Najat et son éducation nationale bousculante

Il s’en passe, des choses, dans les établissements scolaires français.

Quand certains, à Dinan, se patchent un peu trop fort à la morphine après un ou deux petits pétards, d’autres décident de mettre le feu à un établissement : au lycée Suger à Saint-Denis, c’est plusieurs dizaines de personnes qui ont pris part à une véritable opération de saccage en tentant d’y mettre le feu en plusieurs endroits et en y répandant de l’essence.

Rassurez-vous : la République, ferme et décidée, a relâché rapidement 47 prévenus sur plus d’une cinquantaine de gardes à vue pour ne conserver que 8 mineurs qui seront présentés devant un juge pour chérubins enfants. Cela me rappelle ce petit billet de 2014 où l’on découvrait que dès le primaire, nos chères têtes blondes apprenaient les rudiments du kick-boxing sur maîtresse, les arcanes du commerce de stupéfiants et, sans doute, les gestes utiles de premiers secours.

Devant ces petits dérapages évidents à un vivrensemble qu’on sait pourtant ancré dans les mœurs, quelques candidats lancés dans l’actuelle campagne présidentielle n’ont pas pu s’empêcher (les fourbes !) de rappeler que l’école se devrait normalement d’imposer la culture du respect et de la discipline et qu’actuellement, ce n’est pas tout à fait ce qu’on observe, scrogneugneu. La pique n’est évidemment pas passée inaperçue chez l’actuelle ministrillon justement en charge de l’Éducation Nationale qui s’est empressée de saisir le premier gros micro mou qui passait à porter pour y sortir quelques consternantes âneries :

« Monsieur Fillon ou madame Le Pen, je le rappelle à titre personnel, dans le cadre de cette campagne, se soustraient à la justice pour les affaires qui les concernent, passent leurs temps à déclarer la justice de ce pays illégitime et non-indépendante. Comment veulent-ils faire respecter cette même justice ensuite par les jeunes qui nous écoutent ? »

Cette saillie de la part de la ministricule ne surprendra que les plus naïfs, mais laisse un peu pantois par l’amas de fantaisies qu’elle comporte et par le décalage qu’elle représente avec le sérieux de la situation.

D’une part, affirmer que Fillon s’est soustrait de quoi que ce soit est une aimable plaisanterie compte tenu de la véritable tempête médiatique à laquelle on assiste actuellement (du reste, on attend toujours une mise en examen). Madame le Pen a utilisé son immunité parlementaire comme elle en a le droit : or, on ne peut pas d’un côté déclamer que la justice serait indépendante et légitime et retirer ce droit fondamental aux parlementaires, comme tente de le faire Najat Vallaud-Belkacem en oubliant l’aspect non seulement indispensable mais aussi constitutionnel.

D’autre part, la grosse relativité de l’indépendance de la justice française n’est pas une nouveauté. La Cour européenne des droits de l’Homme s’est d’ailleurs largement expliquée à ce sujet. Quant à son efficacité et sa légitimité, cette même justice française a quelques soucis à se comparer avec d’autres pays européens, surtout si l’on y ajoute ses problèmes persistants en terme de moyens financiers et humains.

Mais le pompon reste tout de même dans le décalage entre l’affirmation péremptoire de la ministre et la situation qui a déclenché les remarques acides des deux candidats. Apparemment, ce qui choque le plus la piètre excuse qui sert de ministre à l’Education nationale n’est pas qu’un établissement scolaire se retrouve en proie à des départs d’incendies volontaires et le siège d’une sorte de guérilla urbaine moderne, mais bien que deux candidats lui rappelle ses devoirs, au motif qu’elle « n’admet pas que l’on souffle sur les braises ».

Mais, ma pauvre Najat, il n’y aurait aucune braise sur laquelle souffler si tu faisais ton travail, si le mammouth que tu es censée cornaquer faisait preuve d’instruction dans le meilleur des cas, d’éducation plus simplement (et dans le cas qui nous occupe d’une société déjà fort déliquescente), et surtout si l’Etat dont tu es une représentante faisait aussi son travail, régalien pour le coup, d’assurer ordre et sécurité au sein de la République dont tu nous bassines les oreilles à longueur d’antenne ! Ces braises sont d’autant plus facilement attisées qu’absolument rien, dans ce que tu dis ni ce que tu fais, ne permet d’en atténuer le nombre et l’importance, au contraire !

Oui, Najat, commencez par vous occuper de vos affaires, celles pour lesquelles on vous paie manifestement bien trop. Ensuite seulement pourrez-vous prétendre édicter aux candidats ce qu’ils ont le droit ou pas de vous dire.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires124

  1. Le Gnôme

    Najat est un accident industriel à elle toute seule, elle est autant à sa place comme ministre que moi comme curé. Elle est hautaine, péremptoire, démagogue et idéologue. Elle a fini de casser ce qui restait de l’EN, déjà qu’il ne restait pas grand chose…

    1. kekoresin

      Elle et son équipe de pieds nickelés, perclus de beaux principes applicables aux autres, ont déjà perdu 106 à 1 contre le reste du monde. Une fine équipe sur-payée et habituée au luxe qui n’arrête pas de se prendre des dragées en accusant systématiquement la qualité du ballon, pardon, du référentiel rebondissant.

    1. tabbehim

      fraîche, fraîche …….
      il ne faut pas être regardant 😀

      elle est plutôt du genre effrayante et particulièrement venimeuse ^^
      je pense que vous serez un parfait gentleman pour elle cher amis, je vous laisse vous sacrifier pour notre bonheur à tous ^^

              1. René-Pierre Samary

                À ce qu’on m’a dit, tu serais encore un peu minot. Il y a des scènes à ne pas mettre mettre toutes les mains (surtout quand on tient l’ouvrage de ma main gauche, pour les droitiers). Mes soeurs (elles sont trois) trouvent le livre excellent, mais sautent systématiquement les passages les plus chauds. La honte.

      1. malicorne

        Naja arabica est une sous-espèce de serpent de la famille des Elapidae, (source wikipédia) les cobras quoi ! il y en a même des cracheurs.
        Ttoute confusion ou rapprochement avec des êtres existants ou ayant existé n’est pas de mon fait, mais d’une interprétation fallacieuse !

    2. Loki dort

      Elle, c’est le genre morue à la fraise, flambée au cognac (ou au pastis? sais plus…), alors que le cortège présidentiel passe dans la rue d’en bas, et que la bouteille est à 2 mm du réchaud à gaz. Vivement une bonne flambée d’amour républicain au ministère de l’édulcoration! Breum!

    1. Gerldam

      Effectivement. « cette piètre excuse qui sert de ministre à l’Education Nationale » qu’on pourrait tout aussi bien lire à l’envers: « cette piètre ministre qui sert d’excuse à l’Ed Nat » est, en soi, un petit joyau.
      On en redemande….

  2. Royaumont

    Ah, ce carême manquait de morue…

    Donc en résumé, on assiste à une série interminable d’exaction dans l’enceinte d’établissements scolaires, les coupables sont assurés de l’impunité, les victimes de payer pour les autres et … c’est la faute à Fillon et Le Pen.
    Grandiose ! Qui est dans l’opposition déjà ? Qui est au gouvernement et à ce titre responsable de l’ordre public ?
    Il est vraiment temps que cette petite tache dégage.

    1. Pat

      C’est MLP la plus coupable, puisqu’elle n’a jamais dirigé le pays, et son parti non plus.
      Tous ceux qui ont défilé à l’Elysée ou à Matignon, ou au ministère de l’Education Populaire, sont évidemment ni responsables, ni coupables de la situation actuelle…

    2. nemrod

      Faut pas être surpris.
      Quand les Russes suçaient des cailloux dans les années 70 c’était de la faute des vilains capitalistes qui vivaient à 10000 km.
      C’est une longue tradition de mensonge est de culture de l’excuse qui imprègne Naja la Viperine.

      1. sam player

        Bah oui, même l’arbre croit qu’il est nouveau !
        C’était le bon temps… la morue le vendredi… tout fout le camp !

        1. Pheldge

          Plains-toi pas ! y’a pas si longtemps, le Patron ( la fée qu’on dit thé, s’épanchait sur son berceau ) nous causait retraite, ou au mieux, images saintes et billets courts …

  3. sam player

    Et là tout de suite elle s’en prend à Macron qui veut modifier les rythmes scolaires… Chiante une fois par mois, c’était aujourd’hui…

    En gros : « vous vous rendez compte, si chaque commune fait ce qu’elle veut alors elle est où l’égalité, et l’éducation n’est plus nationale… blablabla… »
    _______
    Oui ma vieille ça s’appelle la concurrence : si tu veux l’uniformité, va en Corée du Nord, t’as déjà la coupe de cheveux ou pas loin.

      1. MCA

        « Chiante une fois par mois … »

        Bah, faut positiver, si elle nous fiche la paix le restant du temps, ce qui n’est pas si mal que ça!

  4. Loki dort

    Abavala: c’est la fôte de la droâte, qui fait rien qu’à jeter de l’huile sur le feu de la république… euh wait! En feu la république? Mépadutou puisque c’est la ministre qui le dit! ♪♫ Tout va très bien, madame la ministreuh! Les écoles brûlent, les cités exploseuh, tout va très bien, tout va très biieeeeeen! ♪♫♪

    1. Aristarkke

      Heureusement qu’il te reste (enfin, c’est ce que tu nous dis. Personne n’a vérifié dans ton île paumée) le toucher parce que la vue, cela devient… comment dire… triste :

      la République, ferme et décidéE
      cinquantaine de gardés à vue
      les arcanes du commerce de stupéfiantS (il y a du choix donc au pluriel)
      actuelle ministrillonNE (???)
      qui passait à portée pour y (…)

      1. Pheldge

        ah, et que voilà une grosse poussée de méchancetise gratuite ! Papet, ô toi ressuscité d’entre les mots, sache que je n’ai pas voulu accabler Sa Sainteté, je suis pas comme y’en a des qui, moi ! 😉

  5. Calvin

    H16 !
    Un article un peu dur pour une passionnante idéologue coupée des réalités.
    La France ne souffre que d’un sentiment de déliquescence.
    Alors qu’elle nous offre un sentiment d’égalité, un sentiment d’éducation, avec un soupçon de sentiment de régalien.
    H, tu verses dans le sentimentalisme !!

  6. Aristarkke

    plusieurs dizaines de personnes qui ont pris part à une véritable opération de saccage en tentant d’y mettre le feu en plusieurs endroits et en y répandant de l’essence.

    Ils n’ont pas réussi à enflammer de l’essence ???
    Cela devient pathétique, l’Ednat…

        1. tabbehim

          pour le couler, sans feu, ça va être dur.
          ça risque de faire très mal sans cela, il faudra penser aussi à cautériser après.
          allez les enfants, aujourd’hui, on va apprendre à frotter deux silex entre eux jusqu’à arriver à mettre le feu aux brindilles !
          Le premier qui fait un grand feu pourra l’emmener chez lui !

          1. Calvin

            Dis, tu sais, je vais peut-être t’apprendre un truc.
            On ne peut pas faire du feu en frottant deux silex mais en frottant un silex avec une pierre chargée en magnétite.

            1. tabbehim

              il faut se mettre au niveau EdNat 😉
              ils vont bientôt d’ailleurs découvrir que en associant un long bout de boit et une pointe en silex ou en os, on peut faire… une lance 🙂

    1. Calvin

      On ne nous apprend plus rien à l’EdNat, et les TAP c’est plutôt macramé que vacramé. Heureusement qu’il reste l’influence des grands de la cité.

    2. nemrod

      Lisez bien !
      – ils ont d’abord essayé de mettre le feu
      – puis ils ont répandu de l’essence
      Des futurs prix Nobel.

  7. Nathalie

    Mon Dieu que j’ai hâte qu’elle dégage cette minable petite « ministruscule » NVB… Elle et toute la clique qui nous sert de gouvernement !

      1. Loki dort

        J’allais le dire, c’est bien le genre à sortir par la grande porte, mais à revenir par la petite porte de derrière.

        1. Nathalie

          Je vous en supplie ne parlez pas de malheur ! pas elle ! ni Ségolène qui doit baver déjà de l’opportunité… Vous imaginez encore 5 ans avec cette équipe ?

              1. BDC

                Je ne sais pas qui vous traitez de ploucs, mon milieu d’origine ? Ou mon milieu pro ? Je suis l’une des seules à comprendre Sam ici, mais je passe pour une retardée mentale au boulot avec mon bac à 18 ans. Et pourtant j’ai beaucoup plus d’estime pour mes origines. Nous n’avons pas les mêmes valeurs Lady B.

                1. Bonsaï

                  Allons, ne piquez pas la mouche, je ne visais nullement votre biographie sachant que dans le contexte où nous sommes, celle ci pourrait tout aussi bien n’être qu’une mythologie…
                  Non, c’est juste l’audace de l’antithèse Najat / Young leader qui m’a interpellée ici.
                  C’était donc plutôt un compliment, acceptez-le donc comme tel !

      2. Lark on the Wing

        Jusqu’à 5 ans, elle a gardé les chèvres… pourquoi ne pourrait-elle pas maintenant surveiller les moutons ?

  8. nemrod

    Comment dire…
    Que les bons a rien de L’Ednat disons à un bon 90 % se prennent en pleine tronche le retour de bâton ne me fait ni chaud ni froid.
    Après tout ils militent en masse pour les Soces.
    C’est pas gentil, je sais.

    1. Nathalie

      Ce n’est pas leur sort qui me préoccupe mais celui de mon porte-monnaie. Va encore falloir payer pour réparer ces conneries !!! J’en ai marre !

    2. Peste et coryza

      Eh, j’y suis, alors un peu de compassion pour ces pauvres jeunes profs…

      Les bons à rien dont tu parles sont depuis longtemps à la retraite, ou planqués au rectorat, au ministère, à la rédaction des programmes, ou au syndicat.
      Parmi eux, un certain Ayrault, prof d’allemand qui n’a jamais enseigné…

      1. nemrod

        Teu teu teu 90 % de gauchistes indécrottables ; vous faites surement partie des 10 % qui restent.
        Je vous plains sincèrement de devoir vous coltiner les 9 autres dixièmes.
        Vous faites comment pour pas les étrangler en pleine salle des profs
        C’est le vivier du PS, des verdâtres et autres communistes, j’ai pas encore de peaux de saucissons devant les yeux.

    3. Murps

      Noncépagenti ! ça fait un moment que les salles de profs ne sont plus des annexes du Péhaiss. Vous avez une vision réductrice de la profession : on essaie surtout de survivre aux agressions bureaucratiques des commissaires politiques pédagogiques.

      Petit lot de consolation, la vedette au sourire colgate qui nous sert de ministre roule pour Hamon, on a donc aucune chance de la récupérer après la « présidentiel ».

      Sinon, j’aime bien le  » une enseignante est frappée sans raison « .
      Avec une bonne raison on peut tabasser un prof ???

      1. René-Pierre Samary

        « Avec une bonne raison on peut tabasser un prof ??? »
        De quelle planète vous tombez, Murps ? Des bonnes raisons, à la pelle ! Une mauvaise note, un regard irrespectueux, un insupportable rappel au calme… Visionnez « La Journée de la Jupe », si ce n’est fait.

        1. Bob L’Enclume

          « Avec une bonne raison on peut tabasser un prof ??? »

          Il est raciste et colonialiste puisqu’il cherche à imposer ses valeurs.

      2. nemrod

        Et vous risquez quoi de leur dire merde ?

        – pas payés en fin de mois : non
        – virés sans ménagement : non
        – une carrière un peu « freinée : sans doute

        Alors mettez leur sur la tronche à ces raclures.

        Ca sera pas facile, c’est jamais simple de résister et de sortir du rang mais vous pourrez vous regarder dans la glace au soir de vôtre vie.

        1. Peste et coryza

          Je suis contractuel, donc :
          – pas payé en fin de mois : déjà fait, j’ai reçu ma première paye avec (oh chance, 1.5 mois de retard.
          – viré sans ménagement : oh que oui. et dans la Bio, difficile de trouver du boulot…
          – carrière un peu freinée… vous voulez « enseigner » dans le 93 ?
          – et d’après les tuteurs, être prof, c’est être un curé…

          Cela dit, je commence à bien apprécier les gamins dont j’ai la charge… même si je dois me méfier des mes sorties à la GTO.

  9. nemrod

    z avez vu ?
    Paraîtrait d’après le bigareau que Flamby frétille et aurait une réserve de parrainages
    Ca serait sublime.

    1. Qu’avais-je dit ici même ? La proba qu’il y aille quand même est à peu près nulle, mais justement, pas encore tout à fait nulle.

      Le lol serait épique.

      1. nemrod

        Rain Man est du genre à croire en son étoile ( genre Naine Blanche quand même faut pas déconner).
        On sait jamais pourrait y avoir d’ici au 16 Mars un attentat opportun, Macron pris le pantalon sur les jambes avec DSK, PSG qui prend 6-1…voir une invasion extraterrestre.

        Un truc qui nécessiterait l’intervention d’un vrai pro..oh wait !

              1. Lark on the Wing

                Farpaitement !

                youtube.com/watch?v=9muzyOd4Lh8&ytbChannel=Redbaron863

                et vous noterez la prescience de la première image….

      2. Pheldge

        Patron, non, please … il est déjà assez ridiculisé comme ça le Flamby ! même comme plan Z personne n’en veut plus, tous les siens rallient le macron !

        1. nemrod

          Macron y doit faire de l’huile de voir rappliquer si vite les socialauds officiels.
          C’était prévu mais pas déjà !
          Plutôt en Mai.
          Pas bon ça !

          1. Pheldge

            … moi qui est conservé sain, sans parrainages valides, sous le coude … (euh, le coude, que je l’ai bien beaucoup levé avent d’écrire 😉

  10. kekoresin

    Et dire que cette larve stellaire vient régulièrement pleurnicher pour interdire la fessée. Alors oui, je pense que les morveux relâchés qui recevront des tartes aux doigts en rentrant pourront, enfin devront porter plainte contre les parents qui seront incarcérés après comparution immédiate.

  11. bibi

    On voit que les méthodes Najat à l’éducation nationale contre les stéréotypes de genre fonctionnent à merveille, aujourd’hui 7 délinquantes ont été arrêtées, et deux mises en garde à vu, pour avoir à l’occasion de la journée de la femme montré que l’Intifada n’était plus réservé aux mâles en laissant des projectiles sur le lycée Bartholdi.

    1. Gosseyn

      La Cour des Comptes n’a pas fait autant de scandale avec la captation des intérêts pris sur les sommes clients en dépôt chez les notaires …

  12. René-Pierre Samary

    Najat estime, à propos des violences à Saint-Denis, « qu’une digue semble avoir sauté ». Brave Najat ! Un soupçon de début de lucidité l’effleurerait-elle ? Il ne suffirait pas de faire jouer les petits garçons à la poupée pour les faire devenir des filles comme les autres ? Il y aurait des récalcitrants ? Vite, une grande campagne pour interdire la testostérone !

  13. Infraniouzes

    Notre ami H16 commet une petite erreur que je mets sur le compte du surmenage et c’est bien naturel. Dès le début de son billet, il nous dit: »où l’on découvrait que dès le primaire, nos chères têtes blondes… ». C’est où ça, c’était quand ? L’enfer, pour les enseignants jeunes et moins jeunes, est pavé de petites têtes… Je vous laisse le soin d’y adjoindre le qualificatif de votre choix.

  14. René-Pierre Samary

    HS
    Patron, au secours !
    « Les gains de compétitivité du solaire ne sont pas un vain mot. Jeudi, les résultats du quatrième appel d’offres photovoltaïque lancé par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) se sont soldés par un prix moyen de rachat de l’électricité – il correspond au seuil de rentabilité des installations – autour de 62,50 euros le mégawattheure (MWh), soit deux fois moins que l’EPR de Flamanville (Manche). La production du réacteur nucléaire de nouvelle génération actuellement en chantier devrait «sortir» aux environs de 120 euros le MWh. »
    N’y comprends rien, à ce galimatias…

    1. sam player

      Logique : je peux t’offrir une semaine de séjour en station de ski à 50€ la semaine, d’ac ?… en été.

      Quand des produits arrivent sur le marché en excédent car ils n’intéressent personne il faut baisser les prix.

      Quand au prix soi-disant de l’électricité il n’y a qu’à regarder le spot : 35€ ce midi bien que ce prix soit biaisé à la hausse par l’OBLIGATION d’achat du solaire et de l’éolien : ils sont prioritaires à cause de la loi et non grâce à leur disponibilité.

      epexspot.com/fr/donnees_de_marche/intradaycontinuous

      1. René-Pierre Samary

        Je comprends (peut-être) qu’il y a une sorte de bourse pour définir le prix du Kwh. Donc, que les chiffres proposés ne reflètent pas le prix de revient réel du kilowatt, mais celui d’un marché ; un marché où l’on proposerait du voltaïque, de l’éolien, du nucléaire…
        Jusque là, j’ai bon ?
        J’ai du mal avec l’incidente : il (le prix moyen de rachat) correspond au seuil de rentabilité des installations.
        Tu viendras me faire un dessein ? Je te recevrai en toute simplicité.

Laisser un commentaire