L’étrange traitement asymétrique des petites factures de Carla et Valérie

Ces derniers jours, la presse et les réseaux internet ont bruissé d’une ennuyante révélation : des détournements de fonds, plus ou moins louches, auraient eu lieu lors de la précédente présidence de la république française. Horreur, abomination, consternation : les élites qui nous gouvernent taperaient dans le pot de confiture !

Et comme d’habitude lorsqu’une presse qui s’ennuie doit trouver un sujet, les articles ne manquent pas pour relater les tenants et les aboutissants de ce qu’on va pouvoir appeler, à présent, l’affaire Bruni. Fin juillet circulait un peu partout sur la toile (et sur Facebook notamment) une insistante rumeur selon laquelle l’ex-première dame est en effet accusée d’avoir financé le site de sa fondation par des fonds publics, pour un montant supérieur à 400.000 euros. Cette rumeur ne serait pas sans fondement puisqu’à son départ, on trouve la Cour des Comptes qui fait mention de la dépense au détour d’une phrase dans un de ses récents rapports sur la gestion de l’Élysée publié le 15 juillet.

Immédiatement, des questions se posent : peut-on trouver normal que de l’argent public soit utilisé pour financer un site web d’une personnalité qui n’a pas été élue, qui n’a pas mandat, à proprement parler, pour le dépenser ? Comment justifier, en outre, le montant exorbitant du site web ? Parce que bon, mes petits amis, 410.000€ pour un site web, aussi carlabrunesque soit-il, cela fait lourd pour quelques pages web, joliment designées, certes, mais tout de même… Pour quelques milliers d’euros, on peut, de nos jours, obtenir un résultat très similaire.

L’affaire ne s’arrête pas là puisque le 23 juillet dernier, un développeur de jeux vidéo sur Internet, Nicolas Bousquet, a eu l’idée de lancer une pétition sur Change.org, qui a récolté plus de 100.000 signatures à ce jour. Joli score. Dans un récent éditorial, le développeur explique son action :

… lorsque la question s’est posée de savoir si Carla Bruni-Sarkozy était autorisée à utiliser l’argent des contribuables, j’ai commencé à faire quelques recherches. Pour le moment, je n’ai trouvé aucune loi pouvant justifier l’utilisation des fonds de l’État en faveur de Mme Bruni-Sarkozy. J’imagine qu’un investissement aussi conséquent me choquerait moins si la Première dame était une « cover girl », une communicante présente dans la vie publique, une sorte de Michelle Obama à la française. Et même, sans cadre légal, sa position resterait critiquable. D’autres pourraient mieux répondre à ce point particulier. Je ne suis pas réfractaire à de tels placements, mais comme dans toutes dépenses publiques, il faut être transparent.

carla bruni détourne des fonds

Et force est de constater que, pour un libéral comme moi, qui attache une importance toute particulière aux dépenses de l’Etat, et pointe régulièrement les abus des gens de pouvoir sur le dos des contribuables, les interrogations de M. Bousquet sont essentielles, méritent des réponses et justifient amplement que la presse (Le Monde, L’Express, Libération, et même Le Figaro) s’empare de l’affaire et utilisent leur pouvoir d’amplification des questions populaires pour titiller le débat.

Oui, il m’apparaît indispensable de demander des comptes à Carla Bruni.

Maintenant, ceci posé, une question me tarabuste.

Je résume en effet : nous avons une première dame qui fait des frais, importants. Nous avons des gens qui s’interrogent sur la légitimité tant de la dépense elle-même que sur la provenance des fonds, et sur l’opacité qui règne autour de cette dépense. Et nous avons une presse qui relaie bruyamment, servilement presque, ces interrogations.

Soyons clairs : qu’il est bon de savoir que les puissants puissent trembler d’avoir à rendre des comptes !

Mais voilà : il existe une autre affaire, en tout point similaire, d’une première dame qui fait des frais, importants, une affaire dans laquelle des gens s’interrogent sur la légitimité de la dépense elle-même, sur la provenance des fonds, et sur l’opacité qui règne autour de cette dépense. En revanche, la presse ne relaie rien du tout. Elle ne veut pas en entendre parler.

Soyons clairs : qu’il est gênant de constater que d’autres puissants passent ainsi entre les gouttes parce que la presse les oublie commodément !

Et pour ceux qui ne verraient pas de quoi je veux parler, rappelons que nous, libéraux, sur Contrepoints notamment (et ailleurs, comme ici ou ), nous nous interrogeons sur ce que fabrique exactement Mme Trierweiler.

Rappelons en effet que la copine de François Hollande n’est ni officiellement pacsée avec lui, ni même en concubinage (situation qui serait apparue dans une déclaration fiscale idoine, par exemple). Elle n’est pas élue, et n’a été désignée par aucune institution républicaine pour quelque poste que ce soit. Elle n’a ni mandat, ni mission, ni statut juridique au sein de l’Elysée, mais elle bénéficie pourtant d’une équipe payée par le contribuable. Elle jouit aussi des services qui sont mis à la disposition du président de la République. Et les montants dépensés sont au moins de l’ordre de 240.000 euros à l’année depuis qu’elle s’est incrustée et qu’elle fait abondamment parler d’elle à cette place…

ordonnance xavier kemlinXavier Kemlin, en mars de cette année, avait pointé du doigt ce problème, en déposant une plainte au tribunal correctionnel de Saint-Étienne contre Valérie Trierweiler pour « détournement de fonds public ». Or, et ceci est récent, nouveau et devrait déclencher un minimum d’intérêt, cette plainte a finalement été acceptée, et il semble qu’à la suite de ce dépôt, Valérie Trierweiler sera convoquée chez le juge d’instruction à la rentrée, pour qu’il décide s’il faut la mettre en examen pour détournements de fonds publics.

Comme on peut le constater, il s’agit ici d’un fait d’importance : ce n’est pas tous les jours que la compagne du chef de l’État peut être convoquée pour une mise en examen. Techniquement, on pourrait même dire qu’on est à l’étape suivante de la polémique qui s’entretient actuellement autour de Carla Bruni, et qui génère déjà un bon nombre d’articles dans la presse. Mais voilà : si, pour Carla Bruni, il suffit qu’on évoque le problème pour qu’immédiatement, pamphlets et éditoriaux apparaissent sur la toile, dès qu’il s’agit de Valérie Trierweiler, on n’entend plus aucun journaliste s’étonner des dépenses qui sont engagées pour cette dernière.

valérie trierweiler détourne des fonds

Où sont passés ceux qui s’étonnent des factures de Carla lorsqu’on évoque celles de Valérie ?

Pourtant, on pourrait dire, comme pour M. Bousquet à l’égard de Bruni, que lorsque la question s’est posée de savoir si Valérie Trierweiler était autorisée à utiliser l’argent des contribuables, on a commencé à faire quelques recherches, et pour le moment, on n’a trouvé aucune loi pouvant justifier l’utilisation des fonds de l’État en faveur de Mme Trierweiler. On n’est pas forcément réfractaire à de telles dépenses, mais comme dans toutes dépenses publiques, il faut être transparent. Non ?

Et pourtant, pas un mot dans la presse.

À quel jeu trouble jouent nos journalistes, la bouche pourtant si pleine de neutralité, d’exhaustivité et de transparence ? Pourquoi un tel différentiel de traitement ? Qu’est-ce qui justifie ce Deux Poids Deux Mesures, cette asymétrie troublante ?

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires162

  1. Jacques

    J’ai la réponse !
    Mme Trierweiler fait partie du camp des bons et justes par définition.
    Fermez le ban.

    1. val

      Bonne reponse !!!!!! Bravo je n aurais pas mieux
      dit mais nous suivons le « Cours H16 » aide de lecture
      indispensable a la bonne interpretation des ecrits de
      nos tartuffes journalistiques officiels

    2. vengeusemasquée

      Et puis n’oubliez pas que cette sorcière de Carla fut autrefois dans le camp du bien. Elle a osé en partir pour épouser le nain qui a précédemment fait figure de président de la République. Fallait pas attendre une quelconque égalité de traitement. Non mais oh !

      1. PETRAMAN

        Deux poids deux mesures, une fois de plus …. vous nommez Monsieur Sarkozy de nain alors que notre « MOI PRESIDENT » actuel fait exactement la même taille, à savoir 1m69 et jamais il n’a été traité de nain. Balayez devant votre porte d’abord !!!!

        1. Allons. Qu’il fasse la même taille n’a pas d’importance. Ce qui joue sur l’appellation de Sarko, c’est qu’il porte une grande importance à sa petite taille, ce qui n’est pas le cas de Flanby, qui, lui, attache de l’importance à sa carrure de président (qu’il n’a pas).

        2. monucle

          Attention, Il me semble que les propos de vengeusemasquée tiennent du sarcasme et non de la conviction (comme semble attester son LOL suivant)

  2. Istvan

    Vous savez le pire ? Quand j’en parle autour de moi, de cette affaire comme de nombreuses autres (PRISM par exemple), on me dit « bah et alors? ».
    La théorie c’est que l’attitude de la presse devrait la disqualifier immédiatement. Mais la pratique c’est qu’ils s’en moquent.

    Pour ce qui est de la convocation, il ne se passera rien du tout, j’en mets ma main à couper. Aucun juge d’instruction ne va flinguer sa carrière sans même bénéficier d’une image de chevalier blanc dans les médias puisque ces derniers ne couvrent pas l’affaire. (et de toute façon, on laisse mentir sans vergogne : déclarations de patrimoine, commission Cahuzac… l’Ajustice fait son travail)

      1. Istvan

        Ce que je me demande c’est à quel point l’absence de couverture médiatique de l’affaire joue sur l’absence de chevalier blanc du côté des juges d’instruction…

      2. Vicnent

        vraiment ? Pas si sûr… et encore, c’est peut être une bonne chose… Le tonneau se remplit, se remplit, se remplit … et à la fin met le feu aux poudres !

        1. Coucoucemoi

          Non, il suffit de faire en sorte que le FN mette dans son programme le nettoyage et le remboursement des abus et ils passeront. Vous imaginez, les sommes qui vont rentrer dans l’escarcelle de l’Etat ? FN, le seul parti ayant encore les mains propres. On ne lâche RIEN, JAMAIS !

          1. Lol. Il mettra ça dans son programme, ouida, et … il ne le mettra pas en pratique, parce que le national-socialisme du FN n’a jamais été la garantie de quoi que ce soit d’autre que nationalisme et du socialisme dont on a déjà vu ce qu’ils valaient.

    1. Woodi

      C’est le « bah! et alors? » qui est intéressant ici, et non le fait qu’il ne passera rien en justice, ça on s’en doute… Mais la résignation des gens est bien plus inquiétante.

      1. vengeusemasquée

        Moi aussi je la constate. Sur PRISM, c’est du « bah on s’en doute t’façon. Qu’est-ce que ça change?! » puis, selon que c’est un gauchiste, un air de compassion mâtinée de condescendance devant la naïveté consistant à réclamer des comptes ou un air de désespoir signifiant clairement « qu’est-ce qu’on peut y faire? » si ce n’est un socialiste officiel.
        Quant à Twitterweiler, la réaction universelle c’est « tu fais des histoires pour des conneries. On s’en fout. ».
        CPEF.

      2. Istvan

        Effectivement, les bras m’en tombent.
        A prendre avec BEAUCOUP de pincettes, la vidéo (en anglais non sous-titré) « The Story of your enslavement » : http://www.youtube.com/watch?v=X9bPm4y-rxo
        L’illusion de liberté remplace la liberté sans que personne n’y trouve à redire.

        En un sens, cette attitude résignée me semble être le pendant de celle qui consiste à ne pas intervenir physiquement pour porter assistance à quelqu’un qui se fait détrousser devant vous, et plus encore celle consistant à mettre le bijoutier qui abat un braqueur en prison.

        Pauwels avait pas tort lorsqu’il parlait de « sida mental », les gens n’ont plus aucune défense intellectuelle (ni physique mais c’est un autre sujet).

        1. Nocte

          L’absence d’intervention physique pour porter secours à une personne qui se fait détrousser provient de 2 faits :

          -l’attaquant deviendra une « pauvre victime » et vous en prendrez plein la gueule, la légitime défense ne sera pas retenue
          -votre « victime » vous pourrira la vie via des représailles car elle sait qu’elle ne craint rien.

          Remercions l’Ajustice.

        2. Nemrod

          Je plussoie.
          On ( qui est un con…) s’est beaucoup moqué de Pauwels, en fait sa formule est juste et visionnaire.
          Les gens sont absolument sans défense , les réflexes les plus élémentaire de réaction aux agressions sont abolis.
          Très inquiétant tout ça car un organisme sans défenses est obligatoirement attaqué de toutes parts.
          La chute est proche.

          1. Stephane

            Visionnaire ou s’ inscrivant dans la pensée de Nietzsche qui dirait que l’ on a trop de liberté, et celle d’ Orwell avec  » être libre c’ est dire que 2+2=4″. S’ opposer physiquement à une aggression, c’ est beaucoup se priver de la facilité de fuire. Les journalistes devraient méditer.

      1. Woodi

        Qu’il vous entende, Pascale !… Je crois que si la crise s’aggrave vraiment, les gens de la rue pourront peut-être pardonner un peu moins ce genre d’avantage monarchique.

      2. Théo31

        Il ne se passera rien du tout : un juge ne peut pas être fonctionnaire et indépendant. Un fonctionnaire doit obéir aux instructions de sa hiérarchie.

        Loi n°83.634 du 13 juillet 1983, article 28 Le fonctionnaire « doit se conformer aux instructions de son supérieur hiérarchique, sauf dans le cas où l’ordre donné est manifestement illégal et de nature à compromettre gravement un intérêt public. » Le refus d’obéissance équivaut à une faute professionnelle.

        La plainte de Mr Kemlin finira à la poubelle.

    2. Higgins

      Je disconviens courtoisement à cette dernière assertion. Vous connaissez mal les juges d’instruction. Qui aurait parier il y a quelques mois encore que DSK serait mis en examen pour l’affaire du Carlton de Lille? Entre le non-lieu (mais je vois mal pourquoi il serait retenu puisque, comme la plainte a été jugée recevable, il y aurait bien infraction) et la mise en examen (sur la base de détournement de bien public?), il y a également le statut de témoin assisté. De toute façon, ce sera long car on peut être certain que les défenseurs de VT qui agiront dans cette affaire feront partie du gratin du barreau et que tous les moyens envisageables et imaginables seront employés pour empêcher la mise en examen et un éventuel renvoi en correctionnel (sans parler de l’appel et la cassation qui suivront voire un recours devant la CEDH). Je pense plutôt que le pouvoir est très embêté avec cette affaire et cherche désespérément une porte de sortie acceptable.
      Plus gênant à mon sens est le silence abyssal de nos commensaux faiseurs d’opinion, défenseurs attitrés de la démocratie dans ce beau pays. On les devinais mauvais, on les voit, avec cette histoire de pétition, dans toute leur médiocrité et leur fatuité. Pauvre France.

      1. Istvan

        @Higgins : la mise en examen de DSK ne sera intervenue qu’une fois le pouvoir de nuisance de ce dernier réduit à peau de chagrin et la meute médiatique lancée à ses trousses. Du temps de sa puissance et de sa splendeur, il ne s’est pas passé grand chose de sérieux (les condamnations pour des questions financières n’ayant jamais empêché un politique, surtout de gauche, de faire carrière). CQFD (hélas)

        1. Higgins

          Sur la légèreté des peines relatives aux affaires financières et la manière dont les personnalités politiques condamnées se comportent, je crois que nous sommes d’accord. Mais ne vous trompez pas de cible. C’est avant tout les lois (votées par des … politiques!!!) qui sont mal faites (peines trop légères). Les juges, quoique vous puissiez en penser, ne font que l’appliquer avec la marge d’appréciation qui est la leur. Certains peuvent vous apparaître très cools, d’autres exagérément sévères. N’oubliez pas que chaque affaire qui est portée à votre connaissance l’est à travers le prisme journalistique, ce prisme dont nous déplorons à juste titre l’insondable médiocrité, devrais-je dire nullité, et le parti-pris évident, l’exemple cité par notre hôte en est une fois de plus la preuve (un autre cas est cité par le Parisien Libéral sur son blog: http://leparisienliberal.blogspot.fr/2013/08/pas-surpris-par-laffaire-philippe.html. Dans ce dernier cas, la mise en examen a été prononcée alors que la personnalité concernée est loin d’être finie politiquement). Pour DSK, sa mise en examen est intervenue alors que le Parquet requérait un non-lieu et pourtant, je pense qu’il va passer en jugement.
          Dans l’affaire VT, normalement la décision de renvoi ou non devant une chambre correctionnelle devrait être prise par une collégialité de trois juges d’instruction, ceux-là même dont l’ancien président souhaitait la disparition (je me demande encore pourquoi?). Cette affaire pue pour le pouvoir comme celle de ce site internet à 410 000 euros pue pour le précédent. On peut faire confiance aux politiques pour se défendre mais dans les deux cas, si j’étais à leur place, je me ferai quelques soucis.

  3. Black Mamba

    Oh! H16 !
    Vous auriez pu trouver des photos qui les mettent toutes les deux en valeurs!
    On dirait des sorcières d’état.
    🙂

  4. hussardbleu

    Un non-lieu, sur une plainte avec constitution de partie civile entre les mains du doyen des juges d’instruction, ça va être quand même difficile à rédiger…

    D’autant qu’il existe toujours, cet ennuyeux article 40 du Code de Procédure Pénale…

    Mais il est vrai que je suis encore un peu naïf…

    1. Istvan

      @HussardBleu : Si Kemelin a dû se constituer partie civile, c’est bien que le parquet n’a pas daigné enquêter après son dépôt de plainte « simple », non ? Alors que l’infraction était évidente et aisément constatable sitôt la plainte lue pour ainsi dire. Article 40 du CPP ? Application à géométrie variable comme souvent !

          1. hussardbleu

            Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.

          2. Istvan

            @Hussard : oui, mais personne ne sera sanctionné pour ne pas l’avoir fait dans cette affaire et c’est bien ça le problème avec l’Ajustice.

          3. hussardbleu

            Rêvons un peu : le Juge d’Instruction met tout ce monde qui en croque en examen au titre de cette non dénonciation de délit…

  5. Le Gnôme

    Bah, on va propulser le Rott chargée de mission, conseillère auprès de la présidence, bref un truc complètement inutile, mais qui justifiera la dépense, et même qu’on lui versera des sous, et la plainte sera classée sans suite.

      1. vengeusemasquée

        Ce n’est pas comme si les ministres et le citoyens lambda étaient logés à la même enseigne non plus. Tout le monde s’en tamponne franchement. C’est le camp du bien, n’oublions pas. Ce n’était pas intentionnel, forcément.

      2. hussardbleu

        une autre qui doit être croquignolette, de déclaration ISF, si la chose se vérifie et n’est pas un hoax : actualité un peu ancienne, mais bon, c’est rigolo quand même…

        Acte III du duel entre le ministre de la justice et l’hebdomadaire l’EXPRESS : après avoir dénoncé la présence de son concubin dans son cabinet, Christiane Taubira a répondu dans un tweet enflammé.

        Christophe Barbier lui répond :

        « La Garde des Sceaux semble nous accuser d’avoir mélangé vie privée et vie publique : il n’en est rien, et la présence de son compagnon (recherché pour tentative terroriste contre les biens de la FRANCE en Guyane) au sein de son équipe est un réel problème, comme toujours en de tels cas. Il est donc légitime d’en rendre compte […].

        Christiane Taubira se présente comme une femme qui dérange : il serait bon qu’elle fût aussi une ministre qui range, c’est-à-dire qui mette de l’ordre dans ses équipes et ses dossiers, car ainsi seulement les Sceaux seront bien gardés… »

        Dans la rubrique « Notre Président n’aime pas les riches  » :

         » Christiane Taubira se classe en tête des femmes politiques les mieux payées en 2013,  » selon le magazine People With Money.

        Christiane Taubira, la femme politique française la mieux payée en 2013  » Par Valérie Heinz • Paris • Dernière mise à jour le 4 avril 2013.

        « L’année ne fut pas facile pour la femme politique mais les millions d’euros engrangés seront une douce consolation. « Christiane Taubira, 61 ans, dominerait largement le classement des « femmes politiques les mieux payées en 2013 » « avec des revenus estimés à près de 58 millions d’euros ».

        « Le grand retour de Christiane Taubira  »

        Selon le magazine économique américain People With Money et sa très attendue liste des « femmes politiques les mieux payées du monde » publiée mercredi (3 avril) :

        « Taubira aurait amassé entre les mois de mars 2012 et mars 2013 la prodigieuse somme de 58 millions d’euros.

        « À combien s’élève la fortune de Christiane Taubira? « Pour établir son classement, le magazine People With Money tient compte des gains directs mais également des revenus issus des partenariats publicitaires, des royalties et tout autre investissement.
        D’après les calculs, la femme politique-entrepreneuse pèserait près de 185 millions d’euros.
        Outre ses gains professionnels elle devrait son immense fortune à de judicieux placements boursiers, un patrimoine immobilier conséquent, et le très lucratif contrat publicitaire avec les cosmétiques CoverGirl.

        Elle possèderait également plusieurs restaurants à Paris (dont la chaîne « Chez la grosse Christiane »), un club de Football à Cayenne et serait également impliquée dans la mode adolescente avec une ligne de vêtements « Taubira Séduction » ainsi qu’un parfum « L’eau de Christiane ».

        Alors qu’elle était députée (de 1998 à 2011), Mme TAUBIRA a occupé pendant 13 ans un appartement HLM de l’Opac de Paris (de 80 m2) situé près de la Gare de Lyon (Paris 12ème) pour un loyer de 986 EUR/mois , alors que ses revenus annuels dépassaient les 300.000 EUR.

        Interrogée le 11/12/2012 par le journal LE POINT, Mme Taubira a refusé de s’exprimer sur le sujet.

        1. Pascale

          58 millions d’euros par ???

          Parce que, lorsque l’on entend MouPrésident déclarer « gagner plus d’1.000.000 € par an, c’est pas possible (sic) » (non qu’il pense que cela relève de l’utopie, mais qu’il pense que c’est trop), ça laisse pantois.

          Mais on a l’habitude de rester pantois devant le culot de ces gougnafiers.

          1. Pascale

            Perso ça ne me dérange pas qu’elle gagne autant, mais quand on se donne comme ligne de conduite d’être un « partageux » (et qu’on ne partage rien) et de ne pas aimer les riches, on devient immédiatement méprisable.

          1. eheime

            Gros naif que je suis, au début j’ai marché.
            Je commençais à me dire que cette cruche n’était pas si ecervellée en fin de compte pour pouvoir faire tourner autant de bizness.

            C’était juste un mauvais rêve. On est gouvernés par d’authentiques tarés, pas le moindre risque qu’ils aient pu générer la création du moindre penny par eux-mêmes. Je peux retourner dormir l’esprit tranquille.

        2. « Taubira séduction », « eau de christiane » etc… Bon, c’est rigolo, mais c’est tout de même du gros hoax qui tache.

        3. Tea Party

          @ hussarbleu : n’étant pas juriste comme vous, (ce qui ne veux pas dire que je un nain frêle, dans une HLM de banlieue, malgré vos doutes !!!) rentrant dans le courant de l’année d’une mission de Guyane, comme cela m’arrive de temps en temps, j’y ai entendu des choses horrifiantes et peu avouables. Je ne vous parle pas de  » bruit de couloir  » venant du pékin moyen, mais des propos, des affirmations, venus de pontes d’ Arianespace, de chefs d’entreprises du cru !!!
          Impossible de faire un post, même bien édulcoré, sans attirer des ennuis à H 16, et cela m’avait fait rager au plus haut point, il venait de faire un billet sur notre grande amie !!! … Comble de bonheur, au retour, je passe par la maison, qui avait une grave malfaçon (Là c’est plus ma partie !) de ma deuxième ex-femme, en Martinique, (je suis contre le mariage pour tous, surtout celui des hétéros ! Principale cause du divorce, et surtout des pensions alimentaires !! ) qui avait comme invitée, une amie, elle même amie d’enfance de Taubira ! elle me confirma biens des propos que j’avais entendu sur place en y rajoutant plusieurs couches.
          Ce que je peux simplement dire de façon formelle, c’est que Taubira, a eu un fils qui fit de la prison pour trafic de stupéfiants. Le chérubin, en ressortit traumatisé, mais encore moins que la mère  !!!
          Personne sur place ne s’étonne de sa haine pathologique de la prison, qui n’a d’égal que ses idées ultra gauchistes indépendantiste n’aimant pas la France, pour ceux qui aiment les pléonasmes. Il est bon de préciser que les antillos-guyanaise, dans leur grande majorité, sont des mères poules absolu, d’autant que les pères ont une fâcheuse tendance à ne pas assumer …. Elle est plus riche, que nous l’imaginons, et sa déclaration de patrimoine, est à mourir de rire … Que du beau monde dans ce gouvernement.

          1. Tea Party

            Allez une autre petite couche, j’ai un peu de temps, tant pis pour vous : Il y a une bonne dizaine d’années, avec un de mes amis, directeur général Antilles-Guyane d’une importante multinationale, nous étions chez Arianespace, pour fêter un départ réussit, avec tout le gratin, dont notre chère Taubira.
            De but en blanc, si j’ose dire face à Taubira !! il lui dit  » Vous ne donnez mal à la tête, dés que vous remuer la votre, ce bruit de chaînes d’esclaves est infernal et insupportable, calmez vous ». J’ai vu le moment où elle lui jetait son verre de champagne en pleine figure, encore heureux que le préfet et quelques autres n’étaient pas loin, mais je vous jure que son rictus, ses mâchoires serrées et crispées, ne firent froid dans le dos.

          2. hussardbleu

            Mais non, Tea Party, je suis convaincu que tu n’es pas un untermensch aigri, végétant dans un ghetto du vivreensemble… I was just pulling your leg… à défaut de celles de Black Mamba…

          3. Tea Party

            Mais je ne vous en avez pas voulu du tout, cela m’avait fait franchement rire, d’autant que cerise sur le gâteau, vous me suspectiez d’être toujours d’humeur badine, limite obsédé sexuel, ne pensant qu’à cela. Là, c’était trop ….. de compliments. Mais j’ai quand même arrête de faire une cour outrecuidante à notre amie Black Mamba. Elle va finir par s’ennuyer, et douter de sa beauté, ce qui serait bien dommage !

    1. Aristarque

      L’ essentiel pour Normal 1er est qu’ on ne constate qu’ en 2017, 2me semestre, qu’il n’ aurait pas dû être mou-président pour cause de déclaration ISF bidonnée…
      Et puis, le camp du bien et toussa, toussa, cela rectifie bien des erreurs venielles…

    1. Le Gnôme

      Ah, il y a réduction du déficit ? C’est nouveau, ça.

      Réduire le périmètre de l’Etat, cela fait le même effet sur un socialiste qu’une gousse d’ail sur un vampire.

    2. Pendant ce temps, la Chine fait un pas de plus vers l’étalon-or (comme je l’indiquais dans un billet en début d’année), Shell parque ses finances hors de la zone euro, l’ex-économiste en chef de la BCE pense que la France sera en faillite d’ici à 4 mois, bref, tout va bien…

      1. LaM

        Ca finira surement en étalon or en effet, reste à savoir l’échéance.
        Je pense néanmois que la Chine est pas encore prête à prendre les rênes, et ce n’est d’ailleurs pas vraiment dans la culture du pays de chercher le leadership mondial.
        Par contre je mets mes jetons sur un axe Allemagne – Russie – Chine (work in progress) qui ferait bien mal à tout le monde.

        1. hussardbleu

          pourquoi pas, mais quel changement « epochal » comme disent les Brits… La Russie qui, voilà trente ans n’avait peur que de l’Allemagne et de la Chine… c’était pas l’Amour, oder…. le Free-Market fait évoluer les choses vers la haute mer… et nous, nous restons dans les eaux polluées de la darse…

        1. Tea Party

          Le nouveau monstre de la pub, né de la fusion de l’américain Omnicom, et Publicis, n’a pas d’accord final, de la commission européenne, mais ils savent déjà, que le nouveau siège social Europe, sera aux Pays Bas, où les taxes sont toutes autres qu’en Fraônce ou ce qu’il en reste. Là c’est du lourd qui va disparaître, des poches profondes de  »notre » gouvernement.

      2. Hache

        Auriez-vous l’article en question sous la main ?
        J’en ai parlé récemment et j’aimerai avoir plus de précisions !
        Merci d’avance.

          1. Hache

            Arg, excusez mon manque de precision, Je parlais de l’article qui faisais référence a l’etalon or chinois.

      3. Martin T

        Mais non enfin les frémissements de la reprise sont là! C’est « Moscouvenidvedivici » qui nous le dit…

        Les PMI sont au top, la reprise est là, le soleil aussi!

        Ne vous inquiétez pas, dormez braves gens, les hommes en blancs s’occupent de tout…

      4. Tea Party

        Là, vous soulevez un point très important, aux multiples conséquences ravageuses pour nos dispendieux à travers le monde, et en Europe. Pas plus idiote que nous, c’est facile ! La chine, commence à prendre conscience que la monnaie fiduciaire, la planche à billets, ne crée que de la monnaie de singe, des billets de Monoply sans aucune valeur, et quand cela s’écroule, car tôt ou tard, ce ne peut être que le cas, sans or, sans garantie, il ne reste du papier sans valeur.
        Effectivement, vous aviez vu juste, d’autant que j’étais d’accord avec vous ! Mine de rien, les chinois, rachètent tout ce qui peut traîner en réserve, à des gouvernements qui n’auront même plus de bijoux de famille en garantie.
        Quelle connerie de Nixon ! Et ceux qui pourraient s’étonner que je critique un Républicain, c’est parce que les Démocrates, font toujours pire !! c’est pour dire !!!

      5. Duff

        4 mois, si seulement! Hélas la fin de partie peut encore s’éterniser.

        Pour rappel :
        http://thehill.com/blogs/on-the-money/economy/261823-romneys-plan-to-dump-bernanke-sparks-anxiety-on-wall-street

        C’est le premier lien que j’ai retrouvé mais c’est certainement pas le plus clair. Des Charles Gave ou autres libéraux ont soutenu Romney – non qu’il fût le plus pertinent des candidats républicains sans être le plus risible non plus – parce qu’il avait justement pointé du doigt la fuite en avant de Bernanke. L’UMP toujours aussi fortiche en économie socialiste avait du mal à trouver des poux aux calamiteux bilan du premier mandat Obama…

        Intervention de la Cassandre de BFMB :
        http://www.youtube.com/watch?v=thOvF0M237E

        La politique « accommodante » de la FED va continuer quel que soit le successeur à Ben l’imprimeur. Pour 6$ balancé dans l’économie, au mieux, 1$ de PIB en plus, spectaculaire résultat qui mérite bien de poursuivre le rêve un peu plus longtemps…

        Si en 2012 on avait élu un réformateur décidé à résorber les déficits en s’attaquant aux monopoles étatiques scandaleux, en coupant les vivres des Stéphane Gatignon en herbe, en réduisant le nombre d’élus, de strates administratives, en stoppant les dépenses qui ne relèvent pas de l’état etc… J’aurais été assez satisfait que les USA nous offrent du temps!

        En réalité, le temps qui nous a été offert a servi peu ou prou à poursuivre les folies entamées dans les années 80. J’ai bien peur que le coup de sifflet final retentisse dans bien plus que 4 mois ce qui laisse le temps d’aggraver encore beaucoup plus la situation française. 🙁

        1. Moi, j’ai fini de faire des paris.
          En 2008, je pensais que ce serait enfin le retour sur Terre. Il n’en fut rien, j’en suis désolé mais j’ai appris que l’Etat peut tout plier à condition qu’on le veuille vraiment (et bien sûr au prix d’une population écrabouillée sous ses demandes). La question devient alors : combien de temps les Français pourront supporter ces conneries ?

          Je ne sais pas.

          1. Duff

            Du reste celui qui disposerait des modèles magiques pour le prédire ne s’en vanterait ni sur son blog ni encore moins sur un plateau TV. Les exemples récents de restructuration de dettes ou de faillites étatiques montrent que que contrairement à l’espoir gauchiste, ce ne seront pas les plus riches épargnants qui mettront la main à la poche.

            D’ailleurs on ne saura jamais qui, et sur quels montants ont pu éviter de se faire chyprioter. Il devait y avoir une enquête, soit elle ne dévoilera rien soit elle finira dans une machine à broyer du papier dans un minustère.

            C’est la raison pour laquelle autour de moi j’avertis les détenteurs d’assurance vie, que primo, la souscription à de tels contrats et dans le nombre est énorme en France que c’est bien la preuve qu’au fond les français approuvent déjà la retraite par capitalisation, secondo, un hair cut ça signifie concrètement pour les petits épargnants et pas les plus fortunés de considérer que ce qui se trouve à gauche de la virgule du solde est remplacé par un joli 0.

            Et je leur pose la question suivante : Considérez-vous avec toujours autant d’intérêt les propositions de ceux qui comme Mélenchon proposent que la France fasse un doigt à ses créanciers? Réponse claire.

          2. Tea Party

            Cela fait partie des charmes de la finance. On ne peut jamais donner de date d’un crash, à dix ans prés, voire plus. Sans la faillite de Lehman Brothers, les subprimes auraient pu perdurer plus longtemps qu’on l’imagine. Il a fallut le cyclone Katerina, à la Nouvelles Orléans, pour précipiter les choses, rien de plus, car toute l’immense population habitant dans la cuvette, par définition étaient des pauvres, qui ne purent rembourser. Petite goutte d’eau, si on ose dire, qui précipita la crise.
            Comme les chaînes de Ponzi-Madoff et les caisses de retraites par répartition ! ), tant qu’il n’y a pas de grain de sable :  » Jusque là, tout va bien ». Bien malin, celui qui est capable le lire dans l’avenir.
            Nous sommes depuis de nombreuses années sur le fil du rasoir. Nous empruntons chaque mois, pour payer certains fonctionnaires ainsi que leurs retraites . Tant que nous pouvons, tout va bien, jusqu’au jour où ….
            L’ Euro, est un frêle esquif, ballotté aux grès des courants, rempli de rustines. Ils font des dettes, pour combler le trou d’autres dettes. Jusqu’au jour où.
            C’est en 71, que Nixon, arrêta la convertibilité or/dollar. Depuis tous les taux de change, repose directement ou indirectement sur le dollar, donc sur du papier monnaie sans valeur. Tant que le château tient, no problem ! Jusqu’au jour où. Bien que sachant que mathématiquement, cela ne peut qu’imploser, ou exploser !

    3. Hache

      Très intéressant de voir les différentes interprétations de cette annonce du FMI sur nos médias mainstream.
      Arreter de réduire le déficit public (????) ou arreter d’augmenter les impots ?
      Ils ne cachent même plus leurs soumission.

    4. Lambda Expression

      Ce qui a ete immediatement traduit par :

      Le figaro : « FMI : La France doit renoncer a de nouvelles hausses d’impots »

      France Inter : « FMI : La France doit reduire l’austerite »

      Moi : « FMI : La France doit immediatement assouplir son marche du travail, dimminuer la charge des prelevements obligatoires et des depenses publiques »

      1. LaM

        Version alternative: « Après plusieurs parties de Sim City, les analystes du FMI ont statué que c’était plus rigolo quand on dépensait de l’argent qu’on n’a pas ».

        1. vengeusemasquée

          Ou : « comme depuis l’arrivée de Lagourde, ça nique beaucoup moins dans les bureaux du FMI, les analystes un peu las ont décidé de reporter leur attention ailleurs et de recommander qu’on continue à emprunter aux enfants nés et pas encore nés en République du Frankistan, pour détendre un peu l’ambiance ».

    5. zen aztec

      Sauf que ce que les médias oublient de dire,céest que le FMI demande à ce que la réduction du déficit ne se fasse pa s par des hausses d’impôt

  6. 2L

    Ou alors, la presse a négocié avec Valérie : « on ne dit rien sur la plainte de Xavier Kemlin, mais en échange tu arrêtes les rouges à lèvres roses nacrés, c’est fini, ça, Valérie, c’était une mode qui a durée entre 1986 et 1987 et qui ne reviendra plus jamais…jamais. »

    1. vengeusemasquée

      C’est totalement invraisemblable parce que si ça avait été le cas, la question des chaussures ou celle du brushing serait venue avant. 😆

      1. hussardbleu

        quand je disais qu’elle était d’une méchanceté raffinée, la Vengeuse… m’étonne que Pascale soit pas sur le coup…

        1. vengeusemasquée

          C’était clairement une provocation à laquelle je devais répondre. Les crimes de look sont impardonnables quand on a autant de blé, surtout obtenu indûment. Bitch!

        2. hussardbleu

          « surtout obtenu indûment. Bitch! »

          Life is a beach…. surtout à Brégançon, semaine prochaine… et je vois avec plaisir le duo de tueuses en stilettoes se reconstituer…

        1. Tea Party

          Beurk ! Je ne suis pas fana des  »torchonées », mais celle de droite, est plus sensuelle ! Il faut le faire !inversez les tenues ! Nous ne lui payons pas des conseillers pour lui dire que si le pays est chaud, avec beaucoup de soleil, cela a des conséquences !! et surtout qu’elle n’oublie pas que l’on peut tout pardonner à une femme, sauf la laideur.

  7. LECOMTE René

    Un petit contrat de chargée de mission antidaté pourra faciliter le travail du juge. Il restera à contrôler que l’appel d’offre préalable à été réalisé selon les règles en vigueur dans l’administration…

    1. vengeusemasquée

      Ca ne suffit pas ! Il faut un arrêté de nomination et ça, on ne peut pas l’antidater . ^_^

      1. Istvan

        Sauf que dans ce cas, ils diront que la faute réside dans l’absence d’arrêté de nomination, une nouvelle loooongue procédure sera lancée sur le sujet et se terminera pas un petit tapage sur les doigts pour petite boulette administrative et le président et la first girlfriend sortiront blancs comme neige de toute cette affaire.

        1. vengeusemasquée

          ouais mais en fait, c’est moi qui suis conne. Il suffit de faire un arrêté pour une période déjà achevée. Ce n’est pas légal mais tout le monde le fait et aucun contrôle de légalité ne s’y arrête plus depuis longtemps. Tous les arrêtés de nomination sont rédigés en retard et les thunes correspondantes versées bien après le soi-disant service fait.

          1. Istvan

            « Ce n’est pas légal mais tout le monde le fait et aucun contrôle de légalité ne s’y arrête plus depuis longtemps. »
            C’est bien triste et c’est le signe d’une république bananière…

          2. vengeusemasquée

            Ca fait 10 ans au moins que le contrôle de légalité des préf est une grosse blague. On peut faire voter n’importe quoi et le rendre exécutoire. On paye les services de l’Etat pour s’assurer que les collectivités ne prennent pas de décision illégale mais je suppose qu’ils sont trop occupés avec les permis de construire !

  8. Hervé

    Votre interrogation est intéressante même si je suppute que vous connaissez la réponse.
    1) Mme la première concubine est issue du monde du journalisme.
    2) Mr le résident du palais de l’Elysée invite la presse à dîner tout en leur faisant un petit cadeau fiscal (avouez qu’en ces moments de crise, c’est bien la seule corporation qui bénéficie d’autant de largesses)
    3) on ne scie pas la branche sur laquelle on est assis
    4) La carte de presse est bien rangée au fond du sac pour la réélection de 2017.

    1. mlallier

      Comme le remarque H16, Madame n’est pas la concubine.

      J’ai vu ailleurs une excellente définition, méchante comme je les aime : l’outil d’hygiène du président.

  9. LECOMTE René

    Je me doutais que ce n’était pas simple d’antidater, mais mes connaissances juridiques sont insuffisantes sur ce sujet. Cela me rassure sur la difficulté pour le pouvoir de se sortir de ce mauvais pas.

  10. val

    En toud les cas bravo a Xavier Kemlin, c est courageux et quel qu en soit le resultat c est utile .
    Je suis toujours emballee par ce type d action dite perdue d avance , le panache, sans doute , le cote
    David contre Goliath.

  11. Pascale

    Il nous restera à nous tous d’envoyer quelques petites lettres de dénonciations pour contrôle fiscal envers le Rott (puisque MoiPrésident est intouchable le temps de son mandat).
    En effet, le droit français stipule bien qu’il ne peut y avoir « enrichissement sans cause ».
    Mais, bon je ne suis pas juriste…

  12. GG

    J’espère que cette plainte aboutira, mais pour une seule raison : je n’ai jamais trouvé une première dame aussi antipathique. Cette femme a ce que l’on appelle l’air mauvais. Et le surnom trouvé par L.Luca lui va comme un gant.

    C’est subjectif ? Oui.

  13. Karamba!

    Après avoir humidifié les draps avec sa journaliste de Paris Match, Flanby s’en va casser la croûte à la cafet’ du Monde. Heureusement que c’était Sarkozy qui était censé être un gros toxico de médias…

  14. Nocte

    Je n’ai pas signé cette pétition sur change.org (pour CB, y a des comptes à rendre, surtout à 410k€ le site web, c’est très net), mais quand je vois l’absolu silence sur VT, ben, non mon gars, désolé, mais je ne vais pas signer, ou alors les cafouillages de la presse, type : « oui, mais VT coûte 2 fois moins cher à l’Etat » (Et alors ? dès lors qu’elle n’est pas, aux yeux du fisc, la concubine de FH, elle n’a rien à foutre à l’Elysée ni à profiter des largesses de la présidence)

  15. Nyamba

    « J’imagine qu’un investissement aussi conséquent me choquerait moins si la Première dame était une « cover girl », une communicante présente dans la vie publique, une sorte de Michelle Obama à la française.  »
    J’ai cru ouïr un jour, sans trop y prêter attention, que CB était chanteuse. Ca compte comme « communicante », non ?
    Ensuite, je suis tout à fait profane en la matière mais si Wikipedia dit vrai : « La Première dame n’est pas toujours l’épouse du chef de l’État en titre », et on a la joie, que dis-je l’honneur insigne, d’avoir en France une « First girlfriend »…

    Dans tous les cas, ça coûte cher, ces bêtes-là…

  16. Florent

    Mauvaise foi : vous faites comme si tous les sites/journalistes qui relaient l’info approuvent les demandes de comptes sur la place de la première dame. Bousquet n’a pas demandé à ce qu’elle rembourse tout l’argent dépensé en tant que première dame, mais celui lié à un dépense qui paraît disproportionné avec la prestation réalisée.
    Que VOUS fassiez de la situation juridique de la première dame votre combat très bien, mais ne déformez pas les propos des autres.
    Le vrai problème, ce sont les dépenses inutiles, les factures gonflées parce que les décisions sont prises par des incompétents, ou des gens qui ne connaissent rien au sujet, quand ce n’est pas simplement pour faire plaisir à des amis. Et ça ça vaut pour tous les gouvernements.

    1. Théo31

      Une dépense qui ne concerne pas les fonctions régaliennes de l’Etat est de fait inutile.

  17. LECOMTE René

    Moi non plus, pas de signature de la pétition contre CB. Mais celle de X. Kemlin, ça a été immédiat !
    J’ai écrit sur un autre site (le point, pour ne pas le nommer, mais dont les commentaires sont bien filtrés pour éviter la dérive que l’on voit sur par exemple Libération) qu’on occulte le coût d’entretien pendant 10 ans de l’enfant adultérin et de la maitresse, en plus de l’épouse légitime du mentor de nos gouvernants suprêmes. Ce qui n’est qu’une goutte d’eau par rapport au naufrage du CL (20 milliards d’Euros), avec toujours la même origine. Et aujourd’hui, on s’en sert pour vilipender Tapie, avec l’objectif sournois d’atteindre NS

  18. Keller Slaty

    Si la (trop) chère Mme Sarkozy est coupable, qu’elle paye. Comme n’importe qui…ou presque.
    En revanche pour La Valoche, nous savions depuis l’arrivée de « Moi je » à l’Élysée qu’elle allait être entretenue aux (grands) frais de la populasse (nous quoi !). D’où la question : en plus de détournement de fonds publics, ne peut-on pas ajouter qu’il y a préméditation ?
    Par ailleurs, les 240K€ que vous mentionnez me semblent bien faibles, puisque La Valise semble avoir un cabinet, des gardes du corps, etc…

    1. GG

      Cela me semble fort bas également.

      De ce que j’ai entendu, elle a au moins cinq collaborateurs dans son cabinet. Je suppose que ces braves gens ne sont pas payés au SMIC. Rien qu’avec leurs traitements on dépasse donc déjà largement les 240.

      Alors avec tout le reste !…

      1. Higgins

        Curieux et gênant cependant cet « emprunt » en particulier sur un site « libéral ». Je te trouve bien aimable dans ton commentaire.

      2. Greg

        Et au départ de l’article, il y a la date, par h16, un lien hypertexte qui renvoie à une page très dégarnie…
        L’avez.vous même remarquée ?

  19. Stephane

    François Hollande : « Je suis là parce que le chômage ne part pas en vacances ».
    Boarfff, pfiouuu, dommage, ça nous en aurait fait.
    Dernière petite blague de Grotoumou à la Roche/Yon.

    1. Black Mamba

      Je suis là parce que le chômage ne part pas en vacances.
      Il oublie que c’est grâce à lui ou à cause de lui que le chômage est présent et en progression.
      Il ferait mieux de disparaître …

  20. NOURATIN

    Ce ne sont pas des questions à poser, voyons. Le chef de l’Etat, qui appartient à la Grande Famille de Fauche a une maîtresse que la République, elle même de gauche par nature, lui finance pour préserver son bon équilibre psychosomatique.
    En revanche l’épouse de son prédécesseur, lequel ne faisait pas partie de la Famille, ne justifie en rien, pour cette raison, un quelconque financement républicain.
    C’est une question purement familiale, voilà tout.

  21. Tea Party

    Pourquoi se masturber l’esprit ? En admettant que Carla, et autre aient le moindre problème ce dont je ne crois pas, et après ? Cela changera quoi ? Toutes les voix, se sont reportées  » naturellement » en quelques mois, de DSK, à  »MoiPrésident » pourtant d’une toute autre stature, si on puis dire. (mieux si DSK, avait pu se présenter, il aurait été élu).

    L’affaire Cahuzac, pourtant mahouss costo, n’est en rien, à part quelques décimales et encore, sur la chute des sondages de Hollande. Il est au niveau, et au %, qu’a toujours était le PS et il restera stable à ce niveau.

    Ses copains cocos, écolos, gauchos, jouent leurs jeux, mais reviendrons vite à lui, ou un autre pour faire chorus, lors d’une prochaine élection présidentielle, pour aller manger dans la gamelle.

    Le français électeur est irrémédiablement con. Il vote pour un maire qui promettra d’embaucher le fiston, de refaire l’enrobé devant chez eux, de mettre un réverbère supplémentaire, en faisant fi, de sa probité, son honnête, sa compétence. D’ailleurs  »Moulande » dégringole, car il ne peut pas donner autant que l’a toujours fait les socialos, a tous leurs petits copains, rien d’autre. On en reviendra toujours aux paroles de Georges Frêche :  » Je fais campagne auprès des cons, et là je ramasse des voix en masse ».

      1. Tea Party

        Je pense souvent à ce membre d’un gouvernement africain, particulièrement brillant, autour d’une bonne table, où je lui faisais remarquer que l’enveloppe qu’il me réclamait, (aprés celle de son directeur de cabinet, du cousin, du beau frère de sa maîtresse, et de son voisin de palier, le classique en Afrique ….) in fine faisait monter les prix, nuisaient à ses électeurs, ses alter égo, me rétorqua avec la plus grande franchise, que jamais il ne serait jugé pour son honnêteté, sa probité, même pas sa valeur, ou l’intelligence de ses décisions réellement bénéfices au bon peuple, mais pour ses discours et actions totalement démagogues. Il n’oubliait jamais de faire référence au Marabou du coin, auquel il ne croyait pas, au chef du village, bête comme ses pieds et sénile, cela lui suffisait largement. Je ris jaune, quand il me stoppa, en me disant que ce n’était pas mieux en France, (qu’il connaissait parfaitement, dont les hautes sphères) et que les électeurs français, n’étaient pas plus évolués que les siens, pourtant illettrés dans leur grande majorité !!

    1. Nyamba

      Bonsoir. Je voudrais réagir sur votre dernier point. Il s’agit là, à mes yeux, de manoeuvres classiques pour un électorat de proximité (et donc quoi de plus humain de donner sa confiance à quelqu’un qui va bosser pour vous ? et embaucher vot’ fiston ?). En tous cas c’est la règle par chez moi : les gens ont l’air très contents quand les feux d’artifice communaux durent 30 min et que les ronds points fleurissent, quand bien même les impôts locaux ressemblent à de mauvaises blagues.

      Pour ce qui est de la présidence de la république (tout en minuscules), le souci n’est pas tant l’électorat que le panel resplendissant de candidats. On ne peut pas tous être si bêtes… si ?

  22. Mominette

    C’est pourtant bien simple.

    Devant l’accusation de la Triste-Veiler, il a vite fallu fabriquer une casserole à Carla Bruni. Le montant évoqué pour son site est évidemment celui qui comprend les 3 personnes oeuvrant à la mise sur pied de son importante fondation, qui regroupe toutes les associations consacrées à ce thème et en organise les synergies.
    La vraie Première Dame a oeuvre à son habitude, avec une implication considérable et en toute discrétion, mais pas seulement : on peut voir qu’elle a été la première donatrice (sur ses fonds personnels) de cette fondation, et qu’elle a rameuté la générosité de quantité de généreux privés. Du beau travail.

    Pour la Quidame, simple compagne hygiénique du Présigland, elle n’a aucun statut (pas même celui de concubine, trop cher fiscalement), et personne ne sait à quoi elle claque l’argent de la république.

    Aucune comparaison n’est donc possible ni même envisageable.

  23. Fausto Consolo

    Je ne lis pas l’Allemand mais cette prévision de l’économiste cité plus haut, à savoir France en faillite dans 4 mois, me semble bien optimiste. Je verrai plutôt un long marasme, accentué par le changement de population française. A moins que du fait même de changement de population ce pays s’évanouisse. La France… disparue brusquement au XXIe siècle. Comme les Etrusques, les Celtes ou encore les Hittites en leurs temps. Que de mystères… Enfouissons dès aujourd’hui des dizaines de tours Eiffel miniatures pour fasciner les générations futures.

    1. Amanda

      Ben vouiche, à Paris match ! C’est pô une référence, mais elle peut contrôler bien des articles et surtout elle peut avoir le bras long éventuellement concernant d’autres canards boîteux pour avoir de l’influence … juste une question de relation et de « bonne entente » …

  24. Amanda

    Je remercie H16 de son billet sur ce sujet et de rappeler qu’une plainte à été portée à l’encontre de notre chère …. amante du prézident des bizoux … et qu’actuellement, est demandée la transparence quand à l’argent qui a servi de Mme Sarko de la même manière .. de drouate ou de gôche, ça ne change rien, essayons d’être justes tout simplement dans nos demandes de comptes … ce que nous le savons ne le sont pas les journaleux .. je ne suis pas si sûre que si peu de gens s’intéressent à l’affaire de Valérie, car beaucoup en ont assez de l’hypocrisie ambiante, voir le mutisme maintenus une fois encore, par les médias à ce sujet ..
    Je suis plutôt optimiste ..
    Bien que loin du Hoglandouillisme … je précise … !

  25. Saluki

    Je fais une différence ENORME entre Carla Bruni et la Rottweiler…
    Dans un cas, on a l’épouse légitime du Président, donc une véritable Première Dame… Je ne signerai donc pas une pétition la visant !

    Dans l’autre, on a la poule de Toutmou, sans aucune légitimité puisqu’on n’est plus au temps du bon plaisir des Rois et donc que nos impôts ne doivent pas entretenir…
    Il serait plus juste de dire qu’elle est la concubine du Flan à la tête du pays (il y a même « concubinage notoire », selon la loi), mais que dire de la déclaration du seul patrimoine de Hollandouille ? Ce dernier a-t-il oublié l’obligation de faire une déclaration commune des biens pour l’assujettissement à l’ISF ? Pense-t-il que la loi ne s’applique qu’aux autres ?
    Je fonde bon espoir sur la plainte de Xavier Kemlin, qui semble désireux d’aller jusqu’au bout, du genre « on ne lâche rien ! » . Il a raison : cela fait plusieurs années ans que Moullande aurait dû faire déclaration commune, et la justice ne peut laisser passer cela… Ou alors c’est la porte ouverte de la fraude pour tous les concubins !

  26. camillia

    La presse est muette comme une carpe lorsqu’il s’agit de la maîtresse du Président? normal vu le cadeau fiscal offert par le chef de l’Etat, cadeau appréciable en cette période d’augmentation constante d’impôts. Pire, depuis le dîner , elle devient servile, oubliant son devoir de contrepouvoir

  27. Dulopois

    Vous écrivez quelque chose d’incorrect :
    « Or, et ceci est récent, nouveau et devrait déclencher un minimum d’intérêt, cette plainte a finalement été acceptée ».
    Cette phrase laisse sous entendre que la justice aurait accepté cette plainte car elle serait justifiée.

    Or ceci est faux, cette plainte n’a pas à être acceptée ou non. Il s’agit d’une plainte avec constitution de partie civile qui est obligatoirement acceptée si le plaignant paye la somme demandée (ici 2000 euros).

    Cela signifie également que le Parquet a classé sans suite ou non pas répondu à la plainte précédente car on ne peut déposer une plainte avec constitution de partie civile que si l’on a saisi le Parquet auparavant depuis plus de 3 mois.

    1. Oui et donc ? La précédente a été classée sans suite, celle-ci est acceptée (il ne peut en être autrement) et normalement, ceci devrait intéresser la presse. Or : rien (ou à peu près). C’est le sens du billet.

  28. jack30

    Bonnet blanc et blanc bonnet, nos chers représentants nationaux ont oublié que la Révolution française a aboli les privilèges, mais qui sont encore bien là, dans bien des domaines…On a remplacé les Nobles par les Politiciens nantis tous bords confondus, le clergé est toujours là (heureusement pour faire contrepoids à l’Islam) et le Tiers Etat, les ouvriers, travailleurs, artisans, commerçants et agriculteurs, taillables et corvéables à merci, eux qui produisent la richesse nationale, le concret, le monnayable, dont ils gavent le Trésor pour payer une grosse partie des élus de la République, bien avantagés qui ont pris soin de bien améliorer leur sort présent et futur, tandis que les « taillables et corvéables » eux, sont à la ramasse… Ainsi va la France, dont la République n’a plus que le nom… Un bon point pour le rédacteur qui sait aborder les sujets avec objectivité et humour parfois !!!

  29. Georges Van Desmet

    L’obsession du petit pauv’complexé par sa taille a été parfaitement illustré par la photo qu’on trouve sur la Toile où il est debout sur un valise de technicien TV pour ne pas paraître trop petit à côté de Bush

Les commentaires sont fermés.