Le non-choc fiscal et la dette qui grossissait, grossissait, grossissait …

Il y a quelques mois, le président Hollande et le gouvernement Ayrault, prenant la mesure du marasme dans lequel le pays s’enfonce, sont montés aux créneaux pour annoncer, urbi et orbi, une réforme fiscale d’importance, quelque chose qui allait enfin remettre la France sur les rails multiples de la simplification administrative et fiscale, de la croissance et de l’emploi retrouvé. Moyennant un chantier qui allait durer tout le quinquennat (et même un peu plus) et une remise à plat des taxes, ponctions et prélèvements, la réforme allait gravement envoyer du steak, on verrait ce qu’on verrait et accrochez-vous bien.

Las.

On sentait déjà, au bilan de l’année 2013, que le « choc fiscal » n’avait pas été à la hauteur des espoirs gouvernementaux : jugé peu efficace, il aurait même cassé la reprise économique française (un peu comme on casse la course d’un éléphant en lui tirant dans les pattes).

Et pour l’année 2014, on sent déjà des soucis : les meilleures intentions du monde ne sont rien si l’intendance, lourde, tatillonne et pusillanime, ne suit pas. Apparemment, à Bercy, ils se sont refilés le mot — ces gros fainéants — pour ne surtout pas permettre aux valeureux combattants de la fiscalité française d’aboutir à leurs nobles buts. On découvre, au bord du désespoir et dans un épais rapport pondu par un groupe de travail interadministratif entre la DGI, la Sécu et d’autres molochs gluants, que la fusion CSG-Impôt sur le Revenu ne sera pas possible. Rooh, c’est dommage de laisser ainsi tomber une idée pareille qui était d’ailleurs l’un des engagements de campagne du candidat Hollande (le n°14) ! On peut au passage se demander comment il lui était venu une idée pareille tant sa réalisation semblait délicate, la CSG étant considérée comme une cotisation sociale, et l’Impôt sur le revenu comme un impôt, les deux n’étant pas assis sur les mêmes assiettes, ni les mêmes modalités…

Et c’est doublement gênant parce qu’en parallèle, les finances du pays ne se portent pas exactement bien, ni même de mieux en mieux. On apprend en effet qu’un autre rapport, Haut Conseil du financement de la protection sociale et qui sera probablement aussi vite enterré que celui sur la complexité de la fusion CSG/IR, estime que les déficits accumulés pourraient dépasser 100% du produit intérieur brut de la France en 2060, dans une joie et une bonne humeur qu’on comprendra parcimonieusement mesurée pour le dire gentiment. Bon, évidemment, 2060 est une échéance fort lointaine ce qui rend l’alarmisme du rapport un tantinet déplacé, mais le message essentiel d’une dérive de plus en plus grave des comptes sociaux reste cependant clair : aux déficits publics déjà abyssaux, il va falloir ajouter des déficits sociaux toujours plus profonds.

À ce rythme, on a du mal à imaginer autre chose qu’une faillite retentissante dans un avenir plus ou moins proche.

Et cette impression ne s’évapore pas lorsqu’on voit les solutions envisagées et lentement mises en place en loucedé par un gouvernement idéologiquement à la rue : comme la fusion de la CSG avec l’impôt sur le revenu semble mal barré, comme d’un autre côté, les déficits publics et sociaux augmentent autant que la pression fiscale, pourquoi ne pas … augmenter la pression fiscale en annulant la déductibilité de la CSG à l’impôt sur le revenu ? En effet, et grâce à l’application des mathématiques socialistes habituelles en France, payer moins d’impôts que prévu sur ses impôts, c’est un avantage fiscal qu’il va vite devenir nécessaire de corriger selon Christian Eckert dont les dernières déclarations fiscales ont dû être bien trop légères pour pouvoir lui ramener les pieds sur terre.

Le raisonnement est, comme d’habitude, simple et parfaitement stupide : une partie de la CSG, qui est un impôt payé sur le salaire brut (et donc sur une somme dont on ne touche pas la totalité), peut être déduite des revenus ce qui amoindrit l’autre impôt (sur ce revenu). Évidemment, plus on a un revenu élevé, plus on paye d’impôts, et plus on peut déduire de CSG. Pour Eckert qui aime semble-t-il terriblement prendre dans la poche des autres, le fait d’avoir moins d’impôts à payer sur ses impôts est une « injustice à corriger » car, tenez-vous bien, « seuls ceux qui paient l’impôt profitent de cet avantage fiscal. Pas les autres ! »

peekaboo facepalm

(Oui. Le fait de pouvoir diminuer ses impôts quand on en paye est un avantage sur ceux qui n’en paient pas. Le niveau de Facepalm atteint ici est ahurissant. J’en remets un autre, tiens.)

ultimate facepalm

Je note que, dans la presse, aucun journaliste n’a relevé cette saillie consternante de bêtise d’un député, payé, justement, par nos impôts. Je regrette, un peu désabusé, qu’aucun gratte-papier n’ait eu la présence d’esprit ou la toute toute petite paire de couilles d’écrire que ce raisonnement d’âne bâté méritait clairement les moqueries les plus grasses et une campagne médiatique destinée à ruiner tout espoir pour le pauvret de se faire jamais réélire. Mais baste, passons, nous sommes en France, après tout, et quoi qu’on dise ou fasse, certains voteront obstinément pour les pires saprophytes…

Le résultat, bien sûr, restera le même : les taxes augmenteront, les impôts aussi, le choc fiscal sera celui d’un uppercut correctement administré, et l’économie française continuera donc de s’effondrer. Et si je dis ça, ce n’est pas parce que je suis un incorrigible pessimiste ; enfin, si, aussi, mais pas seulement : c’est parce que la France est déjà dans le peloton de tête des pays les plus mal lotis en terme d’impôts. C’est parce que la France est maintenant en tête pour les prélèvements de tous genres, tant sur les entreprises que sur les particuliers. C’est parce que la France perd chaque année qui passe des places dans le classement de la liberté économique et que chaque place perdue se traduit mécaniquement par du chômage, de la perte de pouvoir d’achat et une extension de la misère populaire. C’est parce que le taux de marge des entreprises françaises est 10 points en dessous de la moyenne européenne. Et c’est parce que l’inculture économique crasse des Français encourage les politiciens à persister dans leurs erreurs, à taper sur le capital qui n’est que du travail différé, à taper sur l’actionnariat là où l’État est pourtant le plus gros actionnaire du pays…

Les politiciens de ce pays prennent maintenant tous les problèmes à l’envers, résonnent comme des barriques vides, ânonnent des ritournelles keynésiennes, anti-capitalistes et collectivistes qui, tous les jours, poussent un paquet supplémentaire de Français dans la misère et un autre vers l’exil. Et lorsque le peuple s’en rend compte, que fait-il ? Tout montre qu’il en réclame une deuxième couche.

Ce pays est foutu.

stats-impots-pib
(Remerciements à Ministère Propagande pour l’infographie)

J'accepte les Bitcoins !

19EZdcgwZ1Fq2nrG8sWj7G5huLWVKkXSve

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires333

    1. Black Mamba

      Non! Vous exagérez…
      Tous ces immigrés qui viennent en masse pour profiter de notre généreuse France…
      Tant qu’il y aura des personnes pour venir vivre sur le fruit du travail d’autrui, on peut dire que le bateau n’a pas encore touché le fond…

            1. Marc Aurèle

              Moi, j’ai bien connu une certaine Ding Dong Bell *, mais c’était il y a longtemps. (*) Virginia Bell, si je me souviens bien. J’étais encore ado.

              Bon. Je sors aussi.

      1. Aristarque

        La réalité perçue peut n’ être qu’ une image à la manière d’étoiles dont on continue de voir l’ éclat mais qui n’existent plus à l’ instant T d’ appréciation en raison de leur éloignement spatial. La feue RDA fêta avec éclat ses 40ans qq semaines avant de sombrer corps et biens…

  1. Caton

    La pression fiscale est trop importante, donc les recettes fiscales diminuent, donc la dette augmente, donc augmentons la pression fiscale. Et quand le pays aura implosé on pourra commencer à reconstruire. Plus vite!

    1. Deres

      En fait on n’a pas encore atteint le maximum de la courbe de Laffer mais on arrive dans une partie plus plate. L’agitation permanente des politiques au sujet de la fraude fiscale et de la répression de l’argent liquide pouvant servir au travail au noir vient du fait que les études théoriques montrent que la position de ce maximum est entre autre fortement dépendante de l’intérêt de frauder (chance de se faire attraper et montant des sanctions). Ils espèrent donc repousser l’inéluctable … Leur problématique est que dans le même temps ils maintiennent une politique qui incite les français à travailler moins (chômage garanti, minimum sociaux élevés cumulatifs avec avantages divers, minimum vieillesse, …). De plus, il est difficile de complètement détruire els prestations en liquide …

      1. Marc Aurèle

        @Deres
        A mon avis, l’endroit le plus intéressant de la courbe de Laffer, c’est celui où elle s’infléchit: cette inflexion marque le moment où le rendement de l’impôt diminue, alors que le taux d’imposition augmente. Nous l’avons passé depuis belle lurette.

        Quant au maximum, c’est lorsque le taux d’imposition atteint 100%: l’impôt ne rapporte alors plus rien, nada, puisque plus personne ne travaille (avec 100% d’impôt ce n’est guère surprenant).

        Cette situation n’est pas nécessairement jugée dramatique par les théoriciens à gauche. Pourquoi?: une des premières décisions de nombre de régimes totalitaires ou despotiques communistes a été lors de leur avènement, de supprimer la monnaie fiduciaire. L’idée, pour faire très simple, était que l’Etat pouvant subvenir à tout les besoins, l’argent devenait dès lors inutile.

        J’en suis même venu à me demander, si dans un futur pas si lointain, ce n’était pas même un objectif de ces idéologues.

        1. Deres

          Pour la loi de finance 2013, ils ont clairement admis qu’ils avaient prévu une « élasticité » de 0.9 et ont constaté une valeur de 0.4. Cela veut dire que pour une augmentation d’impôts de 1%, ils escomptaient une hausse de al collecte de 0.9% et n’ont récolté que 0.4% de plus au final. Cela veut dire que nous en sommes entrain d’approcher du maximum de la courbe de Laffer.

          Mais en réalité la situation est beaucoup plus complexe. En effet, chaque impôt pouvant avoir des stratégies d’évitement, de mitigation ou de fraude différentes, il aura donc une courbe de Laffer spécifique. certains impôts doivent déjà être largement au-delà du maximum, en particulier en ce qui concerne le travail à domicile.

          Et finalement, les agents mettent un certain temps a réagir au changements fiscaux, que ce soit à cause des faux effets d’annonce du gouvernement (pause fiscale ;-) ), de la découverte retardée de la réalité en faisant ses comptes ou en apprenant lentement les mécanismes d’optimisation. Donc même si cela a rapporté 0.4% cette année, ce gain fiscal n’est pas garanti et diminuera probablement l’année prochaine. Evidemment les recettes de l’année d’avant sont par hypothèse budgétaire toujours réutilisé pour l’année d’après. Cette perte fiscale prévisible n’est déjà pas du tout provisionné pour 2014 …

          1. Marc Aurèle

            Oui, bien vu. C’est comme dans le commerce, lorsque le chiffre d’affaire ne « rentre pas », c’est bien connu, il suffit d’augmenter les prix des articles vendus…

        2. bob razovski

          « J’en suis même venu à me demander, si dans un futur pas si lointain, ce n’était pas même un objectif de ces idéologues. »
          +1
          Mais je pense que la transition va se faire d’une manière vicieuse.

          Le smic, qui est devenu référent dans beaucoup d’endroits (on n’est pas payé en dessous, mais pas payé au dessus non plus) n’a pas encore pu s’étendre à toutes les « forces productives » de ce pays.

          Alors, au moyens de calculs alambiqués sur les taxes, impôts, contributions etc etc… on va arriver non pas au même revenu pour tous, mais à un prix différent pour tous.

          Jusqu’à ce que les gens jettent l’éponge, et décident de ne plus rien gagner du tout.

          1. Deres

            C’est ce qu’ils font avec les tarifs sociaux … Cela revient à instituer des prix progressifs suivant le revenu donc à détruire l’utilité de la monnaie ! Encore un mécanisme qui n’incite pas les français à s’investir dans le travail. Les tarifs sociaux ont commencé à se déployer dans tous les grands services, électricité, eau , téléphone, logement, transport, … Cela va probablement continuer en s’amplifiant tranquillement sur ces services et en s’étendant à la nourriture, aux vacances qui sont déjà impactés par des équivalents comme les tickets restaurants et vacances.

          2. gameover

            Oui, ton boulanger te demandra ta feuille d’impots pour te faire un prix en fonction de tes revenus.

            C’est déjà le cas même dans des structures privées type crêche qui parce qu’elles ont une petite subvention (qui n’en a pas) doivent faire un prix différencié suivant les revenus. Idem pour les colos, centre aéré etc…

  2. Aristarque

    Comme le répète assez souvent le blog Newskandal, des têtes rouleront dans un futur qui devient de moins en moins éloigné. Dans d’ autres pays que le nôtre, là où des journalistes soucieux de leur indépendance exercent un véritable contrôle des hommes p. une déclaration à la Eckert que de bénéficier d’un allègement d’ impôt pour ceux qui en paient constitue un scandaleux avantage par rapport à ceux qui ne paient pas d’impôt, vaudrait à son auteur d’être aussitôt mis au pilori médiatique et de voir le restant de sa carrière politique s’ exercer sans des fonctions non électives par le grand public … Mais comme nous sommes en Grance, ceci ne reste que du domaine du fantasme échevelé et irréaliste…

    1. Deres

      Ils vont encore nous présenté cette hausse d’impôts déguisée comme une des économies prévues pour 2014 … A ce rythme là, cela va être facile d’atteindre les 15 milliards prévus !

    2. gameover

      Normalement un salarié travaille en suivant les directives de son boss qui mène la barque et qui en contre partie de cette soumission rémunère le salarié. La viabilité dépend du client.

      Conclusion : le salarié obéit à celui qui le paie : le client.

      Dans le monde des journalistes:
      - Le boss se paie un journal pour avoir des amis et manger des petits fours.
      - Le comité de rédaction mène la barque
      - Le salarié obéit au comité de rédaction
      - L’état équilibre les comptes du journal avec des subventions

      Conclusion : le journaliste obéit à celui qui le paie. Le client est l’état.

      Ben en fait c’est pareil !

      A noter : j’ai remarqué que les journaux ont acheté des sites de citations tels Evene et aussi de conjugaison (nouvelobs, figaro par ex.).
      Ceci a énormément gonflé leurs statistiques de nombre de visites.
      Vu que les ventes papiers deviennent ridicules, je ne serais pas étonné que les subventions soient bientôt allouées en fonction du nombre de visites des sites… à suivre. La décision sur la TVA à 2.1% sur les ventes des medias numériques valide ce processus.

    3. max

      Eckert parle t il de la nichette fiscale qui pointe son nez :

      Ils ont déjà obtenu qu’Audiens Prévoyance, organisme paritaire de gestion de ces risques, déclare, au nom des employeurs, les contributions du Fonds pour les seuls salariés bénéficiaires. Les intermittents sont sauvés. Et il se dit que l’administration fiscale va se ranger à cette position.

      http://www.atlantico.fr/rdv/chroniques-pot-aux-roses/nocif-et-ridicule-jugement-porte-etranger-francois-hollande-est-exagere-serge-federbusch-973302.html#Hlh6EUbHr4Y09VZf.99

      1. Aristarque

        Mais ce sera complètement normal qu’ ils aillent émarger à Polemploy pour s’ être montrés pareils séides du pouvoir, obséquieux avec cela. Il y a 25 ans, JFRevel s’ étonnait déjà de la passivité (au minimum) de journalistes encore à défendre bec et ongle le communisme appliqué alors qu’il devenait de plus en plus évident que tout s’effondrait dans ces pays. Étant chez un client tout a l’ heure qui était branché sur I-télé, il y avait un micro-débat pour s’ insurger sur le fait que la presse british cassait du sucre injustement, bien sûr, sur la presse française et sa molle déférence devant le Pouvoir…. Évidemment quand on regarde qui assure les fins de mois, on comprend mieux mais cela ne devrait pas être…

  3. NOURATIN

    Vous avez tout à fait raison, c’est le règne de Bercy allié à la stupidité démagogique. Si l’on y ajoute l’humanitarisme imbécile de la toute puissante Bienpensance, on voit bien que nous sommes foutus, cela saute aux yeux…et le pire c’est qu’il n’y a aucun espoir, je vois mal comment on pourrait être optimiste dans des conditions pareilles.
    Merci pour cet article qui mériterait une large diffusion auprès de l’électorat…on peut toujours rêver, pas vrai?

        1. tabbehim

          heuuuu…pourtant, j’ai l’impression que l’espèce connardus politiquenculus se porte très bien ^^
          à chaque fois qu’on le croit disparut, il y’a une résurgence de l’espèce avec des mutations la rendant encore plus dangereuse et plus abrutis que la dernière fois….
          je préfère me méfier de cet animal *.*

            1. MadeInCH

              J’ai le droit de lire ça combiens de fois, avant de devoir répondre?

              Cela dit, voilà un truc, un formulaire à remplir pour une offre pour l’état de Genève:

              [[[[
              Chapitre 9: Equité sociale.
              La déclaration d’engagement à respecter le principe d’égalité entre femmes et hommes faisant l’objet d’une attestation à part entière, nous vous remercions de vous reporter à la dernière page du présent document.
              Avez-vous obtenu une certification qualité officielle dans le domaine social (type Eco-Entreprise ou équivalent) :
              (Réponse: Non)

              Si non, présenter succinctement, ci-dessous ou sur un document annexé (maximum 1 page A4 recto/verso par thème) les mesures ou/et actions mises en place dans de la cadre de la gestion interne en regard de votre responsabilité sociale dans les domaines suivants :
              . . .
              2. relève et transfert du savoir-faire (formation continue, fréquence de la formation continue, etc.) :

              Ce que j'ai écrit:
              "La communication ouverte dans un cadre de confiance mutuel réciproque entre les employés et employées et les employeurs permet des dialogues individuels constructifs, ouvrant les possibilités de formations complémentaires souples pour les travailleurs et travaillseuses à tout les niveaux.

              De plus, de nombreuses places d’apprentissages et de stages sont offertes et utilisées pour tout postes le permettant, tels que : Laborantin-e en chimie, mécanicien-ne, conducteur-trices de camion et engins de chantiers, et autres."

              ]]]]

              Le document doit partir demain, pour signature par le directeur.
              J’hésite à laisser ça comme ça…

            2. bobrazovski

              J’ai vomi !

              Entre nous, gameover, à chaque fois que je vois votre avatar, j’ai envie de vomir

              Vous pourriez pas en changer ? ;)

  4. royaumont

    Consternant !
    Pas la prose de H16, qui mouille la chemise pour nous faire sourire en contemplant le désastre ambiant. (et c’est pas acquis d’avance)
    Non, ce qui est consternant, c’est cette logique digne de la révolution culturelle qui se propage dans le pays sans que personne ne réagisse.
    Quand je dis personne, cela signifie parmi ceux qui ont le droit à la parole publique et qui devraient réagir parce que c’est leur rôle : opposition politique, média…
    Non ce qui est consternant, ce n’est pas la stupide fureur dévastatrice de la gauche. Ils sont idiots comme les scorpions sont venimeux, c’est dans leur nature.
    Ce qui est consternant, c’est que tout le monde trouve cela normal.

      1. Djefbernier

        ET vous vous oubliez un peu vite qu’entre ceux qui ne sont pas inscrits, ceux qui votent blanc ou nul et ceux qui votent comme on leur a dit de le faire (pour du travail ou de l’argent) le principe de majorité est effectivement à mettre entre parenthèses ;-)

      2. Marc Aurèle

        Oui probablement une partie de rancuniers de la vie partage à un niveau + ou – intellectuel et conscient les idées de la gauche. L’autre partie, majoritaire, pauvre mais riche de son seul droit de vote, qu’elle échange à chaque élection en contrepartie de la promesse de recevoir une rente de ceux qu’elle aura mis au pouvoir…

    1. Sabrauclair

      Tout à fait. Que fait la prétendue opposition? Quid de l’UMP et des deux mini-chefs Copé et Fillon qui devraient pourtant trouver du grain à moudre dans leur entreprise pour conquérir le pouvoir.

      Le problème c’est qu’ils mangent dans le même râtelier que le Flamby et ses acolytes…

      La situation est identique pour la plupart des journaux et journalistes qui mangent quasiment tous à la même gamelle et profitent de la situation telle qu’elle est (pourquoi voudriez-vous qu’ils condamnent le système qui les fait vivre?).

      Il me revient souvent la prière de St Louis, que j’ai bien des fois déposée dans l’urne en guise de bulletin de vote:

      « Dieu tout puissant et éternel qui avez constitué la nation française pour être l’instrument de votre divine volonté sur la terre, nous vous prions de montrer aux Français ce qu’ils doivent faire pour réaliser votre règne en ce monde. » :sad:

      1. Hugeus

        Tiens, après avoir voté pour François Sarkozy au deuxième tour des présidentielles, je me demandais comment je pourrais exprimer ma façon de penser au municipales cette année. Merci.

      2. Théo31

        « Que fait la prétendue opposition? »

        Elle passe les plats au maître en espérant un peu de reconnaissance.

        Avec des putes pareilles, le socialisme a encore un bel avenir dans ce pays.

    2. tabbehim

      @Royaumont
      évidemment qu’ils trouvent ça normal :
      Les journaux ont gagné leur TVA à 2.1% et Bercy compte faire sauter leur dette….
      l’UMP et le PS sont de faux ennemies, ils ont appliquer les mêmes politiques économique, la différence, c’est qu’un groupe représente une droite décomplexé, et l’autre une droite qui ne s’assume pas ou presque.
      les autres politiques vont laisser faire ça, et verront si en janvier février 2017 il n’y a pas de quoi se taper du socialo.

      La presse est la pire invention de l’histoire, et on en a la preuve tout les jours en France !

      1. yp

        La persse… Bof, tant qu’elle n’est pas subventionnée, ce n’est pas un problème.

        La pire invention de l’histoire, c’est l’ENA…

        1. Jeanpierre

          La pire invention de l’histoire, je dirai plutôt « le peuple », cette personne morale guidée par un inconscient collectif plus ou moins divin, imaginé un soir de déprime par Jean Jacques Rousseau, et utilisé à fond par les élus pour justifier leur malfaisance : après tout, ce sont les élus du Peuple.

      2. Hugeus

        C’est marrant, moi j’aurais dit qu’un groupe représente une gauche décomplexée, et l’autre une gauche qui ne s’assume pas ou presque…
        Je dois être trop jeune.

          1. Hugeus

            La gauche, c’est celle qui tient l’arme chez l’assaillant.
            Le défenseur qui a bien organisé sa défense peut garder l’arme à droite.

    3. hussardbleu

      Vous devriez lire un dénommé Bruno-Petit ( ou un nom AlakonTM de ce genre) qui extravague de façon habituelle et totalement risible sur Rue89 : ce curieux personnage expliquait très récemment que les médias sont tenus dans une poigne de fer par la Droite et l’Extrême-Droite…

      Je me demande s’il existe pour son cas personnel un FacePalm suffisamment grandiose…

        1. Calvin

          Ah, ça te fait vraiment rire ?

          Dois-je déserter H16, Desproges et Feydeau pour cet illustre Bruno Roger-Mesquin ?

          (VM, tu n’es pas obligée de répondre !!)

        1. Jeanpierre

          Le dernier des cons : individu célèbre mais que nul n’a encore rencontré. Encore que effectivement, Monsieur Mesquin ferait un bon candidat.

      1. Marc Aurèle

        @Hussardbleu
        « ce curieux personnage expliquait très récemment que les médias sont tenus dans une poigne de fer par la Droite et l’Extrême-Droite… »
        N’est-ce pas là un exemple de cette excellente maîtrise de la dialectique (éristique?) dans laquelle pour déstabiliser une idée ou un adversaire, on l’attaque sur sa nature même, le forçant à s’expliquer avant de répondre?

        Dans le style: « Depuis quand avez-vous arrêté de battre votre femme? » ou bien « et vos hémoroïdes, ça va mieux? »

  5. Nyamba

     » ‘Le choc fiscal’ aurait même cassé la reprise économique française (un peu comme on casse la course d’un éléphant en lui tirant dans les pattes).

    La comparaison de la reprise française à un éléphant lancé au pas de course n’est-elle pas audacieuse ? Si j’ai bien tout compris à la situation actuelle (hypothèse complètement farfelue mais j’ai le droit de rêver), ne serait-il pas plus sage de la comparer à un oryctérope faisant des pas chassés ? (http://static4.wikia.nocookie.net/__cb20120211222705/desencyclopedie/images/b/be/Oryct%C3%A9rope_tutu.jpg)

    Sur un autre plan, le constat de ce billet au sujet des français et de leur manque de logique est on ne peut plus juste (et je ne parle même pas de leur inculture économique, à laquelle je suis aussi sujette. Celle-ci ne justifie pas de ne pas comprendre que tout ce que l’Etat vous donne, il l’a pris à quelqu’un ailleurs) ; y compris chez ceux qui ont bénéficié d’une formation poussée (dans l’EdNat, mais quand même, on pourrait croire qu’ils savent au moins faire des additions !). Je trouve autour de moi, ces derniers temps, plus de bon sens et de pragmatisme chez les gens qui ont dû s’en sortir rapidement dans la vie que chez les diplômés du supérieur. Bizarrement, ce sont aussi ceux-là qui sont les plus pessimistes sur l’avenir de ce pays…

    1. hussardbleu

      L’Aardwark (ou oryctérope) que j’ai un peu fréquenté en Namibie (quoique, à part Desmond, en tutu, jamais…), fait des putains de trous où te casses la binette très facilement si tu ne regardes pas où tu mets les pieds (je sais, m’est arrivé)…

      La traduction de l’Afrikaans, c’est « cochon de terre »… ergo, des cochons qui font des trous, et même sans tutus roses, ce pourrait être un emblème sympa pour un parti…

      Un des traits sympas de l’oryctérope étant toutefois qu’il se nourrit exclusivement de termites… finalement, non….

        1. MadeInCH

          C’était une référence à un mélange de Hamlet interprété par Jack Slater joué par Schwarzie dans « Last Action Hero ».

          Ou bien je me trompe?

    1. PropagandeGouv

      La Danemark, c’est une forte fiscalité pour les travailleurs/ménages (notamment une TVA à 25%), des services publics importants (Etat providence toussa) mais en contrepartie, un IS qui vient d’être baissé à 22%, pas de smic, pas de Code du travail, pas de législation sur la durée du travail…

      Que des négociations branche par branche, des fonctionnaires avec un statut proche du privé, une réduction drastique du nombre de collectivités, une grande décentralisation et une mise en concurrence/autonomie des services publics.

      1. Duff

        On n’aurait pas un peu de pétrole dans la mer du nord pour le Danemark aussi? Et en passant, un détail de l’histoire à coup sûr, le Danemark ne fait pas partie de l’euro..

      2. Calvin

        Je ne me rappelle plus, mais ils ont aussi mis de l’ordre dans leur système de retraite ou grandement repoussé l’âge de celle-ci… Je ne sais plus… Si quelqu’un peut confirmer…

        Oui, je sais, je devrais moins rêver en classe et écouter un peu plus Miss Wormwood…

      3. Théo31

        On ne le répètera jamais assez : la TVA est un impôt sur le revenu des entreprises, pas sur la consommation. Un impôt se répercute TOUJOURS en amont.

        1. petit-chat

          @Théo31
          La TVA est bien payée par l’utilisateur final (le con-somateur).
          Et les intermédiaires (entreprises, distributeurs) ne sont que des collecteurs d’icelle.
          De même, on ne peut ni s’enrichir ni s’appauvrir avec la TVA.
          Donc, moi y en a pas comprendre ton raisonnement !

    2. PropagandeGouv

      Je rajoute que la Danemark en 2013 était 1er sur la taxation du capital mais suite aux réformes danoises pour 2014 et à nos propres réformes , nous sommes passés depuis le 1er janvier 2014, de la 3ème à la 1ère place…

      1. Calvin

        Il y a deux types de « victoires » pour la France, c’est à dire d’aller vers la 1ère place du podium :
        - quand elle ne réforme pas (ou peu) et voit passer les autres pays derrière elle,
        - quand elle réforme mal et qu’elle dépasse les autres.

        La première, c’est la France qui a peur du progrès, la seconde c’est la France qui nie la réalité.

  6. LeRus

    Bof. Dans un pays où le ministre de l’Industrie insulte les investisseurs, où la ministre de la Justice est issue de mouvements indépendantistes, où la ministre de la Culture est d’une inculture crasse et que l’expérience du Président de la République se résume à la gestion (pendant 4 ans) d’un département de 200.000 habitants et d’une ville (pendant 8 ans) d’une ville de moins de 15.000 habitants, finalement ce type d’annonce n’est pas choquant.

    Si Elena Ceausescu était encore de ce monde, elle aurait eu toute sa place dans le gouvernement français actuel…

    1. Kekoresin

      Pour les Ceausescu, je crois que nos socialo en culotte courte pourraient effectivement trouver une inspiration. Pour réduire le chômage il suffit de créer de l’emploi, non? Tondre la pelouse de l’Elysée avec des coupes ongles et repeindre la tour Eifel au pinceau « 00″ serait très demandeur de main d’oeuvre qualifiée. Ce ne sont que deux exemples, mais qui peuvent certainement être déclinés en de multiples métastases avec l’imagination fertile d’un Montebourrénick inspiré par la grandeur passée de la Frâonce.

      1. Deres

        Ils le font déjà. mais le travail manuel est has-been. Donc ils ont fait les contrats d’avenir et envoyé 150 000 jeunes faire de la manipulation sémantique dans diverses associations sociales ou servir de larbins aux fonctionnaires.

    2. Kekoresin

      Pour les Ceausescu, je crois que nos socialo en culotte courte pourraient effectivement trouver une inspiration. Pour réduire le chômage il suffit de créer de l’emploi, non? Tondre la pelouse de l’Elysée avec des coupes ongles et repeindre la tour Eifel au pinceau « 00″ seraient très demandeur de main d’œuvre qualifiée. Ce ne sont que deux exemples, mais qui peuvent certainement être déclinés en de multiples métastases avec l’imagination fertile d’un Montebourrénick inspiré par la grandeur passée de la Frâonce.

      1. tabbehim

        ahhhhh !

        Le Roi Arthur : Eh vieille femme !
        Dennis : Homme.
        Le Roi Arthur : Homme, pardon. Quel chevalier demeure dans ce château ?
        Dennis : J’ai 37 ans.
        Le Roi Arthur : Quoi?
        Dennis : J’ai 37 ans. Je ne suis pas vieux.
        Le Roi Arthur : Oui mais je ne peux pas juste vous appeler « homme ! ».
        Dennis : Vous pourriez dire « Dennis ! ».
        Le Roi Arthur : Je ne savais pas que vous vous appeliez Dennis.
        Dennis : Vous n’avez pas cherché à savoir, n’est-ce pas ?
        Le Roi Arthur : Je me suis excusé pour le « vieille femme ! », mais vu de ddos…
        Dennis : Ce que je réprouve c’est votre manière de me traiter comme un inférieur.
        Le Roi Arthur : Bien, je suis Roi.
        Dennis : Oh, Roi hein? Super. Et comment devient-on Roi hein? En exploitant les travailleurs. En s’accrochant à un dogme impérialiste dépassé qui perpétue l’inégalité économique et sociale de notre société.
        Le Roi Arthur : Taisez-vous ! Je vous ordonne de vous taire !
        Femme : Hou.. pour qui se prend-t-il ?
        Le Roi Arthur : Je suis votre roi.
        Femme : Je n’ai pas voté pour vous.
        Le Roi Arthur : Les Rois ne sont pas élus.
        Femme : Comment êtes-vous devenu Roi alors ?
        [Musique angélique... ]
        Le Roi Arthur : La dame du Lac, le bras drapé de brocart chatoyant et le plus pur fit jaillir des profondeurs de l’onde, l’épée qui, par la grâce divine a décidé que moi, Arthur, devait porter Excalibur. CECI est la raison pour laquelle je suis votre Roi…
        Dennis : [interrompant Arthur] Ecoutez, une bonne femme qui distribue des épées au fond d’une mare ne peut pas être la base d’un système gouvernemental. Le pouvoir exécutif est délégué par les citoyens, et non par une pantomime aquatique.
        Opprimé
        Le Roi Arthur : Taisez-vous !
        Dennis: Oh, mais vous prétendez détenir le pouvoir exécutif suprême juste parce qu’une pouffiasse faisant trempette vous a lancé une épée.
        Le Roi Arthur : Taisez-vous !
        Dennis: Si je me proclamais empereur juste parce qu’une radasse pourrie m’avait balancé un cimeterre, on m’enfermerait !
        Le Roi Arthur : Taisez-vous ! Allez-vous vous taire ?!
        Dennis : Regardez la violence inhérente au système. Au secours! Au secours! Je suis opprimé!
        Le Roi Arthur : Sale plouc !
        Dennis : Oh, il s’est trahi! Vous l’avez entendu? Vous l’avez entendu hein ? Qu’est-ce que je disais ! Avez-vous vu comme il m’opprime? Vous l’avez vu, n’est-ce pas ?

        http://www.replikultes.net/films/fiches/302/monty_python_sacre_graal/repliks/

        même dans la quête du sacré graal, on est emmerdé par des syndicalistes :(

    3. gameover

      Un américain dit « on a trouvé une blonde sans cerveau..on lui en a greffe un … le lendemain elle a trouvé du travail »,
      Un allemand dit  » on a trouvé un homme sans couilles.. on lui en a greffé et dans l’heure … il a trouvé du travail »,
      Le français dit » nous on a trouvé un homme sans couilles sans cerveau.. on l’a élu président et maintenant tout le monde cherche du travail »

    4. Marc Aurèle

      Ah… Lenuta Petrescu, elle nous manque bien, quand même. Je l’aurais bien vue à la place d’une des têtes de gondoles de notre gouvernement. Munie d’un vrai diplôme en inculture absolue qu’elle transforma plus tard en doctorat de chimie, elle aurait pu sans difficulté tenir la dragée haute à n’importe laquelle d’entre elles. C’est bien dommage que la réalité l’ait rattrapée juste à la fin de sa vie (les dernières 55 minutes)…

  7. vengeusemasquée

    Ce qui est totalement invraisemblable, c’est vraiment l’aveuglement total des gens qui ont veauté pour cette fine équipe d’incapables. Ils voient la situation, ils voient que rien ne s’améliore, bien au contraire, mais ils sont incapables de faire la connexion, comme si l’état de décrépitude tant économique que morale du pays était purement le fait de facteurs exogènes sans aucun rapport avec la manière dont il est géré. C’est parfois tellement surréaliste que ça laisse baba. Pourtant, ils les voient bien les prélavements obligatoires sans vaseline, ça fait mal à la fin de l’année, mais ça ne change rien. On peste un peu, puis on continue à veauter pour les mêmes connards. Mais qu’ont-ils dans la tête ?

    1. Aristarque

      Ma pauvre! Ma mère m’ entretenait hier du courrier d’ un lecteur de la Voix du Nord justifiant toutes les hausses d’ impôts et taxes par le (seul) fait du bilan de Sarkozy que Normal 1er était bien obligé de solder à son corps défendant… Des veautants, on en trouve toujours et encore, n’ est-il pas?…

      1. vengeusemasquée

        Je ne comprends pas. Qu’on se trompe, qu’on s’aveugle, qu’on soit naïf… je peux l’entendre. Errare humanum est. Mais enfin, il faut ouvrir les yeux un jour, il faut utiliser son cerveau. Merde alors ! C’est décourageant.

        1. tabbehim

          l’erreur est humaine, persévérer est diabolique ;)
          les gens qui sont encore gaga des politiques n’en sont pas, l’armée de Satan est en marche :D

          1. vengeusemasquée

            Lorsqu’on parle de ses propres amis à qui on essaye souvent d’expliquer posément et respectueusement, si, ça peut être vraiment décourageant.

            1. Calvin

              Pareil.

              Un autre exemple, c’est de montrer que sur un salaire, la part « employeur » et la part « salarié », c’est toujours le même qui le paye.
              Les gens ouvrent de grands yeux, sont convaincus… et le lendemain, quand tu leur rappelles le truc, ils ne te croient plus !

        2. Marc Aurèle

          Chère Vengeuse Masquée, vous soulevez-là, un point bien crucial de nos systèmes démocratiques: peut-on donner le droit de vote à des incompétents ou pire, à des assistés notoires? La réponse est bien sûr oui. Maintenant, faut voir le résultat.

          Vu leur nombre et vu le fait que le vote du pire des tricheur-voleur-fainéant vaille celui du meilleur prix Nobel, cela n’est pas prêt de changer. Ni non plus les petits malins politiques qui ne jugent que par la quantité des votes.

          Je vous rassure, lorsque le suffrage universel n’existait pas, (ex; de la 3ème Rep, ce n’était guère mieux, mais pour d’autres raisons et avec d’autres effets).

          Comme quoi…

          1. gameover

            Pour éviter le suffrage sensitaire pur, une bonne solution serait d’avoir un nombre de voix proportionnel aux milliers d’euros d’IR payé… M’est avis qu’ils auraient subitement envie de faire baisser les impôts…

        3. Théo31

          Gorbatchev croit encore qu’il aurait pu sauver le communisme soviétique. Pourtant, ce n’était pas le plus débile des dirigeants communistes.

        4. André Rosa

          La baffe est un moyen pédagogique à utiliser parcimonieusement. Sa fonction consiste à réintroduire le principe de réalité dans l’univers de celui qui la reçoit.
          Un moyen complémentaire, et souvent consécutif, est le coup de pied aux fesses. Sa fonction consiste à indiquer, dans un langage compréhensible par le récipiendaire, la bonne direction.

      2. Minou

        Suffit de lire les commentaires tous aussi stupides les uns que les autres qui sont poster chez les journaleux pour voir que les mentalités sont pas prêtes d’évoluer, pour exemple Google ce prend un redressement d’un milliard et dans les commentaires je lis: quand Google aura payer sont milliard les impôts des français baisseront. Faut vraiment avoir un problème cognitif pour réagir comme ça.

        1. kloupa

          Rassurez-vous: tout ça, c’est du plan, et Google ne paiera jamais ce milliard d’euros à l’Etat Français. Par contre, les Français paieront bien dix milliard supplémentaires avec la non-déductibilité de la CSG, alors que le fisc leur a déjà prélevé ces montants. Payez l’impôt sur l’impôt, elle est pas belle la vie de ceux qui se servent dans nos portefeuilles?

    2. Sabrauclair

      Pas tout à fait vrai.

      J’ai des voisins (enseignants et petits bourgeois, on va dire) qui sont en train de renier Hollande alors qu’ils l’ont soutenus bec et ongles.

      Augmentation de leurs impôts, attaques répétées contre la famille, attitude de plus en plus conquérante des « personnes de confession musulmane », etc… Visiblement la coupe est pleine.

      Certaines choses sont donc peut-être en train de changer.

      Ils ont raconté une petite anecdote: quand leur chérubin se prend une remarque ou de mauvaises notes ils viennent avec leur avocat et un interprète rencontrer le professeur fautif. Vive l’aide judiciaire!

        1. Duff

          Moi non plus, et autour de moi ce sont des ingénieurs contents de se faire fiscfucker en louant une cage à lapin dans Paris pour qui la future mairesse a de grands et éco-responsables desseins. Et en plus dixit ces brillants esprits, elle est « cool ».

        2. Calvin

          Autour de moi, ceux qui ont voté Hollande, l’assument.
          Ils le traitent d’abruti, aujourd’hui, et disent : « la prochaine élection, je vote Mélenchon »

          Désespérant…

          1. Marc Aurèle

            Faut dire que le choix, pour faire contestataire ou même raisonnable, n’est pas vraiment très large. Peste bubonique, choléra, ébola, cancer du pancréas. Il faudra choisir.

      1. Sabrauclair

        « quand leur chérubin se prend une remarque ou de mauvaises notes ils viennent avec leur avocat et un interprète rencontrer le professeur fautif ».

        Je parlais des « personnes de confession musulmane », bien sûr.

        1. MadeInCH

          D’habitude se eont les ricains qui dégaines de l’avocat (pas le fruit!) plus vite que leur hombre.

          Exemple:
          Compétition du Swiss Raid Commando. Sorte de jeux de piste avec épreuves, pour militaires, dur, patrouilles de 4 personnes, de tout pays. J’y suis allé, dans le but de me faire une bonne expérience et de tester mes limites. C’étair coool (à prononcer avec l’accent d’un mourant en train d’agoniser)

          Le truc drôle: Les américains, la premières choses qu’ils ont faits en arrivant en Suisse: Embaucher des avocats locaux, pour pouvoit immédiatement réagir en cas de triche ou d’injustioce à leur encontre.

          Bravo pour l’esprit d’aventure, de sport et d’entraide! Tu parles! Bande de @#°§¬!!!

          1. gameover

            Bah tu parles… quand ils ont vu que toi français y participait… ils se sont méfiés. Pour eux t’avais eu une subvention ou 15 minutes d’avance dans chaque épreuve…

            1. MadeInCH

              Chuis suisse! C’est avec mon Fass que j’ai fait la course! :D

              Ok, il n’y avait pas de SAS ou se SEAL. Mais les ricains se sont fait ridiculiser à chaque fois que j’ai entendu des « inside info » sur leurs performances au Swiss Raid Commando.

              Du genre: Ils ne finissent pas. Mais si ils ne finissent pas, si ils ne gagnent rien, alors ils ne reviendront plus, et la compétition perdra de son prestige. Alors on leur dit qu’un parcours spécial a été fait pour eux, et ils sont transportés en hélicoptère pas loin de la ligne d’arrivée.
              Véridique.

              Ce que j’ai vu: Une partrouille qui a programmé sa route sur un GPS, et qui a suivi la ligne droite vers le but donné pae le GPS. Pas d’analyse de carte. Ils avaient l’air fin, devant des rivières, des ravins, et d’autres trucs! Hé les gars, regardez une carte! On n’est pas dans des plaines! Ici, c’est forêts et montagne et rivières!

              Il y des parties qui étaient héliportées. Assez bas, de nuit, sans éclairage même interne, avec amplificateurs de lumières sur le pif des pilotes. La vue et l’ambiance est superbe! Surtout du dedans. Un pilote m’a raconté que, une fois, pour immortaliser la chose, un américain a voulu immortaliser l’instant.
              Photo.
              A 1 mètre des pilotes.
              Avec flash.

              C0nnard!!!!

            2. hussardbleu

              J’adore le coup du flash sur les night-goggles…. c’est peut-être comme ça que les SEALS de l’équipe qui aurait flingué Ossama se seraient crashés…

            3. MadeInCH

              hussardbleu

              J’ai lu une fois que l’équipe au complet était morte dans un crash d’hélicoptère.

              Puis, il y a des livres écrits par les soldats qui sortes…
              Puis il y a des films qui sortent, avec les soldats comme consultants…

              Perso, j’y crois pas à cette histoire. Et les héros, virtuels ou réels, inventés pour l’occasion, sont morts. Mais se rendant compte que ça fait douteux, et que l’héroïsme USA n’a pas été exploité a fond, on les ressuscites?

              Aurais-tu un lien parlant du crash?

            4. hussardbleu

              Ce devait être sur Infowars… personnellement, j’ai les plus grands doutes sur toute cette histoire… depuis les fantaisies des bébés du Koweit arrachés des couveuses, je prends toutes les infos US with a pinch of salt…

          2. hussardbleu

            J’ai eu l’occasion de faire un raid d’entraînement un jour avec un Seal, et un SAS… j’étais plus jeune, hein !… et on portait un sac à dos, 40 livres de sable… le SAS nous a enfoncés dans le sol… on était scié de sa forme… le Seal débutait, et puis, moi, je n’étais pas tout à fait pro…. alors on admirait… et puis le Seal, méfiant, à l’arrivée, mine de rien, a soulevé le sac du SAS… on a compris de suite… c’était du sable « spécial »… sacrés Anglais….

            Alors, évidemment, arriver avec un avocat, c’est peut-être exagéré, mais finalement, n’est-ce pas?

            1. MadeInCH

              Perso, aller dans une telle compétitions juste pour la médaille, c’est nul.

              Faut y aller pour l’aventure.

              Et tant pis pour les tricheurs!

            2. Marc Aurèle

              J’ai fait il y a quelques années, la marche Nijmeegse Vierdaagse à Nijmegen, affectueusement appelée « the Megen walk » par mes amis canadiens en kaki. Elle dure 4 jours à raison de 30 km/jour pour les jeunots et les faibles, 40 km/jour pour les hardis et 50 km/jour les durs de durs. On y discerne rapidement les « vrais », qui ne sont pas nécessairement ceux que nous assène Hollywood. Dans l’absolu, la marche n’est pas si dure que ça. C’est les 20 kilos (imaginez 2 packs de 6 bouteilles de 1.5l +1 bouteille) dans le sac, qui finissent par lasser… Très dur.

            3. hussardbleu

              Remarquez, il y a cent ans cette année, nos vieux, ceux qui ont fait la retraite de Charleroi à la Marne, c’était quasi du 70/80 km/jour, avec tout le barda (35 kg…)… autre chose, n’est-ce pas…

      2. Karamba!

        Tous mes amis bobos parisiens ayant voté Hollande voteront Hidalgo la main sur le coeur et pour combattre les réactionnaires de droite. Je me dois de le confirmer hélas.

    3. yp

      Simple : il font le bilan entre ce que cette situation leur coûte et ce qu’elle leur rapporte. Tant qu’ils ont l’impression d’y gagner, rien ne changera.

      Et quand ça changera parce que les marchés siffleront la fin de la récré, ils marcheront pour celui qui leur promettra de les conduire vers les verts pâturages de la jouissance sans effort.

      C’est facile à comprendre, ils ne sont pas cons – ils sont adaptés à leur environnement et c’est une preuve d’intelligence. Les cons, c’est les contributeurs à valeur nette positive qui restent pour financer ce système en espérant que ça change…

    4. Honorbrachios

      invraisemblable oui mais tu oublies les années de conditionnement à l’ednat, et la chape de plomb mis par les merdias en adoration devant ce gouvernement…qui atteint un point jamais connu, jamais vu et qui sidère le monde entier. imaginez tous leurs commentaires si c’était un gouvernement de droite ou le président poutine mais là, rien….juste en visée, prendre le contrôle d’internet pour finir de faire taire les derniers vilains méchant

      1. gameover

        Conditionnement par l’ed nat, oui… on annihile l’esprit critique des élèves, la vérité est dans la bouche du professeur / du livre, y a pas de mais, c’est pas dans le programme : chacun sait que le mot critique est connoté négativement, c’est pas républicain… c’est d’extrême drouate.

        1. Calvin

          Ce qui est vachement bien foutu, c’est que de nombreux profs n’ont même pas conscience d’être les auxiliaires des pédagogos et sont utilisés de bonne foi.

          1. gameover

            Calvin : je suis sorti avec quelques membres du corps en saignant et ce qu’on leur inculque c’est que le devenir des enfants est entre leur mains et que certains deviendront l’élite de la France.

            Ca rappelle un peu la façon dont on a dit aux mineurs après WWII qu’ils allaient relever la Frâââânce.

            1. Calvin

              Je suis d’accord avec cela.
              On leur dit bien que bla bla bla ils sont les artisans de la France de demain, le rempart contre l’illettrisme et l’ignorance, et qu’ils vont rendre la société plus juste, heureuse et bla bla bla.
              Mais, nulle part, ils leurs disent, que pour avoir une société plus égale, on va d’abord niveler vers le degré zéro, l’absence de travail effectif, la décérébration des enfants pour en faire des moutontribuables corvéables et manipulables.
              Nulle part, on leur dit qu’ils vont en faire des irresponsables.

            2. tabbehim

              hannnnnn !!!!!
              Gameover à coucher avec l’ennemi ! et elle a fait plein de mini NVB qui vont envahir le monde !
              vite, la tondeuse et le fer rouge *.*

              Mais je rejoint malgrès tout gameover sur ce qu’elle dit pour cause que j’écoute des ensaignants parler de leurs cours :)
              Par chance, j’écoute aussi (et surtout) des profs dépendant de la CTI et râlant sur le CNU…..

            3. tabbehim

              Pas faux nyamba ^^
              mais disons que je joue dessus (parce que voir la tête de NVB à chacun de ses messages, ça doit être du masochisme poussé :D
              après, il est aussi possible que gameover soit un homme ou un être sexuellement indéterminé tendant vers la créature asexué qu’on appel ange :D ce qui, dans ce dernier cas, éviterai l’invasion des mini-NVB *.*

            4. gameover

              Calvin,

              Calvin, si . On leur a dit que 80% des élèves devaient passer la barre. Objectif irréaliste donc la seule solution c’était de baisser la barre.

              Ca a commencé à mon époque lorsque les profs donnaient des notes différenciées suivant le niveau de l’élève. Tu pouvais avoir 2 élèves à 15/20, mais dont une des copies était à chier. Mais les profs notaient les efforts. Ca n’a pas duré longtemps : c’était décourageant.

              Après on a donné un exercice optionnel pour éviter que les élèves bons s’emmerdent en classe et on avait des notes de 25/20… Ca dépassait un peu l’entendement. Ce serait comme dire qu’un moteur a un rendement de 125%.

              Maintenant on croit qu’on a de plus en plus de surdoués que l’on détecte à cause du comportement. Faux. Plus le niveau baisse, plus les bons s’emmerdent et on les appelle des surdoués et on veut les expulser…. car dire que les autres sont sous-doués ça ne serait pas politiquement correct.

              Oui on nivelle par le bas et c’est la seule solution à partir du moment où on a mis en place le collège pour tous et bientôt le bac pour tous avec des objectifs irréalistes.

              Mais ça fait longtemps que le déni de réalité existe ici bas…

              Imagine que je te donne une nivelleuse sur un terrain infini et que tu doives avoir en une seule passe moins de 20% de manque, comment crois tu que tu vas régler la lame ?

              http://img.directindustry.fr/images_di/photo-g/niveleuses-55229-2907019.jpg

            5. gameover

              Merci Nyamba… tu cherches des aliiès ? :mrgreen:

              Tabbehim : pour l’avatar : Vaut mieux avoir ces ennemis à l’oeil ! Elle me tapait tellement sur les nerfs cette photo que je m’en sers comme d’une psychothérapie : faut vivre avec ses peurs plutôt que de les fuir.

              PS : ce milieu de l’enseignement donne dans la consanguinité et l’uniformaisation, c’est effarant. Bonne nouvelle la CAMIF a déposé le bilan !

              PS1 : je suis sorti couvert donc pas de petits NVBs dégenrés…

              PS2: je retourne à ma console !

            6. tabbehim

              Pour le côté consanguinité, je suis d’accord ^^
              on appel ça dans mon milieu de « l’inceste doctoral » :D
              http://www.phdcomics.com/comics/archive.php?comicid=1419

              mais j’avoue qu’une thérapie du genre, ça doit laisser des marques…à chaque fois qu’une femme passe dans le champ de vision : « ahhhhhhh!!!!!!!!….excusez moi, j’ai cru voir une NVB *.*  »

              Bon retour dans le monde des consoles :)

            7. Nyamba

              Nul besoin, dear (surtout pas avec cet avatar) : je me laisse juste aller à mon bon cœur pour rétablir la vérité. Qui sait quel drame aurait pu se profiler à l’horizon si ce n’avait été fait ? Tromperie, déception, ressentiment, et j’en passe…

    5. Nyamba

      Tentative de réponse, bricolée à l’issue de quelques minutes – absolument déprimantes, d’ailleurs – de réflexion :
      Le peuple croit qu’on lui a laissé des leviers démocratiques pour se faire entendre. En fait, là tout de suite, j’en vois deux : le vote (avec le succès qu’on lui connaît) et la manif (avec le succès phénoménal qu’on lui connaît). Aujourd’hui, ces leviers ne remplissent même pas l’office qu’on leur attribuait ; mais il est trop tard, plus personne ne sait quoi faire d’autre. Ils ont réussi à nous foutre des miradors et des barbelés dans nos têtes (enfin, quand je dis « nous »…).

      1. Calvin

        Des miradors… pas seulement dans nos têtes.
        Tous ceux qui se rebellent seront passés au crible des impôts, du fichier des contraventions, etc…
        Tout le monde est devenu un criminel en puissance avec leurs règles débiles, instables, rétro-actives et contre-natures.

    6. Pere Collateur

      Un truc étrange: Je vous défi de trouver quelqu’un qui vous dira qu’il a voté socialiste en 2012.

      J’ai essayé, et apparement soit je suis entouré d’abstentionistes convaicus, soit… On se demande du coup qui a bien pu voter pour les intérimaires en place actuellement…

        1. Duff

          Idem (voir plus haut).

          Mais j’ajouterais, fidèlement à l’image du gangreneux qui se soigne à l’aspirine, ceux qui ont voté Mélenchon pensent que l’erreur économique de flanby c’est de ne pas aller assez à gauche, de ne pas faire un grand plan de relance magique keynésien (Marie-Noëlle Lienneman) voir encore plus malin, de ne pas aller aux 32h! (Larrouturou)…

          Bref CPEF

      1. royaumont

        Autour de moi, on en trouve encore… Arguant qu’il joue un personnage, que s’il parait nul, c’est stratégique et qu’il a un plan. (je n’invente rien !)
        Encore 6 mois et ils affirmeront qu’il y a un accord secret avec les martiens…
        Ceci dit, les sondages pour le municipales ne présage pas d’un vote sanction important… Il est vrai que l’opposition y met du sien en perséverant dans l’insignifiance.

        Tous devraient tout de même se méfier : dans une démocratie représentative, un gouvernement, et même un régime n’est légitime… que s’il est représentatif.

      2. MadeInCH

        C’etz marrant, lorsque j’étais jeune et que nosu allions en vacances en France, mon père ne trouvait JAMAIS quelqu’un qui avait voté Miterrand.

        Trop jeune, je ne comprenais ni sa remarque, ni son sourire.

      3. Théo31

        Bizarre, en 2007, personne n’avait voté Sarkouille pourtant mieux élu que l’épicier de Tulle.

        Les cocus restent généralement très discrets.

    7. max

      Il y a quand même une forme de prise de conscience avec un taux d’abstentionnistes qui grimpe aux élections, le premier parti de France.

  8. kloupa

    Dès l’origine, il était scandaleux pour les contributions créées (CSG, CRDS) qui sont des prélèvements obligatoires fiscalisés de ne pas être totalement déductibles du revenu imposable, car ces sommes ne sont pas disponibles pour le contribuable. Imposer sur un revenu non disponible devrait être inconstitutionnel. Pendant ce temps, ne trouvez-vous pas que Hollande a doublé de volume depuis son élection? Il doit se gaver d’impôts et de taxes à tous les repas!

    1. Deres

      Il nous montre concrètement ce que c’est de s’engraisser au pouvoir. J’imagine ce qu’il doit se mettre indirectement dans les poches !!! Par indirectement, je veux dire sa famille, ses amis et son réseau à charge de revanche.

        1. Calvin

          Hollande est la preuve que le manger-bougisme, la lutte contre l’obésité, les aliments gras ou le sucre, c’est du n’importe quoi !!!

          D’ailleurs, FH doit se nourrir avec de l’huile de face-palm !

  9. Aristarque

    N’ y a t il pas eu l’année dernière 800.000 foyers fiscaux (selon Bercy) qui ont goûté à cet avantage nouveau de payer un impôt sur le revenu ? Ils ont eu accès à l’ avantage décrit par Eckert, ce qui a du les réjouir!

  10. tabbehim

    Bon, je paraphrase royaumont – 4 février 2014, 13 h 07 min sur le billet précédent tellement c’est vrai :

    Saint Marx et saint Engels, pensez pour nous !
    Saint Hollande et Sainte Taubira, pensez pour nous !
    Saint Peillon et Sainte Najat, Pensez pour nous !

    Vous tous les saint et les saintes socialistes, controlez nos pensées !

    1. Calvin

      N’oublie pas :
      Sainte Marie Sol Tourraine (MST), pansez-nous,
      Saint Arnaud de Monte-Bourg, protégez-nous,
      Quant à Saint Pierre de Moscou-Vichy, Bercy beaucoup !

      1. tabbehim

        le socialochisme par calvin et royaumont :

        Saint Marx et saint Engels, pensez pour nous !
        Saint Hollande et Sainte Taubira, pensez pour nous !
        Saint Peillon et Sainte Najat, Pensez pour nous !
        Sainte Marie Sol Tourraine (MST), pansez-nous,
        Saint Arnaud de Monte-Bourg, protégez-nous,
        Quant à Saint Pierre de Moscou-Vichy, Bercy beaucoup !

        Vous tous les saint et les saintes socialistes, controlez nos pensées !

        n’oubliez pas la collecte pour notre belle fondation situé rue solférino, on a besoin de vous :)

        1. Calvin

          (passe dans les rangs)
          Des sous… pour la Dette !
          Des sous… pour la Dette !
          (cling cling)
          Merci Google !
          (repasse dans les rangs)
          Des sous… pour la Dette !

  11. Honorbrachios

    un truc pour vous faire marrpleurer dans nice matin ce jour :(ya pas de comments)
    La CGT appelle les salariés à cesser le travail et à manifester ce jeudi contre la politique d’austérité, dénonçant les « cadeaux faits au patronat ». 148 manifestations sont prévues partout en France. A Nice, le rendez-vous est fixé à 10h devant la gare Thiers.

    « Nous exigeons la relance de l’emploi dans le public et le privé, l’augmentation des salaires, des pensions et des minimas sociaux ainsi que l’amélioration des conditions de travail », explique l’union départementale de la CGT Alpes-Maritimes.

    1. Nyamba

      Le discours rappelle le sketch des Inconnus sur les profs – presque mot pour mot. Il a juste oublié d’ajouter « et surtout plus d’argent à la fin du mois ». Bon sang…

        1. tabbehim

          comme dirait un morfale :
          à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi !!!!!
          et pour toi, on en rediscutera plus tard.
          seulement, à tout prendre, il ne restera plus rien.

          1. MadeInCH

            Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô! Y fô!

            Y’a ka! T’a ka! Faut ke!
            Yakatakafôke

            1. MadeInCH

              Rhooo! Merci!

              Je ne suis pas musiciens,
              mais public volontier je rends
              cettre prose raffinée,
              si cela peut amuser
              nombre de Parents
              et leurs joyeux gamins.

              Okay, j’ai pas respecté les nombres de syllabes et autres machins
              Dont l’ensemble permet l’espression de beaux alexandrins.

              Non! Je n’ai pas la prétention d’être poête! Je m’amuse :D

    2. LeRus

      Dans la série « c’est pour votre bien »: « Obligés de rentrer de leurs vacances fin août en 2014, certains enseignants ne décolèrent pas. Le syndicat de professeurs Snalc appelle déjà à la grève. »

      MDR!!

      1. Calvin

        Ce qui est terrible, c’est que ces nouvelles dates de rentrée découlent de la Réforme des Rythmes Scolaires.
        Or, les syndicats s’attaquent à un problème marginal, en acceptant une réforme débile, coûteuse (mais bon, pour les parents et les contribuables, donc, s’pas grave, c’est des zézés) et contre-productive pour les enfants.
        Une pierre deux coups :
        - la réforme est entérinée par ceux qui devraient la combattre,
        - ils négocient un ou deux jours de congés de plus.

    1. LeRus

      Il s’y prend très bien je trouve!

      J’adooore la première phrase de l’article: « Les affaires se compliquent pour Google »…. Alors que c’est plutôt le contraire! Si Google plie bagage, ce sera difficile de faire passer ça pour une victoire du « développement productif ».

      Je pense sérieusement que Montebourg devrait être accusé de haute trahison envers la nation.

    2. thom__yorke

      Et Coluche qui disait que le mois de février était le mois où les politiciens disaient le moins de conneries car il n’y avait que 28 jours. C’était sans compter sur Nono et Eckert !

          1. tabbehim

            si vous deviez suivre le génie des politiques, votre cerveau risquerait de se mettre hors service de manière définitive !

            (ps : merci encore pour vos billet, un régale :) )

            1. tabbehim

              non, il est sincère, il y croit, il est génial !
              son humour est aux petits oignons, car qu’importe la manière de voir les choses, il ne peut que faire rire !

            2. royaumont

              On peut appliquer à Monté-à-rebours le mot de Mirabeau sur Robespierre : « cet homme ira loin, il croit tout ce qu’il dit ! »
              Dans le pire, c’est le meilleurs, Monsieur 100% (100% d’échecs).
              L’avantage, avec une nullité intégrale, c’est que c’est sans danger, contrairement à la Najat, notre Lysistrata nationale.

          1. tabbehim

            bon, au risque de prendre des rochets, il est mon ministre préféré !

            Il bat les records de conneries immenses, son ministère sert à…quelque chose, je trouverai plus tard, il donne des leçon au patron, il est certains d’avoir raison !

            Ce type est un génie à sa manière :)

            1. vengeusemasquée

              Pensez donc ! d’ici quelques décennies, voire siècles, il sera dans les livres d’histoire avec un petit encadré « la France a choisi d’amuser le peuple avec un ministre humoriste » et une description de ces meilleur faits d’armes. On aura oublié qu’il était sérieux et que ces élucubrations n’étaient pas des exemples de ce qu’il convenait de ne surtout pas faire.
              Ce serait drôle. Mais en fait, il sera totalement oublié, comme tous les autres.

            2. Calvin

              Les Rois avaient, au début du Moyen-Age, des bouffons.

              Ca y est, la France des élites a régressé au même stade.
              François, Roi-Président, a son bouffon : Arnaud !

        1. Kazar

          C’est marrant, je me disais justement ce matin que Google devrait quitter la France et s’installer à côté, chez nos amis anglais par exemple. Après tout, tout est dématérialisé, qu’est-ce qui peut bien les faire rester chez nous, pour se faire traiter de la sorte. Et si Google pouvait en plus faire une bonne petite déclaration à la Montegourde du style « vous n’avez rien compris, on se casse, et votre redressement fiscal, vous pouvez le rouler et … », ce serait le top !!!

    1. Nyamba

      Extrait à la volée des propos de Jacques Sapir : Oui, y a moins d’investissement étranger en France, mais c’est parce qu’avant c’était des boîtes françaises qui réinjectaient l’argent des paradis fiscaux dans l’économie française qui faisaient gonfler les chiffres. Donc c’était biaisé. Donc c’est pas si catastrophique que ça, en fait.
      Voilà, donc tout va bien.

      1. tabbehim

        bah, l’Italie a 10 Milliard d’euros de sousous venant de l’internationale :)
        et nous 5 Milliards :D

        Sapir et comme sapin qui vont devoir s’appeler chêne, avec leurs réflexions dignes des glands qu’ils sont *.*

        1. max

          Les IDE c’est un peu plus compliqué ça :

          « Les IDE vers la France ont baissé de 50% entre 2007 et 2008, pour remonter de 74% entre 2010 et 2011. Un tout petit nombre d’opérations détermine d’énormes fluctuations; par ailleurs, ironiquement, si une entreprise étrangère est très bien implantée en France, elle aura tendance à se financer sur le marché des capitaux national plutôt que de faire appel à sa société-mère, ce qui tendra à réduire les entrées d’IDE. Si vraiment les IDE d’une année sur l’autre étaient significatifs, il faudrait surtout s’interroger pour la Suisse, dont les IDE entrants ont diminué de 98% si l’on en croit le même rapport! »

          « Personne n’a écrit que l’attractivité française s’effondrait en 2008 (-50%); ni que la France avait redoré son blason de manière éclatante en 2011 (+74%). Mais cette année, le chiffre est « inquiétant ». Pourquoi? »

          http://blog.francetvinfo.fr/classe-eco/2014/02/01/la-france-linvestissement-et-le-biais-de-narration.html

          1. tabbehim

            parce que le chiffre brut fait mal….
            5Milliards
            la France a presque toujours été dans le peloton de tête des investisseurs.
            Aujourd’hui, elle est loin.
            Pour les baisses et hausses que vous constaté, regardez les baisse et hausse générale dans le monde.
            aujourd’hui, la France a totalement décroché vis à vis du mouvement mondial.

            http://h16free.com/2014/01/29/28709-filippetti-du-controle-qualite-tele-va-surveiller-netflix-de-tres-pres/comment-page-1#comments
            sur ce liens (partez du bas, ça ira plus vite pour retrouver les conversations), beaucoup de choses et des chiffres ont été écrit ;)

            1. tabbehim

              ou alors, c’est que la suisse n’a pas encore touché à ses stocks entrant peut être? j’ai vu une petite baisse du stock entrant là ou les autres pays n’y touche visiblement pas.
              se servir de France info pour se documenter est un peu partisan, je préfère essayer de comprendre par moi même, même si ça n’est pas toujours une réussite.
              http://unctadstat.unctad.org/ReportFolders/reportFolders.aspx
              les chiffres sont là avec aussi les stocks entrant et sortant (et bizarrement, personne n’en parle)

            2. Deres

              Pour les Suisses je rappelle qu’ils sont obligés d’empêcher activement leur monnaie de monter pour que leur industrie arrive à survivre … Personne n’investit dans l’industrie suisse en ce moment car c’est trop cher mais pas de problème ils investissent eux-même …

      2. PropagandeGouv

        A noter que j’ai eu l’idée de l’infographie en regardant la dernière émission de CSOJ avec notamment Sapir et un « ultra-turbo-néokeynésien » qui expliquait que la faiblesse des investissements en France et la faiblesse des marges avaient pour origine l’augmentation du versement des dividendes…

        CAC40 = 80% des dividendes en France
        Total (qui fait la totalité de ses bénéfices hors de France) Sanofi, GDF, France Télécom et EDF = 40% du total des dividendes versés en France…

          1. yp

            Quand bien même ces chiffres correspondent au rappatriement de capitaux d’entreprises françaises à l’étranger, on bien obligé de constater que le pipeline à pognon vers le pays s’est tari…

            Mais c’est bien sûr un hasard.

          2. PropagandeGouv

            Christophe Ramaux est pire… Regardez sa « production »

            http://ces.univ-paris1.fr/membre/ramaux/

            Ramaux C. (2013), « Il nous faut un choc de demande », L’Humanité, 11 avril.

            « Dogmatisme ultralibéral : la Cour des comptes persévère », blog de Marianne des Economistes atterrés

            « Vive la dépense publique », L’âge de faire n°74, janvier
            « Réhabiliter la dépense publique », L’Université Syndicaliste Mag – Hebdomadaire SNES – FSU, n°727, 28 janvier 2013

            , « Indépassable Keynes (même le FMI l’admet !) », Politis, n°1224, 25 octobre

            1. tabbehim

              pas mal ce bonhomme
              membre d’Attac en prime (et de leur conseil scientifique)
              et a eu des responsabilités dans le CNU 5
              tout pour être écouter bien sagement :D

              et surtout, il peut dire la dernière des conneries, pas de sushi, ça passera directe même si c’est aussi toxique que du fugu :)

    2. Duff

      Lundi dernier Brunet recevait (malheureusement entre autres) Pascal Salin. Je n’ai qu’entendu la fin ou il débattait avec un coco, autant dire quel gâchis.

      1. vengeusemasquée

        Brunet doit baisser le ton de son émission parce que c’est trop agaçant. Il dit plein de trucs intéressants et a plein de bons invités mais ça reste pénible.

  12. Adrien

    Tant qu’on ne créera pas un délit de « fausse promesse », ou « d’engagement non engageant », ou quelque chose dans le genre, tout élu de la Ripoublique pourra continuer à raconter tout et surtout n’importe quoi à ses Veaux, qu’ils soient locaux, départementaux, cantonaux, régionaux ou nationaux. Qui seront tout à fait contents et heureux d’y croire et qui lâcheront le précieux bulletin dans l’urne lors d’une rare grand messe médiatico-démocratique, et qui se feront bien évidemment enfler pour les 5/6 années qui suivent pendant lesquelles il ne sera finalement pas possible (pour plein de bonnes raisons) de remplir l’engagement de campagne, et pendant lesquelles on ne leur demandera surtout plus leur avis. C’est valable pour la baisse des impôts, la nouvelle médiathèque, les transports gratuits, la fusion des régions, et toutes les idées glanées du « terrain » qu’on ressort habituellement dans ces moments-là.

    On a les représentants qu’on mérite…

    En attendant des jours meilleurs, Sylvia Pinel a lancé récemment les festivités des 100 ans de l’École Hôtelière Paul Augier située à Nice. Elle avait emmené Vincent Peillon cette fois-ci, c’est mieux à deux, et puis après tout y’a pas de raison non plus : http://www.webtimemedias.com/article/nice-lecole-hoteliere-paul-augier-fete-ses-cent-ans-20140124-53925

    1. Calvin

      Le délit de fausse-promesse est inutile.
      Le « contrevenant » est censé être bouté à la prochaine élection. Sinon, c’est que le « Peuple le Veau Bien ».

      En revanche, les élus doivent être responsables de leurs actes, d’une manière ou d’une autre.

  13. Olivier Vitri

    Si la fiscalité actuelle est l’un des ingrédients de la cacastrophe imminente, personnellement, je suis bien plus à l’affût du moindre indice qui va marquer le Go vers la fin du bastringue festif.
    Je pense que vous en conviendrez, les banques en sont les guest stars incontournables, qu’elle soit centrales ou de réseau, avec à la clé, un possible ‘super BankRun’ à l’argentine 80′ et toussa.
    Pour ceux qui prêtent encore une oreille distraite aux Pignouferies journalières de l’actu Franchouille, avez-vous un avis sur le nouveau buzz de la Marine Nationale quant à la prochaine faillite du Crédit Patates ? Perso, je n’ai pas pris le temps de me renseigner plus que ça, même si je me souviens bien des largesses de l’établissement vis-à-vis de la Grèce (via Emporiki), mais bon c’est insuffisant pour que je me fasse une idée.
    Sachant que la compréhension économique du FN est comparable à celle d’une moule socialiste avariée, je m’interroge… mais en Socialie, les idiots ayant souvent des éclairs de génie… qui sait ?

    Alors Crédit Patates ? Bientôt les pissenlits ?

    (Cher H, votre avis m’intéresse aussi :)

    1. yp

      Bof, c’est tout le secteur bancaire européen qui a un soucis. Quand on voit ce qu’une « petite » banque (Dexia) à couté… Si une grosse banque devait avoir des difficultés et qu’un état ait des difficulté à recapitaliser (et on attends toujours le jugement de la cour de Karlsruhe sur la constitutionalité de charger le contribuable allemand avec des créances européennes) on s’enfout de qui tombe en premier, ça sera comme les dominos…

      Ce n’est pas une question de « si », mais de « quand »…

      Ah, si vous l’avez loupé, j’ai vu passer ça :
      http://www.zerohedge.com/news/2014-02-04/3-trillion-hole-why-em-matters-european-banks

    2. Les trois grosses banques FR (BNP, SoGé, CA) sont en difficulté, c’est connu. Savoir qui devra carafer en premier, bonne chance. Elles se gardent bien d’être transparentes sur la question. Et quand ça arrivera, personne ne parlera ni de faillite, ni de bank run, ni même de difficultés. Il y aura juste des guichets fermés, des problèmes informatiques, des tensions interbancaires inhabituelles et des ministres à l’air soucieux. C’est tout.

          1. Olivier Vitri

            Peut être Top #5 à ce que j’ai pu lire ces 2 dernières semaines… ici une synthèse pas déconnante sur la limitation des retraits en cash sous réserve de ‘Good Customer Policy’, ‘Best Practices’ et tutti quanti. Moui oui. L’article souligne aussi le possible défaut de cash dans l’établissement, tout simplement…
            http://yankophobe.wordpress.com/tag/bank-failure/

  14. Kekoresin

    H16, lorsque tu parles de saprophytes, même si le double sens n’échappe à personne dans ce blog si bien fréquenté (c’est pas de l’ironie les amis), il faut savoir que ces organismes jouent quand même un rôle utile dans la nature, contrairement aux socialistes.
    Pour le reste, c’est toujours et encore le même constat consternant! Un déni farouche de la réalité, et un effort constant pour la tordre et la malaxer pour qu’elle cadre au si petit univers franco-français!
    Lorsque je parcours les commentaires, je prends conscience du désir révolutionnaire d’un chaos salvateur qui, je l’avoue, m’habite aussi les soirs de pleine lune ou de plein le cul. Seulement, la masse d’endoctrinés dopée au collectivisme penche largement en faveur de la punition mue par une jalousie maladive, qu’en faveur de solutions sensées (c’est un sport national de rechercher un coupable plutôt qu’une solution) Le résultat serait plus proche d’une dictature prolétarienne que d’un libéralisme salvateur. La transition serait difficile dans le contexte communautariste actuel. Je suis pris de vertige, à la fois terrible et excitant, lorsque j’imagine les affrontements entre les défenseurs de la famille traditionnelle la raie sur le côté et les néo-faschos le manche de pioche au milieu! On assisterait à une tragicomique baston de crucifix, de croissants islamiques, de croix celtiques, de croix de Lorraine, de canards vibrants, de chandeliers à sept branches, de marteaux et faucilles, de chatons morts…
    Je crois en définitive plus à un déclin progressif. La France se meurt lentement agitée de quelques soubresauts bien inutiles, comme la grenouille dont on chauffe l’eau du bain jusqu’à ébullition sans autre réaction que quelques spasmes, alors qu’un bond hors de la casserole pourrait la sauver (bon la grenouille c’était juste pour le « grossissait, grossissait… ») La hausse des impôts n’est que le signe du frémissement de l’eau!

    1. Riguite

      La révolution qui semble se profiler n’est pas pour demain car nombre de nos concitoyens n’ont surtout aucune idée de qui mettre à la place des ces guignols politiques débiles, dangereux, opportunistes et fort pressés de tremper les doigts, la main, le coude voire le bras dans la confiture des prébendes du pouvoir.

    2. André Rosa

      « les affrontements entre les défenseurs de la famille traditionnelle la raie sur le côté et les néo-faschos le manche de pioche au milieu! »
      Un tel langage montre que vous aussi vous croyez les merdias subventionnés!

      A moins que, comme les journalistes de Coluche, sans croire aux mensonges des hommes politiques, vous soyez pris du désir frénétique de les répéter…

        1. Kekoresin

          Non, non. Je crois aux médias (j’aime surtout France Télévision et BFM) qui se battent au quotidien au péril de leur vie pour nos rapporter une information juste et éclairée. Même chose pour les politiciens qui balisent courageusement le chemin de notre avenir incertain. PUJADAS SORS DE MON CORPS! :)
          Malheureusement pour nous, ce n’est pas demain que les « merdias » parleront de raies et de manches avec une telle désinvolture.

          1. tabbehim

            Malheureusement pour nous, ce n’est pas demain que les « merdias » parleront de raies et de manches avec une telle désinvolture.

            hum, ils en parlent de manière prude on dira :
            -> l’information utile qu’on peut se mettre dans la raie
            -> L’information partiale qu’o enfonce dans le crâne avec un long manche :D

        2. hussardbleu

          Bah ! notre classe politique fait dans l’héroï-comique en permanence… le Valls dans le texte est caricatural au dernier degré… et il n’est, hélas, pas unique, parmi les Farouches Résistants à un fascisme mort depuis presque 70 ans… le pastiche en est dérisoirement aisé, au point que l’on finit par se demander si c’est de l’art ou du cauchon….

            1. Aristarque

              La tentative de prise d’assaut de l’A.N. le 6 Février 34 ?
              De toutes façons, Valls cherche à se faire mousser pour montrer qu’il est et sera incontournable pour que l’ordre règne. Quoi de mieux alors que de s’inventer des adversaires sur mesure?

            2. Nyamba

              Bon sang, et j’étais à la rue à tenter d’établir un lien entre le 6 février et le procès de Jeanne d’Arc… Votre Cauchon m’a égarée, décidément…

            3. hussardbleu

              Mon cher Harry, tu es parfaitement dans le vrai, et Big Brother avait l’art de susciter des ennemis fantasmatiques pour mieux asseoir son pouvoir….

              Ma chère Nyamba, ainsi donc un pauvre jeu de mot suffit… to throw you off the track ? pourtant, hein, une date pareille ? c’est aussi celle de la mort de Brasillach…
              http://www.dailymotion.com/video/x13ll5_poemes-de-fresnes-i-iii_news
              à partir de 1:57 « Chénier » avec la voix de Pierre Fresnay

  15. cyprus ill

    J’ai effectivement lu ça hier, j’ai vu un journaliste expliquer à la télévision (oui j’ai allumé la boite à cons sur D8, et regardé ce qu’ils appellent le « journal ») qu’effectivement il était injuste de pouvoir déduire de la CSG car cette déductibilité n’était possible que si on payait des impôts donc si on était riche, et j’avoue être resté coi.
    C’est donc chaque jour un peu plus grave. Le mot affligeant ne convient plus, c’est toute la structure de pensée de ce pays qui est corrompue, la masse est désormais totalement gavée de ce socialisme mou qu’on lui fait bouffer depuis la naissance, et c’est réellement catastrophique pour qui aime encore un peu ce pays (ce qui est mon cas je l’avoue, mais de moins en moins).
    Alors oui, quand on en est là, qu’on ne sait plus quoi dire à ses enfants qui voient bien qu’on peste sur ce que disent des journalistes ou les politiques (censés représenter la bonne parole), qu’on est clairement conscient que ce pays est foutu, mais que pour autant on veut rester optimiste, une seule solution : SE BARRER !

    1. Deres

      Dans les faits, cela revient exactement à avoir une CSG progressive suivant le revenu … Ils font du jésuitisme mais toute leurs propositions reviennent toujours à la même chose …

    2. Deres

      Nos politiques sont de toute façon sans aucune imagination. Ils ont récemment découvert qu’en retirant une chose déductibles du revenu (mutuelles obligatoires) cela augmentait les impôts de manière progressive sans trop de chamboulement. Donc ces petits malins parcourt maintenant tout ce qui est déductible du revenu pour appliquer la même recette. ce n’est pas plus compliqué » que cela.

  16. Fred

    Moi, je serais encore plus radical qu’Eckert : il faut imposer l’ensemble du revenu brut à l’impôt sur le revenu. En plus, ça faciliterait les choses ! Nah !

    1. eheime

      Mais ça ne résoudrait encore pas son problème, c’est ça le pire.
      A supposer que nous soyons tous d’accord, y compris les plus riches pour nous faire ponctionner jusqu’à la trogne, ça ne fonctionnerait encore pas.
      L’URSS l’a démontré, Cuba aussi, le Laos aussi, la Chine aussi, etc.
      Mais il y en encore qui veulent essayer… C’est ça qui est le plus incompréhensible.

      1. eheime

        Qu’il existe des abrutis qui proposent des solutions idiotes et qui se présentent, c’est normal, et c’est même parfaitement sain dans une démocratie. Mais qu’on les conduise au pouvoir, de façon insistante et répétée, là, je suis d’accord, ça pose forcément la question de se demander quelle population on cotoit, et donc à un moment donné de l’opportunité de quitter le pays.

      2. Kekoresin

        Gorbatchev a dit: « c’est fou l’énergie que dépense la France a essayer de reproduire le système soviétique! » – Tout est dit…

  17. paroxystique

    Le jour de vérité de la France ne viendra pas d’elle-même, mais d’un déclencheur extérieur qui fera capoter nos banques Too Big to Fail…

    Lehmann aussi était TBTF et s’est évaporée en une matinée, un peu aidée par un ancien de Goldman Sachs.

    En attendant, nous restons dans une lente agonie limitée à 80 km/h sur les routes de Rance…

    http://www.challenges.fr/patrimoine/20140204.CHA9990/credit-immobilier-conso-auto-2-millions-de-francais-ont-renonce-a-emprunter-pour-acheter.html

    1. tabbehim

      cette agonie là va être masqué avec un coup de drogue étatique et va permettre de faire gonfler la bulle (et présenter ça comme une victoire)
      le gouvernement est très fort ! et je crois en montebourde pour nous sortir une idée provenant de son génie ! :)
      gloire à montebourde \o/

      1. royaumont

        Est-ce à dire que la France est déjà en soins palliatifs ? Mon pessimisme serait donc pris de vitesse ?
        Vite, taxer google, ça réduira le déficit, donc on embauche des inutiles publics, donc la consommation repart en flèche, donc la croissance repart, donc l’emploi reprend, donc vive le socialisme !
        Heu, bref, CPEF.

        1. tabbehim

          ben….
          je ne suis pas pessimiste, mais depuis combien de temps le peuple est il endormi à coup de perfusion médiatique et de bulle financière?
          En faite, j’aime faire déprimer des gens de la génération 70 en leur prouvant par A+B qu’ils se sont fait sucrer C :D
          disons que les gouvernements précédents ont emprunté et empruntés en pensant qu’ils étaient exempte de l’effet de levier.
          Et cette effet peu croitre de manière bénéfique (si bien gérer) ou nous envoyer de charybde en scylla vitesse grand V (si mal géré)

  18. eheime

    « Et lorsque le peuple s’en rend compte, que fait-il ? Tout montre qu’il en réclame une deuxième couche. »

    > Je crois que c’est l’essence même du mal de la France.
    Mettez vous à la place d’un politicien : vous faites ce qu’il faut, on vous le reproche, vous faite ce qu’il ne faut pas faire, on vous réélie. Le message est clair. Les politiciens volontaristes quittent le navire (ex : Madelin), les autres corrigent le tir et font dans le démago (meilleur exemple : Fabius, qui a pourtant bien toutes les clefs intellectuelles et intructives pour apporter les bonnes solutions, qui ne se prive pas de commenter de façon très négative la marge de manoeuvre électorale, mais qui est allé jusqu’à virer quasi coco à un moment donné …)

  19. Karamba!

    Prévisible, quand Flanby arrête de piquer dans les poches d’un côté (les entreprises), c’est signe qu’il compte compenser en fouillant celles d’une autre victime de l’autre. En revanche non, ça ne signifie pas qu’il estime qu’il soit supposé réduire son train de vie pour compenser, bien évidemment.
    Alors bon tout le monde applaudit (le milliard, le milliard !!) quand on annonce qu’on va dépouiller Google qui va du coup fermer probablement ses bureaux parisiens pour se recentrer sur son antenne irlandaise. Mais bon, le coup de la CSG imposable, ça va se révéler plus indigeste pour tout le monde. Ca montre à quel point ces apprentis gouvernants sont désespérés pour oser penser à ce genre de combines en pleine pause fiscale supposée. Dans n’importe quelle entreprise cherchant à ne pas déposer le bilan, ces socialistes auraient été virés avec un coup de pied au cul… Les actionnaires contribuables de l’entreprise France vont enfin pouvoir siéger et se prononcer d’ici deux mois dans les urnes. Ca engage à être responsable…

    1. Kekoresin

      Sauf que…Flamby n’a nullement l’intention d’arrêter de faire les poches des entreprises ET des particuliers. La baisse des dépenses consiste à « dégraisser le mammouth » sauf que…le mammouth est son principal client.
      Pour ce qui est des actionnaires de l’entreprise France, les élections n’y changerons rien. L’alternance entre la peste et le choléra entrainent la mort sans mesures sanitaires drastiques. Les politiques qui se distribuent le pouvoir à tour de rôle sont comme les boomerangs, plus tu les jettes loin, plus ils te reviennent avec force dans la gueule.
      Alors Karamba, fais comme moi, brûle ta carte de mouton électeur devant le prochain bureau de vote et commence à construire une barque pour t’enfuir de cette prison pleine de matons voleurs!

      1. Kazar

        Moi, je ne brule pas ma carte, je vote FN pour leur mettre un bon gros bordel, et qui sait, peut être sauver les meubles (je ne parle pas de l’économie, tant certains aspects du programme FN sont ineptes en la matière, ce que je reconnais bien volontiers, en particulier sur la retraite). Ce qui ne m’empêche pas de commencer à organiser une solution de repli…

        1. royaumont

          C’est vrai que le programme économique du FN est nul : il ressemble à celui du PS, lui même repris de l’UMP.
          Mais ça donne au moins la satisfaction de donner des aigreurs d’estomac aux principaux parasites, pardon décideurs politique.

        2. Kekoresin

          Le FN a une fâcheuse tendance à être rétrograde sur les libertés individuelles. Il prône également une bonne reprise en main étatique de l’économie. Il y a cependant quelques aspects du pacquage intéressants mais quand on mélange les bons fruits et les fruits pourris, ça donne quand même une compote dégueu.
          Pour les aigreurs d’estomac et le cul qui gratte, je pense que nous aurions tous ces symptômes dès le lendemain des élections. Pour Mélanchon, c’est kif-kif: + d’état, + de services public…
          Bon, ces 2 « solutions » auraient le mérite d’abréger la France en phase terminale de cancer collectiviste, mais je choisis de brûler ma carte d’électeur parce que ça, les politiques détestent (le vote blanc et l’abstentionnisme ils s’en contrefoutent).

    2. Deres

      - Il ne va rien donner aux entreprises (les 30 Md€ contiennent 20 Md€ de CICE et augmente l’IS de 7 Md€, ce qui laisse 3 Md€ en 3 ans alors que les charges ont prévue d’augmenter de 0.1% patronales par an sans compter les nouvelles contraintes administratives en préparation.
      - Au contraire, la réforme des impôts va donner lieu à la destruction de niches fiscales avec comme excuse la simplification
      - Il ne va rien donner au particuliers dont les impôts vont augmenter sous le coup de butoir des « économies » sur les crédit d’impôts
      - il ne va pas réellement réduire les dépenses mais va continuer la stratégie 2014 : un tiers pour la sécu qui fera plus de déficit, un tiers pour les collectivités et agences publiques qui auront le droit d’augmenter leurs impôts et recettes et le dernier tiers réparti moitié moitié entre l’armée qui dégraisse massivement et les dépenses d’investissement de l’Etat (équipement, infrastructure, recherche, …)

  20. Kazar

    A propos de la CSG, j’ai encore lu ce matin dans Le Figaro un article d’un dénommé Jean-Pierre Robin qui écrit : « Notons que la CSG est juridiquement un impôt, comme le prétend le Conseil constitutionnel, contrairement à la Cour de justice européenne, qui la considère comme une cotisation sociale, sous prétexte qu’elle finance les comptes sociaux ».
    Le problème majeur de ce brave homme qui n’est pourtant pas un jeune débutant, c’est la primauté du droit communautaire sur le droit français, quand bien même il s’agirait d’une décision du Conseil constitutionnel.
    Donc, la CSG et la CRDS sont des cotisations sociales, point final.

    Mais il va plus loin dans l’absurde : « la preuve en est qu’un contribuable n’ayant que des revenus patrimoniaux paie bien la CSG, mais il doit souscrire une assurance-maladie privée ».

    Ainsi, hier Le Figaro expliquait dans pas moins de 3 articles que souscrire une assurance maladie-privée était illégal, et aujour(d’hui le même journal nous expolique en substance le contraire.

    Pire, ce « journaliste » ne semble pas comprendre qu’au contraire, dès lors que l’on ne relève plus d’un régime d’assurance maladie français, on n’est tout simplement plus soumis à la CSG CRDS. A ce propos, et pour pousser jusqu’au bout la logique, il me semble que l’exonération de CGS CRDS devrait être valable pour l’ensemble des revenus quels que soit leur nature, dès lors que l’on n’est plus assujetti à un régime français d’assurance maladie.

    Imaginez les conséquences : plus de CSG-CRDS sur les plus values mobilières et immobilières, sur les revenus fonciers, les dividendes, etc, etc

    De quoi faire plonger le mammouth à grande vitesse, ce qui me semble de plus en plus indispensable. Plus un sou pour l’État français, voilà ce qu’il faut.

    Et si j’ai la rage ce matin, c’est que j’ai lu hier dans Capital un exemple d’emploi de notre argent : ces multiples Conseillers d’État nommés au tour extérieur (exemple : Arno Klarsfeld nommé par Sarko) qui touchent pas moins de 8000 euros par mois (!!!) pour un présence anecdotique de quelques jours par mois. Notons qu’un smicard doit bosser 5 jours par semaine, et au minimum 35 heurs par semaine pour légèrement moins. Sans compter la retraite flamboyante à laquelle donnera droit cette rémunération fort sympathique.
    Allez tiens, je retourne vomir.
    Bon courage à tous, CPETF !!

  21. Kekoresin

    Ce JP Robin des bois est dans la lignée de ce qui se fait en ce moment.
    Ca fait longtemps que la gauche comme la droite rêve, dans un soucis de simplification pour le bon peuple qui ne comprend rien (lol), d’intégrer ces cotisations sociales dans l’impôt. Cela permet notamment (mais pas que) de couper l’herbe sous le pied à certains qui, fort du droit européen, veulent quitter la sécu (SS pour les intimes).
    La France est une prison où il est avisé de proclamer que l’on chérit ses barreaux. Avec Sarkozizi c’était « tu l’aimes ou tu la quittes ». Avec Flamby et ses amis, c’est « tu l’aimes pas, tu la quittes pas et tu la fermes! »
    Quant à Klarsfeld, ce n’est qu’un exemple parmi des milliers de moralisateurs qui tapent dans la caisse parce qu’ils valent tellement plus que les autres. On devrait afficher sur le fronton de nos belles institutions séculaires « Copinage, Collusion, Corruption ».

  22. christophe

    Le Grand Soir Bancaire, ou autre, n’est pas pour tout de suite.

    Pour une raison très simple : la BCE, sur ordre des Bruxellois, va remettre une couche… de QE. Officiel cette fois.

    Il n’y aura donc pas d’ »événements extérieur », pas de flambée des taux sur le papier souverain.

    Le nouveau « Reich de mille ans » c’est bien entendu le statu quo, l’ »Euro à tout prix » comme l’a dit ingénument la crapule Draghi.

    Il est incompréhensible de voir tant de gens… qui n’écoutent tout simplement, ne veulent pas écouter, ce que Draghi raconte.

    Le crédit se casse la gueule, la déflation pointe le bout de son nez… Ce qui viendra parfaitement légitimer le lancement du QE européen.

    Voilà pourquoi Hollande peut dormir sur son déficit budgétaire. Pépère n’aura pas à couper dans les dépenses (la source même de son pouvoir).

    Il pourra même se payer le luxe… de faire une relance.

    Nous sommes des taulards… on en reprend pour plusieurs années.

    1. Deres

      C’est malheureusement prévisible.
      En courant de l’année, il est déjà probable que Bruxelles nous autorisera à faire plus de 3% de déficit jusqu’en 2016 ou 2017 … je pense personnellement que Flamby n’arrivera jamais à faire clairement mieux que 4% de déficit durant tout son quinquennat soit une stabilité globale sur ce qu’il a récupéré.

  23. Korrigan

    A ce sujet je me suis intéressé hier soir à une ancienne et pertinente forme de réflexion qui semble tellement évidente :

    ——————————————

    Quand une nation est écrasée de taxes, rien n’est plus difficile et je pourrais dire impossible que de les répartir également.

    L’Etat ne peut avoir beaucoup d’argent qu’en épuisant tout le monde et les masses surtout.

    Mais dans un régime simple qui ne réclame que quelques dizaines de milliards*, rien n’est plus aisé qu’une répartition équitable, une contribution unique, proportionnelle à la propriété réalisée.

    Rejetons cette fiscalité tenace, cette bureaucratie dévorante, qui sont la mousse et la vermine du corps social; plus de ces contributions indirectes, de cet argent arraché par force et par ruse, de ces pièges fiscaux tendus sur toutes les voies du travail, de ces entraves qui nous font plus de mal encore par les libertés qu’elles nous ôtent que par les ressources dont elles nous privent.

    ——————————————

    Sous l’oeil paisible de mes toutous, artemisia glacialis du Val d’Aoste au coin du feu, flegmatique récitant d’un soir je poursuivrai cette utile réflexion dont je pourrai livrer d’autres flagrances après en avoir poursuivi ma lecture avisée du moment, Frédéric Bastiat (1801-1850).

    *Petite adaptation, le texte initial dit millions, je n’ai pas osé écrire trillions.

    1. hussardbleu

      Une qui n’a rien à voir, mais que j’aime bien :

      Obama is being briefed by the Chief of Staff in the Oval Room, and the general tells him that, in Afganistan, a few Brasilians were killed the day before…

      « Oh! my God » says the Prez…. ponders a bit this awful piece of news… and asks : « hmmm! tell me, just how many millions is a brezillion? »….

      1. Korrigan

        Rires ! Un peu comme si à propos des bonnets rouges Valls demandait combien étaient-ils de Breizh-illions dans les travées quimpéroises.

        1. tabbehim

          il a commis un grave crime Nyamba, il a été un honnête citoyen qui a voulu travailler et se sentir français !
          ça ne se fais plus maintenant voyons !
          Bon, heureusement, NVB devrait nous faire rire d’ici peu (vu qu’elle « porte » la parole du gouvernement, ce qui doit avoir un poids dans la connerie assez amusant :) )

        2. Kekoresin

          Mais qu’est ce qui lui a pris de demander sa nationalité, de bosser honnêtement et de payer des impôts! En étant sans papiers, sans emploi et non-imposable, il aurait droit à tout (logement, aides, soins gratos…) Si ça se trouve, il a un copain dans la préfecture à qui il a demander de trouver la faille ;)
          Sans déconner, c’est dans ces petits drames personnels que l’on se rend compte du pouvoir de nuisance de notre administration brazilienne. Encore une fois, les médias n’interrogent pas le préfet ou le gratte cul responsable d’une crétinerie pareille!

        3. gameover

          Ils n’ont pas de chat dans cette famille… et ils ont tué personne en légitime défense… et ils ne viennent pas de Roumanie ou du Kosovo, n’ont pas de fille qui s’appelle Léonarda avec du poil entre les sourcils… et ils ne sont pas au chomage… donc il n’y a aucune raison de faire un groupe facebook ou une pétition Avaz.
          Circulez…

        4. Aristarque

          La justice est débordée, manque de personnel, de crédits, etc… et trouve le temps d’aller estimer, 33 ans après les faits (que devient la prescription trentenaire ?) que la demande ayant été introduite de façon anormale (par un mineur), elle n’aurait pas dû être accordée… Si cela ne ressemble pas à une discussion autour du sexe des anges…

  24. zelectron

    UN FONCTIONNAIRE COÛTE EN MOYENNE 3,5 MILLIONS D’EUROS (Y COMPRIS SA RETRAITE) IL Y EN A AU BAS MOT UN MILLION EN TROP,
    LE CALCUL EST RAPIDE :
    - C’EST À DIRE 3.500 MILLIARDS d’€UROS DE SURCOÛT POUR LA NATION !
    ( chiffres de la cour des comptes, dont Didier Migaud [inscrit PS] est le président )

  25. Olivier Vitri

    Funeste vendredi et Mauvaise Conscience : il faut à présent l’acompte IR… J’ai toujours du mal à assumer la part de #socialisme et d’agent gratuit que je sponsorise en rédigeant ce chèque de ‘leur’ tiers provisionnel…

    #Merde.

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)