Une petite publicité pour le magnet CPEF

Les fêtes de Noël approchent et je sais que certains de mes lecteurs, ultra-libéraux donc forcément ultra-riches, sont aussi ultra-blasés. Quoi de mieux qu’un cadeau original, une trouvaille qui change de l’ordinaire pour égayer un peu leurs mornes journées de capitalistes auxquels tout est déjà permis ?

C’est pourquoi une amicale lectrice, qui tient boutique ici, me fait part de sa production de magnet dédiés aux hashtablaunotes, des magnets CPEF (Ce Pays Est Foutu), proposés à un prix si rikiki qu’on ne peut qu’en prendre plusieurs à chaque achat !

Vous êtes adeptes du blog Hashtable ? Vous ne manquez jamais une de ses petites chroniques désabusées d’un pays en lente décomposition… ? Alors vous connaissez certainement l’expression « CPEF », devenue culte au fil des billets de l’auteur. Avec son accord, je me propose de vous permettre d’exprimer cette impression lapidaire haut et fort sur la porte de votre frigidaire, ou sur n’importe quelle surface métallisée.

Cet aimant a été pensé, dessiné et réalisé en France. Il est fait en bois, peint et verni à la main. La peinture utilisée est acrylique et le verni est écologique. Dimensions : 6 x 2,6 cm (épaisseur 1,2 cm)

L’aimant inséré dans le bois est un aimant néodyme (donc très puissant). Chaque aimant peut « accrocher » l’équivalent de sept cartonnettes bristol 210g à une surface métallique. Existe en Vert, Rouge, Bleu, Marine, Rose et Jaune doré.
Possibilité de réaliser d’autres couleurs pour les clients originaux (une petite semaine de délai).

Les commandes peuvent être passées sur le site, ici.

pub magnet cpef 1

pub magnet cpef 2

pub magnet cpef 3

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires56

  1. Calvin

    Ce qu’il d’audit, c’est un tampon CPEF.
    Pour tamponner les Cerfa, les RIB, …
    Un tampon avec l’adresse du site.
    Et un tampon avec le flash code du site !!

    1. Aristarque

      Dis-nous, galapiat : qu’ as-tu donc bu, en loucedé, forcément au vu de ton âge, pour bafouiller ainsi avant la validation? Ou, pire, fumé! :mrgreen:

  2. gameover

    Quelques questions :
    Est-ce que le bois utilisé est issu de forêts à gestion durable ?
    Ce produit est-il estampillé NF et CE ?
    Est-ce que des enfants ont été utilisés pour la fabrication ?
    Combien d’enfants sont morts ?
    Un enfant de moins de 3 ans peut-il jouer avec cet aimant ?
    L’électricité utilisé pendant la fabrication est-elle d’origine nucléaire ?
    Quel est le niveau du champ électromagnétique ?
    Ce champ électromagnétique est-il cancérigène ? (fournir les études svp)
    Les colorants sont-ils alimentaires ?
    Quelle quantité de CO² a été dégagé durant la fabrication ?
    Comment sont gérés les déchets ?
    L’aimant de frigo est-il recyclable ?
    L’emballage est-il recyclable ?
    Si oui, dans quelle poubelle : verte, jaune, marron, radioactif, autres ?
    Y a-t-il une taxe de recyclage ?
    Etes vous à jour du versement de vos cotisations sociales ?
    Où sont versées les royalties ?
    Avez vous une holding au Luxembourg ?

      1. Dr Slump

        lol! 😀
        C’est plus que probable, donc, pas de problème normatif, le modèle chinois étant l’exemple, le but, le Saint Graal visé par nos bons professionnels de la politique.

        1. Lafayette

          Le pire quand même c’est de savoir que le facteur va le livrer avec son scooter ou sa camionnette peu écolo, et donc envoyer le bilan CO2 au oubliette car il n’est pas vendu en boite de 12 avec les bières.

          1. Toro Er

            En frrraonce, môsssieur, les facteurs roulent en véhicule électrique.
            Vous pouvez donc vous faire livrer ces magnets un par un, cela apaisera votre conscience et ralentira à la fois le réchauffement climatique qui nous tue tous à petit feu et le naufrage de la poste, cette si belle entreprise qui fait des envieux partout dans le monde.

          2. Dr Slump

            Ben non M’sieur, dans ma ville depuis récemment les facteurs roulent à vélo, qu’il vente ou qu’il pleuve. Quand ils m’amènent le courrier au bureau, et que je n’ai pas de courrier à envoyer, ils font la gueule, ils ont l’impression d’être venus pour rien… 😛
            En tout cas, les PTT (Petit Travail Tranquille), c’est bien fini!

    1. David

      L’aimant est en néodyme, qui est une terre rare -> il faut aussi vérifier dans quelles conditions environnementales la matière première a été extraite -> une commission d’enquête, un débat à l’Assemblée et un Rapport parlementaire s’imposent.

      On va pas laisser tous ces salauds d’artisans faire n’importe quoi, quand même !

    2. channy

      Merci Gameover d avoir ose poser ces questions essentielles
      vous auriez du aussi demander
      si:
      1) Le ou les travailleurs(e)s qui realisent ce magnet sont bien couvert par notre tres cher Secu
      2) Combien d accident du travail sont survenus durant la fabrication de ce magnet?
      3) Le bois necessaire a la fabrication de ce magnet a t il ete transporte par un camion roulant au gazole ou pire a l essence?
      4) l arbre a t il ete coupe a la hache ou avec une tronconneuse a essence?
      Nous exigeons des reponses.

    3. HomemadebyLaurett

      Alors pour vous dire un peu :
      Le bois est issu de forêts à gestion durable (FSC)
      Le produit est estampillé Made by Moi et c’est déjà bien
      Aucun enfant n’a été utilisé, et aucun n’est mort durant la fabrication
      Un enfant de trois ans ne trouvera probablement aucun intérêt à jouer avec cet aimant mais, sauf s’il est endommagé, il n’y a aucun danger pour lui à moins qu’il ne s’entraine quotidiennement en vue de faire carrière en tant que Monsieur ou Madame MangeTout

      Pour le reste :
      Les matériaux nécessaires à la fabrication ont été achetés au méchant Amazon et à un magasin de bricolage un dimanche.
      Mon statut fait qu’aucune TVA ni cotisation sociale ne sera versée au Léviathan (je suis un pauvre particulier)

      Gameover : j’ai répondu à la question que vous m’avez posée par message privé sur la boutique.

  3. Duff

    Très bon, et c’est marrant au moment où je m’apprêtais à faire le tour de mes blogs habituels, avant de passer sur Contrepoints, j’ai eu l’intuition que ce samedi il fallait scruter voir si pour une fois il n’y avait pas un billet chez H16!

    Je pense que cette modeste initiative est exactement ce qu’il faut faire : A ajouter au manuel de résistance active. Je le vis autour de moi, ce n’est pas dans un pays à l’électorat vieillissant que le vrai changement viendra de ses politocards, mais bien plus d’initiatives personnelles, de la société civile comme on dit…

    Merci pour l’info!

  4. Hugues001001

    Existe-t-il une version tampon, histoire de tamponner les courriers qu’on se tape à renvoyer au fisc ou à toutes les administrations ? À côté de la signature, ça ferait son effet.

  5. RBF

    L’idée est bonne. Mais est-ce que beaucoup de personnes vont comprendre ce que veut dire CPEF ? Perso, j’aurais bien aimé un truc du style « URSSAF, no passaras !!! », que je mettrais sur ma porte d’entrée ou sur mon frigo le jour où je vais me faire harceler par ces hyènes puantes.

    Ou alors comme on peut mettre sur sa boîte à lettres « pas de publicité, merci », un truc du genre « pas d’URSSAF, merci ». C’est possible ?

      1. Calvin

        Ouais, mais moi, je veux un vrai industriel, un capitaliste et bouffeur de chatons.
        Avec des employés non syndiqués, qui verse des dividendes aux actionnaires, qui optimise fiscalement à mort pour ne pas engrosser les politiciens, et tout ça, Google ne me le dit pas…

        1. Nocte

          J’avais bien compris, mais il semble que le bois soit sa matière de prédilection. Néanmoins, sa boutique, même virtuelle, permet de la contacter, à vous de jouer 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.