Réjouissez-vous, la Sécu aussi va fouiller vos comptes bancaires

Même si la croissance revient (mais si, Sapin, tout joyeux, nous l’affirme), même si, c’est évident, l’avenir du pays semble tout d’un coup se dégager (mais si, Hollande, pétillant, nous l’assure), ce n’est pas une raison pour ne pas faire attention aux petits sous qui échapperaient à la vigilance de nos belles institutions que le monde nous envie (sans jamais nous les copier), à commencer par la Sécurité Sociale.

Il semble en effet que cette dernière, peut-être un peu juste dans ses moyens financiers (allez savoir, parfois, cela arrive), a décidé d’éplucher les ressources financières de ses assujettis histoire de bien vérifier l’adéquation des services qu’elle propose, les factures qu’elle envoie et les moyens réels dont disposent les patients clients assurés bénéficiaires.

Et quand on dit « éplucher », on n’est pas dans l’exagération. Dans le but affiché de lutter contre la fraude, à commencer par celle sur la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C), la Sécu a donc décidé de vérifier les éléments (notamment financiers) qui lui sont fournis. Pour cela, elle va aller directement à la source, c’est-à-dire sur les comptes bancaires. Oui, vous avez bien lu : la Sécu va directement disséquer les activités bancaires de plus de 5 millions de Français bénéficiant de cette complémentaire gratuite, à partir de leurs comptes courants et de leurs comptes d’épargne. Et oui, cette extension soudaine des pouvoirs de la Sécu d’aller fouiller dans la vie privée des gens est une nouveauté jusque là réservée… à un nombre déjà conséquent d’institutions diverses, comme le fisc (bien sûr), les douanes (évidemment), Tracfin (là encore, logique), ou Pôle Emploi (pourquoi se gêner).

(Si vous avez l’impression que, finalement, vos comptes en banques sont de véritables moulins où tout le monde peut regarder ce qui s’y passe, c’est tout à fait exact. Bon réveil en France.)

sécu déposez vos revenus ici

À la décharge de la Sécu, cette opération fait suite au constat alarmant qu’elle avait pu faire en menant une opération par sondage en 2013 et 2014 sur un petit millier de comptes, qui avait révélé près de 10% d’ « anomalies », c’est-à-dire des décalages entre les revenus déclarés et les mouvements constatés sur les comptes en question. En outre, d’après Le Parisien, la Sécu aurait constaté en 2014 une augmentation de 17% des fraudes détectées, pour près de 200 millions d’euros.

Diable, diable, des gens frauderaient donc ce système magnifique, et en plus ils seraient en augmentation ? Voilà qui pourrait paraître étonnant, dans un pays qui s’est pourtant ouvertement déclaré solidaire, fraternel, festif et citoyen. Et surtout, on ne peut s’empêcher de noter que la traque de la fraude s’intensifie justement en cette période où les fonds viennent tragiquement à manquer : peut-être l’organisme est-il désespérément en recherche de fonds, peut-être tenterait-il ici de sauver ce qu’il peut encore sauver, quitte à recourir à des moyens de plus en plus drastiques pour y parvenir ? Dès lors, à quand les brigades d’intervention rapide de la Sécurité sociale, qui débarqueront à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, pour chopper rudement le fraudeur, lui coller quelques coups de tonfa dans les rotules, et l’emmener dans les geôles festives de la République solidaire du Bisounoursland ? Après tout, ce n’est qu’une ou deux étapes après l’épluchage des comptes bancaires…

(Au passage, on ne peut que s’étonner des misères que fait la Sécu — au travers de ses sbires habituels, RSI, URSSAF et compagnie — pour empêcher par tous les moyens les individus de quitter, purement et simplement, ce système, à leur demande : tous ces moyens dévolus à traquer ceux qui veulent la quitter sont autant de moyens en moins dans la lutte contre ceux qui font tout pour en bénéficier…)

Ceci impose tout de même de comprendre pourquoi cette fraude a si massivement augmenté récemment. Bien sûr, on peut mettre une partie de cette augmentation sur le fait qu’à présent, la Sécu regarde effectivement qui elle asperge de ses largesses, ce qu’elle ne faisait que de façon très épisodique et détendue jusqu’alors.

Mais indépendamment de cette nouvelle attention, on peut aussi noter d’autres éléments justifiant cette hausse.

Ainsi, s’il y a fraude, c’est peut-être parce que cette administration est très mal organisée et bien trop complexe : plus on a de règles et de conditions, plus l’institution est bureaucratique et lente à réagir, et plus il est dès lors facile de passer entre les mailles du filet et de profiter d’avantages indus. D’autre part, avec la multiplication des règles, on multiplie les cas épineux ; avec l’augmentation des lois, on augmente les coupables. Il est donc souvent bien plus facile de frauder que de rester dans une légalité dont la définition est de plus en plus complexe à déterminer

la secu te taxe

C’est aussi sans doute parce que la fraude est actuellement très tentante : à la très faible probabilité de se faire attraper, on doit ajouter la lenteur de l’action de police et de justice en cas de fraude repérée, des sanctions particulièrement légères dans un pays rompu au laxisme – pour rappel, les peines de prison ferme en dessous de deux ans se traduisent très rarement par de l’incarcération effective, et coller une amende financière à quelqu’un d’insaisissable est du plus haut comique. Enfin, il ne faut pas oublier que le bénéfice de la fraude peut être particulièrement juteux.

Cette fraude existe aussi parce qu’il y a une totale déconnexion entre ceux qui payent, et qui ne peuvent absolument pas échapper à la facture, et ceux qui bénéficient des services fournis et qui eux, ne verront jamais cette facture. La responsabilisation étant parfaitement et totalement absente, il n’y a aucune chance de ramener à la raison ceux qui se trouvent sous les robinets, par ailleurs ouverts en grand avec un contrôle jusqu’à présent minimal.

Enfin, cette fraude explose parce que plus personne ne croit à la pérennité du système, essentiellement basé sur un mensonge, celui que l’État et la collectivité peuvent subvenir à tous les besoins, savent mieux que chaque individu ce qui est bon pour lui, et qu’ils peuvent donc se substituer au libre marché pour dorloter chacun de nous tant et plus. Et si ce mensonge ne tient plus, si personne ne fait même plus mine d’y croire, c’est parce que les signes de décadence, de putréfaction et de déliquescence s’accumulent maintenant avec ostentation. Dernièrement, l’écrasement catastrophique de la LMDE en plein marécage financier est une parfaite illustration de ce qui attend tout le système, bâti sur les mêmes principes, les mêmes bidouilles, les mêmes mensonges.

Il n’y a pas le moindre doute que cette manœuvre de la Sécu visant à mettre son nez directement dans les affaires des gens, n’est que l’aboutissement d’un processus de déchéance commencé il y a près de 70 ans, depuis la collectivisation des retraites et de la santé en France, et qui se terminera par la mise en coupe réglée de tous et de chacun, pour camoufler à tous prix l’effondrement complet du système sous son propre poids, ses iniquités et une bureaucratie obèse.

Cette Sécu est foutue. Et c’est tant mieux.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires193

    1. Tribuliste

      Cette « note » nous la réglons depuis des années, c’est en effet de plus en plus douloureux ; une fois les amygdales passées, on ne sentira plus rien rassurez-vous.

      1. Higgins

        Je crois que tout le monde ici connaît cette citation mais il est bon de la relire et de la méditer tant elle sonne juste malgré ses presque deux cents ans d’âge: « Que sera devenue la moralité de l’institution quand sa caisse sera alimentée par l’impôt ? Les abus iront toujours croissants et on en recalculera le redressement d’année en année, comme c’est l’usage jusqu’à ce que vienne le jour d’une explosion. » (Frédéric Bastiat en 1850)

        1. Golum

          En France il faut plus s’attendre à une explosion de petard mouillé. Un petit pfffffff, du sang qui dégouline doucement, des gens qui s’étouffent sans bruit ou crèvent de faim dans leur maison en ruine.
          L’etat viendra nous sauver avec des grandes gifles d’inflation et de mise au travail forcé.
          Bref, un effort de re Construction….d’après socialisme avec du Keynes à gogo. Magnifique !

          1. Higgins

            L’explosion d’un système est programmée. Quand est la seule question.
            Les jeunes quittent le pays, du moins, ceux qu’ils le peuvent. Un fils d’un bon copain, ingénieur supelec, travaille ainsi à Londres pour gougle. Je ne crois pas qu’il ait envie de revenir.

  1. Le Gnôme

    C’est hallucinant comme l’espace de liberté se réduit de jour en jour avec une vitesse grandissante. Derrière la lutte contre les fraudes se profile un espionnage généralisé du citoyen qui peut payer parce que refaire recracher ceux qui ont fraudé, parfois involontairement compte tenu de la multiplicité et de l’opacité des textes, est illusoire.

    1. Calvin, 08 ans

      Il n’y a pas que la possibilité de racketter via des amendes qui motive cette instabilité de lois et de règles.
      Le but est de culpabiliser les gens, de les rendre plus d’ici les, atones, amorphes…

      1. Aristarkke

        Cela les déstabilise de ne plus pouvoir sereinement être en règle puisque la règle évolue sans cesse et, de plus en plus, rétroactivement… Cela permet à l’ Etat, par le biais de son administration, d’avoir toujours une prise disponible… Du totalitarisme soft…

        1. Laurent

          Bien vu ! C’est exactement ça.

          J’ai beau tout déclarer, au centime prêt, depuis le début que je bosse (15 ans en freelance, ça use), j’ai toujours la trouille que ça se passe mal. Et souvent ça se passe mal. Car justement, quand on est clean on se fait régulièrement entuber : remboursement des indus ici, doublement des charges sociales par là (en ayant seulement +10% de revenu), prime supprimée sans raison, etc.

          C’est fatigant, décourageant et surtout déstabilisant : aucune visibilité à long terme, on ne sait jamais ce que contient le dernier courrier officiel…

          Et en cas de problème ou d’erreur, ne comptez pas sur eux ! Jamais !

    2. Higgins

      Au rythme actuel, le simple fait d’exister va finir par faire de chacun d’entre nous un suspect potentiel, l’administration ne se mobilisant jamais pour rien: « Si tu ne sais pas de quoi tu es coupable, ne sois pas inquiet, l’administration va très vite trouver un motif! ».

            1. Aristarkke

              C’est parce qu’elle est en cassation. Théoriquement, cela ne suspend pas l’effet de la condamnation en appel mais dans la pratique…

          1. john

            Pour moi la France est face à son destin. La France attend un chef pour avancer, elle a cela dans les gênes. Mais le genre de chef dont elle a besoin, le système n’est pas capable de le produire. Il faudrait des circonstances particulières pour le faire surgir, comme à chaque fois dans l’Histoire Française. Or, et c’est heureux, l’Histoire est moins turbulente ces dernièrs temps.

            Mais pendant ce temps, l’Etat, lui, se désorganise chaque jour. Malgré les moyens faramineux qu’il prélève, il n’est plus capable de grand chose (ex : armée de moins en moins oppérationnelle, justice qui fait rire les voleurs, instruction en chute libre, transports sous-dimentionnés ici, pléthoriques là …).

            Alors, si l’Histoire reste calme, même s’il lui faudra sans doute du temps, la France s’adaptera (comme toujours, partout) avec 2 solutions possibles :
            – elle adaptera ses besoins à ce que l’Etat est capable de produire, comme en URSS
            – elle apprendra à se passer de l’Etat, comme au Mexique, en Grece, en Afrique, etc .. En étant très optimiste, ça pourrait nous conduire un jour vers un retour à plus de liberalisme. En l’étant moins, à plus de pagaille. En tout cas, à moins d’Etat ou à un Etat fantoche.

            1. theo31

              Quand on voit les exploits du dernier qui s’y est attelé en 58, il vaut mieux que le suivant reste bien caché.

              Pis quel âge as-tu pour croire encore au père Noël ?

              1. john

                Je ne crois plus au pere noel depuis longtemps, donc je ne crois pas non plus au politicien qui ne prend que des decisions parfaites.

                MAIS de Gaulle correspond à l’idée que je me fais d’un politicien :

                – honnete : il payait ses factures edf à l’Elysée au point de laisser à sa femme à peine de quoi vivre ses derniers jours. Il virait ses ministres en cas de malhonneteté.
                – compétent ou bien entouré : ses ministres connaissaient leur sujet (aujourd’hui de parfaits ignares sont à la tête de l’Etat : Duflot, Montebourg, Vaullaut-Belkacem, ..) . Ils ont fait des erreurs, mais ils savaient de quoi ils parlaient. Idem pour lui.
                il ne bitait rien à l’économie, mais comprenait que l’on ne pouvait dépenser 2 euros sans les avoir préalablement gagné, et a donc maintenu un budget equilibré
                – un esprit d’indépendance : il a échangé les dollars « éoliens » contre de l’or sonnant et trébuchant, refusé l’OTAN, exigé que la France ait une place dans les institutions auxquelles elle adhérait. Il donnait une « voix » de la France différente de celle des USA sans aller contre eux non plus, dnas le respect mutuel, sans être insultant. Il a maintenu une armée digne de ce nom.

                Il a fait des erreurs, sans doute, mais quand on regarde les faits, elles sont rarement due à l’incompétnece notoire, à la bêtise ou à l’obéissance aveugle à une idéologie . Ces erreurs sont donc excusables à mon sens. Et surtout, personnellement, avant de critiquer, je me dis : aurais-je fait mieux ? Et la réponse est que , non, je ne peux pas l’affirmer.

      1. Pheldge

        Merci de me donner la possibilité de replacer mon adaptation de la célèbre citation de Jules Romain dans « Knock, ou le triomphe de la médecine » :
        « tout citoyen innocent , ou prétendu tel, est un coupable qui s’ignore » !

  2. bob razovski

    La sécu va se retrouver deuxième bras armé du fisc, après la douane.

    Une fois qu’ils auront découvert qui fraude, que ces fraudeurs sont insolvables, ils feront quoi, ces braves gabelous bis ?

    Ne serait-ce pas là un nième prétexte pour embaucher à tour de bras ? H16 parle du scandale de la LMDE. 500 employés sur le carreau. Où les recaser ?

      1. Pheldge

        A la MGEN plutôt , non ? mais il est vrai que les employés de la sécu ont 14 mois de salaire, des zakisossios tout plein, et ah, j’oubliais, une « prime de rendement » … plus ou moins élevé selon le classement et la « performance » de la caisse régionale.

    1. Alzheimer

      S’ils ne pourront solvabiliser les fraudeurs, ils « frauderiseront » les solvables afin de trouver un prétexte pour les taxer.

      Même si on n’a rien à se reprocher, il faut organiser son insolvabilité. A titre préventif !

        1. FacePalm

          Oui mais lui, cépapareil : c’est le camp du mal.

          « il faut organiser son insolvabilité. A titre préventif ! »
          Ou bien investir dans une carte de la CGT :-O

              1. FacePalm

                Oups je ne croyais pas si bien dire. Quand la réalité dépasse la fiction :

                http://cgtamcor.canalblog.com/archives/2013/02/03/26320098.html

                « jusqu’alors l’adhésion à une organisation syndicale donnait droit à 66% de réduction d’impôt, mais à condition d’être imposable. Une injustice ! ».. « désormais tout syndiqué imposable ou non pourra bénéficier de ce crédit d’impôt ! »

                et si ton pote a la CGT te faisait (c’est bien sur impensable) un reçu supérieur a ton don, ben hop jackpot, tu encaisse, meme si t’es pas imposable. C’est pas beau ça!

        2. Deres

          Il faut savoir que ses spectacles sont interdits indirectement pour les risques de dérapages en dehors des salles de spectacles avec les opposants à Dieudonné … Autrement dit, Valls a tout simplement créer une jurisprudence permettant à volonté d’interdire des spectacles ou des rassemblements sans plus d’argument de la part du gouvernement. Donc, dans les faits, la liberté de parole n’existe plus totalement car une faille a été trouvé permettant de l’interdire au bon vouloir du pouvoir, et ce en toute légalité sans plus de justification de sa part.

          1. gameover

            Le principe de précaution à l’oeuvre.
            Minority Report.

            Mais ça procède de la même manière que la pénalisation de ceux qui ont envisagé d’aller en Syrie : C’est passé comme une lettre à la poste chez Fedex.

            1. theo31

              Si Gégé n’avait pas été voir Poutine mais était allé lêcher le cul de Fidel, personne sans ce pays de cons n’aurait trouvé ça minable.

              En matière de nullité du service la Poste a encore prouvé cet après-midi qu’elle allait dépasser son homologue espagnole qui est super pourrie : « on n’est pas fermé mais on ne prend plus de clients. Revenez dans 45 minutes », juste parce que ces guignols sont à court de liquidités. Je suis donc allé dans un autre agence où il fallait payer en CB l’achat d’un timbre.

    2. Golum

      Bah, ils auront qu’à se surveiller les uns les autres. On embauche un groupe A qui surveille un groupe B. Pendant que le B surveille le A. A la fin on croise les données et on vire les mauvais: les 2 groupes !

      Pendant ce temps, on gagne du temps, on repousse les réformes, la révolution….et puis 2017, les gens seront assez cons pour reveauter pour l’un ou l’autre du système.

      C’est magique ce pays !

  3. Tribuliste

    Lundi ensoleillé, café en terrasse, les oiseaux gazouillent et les filles déambulent sereinement… Petit tour chez H16, tiens un article sur la sécu… Petit vent froid, le soleil se fane, sirène des pompiers, café renversé et les filles trottinent nerveusement… Merci vous avez tout fichu en l’air !

        1. Black Mamba

          Le seul moyen pour retrouver son bien être, son positivisme, est de cesser de venir sur ce blog … je lutte mais je n’y arrive pas, j’avais pourtant réussi à me désintoxiquer mais j’ai replongé …

            1. Black Mamba

              Et où en es-tu de ton projet d’expatriation, tu avais écrit un jour que tu emmènerais ta mère et laisserais ici ta sœur crever…
              :mrgreen:

        2. Honorbrachios

          tssstsss, ce n’est pas un travail de sape, ses billets sont une boussole pour se redonner courage sur la voie difficile de l’expatriation.
          Et si tu regardes ou écoutes un peu BFMBIZ, le foutage de gueule grossier, cynique et permanent du gouvernement fait que H16 est encore très loin de la réalité, ce qui n’est pas peu dire…

          1. Nyamba

            Toutafay : Après avoir eu ma Chère Maman si lointaine au téléphone, je sens toujours un petit serrement dans ma poitrine. Je me fais dès lors un petit billet (ou un petit Stupidités Etatistes) et hop ! je me souviens de tout ce qui m’a fait me barrer avec une valise et un CV en poche. La fuite ou la folie furieuse, il faut choisir, je suppose…

      1. Higgins

        Pour continuer dans cette voie, les grosses mallettes de liquide vont bientôt appartenir au passé: « Un économiste allemand demande la fin du liquide… » (http://www.jovanovic.com/blog.htm) et « Une chose qui ferait pencher fortement la balance en faveur des collectivistes serait la victoire de la guerre contre le Cash. Leur but est d’éliminer les paiements de main à main, de sorte que les gouvernements puissent tout documenter/tracer, contrôler, et enfin taxer. » (http://leblogalupus.com/2015/05/12/la-guerre-contre-le-cash-clairement-totalitaire-entretien-de-n-giambruno-avec-le-dr-joe-salerno-traduction-le-blog-de-liliane-held-khawam/)

        1. Bonsaï

          Dans le but de plus en plus évident et avéré de contrôle total du citoyen.
          Big Brother se met gentiment en place avec l’appui discret de l’UE. Tout baigne …

        2. Aristarkke

          Tous les pays ne songent pas a supprimer le cash. Rappelons au passage que si le billet de 500€ qui chagrine tant nos ponctionnaires a vu le jour, c’est a cause des Teutons et de leurs habitudes de paiement de grosses sommes en liquide. Mais comme ils doivent avoir eux aussi des soces old fashion qui sont inconsolables de la trop grande liberté laissée au populo, ne soyons pas étonnés de lire pareilles choses…

          1. Higgins

            J’en conviens volontiers mais la pression sur ce point est assez forte. Qui aurait imaginer, il y a seulement vingt ans, que ce genre d’idée aurait cours?

  4. Darth Ph11

    L’État français… Incapable de maitriser son portefeuille, préfère maitriser le portefeuille des contribuables et des assujettis…

  5. Golum

    C’est absolument GENIAL !
    Vive l’intrusion de l’Etat dans nos vies. D’ailleurs si celui ci me lit:

    -Venez mettre des micros chez moi, posez des GPS sur ma voiture, épluchez bien mon compte en banque. Vous y verrez alors le résultat de votre misérable et pathétique politique socialo « néo »- écolo-communiste.

    Bientôt le puceron va s’affaiblir, la fourmis n’aura qu’à bouffer sa reine.

    (au fait, il y a une coccinelle asiatique qui est arrivée en France. Elle est redoutable d’efficacité. Ou sont les méchants de la finance ? Les Kapitalistes ? Aucune force ne s’oppose à cette destruction massive !!!! Comment est-ce possible ? Qui a détruit notre écosystème économique ? (=le socialisme !!!))

    J’ai l’impression que nous nous rapprochons de plus en plus de ce qu’H16 décrit depuis de longues années. Du coup…..ça devient de moins en moins drôle !

    Atlas Shrugged est à notre porte. Fuyons !!!!!

  6. Bonsaï

    On voit bien là l’inadaptation de ces mastodontes étatiques au monde actuel. Dans un environnement contemporain, l’organisme officiel se contente de demander une photocopie (éventuellement certifiée) des comptes bancaires à telle date, du casier judiciaire, de l’extrait de naissance, des titres universitaires, etc.
    S’il y a fraude, la procédure se fera en aval.
    Et voilà.

  7. Karamba!

    Je suppose que la sécu va aussi se servir des écoutes téléphoniques et de la surveillance des mails. Ce serait dommage de s’en priver puisque c’est désormais à disposition…

    1. Black Mamba

      Oh ! Elle agonise depuis fort longtemps, elle tiendra encore une bonne décennie … elle ira ponctionner directement chez ses bénéficiaires sans passer en court-circuitant l’URSSAF, RSI …

    2. Higgins

      Si j’en crois le dernier billet de Laurent C., c’est le cas: « Communiqué du MLPS : Le formidable aveu qui va faire s’effondrer la Sécurité sociale ! » (http://jequittelasecu.blogspot.fr/2015/05/communique-du-mlps-le-formidable-aveu.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/SohSI+%28Je+quitte+la+s%C3%A9cu%29)

      Pour en avoir discuté avec divers spécialistes du monde mutualiste, c’est une réalité et la montée en puissance des mutuelles santé, largement inféodées à la gauche, en est l’exemple le plus frappant. Ce sont des contre-feux pour retarder l’inéluctable à la fois pour des raisons juridiques (la transposition du droit européen en droit français) et pour des raisons financières (la faillite de la Sécu est inscrite si elle n’est pas déjà actée).

  8. albundy17

    C’est rigolo, à coté de ça il y a un quartier de Puket rebaptisé les 4.000, ou les entrepreneurs de la cité française éponyme viennent claquer le liquide difficilement réinjectable sur un compte bancaire

    1. robert

      Les 4000 de la Courneuve, j’en viens. Ca se trouve il y a d’anciens copains à moi dans ces claqueurs de liquides. J’aurai dû faire comme eux, les longues études c’était pas une bonne idée.
      D’ailleurs, ils me l’avaient prédit : quand tu aura fini tes études tu gagnera en un mois ce qu’on gagne déjà en un jour! Et encores, ils n’avaient pas prévu la partie contrôles administratifs de l’histoire.

      1. « tu gagnera en un mois ce qu’on gagne déjà en un jour »
        They wish. En fait, ça dépend beaucoup de la place dans la pyramide. Pour les détaillants et même le demi-gros, c’est la misère ou pas loin.
        http://www.nber.org/papers/w6592

        Street-level drug dealing appears to be less lucrative than is generally though. We estimate the average wage in the organization to rise from roughly $6 per hour to $11 per hour over the time period studied. The distribution of wages, however, is extremely skewed. Gang leaders earn far more than they could in the legitimate sector, but the actual street-level dealers appear to earn less than the minimum wage throughout most of our sample,

          1. Pheldge

            Momo et Kader, entrepreneurs en produits festifs, ont mérité leur position, et donc leurs émoluments ! la rue sait reconnaître le mérite du plus fort …

            Seuls les jaloux, et les frustrés envient leur « réussite » ! 🙂

  9. acarel

    « La Sécu est blessée à mort.. »il faut aller plus loin:.la socièté agonise, l’Homme n’a plus de croyance, plus de valeurs, plus de sexe, plus de famille , plus de phare dans le brouillard, on n’a plus qu’ Hollande !

    1. Golum

      En réalité c’est un poil différent. Comme dans 1984, notre caste dirigeante à une vision, des valeurs, du sexe. Ils se reproduisent entre eux et prolifèrent abondamment.

      Au petit peuple, bien entendu, il s’agit d’expliquer les problèmes de famine, de pauvreté, de chômage, d’égalité, de racisme (en j’en passe).

      Finalement, le problème est très simple:

      Nous, petit peuple serviable, moutons gentils, nous acceptons cet Etat de fait. Nous votons pour, nous travaillons pour entretenir ce système….

      L’Etat dans son immense perversité nous propose des ateliers du gout pour nos enfants (pour l’éveil citoyen et festif je suppose). Nous avons les valeurs que nous méritons finalement.

      Les étrangers (qui ont d’autres cultures et religion, sans les citer, ils sont environ 10 000 000 en France) s’en sortent bien mieux que les 55 000 000 restant ! Pourquoi ? Car ils emmerdent le système. Ils font leur truc, et puis voilà !

      Que fait l’Etat ? Il s’adapte à cette nouvelle minorité qui a une plus grande gueule que les autres….

      La loi du plus fort, du plus trash…..rien de bien compliqué au bestiaire de la république.

      Que veulent les Français ? ça, ça reste un mystère entier !!!!

      Alors, le politique brode des lois, des taxes, des trucs pour occuper l’esprit des petites gens.

  10. Aristarkke

    Peut-on supposer que la SS, nantie des RIB de ses assujettis pour le prélèvement de son euro de franchise ne va pas, un beau jour, en prélever deux ou trois pour un en raison d’un des nombreux bugs informatiques qui affectent quasi quotidiennement cette honorable institution? Bien sûr, ce trop perçu sera restituable a la prochaine occasion (pas remboursable immédiatement parce que…tas de raisons de mauvaise foi de l’Administration a mettre au choix approprié) où un autre bug doublera l’ erreur… C’est si vite arrivé et tellement inattendu, ce type de bug. Ne prévient jamais en plus…
    Or, vous vous voyez entreprendre des démarches contentieuses, LR, commission de recours amiable, voire TASS pour récupérer quelques euros indûment prélevés???

    1. pactol

      Ça ne sera pas un bug ! On viendra vous prélever plus au seul fait que vous avez des revenus et êtes imposables. Et en plus comme vous serez avertis à la lecture de votre relevé de compte mensuel, il sera trop tard. Il se pourra même que les frais de prélèvement soit à votre charge.
      Il faut bien prendre de l’argent là où il y en a et ne pas le laisser filer ailleurs. Il est donc facile de comprendre pourquoi là Sécu lutte avec acharnement contre les « libérés de la Sécu ».
      On a à choisir entre 1984 ou Brazil.
      CPEF

    2. Calvin, 08 ans

      Oui, Harry, tout est là. Ce ne sera ni avoué par le système, ni même voulu, mais ce sera fait.
      Pour sauver le système.
      Parce que le parasite n’a pas d’autre solution.

    3. Nyamba

      J’ai un doute : il me semblait que le sévice public à la fraônçaise était, par sa simple existence désormais, une ode à l’incompétence crasse (sans compter la paresse, la cupidité, la gourmandise, la vanité et oooooh, on a presque la belote pour les péchés capitaux !). Imaginer des bugs pour sucer les comptes en banque des mouto- pardon, des braves gens, ça requiert une certaine intelligence. Vous les en croyez capables ? (Si oui, ce pays, en plus d’être irrespirable, deviendrait proprement terrifiant).

      1. Calvin, 08 ans

        La réponse est dans mon comm juste au dessus.
        Les « bugs » seront l’explication relayée par les médias.
        En réalité, ce phénomène sera ni planifié ni voulu, mais sera employé.
        Car il faudra sauver le système qui n’a pas su se réformer à temps.

  11. Higgins

    « …pour rappel, les peines de prison ferme en dessous de deux ans se traduisent très rarement par de l’incarcération effective… » exemple: « Sylvie Andrieux : condamnée à de la prison ferme, elle reste députée. Je suis scandalisée » (http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1364769-sylvie-andrieux-condamnee-a-de-la-prison-ferme-elle-reste-deputee-je-suis-scandalisee.html)
    Comment, ensuite, s’étonner de voir le citoyen lambda frauder les lois? Le poisson pourrit toujours par la tête, c’est bien connu.

  12. Josselin

    On peut penser que si de plus en plus de gens fraudent, que si de plus en plus de gens essaient de sortir de ce monopole d’Etat, c’est qu’il n’est pas/plus viable. Les libéraux diront :
    « On n’a qu’à mettre ce système si génial en concurrence et s’il est si génial que ça, les gens resteront ».

    Je suis on ne peut plus d’accord avec ça. Sauf que le collectiviste de base répondra :
    « C’est normal que le système se casse la figure si on ouvre à la concurrence, il n’y aura que les riches et les individualistes pour partir parce qu’ils ne s’y retrouvent pas, ça fera tomber le système en place et les pauvres ne pourront plus se soigner. Ce système est solidaire envers les pauvres et les riches doivent y participer, c’est ça qui fait toute la force de notre nation et de notre Sécu et c’est normal et logique de l’imposer. »

    Voilà et donc, que répondre à ça ?

    1. Si c’était vrai, les assurances privées (qui assurent tout le monde) n’assureraient que les riches (ce n’est pas le cas) et seraient déficitaires (c’est loin d’être le cas).

      1. Josselin

        « Oui, mais les pauvres qui n’ont rien à payer avec la Sécu se retrouvent à devoir payer des assurances privées pour être soignés et remboursés et ils ne peuvent évidemment pas se le permettre. »

        1. Honorbrachios

          @josselin : tu peux répondre que l’assurance maison et l’assurance voiture sont obligatoires, privées, que les prix restent raisonnables, donc que les pauvres peuvent payer, et que pas une n’a de problèmes financiers…

        2. Aristarque

          Vous pouvez répondre également que si on rendait le salaire complet aux smicards, a charge pour eux de payer leurs assurances sociales auprès d’un assureur de leur choix pour chaque type de prestations, ils n’auraient pas de problèmes a payer ces assurances. A croire que le domaine de la santé serait par nature imperméable aux comportements concurrentiels. Je vous rappelle que tous ces étatistes se lamentaient il y a une quinzaine d’années a propos de la disparition du monopole FT sur le téléphone fixe qui allait engendrer catastrophes sur cataclysmes : cela ne fonctionnerait plus, les lignes seraient saturées, les prix exploseraient, etc, etc dans le genre. Ayant récemment exhumé mes paquets de factures professionnelles des années 88-89 , j’ai constaté que cela me coûtait dans les 1.000F mensuels pour UNE ligne fixe professionnelle. Presque trente ans après, je paie environ 200€le mois mais j’ai une ligne fixe, une box pour internet et un mobile, tout en illimité de communications alors qu’a cette époque bénie du monopole, il fallait veiller à la durée pour ne pas risquer d’exploser la facture…

          1. Pat

            Et dans les années 70, si ma mémoire ne me trompe pas, la mise en service d’une nouvelle ligne coûtait 450 francs, un demi smic, donc environ 500 euros. Pour France Telecom, la soupe était bonne.

            1. Aristarkke

              Votre mémoire vous trompe puisqu’avant la reforme Segard (en 74 ou 75), le droit à payer flirtait avec les 1.500 F, ce qui a l’ époque était le prix d’une voiture d’occasion (moyenne gamme type Coccinelle) de six/sept ans en bel état. Segard a d’abord abaissé le prix a 750 F puis ensuite à 500 F a la fin de 78. A l’ époque, cela représentait encore la valeur de quatre pleins d’essence pour une voiture moyenne. Mais localement, les appels dans le même arrondissement téléphonique étaient illimités en durée. C’est l’ Arsouille qui y a mis fin à cet horrible avantage offert aux plus aisés.

          2. gameover

            « …j’ai constaté que cela me coûtait dans les 1.000F mensuels pour UNE ligne fixe professionnelle. »

            Moi pareil mais sur la ligne privée… c’était mini 2,000FF tous les 2 mois… mais j’étais marié avec une vraie pipelette à l’époque ! Nan, divorcer ne coûte pas si cher en fait…. 😀

            « …je paie environ 200€le mois mais j’ai une ligne fixe, une box pour internet et un mobile, tout en illimité de communications.

            … et 200E c’est super cher… perso c’est 47.97E pour toussa et en plus par rapport à il y a 30 ans on a la data sur le mobile, les fixes mondiaux et la majeure partie de l’europe en roaming. Je l’utilise même en pro puisque je vais assez souvent en Hongrie et le roaming est inclus avec mon forfait privé mais pas avec le pro. Depuis peu l’Irlande a même été ajoutée… youpi… pour le même prix.

            1. Aristarkke

              Je me suis incomplètement exprimé. En fait, dans les 200€, il y a trois lignes fixes (domicile, entreprise et fax) la box, la mobile avec amortissement de l’ appareil et des services divers et variés type liste rouge, renvoi d’appel, etc…

    2. Caton

      La deuxième meilleure réponse à cet argument c’est de demander pourquoi l’assurance auto n’a pas ce problème. Mais la meilleure réponse reste la manchette en pleine gueule.

    3. Dominique.

      Les pauvres les pÔÔÔvres…il faut en finir avec les pÔÔvres! »tous les ventres etant pleins,on decida d’en finir avec les pauvres »:Bloy desobligeant,esquisse de reponse peut-être chez lui,je ne sais plus le titre de ce recit…en tout cas ce n’est pas le titre fichtrement desobligeant de celle-ci « la medecine est un sacerdoce ».

  13. hop hup

    Le ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron, estime que la France industrielle qui a « raté la robotisation » a pour devoir de « réussir la digitalisation », dans une interview publiée lundi 18 mai en ligne par L’Usine Nouvelle.

    nouvelle saillie du minustre macron

    de toute façons quoi-quelle fasse la france sera toujours en retard d’une guerre sur ces concurrents

    c’est un de ces travers récurents qui la suit de longue dans sa longue histoire

        1. gameover

          LOL… Long tail.

          C’est un phénomène de statistique qui explique pourquoi par exemple dans une pluralité d’événements dits rares ayant une probabilité de 1/1000 de se produire l’un d’entre eux se produira plus sûrement que celui unique qui avait une probabilité de 1/10 ou 1/100.

          Long tail vient de la forme de la courbe de distribution des événements qui est asymptotique avec l’axe des x et dans laquelle se concentrent tous ces événements improbables.

            1. Bonsaï

              Le sens de trace, tracé, trainée, queue de comète est tout é fait correct pour « long trail » dans le sens où je l’ai utilisé. Vous serez donc bien aimables de vérifier vos assertions avant que de me prêter une sénilité dont je ne ressens pour le moment que l’absence !
              Merci.

              1. Bonsaï

                Soulignons par ailleurs que c’est précisément par le choix de son vocabulaire qu’un auteur, quel qu’il soit, signe l’expression de sa pensée.
                La tendance que l’on sent bien se profiler avec les formats courts de Twitter (sans parler des nettoyages à la NVB) c’est bien évidemment le nivellement et l’appauvrissement de la langue française. Mais je pense très sincèrement que le site de H16 est une sorte de phare dans la nuit, où l’on peut encore se délecter en lisant du beau langage et apprécier de subtiles joutes verbales.
                Signalons enfin dans le commentaire ci-dessus une faute de frappe dans le « toutà.fait ». (Je sais, ça fait moche dans le décor …).

              2. gameover

                bah c’est bête car tu avais à moitié bon avec ta longue traîne mais que tu l’as traduite par long trail ce qui pouvait être une faute d’inattention mais là en insistant dans l’erreur c’est ridicule.

                D’ailleurs si tu jettes un oeil à google tu verras que la première réponse à « longue traîne » et « long tail » renvoie à la même expression dans les statistiques, je viens de vérifier.

                Mais ce n’est pas cela qui m’a fait rire c’est que tu rattaches long train à une comète alors que le trail d’une comète c’est sa trajectoire et non sa traînée… et l’on dit d’ailleurs ses traînées ou plutôt ses queues (trail).

                Traînées ou queues qui sont d’ailleurs différentes de la chevelure qui se dit coma en anglais et qui représente mieux la réalité puisque les queues de la comète sont souvent à 90° de la trajectoire, trajectoire qui ne laisse aucune trace lumineuse, juste quelque débris que l’on peut appeler dust trail (trajectoire de débris)

                Donc long trail ne veut rien dire.

                Par contre mes pneus sont marqués long trail et là ça a du sens.

                Liens à suivre… dans celui de wiki il y a une belle image avec le dust trail.

                    1. Calvin, 08 ans

                      Le site de H16 est une sorte de phare dans la nuit ( (C) bonsaï ), peut-être, mais la nuit, c’est plutôt le Cirque.

                    2. Aristarque

                      Fort ingénu , notre arbuste contrarié dans son développement, comme nous le constatons ci-après…

                1. Bonsaï

                  Alors là, je commence à en avoir ma dose de cette (auto)suffisance qui frise l’autisme.
                  1) taper long trail sur Google
                  2) 1ère réponse Reverso
                  2ème réponse Larousse
                  3) aller sur Larousse
                  4) 4 définitions :
                  1. sentier, etc. / 2. piste, trace. 3. traînée / queue (of comet). 4. crosse.
                  Après, il faut savoir lire et admettre qu’on ne peut pas être bon dans tous les domaines.
                  Chacun sa spécialité !

                    1. Bonsaï

                      Résumé :
                      Taper trail traduction sur Google.
                      Aller sur dictionnaire Larousse (2ème position).
                      Quant à l’adjectif « long », il est bien entendu optionnel, laissé à la discrétion de l’utilisateur du vocable.

                  1. gameover

                    Bonjour l’arbre

                    En y réfléchissant là, je me dis qu’il y a une différence, pour une comète, entre traînée et queue(s) (termes que j’ai malheureusement amalgamés précédemment) et qu’on devrait effectivement traduire « longue traîne » par « long trail » mais que ce n’est pas le cas et cette expression « long trail » n’existe pas quand on parle des comètes et de ce qu’elles laissent derrière elles.

                    La traînée c’est quelque chose que l’on laisse derrière soi et c’est donc bien la trace, le parcours, la trajectoire passée.

                    Et si les anglais utilisent l’expression long tail au lieu de long traîne c’est certainement parce que les statisticiens ont copié l’image populaire en 2D de la queue de la comète dans le prolongement de la trajectoire telle que c’était représenté au moyen âge alors que pour toutes les comètes du système solaire (99.9% des comètes car on ne sait pas trop s’il existe des extra solaires, on suppute juste) la queue des comètes est perpendiculaire à la trajectoire.

                    Dans la queue d’une comète il y a surtout de l’eau et des gaz dispersés par le vent solaire et un peu de poussière mais c’est éparpillé par le vent solaire et ça ne suit pas la comète alors que les débris, eux, sont trop lourds pour être affectés par ce vent et restent pratiquement sur la trajectoire de la comète (trail) et ils suivent cette comète et c’est bien la traîne ; la comète traîne ses débris.

                    Donc il y a bien une longue traîne de débris derrière la comète donc un « long trail » mais malheureusement l’expression qui est restée dans les deux langues c’est « long tail » en anglais et « queue de distribution » en français, même si on est un peu plus précis que les anglais quand on dit plus scientiquement « longue traîne ».

                    Par contre je m’offusque de la traduction du Larousse pour trail = queue de comète et ce pour les raisons énoncées ci-avant et qui procèdent de l’assimilation de la queue à la trajectoire. D’ailleurs tous les articles scientifiques font bien cette différence mais c’est vrai que dans des articles vulgarisés des auteurs font cette erreur.

                    Long slut c’était de l’humour pour montrer de la traduction mot à mot mais ça ne s’adressait bien évidemment pas à toi qui a été contrarié dans ta croissance 😀

                    1. Bonsaï

                      Salut professeur Géotrouvetout !
                      D’abord, merci pour ton travail de recherche et ton exposé, c’est toujours passionnant et instructif de te lire.
                      Quand au fond de l’affaire, si on y regarde de plus près, il s’agissait en fait d’une métaphore :
                      « Macron se penche pour ramasser la poussière de la comète d’il y a 15 ans ! ».
                      Donc on voit que notre Macron farfouille dans la traîne de la comète numérique qui est passée il y a 15 ans, d’après les estimations H16 (la numérisation des entreprises, pas la comète). Car la comète n’existe pas, ni sa traînée, ni son trail, ni sa queue. Il faut bien comprendre qu’il s’agit ici d’un artifice locutoire et non pas d’une donnée scientifique. D’une fioriture de langage et non d’une description technique.
                      Bon, tu me diras, ça permet de jouer un peu aux indiens et aux cowboys, ça passe le temps. Merci qui ?

                    2. gameover

                      Mais j’avais bien compris mais c’est le fait d’avoir utilisé « long trail » qui est une expression qui n’existe pas et construite comme un idiomatisme.

                      C’est un peu comme si un anglais natif voulant faire style je cause le french avait mis « ligne chaude » pour hotline.

      1. Aristarkke

        C’est suffisamment loin pour que le bon peuple qu’on (dans les hautes sphères de l’État) aime tant mener à l’ abattoir fiscal, ait oublié ce détail et puisse imaginer que Macron colle a la modernité moderne de dernier cri…

    1. Deres

      Si les entreprises ont raté la robotisation, c’est çà cause du manque d’investissement qui vient de la lourdeur des taxes et des réglementations françaises. Tant que ce problème n’est pas réglé, on ratera toute les révolutions technologiques … Et le travail du petit Macron, ce n’est pas la technologie, il ferait bien de s’occuper des problèmes des finances française au lieu de vouloir micro-manager les entreprises française …

      1. theo31

        J’ai commencé la lecture de Ni Marx ni Jésus du grand Revel. Son bilan de la France mongaullienne (échecs technologiques, échecs financiers, militaires, personnel politique incompétent) en 1970 est plus que jamais d’actualité. Qui se souvient encore que le franc avait perdu 40 % de sa valeur face au mark après la réforme de 1963 ?

    2. Aristarkke

      Un de ces quatre, il faudra que je transmette a Contrepoints ou a Mgr de Ceze en tribune libre, la narration de l’ ouverture du compte fiscal en ligne de mon entreprise (future multinationale pourtant, a condition de croire que l’ Etat Grançais veille aux développements de ses veaux a lait). Trois clics suffiront, kydizé…. En fait, c’est la demande initiale qui ne nécessite que trois clics parce qu’après, au fil des itérations, c’est trois clics par page… sur sept mois d’évolution du dossier, en comptant le mois d’août pour mort dans le processus…
      Et pour constater cette année qu’en dépit de toutes les menaces de galères ou de mines de sel de Kasserine si on s’avisait de rendre un bilan annuel « Papier », je n’ai pas eu d’autre choix que de le faire ainsi, le programme de modules disponibles dans mon compte ne comportant toujours pas le choix « déclaration 2031 et annexes »… Envoyé au fisc par voie postale avec lettre d’explication et copie d’écran en preuve d’impossibilité…. Faites comme je dis, pas comme je fais…

      1. gameover

        Oui mais « commandez en un clic » c’est un brevet Amazon le méchant turbo capitaliste. Dans la liste des brevets il ne restait plus que « commandez en 4521 clics ».
        CQFD.

        1. gameover

          D’ailleurs je serais l’état français j’attaquerais le brevet Amazon qui concerne l’anticipation de commande. Pour mémoire ce brevet couvre le fait de préparer votre commande dès la consultation d’un article en tenant compte évidemment de vos habitudes. Le but étant l’efficience et le raccourcissement du délai final de livraison.

          Nous on avait déjà ça en france : vous devez envoyer les pièces manquantes de votre dossier avant que l’on vous les ait demandées… Anticipez bordel (TM)!

  14. hop hup

    Evry : chez Valls, les impayés de l’Etat mettent à l’arrêt le chantier de la police
    L’immense échafaudage est toujours dressé. Mais plus aucun ouvrier n’y est juché. A Evry, voilà bientôt trois semaines que GTM, une filiale du groupe Vinci, a levé le pied sur le chantier de réhabilitation et d’extension du siège de la police en Essonne.

    Et pour cause : dans la ville du Premier ministre Manuel Valls, l’Etat n’a pas payé l’entreprise depuis près de quatre mois ! Trois factures d’un montant global de 280 000 € n’ont pas été réglées à la société mandatée pour moderniser et mettre aux normes le bâtiment vieillissant.

    faudra faire la liste de tous les petits et grands traveaux que l’etat ne peut plus payé

    1. Calvin, 08 ans

      C’est un bug informatique, s’ils disent…
      On doit avoir les plus mauvais informaticiens du monde.
      On est mal barré pour la digitalisation des entreprises !

    2. Aristarkke

      Les travaux de l’ A6 qui devaient rénover le revêtement entre l’ A104 et la sortie vers Fontainebleau, débutés a la rentrée de 2012 pour 18mois de durée estimée, ne sont TOUJOURS PAS terminés et ne semblent pas devoir l’ être dans les deux mois qui viennent, avant le troisième anniversaire. Seulement douze kms en double sens a refaire… Détail alarmant : ayant emprunté cette section a l’ occasion du w.e. prolongé, aucun engin de chantier ne dormait sur ledit chantier…

      1. Deres

        On s’en fout y a que les sans-dents qui prennent l’A6. Pour les autres, ils vont mettre une voie de bus réservé vers Roissy qui sera donc très pratique pour les véhicules prioritaires allant vers l’aéroport du Bourget …

        1. gameover

          … et dixit un représentant des pouvoirs publics, enlever une voie sur CdG ne devrait pas entraîner de perturbations (véridique). J’ai failli m’étouffer quand j’ai entendu ça.

          1. Aristarkke

            Il n’a juste pas précisé le gradient horaire pendant lequel cela n’aura aucune importance palpable. Au doigt mouillé, entre 23 H00 et 6H00, cela doit être potentiellement véridique et cet ahuri n’aura donc pas menti…

          2. hugeus

            Le nouvel adjoint aux transports de Paris veut faire de la capitale une zone à 30km/h, sauf quelques axes à 50 (dont le périf).
            Il est aussi fou que son prédécesseur Denis Mochepin mais dixit le Parisien il s’y prend mieux. Je pense que c’est le journaliste qui lèche les bottes encore plus bas
            Quand tout le monde sera à vélo comme au Vietnam il y a vingt ans, on pourra espérer que leurs conneries s’arrêteront ?
            Je n’y crois même pas !

      2. Aristarkke

        J’oubliai de dire que ces travaux étaient inscrits comme prioritaires depuis quasiment vingt ans auparavant (la presse en parlait déjà quand je me suis installé en Essonne en 92)…

        1. Calvin, 08 ans

          Petits joueurs !
          A Marseille, la rocade de contournement de la ville a été votée en 1930 et les travaux durent encore (avec une accélération très relative depuis 10 ans).

                1. Pheldge

                  Que vas-tu imaginer là chenapan ? je parlais de Borsalino, moi, quand toi , tu imagines le X … 🙂 voyou, le X, à ton âge ! n’as -tu pas honte ? 🙂
                  Mais que font donc ses parents ?

                  1. Calvin, 08 ans

                    Qui parle de X ??
                    Je te parle d’une personne servant de modèle aux calendriers de la Poste.
                    Je ne savais pas qu’elle avait fait polytechnique…

            1. Calvin, 08 ans

              On n’a pas perdu la main : on a la seule députée condamnée à une peine de prison ferme et qui siège encore à L’AN.

                1. Bonsaï

                  Sans compter un petit génie de huit ans (soi-disant), répondant au doux nom de Calvin.
                  Je serais dans le milieu ou l’industrie des paris, je miserai tout sur ce profil très prometteur !

                    1. Bonsaï

                      Oui, mais grave, comme disent les djeunz. C’est cela qui est fascinant …
                      Quelle étrange insistance par exemple sur ce « 08 ans ». Il y a là tout un potentiel littéraire et psychologique que l’on sent romanesque en diable !

                    2. Calvin, 08 ans

                      Peut-on parler de syndrome lorsque la volonté est manifeste et le choix assumé ?

                    3. Calvin, 008 ans

                      Le 08, c’était en réaction à l’odieux 80 de BM.
                      Le 008 est, lui, bien plus romanesque.

                    4. Bonsaï

                      008, ça fait un peu James Bond.
                      Je suggère Numéro 8. Avec la culture que je te connais, poussin (hommage à BM), tu ne manqueras de situer la référence !

                    5. Calvin, 08 ans

                      Je ne suis pas un numéro. Je suis un enfant libre !
                      Qui est le numéro 16 ?

  15. Golum

    J’ai trouvé un nouveau symbole pour le PS:
    Le personnage est là: http://www.infomycose.info/

    They leave deep under your nail !

    Et oui, impossible de se débarrasser de ce genre de parasite. Comme la verrue, le seule moyen est de se couper totalement (et dans la souffrance) en arrachant sans pitié cet ignoble chose.

    1. Pat

      Pour la verrue, un p´tite anesthésie locale et un bon scalpel font parfaitement l’affaire (n’essayez pas chez vous). Pour le PS, ce n’est pas si facile.

  16. Sayo

    Je m’interroge : jusqu’où la Sécu peut-elle déployer ses tentacules fureteurs ? Peut-elle examiner des comptes de banques étrangères ? J’imagine que oui si elles ont une antenne dans l’hexagone ? Et pour une banque étrangère hors Euro (ex: Norvège) ?

    1. royaumont

      En théorie, il y a des échanges de fichiers entre les différents pays pour les clients étrangers. Même la Suisse a du s’y mettre. Ca doit être pareil pour la Norvège.
      Je dis en théorie, car si UBS livre ses fichiers, il est beaucoup plus difficile de contraindre une banque régionale à s’y soumettre. Et puis, la BdF, la sécu ou Bercy parviennent-ils à croiser les fichiers pour effectuer des contrôles systématiques ? Ce genre d’opération n’est simple qu’en théorie, en pratique on rentre dans un maquis de problèmes techniques. Pour les résoudre, les deux bouts de la chaîne doivent coopérer étroitement et y mettre du leur. Si on peut forcer la Suisse à signer un accord, il est plus difficile de forcer les banques à faire du zèle…

    1. « Vous devez être content »
      De quoi ? De la catastrophe qui se joue ? Des milliards d’euros dépensés en pure perte ? De la misère qui s’installe ? Youpi, vraiment ??

    2. Aloux

      Et accessoirement le livre dont il est question a l’air d’être un nouveau ramassis d’âneries pour indiniais comme il en sort 3 ou 4 par mois.

    3. gameover

      C’et article sur Pue89 est manipulateur. Au fil des lignes il mélange habilement l’égalité en droit et l’égalité dans la distribution des revenus.

      Le passage sur les armes et les gros animaux est assez croustillant. Celui sur le fait de ponctionner « sans conséquences » aux riches pour donner aux pauvres puisqu’en moyenne c’est mieux est pas mal non plus.

      Il faudrait rappeler à l’auteur que si vous vous mettez la tête dans le four à 100°C et les pieds dans le congélateur à -40°C, en moyenne il fait 30°C et ça va bien.

      1. Aristarkke

        Pour les spermatozoïdes, en plus, la température est parfaitement pour leur développement… Continue, GO, t’as la soluce aux derniers soucis des biologistes de la reproduction humaine…

      2. Pheldge

        « si vous vous mettez la tête dans le four à 100°C et les pieds dans le congélateur à -40°C, en moyenne il fait 30°C et ça va bien ! » MDR 🙂

            1. Pheldge

              Je suppose que c’est une aimable blague , GO, ou une fôte de typo : (100 – (-40))/2=30

              Passe que si tu fais tes comptes ça-comme, en jonglant avec les signes, je plains tes clients 🙂

              1. Calvin, 08 ans

                Ben non, c’est GO qui a raison. Pheldge, fais plutôt de la musique que des maths !!

                Dis moi, si tu enlèves 40 °C à 100 °C, ça fait 140 °C ??

                1. gameover

                  « Ben non, c’est GO qui a raison… » : pléonasme :mrgreen:

                  Bon faut que j’aille m’occuper du petit arbre et de sa comète…

                    1. gameover

                      Oui comme d’hab… mais je n’affirme jamais sur des sujets que je ne maîtrise pas… mais surtout avant d’argumenter je vérifie si j’ai un doute, ce qui est rare car j’ai une mémoire de 10Po, ce qui n’est pas exceptionnel puisque chaque humain a une mémoire qui lui permettrait en théorie de stocker plus d’une vie en video… et donc l’expression qui dit que lorsqu’on va mouriiiiir on revoit le film de sa vie est vraisemblable.

                    1. gameover

                      Joli, mais ce n’est pas de ton âge… et à cette heure là en plus… où sont tes parents ?

                      Moi je suis atteint de priapisme…

                2. Pheldge

                  Désolé, je me suis rendu compte de ma confusion après avoir envoyé le post … je suis saoulé par les effluves du volcan, y’a pas ! 🙂

                  On devrait pouvoir modifier ses propres commentaires : cépajusse ! je m’en vais de ce pas remplir un CERFA Bobo de derrière les fagots … 🙂

                    1. Black Mamba

                      Je constate que tu t’es couché très tard et que tu es tombé du lit aux aurores , que t’arrive-t-il poussin ?

                    2. Calvin, 08 ans

                      Rien. Je suis un garnement qui dort très peu.
                      Les jours ne sont pas assez longs pour faire toutes les bêtises que je peux imaginer…

    4. Golum

      Quand le petit peuple comprendra enfin que la fin est proche, les élus, les riches, les entreprises, les banques…seront deja loin.

      Le pauvre sera alors la norme (normalité ?), la violence s’isntallera. Le doute, la jalousie, toutes les belles choses que l’on aime tant.

      Le socialisme aime se focaliser sur la merde et la misère. Il faut détruire les riches, réguler l’argent, le climat, les couleurs, les religions, la culture….

      Quand le Français comprendra t’il que l’avenir de ce putain de pays est entre ses mains et non celles de ces putains d’elus corrompus ?!

      Le systeme est celui que l’on fait, aujourd’hui, pas celui que l’on subit depuis 70 ans. Ce pays est bien foutu. Impossible de réformer un systeme avec des gens pareils.

      Pour conclure, je donne raison aux élus. Qu’ils continuent….tant que ça roule pour eux. C’est humain.

    5. Pat

      « Ses recherches l’ont amené à faire une découverte… » Un collègue à Piketty, je suppose. Ils auraient dû écrire : « Son idéologie l’a amené à chercher à prouver… »

    6. bob razovski

      oui, bon… Pépère Wilkinson est loin d’être une fine lame de l’analyse, tout au plus enfonce-t-il quelques portes bien ouvertes.

      Les inégalités, c’est le merdier. Oui, je suis d’accord, on en voit le résultat chez nous où une partie du pays n’a que des devoirs tandis que l’autre n’a que des droits.

      Quant à parler argent, en quoi chercher à appauvrir les riches au nom de l’égalité rend les pauvres moins pauvres ? Notre pays en est encore un bon exemple.

      Donc oui, les inégalités nuisent à tous, et je dirais même SURTOUT aux plus aisés, puisqu’ils se retrouvent désignés d’office comme étant la source de tous les maux.

  17. Gerldam

    L’augmentation des tricheurs à la CMU-C n’est-elle pas corrélée avec l’invasion de l’Europe via la Méditerranée par tous ces gentils garçons et filles bien bronzés?

      1. Black Mamba

        Certaines personnes entendent ici et là que le système est injuste, que les « immigrés » profitent du système sans verser un kopeck … ils estiment qu’ils y ont droit aussi après tout, ils ont ont assez de cracher au bassinet, de trimer pour survivre …

      2. christophe

        Tiens c’est drôle…. Mais l’AME n’est pas du de votre avis…

        Donc la réponse est « oui ».

        Désolé pour le fail.

          1. Christophe

            Eh… non, quand ça veut pas ça veut pas.

            -forte hausse du nombre de bénéficiaires : 4,9 millions en 2013

            -regardez les cartes : elle couvre PARFAITEMENT les zones à forte population d’origine immigrée: IDF, Nord pas de calais, PACA.

            Coût total : environ 1,7 milliards d’euro.

            Rapport hyper complet ici :
            http://www.cmu.fr/fichier-utilisateur/fichiers/Rapport_activite_2013.pdf

            Il faut arrêter l’idéologie : nos amis de la diversité nous coûte une fortune. Ca vous déplaît, vous trouvez cela sans doute pas libéral du tout, voir « raciste ».

            Mais c’est un fait.

            1. « elle couvre PARFAITEMENT les zones à forte population d’origine immigrée »
              Elle couvre aussi parfaitement les zones à forte densité de population tout court (ah, zut), ainsi que les zones à forte densité de population pauvre (indépendamment de leur origine) (et zut derechef).
              Et voilà comment on tire une conséquence d’une corrélation. Il n’y a rien de pire que de vouloir faire dire des choses à des statistiques, parce qu’on y arrive toujours.

            2. Calvin, 08 ans

              Il faut arrêter les conclusions péremptoires…
              A aucun moment, je ne dis que la CMU-C n’avait pas augmenter en coût ou en effectifs.
              Je répondais à l’interrogation de Gerldam sur la corrélation entre fraudeurs et immigrés.
              L’augmentation de la fraude est due à plein de facteurs.
              L’augmentation de la CMU-C est due à l’augmentation de la pauvreté relative.

    1. Deres

      Elle est juste corrélé au fait que les conditions de revenus se font de manière déclarative … et que cela commence à se savoir qu’il n’y a aucune vérification … L’Etat est victime des complexités de son propre système mais régit moins vite que les agents économiques qui eux s’engouffre très rapidement dans les brèches.

  18. RBF

    Marisol Touraine a envoyé ce lundi sa horde de pitbulls en Suisse pour tenter de régler l’épineux problème de l’assurance maladie des frontaliers qui tourne carrément au vinaigre pour la minustre, suite un arrêt de la plus haute cour de justice helvétique réouvrant le droit d’option aux frontaliers qui se ruent maintenant vers la LAMal.

    Et hélas, ceux qui fuient la sécu française ne sont pas les petits salaires, adieu donc les 200 millions d’euros espérés….

    Quellle bande de nazes ce gouvernement. Cela part d’une idée consternante et cela se termine en fiasco monumental. Il faudra indemniser le chômage des personnes qui se s’étaient spécialisées dans l’assurance privée, et il ne faudra plus compter sur la part CMU prise sur nos cotisations en assurances privées. Notre argent allait en France, et maintenant il ira en Suisse, bravo Marisol, eh bien mendie maintenant.

    Pour ceux qui ne connaissent pas les assurances privées, je vous donne le montant de ma cotisation: 110 euros par mois. Un smicard donne déjà plus que moi. Et attention les prestations: remboursé 100% en France et 90% en Suisse, nul besoin d’une mutuelle complémentaire. L’assurance maladie française n’est pas une assurance, mais un impôt.

    Français, ouvrez les yeux.

    1. gameover

      Avec une cotisation mensuelle perso de 110E tu as une franchise totale de combien ? 3000E ? Ou une participation de l’employeur ?

      Effectivement pour un smicard français ça fait 7.5% + 0.5% + 0.75 % (CSG + CRDS + Maladie) soit 8.75% en tout soit 1457.52 * 0.0875 = 127.53E… mais ça couvre toute la famille… on est en Fraônce monsieur ! On veut pas que les gens i meurent !

    2. Honorbrachios

      « Quellle bande de nazes ce gouvernement. Cela part d’une idée consternante et cela se termine en fiasco monumental. »

      >Cela résume tout à fait ce gourvenement …pauvre france, p’tain, encore 2ans…

  19. RBF

    @gameover

    Au risque de te surprendre, je n’ai aucune franchise, même si je me fais soigner en Suisse. Et pas l’ombre d’une participation de l’employeur.

    Les assurances privées françaises tablaient sur le fait que leurs assurés continueraient à se faire soigner en France plutôt qu’en Suisse, et c’est le cas, d’où le faible coût des cotisations.

    La prise de responsabilités des assurés a permis cet exploit. Exploit qui aurait dû servir d’exemple et être généralisé plutôt que d’être massacré par une dinde qui n’a rien dans le citron.

    Avec ma future assurance suisse, ma prime triple. Mais, aucune franchise si je me fais soigner en France, et 300 CHF de franchise si je décide de me faire soigner en Suisse (le choix du montant de la franchise n’est pas laissé aux frontaliers).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.