Ce que cache la lutte contre la fraude à la TVA

On le sait : en matière d’informatique, l’État a toujours su déployer les technologies les plus affûtées et a toujours mis un point d’honneur à faire produire les logiciels et les matériels les plus pratiques, au point que, régulièrement, Apple est accusé de l’avoir honteusement plagié. Avec les exemples qui s’accumulent dans le palmarès flamboyant des réussites de la gestion étatisée du domaine numérique (Bull, plan Calcul, Cloud à la française), c’est sans surprise qu’on apprend dernièrement sa volonté d’investir le créneau spécifique des logiciels comptables.

Et pour que la réussite, qu’on pressent déjà mémorable, soit absolument incontestable, il ne fallait pas lésiner sur les moyens, matériels et financiers bien sûr, mais aussi humains : là où une entreprise traditionnelle aurait jeté, sans hésiter, un ou deux gladiateurs sévèrement armés dans l’arène médiatique, le gouvernement a lui aussi choisi du lourd, du costaud, et tape dans son stock d’éléphants puisque ce sont Michel Sapin et Christian Eckert qui se coltinent le service commercial en avant-vente du nouveau produit phare de la Maison Bercy™.

On les retrouve en effet à faire la retape pour le Nouveau Logiciel Propre De Bercy Contre La Fraude À La TVA, logiciel qui garantira au Trésor Public que les petites manipulations comptables visant à cacher l’une ou l’autre opération n’auront enfin plus cours. En pratique, il s’agira simplement d’un logiciel traditionnel, mais certifié par Bercy, et garantissant donc à l’honnête commerçant détenteur de ce programme que toutes les opérations sont bien enregistrées comme il faut, et, par voie de conséquence, qu’il a bien déclaré l’intégralité des recettes à l’ogre fiscal aux services fiscaux.

gifa tax man

Chose intéressante, la possession d’un logiciel certifié n’est pas une nouvelle option dont se munirait le commerçant pour montrer qu’il suit bien les recommandations officielles du gouvernement et des administrations pour mieux s’insérer dans un vivrensemble moelleux et sans risque, mais c’est bel et bien une obligation à laquelle il ne pourra bientôt plus échapper. En effet, le projet de budget 2016, adopté en Conseil des ministres le premier octobre, prévoit notamment d’obliger tous les commerçants à s’équiper d’un logiciel certifié conforme, et ce d’ici le premier janvier 2018.

Vous l’avez deviné : ce pays croule sous les effets d’une liberté débridée dans laquelle le renard, bien trop libre, s’attaque à toutes les poules libres du poulailler social-démocrate, et il est entendu qu’un peu de régulations et d’obligations va remettre le renard dans le poulailler, histoire de le calmer un peu, et libérer les poules comme de bien entendu. Partant de là, quoi de mieux pour favoriser la bonne liberté que de contraindre les commerçants (qui sont, par défauts, de malhonnêtes bidouilleurs de TVA) à se munir d’un logiciel entièrement conçu pour les empêcher de contourner la loi ?

D’autant que les bons arguments ne manquent pas.

oh yesUn logiciel tamponné par Bercy, certifié™ même, c’est l’assurance que la fraude va disparaître de la même façon que l’apparition des contrôles douaniers a fait disparaître les trafics divers, que le tamponnage des cigarettes a largement rendu impossible les cigarettes de contrebande et qu’en général, les interdictions et les contrôles ont fini par dissuader les méchants et les vilains d’être ou bien méchants, ou bien vilains ou (puissance des réglementations) d’être les deux à la fois. C’est magique.

Malheureusement, il est assez difficile de ne pas voir ce qui se cache derrière ces nouvelles obligations et cette nouvelle traque de plus en plus fine des transactions commerciales de tous sur le territoire français. Encore une fois, en utilisant habilement l’EGHIRM, l’Échelle Gouvernementale d’Horreur Incitative à la Règlementation Musclée, nos dirigeants vont parvenir à ajouter quelques barreaux à nos cellules, sous les applaudissements d’une majorité des détenus.

Pour rappel, cette EGHIRM dispose de six grands niveaux qui permettent de fournir un argument efficace pour justifier l’introduction de l’une ou l’autre loi, l’un ou l’autre règlement ou l’une ou l’autre technologie qui visera à restreindre notre liberté pour notre bien. Ainsi l’introduction prochaine d’une batterie de nouveaux moyens techniques pour lutter contre les fous du volant se situe au niveau le plus élevé de l’échelle, celle qui consiste à lutter âprement contre les abominables contempteurs du vivrensemble. Les dernières inventions de Bercy en matière de fraude à la TVA, sujet de ce billet, se situent quelques crans plus bas, au niveau de la lutte contre la fraude fiscale, le travail au noir et toutes les malversations qu’une certaine catégorie de population trop libre peut envisager de pratiquer sans trop se faire pincer. Et plus la population visée par les mesures est étroite, plus flous et larges seront les moyens mis en œuvre.

eghirm Échelle Gouvernementale d'Horreur Incitative à la Règlementation Musclée

Bien évidemment, de façon tout à fait indépendante du but recherché, l’idée est, à chaque fois, pour chaque barreau de cette Échelle, de coincer un peu plus le récalcitrant, l’égoïste, l’individualiste, bref, celui qui arrive, d’une façon ou d’une autre, à être indépendant de l’État. Dans ce cadre, les nouveaux « logiciels certifiés™ » de la maison Bercy n’ont qu’un but : en prétextant de lutter contre la fraude, l’État lutte contre le cash, le liquide, c’est-à-dire les transactions d’un individu responsable vers un autre individu responsable, sans passer par lui, qui se place comme un intermédiaire indispensable pour pouvoir prélever sa dîme et continuer à vivre.

La lutte contre la fraude à la TVA ne cache rien d’autre qu’une nouvelle manœuvre (encore une, comme le fait remarque le dernier édito de Baptiste Créteur) pour déposséder un peu plus les individus d’un moyen de paiement libre de toute vérification étatique, libre de sa sanction et de sa ponction. Comme les précédentes actions des gouvernements dans leur lutte contre le cash, cette nouvelle « relique barbare » permettant de s’affranchir de son encombrante tutelle, vous verrez que cette mesure passera comme une lettre à la poste, pour chacun des motifs possibles et imaginables (retrouvable sur l’échelle ci-dessus).

Un beau matin cependant, l’échange direct d’un individu à un autre sera, officiellement, banni : chaque transaction devra être électronique, visée par une autorité administrative compétente et correctement imposée… Ce jour-là, l’État pourra, unilatéralement, choisir qui peut commercer ou non, qui peut échanger ou non, et, ultimement, qui peut vivre et qui peut mourir.

Perspective croustillante, n’est-ce pas ?

Fascism : do you think it'll be this obvious ?

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires264

      1. Duff

        J’entendais hier soir Christian Chavagneux se réjouir sur fRance Ninfo des mesures de l’OCDE pour luter contre « l’optimisation fiscale ». Taxes, massue réglementaire et brimades en vue.

      2. sam player

        Oui c’est déjà dans les tiroirs. Curieux de voir ce qu’ils vont nous sortir là dessus surtout pour le bon coin : une annonce par mois, facture d’achat pour calcul de la plus-value (arghhh) avec décote suivant ancienneté… on va se marrer !

        1. sam00

          Mais pourquoi voulez vous appliquer une décote pour l’ancienneté ?
          20% de TVA directement sur les ventes d’occasion, c’est ça la simplification 😉

          1. sam player

            Bah une décote permettrait d’augmenter la plus-value et donc la taxe.
            TVA sur l’occasion, impossible sinon il faudrait une récupération de TVA. Même les garages ne paient de la TVA que sur leur valeur ajoutée à eux (différence de prix achat-vente.
            Bon, ils peuvent lui donner un autre nom. : ouverture du concours !

            1. Pheldge

              Contribution Solidaire Individualisée , en particulier pour les BMW ou encore la Solidaire Libre Kontribuzion pour les mercos … 😉

    1. tabbehim

      Ils ont essayé vous savez?
      en commençant par les reventes de jeux vidéo d’occasion (dont notre admirable gouvernement s’est montré enjoué par les DRM 🙂 )

      ils arriveront à taxer chaques action, c’est sûr (même la marche à pied qui use les trottoire et qu’il faut taxer ^^)

        1. Caton

          Les émissions de méthane sont encore pire. Il doit bien y avoir quelqu’un à Bercy qui imagine un objet connecté de type sonde pour mesurer et taxer les émissions…

    2. Pierre Dupuis

      C’est déjà fait. Le troc est normalement soumis à double taxe.
      Seul le faible usage du troc fait que cette loi n’est pas appliquée.

      1. tabbehim

        le troc, c’est bien l’échange entre 2 personnes d’objet ayant déjà été acheté et ayant donc déjà été taxé avec la TVA non? 🙂
        où est la valeur ajouté dans le troc?
        Ils sont trop fort nos politiciens, de vrais gland’heure

        1. sam player

          Dans le troc, mon sex toy usagé contre ton vieux rubix cube ne pose pas de problème car il n’y a pas de valeur ajoutée (sauf sentimental pour moi, mais bon!).

          A la base c’est sur l’échange de services que l’état demande la double imposition de la TVA bien qu’il n’y ait pas de valeur monétaire échangée: je repeins tes volets et tu fais mon repassage.

          Si on pousse le raisonnement on va donc taxer aussi l’échange de mes tomates contre tes concombres.

          Perso je ne vois pas de différence entre une valeur ajoutée pro et personnelle.

          1. tabbehim

            et bien je n’aime pas ces méthodes, un échanges de service entre deux adultes consentants et en présence de leur moyen n’a pas à être suivi par l’état……les services de l’état ont trop d’imagination pour moi 🙁

            j’ai besoin d’étudier encore plus les grandes techniques vexatoires et taxatoires pour anticiper encore plus leurs futurs diarrhé taxatoire !

              1. theo31

                L’obsession pathologique d’un socialiste est de contrôler, de diriger la vie des autres et de soutirer un max de pognon gratuit parce que, voyez vous, quand on est une petite merde (même et surtout si on a fait l’ENA), il ne faudrait quand même pas devoir se sortir le doigt du cul pour faire bouillir la marmite.

        2. Vodkaman

          Non, ils suivent juste leur logique jusqu’au bout.

          Je vous explique : le troc est l’échange entre deux personnes d’un objet ou d’un service.
          Donc celui qui se défait d’un objet considère qu’elle a une valeur 0 pour lui (il n’en a plus besoin). Elle a en revanche une valeur pour celui qui l’achète, valeur égale à celle de l’objet ou service qu’il est prêt à donner en échange . On peut donc considérer que chacun est redevable de la TVA sur la valeur de l’objet/service qu’il acquiert (valeur sur un bien neuf – peut importe que l’objet soit d’occaz- y’a même matière à taxer la ‘plus value’ (moins dépense)).
          C’est pourtant simple non ???

          Filez moi les clefs du camion et je vous le bouche, moi le déficit !!!

          1. Pheldge

            Vodkaman, par définition, TVA, c’est sur de la valeur ajoutée. Et dans votre exemple lors d’un troc , on ne se débarrasse pas d’un objet de valeur nulle, on l’échange contre un autre objet d’égale valeur !

  1. Calvin

    Ces élus ne savent que créer des ravages pour de faux problèmes qu’ils ont eux – mêmes brandis.
    Cette clique a perdu son « o », mais reste bel et bien une fabrique à m…

  2. Calvin

    Perso, j’ai développé des logiciels de caisse, adaptés aux petits oignons pour des indépendants voulant se démarquer et qui avaient des idées originales.
    Je ne mettrais plus jamais les pieds dans ce secteur…

          1. Calvin

            Suis overbooked ces derniers temps.
            Miss Wormwood m’a filé un exposé corsé à faire.
            Et comme ce $@#&# de Hobbes ne fait rien qu’à me chercher noise quand je rentre de l’école, suis à la bourre…

                1. Bonsaï

                  Et de rêver déjà à la suite, quand les encyclopédies et les cartes géographiques mentionneront l’Océan Calvindien, en hommage à l’un des fondateurs du LiberIsland…

      1. Calvin

        Sans répondre à ta question, mes logiciels (php) interfaçaient prestashop en temps réel.
        La plus-value était dans la reconnaissance des clients (cartes fidélité) et de ses paniers, ainsi que dans l’intégration totale de produits de type services.
        Outils simples, formation minimale, évolutifs à l’infini mais dans « infini » j’avais oublié ce qui l’était vraiment : la bêtise des élus….

        1. sam player

          Prestashop, je vais déjà voir à quoi ça ressemble, je ne connais pas…
          @+
          J’ai tellement d’idées que je ne sais plus quoi en faire… Je vais peut être me mettre à les vendre !

  3. Gerldam

    J’adore l’échelle où les terroristes ne sont pas encadrés du tout alors que les libéraux le sont au max.
    Le pire, c’est que cela correspond bien à la réalité et au fait qu’ils ne sont pas si idiots que cela: le libéralisme est en effet bien plus dangereux pour leurs combines que quelques terroristes qui, au oontraire, unissent artificiellement les citoyens contre ce fléau.

  4. Higgins

    Le plus impressionnant, et je suis assez blasé sur ce point, c’est la complaisance, pour ne pas dire plus, avec laquelle nos « pseudo-représentants » se font les complices de l’appareil étatique et détruisent progressivement par cette servilité les libertés dans ce pays (il y a encore un peintre qui veut augmenter la fiscalité du diesel dans la foulée du scandale VW). Ils sont vraiment méprisables au dernier degré.

  5. Ragnar D

    un logiciel certifié et sans doute unique qui permettra à un sous traitant à peine de connivence avec certains élus de se faire une jolie rente pour un service sans doute lamentable complètement buggé et qui fera perdre des heures et des heures aux commerçants…

  6. Kazar

    Le pire, c’est que tout le monde s’en fout, à part quelques milliers (ou centaines ?) de lecteurs d’H16…
    Pendant ce temps, les polit…idiots de service annoncent des mesures divers et variées, s’indignent, font out et n’importe quoi, dans l’indifférence la plus totale.
    CPEF.

    1. theo31

      Vivement l’arrivée des panzer, on verra à quel point ils ont des couilles. Le 10 mai 1940, on a pu voir ce que valait un politicien français. On comprend mieux pourquoi ils ne sortent jamais sans gardes du corps.

  7. Calgon

    mmmm, et ce nouveau logiciel certifié (TM) sera fournit gratuitement à toutes les personnes dans l’obligation de s’en servir, n’est-ce pas ?

    Parce que sinon, forcer l’achat de quelque chose … ça porte un nom ça … me souvient plus … un truc pas bisous que même certains tribunaux de milieux autorisés se risqueraient à penser que ce serait peut être illégal (et donc passible de sanction).

    Mais évidemment, comme pour toute cette brouettée de normes « qu’il-faut-appliquer-mais-qu’il-faut-avant-tout-se-procurer-c’est-entre-30-et-60-€-le bout-oui-evidemment-c’est-du-HT-merci-on-se-revoit-la-semaine-prochaine-pour-les-20-nouvelles-qui-vont-sortir », personne n’y trouvera rien à redire.

    (blague à part : personne à tenter une action contre l’Etat pour vente forcée ? avec un bon avocat qui a une grosse paire de corones, je parie que ça passe …)

    1. Harold Glitch

      Il faudrait tenter une action contre l’État pour « expatriation forcée » tant il n’y aura bientôt plus d’échappatoire pour éviter la sainte-alliance du Juge et de l’Inspecteur des Impôts.

      La seule solution pour fuir cette tyrannie et éviter a ses enfants le trio assistanat-pauvreté-misère c’est l’expatriation (tant que c’est encore possible).

    2. Vodkaman

      Ils ne t’obligeront pas à acheter, non…. ils vont juste parler d’incitation avec un truc pourri du genre impossibilité de déduire la TVA sur les achats si tu ne prends pas le pourriciel agréé

    3. tabbehim

      j’attend déjà les plantage et les ajustements de la TVA automatique depuis Bercy sans demander l’avis des commerçants 😀
      imaginez le bonheur de nos socialauds s’ils pouvaient directement monter la tva ou n’importe quel prélévement obligatoire instantannément partout en France juste en bougeant un curseur sur un ordinateur ^^

      1. Val

        @tabbehim marrant que vous disiez ça , c’est exactement ce à quoi j’ai pensé en premier lieu . Tout une rééducation à refaire , mon cas doit être desespéré, j’en ai peur .

      2. Calvin

        « Cybersyn Project Reloaded » by Bercy.
        J’imagine les énarques, la larme à l’oeil, à l’idée de caresser les curseurs, les boutons, les réglettes…

      3. Pheldge

        « monter la tva ou n’importe quel prélévement obligatoire instantannément partout en France juste en bougeant un curseur sur un ordinateur » ? pas glop, pas glop …

  8. albundy17

    C’est double emploi avec la prochaine suppression du cash.

    Et pendant ce temps, comme je le relatai il y a quelques jours, la BCE a enfin admit que les banques n’avait toujours pas remboursé le pognon des renflouements de 2009. //fr.reuters.com/article/businessNews/idFRKCN0RG1HS20150916

    Et même le titre de l’article est faux, le taux de recouvrement est plus proche de 36 %

    1. dede

      Qui sont les banques qui doivent rembourser? Parce que si vous attendez de Dexia en faillite dont les actionnaires ont ete completement rinces de rembourser quoi que ce soit des fonds qui lui ont ete verses, il va effectivement falloir se lever tot.
      D’apres l’article qui donne peu de details (ils mentionnent le Portugal, Chypre et l’Irlande), on a l’impression que les « aides » verses correspondent aux montants verses a l’occasion des nationalisations : si l’Etat actionnaire n’est pas capable de remettre la banque dans les clous, il ne peut pas la revendre et ne se fera effectivement pas rembourser. A ce compte, 50% de recouvrement, ce n’est pas si mal…

    2. sam player

      P’tain Albundy, lis le rapport de la BCE :

      « Sur les 8 % de PIB de mesures brutes cumulées d’assistance au
      secteur financier, soit 800 milliards d’euros, 3,3 % de PIB ont été recouvrés grâce
      aux cessions d’actifs acquis et aux autres recettes diverses provenant des achats
      d’actifs et des garanties accordées (comme les dividendes, les commissions, les
      intérêts reçus). Cela correspond à un taux de recouvrement légèrement supérieur à 40 % des coûts budgétaires bruts, ce qui est relativement faible en comparaison internationale.  »
      ___________
      Les prêts ont été remboursés à 92% en zone euro. Le solde concerne des titres de créance et tant que des états sont propriétaires des banques qu’ils ont nationalisées le taux ne changera pas pour ces autres titres.

      https://www.banque-france.fr/fileadmin/user_upload/banque_de_france/Eurosysteme_et_international/bulletin-economique-BCE-n6-aout-2015.pdf

      1. albundy17

        Heuu, oui, et les actifs pourris rachetés, ça ne compte pas, donc ?

        « Jusqu’à présent, huit ans après le début de la crise, seule une faible part des coûts budgétaires de la zone euro ont été recouvrés (cf. graphique 3). Sur les 8 % de PIB de mesures brutes cumulées d’assistance au secteur financier 7, soit 800 milliards d’euros, 3,3 % de PIB ont été recouvrés grâce aux cessions d’actifs acquis et aux autres recettes diverses provenant des achats d’actifs et des garanties accordées (comme les dividendes, les commissions, les intérêts reçus). Cela correspond à un taux de recouvrement légèrement supérieur à 40 % des coûts budgétaires bruts, »

              1. shoot again

                Mon pauvre tu ne t’es même pas rendu compte que tu as recopié 90% de l’extrait que j’avais mis.

                Ton commentaire précédent (7 octobre 2015, 9 h 43 min) montrait juste que tu n’avais jamais ouvert ce document (de rien, le lien c’était cadeau).
                Tu n’as pas non plus lu le document juste un peu avant cet extrait et juste un peu après, tu n’as pas non plus compris qu’on arrivera jamais à 100% et tu n’as rien compris au graphique 3, ce qui est dedans et ce qui n’y est pas et que un n’est pas tout.

                Et je passerai sur le fait que 3.3/8 ça fait 41.25% et non 36%

                Et maintenant tu viens faire le malin !

                1. albundy17

                  Oui, le gros malin dans l’histoire, c’est celui disant que 92 % des dettes des banques suites au renflouement ont été remboursées, rhooo, trop gentilles elle ont remboursé le cash prêté à zero (pour elles, pas pour les tribuables qui en paient encore les interets) mais par contre toutes les merdes qui rapportaient sans risque et devenaient quelque peu problématiques ont docilement été rachetés toujours par les même con. Par procuration bien sur.

                  Je citais ton propre passage, pour te rappeler que 92 % est bien plus loin de 41.25 que 36% que j’ai émis, on va laisser le temps au temps pour voir si ça ne sort pas un de ces 4, une analyse plus fine ayant été dispo et qui a disparue depuis, mais sans doute fausse, hein. Mais on va pas chipoter, 92 % des renflouements remboursés… Ben relis ce que tu as cité.

                  Enfin, que tu trouves tout a fait normal de renflouer des sociétés privées à coup de pognon gratuit, et qu’en plus tu approuves le fait qu’elles ne rembourseront jamais, comment dire….

                  Naaaaannn, t’es banquier ? ça explique tout

                  1. « que tu trouves tout a fait normal de renflouer des sociétés privées à coup de pognon gratuit, et qu’en plus tu approuves le fait qu’elles ne rembourseront jamais »
                    Il a dit ça ? Hein ? Où ?

                    Et puis accessoirement, il ne s’agit pas des prêts filés aux banques, mais de toutes les formes d’aides (y compris non monétaires), et il ne s’agit pas de renflouement, mais de recouvrement. Entre l’article écrit avec les pieds et la compréhension globale, vastement éloignée du sujet, tout y est pour un sticker Gloubiboulga.

                    gloubiboulga

                    1. albundy17

                      « Il a dit ça ? Hein ? Où ? »

                      « Les prêts ont été remboursés à 92% en zone euro. Le solde concerne des titres de créance et tant que des états sont propriétaires des banques qu’ils ont nationalisées le taux ne changera pas pour ces autres titres. »

                      Totalement HS, en effet, désolé je ferais attention. sans doute gloubiboulga, mais je ne sais pas d’ou !

                      Une banque privée nationalisée et renflouée (ou recouvrée ?) ou pas nationalisée, et renflouée l’est fait avec quel argent ?

                      Ce sont juste des questions que je me pose, vu que 8 ans après les « actifs » sont toujours au bilan de la BCE et pas de celles qui les ont contracté, questionnement aussi sur par exemple la dette grecque qui s’est transféré cette année surtout, enfin le solde, vers les états avant le défaut de paiement eventuel, ou encore dexia dont les comptes sont toujours florissants après toutes les injections, enfin tout ça, effectivement ça fait gloubiboulga.

                    2. Ce que je voulais dire avec « Où » c’était que l’intervenant n’avait pas émis de jugement de valeur sur le fait que l’état était intervenu (bien, mal, pas la question). En gros, la BCE est intervenue de plusieurs façon, et dans ces façons, il y a eu des prêts qui ont été largement (pour ne pas dire totalement) remboursés. Il y a eu d’autres façons (garanties par exemple) et ça, pour le coup, ça se recouvre mal (pour plein de raisons). Mais dans ces derniers cas, difficile de dire que de l’argent du contribuable est intervenu.

                      Notez bien qu’au final, il y a tout de même érosion de la confiance, l’aléa moral, et un risque plus fort d’inflation.

                    3. gameover

                      Albundy, je t’invitais à lire la page suivante (page 90):
                      « Si l’on s’intéresse aux différents instruments, la plupart (92%) des crédits octroyés aux banques avaient été remboursés fin 2014 (cf. graphique 1). »

                      Je t’ai mis « 92% » en gras.
                      … et juste après il est écrit :

                      « En revanche, les États détenaient encore une part importante de titres de créance et d’actions acquis, même s’ils avaient été en mesure de céder 43 % des titres de créance et 34 % des actions à fin 2014. Par conséquent, les achats nets cumulés de titres de créance et d’actions s’élevaient fin 2014 à 1,4 % du PIB. »
                      ____________
                      Tu ne sembles pas avoir compris mes interventions ici.
                      Si tu dis qu’il y a eu 10 millions de morts dans les camps de concentration et que j’amène des éléments qui disent qu’il y en a eu 6 millions, je ne suis pas en train de légitimer ces 6 millions et je ne suis pas un fan de la Shoa.
                      ___________
                      Pour revenir au sujet après ce point Godwin autodécerné, c’était important de noter ces 92% car on ne peut rembourser que ce qu’on doit. S’agissant des aides non monétaires, c’est l’état qui a racheté des actifs et seul lui peut s’en défaire : les banques ne doivent rien même si elles sont à l’origine du problème. (relis bien ce dernier paragraphe).

                      … et suivant le rapport de la BCE il y a déjà 25% des interventions, monétaires ou pas, qui sont déjà passés par pertes et profits.

                    4. albundy17

                      « car on ne peut rembourser que ce qu’on doit. »

                      Et c’est bien cela que je trouve intolérable, les états ont encore soulagé les banques de leurs patates chaudes pour des raisons de too big too fail en gros du chantage, comme tu le notais, il y a pour l’instant 25 % de classé et quelqu’un va payer la note, le même que d’habitude. (J’ai bien relu le dernier paragraphe :mrgreen:

                      H16 dénonce continuellement l’interventionnisme de l’état qui mène systématiquement a de gros fail, et cela prends ici la forme d’une totale inconscience des milieux financiers avec l’assurance que, au pire, l’état les sauvera de toutes façon, en toute impunité.

                      Comme par ex en ce moment, à chaque bonne grosse mauvaise nouvelle les traders se réjouissent et les indices grimpouillent, dans l’attente que, acculées, les banques centrale lancent un nouveau QE ou renforcent les existants.

                      Merci pour ton ton plus pédagogique 😀

                    5. gameover

                      Ah Albundy, t’as pas pu r’empêcher de rajouter une couche de gloubiboulga à la fin de ton message avec les traders 😀

                      Par quel mystère un gisement potentiel de profit devrait rester ignoré dans une économie ?
                      Imagine qu’on puisse ré-utiliser le sang des morts. Nul doute que des entreprises entreraient sur ce marché et se disputeraient les précieuses gouttes. Ca serait trop horrible, les traders du sang !

                      Pour en revenir aux banques, il ne s’agit pas de mon avis du principe du too big to fail.
                      Si je prends l’exemple français on fait croire depuis plus de 70 ans aux français que le service bancaire est gratuit. Un chèque c’est gratuit, payer par CB c’est gratuit, gérer un compte c’est gratuit… parce que c’est la loi qui le dit.
                      Si je paie en cash, je paie pour celui qui paie par CB puisque la commission est quand même dans le prix et que le commerçant n’a pas le droit de me faire une ristourne.
                      Il a bien fallu que les banques trouvent des moyens de rentabiliser cette gestion des comptes et c’est pourquoi on ne peut pas couper la BNP ou la SG en 2.
                      Une banque uniquement de dépôt et gratuite avec des agences, ce n’est pas un modèle économique viable.
                      Même le compte Nickel (banque en ligne sans chèque) coûte 20E et vit aussi grâce aux commissions de la carte bancaire du client.
                      Pour info, dans beaucoup d’autres pays payer par CB occasionne une surcharge.

                      C’est notre modèle qui rend l’intervention de l’état obligatoire en cas de crise : c’est l’état qui t’oblige à avoir ton salaire viré sur un compte bancaire, qui t’empêche aussi de payer certains montants de dépenses en cash. Et pour que tu aies confiance dans le système auquel il t’oblige, c’est l’état qui te garantit tes avoirs à la banque… et donc c’est bien à l’état d’intervenir pour éviter le fail.

                      Et encore une fois c’est juste un problème d’assurances mais il faudrait être conscient qu’il faudrait payer pour mettre son argent à la banque… mais ce n’est pas un intérêt négatif, c’est le coût d’un service rendu.

                    6. gameover

                      … et donc ce que tu ne paies pas pour le service bancaire, tu le paies pour redresser les banques.
                      There is no free lunch.

                    7. zelectron

                      les banquiers soulagés de leurs dettes (et occasionnellement auprès de leurs clients) auraient pu avoir la faculté gratuite de goûter aux moisissures de quelques geôles pour apprécier le prix de leurs bêtises et félonies . . . mais que nenni, rien pas de démonstration de la puissance de l’état, pas de mise à l’ombre ne serait-ce que quelques jours dans un des culs de basse fosse de la ripoublique, ne serait-ce que pour une douzaine de chaque établissements en commençant par l’ordre hiérarchique supérieur puis en décroissant . . . une sorte de décimation 🙂

                    8. gameover

                      Zelectron, vas-y, dis nous au nom de quoi, de quelle loi, tu pourrais mettre un banquier en prison. Comme elle n’existe pas, dis-nous quelle nouvelle loi tu mettrais en oeuvre ?

                      Tu participes à une guerre contre des épouvantails, c’est bien pratique un ennemi sans visage… ça te rappelle rien ?

                    9. Peste et coryza

                      « Zelectron, vas-y, dis nous au nom de quoi, de quelle loi, tu pourrais mettre un banquier en prison. Comme elle n’existe pas, dis-nous quelle nouvelle loi tu mettrais en oeuvre ? »

                      Plein, et qui ont fait leurs preuves :
                      1 : Lex Talionis. Par tes actions, tu as détruis des vies, alors on détruit la tienne.
                      2 : victime expiatoire/bouc émissaire/chasse aux sorcières. https://www.youtube.com/watch?v=XPwmEiDj93U
                      3 : la bonne vieille loi universelle « never mess with another men’s woman, never mess with other men’s ego, and most importly, never mess with another men’s money, or men will mess with you ».

                    10. zelectron

                      @ Peste et coryza & gameover

                      Présomption de culpabilité !
                      faux, usages de faux, bilans truqués, Ponzi, tromperies avérées et répétées, escroqueries diverses (en bandes organisées), menaces, chantages, manquements aux contrats passés y compris avec l’État, associations de malfaiteurs
                      et puis si on ne trouve rien, à relâcher au bout de 48 heures peut-être 72 à la discrétion des juges. . .
                      Vous trouvez normal que les banques se croient tout permis ?

                      nota bene : Al Capone s’est bien fait coincer pour une vague histoire fiscale 🙂

                    11. Aristarkke

                      @ GO :
                      Pour info, dans beaucoup d’autres pays payer par CB occasionne une surcharge.
                      C’est exact et c’est effectivement plus équitable. Mals en Grance, c’est le résultat de la réglementation qui interdit de proposer des prix variables selon le mode de paiement et il me semble que cela a été imposé dès que les comptes bancaires ont été incités à être utilisés avec chéquiers pour que les gens n’aient pas de scrupules économiques à payer par chèque puis par CB.

                    12. Aristarkke

                      mais il faudrait être conscient qu’il faudrait payer pour mettre son argent à la banque… mais ce n’est pas un intérêt négatif, c’est le coût d’un service rendu.
                      Quand tu as un compte professionnel d’entreprise, tu paies une redevance de tenue de compte et c’est un point à surveiller de près tellement il y a des différences de prix (à services égaux ou similaires) entre les banques, y compris des services non monétarisés (dans ma banque actuelle, je peux déposer des chèques dans n’importe quelle agence d’IDF ou même de Grance sans qu’il y ait de mesure vexatoire comme dans d’autres concurrentes où il faut une éternité pour que le compte soit mouvementé quand tu ne prends pas une lettre de rappel t’avertissant qu’on t’a fait la grâce exceptionnelle de traiter cette opération bien que gna gna gna…

              2. Peste et coryza

                1 : Sagesse des anciens… Je ne dis pas que c’est bisou bisou ni très intelligent, mais ça se tient.

                2 : Je suis certain que le renflouement des banques serait mieux passé auprès de la population si une pelletée de banquiers avait fini en bois de chauffe. D’accord, certain ont fini noyés avec deux balles dans la tête…

                3 : Sagesse des anciens powaa.

                1. zelectron

                  il est certain que le petit trépignant aurait mieux faire de prendre une mesure de vigueur à l’égard de cette profession et annexes (cf aussi Templiers et Fifi le bel 😉 )

                  1. Aristarkke

                    Par exemple, rincer les actionnaires qui avaient laissé faire en mettant le capital social à zéro, vu les dettes, annoncer qu’on nationalisait temporairement si un copain ne se présentait pas pour aider au renflouement et virer Conseil d’Administration et le staff dirigeant.???

    1. Aristarkke

      Vous n’allez tout de même pas jusqu’à imaginer qu’un petit monopole de derrière les fagots puisse impressionner l’ Etat grançais d’ autant qu’il en est le concepteur promoteur??? 😕

      1. Cerf D

        Non mais j’irai presque jusqu’à imaginer que les éditeurs de logiciels certifiés vont augmenter leur prix et qu’ils auront besoins de logiciels non certifiés pour remercier ceux qui ont voté la loi.

  9. Lorelei

    Je mets cela en relation avec les sportifs à qui on demande de bien vouloir « accepter » des contrôles anti-dopage la nuit.
    Pour les malfaiteurs, il est interdit aux forces de l’ordre de rentrer dans les logements entre 22h à 6h du matin.
    J’en conclus que les sportifs sont les pires criminels.
    Et comment voulez-vous qu’un sportif dise: je ne veux pas de contrôle de nuit.
    Il sera d’avance considéré comme coupable…
    Là, si vous n’acceptez pas le logiciel, c’est que vous fraudez.

  10. Popeye

    parmi les epic fails logiciels administratifs, vous avez oublié de citer Louvois.

    Sinon, quand s’arrêteront-ils? Quand un centre des impôts aura brulé?
    Non, plusieurs sont partis en fumée il y a pas loin d’un an.

    Quand un centre des impôts, avec le personnel dedans ce coup-ci, partira en fumée?

    Quand un ministre quittera une réunion publique déguisé en DRH d’Air France?

    1. Higgins

      Nous entretenons, nous autres de l’armée des Indes (anciens ou d’active), des contacts étroits avec l’armée française. D’après les échos reçus de mes camarades de l’armée de terre républicaine, nombreux seraient encore les bugs dus à Louvois avec pour conséquence direct une baisse sensible de la motivation chez certains. Dieu nous garde, mais dans l’armée de sa Majesté, nous ne connaissons pas ça.

  11. Martel

    Vous verrez que ça pourrait facilement tuer pour de bon le pays.
    A force de vouloir faire passer toute transaction par un systeme informatisé, on finira bien par se faire plumer par l’un ou l’autre groupe d’hackers commandés ou non par l’état d’une nation étrangère.
    Le gouvernement n’a surement pas la moindre idée qu’il se joue en ce moment même une guerre sur le cyberespace et j’ai du mal à croire que tous les espaces transactionnels et de stockage monétaire à l’échelle d’un pays soient protégé à 100%, surtout quand on sait à quel point on est doué pour l’informatique ici.

    Forcément, ça va bien se passer.

      1. tabbehim

        vous réflechissez pas aux combinaisons 🙂
        le mélange des deux va particulièrement piqué, car RIEN de ce qui transite sur un réseau est en sécurité, absolument rien !
        un hacker décidé et motivé aura ce qu’il veut 🙂

    1. Higgins

      Un commerçant, rencontré ce matin, m’a déclaré tout de go; « Ils veulent tuer les entreprise ». Chez moi, la baisse de fréquentation des restaurants de centre-ville à midi oscillerait entre 30% et 40% depuis la rentrée.

      1. sam player

        C’est cela qui est fou : il y a certainement des fuites fiscales dans la restauration (30% environ) mais cet argent n’est pas perdu, il irrigue l’économie et il n’y a même pas d’évasion fiscale.
        Ca ne peut qu’avoir l’effet contraire dans la consommation, les équipements, la construction, les loisirs… Du chômage en perspective.

        1. sam player

          Il faut vraiment être idiot pour croire que 80Mds de travail au noir vont devenir 80Mds de travail « blanc » et rapporter 20% de taxes.
          Les 3/4 vont disparaître car leur utilité était d’être non taxé.

          1. bulltrap

            Explosion du trou de la Sécu à prévoir, va falloir soigner ceux qui prendront sur leurs congés afin de faire du bati/rénovation etc au lieu d’embaucher des pros au black

  12. Pere Collateur

    J’ai du mal à comprendre comment on peut imposer un logiciel comme ca de facon unilatérale.

    Exemple concret:

    Dans ma verte campagne, si loin des lumières parisiennes et autres métropoles régionales, je fréquente assidument des bistros ou les tenanciers n’ont jamais eu de caisse enregistreuse. Y meme pas de DAB, car la banque qui fournit ca est trop gourmande sur chaque transaction. Les tenanciers l’ont donc envoyé paitre et tout paiement se fait donc en liquide ou en cheque.

    Bref, sachant que ces logiciels sont pour les caisses enregistreuses, et que celle ci ne sont pas du tout obligatoire, je vois là une faille dans le joli plan de nos taxeurs fous: Pas de caisse, pas de logiciel certifé Bercy compliante.

    J’ai juste ou y a des trucs que j’ai manqué?

    1. Aristarkke

      Quand Bercy aura constaté cette faille dans la législation, soit il obtiendra sur simple demande à nos soi-disants représentants (vous le savez bien, ceux qui se font élire en promettant de faire baisser taxes, impôts et contributions pour voter ensuite et en masse, création de nouveaux et augmentation des existants) d’ obliger à l’ adoption d’ un de ses appareils, soit de pénaliser le commerçant qui n’en a pas… Oseront-ils demander à leurs chers taxis d’ en avoir une à bord??? Au fait, Thevenoud est toujours député…

      1. Pere Collateur

        Imposer un de ces appareil, j’y crois moyen: Ca coute plusieurs milliers d’euros pièce, et y a souvent un contrat de maintenance a prendre avec, qui coute un pont.

        Dans le cas de mes petits bistros dans la quatrième dimension, ce cout, c’est pas loin de la moitiée de leur chiffre d’affaire annuel.
        Bref, ils fermeront boutique et faudra ouvrir des tripots clandestins si on veux picoler avec les potes… Pas sur que Bercy y gagne du coup…

        1. Val

          @pere co , ce qui va se passer est simple : c’est exactement ce que vous dites dans votre post : les papis bistrots vont passer dans la clandestinité . Tout le business en fait va passer dans la clandestinité . Pourquoi croyez vous que dans les pays de l’est , les commerçants n’avaient pas d’enseigne , que pour aller ou que ce soit il fallait connaitre parce que rien n’indiquait quoi que ce soit : coiffeur , bar , resto etc .(sauf les boutiques d’état bien sûr) Et tout le monde vivait ds une forme de clandestinité et payait la dîme façon « protection » au bon fonctionnaire pour avoir le droit de continuer son business . L’état socialiste n’est qu’une mafia et rien d’autre . Tres rigolo pour moi d’avoir vu un pays en sortir et nous y entrer . Je savoure avec ironie ce clin d’œil de l’histoire .

          1. john

            100 % d’accord avec vous. A mon avis c’est vers ca qu’on se dirige.

            Le pays est en train d’URSSiser dans tous les aspects :
            – liberté individuelle reduite à peau de chagrin (loi renseignements notamment)
            – monde des affaires bridé (où l’Etat ne met-il pas encore son nez ??)
            – propagande bien grasse financée par l’Etat. Il n’y a quasimment pas de débats sur la plupart des grands sujets. Il y a d’un côté les gentils de l’autre les méchants et on clôt le débat.
            – l’appareil d’Etat se renouvelle par appartenance au serail, rarement par la compétence.La plupart du personnel politique est promu pour sa fidèlité bien plus que pour sa compétence. Hollande en est un pur produit, et s’est trouvé à la bonne place au bon moment (comme Staline en son temps…),
            – droit de propriété immobilier de plus en plus proche de celui de l’URSS (vous êtes proprétaires, mais vous ne décidez de rien)
            – arbitraire : droit de la défense non respecté (ex : contraventions payables avant que la preuve de l’infraction ne soit établie), agents du fisc aux pouvoirs exorbitants, infractions tellement nombreuses et parfois idiotes qu’en pratique il devient difficile de respecter la loi, mais en même temps, Thevenoud siège toujours à l’assemblée, Hollande ne paie pas son ISF, les reponsables syndicaux ne sont jamais responsables de rien, la police n’agit pas contre certaines personnes

            Pour évoluer dans la France du 21e siècle, il faudra savoir composer avec le systeme. Savoir profiter des avantages (comme les loyers gratos des immeubles d’Etat en URSS) et savoir rester discret et non menaçant pour vivre pénard en toute illégalité (l’Etat savait parfaitement l’importance du marché noir, il tapait seulement sur ce qui dépassait).

    2. DoS

      Non, je suis d’accord. La résistance va commencer…..et dans les campagnes, le fusil à pompe sera un bon antidote au contrôleur égaré de son bâtiment Parisien qui prend l’eau.

      Comment ne pas voir le tableau. Comment ne pas éprouver de la répugnance face à cette dictature de petits fonctionnaires (qui existaient déjà il y a plus de 100 ans).

      L’histoire est un cycle. Nous sommes à la période de violence. Il y a aura des têtes qui vont tomber. C’est une certitude.

      Par contre je doute des Français pour faire les bons choix. Une nouvelle fois.

        1. DoS

          Tu veux dire Robert Desnos ?

          C’est en gros mon boulot ici….je ne suis pas vraiment libéral. Je suis un poil plus anarchiste. Par contre j’aimerais être un éveilleur de conscience.

          Quoi de plus beau projet ?

          Mais finalement je réponds à l’Etat en utilisant les mêmes armes. A la violence, il faut répondre avec la violence. Non ?

          Si par contre, l’on peut le faire de manière subtile en implémentant des idées dans la tête des gens….

          Oui, oui, c’est très vilain. Mais existe t’il une autre méthode ?

    3. sarah

      pour les bars et restaurants les caisses enregistreuses sont plus qu’obligatoires sinon vos chiffres sont contestables par l’administration…et après c’est le contrôleur qui reconstitue votre CA donc autant vous dire que ce n’est certainement pas au bénéfice du commerçant qui est bien désarmé face à l’administration.

      1. john

        Au final ils laisseront le petit bar du petit village sur lequel il n’y a aucune laine a tondre, tranquille. Les autres seront contraints d’utiliser le logiciel.

        Après je suis pas sur que ce changera grand chose. Le Logiciel Merveilleux sera piraté rapidos et au final rien ne changera.

      2. Adolfo Ramirez Jr

        Reconsitution du CA du genre : vous avez utilisé tant de serviettes en papier, une par client, multiplié par le panier moyen du quartier, tant de CA.
        l’arbitraire que multiplie la mauvaise foi.

        1. sam player

          C’est bien pour cela que bcp de restaurateurs font une partie de leurs courses au Carrouf’ du coin et paient en liquide !
          Il y a quelques années les boulangers se faisaient redresser sur la consommation de sel.

  13. DoS

    Il y a 360 taxes en France (Cf Ifrap). Une seule est par contre incontournable et à moins d’être un SDF (petit veinard), personne n’y échappe. (365/365)

    Avec la CSG/CRDS, la TVA est un « bon » impôt….. (au contraire du mauvais impôt)

    La dernière interview de Ségo était éloquente. Cela se voyait même à travers son masque au silicone/botoxé.

    Les élus savent. Ils entendent. Ils continuent à ignorer les petits cris et les grosses larmes de douleur du petit peuple.

    Car le bonheur pour eux, ne peux pas terminer comme ça….c’est trop bête !

    Si qqs millions de gens doivent souffrir, se suicider, avoir une famille disloquée, une santé de merde, un stress récurent…et j’en passe des meilleurs, c’est quand même pas une raison pour arrêter une si bonne politique.

    Le pire est qu’ils savent aussi, que le petit peuple va se réfugier dans le communisme et le fascisme. C’est toujours comme ça.

    Ils pourront alors se porter en sauveur, et nous guider vers le bonheur. (grâce au libéralisme, au kapitalisme….hummmm)

    Franchement, j’en ai ras le bol d’autant de bonheur.

    Arrêtez de vouloir nous aider !!!! Simplement, disparaissez…..SVP

    La moralité:
    Donnez la liberté à un Français.
    Demandez lui : Tu vas faire quoi maintenant que tu es libre ?

    Il vous répondra:
    Je vais donner du pouvoir à l’Etat pour m’enchainer. Je n’aime pas penser. La responsabilité est trop lourde pour moi….je risque de faire des erreurs.

    CQFD

    1. john

      Les politiciens ne sont pas les seuls responsables. Ceux-ci sont élus. Et on doit bien reconnaître que si le politicien ne raconte pas des salades, l’electeur en choisit un autre. Je n’ai pas l’impression que les urnes sont (beaucoup) traffiquées, par conséquent, je pense que nous méritons d’avoir ces escrocs aux pouvoirs. Nous les avons voulu, nous les avons.

      1. FASTNET

        C’est le principe de la démocratie voir Tocqueville.
        Les gens élisent celui qui promettra le plus :
        Demain on rase gratis … Ouais !
        On prend aux riches : Ouais !
        Moi président, je ferai … (ça me rappelle qq chose !)

  14. Aristarkke

    ce pays croule sous les effets d’une liberté débridée dans laquelle le renard, bien trop libre, s’attaque à toutes les poules libres du poulailler social-démocrate, et il est entendu qu’un peu de régulations et d’obligations va remettre le renard dans le poulailler, histoire de le calmer un peu, et libérer les poules comme de bien entendu.
    Patron, je ne comprends pas trop bien ce que vous voulez dire dans cette phrase : le renard s’attaque aux poules du poulailler et la régulation va le remettre dans le poulailler alors qu’il s’y trouve déjà ??? 😕

    1. DoS

      Je crois que cela voulait dire que l’Etat ne lâchera jamais….il traquera les poules jusqu’à la dernière. Quitte à mourir avec elles. Enfin, peut être.

  15. julius vador

    taxe essence 5% plus tva 2015 taxe essence 5% plus tva 2016….. edf taxes diverses eau taxes diverses ect…
    l etat compense a l heure actuelle la baisse des impots sur le revenu pour les bas salaires par une augmentation siderante des taxes indirectes… meme le petit peuple n est pas gagnant mais on en parle pas dans les journaux ou télévision de combien cela rapporte à l etat….
    finalement les floués c est nous…toute la france

    1. sarah

      jusque là rien ne change….je donne d’un côté pour reprendre (plus) de l’autre !! et ca fait 30 ans que ca dure, rien n’est gratuit en France à part pour certains privilégiés qui se votent des lois pour eux mêmes.

  16. carpe diem

    C’est incroyable comme ce totalitarisme qui ne dit pas son nom, passe très bien, doucement. Regardez le débat stérile sur Morano : tous glosent sur le contenu, mais bien peu ne s’indigent qu’un état de droit dit « démocratique » puisse instaurer une police de la pensée, j’ai été surprise de voir le nombre de commentaires débattant du mot « race » ce dont nous n’avons rien à foutre. L’état totalitaire n’a plus besoin d’emprisonner les gens, de les torturer à coups de barre de fer, de venir les chercher la nuit pour les rééduquer dans un joli camp de vacances, l’état totalitaire, se contente de les endormir. Assistanat, slogans débilitants, éducation à la dérive et pensée unique à tendance écolo-bobo, infantilisation de masse, déculturation. L’islamiste rampant n’aura plus qu’à ramasser les fruits de cet excellent travail et c’est commencé.

    1. sam player

      A propos de liberté d’expression u en a qui doit l’avoir mauvaise… Eolas qui vient d’être condamné pour diffamation ET injures… Il en a fermé son compte Twitter.

      Dieu se rit patati patata…

      1. Mmmh en l’occurrence, il y avait bien diffamation & injure, et même en Liberland, ce serait condamnable. Après, ce n’est pas de la censure, tout de même, et la fermeture de son compte, c’est lui qui l’a décidée d’un commun accord avec lui-même. Vexé ?

        1. sam player

          Ah… je vais relire alors parce que ça me tombait pas sous le sens :
          – diffamation : si l’IPJ n’est pas en mesure de fournir les adresses IP des signatures… j’ai un doute. Si le PS dit qu’ils ont 200,000 adhérents et que je dis que c’est faux, bidonné etc… ne serait-ce pas à eux de prouver leur 200,000 avant de se dire diffamer ?
          – injure : caca c’est juste scato.

          1. Kazar

            Ben oui mais il n’est pas humoriste. Cela dit, il n’a aucune excuse car en tant qu’Avocat, il savait parfaitement à quoi il s’exposait. Et effectivement, c’est lui qui a décidé de fermer son compte Twitter. La censure, c’est quand on interdit a priori un spectacle avant sa représentation (cf jurisprudence Dieudonné).

        2. Higgins

          Personnellement, je n’ai pas une bonne opinion de l’IPJ. Pour autant, ça n’autorise pas Eolas, dont j’apprécie le talent de vulgarisateur, à dire tout et n’importe quoi. Son tweet était indubitablement grossier et ne le grandissait pas. Il a joué. Il a pour l’instant perdu à moins qu’un appel ne vienne infirmer cette première décision.
          Gilles Devers, autre avocat, apport son éclairage (on a le droit de ne pas aimer): http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2015/10/07/cool-eolas-922664.html

          1. sam player

            Oui grossier, scato et tout ce que tu veux… mais il n’y avait pas d’attaque directe sur des personnes mettant en cause leur honneur. Perso ce qui m’interpelle c’est la différence de traitement entre un humoriste qui traite Morano de conne et qui est relaxé et ce cas là…
            Sinon le paquet de commentaires ici disant +/- que le PS, le gouvernement etc.. c’est des 3nculés, de la m3rde en barre… alors amende de 5,000E x 15 lecteurs
            Et vu le nombre de personnes qui pose un jugement scato sur les téléphones d’Apple… bingo !

            1. Calvin

              Oui, mais nous sommes anonymes.
              Quand je fais ici mes petits posts plus ou moins rigolo, je n’écris pas en tant que DG de Calvin Klein.

        3. Dr Slump

          Diffamation ok, mais être jugé pour des injures, sérieusement? Quelqu’un peut m’expliquer? A part éventuellement faire mal à votre ego, quel danger y’ a t’il pour sa liberté, et sa santé (physique et psychique) à se faire injurier? Des clous toto!
          Attention je ne parle pas des injures constantes et répétées sur une longue durée, cad de harcèlement, mais bien d’injures circonstancielles.

          Accessoirement, les injures fusent de partout dans le monde entier, et je ne suis pas sûr que d’en supprimer l’expression rendrait le monde meilleur. Un peu plus frustré, probablement…

          1. Les injures, c’est généralement la condamnation à l’euro symbolique (mais sur le principe, c’est con en effet). Pour la diffamation, je suis partagé. Le souci est que des dommages bien réels peuvent être faits (typiquement, accuser à tort un enseignant de pédophilie, c’est réduire sa carrière et sa vie à néant).

            1. sam player

              Oui 100% d’accord.
              Pour la diffamation, suivant ton raisonnement habituel, celui qui diffame se disqualifie lui-même.
              Mais dans le cas que tu cites (pédophilie) c’est dirigé contre une personne (et non une assoce) et il y a intention de nuire.

  17. Philippe Bichel

    En matière de fraude à la TVA, la plus juteuse est la fraude à la TVA internationale. Pour avoir un de mes proches qui a eu en charge ce genre de dossiers je peux vous affirmer que cela se chiffre en milliards d’Euros. La France est en la matière trés mal équipée pour lutter contre ce fléau. Sachez qu’avec un pc, un bon logiciel de transformation de textes et une imprimante laser, vous créez en Roumanie, en Bulgarie ou au Royaume Unie des sociétés bidons et sans vous fatiguer vous récupérez des TVA indues dans tous les pays de l’UE. Plus c’est gros et mieux cela passe.,, Exemple en Gréce sur certaines îles on dénombre plus de transporteurs que d’habitants, qui soi-disants sillonent l’Europe et récupérent des taxes sur les carburants. Rares sont ceux qui se font prendre.

    1. Peste et coryza

      J’ai du mal à comprendre le principe.
      Comment veux tu collecter une TVA (que tu es sensé redistribuer à l’état) sans voir une activité économique genre transporteur ?

    2. douar

      Exact, d’ailleurs, la fraude au carbone avec les petits malins (dont un vient de se faire occire) est un excellent exemple (5 milliards d’euros au niveau européen, du bon boulot).
      Cerise sur le gâteau, la bourse au carbone partait d’un bon sentiment, sauver la planète et accessoirement la city..

  18. cherea

    La prochaine étape c’est la ponction directe lors du paiement de la TVA sur un compte de l’état. Je paie 100 euros chez mon commerçant avec la carte de crédit. 80€ sur le compte du commerçant et 20€ sur un compte étatique.

    Cela va de pair avec l’abandon du liquide dans les poches des particuliers mais enfin ce qu’il faudrait surtout c’est un logiciel de compta de n’importe quelle boite sérieuse en software dans l’énorme caisse de Bercy parce que j’aimerai bien voir où tout ce pognon cramé part.

    Mais je suis sûr que cette question ne s’est jamais posée.

          1. tabbehim

            parce que j’aimerai bien voir où tout ce pognon cramé part.

            La courbe des dépenses publiques ainsi que le grand nombres d’association non régalienne sans compter les diverses fêtes étatiques et autre captitalisme de conivence devraient donner un début de réponse 🙂

            sinon, peut être qu’un jour un hacker gris un peu motivé ira détérer ces logiciels pour rigoler ^^

            1. bulltrap

              Chaque compte bancaire ouvert dans une banque FR est déjà de fait un compte étatique, seulement nous ne le constaterons qu’après la 1er Chypriotisation.

  19. acarel

    j’ essaie de réveiller les gens autour de moi, de leur faire comprendre que l’état s’immisce de plus en plus dans nos vies et que ce n’est pas compatible avec la liberté. et que me disent ces c…..ins, « qu’est-ce que ça veut dire » compatible » »?
    A partir de là, qu’est- ce qu-on fait?

    1. sam player

      Prenez l’opportunité de n’importe quelle discussion pour leur poser des questions sur leur vie privée. S’ils vous disent « vivement ce week-end », demandez leur où, réservation par qui, prix, avec qui, copine, pacsé, sucré ou salé, depuis quand, quelles dépenses, slip ou boxer… Devant leur surpise, dites leur que l’état fait déjà pareil ne serait-ce que quand l’imposition des revenus dépend de ce qui se passe dans votre slip 😀

  20. claribelle

    Comment ça, plus de liquide ? Et l’argent de poche des mômes ? Et le plaisir du petit qui va acheter le pain avec 1€ et a le droit de s’acheter un bonbon avec la monnaie ? Ou celui de compter ses sous (ce qui permet aussi d’apprendre additions et soustractions) dans sa tire-lire ? Toute une civilisation qui s’écroule…

      1. john

        Après tout, si l’euro papier disparait, il restera le dollar, le CHF, le pound, …
        Par sur non plus que les autres pays européens soient d’accord avec ça

  21. Black Mamba

    Ce sera obligatoire … la bonne blague … la télétransmission est soit disant obligatoire mais nous sommes quand même un petit nombre à s’en branler …

      1. Aristarkke

        Mauvaise langue! Les 2 cent. sur le gazole sont actés et peut-être, éventuellement, y aura-t-il un baisse d’un cent. sur l’ essence… Oseriez vous douter de la parole de Manouel Piédestal???

  22. cyfloril

    « Il lui fut donné d’animer l’image de la bête, de sorte qu’elle ait même la parole et fasse mettre à mort quiconque n’adorerait pas l’image de la bête. À tous, petits et grands, riches et pauvres, hommes libres et esclaves, elle impose une marque sur la main droite ou sur le front. Et nul ne pourra acheter ou vendre, s’il ne porte la marque, le nom de la bête ou le chiffre de son nom. C’est le moment d’avoir du discernement : celui qui a de l’intelligence, qu’il interprète le chiffre de la bête, car c’est un chiffre d’homme : et son chiffre est six cent soixante-six. »

    Jean l’avait écrit…

      1. Caton

        J’ai sous les yeux une « facture de résiliation » Direct Energie qui indique me restituer 37,83 euros de gaz surfacturés et, en outre, les 20,43 euros de TVA correspondants. On y arrive doucement, aux 66,6%

  23. sarah

    comme si les commerçants étaient tous des informaticiens chevronnés qui pouvaient s’infiltrer dans les logiciels (non certifiés) pour faire des fraudes à la tva !!! bien sûr c’est bien connu derrière chaque commerçant se cache un hacker!!!

    1. tabbehim

      ha lala, l’innocence 🙂
      TOUT ce qui n’est pas à l’état est contre l’état 🙂
      tout est à l’état, tout est fait par l’état et rien n’existe sans l’état en France.

      ça me rappel quelque chose ça….mais quoi?….

  24. Nicolas

    Hi!

    HS, mais :

    Quelqu’un a la video où l’on voit le DRH de Air France au sol en train d’être roué de coups par la populace ? Je ne la trouve plus (censure ??? Il n’y a que celle ou il n’a plus sa chemise..)

    La France, un bien beau pays.

    Merci d’avance.

  25. Tremendo

    Au Portugal ils ont déjà ce logiciel qui permet à l’Etat d’aller regarder tranquillement dans les comptes de chaque entreprise.
    Une folie

  26. tabbehim

    http://www.20minutes.fr/politique/1703775-20151007-diesel-prison-air-france-manuel-valls-multiplie-annonces

    il faudrait une rubriques annonces rigolotes et langue de bois rapeuse ici 🙂
    parce que depuis que je fais attention aux « annonces » des glands gouvernementaux, je me suis mis à admirer leur capaciter à enfiler des généralités et à enfoncer des chatons dans les portes avec tellement de sérieux que les gens arrivent à ne plus sentir la douleur et même à y croire que le couillon télégénique va les sauver 🙂

    1. tabbehim

      http://www.20minutes.fr/article/1703699/commentaires/1

      http://www.20minutes.fr/article/1703435/commentaires/1

      http://www.20minutes.fr/article/1703627/commentaires/1

      il faudrait vraiment une étude sur les gens qui font les commentaires sur 20 minutes 🙂
      le nombre qui sont d’accords avec le tabassage de patron est assez inquiétant….
      Il n’y en a qu’un qui rappel que la grêve des pilotes a fait quelques dégats au portefeuille….
      Personne pour faire un lien avec la Pan am….normal ^^

      Mais surtout ce lien là avec les commentaires qui vont bien :

      http://www.20minutes.fr/economie/1703479-20151006-pourquoi-france-doit-rembourser-250-millions-euros-frontaliers-expatries

      si un jour vous pouviez, cher hôte fort occupé, faire un billet croquant à ce sujet, je pense que vous agayerai ma journée 🙂

      1. Aristarkke

        Le Patron ne s’occupe plus des petites mer…illes grançaises de moins du Md€… Sinon, il lui faudrait deux articles le jour et en 7/7, 365/365…

        1. tabbehim

          bah, à ce niveau là, on est proche du cas d’école, le collègue canadien qui lisait les commentaires en est resté assez « amusé »
          il m’a proposé de m’éxiler au québec si ça devait continuer à couler du côté de la France 😀
          un tir groupé sur comment les gens en sont arrivé là, et un historique sur qui a mené à la catastrophe serait un sacré billet (ou un bon gros livre) ^^

            1. tabbehim

              là, ça va plus loin que l’Ednat 😉
              on n’arrive pas à un tel sous niveau et à un tel degré d’inconscience juste avec les ravages de l’ednat.
              que l’éducation national est massacré les capacités de raisonnement, oui.
              Mais atteindre un tel niveau de collectivisme et être à ce point idiot, il y’a autre chose *.*

              1. sam player

                Bah c’est un peu ce que tu disais plus haut tabbehim, l’état fait croire qu’il a réponse à tout… y a un magazine qui s’appelle comme ça, faudrait en faire un jeu télé. Il y a tellement d’effet d’annonce qui s’enchaînent et de levées de bras au ciel que les gens se focalisent juste sur les derniers problèmes.
                Les pluies dans le S-E ont occulté tous les autres problèmes à ce jour… jusqu’au prochain attentat déjoué, déclaration de Morano, fabricant de voitures tueurs de châtons…

      2. Nicolas

        Les mêmes qui, sans doute, sont scandalisés lorsque Morano cite De Gaulle et les français qui sont blancs..

        Il y a dans ce pays une haine inquiétante de tous ceux dont le QI dépassent celui d’une huitre.. Racisme, vous avez dit racisme..

  27. paf

    Face aux taxes, on n’a plus aucun politique d’aucun bord pour defendre le peuple.C’est la curee, chaque politicien veut y ller de son petit coup de tondeuse.
    Toutes leurs positions en radio ou tele sont DEGUEULASSES.
    Mon seul espoir c’est que le peuple, quand il va avoir le communisme qu’il reclame, en pendra un certain nombres aux lampadaires.

  28. yoananda

    Question à la communauté :
    Je rêve tout haut : plutôt que d’avoir un état libéral, ça ne serait pas carrément mieux d’éliminer cet échelon et de revenir à la région ?

        1. Peste et coryza

          Il y a quand même des intérêts à supporter le prélèvement par l’état français, non ?
          En plus, on n’a pas le choix, il a le monopole de la violence légale.

                1. Peste et coryza

                  Certes. En général, céder est suffisant…
                  L’école nous a enseigné à consentir.
                  Les socialos, tout dévoués à leur lubie d’homme nouveau, veulent que l’on supporte.
                  Et quand ton seul avenir est la fonction publique, tu es bien obligé de consentir…

      1. sam00

        Personnellement, je choisi le bandit nomade ou de grand chemin, plutôt que celui que vous appelez sédentaire et que je nomme l’état.

        Lysander Spooner l’explique mieux que moi (dans the constitution of no autority) :

        « Le bandit de grand chemin assume lui-même la responsabilité, le danger et le crime que comporte son acte. Il ne prétend pas avoir le moindre droit à votre argent, il ne soutient pas qu’il l’utilisera dans votre intérêt. Il ne prétend pas être quoi que ce soit d’autre qu’un voleur.
        Il n’a pas acquis assez d’impudence pour professer qu’il n’est qu’un « protecteur », et qu’il prend aux gens leur argent contre leur gré dans l’unique but de « protéger » ces voyageurs extravagants qui se croient parfaitement capables de se protéger eux-mêmes, ou qui n’apprécient pas son système particulier de protection. Il est bien trop raisonnable pour professer de telles prétentions.
        En outre, après avoir pris votre argent, il vous laisse là, comme vous le souhaitez.
        Il ne persiste pas à vous suivre le long de la route contre votre volonté, supposant qu’il est votre « souverain » légitime en raison de la « protection » qu’il vous accorde. Il ne continue pas de vous « protéger » en vous ordonnant de vous incliner devant lui et de lui obéir; en vous enjoignant de faire ceci, et en vous interdisant de faire cela; en vous dérobant encore plus d’argent toutes les fois qu’il juge avoir intérêt ou plaisir à le faire; et en vous marquant d’infamie par le nom de rebelle, traître et ennemi de la patrie, en vous fusillant sans merci, si vous contestez son autorité ou résistez à ses exigences. Il est — ce brigand de grand chemin — trop gentilhomme pour perpétrer des impostures, insultes et vilenies telles que celles-là.

        Bref, lorsqu’il vous vole, il n’entreprend pas en outre de faire de vous sa dupe ou son esclave. »

    1. Calvin

      Cela revient au même !
      Si beaucoup de régions font sécession, voire, mieux, des cités-états, qui garantit que celles-ci s’en ré matrone à l’état de droit, au respects des droits naturels, à la propriété privée pleine et entière ?
      Parmi 170 nations, une poignée sont globalement libérales, comme quoi la concurrence en politique, ça ne marche pas du tout.

  29. sam00

    Tiens, Méchancon a encore déblatéré devant un gros micro mou :

    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/10/07/25002-20151007ARTFIG00107-air-france-melenchon-justifie-la-reaction-musclee-des-salaries.php

    Y’a quand même un truc que je comprend pas.
    – Quand les patrons ne licencient pas, et essayent de préserver l’emploi, ce sont des salopdepatron parce qu’ils veulent pas payer plus et qu’ils transforment les ouvriers en esclaves, etc etc ….
    – Quand les patrons licencient, ce sont des salopdepatrons parce qu’ils condamnent les gentils zouvriers à la « mort sociale » (copyright méchancon)
    – Quand les entreprises gagnent de l’argent se sont des salopdepatrons qui se remplissent les poches et celles des salopdactionnaires
    – Quand les entreprises font des pertes, ce sont des salopdepatrons qui sont des incapables et qui menacent le gagne pain des gentils zouvriers
    – etc etc …

    Bref, si je comprend bien, le seul, que dis-je l’unique, l’élu qui sait comment il faut organiser la société, c’est méchancon? j’ai juste?

    1. Caton

      C’est assez simple, pourtant. Méchancon est un socialiste et profite donc largement du système socialiste. Mais ce système, quasiment en faillite, a besoin de ponctionner plus et immédiatement. Tout ce qui peut conduire à diminuer à court terme les montants ponctionnés, même si cela conduit à une ponction beaucoup plus importante à moyen ou long terme, est mal parce que cela compromet la survie du système socialiste.

      1. tabbehim

        j’ai probablement tord, mais je vois plutôt méchancon comme un socialaud sans entrave, encore plus hard et plus méchant que les socialiste officiel. la grande gueule en plus.
        Après, il gueule beaucoup, dit beaucoup de conneries, mais vu qu’il est du camps du bien, ça passe sans soucis 🙂

        Et, il me semble que ce grand amuseur publique ai fait un tour au ps dans son jeune age pour s’auto-illuminer au bienfait de la socialie.

          1. tabbehim

            il me semble qu’il était encore dans l’age des actifs, donc, je pense (veux 😀 ) que ce soit son jeune age ^^
            (je ne veux pas être de suite candidat au soylent green ^^)

  30. Adolfo Ramirez Jr

    ça se passe comme ça au Vénézuela : les gens ont ouvert des restos clandestins dans leur arrière cour pour arrondir les fins de mois…

  31. tabbehim

    En faite, le but de ma question est très simple.
    C’est comment expliquer à mon collègue étranger pourquoi la france s’enfonce à ce point là…
    ou plutôt pour le paraphraser :
    pourquoi les français réclament à ce point plus de communisme à en friser la crise d’apoplexie?
    pourquoi les français cherchent ils absolument l’égalitarisme au point de détruire tout ce qui pourrait fonctionner?
    pourquoi les français élisent encore et toujours des politiques qui sont poursuivit par plus d’affaire qu’il y’a de fromage différent en france?
    pourquoi les français n’ont ils pas de partis libéraux?
    Pourquoi les français se plaignent en permanence de chose qu’ils provoquent eux même? et qu’ils continuent à les provoquer d’ailleurs….
    pourquoi les français font tout pour faire fuir leur gagne pain (les investisseurs)? et comment ça se fait que les CRS n’ai pas arrêter les émeutiers? (ils n’utilisent pas manifestant lui ^^)

    enfin, un pavé de questions qui font que je ne peux décemment pas écrire.

    1. Peste et coryza

      Que veux tu… c’est de plus en dur de passer entre les mailles du filet.
      Et avec la crise, maman état, ses allocs/postes de fonctionnaires sont des bouées de sauvetage bien tentantes.
      Perso, j’avais pensé à racheter un commerce, genre bistrot de petite ville, mais les prix sont démentiels pour ce genre de commerce…
      Et le boulot se fait très rare… alors je pointe aux concours…

  32. scrooge

    La lutte contre la circulation de l’argent liquide et sa détention privée (sous forme directe ou en matière première type argent ou or) dépasse le cadre français. Je crains même que les anglo saxons soient en première ligne.
    Au delà de l’état et sa « justice fiscale » (comment taxer un patrimoine qui devient obligatoirement totalement connu, comme taxer le moindre flux financier facilement), les banques peuvent aussi rêver d’un système où il devient impossible de réclamer son argent en liquide ou le transférer sans raison dûment justifiée. Le « bank run » est définitivement éloigné, les taux prudenciels n’ont plus à être respectés, etc…
    Voici un monde merveilleux où la banque dispose littéralement de notre argent et n’a même plus la crainte de devoir nous le restituer rapidement.
    Etat et banques même combat, ce qui risque de faire assez mal chez nous avec le cumul du pire des deux mondes: socialisme et finance internationale.

    Je m’amusais de la création de la monnaie basque: l’eusko.
    http://www.euskalmoneta.org/le-projet-en-40-points/
    Je pense de plus en plus que c’est une voie possible, partielle et utile pour l’avenir. Un bitcoin qui a un goût de piment d’espelette
    Il faut ajouter que l’agent du fisc qui s’amusera à tenter de redresser un commerçant basque qui utilise l’eusko n’est pas du coin et n’y passera qu’un très, très, très court instant.

  33. Kloupa

    Nos partisans patentés du « tout état » devraient cependant de ce qui est arrivé aux pays communistes, tombés en faillite: alors qu’ils étaient organisés pour que l’état collectiviste y soit tout, à un moment donné, il n’a plus rien été, et c’est ce qui va arriver en France.

    1. zelectron

      L’État considère qu’il a des besoins et se moque de la capacité et des désirs des citoyens des secteurs libres à les satisfaire. TOUTES LES TÂCHES NON RÉGALIENNES DOIVENT PASSER AU PRIVÉ et ce, dans un délai de 5 à 10 ans au grand maximum, que ça plaise ou non à la nomenclatura !
      les ex-fonctionnaires seront bien entendu repris dans ces nouvelles structures concurrentielles !

      TOUT DANS L’ÉTAT, RIEN CONTRE L’ÉTAT, RIEN EN DEHORS DE L’ÉTAT.
      Benito Mussolini socialo-fasciste

  34. Lambda Expression

    HS mais je me lèche déjà les babines de vos commentaires 😉

    BPI France : Concours d’innovation numérique :

    8 themes:

    Mieux vivre
    Partager
    Mieux apprendre et se cultiver
    S’entraider
    Mieux se déplacer
    Mieux consommer
    Mieux produire
    Construire une croissance verte

    Ami libéral sauras tu trouver le thème non vert ni fluffy, non bisous, non vivrensemble ?

    Je viens d’inventer paypal ou facebook ou twitter ou une nouvelle technique d’extraction d’huile quel theme ?

    mouahaha !!!

    Bon c’est pas le tout mais faut que je torde un peu mon invention pour la faire rentrer dans le cerfa qui va, va falloir envoyer le bullshit de compete.

    1. Beldchamps

      C’est quoi ce truc ? Peuvent pas faire directement un kaggle sur comment prélever un maximum d’impôts avec toutes les données perso dont ils disposent ? Ça, ça aurait de l’allure.

  35. Régis33

    Au cas où cela aurait échappé à certains , la loi sur la TVA à changé : avant , pour les SARL , la TVA était trimestrielle , donc on avait le temps d’être payé des factures à 30 ou 60 jours , cela permettait de ce servir du solde comme trésorerie pour les entreprises un peu juste de ce coté là .
    Mais ça , c’était avant !!!!!
    Désormais , pour les SARL devant plus de 15000 € de TVA annuel , on est passé au paiement mensuel , donc payer de la TVA sur des factures non encaissées !

    Ils sont aux abois et ont besoin de fraîche le plus vite possible , d’où ce changement depuis le 01/01/2015 .

    Résultat des courses , dans la ZI où je suis , 3 entreprises fermées en 3 mois .

    L’état va crever à la fin , sur ça ,je n’ai aucun doute , mais les dégâts ne seront plus rattrapable ……. quoique avec quelques cartouches de 12 c’est techniquement faisable ! 🙂

    1. bulltrap

      Pas moyen d’utiliser un sous compte type « TVA sur factures non encore encaissées » et ne la passer en collectée qu’après encaissement afin d’éviter ceci?

  36. Régis33

    Heuuuu disons que oui et non …………. suivant notre superbe administration fiscale .
    Les explications de cette s….ie de m…e d’état fistale est le suivant : possible de faire ce que vous dites sur la prestation de service , mais pas sur des biens fabriqués .
    En clair : dixit la personne que j’ai eu au bout du fil , c’était : faites vous payer au cul du camion mon brave , le reste c’est pas notre problème .
    Ben voyons dites ça aux gros pontes de l’aéronautique qui me font bosser con….sse , ils en pisseront de rire , déja que j’arrive à me faire payer à 30 jours ce qui est , chez eux , pas « usual » .
    Des envies de sévices particulièrement sadiques , parfois , me prennent , je les réprimes ….. mais jusqu’a quand ?
    ça ?!!!! …………………..

  37. sam player

    HS

    Travail de nuit : les salariés de Sephora ont voté l’accord à 96%, ceux de Marionnaud à 95%… mais la CGT était contre… et on appelle ça un syndicat représentatif !

    Voir sur Boursorama

    1. bulltrap

      Me semble même que la CGT n’est même pas directement impliqué dans Sephora, mais via un collectif, Clic-P

      cf ce communiqué sur leur site: Dès demain et jusqu’au 7 octobre, les salariés du magasin Sephora des Champs Elysée sont appelés à participer à un référendum sur l’ouverture ou non de leur magasin jusqu’à minuit. Ce référendum organisé en dehors de tout cadre légal, est la conséquence de la signature d’un accord au rabais par trois organisations sur sept.

  38. bulltrap

    Ah, je n’avais point vu, il vous manque le climato-sceptisime dans votre EGHIRM ! Le simple fait d’omettre ce crime odieux est très suspect, où est le CERFA pour vous signaler à qui de droit?

  39. Vodkaman

    les enfants, l’heure est grave…

    voici les résultat d’un sondage sur un site auto qui posait la questions suite au scandale VW : que faut-il faire ? (pourcentage / nb de réponses)

    1 – Augmenter la fiscalité du gazole : 8,00% / 8

    2 – Augmenter la fiscalité du gazole et réduire celle de l’essence : 47,00% /47

    3 – Diminuer la fiscalité de l’essence : 42,00% / 42

    4 – Ne rien faire : 3,00% / 3
    Total 100

    il y a, dans ce pays, manifestement 55% de gens content de se faire fistfucker jusqu’à l’épaule en payant 80% de taxe sur le carburant.

    CPEFMOLSD (ce pays est foutu mais on le savait déjà)

    1. Nyamba

      Non, ce qu’il y a de grave, c’est que 97% des sondés pensent qu’il est indispensable de faire quelque chose.
      Pays de dingues. Vivement mon visa.

      1. sam player

        Et pas un pour un Nuremberg reloaded… vu que les accusés de ce crime contre l’humanité sont déjà sur place… p’tain 70 ans…

            1. Nyamba

              Ah effectivement, je n’aurais pas du tout percuté. Le scandale VW est scandaleux à ce point ? Faut dire que les Kiwis s’en foutent presque complètement (et vu l’étendue de leur parc auto, ça se comprend ; il y a moins de 5000 voitures incriminées dans le pays, apparemment) donc je ne saisis pas bien l’ampleur du désastre…

              1. sam player

                C’était sarcastique. Vu comme les mots ont perdu leur sens et les réactions sont disproportionnées… on a effectivement entendu ici que le scandale VW c’était un crime contre l’humanité… des gens vont mouriiiiir… arghhhh arghhh

              2. Peste et coryza

                Disons qu’on achète un VW aussi pour le prestige et la Deutsche Qualität…

                Au fait, le début de thèse se passe bien ? Comment est ton directeur ?

                1. Nyamba

                  Loi de Murphy oblige, je suis coincée à faire de la biblio au lieu de collecter des données. C’est tout un bordel, malheureusement indépendant de ma volonté.
                  Mon directeur est super cool – mais c’est un peu le cas de tout le monde dans ce département. Et toi, tu as pu trouver du taf dans ton domaine ?

                  1. Peste et coryza

                    Tu es en début de thèse, non ? C’est normal que tu fasse de la biblio à ce stade…
                    De mon coté, c’est toujours la chienlit… 3 mois à l’étranger, et là j’ai un poste de 8 mois en tant qu’ATER.
                    J’en ai plus qu’assez de la recherche, et je cherche à changer pour afin décrocher un poste stable, plus près de ma famille…

  40. NicolasPimprenelle

    Bonjour cher hôte.
    La fin de votre billet ressemble étrangement à un certain passage de l’apocalypse de Saint-Jean, mais je pense que cela n’est pas fortuit, n’est-ce pas ?
    Vous ne croyez toujours pas à la mise en œuvre d’un Plan, malgré les faisceaux d’indices qui s’accumulent de jour en jour ?
    Sous le couvert d’un objectif de récupération d’un max d’argent frais pour faire vivre le Léviathan, il y a à mon sens d’autres objectifs cachés bien plus destructeurs de liberté …

  41. Cyril Leroy

    Un jour viendra où nous devrons déclarer l’argent de poche que nous versons à nos enfants, et où ces derniers devront à leur tour faire état de leurs revenus perçus annuellement (étrennes diverses, tirelires de toutes sortes, bonifications pour résultats scolaires, etc…).
    Le pire sera sans doute qu’avec une habile présentation marketing, bon nombre d’entre eux seront ravis de se sentir enfin adultes tout en restant « Djeuns ».
    Ne riez pas, le paiement sans contact par CB pour les transactions inférieures à 20 euros, continue à enthousiasmer beaucoup de consommateurs qui n’ont pas conscience d’être avant tout des contribuables….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.