Élection américaine : Trump est élu, et maintenant ?

Ainsi donc, contre toute attente (et comme je l’avais envisagé), Trump est élu. La stupéfaction de certains médias, rageusement acquis à la cause de Clinton, fait d’autant plus plaisir à voir qu’ils avaient pratiqué sans la moindre retenue le biais le plus grossier en faveur de leur candidate. Et imaginer Hollande devant serrer la main du nouveau président américain promet sa dose de LOL. Mais au-delà de cette petite réjouissance fugace, à quoi peut-on maintenant s’attendre ?

Disons les choses clairement : le pays dont hérite Trump n’est pas au mieux de sa forme.

Pour commencer, le bilan de l’administration Obama est tout sauf reluisant. La nouvelle couverture de santé, l’Obamacare, est, de l’aveu d’un nombre grandissant d’acteurs de tous bords, une catastrophe dont les coûts ne cessent d’exploser. Sur le plan militaire, Obama, tout bardé de son Nobel de la Paix, aura été l’un des présidents américains les plus belliciste et celui qui aura fait tuer le plus grand nombre de personnes, avec ou sans mandat de l’ONU, comme l’ont tristement rappelé les Drone Papers. Enfin, sur le plan économique, aucun des bidouillages éhontés des principaux indicateurs n’a réussi à camoufler des États-Unis en très petite forme.

Les données ne sont pas bonnes : la dette n’a cessé d’augmenter dans des proportions stratosphériques et la proportion de chômeurs ou de défaut de paiement des différents crédits (immobiliers, à la consommation, étudiants, …) continue de grimper. En outre, les marchés sont maintenant plongés dans l’incertitude. Si, avec Clinton, ils pouvaient espérer la continuité des tendances impulsées par l’administration Obama (un taux directeur ridiculement bas, un tripatouillage incessant de la Fed dans les affaires financières du pays, par exemple), Trump leur offre l’inconnu ce qui ne manquera pas de les rendre extrêmement nerveux.

De la même façon que le Brexit s’était traduit par une volée de bois vert sur la Livre anglaise, on peut s’attendre à des mouvements violents sur les marchés. Certaines institutions financières, fragilisées par des années de crise et de mauvaise gestion, résisteront-elles ou au contraire, feront-elles faillite avec perte et fracas, faisant courir le risque d’un petit moment Lehman à toute la bourse ? Gageons que cette déconfiture serait tartinée avec gourmandise par les Démocrates et l’écrasante majorité des médias qui y verraient le signe certain que Trump n’est pas apte à diriger la première puissance mondiale…

donald-trump

Sur le plan géopolitique, les États-Unis sont embourbés dans des relations délicates avec la Russie et la Chine. La question syrienne est au centre des préoccupations européennes et américaines, et n’occulte que difficilement les tensions accrue en Mer de Chine. Enfin, l’arrivée au pouvoir de Trump ne permet de voir clairement ce que les États-Unis feront vis-à-vis de l’Arabie Saoudite ou du Qatar alors que les dernières révélations de Wikileaks prouvent, sans le moindre doute, la collusion d’une partie de l’administration précédente avec ces royaumes, eux-mêmes manifestement liés au financement de groupes terroristes. Et si la dépendance américaine au pétrole reste forte, celle aux producteurs du Moyen-Orient a, elle, considérablement diminué. Difficile de savoir ce que Donald Trump fera sur ces questions…

Mais de loin, le plus préoccupant sera la politique intérieure. Non seulement, la politique extérieure est épineuse, non seulement l’économie n’est décidément pas au beau fixe et la finance montre des signes de nervosité extrême, mais en plus le nouveau président va devoir gérer un pays profondément divisé suite à une élection présidentielle particulièrement bas de gamme où aucun échange de coup n’aura été retenu. À ce sujet, on peut d’ores et déjà prévoir un retour de bâton très douloureux pour ces médias et ces instituts de sondage qui n’auront finalement pas pu, malgré les moyens énormes qu’ils ont mis en place, éviter la déroute du clan Clinton ; tout cet argent qui n’aura pas permis d’orienter (lire « influencer ») le peuple pour le Camp du Bien, c’est fort gênant et les petites larmes des journalistes ne compenseront pas. Pire, ces médias n’ont jamais été à la hauteur des enjeux en cantonnant la campagne à une question de personne au lieu de forcer les candidats à débattre des questions de fond, essentielles à l’avenir du pays.

Je doute en effet qu’un mur entre les États-Unis et le Mexique résolve quelque problème migratoire que ce soit. Je doute qu’on trouve dans les phrases décousues et les coqs-à-l-âne enfilés comme des perles par le bouillonnant candidat le moindre programme politique ou économique viable. Mais Trump est loin d’être un imbécile, n’en déplaise aux médias friands de caricatures grossières. Il va devoir s’entourer et son passé, jalonné de beaucoup plus de succès que d’échecs, montre qu’il sait le faire et sait diriger des équipes lorsqu’il s’est fixé un but clair (et cette élection présidentielle à l’arrachée le montre mieux encore que ses millions de dollars amassés dans l’immobilier).

Cependant, à la différence de Reagan qui pouvait faire valoir une certaine culture économique classique (il avait même lu Bastiat, par exemple), Trump a malheureusement démontré dans ses saillies oratoires qu’il était plutôt interventionniste et pas franchement libéral.

D’un côté, il préconise ainsi de couper franchement certains impôts, ce qui est une excellente chose, mais ne met pas en face de coupes dans les dépenses pourtant gargantuesques de l’État fédéral (dans la défense notamment). Dès lors, la dette et l’extension de l’État américain, omniprésent, risquent bien de se poursuivre. Or, ce n’est vraiment pas de ça dont le pays a besoin.

En outre, le protectionnisme que Trump compte mettre en place (vis-à-vis des Chinois par exemple) pourrait s’avérer extrêmement coûteux pour les Américains, d’autant que cette option économique n’est finalement jamais bénéfique pour personne (et Bastiat, justement, l’a amplement prouvé en son temps).

En réalité, il faudra bien plus que des conseillers affûtés et des équipes taillées au cordeau pour redresser la barre ou, comme le voulait son slogan de campagne, « make America great again », d’autant que, tout comme pendant la campagne, Trump devra lutter systématiquement contre l’establishment financier et médiatique, farouchement opposés à son mandat, pour chacune de ses décisions, et ce en surcroît des bâtons politiques que les Démocrates s’empresseront de lui jeter dans les roues.

D’autant que ces manœuvres politiciennes risquent fort de prendre place sur fond de scandales et de révélations tonitruantes sur le clan Clinton, de plus en plus visiblement mouillé dans un nombre invraisemblables d’affaires louches (l’état de santé d’Hillary, jusque là flamboyant de solidité, sera-t-il son ultime joker pour éviter la prison ?).

Difficile, très difficile, dans ces conditions économiques, politiques et internationales de mener à bien des projets d’envergure, sans parler en plus du projet idiot de mur frontalier. De ce point de vue, les tâches qui s’amoncellent devant le nouveau président s’annoncent herculéennes.

On ne peut que, sans trop y croire, lui souhaiter bonne chance.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires397

          1. MadeInCH

            Je serait curieux de pouvoir aller dans le monde parallèle pour lire l’uchronique document.
            Un Docteur pourrait-il me prêter sa cabine de police (bleue)?

            1. Dr Slump

              Présent! Dr Slump, inventeur et bricoleur de génie. Ma spécialité sont les machines à voyager dans le temps. Mais comme mon nom l’indique, l’arrivée à bon port n’est pas garantie.

      1. Aristarkke

        Copyright demandé par Bibi : vil copiage servile d’ un remarquable commentaire émis dès 09H11!!!
        😉

  1. Pheldge

    je viens de voir une partie du discours de Trump, pas d’excès, pas de triomphalisme outrancier, de la sobriété, bref, rien du croquemitaine qu’on nous dépeint par ici !

      1. Pheldge

        j’avais oublié, il a été rassurant, clair , ferme, mais rassurant ! Je pense que a dégringolade des bourses ne va pas durer, spéculateurs, grouillez-vous ! 😉

    1. Melissa

      Je ne pense pas qu’il soit stupide. Peut être que son personnage grossier de campagne n’avait pour autre vocation de le faire élire (je vous renvois à la lecture de « Psychologie des foules » de Gustave Le bon). Peut être que maintenant qu’il est élu il va enfin avoir un discours logique et argumenté, chose qui ne met pas la foule d’électeur en mouvement (d’où l’apparente disparition du « croquemitaine »)….allez savoir…

    2. Aristarkke

      Comme la Presse américaine ou Grançaise ne faisait que le dépeindre en catastrophe ambulante mais d’ une manière tellement exagérée que c’en était patent d’ outrance polarisée, il était difficile de l’ apprécier à une aune plus équilibrée…
      Maintenant, ce ne sera pas le premier président à avoir été dénigré à-tout-va par ses opposants. Souhaitons qu’il surprenne de façon désagréable ses contempteurs, ce qui nous assurera quelques bons moments…

      1. Pheldge

        Et ça continue ! voici un article au titre éloquent , de l’Obs, de l’Immonde,de Libé ? non, du Figaro Môoossieur !
        lefigaro.fr/elections-americaines/2016/11/09/01040-20161109ARTFIG00067-donald-trump-de-clown-a-president.php

        Et pour Flamby, ils n’ont pas été aussi critiques, alors que lui n’avait jamais rien entrepris , ni réussi !

        1. Aristarkke

          Mais tu n’ignores aucunement que Peak de la Faribole appartient au Kamdubien…
          Les critères d’appréciation y sont tout autres pour les membres du club…

            1. Aristarkke

              Il a besoin de ses subventions…(comme les autres de ses petits confrères…).
              Cela étanche efficacement la soif de justice, toussa

            2. Val

              @Pheldge il était temps que tu tombes tes lunettes 😉 . Le figaro c’est le loup déguisé en mère grand

        2. bibi

          Allons, allons Hollande il a réussi l’ENA et à ruiner le département de la Corrèze avant d’arriver à l’Elysée, alors que TRUMP c’est juste un petit entrepreneur de l’immobilier qui a dirigé la société créée par son père.

          1. Pheldge

            un fils à papa, salaud de fils pourri d’un salaud de capitaliste, voleur de pauvre, et odieusement riche !

          2. Aristarkke

            Il n’a pas ruiné le département de la Corrèze. Il a juste fait que ce département économiquement défavorisé puisse tenir un rang convenable (parce que si déjà qu’on napadsous, en plus il faut se priver???) et nous avons tous été conviés à le renflouer quoi que nous en pensions de la pseudo justice soce ou sociale…

        3. Deres

          C’est faux pour Flamby : son opération de distribution d’Ipad fut un succès majeur. Tout l’argent fut dépensé et tous les Ipad furent distribués dans les temps. Un tel succès demandait un poste à la hauteur de tant de talent. Et la présidence permet de faire de même avec des dépenses électoralistes 1000 fois plus grande.

          1. amike

            La distribution de plus de rien a été un grand succès :
            « Il y a ceux qui n’attendent plus rien. Je ferai en sorte d’apporter ce qu’ils attendent. »
            François Hollande.

            Cette phrase est si ambigüe qu’elle a été écartée par les journalistes pour le grand prix de l’humour 2015.

            1. Pheldge

              je l’imagine bien bredouillant en hommage à François, l’autre « il faut que le temps donne du temps au temps. Pour autant qu’il attend d’en avoir le temps ! »

        4. Royaumont

          Dernier chef d’oeuvre en date de M4P (monsieur 4%) : l’Elysée n’avait prévu qu’un seul communiqué pour féliciter le vainqueur du jour. Destiné à Killiary, évidemment.
          Clairvoyant et délicat, voilà ce qui le caractérise !

        5. Peyreloubes

          Oh qu’il fait bon de se lever ce matin, pour découvrir que les sans-dents américains

          ont éliminé cette élite pourrie jusqu’au trognon, arrogante, méprisante.

          Découvrir que les latinos et les noirs ont voté en masse pour Trump, contrairement

          à ce que les journaleux français (de gôche à 80%, spécialement à la télé) nous prédisaient.

          Et maintenant, vous allez voir la trouille chassieuse qui va les saisir, à la pensé que Marine Lepen

          pourrait provoquer la même surprise???

          Attendez-vous à un mitraillage gigantesque -tous contre Lepen-, parce qu’avec la surprise du Brexit

          (oh douleur, tous les ignares, débiles et autres retardés anglais avaient voté pour),

          la surprise Trump, la dégringolade (une de plus) du socialisme en Amérique Latine, imaginez que Lepen

          double tout le monde, toute la gôche française va monter au créneau, appelant Hitler en renfort

          (mais jamais Staline) pour démontrer que la France roule dans le précipice facho. (Jamais bolchevique!)

          Et nos brave journalistes, menteurs, anarqueurs, puants, couchés devant le Pouvoir,

          obligés de manger leur chapeau, avec des mines d’enterrement!

          Ah voir BFMWC pleurer, Calvi déboussolé, Biraben meurtrie, Ruquier effondré, Lea Salamé en deuil,

          Pujadas terrorisé, Moix révulsé, Apathie bouleversé, Barthès déglingué etc

          La démocratie se meurt, la démocratie est morte! Hou! que c’est drôle.

          Et, ô symbole, le clan Clinton, balayé, lessivé, un 9 Novembre, anniversaire de la chute du mur de Berlin!

          Et maintenant plus rien ne devrait arrêter la découverte du torrent de corruption des Clinton.

          Quelques titres de la presse française, toujours très objective, c’est bien connu:

          L’élection de Trump «ouvre une période d’incertitude», réagit Hollande

          «Un désastre pour le monde», les militants démocrates sont abasourdis

          Le tweet cinglant de l’ambassadeur français aux Etats-Unis provoque un tollé

          Les politiques français sont très inquiets pour 2017

          Katy Perry, Madonna… Les stars sont sous le choc

          Avec son accession à la Maison Blanche, le milliardaire met fin à huit ans de progressisme aux Etats-Unis.

          (Bizarre !! Un peuple qui en marre du progressisme. Bizarre, ça ne vous rappelle rien ???)

          On est passés de très confiants à une ambiance de fin du monde»

          Etc etc etc

          1. MCA

            Ah oui!

            j’attends le jité de ce soir avec impatience et vais donc déroger à ma téléphobie habituelle, rien que pour voir la tête de Pujadas envoyé en mission spéciale à NW pour fêter l’élection d’HC….heuuuu…cherchez l’erreur…

            Je vais même immortaliser cet instant d’une photo numérique pour la postérité.

            Il va attraper une indigestion de chapeaux :

            Il a avalé le premier avec le référendum sur le traité européen, puis le second avec le brexit et à présent le troisième avec l’élection de Trump à la maison blanche.

            Je connaissais le métier de cracheur de feu, et voici le nouveau né : avaleur de chapeaux

            Jamais trois sans quatre? RVD en 2017 histoire de voir s’il tient la cadence…

            1. albundy17

              Ce midi, ils ont déjà resorti Sinclair de la naphtaline, elle a clairement expliqué la raison de la défaite clinton: c’est à cause que c’est une femme. ./

              1. Pat

                Put*in de plafond de verre, il est solide. Et puis, sûrement, Hillary, étant évidemment forcément moins payée que ses homologues masculins, travaille gratuitement depuis hier 14h26mn30s. La vie est trop injuste !

                1. lafayette

                  Mais bon il n’y a pas que le plafond qui résiste aux femmes, les sudistes restent très majoritaires dans cette éviction des femmes du pouvoir. L’égalité Homme-Femme- Blanc-Bronzé… c’est pas si simple à changer

          2. Laglute

            Concernant le vote des latinos et blacks, cela me rappelle ma formation d’il y a deux ans : il y avait un de mes camarades de formation qui était arabe, et qui avait voté Sarkozy en 2012.
            Notre formateur lui a dit « mais comment, les arabes, ça vote à gauche ! » . Ca a bien fait rigoler mon copain, comme si les « minorités » étaient la propriété de la gauche…

            Inutile que préciser que je n’appréciais guère ce formateur.

            Bon après, moi, je considère Sarkozy comme socialiste, alors…

            1. Roi Heenok

              Quelqu’un a des chiffres solides la dessus?
              C’est evident pour les latinos, qui ont un meilleur turnout que jamais et dans des districts pro-Trump. LA times, l’un des deux seuls organs de sondages ayant donne Trump vainqueur, e donc probablement plus fiable (meme si ils donnaient moins de marge a la victoire) le mettait a 42% chez les latinos contre 45% pour Clicli. Donc grosso modo egalite ici.
              Par contre le vote noir a ete en baisse, ce qui etait attend vu qu’il n’y avait pas de candidat noir cette election. Je ne doute pas que Trump ait eu une plus grosse part de ce bloc que les precedents candidats R.

          3. theo31

            Faut avoir un gros pète au casque pour voter démocrate quand on est noir ou latino ou comme ici les harkis qui votent parti mongaullien.

        6. theo31

          Vu les réactions hystériques de mes collègues, Trump va faire partie du cercle fermé des très grands détecteurs de cons certifiés.

                  1. BDC

                    Il y a un gap de valeurs entre la France et les USA. Pour aider son père, Ivanka a dit que le meilleur métier des femmes c’est d’être maman, jamais on n’entendrait ce genre de choses en France, je crois que même Christine Boutin n’oserait pas.

                    1. theo31

                      C’est marrant de voir le camp du bien soutenir une femme qui a voté la guerre en Irak, organisé celle en Libye, aidé les islamistes en Syrie et qui défend mordicus, comme Obama ou Gore la peine de mort.

  2. Le Gnôme

    Quelqu’un qui a bâti un empire dans le privé ne peut être totalement incompétent. C’est, finalement, la réédition du Brexit dont les zélites étaient certaines qu’il ne se produirait pas. Trump a su parler au peuple, pas Clinton, empêtrée dans sa vision des minorités. C’est ce qui se passe un peu partout, la gauche a perdu son électorat naturel.

    1. albundy17

      « C’est ce qui se passe un peu partout, la gauche a perdu son électorat naturel. »

      Umph….. pratiquement qu’au US il me semble….

      1. Higgins

        Au vu des titres de l’actualité actuellement, la gauche grançaise persiste dans son déni de la réalité et dans sa connerie congénitale. Pyralène Impériale persiste dans ses chimères imbéciles par exemple. Son accord de Paris, vide, ne devrait pas être impacté par ce vote. Ce n’est pas « economic is stupid » (dixit Clinton) mais « politics are stupid ».

    2. Pat

      C’est une confirmation qu’en fait les idées « populistes » sont simplement les idées populaires n’ayant pas reçues la bénédiction des bien-pensants majoritairement de gauche.

      1. BDC

        Oui, en novlangue le populisme c’est quand le peuple vote mal, alors que c’est le corollaire de la démocratie avec suffrage universel. Pour nos zélites le suffrage universel est un acquis, comme l’abolition de la peine de mort ou l’UE, mais à géométrie variable :
        [mode ironie on] Pour rétablir la démocratie, empêchons les gens de voter !

          1. BDC

            Oui MCA, mais j’ai parlé en novlangue : il y a démocratie si et seulement si le Kampdubien est au pouvoir.

              1. BDC

                D’ailleurs Juppé vient de le dire : attention aux « risques que la démagogie fait courir à la démocratie ». Je crois que Juppé c’est mon préféré : « il faut défendre nos intérêts ». MDR, les intérêts de qui ?

                1. Juppé, il a compris que les sondages, c’était un peu du flan, et il fait des traces dans sa couche-culotte.

    3. Deres

      Oui, les arguments principaux (exclusifs ?) de Hillary étaient :
      – je suis une femme
      – Obama est noir et je suis son successeur
      – cela fait des années que suis aux affaires étrangères donc ayez confiance …

    4. Aristarkke

      Elle a perdu son électorat naturel…

      Surtout quand elle le snobe, le trouvant trop bouseux au fin fond de sa campagne boueuse…
      C’est une explication (américaine) donnée ce soir au JT pour expliquer le revirement inattendu du Wisconsin qui votait imperturbablement démocrate depuis des lustres…
      Hillary, confiante dans le masochisme de ses habitants, n’ y a fait aucune apparition durant sa campagne électorale (alors qu’elle multipliait les meetings dans d’ autres états plus douteux)…
      Le peuple n’est plus ce qui était…

      1. sam player

        Explication ce soir : elle a perdu mais en fait elle a gagné au nombre de voix, c’est tropinjuste.

        Les mêmes ne se rendent pas compte que les élections des députés en france c’est pareil : on peut avoir la majorité à l’assemblée en ayant moins de voix ou bien on peut avoir un parti qui avec 25% des voix n’a pas de députés quand un avec 4% en a 10.

  3. Higgins

    Hier soir, vers 23h00 (heure française), aucune annonce de sondages sortis des urnes. Étaient-ils déjà mauvais? Voulait-on déjà nier l’inéluctable?
    La perspective de savoir que Normal 1er ait à serrer la main de Trump me réjouit.La lecture des innombrables billets des journalopes de service tentant d’expliquer pourquoi et comment ils se sont trompés également. On aura rarement vu aussi nul.
    Prochaines échéances: le référendum italien de début décembre et la kermesse du mois de mai en Socialie française. Il va y avoir du sport.

        1. bibi

          Je n’attends pas grand chose, mais peut-être que pour un nombre suffisant de députés de gauche la seule solution pour eux de conserver leur siège est de virer Hollande.

          1. Pheldge

            « la solution est de virer Hollande … » c’est la thèse que je soutiens ici depuis plusieurs mois, mais « on » se complaît à envisager un quinquennat Hollande II …

            1. Royaumont

              M4P à la Santé ou à La Haye, ça serait bien, mais je n’y croit pas trop… J’imagine mal une telle procédure aboutir, et surtout pas en moins de 6 mois.

              1. Pheldge

                Cette histoire de procédure, c’est du flan ! et dans ce cas précis on peut ajouter du flan bis ( en pensant au pain du même nom dont se nourrissait le Papet 😉 )

                D’un autre côté, cette histoire donne un vernis officiel à la dégradation de son image, et peut justifier désormais un refus de soutien de la part du PS. Il va y avoir une partie de poker menteur PS /Elysée pour jouer le départ du gros nul.

  4. Aristarkke

    Monseigneur, ne soyez pas trop pessimiste par anticipation. Un éléphant peut trumper énormément…

  5. Pheldge

    En plus, c’est une victoire nette et facile , alors qu’on nous promettait , dans le pire des cas, un duel au couteau !

  6. hub

    que tous les gens de gauche en France se désolent de l’élection de Trump est en soi un bon signe, non?

    1. Aristarkke

      Si cela pouvait les faire disparaître…
      Logiquement, il devrait y avoir un tsunami de démissions…

    2. bob razovski

      En effet. Ca au moins, c’est un indicateur fiable.

      Quand un soce se désole, c’est qu’on a fait un pas de plus vers la liberté de choix.

          1. MCA

            Dernière nouvelle, l’entarteur vient de retrousser ses manches pour charger la camionnette.

            J’y décèle le signe d’un hiver rigoureux à venir : la chantilly vole bas.

  7. Aristarkke

    L’ éditorial d’ Alexis Vintray sur Contrepoints (Mgr, vous n’êtes pas en odeur de sainteté ce matin) est consternant.
    Les premières réactions sont d’ailleurs négatives à son encontre…

    1. Cerf D

      Vintray est rédacteur en chef. Ça a peut-être un lien 😉
      Bizarrement j’ai suggéré la chose dur les deux billets mais mes commentaires sont en attente de validation … avant censure ?

        1. Val

          @Cerf D sur CP tu as droit de commenter seulement si tu es d’accord ou bien seulement si tu dis des âneries dans le cas contraire.Si tu donnes un bon argument « contre » tu es attaqué par les limiers modérateurs et viré si tu résistes ou rend coup pour coup.. curieux site libéral , pour moi ils sont libéraux dehors et rouges dedans .

          1. Kazar

            Pour ce qui me concerne, j’ai du un jour écrire quelque chose qui ne leur a pas plu, mes commentaires n’apparaissent carrément pas du tout. Seule le site de Libération m’avait « blakclisté » ainsi, sans doute avec mon adresse IP fixe (mais j’ai la flemme de réutiliser un logticiel ad hoc).

            1. sam player

              L’avantage de TOR qui s’installe en 1 minute chrono et qui change ton adresse IP c’est aussi de pouvoir lire des articles quand tu as dépassé ton quota sur certains sites (les echos, le parisien par exemple).

            1. Val

              @Théo ils ratissent large , moi pour avoir critiqué la SNCF parce que la veille j’avais dû prendre 3 rames de RER A différentes pour aller à bon port . CP c’est plus fort que Staline ils censurent plus vite que leur ombre . Et aussi une fois pour avoir dit qu’il y a des tribunaux islamiques à Londres . Bref tu dis un fait , si ça déplait , tu es dégagé .

                1. Mauvaise analyse : le commentateur n’est pas client du tout. Il représente avant tout une immobilisation de temps s’il doit être modéré, voire un coût s’il faut agir (pour enlever des insultes ou un lien douteux), voire pire, un risque (juridique) s’il diffame. Pour un truc gratuit qui ne s’entretient qu’avec dons et pubs, c’est vite trop coûteux.

                  En plus, vous semblez oublier que si pour 1 article, on se retrouve avec 50 commentaires dont 40 à côté de la plaque et hors sujet, dont 10 avec des grossièretés ou des idioties, la valeur globale de la page dégringole pour le lecteur lambda. Je ne parle même pas de l’indexation par la suite.

                    1. Australopitheque

                      H16. Je connais un des boss de la version internet d un gros journal anglais. Sur certains sujets polemiques ils depassent les 3000 commentaires. Quand je lui ai demandé si le filtrage etait pas trop dur, il m a repondu que c etait pour ca qu il y avait des robots et que le temps passé a lire les comms faisaient parti de la strategie pour augmenter le temps de lecture. En bon british, il a rajouté que supprimer trop de comms etaient une atteinte au droit d expression, ce qui doit etre dur a comprendre pour un francais.
                      Les medias francais prennent leurs lecteurs pour des idiots, juste bon a etre éduqués.

            2. Aristarkke

              Moi pour avoir contré l’ auteur Thermeau que le Général ne pouvait quand même pas être tenu responsables des pogroms du FLN menés contre les harkis alors que cette organisation avait signé le contraire dans le traité de la fin de la guerre. Mais d’ autres commentaires de ce même article sont restés, y compris ceux notant cet effacement…

        2. Gossein

          Surprise ? Je lisais récemment un commentaire comme quoi  »Ouiiii, Contrepoints, vous êtes libéraux et au moins la liberté d’expression a un sens chez vous … » Le pauvre, s’il savait !
          Ah, ben oui, on ne peut pas lui faire savoir que l’on s’est fait totalement censuré, puisque ce serait censuré 🙂
          – Sinon, tout va bien sur CP : atteintes à la liberté d’expression, infractions à la loi L.C.E.N. et à celle de 1881 sur la liberté de la presse …
          Tiens, copiez ce commentaire, des fois qu’ils demandent à H16 de le censurer s’il veut encore publier chez eux !
          Il semblerait qu’un mauvais vent y souffle, depuis quelque temps, et ceci n’a rien à voir avec le libéralisme affiché …
          Embauche d’un modo ex-juriste du mur des cons ?

          1. Je suis désolé, mais là, en l’occurrence, c’est vous qui dites des âneries. La censure n’est que du fait de l’état. CP est un truc privé, géré par une asso qui fait ce qu’elle veut. Il n’y a pas censure. Et d’une. D’autre part, il y a aussi des contraintes légales.

            Bref, le libéralisme n’a rien à voir avec le fait que vos commentaires sont sucrés de CP, mais tout avec le besoin de CP de conserver une quantité et une qualité de commentaires qui lui convienne. C’est tout, et c’est parfaitement libéral kasher.

            1. Gossein

              Whaaa, merci de votre intervention, cela va faire ma journée 🙂
              Mais, s’il n’y a pas censure (?), c’est un peu dommage pour l’hébergeur privé assigné pour censure, vu ces lois, et qui risque fort de faire un précédent fâcheux … pour certains fournisseurs de sites en ligne accessibles au public, et qui font un peu ce qu’ils veulent chez eux. Ceci dit sans ironie.

              1. sam player

                Ce sont surtout des hommes qui font la modération sur CP et ils ont donc leurs défauts.
                Quand vous commentez un article de Vintray et que ça ne lui plaît pas vous êtes mis en « modération a priori » pour 2 mois et comme tout commentaire de cette catégorie vous êtes soumis à une relecture pointilleuse alors qu’avec une modération a posteriori vous pourriez passer à travers.

                Il faut aussi éviter de citer le nom de l’auteur de l’article ou certains mots (grosso modo par exemple et ce à cause de modo !) pour éviter d’être automatiquement sous modération préalable.

                Il y a d’autres modérateurs qui mettent des avertissements ou qui suppriment juste le contenu du commentaire en indiquant la raison mais en laissant le pseudo (ça devient rare, l’effacement complet est courant).

                1. sam player

                  Ah j’oubliais aussi : ne pas mettre texto le nom d’un commentateur auquel vous répondez car s’il est modéré vous le serez aussi pour ce message. Mettre des espaces ou des tirets ou faire comme pour V3g3ta ici !

                  1. Pheldge

                    Faut pas non plus croire qu’ici ça rigole, pour autant : y’avait un emm….eur de première, un espèce de bât.rd franco-suisse qui arrêtait pas de la ramener, de contredire, rien que pour faire l’intéressant et faire ièche … Je te dis pas comment qui s’est pas fait virer, le « Gai Mot Vert » ! plus personne ici, il écrit son nom en complet, sinon c’est la punition … 😀

                    1. Pheldge

                      😀 MDR ! j’étais sûr qu’il allait répondre aux incantations ! hé, sam, c’est lui le gonce que cékess que je te parlais ! hé , Bonzaille, ton « pince chiard ment » est de retour 😉

                    2. Bonsaï

                      Faudrait-il encore qu’il sache faire le baisemain avec classe et distinction…
                      (Entre parenthèses, j’ai noté que Sarko était très doué pour cette marque de civilité. Je suppose qu’on doit ça à Carlita !)

                2. Ne perdez pas de vue que l’équipe est bénévole. Le temps passé pour gérer les commentaires doit être aussi court que possible. Donc l’effacement, brutal, est rapide et peu coûteux.

                  Au lieu de rouspéter, faites des dons à l’un des très rares médias libéraux du pays. Cela leur permet de monter en gamme et de payer des gens.

              2. « assigné pour censure »
                Juste une chose : ça n’existe pas. Vous pouvez assigner l’état en justice parce qu’il n’a pas respecté votre liberté d’expression ou de presse, mais vous ne pouvez pas assigner au tribunal un journal parce qu’il refuse de publier vos trucs. Le seul cas où un journal y est tenu, c’est en cas de droit de réponse lorsque la personne est nommée dans un article (et je ne parle pas de la diffamation ici).

                1. Gossein

                  Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, (comme son nom l’indique) ; titre 1er, de la liberté de communication en ligne bis) ; article 6-2 du chapitre II : les hébergeurs d’écrits ne peuvent voir leur responsabilité engagée qu’en cas de publications illicites (ce que la loi dit illicite, pas le petit doigt au vent du modo).
                  .
                  Article 4 : Le signalement d’illicéité mensonger est lui-même une atteinte au droit du commentateur, passible de prison et d’amende (tout dépend du contexte). Donc le signalement d’illicéité (on entend tout de même par ceci l’équivalent en droit d’une diffamation, ce qui devra encore être prouvé) répond à un formalisme strict destiné à préserver les droits des commentateurs d’abus de toute nature.
                  .
                  C’est l’équivalent de la protection du lanceur d’alerte dans la loi qui vient d’être votée. Sinon, trop facile : Un petit trafic d’influence auprès de l’hébergeur, pour qu’il supprime des commentaires dénonçant des malversations pénalement répréhensibles, et pouf, tranquillou !
                  .
                  Eh bien, pas tranquillou : assignation judiciaire. Ce qui a un coût certain et une durée bien pis. S’être permis de censurer ce genre de commentaires vus par des milliers de personnes, sans que quiconque y trouve à redire, alors même qu’ils étaient prescrits (article 65 de la loi de 1881 sur la liberté de la presse) peut mener à ça.
                  .
                  Je rappelle ne passant que des commentaires, même hautement désobligeants pour certains ayant enfreint le Code pénal, ne présentent pas de caractère diffamatoire dans la mesure où ils sont l’expression stricte de la vérité.
                  Qu’on se le dise !

    2. Val

      @Harry ça fait un bon moment que les posts de notre hôte sont en décalage avec le ligne de CP , et ça fait un bon moment que je me dis qu’il va être éjecté .

      1. Aristarkke

        C’est aussi mon sentiment. Espérons que le nouveau rédac chef redressera cette inflexion senestre…

    3. Zagor15

      Je trouve que Contrepoints a, depuis quelques temps, un ton de plus en plus politiquement correct sur les questions internationales.
      Par contre, si vous trouvez l’éditorial de Vintray consternant, attendez le probable article de Guy Sorman sur le sujet (celui-ci ayant tendance à nous faire des analyses à la BHL/libe)

    4. Serpico

      Tout à fait, je me suis dit la même chose que vous tous depuis quelques mois. Je me dis que je ne suis pas fou et qu’il y a bien une raison si je suis toujours h16 avec toujours autant d’assiduité et très peu voire jamais CP aujourd’hui. Merci de vos retours.

      Un avis, une explication peut-être de notre hôte ?

      1. Serpico

        Deux commentaires en un, vraiment navré, j’ai oublié quelque chose ><

        J'avais d'ailleurs lu h16 dans les commentaires décrire CP en énonçant qu'il y avait plusieurs teintes de libéralisme, de l'anarcapie (qu'on voyait beaucoup plus avant) au libéralisme tiède (qu'on voit de plus en plus selon moi)…

        1. Oui, voilà : CP, c’est le libéralisme depuis le classique jusqu’à l’anar. Moi, je suis nettement plus anar. Si vous préférez me lire, c’est que vous êtes plus anar que vous ne le pensez 😉

          1. Kazar

            Zut alors, j’adore lire H16, je suis donc aussi plus anar que je le pense ? Mais est-ce compatible avec ma ligne générale ?

            1. Val

              @Kazar oui et c’est compatible 😉 le libéralisme a un gourou qui s’appelle Jésus . PS : pour les adeptes , faites gaffe qd même ça ne lui a pas réussi

          2. floriska

            Je trouve que contrepoint est parfois libéral mais au sens anglo-saxon. Ça vire parfois au socialisme. Il sont plutôt progressiste sur la plan social et franchement je ne vois pas ce que vient faire le progressisme sociétal dans cet affaire. Je trouve que certains libéraux sont pires que les socialistes parce qu’au moins, avec les socialistes on sait à qui on a à faire, Tous les politicards de droite comme de gauche se disent libéraux mais n’oublions pas que le libéralisme francais n’est pas le libéralisme américain. D’ailleurs c’est pas pour rien qu’il y a les libertariens aux EU qui veulent justement se démarquer des libéraux (de gauche)

            1. Pour le progressisme, CP avait fait paraître en son temps des article pro-mariage pour tous, et anti. L’équipe s’était fait traitée tantôt de sales progressistes débridés, tantôt de conservateurs culs serrés et autres. En définitive, ils devaient être plutôt pas mal au milieu. Ce que vous reprochez à CP, c’est de ne pas être libéral-conservateur pour les uns, pas assez anar pour les autres, trop minarchiste voire libéral classique pour d’autres.

              La réalité, c’est que des articles qui expliquaient que Trump allait gagner, il n’y en avait nulle part ailleurs, qui expliquent pourquoi il faut libérer les gens de la sécu, il n’y en a nulle part ailleurs, qu’il faut baisser les impôts et couper les dépenses sociales et publiques, il n’y en a que très rarement ailleurs, qu’il faut libérer le commerce de la drogue ou faire tomber les privilèges des taxis ou des notaires, il n’y en a nulle part ailleurs.

              Je trouve que c’est plutôt pas mal de qualités pour un journal qui a tant de défauts, qui est gratuit, tenu tous les jours par une équipe très majoritairement bénévole (il n’y a qu’un temps plein en tout et pour tout, bientôt 2 avec le recrutement du rédac chef en cours).

              1. floriska

                Ce que je reproche à contrepoint c’est surtout modérer voir éliminer les commentateurs qui ne pensent pas comme l’auteur de l’article. J’en sais quelque chose puisque depuis des mois je ne peux m’exprimer sur contrepoint. Mes posts sont modérés tout de suite. C’est bizarre pour un journal indépendant et libéral. C’est pas grave, mais la politique de la rédaction est pour le moins surprenante.

                1. Non, c’est parfaitement logique. Si sur deux ou trois commentaires, vous avez sorti des trucs limites, des insultes, que vous avez pris à partie un autre commentateur ou que vous avez diffamé / lancé des ad hominem sur l’auteur, la modération n’a pas le temps de vous expliquer en détail, puis de vous mettre un ban de N jours, puis de vous remettre en modération normale, etc… Ce sont des bénévoles : le rapport coût/qualité impose un geste vif, rapide, et sans équivoque.

                  C’est un pur calcul économique. Les bénévoles ne sont pas payés mais ils ne sont pas gratuits.

                  1. floriska

                    Boff, pas convaincue. Mais comme je le disais dans mon précédent post « c’est pas grave », je peux vivre sans poster des commentaires sur CP.

                    1. Convaincue ou pas, je vous assure que c’est bien ce qui se passe : un commentateur devient lourd / dangereux / insultant / trop verbeux, il demande trop de temps à modérer, zou, poubelle et on n’en parle plus. Contrepoints, c’est plusieurs centaines de commentaires par jour, et très peu de temps pour les lire.

                    2. sam player

                      h16 je veux bien être modérateur bénévole sur CP si tu veux bien soumettre ma candidature. Vu que je lis au moins la moitié des articles et leurs commentaires ça serait avec plaisir !

                  2. Val

                    @H16 je soutiens floriska : 1. tu émets un post sur CP en désaccord avec l’article ou bien avec un commentateur .
                    2 Tu te fais immédiatement filer au train par un limier modérateur qui te répond en mode troll (avalanche de liens , déformation de propos , hommes de paille , et asticotage pour te faire péter un plomb ) et ce
                    3 . jusqu’à ce qu’ils trouvent pretexte pour te dégager .
                    En fait je me demande si les types en modération ne s’entraînent pas tout simplement à « comment gagner un débat » . On voit bien que leur but n’est pas d’échanger des propos mais uniquement de gagner la partie : ie si tu résistes : tu dégages . Je me demande même si ce ne sont pas des robots IA .
                    Bref comme floriska , j’aimais bien CP pour leur variété d’articles , mais j’ai laissé tomber à cause de leur modération tendancieuse voire manipulatrice .
                    Je préfère nettement Atlantico sur ce plan là.

                    1. La variété d’articles est toujours là. Et rien ne vous oblige à commenter. Atlantico, pardon, mais c’est un peu badgam.

                    2. bibi

                      Aujourd’hui pour poster un commentaire sur CP il faut avoir le cuir tanné.
                      Même en citant des faits avec des sources pour corroborer, les commentaires ne sont pas publiés.
                      Ils ont chez eux ils font ce qu’ils veulent mais dorénavant c’est sans moi.

                    3. sam player

                      Ue fois j’ai cité texto un extrait d’article de CP au sujet du livre The Bell Curve… éjecté !

                    4. Aristarkke

                      Val Honey et Floriska, je vous suis dans vos propos. Là, H16, je vous trouve un peu trop en plaidoyer pro domo en amalgamant sans discernement et rapidement les propos sur CP. Je trouve en effet saumâtre de se faire éteindre en quatrième vitesse parce qu’ on a osé émettre une contradiction avec le propos de l’auteur, exprimée en termes normaux d’ une conversation entre gens bien élevés.
                      Ou, comme l’affirme Sam P, suite à l’emploi de mots ou de locutions tabous dont on peine à imaginer la dangerosité pour une publication…
                      Surtout de la part d’un site d’ inspiration libérale se voulant ouvert à la variété des sujets donc des avis conséquents…
                      En ce cas, la solution serait de supprimer la possibilité de commentaires, ce qui nuirait moins au temps de travail des bénévoles…

                    5. Pheldge

                      @ bibi : aujourd’hui, vu l’actualité, on peut imaginer que les modérateurs soient un peu dépassés/saturés par l’avalanche de commentaires de toutes sortes …

                      @sam : José ? de Beauvais ? 😉

                    6. Aristarkke

                      A H16, 20H16
                      Le reproche n’ est pas dans le florilège d’articles que propose CP.
                      Ceux qui ne me plaisent pas ne sont pas lus ou s’ils l’ ont été, sortent rapidement de mon souvenir.
                      Globalement, je perçois une baisse de qualité provenant de la mise en ligne d’articles quelconques dans leurs contenus que l’ on peut résumer ainsi : énoncés d’un thème, lot de considérations autour de ce thème, voeu pieux d’une solution à y apporter (au sens que rien de concret en dehors de bons sentiments n’est proposé) .
                      Bref, des coups de plume dans l’encrier…

                    7. Pheldge

                      Papet, c’est tout le problème d’un site dont l’audience augmente , et qui passe de l’auberge familiale où les commentateurs (et tateuses) se sentent « chez eux », à la restauration industrielle …
                      passé un certain nombre de lecteurs, j’imagine que la modération devient pénible.
                      N’oublie pas non plus, que dans le commentaire, il y a un aspect narcissique ( se voir publié, montrer qu’on a plus raison que les autres …) et que la contradiction, ou pire le rejet sont très mal ressentis … l’ego n’aime pas trop 😉
                      Tu viens commenter ici, chez H16, ok, et t’es pas obligé d’être d’accord , mais c’est lui qui peut décider de sucrer ton post ou pas, c’est son truc, c’est chez lui ! et personne ne t’oblige, ni à lire , ni à commenter. On a de la chance ici, d’avoir un groupe de commentateur (et tatistes) (et tateuses) de taille humaine. Je ne lis pas les commentaires sur CP faute de temps, mais il me semble que CP a une audience plus large que celle de H16 … ce qui implique de l’efficacité dans la modération des commentaires !

                      Australopitheque te dit dans son post, que les journaux en ligne british, y vont à coup de robot.

                    8. Bonsaï

                      @ Pheldge, 1: 34
                      *On a de la chance ici, d’avoir un groupe de commentateur (et tatistes) (et tateuses) de taille humaine »
                      Tu te trumpe de crèmerie, ici on est chez les extraterrestres :
                      Black Mamba, Bonzaï, Zelectron, etc…

                  1. floriska

                    Apparemment, je ne suis pas la seule à critiquer CP, certains qui commentent sur ce blog ont eu le même problème. Je ne commente pas beaucoup sur ce blog (que je connais depuis 6 ans) mais que je lis avec beaucoup de plaisir tous les jours. C’est un bon air frais à lire tous les jours. Mais comme je l’ai mentionné c’est pas grave de ne pas commenter sur contrepoint. Si j’ai ma liberté de m’exprimer sur ce blog quand j’en ai envie, c’est très bien.

                  2. theo31

                    Je ne les oublie pas mais dans ce cas, Contrepoints devrait indiquer que sa ligne éditoriale est également ouverte aux (idées) socialo-communistes.

                  3. Val

                    En fait H j’ai enfin compris : c’est toi qui modère pour orienter la bande de renégats sur ton blog . Tu n’avais pas besoin de ça tu sais , on serait venus quand même 😉

  8. Aristarkke

    Petit gadin à la Bourse de Paris.
    Mais ce n’est pas (encore) un effondrement puisqu’il est franchement tôt, outre-atlantique et qu’il faut que les financiers sortent de leurs lits ou cuvent leurs bitures de désespoir…

    1. Patatrac

      Ce serait plutôt un non évènement. La plupart des places européennes sont un poil dans le rouge et pas plus. Le mini choc sur les marchés actions qui a suivi le Brexit fut résorbé en une semaine. C’est plus du côté des changes et du dollar US qu’il faudra regarder dans les jours et semaines à venir.

      1. Royaumont

        bof, si le QE de la FED ralentit et que les taux remontent, ce qui est probable (avec ou sans Trump, d’ailleurs), le dollar aura plutôt tendance à monter.
        Tout était bloquer en attendant les élections, la réalité va pouvoir revenir au galop.

        1. channy

          les taux qui remontent je peux vous dire qu ici en Malaisie cela les fait sacrement petocher..peut etre pour cela que le vieux senile qui sert de premier incompetent soutenait Clinton..mais tiens bizarrement Hun Sen ,premier ministre du cambodge un des derniers dinosaures d asie du Sud Est lui, esperait que ce soit trump qui soit elu, il estimait qu avec Trump le monde serait plus sure qu avec Clinton…il faut dire que le zigue a eu a regler l heritage khmer rouge

          sans rapport mais bon
          On va peut etre aussi rigoler quand Trump va s abaisser au niveau de language de l autre bouffon Philippin du Duterte..qui la semaine passee a traite les Etats Unis de Singe, car a force de faire peter sa grande gueule..les premieres sanctions commencent a tomber..des gestes symboliques forts..par ex les senateurs US ont bloques la vente de fusil d assauts a l armee philippines..ce n est que le debut

          1. albundy17

            « .les premieres sanctions commencent a tomber »

            c’est surtout qu’ils se sont rapproché des BRICS

            1. channy

              C est aussi qu’IL commence à irriter beaucoup de monde au sein de l asean,meme Ramos son mentor,lui a dit de se calmer, pour DUTERTE,les USA sont la cause de tous les problèmes du pays.
              Pour les armes il a dit qu’ il les achèterait aux russes,on verra ce que les Berkeley boys philippins vont en penser, les berkeley boys thaïlandais, eux l avait très mal pris,on sait ce qu’il lui est arrivé

      1. Calvin

        En ce qui concerne les bourses, je pense que les marchés n’ont pas eu peur de Clinton ou Trump élu-e, mais de l’incertitude née du score serré, des recours possibles, recomptage de bulletins, réactions envenimées (du niveau de la campagne), etc.
        Une fois les doutes dissipés, retour aux affaires.

  9. Pheldge

    je me permets de reposter mon commentaire de ce matin , publié dans le billet précédent , pour souligner 1/ la réaction du journaleux gaucho qui préparerait volontier le fascisme en cas de défaite du Camp du Bien, parce que le peuple se trompe, 2/ l’incroyable déclaration de Ségolène ! bon je sais qu’ici, on est habitués à ses sorties, mais là … donc re-voici :
    j’ai entendu ce matin sur RTL-Réunion, un journaleux local estampillé Camp du Bien »,gloser sur « le peuple doit être guidé » et « quand le peuple se trompe (sans jeu de mots ) », heureusement un débatteur l’a remis à sa place ! Pus tard, cette fois RTL, Ségo dont les premières paroles furent un message de soutien « aux démocartes US » comprendre « électeurs démocrates … Elle est N° 3 du gouvernement, et ça a été rappelé avant qu’elle s’exprime !

  10. Malicorne

    La bonne nouvelle dans tout cela, ce sont les explications emberlificotées de nos médias et globalement du « système ». Difficile en effet de continuer à dire que ceux qui ont voté Trump, sont, comme ceux qui votent LE Pen, des débiles mentaux, comme l’ont fait jusqu’à présent nos lèche-culs de service en interviewant systématiquement des personnes plutôt primaires dans leurs réponses. Bon, chez nous, pas de surprises, on votera, par souci de ne rien changer, pour l’homme élu du système, Alain Juppé.
    Mais déjà, nos chers médias commencent à dénigrer Donald Trump…

      1. MCA

        Alors votons H16!

        A ce sujet il nous faudrait un bulletin de vote avec photo de profil et masque à gaz.

        Merci pour la suite

    1. Royaumont

      Les médias subventionnés ont du souci à se faire : Wikileaks a pesé plus sur le résultat qu’eux tous réunis.
      Les recettes pour le contrôle de l’opinion par le biais des grands médias traditionnels ont vécu. Rien que pour cela, l’élection de Trump marque une rupture.

      1. Val

        @Royaumont : +1 l’évènement le plus marquant pour moi est la perte de contrôle de l’establishment . L’Histoire leur échappe . Ma question : qui est derrière wikileaks , quelles étaient les motivations du FBI .

        1. dg

          D’apres ce que j’en ai lu, le FBI, ce ne sont pas des rigolos mais ce sont des besogneux, ils ont la réputation de ne jamais lâcher et ont déjà fait tomber des présidents ou autres personnages très haut placés aux US (bref, le truc impensable chez nous).
          Ce qui se raconte c’est que la base a été profondément choquée par le fait que Clinton a pu être blanchie si rapidement alors qu’il y a de grosses présomptions de trafic d’influence, parjure, corruption, etc…Ils ne voulaient pas laisser passer ça. Et aussi que Loretta Lynch, qui est qd meme General District Attorney, a fait pression pour abandonner l’enquête.

  11. Pheldge

    En tout cas, il faudra nous habituer , tous les quatre ans, à vivre l’espèce d’hystérie planétaire qui accompagne désormais l’élection du POTUS . On se rappelle de celles d’Obama en 2008 avec des cris de joie, des fêtes et des concerts partout, Le premier phénomène planétaire de cette ampleur, dont j’ai le souvenir fut la mort de « lady Di ». Bon c’est le XXI ème siècle 😉

    1. bibi

      Vous connaissez la différence entre Lady Di et Messi?
      Messi c’est accélération petit pont et but.
      Lady Di c’est accélération grand pont et poteau.

    2. sam player

      N’empêche que les prix des maisons vont baisser sur Beverly Hills vu tous les artistes qui avaient déclaré qu’ils quitteraient les US en cas de victoire de Trump.

        1. Gossein

          Des soucis pour ceux qui se seraient livrés à la corruption, peut-être ? Bon, du temps d’Al Capone, beaucoup de truands se mettaient au vert au Canada. Déjà !

        2. Pheldge

          Par contre étrangement, on ne se presserait pas pour émigrer vers ce pays de cocagne aux immenses ressources pétrolières, le paradis socialiste qu’est le Vénézuela ! 😉

  12. ronchonette

    Il y a qq jour, le Fig nous a fait l’honneur d’une interview avec une politologue disant que, je cite  » «Barack Obama a redressé le pays»

    VIDÉO – À quelques jours de la présidentielle américaine, Anne Deysine, juriste et politologue, dresse un portrait élogieux du président Obama, mais s’inquiète de la campagne actuelle.  »

    Certes, son pedigree laisse dubitatif, mais finalement, quel est l’état réel du pays, et l’impact réel d’Obama sur la situation( en dehors du lamentable Obamacare)?

            1. albundy17

              100 millions d’américains en age de travailler qui ne travaillent pas, et ils ne sont pas tous rentiers. On doit plutôt être aux alentours de 20 – 21 %

                1. albundy17

                  « Pas de sources fiables donc. »

                  Ha ben en effet, désolé d’apprendre que votre cerveau ne sait pas utiliser une calculatrice

                  1. Flaghenheimer

                    Il me semble que vous confondez taux de chômage et taux d’activité. Mon premier commentaire faisait, bien entendu, référence au premier.

            2. Pat

              Ce que m’a dit un gestionnaire de fortune américain (il gère environ 3 milliards de dollars) au printemps dernier : la seule catégorie de chômeurs prise en compte aux USA est celle des chômeurs indemnisés (un peu plus de 4% si je me souviens bien) sachant que l’indemnisation dure 6 mois…

              1. sam player

                Non c’est inexact.

                bls.gov/news.release/empsit.a.htm
                (lien suit pour l’ancêtre et son Lumia 😀 )

                Notez que le participation rate est de 62.8% aux USA alors qu’il est de seulement 56.5%en france.

                Extrait de la FAQ du BLS :

                6. Is the count of unemployed persons limited to just those people receiving unemployment insurance benefits?

                No; the estimate of unemployment is based on a monthly sample survey of households.
                All persons who are without jobs and are actively seeking and available to work are included among the unemployed. (People on temporary layoff are included even if they do not actively seek work.) There is no requirement or question relating to unemployment insurance benefits in the monthly survey.
                ____________
                Ceci est corroboré par les créations nettes d’emplois.
                Notez qu’on ne parle pas de jobless mais de unemployed.
                Comme dit ci-avant il s’agit d’une déclaration orale sans nécessité de devoir produire des éléments prouvant la recherche d’un emploi ou l’inscription dans une agence ou d’une réactualisation de situation.

          1. sam player

            « mdr, encore un qui gobe »

            Renseigne toi sur le système US qui est déclaratif sans nécessité de fournir des preuves de recherche de travail.
            Dans un système avec beaucoup moins d’assistance qu’en france tu es obligé de bosser pour vivre : un taux de chômage bas ne signifie pas des salaires opulents, et encore moins après impôts sur 3 niveaux et taxes.

        1. bibi

          Augmenter la dette de 32pts de PIB pour une baisse du chômage de 2.5pts même Keynes aurait honte de tels résultats!

          1. Flaghenheimer

            Sans doute.
            Toutefois, aurait il une eu honte de passer de 47 001 155 dollars de PIB par habitants en 2009 à 55 836 793 en 2015?

              1. Flaghenheimer

                Pas de problème. Du coup comme le taux de chômage et le PIB par habitant sont disqualifiés sur quoi nous basons nous? La fécondité du gypaète barbu?

                1. albundy17

                  se baser pour quoi ? c’est vous qui nous balancez un tx de chomage, on vous a donné tout ce qu’il faut pour faire vos propres déduction.

                  1. sam player

                    Albundy tu dis n’importe quoi avec tes estimations au doigt mouillé.
                    Cf commentaire et lien ci-dessus aussi bien sur le taux de chomage que sur le taux d’occupation de la population active qui est supérieur aux USA vs france bien que le leur prend en compte les personnées agées de 15 ans alors que c’est 16 ans en france.

                    1. albundy17

                      Le doigt mouillé c’est pour faire plaiz a pheldge.

                      reste qu’il y a 94 millions d’amerloque qui bossent pas
                      bls.gov/news.release/empsit.a.htm

                    2. sam player

                      Merci de me remettre mon lien !
                      T’es-tu posé la question pourquoi 95 millions d’américains de plus de 15 ans ne travaillent pas ?
                      Je te laisse chercher par toi même et accessoirement faire la comparaison avec la france.

                      Jette un oeil à la table A-15 qui inclut les 5 types de unemployed et même les travailleurs découragés.

                      La catégorie officielle est la U-3, celle qui est à 4.9%.

                      http://bls.gov/news.release/empsit.t15.htm

                    3. albundy17

                      Comparer à la france, tu penses que c’est judicieux ?

                      sur les 94 millions on peut évidement retirer les 15 ou 16 % de moins de 19 ans, mais après ?

                      Tu soutiens donc que le nombre de chomeurs aux US et de 4.9 de la population active ?

                      Les stages parking en france sont donc effectivement des gens a ne pas prendre en compte dans les stats du chomage ?

                    4. sam player

                      Dis Albundy tu pourrais prendre tes petits doigts et rechercher le nombre d’étudiants aux USA ?

                      Tu pourrais aussi regarder l’âge maxi de la population active aux USA (bonne chance) et comparer avec la limite de 64 ans en france.

                      Je te parle comparaison avant de t’entendre gloser.

            1. bibi

              47M$ et des poussière pour un PIB par habitant ça ne vous choque pas comme montant?

              Données OCDE : PIB par tête, USD, prix constants, PPA constantes, année de référence 2010.
              2008: 49 292
              2015: 51 592
              Calcul de la hausse annuelle : (51592/49292)^(1/7)=1.00654
              Soit 0.654%
              Quelle performance admirable n’est ce pas.

              Vous comprendrez peut être à la vu de ses chiffres catastrophiques pourquoi il y a de nombreux mécontents.

              1. Flaghenheimer

                Pour le PIB par habitant ou non c’est évidemment une erreur de ma part.
                Je comprend qu’il y ait de nombreux mécontent d’autant qu’Obama est loin d’être exempt de tout reproche.
                Cependant, il semble difficile d’obtenir une forte croissance dans un pays riche.
                Je trouve Obama bien supérieur à la quasi-totalité des dirigeants des autres grandes puissances. Je crois qu’on le regrettera.

                1. bibi

                  Hausse de la dette de 32pts, stagnation du PIB par habitant, hausse incontrôlable de l’Obamacare, système scolaire public en putréfaction, … il n’y aura pas grand monde aux USA pour regretter ce tartuffe.
                  Quand à sa politique étrangère c’est 8 ans de désastre complet, bien aidé qu’il fut pendant 4 ans par l’Hillarante Clingon.
                  Donc je ne pense pas qu’il y aura grand monde qui va regretter ces 8 années d’epic fail aussi bien sur le plan intérieur qu’extérieur.
                  Obama bon débarras.

              2. sam player

                Bibi, biais de sélection sur le PIB, tu as choisi comme année de référence l’année du PIB le plus élevé (2008) alors que TOUTES les économies de la planète ont mis entre 3 et 5 ans pour se relever de la chute vertigineuse en 2009 et même certaines n’ont toujours pas retrouvé le niveau de 2008.

                1. bibi

                  J’ai choisi comme année de référence 2008 car Obama est entrée à la maison blanche le 20 janvier 2009.
                  Ce n’est pas de ma faute si Obama a mené une politique keynésienne qui n’a pas marché, et le fait que d’autres gouvernements aient fait pire que lui ça ne le dédouane pas d’avoir mené une politique de merde.

                  Petit rappel 7 aout 2009
                  Obama: optimiste sur une sortie de crise
                  « Nous avons non seulement sauvé notre économie de la catastrophe, mais aussi posé les nouvelles bases de la croissance », a insisté M. Obama, qui a fait approuver par le Congrès un énorme plan de relance de 787 milliards de dollars moins d’un mois après son arrivée à la Maison Blanche.

                  lefigaro.fr/flash-actu/2009/08/07/01011-20090807FILWWW00445-obama-optimiste-sur-une-sortie-de-crise.php

                  1. sam player

                    Merci de tes explications mais ton calcul est biaisé, point barre.
                    Et tu aurais du prendre le PIB de 2009 (-2.8%) pour être en accord avec ce que tu dis.

                    1. sam player

                      Comme en france la loi de finance est votée en fin d’année précédente par la précédente mandature.

                    2. bibi

                      Alors je recite :

                      M. Obama, qui a fait approuver par le Congrès un énorme plan de relance de 787 milliards de dollars moins d’un mois après son arrivée à la Maison Blanche.

                    3. sam player

                      T’es pénible bibi mais j’t’aime bien :

                      « Although it was a ten-year package, $720 billion, or 91.5%, was budgeted for the first three fiscal years. It allocated $185 billion in FY 2009, $400 billion in FY 2010 and $135 billion in FY 2011. »
                      ___________
                      De plus quand tu arrives en janvier tu ne peux être tenu pour responsable pour l’année qui suit de ce à quoi t’a conduit la situation. Sans ce package le PIB 2009 aurait été bien pire et donc ta comparaison encore plus mal venue.

                      Je ne défends pas l’interventionnisme mais il faut rendre à César ce qui est à César. Il a fait bien d’autres conneries (Obamacare, P-O…) sans avoir besoin de lui affecter celles qui ne sont pas de son fait.

                    4. bibi

                      Moi aussi j’aime beaucoup vos auto-goal.
                      En 2009 il aurait pu choisir de mener une politique de baisse de la dépense et des impôts il a choisit de faire une relance à 185G$.
                      Bilan epic fail.

                    5. sam player

                      « It cut taxes by $288 billion. It spent $224 billion in extended unemployment benefits, education and health care. It created jobs by allocating $275 billion in federal contracts, grants, and loans. »
                      ___________
                      L’état répare une partie de ses conneries.

  13. Tarmineldur

    Ce type d’évènement permet de verifier que toute notre classe politico-médiatique est largement hontectomisé.

  14. hoh hup

    Désemparé par le résultat de l’élection américaine, Gérard Araud, l’ambassadeur français aux Etats-Unis se fait incendier sur Twitter
    Certains hommes politiques français et internautes demandent sa démission.

    Après le Brexit et cette élection, tout est désormais possible. Un monde s’effondre devant nos yeux. Un vertige »

    si trump passe certains vont devoir bien serrer les fesses pendant 4 ans

    1. Vovi

      Démission ? Peut-être… mais croyez bien qu’il sera recasé bien au chaud par ses amis du Camp du Bien.

    2. MCA

      @hoh hup – 9 novembre 2016, 10 h 41 min

      « Si Trump passe »?

      Il est 10:53 heure de Paris et Trump a plus de 270 grands électeurs dans la poche, donc Trump passe…

      1. albundy17

        C’est hop hup, normal, pour une fois qu’il cause du sujet de l’article, tu vas pas lui reprocher cette peccadille 😀

      2. hoh hup

        «Va te faire foutre, Trump», «Enfoiré!», voilà les éloquents slogans qui ont été scandés dans les rues de l’Etat de l’Oregon par les étudiants pendant la nuit du 8 au 9 novembre. Ils réagissaient au discours de Donald Trump, juste après sa victoire dans la course à la Maison Blanche. L’Oregon a majoritairement voté pour Hillary Clinton.

        oui c’est confirmer trump est élue ça va être le festival des indignations anti trump je sent qu’on tva se regaler

        1. albundy17

          « oui c’est confirmer trump est élue ça va être le festival des indignations anti trump je sent qu’on tva se regaler »

          Whaaa, Ari ! vite ! ta digitaline !

          1. Aristarkke

            Plutôt que Mélusine, Messaline serait préférable pour mettre fin à tant de souffrances oculaires…

              1. Aristarkke

                C’est vrai que le Père pardonne au fils prodigue du seul fait qu’il soit de retour mais pas seulement à la maison mais aussi à la raison…
                Concédez moi que sur ce dernier point, il y a encore du boulot, toutefois…
                😉

  15. Roi Heenok

    Desole pour le patron, mais je ne vais pas etre tres productif aujourd’hui. La lecture des biens pensants desempares va preserver mon grand sourire toute la journee.

    1. Roi Heenok

      Pardon pour le samefagging ehonte mais je recommande de suivre Nate Silver aujourd’hui. Le grand gourou des statistiques a mis toute sa carriere dans son prognostic d’un landslide par Clinton et ses cronies. J’attend avec ferveur les reactions de John Stewart et John Oliver aussi. Soros et Zucherberg l’ont probablement mauvaise mais ne sont pas suffisament devils pour s epancher sur twitter.

  16. Patatrac

    Les marges de manœuvre du nouveau président ne seront pas aussi étroites, les républicains disposent de la majorité à la chambre des représentants et d’une majorité (simple, et non majorité plus 60 votes) au sénat. Dans ce dernier cas, on ne peut exclure une guérilla entre les deux partis sur certains sujets, cependant l’avantage reste largement dans le camp républicain. La lecture prospective de sa présidence est ardue car la campagne n’a presque jamais porté sur le fond. Des lignes claires se sont cependant dégagées en matière commerciale, avec la renégociation du NAFTA (où le président peut se passer du vote du congrès), fiscale où Trump se déclarait favorable une réforme d’ampleur, et améliorer les infrastructures du pays. Un écueil non négligeable dans son action pourrait bien être son propre camp politique, où Trump est loin de faire l’unanimité, bien plus que les démocrates ou autres lobbies.

    1. Roi Heenok

      Peu de gens en parlent, mais l’evenement principal est probablement la nomination des juges de la cour supreme (3 nominatiosn sur 9 places en tout, ce qui determinera l’orientation de la cour pour 25 ans). Trump a donne sa liste provisoire de 15 personnes parmi lesquelles il piochera et il y a du lourd dans le lot.

      Aussi l’attorney general sera probablement Trey Gowdy, ou au pire Chris Christies, qui seront bien meilleurs que les guignols en place depuis 25 ans.

  17. Guillaume_rc

    La mine désespérée de la quasi totalité des commentateurs est un vrai bonheur à contempler.

    quelques points

    il est quand même symptomatique que personne (sauf le patron) ne relève que le bilan d’Obama est mauvais. Et que ça plombait Clinton.
    Mais il semble qu’Obama a hypnotisé toutes les rédactions françaises

    Parmi le fatras d’idioties qu’on a entendu ces derniers temps, j’ai quand même noté que Clinton avait levé plus de 500 M$ vs un peu de 200 pour Trump. Ce qui prouve que l’argent était côté démocrate (contrairement à ce qu’on lit partout).
    Que Trump ait gagné malgré ce différentiel et malgré le lavage de cerveau incessant des médias mainstream en dit long.

    Maintenant je suis curieux de voir si nos analystes de service vont être capables de sortir des lieux communs du type « victoire du fascisme »
    Mais j’ai des doutes….

    1. albundy17

      « Que Trump ait gagné malgré ce différentiel et malgré le lavage de cerveau incessant des médias mainstream en dit long. »

      Oui, c’est tout bonnement stupéfiant, la classe politique sauce va devoir revoir sa copie: Finalement, créer une population sous éduquée et manipulable a ses limites, ils finissent par sentir le 22 cms de diamètre (copyright keko) qu’ils nous introduisent ds le fondement.

      Je me sens plein d’espoir, ce jour, j’en ai débouché une Duvel.

      « Maintenant je suis curieux de voir si nos analystes de service vont être capables de sortir des lieux communs du type « victoire du fascisme » »

      Homme de peu de foi! Ca a déjà commencé, RTL à l’instant, « laissons et jugeons sur ses actions à venir »

      Il y a beaucoup de vent par chez moi, ça doit être général, toutes les girouettes ont changé de sens

      1. Pheldge

        « laissons et jugeons sur ses actions à venir … » mais qu’ils sont généreux et magnanimes avec le vainqueur, quelle noblesse d’âme !

  18. hoh hup

    Son émission sur iTélé annulée, Laurence Haïm fait son dernier duplex de l’élection américaine sur son mobile
    En raison de la grève qui perdure au sein de la chaîne d’information du groupe Canal+, la direction d’iTélé avait annoncé la suppression de la « Nuit Américaine

    ont pourra pas la voir pleurer si trump réussi a passer

    1. albundy17

      « pourra pas la voir pleurer si trump réussi a passe »

      loooooool, décalage pas que spatio temporel confirmé

      1. MCA

        Ca fait deux fois… ça frise le déni de réalité! :o)))))

        @Hop Hup :

        Grande nouvelle, c’est officiel : TRUMP A GAAAAA-GNEEEEE !!!! …

        …je sais, c’est dur!

    2. Pheldge

      Je sais , de source sûre, que sa Sainteté le Patron (♪♫ que les anges chantent sa louange …♪♫) est un admirateur secret de la sus-nommée Laurence Haïm. je ne doute pas de voir d’ici peu sinon vidéo, du moins photos de la dame effondrée …

  19. Dr Slump

    Brexit: check
    Trump: check
    FN: sur les starting-block

    A partir de là, ça passe ou ça casse. Euh, wait… même si ça passe, dans tous les cas, va y avoir de la casse! Préparez la vaisselle de rechange, ça va valser!

    1. Royaumont

      Normalement, dans ce type d’exercice, on doit au minimum faire semblant d’être content.
      Minus n’a pas été capable d’un tel effort. Pour lui, s’il y a des problèmes au moyen orient, c’est déjà de la faute de Trump.
      Quel c.. !

    1. JiJiBé

      Le Petit Chose (oeuvre d’Alphonse Daudet) est un garçon fragile et inconsistant qui a sans arrêt besoin d’être guidé et soutenu.

  20. SiouBlanc

    Très nette hausse du BITCOIN dans la nuit. Pensez vous que cela ait une relation avec l’élection de Trump ?

      1. Patatrac

        Un effondrement très très relatif, malgré le plongeon du Nikkei. Les places européennes oscillent entre -1% et -2%, l’or reprend 2.3%, les futures actions US sont légèrement négatifs, le FX est stable sur les principales paires, les taux US et EU sont dans une fourcehtte de 15bp. Non, pas franchement un effondrement, voire pas du tout.

        1. sam player

          Oui le Footsie est presque à l’équilibre et le DAX à -0.5%.
          Encore un enfumage de journalistes.
          La chute du Nikkei était « normale » car à l’heure de fermeture du marché nippon l’élection était indécise.

        2. Oui le terme « effondrement » était trop fort. Je reprendrai les termes du billet : « extrêmement nerveux »

          1. Patatrac

            Sixteen, la volatilité intraday est faible, les fourchettes de prix achat/vente sur actions sont comparables à ce qu’elles étaient ces derniers jours, les spreads obligataires aussi, les volumes aussi. Difficile de trouver des signes de nervosité. Les marchés n’ont pour le moment pas réagi, peut-être qu’une bonne partie de cette éventualité (Trump) était déjà dans les prix.

  21. Bonsaï

    On annonce que FH (alias Petit Chose) pèse chaque mot de son allocution au pupitre, car il va devoir gouverner avec Trump…
    Eh! oui, dans la vraie réalité c’est un peu plus difficile que de bavasser avec des journalistes.

    1. BDC

      J’apprends sur BFM que notre Présigland, grand latiniste et démocrate, a traité Trump de « vulgaire et populiste », quel sens de la diplomatie !

  22. Tarmineldur

    Cette election m’est un immense soulagement.
    C’est la défaite d’une oligarchie qui se maintenait par l’argent et par la religion du progrès.
    Les milliars de dollars de propagande et les excomunications des prètres de la bien-pensance auront été sans effets.
    La puissance conjuguée de l’argent, des médias unanimes et des réseaux en places n’aura pas suffi.
    C’est l’avènement de la nouvelle opinion publique, celle qui se forge sur internet et non dans les colonnes d’une presse officielle. Encore une fois, l’amérique est en avance.

    1. albundy17

      Je partage votre sentiment

      « Encore une fois, l’amérique est en avance. »

      c’est le point négatif, ils ont en général minimum 10 ans d’avance

    2. MCA

      @Tarmineldur – 9 novembre 2016, 11 h 52 min

      « C’est la défaite d’une oligarchie  »

      Alors là, je demande à voir!

      Une oligarchie ne s’avoue jamais vaincue. Attendons la suite.

      1. Tarmineldur

        Mm…elle peut du moins cesser de croire en elle même. C’est ce qui s’est passé avec l’aristocratie française lors de la révolution.

  23. Gerldam

    Certes, la tâche est immense et personne ne peut prédire si Trump sera à la hauteur. Mais pour le moment, ne boudons pas notre plaisir, celui de voir battue sèchement cette pouffiasse de Clinton, menteuse tricheuse et voleuse.

  24. René-Pierre Samary

    Je jubile ce matin, et ne suis pas le seul. Dans un café populaire, plutôt ouvrier, j’entends avec surprise des commentaires qui sont plutôt favorables à Trump, et insultant la médiacratie. Le début du dégel ? On l’annonce depuis longtemps, mais là, ça semble bien engagé.

    1. GLk

      Après avoir encensé leur candidate, les médias viennent de prendre une nouvelle baffe. L’homme pour qui ils n’avaient pas de mots assez durs a finalement élu. Son résultat aux élections est lui-même très large et ne subit aucune contestation. Ces faits sont la démonstration de la totale déconnexion entre les jacassants et les silencieux.
      Mais cette même presse, une fois le dégrisement fini, nous abreuvera d’une multitude d' »analyses » sur la politique de Trump qui sera, sans nul doute pour eux, désastreuse, abominable,etc.
      Bref, la propagande officielle se remettra rapidement en route.

  25. yoananda

    Aucune chance que Hollande soit destitué avant l’investiture de Trump ? ça lui éviterait la poignée de main avec « le mal blanc ».

    1. Duff

      J’attends le sommet où le clown rencontrera Trump (1m88) depuis cette allocution lamentable de ce matin.

      Comme c’est d’usage, oui oui monsieur 4%.

      Fâché avec la Russie il veut terminer avec les USA avant de dégager?

  26. sam00

    Ce qui est amusant dans cette élection de Trump aux USA, c’est l’effet révélateur que cela peut avoir sur les « journalistes » et autres personnes « autorisées » à parler dans les gros micro moux.

    Entendu à l’instant dans les grandes gueules sur RMC: une des participantes qui nous explique qu’il faut assumer un populisme de gauche pour remporter les prochaines élections et que cela n’est pas grave de faire du populisme quand on est de gauche …

    J’entendais très fort le sous-entendu que le peuple était trop con pour comprendre les belles valeurs de gauche … mais c’est surement moi qui interprète.

    1. Laglute

      Entendue aussi. C’est un des soutiens de
      Mélenchon. Elle le présentait comme hors système, et l’un des intervenants lui a rivé son clou en lui rappelant qu’après avoir été socialiste, il siègeait maintenant au parlement européen, donc faisant parti du système.

      Mais comme elle l’a dit, le populisme de gauche est légitime alors que celui de droite…

    2. Stéphane B

      Le fascisme et nazisme ne sont il pas justement une naissance du populisme de gôche ? Je crains bien que oui. Déjà, que ce pays est bien parti pour être foutu rapidement, y en a qui veulent aller encore plus vite, pauvre de nous

      1. theo31

        En effet, ce sont deux socialismes qui refusent la guerre civile permanente des marxistes tout en désignant des ennemis de la collectivité à liquider.

  27. Ben Oui

    « Merci pour ce moment », h16…! Vivement la suite, surtout si les « tontons flingueurs » sont de retour !

    Cela risque de secouer, surtout pour nous, pauvres européens que nous sommes, mais moi aussi j’ai eu ce petit moment fugace, (le deuxième avec le brexit en moins de six mois… c’est presque abuser), après avoir supporté tant infamies médiatiques depuis… des lustres maintenant, ça fait du bien là ou ça fait mal !

  28. Bonsaï

    Entendu sur la télé suisse, dans le cadre de l’UE seule la Hongrie avait osé souhaiter la victoire de Trump. C’est dira l’ampleur de la gueule de bois…
    A l’inverse, cela pourrait ouvrir de nouvelles perspectives pour certains partis un peu trop connotés comme étant infréquentables.

  29. MadeInCH

    Je me suis permis une comparaison entre la classe politique décideuse(?) et un pilote d’avion.
    Un pilote a des instruments pour lui dire la situation.
    Un pilote a des commandes pour influencer le comportement de l’avion.
    Un politicien a les sondages pour lui dire la situation.
    Un politicien a les médias pour influencer sur le comportement de la population.
    Maintenant, les instruments donnent des indications fausses, et les commandes ne répondent plus.
    Et il fait nuit.
    Et il y a une tempête économique, culturelle, ethnique, civilisationnelle qui commence.
    Et de toute façon, le pilote n’a pas de but pour l’avion. Seul compte le parachute doré.
    Comment dit not’bon mêêtre? Ah, oui:
    « Forcément, ça va bien se passer ».

  30. Val

    Bravo H16 pour ton pari gagné ! C’était assez risqué quand même . Par contre il y aurait à redire au niveau de la modestie -tu n’as pu t’empêcher de fanfaronner- 😉 sans rancune et continue à nous informer/amuser

      1. albundy17

        Je plussoie, j’ai trouvé le rappel de ce pronostic tout à fait mesuré et humble, j’en ai même été surpris :mrgreen:

      2. Pheldge

        je ne voudrais pas doucher l’enthousiasme général, mais moi j’avais compris un « fort souhait de victoire » plus qu’un pronostic. Mais bon on ne va pas se chamailler pour six pneus et bouder notre plaisir ! 🙂

        1. Dans le billet, j’ai dit « trump sera élu ». Mon souhait personnel était que ce soit Johnson. Encore plus de lol.

          1. albundy17

            Oui je confirme l’avoir lu aussi, noir sur blanc dans les commentaires, avec un « je me lance, trump va gagner » quelque chose du style

            1. Pheldge

              c’est dans le billet « je ferai une prévision, relativement périlleuse (soyons joueur) ». C’est un pari plus qu’une affirmation 🙂 mais encore une fois … allez, je dis plus rien, on fait la teuf, on boit du Champony toute la nuit pour Mme Bill & M. Hillary, et c’est tout !

              1. sam player

                Perso la semaine dernière alors que mon presque futur gendre regardait Quotidien (émission qui me sort par les yeux avec tous ses biais et ses stéréotypes) et qu’il me disait qu’heureusement que Trump ne passerait pas, je lui ai demandé s’il voulait faire un pari : il m’a répondu, oui tout ce que tu veux…. j’ai alors dit 1000 euros ? euh @?/!§#?? ça a fini avec une bonne bouteille… et je l’ai réveillé tôt ce matin…

                1. Pheldge

                  Oui sam, on espérait tous une défaite de la « Grande Méchante Sorcière Goudoune », ou une victoire du « renverseur de tables », mais jusqu’à la semaine dernière et la relance du FBI, vu les infos -sondages- qu’on nous présentait, ça ressemblait surtout à un vœux pieux …

                  Une bouteille de quoi ? « le Vin des Rochers, le velours de l’estomac » ? 😀

    1. lafayette

      on verra bien dans quelques années combien cette victoire aux élections aura réellement coûtée, car c’est quand même le résultat d’un généreux arrosage au gros fric.

      1. sam player

        Trump a fait très peu de pubs sur les chaînes de télé.
        Globalement il a dépensé au moins 2 fois moins que Kill-Harry.

  31. sam player

    MDR
    Les journalistes ne se sont pas plantés, ce sont les sondeurs parce que les électeurs ne leur disent pas la vérité ! (BFM)

    Ils devraient plutôt se poser la question de savoir pourquoi, (si c’est le cas, ce dont je doute) les électeurs ne disent pas la vérité aux sondeurs. Cette nuit il fallait voir les publics interviewés de ci et de là avoir peur de dire pour qui ils ont voté, l’un ayant même dit qu’il ne voulait pas que ses clients le sachent.

    Les casquettes « Make America great again » ne sont sorties qu’une fois la certitude connue.

    1. bibi

      Il y a surtout une absence totale de travail des journalistes sur les sondages.
      Heureusement on peut trouver sur le net les analyses de Bill Still.

      1. Vodkaman

        n’empêche qu’allez trouver aujourd’hui en Grance quelqu’un qui assume d’avoir voté pour Captain’ Achab, AKA maudit dick relève de l’exploit…

  32. Zagor15

    A propos des révélations de wikileaks.
    Personnellement, je ne pense pas que Hillary et les démocrates vont avoir des problèmes avec la justice. Trump est resté dans son discours de victoire très posé et conciliant. Il a même félicité Clinton pour sa campagne et pour son travail.
    Je pense qu’il va conclure un marché avec les démocrates du style: vous arrêtez de me pourrir et je ne sors pas les affaires.

    Sinon c’est moi ou les médias français ont été plus partiaux et anti-trump que leurs homologues américains?

    1. Royaumont

      Après une campagne façon nettoyage des écuries d’Augias, Trump ne pourra pas faire l’économie d’offrir quelques têtes en pâture à son électorat. Coté démocrate, la désignation des boucs émissaires va surement être un spectacle de choix.

      Les médias français ont en effet poussé le parti pris jusqu’au ridicule, mais leurs homologues américains ne semblaient pas en reste.

      1. BDC

        Comme dit le Patron : HRC est malade, ce sera une option « solution honorable » si c’est mieux pour lui de ne pas l’envoyer en taule.

        1. Pheldge

          ça devrait donner des idées par ici : les socialos commencent à réfléchir à la maladie qui ronge et invalide Hollande, et qui le mène direct vers la sortie, sans passer ni par la case « départ » ni surtout, par la case « prison » ! que du bénèf pour tout le monde !

    2. Onaneur de Moosh

      Trump n’aura guère de contrôle sur ces affaires.

      Le système Clinton repose entièrement sur leur influence tentaculaire au sein de l’État, et ça marche tant qu’ils sont au gouvernement, ou que le gouvernement soit de leur bord.
      Or avec la défaite d’Hillary, beaucoup de portes se fermeront, beaucoup de gens vont se distancer ou changer de camps. Et contrairement au clan Bush, les Clinton ne disposent pas d’une fortune dynastique pour se maintenir et colmater les brèches. Donc bientôt il n’y aura plus assez de monde pour tenir le couvercle…

      Les démocrates se bouffent déjà entre eux au sujet du trucage de la primaire pour éliminer Sanders.
      Et les affaires troubles de la Fondation Clinton attirent trop l’attention pour que ça ne finisse pas par exploser comme le scandale de la BCCI en son temps.

      1. sam player

        Ce qu’il y a de bien aux USA c’est qu’ils peuvent lourder facilement, même sans indemnités, une grosse partie de l’establishment.

  33. floriska

    La bourse reprend malgré l’élection de Trump. Ceux qui se sont précipités pour vendre leurs actions ont eu tord. La baisse est peu importante et les marchés se sont remis de la gueule de bois. Mes actions n’ont pas baissées voir augmentés pour certaines. Par contre ceux qui ont des assurances vie (quel merde comme placement) vont payer.

          1. sam player

            Loupé ! Il ne faut pas faire d’accord car c’est l’auxiliaire avoir et en plus il n’y a pas de COD placé avant.

            1. Pheldge

              Bon, je vais remplacer le Papet, temporairement HS pour cause de surchauffe: « Mes actions n’ont pas baissées voir augmentés pour certaines » 🙂 Un conseil, rédigez dans Word qui possède un correcteur de grammaire, puis faites un copier-coller, !

  34. sam player

    6 idées reçues sur la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine

    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/11/09/6-idees-recues-sur-la-victoire-de-donald-trump-a-la-presidentielle-americaine_5028302_4355770.html
    _________
    Je me demande d’où sortait précédemment le fait que 25% seulement des femmes votaient Trump… alors qu’il semble que ce soit 42% toutes races confondues.

    J’y vois un pré-conditionnement des électeurs du même style que celui des non-éduqués qui est d’ailleurs démenti dans cet article.

    1. Higgins

      Un propos de Fillon (intelligent. Le propos!) sur Europe1 mercredi soir 9 novembre : « Je suis surpris de voir que les journalistes qui nous expliquaient hier pourquoi Hillary Clinton allaient être élue, nous expliquent aujourd’hui doctement pourquoi Donald Trump a été élu. »

      Ils sont irrécupérables.

  35. Peste et coryza

    Bonne nouvelle en tout cas, mais Trump et son équipe devront régler le compte de leurs adversaires s’ils veulent réussir… et pour cela, il n’y a qu’une seule solution : la purge (je ne crois pas que les gus derrière Clinton retourneront leurs vestes).
    Expédier Clinton derrière les barreaux n’est qu’un début. C’est tout son réseau qui devra être démantelé, ou alors ces gens se vengeront, sans attendre l’élection suivante.

    Rappelez vous de l’élection de Roosevelt : elle a été suivie de nombreux « suicides ».

    Néanmoins, la situation est sombre : il y a eu pas mal d’émeutes aux USA (cf « black lives matters »), et certains disent qu’une nouvelle crise va se produire aux USA… sans parler de ce qui se passe de l’autre coté : le Brexit, la Hollandie à 4%, etc… mais jamais les « oints du seigneur » (dixit Charles Gave) n’abandonneront : trop de pognon en jeu.

    Et Hollande, nul à chier, comme d’hab :
    http://mobile.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/video-francois-hollande-sur-l-election-de-donald-trump-nous-devons-trouver-les-reponses-capables-de-depasser-les-peurs_1912459.html#xtref=http://www.google.fr/search?q=francois+hollande+usa$prmd=niv$source=lnms$tbm=nws$sa=X$ved=0ahUKEwj4ztOgkpzQAhWJSxoKHUiaAeEQ_AUIBygB$biw=360$bih=536

    1. bulltrap

      Désolé mais « Rappelez vous de l’élection de Roosevelt : elle a été suivie de nombreux « suicides ». », hélas négatif pour ma part.

      Mais toujours intéressant à découvrir.

      Je suppose que vous évoquez FD, il a eu 1 élection + 3 réélections, vers quelle année faut il chercher?

      Élection 8 novembre 1932
      Réélection
      3 novembre 1936
      5 novembre 1940
      7 novembre 1944

      Merci

      1. Peste et coryza

        Celles de 32 et 36… après, c’est la guerre, et le redémarrage de l’industrie US.
        Celle de 44 ne compte pas vraiment (Roosevelt meurt l’année suivante), mis à part pour son ordre d’arrêter l’avancée de l’armée US avant Berlin (contre l’avis de Patton d’ailleurs).

  36. Aristarkke

    Mdr à suivre le JT de TF1: si Hillary a perdu, c’est rien que de la faute des électeurs qui devaient voter pour elle comme d’hab et qui l’ ont pas fait….

    1. MCA

      ARI, ce fut un grand moment,

      Et bien moi j’étais MDR de suivre sur la 3 les « infos » et ensuite la 2 avec mon ami Pujadas en live de NY et sa mine constipée des mauvais jours.

      Visiblement, il avait du mal à digérer les toasts et le champagne…

      Le mot de la soirée : « populiste »

      Voilà le mot qui dénote tout le dédain de ces journalistes dont l’arrogance en dispute à la fatuité vis à vis des sans dents américains (et français bien sûr).

      J’ai même entendu le « journaliste » de A2 nous annoncer : « les français ont peur »…. Ah, bon! alors nous ne devons pas vivre sur la même planète.

      Et bonne nouvelle n’arrivant jamais seule : TAFTA plouf et enterré!

      Adieu les tribunaux d’arbitrage condamnant les états. Il n’y avait qu’à voir la tête des dirigeants européens, celle de notre cher président et notre non moins cher premier ministre… du grand spectacle qui me réconcilie avec la télé pour une fois.

      Talonnettes 1er pour ne pas être en reste nous a même gratifié de la cerise sur le gâteau en proclamant qu’il fallait respecter le vote du peuple … il va devoir faire une cure de phosphore, c’est bon pour la mémoire, ça l’aidera à se souvenir de son mini traité européen.

      Et je ne désespère pas de voir les drapeaux en berne demain matin.

      Une pensée pour Albundy quand j’ai vu Anne Sinclair sortie tout droit de la naphtaline, on aurait dit Ramsès II sans les bandelettes.

      Super soirée! un grand moment de clownerie télévisuelle, du grand Guignol, pour peu j’en redemanderais presque.

      Ne manquait plus que l’entarteur pour le bouquet final.

      Merci la télé!

          1. sam player

            Effectivement les replays sont consternants : la pire étant l’analyse foireuse d’Anne Sinclair et aussi ce reportage dans lequel le commentateur qui, parce que Trump jette un oeil vers sa femme pendant qu’elle vote, indique qu’il vérifie si elle a bien voté (ce n’est même pas de l’humour).

    1. sam player

      Je me demande s’ils font gaffe à ce qu’ils écrivent sur ce portrait robot :
      – d’un coté ils disent que ce sont des personnes non diplômées
      – et de l’autre que ce sont AUSSI des personnes « riches »gagnant plus de $50,000

      … alors que selon eux ceux qui gagnent moins de $50,000 ont voté en majorité Clinton.

      J’en déduis que, s’agissant *d’un portrait robot*, les personnes diplômées gagnent moins que les non-diplômées !

      1. Dr Slump

        Ce qui me frappe d’abord à la lecture de ce chiffon, et que je trouve vraiment bizarre, c’est que publier des statistiques ethniques concernant d’autres pays, pas de problème, mais le faire pour la France ah non c’est pas possible. Ca nre marcherait pas. Ca ne se passerait pas bien. Et pi ce serait pas bien de toute façon, alors pas de questions. Circulez.

        Moi pas comprendre.
        Je suis comme Blaise face au silence de ces espaces infinis, toussa, mais concernant la bêtise. L’infini de l’univers, lui, ne m’effraie et ne m’interroge pas le moins du monde.

      2. MCA

        @sam player – 10 novembre 2016, 6 h 02 min

        Ils devaient parler de ceux qui ont fait des études poussées débouchant sur un stage MacDo.

  37. Martel

    Evidement, je ne suis pas franchement réjouit que ce beauf megalo sexiste (si tant est qu’il en soit vraiment un, ce dont j’ai quand même des doutes) devienne le types aux manettes de l’ex-premiere puissance mondiale, mais est ce qu’on va pas entendre dehors et dans les journaux.

    J’en entend dire dans la rue que ce type va apporter la 3eme guerre mondiale, dans les journaux ça chiale et ça fait les yeux écarquillés (surtout venant de francinfo, aussi raidement impartial que la justice).

    Mais la vraie information dans tout ça, on a une chance de la voir apparaitre ?

    1. Dr Slump

      La guerre, le fascisme, le populisme, etc, la vérité c’est qu’ils en rêvent, c’est même leur raison de vivre! Ca les fascine, ils en veulent au point qu’eux-mêmes ne savent même pas qu’à force de « résister » à un ennemi fantasmé, ils finissent par le devenir ! C’est vraiment une maladie, et ce sont des timbrés.

Les commentaires sont fermés.