Infographie : un état des lieux pour Bitcoin

Et maintenant, une petite infographie sur Bitcoin. En effet, depuis 2009, la monnaie numérique fait son chemin sur les réseaux et dans les médias, ce qui donne une occasion de faire un petit état des lieux.

On peut déjà commencer en constatant que, bon an mal an, Bitcoin est parvenu à se détacher de la réputation sulfureuse qui lui collait à la peau numérique de ses débuts, tant il a été associé aux darknets et aux sites de commerce d’armes et de substances illicites. Maintenant reconnu pour ce qu’il est, à savoir un système de paiement en Peer-to-Peer, Bitcoin s’est maintenant imposé pour être la cryptomonnaie la plus utilisée actuellement, avec une valorisation du réseau (au travers des bitcoins et de leur échange en devises fiat) autour de 6,8 milliards de dollars.

La pénétration de cette monnaie numérique grandit puisqu’on la retrouve dans les industries informatique comme Microsoft jusqu’aux organisations humanitaires comme la Croix Rouge. Un nombre croissant de commerçants, notamment dans les pays anglophones, acceptent maintenant le paiement en bitcoin en plus des autres monnaies classiques. Avec une dizaine de milliers de transactions quotidiennes à son actif, Bitcoin a montré sa fiabilité en terme de méthode de paiement ainsi que sa praticité en terme de transfert d’argent d’un point à un autre du globe.

Au passage, on notera au travers de l’infographie que si ces transactions sont encore largement dominées par le minage (cette opération qui permet pour le moment de créer de nouveaux bitcoins en parallèle à la sécurisation du réseau par calculs cryptographiques), ce sont étonnamment et dans l’ensemble des produits de consommation courante qui sont le plus fréquemment achetés en utilisant la cryptomonnaie. On trouve même, au delà des boutiques en ligne qui acceptent cette monnaie dématérialisée des transactions qui concernent aussi des paiements hors ligne tels que des achats purement alimentaires ou des frais de santé.

Enfin, notons que compter un montant de transactions supérieur à celles effectuées par Western Union (petite boutique créée en 1851), pour une monnaie qui n’existait pas il y a 6 ans, représente une assez belle performance.

Là aussi, pour bien lire tout comme il faut, cliquez pour agrandir.
infographie bitcoin

Source : https://www.ecoreuil.fr/

Commentaires19

  1. petit-chat

    Très beau travail !
    A quand un petit tuto en images (soyons fous) pour les abrutis (je veux bien servir de modèle !) indiquant les sites fiables où et comment ouvrir un portefeuille (avantages/inconvénients) ?

    1. Alx

      D’apres mes dernieres recherches il y a quelques semaines, il n’y a pas encore de site reconnu qui accepte du BC contre un paiement cb. Mais ou rir un portefeuille est simple, il y a l’appli Blockchain wallet par ex

    2. cherea

      J’essaie de faire un tuto vidéo d’ici 2-3 semaines avec achat cash, cb & virement bancaire avec localcoin, peu de temps mais je m’y colle pour la securite financiere des lecteurs de h16.

  2. BDC

    « Des produits de consommation courante qui sont le plus fréquemment achetés » … MDR … je n’aurais jamais pensé à des draps, tapis ou matelas ☺️…

    1. Pheldge

      oui au fait, j’aurais personnellement parié sur la coke, l’héro, les kalach , et puis je vois du linge, pas de la lingerie olé-olé, du bête linge de maison, torchons, serviettes … pffff … décevant !
      A quand l’achat des foudroyantes « pizzas du Tonnerre »* via Thor Tor et payées en BTC ? 😉

      * il y a un de ces subtils jeux de mots érudits, une de mes nombreuses spécialités, par ici très appréciée, pour ceux qui connaissent la galaxie des héros Marvel ou bien la mythologie nordique : Thor est le dieu du tonnerre 😉 et Tor le sous réseau « onion ».

      1. albundy17

        La plupart du temps tes jeux de meaux demandent réflexion pour les saisir, et a contrario tu ne saisis généralement pas ceux des autres ou les appuies par tes explications bien que même moi j’en saisi la teneur….

        C’est bizarre ces machins élevé a Neuilly.

        A propos de Neuilly, leur chien aussi a été mis en examen pour blanchiment de croquettes :mrgreen:

        1. Aristarkke

          C’est bizarre ces machins élevés à Neuilly.

          C’est parce que ce n’est pas LE Neuilly que tu crois.

          Il a « oublié » de préciser que la terminaison n’était pas sur Seine mais L’Hôpital au fin fond de la cambrousse picarde…

          Dans ce cas, ce n’est pas la même catégorie de joueurs, d’où la différence.
          Etonnant qu’après, il se moque de la charité…
          😈

  3. Alx

    Petite quetion : sur le 4eme tableau, que signifie « adresse populaire »? Ce sont des sites qui atteignent un certain seuil de nb de visite, ou simplement des sites référencés (donc hors darknet)?

    1. Ce sont des sites référencés qui concentrent le trafic par nature : kraken, bitstamp, coinbase, etc… Ca revient à supprimer BNP ou LCL des transactions en euro pour éviter d’avoir une vision déformée du réseau avec les banques comme premier participant.

Laisser un commentaire