Finances locales 2016, parfum Convoitises & Rancœurs

Pendant que François le Pédalomane est tout occupé à tempérer l’échec cuisant de sa conférence COP21 et la déroute inévitable des socialistes aux prochaines élections régionales, le gouvernement tente de faire passer le budget 2016, et avec lui, la réforme de la dotation globale de fonctionnement (DGF). Surprise : c’est, comme l’indique cet article de Libération, encore un naufrage qui s’annonce à l’horizon.

Il faut dire que la question est épineuse. Le budget, à la base, est un sujet un peu délicat puisqu’il s’établit alors que la France continue d’empiler les dettes, et que tout indique que croissance et reprise économique ne seront pas au rendez-vous. À cette donnée déjà peu réjouissante s’ajoute donc la douloureuse question de la DGF. Cette dotation existe depuis 37 ans et, comme tout bricolage budgétaire pour prendre le slip de Pierre afin de s’en servir comme un pull pour Paul, elle n’a cessé de se complexifier au point de générer des migraines instantanées aux meilleurs spécialistes des finances locales… et des élus locaux qui sont confrontés, eux aussi, aux modifications de dotations que tout nouveau tripotage entraîne inévitablement.

Et cette année, de surcroît, l’État n’entend pas continuer à distribuer la manne publique avec la vigueur qui prévalait jusqu’à présent. Entendons-nous bien cependant : il ne s’agit pas ici de la disparition de cette dotation ou d’un coup de rabot violent qui la verrait diminuer de 20, 30 ou 40%. Non. On parle de l’État français, hein, et de socialistes au pouvoir. Soyons réalistes et rappelons que le simple fait de stagner d’une année à l’autre est déjà considéré comme une diminution des dépenses. Il s’agit donc, concrètement, d’une baisse, très modeste, de cette dotation pour un montant de moins de 4 milliards (de 36,6 milliards d’euros en 2015 à 32,93 milliards en 2016).

Une baisse, effective, qui ne soit pas le fait d’un artifice de calcul lamentable comme détaillé ici (accrochez-vous bien), cela signifie immédiatement, pour nos élus et autres baltringues de la dépense collective régionale, une terrible austérité, un rétrécissement dans la distribution de prébendes, et, par voie de conséquence, est immédiatement ressenti par eux comme un affront à leur avenir.

Bien évidemment, le langage avec lequel les élites de la Dépense Tous Azimuts Nation expriment leurs inquiétudes diffère un peu :

«La réforme part d’un bon sentiment mais on ne peut pas la faire en même temps que la baisse des dotations, résume un parlementaire PS : ceux qui gagnent trouvent que ce n’est pas assez et ceux qui perdent hurlent encore plus.»

MOAR

Bon sentiment, mais bien sûr.

Cependant, une fois le décrypteur de xyloglotte mis en fonctionnement, on comprend sans mal que ceux qui gagnent au petit jeu des bidouilles budgétaires veulent malgré tout plus d’argent gratuit — eh oui, il faudrait que ça augmente plus, histoire de ne pas sombrer dans une austérité qui mettrait la ville, la région ou le pays en panne, voyons — et quant à ceux qui perdent, leur sevrage impliqué par cette réduction provoque immédiatement des hurlements et des crises de manque par anticipation.

À ce sujet, l’article de Libération cité plus haut est particulièrement croquignolet : on y apprend notamment que trois cabinets entiers se sont attelés à la pénible tâche de revoir le modèle d’attribution de ces dotations qui répond, on l’a vu, à des critères qu’en définitive, plus personne ne maîtrise vraiment. C’est ainsi que les cabinets de Lebranchu (à la Décentralisation), de Vallini (à la Réforme territoriale) et de Eckert (au Budget) tripotent vigoureusement leurs petits tableurs Excel dans tous les sens… et s’engluent dans la dure réalité :

«Le truc est tellement technique que quand tu bouges une virgule sur un des critères, tout bascule, c’est très bizarre : une ville comme Issy-les-Moulineaux y gagne alors que Fécamp y perd. »

Aargh ! Que c’est dur la vraie vie ! Qu’il est enquiquinant d’être, une fois enfin, confronté à l’énorme bouffissure de merdes bureaucratiques improbables, de règles ridicules et de critères débilissimes lancés jadis par la fine fleur de la pourriture politique qui gangrène notre pays avec ses lubies et ses insupportables petits arrangements permanents en coulisse ! Qu’il doit être pénible pour nos cabinétards d’avoir à tenir compte de contraintes invraisemblables comme celles que la plèbe, confrontée aux insupportables Cerfas illisibles d’une bureaucratie démente, doit remplir régulièrement pour tenter de survivre sous le joug de l’occupant étatique !

gifa stanley - indifference - tell me about it

Et puis, quelque part, un système ultra-complexe mis en place par des socialistes qui provoque des migraines à des socialistes parce qu’il va entraîner des ajustements incompréhensibles sur d’autres socialistes, cela nous a un petit côté savoureux qu’il serait dommage de bouder.

De surcroît, cette nouvelle grogne qui monte dans le rang des députés, c’est encore une nouvelle épreuve pour le petit locataire de l’Élysée, qui sent bien que tout ceci ne joue guère en sa faveur. D’autant qu’il en entend parler en direct, lorsque, faisant fi de son « Moi président de la République, je ne serai pas le chef de la majorité, je ne recevrai pas les parlementaires de la majorité à l’Élysée », il entend les couinements des malheureux perdants de ce Bingo des Dotations lorsqu’il reçoit les parlementaires à ses traditionnels apéros.

Résultat des courses : la réforme pourtant indispensable de cette DGF semble fort mal enquillée. C’est une véritable bataille de procrastination qui s’est engagée chez les différents acteurs, sachant qu’officiellement, François le Réformateur ne peut surtout pas laisser tomber l’affaire. Dans les coulisses, entre deux pets musqués de fesses trop serrées par une violente tension politique, on se résout à évoquer « le scénario d’une réforme en deux temps, en se laissant une année pour réviser et affiner les critères d’attribution ».

gifa jeter l'argent par les fenêtres

C’est grotesque.

Alors que c’est maintenant évident, l’argent vient à manquer, et qu’il est tout aussi évident qu’on doit bien faire des arbitrages, et donc des malheureux, en bons socialistes et comme, du reste, la quasi-intégralité de la population française, tout le monde comprend qu’il y a des sacrifices à faire, mais tout le monde est parfaitement d’accord pour sacrifier le voisin, l’autre, et de préférence celui qui est loin de chez lui et ne pense pas bien droit comme il faut. En clair, absolument personne ne veut lâcher le morceau. Même les microscopiques économies, outrageusement grossies à coups d’artifices comptables et d’approximations caricaturales, ne trouvent grâce auprès de personne.

Cette réforme qui part en quenouille est d’autre part une magnifique illustration qu’avec l’augmentation de la taille et du poids de l’État, la République devient une guerre permanente de tout le monde contre tout le monde. Nos belles âmes socialistes ne démontrent en fait de fraternité et de solidarité qu’une grosse dose de jalousie, de rancœurs, de convoitises et un bel égoïsme.

Ce pays est foutu.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires155

  1. Le Gnôme

    Les socialistes de droite comme de gauche ont poussé des hurlements de gorets qu’on égorge pour protester contre cette baisse. Je n’en ai pas entendu un seul qui parle de faire des économies, soit en baissant leurs personnels pléthoriques, soit en limitant les subventions aux associations diverses et variées ou en renonçant à un investissement coûteux dans la Kultur alors qu’ils auraient pu mutualiser celui-ci avec la commune voisine. Ils en sont juste à rabioter le colis de Noël aux anciens pour bien montrer à l’électeur que c’est de la faute de l’Etat. C’est lamentable et pathétique.

    1. ca-suffit

      Euh….La totalité de ce que vous demandez est dit dans le programme que viens de présenter Marion Maréchal pour la région Paca.
      ps: je ne roule pour personne.

      1. bibi

        Ou peut-on consulter le programme du FN pour la région Paca?
        Je ne l’ai trouvé ni sur le site du FN, ni sur le site de la tête de liste.

        1. ca-suffit

          Désolé, je n’ai pas réussi à retrouver ma source. C’était dans une video du début de la semaine. En résumé: si elle gagne la région, elle n’a pas le droit d’échouer car ceux qui ont eux échoué sans aucun état d’âme ne lui pardonnerons rien. De ses résultats dépendent donc les résultats de 2017. La base de son programme portera sur les économies qu’elle dit aisées: suppression d’instances intermédiaires inutiles, non remplacement des fonctionnaires partant en retraite, etc etc permettant une baisses des impôts locaux. J’aime pas trop sa tante, mais cette petite m’impressionne.

      1. bibi

        Les socialistes de droites sont les socialistes qui siègent à droite dans les conseils municipaux, départementaux, régionaux, à l’assemblée nationale, au sénat et qui votent sans cesse des augmentations d’impôts et de la dépense comme les socialistes de gauche.
        Ce n’est pas un animal nouveau, il existe depuis bien longtemps et leur premier chef de meute s’appelait Valéry Giscard d’Estaing.

          1. KRIER

            Oh!Oh! VGE et Barre : derniers budgets en équilibre, en construisant TGV centrales nucléaires, et téléphone…

            1. bibi

              Le dernier budget excédentaire date de 1974.
              Le pays s’est lancé dans le keynésianisme le plus crasse avec plan de relance, augmentation des impôts de la dépense et de la dette (qui a augmentée en valeur mais est restée quasi stable en pourcentage de PIB)
              1974 : prélèvement obligatoire : 34%
              1980 : prélèvement obligatoire : 40%

              On est rentré dans le socialisme sous Giscard et on y est toujours.

              1. Theo31

                Sans oublier qu il a reconnu les conquêtes de l URSS et chiale la mort du grand timonier, ce « phare de l humanité ».

      2. Emile Sabord

        Il n’y a pas de vrais libéraux en France. La France est une république sociale. L’ensemble de la classe politique est « socialiste ». (Donne moi ta montre, je te donnerai l’heure).

        1. Val

          @Emile Sabord et je dirais même plus : si l’heure ne me plaît pas , je la change et si la montre me plaît , je la garde

    2. bibi

      Le colis de Noël c’est pour les vieux qui votent majoritairement mal, donc c’est un peu normal de leur supprimer.
      Si cette population votait correctement on y toucherait pas.

    3. Zadig

      J’ai même entendu Domnique Busserau, annoncer que ces réductions se feront sur l’entretien des routes, et si, il a plus d’accidents, se sera à cause de cette baisse.
      Mais pas question de toucher aux frais de fonctionnement !!!!
      Et même pas honte.

      1. barbatruc

        Arf ça me fait rigoler les réflexions de Bussereau ! Je connais bien les routes du département concerné , puisque j’y ai séjourné 30 ans, je peux vous dire que les routes sont déjà dans un état pitoyable.

        1. Val

          @barbatruc : l’état des routes est un excellent indicateur d’avancement de gangrène socialiste/mafieux , le rigolo est que Busserau le claironne

          1. Higgins

            Pour circuler en ce moment sur Paris (A86 et N118), je plussoie. C’est pas terrible. Surtout, la nuit, je note qu’une bonne partie de l’éclairage public est éteint officiellement pour améliorer la sécurité (sic!). Je pense que la vraie raison est qu’il n’y a plus d’argent pour payer l’électricité ainsi dépensée. Quand on combine les.multiples limitations de vitesse plus ou moins farfelues (des portions autrefois à 110 sont désormais à 70!!!!), ça.devient franchement désagréable et dangereux de rouler le soir. Dans la journée, c’est paisible puisqu’on est tous à l’arrêt ou presque.

            1. Aristarkke

              Allez! Quelques sections, par ci par là, ont été remontées de 70 à 90… Si, si! Par exemple la RN7 entre Corbeil ( hôpital sud francilien) et Ris Orangis ou retour. Détail qui tue, les zones 90 et 70(celles qui restent) ne sont pas strictement identiques selon le sens. S’il n’y a pas de radars fixes, il y a en revanche de nombreux ponts où les radars-jumelles font merveille avec cueillette aux ronds points terminaux (dont celui de l’ hôpital francilien garni de feux de circulation depuis des lustres… Détail, je connus ce tronçon en 2×2 voies avec TP central, ouvert à 110 au début des années 90 avant de descendre à 90 puis 80 puis 70…

              1. Val

                @Harry +1 : je les soupçonne de changer régulièrement tout ce joyeux dispositif pour en piéger le maximum

            2. Aristarkke

              Autre détail: Le charcutage des vitesses des tronçons est devenu tel que Coyote n’est plus du tout en osmose avec la réalité en IDF, au moins…

            3. Alecton

              Concernant l’éclairage, on (je bosse pour un gestionnaire de RN) s’est aperçu que l’accidentologie diminuait lorsque l’on coupe l’éclairage. Les conducteurs se sentent moins en confiance et adaptent leur comportement (vitesse, dépassements…).
              Bien évidemment, les projets d’implantations de radars augmentent….

              1. FacePalm

                Comme c’est étonnant!

                Quand on responsabilise les gens, bizarre… ça marche plus que tout!

                Je crois me rappeler qu’on en avait parlé sur h16free.com ou sur contrepoints.org de l’expérience en hollande:

                //www.ouestfrance-auto.com/actu_aux-pays-bas-on-abolit-la-signalisation-routiere_1513.htm

                CQFD… sauf pour les socialistes.

          2. barbatruc

            Oui, par contre les routes sont pourries mais on ne manque pas de trucs qui servent à rien, ou plutot si , à quelques potos.

            Les derniers en date :

            http://www.circuitdehautesaintonge.com/

            Ca c’est le circuit payé par de l’argent public, au milieu de rien, qui sert de piste d’essai au viticulteurs friqués du coin pour essayer la dernière BM ou Ferrari.

            http://www.en-charente-maritime.com/tourisme/visites/poles-nature/vitrezay

            C’est, ou plutôt c’était la cantine du potos sénateur belot (UMP) , pris la main dans le pot de confiote il y a quelques temps :
            http://france3-regions.francetvinfo.fr/poitou-charentes/2014/03/13/jonzac-17-le-senateur-maire-claude-belot-epingle-par-le-canard-enchaine-432537.html

            Il y a aussi l’inénarrable maison de la vigne ou l’on a casé quelques connaissances, en particulier un ancien sommelier d’un resto très couru des années 2000 :
            http://www.maisondelavigneetdessaveurs.com/accueil-mvs

            Sans oublier le luxueux hôtel départemental à la Rochelle, ou de sombres grattes papiers remplissent des bureaux dont on ne connait pas l’utilité, sauf à remplir les restos et plages voisines le WE venu dés le Vendredi midi.

            https://www.google.fr/maps/uv?hl=fr&pb=!1s0x480153c5707120f1:0x43145d7acb71777b!2m5!2m2!1i80!2i80!3m1!2i100!3m1!7e1!4shttps://ssl.panoramio.com/photo/4353243!5shotel+du+d%C3%A9partement+la+rochelle+-+Recherche+Google&sa=X&ved=0CG8QoiowCmoVChMItqKfk9f8yAIVyz0UCh2sRQRk

            Et croyez moi la liste est longue, et non exhaustive.

            Tout ça c’est de la bonne dépense publique. Ah oui, j’oubliais, elle est créatrice de richesse d’après ces gens là ! J’en parlerai à mon cheval …

            Alors les marges de manœuvre , si il le veut , il n’est pas difficile d’en trouver… Le voir pleurnicher sur la baisse des dotations, ça va pas m’empêcher de manger des nouilles.

        2. MCA

          Où est le problème?
          je peux déjà vous écrire l’avenir, ils baisseront la vitesse et colleront des radars pour être bien sûr que les sous rentrent dans la tirelire et tout ça bien sûr pour notre sécurité.
          Avec un peu de chance ils feront les sapeurs Camembert, à savoir avec l’argent ainsi récolté ils boucheront les trous (de la route ou budgétaires?…. that is the question)

          On vit dans un pays merveilleux….

    4. Aristarkke

      Les personnels pléthoriques sont une aide importante à la réélection permanente. Ce n’est donc aucunement le premier budget dans lequel taper pour un homme politique professionnel grançais au cas où, en plus et par le plus grand des hasards lui viendrait l’ idée de réduire le train de vie de la nouvelle aristocratie locale… Faut pas dec….r de trop, nomého!…

      1. zelectron

        d’ac ! ce sont les boucliers humains, les idiots utiles, les variables d’ajustement, le réservoir de colleurs d’affiches . . . et + si affinit

  2. Aristarkke

    H16, c’est pas la grammaire politique grançaise qui autorise à rappeler les grandes citations pompeuses des campagnes électorales. Elles n’engagent que ceux qui les écoutent, pas ceux qui les profèrent. Sinon, vous gâchez le métier…

  3. Calvin

    Bon, il faut désormais un super plombier comme Super Mario (celui de Nintendo, pas de la BCE !) pour arriver à réguler la super Usine à gaz qu’est l’Etat Français.
    CPEF.

    1. Aristarkke

      Je ne suis candidat qu’avec les moyens de détricoter la casserole de spaghetti… A la hache…

  4. tabbehim

    Moarf, nos socialauds habituels font leurs socialismes habituels.
    ils sont nuls, désorganisés, incompétents, coupés de toute réalité.
    mais au moins, ils savent se faire élire et dépenser tout l’argent des autres avec un immense sourire et en vous accusant d’être des voleurs égoistes si vous ne vous laisser pas ponctionner.

    1. Adrien

      Ben oui. Distribuer du pognon c’est asseoir son pouvoir en fonction de l’équité du moment (sachant que l’avantage avec ce qui est équitable c’est que ça change en fonction de celui qui parle, alors que l’égalité, il n’y en a qu’une, c’est barbant). Moins de pognon, moins de pouvoir, moins d’équité, c’est troporrible. Forcément, ça a du mal à passer dans un pays qui vit majoritairement de la dépense publique.

  5. Aristarkke

    MDR! Fécamp qui vote bien, désavantagée par rapport à Issy-Les-Moulineaux qui vote mal (selon l’étiquette trompeuse qu’il y ait une différence entre gauche et droite de gouvernement, comme ils disent)… C’est intolérable!!! Président de TOUS les Grançais, il est, Président de TOUS les Grançais, il doit rester , même avec des plus égaux que les autres…

  6. Clavain Nevil

    Tout ça me renvoie l’image d’un énoorme logiciel maintenu depuis des décennies, tout bouffi de millions de lignes de codes, sur lequel des dizaines de dévs se sont succédé pour faire leur caca dedans, et dans lequel plus personne ne se retrouve; essayer d’ajuster une ligne ici, une variable là, et c’est la séance d’arrachage de cheveux garantie… (c’est mon métier ;-))

    La vraie solution est toujours la même, quoi qu’i en coûte : RAZ TOTALE DU MERDIER

    1. tabbehim

      RAZ total du merdier?
      je suis pour !
      RAZ des politiques et de tout les logiciels que l’état a fait faire, ou pire, a fait !
      et si on pouvait aussi faire un RAZ sur sur cet instinct de toujours plus d’état des français ^^

      1. sam00

        Le problème de la RAZ totale, c’est que pour nos politiciens, ça commence par la RAZ des comptes en banque des citoyens.

        Et là, je ne suis pas certain que la plèbe se contentera du goudron et des plumes.

        1. tabbehim

          justement, le goudron et les plumes ne sont pas une tradition très répandue ici 🙂
          la bonne vieille roue pour tout les hauts ponctionnaires sera un moindre mal. quoique, il paraitrait qu’on peut torturer quelqu’un très longtemps en jouant habillement sur les niveaux de douleurs jusqu’à ce que son coeur éclate ^^
          De toute façon, le système est devenue tellement lourd, pataud, inamovible qu’il est condamné à s’effondrer sur lui même, ce qui ne peut plus évoluer doit disparaitre.

          n’empêche, j’ai l’impression que le socialisme quel que soit sa forme est systèmatiquement le symptôme indiquant le stade terminal d’une société ^^ Dr H16?

          1. sam00

            Loin de moi l’idée de bouder le plaisir de voir nos suceurs de sang mis au supplice … bien au contraire!

            Je pense simplement que la RAZ, qui commencera obligatoirement par une RAZ des comptes en banque (assumée façon chyprage des comptes, ou honteuse par l’hyperinflation et/ou la dévaluation massive), cela conduira à quelques mouvements de foule qui ne seront probablement pas bisous du tout.

            J’entends de plus en plus de personnes en ce moment en appeler à la glorieuse révolution rédemptrice qui semble pourvoir régler tout nos problèmes par la seule évocation de son nom (un peu comme la déesse croissance).
            Mais quand j’évoque avec eux les conséquences probables de la dite révolution et/ou RAZ du système, étrangement ils blanchissent et semblent saisis d’effroi …

            1. tabbehim

              tant que le nombre de personnes qui n’ont pas grand chose à perdre sera faible, ce petit plaisir sera juste une illusion. Lorsque ce nombre aura atteint une masse critique, ça explosera. d’ici là, les taxes et impôts augmenteront, la stupidité continuera d’être récompensé, et l’intelligence et l’ingéniosité mis au ban. Tant que le pain et les jeux des stades peuvent occuper suffisament le peu d’espace qu’il y’a entre les deux oreilles de nos cons citoyens festifs, il n’y aura pas de soucis

              1. Greg

                Tant que le pain et les jeux….
                10% !
                10% d’une foule qui se met à lancer un slogan avec conviction, c’est ce qui suffit à rallier les 90% restant, démontré de longue date en sociologie…
                Les événements basculent parfois beaucoup plus vite que ce à quoi la majorité s’attendait !

                1. Oui. C’est pour cela que je suis assez pessimiste concernant la politique française dans les prochaines années.

          2. Le Gnôme

            Une dépense utile, rebâtir le gibet de Montfaucon, quelques « ministres » des finances royaux ont fini aux bout le la corde avec de gentils corbeaux pour leur picorer les yeux. Ça, c’est d’ cheu nous, le goudron, ce n’est pas bon pour l’environnement alors qu’il faut protéger les corbeaux.

            1. bibi

              Il ne faut pas appliquer les solutions de l’ancien régime à nos socialistes, il faut qu’ils goutent eux aussi aux joies du socialisme et de la déportation des ennemis de la nation au bagne de Cayenne.
              Avec l’argent récoltée en saisissant leurs biens on finance une émission de télé réalité avec Denis Brogniart comme animateur.
              On aura plus de pain mais au moins on aura des jeux.

    1. Gerldam

      Il y a dans ce papier une phrase qui résume bien ce qui se passe en France depuis 40 ans: « as bureaucracies expand, they inevitably become less accountable, less efficient, more bloated with legacy staffing and requirements that no longer make sense, etc.  »
      On peut remarquer au passge que cette évolution avait été perçue par Tocqueville dès 1830.

  7. Royaumont

    Superbe !
    Voir ce monstre s’écrouler sous son propre poids est un spectacle réjouissant : on ne peut pas faire n’importe quoi sans que cela ait des conséquences.

    Saint Jean-Paul II disait que le diable se dévore lui-même. Nous en avons l’illustration sous les yeux.

  8. carpe diem

    la célèbre phrase d’actualité : le socialisme, il y a ceux qui en vivent et ceux qui en crèvent.

  9. Papy

    Toutes les strates sont corrompues …
    Comme disait Alain : « Les pires seront élus !!! »
    Prenez n’importe quel exemple autour de vous dans la presse locale et vous verrez les absurdités …
    exemple :
    http://www.courrier-picard.fr/region/oise-les-depenses-municipales-remises-en-question-ia186b0n666670

    Donc dans ce bel article, nous apprenons que les habitants s’écharpent entre la restauration et la reconstruction de la mairie pour une bagatelle de 780000 neuros …
    Vous allez voir dans wikimachin, la commune fait 150 habitants.
    Vous en déduisez environ 100 foyers fiscaux (je ne parle pas de ceux qui payent réellement …)
    Soit 7800 neuros d’investissement par foyer fiscal pour la mairie d’une commune de 150 blaireaux …
    Personne ne s’interroge sur l’utilité… On aura sans doute plus tard un bel article sur les emprunts toxiques … 🙂

    Et de tels exemples il y en a légion !!!

    1. douar

      On y lit qu’entre la restauration et le neuf c’est à peu près le même prix. Certes. On y lit également qu’il faut un accès handicapés pour être aux normes.
      Pour une si petite commune, est ce bien nécessaire? N’y aurait il pas d’autres moyens? Mais bon, c’est la loi donc, faudra bien raquer.

    2. Aristarkke

      A 3.000€ du m2 construit, ce qui est déjà un beau budget, on édifierait 2.600m2… pour 150 habitants, un zinzin pareil ??? Le maire anticipe le développement de sa commune pour vers l’an 2500 ???

    3. Tribuliste

      @ papy : C’est la tendance actuelle, encore plus marquée dans les petites communes appartenant à une Communauté de Communes… Alors qu’une mise en commun des moyens et personnels devrait être de rigueur chacun s’empresse de façonner son petit cocon administratif, par crainte de bientôt ne plus pouvoir le faire?

      Une vision de l’avenir, encore une fois exclusivement tournée vers leurs intérêts.

    4. Aristarkke

      Relisant l’ article du Courrier Picard, il n’y a pas que la mairie dans ce projet mais aussi une salle des fêtes!!!… Pourquoi pas une piscine et un centre international de conférences tant que le maire est dans les danseuses???…

  10. cherea

    «Le truc est tellement technique que quand tu bouges une virgule sur un des critères, tout bascule, c’est très bizarre : une ville comme Issy-les-Moulineaux y gagne alors que Fécamp y perd. »

    Faudrait leur expliquer qu’il y a un truc qui s’appelle Excel et que dedans on peut faire des formules qui fait que quand tu bouges une virgule, tu vois ce qui bouge.

      1. gameover

        Il y a un solveur dans Excel pour trouver les %age à affecter aux valeurs pour trouver le résultat voulu.

        1. Beldchamps

          Eh eh … Valeur cible pour faire les comptes … Tellement plus pratique Monsieur le comptable GO 😀 !

          1. gameover

            Ah une connaisseuse… c’est pas courant chez les filles !
            (commentaire sexiste : 10 ans de prison, m’en fous j’ai acheté la case départ et la prison)

            1. Beldchamps

              Même pas peur des experts-comptables, je sais reconnaître vos combines de bas de bilan. Mes copines et moi on va vous doter une provision pour commentaire douteux au passif mon cher GO !

              1. Pheldge

                Je proteste et nergiquement même, « le commentaire douteux » est MON domaine de pré-dyslexion , quand au « commentaire très ou particulièrement douteux »®, c’est une exclusivité, et une marque déposée !™ 🙂

                1. Beldchamps

                  Oui mais vous vos « commentaires douteux » sont à votre actif, Pheldge ! (Désolée GO, c’était trop facile)

  11. Gerldam

    Ce pays est pourri jusqu’à la moelle.Pourquoi avons-nous, en France, plus de rond-points que le reste de l’europe? Pour les 10 ou 20% pardi. De la corruption en bel et due forme. Et cela existe à tous les étages. Nous n’apprenons jamais que le quart du centième de ce que ces salauds sont capables de tirer du jus de contribuable.
    Pourquoi les collectivités locales protestent-elles autant des petites baisses des dotations de l’état: uniquement parce que c’est pas le biais des dépenses, souvent ridicules, des maires batisseurs qu’on peut arroser soit sa propre famille, soit acheter sa réélection.
    Il doit bien y avoir de quoi embastiller la moitié des élus.

    1. gameover

      La moitié des ronds-points du monde sont en France !
      (j’avais déjà mis le lien qui est facile à trouver)

      1. MCA

        et j’en ai même vu un en Périgord qui était ….carré!!!! (bonjour la direction si on touche un coin avec la roue!)

        1. Peste et coryza

          Du coté de Nantes et de la Bretagne, il y a des doubles, triples ronds points.

          Il y a en a même,un quadruple à Nantes.

          BTP Powaa !

          1. MCA

            J’ai un ami qui travaille dans le bâtiment et qui me disait qu’un rond point « ordinaire » c’est 150 000 E le ticket d’entrée….

            Par chez moi, il ont inventé les rond points à 750 000E l’exemplaire avec feux tricolores pour y accéder alors que précisément on est en droit d’attendre qu’un rond point serve à supprimer les feux.

            Mais bon, c’est pour notre sécurité, on ne peut pas être contre sinon ce serait du mauvais esprit.

            1. tabbehim

              je ne veux pas faire de mauvais esprits, mais les ronds points de Rouen sont de bons exemples de ronds points inutile ET saturé de feux 🙂

        2. Royaumont

          Il en existe des doubles, des ovales, en forme de violon. J’en ai même vu avec 2 accès seulement ; son utilité, en dehors de la coutumière fausse facture, me laisse perplexe.

          1. Aristarkke

            Sur la RN (ne sais plus son numéro) entre Le Mans et Laval, vous en trouverez deux au milieu de nulle part dans le no man’s land qui offrent un débouché à un chemin… vicinal…à une voie +un p’tit bout… Si ces chemins voient quatre voitures à la journée, on est dans la sur fréquentation…

              1. Pheldge

                Y’a pas un roi du pétrole qui aurait des terres de chasse ( à l’infidèle entre autre gibier de choix ? 😉 ) par là ?

    2. Deres

      Le plus choquant est de constater que la décentralisation qu’on nous bassine depuis 30 ans est un véritable mensonge. Les collectivités locales ont en fait très peu de marge de manœuvre … Une grosse part de leur budget vient de l’Etat, avec l’équivalent des règles comportementales pour les particuliers pour en déterminer le montant. Et sur leur budget, la quantité de norme et de règles à respecter est telle que leur liberté est fortement limité. Donc dans els faits, il n’y a pas vraiment de décentralisation, juste un dilution des responsabilité et création de postes et de clients en masse !

      1. jeans82

        Tout a fait d accords avec le résonnement de Deres. L’état fixe la plus part des règles qui régissent les recettes des collectivité. On le voit encore avec la grosse carambouille de la parts supprimée pour les veufs et son impact sur les taxes d habitation et fonciers. Autant de recette en moins pour les collectivité qui n on d autre action que d augmenter les taux pour ceux qui restent imposables. L’état fixe aussi une partie des dépenses obligatoire pour les départements comme l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie).

        Il reste tout de même assez de liberté pour nos collectivités pour se construire de superbe locaux. L’exemple cité précédemment est bien révélateur.

        La décentralisation a surtout servie a créer une machine a cacher des chômeurs. il aurait été intéressant de voir en parallèle les courbes du chômages et du nombre de fonctionnaire d’état et territoriaux de ces 30 dernières années.
        vive l’emploi a vie, vive l état providence qui paye pour tout et n importe quoi.

    3. Papy

      Tout le monde a son exemple de rond-point …
      J’en ai un en tête, pleine campagne, limite de 2 départements, décidé par aubry (pour situer) …
      Le rond-point a coûté 2 millions de neuros et ils ont mis 6 mois à le faire …
      Sans mentir (je faisais des devis à l’époque avec une entreprise) le machin vous aurait coûté 50K€ et aurait été fait en 1 semaine par une boite qui traite les particuliers.
      Le coup de la brouette qui bouge toutes les semaines pour allonger la sauce et laisser penser que le chantier est long, fastidieux et donc couteux !!!

      1. douar

        J’écoutais une fois sur France Culture, le président du CG 22 qui expliquait qu’il avait pu faire construire un collège de 400 place avec 10 M d’euros, simplement en se fixant une enveloppe maximale à ne pas dépasser. Ils y sont arrivés (et il est PS, comme quoi).
        Près de chez moi, un nouveau lycée (capacité 930 élèves) pour plus de 45 M. Et il a fallu faire un parking supplémentaire (+ 2 M) parce qu’en cas de tremblement de terre, inondations, sauterelles etc, il n’y avait pas assez de place pour les cars en cas d’évacuation d’urgence…
        Et ce lycée est maintenant saturé car ils ont prévu pleins d’options, ce qui force à dédoubler les classes. sauf que les élèves ne se répartissent pas équitablement entre options (les c…s!): la moitié donc des classes est pour ainsi dire vide, tandis que les autres débordent. Donc c’est saturé.
        Bien joué.

      2. MCA

        Allez H16, un petit effort pour un article sur les rond points que l’on rigole un peu dans ce monde de tristesse et un concours photo du rond point le plus débile pour illustrer tout ça.

  12. Calvin

    La position des socialistes de gauche, au pouvoir, est connue et elle est classique : elle consiste à minimiser les coupes de dépenses publiques pourtant nécessaires.
    La position des socialistes de droite, qui envisagent de succéder aux premiers est débile. Ils critiquent donc ouvertement la politique d’austérité (minimaliste) de ceux au pouvoir, et, donc, se prendront un retour de bâton, si, au pouvoir, ils envisagent de faire la même chose.

      1. Colvert01

        Il manque quelques temps au mouvement décrit. Si l’on s’en tient à ce qui est écrit, ceux de derrières viennent de tuer ceux de devant…

    1. tabbehim
    2. Clavain Nevil

      Cet un spécimen d’homo socialistus collectivistae, une espèce parasitaire effrayante d’aspect et nocive, heureusement en voie d’extinction

      1. Val

        @Clavain « heureusement en voie d’extinction » : vous êtes sûr ? Moi j’en vois partout ! n plus ils muttent , certains sont encore pire que ça :-O

  13. Malancourt

    J’aime bien la conclusion de votre billet, j’ai toujours pensé que les socialistes récoltaient en bonne partie les voix des jaloux et des envieux.

  14. Tribuliste

    Le prix des matières premières augmente : cacahuètes, petits fours, champagne, dépliants de propagande sur papier glacé, berlines, frais bancaires de virements internationnaux (suisse, singapour, caraïbes, chine?) … comment voulez-vous que ces idiots s’en sortent ? Ben ils beuglent, ils manifestent et gonflent les joues en postillonant ; les bouffons 2.0 n’ont peur de rien, pas même du peuple.

  15. Dr Slump

    En résumé, en France, pour 4 milliards t’as plus rien!
    Et pour notre président de quat’ sous, négocier 4 milliards sur un budget de… combien? 350 miyards? Hé ben cétrodur!

    Ah oui, c’est vrai, 350 miyards moins… combien de dette déjà? Ca devrait pourtant être une broutille, 4 brouzoufs sur les centaines de dettes!

    Chantal, fait les valises, on émigre. Quelque part, loin, en Sibérie tiens! Personne ne viendra nous y casser les pieds!

      1. Beldchamps

        P&C, je viens t’embêter avec mes gros sabots : je n’ai pas eu le temps de réagir sur un de tes précédents commentaires, alors que je voulais attirer ton attention sur le sens du mot « individualisme ».
        Si pour toi les gens ne doivent pas agir dans leur propre intérêt, mais être au service du Plan d’Intérêt Général, si tu leur demandes de privilégier le Bien Commun au détriment de leur propre famille : alors tu es collectiviste.
        Si tu respectes l’individu, ses aspirations et libertés individuelles : alors tu es libéral.
        Bon Ok je n’ai pas trouvé ça toute seule, c’est Hayek qui a décrit tout ça mieux que moi dans La Route de la servitude. Depuis, je considère l’ « individualisme » comme un très joli mot, symbole de l’asservissement volontaire au tout-à-l’Etat, via ses impostures sémantiques.

        1. Bonsaï

          C’est un pur exemple de sophisme : tenter de faire dire à un mot le contraire de ce qu’il véhicule.
          L’individualisme est un concept qui met en exergue l’individu par rapport au groupe. C’est donc, et très précisément, le contraire du collectivisme.
          Regardez bien toutes les définitions, dictionnaires, Wikis, etc…
          P.S. : (post scriptum et pas « parti socialiste », je précise) Ne jamais supputer qu’un amateur de vodka serait forcément prêt à gober toutes les entourloupes !

          1. Beldchamps

            Si je n’ai pas été claire, je reformule : j’avais compris (peut-être à tort ?) que P&C accordait une notion péjorative à l’individualisme, donc je me suis permis d’expliquer que les socialauds en ont détourné le sens pour le transformer en synonyme d’égoïsme. Alors qu’il va de pair avec le libéralisme. On pourrait citer aussi le détournement de la notion d’égalité, les soces oublient de préciser « en droits ».

            1. bob razovski

              Bien vu BDC !

              En effet, j’avais aussi noté cette confusion dans le commentaire de P&C. Je fais autant que possible les rectifications chez mes interlocuteurs divers zé variés.

              On est sur le même ressort sémantique qui consiste à parler d’anarchie alors que c’est le chaos 😉

    1. jeans82

      C est sur que 4 petits milliards d’économie qui seront vite repris que les contribuables sous formes d augmentation des taxes d habitations et foncières.
      Car de la même façons qu il ne faut pas croire en la baisse du train de vie d état. Il n’y a qu a voir le beau centre de l a défense fraichement inauguré.
      Croire que si on coupe le robinet d argent facile aux collectivités territoriales elles feront des économies est une belle fumisterie.
      A noter que l’on ne paye pour l’instant que 42 milliards d intérêt pour notre dette abyssale de 2100 milliards (30 000 € par tête, enfant a naître inclus pour ainsi dire) grâce a des taux d intérêts très bas.
      Le père François n a même pas pu en profiter pour en rembourser une partie. de combien faudra t’il réduire les subventions de la DGF, si les taux montent ….

    2. Deres

      Pourtant, les sources d’économies ne manquent pas, on en voit tous les jours de nouvelles :
      – départ du Charles de Gaulle plus son groupe de protection (2 frégates et un sous-marin) avec une vingtaine d’avions pour le Golfe pour bombarder Daesh alors que les 10 avions déjà présents sur place ont fait deux bombardements en un mois … Imaginer le coût de ce barnum juste pour que Flamby prenne sa pose de dirigeant militaire n’ayant pas la main qui tremble !
      – annonce de la fermeture des frontières pour la COP21, sans que ce déploiement jamais vu de policiers ne soit bien entendu compté dans le coût de ce rassemblement, pure opération de com’ de Flamby pour se présenter en rassembleur international sauveur des ours polaires … Les politiques se vantent par contre que la COP21 va rapporté de l’argent au pays. De qui se moque-t-on ? J’imagine déjà que pendant 15 jours, il n’y aura plus d’effectifs policiers disponibles pour s’occuper des français et que tout cela sera payé en heuers supplémentaires …
      – la non réforme du code du travail est basé sur une « commission » d’un dizaine de personne ayant le bon réseau qui ont donc gagné un « job en or » pendant deux ans avec je suis certain, avantage consistant et petit personnel. Bien entendu, leur principal recommandation sera de pérenniser cette commission avec eux comme membre !

      1. Royaumont

        Pendant la COP 21, barricadez-vous bien : toutes les forces de police disponibles seront au Bourget.
        Pour les sans-dents, ça va chauffer, et ce ne sera pas à cause du RCA.

      2. Higgins

        Le PA aurait pris la mer de toute manière avec son groupe aéronaval au complet. Les autres bateaux également. Ca ne change pas grand chose financièrement parlant. Maintenant, on peut décider de s’en passer mais je considère que ce serait une erreur.

  16. Aristophanedecarotte

    « J’aime bien la conclusion de votre billet, j’ai toujours pensé que les socialistes récoltaient en bonne partie les voix des jaloux et des envieux » » »

    c’est clair! au moins pour une grande partie d’entre eux……….

    j’ai le bonheur d’avoir restauré moi même un corps de ferme ou il n’y avait même pas l’eau dans la maison.

    j’entends les reflexions du genre: « le type qui habite là doit être riche »

    non Ducon le mec qui habite là y a tout donné, argent et physique !…lmais il a pas un camping car à 80.000 roros avec l’autocollant maif et n’est jamais allé exploiter le personnel d’un hôtel dans le Maghreb, le cul au bord de la piscine…

    1. Can-Eye

      Moi tout pareil Aristophanedecarotte : un vieux bâtiment de ferme, avec grange!
      J’ai tout fait moi-même, l’eau, l’électricité, la charpente, même les tranchées d’évacuation, à la pioche…
      Les réflexions de Ducon me laissent assez froid, pas celles du Père Secteur.
      4000 Roros par an d’impôts locaux : ma punition…

  17. DoS

    « Nos belles âmes socialistes ne démontrent en fait de fraternité et de solidarité qu’une grosse dose de jalousie, de rancœurs, de convoitises et un bel égoïsme. »

    C’est le socialisme !

    Petit 1, il faut un truc qui fasse pleurer. Genre un SDF, un réchauffement urgent à éliminer, un truc qui fouette du poney triste.

    Petit 2, les socialistes arrivent…tatctatctatc (bruit du poney). Ils font des promesses que, grâce à eux, ça va aller mieux.

    Petit 3: des gens votent pour eux. Forcément, ils y croient….(bien que depuis Rome, l’histoire qui merde recommence encore et encore)

    Petit 4: les soces font leur boulot (s’en mettre plein les poches et laisser crever les pauvres (les anciens) et en fabriquer des nouveaux (futurs clients).

    Petit 5: Les anciens votent communiste ou fasciste, les nouveaux pauvres : socialiste.

    Petit 6: Le phénomène auto entretenu continue jusqu’à destruction totale du système et des peuples qui y vivent.

    Finalement, c’est bien fait ! Na.

    La ministre du travail truc bidule qui s’est faite lyncher sur BFM, et bien, c’est bien fait pour sa gueule. L’incompétence crasse devrait être punie d’un exil en Sibérie à bouffer de la bouillie de céréale pendant 1 an.
    (ou au choix, du goudron et des plumes)

    1. sam00

      Ne leur donnez pas le choix entre l’exil ou le déshonneur, il choisiront immédiatement le déshonneur vu qu’ils n’en ont aucun.

      Au mieux nous pourrions leur proposer les Kerguelen où la servitude jusqu’à remboursement de la dette … mais il faudrait encore que l’on puisse espérer leur faire produire quelque chose d’utile.

      Il reste donc les Kerguelen … ou la guillotine

  18. Lorelei

    il y avait ce matin, à la radio, la rediffusion d’une interview de René Girard avec J.P. Elkabach. Il évoquait les rancoeurs, les jalousies, les convoitises qui engendrent des troubles et par suite des guerres. Belle interview.

    1. Royaumont

      Beaucoup d’articles intéressants sur cet éminent philosophe, sur contrepoint, Institut de liberté, figaroVox et j’en passe.
      Ça change des visites à mémé Lucette, de la chansonnette anti-FN en cht’i ou de l’étalage auto-satisfait d’ignorance d’El-Khonnerie.

  19. hop hup

    «Plus belle la vie» pourrait s’arrêter à la fin de la saison
    Selon le secrétaire général de France Télévisions, l’avenir de la série dépend des négociations Newen… Avis de tempête du côté des fans des héros du Mistral. « Les téléspectateurs sont sûrs d’avoir leur feuilleton jusqu’à l’été prochain, après, rien n’est sûr », a déclaré Christian Vion, secrétaire général de France Télévisions au micro de L’instant […]

    je pense que ça ne nous perturbera pas cette disparition

    1. Deres

      Si le seul programme qui fait de l’audience sur FT est produit à l’extérieur et disparaît, autant fermé la chaîne immédiatement !

      1. Royaumont

        Pas de panique, une nouvelle série est en préparation : « le pédalo s’amuse ».
        Le pilote a été tourné du coté de Nancy.

  20. hop hup

    Un islamiste radical écroué pour un projet d’agression d’une députée socialiste
    Un islamiste radical a été écroué pour un projet d’agression d’une députée socialiste. Selon BFMTV, la député de Paris était visée depuis des mois par des menaces téléphoniques et épistolaires. Le suspect, qui a fait de la prison pour des faits de droit commun mais qui n’était pas connu des services de justice pour des […]

    un déséquilibré comme ils disent a la tv ?

    1. Bonsaï

      Ouais, bon Varoufakis c’est un outsider, un alien, Trop intelligent, brillant et extravagant. Par conséquent tous les médiocres en sont jaloux et c’est un cible bien trop facile pour les connaisseurs que nous sommes devenus grâce aux infatigables enseignements de H16.
      Car le socialiste type c’est bien celui dont on parle jour après jour dans ces même colonnes : le petit terne, fade et bourré de ressentiments, qui sait ruminer sa vengeance dans l’ombre pendant des années, comme le démontra très précisément leur leader d’élection Efache (FH).

      1. sam00

        Oui, enfin, quand même chère Bonsaï, il faut tout de même se souvenir des discours élogieux des filoche et mélanchon à propos de varoufakis …

        Moi, je vous l’avoue, j’aimerais bien avoir l’avis de l’ami gégé sur ce compte à Oman …
        Un avis dans ce genre là peut-être : https://www.youtube.com/watch?v=N05DaZV9CnQ

        C’est étrange, il n’y a pas un mot à changer ou presque :-p

  21. Adolfo Ramirez Jr

    « Cette réforme qui part en quenouille est d’autre part une magnifique illustration qu’avec l’augmentation de la taille et du poids de l’État, la République devient une guerre permanente de tout le monde contre tout le monde. »

    Caramba, Bastiat avait donc raison!

  22. JiJiBé

    « …Cette réforme qui part en quenouille…et encore un naufrage qui s’annonce à l’horizon… »

    De fait, il y en a assez ! Dévidons quenouilles et quenouillettes ! Oui, allumons les chandelettes !
    Bistaquons ces freloques de ministrons charrieurs et empousteurs et leurs bandelettes ! Et avec ou sans CDD biscottons les ministresses. Et à tous ces champions de la boucanade sur le barlu à la dérive manoeuvré à la boussole de singe* hâtons nous de leur cigogner le dargeot.

    (Nouvel épisode du Bateau ivre inspiré par les Visiteurs revisités et localisé par la balise Argot)

    *Pour les non littéraires, en argot » la boussole de singe » est le fromage de Hollande !

  23. zelectron

    remède : (résumé de résumé)
    – 6 fois moins d’élus (+ aucune obligation d’être candidat si la condition suivante ne fait pas plaisir)
    – contrôle des élus 24/24 par des citoyens ( 4 x 20 par ex.) tirés au sort, retraités, en bonne santé, de tous horizons socio-professionnels, de toutes obédiences politiques confondues, issus de la circonscription.

    Quand on veut réussir il faut s’en donner les moyens.

    1. Le Gnôme

      A la limite, supprimez les élus et gardez que les citoyens. J’ai eu des amis qui ont été jurés aux assiettes, ils ont eu à coeur de faire le boulot le plus consciencieusement possible, et je pense qu’un panel de citoyens pris au hasard (sachant lire et écrire quand même) dirigerait le pays de façon moins j’men foutiste.

      1. Bonsaï

        J’abonde dans votre sens, car c’est juste la voix du bon sens.
        Et je vous souhaite, Monsieur Le Gnôme, un excellent week-end comme on dit en bon français !

      2. zelectron

        @ Le Gnôme,
        pour des raisons de temps libre, d’expériences diverses de la vie, de tempérance due à l’âge ( la sagesse des vieillards 🙂 ) et financières, j’ai suggéré des retraités pour « accompagner » les élus!
        Le fait de conserver le mode d’élection des représentants du peuple permet de colorer le paysage démocratique de par la volonté de ce même peuple, sans toucher à quoique ce soit hormis la division par 6 de leur nombre.

  24. FacePalm

    Bande de petit joueurs ! 🙂 On en avait récemment parlé avec Harry, la:

    h16free.com/2015/09/07/41138-tant-que-ca-marche-jean-du-voyage-remet-ca/comment-page-1#comment-510041

    Et nous avions déniché 2 finalistes mondiaux avec 8 feux : 4 à l’extérieur + 4 à l’INTERIEUR du rond point.

    Le mien est toujours ici :
    goo.gl/maps/2kH8X
    (on admire mieux en activant le StreetView)
    Et il y en a au moins 2 autres du même modèle à Nimes.

    Mais la municipalité, jamais en reste de bonne idées, à aussi inventé le concept du rond point a 8 feux MAIS également traversé en un sens ,au milieu, par une voie pour le TramBus.

    Ca se contemple ici:
    goo.gl/maps/ZVzuRWPX1wL2

    A noter au passage le concept de TramBus, qui je crois est une invention Nîmoise (Ils sont très puissant dans le domaine, de génération en génération). On fait des travaux pharonique pendant plus de 2 ans pour créer des voies pour le futur tramway (avec des problème rocambolesques qui fait qu’on paye 2 fois les même travaux), on dépense plus que pour une ligne de tramway :
    http://www.uneanimes.fr/bouger-a-nimes/un-tram-bus-pour-rien
    Pour finalement y faire circuler un … Bus (qu’on appelle TramBus), bouziller la circulation des voitures et des bus dans la moitié de la ville, et comme c’est trop de la balle, on va recommencer cette anné pour bouziller le reste du centre ville.

    Bon les impôts locaux, y sont parmi les plus cher de France, mais ca le vaut bien non?

      1. FacePalm

        en fait non ceci etait en réponse à @tabbehim 6 novembre 2015, 17 h 59 min

        (et le bug du commentaire qui saute en bas est de retour)

    1. FacePalm

      je n’avais pas noté, mais le passage du tram’bus, benéfie lui aussi de 1 feu rouge a l’exterieur (au nord), plus 2 feux (un dans chaque sens) a l’intérieur.

      Ce qui nous fait donc un total de 11 feux rouge sur le rond point, pour 2 axes.

      Qui dis mieux?

      (je m’avance peut-etre un peu, mais je pense que dans cette catégorie, Nîmes postule au titre de champion mondial)

  25. FacePalm

    Allez, pour le plaisir, un petit lien qui montre (en comparaison avec Strasbourg) le cout pharaonique, la non rentabilité, pour somme toute des gros bus non standards, qui en plus roulent …. au gazoil…

    http://www.agirnimes.fr/strsbourg-nimes.html

    Comme dirait notre hôte via une de mes photos préférée:
    « On appelle ça du foutage de gueule »

  26. hop hup

    Présentée ce mercredi par le gouvernement britannique, l’Investigatory Powers Bill obligerait les éditeurs d’applications à conserver les moyens de déchiffrer les communications qu’ils facilitent, pour coopérer efficacement avec la police ou les services de renseignement en cas de besoin.

    La mesure avait été annoncée avant l’été par le Premier ministre David Cameron, et devrait être confirmée ce mercredi lors de la présentation de l’Investigatory Powers Bill, un projet de loi sur l’extension des pouvoirs d’enquête des policiers. Selon le Telegraph, qui a pu prendre connaissance des grandes lignes du texte, le gouvernement britannique imposera dans cette loi que les entreprises conservent les moyens de déchiffrer les communications, lorsqu’ils fournissent des outils de communication chiffrée aux utilisateurs.

    bientôt chez nous ce genre de loi si ce n’est pas déjà fait

  27. hop hup

    Moirans (38) : 2 semaines après les émeutes, toujours aucune interpellation
    Des actes de violences, voitures incendiées, la gare et un restaurant mis à sac, y avaient été commis le 20 octobre par des gens du voyage qui réclamaient que l’un des leurs, incarcéré, puisse assister aux funérailles de son frère, mort dans un accident à bord d’une voiture volée.

    on a vu les services de l’etat plus rapide que la lumière pour traité d’autres affaires

    1. Pheldge

      Les « services de l’état » sont actuellement sur les dents , car en train de pister un dangereux trafiquant de cocaïne, accessoirement ex-président ( non, ce n’est pas Escobar, qui a claboté , lui ) 🙂

  28. FacePalm

    Tiens, la maison de la vigne, ça me rapelle:
    //www.viavino.fr/
    à Saint-Christol, pas loin de chez moi, un truc horrible (regardez les photos et « Appréciez une architecture durable où les matériaux expriment, avec beauté et sobriété, l’identité d’un lieu consacré à l’oenotourisme. »), commune de 1455 habitant, avec ses indispensables :

    – restaurant
    – atelier du goût
    – caveau
    – boutique
    – maison du tourisme
    – halle camarguaise
    – jardin aromatique
    – Théâtre de verdure
    – salle du terroir
    – patio
    – vignes pédagogiques
    – Arènes de jeux pour les enfants

    Ca en jette, non? Pour un modeste budget de 7,3 Millions (annoncé) ,sans compter bien sur les frais de fonctionnements (??)
    //www.viavino.fr/les-porteurs-du-projet.html

    Le resto (privé) présent sur les lieux, ne s’en plein pas. Capitalisme de connivence, as usual… 🙁

    1. FacePalm

      c’était en réponse @barbatruc 6 novembre 2015, 22 h 03 min
      (grrrrrrr les commentaires qui sautent encore et encore et encore en bas de page)

Les commentaires sont fermés.