Quelques intéressantes statistiques de la Banque de France

Un aimable lecteur m’a fait parvenir les dernières statistiques en matière de production monétaire de la Banque de France. Ici, il s’agit de la partie purement physique, c’est-à-dire les pièces et les billets. On y découvre quelques éléments intéressants qui viennent corroborer mon billet d’hier.

Dans celui-ci, j’évoquais le fait que les Français sortaient actuellement de plus en plus de billets de leurs comptes en banque et semblaient clairement préférer l’argent physique par opposition au numérique stocké dans les serveurs bancaires. Les statistiques fiduciaires de la Banque de France confirment deux tendances.

D’une part, comme l’indique ce graphique, on note … une petite déflation (en fait, un ralentissement de l’accroissement, pour être plus précis) :

emissions billets BdF

Je reviendrai sur cette déflation dans un prochain billet. La seconde tendance, c’est l’impression toujours plus importante de billets, notamment des coupures de 20, 50 et 100 euros en France.

emissions billets par coupures FR

Eh oui : les Français, très manifestement, aiment bien les coupures de petit montant, faciles à échanger. Le 20€ est ainsi la première coupure échangée un peu partout (et de loin, puisqu’elle représente plus de 40% des coupures émises). Il est vrai qu’il est bien plus simple de payer son garagiste, son plombier ou son assistante maternelle avec des billets de 20 ou de 50 qu’avec des billets de 100, 200 ou 500…

Ce qui n’occulte pas le fait que, dans le reste de l’Europe, le billet de 500€ a encore la cote :

emissions billets par coupures EUR

Ce qui, là encore, n’est pas étonnant. Lorsqu’il s’agit de thésauriser de fortes sommes, le billet de 500 est difficile à battre. Les Allemands sont, bien sûr, les grands spécialistes de ce genre d’opérations ; mais on peut parier qu’ils ne sont pas les seuls…

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires83

  1. Black Mamba

    Le mois dernier , c’était une mamie qui nous a payé cash avec tout une liasse de billet de 500 euros. P****! Super difficile pour les utiliser les commerçants n’ont veulent pas 🙁

    1. paroxystique

      Ça ce change bien au Casino les 500, mode d’emploi, changer quelques billets dans une soirée, en jouer un peu…

      1. Aristarque

        Reste à avoir un casino pas trop loin de chez soi ou, évidemment, s’ offrir des weeks-ends canailles en bord de mer…

    2. Zendog

      Les commerçants ne sont déjà pas chauds avec les billets de 100.-
      J’ai dû changer de DAB car celui où j’allais s’est mis à distribuer des billets de 100.-. Quand j’ai voulu payer avec ce billet dans une grande surface, la caissière a téléphoné à une collègue qui est venue avec un appareil, a repassé mon malheureux billet dans tous les sens.Ouf, il était bon mais on se sent un petit peu mal à l’aise. Alors les 200 ou 500, je n’ose pas y penser.

      1. Ça dépend des commerçants. Les vendeurs d’or ne refusent pas les 500. Ils ont tout le matériel pour tester les billets.

      2. Etienne

        En Espagne ça se fait beaucoup de payer avec des billets de 500€. Il faut dire que c’est plus pratique pour être payé au noir.

          1. Black Mamba

            Ce n’est le mot qui convient , c’est immoral d’être riche …
            Tout le monde a de l’argent , certains plus que d’autres mais il ne faut pas le montrer ….

            1. vegeta

              comme les déclarations stupides des ministres qui déclaré pour certains un simple vélo et pour d’autre une trottinette alors qu’ils possèdent des millions ( monnaie, actions, tableau, bijoux etc. )

            2. yp

              Ben oui… La pensée du socialiste peut être résumée de la façon suivante : « Si tu as d’argent que moi, c’est forcément que tu me l’as pris, à moi, vertueux parmis les vertueux… »

        1. Menfin

          L’Allemagne et l’Espagne sont les deux pays de la zone euro iù circulent le plus de bilets de 500 euros.
          En Espagne les chèques sont très mal vus et les gens n’ont même pas de carnet, en revanche la CB est facilement prise, et les grosses sommes se paient par virement bancaire bien plus facilement que chez nous. Il ne s’agit pas QUE de payer du travail au noir, les gens paient beaucoup en cash. A noter que les retraits bancaires de plus de 10.000 euros demandent une justification fiscale écrite.

      3. petit-chat

        En Grance, ça sent quand même le cramé :
        -Interdiction d’achat d’or en espèces
        -Limite de virement par jour de compte à compte : 3 000 € (Banque Postale)
        -Interdiction d’acheminer par La Poste des envois d’or et d’argent métal

        1. Aristarque

          La Poste n’ est de toutes façons pas sûre pour les envois d’ objets coûteux. Mon épouse a confié en juillet à une célèbre, encore récemment, bijouterie joaillerie lilloise, le soin de réparer un collier de perles. Celle-ci l’ a envoyé à son sous-traitant spécialisé en colissimo recommandé, assuré, etc… sauf que la Poste a réussi à le « perdre » (explication officielle)… Je ne vous dis pas le souk dans lequel nous sommes entre le joaillier, son assureur et la Poste…

          1. hussardbleu

            Harry ! ce collier devait dater de l’époque où tu étais Syndic… et dire que je proclamais ton honnêteté sur ce site, eu égard à ton Doblo et ta meute d’enfants affamés….

            Me reste à découvrir que ton Doblo est en fait une Bentley (comme disait M. Bugatti, la Bentley est un camion de course…) et que tes enfants se nourrissent exclusivement de caviar…

            Ceci dit, mon propre fils a un jour envoyé d’Allemagne où il travaillait – et par LRAR – quelques centaines d’euros en cash : la LRAR a disparu du coté de Reims… il est connu que, parmi les employés de La Poste, il y a quelques véreux… non quantum sed quanti ponderandum est… n’est-ce pas….

            1. Renaud Bouchard

              Choix de citation judicieux !
              Toutefois je vous suggère ceci : Non quantum quisque prosit, sed quanti quisque sit, ponderandum est[, homo quanti.

              Cic. Brut. 73 (il faut juger les talents non sur ce qu’ils rapportent, mais sur ce qu’ils valent).

              Mot à mot : il faut peser non combien un homme est utile, mais de quelle valeur il est.

          2. petit-chat

            Je n’évoquais pas la fiabilité de la Poste…
            Pendant 2 mois, cet été, nous avons eu droit à un remplaçant analphabète dyslexique qui confondait les rues et les noms, même pour des recommandés…
            C’est nous qui avons fait son boulot en redistribuant le courrier reçu par « erreur ». Seul « avantage » : le courrier était déjà distribué à 10 h au lieu de midi…
            Quant aux voleurs parmi le personnel, j’atteste : 2 envois de Hong-Kong ne me sont pas parvenus. Mais la Poste à bien pris note de mes réclamations, je suis rassuré.

            1. Black Mamba

              Nous avons reçu plusieurs fois des colis déchirés ou ouverts , comme ce n’étaient pas intéressant , nous avons pu, au moins, recevoir notre commande et cela avec la Poste et UPS 🙁

        2. vladivostok

          exact.
          H16 raconte des conneries en disant que les acheteurs d’or acceptent les billets de 500 euros.

          1. Pas en France. Mais ailleurs, si, bien sûr. Ça m’arrive régulièrement. Évidemment, la révélation de vivre dans un pays pourri peut un peu vous défriser, mais ça ne change rien.

      4. channy

        Perso depuis le début de l’année 2013 j ai un mal fou pour obtenir des billets de 100 euros au guichet de ma banque, je ne parle pas des billets de 200…le plus souvent on me file des billets de 50 euros….utile en France, mais a l étranger on vous les changent souvent a un taux un peu moins bon que les grosses coupures de 100,200 et 500…et puis cela fait vite du volume dans vos poches contrairement aux grosses coupures.

        1. Dans les pays étrangers, à chaque fois que je fais de gros retraits (>3000€), on me propose toutes les coupures possibles.

      1. channy

        Il vous dira qu il ne peut pas vous rendre la monnaie sur votre billet de 500 euros car son fond de caisse ne le permet pas….imparable !

        1. El Gringo

          @ channy
          Il vous dira surtout qu’il gère son commerce comme il l’entend sans avoir besoin de la loi ou de toutes autres excuses foireuses pour accepter ou refuser une transaction. C’est si difficile à comprendre?

          1. Cerf D

            Certes, mais prenons un cas concret. Une tablée de 25 au restaurant qui décide de payer son repas avec un billet de 500€. Le restaurateur peut bien gérer son commerce comme il l’entend, les clients gèrent leur argent comme ils l’entendent aussi. Dans votre commerce, c’est simple, si vous et votre client ne vous mettez pas d’accord sur le moyen de paiement, la transaction ne se fait pas.
            Mais pour un restau, en général les gens payent après avoir mangé.

        2. Cerf D

          A condition de que le montant de la transaction ne soit pas aux alentours des 500€ auquel cas, l’argument ne tient plus.

  2. J.Charles F

    Économie parallèle et travail au noir sans doutes , mais peut être aussi des boites à biscuits et de la simple solidarité familiale…

    1. tess

      Attention à la solidarité familiale. L’Etat déteste la solidarité dans le cercle privé. Le moindre euro donné à ses enfants, parents, doit être déclaré au fisc. La solidarité Étatique sinon rien.

      1. Black Mamba

        Cela fait plus de 6 mois que nous demandons à Western Union de nous donner les justificatifs d’envoie d’argent pour le frère de mon époux , des sommes régulières sur 2 ans car il a un cancer et il était dans l’impossibilité de subvenir à ses besoins .
        Nous avons beau les relancer ils nous répondent , « Oui , nous allons vous les envoyer dans 48 heures  » et toujours rien…
        Rien que cette déclaration nous permettrait de baisser drastiquement notre impôt de 2012 .. 🙁

  3. jacqueshenry

    Le billet de banque le plus imprimé en Europe est la coupure de 500 francs suisses, suivez mon regard. Ecouler des billets de 500 euros n’est pas simple. J’avais retiré du cash quand je suis allé au Japon au printemps dernier et mon banquier avait inclus deux billets de 500 euros. Les seuls commerces où j’ai pu les écouler sans problème étaient des duty-free shops à Séoul-Incheon qui rendent la monnaie en euros naturellement (business is business) mais allez acheter un paquet de cigarettes au coin de la rue avec une telle coupure, vous vous faites proprement jeter …

    1. channy

      Vous pouvez aussi aller dans un bureau de change pour échanger vos billets de 500 euros contre des devises locales, ensuite rien ne vous empêche de racheter des euros avec les devises locales et souvent de choisir le type de coupures que vous souhaitez.

  4. Ligne144

    L’utilisation au quotidien des billets varie d’un pays à l’autre en fonction des usances et de la réglementation.
    En Allemagne, il est d’usage de payer avec des espèces y compris des acquisitions importantes.
    En France, depuis 1981 puis par la suite, le plafond de ce qui peut-être payé avec des billets a été diminué régulièrement (vif intérêt du fisc !).
    Si le volume de billets en circulation en France augmente en revanche ce peut être en raison du passage d’une plus grande part de l’économie « au black ».
    Enfin attention, l’impression des billets se fait dans toute l’union européenne, ce n’est pas parce que les français utilisent certaines coupures qu’elles sont forcément imprimées à Chamalières.

  5. Adrien

    Attention aux interprétations erronées ! Chaque banque centrale des pays de la zone euro s’est spécialisée dans l’impression d’au maximum 4 billets (parfois moins). En particulier, la France est un grand imprimeur de billets de 5, 10 et 20 euros. Mais il est difficile de relier l’impression d’une coupure et son usage au sein d’un même pays : des billets de 5, 10 et 20 français partent dans d’autres pays, alors que d’autres coupures sont importées. Par exemple les 50 sont principalement imprimés en Italie, Belgique et Allemagne ; les 100 en Italie, Allemagne et Autriche ; les 200 en Allemagne et aux Pays Bas ; etc.

    D’autre part les graphiques proposés sont en valeur cumulée et non en nombre de billets. Par définition, 10 milliards de billets de 5 et 100 millions de billets de 500 atteignent la même valeur en euros, et pourtant le second est 100 fois moins répandu que le premier…

    1. Adrien

      Par exemple, selon les stats de diffusion d’EuroBillTracker, les billets utilisés par les Français et encodés dans le système par les participants français en octobre 2013 n’ont été imprimés qu’à 60% en France (n° de série en U). Si on estime qu’EBT est représentatif, cela pourrait donc signifier que, en première approche, 40% des billets en circulation en France ont été imprimés dans d’autres pays.

    2. Les statistiques tenues ici le sont pour les demandes au guichet de la BdF pour les banques françaises. Donc non, ce ne sont pas les billets de 5 ou 10€ qui partent vers l’étranger.

      1. Adrien

        Ce n’est pas clair du tout au vu de la formulation utilisée dans le document qui est mis en lien… Comment la Banque de France pourrait-elle émettre plus de 25 milliards d’euros en billets de 50 alors qu’elle n’en imprime pas ?

        1. Qui imprime physiquement les billets est sans intérêt ici ; ce qui est intéressant, c’est la quantité de billets qui sont distribués aux banques commerciales, et combien sont retirés.

          1. Adrien

            Vu 🙂 Par « émission » il faut entendre « distribution » et non « impression ». C’est ce terme dans la note qui m’a fait confuser ^^

  6. Von Mises

    Ce qu’il y a d’étonnant, c’est que cette inflation touche même ‘l’argent fantome’, le ghost money, les billets Tai Sui que les chinois donnent en offrande aux défunts, pour payer leurs frais divers dans l’autre monde …
    voir :
    http://aucoeurdelachine.blogspot.com/2013/02/tout-lheure-en-rentrant-pied-dun.html

    allez faire un tour chez Tang à Ivry; les coupures sont passées en peu de temps de plusieurs centaines de dollars (ou autre) à plusieurs millions …
    on n’est jamais trop prudent …

  7. hussardbleu

    Juste après 1945, en France – et je crois aussi en Belgique, voire ailleurs encore – on a procédé à l’échange des billets, pour punir les trafiquants de marché noir…

    Si l’on utilise ce même principe, et si l’on considère que les billets de 500 euros sont thésaurisés par les fraudeurs, qui empêcherait le Léviathan de mettre HLL ces billets ?

    1. Von Mises

      Il n’y a qu’en France qu’une Mémé vous fait un chèque de 8 euros à la caisse à Lidl. Ici à Luxembourg, ou en Allemagne, en Autriche ou en Suisse le cash – et les grosses coupures – sont d’un usage commun.
      les allemands, les premiers, ne seraient pas d’accord …
      et puis, de toutes façons, ‘aujourd’hui, avec 500 euros, ta plus rien …’

      1. Zendog

        D’autant qu’en Suisse, les chèques n’existent plus depuis longtemps et les distributeurs ne se trouvent pas à tous les coins de rue. Et tout le monde n’a pas de carte bancaire !

        1. Duff

          Essayez de payer en CB au Portugal. Outre mon expérience perso, j’ai plein de témoignages confirmant que c’est impossible. La France suit cette même mauvaise pente, le refus de l’impôts et le bizness au black.

          Les dirigeants français pensent être plus malins que ceux qui ont ruiné la Russie, on verra bien mais je n’ai aucun doute sur la suite.

          1. tess

            Et la Grèce, déjà il y a vingt ans, le paiement par carte était à bannir et ca n’a pas changer depuis.

          2. jean-marc

            mais si c’est possible de payer le resto en CB au Portugal… mais c’est le meilleur moyen de ne pas voir arriver le patron et la bonne bouteille  » maison  » en fin de repas, c’est tout! Donc, nous, par respect pour les traditions locales, et gourmandise ivrogne 😉 , on évite…

        2. LNB

          Clair! J’ai du acheter une petite bagnole d’occaz pour CHF 8000… en cash. Carte plafonnée à 4000 par jour. Un coup de fil au CS, le lendemain, plafond à 10 000 par jour. Liberté, responsabilité.

      2. channy

        Mouais je bosse chez un concurrent espagnol de LIDL( quand je suis en France)
        Les chèques on ne les prend que pour les clients que l on connait car trop d impayés depuis 2 ans…
        Au niveau des paiements en espèces c est en augmentation constante depuis le début de l année..elles représentent environ 30o/o du chiffre d affaire journalier.

  8. lm

    Perso j ai largement commencé à augmenter mon stock de billets.
    Ça reste petit pour l instant mais chaque mois ça augmente. Et à chaque voyage, j en profite pour prendre d autres devises, notamment du HKD et du SGD.

  9. gc64

    Moi idem ; cours de maths payés en billets de 20, que je refile lors des courses ou le plein d’essence mais qui ne transitent pas par mes comptes. Alors qu’avant c’était des chèques que je mettais sur le livret. Mais comme on est plus sûrs de rien, juste le minimum à la banque et le reste dans la tirelire.
    A quand la taxe sur les tirelires ?

      1. Ah bon ? -> notez bien qu’il ne sert à rien de cliquer sur l’adresse Bitcoin ; pour donner, il faut simplement faire un transfert à partir de votre porte-monnaie bitcoin vers l’adresse fournie.

        1. Black Mamba

          J’ai essayé pour le Fun , et effectivement cela ne fonctionne pas avec Safari …
          Je passerai par Contrepoints 😉

            1. Black Mamba

              « Vous aussi, participez à la domination anarcho-capitaliste. Terrorisez l’Etat en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !  »
              Cet énoncé est accrocheur, on a moins l’impression de faire l’aumône mais un acte « terroriste » … Ça me plaît :mrgreen:

      1. Black Mamba

        J’étais en train de me renseigner pour les portefeuilles Bitcoins , et j’ai lu ceci
        « Soyez prudents avec les espaces publics

        À moins que votre intention soit de recevoir des dons publics ou des paiements avec une transparence complète, publier une adresse Bitcoin dans un espace public tel qu’un site web ou un réseau social n’est pas une bonne idée lorsqu’il s’agit de confidentialité. Si vous choisissez d’utiliser Bitcoin de cette manière, rappelez-vous que si vous déplacez des fonds avec cette adresse vers l’une de vos autres adresses, elles seront publiquement souillées par l’historique de votre adresse publique. Il peut aussi être utile de faire attention à ne pas publier des informations sur vos transactions et vos achats qui pourraient permettre à une personne d’identifier vos adresses Bitcoin. »
        🙄

        Je sais que vous n’êtes pas né de la dernière pluie de météorite ….

        1. Ne vous inquiétez pas. Chaque billet a son adresse BTC, et l’adresse de réception n’est en fait pas celle que je fournis en public 🙂

  10. vegeta

    qui possèdes des informations concernant l’ouverture d’un coffre dans une banque et comment fonctionne les assurances etc ? merci

    1. Black Mamba

      Il faut demander à ta banque si elle a un coffre disponible, si oui, tu peux en bénéficier et après tu détermines à combien tu veux assurer en cas d’effraction et de vol sur le coffre …
      Sur trois banques que je fréquente seulement deux possédaient des coffres et pour l’une d’elle la responsable m’a dit qu’ils étaient pas terribles pour la sûreté …

        1. Adrien

          A ma connaissance, LBP ne fait pas de location de compartiments de coffre fort. D’ailleurs ce n’est pas indiqué dans leurs tarifs disponibles en ligne.

    2. Adrien

      Toutes les agences bancaires ne possèdent pas de coffre. Il faut donc déjà déterminer lesquelles sont de bonnes candidates (certaines mettent des infos en ligne, d’autres non donc il faut appeler ou se rendre sur place). Ensuite effectivement il est fort possible qu’il ne reste aucun compartiment disponible. Si par contre il en reste un, les plus petits modèles sont souvent loués entre 50 et 100 euros par an ; il est nécessaire d’avoir un compte ouvert dans la banque en question (il est souvent possible d’ouvrir un compte de dépôt simple, sans CB ni chéquier, avec gestion en ligne, le tout étant souvent gratuit). Pour les assurances, il y a un montant plafonné garanti en cas de pépin, sachant que c’est au locataire du coffre d’apporter toute preuve du contenu. C’est la partie la plus difficile, la banque n’étant pas forcée d’accepter les déclarations simples ou les photos…

        1. Black Mamba

          J’imagine mal un huissier t’accompagner à chaque fois que tu vas à ton coffre pour valider le contenu ….

        2. Adrien

          Un constat d’huissier paraît effectivement être un commencement sérieux de preuve. L’inconvénient c’est qu’il faut sérieusement limiter les visites puisque la banque profitera sans doute d’un éventuel décalage entre le dernier constat et la dernière visite (« ahah, le constat date du 30 avril, vous êtes venu le 2 juillet, prouvez-nous que vous n’avez pas vidé le coffre ! »).

          Ci-dessous un extrait les conditions générales qui s’appliquent à mon coffre si ça peut aider : « En cas de sinistre (…) le titulaire de la location du coffre devra faire la preuve de la consistance et du montant de son préjudice par tous les moyens en son pouvoir, notamment par la production des documents justificatifs en sa possession et particulièrement, pour les bons de caisse, bons d’épargne et bons du Trésor, par les numéros desdits bons, et pour les lingots d’or, par les certificats d’essai (…) »

  11. mps

    Un pays où les gens courent encore avec un carnet de chèque à souche, enterre ses pièces d’or sous le pommier, et fraude tant qu’il peut, privilégie évidemment le cash.

    Et puis, hou hou, il y a la panique : imaginez que la France se fasse jeter hors de l’Europe (ou en sorte, version Marine) ?

    Du jour au lendemain, les comptes passeraient en francs français, perdant au moins 30 à 40 % de leur valeur ! Tandis que ce qu’ils ont en main, ce seront toujours des euros !

    On voit le même phénomène en Grèce, où tous les portefeuilles des gens sont bourrés d’euros !

    Ce soucis de garder du cash est en fait un plébicite pour l’euro.

  12. Von Mises

    pour en revenir au cash, et à la tendance actuelle, si elle se confirme, c’est un véritable Tchernobyl pour les finances de l’ Etat;
    Pour mémoire, les recettes fiscales 2013 sont estimées par Bercy à 298.6 MM d’euros (j’aime bien les 0.6, quand on voit la régularité avec laquelle les services de Bercy se trompent depuis 40 ans … recettes toujours estimées en hausse, et sous estimation systématique des dépenses (voir http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/le-budget-et-les-comptes-de-letat/approfondir/les-recettes/les-recettes-fiscales.html);
    mais bon, ils vendent leur soupe, c’est normal; tu fais ça dans le privé plus de 2 trimestre est t’es viré, mais Taliban un jour, Taliban toujours …)
    Dans ce budget:
    IR= 71.9 MM euros
    IS= 53.5 MM euros
    et TVA, bingo, = 141.2 MM euros soit 47.3% du total
    Près de la moitié des recettes de l’Etat proviennent de la TVA; toute augmentation du travail au noir a un impact dévastateur et immédiat sur les recettes fiscales; 10% de TVA en moins, c’est 14 MM qui manquent, d’où on augmente la pression sur les particuliers (IR) et les sociétés (IS), qui ne s’en sortent qu’avec plus de travail au noir, d’où moins de TVA etc … François Pignon est vraiment très fort; il a carrément pris une tronçonneuse pour scier la branche;
    je ne sais pas ce qu’ils fument au Château, mais ça a l’air bon …

  13. Zirgouflex

    http://www.cbanque.com/actu/34175/tracfin-pourquoi-les-banques-surveillent-elles-vos-comptes-bancaires

    « nous recevons une alerte lorsque plus de 80% des versements sur un compte font l’objet de sorties en liquide. Cela ne signifie pas pour autant qu’il y aura une déclaration de soupçon : certaines catégories de clients, comme les retraités, préfèrent parfois utiliser les espèces que les chèques ou les cartes. »

    Vous voulez utiliser systématiquement du liquide ? vous allez être fichés.

Les commentaires sont fermés.