Élection présidentielle : la baleine de Mélenchon

En mai 2016 et probablement suite à une robuste ingestion d’hallucinogènes variés, la presse découvrait une pléthore de candidats libéraux dans le paysage politique français. Février 2017, les choses se précisent progressivement : les candidats déclarés présentent leur programme économique et avec celui de Jean-Luc Mélenchon, le turbonéolibéralisme n’est pas encore tout à fait là.

… Mais tout de même, on sent un net manque d’appétit pour le socialisme.

Jugez plutôt : voilà que son programme a été bâti sur des perspectives de croissance, sur une tentative d’équilibrer les budgets, et sur l’appropriation de termes pourtant désuets comme relance keynésienne, chasse à l’austérité et autre politique d’investissement ambitieuse. On dirait presque un programme de la droite actuelle tant tout semble ainsi taillé au cordeau, propre sur soi. Pensez donc ! Il y a même une baisse de l’impôt sur les sociétés à 25% et l’introduction de la progressivité de la CSG ! On toucherait presque du doigt les idées de certains fillonistas !

Mais Jean-Luc va plus loin.

Ainsi, ce sont 102 milliards qui viendraient gonfler d’indispensables investissements financés par un bon petit emprunt artisanal, comme on en faisait jadis, mijoté tranquillement et en respect avec nos traditions ancestrales. Et comme c’est de l’investissement, il faudra les employer à construire des infrastructures, développer des universi… Ah pardon non, il s’agit de cibler « l’urgence sociale » (pour 45 milliards), « l’urgence écologique » (50 milliards dont 25 milliards pour le développement du capitalisme de connivence pardon des énergies renouvelables) et 7 milliards pour les « services publics ».

Ainsi, ce sont 173 milliards de dépenses supplémentaires dans ces « services publics » qui sont envisagés histoire d’avoir plus d’écoles qui forment de meilleurs illettrés, plus d’hôpitaux qui seront mieux débordés et aux maladies nosocomiales plus variées, plus de trains qui arriveront mieux en retard, plus de vivrensemble, plus de câlins, plus de ce que tout le reste du monde nous envie mais redoute de copier.

Grâce à cette solide relance qui engendrera 190 milliards de recettes supplémentaires selon les petits calculs des experts de son équipe armés du puissant Multivac-2017, Jean-Luc n’hésite pas à annoncer des taux de croissance joufflus (autour de 2% dès 2018) et un taux de chômage amaigri comme un grignoteur de quinoa à 6%. Il annonce aussi une envolée de l’inflation au-delà de 4%, youpi parce que l’inflation, qui permet d’écrabouiller du rentier et massacrer une monnaie, y’a que ça de vrai. Miam.

Bref, ce sont donc 273 milliards d’euros qui seront mobilisés pour relancer la machine France.

Seulement 273 milliards ?

À côté de programmes politiques comme ceux qui furent effectivement appliqués sous Sarkozy puis sous Hollande et qui firent passer la dette de la France de 64% à 97% du PIB, c’est à dire de 1250 milliards d’euros environ à un peu plus de 2100 milliards soit 850 milliards de nouvelles dépenses, les 273 milliards qu’envisage Mélenchon font vraiment pâle figure ! Quand on pense, Jean-Luc, qu’un socialiste de droite comme Sarkozy, suivi d’un socialiste de merde comme Hollande sont parvenus à claquer trois fois ce que tu nous proposes, qui plus est en se défendant de le faire et en ayant annoncé le contraire, et que l’un comme l’autre ont clairement été considérés comme des ultraturbolibéraux tant par leurs opposants que par leurs ex-amis politiques, on se dit que toi, qui a su rester un pur, un vrai rocardien socialiste, tu dois pouvoir faire mieux !

Sérieusement, Jean-Luc, en te contentant de ces 273 milliards d’euros que tu comptes imposer aux générations futures, aux entrepreneurs, aux retraités rentiers et autres riches bourgeois sous-taxés, tu es très en dessous de ce que d’autres ont réussi à faire : à l’aune des critères de 2007 ou de 2012, tu es même encore à droite de Hollande et même à droite de Sarkozy ! Non, Jean-Luc, tu ne peux pas laisser croire que le libéralisme a gagné !

Moi, je te le dis, 500 milliards ou rien ! Et ils sont faciles à trouver ! Rappelle-toi 2012 : au-dessus de 360.000 euros, tu prenais tout ! Qu’à cela ne tienne : pour 2017, je te sens mûr, vas-y, lâche-toi.

… Et de notre côté, pendant que tu te lâches, on va pouvoir comparer ton programme avec les autres.

Comme le programme de Macron est encore à l’état de suspension colloïdale dans un liquide trouble et qu’on en attend avec impatience le dépôt solide au fond de l’éprouvette d’ici mars, il sera difficile de l’évaluer face à celui de Mélenchon. Gageons que c’est voulu.

Celui de Hamon étant occulté par son idée rigolote de RAPPU (Revenu à peu près universel) et comprenant, comme pour Jean-Luc, de vastes pans de dépenses joyeuses et résolument détendues de la dette, contentons nous de noter qu’il lui faudra seulement trouver 60 milliards d’euros supplémentaires : c’est tellement rikiki à côté de Mélenchon qu’on croirait presque le candidat Hamon frappé d’humilité. C’est mignon, mais que diable ! Un peu de nerf, mon Benoît ! Toi aussi, tu peux atteindre la centaine de milliards. Le tout, c’est d’y croire !

Et puis, c’est toujours mieux que François, là-bas, au fond de la classe, qui, derrière son air de Droopy, essaye de nous faire croire qu’au contraire de ses congénères, au lieu d’augmenter les dépenses, lui va les diminuer.

Allons, François. Que vas-tu imaginer là ? On sait bien que les économies envisagées restent hypothétiques et de toutes façons teintées de cette immense difficulté que la moindre réforme, en France, cristallise immédiatement dans cette odeur caractéristique de merguez grillée.

A contrario, l’ouverture quasi-complète de tous les sprinklers à pognon par le candidat Mélenchon ne présente aucune complexité, si ce n’est vis-à-vis de nos partenaires européens dont tout indique que notre effervescent gauchiste n’aura à peu près rien à foutre.

Autrement dit, Fillon propose des économies et une austérité quelconques qui évoquent presque le sang et les larmes churchilliennes (presque, hein — restons sérieux, on parle du premier ministre de Sarkozy, tout de même) sans la moindre assurance d’y parvenir un jour, alors que Mélenchon promet de nous distribuer l’argent des autres, d’à-côté et des générations futures comme jamais auparavant, et s’il est élu, on sait qu’il y arrivera même avec un bras dans le dos.

Pas de doute, après le hareng de Bismarck que Jean-Luc nous proposa il y a quelques mois, c’est maintenant le tour d’une baleine qu’il va nous falloir avaler d’une bouchée…

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires191

  1. Le Gnôme

    Pourquoi perdre son temps à lire des programmes qui ont juste pour thème les lendemains qui chantent et qui, de toutes façons, resteront lettre morte. Vous me direz que c’est amusant, mais je ris jaune en pensant que des électeurs se laissent encore piéger.

    1. Adolfo Ramirez Jr

      Quand je vois l’enthousiasme que provoque ce débris marxiste chez mes camarades de promotion, pourtant instruits et avec des postes intéressants….

      1. Maruška

        Oui moi aussi je connais quelques sympathisants du front de gauche, qui sont pourtant instruits et qui travaillent pour de vrai… je ne comprends vraiment pas.

      2. Pheldge

        le syndrome du « Grand Soir » de la révolution, qui va apporter le bonheur à tous… j’ai entendu un extrait d’une émission de radio retraçant la traque des membres d’Action Directe. Et dans ces années là, autant en Italie qu’en RFA, le gauchisme de lutte armée en faisait rêver plus d’un. L’idée de départ était que, en assassinant le PDG de Renault ( G. Besse ) les ouvriers allaient se soulever ! et ce genre de c.nneries était débattu dans des endroits comme Normale Sup Ulm …

        1. Aristarkke

          Jean Paul Salaudrtre avait déjà essayé de soulever les Renault pour soutenir la Rrrrrevolutionne de 68…
          Cela n’avait pas marché mais le pilier des Deux Magots ou de Le Dôme avait oublié le détonateur nécessaire d’assassinat préalable du PDG…
          Vous n’ ignorez pas que si une théorie ne fonctionne pas, c’est parce qu’elle n’a pas été suffisamment poussée à donf…

        1. Aristarkke

          Aller pieds nus est très écologique. Plus besoin de tuer de pauvres mammifères ou sauriens dangereux pour en récupérer le cuir. Une tâche de moins pour les chasseurs, ce qui nous laisse davantage de temps à passer avec le genre un quand il a fini d’ entraîner sa souplesse pour la tester…

  2. Aristarkke

    Toujours plus de pognon des Autres en jeu… La Grance est devenue un casino où les joueurs n’ ont que des mauvais numéros sur qui miser…

  3. Higgins

    Quelques remarques sur ce brillant texte:
    1) « suivi d’un socialiste de merde comme Hollande… »: Ce n’est pas le bon mot qui est rayé dans le texte,
    2) « … cristallise immédiatement dans cette odeur caractéristique de merguez grillée. »: si je comprends bien, après « mon ennemi, c’est la Finance », on en vient « Mon ennemi, c’est la Merguez » avec son avatar: « Quand j’entends le mot merguez, je sors mon révolver (et accessoirement mon morceau de baguette) ».

    Sur les programme de Mélenchon, Hamon et MLP, les mots les plus durs et les plus justes ont été dits hier aux Experts. Je crois que c’est Patrick Artus qui a déclaré: « Appliquer un tel programme, c’est transformer la France en une gigantesque SNCF! » (Cette magnifique entreprise aux capitaux propres négatifs et qui vit au crochet du pays). Madelin et Saint-Etienne, les deux autres intervenants, ont abondé. Question: auprès de quel crochet le pays vivrait-t-il?

    1. Opale

      Mais si la SNCF vit aux crochets de l’Etat, et que l’Etat devient la SNCF, aux crochets de qui vivra l’Etat ? L.O.L

      « on sait qu’il y arrivera même avec un bras dans le dos. » You made my day with this one.

      1. Roi Heenok

        Mais la France vivera d’elle meme, pardi. Les gugusses vivant encore en France ont du patrimoine. De quoi continuer la fete de distribution d’oseille des autres pendant quelques annees.
        Tout comme Keynes avec son « we owe the debt to ourselves » aui prend un sense tres different selon aue l’on fasse partie du we ou du ourselves, il y aura une legere, disons, asymmetrie dans l’operation.

        1. Higgins

          On a eu une expérience très importante du Keynesianisme sous l’Occupation. La France, au titre de l’armistice, versait quotidiennement à l’Allemagne entre 200 et 400 millions de francs/or. Celle-ci, grâce à un taux de change particulièrement favorable qu’elle avait imposé, finançait ainsi les frais d’occupation et son effort de guerre. Vu le nombre de prisonniers (plus d’un million cinq cent milles), il y avait pénurie de main d’œuvre en France. Paradoxalement, l’économie française, grâce aux achats allemands qu’elle finançait de manière indirecte, a plutôt bien vécu la guerre malgré les destructions opérées çà et là par les bombardements alliés. A la Libération, la manne s’est tarie et avec le retour des prisonniers, la crise économique a culminé en 1947 avec la grande grève des mineurs. C’est le plan Marshall qui sorti le pays de l’ornière.

  4. Aristarkke

    Claquer de façon sûre un minimum de 173 Md€ pour obtenir un maximum fantasmé de 190 Md€ de rendement brut, c’est…comment dire… douteux d’ efficacité…
    10% de profit brut, cela n’engendrera rien comme bénéf’ palpable après passage dans les centrifugeuses à prélèvements enrichissants de l’ état grançais…
    Bref on « investira » pour perdre (probablement pas tout le monde mais un maximum de plus égaux que les moins égaux) davantage de pognon que si rien n’avait été fait…

  5. Taisson

    H.S.
    Et, pendant que le turbo libéralisme fait des ravages chez les candidats, le socialisme généreux continue à aider les jeunes….Et en embauche même comme assistant parlementaire.
    Rien à voir avec Pénélope…Affirmer qu’il y à la un vrai « collabo », ce n’est pas fictif !!
    Sous réserve bien sur que l’info du Figaro soit exacte…
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/02/22/01016-20170222ARTFIG00076-l-assistant-parlementaire-d-un-senateur-soupconne-d-apologie-du-terrorisme.php

      1. sam player

        C’est malheureux mais il faut aller sur fdesouche pour avoir la réponse.

        « L’assistant parlementaire Yacine Chaouat du sénateur PS Roger Madec soupçonné d’apologie du terrorisme ? »

    1. omoshiro

      C’est Yacine CHAOUAT, le même type qui avait été condamné car il enfermait sa femme et la battait après l’avoir fait venir du pays (Tunisie). Accessoirement il est AP du sénateur socialiste Roger Madec, circonscription de Paris, Paris 19ème…. C’est dans le canard d’aujourd’hui…

  6. Guillaume_rc

    Juste une question : le logo de Méluche est censé représenter quoi.

    Sur la photo, on voit une vague ressemblance avec le logo du PC.

    Jusque là, j’y voyais plutôt une paire de testicules et une bite en berne. Mais je dois avoir l’esprit mal tourné et je suis à peu près certain que ce n’est pas le sens que veut lui donner le Front de Gauche (même si ça résume bien leur programme).

    Bref, ça représente quoi ?

    1. Val

      @Guillaume mdr ! Merci pour ton post , je pensais que le logo était sorti tout droit de l’imaginaire débridé du graphiste de Hache. Je viens de googler et je vois que comme toujours, la réalité dépasse la fiction.
      J’attends maintenant avec gourmandise les crazy signs de l’équipe Méluche.
      Finalement le pb de la France c’est d’avoir eu trop longtemps un club de vacance comme le club med : on se retrouve avec des GO au pouvoir . Notre arme secrète : chhhhhhtt on a vendu le truc aux chinois , ils sont foutus .

        1. sam player

          Bah c’est juste factuel : les deux premiers C de CCCP c’était pour Collateral Casualties… Tu les enlèves…et hop… c’est l’idée du moins.

          Comme le RU : tu le fais valider par la société civile par la baisse des fonctionnaires dédiés à la distribution de pognon et au contrôle… check… puis tu supprimes la suppression des fonctionnaires et tu gardes l’idée de base : bah quoi ? Si t’es pour t’es pour, c’est une idée humanist et on va quand même pas rattacher ça à des basses contingences matérielles….

      1. omoshiro

        Les millions de morts de merluche, je ne sais pas si cela lui fait peur. Je l’ai entendu expliquer qu’il se fichait éperdument de la crise en Europe (Euro-crise) puisque la France avait la démographie la plus dynamique… Chacun en tirera les conclusions qu’il veut. Pour ma part j’estime que les morts si ils sont du bon coté (selon eux) ne leur font toujours pas peur… Le parti du bien n’a jamais peur de personne et surtout pas du bon sens… Alors le reste..

    2. Valuebreak

      Théoriquement ce phi est la version grecque (berceau de la démocratie … etc …) de FI, la France Insoumise dudit Méluche.
      La photo publiée par H16 du parallèle Joseph / Jean Luc est saisissante : veste, gestuelle, phi rouge vs marteau faucille …

  7. Aristarkke

    Monseigneur, un doute m’étreint à vous relire : les 102 Md€ sont compris dans les 173 qui suivent dans l’énoncé ou ils sont distincts d’ utilisation et donc en plus des 173???
    Parce que lire un communiste parler de profits sans que ce soient ceux des multinationales apatrides turbo capitalistes mais ceux de sa politique, cela m’étonne un peu beaucoup énormément…

  8. Aristarkke

    102 Md€ + 173 Md€ = 273 Md€ ???
    Vous utilisez la version d’ arithmétique lyssenkienne ou la méthode de la louche aristarkkienne ou vous prévoyez la ponction pour les bonnes oeuvres de solidarité bien ordonnée???
    Pour la méthode de la louche aristarkkienne, c’est la version allégée que vous utilisez. SP a établi que la version normale donnerait du 300 Md€…

  9. Royaumont

    Brillant !
    Après la baleine de Londres, la baleine de Paris, avec un gros rouge qui tache dans le rôle du c’est assez.

    Quant à ceux qui annoncent des économies, ils oublient de dire l’essentiel : si on diminue le nombre de fonctionnaires et les dotations aux collectivités locales (thérapie annoncée), quels seront les fonctions que les différentes strates de l’administration ne rempliront plus ? Non que j’ai quelque chose contre diminuer l’implication de l’état et de ses avatars dans tout un tas de choses, bien au contraire, mais il serait bon de préciser lesquelles, faute de quoi les projets d’économies ne sont que des vœux pieux.

      1. Aristarkke

        Syndrome du mont Rushmore : on tapera sur ceux dont la diminution sera remarquable.
        Ceux qui ne risqueront pas d’avoir leur absence perçue ni de l’extérieur ni même de l’intérieur (vu l’absentéisme ambiant) resteront…

      2. Royaumont

        Il n’y a pas tant que cela à gratter. Les gros bataillons de fonctionnaires se trouvent être les enseignants, le personnel hospitalier, l’armée et la police.
        Les administrations centrales (ou se concentrent les inutiles) ne représentent pas des effectifs si considérables… et défendent leur position mieux que les autres.
        Un programme qui chiffre des économies mais sans dire ce qui ne se fera plus n’est tout simplement pas crédible.

          1. Higgins

            Le problème de la sur-fonctionnarisation de la société française incombe largement plus à la fonction publique territoriale qu’à la fonction publique d’état.
            De toute manière, si rien n’est fait, une administration cherchera toujours à étendre son périmètre d’action et donc, à multiplier son personnel pour pas grand chose. Si on rajoute par dessus quelques politiciens dotés d’égo surdimensionnés, on a les raisons de l’explosion des effectifs de la FPT.

  10. tabbehim

    ahhhh, le cirques français devient chaque jour plus amusant 🙂
    amis con de troublions tributaire français, qu’allez vous voter? 😀
    la peste pulmonaire, le choléra, un staphylocoque doré multi résistant ou une souche disparue de variable sortie de sa cachette? 🙂

    ça va être tellement drôle !

    La seule qui devrait être élu est le pen, car elle ne pourra jamais gouverner, jamais rien faire, se tapera des manif chaque jour que l’Administration (Dieu, toussa, c’est fini) fait, et ne verra tout ce qu’elle propose systématiquement retoqué pour cause de « Bête immonde haineuse et méchante pas câline » abondamment diffusé par les médias 😀

    ça va être tellement rigolo !

    Pop corn et champomy ! et bon bordel ambiant 🙂

    1. Bonsaï

      C’est ça qui est le plus ridicule dans le tableau : maintenant les Français ont peur d’une vraie blonde.
      Enfin, on veut leur faire croire qu’elle fait peur, comme au grand Mufti de Beyrouth…

      1. Whynot

        Mieux que ça: la tache principale du gouvernement étant de ralentir le vrai progrès tout en subventionnant le mourant on pourrait avoir de grands changements

    2. kekoresin

      Ce que je vais voter? Ben, vu que Hash n’a pas mis de copyrights à sont bulletin en faveur des enculés…En fait non, même pas. Si je me déplace, je brûlerai ma carte devant le bureau de vote. En fait même pas, je serai à l’étranger pour fignoler mon évasion du goulag France. Ne plus dépendre de ces tortionnaires drapés de démocratie mièvre qui prônent la solidarité dans la soumission totale à l’état, la spoliation des courageux et l’égalité dans la paupérisation générale. La bureaucratie est complètement digue et aucun des débiles profonds dans la course au bon pouvoir ne propose un écosystème propice à l’enrichissement de ses citoyens. Peut être FION qui a suggéré du bout des lèvres de simplifier les choses. Vu ses résultats précédents et ses couilles de baillis de Sablé qui trempent dans le potage de corruption, ça m’étonnerait qu’il attrape la queue du Mickey…

  11. Bonsaï

    Où l’on voit que les Français, peuple courageux, ont toujours le moral au beau fixe malgré les petits incidents de parcours.
    Sans oublier que cinq ans de hollandisme, cela laisse tout de même quelques séquelles dans le cerveau, au même titre que d’avoir été l’otage de rebelles dans la jungle vénézuélienne…

          1. sam player

            Un mercredi aprem j’emmène ma fille (14-15 ans à l’époque) chez un de ses copains, genre on va faire nos devoirs ensemble. Les parents sont là ? Oui papa. Le soir je la récupère. Bah en fait ses parents n’étaient pas là. Et vous avez fait quoi ? Bah on a écouté de la musique allongés sur son lit…

            P’tain j’étais écroulé de rire au volant, j’ai failli avoir un accident :mrgreen:

                    1. Bonsaï

                      @ Gameover, 11:45
                      Dur dehors, doux dedans…
                      « Le Comité international Kyokushin-kan a décerné au président russe Vladimir Poutine le 8e dan (degré) de karaté, indique le service de presse de la Fédération russe Kyokushin-kan.
                      Cette décision n’a été annoncée que vendredi, à la réception d’une lettre signée par le chef de cette organisation internationale, Hatsuo Royama. Hatsuo Royama est l’un des experts notoires actuels du karaté Kyokushinkai, avec le grade de Kudan (« 9e dan »). »

                    2. BDC

                      GO, j’ai une amie russe qui en a ras-le-bol que les Français lui expliquent ce qu’elle doit penser de son pays et de son Président. Sinon, bah oui les femmes aiment les … et elles viennent pleurer ensuite.

                    3. Bonsaï

                      Dans la vraie réalité, les Français n’ont plus qu’une vague réputation (déjà ancienne) de galanterie, alors que les Russes savent encore faire le baise-main aux dames…

                    1. BDC

                      Harry !!! MDR ! Shocked Ah il me manque mon emoticone aux joues rouges !
                      Albundy je suis plus grande et plus blonde qu’elle, impossible d’en tirer une généralité, mais son accent fait des ravages 😉 !

                    2. BDC

                      Ah punaise encore un qui me demande si je parle français dans le métro … l’ennui quand on vieillit c’est qu’on ne se fait plus draguer que par des ivrognes, et en plus mon ex chef à la compta ne faisait que des coûts moyens. Vieillesse, naufrage, toussa … 😀

                    3. albundy17

                      « je suis plus grande et plus blonde qu’elle,  »

                      Qu’elle soit petite n’est pas un frein, surtout si elle a la tête assez carrée :mrgreen:

                      Si tu veux te faire draguer par des jeunes, va dans des quartiers à roms 😀

                    4. BDC

                      Ah mais le problème c’est surtout que ceux qui osent tenter leur chance ne font vraiment pas rêver, et à côté de ça j’ai un jeune collègue qui m’a dit « eh mais t’es une milf maintenant ! » Et il est devenu tout rouge, donc je suis rassurée 😉 !

      1. Duff

        Artus qui conclue « c’est une insulte à la démocratie ». Je vois ce qu’il veut dire mais c’est précisément la démocratie qui permet de proposer comme programme toutes sortes de conneries.

        Il touche un peu plus du doigt le fond du problème en se demandant pourquoi les économistes du moins ce qui fait consensus est rejeté par plus de 50% des gens.

        Un effort encore Patrick, tu te rapproches.

        1. Higgins

          J’ai écouté cette émission très intéressante. Patrick Artus aurait mieux fait de dire: « C’est une insulte à l’intelligence », Je crois que c’était d’ailleurs là le fond de sa pensée.
          Je ne crois pas que ses propos soient tellement consensuels. Il met avant tout le doigt sur l’inculture noire des français en matière économique et l’échec manifeste de l’EN. Au cours de la même émission, Christian Saint-Etienne a déclaré qu’un sondage européen indiquait que 40% des français étaient incapables de dire à combien se montait le revenu de 100 euros placés à 2% au bout d’un an (plus mauvais résultat d’Europe).

          1. M.Roanna

            « Christian Saint-Etienne a déclaré qu’un sondage européen indiquait que 40% des français étaient incapables de dire à combien se montait le revenu de 100 euros placés à 2% au bout d’un an  »

            J’ai lu au moins 5 fois la phrase et je ne suis toujours pas sûr de ce qui est demandé, vu la formulation. Cela ne m’étonne donc qu’à moitié si moins de la moitié avait la moitié de bon.
            Potentiellement c’est une question à poser à  » Money Drop » avec 4 possibilités de réponse: 98, 100, 102, 148.
            Si CSE avait dit: à combien se montent les intérêts sur un prêt de 100€ avec un intérêt de 2%/AN, alors on aurait certainement eu plus de 40% de bons résultats.

            1. Aristarkke

              Je vais faire mon chipoteur puisque c’est mon jour :
              le revenu annuel de 100 € placés à 2% d’intérêt (positif ! Ces temps – ci, il vaut mieux préciser…) est de 2 €. Deux €, pas plus pas moins mais avant CSG et IR, bien sûr puisque nous sommes en Grance
              Pour indiquer valablement 102 €, il faut que la question soit du style de la somme à disposition au bout d’un an et hors fiscalité confiscatoire grançaise (pléonasme)…

              (votre capital initial n’est pas un revenu dans ce cas, même s’il est issu de votre revenu…)

              1. sam player

                Tout juste Harry : avant de faire des maths faut comprendre la question et M. Roanna, avec les choix donnés nous montre qu’il ne l’a pas comprise…

            2. kekoresin

              Toujours mon histoire avec mes stagiaires niveau bac (à sable?): 80% ne savent pas donner le résultat de 10% de 500! Alors calculer un taux d’intérêt c’est un peu comme leur demander de calculer le trajet d’une sonde direction Pluton…

  12. Patatrac

    Enfin un texte digne qui reconnaît la pensée visionnaire et profonde du candidat Mélanchon. Si le ton est parfois taquin, on se sent pris par l’élan irrésistible qui redonne espoir aux petits, aux sans garde, aux oubliés des caisses d’allocations familiales. C’est faux cils, faux nez et marteaux en main que se construit l’avenir. Tous solidaires ! La situation l’exige après des années de disette budgétaire, de coupes sombres dans les programmes sociaux et de ceux de la Rééducation Nationale. 273 milliards ne sont qu’un début, l’objectif est bien de 500 milliards, 100 par années du septennat du futur Président. Jean-Cul Mélanchon, la lumière que le peuple attendait.

  13. hub

    Les jeunes et les trentenaires qui votent ou voteraient pour Meluche, qui n’ont qu’une vague notion (très très vague) du travail, et de la finance, s’abreuvent d’un livre de Yuval Noah Harari qui s’appelle (modestement) Sapiens, une brève histoire de l’humanité. C’est le texte d’un scientifique qui dit globalement des choses intéressantes sur l’évolution de l’homo sapiens, mais qui, dès qu’il entre (dans les derniers chapitres) dans le domaine de l’économie et du capitalisme, aligne des bourdes, des contresens et des conneries hautes comme des HLM. Comme ce qui précède est intéressant, c’est la nouvelle bible des jeunes (ceux qui savent encore lire), l’histoire de l’humanité en 500 pages, et l’air de comprendre comment va le monde….

    1. R0nan2im0n

      C’est d’autant plus amusant qu’il est strictement impossible d’avoir une discussion posée avec les soutiens de Méluche car selon eux :
      1/ c’est le seul programme qui a été construit avec les militants (caution démocratique)
      2/ les chiffres sont irréfutables car ils ont été calculés par le très fameux Jacques Généreux (avec l’argent des autres comme on dit). Sous prétexte que ce fâcheux serait prof à Sciences Po Paris depuis +20 ans, le programme serait inattaquable (caution universitaire).
      Un siècle d’histoire et de théories économiques jetées à bas par quelques politiciens de bas étage… Quelle déchéance !

      1. Guillaume_rc

        @R0nan2im0n
        Comme le disait Orwell  » il y a deux catégories de personnes avec lesquelles on ne peut pas discuter : les végétariens et les communistes »

    2. BDC

      Mon mari a fait entrer ce pavé à la maison, il ne l’a pas fini. Me demande bien pourquoi quand je lis certains chapitres. Par exemple la Révolution agricole est une grande escroquerie, parce que la vie était plus dure pour les cultivateurs que pour les chasseurs-cueilleurs, le corps du Sapiens est fait pour gambader dans les fourrés et cueillir des pommes qui poussent toutes seules, mais pas pour se courber l’échine à travailler la terre. Et les explosions démographiques qui résultent de l’agriculture n’ont fait que profiter aux élites. Faut vite abandonner l’agriculture, les pénuries soviétiques ne seront rien à côté de ce que ces gauchistes pastèques proposent.

      1. Aristarkke

        Et il arrive à supporter de vivre dans une commune où le maire pense aussi mal ???
        Il devrait penser à s’enfuir de celle-ci au lieu de s’enfouir dans celle-ci…
        😉

        1. Aristarkke

          J’ai pris votre litote de « je me demande bien pourquoi » au sens littéral en imaginant qu’il virait sa cuti en faisant un rough red outing.
          Cela arrive vers la cinquantaine, après tout…
          Mea culpa…

      2. Aristarkke

        Courber l’ échine pour travailler la terre, c’est très bon pour le genre un de façon à entretenir sa souplesse pour aller laver le linge au ruisseau pour les agrestes, au lavoir pour les urbaines. Indispensable pour un bon repos du guerrier chasseur après le dépôt de la gibecière avant le repas reconstituant dont le genre un a aussi le secret.
        J’ appréciais cette simplicité de vie dans ma jeunesse…

        1. BDC

          Bonne idée Harry, on devrait vivre tout nus aussi, il n’y aurait plus besoin de se rompre les os à tanner les peaux de bêtes, filer la laine ou cultiver du lin, ni se fatiguer au soin du linge. Le travail est une aliénation pour l’Homme.

        2. albundy17

          « Courber l’ échine pour travailler la terre »

          D’autre part, la position est fort pratique, toujours pour la détente du cueilleur chasseur.

          Si en plus elle est nue comme BDC le suggère, encore de la fatigue épargnée

        1. BDC

          Rrrhhhooo Royaumont, c’est plus subtil : les agriculteurs vivaient plus longtemps, faisaient plus d’enfants (cf. l’explication d’Albundy), leur population augmentait plus vite, mais … ils étaient plus malheureux : perclus d’arthrite car le travail ça use, tout ça pour nourrir les méchantes élites, et plus violents pour défendre leur grenier car dépendants de leurs récoltes, et… évidemment, heureusement que l’Etat est apparu pour « placer la violence humaine sous contrôle » (bon, ce sont ces mêmes élites exploitatrices mais on va pas chipoter, puisqu’on nous dit que l’agriculture c’est mal).

      1. BDC

        Je ne l’ai pas lu en entier mais il n’y a pas que ça qui dérange. Jared Diamond est plus intéressant avec De l’inégalité parmi les sociétés. Je n’ai pas lu ses autres ouvrages, HS a aussi le troisième chimpanzé.

  14. René-Pierre Samary

    Faut-il en rire ou en pleurer ? Le défilé des candidats, chacun brandissant son chapeau d’où vont sortir lapins ou tourterelles, ressemblera toujours davantage à une représentation de prestidigitateurs avec leur numéro éculé, et une salle quasiment vide. Et je te sors des milliards d’un côté, et des promesses de croissance de l’autre, le tout s’équilibrant miraculeusement. Comment peuvent-ils garder leur sérieux, ces clowns ? Cela tient du prodige !
    Je vais finir par m’acheter une télé.

    1. Higgins

      « De grand coeur, j’accepte la devise : Le gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins et j’aimerais la voir suivie de manière plus rapide et plus systématique. Poussée à fond, elle se ramène à ceci auquel je crois également : que le gouvernement le meilleur est celui qui ne gouverne pas du tout et lorsque les hommes y seront préparés, ce sera le genre de gouvernement qu’ils auront. »

      Résistance au gouvernement civil – Henry David Thoreau

      1. Gosseyn

        L’autre possibilité, elle est en ordre de marche et est la suivante :
        « Quand le pillage devient un moyen d’existence pour un groupe d’hommes qui vit au sein de la société, ce groupe finit par créer pour lui-même tout un système juridique qui autorise ce pillage et un code moral qui le glorifie »
        C’est une citation d’un auteur connu ici et bien méconnu pour d’autres.
        Toute ressemblance avec la France actuelle, etc.

    2. Pheldge

      Mode Theo31 ON :
      « avec leur numéro éculé » t’as le clavier qu’à fourché, c’est « avec leur numéro d’énculé … » que tu voulais dire 😉
      Mode Theo31 OFF

  15. FacePalm

    HS: Vu au JT de 13h de TF1 (pour une fois que je regarde). Une maison brûle dans un village, les sapeurs pompiers (VOLONTAIRES) sont à 60m (!!!) de l’incendie, MAIS ils n’ont pas le droit d’intervenir (passseque y zon pas la dernière formation obligatoire). Résultat : obligé d »attendre les pompiers des communes plus lointaines ( qui eux ONT la formation)…. SI, SI, SI !!!!
    Ca y est je crois qu’on marche totalement sur la tête ! 🙁

    http://www.republicain-lorrain.fr/faits-divers/2017/02/16/pompiers-volontaires-au-repos-force

    1. kekoresin

      Si je vois un haut ponctionnaire ou un politichien se noyer, je le regarderais couler en lui criant que je n’ai pas la formation permettant d’intervenir. En même temps, les grosses merdes ça doit flotter non?

      1. MadeInCH

        ça dépend.
        Si vous mangez trop gras, ça flotte.
        Si vous manger sainement (salade de quinoa et pain complet aux fibres), ça doit couler.

    1. Pheldge

      des radicaux socialistes ? il faut bien ça pour combattre les méchants radicaux libres, qui causent bien des misères partout où cé kisson 😉

  16. kekoresin

    Le petit Merluchon avec ses yeux globuleux qui transpirent le gras de la cantine du sénat est droite ligne des précédents sacs à vomi qui ont tenu ferme la barre du Titanic. Le petit Mao de Prisunic sanglote du fond de sa Datcha à cause des vilains riches qui appauvrissent les pauvres pauvres. Maintenant que les élections ont lieu tous les 5 ans, pourquoi ne ferait-on pas un plan quinquennal. La première année on construit des pales d’éolienne, la deuxième le mât, la troisième le socle, la quatrième les câbles, et la cinquième on jette tout aux orties car les normes votées par le Politburo ont changées! Pas grave, ça fait du travail pour les français et accessoirement aux migrants.

    La croissance de la connerie ne serait pas à 2% avec Jean-Cul et ses Culettes. Au moins, ce programme a le mérite de proposer une alternative à la lente déchéance provoquée par les effets secondaires des médicaments administrés par les clowns précédents: l’euthanasie! Une sortie de route spectaculaire tuant tous les occupants sous les yeux ébahis des voisins frontaliers. Quitte à crever, autant le faire avec panache…

  17. JiJiBé

    « Pas de doute, après le hareng de Bismarck que Jean-Luc nous proposa il y a quelques mois, c’est maintenant le tour d’une baleine qu’il va nous falloir avaler d’une bouchée… »

    Alors justement, Monsieur Jean-Frédéric Poisson, Président du PCD s’insurge contre le menu du jour, proposé au Bar de la Marine :

    En entrée un macron au vin blanc madérisé suivi d’un merluchon sauce camelotte dont la DLC est largement dépassée.

    Et au dessert le dernier vertébré (?!) aquatique ovipare à respiration branchialle saccadée, accroché à la palangrotte du pêcheur en eaux troubles, tout frais du jour, le Bayrou de secours, la pêche miraculeuse.

    Encore quelques bulots, thons et autres maquereaux et l’étal de Macronix sera au goût du jour. Bien achalandé est une autre affaire…

    « Il est frais mon poisson…il est frais » Comprenez la ire de Jean-Frédéric !

    1. JiJiBé

      Rappelant que la définition initiale de bien achalandé est le fait d’avoir beaucoup de chalands, donc de clients.
      Egalement que le chaland est une espèce de barcasse à fond plat trimballant n’importe quelle camelote pourvu qu’il y ait acheteur.

  18. Duff

    Bayrou propose une alliance avec Macron (cherche un ministère). Le candidat sans parti mais avec des électeurs s’associe au parti sans électeur ayant en commun l’absence de programme si ce n’est que de vouloir toujours plus du machin bruxellois.

    Ouais!

    1. sam player

      C’est exactement ce que j’avais dit il y a quelques jours : Macron a plus à perdre que Fillon si Bayrou se présente vu que les électeurs de Bayrou (ceux qui restent) sont déjà à gauche.
      D’ailleurs dans le sondage de ce matin c’était -3 pour Macron et -1 pour Fillon si Bayrou est candidat.

      1. nemrod

        Bof…déjà que Macron a l’image d’un traître.
        Il va gagner une poignée avec Bayrou qu’il risque de perdre de l’autre côté.
        Ah ça fleure bon le renouvellement tout ça.
        Bayrou
        Kouchner
        Attali…
        Pff misère.

    2. Bayrou déclarait en septembre 2016 : «Emmanuel Macron est une bulle de savon, un hologramme aux mains des puissances de l’argent, un homme sans densité. » Ce à quoi Macron répondit : « Bayrou c’est le clapotis de la décadence. Ils se tiennent les uns les autres. » C’est fou le rapprochement que peut susciter la probité infinie de Bayrou, ce sens du devoir en marche dans un effort de dévouement désintéressé pour sauver l’Europe et le monde. On va additionner la puissance de la bulle de savon à celle du clapotis de la décadence.

      1. theo31

        « As for me, I’ll be home that day doing essentially the same thing as you. The only difference is, when I get finished masturbating I’m gonna have a little something to show for it folks »

        George Carlin

      2. Duff

        Internet est cruel, pour le coup j’y ai découvert des twitts féroces et bien sentis de Bayrou (qui ne devait pas croire à l’époque que Macron lui parviendrait à lui subtiliser son positionnement à défaut d’avoir un programme) sur le Monseigneur Emmanuel de l’Hénat.

        Macron est en train d’agréger à lui des gens effectivement assez proches mais dont les visées carriéristes sont très difficiles à masquer. Tout est possible encore mais ceux qui pronostiquent ce soir que c’est un assassinat de Fillon comme les conséquences des affaires très inquiétantes qui frappent le FN, j’ai gardé au chaud leurs analyses.

        Tellement de wishful thinking chez les centristes pro-Macron que ça en est touchant. Une reconfiguration politique est en marche mais très très curieusement ça ne se fait que par la nécessité de garder un poste, une prébende etc. Étonnant non? 😀

  19. lxy

    Macron c’est la jeunesse et le progrès « en marche » comme le montrent ses soutiens : Pierre Bergé, Attali, Kouchner, JP Huchon, Corinne Lepage, de Rugy,Delevoye …et maintenant Bayrou., de Rugy.,.Que du très lourd …

  20. lxy

    L’électorat français se partage en 4 blocs de même poids : FN, centre droit, centre gauche, extrême-gauche. Tous font des promesses à leur public qui sont irréalistes ou irréalisables, y compris F. Fillon qui promet de réformer le pays alors que ses électeurs savent bien que c’est impossible.
    C’est pour les législatives que ça va devenir marrant car un candidat ne peut se maintenir au deuxième tour que si il a obtenu plus de 12,5 % des électeurs inscrits au premier (sauf erreur). Or avec un taux d’abstention qui voisine les 50%, 50% de 25% ça fait justement 12,5%. On peut prévoir pour le deuxième tour une grosse hécatombe de candidats et …beaucoup d’électeurs qui iront voter en se bouchant le nez.

Laisser un commentaire