de se découvrir remplie de la production féheuconde de la bèheuteu immonheudeu, et celle qui constate surtout que personne ne s’occupe plus, pendant ce temps, des réponses indispensables aux questions fondamentales qui s’entassent.

Devant la réaction de rejet d’une partie importante des Français aux belles paroles courroucées de ces politiciens d’opérette, résistants contre une hydre fasciste de carton-pâte, sur les réseaux sociaux, dans les commentaires des sites de presse, on peut se demander combien d’ « événements Méric » il faudra encore pour que la séparation soit actée, évidente, et avec elle, son lot de débordements ?

Oui, comme je le disais en introduction, la semaine qui vient de s’écouler en France fut particulièrement symptomatique. En quelques jours, l’actualité nous a offert ce que la France produit de plus détestable, de plus veule et de plus médiocre. Ce fut comme si toute la clique médiatico-politique avait appuyé, d’un commun accord, sur la touche « avance rapide » de la vie française, pour nous propulser plus vite encore vers l’instant où tout va partir en sucette dans un immense feu d’artifice coloré, mais ni citoyen, ni festif, et franchement pas bisou. Parce qu’à présent, la question n’est plus de savoir si l’on peut éviter ce basculement, ni s’il s’approche encore (tout le monde en est convaincu). La seule incertitude qui demeure, c’est le paramètre vitesse.

Et tout montre que certains s’emploient à l’augmenter.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires192

    1. aristarque

      Même pas sûr que le pays réponde. Il aurait été constaté une baisse de 13% du rendement de la TIPP au cours du premier trimestre, ce qui indiquerait que le froid sibérien augmentant les consommations de chauffage a été plus que compensé par la baisse des consommations automobiles. Or il a toujours été considéré que le carburant nécessaire aux déplacements était très peu sensible aux variations de prix et aux finances des Français. Il semble que tel n’ est plus le cas et qu’on soit nettement passé maintenant du côté droit de la courbe de Laffer, celui détesté des fiscs…
      On peut déjà écrire que la part nouvelle de pognon piquée aux familles pour cause de quotient familial n’aura pas le rendement global escompté puisque ces familles auront moins d’ argent à dépenser, donc une perte relative de TVA, de TIPP, etc…
      Et ainsi de suite, à ce niveau de prélèvements obligatoires…

  1. YP

    Pendant ce temps, Bercy découvre « le mystère de la diminution des recettes de la TVA »… Bien entendu, le lien entre le fait des ponctions dans les poches des français et la baisse de la consommation ne peut satisfaire les enarques qui y voient une fraude massive et organisée (s’ils « rejettent l’hypothèse », c’est donc qu’elle a été sérieusement envisagée – et même qu’elle va très certainement revenir sur le devant de la scène.)

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20130607trib000769082/le-mystere-s-epaissit-autour-de-la-chute-des-recettes-de-tva.html

    Quelle bande d’enculés !

    1. aristarque

      Pour diverses raisons que je n’ énumére pas ici, au vu des premiers commentaires, la marge brute de Janvier et de Février a été une catastrophe avec moins 40% par rapport à la moyenne des cinq années précédentes suivie d’un meilleur mois de Mars. Ma petite entreprise a donc contribué à cette baisse de la TVA dûe tout à fait stupidement à une baisse des affaires sans avoir eu le moindre besoin de tricher… Mais de telles excellences qui n’ont jamais eu l’ occupation triviale de faire du CA ne peuvent être qu’ imperméables à ce type de logique. Le fait d’ ânonner sans cesse des conneries fait aussi qu’ on finit par y croire. Or, pour ce gouvernement de fonctionnaires, TOUT est fait en faveur des entreprises, qu’ ydise en boucle parce qu’ils doivent croire qu’en les ayant toutes matraquées d’ impôts et de taxes pour ensuite en rendre un petit bout à certaines (mais l’ année prochaine avec un calcul abscons qui vaudra aux PME/TPE des frais supplémentaires de comptable) youkaïdi youkaïdo, c’est le nirvana..

      1. hussardbleu

        début d’explique partielle : Le Figaro.fr avec AFP
        o Mis à jour le 03/05/2013 à 17:03

        « Un homme d’une cinquantaine d’années soupçonné d’être impliqué dans une vaste escroquerie à la taxe carbone a été mis en examen à Paris et écroué la semaine dernière, annonce aujourd’hui des sources judiciaires.

        Condamné par le passé dans une autre affaire, cet homme a été mis en examen pour « escroquerie en bande organisée » et « blanchiment » par un juge d’instruction parisien, selon l’un de ses avocats, Me Serge Kierszenbaum, qui n’a pas souhaité faire davantage de commentaires.

        Il a par ailleurs été incarcéré dans une maison d’arrêt de la région parisienne, notamment pour « assurer sa sécurité », selon une source proche de l’enquête. Les enquêteurs le suspectent d’avoir participé à un détournement de 231 millions d’euros via des sociétés-écrans ayant servi à l’achat de quotas de CO2 hors taxe, a expliqué cette source. Ces quotas auraient ensuite été revendus en France à un prix incluant la TVA, une TVA collectée et jamais reversée à l’Etat français.

        Dans ce dossier, le suspect aurait empoché une commission de 400.000 euros et bénéficié d’un effacement de dette à hauteur d’un million d’euros, d’après la source proche de l’enquête.
        « Il est victime de sa vantardise et de sa réputation. On lui reproche un énorme détournement dont il n’est pas l’auteur », a réagi un autre de ses avocats, Me Sylvain Maier, précisant qu’il connaît en revanche « tous les protagonistes de cette affaire ».

        Le 14 septembre 2010, Samy S…, un proche du suspect, âgé de 45 ans, avait été tué de plusieurs balles sur la voie publique à Paris, dans le secteur de la porte Maillot. Il était présenté comme l’un des principaux instigateurs de cette escroquerie à la taxe carbone. Les transactions frauduleuses sur les droits d’émissions de CO2 dans l’Union européenne auraient fait perdre au trésor public français entre 1,5 et 1,8 milliard d’euros. Pour l’Europe, le chiffre atteindrait les 5 milliards. »

        1. Ceci est une affaire qui explique en réalité les déboires de TVA des mois passés avant 2013, pas ceux constatés actuellement.

        2. Deres

          Voilà pourquoi les usines à gaz que nos étatistes adorent aboutissent à une fraude massive. Plus c’est compliqué, plus il y a de manière pour les escrocs de s’introduire dans le système.

      2. Stephane

        Idem pour ma petite entreprise. Je pense que l’ explication est très simple et archi connue : trop d’ impôts tue l’ impôt. Mais alors ça alors mince c’ est un mystère, zut alors, bon alors on la met à 20,5 la tva ok les gars!!?

        1. YP

          Ca arrive de temps en temps. Patience…
          (J’ai l’impression que ça se produit plutôt quand le commentaire comporte un lien…)

  2. Pere Collateur

    Effectivement, tout comme vous, pas mal de gens ont constaté, un peu étonné, l’efficacité incroyable du pourvoir socialiste actuel pour monter tout le monde contre tout le monde. C’était plié fin 2012; les derniers raccords sont entrain d’être posé et en route pour la joie!
    Exercice dans lequel le mandat de Sarkozy avait fait pschitt. Mais avait il vraiment voulu jouer à ca?

  3. Black Mamba

    Oui, vivement un Putsh Militaire!
    Vivement un coup d’état!
    Il faut assainir cette France Malade, il faut la purger: elle s’est goinfré de Flamby, elle fait une indigestion!

    1. Le Gnôme

      Pour ce faire, il faut une armée. Il n’y en a plus, en dehors du fait que je ne croie guère à ce genre de solution.

  4. Hibou

    « À ces modifications sociétales décidées autoritairement »
    Il me semble abusif de parler de décisions autoritaires : le mariage gay était clairement dans le programme de Hollande, et les deux chambres représentatives l’ont voté conformément à la constitution.

    1. Oui et non. Je fais surtout référence aux débats préliminaires… qui n’eurent pas lieu. Disons « cavalièrement », si vous voulez. Je change dans le texte, « cavalièrement » me plaît mieux.

    1. Après vérifications, il y a bien un gros doute. Mais bon, c’est une image récupérée vite fait. Disons que l’idée, elle, reste et semble très correcte puisque visible à l’oeuvre actuellement.

      1. Le Diable probablement

        Dans la même veine, j’aime bien celle-ci (qui elle est sourcée) :

        « En Italie les fascistes se divisent en deux catégories : les fascistes et les antifascistes. » — Ennio Flaiano

        1. Lib

          Ca se généralise très bien.

          Les racistes se divisent en deux catégories : les racistes et les antiracistes.
          Les sexistes se divisent en deux catégories : les machistes et les féministes.

    1. Alex6

      On a referme tous les gaps de la recente chute. Il en reste un beau a 2.50% pour aller ensuite sur 3%.
      Le taux a 10 ans de la dette emise aujourd’hui on s’en fiche un peu, c’est gerable. Ce qui l’est nettement moins, ce sont toutes les dettes qui vont arriver a maturite et qu’il va falloir replacer. 2003-2013, pile la grosse periode ou l’etat a fortement augmente ses emissions. Une remontee brutale des taux, disons ne serais-ce que vers 5% rendrait impossible le rollover. La cessation de paiement pourrait arriver bien plus vite qu’au seuil des 95% du PIB dans ces condtions.
      Faites vraiment gaffe a vos comptes epargnes…

      1. aristarque

        On les vide au plus vite que possible depuis le coup de Chypre qui nous a « achevés » quant à notre opinion du droit pratiqué par des états officiellement démocratiques.

        1. Aristarque

          D’autant que ce n’était pas un paradis fiscal mais un simple truc à fiscalité d’origine certes très allégée (mais en contrepartie de diverses contraintes) qui s’est fait grignoter sur ce plan au fil du temps avec une accélération de plus en plus perceptible. J’ai clos le mien dès 2004, soit bien avant les conneries sarkozistes et normalistes et il n’y a aucun danger que j’en rouvre un en France dans une ambiance pareille…

    1. aristarque

      Il me semble un peu excessif quoique sa logique soit bonne. Il y a quelques années, Jacques Marseille dans le Point établissait un compte similaire aboutissant à une douzaine de millions de productifs réels, hors fonctionnaires et assimilés n’ ayant aucune contribution positive à la production française (par exemple, il comptait positivement la SNCF et RATP dans l’ activité économique). Cela faisait quand même un productif assumant près de six personnes, lui compris, ce qui est lourd, déjà. 🙁

      1. Taisson

        J’avais fait pour ma curiosité personnelle, des extrapolations « grosses mailles », à partir de chiffres disponibles sur le site de l’INSEE, vers 2009/2010. j’avais trouvé à peu près la même chose, soit un réel producteur de « richesses » pour 10 , si l’on prend en compte les population « invisibles ».
        Bien sur, les estimations faites à partir de données publiques, par un vieil autodidacte qui n’à jamais mis les pieds dans l’enseignement supérieur, ce n’est pas crédible, et de plus, souvent très méchant, et pas bisous du tout!
        N’empêche que … 6 ou 10, C’est bien évidemment intenable…

  5. aristarque

    (…) leur fourguer un peu de produits du terroir(…).
    Des Airbus (comme la presse aux ordres du subventionneur chef nous le susurre) dans un pays où les compagnies aériennes volent très essentiellement Boeing ?
    Sont-elles seulement aux ordres du gouvernement nippon pour leur équipements en avions?
    C’est peut-être pour cela que les pontes du CAC 40 ont zappé ce raout (Ghosn, avec Nissan, ne pouvait pas faire autrement) signifiant totale perte de temps…

      1. aristarque

        Il est vrai qu’ils sont en demande, ces Nippons, avec leur centrale sur le flanc. D’ où la présence d’Atomic Areva avec ses ultra-brillantes références d’ acheteur d’ uranium et de constructeur talentueux de superbes machins si on oublie les délais… Mais l’ hémisphère sud extrême oriental est tellement loin de l’ Europe que les Nippons n’ ont pas dû en entendre causer dans le poste…

  6. JS

    Très bon billet, d’ailleurs ce qui est frappant c’est a quel point les extrémistes de gauche ressemble à ceux de droite dans leurs codes vestimentaires, symbologiques, modes operatoires, etc

    Très difficile de les différencier

    1. Stephane

      Ou la vache!!! C’ est fort dingue ça!! J’ ai entendu à la radio qu’ il avait été ramassé en état de mort cérébral et j’ ai tout de suite pensé qu’ en bon militant d’ extrème gauche c’ était pas nouveau!

    2. YP

      Techniquement, « un catalyseur est une substance qui en transforme une autre, sans subir de transformation elle-même ». Pour le coup, j’ai l’impression que le Mérick est un piètre catalyseur…

  7. Higgins

    Pour l’affaire Méric, on est pratiquement dans une « Pignouferie de la Presse. »
    Quant au rejet des politiques, j’ai cru comprendre que les deux prétendantes au trône parisien s’étaient faites vertement tancées par les foules présentes lors de leur venue sur place (http://www.atlantico.fr/pepitesvideo/hommages-clement-meric-nkm-chahutee-anne-hidalgo-huee-749249.html).
    L’idéologue qui est à la tête de ce pays va laisser un champ de ruine derrière lui autant au plan sociétal qu’au plan économique. Nier cette évidence relève de la bêtise la plus pure. A titre personnel, je redoute le déclenchement d’une guerre civile violente tant les positions se sont cristallisées et que la faillite de Big Brother se précise. Comme le souligne très justement Franck Boizard: « Mais l’illusion suprême, la mère de toutes les illusions politiques, c’est l’illusion révolutionnaire : l’idée absurde (mais meurtrière) que l’Etat peut changer la vie. Est-ce que vous croyez qu’un pays dirigé par de tels illusionnistes a un avenir riant ? » (http://fboizard.blogspot.fr/2013/06/la-foire-aux-illusions.html)

    Bon dimanche

    1. mario

      Les émeutes récentes en Suède, déclenchées selon certains par le constat que près de 80% de l’ aide sociale arrosait seulement 15% de la masse des nécessiteux, la majorité de ceux-ci n’ étant pas vraiment autochtone et une volonté affichée d’ un nouveau gouvernement d’ y remettre un peu d’ ordre, peuvent être considérées comme une illustration d’ un futur proche, le jour où les allocations diverses et variées se tariront dans ce pays.

        1. simple citoyen

          Pour qui est allé un peu en Suède, voilà bien longtemps qu’elle présente de nombreux traits… dérangeants. Il est toujours difficile de juger d’une société quand on n’y appartient pas soi-même, mais de nombreux suédois témoignaient volontiers des travers et des excès de contrôle de leur société.
          Leur modèle n’était parfait que pour ses zélateurs qui le vivaient de loin, trop heureux de pouvoir le présenter comme la réussite indépassable d’un socialisme à visage humain, quitte à surtout ne jamais aller sur place vérifier que ce soit le cas. Propagande et aveuglement militant ont toujours fait bon ménage en France. Souvenez-vous de nos élites racontant les succès de l’URSS.

      1. Raynote

        « Les émeutes récentes en Suède … peuvent être considérées comme une illustration d’ un futur proche, le jour où les allocations diverses et variées se tariront dans ce pays. »

        Oui, préparez-vous à vous défendre, vous, votre famille, vos biens. Ne comptez pas sur la police pour le faire. Ne soyez pas pris de court, soyez vigilants, ou vous risquez de le regretter amèrement, … ou pas du tout, si vous êtes mort.

          1. Raynote

            Rien ne vous empêche d’apprendre le krav maga ou, si vous habitez dans une commune rurale, de passer votre permis de chasse. Je sais, c’est loin d’être suffisant, mais c’est toujours mieux que rien, et surtout, mentalement, c’est moins défaitiste…

          2. YP

            Le krav maga peut arreter les balles ? Et le permis de chasse, super utile quand le fusil à été saisi. Il ne faut pas se leurrer, on va commencer par saisir les catégories B… Les C et l’interdiction de la vente des D suivront…

          3. Raynote

            Sans parler de la forme physique… 25 kilos en trop et le souffle court peuvent faire la différence entre la vie et la mort quand il n’y a pas d’autre scénario possible que la fuite!

          4. Raynote

            Justement avant que l’interdiction de vente des dernières catégories n’adviennent, mettez-en quelques-unes de côté… Et même si ce genre d’armes est loin d’être performant (je pense aux « poudres noires » par exemple, qui sont en vente libre, si je ne m’abuse), l’effet de surprise sur un assaillant qui vient vous cambrioler peut être suffisamment dissuasif pour qu’il préfère aller chercher fortune ailleurs.

  8. calc80

    La France en pleine dérive !
    – On ne gouverne plus, on communique, on « explique » (enfume),
    – On veut rassembler, on divise davantage,
    – On veut moraliser la vie publique, le cas huzac donne l’exemple,
    – On veut simplifier le mille-feuilles technocratiques, on en rajoute une couche,
    – On veut rendre les gens heureux (et les voir se précipiter dans les magasins pour bien consommer), on augmente les impôts et taxes diverses,
    – Le mot impôt est interdit, pas grave, on revoit le quotient familiale,
    – On ne débat plus, on impose « démocratiquement » des propositions d’un programme que personne n’a lu,
    – On ne construit pas l’avenir, on accuse le passé,
    – On veux lutter contre la crise, on cherche des coupables à taxer,
    – Les extrêmes de tous les bords se déchirent, on ne veut interdire qu’un bord, glorifiant l’autre,
    – Certaines se disent anti-fascistes (ou antifa – au début, j’ai cru qu’il y avait un lien avec Fabius…), leurs propos et leurs actes le démentent,
    – Les manifestants pour tous, souriants, que l’on veut interdire, les manifestants poings levés, tee-shirt noirs, regards durs, que l’on encourage,
    – On crie aux complots que prépareraient des militaires, on veut purger l’armé des sympathisants manif pour tous (c’est facile ! il suffit de surveiller les sorties de messes proches des casernes le dimanche),
    – On veut de la croissance, un clown taxateur décide qu’elle va venir toute seule,
    – Une France jeune proteste, une autre voit des nervis partout,
    – etc..
    – Certains nous jugent et alimentent un mur des cons dépasseraient en nombre la surface disponible de la muraille de Chine,

    Foutu pour foutu, ça n’est plus un printemps qu’il nous faut, mais une vraie révolution. C’est fatiguant à la fin. Marre quoi.

    1. carpe diem

      très bonne synthèse, je trouve que les gens sont à bout, comme avant un orage, on est pas bien du tout, on a hâte que ça explose.

    2. Deres

      Il était prévisible que 2013 ayant été pour nos socialistes de gouvernants l’année de l’impôts, les besoins d’argent continuant, 2014 serait l’année de la suppression des crédits d’impôts. le quotient familial est donc un avant goût de ce qui nous attend. Ils vont donc taper en 2014 sur tout ce qui augmente les prélèvements mais permet d’affirmer en double langage ne pas avoir augmenter les impôts …

      Il est détestable de se faire arnaquer et qu’en plus l’escroc essaye de vous convaincre que ce n’est pas le cas …

  9. Aloux

    Excellent article, comme tous les jours, mais le dernier paragraphe me laisse un sale arrière-goût… Il y a un an, quand Hollande est arrivé, je savais bien qu’il n’y aurait aucune amélioration, et que les choses suivraient la même pente délétère, j’espérais que pépère resterait bien tranquille et s’assurerait que le bastringue perdure encore un peu… mais en fait les socialistes ont réellement pété un câble après cette élection, ils n’ont plus aucune retenue ni le moindre scrupule, et les choses sont en train d’accélérer beaucoup plus vite que prévu. Je suis obligé de rentrer en septembre, et je redoute de plus en plus ce retour, je pensais avoir au moins un an pour réfléchir à une sortie définitive, aujourd’hui je ne suis plus du tout sûr d’avoir autant de temps…

    1. philbeau

      Je fais la même analyse que vous , constatant chaque jour la dégradation accélérée de l’état du pays . Cette sorte d’ivresse dans l’usage abusif du pouvoir nous entraîne inéluctablement vers une conflictualité généralisée dans le pays , alors que plus personne ne tient déjà les commandes….

  10. Helena Blavatsky

    http://www.lepoint.fr/images/2013/06/08/meric-1562127-jpg_1447407.JPG

    J’aime le mec à l’extrême gôche de la photographie qui lève le poing tel un combattant tout en consultant son compte FB sur son tel…

    Merci pour toutes les sources, je ne suis plus vraiment l’actu. Dans le même registre, j’habite à Lyon et un Homme d’une cinquantaine d’année s’est fait tirer dessus pas très loin de ma fac pour des raisons obscures. Drôle d’époque où on agresse les personnes agées et les petits jeunes (même si ils ont cherchés la fessée) dans la rue.

  11. christophe

    Notre détestation de Sarko ne doit pas nous aveugler.

    S’il parvient à semer la cohortes de casseroles judiciaires… alors il a de très fortes chances de l’emporter en 2017.

    Plusieurs points :
    -il lui suffit d’attendre. Neuneu 1er s’enfonce à vitesse hyper luminique. Son « bilan » sera abyssal, rehaussant du même coup la campagne de Sarko.

    -il prend de l’âge, ses cheveux grisonnent : les Français-veaux adorent papy (voir Mitterrand, voir Chirac)…

    -il sait très bien que son image « karcher », d’homme fort jouera à plein. Les Français sont DEJA flippés, alors vous imaginez dans 4 ans… ?
    Ils appelleront le « petit père des peuples », Sarkozy, pour qu’il les protège et les guide. Ils se « donneront » à un « homme à poigne ».

    -la concurrence relèvera du néant : à gauche, Neuneu va bien entendu se représenter (puisque c’est un neuneu), Marine sera comme d’habitude forte mais pas assez pour faire la différence (syndrome Beppe Grillo)… Mélanchon, et Fillon au 1er tour. Du très classique.

    Bref… sauf accident de parcours… Sarkozy est assuré d’être élu.

    Ce qui sera bien entendu une catastrophe. De plus.

    Cinq nouvelles années de n’importnawak.

    Le temps va être long…

    1. Pascale

      «  » »il prend de l’âge, ses cheveux grisonnent » » »

      Oui, mais il a un super bon coiffeur qui lui fait des super teintures, à défaut d’avoir un super bon tailleur.

    2. Deres

      Oui , fermer sa gueule est une bonne stratégie. D’autant plus que l’UMP se ridiculise en permanence. Leurs élections était un bon exemple. Le mariage pour tous était un boulevard et pourtant, ils ont été incapable de le saisir … Sarko reviendra probablement en 2017 en nous faisant le coup de l’homme nouveau qui va tout réformer …

      Ceci dit pour les casseroles, ce n’est pas gagné, d’autant plus que Copé, très roublard, n’était pas au gouvernement donc une partie de la droite également a intérêt à sortir les affaires du placard.

  12. Duff

    J’ai énormément de commentaires à faire sur le billet. Je partage certaines analyses d’autres pas du tout, ce qui est rare ici!

    Première remarque sur le lien vers l’article du point de Charles Consigny : C’est peut être parce qu’il n’est ps journaliste qu’il est aussi lucide! J’adore le lire aussi pour une raison simple, sur de nombreux sujets un jeune homme quasiment né de la dernière pluie est furieusement sensé : Magnifique preuve que pour décrypter les mensonges médiatiques et les manipulations grossières du pouvoir, il n’est pas nécessaire d’être bac+18 avec 30 ans d’expérience et d’expertise dans un domaine pointu…

    La multiplication des sources d’info, youtube, autant de sources nouvelles en marge des médias subventionnés apportent des éclairages qui comme le dit le billet forcent la presse traditionnelle à ne plus risquer raconter le contraire de ce qu’un simple observateur qui croise les source peut se forger comme opinion.

    ça c’est le côté « d’accord » le côté pas d’accord, enfin pas complètement d’accord 😉 arrive.

  13. Théo31

    Les gauchiasses et leur morale de merde : leur copain est même pas enterré qu’ils ont fait imprimer des t-shirts à son souvenir.

    Le socialisme : pornographie de la solidarité.

  14. gougnafe

    Pignouferies de presse dirait H16…
    Etrange de voir comment pour 3 déplorables affaires ayant entrainé la mort d’un jeune homme la seule qui soit médiatisée soit celle ou la victime revendiquait la violence comme moyen d’expression.
    Deux autres jeunes sont morts dans un silence médiatique total, ils n’étaient pas violents, ils n’avaient pas cherché la bagarre…
    Le décès de Mr Méric relève du fait divers sordide et d’une rixe entre gang, pourquoi monter cette affaire en épingle et la traiter comme une affaire politique, comme un drame national ?
    On est loin des promesses de campagne de pépère qui voulait une France apaisée et réconciliée !

    http://champagne-ardenne.france3.fr/2013/06/06/ensam-un-jeune-homme-de-21-ans-originaire-de-fagnieres-marne-devant-la-justice-264895.html
    http://www.lunion.presse.fr/node/1478401

    1. carpe diem

      il y a le fait que le FN monte dans les sondages, que grâce à internet, aux bourdes de plus en plus énormes de nos politocards, le « camp du bien » flippe un peu. Déjà avant les municipales, il faut discréditer le citoyen qui votera FN, le faire passer pour un gros con raciste et pro nazi. La cathédrale de Nantes a été vandalisée avec des croix gammées je crois, cet acte odieux pourrait très bien être imputé (comme à Carpentras) à n’importe qui sauf à des fachos. Je pense que dans les mois qui viennent, on va tout faire pour montrer que sous chaque français de souche, il y a un sale nazi qui sommeille. Il faut agiter la peur des années 40, les dénonciations, les exécutions, la face hideuse des « bons français » contre le camp du bien. C’est mal barré.

    2. mario

      Pourquoi monter cette affaire en épinglé?
      Parce que Fiscausaurus 1er applique les leçons de l’ arsouille, son idole et modèle et qu’il cro(ya)it tenir son Malik Oussekine de service. Mais il y a 27ans, internet était encore de la SF déjantée pour rêveurs sous LSD…

      1. Peste et coryza

        Entre l’élève ingé, un rennais, une vieille et une ado, ça fait quatre affaires criminelles rien que cette semaine.

        Note :
        L’ado s’est juste fait violé par un taré, qui a tenté ensuite de planter un contrôleur à Grenoble.

        Mais aucun des quatre n’était gaucho ou « chance ».

  15. Pascale

    Et Flamby qui maintient coute que coute son renversement de la courbe du chomage à la fin de l’année.
    Après coup, je me suis dit qu’il était peut etre pas si c.. : il se dit qu’elle monte si haut qu’elle finira bien de toute façon par redescendre un jour, meme si ce n’est pas au niveau auquel elle était quand il a fait cette annonce. Il nous dira tout guilleret : « je vous l’avais bien dit ! »

    Ceci dit, ça m’étonnerait qu’elle baisse au vu de la manière dont ils sont en train d’achever la destruction du tissu économique français commencée il y a 30 ans, quand bien meme, Flamby balance sur le marché ses fameux emplois subventionnés.

    1. Phil aus Berlin

      Justement. Il y arrivera à « renverser » la courbe du chômage comme dirait Ayrault, avant la fin de l’année. Vous avez justement fort bien remarqué que les « emplois d’avenir » ont pris un très sérieux retard sur les 6 premiers mois de l’année par rapport aux objectifs affichés. Est-ce bien un hasard ? Dans tous les cas, toutes les équipes sont mobilisées et vous verrez que vers la fin de l’année toutes les collectivités socialises vont recruter à tours de bras des milliers de jeune chômeurs. Et en novembre ou décembre…. Ô miracle, FH était un visionnaire, c’est le guide dont la France a besoin (pour les municipales de mars 2014). CQFD le chômage baissera bien en fin d’année.

      1. christophe

        Même si ce plan est sans doute réel (de la com’), il y a en revanche un obstacle.

        Et un gros.

        Neuneu ayant appris à l’ENA que tout est affaire de cycles, après le bas, il y a le haut… Il ne pouvait pas imaginer une seule seconde que… la force contraire était à l’oeuvre et ridiculiserait ses créations d’emplois d' »avenir ».

        Eh oui… La machine à licencier, à fermer des PME, à désespérer les petits patrons, à effrayer les investisseurs et à faire fuir les « riches », est bel et bien en marche… et rien ne pourra l’arrêter.

        Là où l’INSEE s’obstine à voir une « croissance 0″…. l’économie française est en récession.

        Et le mouvement s’accélère.

        Bref, Neuneu est cuit… Car même si au milieu du second semestre, les maires PS sur ordre se mettaient à embaucher massivement… ça ne suffirait pas.

        Donc Neuneu va se prendre de nouveau un coup de cric dans la gueule : le cric de la réalité.

        Et sur sa frimousse bien rose, ça fera très mal.

      2. Deres

        La fin de l’année voit toujours de meilleurs chiffres du chômage grâce aux embauches temporaires pour les fêtes. Associés à une concentration des emplois aidés sur la fin de l’année, cela devrait surement le faire.

        Le souci, c’est que Flamby compte sur un frémissement de la croissance sur la fin de l’année 2013. On le voit nettement dans les chiffres prévisionnels de Pole Emploi. ce redémarrage de la croissance au dernier trimestre 2013 diminue fortement la hausse du chômage sur cette période. Bien entendu, cela repart de plus belle en 2014 mais c’est cela la politique … Reste à voir si cette modeste croissance sera au rendez-vous ce qui semble bien peu probable ! de plus les chiffres ont tendance à s’aggraver. On était plutôt en moyenne vers 20 000 chômeurs supplémentaires par mois en 2012, mais maintenant on arrive à 30 000 !

    2. Libertus

      Il avait aussi promis que les impôts n’augmenteraient plus, et pourtant ils continuent à nous pondre une hausse de taxe ou d’impôt par semaine. Donc la promesse de faire baisser le chômage, ça ne lui coûte pas grand chose.

  16. Duff

    Sur le passage Fillon / NKM : Je ne partage pas le point vue exprimé dans ce billet. Les critiques formulées me semblent exagérées et me font penser à ce que produit régulièrement le site internet de Nouvelles de France. Au lieu de faire gagner ses idées et d’en faire la promotion, non on préfère vouloir faire perdre NKM. C’est cette attitude d’auto-flagellation qui vaut à la droite française d’être régulièrement qualifiée de la plus bête du monde. Cette auto-détestation transpire dans le billet, non pas que je considère de facto comme de droite cher H16, mais le ton incite à faire le jeu du tous pourris, tous vendus etc. Les commentaires d’un billet récent paru sur l’institut des libertés relayant des propos de Bruno Le Maire allait dans ce sens alors que précisément, le billet avait pour objectif de mettre en lumière les propos intéressants d’une personnalité politique honnête et intègre comme il y en a encore fort heureusement.

    Au sujet de Fillon sur France 2 cette semaine : Non il ne fait pas bander mais je note que s’en remettre à quelqu’un de charismatique et d’entraînant présente toujours de gros risque. Que tactiquement les réformes pour lesquelles il plaide il les nomment « pragmatiques » plutôt que « libérales » (ce qu’elles sont) est tout à fait normal et astucieux à mon avis. Je l’ai dit ici mais lorsqu’on parle autour de soi de réformes d’inspiration libérale dans le nommer ainsi, vous seriez étonné de l’assentiment général. Peu m’importe qu’en 2017 on ai quelqu’un d’authentiquement libéral se revendiquant comme tel, ce qui compte c’est que ses réformes aillent dans le bon sens. Ensuite, Sarkozy ne pourra jamais revenir sans un discours vraiment en rupture avec une droite enlisée dans le décalage évident entre la parole de ses élus et les aspirations de ses sympathisants. Ce qui au fond n’est pas condamnable bien au contraire!

    Pour finir sur NKM : Que vous choisissiez un candidat pour Paris très à droite ou centriste ça ne change rien pour les électeurs marqués à droite de l’ouest parisien : Ils voteront toujours pour ce candidat. Prédire d’avance que NKM ne saura pas s’exprimer aux électeurs de l’est parisien qui pensent encore que les socialistes ont des réponses à leur détresse, ça me semble trop tôt pour le dire. Face au PS, les autres n’avaient aucune chance, NKM en a une. Quand la droite fait campagne pour la faire battre plutôt que d’influer sur elle pour qu’elle ne soit pas une socialiste de droite, c’est raviver la droite la plus bête du monde.

    Le vrai souci de la droite à Paris c’est que les bobos ne paient (encore) le vrai prix d’une politique dispendieuse et aveugle à Paris. Les droits de mutation baissent, ça finira par se voir dans le budget. Au passage quel impôt scandaleux! Aucune légitimité intellectuelle! Ensuite les transports, les parisiens qui se déplacent dans Paris intra-muros sont subventionnés par les impôts des autres franciliens qui eux doivent prendre un RER pourri et dangereux pour se déplacer, encore un scandale qu’un bobo écolo sodomite donneur de leçon du IVème arrondissement ne verra jamais. Ils sont là les problèmes.

    Cdlt

      1. Duff

        Je suis d’accord mais ce qu’on peut lui reprocher le plus ce n’est pas ça : C’est plus d’avoir tout fait pour rester premier ministre en 2010 quand Sarkozy songeait à le remplacer. N’oubliez pas que c’est le président le numéro 1 et qui décide de tout. C’est pour ça que changer de premier ministre en cours de route n’a jamais marché et qu’actuellement le problème ce n’est pas Jean-Marc Ayrault.

    1. Hum. Pour suivre NKM depuis un moment (faites une recherche sur ce blog) vous verrez que la dame n’est vraiment, mais alors vraiment pas ce qu’il faut du tout pour Paris et n’est qu’un nouvel avatar sans intérêt de ce que le socialisme latent de ce pays produit depuis 40 ans. Rien à garder.

      Vous pouvez trouver ça triste, mais après quelques décennies à observer la vie politique française, on ne peut que se gausser de ceux qui se font encore attraper par ce genre de dialectique : oui mais bon, on rejette tout et on ne choisit rien. Sauf que lorsqu’il n’y a rien à choisir, c’est la seule solution viable.

      1. hussardbleu

        Cette cavale rousse, comme disait Michelet en parlant de Mary Stuart, est une arriviste vibrionnante qui plantera tous ceux qu’elle trouvera sur sa route : mais dans les faits, Maire de Paris, quelle importance ?

        Je ne crois absolument pas que la V° République tiendra encore en 2017, alors, l’Hotel de Ville, n’est-ce pas… Fillon, Le Maire, et consorts, sont des ectoplasmes qui ne pourront faire illusion plus d’une journée ou deux en cas de troubles sérieux : le jeu est ouvert, mais il faudra un sabre, et des cojones en acier, pour tirer le pays de l’abime, si cela est encore possible…

        1. hussardbleu

          A propos d’Hotel de Ville, une anecdote familiale :

          Lors de la Libération de Paris, une photo célèbre fut prise dans le grand bureau de l’Hotel de Ville, cliché où l’on voit de farouches combattants tirer sur l’ennemi héréditaire. Le tireur au FM 24/29, c’était mon oncle maternel, très beau garçon ressemblant – en mieux – à Tino Rossi.

          Ce fut là son « quart d’heure de gloire » mais, à part de nombreux succès féminins, il n’en tira aucun profit, car il ne sut pas exploiter la chose, comme d’autres l’auraient fait…

          Mon frère, qui dirigeait un garage, afficha cette photo reprise dans Match, avec la légende « Enfin un honnête homme dans le bureau de Chirac » : elle eut beaucoup de succès parmi ses clients…

          1. hussardbleu

            On est parfaitement libre de voir un OVNI politique salvateur en la personne de Le Maire, mais il est patent que ce garçon est un pur produit de l’Enarchie, et par suite d’une fidélité politique « fluctuante » :

            Passer brutalement de Villepin à Sarko me paraît nécessiter une souplesse d’échine fort édifiante – on peut ainsi abandonner, du jour au lendemain, ses idées pour un maroquin – que je ne souhaite pas rencontrer chez un homme qui s’imagine manifestement doué pour les plus hautes destinées…

            Cette sorte de rad-soc new age, ce n’est pas exactement ce qu’il nous faut pour les années rugissantes qui arrivent….

      2. Duff

        N’étant pas aussi doué pour la prospective qu’Attali (!) je préfère qu’on en reparle l’an prochain.

        Au fond la différence sur la question entre nous porte sur autre chose ; Je ne vois les politiques que comme des chevaux et je ne leur tiens pas rigueur d’être en même temps chevaux et jokeys. Vous leur demandez d’être les deux à la fois j’ai l’impression.

        Votre dernière phrase est un peu énigmatique puisqu’il est évident qu’on a plus de succès à tout dénigrer que militer en faveur de quelque chose… Dès lors qu’on choisit son camp on désespère forcément l’autre…

        Un exemple typique et amusant:
        http://www.bvoltaire.fr/sergefederbusch/a-ceux-qui-rejettent-nkm-chassons-plutot-hidalgo,25757

        1. Je demande aux politiciens des choses qui ont disparu. Un minimum de vision d’avenir, un sens du devoir, un peu de courage.
          NKM ou Hidalgo ne disposent d’aucun de ces attributs. Zéro. Et, plus généralement en France, je n’en vois aucun qui peuvent prétendre avoir ne serait-ce qu’un échantillon de ceux-ci.

          1. Duff

            je n’en démords pas. Vous exigez des politiciens d’être à la fois le bourrin qui coure et le jockey. Quoiqu’on pense de Fillon, les critiques qui m’ont été formulées sont bonnes, je ne les conteste nullement, il se trouve que son discours actuel marque une évolution dans le bon sens. On s’en fout du bourrin, il faut que le jockey ne soit plus socialiste!

          2. Théo31

            Certains font parfois des propositions de bon sens mais pourquoi ne les mettent-ils jamais en pratique quand ils arrivent au pouvoir ? La réponse est simple : quelques gouttes de libéralisme dans un océan de socialo-communisme, c’est mauvais pour les élections. Les politocards préfèrent sacrifier le pays pour leurs intérêts.

          3. Stephane

            NKM n’ a pas le cynisme d’ une Hidalgo, il me semble. Nous n’ aurons jamais 10 de Gaulle ou 10 Churchill d’ affilée, mais au moins essayons de reconnaître ceux qui sont les plus intègres, et les plus modérés.
            Bon ceci dit, NKM est…un peu tendre.

        2. Duff

          Je ne partage pas ce défaitisme ambiant et c’est ce que mes commentaires dénoncent. Ce n’est pas nouveau qu’avant de se réformer, la France soit obligée de connaître la déconfiture la plus totale.

          Vos commentaires précédents entérinent l’idée qu’il est inévitable que la France doit d’abord se faire dessus par un nouveau crash mémorable préalable nécessaire à toue réforme.

          C’est vrai que c’est conforme à l’histoire de notre pays mais moi je m’élève contre. De tous temps ceux qui étaient favorables aux réformes étaient probablement majoritaires avant que ces réformes s’imposent sans débat démocratique.

          C’est parce que connement je crois naïvement à la démocratie et au bon sens populaire renié ces derniers temps que je crois qu’aucune solution à nos problèmes ne viendra en dehors du système.

          Encore une fois, avec les échéances de 2014, nous avons de riches débats en perspectives…

          1. Duff

            @H16 NKM ceci cela… Honnêtement vous pouvez lui trouver les plus gros défauts du monde, croyez-vous un seul instant qu’Hidalgo soit plus formidable? J’

            1. Ce n’est pas le problème. Le problème est qu’elle est suffisamment mauvaise pour perdre de toute façon. Il n’y aura aucun effort à faire, elle s’y prendra très bien toute seule pour se planter. Si NKM gagne, ce sera parce que la gauche aura explosé en plein vol ou parce que le pays sera perdu pour les socialistes officiels, disons. Mais dans l’hypothèse d’une situation à peu près équivalente à celle qu’on connaît actuellement, il suffira à Hidalgo de laisser NKM parler et agacer tout le monde.

          2. Duff

            Le commentaire « petit souci de clavier mais l’essentiel est dit » s’appliquait à celui là… Dur dur le dimanche!

            Voilà qui m’offre l’occasion de dire que NKM n’était pas ma candidate préférée mais je trouve déplacé les critiques faites à son encontre. Battez vous pour qu’elle ne soit pas une socialiste de droite plutôt que de faire élire une socialiste revendiquée ou chercher à faire battre NKM!

    2. aristarque

      NKM est surtout « choisie » parce que femme pour faire la pige à la candidate Hidalgo de la branche rose du parti et non pas pour un programme de changement notable et notoire par rapport à cette branche rosâtre. La droite française est la plus bête du monde parce que toutes ses belles propositions qu’elle se contraint d’ émettre quand elle n’ est pas directement aux affaires (parler d’ opposition pour la dernière année est un total non-sens) sont oubliées dans le mois où elle arrive au pouvoir, tellement elle redoute le froncement de sourcil germano-pratin des boboides censés faire l’ opinion. Or NKMarie Antoinette n’ a pas compris que ses troupes ne se recrutaient pas exclusivement au bord de la Seine dans le microcosme de la droite singeant la gauche. Tant qu’ elle n’ aura pas compris que le vieil adage cynique : je suis leur chef donc je les suis est toujours d’actualité, elle restera une technocrate terne et sans avenir.
      Venir soutenir que parce que la loi du mariage pour tous mise en vigueur est devenue intangible et qu’ on n’ y touchera plus, est des plus grotesques en France où, pendant qu’ un pays outre atlantique pratiquait sans discontinuer sa Constitution fondatrice, moyennant quelques amendements en nombre restreint, la France épuisait deux royautés omnipotentes, une royauté parlementaire, une dictature, deux empires, quatre républiques, un régime incertain militaro-civil et parle àl’occasion de mettre une sixième republique, où les modifications fiscales se pondent au rythme d’une toutes les deux semaines, und so weiter, dénote une profonde méconnaissance de lhistoire ou une pusillanimité qui ne sied pas à un chef, pas davantage à une cheftaine.
      Que je sache, M Thatcher, certes élue à un moment de perdition du royaume DSGM n’ y est pas allée avec le dos de la cuiller, ce qui ne l’ a pas empêchée d’ être réélue deux fois sans bourrage des urnes… Or Margareth n’ a pas été élue parce que femme et du fait d’ être femme mais parce qu’ elle en avait sans pour autant avoir fait son service militaire… Il suffit de regarder les vidéos de certaines interventions aux Communes pour le constater sans peine, sans qu’elle balbutie que lui poser de vigoureuses questions sur sa politique, denotait une attitude anti-féminine et autres billevesées pleurnichardes. Les Argentins, machos sud américains, ne l’ avaient pas compris non plus et se souviennent encore de la rectification forcée d’ opinion qu’ils ont dû opérer…

      1. Duff

        Bon… Sans être en désaccord reprenons… Pour l’UMP : Margain, Legaret ou Bournazel avaient-ils la moindre chance face au PS? Non.

        A l’UDI, un duel se profile entre Rama Yade et Christian Saint Etienne. La première sera choisie pour les raisons innommables qu’on ne discutera pas ici tandis que le second est excellent pour offrir des solutions aux crispations françaises (lire d’urgence « France état d’urgence »).

        Bref tirer à boulets rouges sur NKM fait-il avancer le débat? Bin non désolé.

        Je me répète je préfère qu’on fasse pression sur elle pour ne pas devenir une socialiste de droite plutôt qu’on l’a conchie faisant le jeu de son adversaire socialiste qui ne manquera pas un seul instant d’appliquer la politique clientéliste que nous dénonçons tous.

        1. Aristarque

          Elle est déjà socialiste de droite en ne proposant que les énièmes resucées de programmes boiteux éprouvés bons à envoyer dans le mur (§ action comme ministre de l’Ecologie, par exemple) et en s’alignant peu ou prou sur les divagations sociétales rosâtres, en oubliant de quel camp réel, elle est soi-disant la représentante.
          Alors, l’aider à ne pas le devenir???
          Perso, je dis juste que ce n’est pas la bonne candidate parce qu’elle louvoie en fonction de l’humeur boboïde du moment et qu’elle n’est choisie que parce que femme pour faire la pige contre une autre femme, non parce qu’elle s’est imposée comme une meneuse. Quand vous devez vous débarrasser de nuées de souris qui vous grignotent les provisions et réserves, vous y mettez le spécimen de race féline qui convient au job, même femelle et non pas obligatoirement une chatte de concours félin au pelage méritocratique impeccable au motif que cela sera « tendance » dans la quête de la parité mais dont rien n’indique qu’elle aura le coupe de patte dévastateur.
          (P.S. : je ne vote pas à Paris mais y subis la perversité delanoesque de la circulation automobile bien trop souvent à mon gré en espérant que cela cesse de mon vivant)

        2. gem

          évidemment qu’ils avaient une chance. Soit Hidalgo perd (parce que le gvt déconne trop, parce que grosse bourde, parce que n’importe quoi) et n’importe qui peut gagner, soit elle ne perd pas. Mais NKM n’a pas plus de chance de gagner que n’importe qui d’autre. Plutôt moins, en fait : ce qui est perdu à droite ne sera pas gagné au centre

        3. Mais elle est DEJA une socialiste de droite, et contente de ça en plus. C’est raté, c’est perdu, elle est déjà momifiée.

    3. paf

      ils sont TOUS pourris.Ils le sont, ils sont tous vendus aussi.Tous incapables, tous parasites.Ca n’est pas deletere, ca n’est pas populo.C’est la stricte verite.Le politicien est un fleau.

      1. JS

        Oui la seule solution est limiter strictement leurs pouvoirs.

        Ils suffit de constater l’ampleur des derives QUOTIDIENNES et SYSTEMATIQUES au niveau local pour s’en convaincre, dans une mairie par exemple !

        1. aristarque

          Tiens, dans mon patelin de résidence, l’ opposant local en chef, de droite mais sans étiquette, a dégotté il y a six mois que le premier adjoint au maire bénéficiait d’ un logement communal (maison ancienne type 6), correctement rénovée et entretenue sauf peut-être un ravalement de propreté à faire, pour un loyer mensuel de l’ ordre du symbolique, depuis onze ans. Mme le maire, forcée d’ y voir un problème, a commencé par le grand air habituel du « pas au courant », ce qui est croustillant parce qu’ elle était deuxième adjointe, en charge de l’ urbanisme (dans un village de 4.300 hab, on ne recule pas devant les titres ronflants) depuis une bonne dizaine d’années avant d’être élue maire, trois mois après les dernières élections municipales, à la suite de la démission surprise du maire réélu pourtant largement (bien qu’il soit PS, côté Front de gauche si cela avait existé à l’ époque, il avait convenablement géré la commune en la dotant d’ équipements convenables et raisonnables sans trop endetter la commune, ce qui était apprécié ici). Puis comme ce « pas au courant » était un peu léger,elle en est actuellement à proposer une majoration du loyer A 250 € le mois avec effet retro actif de cinq ans alors que l’ opposant réclame, pour aligner le loyer au tarif HLM, une indemnité de 500€ mensuels x 110 mois… outre ce qui a été payé en temps et en heure…
          Petite précision, ici, sur le marché libre, cette maison s’arracherait à 1.300€ mensuels minimum minimorum…

          1. skunker

            Chez moi la mairesse à été élue parce qu’elle à fait se désister son seul opposant en le faisant chanter, d’après la rumeur au sujet de son précédent mandat.
            Tout le monde le sait et tout le monde s’en fout, c’est pas comme si ça allait changer grand chose de toute façon.

  17. Jesrad

    La citation de Churchill est d’autant plus pertinente que le bonhomme était un expert pour ce qui est de voir venir les fascistes…

  18. Higgins

    Un peu HS mais je crois bien que c’est Philippe, notre psychothérapeute préféré, qui a le mieux cerné Mimolette 1ère: « C’est ainsi qu’ensuite, celui qui n’était pas grand chose si ce n’est un étudiant intelligent et calculateur devient un parasite dûment élu à différents postes dans une région où il a été parachuté : conseiller municipal, puis député, puis adjoint au maire d’une autre commune, puis député européen, puis maire et enfin de nouveau député et président du conseil général. Bref, partout et nulle part, cumulard comme les autres, tantôt élu, tantôt conseiller de l’ombre, tantôt tout autre chose, notre bon François qui fait partie du sérail peut enfin distiller les bonnes recettes apprises à l’ENA…Avec François, on est face à un parcours on ne peut plus classique que pourrait choisir n’importe quel jeune type intelligent et calculateur qui a décidé de faire carrière…Cette vie est le lot de tous ceux qui n’ont pas vraiment de destin mais veulent juste faire carrière. » (http://www.contrepoints.org/2013/06/09/127262-psychopathologie-presidentielle)
    Si ce n’était que ça, ce ne serait pas trop grave mais notre psy (Dieu, que j’apprécie ses billets) sous-estime, de mon point de vue, gravement l’influence qu’a sur ce type d’individu le côté sombre de la Force et de l’idéologie qu’il le sous-tend. Nonobstant cette remarque, la conclusion de son billet s’impose à tous: « « Si on me parle d’un homme dans les affaires ou simplement d’un écrivain quelque peu notoire ayant fait ses preuves, je me demande à moi-même si ce personnage qui m’est désigné a seulement prouvé sa propre existence. C’est cette preuve là qu’il me faut et pas une autre. Car je suis devenu extrêmement défiant depuis le jour où je me suis aperçu de l’inexistence absolue d’un très grand nombre d’individus qui semblaient situés dans l’espace et qu’il est impossible de classer parmi ceux qui ont une appréciable et suffisante raison d’être. (…) Les recensements ne signifient rien. On ne saura jamais combien est infime le nombre réel d’habitants de notre globe. » Léon Bloy, Exégèse des lieux communs

  19. Fred

    Sur le site du Figaro, on peut lire que le déficit de l’Etat sur les quatre premiers mois de l’année s’élève à 66,8 milliards. Sur une année, et si le déficit en question continue sur sa lancée sans déraper, ceci reviendrait à un déficit cumulé de plus de 200 milliards. Bref, les dépenses sont hors de contrôle, et la chaos argentin menace chaque jour davantage. Quant à la menace d’un coup d’Etat militaire, ceci ne m’étonnerait qu’à moitié. Ce pays est expert en la matière dès que le chaos menace en raison d’une clique politique composée d’incapables….

    1. aristarque

      Il semble que vous ayez mal lu. Au bout de quatre mois, la France est sur une lancée d’ avoir un déficit annuel de 69 Md € alors qu’il faudrait qu’ elle en soit à 66 Md€ pour respecter les 3% maxi. Cela confirme malheureusement qu’il n’y a aucune économie d’ abaissement de la dépense étatique en cours dans ce pays et qu’ aucune austérité n’ est à l’ œuvre dans ce bord*land(e)

      1. Duff

        La dette est hors de contrôle, selon les prévisions toujours optimistes de l’OCDE et du FMI (je n’ai aucune considération pour les pantalonnades françaises) le retour hypothétique de la croissance a été différé d’un an à fin 2014!

        La vérité c’est qu’aucun indicateur n’annonce un retour de la croissance et que les politiques folles de certaines banques centrales qui diffèrent dans le temps la mort des canards boiteux se paiera encore plus chèrement.

        Comme en plus en France on a une bombe à retardement qui s’appelle les banlieues, la collusion entre toutes les difficultés explosant en même temps pourrait donner un résultat encore aujourd’hui inimaginable…

        1. gem

          la dette est parfaitement gérable. Le problème c’est que le trou n’est toujours pas bouché, alors que techniquement c’est assez facile, en fait. C’est politiquement qu’il y a un problème, ce qui est bien plus dur.

      2. Fred

        Je dois bien avouer que j’ai lu ledit article en diagonale…. Il n’empêche, le déficit sera largement plus grave que prévu, et il est certains qu’il sera pire que celui de l’an dernier. Le tout est de savoir QUAND l’Etat français fera défaut…. Au juste, où en sont les OAT à 10 ans ??

          1. YP

            h16 > La dette qui a été vendue ces dernières années est
            1/ à long terme
            2/ à taux faibles

            L’état « roule » environ 10% de sa dette par an.

            Donc même si les taux explosaient, le taux moyen de la dette francaise n’augmenterai que de façon marginale.

            Il faudrait une augmentation importante des taux sur une longue période pour que les effets de la remontée de taux deviennent visibles. La dette qui a été placée est placée.

            En comparaison, une diminution des recettes à un effet immédiat.

            Par contre, le double effet ciseau – augmentation (même faible) du cout de la dette globale et surtout incapacité de placer de la dette à long terme + diminution des recettes serait dévastateur.

            Il faut garder à l’esprit qu’en cas d’orage sur la dette française, la BCE ouvrira les vannes. En grand. Aussi grand qu’il le faudra. Si la dette francaise devait tomber, les conséquences sur le monde financier seraient gigantesques…

            1. « même si les taux explosaient, le taux moyen de la dette francaise n’augmenterai que de façon marginale »
              Ben non. Lorsque les taux à 10 ans montent un peu, les taux à 1, 3 et 5 montent plus vite (et sont plus haut, ce qui est logique). Ce qui veut dire que le rollover coûtera de plus en plus cher. Le problème deviendra alors un problème de crédibilité : on fait déjà un déficit, il va s’accroître dans de grandes proportions quand les taux remontent, ce qui accroît la nervosité des marchés, qui demanderont donc des taux supérieurs (cercle vicieux).

              Quant à l’effet ciseau, tu as raison : on est en plein dedans.

          2. YP

            J’ai 2000 de dette à 3,5%.
            Je roule 10% de ma dette (soit 200), manque de bol je ne peux la placer qu’a 7%.

            Le taux global de ma dette est passé de 3,5% à 3,85%.

            Le danger ne viens pas de l’augmentation du coupon, mais du fait qu’il y a des chances que j’ai du mal à placer de la dette à 10 ans. On va plutot me prêter à deux, trois, maximum cinq ans.

            Donc, dans 2,3 ou 5 ans, je vais devoir rouler davantage de dettes, et c’est seulement à ce moment là que machine s’emaballera.

            La musique n’arrete pas de jouer a cause des taux, mais à cause de la maturité de la dette. Et c’est un phénomène lent.

            Une diminution des recettes, par contre…

            1. Sur le papier, c’est exact. Mais vous dealez avec des foules de spéculateurs. Si le passage de 3.5 à 3.85 est suffisamment court dans le temps, les gens paniquent, et rétrécissent encore les échéances (ce n’est plus 5 ou 3 ans, c’est 3 ou 1). Et là, le mur arrive très vite.

          3. YP

            L’état se fout du prix auquel s’échangent ses obligations entre spéculateurs. Une oblig de 10K€ qui a été contracté à 5% sur 10 ans implique un coupon de 500€.

            S’il y a un stress sur cette oblig, l’émetteur de l’oblig ne payera toujours qu’un coupon de 500€. Par contre la valeur de l’oblig variera sur le marché secondaire : Si les taux se tendent à 10%, la valeur auquels les méchants spéculateurs se l’échangeront ne sera plus que de 5K€. Mais ça ne change rien pour l’émetteur (ici, l’état) hormis le fait qu’il a plus de mal à placer ses nouvelles émissions de dettes…

            1. Les émissions de dette, c’est toutes les semaines. Si ça se tend, ça veut dire que, de semaines en semaines, l’état a plus de mal à écouler 100% de ses nouveaux bons.
              Enfin, regarde ce qui s’est passé avec la Grèce : les taux ont monté assez brutalement, et très vite l’état s’est retrouvé coincé. Le même raisonnement s’appliquera à la France, à la remarque près de la BCE et de ses robinets magiques.

          4. YP

            Tiens, ça me fait penser à un truc : si l’état n’en a rien à foutre, une augmentation des taux francais serait absolument dévastateurs pour le bilan des banques chargées en obligs françaises (suivez mon regard…)

          5. YP

            La divergence des taux européens à commencé avec la faillete de lehmann mi-septembre 2008. Les grecs ont commencés à avoir de vrais soucis de remboursement en 2011…

            1. Ca confirme ce que je dis : un comportement qui correspond à ce que vous dites sur le papier (2008-2011) et puis les investisseurs/traders/capitalistes mangeurs d’enfants se réveillent et se rendent compte que ça va pas le faire du tout, et pouf, en quelques mois, on passe d’une situation pénible à catastrophique et des taux qui explosent.

              Le caractère psychologique est prépondérant.

          6. Aristarque

            Et vos hypothèses se basent sur un taux de roulage de 10% supposé implicitement constant mois après mois (ou à peu près) !

            Quid si ce taux monte rapidement, devant les difficultés, au bout du voyage de Laffer, à 12 ou 15% ?

          7. YP

            Aristarque > Oui, c’est la capacité de placement de dette à long terme (qui détermine la maturité de la dette) qui est déterminante à court terme, plus que les taux eux mêmes (qui sont déterminants à long terme.)

            Mais une chute des revenus est bien plus efficace pour démolir un emprunteur. Si on est vraiment passé de l’autre côté de la courbe de Laffer, les évènements vont devenir intéressants à suivre avant la fin de l’année…

  20. Toni

    Bon résumons nous pour l’année civile 2012/2013, voyons le palmarès:
    *Fermeture du site de Florange, mittal est l’énnemi numéri 1.
    *Expatriation des riches (Tattinger,Mauboussin,grandfrais …)
    *Délocalisation site Peugeot PSA.
    *Non reprise de l’usine goodyear.
    *Gamines fugueuses à Notre Dame des Landes, se croyant dans Avatar … Vachement impressionnant la réaction de la justice pour dissumulation de mineurs en fugue.
    *Non reprise de l’usine goodyear par Mr Taylor, devient à son tout l’ennemi numéri 1
    *Marseille qui ressemble au Mexique avec ces cartels de la drogue.
    *Manif pour tous
    *Règlements de compte digne de l’allemagne de la république de Weimar.
    *Chômage élévé.

    Le Flamby et ses élécteurs ils s’imaginent qu’ils vont continuer comme si de rien n’était pendant quatre ans … Euh à leur place les électeurs de Flamby, je ferai attention de ne pas trop la ramener et de plutôt dicrètement prendre l’avion pour asie du sud est ou amérique du sud.

    1. aristarque

      Vous arrivez encore à en croiser, des électeurs de Flamby, autres que ceux dûment encartés au Parti ? Moi, j’ ai l’ impression qu’ils sont partis en reconnaissance de la route de Varennes…

      1. Toni

        Je n’ai pas à chercher loin, il y en a dans mon entourage …
        Ceux dûment encartés au parti, j’en ai connu de 1991 à 2007, ce sont de sacrés connards … et encore je suis gentil.
        Sur que si ils sont allés faire les schtrouph moralisateurs à des skinheads, je ne suis pas surpris que ça se soit terminé par un mort par terre.
        En revanche qu’ils crèvent en maison de retraite comme lors d’un évènement style 2003 ne me pose pas problème.

  21. daredevil2007

    « Je n’évoque pas Copé, les yeux rivés sur 2022, tant son cas relève de la psychiatrie lourde. »
    Merci, Hash, vous avez illuminé ma journée pluvieuse 😉

  22. Mominette

    Vu d’ailleurs, la France apparait incapable d’avoir d’autres réactions que factuelles et épidermiques, et d’une intensité hystérique.

    Il ne s’agit plus de politique, mais de psychiatrie.

  23. johnny_rotten

    Comparé à la situation dans les prisons US , notre système pénitentiaire franchouille et ran-plan-plan, à l’image du Flamby et de la Taubira, fait vraiment honte.
    Après l’evasion spectaculaire de la prison de Lille où un seul détenu (normalement ultra-surveillé) a pu prendre 4 surveillants en otage, cette fois c’est un seul détenu qui a pu envoyer 4 surveillants à l’hôpital à lui tout seul ! ! !
    ils bénéficieront d’un arrêt de travail chacun avec cellule psychologique …..cela va de soi

    Ce pays est vraiment archi-foutu

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/06/09/97001-20130609FILWWW00126-villepinte-4-surveillants-agresses.php

    1. aristarque

      Taubira lui fera adresser un rappel à la loi ! Si elle est d’humeur méchante à l’ encontre de cette victime….

    2. Aloux

      Je me souviens il y a quelques temps d’avoir lu un article sur un sheriff aux US qui avait fait repeindre tous les murs de la prison en rose, ainsi que l’uniforme des prisonniers, et interdiction de faire de la muscu ou du sport, à la place c’était couture obligatoire. On devrait peut-être faire ça en France, en plus ça aurait le mérite de promouvoir le vivrensemble et la lutte contre l’homophobie.

    3. Deres

      Tu parles des prisons où les parloirs n’ont pas de séparation avec les visiteurs car ce serait inhumain, pas de surveillance car ce serait une atteinte à la vie privée (et du matage de relation sexuelles …) et pas de fouille à la sortie car ce serait une restriction des droits de l’homme ? Aller expliquer aux américains le principe des « bébés parloirs », ils vont bien rigolé …

      ce pays est foutu.

  24. YP

    Totalement HS.

    Il s’agit d’un sondage de la commission européenne visant à restreindre la liberté à disposer d’armes à feu. Clôture de l’enquête le 17 juin. Il faut faire bloc, interdire l’accès aux armes ne protégera pas le bon peuple (bien au contraire) : les malfaiteurs seront les seuls à avoir accès aux armes.

    https://www.itac.pro/FFTirLicence/docs/emails/130513-consultation-armes.pdf

    (Voir en page 3 pour ce qui est de l’enquête elle-même.)

    Répondez nombreux ! Merci !

      1. LordRorken

        C’est pas hs du tout. Merci pour le lien, j’ai répondu moi aussi! Quand on interdit les armes, ce sont les honnêtes citoyens qu’on désarme…

    1. Raynote

      Je suis peut-être parano, mais ça ne serait pas plutôt une façon détournée de répertorier ceux qui sont susceptibles de poser un problème lorsque sera venu le jour de mâter les révoltes populaires. Quand la France, et probablement d’autres pays d’Europe, seront devenus de vraies dictatures, et non les dictatures molles qu’ils sont actuellement, ce sera alors facile de faire une descente musclée chez les pro-armes à feu, et d’arbitrairement les désarmer (s’il s’avère qu’ils en possèdent) et surtout de les coffrer, bien sûr. Mis hors d’état de (leur) nuire, il ne restera donc plus que les « sheeple », les moutons dociles et terrifiés.
      A mon avis, il est plus sage de rester, ou de passer « underground ». Discrétion, discrétion…
      Bon, mais peut-être que je délire complètement…, à vous de me dire!

      1. Black Mamba

        Bienvenu au club des PARANO
        En général nous évitons de signer des pétitions justement pour éviter d’être repérer.
        😉

      2. YP

        Pas besoin de cela pour répertorier les « dangereux » : toutes les armes sont au moins soumises à déclaration, sinon à autorisation de détention.

        Si on devait en arriver là, ils n’aauraient pas besoin de ce fichier déjà très bien chez qui aller frapper pour récupérer la quincaillerie.

        1. YP

          Si on devait en arriver là, ils n’auraient pas besoin de ce fichier pour savoir chez qui aller frapper afin de récupérer la quincaillerie.

  25. simple citoyen

    Je suis tout à fait d’accord avec H en ce qui concerne NKM. Pas le temps ni l’envie (et H qui connait mes pavés non plus! lol) de détailler ici.
    Mais je comprends parfaitement qu’elle puisse faire illusion, ou en tout cas tirer parti de l’argument selon lequel (Duff) quitte à ce que ce soit bonnet blanc et blanc bonnet, au moins que ce soit le nôtre, et sa variante mimétique, au moins que ce ne soit pas celui des autres. La réponse à ses arguments a été maintes fois donnée par H et d’autres, mais il en est un dernier: retirons à cette dame la légitimité qu’elle ne mérite pas et rendons à son adversaire celle qui lui est dû: Paris finira par en mourir. Au moins le débat sera-t-il posé en termes clairs sur les conséquences des politiques menées. « L’alternance » qu’on nous vend ne permet au fond que de masquer les bilans des uns et des autres, tout en maintenant une politique identique. Un peu de persévérance devrait enfin permettre de mettre tout le monde d’accord. Au fond qui peut prétendre que le résultat ne sera pas le même de toutes façons quelques mandatures plus tard?

    1. Aristarque

      « retirons à cette dame la légitimité qu’elle ne mérite pas et rendons à son adversaire celle qui lui est dû: Paris finira par en mourir. »
      Certes Pâris succombe finalement sous les flèches de Philoctète mais toute sa vie est finalement un enjeu permanent de luttes féminines, femmes ou déesses, qui finira par l’achever.
      A notre époque, le duel entre Nathalie (qui ne parle pas toujours en phrases sobres) et Anne (pas Atomic qui espère voir la Place de l’Hotel de ville rougeoyer) pourrait y pourvoir…

  26. Peste et coryza

    Ne vous faites aucune illusion :

    le bon peuple de France continuera de payer.
    Et tant que le fric roule, tout roule.

    La plupart des gens ne peuvent être des révoltés, car ils sont contraints par leurs responsabilités et leurs possessions :

    Pour être un « révoltable », il faut :
    – ne pas avoir de boulot
    – ne pas avoir de perspectives
    – ne pas être chargé de famille
    – ne pas avoir trop d’argent ou de possessions
    – avoir la forme physique
    – et le mental clair.
    – + l’audace de la jeunesse.
    – des gens solidaires peu eux même, et non au bon vouloir de l’état.

    En France, nous avons :
    – la plupart des gens sont des insiders (oui, vous y compris !), et ont un boulot et une situation que beaucoup leur envie.
    – les exclus sont contrôlés par les allocs et l’envie.
    – la plupart des gens ont une famille/conjoint + prêts sur le dos
    – la plupart des gens ont du patrimoine ou des dettes
    – la moyenne d’age des électeurs est de plus de 50 ans…
    – la TV est dans tous les foyers, la presse remplie de pignoufs domine l’opinion.
    – une société de rentes, de complexité administrative, et d’insiders?
    – aucune solidarité entre les membres de la société en dehors de leur famille immédiate.

    La révolte, c’est bien quand on a 20 ans. Pas quand on dépasse 30 ans…

    1. wapi

      Cher Peste et coryza,
      on a le droit de tout vendre, de renoncer à son petit confort, de convaincre conjoint et enfants , tous ne sont pas des insiders, nous ne l’étions pas du tout, même si beaucoup nous enviaient notre travail, et la stupéfaction fut totale quand nous vendîmes nos biens, nos voitures, nos meubles, notre outil de travail, …(pas nos enfants, nous n’en etions pas réduits à cela…)plus de TV depuis 3 ans, et avons plieé baggages à plus de quarante ans, pour des horizons plus sereins….Mais il faut accepter de faire quelques sacrifices, et de se retrouver à tout reprendre à zéro.
      Je ne connais pas meilleur élixir de jouvence. La révolte, c’est quand c’est le moment point barre.

    2. Deres

      De plus, après plus de 10 ans à travailler en France, s’en aller revient plus ou moins à abandonner toutes les cotisations faites au système Madoff de retraite et de cotisations sociales.

      1. Wapi

        c’est aussi cesser de verser des sommes qui suivent une courbe de croissance (ahurissante) inversement proportionnelle à la retraite que vous (ne) toucherez …peut-être…jamais!

    3. hussardbleu

      1791 : Rivarol « Mémoire à M. de la Porte ».

       « Règle générale : toutes les fois qu’on est mieux chez soi que dans la rue, on doit être battu par ceux qui sont mieux dans la rue que chez eux…  »

      Une lucidité toujours actuelle… quoique les petits bourges de la Manif pour Tous m’aient impressionné par leur détermination….

      à rapprocher de ce qu’écrivait Charles Nodier :

      « Un chef de parti qui n’a plus de ressources que dans le dévouement et l’énergie de ce que l’on appelle les honnêtes gens, doit s’envelopper de son manteau et se brûler la cervelle. »

      NB : « s’envelopper dans son manteau » ce n’est pas à raison du froid, c’est une attitude romaine de l’Antiquité. Cf Pompée assassiné en arrivant en Egypte.

  27. Dromont

    Dans cette affaire Méric, j’ai adoré la veulerie de nos médias, à la botte idéologique des vauriens qui nous gouvernent. En effet, il y avait quelque chose de pitoyable à voir nos journaleux qualifier avec une obstination reprise en choeur, l’anarchiste Meric de « militant anti-fasciste ».
    Et accessoirement élève à Sciences Pipo. Pour assurer la relève et la pérennité du système dans la haute fonction publique ?

  28. Peste et coryza

    En plus, c’était un antispeciste…

    Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Antisp%C3%A9cisme

    Admirez la profondeur de l’argumentaire… ce genre de gus me faisait bien marrer qua

    Et remarquez aussi le mépris qu’il ont des végétaux (alors qu’il est admis scientifiquement que les végétaux communiquent, et que, par exemple, la salade émet des hormones à l’approche du gastéropode -mettez vous à la place de la salade : vous vous retrouvez dans « jaws » version microcosmos. Et il prend tout son temps, le mollusque…).

  29. Toni

    Deres a écrit: « De plus, après plus de 10 ans à travailler en France, s’en aller revient plus ou moins à abandonner toutes les cotisations faites au système Madoff de retraite et de cotisations sociales. »

    Moi ça fait 7 ans, mais c’est le prix que je suis prêt à payer pour ne pas avoir à supporter les tronches de connards de bolchéviques … Et puis à la limite je ne serai pas dépayser les politiciens sud américains au point où on en est …

    J’ai pour le moment 6 points valides sur 8 dans le poste de peste et corysa; j’en ai encore deux à résoudre.

    Le truc que je leur dis aux biens pensants de la pignouferie de presse et de la république égalité taxes bisous c’est de ne pas venir me chercher en amérique du sud … Ce n’est pas pas exactement des fraisibabars les habitants de ces pays (garçons et filles).

    Wapi a raison. Après il faut avoir une certaine façon de regarder la vie pour aller vivre en amérique du sud et aussi savoir se torcher les pieds sur les beaux principes de la gauche.

  30. Toni

    Je ne sais si la photo est un trucage mais il a l’air con Porcinet …

    Purée aller franchement je préfère encore les caudillos genre Pinochet ou Poutine, au moins avec eux c’est un pas un dixième du bordel généralisé qui règne en France.

      1. Toni

        Oui et bien si il n’y a pas de trucage, je préfère encore avoir Poutine ou Pinochet comme chef d’état et pas le capitaine de pédalo …
        Parce que là on va vraiment passer pour des cons en France.

    1. YP

      « application citoyenne »
      « une application antiraciste »
      « applications qui permettent de lutter contre les incivilités »
      « laboratoire des usages de l’Internet »
      « publié les données médicales anonymisées »

      « Nous ne sommes pas face à un mécanisme de délation mais de signalement. Nous sommes dans l’épure du geste citoyen. »

      Dérive totalitaire spotted. Elle porte un joli prénom mais en fait, elle a sa carte du NSDAP et ces enculés commencent à sortir leur brassard. Il vont bientôt essayer de nous apprendre à sieger et ils vont même créer des applications citoyennes pour cela.

      On a tendance à oublier que ceci est un socialiste sans masque : http://tinyurl.com/plugnnm

  31. Grass

    Les commentaires de la presse aux premiers jours; Clément Méric a échappé de peu au panthéon. Apres la presse a mis un tout petit peu d’eau dans son vin

  32. hussardbleu

    17/06/2013 – 01h00

    ANGERS (NOVOpress) — Le blanc-seing accordé aux groupuscules « antifas » par Valls et Taubira, suite au décès tragique de Clément Méric, aurait-il été perçu comme une autorisation de tuer ? On peut légitimement s’interroger suite à la violente agression dont a été victime un militant de Génération Identitaire à Angers ce vendredi 14 juin après midi dans le centre ville d’Angers.

    Il est 18h30 lorsqu’un groupe de cinq jeunes militants patriotes sortent d’un immeuble dans une rue commerçante et animée du centre-ville, ils sont alors pris à parti par quatre personnes se revendiquant « antifas » pour les avoir reconnus à une soirée des Veilleurs à Angers. Un des jeunes militants présents sur les lieux témoigne : « Ils nous ont insultés : nous leur avons demandé qui ils étaient, ils ont refusé de nous répondre, l’échange en est resté là. Moins de deux minutes après, dans la même rue, une vingtaine de personnes nous sont tombées dessus, armées de planches à clous, de battes de base-ball, ainsi que de poings américains et de couteaux. » Le choc est bref et violent, le jeune identitaire qui tente de faire face est violemment frappé à la tête par un des antifas, armé d’un manche en bois hérissé de clous, par un coup porté à l’arrière du crâne, sa tête heurte la lunette arrière d’un véhicule en stationnement, brisant celle-ci.

    « En prenant le premier coup ma tête à heurté une vitre de voiture qui a éclaté sous l’effet du choc »

    “En prenant le premier coup ma tête à heurté une vitre de voiture qui a éclaté sous l’effet du choc…”

    Sonné, le militant tombe au sol et son agresseur le frappe encore à la tête. Par miracle, le jeune identitaire s’en tire sans trop de mal, il témoigne aujourd’hui : « Je m’en tire avec des douleurs aux côtes, deux impacts de planches de 5 cm de long : Un sur le crâne et le deuxième sur la nuque (avec un trou de clou). En prenant le premier coup ma tête a heurté une vitre de voiture qui a éclaté sous l’effet du choc, je me suis retrouvé par terre, mon agresseur en a profité pour me mettre un autre coup sur la nuque. J’ai eu beaucoup de chance, je pense que ces coups auraient pu être mortels. »

    Des coups mortels comme pour Clément Méric. Mais cette fois avec préméditation puisque tout laisse à penser qu’il s’agissait d’un guet-apens, les agresseurs étaient surarmés et les coups portés à la tête, y compris sur un homme à terre, témoigne d’une intention de tuer ou, tout du moins, de blesser gravement… La cible ce soir là semblait être Jean-Eudes, le responsable départemental FNJ, qui faisait partie du petit groupe d’amis pris à parti, et qui déjà été menacé à plusieurs reprises jusque chez lui !

    Alertée par des témoins, la police intervenue rapidement sur les lieux a interpellé celui qui serait l’auteur des coups. Il est mineur, aurait déjà un passé judiciaire chargé et serait fils d’enseignant, comme Clément Méric… Au contraire de l’affaire Clément Méric, par contre, cette agression fait à ce jour l’objet d’un silence de plomb dans les médias locaux et bien sûr des autorités politiques locales.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.