Loi Florange : on a évité le clou supplémentaire dans le cercueil de l’emploi français

Alors que le cirque médiatique du remaniement ministériel bat son plein, et que ce mercredi s’annonce encore plein de ces rebondissements qui rappellent de façon persistante ceux des enfants sur ces châteaux gonflables qu’on voit dans certains parcs d’attraction, je voudrais revenir l’instant d’un billet, pendant que les gamins se battent dans le fond, sur la récente péripétie constitutionnelle de la « loi Florange ».

Comme vous le savez déjà sans doute et parce que les journaux, interdits de politique ce week-end, ont dû en parler un peu, la loi qui obligeait les entreprises de plus de 1000 salariés à rechercher un repreneur pour un site rentable qu’elles souhaitaient fermer, dite « loi Florange », a donc été censurée en grande partie par le Conseil Constitutionnel, et ce alors que cette loi avait été minutieusement préparée par les différentes parties prenantes à commencer par les socialistes encore une fois à la manœuvre pour raboter un peu plus ce qui reste du droit de propriété en France.

parcours institutionnel en République du BisounourslandC’est d’ailleurs là que réside la surprise : avec tant de préparation, nos pieds nickelés de la proposition de loi ont été fort surpris de constater qu’encore une fois, ils se faisaient retoquer. Il y a en effet comme un parfum de redite à ces censures récurrentes des hautes juridictions de l’État lorsque ces textes de loi passent devant elles ; de loin, on dirait vraiment qu’ils ont été écrits par des incompétents ou que leur architecture, réalisée à la va-vite pour des raisons essentiellement médiatiques, ne leur permet pas de supporter la moindre bourrasque juridique. Je ne reviendrai pas sur les péripéties parfaitement ridicules des tentatives de Cécile Duflot lorsqu’elle était encore en charge de bricoler du logement, mais on voit l’idée : la production de loi par les politiciens actuels n’est décidément pas de bonne qualité et la « loi Florange » a donc pris une bonne paire de claques.

Quelque part, c’est tout de même rassurant qu’il existe encore une institution dans cette République pour tenter, à son niveau, de mettre le holà sur une production législative devenue incontrôlable. Pour rappel, cette « loi Florange » prévoyait qu’un groupe qui n’aurait pas accepté cette recherche de repreneur pour un site rentable, de plus de 1000 salariés, pouvait être condamné à verser une pénalité pouvant atteindre 20 SMIC mensuels par emploi supprimé, et à concurrence maximale de 2 % de son chiffre d’affaires, sauf à motiver son refus de cession par une « mise en péril de la poursuite de l’ensemble de l’activité de l’entreprise ». C’est cette disposition que le Conseil a jugée contraire au droit de propriété, notamment parce que privant l’entreprise de sa capacité à anticiper les difficultés économiques et celle de procéder à des arbitrages économiques.

socialisme florange

Mais voilà. Cette censure représente une grosse déception pour ceux qui comptaient sur une bonne loi bien contraignante pour mettre enfin un terme aux agissements scandaleux de ces salauds de patrons qui font rien qu’à revendre les entreprises rentables qui leur appartiennent afin de détruire de l’emploi (parce qu’un patron, c’est fourbe et ça aime détruire de l’emploi). Et du côté de ceux qui avaient laborieusement écrit le texte, en s’appliquant bien à barrer les « t » et pointer les « i », c’est la consternation. D’ailleurs, l’interview de Jean-Marc Germain, le rapporteur du texte à l’Assemblée nationale, ne laisse aucun doute : cette censure est vraiment trop injuste !

Pourtant, tout partait bien puisque si, certes, il s’agissait bien de forcer l’entreprise à rechercher un repreneur, comme l’explique Jean-Marc, « on ne voulait d’ailleurs spolier personne ». C’est cette saleté de Constitution truc machin qui empêche de mettre en place une fiscalité réellement pratique, et Jean-Marc propose d’ailleurs de la modifier pour y introduire une petite clause de derrière ses fagots :

On pourrait écrire que « la fiscalité peut permettre de restreindre le droit de propriété lorsque l’emploi est en jeu si la pénalisation n’est pas de nature excessive ».

Et ce sera le député Germain, entouré des bons soins des autres députés socialistes habituels et quelques petits nouveaux soucieux de laisser leur trace dans l’Histoire, qui détermineront avec sagesse et lucidité ce que « restreindre le droit de propriété » signifie vraiment en pratique et ce que « pas de nature excessive » veut dire.

Vous allez voir, c’est tout à fait magique : votre filiale emploie 1000 salariés et ne fait pas de pertes parce qu’elle est gérée au cordeau. Son avenir, malheureusement, est parfaitement bouché d’ici à trois ans (concurrence, obsolescence des méthodes de production, changement chafouin de règlementation, que sais-je). Vous décidez de fermer l’activité ? Bing, une amende va vous calmer. Cherchez un repreneur ! De préférence, cherchez un abruti ou dans un domaine diamétralement opposé au vôtre, parce que si vous, vous voyez que son avenir est bouché, un autre professionnel du secteur pourrait le voir aussi. Or, il faut que le repreneur puisse raisonnablement claquer des thunes pour un truc qui va planter, mais une fois que vous serez parti.

Le but, bien sûr est de faire tenir la plaisanterie aussi longtemps que possible… On va donc appliquer une fiscalité judicieusement choisie qui permettra de restreindre un peu votre droit de propriété pour éviter de mettre en jeu l’emploi en question. Et vous verrez : la pénalisation ne sera certainement pas jugée excessive. Quant à savoir si cela sauvera réellement de l’emploi à long terme, comprenez que tout le monde s’en fiche : ce genre de lois n’a pour but bien compris que de donner une solide marge de manœuvre à celui qui la propose, mais il n’y a aucun objectif économique réel derrière.

Et je n’exagère pas : c’est le petit Jean-Marc qui l’explique ouvertement à la fin de son entretien en disant clairement que, je cite :

« Il faut donc mettre au même niveau le droit à l’emploi et le droit de propriété dans la Constitution »

… Formidable idée du brave Germain qui, pour sauvegarder le salariat en France, a donc décidé de cogner sur les principaux fournisseurs d’emplois stables et pérennes. C’est connu : plus on a protégé les locataires, moins il y a eu de SDF ; plus on a offert une assurance santé, moins il y a eu de gens à la CMU, et plus on a protégé le salarié, moins il y a eu de chômeurs…

Du reste, l’absence d’une telle loi dans les pratiques de tous les pays où le taux de chômage est largement inférieur à celui de la France n’inquiète pas le gars Germain : si Hollande a eu cette idée, si lui, Germain, a travaillé sur cette idée, c’est forcément que c’en est une bonne ! Si le Conseil Constitutionnel l’a renvoyé dans ses pénates, si nulle part ailleurs on ne voit une telle loi en vigueur, c’est parce qu’encore une fois, la France doit débroussailler un nouveau petit chemin qui sent la noisette et amène tout droit au gouffre de ronces d’un collectivisme dépourvu de cet encombrant droit de propriété et qui a prouvé, à moult reprises dans le passé, son efficacité pour faire goûter à toute une population les joies de la décroissance musclée.

Ce que ne veulent pas comprendre les gens comme Germain (les socialistes officiels, bien sûr, mais aussi les interventionnistes honteux de l’UMP et, de façon générale, l’écrasante majorité des députés actuels) c’est que chaque « avancée », chaque « innovation » (fiscale ou autre) dans le domaine de l’emploi donne une raison de plus à l’entrepreneur d’arrêter les frais, et de créer … du chômage.

Chacune de ces lois à la con est un clou de plus planté dans le cercueil de l’emploi en France.

gouvernement entreprises florange

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires330

  1. Serpico

    « C’est d’ailleurs là que réside la surprise : avec tant de préparation, nos pieds nickelés de la proposition de loi ont été fort surpris de constater qu’encore une fois, il se faisait retoquer ».

    Petite coquille, ou je ne comprends pas la phrase : ilS se faisaIENT retoquer ? Ou bien parle-t-on de la proposition de loi. Ou est-ce le droit de propriété.

    Quoiqu’il en soit, et de manière fort habituelle, très bon billet ! 😀

          1. tabbehim

            On a gardé les crèmes de la crème 😀
            Lolo ministre du développement internationale ! (c’est risible non?)
            La royale ministre de l’écologie et du blabla et de la bravitude.
            Hamon ministre de l’éducation socialiste et du nettoyage de cerveaux
            Taubira reste à sa place….
            Montebourde garde son porte feuille et prend le numérique, il va montebourdé Netflix et Altice avec encore plus de volontarismes qui le caractérise 🙂
            Cazevieille à l’intérieur de nos cul….
            NVB reste (gloire à toi GO 😀 )
            Le brochet, excusez moi, le branchu garde son ministère…
            Filipiti fait de la comm et pourra générer plein de billet hashtable 😀
            le foll reste à sa place et portera la parole, fort légère, du gouvernement.

            Quand je dis qu’on a gardé les meilleurs 🙂

            1. Guillaume

              « La royale ministre de l’écologie et du blabla et de la bravitude. »
              Au moins, on peut dire que Flamby est écolo, il va même jusqu’à recycler son ex au fouternement !

            2. vengeusemasquée

              Le Présiflan a entendu les fRançais. Vous voyez bien ! de quoi vous plaignez-vous ?

          2. bibi

            Vous ne pensiez quand même pas que dans un gouvernement dont la priorité numéro est l’emploi un ministre condamné pour licenciement abusif ne puisse conserver son poste!

    1. René de Sévérac

      En résumé : tant que les fonctionnaires ne seront pas contraints à abandonner leur fonction pour être élu ils seront moins nombreux à apprécier les avantages des fonctions électives.

      1. gem

        t’inquiètes, ce qu’il faut aux fonctionnaires c’est juste un élu pour appliquer leur politique. Aucun besoin que cet élu soit lui-même un fonctionnaire ; un ancien syndicaliste du privé fera aussi bien l’affaire

      2. René de Sévérac

        Juste un mot gem,
        Mon propos ne visait pas les avantages concédés aux fonctionnaires;
        mais le privilège dont ils disposent de garder leur emploi en cas d’échec.
        Imaginez un ingénieur (c’est mon cas) qui quitte son emploi à 35 ans (au top de sa carrière) pour occuper une fonction élective 10 ans.
        A 45 ans, il lui reste que Pole-Emploi et ses yeux pour pleurer !
        Amicalement.

        1. « A 45 ans, il lui reste que Pole-Emploi et ses yeux pour pleurer ! »
          Pourquoi ?
          On lui a coupé les bras, les jambes et ramolli le cerveau ?
          Il n’a acquis aucune expérience, aucun réseau, aucun contact au cours de sa « fonction élective de 10 ans » ?
          Si tel est le cas, c’est effectivement une buse.

          1. Jules

            +1
            Et qu’ils gardent une activité professionnelle en plus de leur fonction d’élu à l’instar des députés chez nos voisins suisses .

          2. Greg

            Peut-être parce comme mon frère, quand il part en voyage 9 mois, en tant qu’architecte il passe le premier mois à son retour à éplucher les publications de la SIA (société des ingénieurs et architectes, en suisse) pour sa remise à niveau des changements de normes, puis 1 mois à éplucher les catalogues des fournisseurs de matériaux pour sa remise à niveau des changements… de normes ?

            H16, faites 10 ans de politique sans suivre l’informatique et retournez bosser là-dedans. Vous voyez le problème ?

            1. Le problème n’est pas de faire de la politique, mais de rester comme un con les deux pieds dans le même sabot ensuite. Si l’informatique est inaccessible, en 10 ans, le gusse a du développer quelques connaissances et expériences d’autres choses.

              Ou alors, c’est une buse.

              Et puis, se tenir tout de même un peu au courant n’est pas hors de portée. Des gens qui passent des certifs à 45 ans et plus, y’en a plein dans le monde. Ou alors, c’est une buse.

            2. vengeusemasquée

              C’est un risque à mesurer. Se lancer en politique ne doit pas être une décision anodine. Cela doit être un acte réfléchi qui emporte des conséquences que l’on doit prendre en compte et dont on doit mesurer les effets sur sa vie propre avant d’attendre de la solidarité publique qu’elle vous prenne en charge une fois que les électeurs en auront eu assez de votre incompétence.
              Sans quoi, on se retrouve avec la bande de bras cassés que nous avons actuellement.

          3. Semaphore

            A 45 balais, dans ce pays et pour beaucoup de ses entreprises, on rentre dans la catégorie -has been… .
            D’ autant qu’ en 10 ans, les techniques peuvent avoir considérablement évolué sans que l’ élu ait pu se tenir au fait des évolutions, s’ il prenait à coeur son mandat…

            1. Dans ce pays.
              Le monde est vaste.
              Et puis je note qu’il y a tout de même pas mal de gens de 45 ans et plus qui ont encore un job.

  2. Le Gnôme

    Orelifilipetti a reussi son coup, Netflix s’installe au Luxembourg pour desservir la France. C’est quand même magnifique d’arriver à foutre à la porte les entreprises avant qu’elles soient arrivées.

    1. Oui. Il faut de l’entraînement. Une longue préparation. Être une connasse olympique demande de longs mois d’astreinte, de concentration et d’abnégation. On peut lui reconnaître ça.

      1. tabbehim

        petit cadeau du mercredi :
        80.92.64.0 80.92.79.255 4096 19/09/01 Datacenter Luxembourg S.A.
        80.92.80.0 80.92.95.255 4096 22/09/04 Datacenter Luxembourg S.A.

        http://www.nirsoft.net/countryip/lu.html

        histoire que vous puissiez contourner la plausible censure que orélifilenpetit ne manquera pas de réclamer 🙂

          1. Fll

            tu ne peux pas l’utiliser comme ca, ce sont les ip des datacenters, faut louer un emplacement, plus une IP chez eux. Tu ne peux pas prendre une ip comme ca. Comment tu fais pour te faire router après ? impossible. Certains pensent qu’en faisant du spoofing, ils peuvent « naviguer » sur le net en se faisant passer pour quelqu’un d’autre, NON, ca ne marche que pour l’identification finale, pas pour un routage.

            1. tabbehim

              je montre plutôt les espaces libres qui reste ^^
              prendre le problème dans l’autre sens 🙂

    2. Serpico

      Qu’importe pour la France. C’est, indéniablement, la faute des vilains luxembourgeois que l’on aurait saupoudrés d’ultrafinance et consorts.

      Mais qu’importe, la Convention Nationale de France parviendra à bouter les entreprises hors du pays. Que les inquisiteurs révolutionnaires Montebourg-Tinville, Maximilienne de Filippetti et Bernard de Caze-Just puissent poursuivre sans relâche ces indignes américains et que toute perspective d’avenir s’éteigne.

      Ce pays est foutu, certes, mais il a au moins le mérite de me faire rire à en pleurer !

        1. hussardbleu

          On remarquera que le nouveau Ministre de l’Intérieur – un pète sec de taille courte, mais le poste veut sans doute cela, après Sarko et Valls – était précédemment porte-coton de Bercy comme Ministre délégué au Budget.

          Les deux F : Fisc et Flic…. gageons que les enquêtes fiscales vont trouver un souffle nouveau, sauf, évidemment, si l’on est du sérail socialiste…
          Au fait, l’enquête sur le fils de notre ministre des AF ? ah! non, j’oubliais, M. Cazeneuve est fabiusien…

          1. hussardbleu

            petit complément bio, merci Wiki :

            « Homme d’appareil, proche du courant fabiusien, il est parachuté en 1994 sur le canton d’Octeville pour mettre fin aux divisions socialistes locales, qui avaient fait perdre la mairie du chef-lieu en 1989. »
            « Il poursuit en parallèle une carrière juridique, nommé juge titulaire à la Haute Cour de justice et à la Cour de justice de la République pour la durée de son premier mandat de parlementaire…

          2. Higgins

            Le flicage de ce pays s’accentue, pour notre bien commun et notre sécurité bien entendu.

      1. Adolfo Ramirez Jr

        c’est pas quand tu cherches à fuir le fosc, c’est quand tu refuses de te faire tondre

      2. Le Gnôme

        Que nenni, oreli est reconduite plutôt que d’être fusillée dans les fossés de Vincennes. On a exécuté Mata-Hari pour moins que ça.

    3. Calvin

      Elle est prévue à l’Education.
      Autant dire que l’avenir n’était déjà pas florissant, mais là…

      1. LaM

        Comme vous y allez, c’est juste une stratégie finement huilée pour abrutir la jeunesse afin qu’ils ne rentrent pas en concurrence avec les vieux sur le marché de travail.
        Et hop, problème du taux de chômage des seniors réglé, merci kiki.
        On s’attaquera au taux de chômage des jeunes au prochain quinquennat.

      2. Nocte

        Je reste tout de même béat de parler de nouveau gouvernement (comme à chaque fois)

        On reprend les mêmes, on vire ceux qui font chier, en leur proposant un poste en sachant qu’ils refuseront, comme ça, ils partent tête haute, en jouant du menton.
        On supprime le nombre de ministères équivalent aux nombre de ministre non repris, et après, on fait un bonneteau pour savoir qui va prendre quoi.

        J’ai déjà eu l’occasion de voir dans une multinationale le remplacement de la tête… ça avait de la gueule : nettoyage du DG, du Président du Conseil, et des directeurs qui répondaient directement au DG.

    4. royaumont

      Pour la récompenser, Orélifilipeti reste en place et prend même un portefeuille un peu plus grand.
      La nullité a encore beaucoup d’avenir en politique.

      1. La Coupe Est Pleine

        « La nullité a encore beaucoup d’avenir en politique. »

        => Je me suis fait cette réflexion moi aussi, les plus nuls sont restés du moment qu’ils ont la capacité de brailler fort, les autres bons ou pas ont disparus !

  3. Jesrad

    « on ne voulait d’ailleurs spolier personne »

    Où l’on voit en filigrane qu’en France, le législateur considère le salarié comme propriétaire de son emploi, et souhaite encadrer le commerce de ces emplois comme il encadre les modalité des comptes bancaires ou des crédits immobiliers.

    Comme les poissons qui ne sont pas conscients de l’eau autour d’eau, nos députes nagent en toute inconscience dans le constructivisme le plus abouti.

  4. bob razovski

    Mais n’est ce pas voulu ?

    Cette façon qu’ils ont de foncer dans le mur n’est-elle pas évidente ? Les dingos bossent sur quelque chose qu’ils savent pertinemment mal foutu, donc retoquable, et donc inutile.

    Mais ils le font quand même. N’est-ce pas là simplement une façon de dire « regardez, je bosse pour vous, et si ça part en vrille, ce n’est pas de ma faute ».

    Cette éternelle excuse qui veut que le socialiste ait des idées grandioses pour l’humanité, mais que c’est l’humanité méchante et vilaine qui refuse la torsion de réalité, comme un homme refuse la torsion des testicules…

    1. Calvin

      Non.
      Pas voulu.
      A chaque retoquage, à chaque censure, ils sont revenus sur le métier pour pondre une horreur un peu moins mal foutu.
      Avec un échec retentissant à chaque fois.

  5. Nocte

    Voila pourquoi on entend régulièrement (notamment du côté du FdG) une demande de 6ème République… la constitution de la 5ème est trop libérale pour eux (sic!)

    1. Peste et coryza

      Vu la grande quantité de nazes qu’il y a au front de gauche, rien ne me surprendrait…

      Ces soit disant gauchistes n’ont pas encore compris que tous leurs objectifs libertaires (sans papiers, travail des femmes, ponzi éducatif) n’a fait que paver la route au grand méchant capital…

      Sinon… ben je suis toujours en France. Pas trouvé pour l’instant (juste une boite qu’il m’a envoyé un dossier de 30 pages à remplir…)

      1. tabbehim

        plus contraignante que la constitution actuelle?
        la constitution du Venezuela?
        le programme communiste de 1981 est fait, ça y’est !
        (merci au billet précédent et merci de la part de mon médecin pour les sutures sur le front….)
        maintenant, il faut faire le programme communiste de 1988 ^^
        chaque chose en son temps voyons 🙁

        1. Adolfo Ramirez Jr

          j’avoue, j’étais sur le c… avec ce poste surprise de notre hôte… On vit en pays communiste sans jamais les avoir élu!

      2. Nocte

        Bon courage et bonne chance. Tu es jeune et diplômé 😉

        Au sujet du FdG, ils veulent plus de coercition pour saigner les créateurs de richesses. Avec le système qu’ils veulent, c’est mettre en place les pires raclures, car les plus honnêtes se tireront, et plus ils découvriront d’ordures, plus ils voudront renforcer le système et plus ils pourront démontrer que les patrons sont des salauds, que le capitalisme, c’est le mal, etc…

  6. dan49

    Le Monsieur Germain n’est-il pas le même Germain qui occupe les nuits de Madame Hidalgo ?? Son époux peut-être ?

    Quelle famille ! Remise en cause de la propriété individuelle et Mairesse de Paris, je suis impressionné !

  7. Higgins

    J’attendais avec impatience sur ce sujet. Les propos tenus par le petit Jean-Marc, « Il faut donc mettre au même niveau le droit à l’emploi et le droit de propriété dans la Constitution », m’ont profondément interpellé au niveau du vécu!!! Je sais bien que le seul rêve d’un politique est d’être réélu mais il devrait y avoir une limite à la connerie et cette limite devrait être inscrite dans la Constitution. A moins que la méthode employé soit identique à celle mise en œuvre pour limiter, voire supprimer, le droit à la propriété. Le Socialisme est vraiment la racine de tous les totalitarismes, si mou soit l’aspect pris par ce dernier. Sans propriété, il ne peut y avoir de création de richesse et sauf à remettre en service les recettes qui ont fait le succès de feue l’URSS, ce cher député ferait bon de réfléchir avant de sortir de si importantes billevesées.

    1. LeRus

      Finalement, le socialisme ne fonctionne qu’avec de l’argent venu de l’extérieur du système, comme des ressource naturelles ou bien l’extorsion des « riches » (qui ne dure qu’un temps). Avec un gros chèque chaque mois payé par le gaz ou le pétrole, on peut facilement renflouer les caisses vidées par une gestion àlakon, et ça peut durer.

      On a ça au Venezuela bien sûr, en Russie ou même dans les pays du golfe qui ne se réclament pas du communisme mais en fin de compte appliquent une politique interventionniste digne de Vladimir Illich.

      Mais la France n’a pas de pétrole, donc ça ne marche pas. Mais c’est pas grave, on continue dans la joie et l’allégresse!

      1. val

        @LeRus , c’est peut être notre chance , cette absence de ressources « faciles ». Notre seule richesse en France , c’est l’huile de coude et notre ingéniosité. Il se trouve que ces qualités sont tuées dans l’oeuf par le socialisme . Donc on se casse assez rapidement la g***le ce qui nous permet invariablement de redémarrer sur le bon pied débarrassés de nos parasites .

    2. Adolfo Ramirez Jr

      « Il faut donc mettre au même niveau le droit à l’emploi et le droit de propriété dans la Constitution »

      Ils me font penser aux cochons de « la ferme des animaux » d’Orwell.
      avec le tableau où sont écrites les lois, très claires, mais au final ont rajoute des « sauf », des exceptions, en fonction des besoins politiques des cochons…

      1. gameover

        Méfions nous de ceux qui veulent changer la constitution… et qui se sont déjà permis de le faire avec des lois organiques sans jamais consulter les citoyens.

        Il n’y a pas longtemps ils voulaient mettre dans la constitution le droit au logement.

        Le droit au travail est déjà dans la déclaration universelle des DDH. Le problème c’est notre salaire minimum qui empêche son application.

        Si le salaire était fixé librement entre le salarié et l’employeur le taux de chomage serait de 3-4% et ça pousserait les gens à être qualifié car actuellement il n’y a pas de différence de salaire entre celui qui a un CAP et celui qui n’a aucune formation. Perso je ne vois pas pourquoi je donnerais un salaire horaire de 10E/h (soit 16E/h avec les charges) à quelqu’un pour tondre ma pelouse. 5E/h toutes charges comprises me parait plus correct. D’autre part ça ferait descendre les prix (logement par exemple) et ça valoriserait le salaire des gens qualifiés sans même en changer le montant.

        1. Higgins

          Et puis quand on regarde ce qui arrive au jardinier de Gabrielle dans Desperate Housewives (1ère saison), on peut se contenter de 5E/h. Il existe des compensations agréables.

        2. Adolfo Ramirez Jr

          de toute façon, pour un jardinier à 10 €/h c’est dur de trouver des clients car peu de gens peuvent encore se le permettre. Et à ce tarif, l’état verse le complément via le RSA, donc on ne vit pas de son salaire.

          1. gameover

            Exact ce n’est pas au citoyen de se substituer à l’état pour ce qui est de la solidarité.

            1. Adolfo Ramirez Jr

              je ne suis pas d’accord. Mais quitte à ce qu’il vive des subsides de l’Etat, il peut accepter un salaire plus bas et travailler plus, il répondra aux besoins de plus de gens tout sans perdre de salaire.

          2. Black Mamba

            Un jour un mec sonne à ma porte rt me propose de s’occuper de mon jardin. Cela tombait bien il avait besoin d’un entretien en profondeur. Je lui demande pourquoi combien il veut pour le boulot. Il me sort  » Vu la surface , il me faudra la semaine pour tout remettre en état , je vous demande 1500 euros…
            Il me demandait le bougre mon salaire mensuel… je lui ai dit qu’habituellement c’est 10 euros de l’heure.
            Il me fait.: Quoi ? A ce tarif , je me tourne les pousses et je vais très très très lentement. .
            -Ah! O.k. .. et bien vous pouvez repartir . Salut…

            1. hussardbleu

              « Tourner les pousses » dans un jardin est singulièrement contre-productif…

        3. channy

          #Perso je ne vois pas pourquoi je donnerais un salaire horaire de 10E/h (soit 16E/h avec les charges) à quelqu’un pour tondre ma pelouse. 5E/h toutes charges comprises me parait plus correct#

          Le tout sera de trouver le jardinier qui acceptera de bosser pour 5 euros de l heure….disons que le fils de votre voisin sera tres interesse si vous lui fournissez la tondeuse…et que vous alliez vous meme jeter l herbe coupee a la dechetterie.
          Apres comme le dit plus loin Adolfo ramirez, a 10 euros de l heure cela devient dur pour les jardiniers de trouver du travail

        4. Nyamba

          Difficile de trouver en effet des salaires horaires intéressants ; les gens qui démarchent ne se rendent pas compte que 10€/h, c’est plus que ce que je gagne avec mon boulot à temps plein ! c’est pourquoi je demande des forfaits : 60 € pour l’entretien basique du jardin, par exemple ; et si je suis contente du boulot je rallonge encore l’enveloppe, et si le mec y passe 3h au lieu de 10 il aura bien gagné sa journée…

          1. vengeusemasquée

            Le travail au black, c’est la seule solution. Je regrette mais c’est ainsi.

          2. hussardbleu

            comme disait Proust, « le regret est le signe de la faiblesse portée dans la faute »…

            A propos de Proust, justement, et en rapport avec ce blaireau suédois sosie de Duff, et dont la nuque faisait fantasmer notre chère amie intersidérale, je trouve cette phrase qui me ravit :

            « L’évasure de la nuque a précisément la rondeur charmante de ces amphores où les Étrusques patients mirent tout leur idéal »….

            aaah! ces étranges miscégénations …

            1. Nyamba

              Je n’ai absolument rien suivi de votre raisonnement, cher ami, mais je concède que j’apprécie les jolies nuques. Et inversement aussi, d’ailleurs.

  8. Black Mamba

    J’ai toujours dit que l’on pouvait faire de joli pendentif avec les dents humaines … Mon époux n’a pas encore vu le billet 😈 j’attends sa réaction :mrgreen:

    1. Black Mamba

      Commentaire de White Panda:
      A chaque lecture du billet H16 je stresse, j’ai l’impression d’être prisonnier et de ne plus pouvoir m’en sortir …
      Mais pourquoi les dents sont accrochées 🙄 :schock:

  9. tabbehim

    il devrait y avoir une limite à la connerie et cette limite devrait être inscrite dans la Constitution.

    il devrait y avoir une limite à la connerie? mais mon cher monsieur, on a toujours pas vu jusqu’où ils peuvent aller !
    la mettre dans la constituions une fois trouvé sera un sacré exercice 🙂

    On a un état qui veut être plus colbertiste et plus communiste que colbert et marx :/
    autant dire que le gouvernement français va battre à plat de couture Maduro en terme de populisme un jour ou l’autre….

    1. Calvin

      Faut modifier le « principe de précaution » en :
      « principe de précaution contre la bêtise législative »

    2. Hugeus

      tabbehim, je suis désolé pour toi.
      Un des plus grands esprits du vingtième siècle nous a prévenus :
       » Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue.  »
      Albert Einstein

  10. Kekoresin

    La notion de richesse est jugée vulgaire et antisociale dans notre bonne vieille France engoncée dans ses préceptes judéo-chrétiens saupoudrés de laïcité bien républicaine. Et pourtant, les entreprises sont là pour créer des richesses dont l’emploi n’est qu’une conséquence.

    Tous nos énarques racolent le prolo et ne peuvent donc pas tenir ce discours, préférant entretenir la douce illusion du partage d’un gâteau qui rétrécit au fil des mesures vexatoires et punitives à l’encontre des entrepreneurs.

    Et le pays s’envase doucement au gré des petits soubresauts provoqués par des lois ineptes sorties d’esprits restreints à leurs propres idéaux. Pathétique!

    1. Nocte

      Ce ne sont pas les préceptes judéo-chrétiens qui posent problèmes dans la perception de l’argent, mais les dogmes du Vatican.

      1. Kekoresin

        Le Vatican s’en sort très bien côté business, merci!

        Le précepte judéo-chrétien se fonde sur le bonheur après décès. Sur terre, t’es là pour en chier et tous les moyens pour t’adoucir l’existence, comme le pognon, te conduisent direct en enfer. On a pu grâce à cela garder la bride serrée au peuple qui évitait de trop se plaindre de sa condition parce que « heureux les pauvres et les simples d’esprits, le royaume des cieux leur est ouvert ». En parallèle, les puissants se gavaient copieusement. En résulte aujourd’hui une jalousie maladive du riche d’au-dessus en même temps qu’une culpabilité d’avoir du pognon et en jouir.

        Voilà pourquoi en France le rapport à l’argent est si difficile et qu’il est plus simple de parler de création d’emplois (dimension sociale et judéo-compatible) plutôt que création de richesses (hop, direct en enfer sale capitaliste de merde!)

        1. Nocte

          Les pays anglo-saxons pourtant souvent liés à l’Eglise protestante, culture similaire donc, ont beaucoup moins de souci avec l’argent, qui n’est pas si sale que dans les pays principalement catholiques ou de culture catholique.
          Si le Vatican est blindé de blé, c’est bien parce qu’on signifiait aux ouailles qu’il était préférable de filer le pognon à l’Eglise pour éviter l’Enfer.

          1. Peste et coryza

            Il y a de grosses différences.
            – Déjà, le système de compensation aux victimes pour les coups et blessures…
            – dans une masse de gens qui sont pauvres, mieux faut planquer son fric.
            – la richesse en France est considérée comme souvent mal acquise. Vu que nos friqués sont souvent des politicards dont nous pouvons juger du mérite par l’exemple de la belle brochette au gvt, on ne peut donner tord au peuple de penser que les riches sont des s*lauds.

        2. Jeanpierre

          @kekoresin : pitié, arrêtez de colporter des racontars Voltairiens dépassés ou des billevesées communistes affligeantes comme la tentative de récupération de NSJC comme étant le premier camarade de l’Histoire.
          L’Eglise catholique n’a JAMAIS condamné l’argent en soi et Notre Seigneur Jesus Christ non plus. Arrêtez de croire les anticléricaux primaires. Pour un catholique, la vie sur terre n’est qu’un passage, une durée indéterminée durant laquelle il doit faire le bien pour aller au Paradis. Cela veut juste dire qu’un catholique (et je pense les communautés chrétiennes aussi mais je ne connais pas leurs positions précises sur ce sujet) doit agir selon les enseignements de la FOI et donc pratiquer la MORALE (qui découle de la Foi). Tout le reste est secondaire. Donc l’argent est SECONDAIRE. Il n’est pas mauvais. Je n’ai pas dit non plus qu’il n’est pas important. Juste secondaire. Une sorte de hiérarchie dans les valeurs.
          Tout ça pour dire que non, le communisme n’a rien à voir avec les racines judéo-chrétiennes comme votre propos le suggère. Le communisme est « intrinsèquement pervers » selon l’Eglise Catholique de part les principes qu’il professe. Il est promoteur de l’envie, de la discorde, de misère. Il est également « Le matérialisme » selon Lénine, ce qui le rend totalement opposé à toute forme de message chrétien : le catholique fait son salut en fonction d’efforts moraux individuels. Le communiste prétend amener les lendemains qui chantent (paradis sur terre) par la politique (salut collectif et réparti), en niant tout concept dès l’instant qu’il n’est pas révolutionnaire (exit la Foi) et en instituant une morale relative aux besoins révolutionnaires (exit la morale catholique fondée sur une doctrine intangible, mais aussi l’état de Droit par exemple, qui se fonde lui sur un consensus entre les citoyen qui vivent selon ses règles). Voila : d’un côté vous avez le salut individuel par l’application d’une morale au niveau individuel. De l’autre, vous avez un « bonheur » collectif atteint par l’intermédiaire du sacrifice de l’individuel au service de l’état.

          Donc, la religion catholique n’a rien à voir avec le communisme, à tous les niveaux et sous toutes les latitudes. Jamais.

        3. val

          @Kekoresin , vous faites une lecture bien particulière de notre bonne vieille religion. Moi j’y vois plutôt un appel infini vers la liberté . Mais c’est un vaste sujet, longtemps , cette religion a eu un traitement étriqué et fort réducteur .

          1. Kekoresin

            Je ne répond même pas à JP tant qu’il garde sa soutane 🙂

            Je n’en veut pas à la religion en soit mais à ce qu’en font beaucoup d’hommes, Catholiques inclus. Comme dans un prêche de l’Archevêque de Canterbury qui encourageait les soldats Britanniques à tuer les femmes et les enfants allemands en certifiant qu’ils n’avaient pas d’âmes! C’était le XXème siècle pas le Moyen Age là!!!

            Quant à l’Eglise, bien sûr qu’elle n’a rien contre l’argent et je n’ai rien contre non plus! Seulement, le discours servi aux masses était bien différent. Je ne pense pas que l’Eglise prônait la propriété individuelle auprès des paysans (80% du tissu socio-économique jusqu’à l’ère industrielle). En tout cas, le nouveau testament est truffé de citations du genre « les pauvres seront riches au paradis ». Chacun est libre de croire ce qu’il veut du moment où il ne l’impose pas aux autres. Ce temps là est révolu en France bien sûr, mais l’impact culturel est indéniable, rendant ce rapport à l’argent dans ce pays un peu ambigu. C’était uniquement là mon propos mais je vois que nombre d’entre vous sont terriblement chatouilleux, voire intolérant sur le sujet (malgré ce que prône la bible!)

            http://www.huffingtonpost.fr/virginie-martin/largent-en-france-une-mor_b_3098115.html

            Quant à me traiter de coco, je vous renvoie à mes autres posts…

            1. val

              @kekoresin , merci pour votre reponse 🙂 Je vous rejoins sur bien des points : les hommes ont vite vu l’usage qu’ils pourraient faire de la religion pour appliquer un lavage de cerveau sur leurs concitoyens.Mais il faut rendre à la religion chrétienne qu’elle contient dans ses gènes la séparation entre le spirituel et le temporel , principe que nous appliquons assez bien en France (nous n’avons pas tous les defauts !) au contraire des belges et de bien d’autres (les anglais :La Reine chef de l’eglise anglicane (horreur-malheur)). SVP je vous prie de ne pas juger trop durement jean pierre , la religion chretienne subit des agressions incessante de la part de nos élus , bcp proches ou appartenant au grand O , il faut les avoir approchés de pres pour sentir la haine (je pese mes mots)que certains d’entre eux professent vis à vis des chretiens. Au sujet des religions , j’aime assez le livre de Luc ferry (agnostique éclairé) « Qu’est ce qu’une vie réussie » , c ‘est une approche philosophique certes , mais tres éclairante .

            2. Jeanpierre

              @kekoresin
              Quelques petites précisions :
              -« Quant à me traiter de coco, je vous renvoie à mes autres posts… » : Rassurez-vous, je lis vos post et les apprécie beaucoup tant sur le fond que la forme. J’ai bien compris que vous prônez une ligne de conduite résolument libérale. C’est l’amalgame Eglise-haine de l’argent que je dénonçais. Et comme cette soi-disant haine de l’argent est partagée par les socialistes et les communistes, je tenais à marquer la différence assez nettement.
              -« Je ne répond même pas à JP tant qu’il garde sa soutane ». Il ne me semble pas avoir manqué d’objectivité dans mon propos. J’ai essayé d’exprimer les différences au niveau des principes entre deux courants de pensée (Message catholique et socialo-communisme). A la lecture de votre réponse, il semble d’ailleurs que nous nous rejoignons sur ce que j’ai essayé d’expliquer (« Quant à l’Eglise, bien sûr qu’elle n’a rien contre l’argent et je n’ai rien contre non plus! ») Et si l’exposé sans fard des principes qui régissent la vie d’un chrétien a motivé votre réponse et la sensation de rejet qui l’accompagne, qu’y puis-je…
              Pacifiquement votre.

      2. Nyamba

        Pas compris ces remarques.
        Je suis une païenne, donc ce que je retiens des préceptes judéo-chrétiens n’est, peu ou prou, que ce que je veux bien en retenir ; ceci posé, ça se résume au principe d’indépendance (« aide-toi et le ciel t’aidera »), et de charité (l’altruisme et le partage choisi de ses richesses, spirituelles ou matérielles ; principe parfaitement inutile quand on n’a rien à partager, donc…).
        Ce que je retiens du Vatican, c’est leur figure de proue, un mec – sûrement très sympa, hein – à la robe cousue de fil d’or (et au joli chapeau) qui vante ces mêmes vertus, histoire d’encourager les riches à donner aux pauvres. Pourquoi pas, après tout ; d’autres font bien pire, et au moins les gens pauvres qui l’écoutent et sont d’accord avec lui se sentent mieux, le soir, en allant se coucher dans leur petit lit de paille, en attendant que les gens riches se sentent d’humeur partageuse (et ils sont plus nombreux qu’on ne le croit).

        Dans aucun de ces cas, je ne vois de dépréciation véritable de la richesse ; cette façon de voir la vie terrestre comme une expiation permanente d’un hypothétique péché originel, serait donc plutôt un argument qu’exposent les anti-judéo-chrétiens, non ?

        1. Peste et coryza

          D’un autre coté, les païens que j’ai pu rencontrer Asatru et « tradition primordiale »(leveurs de bras ukrainiens]) sont souvent solidaires entre eux, mais très identitaires.

        2. Nocte

          Le Vatican est un Etat, et il ne l’est pas devenu grâce au Saint Esprit, il a usé de coercition et connivence avec les Royaumes inféodés, tels l’Espagne ou la France.
          Le message contenu dans la Bible, c’est bien l’indépendance (travailler pour gagner son pain, en cas de souci, tu peux toujours d’adresser à lui en direct, mais fais en sorte d’avoir bosser de ton côté…) et la charité, nulle part, il est dit que les chrétiens devront se soumettre à une autorité religieuse mandatée par Dieu himself pour le représenter sur Terre.

          1. Nyamba

            Pas faux ton dernier point : ça serait un pendant de l’idolâtrie, non ? Du coup je comprends ce que tu as voulu entendre par « dogme du Vatican » (j’aurais juste appelé ça de la politique ; rien de plus que de l’escroquerie banale, quoi 🙂 )

            @ Peste : Pas compris l’histoire du jus de fruit.

            1. Peste et coryza

              Le jus de fruit ?

              – L’asatru, c’est le culte néopaien nordique. A fortement inspiré le BM « inner circle ».
              – La « tradition primordiale », c’est une resucée de l’hyperborée. Des wiccans de (secteur) droite, si tu préfères. L’un des potes de Soral, Douguine, est une sommité en la matière.

              Il y a aussi le néodruidisme, mais ils ne font plus de sacrifices humains…

              Dominique Venner était d’ailleurs un païen, tout comme De Benoit est un adepte de l’hyperborée.

            2. Nocte

              Idolâtrie, si et seulement si, des croyants se mettaient à vouer un culte à un ou plusieurs membres bien précis du clergé…

              Pour ma part, une religion qui nous définit comme égaux, qui se méfie du pouvoir comme de la peste, et qui accouche d’un Etat avec un Chef Spirituel, je trouve ça assez fascinant. (Vous l’aurez compris, bien qu’ayant reçu une éducation traditionnelle, malgré des parents coco/socialo -sont pas à un paradoxe près, je n’ai pas la Foi)

            3. Nyamba

              L’esprit religieux est fascinant, de façon générale. A une époque (celle de ma « crise de foi », il y a quelques années), je me trouvais fort malheureuse d’en être dépourvue. Je voyais la foi comme une béquille fantôme fantastique, et j’enviais un peu ceux qui pouvaient la solliciter à la demande. Maintenant, je suis plutôt d’avis de trouver des béquilles concrètes, en cas de besoin. Mais bon, encore une fois, chacun son trip ; du moment que c’est pas sanglant…

            1. hussardbleu

              @ Nyamba : « Dans aucun de ces cas, je ne vois de dépréciation véritable de la richesse ; cette façon de voir la vie terrestre comme une expiation permanente d’un hypothétique péché originel, serait donc plutôt un argument qu’exposent les anti-judéo-chrétiens, non ? »

              « il est plus facile pour un chameau de passer par le chas d’une aiguille que pour un riche d’entrer au royaume des cieux » (Évangile de Marc, 10,25, Évangile de Matthieu 19,24, Évangile de Luc 18,25).

            2. hussardbleu

              by the way : je suis un mécréant total, mais je connais la Bible et les Evangiles… chose nécessaire lorsque l’on étudie la littérature anglo-saxonne…

            3. Nyamba

              @ M. HB : Ce qui ne veut pas dire que c’est impossible ; ça peut marcher avec un tout petit chameau, ou une très très grosse aiguille…

              @ M. Cake : J’ai été élevée dans une famille catholique pratiquante (je vous laisse imaginer la déception de mon Auguste Mère quand je lui ai demandé de ne plus m’imposer tous ses chichis cultuels…), donc il peut en effet m’être difficile de différencier le bagage moral que l’on m’a inculqué de celui que je me suis choisi. Il demeure que je vois l’argent comme un moyen, pas une fin (et ça ne me paraît incompatible ni avec les valeurs du catholicisme, ni avec celles du protestantisme). L’argent n’est pas « sale » ; les gens peuvent l’être… Si ce n’est pas ainsi que le voient nos compatriotes, j’en suis bien triste pour eux…

              @ Peste : Remplace « païen » par « apathéiste ». J’utilise le premier par commodité et surtout par flemme (plus court à écrire) ; en fait, tous ces cultes, je m’en fous, du moment que les gens sont sympas et évitent de tuer des chèvres (ou d’autres gens) pour le plaisir… Les trips identitaires, très peu pour moi (je suis une sale individualiste, après tout) !

            4. hussardbleu

              Remarque, Nyamba, dans une lecture exégétique, il y a fort longtemps, j’ai découvert qu’il existait une porte à Jérusalem du nom de « l’Aiguille », et que, si un chameau avait sans doute quelques difficultés pour s’y faufiler, ce n’était pas aussi rigoureusement impossible que par le « chas d’une aiguille » à proprement parler…

              A propos d’exégèse, tiens, et sans lien direct, qui connait « les Deux Etendards » ?

            5. Le Gnôme

              Les deux étendards, de Rebatet ? J’ai lu ça il y a très longtemps. Il faudra que le le relise, il doit être dans une pile de bouquins à la cave.

            6. hussardbleu

              Les Deux Etendards est « Le » grand roman de la deuxième moitié du XX° siècle… on en sort différent… impressionnant!

            7. Greg

              Tiens, je me suis longtemps défini comme agnostique, et maintenant je me défini plus comme un rationaliste.

              Cela me fait dire d’une part que la religion est une béquille pour les humains qui ne tiennent pas debout tout seuls, et d’autre part que Dieu est une théière minuscule qui se promène quelque part dans l’univers.

              La 2ème proposition étant là pour rappeler qu’il existe des théorèmes indémontrables, que donc l’existence de Dieu est indémontrable, tout comme somme absence. De même pour ma théière.

              Et donc, comme je n’ai pas besoin d’une théière en vadrouille pour tenir debout tout seul, pourquoi m’appuyer sur Dieu ?

              Et finalement, je n’ai rien contre les béquilles tant qu’elles ne servent qu’à tenir debout, c’est quand elles servent d’armes pour taper sur ceux qui tiennent debout autrement que cela me chicane : il y a eu des heures sombres dans toutes les religions et elles ne sont pas terminées…

        3. Kekoresin

          Tu as bau être « païenne », tu n’échappes pas à l’éducation et aux valeurs morales de la société. Bonjour, merci, mets pas tes doigts dans ton nez…Chez nous, l’argent a une sale connotation et nous rends presque coupable lorsqu’on en as plus que les autres (d’où notre propension à donner pour les ONG)
          Dans les pays à culture protestante, l’argent est perçu comme une récompense au mérite et personne ne s’en cache d’en gagner.

          1. hussardbleu

            « Dans les pays à culture protestante, l’argent est perçu comme une récompense au mérite et personne ne s’en cache d’en gagner. »

            C’est aussi et surtout un signe de l’élection… la bénédiction divine qui t’assure de la Grâce, et, donc, que tu fais partie du petit nombre des Elus…
            Au titre de la Prédestination, les « oeuvres » et le mérite, sont de nul effet…

          2. Peste et coryza

            Normal, le protestantisme est un renouveau du judaïsme.
            Donc foncièrement élitiste et anti universaliste.

            Bref, d’un coté, les élus, prédestinés (calvinisme) et sur d’aller au paradis quels que soient leurs vices, et de l’autre, les gueux.
            Vu la confession de la majorité des barons voleurs et autres banksters bien vicieux, faut-il s’étonner de la crise actuelle et de l’impunité des responsables ?
            Avant on les aurait flamber pour moins que ça…

            Les catholiques ont raison sur un point fondamental : le pouvoir corrompt. Or l’argent est une forme de pouvoir.*
            Et puis vous oubliez la catastrophique politique monétaire sous l’empire romain, qui a conduit le clergé a interdire le prêt à intérêt.

            1. Vladimir Vladimirovich

              @ Peste et Coryza

              « le protestantisme est un renouveau du judaïsme »

              « les élus, prédestinés (calvinisme) et sur d’aller au paradis quels que soient leurs vices »

              Plait-il? Vous voyez ca ou? En quoi ca consiste et quelles en sont les manifestations?

              La notion de « predestination » dans le protestantisme implique que Dieu sait a l’avance qui sera sauve ou pas, et que cette decision se manifestera pour l’individu concerne par l’appel de la foi. Ceci pose, cela (l’appel de la foi) peut arriver a n’importe quel individu, et c’est donc tout a fait universel, d’abord (a l’inverse du judaisme, qui est hereditaire). Ensuite, l’appel de la foi implique, lui, de se soumettre a la morale chretienne la plus stricte. Renseignez-vous sur le puritanisme protestant si vous avez besoin de vous en convaincre.

              L’accusation que vous portez est recurrente dans certains milieux d’extreme-droite moisie (dont j’espere pour vous que vous ne faites pas partie) et on ne peut plus eloignee de la realite.

            2. Vladimir Vladimirovich

              @ Hussardbleu

              Merci pour la reference!

              Neanmoins, les arguments d’autorite du style: « allez donc lire un pave pour comprendre ce que je dis », ca fait un peu light, si vous voyez ce que je veux dire 🙂

              Une reponse argumentee, si vous en avez, ferais plus credible

            3. hussardbleu

              Mon cher Wladi :

              Il ne s’agit pas d’autorité, mais d’un conseil de lecture, si vous voulez comprendre de quoi il retourne.

              Je ne lirai pas à votre place le célèbre « Pilgrim’s Progress », et je ne vois pas l’intérêt d’en faire une paraphrase de quelques dizaines de pages, d’autant que wikipedia vous donnera un certain nombre de références touchant tant la trame de l’oeuvre que l’influence qu’elle eut sur la psyché de nos amis anglo-saxons.

              Sachez seulement qu’il y 40 ou 50 ans – et encore peut-être toujours actuellement chez les chrétiens du moins – tout petit britannique recevait ce livre au sortir de la prime enfance. Et qu’il est à peu près inconcevable de prétendre comprendre la littérature anglaise sans connaître les codes contenus dans cet ouvrage, depuis Fielding jusqu’à Wodehouse, en passant par les Monty Python ou Pulp Fiction.

              http://en.wikipedia.org/wiki/The_Pilgrim%27s_Progress

              et rappelez vous Mencken :

              « Puritanism: the haunting feeling that someone somewhere could be happy. »

            4. Vladimir Vladimirovich

              Oui, oui, j’ai deja lu la page wiki. Tout cela est tres interessant.

              Neanmoins ca n’a aucun rapport avec mon propos initial, a savoir que le vice n’est nullement accepte dans la culture protestante, et que le protestantisme n’a rien a voir avec le judaisme. Et j’ai meme detaille la notion de predestination pour le montrer (a Peste et Coryza, a qui je repondais).

              Vous pouvez me repeter que votre bouquin est vachement bien, ou que vous avez un chouette velo, ou je ne sais quoi, mais ca n’est pas un contre-argument

              Ahem

    2. Jeff84

      En effet, le credo « pro-emploi » des politicards et des journaleux est parfaitement ridicule. Si demain un ouvrier pouvait produire une voiture en une journée, n’importe qui ayant la capacité de réfléchir (ce qui exclut donc les catégories sus-nommées) se réjouirait, car les prix des voitures chutant, chacun devrait ne travailler que quelques jours pour s’en payer une. Le but est de produire plus de richesse avec moins de travail. Mais va expliquer ça à un socialiste.

    3. André Rosa

       » notre bonne vieille France engoncée dans ses préceptes judéo-chrétiens »

      Pitié! Epargnez-nous le resucé trotsko-voltairien de l’Edulcoration Nationale et de l’Université Fraonçaise…
      Lisez quelques bons livres sur les moines défricheurs, les Monts de Piété, les missionnaires, les ‘Reducciones’, la gestion au cordeau des monastères…
      Et intégrez, au moins abstraitement, la distinction entre temporel et spirituel: il est vrai que c’est difficile tant qu’on n’accueille pas la réalité de l’existence de Dieu. Mais essayez au moins à titre d’hypothèse: en changeant de référentiel. La morale concerne le temporel. Le judéo-christianisme est d’abord spirituel. La morale n’est qu’une conséquence.

      1. Kekoresin

        Je suis agnostique, certainement pas trosko-je-ne-sais-trop-quoi et je n’ai jamais foutu les pied dans une université fraouçaise! En tout cas, le ton paternaliste et le fait de conseiller « les bons livres » sont assez révélateurs de ton intolérance et de ton complexe de supériorité. Peut être un effet secondaire de la foi?

        http://www.huffingtonpost.fr/virginie-martin/largent-en-france-une-mor_b_3098115.html

        Même si je n’empêche pas qui que ce soit de prier le dieu qu’il veut, je pense que les religions ont fait beaucoup trop de victimes et continuent d’en faire. Alors tes saintes lectures, je n’en ferai jamais mes livres de chevet. J’ai lu le Coran, la Bible et le Tao, merci, j’ai ma dose. En tout cas, si tu crois que le concept Judéo-chrétien s’en tient au spirituel, c’est que tu t’es arrêté au synopsis!

        Ce dogme dicte encore beaucoup l’inconscient des français. Combien de personnes de ton entourage parle librement de l’argent qu’ils gagnent? Combien de politiques mentent sur leur patrimoine? J’ai habité aux USA et j’ai beaucoup d’amis anglo-saxosn et force est de constater que ce carcan n’existe pas chez eux!

        1. Nocte

          Ce ne sont pas les religions qui ont engendré les guerres mais des hommes en leur nom, tout comme aujourd’hui, on apporte la démocratie à coup de bombes, de missiles ou de drones.

  11. Fll

    personnellement, j’ai lâché ma petite entreprise, ca servait à rien de se casser le cul pour rentrer des sous pour l’état et ne pas se payer correctement.
    Par contre, je viens de me faire embaucher par une ex grosse boite française en france, je suis encore en train de me demander si je n’ai pas fait une connerie de ne pas m’être fait embaucher directement à l’étranger…
    Dans ce pays, quand tu fais une boite, tu dois, avant de te payer, payer toutes les charges …. flippant. Ceux qui créée une boite aujourd’hui, sont des inconscients.
    Ceci dit, je leurs souhaite bonne chance qd même. 🙂

    1. Jeff84

      Le système de prélèvements obligatoires française est tellement complexe et mal fichu qu’il existe tout plein de petit trucs marrants pour éviter de donner trop de sous à maman mammouth, surtout pour une petite entreprise. Si tu en donnais trop, c’est que tu n’avais pas un comptable suffisamment rusé (ou pire, que tu avais un comptable socialiste).

      1. tabbehim

        un comptable socialiste
        Quesaquo? ça existe cette bête là?
        un socialiste qui donne ses sous plutôt que de prendre ceux des autres pour leur redonner avec intérêt?

        au passage :
        Lolo ministre du développement internationale ! (c’est risible non?)
        La royale ministre de l’écologie et du blabla
        Hamon ministre de l’éducation socialiste
        Taubira reste à sa place
        Montebourde garde son porte feuille et prend le numérique
        Touraine reste dans le sociale
        Le drian reste à sa place
        Cazevieille à l’intérieur
        NVB reste (gloire à toi GO 😀 )
        Le brochet, excusez moi, le branchu garde son ministère…
        Filipiti fait de la comm
        le foll reste à sa place et portera la parole, fort légère, du gouvernement.

        (j’en ai loupé quelques uns (ça fait 16 ministres))

          1. hussardbleu

            On ne manquera pas de noter qu’une main cachée a désigné les « collaborateurs » du nouveau PM, les patronymes suffisent à l’identifier :

            Yves Colmou comme conseiller
            Bernard de Courrèges d’Usmou, chef du cabinet militaire du Premier ministre
            Véronique Belledague-d’Humilius comme directrice de cabinet du premier ministre
            Harold Mouzy, conseiller pour la communication et la presse.
            Sébastien Gros reste son chef de cabinet

        1. Nemrod

          Bon !
          Le rafiot gite trop pour ne pas couler, ça on le savait avant.
          Petite consolation, je vois poindre de bonnes tranche de rigolades.

          1. tabbehim

            Petite consolation, je vois poindre de bonnes tranche de rigolades
            Petite et seule consolation,

            h16 va mourir d’usure s’il tente de suivre la fine équipe du 2 avril….

            Enfin bon, il aurait pu aller au bout histoire de couler le navire plus vite…mais bon, Montebourde va démontemourdé l’industrie et le numérique plus vite et plus surement que n’importe qui !

          2. LeRus

            Je vois ici la main de H16 qui ne souhaitait pas voir se tarir ses sujets quotidiens. Avec Royal en bonus, l’avenir du blog est assuré.

            Trop fort ce H16…

          3. Je crois qu’on peut dire ça.
            Hamon (ce néant soupe au lait) à l’Ednat, Moultebourde à l’économie, et Ségolito à l’écologie, c’est le triplet gagnant du chroniqueur moqueur.

            1. Eole

              Bonne chance, mais ne travaillez pas trop quand même, il y a assez de boulot pour un sacré bout de temps 🙂

        2. LeRus

          Arghh!! P*tain mais c’est dingue d’être aussi c*n que ça: Les socialistes se prennent un bra*nlée dimanche, et surtout on ne change rien!!!!

          Ah si, Royal, l’ex du président, entre au gouvernement grâce à ses compétences de… ex du président!

          J’ai honte, mais j’ai honte de la France. Et je crois que je vais allez vomir. Grande promo sur les sacs à vomi dans les heures qui viennent!!!!

          1. tabbehim

            dans la grande promo, pensez à faire des soldes monstres sur la vaseline, les anti douleurs, l’alcool et les capsules de cyanures 😉
            je pense que là, on devrait atteindre un nouveau fond, on a des champions du torpillage au gouvernement là ^^

          2. LM

            Pourquoi ils changeraient ? Ce sont les représentants, les envoyés sur Terre, les élus de droit divin du Parti du Bien !
            Le socialisme part du principe que ces cons de citoyens ne savent pas ce qui est bon pour eux, donc un vote à coté de la plaque confirme bien leur pensée. Il faut donc persévérer pour le bien de ces connards d’électeurs.

          3. vengeusemasquée

            Puis ce qui est bien, c’est qu’en fRance, tu peux te faire ratatiner à chacune des élections auxquelles tu te présentes et quand même finir ministre. C’est intéressant cette conception de la démocratie quand même.

        3. royaumont

          Donc en résumé, on prend les mêmes et on recommence.
          Si le message est de dire aux français que leur dirigeants les méprisent, c’est très clair. Même un sourd et aveugle ne peut que l’entendre.
          Même Taubira a le droit de continuer son oeuvre de destruction massive.
          La – relative – bonne nouvelle, c’est que la MArie-Ségolène coutera peut-être moins cher à l’écologie qu’à la BCI.

        4. LeRus

          Hamon à l’éducation!

          C’est le type qui disait il y a quelques temps que les honnêtes gens n’avaient pas à redouter d’être écoutés… L’homme de main idéal pour n’importe quelle dictature.

        5. Jeff84

          Comptable socialiste ( n m ) : comptable qui pense que les prélèvements obligatoires décrétés par maman France sont parfaitement justifiés, et donc qu’il est inutile, voire immoral, de chercher à faire payer moins d’impôt à leurs clients. Représente environ 80% de la population totale des comptables.

          1. Hugeus

            Ma comptable fait partie de ces 80 %.
            Sa tête quand je suis venu lui expliquer que je quittais la sécu !

            1. Jeff84

              Je pense que c’est encore trop risqué pour le conseiller en masse à mes clients, mais je suis ça de près !

      2. Fll

        J’etais et je reste, trop honnete. Je sais, c’est mal, mais je le fais pour moi dans la glace, donc, des que je peux, je me tire.

        1. Jeff84

          Mais qui a parlé de choses malhonnêtes… Non non, il y a plein plein de trucs parfaitement légaux qui font repartir les contrôleurs rageux mais les poches vides. Comme par exemple il y a quelques années, le combo réduction heures supplémentaires, réduction fillon et primes annuelles, qui m’a permis de faire partir un contrôleur de l’URSSAF, la bave aux lèvres, en criant que mon client ne s’en tirerait pas comme ca. Mais si, il s’en est tiré comme ca. Et ce fut jouissif.

    2. Jeanpierre

      Encore heureux que tu dois payer es charges avant. Ce qui est inique est le poids monstrueux de ces charges.

      1. Nocte

        En France, on paie des charges avant même de générer le moindre centime de cash : « je te taxe et te spolie, juste parce que tu existes »

        1. Jeanpierre

          Oh… désolé, je n’avais pas le point de vue socialiste des charges. J’étais resté bêtement au stade de payer les fournisseurs, les salariés et autres prestataires pour s’offrir le salaire qu’on peut avec le bénéfice dégagé. Pas facile de penser comme un socialo. C’est même un exercice épuisant.

          1. Fll

            C’est pas des « charges » les fournisseurs … sans eux, tu ne vis pas. Je parle des charges des ces « parasites ». Sauf que nous (entrepreneurs) nous payons, mais pour rien, pour la solidarités des autres et dans notre cul … donc non, pas normal.

          2. Nocte

            N’ayez plus un sou en caisse, l’Etat se sert sur ce qui vous reste, et les fournisseurs peuvent aller se faire foutre.
            Dans un système logique, je suis pleinement d’accord avec vous, fournisseurs/salariés, bref, ceux qui font fonctionner l’économie du pays, devraient passer d’abord, et l’Etat,lui, devrait arriver en tout dernier lieu (ou mieux : ne pas prélever du tout, mais ça, ça se passe dans une galaxie très très lointaine); hélas, nous sommes en France…

    1. Nemrod

      Ce sera business as usual…
      Nos nouveaux clown vont prendre ce qui les arrange et laisser de côté ce qui pourrait nous arranger.

    2. gameover

      A noter si mes souvenirs sont bons qu’il n’y a pas de déficit primaire en Italie (c-a-d avant paiment des intérêts de la dette), ce qui n’est pas notre cas puisqu’il doit nous manquer environ 40Mds déjà avant paiement des intérêts.

      Mais pour l’Italie, pour l’instant ce ne sont que des annonces et nul doute que si c’est mis en oeuvre on commencera à voir le résultat entre 6 mois et 1 an… mais pour nous ça ne sera jamais mis en oeuvre car pour solutionner il faut déjà comprendre.

      1. gameover

        L’Italie est un régime purement parlementaire, nous on sait pas trop…

        En temps normal il semble que ce soit présidentiel mais en cohabitation c’est parlementaire… un ni-ni… c’est comme ça qu’on avance avec un tandem.

  12. tabbehim

    j’ai l’impression que l’achat de votes est devenu le seul moyen d’éviter une abstention trop visible.
    tonton état le grand dealeur vous vends de l’héroïne étatique à crédit pour vous rendre dépendant au possible, et en y mettant le plus de contrainte et de sourire possible. résultat, les gens achètent cette drogue à coup de bulletin vote en plus d’argent….

    Si plus personne ne croit en la drogue étatique et en tonton dealeur, il perdra un peu trop d’influence. et il aura du mal à tenir son quartier.

    Et pour être sur que la drogue étatique garde ses effets, on augmente les doses à coup de réforme de plus en plus populiste pour toucher le plus grand nombre.

  13. Calvin

    Edite ton titre, h16 !

    C’est plutôt :

    Loi Florange : on a, pour l’instant, évité le clou supplémentaire dans le cercueil de l’emploi français.

    Avec ses c…-là, le pacte trucmuch responsabilitruc a besoin de contreparties… sociales…

  14. Kekoresin

    Jean-Marc Blaireau est rentrer au pays du Muscadet avec « le sentiment du devoir accompli », un peu comme les soldats qui rentraient du Vietnam! Quand on est l’auteur de telles prouesses, il est bon de s’auto-congratuler.

    Il va pouvoir retourner jouer avec ses chtits navions de Notre Dame des Lande 🙂

  15. Flo

    Lu dans Le Figaro sur le « retour de Ségolène »:

    « Mardi soir, son nom était cité pour un grand ministère de l’Éducation élargi à la Recherche (ministère de l’Intelligence) »

    J’espère que l’ajout entre parenthèses est une facétie du journaliste due au 1er avril sinon…ce pays est probablement foutu.

    1. Caton

      Bah ça semble cohérent: le ministère de l’emploi qui gère le chômage, l’industrie qui gère la désindustrialisation, l’économie qui gère le déficit et l’endettement… un ministère de l’intelligence chargé de gérer l’abrutissement de la population, c’est une bonne idée.

    2. Nemrod

      Rooh la poilade.
      La dinde du Poitou au Ministère de l’Intelligence !
      Je propose Ministère Du Génie.
      A l’armée c’est le génie qui creuse et comme on a touché le fond il va falloir creuser.

    3. max

      « C’est un mec qui nous vendait de l’intelligence, et il avait pas un échantillon sur lui. »

      Coluche

        1. max

          Oui, une bonne chose qu’elle a refusé, vu sa loi sur le logement, il était temps qu’elle soit mise hors d’état de nuire.

  16. tabbehim

    -_- » j’en veux pas comme ministre moi :/
    elle est trop dangereuse est n’est pas drôle !
    faites qu’elle se prenne une cuvette de chiotte depuis l’espace….

    1. Kekoresin

      La folle du Poitou tuée par une lunette de chiotte alien! Ouah, j’achète le sénar de suite!

      1. tabbehim

        regarde dead like me 😀
        tu vas pouvoir rire si l’humour morbide te plait 🙂
        Mais dieu que je rirai si ça pouvait arriver *.* tué par ce qu’elle est….

        1. Kekoresin

          Oui, je m’en souviens, une série qui a 10 ans environ. Délicieusement cynique. 😉

          1. Adolfo Ramirez Jr

            la lunette de chiotte intersidérale, ça vaut bien vos histoires de canon à hamster, kekoresin

            1. hussardbleu

              comme disait Colombo, « ma femme »… qui n’apprécie que modérément cet humour, quand je lui ai fait lire l’histoire déchirante de ce hamster (par surcroît, elle donne à la SPA…) a éclaté de rire, et je dois dire que, moi-même, malgré mon contrôle d’acier, le coin supérieur de ma lèvre droite s’est légèrement soulevé… mais heureusement la moustache a caché mon hilarité…

  17. Nemrod

    Un peu HS mais bon
    De Gaulle
    Pompidou
    Giscard
    Mitterrand
    Chirac
    Sarkozy
    Hollande
    La chute inexorable..le prochain sera donc pire car les même causes produisent les même effets

    1. Fll

      Charles Gave en a donné un portrait dans un de ses récents billets. En gros, on ne peut plus qu’avoir des neuneux de pire en pire … inéluctable. Le pire, c’est que je ne peux être que d’accord avec son raisonnement. C’est flippant, non seulement ce pays est foutu, mais en plus, il est rempli de crétins …

    2. Yrreiht

      Très juste.
      Mais pour trouver pire que hollande, il va falloir chercher. Voyons… Copé, Taubira, Royal, Kosciusko… Ha si tiens, on en trouve des probablement pires que lui…
      Effarant.

    3. Greg

      Zut, pas une femme dans la liste!
      Va falloir mettre en place ces recommandations dès les chuchotements au ventre fécond de la future mère : cher foetus, si tu es une fille, pense à devenir Présidente de la République, ton mari sera Premier Homme, il y a plus de chance que Prince Charmant de nos jours de toutes façons.

      Nan, croyez pas, je suis sérieux, pas du tout ironique. Au point ou vous en êtes avec Hollande, même Paris Hilton ferait pas pire ! Surtout surtout côté habillement, elle finirait pas avec une manche plus longue, cravate de travers et braguette ouverte. Et côté gestion du pognon elle a pas encore réussi à dilapider la fortune de ses ancêtres, elle…

        1. LeVertEstDansLeFruit

          Non, pas cons du tout: les français recyclent leur pognon ! En l’envoyant à l’état sous forme de TVA, taxes, tabac, impots, contributions, carburants, jeux, alcool, ils sont surs qu’ils le retrouveront sous forme d’allocs, d’aides, de retraites, de crédits d’impots, d’assoc’ subventionnées, de musées des Arts du Vivant, de cours de Hip-Hop, de festivités pourtousse et autres joyeusetés.

          Bref, tout ce dont l’horrible économie les aurait spoliés à jamais !

      1. Hugeus

        Je ne suis pas d’accord.
        Oui, le loto et tout ce qui va avec est le moins rentable, du point de vue du joueur, bien entendu, des grandes familles de jeu (comparé au casino et au pmu). C’est de l’ordre de 40% des sommes qui ne sont pas redistribuées au joueurs, contre 5-10% dans les casinos.
        Cependant. On peut voir les choses sous un autre angle. C’est, pour moi, parmi les différentes contributions, la seule qui soit libérale, au sens où vous avez le choix de payer, ou pas. Sa redistribution, tout à fait inégalitaire, satisfait mon esprit aventureux (un peu comme une concession pour une mine d’or). Enfin, qui connaît une autre façon de devenir carrément riche tout en pouvant continuer à se regarder dans la glace, sans devoir rien à personne (la première année), quand on a des capacités… disons normales ?
        Bref, c’est pour moi le seul impôt volontaire qui a la capacité de changer ma vie de façon radicale. Et pour ça, je suis prêt à prendre 40% de perte quotidienne dans ma face.

    1. DoM P

      Typique des temps de crise : Jeux d’argent, alcool, et putes.
      Ça permet de lâcher un peu la pression.

      1. Nocte

        Pour les putes, on va éviter, c’est mal vu, sauf dans les parties fines du Parti du Bien.

    1. tabbehim

      avouez que vous êtes heureux (dites le ou non va vous démonter à coup de fisc ^^)
      Montebourde avec plus de pouvoir, c’est plus de popcorns à consommer, et plus de pogrom débile et mal foutu contre tout ce qui n’est pas non compatible ^^
      h16 va mourir d’usure s’il doit faire un billet sur chaque action foireusement drôle de ce ministre 🙂

          1. Nyamba

            Pacoule, ça, GO : M. Tab’ n’a fait qu’une faute de frappe, ici (si on souffre que « popcorn » admette un pluriel).

            1. tabbehim

              Popcorn n’admettrait pas de pluriel? 🙁
              bon, je note.

              PS : GO, avouez que vous êtes heureux ! vous avez gagné le droit de garder votre idole au gouvernement 🙂

            2. gameover

              Nyamba, c’était pas pour la faute mais pour les miettes sur son clavier !

              Tabbehim : oui sauf que je vois pas le lien entre le droit des femmes, la ville et Jeunesse et Sports et ce n’est pas le seul.

              Pas de commerce extérieur, pas de santé, pas de famille… on supprime les mots… ça supprime les problèmes…

              Les US ont Google et nous le gouvernement Boggle

              1. Ca veut simplement dire que ces trucs (commerce, famille, santé) sont relégués aux secrétariats.

            3. gameover

              D’ailleurs ça faisait un moment qu’il n’y avait plus les mots Industrie, Entreprises, PME, Transports…

            4. Black Mamba

               » je vois pas le lien entre le droit des femmes, la ville et Jeunesse et Sports  »
              C’est pourtant simple, on va faire en sorte pour que les femmes restent jeunes et belles, on va transformer les villes en des lieux dédiés aux sportifs et sportives, donc plus aucune voiture dans un avenir très proche que des vélos ….

            5. gameover

              h16 disait « simplement » :

              Commerce extérieur: passation entre Bricq et Montebourg (Bercy)
              La passation de pouvoir concernant le Commerce extérieur se fera entre Nicole Bricq et Arnaud Montebourg, annonce Bercy, alors que le Quai d’Orsay avait déclaré un peu plus tôt que le portefeuille de Laurent Fabius allait englober ce domaine.

            6. tabbehim

              Tabbehim : oui sauf que je vois pas le lien entre le droit des femmes, la ville et Jeunesse et Sports et ce n’est pas le seul.

              attention, je vais essayer de penser socialiste….
              ville et jeunesse sont féminin donc, ça doit être confié à la ministre des droits des femmes !
              et le sport, c’est parce qu’il y’a trop d’homme encore dedans et donc, il faut féminiser à fond cette partie jusqu’à en rendre les hommes minoritaires, et quand toutes les femmes seront plus fortes que les hommes, 1000 ans d’esclavagisme et de bastonnades sur les pédaleurs de caves arrivera….. c’est pour ça qu’il faut lutter contre ça 😀 sinon, on va avoir de gros problème ^^

            7. Higgins

              J’ai cru comprendre qu’il y en a un ou une qui veut faire du sport un droit!!! (entendu à la radio la semaine dernière).

            8. Black Mamba

              @tabbehim
              Il n’y a pas de quoi s’alarmer 😈 le sport dans la cave est très sein, aucune pollution, aucun risque de se faire renverser par un chauffard, c’est un excellent exercice cardiovasculaire et bonus à la clé on produit l’électricité et on a un corps d’athlète :mrgreen:

            9. Calvin

              @BM
              Le sport dans la cave est très « sein » !
              Heureux homme que WP !

              C’est pas un cave, white panda !

            10. Greg

              Vous nous l’avez faite exprès, Hein, BM, avouez-le !
              Si si elle cadre parfaitement avec le reste, celle-là !
              Je quoi je parle ?
              Du sport à la cave qui est très sein pardi !

            11. Greg

              Crotte, déjection, selle et déchet d’intestin… Merde, quoi.
              Je suis remonté sur répondre, ai écrit, validé, et là horreur et dame nation…

              Calvin l’avait vu bien avant moi! Bravo Calvin !

              Et là je me fais tout petit, je me cache dans ma coquille d’escargot et je rougis de honte. Grand moment de solitude, parfois, quand on se rend compte comme c’est facile d’être vraiment stupide.
              Toutes mes excuses !

            12. Black Mamba

              @Greg
              C’est pas grave! J’ai bien ri 😆 , allez je vais vous consoler contre mon sein pour votre bonheur :mrgreen: ou votre malheur à vous de voir ^^

      1. Nemrod

        Pareil !
        Je me fais du soucis Pour h16.
        Belkis’aime, la dinde du Poitou et Montebourde dans le même gouvernement…
        J’anticipe le Burn out, la fracture de fatigue.
        Guronsan à triple dose !

    2. Etienne

      Avec ça notre cher hôte ne risque pas de manquer d’inspiration pour ses prochains billets. À croire que c’est fait exprès. En tout cas j’en salive d’avance. Dans la même veine on aurait pu avoir DSK au ministère du droit des femmes (il est où d’ailleurs le ministère des droits des hommes?).

      1. tabbehim

        il est où d’ailleurs le ministère des droits des hommes?

        ce ministère n’est pas bisous compatibles 🙂
        mais vous avez le droit de réclamer un ministère de l’enfermement des hommes dans les caves à pédaler pour racheter leurs fautes envers les femmes ^^

  18. fx

    Montebourg prend du galon avec le remaniement. Cela va donner du bon lol et quelques desastres industriels supplementaires, mais en plus avec lui et Sapin tous deux aux finances, le robinet va devoir travailler plus fort. Sauvez-vous, francais createurs.

  19. Lafayette

    La définition du socialisme en prend un coup…
    C’est comment mettre tout le monde d’accord pour les foutre dehors.

      1. Nyamba

        PUuuuuuuuuuuuuuTAiiiiinNNNN….
        Pardon, mais en voyant Gogolène à l’Ecologie, je me sens profondément déprimée… C’est bête, mais j’ai l’impression qu’on m’en veut personnellement, là.

        1. max

          L’ascension de Ségo Rastignac :

          Ségolène se verra confier un ouvrage de dame : les affaires familiales. Elle les traitera avec les qualités classiques du haut fonctionnaire bûcheur et habile à absorber comme à restituer les dossiers. Elle passera donc le premier septennat dans l’ombre. A partir du second, elle s’appliquera à en faire aux autres.

          http://www.samuelhuet.com/paid/44-polemos/282-vulcano-2.html

      2. Greg

        Ce n’est pas Valls qui gagne la première connerie avec sa liste ?

        Déjà, il étais pas ministre de l’intérieur pour mettre aux oubliettes la liberté d’expression en enfermant des porteurs de t-shirts ?
        Pour interdire Dieudonné ?

        Maintenant, comme Premier Ministre, il peut faire quoi de plus grave contres les droits des français ?

  20. kloupa

    Partout, on voit que les législateurs actuels, en France, sont des crypto-totalitaires, fossoyeurs des libertés.

  21. Duff

    Donc on résume : Hollande nous a entendu après s’être pris une branlée à des élections locales, il change le gouvernement. Bon déjà c’est bizarre, admettons.

    Bon finalement on reprend les mêmes, ils étaient tellement bien. Avec Royal à l’escrologie, ça va nous sauver. Sapin était tellement bon sur les chiffres de l’emploi qu’il va s’occuper du budget, ouf. Cerise sur le gâteau, Montebourde a des pouvoirs étendus.

    Comment ne pas voir que cette attelage boiteux va se cramer en quelques mois? La fin se rapproche.

    1. Fred

      Je me demande quelles seront les conséquences de la faillite annoncée de l’État français dans les mois qui viennent… Je me souviens que Charles Gave avait prédit ceci pour 2014. Nous y sommes…

      1. Duff

        Le pillage de votre épargne et pas qu’un peu, ceux qui ont vraiment beaucoup de blé se seront tirés à temps!

    2. max

      Fabius ministre depuis les années 80, Ségo dans les années 90…ça renouvelle grave.

      Le vrai changement, c’est qu’il y avait deux flics gentils, FH et JMA, maintenant il y a un flic toujours gentil, FH, et un flic très méchant, Manouel de la Mancha qui va s’attaquer aux moulins à vent du PS pendant que Sanchollande pourra pantoufler au palais ou faire des virées en scooter.

      1. max

        J’oubliais, Michel Sapin : Ministre de l’Économie et des Finances (avril 1992 – mars 1993)

      2. Eole

        @Max – pour le scooter ça va pas se faire, Royal va le supprimer, il faudra faire du vélo 🙂

    3. vengeusemasquée

      Bon, c’est pas tout ça mais j’ai encore de la paperasse à envoyer avant d’avoir mon PVT. ll est temps d’achever cette procédure et d’aborder les questions pratiques ! Je commence à en avoir sérieusement marre de tout ce bordel.

  22. Nemrod

    Quelle poilade de les voir embourbés dans le marécage qu’ils ont eux même inondés
    – un tel est bien non ? : pas possible faut une femme : parité.
    – et elle, elle est pas mal, et en plus elle est b…: pas possible : pro nucléaire, il en faut qu’un; y a déjà l’autre connard.
    – et celle là : niet faut une minorité visible, on en a pas ; et Najat alors ?
    Non, pas assez visible !
    – Et Machin : trop de casseroles !
    – Et Truc , il est honnête lui !
    C’est vrai, mais il est vraiment trop con, c’est bien pour ça qu’il est honnête !
    Ah la la !
    On va jamais y arriver les mecs !

        1. Greg

          Le monde à l’envers…
          Je me force à réfréner mes instincts mâles pour ne pas entrer dans ces termes sexistes, et voilà BM qui s’y met 🙂

          Alors on rajoute bitable…

          Mais les femmes, c’est quand elles sont burnées qu’elles deviennent intéressantes…

  23. hop hup

    la dinde du Poitou entre au gouvernement je sens qu »on va bien s’amuser pendant 3 ans

    1. royaumont

      S’ils tiennent jusque-là.
      entre la rouste de fin mai aux européennes, une possible censure de Valls sur le pacte d’irresponsabilité, une mise sous tutelle par Bruxelles pour déficits abyssaux qui deviennent gênant popur les voisins, rien ne dit qu’ils tiendront jusqu’en 2017.
      On va continuer à s’enfoncer, mais au moins on va peut-être rigoler !

    2. Kazar

      Avec Royal, ils viennent de se tirer une belle balle dans le pied : j’attends avec impatience sa déclaration de patrimoine, car on va enfin avoir le fin mot de l’embrouille sur la SCI LA SAPINIERE et le partage des biens avec Hollande, donc également par contrecoup le montant qui a été attribué à notre cher Président, et si celui-ci a ou non menti pour échapper à l’ISF !!!

      Ça va tanguer.

        1. Kazar

          Je ne suis pas naïf, Royal va être obligée de déclarer la valeur des parts de SCI LA SAPINIERE, à moins qu’elle n’ait fait une donation à ses enfants, histoire de brouiller les pistes.

          En totu cas, après vérification sur societe.com, Aucune cession de parts n’a été déposée au greffe du TC de Paris en 2011, date à laquelle Hollande déclarait ne plus avoir de parts dans cette SCI.

          Et je pense que si la cession n’a pas été faite et que les statuts n’ont donc pas été mis à jour, c’est pour éviter de révéler l’évaluation des parts.

          A suivre donc.

  24. hop hup

    vu qu’ils reprennent les mêmes suivant un jeu de chaise musicale l’illusion de magicien ne durera pas longtemps

    le français vont être rapidement déçus de ce vieu produit

    1. yp

      priez que ça arrivere le plus vite possible, moins ça fera mal et plus vite vous pourrez vous relever…
      Mais ce cirque va probablement encore durer un an ou deux (c’est long, beaucoup de lois désagréables peuvent être votées en un an ou deux…)

  25. BenOui

    Ouf, j’ai eu peur, un moment, que les socialistes fassent durer le plaisir avec un retour de manivelle sur la vis sans fin, mais non, ils sont fins prêts pour pousser les Français dans la chute infernale.

    Il doit y avoir du lourdingue derrière…

  26. Fred

    Moi, j’en conclus la chose suivante en regardant ce nouveau gouvernement de près : il est encore plus à gauche que le précédent. J’ai hâte de voir les premières mesures qu’il va prendre. J’ai bien peur que ce ne soit davantage de collectivisation à marche forcée….

    1. douar

      D’un autre côté, on peut imaginer, en étant optimiste, que les personnes choisies, l’ont été pour mieux faire passer la pilule à ses propres troupes: on n’est jamais mieux trahi que par ses proches.
      Il faut trouver 50 md d’économies. Dans le privé, c’est rapé. Il ne reste que dans le cœur de l’électorat de gauche: Hamon, Montebourg, Royal et consorts vont peut être être obligés de prêcher la bonne parole.

      1. yp

        Ce qui me sidère, c’est l’empressment des gugus à prendre les postes. Ils sont au courant de la situation, non ?

        Même Valls, il doit quand même s’être rendu compte qu’il compromet ses chances pour 2017 avec sa prise de fonction comme premier minustre…

          1. hussardbleu

            Dans le cadre de leur petite cuisine de machiavélisme de bazar, j’avais également pensé que le Hollande allait casser les reins de Valls en l’envoyant au casse-pipe… parfaitement pertinent en cette année14…

            Ce qui me rappelle qu’il y a un siècle, la France se passionnait pour l’affaire Caillaux…. et pendant ce temps, un Archiduc préparait une visite en Bosnie… Iswolski se concertait avec Poincaré, tous deux fertiles en marches profondes… et tous nos ancêtres dans les campagnes pensaient aux semailles, sans savoir que dans un gros trimestre….

        1. vengeusemasquée

          J’attends avec une certaine impatience les européennes. Je suis sûre que les français auront bien compris que hollandouille les a entendus et qu’ils voteront bien comme il faut. Ou bien ?

  27. yp

    Annonce du nouveau gouvernement : La pauvre France va prendre cher ! 😀
    Entre Montebourde, Taubira, Sangkontaminé et Hamon… Même Nachatte et Sapin sont de la partie !
    H16 va devoir faire des heures sup’…

      1. tabbehim

        je dirai plutôt la dream team pour h16, imaginez, il a 16 articles par jours à écrire, il a de l’inspiration à ne plus savoir quoi en faire !
        La bravitude de nono le démontebourg à coup de fol en sapin, il a de quoi faire 🙂
        (et nono v

        1. royaumont

          Au fait, Amon, dans le panthéon egyptien, est symbolisé par une oie…
          De quoi s’amuser avec benêt-oie.

    1. gameover

      Réjouissons nous, Mosco va pouvoir se consacrer à lire du Alfred de Musset à sa belle pour la charmer.

      Il paraît qu’il était surnommé Mr Flore car il passait des aprem au café du même nom à refaire le monde au point qu’une amie lui aurait dit : «Vu ce que tu y laisses, t’aurais dû racheter le fonds.»

      Conclusion : la croissance n’est pas au café du coin.

        1. gameover

          ah oui le chat… p’tain je l’avais oublié… heureusement qu’il y en a qui suivent !

      1. hussardbleu

        « A côté des intellos, des acteurs (Christian Vadim, Jane Fonda, Jane Seberg, Roman Polanski, Marcel Carné. Brigitte Bardot, Alain Delon, Losey et Belmondo) et des chanteurs (Juliette Gréco, Boris Vian), le Flore eut aussi la réputation d’être un grand rendez-vous homosexuel, ce qui fut, durant les années cinquante et soixante, plus que mal vu.

        Là encore, le paradoxal Boubal assuma ce côté sulfureux, même si sa fureur éclata le jour où il découvrit dans les toilettes de son café le graffiti « Boubal en est ! ».

        Tout comme il assuma les folies de ses clients et amis à commencer par Blondin qu’il allait chercher au Poste lorsque ce dernier, ivre, s’amusait à baptiser un poulet dans l’église de Saint-Germain-des-Prés et que le curé portait plainte.  »

        Moi, j’aime bien Blondin…

  28. toufou

    « Quelque part, c’est tout de même rassurant qu’il existe encore une institution dans cette République pour tenter, à son niveau, de mettre le holà sur une production législative devenue incontrôlable. »

    > Pas d’accord. Il faut pas que ça dépasse le seul texte de la constitution strictement. Sinon on se retrouve dans un gouvernement de juges. Je trouve personnellement que le Conseil Constitutionnel va trop loin en faisant une lecture tres extensive de la constitution qui touche à des considérations politiques comme l’imposition à 75% par exemple. C’est dangereux, peut-être encore plus que les idées stupides des neuneus qui les ont votées. Car maintenant les neuneus au parlement peuvent dire, c’est pas la faute à nous si on a pas pu mettre fin à l’injustice , c’est la faute à le grand méchant Conseil Constitutionnel. Ca dédoine les neuneus et ça ne met pas les électeurs en face de leur responsabilités. La normalité des choses devrait être : je vote pour des idiots, ces idiots me pondent des lois idiotes, ça abouties à des idioties matérielles concrètes, j’en paie les conséquences bien concrêtes, maintenant je réfléchis (ça peut prendre du temps j’en conviens …). Tandis que si le Conseil Constitutionnel sensure à priori, les neuneus au parlement ne sont pas responsables et les electeurs non plus. Et moi en tant que libéral revendiqué, je pense que la responsabilité c’est la clef de la démocratie.
    Il est normal qu’une vraie démocratie vote des textes idiots de temps en temps. Mais ensuite on ne peut pas chercher de coupables. Le peuple se souvient ensuite, et reflechit un peu plus avant de voter.
    Dejà avec le parlement, on a déjà un filtre (qu’il faudrait supprimer puisqu’on a aujourd’hui les moyens techniques de faire voter le peuple directement). Le Conseil Constitutionnel qui se mèle de politique en rajoute un autre. Résultat : il devient facile pour le peuple de rejetter la faute sur le parlement ou le Conseil plutôt que sur sa main qui a déposé l’enveloppe dans l’urne.

    1. gameover

      toufou, comme 99% des français tu ne connais pas – a priori – la constitution et les DDHC.

      La décision qui a été prise par le conseil constitutionnel concernant les 75% est contraire au principe d’égalité devant l’impôt, sinon c’est de la confiscation. De plus cette taxe à 75% n’était pas personnalisée (foyer fiscal) elle ne pesait que sur les revenus du travail et intéressait seulement un millier de contribuables (répartition). La loi ne peut pas faire « peser sur les épaules de quelques-uns ce qui devrait peser sur les épaules de tous ».

      « Article XIII

      Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable. Elle doit être également répartie entre tous les Citoyens, en raison de leurs facultés. »

      A noter que cet article milite en fonction d’une flat tax.

      Sur la loi Florange pour la partie concernant l’obilgation de trouver un repreneur et la sanction ancourue en cas de non-respect, il s’agit purement et simplement de spoliation de la propriété et de la façon dont on gère sa propriété. Le juge ne peut pas substituer son appréciation à celle du chef d’entreprise. La pénalité était contraire à l’article 8 de la DDHC.

      Article VIII

      La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

      Article XVII

      La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

    2. gameover

      Toufou suite…

      Faire voter les citoyens directement, oui mais il faudra déjà envisager de simplifier les lois. Car il me semble que 0.0001% des gens ont du lire la constitution européenne avant de voter lors du referendum.

      De plus cela ne peut se faire que dans une société libérale. Exemple :

      Je travaillais en Suisse dans les années 90 lorsqu’il y a eu une votation sur l’obligation du port de la ceinture de sécurité. C’est passé car la majorité des cantons ont voté pour.. sauf les cantons français !

      A la même époque, en France, les sondages montraient que les français étaient contre le port de la ceinture à 60-65% sans même mettre en // les coûts médicaux car à l’époque les gens disaient que ça empêchait d’être éjecté du véhicule (alors que 6 personnes éjectées sur 10 meurent dans l’accident ou peu après)

      Dans une société libérale, on dirait : si vous ne portez pas votre ceinture vous aurez à supporter vos frais médicaux relatifs à l’accident même si vous n’en êtes pas responsable et vous ne pourrez pas sortir du pays tant que vous ne vous êtes pas acquitté de votre dette ou que vous n’aurez pas fourni une caution financière.

    3. Petitpatapon

      Le contrôle de constitutionnalité vérifie la conformité de la loi non à la seule constitution mais à un « bloc de constitutionnalité » qui comprend la constitution de la V° mais aussi le préambule de la constitution de 46 (!), la DDH et les PFRLR.
      Pour moi, le problème n’est pas le contrôle de constitutionnalité en lui-même. Après tout, vérifier qu’une norme inférieure n’est pas en contradiction avec une norme hiérarchiquement supérieure est logique. Par contre, la constitution du CC (personnes nommées par le pouvoir exécutif + anciens présidents) me semble sujet à caution..

      1. gameover

        Petitpatapon…
        Nommés pas uniquement le pouvoir éxécutif mais le pouvoir législatif aussi et il y a aussi un droit de veto des membres au 3/5ème et il y a quand même pas mal d’incompatibilités de fonction.
        Grand bien nous fasse que ce ne soit pas par l’autorité judiciaire vu son manque d’indépendance flagrant.

        1. Petitpatapon

          Oui on en revient à cela, le problème est bien cette « autorité judiciaire » dont il faudrait sans doute faire un vrai pouvoir (ou contre pouvoir) indépendant.

  29. Fll

    Putain, quand je lis la distrib du nouveau nanard français, notre exception culturelle quoi, (payé aussi avec nos sous) j’avoue que j’en prend encore un coup au moral.
    Ça va s’arrêter quand ce cauchemars ?
    J’en reste pantois quand même. C’est tellement choquant de bétise que je ne sais même pas comment réagir. Flippant, le mot est faible. Pleurer ? oué peut être un peu, mais après ? on va partir comme des crevars ? ruiné par ces enculés ? et on ne peut vraiment rien faire ?

    1. Karamba!

      Déjà le monde de l’entreprise (le vrai, pas ceux qui magouillent avec l’Etat) seraient bien inspirés d’envoyer bouler Flanby avec son pacte de responsabilité. On ne s’engage pas avec des gugusses qui vous demandent de créer des emplois et qui tentent dans le même temps de vous empêcher de gérer votre boite et ses ressources humaines librement. Pas compris pourquoi les supposés représentants du secteur multimédia (dont un pigeon?!) ont fait un caca nerveux parce qu’on virait Pellerin. Visiblement il y a une détermination qui n’est pas encore au point…

  30. toufou

    Personnellement, je pense qu’il faut aller au bout du processus. On a une population fondamentalement gauchiste. Comme la Grande Bretagne dans les années 70. Tant qu’on ne sera pas allé au bout du bout, avec des conséquences graves, ce ne sera pas clair dans la tête des gens. S’il faut passer par des abérrations types imposition 75% ou loi Florange, faisons le. Si le peuple le demande, c’est qu’il a besoin d’expérimenter la douleur pour assimiler le danger, et ensuite évoluer vers plus de maturité.

    1. Nocte

      La différence avec les UK des 70’s ? nous sommes intégrés à l’Europe, et pour ma part, j’ai l’impression que cette bande d’ordure ne fera rien sinon nous couler encore un peu plus, en attendant l’arrivée du FMI et la sanction de l’Europe. A partir de là, on verra l’épargne s’envoler, pour payer la dette, et ces rats viendront dire :
      -c’est de la faute du FMI, de l’Europe et de ces enfoirés de Marchés qui pensent qu’au pognon
      Et on sera reparti pour encore plus de débilité sans fond.
      Ajoutons à cela une instruction de plus en plus pitoyable…

      Je ne vois pas d’issue favorable : au fond du gouffre, le peuple réclamera encore l’Etat Sauveur. (regardez le nombre de dégénérés qui viennent dire que l’Etat est devenu libéral juste parce que c’est ainsi titré sur L’immonde, L’inanité ou L’Aberration… sérieusement en plus, même si on a une dette publique qui approche 100% de PIB, que l’Etat capte à lui 57% de la richesse produite, pour eux, c’est toujours trop libéral, et même à 100% de richesse captée par l’Etat, une bonne partie des braillards, trouverait que l’Etat n’en fait pas assez… pour eux)

    2. Eole

      « on a une population fondamentalement gauchiste. » Oui, et avec Hamon comme ministre de l’EdNat, cela ne va pas s’arranger tout soudain, pas vrai? 😉

  31. Calvin

    HS : le poisson d’avril, cette année, est tombé le 2 avril !
    Notre Hollande National a commis sa dernière synthèse : remanier sans remanier en remaniant tout de même.
    Ce type est incroyable, il est sommé de tout côté de se comporter en décideur, en patron, et il tente une enième synthèse.
    « Bon, ok, malgré le travail ENOOORME de mon Héraut, je le vire et met mon ami le plus intime Manou, social-libéral-démocrate comme moi… Puis la Rottweiler n’étant plus là, je fais revenir mon ex future ex-ministre,… attendez, elle était quoi déjà à l’époque ! Ah vi, l’Ecologie, parfait, j’ai viré les khmers verts… »
    Une synthèse, comme s’il était encore aux Primaires Socialistes.
    Finalement, c’est ça l’image qu’Hollande veut donner : une classe primaire d’immatures trublions.
    CPEF.

      1. yp

        Ou Harlem Répugnance… Ou dame Brochen… Ou téléfonistik Cloclo du 9-3..
        Mon Dieu ! Quelle formidable réserve de bouses puantes…

  32. Karamba!

    Le parallèle me semble assez juste avec l’immobilier. Toute propriété privée est convoitée par notre Etat collectiviste et dirigiste. La prochaine étape c’est l’épargne des français. Pas possible que les gens parviennent encore à mettre de côté du pognon sans que ce soit d’abord dédié au service du train de vie public. On a vu que Flanby a déjà tâté le terrain, même s’il s’est pris une claque sur la truffe, mais il ne va pas lâcher l’affaire…

    1. Nocte

      On parle d’Attali.
      L’homme qui préconisait l’Euthanasie pour les vieux à l’époque où il était jeune
      L’homme qui a conseillé maints ministres et présidents de la 5ème République.

      C’est juste le signe que le bateau coule, et on sait tous ce que font les rats quand cela arrive.

    2. bob razovski

      « agissez comme si vous n’attendiez plus rien du politique. Et, en particulier, comme si vous n’attendiez que le pire du nouveau gouvernement. Et pire encore des suivants, quelle qu’en soit la couleur politique. »

      Mouais…

      Il est gentil le vieux débris, mais on l’a pas attendu. Par contre, qu’est ce qu’il lui prend à cette sclérose humaine de retourner sa veste ainsi ? Il s’est fait jeter ?

      1. Nocte

        Ah oui ! C’est aussi à envisager. Une bâche mal digérée, ça vous rend amer et tend à vous faire cracher de la bile.

  33. Flash

    Je vais me borner à la loi Florange.

    C’est un bel exemple des débilités que je subis en droit du travail. Elle concerne un domaine où les politiques veulent agir : le licenciement économique (qui constitue une part extrêmement minoritaire des ruptures de contrat…). C’est donc un domaine où règne un bordel sans nom, où les contraintes et les rigidités pleuvent, et où les effets contre-productifs sont légions. A comparer avec d’autres domaines ignorés par le législateur, domaines où tout se passe bien et où les difficultés, quand elles surgissent, sont réglées assez vite et assez intelligemment par des gens qui savent ce qu’ils font.

    Surtout qu’il faut s’y connaître un peu en droit pour mesurer toute la bêtise de cet épisode.
    Non mais sérieusement, changer la Constitution parce qu’on se fait censurer? Quel respect des institutions démocratiques ont-ils? Et de la Constitution?
    Et mettre au même niveau le droit à l’emploi et le droit de propriété (et la liberté du commerce et de l’industrie, qui est ici aussi en jeu). C’est très profondément débile. Le droit à l’emploi n’est pas un droit « tangible », opposable, créant une créance au bénéfice du citoyen. Sinon chaque chômeur pourrait attaquer l’Etat…c’est tout au plus l’obligation pour l’Etat de mettre en place un service public de l’emploi. Point final. A contrario, le droit de propriété est au fondement même de notre système. C’est comme mettre au même niveau la liberté d’expression et le SMIC.

    Et tout ce qu’il y a autour est du même tonneau : ils ont consulté des constitutionnalistes. Certains les ont avertis. Mais bon, ils étaient pas forcément de Gauche, donc leur avis ne valait rien.
    Ou encore : on leur a expliqué qu’ils devaient laisser, quand même, une liberté de choix (le projet a été remanié, il voulait contraindre les cessions de sites rentables et les repreneurs…il y avait même des dispositions pénales, il me semble). Ils ont donc décidé de laisser le choix, en assortissant tous les choix non-admissibles pour la doctrine socialiste de sanctions si lourdes qu’il faudrait être débile pour y songer (20 SMIC par emploi…sérieusement…).
    Le Conseil constitutionnel a dû trouver qu’on les prenait un peu pour des cons. A raison. Comment pouvait-il conclure qu’un tel choix était véritablement un choix? Soit obéir à la doctrine socialiste, soit mourir, ce n’est pas un choix.

    Bref, encore une énième preuve de la stupidité du « tout-Etat ».

  34. hussardbleu

    On peut aussi prévoir le Droit au Travail Opposable, à l’instar du Droit au Logement Opposable (DALO)…
    Ce DATO me plairait bien… plus on est de fous….

    1. val

      Moi tant qu’à faire , si j’étais soce , je verrais bien un DASO (droit au salaire opposable) , comme dit Coluche , c’est le salaire qu’ils veulent , pas le travail (non mais sans blague !)
      La dessus je dois confesser avoir un proche qui a bossé d’arrache pied (ça peut arriver , ce sont les pires) sur le DALO , un collectiviste pur sang , il me faut toute ma foi (qu’il abhorre par ailleurs) pour ne pas l’étrangler.

      1. hussardbleu

        Je viens de m’appuyer la loi ALUR…. une magnifique mine de contentieux, avec, comme d’hab, une rédaction bâclée….

        et des fantaisies amusantes, comme, entre autres, lorsque vous voudrez reprendre votre immeuble donné à bail, le nécessité de justifier que vous avez un logement pour l’heure « qui ne correspond pas à vos besoins »…. comment détermine-t-on ce concept ? et tout à lavement….

        1. Semaphore

          Fait exprès pour que le proprio n’ arrive justement pas à récupérer son logement (hors coup de chance avec la probabilité du gros lot d’ Euromillions)…

        2. gameover

          Pouh… je n’étais jamais rentré dans le détail de cette loi. Qu’il est loin le temps où on faisait des phrases simples de 20 mots pour dire des choses simples.

          Je note qu’un propriétare est obligé de renouveler le bail si l’occupant a plus de 65 ans et des bas revenus (1.5 fois le smic il me semble) . Autrement dit le particulier doit se substituer à l’état !

          1. hussardbleu

            Et rien n’est prévu pour contraindre le locataire à fournir ses revenus : s’il les refuse, ou fait le mort sur demande formulée par le bailleur, quel congé donner ? c’est de la roulette russe juridique…

            1. Aristarque

              Procédure simple : apres moult LR+AR sans suites, on le fait citer au tribunal en refus d’ application de telle loi ou article de loi… Au bout d’ un an de délai, cela devrait le faire… Disons qu’ en prévoyant deux à trois ans pour faire bon poids, récupérer son bien est envisageable,..

            2. hussardbleu

              Oui, mais comme le congé n’est pas donné, le bail est reparti pour 3 ans (ou 6 si personne morale)…

              Il y aurait évidemment la solution à laquelle je viens de songer, de donner deux congés différents, l’un proposant le relogement, l’autre pas, et en précisant dans chacun qu’ils sont exclusifs l’un de l’autre sur la base de la justification apportée par le locataire soit au bailleur, soit au tribunal en cas de contestation…

              Mais quelle dérision dans un pays jusque là fier de son rationalisme…

  35. Flo

    Quand même Manu a dû garder Cricri!
    Si on suppose un instant qu’ils ne nous ont pas joué la comédie depuis deux ans (je sais c’est hardi comme hypothèse) et qu’il se détestent autant qu’ils sont éloignés idéologiquement (très fréquent pour des socialistes), ça prouve indiscutablement la haine féroce que porte Manu à presque tout le monde. Non?

  36. vegeta

    il serais mieux de nationaliser toutes les entreprises tués les patrons et mettre à leurs tête des sympathisants du PS

    1. Black Mamba

      Tués les patrons … Ils le font déjà avec leur horde d’URSS@F et de contrôleurs fiscaux… à bout de force, les petits patrons se suicident .

      1. vegeta

        c’est beaucoup trop long d’attendre que chaque jours deux patrons se suicident ils faut à quand une loi les forçant à se suicider ? 🙂

    2. tabbehim

      vegeta, vous préconisez le colbertisme dans sa forme la plus étatique là ^^
      ça serait faire plus coco compatible que Colbert!

  37. hop hup

    http://www.fdesouche.com/440427-le-chomage-pas-pour-tout-le-monde-a-completer

    • La Région vient de recruter Jérémie Martin comme chargé de mission. Ce trentenaire originaire du Gers n’est autre que le fils du ministre de l’écologie Philippe Martin. Voix du midi 10-02-14

    • Le même Jérémie aura notamment pour collaborateur le frère du ministre délégué aux Anciens combattants, Kader Arif, siégeant aux côtés de son père sur les bancs des ministres Voix du midi 10-02-14

    • Salomé Peillon, fille du ministre de l’Education nationale, embauchée au poste de chargée de mission culturelle à l’ambassade de France en Israël Scoop it Février 2014

    • Thomas, le fils de Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, a été embauché par la Société nationale immobilière (1,3 milliard d’euros de revenus, 275.000 logements sociaux en gestion) à un poste très élevé pour cet élève moyen d’une école de commerce moyenne Le Monde janvier 2014

    • Clémentine, la fille de Martine Aubry est administratrice de l’auditorium du musée du Louvre Pure people

    • Jean Sarkozy, né en 1986, fils de Nicolas Sarkozy, est vice-président du conseil général des Hauts-de-Seine depuis 2011. Il est également administrateur de l’Établissement public d’aménagement de la Défense Seine Arche. Wikipedia

    • Marie-José Roig, maire UMP d’Avignon et ex-députée, a salarié son fils à l’Assemblée de 2007 à 2012, pour un salaire brut de 5 208 € / mois. Midi Libre Octobre 2013

    • Philippe, fils de Bernard Derosier, président socialiste du conseil général du Nord s’est retrouvé directeur juridique de l’institution alors qu’il n’est même pas titulaire du concours de la fonction publique territoriale lui permettant d’être dans ce fauteuil. Archives Lepost 2012

    • Michel Delebarre, sénateur maire (PS) de Dunkerque, a fait l’objet d’une enquête préliminaire à la suite d’un dépôt de plainte pour « prise illégale d’intérêt » concernant l’embauche de sa fille et de son gendre à la communauté urbaine de Dunkerque, qu’il préside. L’Express 2012

    • Elvire, fille du président (PS) du Nord-Pas-de-Calais, Daniel Percheron, postule au poste de n° 3 du Louvre Lens. Celle qui s’est imposée comme l’incontournable « Mme Culture » de la région, bien qu’elle ne soit que membre du cabinet de son père, recueille déjà les faveurs du jury. L’Express 2012

    • A Puteaux, Joëlle Ceccaldi nomme son fils super adjoint. Le maire UMP a créé la surprise en confiant toutes les délégations les plus importantes à son fils. Le Parisien, mars 2014

    • Pierre Bachelot, fils de la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, a été nommé à la direction générale de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé. Le Point 2010

    • L’organisme financé par le conseil régional d’Ile-de-France est qualifié de «machine à piston» par Le Canard enchaîné, qui l’accuse de «recaser» les enfants, conjoints ou amis des élus franciliens. Figaro 2012

    • Le mari de Najat Vallaud-Belkacem est un des conseillers de son collègue Ministre, Arnaud Montebourg. Le mari de Fleur Pellerin est membre du Cabinet de Marylise Lebranchu. Claude Bartolone, Président de l’Assemblée Nationale a directement embauché son épouse. Notrecourbevoie 2012

    • Amin Khiari, fils de la vice-présidente PS du Sénat, nommé directeur général de l’EPADESA. Source 2013

    Le copinage entre copains continue ce n’est pas sous Vals qu’on aura une république irréprochable.

    eux qui avaient si brillamment critiquer et vilipender la république des copains de Sarko

    1. gameover

      Bah, tout le monde dit que la notion de famille est brocardée et en danger… ça prouve que c’est même pas vrai… que des menteurs 🙂

      1. Black Mamba

        J’avoue que je fais énormément de fautes mais ce n’est pas une raison pour croire que je suis journaliste 🙄 , par contre je peux dire que j’ai eu dans ma tendre jeunesse de côtoyer de prêt de très prêt un journaliste … il m’a montré son métier de l’intérieur, les reportages télévisés où j’ai assisté comment ils te découpaient un interview et ne prenaient que ce qui étaient vendable au mépris de celui qui était interviewé …

        1. gameover

          Ah… BM banquière du journalisme. Le journalisme ça ne nourrit pas son homme.

          Exact qu’une phrase sortie de son contexte ou dont on ne connaît pas la question qui a amené la réponse ça peut vous tuer qqun médiatiquement. Et même si on a un esprit critique on n’est pas enquêteur non plus.

  38. gameover

    Au fait, il devait y avoir un remaniement aujourd’hui. Quelqu’un est au courant ?

Les commentaires sont fermés.