Galut, Ciotti, amendes & chiffrement

L’actualité nous montre régulièrement que les technologies numériques entre les mains des politiciens, c’est comme une mitraillette entre celles d’un chimpanzé, cela finit toujours mal. Cette fois-ci, ce sont Yann Galut et Éric Ciotti qui nous rappellent cette triste réalité, et aucun des deux ne joue le rôle de la mitraillette.

Comme souvent, toute cette consternante histoire naît tranquillement outre-Atlantique, aux États-Unis où, dans un sursaut d’éthique calculé mais finalement appréciable, Apple a décidé de refuser les demandes insistantes du FBI de placer des backdoors dans ses appareils.

L’affaire a fait grand bruit et Apple n’a d’ailleurs pas hésité à en jouer pour faire un peu de marketing à bon compte : renvoyer ainsi dans les cordes une autorité policière américaine demande à la fois un sang-froid bien dosé, une batterie d’avocats solides et des arguments techniques et commerciaux plus que valables. Pour le moment, Apple tient bon : il n’est pas question pour la firme de Cuppertino, en Californie, d’offrir des facilités aux autorités pour pénétrer les données personnelles des détenteurs de leurs appareils. Ce faisant, Apple entend protéger la vie privée de tous ses clients (et, plus probablement, ses prochaines ventes).

privacy security

Sur le plan strictement technique, installer de telles « portes dérobées » dans des logiciels de cryptage est une très mauvaise idée : tant que celles-ci ne sont connues que des autorités, tout va bien. Mais l’existence même de ce genre de passages est une opportunité trop grande pour les hackers du monde entier qui feront tout pour les utiliser à leur profit. Autrement dit, en forçant ainsi des firmes commerciales à installer des procédés cryptographiques non-sûrs par construction, on offre à n’importe quel attaquant un moyen supplémentaire de faire des dégâts. Au niveau des individus, ces dégâts peuvent être relativement importants ; si les cibles sont importantes ou sensibles, le niveau de dommage peut rapidement grandir. 

Du reste, on avait justement vu, dans une précédente affaire, l’ampleur des ravages qui pouvaient être faits lorsque ces procédés de « portes dérobées » venaient à tomber dans de mauvaises mains : le fabriquant d’équipements réseaux Juniper avait ainsi installé de tels procédés pour le compte de la NSA, procédés qui ont été découverts par des pirates et utilisés pour infecter des milliers de sites.

La leçon n’a semble-t-il servi à rien, comme d’habitude lorsqu’il s’agit pour l’État et ses administrations de récupérer un peu de pouvoir qu’ils voient échapper à leur contrôle.

C’est donc sans surprise qu’un bras de fer s’est installé entre Apple et les autorités américaines. Bras de fer qui semble se terminer par la victoire d’Apple, ce qui n’empêchera pas à la polémique de trouver rapidement un écho sur le sol français, ce dernier étant sous état d’urgence et ses députés-fragiles ayant été sur-sensibilisés à la nécessité d’un État fourrant son nez partout pour éviter de méchants attentats. Et pour ces chétifs élus, il semble indispensable de bien faire comprendre à la firme informatique qu’on ne peut pas se permettre de résister à l’État.

C’est pourquoi Yann Galut propose une amende d’un million d’euros si une entreprise informatique venait à refuser de répondre aux injonctions d’une administration française. Pour ce faire, il a déposé un amendement sur le projet de loi de lutte contre le crime organisé, le terrorisme, son financement et les citoyens qui pensent de travers, qui imposerait ce genre de sanctions aux géants informatiques ne coopérant pas (ou pas assez) avec les autorités.

Sacré Yann ! Notre inénarrable traqueur d’exilés fiscaux, aux prurits moraux presque comiques, nous a souvent habitué dans ces colonnes à la perspicacité de ses saillies et la finesse intellectuelle de ses propositions. Celle-ci rejoint sans mal ses précédentes réflexions qui permettent de continuer à brosser le portrait d’un homme ayant su faire passer son exposition médiatique avant toute retenue et tout bon goût. L’aimable cornichon dogmatique croit savoir qu’en inscrivant dans la loi ce genre de contraintes farfelues, la lutte contre les vilains et les méchants prendra un tour décisif.

Mentionnons rapidement que la loi devant s’appliquer à toute personne physique ou morale en France, l’amende mentionnée est parfaitement irréaliste (et probablement anticonstitutionnelle), mais au-delà de cet aspect purement juridique, c’est bien l’aspect technique qui rend la proposition parfaitement impraticable.

Eh oui : comme bien souvent lorsqu’un député ouvre le bec sur un sujet qu’il n’est pas équipé pour comprendre, tout ceci est parfaitement idiot. En effet, si les chiffrements mis en place sont un tant soit peu corrects, il n’existe pas de porte dérobée pour les faire sauter. Pour y parvenir, seule une attaque par force brute consistant à essayer un à un tous les mots de passe possible, ou en utilisant d’immenses dictionnaires, ou, mieux encore, en utilisant des « rainbow tables » permettent éventuellement de déchiffrer les contenus visés par la police. Amende ou pas. Contrainte légale ou non. Les mathématiques et ici, les systèmes cryptographiques ont ceci d’intéressant qu’ils ne se plieront pas aux desiderata farfelus d’élus imbus de leur propre importance.

L’affaire, déjà fort grotesque par l’irruption inopinée et brouillonne de Galut, aurait pu s’arrêter là. Ce serait oublier qu’en France, le ridicule ne tue pas et semble même rendre plus fort ceux qui le pratiquent. Éric Ciotti, lui aussi député-fragile et réclamant probablement sa part de célébrité, s’est donc porté volontaire pour la surenchère idiote, d’une part en portant l’amende à deux millions d’euros (parce que c’est mieux qu’un, évidemment) et d’autre part en demandant carrément qu’on interdise la vente des téléphones récalcitrants pendant un an.

gifa bullshitometer

Autrement dit, si Apple ou Google refusent de (ou ne peuvent pas) fournir les données déchiffrées d’un téléphone, les voilà interdits de commercer parce que, parce que, parce que voilà et puis c’est tout… On goûtera à l’exercice de pensée d’une France se privant de tous les produits Apple ou Android, à l’abnégation du citoyen français lorsqu’il devra s’y faire, à son calme et à sa pondération lorsqu’il pourra se procurer l’objet n’importe où ailleurs dans le monde, et à la non-réaction évidente des autorités européennes devant ce biais de marché intérieur si énorme.

Il faut se résoudre à l’évidence. Le virus Zika n’est pas l’unique responsable de certaines microcéphalies : ces propositions sont si délicieusement débiles que cela donne un indicateur précis du niveau de déconnexion totale et décomplexée qu’un élu peut ainsi afficher sans même risquer de se faire jeter de son poste, éjection pourtant largement méritée devant une telle nullité.

Mais au-delà du commentaire facile sur les amendements parfaitement crétins que nos deux clowns proposent ici sans se déballonner, il y a quelque chose de fort réjouissant à les voir ainsi  se débattre.

En réalité, ces deux députés (et tous ceux, élus ou non qui, derrière eux, soutiennent ce genre de propositions)  montrent par l’exemple et la médiatisation la position exacte de l’État en matière de sécurité et de protection de données personnelle. En effet, pour qu’ils en appellent ainsi à la loi, c’est bien que l’Etat n’arrive pas, effectivement, à déchiffrer ces téléphones. S’ils réclament une loi, c’est bien que l’État s’y est, manifestement, cassé les dents.

gifa fail faceplant

En somme, Galut et Ciotti font la démonstration par l’absurde (et quel absurde !) de l’impuissance de l’Etat à contourner les protections dont tout le monde peut maintenant disposer.

C’est une nouvelle preuve de la totale inutilité des lois de Renseignement et autres avatars liberticides que ces mêmes zozos nous pondent avec une fécondité dangereuse. Mieux : c’est aussi une preuve, en creux, de la totale inutilité de ces députés qui semblent n’exister que pour interdire et sanctionner dans des cadres toujours plus larges, plus autoritaires et plus liberticides.

Quelque part, c’est une excellente nouvelle.

Commentaires200

  1. Le Gnôme

    Ils croient encore que la France est seule au monde, que l’on peut encore enfermer les gens à l’époque d’internet alors que n’importe qui pourra se procurer les produits ailleurs, comme les disques durs externes pour éviter les taxes pour nos zartistes. Pauvres gens d’un autre siècle.

  2. Higgins

    Le GIF est excellent. Maintenant, on pourrait interdire de parole pendant un an tout représentant, député ou non, qui sort de telle c…. et veut l’inscrire dans la loi. J’ai également pensé à l’amende mais j’ai pitié. Comme l’a déclaré Jésus : « Pardonne leur, ils ne savent (et ils ne comprennent pas) ce qu’ils font (et ce qu’ils disent) ».

    1. lafayette

      Pas sûr que cela apporterait du changement, c’est une véritable course à la présidence. Ah ce bon roi Dagobert… il nous manquerai presque.

      Mais d’un autre coté il peuvent interdire, les nouveaux riches seront ceux qui passeront à travers (ou qui ne se feront pas prendre). Car la conception de l’économie normalienne devient de la pauvreté par le travail.

  3. Calvin

    Un OS français sur un smartphone français utilisant une technologie française est vital dans un pays protégé par l’Etat d’urgence.
    un état d’urgence que le monde nous envie et qui a stoppé en France tous les braquages, les fusillades, etc. ..
    Et si on rebranchait le Minitel ??

    1. gameover

      Etat d’urgence, MDR. Une bijouterie braquée hier à quelques pas du Ministère de l’Ajustice, une autre il y a quelques temps braquée à quelques pas de l’Elysée… On se croirait dans un mauvais film série B dans lesquels 2 ou 3 gus arrivent à pénétrer les lignes ennemies déployées sur 3 épaisseurs puis à exfiltrer la belle sans tirer un coup de feu et en laissant un petit mot de remerciement…

        1. lafayette

          D’un autre coté, avec le mélange des langues, il n’arrivent même plus décoder des messages imagés… bref le problème ne sera jamais résolu, mais juste repoussé un peu plus loin.

          1. albundy17

            C’est épatant ces incendies d’archives, bon, parfois il y a du collatéral comme l’hotel de ville de la rochelle juste avant enfin un changement de maire, ou encore le palais du parlement de bretagne, ou les archives du crédit lyonnais…. Flute, j’en ai plein qui me viennent à l’esprit

            1. Deres

              Et les archives de la société ayant fabriqués les premières hélices du Charles de Gaulle. Pour le Crédit lyonnais, il y a eu incendie « accidentel » à la fois du siège à Paris et des archives en province …

            2. Deres

              Bien vu pour la Rochelle. Incendie des combles de l’hôtel de ville contenant les archives de la ville qui sont toutes détrempés par les pompiers. Et ce un an avant des élections de « fin de règne ». Le maire sortant ne se représentant pas (préférant la communauté de commune face aux risque de dissensions confirmés par la suite à gauche et victoire des opposants contre Ségolène) et étant le bras droit du maire précédant, mort en fonction en 1999, et élu la première fois en 1971 !!!! Il est facile d’imaginer le népotisme après 43 ans au même poste !

          1. Pheldge

            Oui gameover, je pensais que tu pensais que Calvin pensait à ça …
            D’ailleurs, moi même, je ne pense qu’à ça !

      1. Theo31

        Quand l’UNEF à brandi la menace d une grève, au lieu rappeler état d urgence, le clebard de Matignon à somme la stagiaire de retirer son projet de loi.

    1. Aristarkke

      Les portes, aussi. Cela oblige la police à sonner (version polie et courtoise) ou a tenter de la faire sauter (version impolie
      dyonisienne)

      1. Deres

        Déjà suite à l’assaut du 13 novembre, les remarques des policiers fusaient sur la dangerosité des portes blindés si difficile à détruire pour expliquer leur assaut pourri contre des terroristes sur-armés. Mais après coup, cela s’est tassé quand on a découvert que la porte n’était pas blindée et les terroristes quasiment pas armées … Donc l’interdiction des portes blindés a été repoussée à une autre occasion.

          1. Deres

            En France encore plus qu’ailleurs, l’incompétence crasse est une explication bien plus crédible que le complot nécessitant une organisation parfaite et une intelligence supérieure.

            1. petit-chat

              Pas nécessaire (voire même nuisible) d’avoir un quelconque intelligence pour obéir aux ordres.
              La cote de popu’ du dodu devait remonter, elle était négative.

    2. nemrod

      Et les vêtements aussi…important les vêtements.
      On peut cacher un Uzi sous un simple tee-shirt et des des grenades ( 2 ) dans un tout petit slip.
      Si,si !

                1. Pheldge

                  J’ai cru comprendre à la suite d’un billet précédent que Dame Bonzaille aime les soldats et autres hommes d’armes, faudrait lui demander ce qu’elle en pense …

                  1. Bonsaï

                    Première étape vers une conscience calme et efficace : ne pas sauter imprudemment vers les conclusions hâtives sans posséder les données centrales d’un problème.
                    En varappe (comme dans la vraie vie), s’assurer d’une certaine forme de stabilité sous les pieds afin de ne pas sombrer la tête en avant dans le ridicule du grand n’importe quoi…

                    1. Pheldge

                      je n’ai fait que reprendre les conclusion du collègue : gameover 26 février 2016, 11 h 39 min
                      « Bonsaï, de la femme à soldat.. je m’en doutais… »

      1. albundy17

        Je ne sais pas s’il est confiant dans la technique, mais plutôt dans la nature des choses qui reprennent tôt ou tard le cour de leur évolution naturelle ?

        Après tout nous ne serions pas les premiers a vivre un changement de civilisation, l’ennui c’est la transition qui va se faire sur notre pomme et celle de nos enfants..

      2. La technique n’est qu’un moyen. Plus fondamentalement, l’humain reste un humain et ce qu’on nous propose en face est destiné à l’échec.

  4. Aristarkke

    Apple penserait à ses ventes futures. A raison. Il n’y a pas que les terroristes comme acheteurs. Il y a d’autres pays désireux de plonger des regards policiers dans la vie privée de leurs ressortissants et pas que des petits. La Chine, par exemple… Perdre un tel marché fait réfléchir…

    1. gameover

      Il faut voir le discours qu’a tenu dans un premier temps Bill Gates en s’opposant à Apple et appelant à la collaboration avec le FBI. Il s’est légèrement ravisé depuis mais la question ne se pose plus de savoir s’il y a ou pas des backdoors dans les produits Microsoft : il les a même p-e mises en place avant qu’on lui demande.

      1. Peste et coryza

        +1
        Windows est truffé de logiciels espions. A chaque version, ils en rajoutent… heureusement, on peut déjà empêcher l’ordi d’être trop « bavard » .

      2. Val

        @go pour avoir bosse il y a bien longtemps aux premiers gazous d internet MS à toujours eu des produits très bavards sur le net. Au départ c était à son profit (verif licences etc )mais comment penser qu il n’a pas étendu le procédé ?

        1. albundy17

          J’ai un pc sous win10 sur le réseau, il papote continuellement avec l’extérieur, rien n’y fait pour le faire taire

          1. sam00

            C’est en effet assez chiant à bloquer, mais on y arrive avec un bon pare-feu dédié qui bloqué tout sauf ce qui est autorisé, de même pour toutes les connexions https avec certificat non whiteliste

            À la maison j’ai resolu le pb en virant tous les windows
            Au boulot c’est moins simple, il a fallut prendre des mesures vu que la sdsl saturait juste avec le p2p des mises à jour win10

          2. Val

            @albundy , c’était le risque , on voit la les dangers de l’IA , à force que mettre les ordi dans les mains des femmes , les machines ont pris le même travers … un conseil planquez votre visa , à mon avis il va bientôt aller faire ses petites courses sur le net

            1. albundy17

              ^^ heureusement je n’utilise pas ce pc pour faire des achats.

              Sinon oui, j’ai désactivé plein de trucs, j’ai bloqué tout ce que je n’autorise pas, j’ai même appliqué le super patch PULSAR R3, mais rien n’y fait il papote encore, je l’ai même vu changer de port pour utiliser ceux pas encore bloqués

                1. Fll

                  Le plus simple étant d’installer un LinuxMint en dual boot avec Windows et ne se servir de windows que pour les choses que ne sait pas faire le mint. 90% des choses sont facile sous Mint. Ca ne prend que qq minutes pour l’installer et la prise en main extrêmement facile.
                  Le site est en anglais, mais la distribution est en français. https://www.linuxmint.com

                  1. albundy17

                    c’est le 10% qui m’ennuie, j’en ai essayé des tas de linux, et c’est toujours ce 10 % qui m’innerve à 100%.

                    Comme dit GO, il a des potes, ça occupe peut être des gens et des serveurs pour chauffer les mêmes gens.

                    De toute façon, j’ai rien à cacher :mrgreen:

                    1. Pheldge

                      « De toute façon, j’ai rien à cacher … » tu veux que je mettes la liste des films XXX qui se trouvent sur ton disque dur mobile ? hein, y compris ceux dans la partie cryptée , que ça doit être assez croustillant ? 😀

                    2. albundy17

                      Tu pourras chercher autant que tu veux, pas de film de boules sur mes pc

                      Aucun intérêt de stocker ce qui est en ligne !

                    3. Fll

                      Tu as raison Albundy17 mais concernant mint, je t’invite à l’essayer en live au lieu de l’installer directement, les programmes qui me posent problemes sont plutot du type Visio, skype entreprise (partie audio). Je compense en faisant tourner une VM dans Virtualbox (gratuit aussi). Par contre, les jeux, obligé de passer par le dual boot et donc sur le windows.

                      Je préconise Mint, car pour moi, actuellement, c’est la distribution simple à utiliser, on retrouve ses petits facilement, ne demande aucune compétence en linux ou systeme en général. Celle que je recommande à mes clients qui souhaitent conserver des vieux pc, n’utilisent pas de logiciel spécifique et surtout qui ne connaissent rien en systeme et ne veulent rien comprendre 🙂

      3. bibi

        Le problème dans cette histoire avec Apple c’est que les techniciens du FBI ont commis une erreur peut être sciemment, car les données sont parfaitement accessibles à condition de suivre la procédure.

        « L’identifiant iCloud de l’iPhone 5c de Syed Rizwan Farook, le terroriste de San Bernardino, a bien été modifié durant les premières heures où l’appareil est tombé entre les mains des autorités. C’est le Département de la santé de San Bernardino, l’employeur du tueur et propriétaire de l’iPhone, qui a effectué l’opération sur ordre du FBI. »

        http://www.macg.co/aapl/2016/03/james-comey-admet-une-erreur-du-fbi-mais-veut-quapple-ouvre-la-porte-93212

  5. nana

    Je ne serais pas aussi optimiste que la conclusion. Je doute qu’un abruti comme Galut sache quelles sont les capacités véritables de déchiffrement de l’état francais.

    1. Ce que pense Galut, tout le monde s’en cogne. Le fait est que l’Etat français est démontrablement nul, et c’est très bien ainsi.

    2. gameover

      Quand je veux prouver qu’un délit de sale gueule ça existe, je prends l’exemple de Galut. C’est un peu comme certains produits non-comestibles, la nature nous prévient grâce à l’emballage

        1. albundy17

          Je lui verrais bien un traitement de choc comme celui de Nicole Bergeade dans « l’amour est dans le pré », histoire de lui remettre les yeux en face des trous (si je puis dire)

    3. Gerldam

      Que l’état français soit nul, on enfonce là une porte ouverte. mais que le FBI et toute sa clique d’anciens hackers n’arrive pas à décrypter un vulgaire i phone, voilà qui me surprend.
      Any idea du pourquoi, maître H?

      1. gameover

        D’après ce que j’en ai lu ici et là sur des sites US il semble déjà que le téléphone était administré par l’entreprise employant le gus et que le FBI a salement merdé en faisant changer un mot de passe pour accès au cloud et que cela a empêché la synchronisation du téléphone sur le cloud (en utilisant les wifi habituels du terroriste) et donc l’accès aux dernières données depuis la précédente synchro (4 à 6 semaines auparavant). Mais il semble bien qu’Apple ait mis à disposition du FBI les données du cloud, mais ces données sont trop anciennes pour connaître les derniers déplacements et messages du terroriste.
        Sinon il semble que la force brute ne fonctionne as avec l’iPhone qui bloque l’accès aux données après quelques essais infructueux (une dizaine). Le FBI aurait demandé à Apple d’écrire une version spéciale du SE pour pouvoir avoir accès au téléphone sans utilisation de mot de passe mais il semble que la mise à jour du SE demande le mot de passe avant de se lancer.

        1. Deres

          Ils doivent déjà avoir la localisation par les antennes de l’appareil et la liste de numéros contactés … mais cela ne leur suffit pas, ils veulent aussi le contenu des SMS, les localisations exactes, le carnet d’adresse, les applications utilisés avec leur cache, le score à Candy Crush …

          1. albundy17

            Oui, et d’ailleurs c’est tout de même malheureux qu’avec tout ce qu’il aspirent et enregistrent (echelon et tout le toutim) ces cons là n’aient pas enregistré conversations et data du quidam.

            A moins que tout simplement ils n’arrivent pas a retrouver dans le fatras de données :mrgreen: Ce qui explique l’utilité de la surveillance de masse

            1. Deres

              Echelon, ils sniffe ce qui transite par satellite et dans les câbles sous-marins je crois. Pas les communications locales trop nombreuses.

              1. Higgins

                Oui. Hier soir, il y avait les films « Jeux de guerre » et « Danger immédiat » tirés des livres éponymes de Tom Clancy où l’on voyait une vision romancée d’Échelon (ou équivalent) en action.

                1. gameover

                  Dans Danger immédiat il y a une blague qui est très mal traduite à la fin quand après avoir loué l’hélicoptère pour $2M Ryan demande au pilote :
                  – « Do you have any time in this type? »….. auquel le pilote répond:
                  – « nine o’clock » en regardant sa montre. C’est tordant.

                  Traduit en français par :
                  – « Vous avez des heures de vol sur cet hélicoptère? » auquel le pilote répond :
                  – « Il est 9 heures »

                  1. Higgins

                    En terme de pilotage pur d’hélicoptère, une fois qu’on a mis en route ce dernier, il y a beaucoup moins de différence qu’entre deux avions. Pour les néophytes, un avion vole alors qu’un hélicoptère tient l’air.
                    La blague prend tout son sel en anglais.

                    1. gameover

                      Ah si mais c’est des index.
                      Selectionner le 8/9 (two millions dollar helicopter) dans le menu en haut à gauche (les 3 p’ti traits)

  6. Superseb34

    Et puis tout le monde sait que les vilains terroristes, si on leur interdit d’avoir des systèmes de chiffrement sûrs, se plieront à la loi et n’auront pas l’idée d’installer des applis tierces pour sécuriser leurs données.

    D’ailleurs, tout le monde sait qu’ils utilisent les produits mainstream pour communiquer et n’ont pas déjà trouvé d’autres solutions.

    La communication politique est l’antithèse de l’intelligence.

    1. Pat

      Et développer un bon logiciel de cryptage, c’est à la portée du premier bon informaticien venu. J’écris ça sans aucune ironie, sachant que de bons algorithmes de cryptage sont disponibles sur Internet. On peut aussi utiliser des clefs du genre « :6;?.’jiEgvht€(/$<|'@&|\#", faire des cryptages doubles ou triples (chaque niveau ayant sa propre clef), etc. Bref, un cryptage résistant fait maison rend inutiles ces back-doors, sauf si le but réel est un flicage du citoyen ordinaire.

    2. Caton

      Aux dernières nouvelles les vilains terroristes communiquent par de simples SMS non chiffrés. Ce qui pose un gros problème de déchiffrement aux autorités, d’ailleurs.

      1. gameover

        Oui ça leur pose un problème à cause de la récente féminisation des métiers et la difficulté d’icelles d’interpréter des messages pourtant clairs. Chacun ici sait qu’un message très clair du type :  » je rentrerai tard ce soir, ne m’attends pas pour dîner, j’ai du taff  » sera très mal interprété et vous vaudra une surveillance accrue de vos activités 😀

    3. nemrod

      Mais enfin qu’a t’on en face : des abrutis qui se procurent des kalash et tirent dans le tas même pas foutu de se coordonner correctement à une dizaine et se baladant dans une Seat pourrie.
      Leur massacre a été techniquement arrêté par un seul flic de la bac et son chauffeur.
      Quant à leur planque minable et l’assaut je n’en parle pas par pure charité chrétienne.
      On veut nous faire croire que c’est des ennemis high tec à la Dr No.

      Ce sont nous qu’ils veulent fliquer, point barre !

      1. Peste et coryza

        Ce sont des recalés du Djihad : des gus dont (insérez organisation islamique ici) n’a pas voulu.
        Le Nemmouche, par exemple, était simplet.
        https://www.youtube.com/watch?v=FN61fBdkmk4

        Les bons gus, les organisations les gardent. Et une fois la guerre finie, les survivants se calment et épousent des locales (le cas des Bosniaques de la bande à Barbaros).

  7. Pheldge

    Déjà en lisant le nom de Gallut, je me suis dit « c’est mal barré » … mais la lecture de l’article m’a éprouvé! ils sont consternants de connerie. Pourtant ces politiciens, députés , élus , ont des conseillers, une vraie petite cour pour la plupart, et il n’y a eu personne, personne pour les informer avant qu’ils ne se ridiculisent ? c’est grave, ça veut dire que même l’entourage est atteint …
    Désespérant !

    1. gameover

      « Pourtant ces politiciens, députés , élus , ont des conseillers, une vraie petite cour… »

      D’une part un chef choisit souvent des abrutis comme subalternes, de peur qu’ils ne lui piquent sa place. D’autre part l’incompétence est transitive.

      1. Pheldge

        Ce que je voulais remarquer, c’est que dans l’entourage au sen large, il y a toujours des petits jeunes, loups aux dent plus ou moins acérées, qui devraient être un peu informés, et saisir une occasion de briller …
        Et j’attends avec angoisse une non-réaction des « de droite » sur le sujet alors qu’il y a un thème en or pour toute personne sensée* …

        *Euh, Harry , j’ai bon cette fois ? 😉

        1. gameover

          « ..loups aux dents plus ou moins acérées… » : dans une entreprise, va voir ton responsable et dis lui que tu veux prendre sa place, tu verras la réaction, surtout si lui n’a pas prévu de prendre la place du sien !

          Sinon le politique et le numérique sont 2 métiers totalement déconnectés : pour l’un le but est d’asservir et l’autre de libérer. Tellement déconnectés qu’un rapport du ministère de l’industrie en fin des années 1990 (donc 1999 de mémoire) indiquait qu’internet n’avait aucun avenir pour être le support commercial d’une activité : c’était donc il y a 15 ans.

          D’ailleurs les partis politiques sont souvent obligés de recruter en externe des personnes pour s’occuper des réseaux sociaux (Community Managers etc…).

          1. Pheldge

            il ne s’agit pas de prendre sa place, mais de se faire remarquer dans la (basse) cour, pour prendre du galon.
            Quant à « dans une entreprise, va voir ton responsable et dis lui que tu veux prendre sa place … » 2 possibilités , ou tu es super fort , sur de toi et ça va marcher, ou bien tu es un crétin et tu mérites de te faire virer.
            La comparaison était HS

              1. Pheldge

                Ah non, Major, je disconviens courtoisement, mais Nigo 1 er est un contre-exemple : son plafond de verre, c’était adjoint au comité des fêtes de la sous-préfecture de Tulle, pas la présidence de la république … ( RIP Charles Pasqua 😉 )

      2. lafayette

        Vous pensez quand même pas qu’ils se rendent compte de leurs stupidités, cela voudrait dire qu’éventuellement ils auraient un brin d’intelligence, ce qui reste tout de même à prouver. Mais l’incompétence ne demande aucun stade d’évolution, c’est le package de base du musclor ou de l’apollon sans cerveau.

        1. Baichette

          Je pense qu’ils se rendent compte. Cependant ils tablent sur le fait que 75, voire 85 voire 95% des gens se diront que c’est une bonne idée. Pure démagogie pour exister à un instant T.
          Pour 1 qui remarque que c’est débile, combien approuvent?
          Cynique calcul de politicien.

          Moi je les trouve plus dangereux méchants et prêts à tout pour dominer que bêtes.

          1. albundy17

            Je crois qu’ils ne tablent sur rien du tout. S’ils sont éjecté de leur poste, une place au chaud est déjà prévue, éventuellement par un camp dit adverse, en attendant la prochaine élection peut être plus favorable.

            c’est pas pour rien que de la naissance à la mort on voit les même tête dans le paf politique

  8. JuJu

    Je me fais la même conclusion à chaque sujet qui concerne la France.

    Encore hier un collègue s’emporte en me parlant de Monsanto qui interdira mon jardin, de mon enfant qui appartient à l’Etat, que demain on viendra me dire que je travaillerais gratuit et que je dirais « oui ».

    On parle pourtant d’un Etat incapable de définir l’abréviation VB en programmation.
    On parle pourtant de gens incapable de juste envoyer des gros bras policier dans plus de 10% des quartiers sensible de France.

    Ils sont pitoyable.Qu’ils interdisent plus, et même plus encore. Le peuple ne fera que les tourner encore plus au ridicule.

    Voir: la mamie tabasser pour une manif cotre l’abattage de Platanes, et le traitement de l’info par les radios

    1. Peste et coryza

      Whoua… 4 contre une vieille… quel grand exploit…

      @JuJu
      Le manque de compétences des élus les rend d’autant plus dangereux.

  9. Bonsaï

    Je crois que c’est l’eau. La nappe phréatique. Vos paysans devraient arrêter l’épandage, les pesticides et autres fongicides.
    Ou alors c’est le pinard, faut arrêter le pinard Ciotti ! Quant à Galut, avec un nom pareil il doit sniffer de la colle…

    1. scrooge

      Je ne suis pas d’accord. Ils appartiennent à la catégorie de personnes que l’excés de pinard rend plus intelligent en redonnant un semblant de logique bafouillante à des idées confuses.
      Les cryptages les plus simples suffisent dans le cas présent. Des phrases code anodines et convenues par avance permettent de dérouler ce type d’action.
      Il est quand même interessant aussi de voir que des représentants de gauche et de droite créent une sorte de front commun sur ce type de sujet. L’alternance éventuelle ne promet aucun répit

  10. darklinux

    Le problème est que tout cela est du vent … Ces politiques ce fichent du pourquoi d’ un comment d ‘ un algorithme de chiffrement , de connaitre la différence entre Vigenère et AES , ils s ‘ en fichent , par contre leurs donnée sur l cloud ‘ Apple ou d ‘ Android … ça ne les touchent pas .

  11. hop hup

    Tout travail mérite salaire
    EuropaCorp a été condamné par le tribunal de grande instance de Paris pour avoir violé les droits d’auteur de quatre dessinateurs d’Arthur et les Minimoys. Luc Besson a la réputation d’être dur en affaires, et de faire

    huhu elle drôle celle-là

      1. MCA

        Evident mon cher Watson,

        la réciproque est aussi vraie, à savoir : « tout salaire mérite travail », donc … nos deux pieds nickelés s’emploient comme ils peuvent…..

        Je sais, c’est consternant :o))))

          1. MCA

            Si seulement ils se contentaient de ne rien faire, mais non, le Roi UBU est aux commandes et entend bien le faire savoir, et ça donne ça…

            la seule conséquence positive que j’y vois c’est que ça fait bien rire, ce qui est excellent pour commencer la journée.

  12. Patatrac

    « S’ils réclament une loi, c’est bien que l’État s’y est, manifestement, cassé les dents »

    En quoi les propositions idiotes de deux députés démontrent-t-elles que l’Etat français s’y est cassé les dents ? L’Etat peut tout à fait avoir une capacité de déchiffrement sans en faire publicité, ce qui serait la moindre des choses. Tout au mieux cela démontre que ces deux gaillards ont un bagage de connaissances effectivement très léger.

    1. petit-chat

      Les deux abrutis s’appuient sur le fait qu’il ne peuvent pas accéder aux données d’une dizaine de smartphones.
      Et un gosse est assigné à résidence car il refuse de fournir les clefs de chiffrement de son serveur.

      1. Patatrac

        « ils ne peuvent pas accéder aux données », l’Etat – en l’occurence les services concernés – serait bien idiot de faire une quelconque publicité de ses capacités. Il suffit que quelqu’un dise à ces deux gaillards « on ne peut pas » et plaf, vous avez une annonce publique que l’Etat ne se mêle pas de la vie privée des gens car il ne sait pas moucharder des téléphones. C’est ce que tout le monde veut entendre. Mais est-ce le cas?

        1. petit-chat

          Bien vu.
          On a tellement l’habitude de leur connerie qu’on n’arrive parfois pas à se souvenir que ce sont aussi des truands particulièrement retors.

    2. S’ils réclament une loi pour forcer Apple à déchiffrer les téléphones, c’est bien qu’il y aurait un besoin (réel ou non, peu importe) de leur point de vue, et qu’en conséquence de quoi, l’État ne pourrait le faire lui-même. C’est bien de leur part un aveu d’impuissance de l’État. Et dans la réalité, l’État n’a effectivement pas les moyens puisque, de son aveu même, quelques téléphones résistent encore et toujours à ses tentatives.

      1. Patatrac

        @H16 10h53

        « S’ils réclament une loi (…) l’État ne pourrait le faire lui-même ».

        Pas d’accord. Ils peuvent réclamer une loi – de toutes façons ils ne savent faire que cela – mais l’Etat pourrait savoir le faire lui-même, tout en clamant que deux téléphones résistent à ses assauts. Cela ne démontre que l’ignorance de ces deux types. Vous imaginez-vous des professionels du renseignement avouer « ben… on sait pas »?

          1. Patatrac

            De leur point de vue, soit. Et mathématiquement, presque soit (je vous reviens sur ce dernier point). L’inviolabilité d’un du chiffrage n’est pas seulement sa clé, mais réside aussi dans l’échange des clés, c’est, je crois, là qu’il peut y avoir une brêche.

      2. bibi

        Ciotti c’est quand même celui qui, youpla boum, prospère, tagada tsoin-tsoin en criant haribo sur le justice quand celle-ci écoute Sarkozy, et veut interdire les magistrats d’être syndiqués.

  13. MCA

    Il ne vous a pas échappé que vous êtes sous un régime de démocratie représentative; donc que ces gens élus représentent la volonté du peuple de France.

    Ca fait drôle de la rappeler l’imposture à cette occasion, non?

    1. Gerldam

      Il faut rappeler à cet égard que, dans notre parodie de démocratie, ce sont les comités d’investiture et notamment son président (dudit comité) qui sont faiseurs de rois, de députés en l’occurence. On donne l’investiture du parti à un éventuel connard fini pour services rendus -non pas à la patrie- au parti. Sinon, comment aurions eu nous autant de fieffés crétins élus du PS? Souvenez-vous de qui était chef du comité d’investiture du PS en 2012. Ceci vous expliquera cela.

      1. nemrod

        Ce qui me sidère, c’est que des gens ayant plus de 20 de QI puissent encore voter pour des crétins pareils.
        Et j’en connais…plein.
        Bonsaï a raison, c’est l’eau…je vois que ça.

        1. Peste et coryza

          Non, c’est l’intérêt bien compris des gens.
          Voir l’analyse des correspondances postée ici il y a quelques temps.

          De ce que je peux voir de mes fréquentations bretonnes (je suis sur la terre de le Drain), l’électeur PS type est ingénieur informaticien ou fonctionnaire, et gagne bien sa vie. Le FN local est agriculteur ou ouvrier dans l’agro (4000 poulets en élevage pour sortir même pas 1 smic mensuel… tu m’étonnes qu’ils sont énervés !), les vieux votent UMP.

        2. Deres

          Le vrai souci est que tu peux toujours essayer de voter pour d’autres candidat moins pourris, mais cela revient au même que de ne pas voter. Le système favorise naturellement les candidats des grands partis, élus par la majorité des votants par défaut, sans même se renseigner sur leur pedigree et leurs casseroles. Donc les repris de justice sont laissés en place par les partis et réélus. Et les apparatchiks obtiennent nécessairement les places qu’ils convoitent.

          C’est en parti à cause de cela que je milite en premier lieu farouchement contre les scrutins de liste et pour le non renouvellement plus de deux fois de tout mandat quelque soit son type.

  14. PR CALGUÈS

    J’en rougis de honte et ne vous dis pas lequel de ces deux « parlementaires » représente ma circonscription à l’Assemblée Nationale !

    1. gameover

      Surtout que vis-a-vis d’Androïd c’est mal venu… autant écrire sur la boîte « ce téléphone contient un logiciel espion »

  15. Droopyx

    Galut, c’est le député qui réclamait la déchéance de nationalité de Depardieu puis qui s’oppose à la déchéance pour les terroristes !
    Quant à Ciotti, dès qu’il y a une mesure sécuritaire proposée par qui que ce soit, il surenchérit systématiquement sans se poser la question de savoir si la proposition était intelligente ou non !

    Heureusement tout est prévu en matière de communications :
    « Toutefois, en cas de circonstances graves touchant à l’ordre public, le Gouvernement peut interdire par décret pour une période de trois mois renouvelable, le transfert en provenance ou à destination d’un état membre de la Communauté Européenne, l’importation, l’exportation, ainsi que le mouvement sur le territoire français de pigeons voyageurs. » Loi n°94-508 du 23 juin 1994.

    C’est réprimé par 25000€ d »amende. Il faut d’urgence passer à au moins 250 000 € et équiper les forces de l’ordre d’appeaux et de fusils de chasse. Cet équipement sera financé par une taxe sur les élevages de carpes qui ont la réputation de rester muettes malgré les injonctions.

    1. gameover

      ah pas mal !… c’est le passage sur les formalités douanières sur les pigeons voyageurs qui est extra…

      « Art. 3. L’importation ou l’exportation définitive ou temporaire et le transit de pigeons voyageurs sont libres sans préjudice de l’accomplissement de formalités douanières éventuellement exigibles. »

    2. nemrod

      Ou la vaut mieux penser a dresser des faucons si on veut du résultat, parce que avec les prouesses au tir des vrais de la bleusaille…

  16. Flo

    Cet état d’urgence n’est rien qu’une vaste fumisterie destinée à emmerder les gens qui veulent déposer leurs gamins à l’école le matin au moyen de barrières amovibles qui seraient tellement efficaces contre des armes à feu ou des voitures folles.
    Parce que par ailleurs, en plein « état d’urgence » donc:
    – agriculteurs qui bloquent, manifestent et saccagent
    – taxis qui bloquent, manifestent et saccagent
    – les zadistes de NDL qui bloquent etc…
    – VTC qui bloquent et manifestent
    – Inspecteurs du permis de conduire qui bloquent et manifestent
    – Internautes qui insultent grossièrement et en direct le président
    – Etudiants et autres syndicats qui se préparent à manifester, (bloquer et saccager?), en l’annonçant une semaine à l’avance et dans au moins quarante endroits différents paraît-il pour protester contre la morte-née loi « Travail »

    Série non exhaustive en cours…
    Si quelqu’un voit une différence avec la France habituelle qu’il le signale (si, les insultes en direct live, c’est peut-être un peu nouveau).
    Alors leurs histoires d’espionnage high-tech dirigé contre tous et tout le temps…bof.

    1. Aristarkke

      L’ état d’ urgence provisoire reconductible est là pour empêcher Bruxelles de prendre ombrage des dérapages financiers ordinaires et répétitifs de la Grance.
      C’est donc de la mascarade (les barrières devant les écoles de mon patelin ont disparu depuis une semaine….

      1. Peste et coryza

        Quand la situation économique de la France tournera en eau de boudin, l’état d’urgence sera très utile… sinon ce sera la chienlit.

        Les insultes à Hollande, quoi de plus normal ?
        – Pour être un dirigeant respecté, il faut être un minimum respectable.
        – le niveau de civisme en France (et pas que en France. Aux US aussi, lire James Howard Kunstler) a énormément baissé…

        1. Deres

          Le désastre économique est pour bientôt. L’indice PMI Markit français est retombé aux alentour de 50 en ce début d’année, ce qui permet de prédire en avance une croissance nulle pour les prochains trimestre (« molle  » dans le langage politiquement correct du gouvernement). Le gros de la croissance 2016 viendra donc de la croissance du secteur public. Aucune chance donc d’atteindre le chiffre délirant de 1.5% du gros sapin. On fera donc probablement 0.5% de croissance au mieux grâce au 1% de croissance du secteur public. Le déficit va donc remonter au lieu de passer de 3.8% à 3.5%. Et je ne parle même pas du chiffre très optimiste pour l’inflation lui aussi déjà contredit par les premier mois de l’année. Et du financement de différents cadeaux en cours. Il est fort possible que la tranche suivante du CICE déjà repoussé de janvier à avril le soit encore. cela expliquerait les évocations récurrentes des contre-partis du pacte de responsabilité …

          http://fr.investing.com/economic-calendar/french-markit-comp.-pmi-672

          1. nemrod

            Pour bientôt…vous êtes optimiste !
            On est dans une mouise noire.
            Seules les régions les plus dynamiques économiquement surnagent un peu mais l’eau monte et les bouées sont crevées.
            Ca craint du boudin.

      2. Deres

        L’état d’urgence prolongé ne sert qu’à démontrer l’action de exécutif pour protéger les français. Et vouloir changer la constitution, c’est pour l’image politique que ce n’est aps « business as usual » mais quelque chose de vraiment exceptionnel.

        La réalité est qu’il suffisait de modifier la loi pour pouvoir faire des perquisitions de nuit et des assignations à résidence avec accord d’un juge anti-terroriste pour les cas de danger imminent. Aucun besoin de modifier quoi que ce soit de plus. On voit bien que les effets du laxisme (restriction du droit de perquisition quelque soit les délits et circonstances), au lieu d’être corrigé simplement amène à créer de nouvelles lois liberticides qui auront eux mêmes leurs limites amenant à de nouvelles avancés liberticides, etc. C’est une fuite en avant sans jamais vraiment corriger les vrais problèmes.

        Ce qui me fait peur est de savoir ce qu’ils ont prévu lors du prochain attentat ? L’état de siège ? La loi martiale ? En tout cas, leur plan politique est très certainement déjà écrit dans le moindre détail. De toute façon, il est peu probable qu’ils mettront fin à l’état d’urgence quelques semaines avant le début de l’Euro 2016 …

        1. Higgins

          Je crois qu’il y’a une réforme pénale en cours de discussion au parlement (on ne rit pas) qui prévoit ce genre de joyeuseté. Ce pays ressemble de plus en plus à « Brazil » pour ceux qui se souviennent de la séquence d’ouverture.

  17. Droopyx

    On pourrait aussi imposer un contrôle technique annuel des téléphones portables et ordinateurs pour vérifier que les données sont accessibles. La sté D…. qui s’agite beaucoup pour le contrôle des 2 roues serait ravie.

    1. gameover

      Les proctologues ne sont pas d’accord contre cette ubérisation de leur métier et comme on dit :

      Quamvis non rectum, quod juvat, rectum putes.

      (Regarde comme bon, ne le fût-il pas, ce qui est utile).

  18. Nicopoi

    Je pense que tu fais une erreur sur la conclusion finale. Pour moi, il est évident que vu la portée irrésistible du Patriot Act, et ce que l’on sait via les révélérations Snowden, que le FBI et Apple jouent une pièce de théâtre alors que le 1er a sans le moindre doute déjà accès à tout ce qu’il souhaite.

    Je pense que tout ceci n’est qu’une opération de comm pour « rassurer » les utilisateurs d’Iphone et autres, qui ne retiendront de cette joute que Apple ne collabore pas avec le FBI, ce qui efface le souvenir des révélétations de Snowden qui ne montraient que trop bien au contraire que Apple et les autres collaboraient, notamment parce qu’ils n’ont pas le choix.

    Je ne suis pas du tout un conspirationniste, juste un juriste spécialisé en droit de l’internet et je peux vous dire que si plus de personnes avaient lu le Patriot Act, les révélations de Snowden auraient beaucoup moins surpris.

    1. « le 1er a sans le moindre doute déjà accès à tout ce qu’il souhaite »
      Non et c’est évident. Celui qui veut vraiment chiffrer ses données contre NSA, FBI et consorts le peut, et mathématiquement, ces entités ne pourront pas y accéder. Qu’il y ait des facilités installées par Apple, Google et d’autres pour que le FBI (ou d’autres) puisse accéder à des trucs triviaux dans les téléphones, c’est évident. Mais on parle ici de terrorisme, ergo pas de trucs triviaux, et pour des personnes qui auront eu le minimum d’informations sur ce qu’il faut éviter de faire.

      La conclusion que je dresse, à savoir que l’État n’est pas en mesure de surmonter le chiffrement fort que n’importe qui peut utiliser reste indubitablement, et oui, c’est une bonne nouvelle.
      Ça ne veut pas dire que ce chiffrement est effectivement & efficacement employé par tout le monde, ni qu’il est disponible en standard dans les iPhones. Ça veut juste dire que « qui veut se protéger de l’État, le peut », et ces affaires le prouvent.

      En dernière analyse cependant, la cryptographie n’est jamais efficace contre le waterboarding ou la clé à molette sur les phalanges.

  19. rené-pierre samary

    « Pour y parvenir, seule une attaque par force brute consistant à essayer un à un tous les mots de passe possible, ou en utilisant d’immenses dictionnaires ».
    Cela me rappelle une nouvelle où des moines (tibétains ?) essaient pendant des siècles toutes les combinaisons de lettres pour découvrir « le vrai nom de Dieu », et ce serait alors la fin du monde. La nouvelle se terminait par « et la lumière disparut ».
    Pour ce qui est des lumières de l’esprit, celles de nos dirigeants semblent avoir disjoncté, en effet. Entendre une ministre du travail (celui des autres) dire, entre deux sourires imbéciles et un élégant mouvement de tête, qu’elle a une certain nombre de « z’handicaps »…
    Ne ratez pas la confrontation sur F 5 entre Ségolène (qui dénonce le « manque de solidarité des femmes en politique ») et Martine. Un grand moment de bonheur pour ceux qui ont la télé (elle me manque, parfois).

  20. MadeInCH

    Personne n’a pensé à donner le lien de la vidéo Youtube avec le chimpansé auquel des nwars armés passent une AK chargée et désassurée???

      1. nemrod

        J ‘ai l’impression que c’est bidonné.
        Le singe qui tient l’arme ok mais qui appuie sur la queue de détente…je demande à voir.
        Possible mais ça sent le montage.

        1. Droopyx

          Quand je faisais mon service, j’en ai vu plein qui y arrivaient et ils avaient moins de capacités mimétiques qu’un singe.

          1. nemrod

            Je me souviens d’un type pourtant Bac +6 qui m’a dit au bout d’une heure à trouer des cibles au 9 mm d’ordonnance qui fait des gros trou et tape quand même bien fort : « qu’est ce que ce serait si c’était pas des balles à blanc »

  21. sam00

    Une question: les amendements de ces messieurs s’appliquent-ils aux « éditeurs » de cryptolocker ? 😉

    Je dis ça parce qu’en ce moment ça pullule ces saloperies là, et les guss doivent gagner du pignons vu le nombre d’entreprises concernés (et qui payent la rançon bien souvent … et bien souvent sans résultats)

    Des salops de pirates on crypté mon ordinateur et me demandent de payer une rançon ? En plein état d’urgence ?
    Mais que fait la police? 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.