Hidalgo présente sa capitale toute en métro, vélo, bobo, facho

Partout en France, c’est la rentrée. Pour certains, ce sera l’occasion de longuement tester la qualité du rail SNCF sur la LGV Bordeaux-Paris : la ville de Juppé n’étant plus qu’à deux heures de la capitale, certaines familles ont décidé de s’installer à Bordeaux plutôt que continuer à supporter la vie parisienne et ses aléas de circulation. En revanche, pour les Franciliens (assumés ou obligés), les galères continuent de s’empiler.

Il faut dire que la mairie a vraiment mis les petits plats dans les grands : Anne Hidalgo, obstinément décidée à rendre infernale la vie des navetteurs, s’est attelée à créer à chaque rentrée de nouveaux obstacles et embarras de circulation pour la voiture, ce moyen de transport qu’elle honnit pour les autres (mais qu’elle laisse pratiquer à son chauffeur avec assiduité).

Et, soyons honnête, elle réussit plutôt bien cette mission : lentement mais sûrement, le chaos routier s’installe à Paris comme la ville n’en avait probablement plus vu avant que Haussmann n’intervienne massivement ; lorsqu’on place le dogmatisme et l’idéologie en position de pouvoir, on obtient toujours des résultats phénoménaux et la jolie progression de Paris dans le palmarès des capitales les plus sales et les plus embouteillées doit beaucoup aux efforts déployés par l’actuelle socialiste.

Mais voilà : ce qui semble la réjouir provoque quelques petits prurits auprès d’une population de plus en plus large. Apparemment, les visées écologico-boboïdes et la syntonisation précise de la capitale avec Gaïa par le truchement de ses joyeux cyclomanes entraînent de fâcheux effets de bord. Certes, on ne peut pas faire d’omelette sans casser des œufs (bios, bien sûr), mais l’omelette prend des proportions inquiétantes.

Surtout depuis la fermeture aux voitures des voies sur berge pour permettre à des millions de frétillants cyclistes (avec ou sans moule-burnes en lycra) de s’égayer dans la capitale : la disparition d’artères pourtant très fréquentées entraîne des bouchons de plus en plus compacts et multiplie les temps de trajets pour les automobilistes. Au passage, les chauffeurs de taxi, les livreurs ou les coursiers se retrouvent directement impactés par ces nouvelles dispositions : combien ces mesures vont-elles directement sucrer d’emplois ? Ne vous inquiétez pas : celui d’Anne Hidalgo n’est en tout cas pas menacé.

Mais le constat reste : ça grogne très fort chez les usagers, au point que certains ont même poussé l’impudence jusqu’à s’en ouvrir, directement, auprès de la responsable de ce foutoir magistral, ce qui a eu le don de tout l’agacer.

Parallèlement, l’opposition politique, ici facilement incarnée par Valérie Pécresse, patronne de la région Île-de-France, s’est réveillée pour réclamer des parkings. Les passes d’armes entre la maire et la présidente sont, comme d’habitude, une excellente illustration du cynisme politique appliqué aux transports routiers : ni l’une, ni l’autre élue ne semblent en mesure de trouver une solution à un problème dont l’issue aurait pu (dû) être planifiée depuis des mois, et dont la source repose essentiellement sur l’idée aussi sotte que grenue qu’on peut débarrasser Paris de ses voitures, de préférence en écrabouillant les classes laborieuses dans l’opération.

Parce que c’est bien de ceci qu’il s’agit : avec ce magnifique « plan vélo« , Hidalgo continue en réalité sa « purification sociale » du Paris qu’elle rêve remplie de jeunes urbains totalement détachés des contingences habituelles des citadins moyens : pas d’enfants, pas de voiture, aucun besoin de faire des courses volumineuses. Exit les classes laborieuses qui n’ont pas les moyens de se trouver proches de leur lieu de travail. Exit les familles (nombreuses d’abord, puis simplement familles ensuite).

Mais devant cette grogne de plus en plus solide qui s’installe dans les médias, sur les réseaux sociaux et même dans une opposition politique jusque là atone, Anne Hidalgo a heureusement une réponse toute trouvée : ce sont rien que des fachos, pardi.

Forcément. Tous des fachisses de m*rde.

Même le préfet de police et ses préoccupations pour la sécurité, impossible à assurer devant de tels bouchons qui ne tient visiblement qu’« un discours tout automobile, droit sorti du XXe siècle ».

Quelle autre raison pour s’opposer à son Paris vélocipédique et qui sent bon le prout bio qu’être un macho, un facho ou un peu tout ça à la fois, mâtiné de réactionnaire, de droite voire d’extrême-droite d’une fachosphère subitement présente à tous les coins de rue ?

Ici, nous avons bien évidemment une magnifique démonstration de la vacuité de l’élue qui, incapable de défendre rationnellement son propre bilan (désastreux), en appelle au sexisme, au fascisme et autres quolibets péjoratifs que les médias, délicieusement compréhensifs, s’empresseront de relayer avec gourmandise.

Cette assez lamentable technique rhétorique n’est pas sans rappeler celle d’une autre élue vide, Najat Vallaud-Belkacem, qui en avait appelé aux mêmes ressorts à la suite de sa nomination comme ministre de l’Education nationale ; certains avaient eu l’outrecuidance de noter qu’elle n’avait aucun titre, aucune compétence particulière ni aucune expérience dans le domaine. On avait alors assisté à tout ce que le Parti Socialiste d’alors pouvait sortir comme artillerie lourde pour accuser les critiques de misogynie, de sexisme et de racisme. Dans la foulée, ils avaient même poussé la perfection outrée jusqu’à monter une pétition pour protester contre les attaques de la toujours très méchante extrême-droite contre l’héroïne progressiste du jour.

Ici, Hidalgo nous ressort tous les poncifs indispensables de la panoplie du petit bien-pensant doublé cuir pleine peau, où les opposants, quand bien même ils auraient de solides arguments à faire valoir, ne sont que des fachos qui s’attaquent à sa petite personne pour des raisons de sexe (apparemment, Hidalgo est une femme), de nationalité (apparemment, Hidalgo est espagnole) ou de race (apparemment, Hidalgo est une Anne), mais surtout pas parce qu’elle impose des idées de plus en plus idiotes et contraignantes à ses compatriotes dont la vie devient conséquemment toujours plus difficile dans son petit enfer.

Et comme les vilains qui s’opposent sont forcément des fachisses d’extrême drouate, pas question d’écouter leurs remarques. Ce qui veut dire que, lancée sur la même trajectoire, la ville de Paris bénéficiera bientôt d’une impossibilité de toute circulation automobile et, par voie de conséquence, d’une redéfinition drastique de sa population. À terme, il n’est pas difficile d’imaginer une ville remplie totalement d’une certaine caste, celle qui peut payer les extravagances de la maire, à l’opposé diamétral de toute mixité sociale pourtant prônée par les socialistes de la trempe d’Hidalgo (mais cyniquement rejetée dès qu’ils le peuvent).

Paris supportant, du reste, la plus grosse concentration de politiciens, on peut d’ores et déjà comprendre que ces derniers seront donc, dans cette capitale devenue totalement artificielle et baignée d’une section bien spécifique, bien filtrée et propre sur elle du peuple complet, dans une sorte de cocon, loin des réalités de terrain du reste du pays. En somme, à ce rythme et dans quelques années, nous aurons des Parisiens édulcorés et des politiciens complètement hors-sol.

À mon avis, avec ce traitement de cheval, la population de fachos va beaucoup, beaucoup augmenter.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires314

  1. Le Gnôme

    Paris ne sera plus qu’une ville musée où seuls les touristes et les migrants déambuleront dans un environnement plein de petits zoziaux et de rats.

      1. Aristarkke

        Es-tu vraiment sûr que ce ne sont pas les migrants qui vont suriner et bouffer les rats ??? Curieusement, aucune invasion de rats n’est signalée Porte de la Chapelle ou dans le secteur Stalingrad, pourtant tous deux d’ une propreté plus que douteuse (datant d’ avant l’arrivée des migrants récents)…

        1. Pheldge

          T’es sûr de ce que tu avances ? méfie-toi, à ton âge la vue … bicauze que les migrants, c’est pas des noi-ches, et ils vont pas bouffer de la viande que le prophète leur a dit que c’était haram …

          1. Aristarkke

            Les cinq animaux (hors le porc) dont il ne faut pas consommer la chair tout en s’en débarrassant autant que faire se peut : « le corbeau, le milan, le scorpion, la souris et le chien agressif ». (après vérification).

            Il appert que certains ulémas estiment que le rat n’est qu’une souris de plus grande taille et que donc, l’interdiction s’y appliquerait à lui aussi.

            Zoologiquement, les deux sont considérés comme de genres différents : rattus et mus…
            S’ils se ressemblent fortement, les tailles et poids des bébêtes sont quand même très différents…

            Parce qu’alors, dans cette logique de ne considérer qu’une ressemblance sans s’occuper d’autres caratéristiques, le milan va ouvrir des opportunités contre tout un tas d’oiseaux rapaces…

      2. MadeInCH

        Les rats boufferont les handicapés et les bobos-qui-ne-feraient-pas-de-mal-à-un-rat.
        Que des économies pour la sécu!
        C’est Darwin qui va être content de voir la sélection se remettre en marche.

            1. Bonsaï

              « Lille – Une adolescente paraplégique de 14 ans a été attaquée dans son lit par des rats qui l’ont mordue et griffée à 225 reprises sur l’ensemble du corps dans la nuit de vendredi à samedi dernier à Roubaix, dans le nord de la France, a-t-on appris vendredi de source policière. »
              Selon référence citée par Sieur Albundy

    1. calal

      il s’agit de faire monter les prix de l’immo. ca c’est le boulot des banques. le boulot des politiques c’est de vider les immeubles existants pour que les banques puissent les acheter avant la montee des prix.

  2. MichelC

    Même une ânesse parigotte serait plus intelligente que ces crétins de polytocards.
    En cas d’incendie, cela se joue à la minute. Arriver dix minutes après l’appel, et c’est l’assurance d’un drame humain.

    Mais ces branleurs de polytocards s’en cognent : ce sera la faute aux voitures diesel.

    1. Theo31

      Et bien faisandee la morue.
      Hier, j’ai entendu cette connasse de Pulvar dire que les évacuations de populations lors des cyclones étaient mauvaises pour le bilan carbone.

  3. Bonsaï

    L’idéal à ce sujet serait d’avoir un aperçu des politiques visant la circulation automobile dans les diverses capitales européennes. Cela permettrait de se faire une idée objective de l’action d’Hidalgo.
    La Suisse, par exemple, qui s’applique depuis longtemps à développer des transports publics confortables, propres et à des prix accessibles. Si bien que nombre de Français frontaliers travaillant en Suisse laissent volontiers leur voiture (surtout si elle roule au Diesel) à la douane et continuent leur route jusqu’au boulot en tram électrique…

      1. Aristarkke

        Tramway à vapeur : 1873
        Tramway électrique: 1881 mais seulement en 1895 pour Paris en raison surtout d’ une production électrique trop faible auparavant.
        Moteur à explosion : 1860 en technologie 2 temps par le Français Lenoir puis en 1864 pour le 4temps par Beau de Rochas (Français). Comme d’hab en France, cela vasouillera ensuite même si Panhard & Levassor débutera son activité en 1886 (un poil avant Daimler Benz pour revendiquer d’être la plus ancienne marque automobile du monde).
        Mais le véritable développement industriel viendra d’ Allemagne avec les firmes Deutz (1884) et naturellement Daimler-Benz qui produit en 1886 la première voiture automobile à moteur 4temps vraiment utilisable (inaugurée par Frau Benz sur un parcours mémorable avec ravitaillement dans les drogueries parce que l’essence était utilisée comme détachant à vêtements).

    1. Rastapopoulos

      Faut arrêtez Bonsai avec ton Genève. Le tram est hors de prix bien que financé à 60% par le contribuable. La ligne 12 à détruit les acacias en limitant à une voie la circulation pour les autos. Tout ça pour des trams visible de 0700-0800, 1200-1300 et 1700-1800. Le reste du temps y a pas un rat. On met des rails de tram qui coute un bras pour ne pas pouvoir changer la stratégie des transports publics pour les 50 prochaines années. Quand on dépense 50 millions pour une ligne de tram, on va pas mettre un trolley à la place. Pourtant, en quoi un tram est mieux qu’un trolley bus ?
      Genève est sale comme un département Français, Genève est endetté comme un département Français, Genève est un enfer fiscal comme un département Français, Genève est un bordel pour circuler (sauf peut-être le Larzac) comme un département Français, Genève est plein de Français comme un département Français, Genève est socialo comme un département Français, Genève n’est pas un canton suisse, Genève est un département Français.

      1. Black Mamba Warrior

        Il faudra utiliser des pousse-pousses … le soit disant modernisme socialiste nous fera revenir quelques siècles en arrière…

            1. Aristarkke

              Merci mais ce lest a été mesuré il y a quelques mois quand je suis allé revendre des fontes HS. Le ferrailleur pèse le véhicule plein puis ensuite le même vidé de sa marchandise revendue et avec le poids du véhicule en ordre de marche, cela m’a permis de déduire ce poids. Sachant que le poste à souder vaut à lui seul 40 kgs bien lourds…

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Tu vas encore travailler dans Paris ? Entre les 3km/h de moyenne en voiture et le budget contredanse, c’est plus de l’abnégation, c’est un sacerdoce.

          1. Aristarkke

            A reculons, le moins possible et uniquement pour quelques vieux clients (« rachetés » avec l’entreprise) ou les immeubles de mes syndics clients surtout en banlieue.
            Je stationne exclusivement dans les emplacements autorisés parce qu’ailleurs, sauf arrêt de quelques minutes, un quart d’heure grand max, la fourrière n’est pas une illusion ou une menace virtuelle. Certains arrondissements en sont même rackettés au delà de toute expression.
            Les camionnettes étant immatriculées à mon nom particulier, les PV ne sont pas un problème tant qu’il n’y en a pas une cohorte attachée à votre nom (heureusement que la péremption est rapide) qui justifie un dossier de recouvrement par huissier
            En revanche, si mes véhicules étaient à l’entreprise, le moindre PV serait poursuivi jusqu’à plus soif et là ce serait intenable, surtout dans certains quartiers littéralement quadrillés moult fois par jour et même demi-journée…

            1. bobCbien

              Aristarkke,
              j’ai bien compris? Vous ne payez pas les PV qui vous sont adressés tant qu’il y en a pas trop et les relances majorées ne vont pas au bout? Pas d’huissier, pas de saisie… l’administration s’épuise et renonce?
              Vous faites ma journée : )
              Une idée du délai de péremption et du montant qui justifie un dosseir de recouvrement?

          2. Aristarkke

            Mais mon tarif horaire « parisien » incorpore le coût du stationnement et au moins une partie du temps de transport « excédentaire ».

            1. Theo31

              Je connais un artisan qui facture les PV aux clients toulousains. Il en a marre de batailler avec la mairie pour avoir un stationnement autorisé.

  4. Olivier R

    J’étais en avance sur mon temps en fait, j’ai quitté Paris il y a 14 ans car je ne pouvais pas imaginer comment bâtir une famille dans un tel environnement. 3 ans en couple sans enfant plutôt agréables (et sans voiture) avant que je comprenne que Paris ne me permettrait pas d’avoir une vraie famille là bas.

    1. kekoresin

      De toute façon, c’est une tendance lourde dans toutes les grandes villes de l’exaconne. On commence à voir des documentaires futuristes avec des aménagements de parkings devenus inutiles, en logements rigolos sans fenêtre pour y loger les rats dont parle le Gnome plus haut.

    1. Calvin

      Enlevés.
      La mairie a eu peur qu’ils aillent brouter du côté du bois de Boulogne en ne sachant pas lire les panneaux d’avertissement.
      Hidalgo protége ses clients : les adeptes du naturel et du naturisme.

  5. Lorelei

    J’apprécie beaucoup cette photo où l’on voit la Reine d’Angleterre tenir elle-même son parapluie et l’autre, fière de sa petite personne, se promener les mains dans le dos pendant qu’un sous-fifre lui tient son parapluie.
    On se demande qui est la souveraine.

      1. Lorelei

        Par ailleurs, j’ai de plus en plus de respect pour la Reine, qui a su s’attirer un capital de sympathie de la part des Britanniques en acceptant de vivre (un peu) comme tous ses sujets. Elle a fini par payer des impôts, elle prend le train, rencontre de ‘vrais’ gens ^^
        Nos hommes politiques devraient s’en inspirer…

        1. Calvin

          Tu exagères !
          Les impôts britanniques sont moins lourds,
          Les trains anglais ne sont pas en grève,
          Les sujets de sa Majesté ne sont ni des sans-dent, ni des riens.

          Pas transposable en France.

          1. Higgins

            A propos de grève, je peux résister à vous donner le motif de celle qui bloque France Cu et Inter aujourd’hui: « «l’appel à la grève de la part d’une organisation syndicale [la CGT, ndlr] portant sur la reconnaissance des tâches spécifiques effectuées par les équipes techniques des pôles Productions Elaborées». «Ces techniciens, qui s’occupent notamment de l’habillage des antennes, ont souhaité une revalorisation de leurs postes qui n’a pas été acceptée par la direction. Ils ont voté la grève hier soir», décrypte-t-on en interne. Quatre salariés sont concernés, avec le soutien des autres techniciens du groupe. »
            Source Le Figaro

            Elle est pas belle la vie en Socialie.

            1. Pheldge

              Major, pourquoi tu t’enquiquines à écouter France Q, alors que sans grèves et pour rien, tu peux avoir Ruquier, Bern et Fogiel ? hein ?

          2. Aristarkke

            Les trains anglais ne sont plus (jamais) en grève (depuis Thatcher). Auparavant, comparés à leurs homologues brittons, nos syndicalistes étaient au mieux, du niveau wild card…

        2. bibi

          Pendant la deuxième guerre mondiale elle a eu un vrai boulot, elle était ambulancière et mécanicienne, elle conduit sans permis, elle est incollable sur les chevaux et sur les chiens elle a même créé la race des dorgi croisement entre corgi et teckel, et si elle paye des impôts c’est parce qu’elle en a les moyens elle a négocié en contrepartie 15% des recettes du domaine royal.

          1. Higgins

            Alors qu’on cherche vainement la trace que Normal 1er a pu laisser au cours de la WWII.
            Plaisanterie mise à part, il y a une sacré differ3nce de classe entre sa très gracieuse majesté et nos peintres.

            1. bibi

              Quand on compare Diana, la petite princesse égoïste, qui n’a jamais voulu comprendre ce qu’impliquer d’être l’épouse du futur roi d’Angleterre, et qui voulait à tout prix exister, alors que le rôle des membres de la famille royale est de faire briller la couronne, et celle qu’était l’épouse de feu le roi George VI (Queen Mum), on voit nettement la décadence du genre 1.

              1. Pheldge

                y’a pas que le genre 1 qui décade ! si tu te souviens de l’hystérie collective qui s’était emparée de la planète quasi entière quand la Didi elle a claboté, et qi tu regardes le revival actuel , tu te dis que le genre 1 le 2 et toutes les nuances comprises entre ces deux extrêmes ont bien baissé …

                    1. bibi

                      Le genre 1 n’a jamais été dupe des attendus du genre 2.
                      « pour satisfaire un homme c’est simple: le ventre et le bas ventre! »
                      La différence c’est qu’aujourd’hui l’état providence permet de dégager le genre 2 une fois sa tache reproductrice accomplie.

                    2. albundy17

                      « Le genre 1 n’a jamais été dupe des attendus du genre 2. »

                      Elle ne se posait pas la question d’une alternative, maintenant elles émasculent

                    3. René-Pierre Samary

                      « dégager le genre 2 une fois sa tache reproductrice accomplie. »
                      Bibi, la troisième phase, c’est de ne plus avoir besoin du genre 2 pour cela. Paillettes en libre service au supermarché de la reproduction…

                    4. bibi

                      Aller se fournir au supermarché a un inconvénient majeur, c’est que le genre 1 ne pourra plus alors compter sur la pension alimentaire du genre 2.
                      Le genre 1 veut bien se passer du genre 2 mais pas du confort matériel qu’il procure.
                      Le supermarché de la reproduction ça sera pour celles incapables de trouver un reproducteur, et ceux-ci se raréfiant et avec leur argent, le genre 1 reviendra à assumer ses fonctions naturelles.

                    1. René-Pierre Samary

                      Et pour ceux qui répugnent à l’auto-érotisme, ça ne manque pas de lieux de jouissance de par le monde. A & R Bangkok, 550 balles…
                      Et l’amour dans tout ça, demanderait Chancel (Pescram dans mon bouquin) ?
                      Le genre 1, qui a davantage besoin de sentiments, en souffrira plus que le genre 2, c’est prévisible.

                  1. Theo31

                    J’approuve totalement ce commentaire. J’ai connu une femme qui n’arrivait pas à imaginer qu’il existait des hommes n’ayant pas la moindre envie de la sauter.

                    1. BDC

                      Rrhhooo Théo, pour calmer les nanas qui se croient trop belles, as-tu déjà essayé de faire un compliment à une autre genre 1 devant elle ? Ça marche tellement bien qu’un jour la miss pimbêche est devenue folle de rage et a ouvert son chemisier devant mon collègue, foi de BDC !

                    2. Pheldge

                       » le genre 2 est + romantique, aucun doute … » On n’est pas des chiens, nom de nom ! Perso, j’ai besoin d’un minimum de romantisme, de confort ! debout derrière un fourré ? Niet ! ce qui m’amène à penser que j’aurais fait un très mauvais violeur …

                    3. albundy17

                      « ce qui m’amène à penser que j’aurais fait un très mauvais violeur … »

                      Qu’elle dise oui, c’est une très grosse partie du plaisir, nan ?

                    4. BDC

                      Maître Pheldge, Ô très rhum antique, sauf votre respect, vous radotez, vous nous relatâtes ceci il y a quelques mois voire années déjà.

                    1. albundy17

                      « Le genre 1 est plus terre-à-terre. »

                      Ha. Calculateur tu veux dire ?

                      Elle devraient être de formidable banquières, sauf si tu les complimentes sur leurs culs ou leur dernier vuiton

                    2. Pheldge

                      Ô Très Fatale, les jolies femmes (je parle de celles qu’on ne peut s’empêcher de remarquer ), ont déjà une longue expérience : elles furent jolie fillette, puis jolie jeune fille. Elles connaissent leur pouvoir de séduction, et savent l’utiliser.

                    3. René-Pierre Samary

                      Al, dialogue dans Monsieur Verdoux de Chaplin, qui s’y connaissait en femmes…
                      Girl : You don’t like women, do you ?
                      Verdoux : On the contrary, I love women… But I don’t admire them.
                      Girl : Why ?
                      Verdoux : Women are on the earth… realistic, dominated by physical facts.
                      Girl : What nonsense !
                      Verdoux : Once a woman betrays a man, she despises him.

                    4. BDC

                      Ô très sensible, puisque que vous ne m’en lassâtes jamais, souffrez que je me répétasse que vous ne pouvez comprendre. Que le temps est si court auprès de vous, et que les 10% se rétrécissent et vous rapprochent du Papet. 😉 (pardon auprès de votre tendre et chère, jeux de mots que tout ceci)

  6. René-Pierre Samary

    Louanges au patron, qui sait mettre des mots sur ce qui donne des hauts-le coeur, au point de rester sans voix (et sans voie, rue de Rivoli).
    Hidalgo est un spécimen si représentatif de notre époque qu’il faudrait la mettre en bocal, avec du formol, pour l’édification des générations futures ; reste à trouver un bocal à sa taille.

  7. Pythagore

    « avec ou sans moule-burnes en lycra » 🙂
    Ahh le moule-B en Lycra avec ses grandes bretelles, reliant directement les épaules à ce qu’il y a de plus précieux, ce petit cocon en mousse tenu par un tissu élastique amortissant tous les chocs en douceur, le top de la mode masculine.

  8. Bonsaï

    HS : mais on s’en fiche d’Hidalgo, on a Macron roi du monde…
    « Comme Tsipras, le président grec Pavlopoulo a dit sa gratitude envers le gouvernement français : «Votre élection, ce fut le triomphe de la démocratique contre les populistes» a lancé Pavlopoulo alors qu’il remettait à son homologue français «l’ordre du Sauveur». Instituée au XIXe en référence à l’indépendance arrachée par la grâce de dieu, il s’agit de la plus haute distinction de la république hellénique. »
    In Libération, 8.9

  9. kekoresin

    Etant un grand enfant, j’avais l’habitude d’aller voir les vitrines de Naouel. La dernière fois, les grands boulevards étaient jonchés de détritus. En m’y rendant, un abruti au sortir d’un fast-food balance l’emballage de sa bouffe pour clébard carrément sur moi et en présence de deux flics de choc. J’ai empoigné délicatement l’indelicat qui parlait le serbocroate ou quelque langue slave. Ma soeur qui m’accompagnait à commencé a gémir qu’on allait se faire tué. Les deux robots cops se sont mis à défendre la sous merde, et j’ai lâché l’affaire. Ma soeur ma soûler le reste du trajet et ce furent mes dernières vitrine de Naouel et la perte soudaine de mon innocence. Tout ça pour dire que les parisiens sont résignés, soumis et que quelque soit la grosseur du sex toy, leur anus s’y adaptera sans problème.

    1. kekoresin

      Dsl pour les fautes mais cette putain de tablette impose ses suggestions à la con avec un résultat parfois non voulu, un peu comme l’équipe en charge de faire remonter les égouts de Paris à la surface pour les transformer en pistes cyclables…

  10. Gerldam

    En plus de sa cuisterie phénoménale, et comme indiqué dans un autre article de Contrepoints, je crois, cette ânesse est d’une incompétence rare pour la simple gestion de la ville.
    Nous avons donc à la fois la bêtise des idéologues boboïsants et l’incompétence qui caractérise assez bien le polito de gauche standard.
    Si Macron n’enlève pas la gestion de la circulation à la Mairie de Paris (pour concentrer son rôle dans l’enlèvement des ordures et la propreté, ce qui serait déjà pas mal), on en concluera qu’il fait partie e la même caste (ceci dit pour ceux qui en doutait encore..).

        1. albundy17

          Heureusement il y a de la relève. C’est comme le Soros dont on attend le trépas avec gourmandise, si ça se trouve il modère son fils qui a bien l’air d’être pire

      1. Calvin

        J’aurais préféré qu’on perde Ayrault dans l’utérus…

        Ah, et comme je dis toujours, s’il n’y a plus d’utérus, prendre du Earl Grey.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Ou du thé vert, idéal pour être de bonne heure de bonne humeur. En effet, le thé vert dit, avec moi on peut rigoler tôt !

          (je m’auto-décerne le Gérard du pire calembour de la semaine)

          1. Pheldge

            Attends, j’arrive à la raie secousse ! Earl Grey ? mon Dieu, Saint Kant nu, en ce thé là !

            Pheldge ™, plaisanteries de bon aloi, humour délicat, subtil et raffiné, pour un auditoire d’élite est.1961

  11. nemrod

    De toutes façons « it is the end ».
    L’administration Grançaise nous écrabouille sous un déluge de cerfa et autres déclarations et n’est jamais à court de munitions…Hidalgo ou bien les autres.

    Dernier en date du matin « Greffe du tribunal » qui m’envoie un rappel d’obligation légal avec un joli formulaire à remplir concernant ma sci pourtant enregistrée depuis des lustres…loi sapin 2…du bois dont on fait les cercueils.
    Donc deux heure de perdues plus 54.23 à raquer pour réenregistrer ce qui l’est déjà.

      1. nemrod

        Non non, mon Comptable est au courant.
        Tout le monde reçoit ça car ça date du 02 08 17 ( loi sapin 2 du 9 12 16 ).
        Si on régularise pas avant le 010418 c’est 7500 euros d’amende et 6 mois de taule…il m’a dit que j’avais de la chance car pour certains c’est sous 15 jours.
        Voilà…préparez vous, ça n’en finira jamais.

        Vais essayer de vendre à vil prix ou je vais finir en zonzon.

        1. Black Mamba Warrior

          Pour nous , on nous demande de déposer les comptes à la fin de la semaine. Notre comptable a des soucis en interne depuis quelques mois… il n’arrive plus à suivre les dossiers. Cela va être compliqué cette histoire.

    1. Aristarkke

      Vous pourriez mentionner la référence du CERFA auquel vous faites allusion ???
      Avec mes trois SCI, je n’ai rien reçu de tel comme demande.
      La loi Sapin II est à rallonge et illisible avec son avalanche d’articles longs comme des jours sans pain indiquant que telle phrase à telle endroit a tels mots supprimés et remplacés par…
      Et je n’ai pas envie de recevoir des kilos d’oranges…

      1. nemrod

        Le courrier est a en t^te du greffe du tribunal de commerce.
        L’intitulé est « rappel d’obligation légal »
        Et a la fin : signé « le greffier : Mr Tartempion
        selarl Tartempion

        J ‘y ai pensé à l’arnaque mais le juriste de mon cabinet comptable est au courant de la chose…pff misère !

    2. sam player

      Puisque tu parles CERFA nemrod je ne résiste pas :

      Je préparais le dossier permis moto A2 pour ma fille (qu’a déjà acheté la moto lol) et pour le dossier, suivant les CERFAs, il faut 2 enveloppes A5… mais les enveloppes A5 ça n’existe pas : A5 est un format de papier (un A4 plié en deux… moi aussi)… le format d’enveloppe pour un A5 ça s’appelle une C5… mais bon, je vais quand même sur internet pour confirmer, site de La Poste que dalle, et là je tombe sur des liens par paquet de 12, de gens qui se demandent où acheter des enveloppes A5… même que La Poste n’en vend pas, c’est un scandale !… et si on me rejette mon dossier, caisse que je vais devenir, ma vie est foutue 😀

      Quand l’administration se mord la queue… j’adore ! L’une demande quelque chose que l’autre est incapable d’appliquer 😀

      1. sam player

        Le lien pour les cerfas et les enveloppes A5… et toutes les auto-écoles ont recopié…

        permis + A5 c’est 494,000 résultats !

        prefecturedepolice.interieur.gouv.fr/var/pp_fr/storage/original/application/f715e89d4ed442734b79be64a5112141.pdf

        1. bibi

          Mise à jour : 28/11/2013
          C’est beau quand même l’efficacité du service public,mais est-on en droit de demander plus, quand la dépense publique n’est que de 57% du PIB.
          On voit bien qu’avec les politiques ultra libérale de Sarkozy et de Flamby le sevice public est à l’os.

        2. sam player

          N’empêche que tous ces gens qui se sont déplacés en grande surface puis au bureau de tabac, puis à la Poste (faut une partie des lettres en lettres suivies) c’est une taxe temps, énorme la taxe quand on voit le nombre de gens que ça affecte… Se faire moi chier avec trois différents formats d’enveloppe (à acheter par 10 ou 100!), différents poids d’affranchissement (50g c’est carrément 2 fois l’affranchissement du 20g maintenant)… piou ils croient que les gens n’ont que ça à foutre ?

          1. Aristarkke

            50g c’est carrément 2 fois
            Non, maintenant, il n’y a plus d’étape à 50 g. (sauf si tu utilises de vieux timbres calibrés pour la classe précédente de 21 à 50 g)
            Tu as une classe de 21g à 100g, ce qui en réalité te fait surpayer par rapport à avant.

            1. Higgins

              Dans tous les cas, le courrier arrive …. peut être. Un de mes amis, excèdé des retards à répétition, s’est envoyé un recommandé avec A/R. Il lui est revenu (véridique) avec la mention « adresse introuvable ». L’entretien qu’il a eu avec le receveur a été épique d’après ses dires.

              1. albundy17

                mdr.

                Avec la Poste, j’avais eu pas mal de soucis, distribution très tardive (à l’époque ils proposaient un service « plus » pour te faire bénéficier d’une distribution à 9 heures) et courriers qui n’arrivait pas, et c’est toujours délicat quand il s’agit de chèques de clientèles.

                Je me suis fendu d’un courrier au ministre des P&T, et chose incroyable, ça a servi !

                On me donnait même du Monsieur ***** quand je me rendais ds le bureau de poste

          2. Higgins

            Dans le même style, il y a les facultés françaises. Un de mes enfants après sa licence de droit a souhaité faire son master (rien à voir avec M. Robin Master) dans une autre université à une centaine de km de son université.. Il s’est dans un premier temps heurté à l’inertie, pour ne pas dire plus, du secrétariat (style la maison des fous dans les 12 travaux d’Astérix). Il n’a du son salut qu’à une de ses camarades qui lui a donné le nom de la seule personne qui faisait son travail dans la bauge. On lui a promis, fin juin, que son dossier serait transféré rapidement. Il attend toujours et n’a du qu’à l’obligeance du responsable du master de s’inscrire cette semaine. Pour s’inscrire, alors qu’il en est à sa quatrième inscription, il a du une nouvelle fois fournir l’original de son baccalauréat!!!
            Il y a ceux, nombreux, qui refusent d’utiliser les outils informatiques (il est vrai pas toujours très pertinent dans leur conception et leur mode d’emploi), et il y a ceux qui bossent pépère en attendant la mort (les créneaux téléphoniques usuels dans l’administration, ce sont 10h00-11h30 et 14h30-16h00 et ce, dans le meilleur des cas et surtout pas le mercredi ou le vendredi après-midi). Les deux font souvent la paire et là le résultat est catastrophique pour eux et les moutontribuables. Je peux cependant témoigner qu’il en en existe, dieu merci (pas l’être suprême, Dieu) qui bossent pour les fainéants institutionnalisés. C’est d’ailleurs grâce ou à cause d’eux que la machine tient.

            1. Aristarkke

              Dans mes débuts professionnels, j’avais besoin de contacter fréquemment des services de la CUDL (Comm Urb de Lille) à une époque où c’était encore les quarante heures/semaines.
              Même pas les 39…
              Il était de notoriété publique qu’il était impossible d’avoir quelqu’un au téléphone avant 10H00/10H30 et au delà de 11H30. L’après midi, essayer avant 14H30 était un pari et au delà de 16H30, vous étiez perdant à tous les coups. Quant au vendredi après-midi, ce n’était même pas la peine d’essayer.
              Bien vite, il avait été compris que pour faire avancer son dossier, il fallait aller les voir dans leurs bureaux…

      2. Aristarkke

        Mon dernier fils a acheté sa moto (bridée) deux mois après s’être inscrit aux leçons de pilotage (ayant eu son B l’ année précédente, le code n’ était pas nécessaire). Les bonnes occases, ça se saisit de suite (avec son hérédité, il était cuit!!!). Je ne te dis pas comment elle a été briquée et customisée dans l’ intervalle…

        1. sam player

          Elle l’a achetée neuve. J’étais pas trop chaud mais les motos de 2-3 ans avec ABS sont pratiquement au même prix à 1000 balles près et bien souvent customisées alakon – échappement krapo sur une moto bridée, WTF – alors que d’origine la moto est assez girly (MT07). Entre parenthèse le gars de la concession voulait me racheter mon Vmax, il paraît que ça s’arrache sur le marché de la collec, je l’ai remis en état d’origine avant l’été.

        2. sam player

          « Je ne te dis pas comment elle a été briquée et customisée dans l’ intervalle… »
          … et surtout essayée quand papa n’était pas là !

    3. Aristarkke

      EURÊKA !!!

      C’est bien une arnaque mais au profit de l’Etat.

      (Merci d’avoir donné la date précise qui a été l’élément permettant de mettre en avant cette nouveauté dans les résultats du moteur de recherche.

      Détail de la magouille :

      Dans une SCI, modèle courant, le nombre des associés est « fermé » et doit être déclaré dans les statuts qui doivent aussi indiquer le nombre de parts détenues par chacun des associés.

      Si je comprends bien Sapin II tel que résumée, il faut désormais mettre en avant « tout associé détenant au moins 25% des parts » comme étant le (ou un) *bénéficiaire effectif* de la SCI, c.a.d. quelqu’un qui a un « gros intérêt » dans les fruits de la SCI…

      Comme ce n’est pas forcément le gérant, seule personne jusqu’à présent mise en avant dans les fiches récapitulatives et que la façon évidente de déterminer le(s) *bénéficiaire(s) effectif(s)* est que les services du greffe se fadent la lecture de tous les statuts qui leur sont déposés, ce qui leur occasionnerait du travail à ces pauvres bichous, l’Etat a créé cette obligation non seulement pour les en dispenser mais aussi pour faire raquer au passage TOUTES les sociétés y compris les SA, SARL, etc…

      TARIF : 21,71 € pour ce document à déposer en même temps que le dossier de création depuis le 02 Août 2017, donc en plus des 41,50 € du dossier restant de création et 54,32 € pour toutes les sociétés créées jusque et y compris le 01er Août 2017…

      Voilà comment ratisser des centaines de millions d’euros par la bande…

      Le mieux (je grince pour les altercomprenants) est que chaque année maintenant, le fisc vous réclame lors de la déclaration annuelle fiscale des SCI, la liste exhaustive de tous les associés, leurs coordonnées ET le nombre de leurs parts dans le capital social…

      Donc le fisc pouvait facilement extraire cette donnée (maximum logique de quatre individus par société) de la masse des déclarations et la communiquer au greffe du trib de comm….

      Oui mais voilà : c’était du boulot pour ces pauvres surmenés et surtout fait gratos…

      Tu as raison, Nemrod.
      C’est la fin.
      Il faut absolument ratisser du flouze pour que le tonneau des Danaïdes ne se retrouve pas à sec dans les jours qui suivent…*
      Quasi sûr que tous les cinq ans, il faudra renouveler cette plaisanterie ou que le seuil sera abaissé à 15 puis à 12,5 puis à 10% par espace temps de deux ou trois ans avec à chaque fois, la caisse-enregistreuse au bout du tunnel…

      statutentreprise.com/ registre-beneficiaires-effectifs-modele-obligations

      1. Higgins

        Ce qui ne me lasse pas dans ce déluge de truc à payer, ce sont les montants demandés: 21,71 euros ici, 54,32 euros là. Jamais 20 euros ou 55 euros. De quel esprit malade sortent ces sommes ubuesques dans leur montant?

        1. sam player

          Rhoooo Major, menfin faudrait voir à être précis, c’est 24.71€ et 54.32€ et il n’aura pas échappé aux esprits éclairés qui fréquentent ce blog [mode bonsaï : OFF] que tous les tarifs des greffiers ont un point commun : le PPCM ! En effet 95% des prix sont un multiple de 1.2345… à 1 ou 2 centimes près… 54.32 c’est 44 fois 1.2345 (44 * 1.2345=54.318).
          1.2345 c’est la valeur de l’acte, comme pour les dentistes… et ils ont pris cette valeur pour que Monique 2 qui la tiennent, 3 qui la s’en rappelle (du nombre hein, pas de l’excellente soirée qu’elle a passée)

          Quand ça ne tombe pas juste exactement c’est qu’ils ont arrondi les actes avant de les additionner.

          Et comment sont calculés les points des actes ? Fastoche !

          Jean-Luc prend le CERFA rempli par l’usager : 3 points
          Jean-Luc vérifie que le paiement est bien joint : 5 points
          Jean-Luc ouvre le cahier d’enregistrement : 2 points
          Jean-Luc va à la première ligne vierge : 2 points
          Jean-Luc prend son stylo noir : 3 points
          Jean-Luc demande la date à Monique : 2 points
          Monique donne la date : 1 point
          Jean-Luc écrit la date dans la colonne du cahier : 2 points
          Jean-Luc dit à Monique de remplir le reste : 2 points
          Monique remplit les 33 colonnes : 1 point
          Jean-Luc va boire un café : 3 points
          Total : 26 points

          Pour vérifier que le coût des actes est un multiple de 1.2345 :
          legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2016/2/26/EINC1605793A/jo

          1. albundy17

            « Quand ça ne tombe pas juste exactement c’est qu’ils ont arrondi les actes avant de les additionner. »

            c’est con, mieux vaut arrondir avant d’additionner, c’est plus juteux

            1. bibi

              Les arrondis sont fait soit au centime inférieur soit supérieur.
              Si les arrondis étaient fait au supérieur ils seraient fait avant de les ajouter sans l’ombre d’un doute.

              1. albundy17

                il n’y a que sur la feuille d’impôt qu’on arrondit à l’inférieur, sur mes devis j’arrondis toujours à l’euro supérieur, chaque ligne, pis je rajoute 10% sur le global, pour les aléas de chantier et futures taxes

  12. Calvin

    Hidaldingue est en bonne voie pour massacrer Paris comme Najat a eu le droit de massacrer l’EdNat.
    Et quand il ne restera que des bobos, Anne imposera le régime sans gluten et sans sel, et le vélo en tandem et sans selle.

      1. Calvin

        Mieux.
        Un impôt pour compenser le revenu fictif de ne pas avoir de voitureafin de compenser les taxes sur essence, amendes autoroutières, malus écologique, etc…

          1. Calvin

            Tu crois rembourrer tes bourses alors qu’en réalité, ils te les vident.
            Ce n’est même plus des vases communicants mais de la vasectomie niquante.

      2. Aristarkke

        Ca a existé (loi de 1893) car à cette époque, le vélo devait être pourvu d’une plaque d’identité de son propriétaire et cela valait une taxe annuelle de 10 F germinal et sauf pour l’année de lancement, la taxe était payable au 01er Janvier pour toute l’année. Si vous revendiez le vélo, le nouveau propriétaire devait payer ladite taxe pour sa valeur annuelle, même s’il l’achetait le 15 Novembre…
        Cela a duré jusqu’au 31 Décembre 1958…

        plaque.free.fr/

    1. Higgins

      « Ce livre n’est pas un réquisitoire contre Anne Hidaldgo mais plutôt une enquête de faits accumulés ». Voilà comment Airy Routier, journaliste et enquêteur, présente le livre dont il est coauteur. L’imprimé s’intitule Notre Drame de Paris, l’enquête qui lui fait peur et sort ce lundi 28 août. Dans cet écrit, « lui » désigne la maire de Paris, Anne Hidalgo. Une maire qui, selon les auteurs, rend le quotidien des habitants de Paris et de sa région invivable (www rtl.fr/actu/politique/anne-hidalgo-se-prend-pour-la-reine-du-monde-selon-un-journaliste-7789857096).

  13. Jacques Huse de Royaumont

    Les brillantes initiatives de Stupidalgo emm… toute la région. Le trafic des voies sur berges s’est déplacé vers les grands boulevards, le trafic des grands boulevards vers les maréchaux… etc… De proche en proche, ce sont tous les grands axes de la régions qui se retrouvent surchargés. C’est sensible sur l’A86 et même sur la francilienne.
    Cette p…iasse vaniteuse et incompétente est une calamité à grande échelle.

    1. Pythagore

      Certes, mais comment se fait-il qu’aucune réaction ne s’organise ??? Lorsqu’il s’agit des conducteurs RATéP, ou S and CF dès qu’il y a un petit souci, pouf y bloquent tout. Les automobilistes ne seraient-ils pas en mesure de s’organiser pour protester ?
      Quid d’un flashmob automobiliste de 5min journalier, pour bloquer Paris en entier, ou autour de la Mairie le matin qd les élus arrivent ?

    2. Aristarkke

      « C’est sensible sur l’A86 et même sur la francilienne. »
      Lors du dernier happening anti-pollution en Juillet où toutes les voitures d’avant 97 et les classes V et IV de la vignette qualitair étaient interdites de séjour dans toute l’aire intérieure de l’A86, je ne te vous dis pas combien celle-ci était impraticable avec des milliers de moteurs tournant au ralenti pendant des heures…

      1. Higgins

        Je n’ai vu aucun contrôle ce jour là et je n’ai pas eu l’impression que cela ait changé grand chose aux problèmes de circulation. Une seule chose est sûre, le bordel s’accentue.

        1. Aristarkke

          Les contrôles étaient à l’intérieur de la zone interdite, par exemple au long de la RN 6 d’abord à Créteil juste après le carrefour Pompadour puis au niveau de l’Ecole Vétérinaire de Maisons Alfort où le PV pleuvait grave!
          Le mieux est que le premier jour, je n’avais pas entendu la mise en alerte pollution et je me baladais innocemment avec Doblo I, classe IV malgré son FAP.
          J’ai échappé aux deux contrôles parce que ces messieurs avaient tellement de monde déjà à servir qu’il y avait de la coule dans l’intervalle…
          En revanche, le soir, plus personne mais ce n’était plus dans des heures normales de service…

  14. Benway

    Il serait temps de rebaptiser la France « fachosphere », les choses seraient plus claires pour tout le monde… S il y a bien une chose en croissance chez nous, c est le nombre de personnes inclues dans ce globe mussolinien…
    Et je suis sûr que ça n empêcherait pas la star de ce billet de postuler à la présidence de la fachosphere « Annihildago, présidente des fachos », ça aurait de la gueule!

        1. bibi

          Il n’y a pas plus fasciste que Picsou Magazine, on n’y trouve pas le moindre canard noir, et Picsou est un ultra libéral très fier de s’être enrichi par son travail sur le dos des masses laborieuses de Donaldville, et refusant obstinément de partager ses richesses à commencer par son premier sou.

  15. Nathalie

    Mon mari qui a fait un petit voyage sur Paris cette semaine me faisait remarquer à son retour que Paris est en train de devenir une poubelle. Les voitures électriques de loc (comme les vélib) sont dans des états de saleté et de délabrement avancés. Un scandaleux gâchis qui va coûter une fortune. Mais c’est pas grave les contribuables contribueront.

    1. Pheldge

      « Un scandaleux gâchis qui va coûter une fortune … » qui coûte déjà une fortune : 180 Millions le déficit d’Autolib !
      latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/180-millions-de-deficit-pour-autolib-le-service-de-bollore-peut-il-etre-rentable-628911.html

      1. Pythagore

        🙂
        Ca fait env. 46.000EUR de déficit par bagnole en service, faut le faire. Même avec bcp d’imagination, voit pas comment on peut faire autant de déficit.
        A ce prix là, ils auraient pu mettre des Tesla, plutôt que cette espèce de trotinette bi-place croisée engoncée un bloc de mauvaise tôle dépolie.

      2. sam player

        « A la base, un an après son lancement, en novembre 2013, le groupe estimait que 50.000 abonnés seraient nécessaires pour rembourser « les charges annuelles », rappelle 6t. Mais début 2014, il était question de 60.000 abonnés pour atteindre l’équilibre financier. Avant d’évoquer 82.000 abonnés en 2015. Résultat, en 2016, Autolib’ comptait plus de 130.000 abonnés à l’année, sans qu’un quelconque équilibre pointe à l’horizon.

        Un gouffre financier
        Et pour cause, si le nombre de véhicules augmente, le nombre de trajets, lui, diminue. Pour 6t, la chute du nombre de locations par abonnés est due à un effet de seuil structurel lié à la baisse de la disponibilité des voitures.

        __________
        Mauvaises langues ! C’est struc-tu-rel… et c’est parce qu’il n’y a pas assez d’Autolib… et là h16 met son dessin avec le gars qu’a pas du prendre assez d’aspirine…

        Oh on me dit dans l’oreillette que le gars qu’a fait le prévisionnel pou Autolib… c’est le même qui s’est occupé du prévisionnel des JO… aie aie aie ouille !

      3. Aristarkke

        Cela fait 140 € de perte par abonné… Cela impliquerait (avec l’offre premium) de faire payer à tous, au minimum 120 € d’abonnement et qu’ils utilisent la voiture au moins deux heures sur l’année pour équilibrer simplement…
        Vu l’état de certaines de ces bagnoles au bout de quatre ans seulement d’usage, donc de frais de remise en état sous-estimés donc de remise en état faite avec des bouts de chandelle, m’est avis que ce ne sera jamais rentable avec de pareils tarifs…

        1. Pythagore

          ? 180.000.000 déficites / 130.000 abonnés = 1384 EUR 62 / abonné ?
          46.000EUR par bagnole.
          Comment on peut faire 46.000EUR de déficit par bagnole alors que le cout d’investissement est d’env. 19.000EUR/bagnole moins la TVA ?????????
          Ils renouvellent le parc tous les ans ????
          Ils ont zéro revenus ???

          largus.fr/actualite-automobile/les-autolib-a-vendre-2468366.html

              1. Pheldge

                Je » sais pas si c’est « madame Harry qui fait les factures » mais en tout cas, pour avoir eu recours à son expertise d’expert bâtimentale et plombièraine, il m’a fait un super boulot ( sur Paris, je précise … ), rapport de recherche de fuites détaillé, bien expliqué pour les béotiens ( mes copros* ) documenté, illustré, pour à peine145 €, que de son côté le syndic a mandaté un charlatan qui a pondu 3 lignes et facturé le triple …
                Total respect, comme qui disent les jeunes 😉

                  1. BDC

                    L’intérêt ? À part radoter pour compter le temps passé, j’en sais rien. Je n’ai pas connu, c’est les Anciens qui se vantent de leurs vieux engins, faut leur demander.

                1. Pheldge

                  « il ne sait plus pratiquer la fameuse polonaise inversée … » ô Très Acrobatique, le Papet , il n’a plus l’âge pour ce genre de facétie : le turlututu de la mort, la brouette norvégienne … 😉

          1. bibi

            Les 180M€ sont les pertes prévisionnelles cumulées d’exploitation d’autolib depuis le lancement jusqu’à 2023 date de fin du contrat.

            Et seulement les 2/3 des pertes seront assumées par le contribuable des villes offrant se service, alors que pour la SNCF et la RATP les pertes sont intégralement à la charge du contribuable national.

    2. BDC

      J’y travaille et malheureusement je n’ai pas suffisamment de motivations pour changer de vie, je n’en suis pas fière. Je déteste cette ville, c’est sale ça pue. J’ai honte vis-à-vis des touristes qui découvrent cette crasse, nos sdf, les boutiques cheap du boulevard Saint Michel, nos transporcs en commun, les commerçants pas aimables et les Parisiens tristes, hagards et tous habillés en noir. Pauvre France.

      1. Theo31

        J’ai mis les pieds à Paris il y a vingt ans, c’était déjà une ville dégueulasse. Place de l’opéra, il devait y avoir plus de détritus que de touristes.

        1. Albundy17

          C’est logique, les gens paient pour que ce soit nettoyé, donc ils ammortissent.

          Singapour m’avait provoqué un choc, mais là, c’est ceux qui salopent qui rakent

              1. bibi

                Je peux vous parler aussi du ramassage des poubelles de rues qui dans certains endroits, sont fait avec une périodicité égale à la constante de Murphy.

                On paye de plus en plus cher un système de collecte des déchets de plus en plus inefficace et c’est évidemment de la faute de la logique du cochon payeur, si la ville est dégueulasse et nullement celle des ordures qui nous gouvernent qui en plus osent publier des choses pareilles : « Plébiscité par une majorité de Bordelais, le tri sélectif à domicile s’est progressivement étendu à tous les quartiers de la ville. »

                Quand je vois comment on est passé d’un système efficace de collecte des poubelles à un système inefficace et ce qu’il en résulte au niveau de la propreté de la ville de Bordeaux, j’ai du mal à blâmer les parisiens pour la craditude accrue de la ville.

                Pour qu’une ville soit propre, il suffit que le systèmes de collectes des ordures soient efficient, et les habitants se feront un plaisir de la garder propre.

                1. albundy17

                  Fallait pas laisser le bouzin au petit fils de Hoffa.

                  Quand au gens propre dans un environnement propre, ben oui, pour ceux ayant un peu de cervelle, reste un paquet avec ce que je décrivait plus haut, qui d’ailleurs ne font pas parti des payeurs en taxes directe pour a priori une grande proportion.

                  Mais tu peux aussi pour montrer l’exemple commencer à chier dans les bacs à fleur, c’est écolo et tendance

          1. BDC

            Bah oui ça crée de l’emploi !(ironie off). On a un couple d’amis qui fuit en province, on vient de l’apprendre. Ça va finir par devenir problématique de garder des compétences en idf, le baby-boom continue de partir à la retraite, et les salaires ne peuvent pas monter indéfiniment.

    3. Higgins

      Decaux a perdu le marché de renouvellement des Velibs. Il n’a donc aucun intérêt à se démener pour la flotte existante. Quant aux Autolib, je cherche encore quel intérêt il y a à louer une voiture généralement, petite, généralement sale dotée d’une autonomie ridicule pour se déplacer dans ou aux abords de la capitale surtout à l’époque d’Uber et des VTC.

        1. Aristarkke

          Je ne garantis pas le chiffre de 40% mais il est facilement visible (en regardant les stations des Velib’) qu’il doit y avoir un gros budget de maintenance et de réparations lourdes. En choisissant d’ installer les stations sur des emplacements de stationnement de voitures au lieu de les installer sur les trottoirs même ceux très larges, j’ai plusieurs fois vu le Velib’ de tête flingué plus ou moins méchamment perce qu’il avait du rencontrer un véhicule en prise (ou en départ) de la première place automobile attenante…
          Sans parler de ceux réputés servir à Bucarest ou autres lieux à l’ Orient…

    4. carpe diem

      Entièrement d’accord, je n’avais pas mis les pieds à Paris depuis plusieurs années, et j’ai constaté que cette ville est une décharge à ciel ouvert. Il y a un bidon ville devant la cité des sciences, ça fait bien devant les touristes. Nous étions logés vers Brie c. Robert, nous avons fait le tour des fermes Rotchild et vu leurs bisons, mais ce que j’ai bien aimé ce sont les déchets partout devant les entrées de forêts, gravats, sacs poubelles bien pleins et éventrés etc… partout, sur les nationales, sur les chemins. Le soir on est allés au resto, quand on est revenu pour reprendre la voiture, il y avait un mec couché devant dans un sac de couchage à même le sol, on l’a enjambé. Il paraît que ce sont les tours operators qui nettoient le trocadéro, info ou intox? si c’est vrai, qu’attendent les parisiens pour tout bloquer et virer la duègne?

  16. Mildred

    Pour ceux qui osent se plaindre ici, de la saleté de Paris, qui les empêche de participer activement à la Journée de Grand Nettoyage, organisée par la Ville de Paris, le samedi 30 septembre, où il est proposé aux Parisiennes et aux Parisiens de devenir les « ambassadeurs et ambassadrices de la propreté de leur quartier » ?

    1. Ben tiens ! Non seulement ça paye des impôts, mais ça doit bien aussi pouvoir donner de son temps libre en plus, pardi !
      A partir de quand, exactement, on verse dans l’esclavagisme pur et simple, à ce régime ?

    2. Jacques Huse de Royaumont

      « ambassadeurs et ambassadrices de la propreté de leur quartier » : il fallait oser proposer un intitulé pareil. C’est plus porteur que « éboueur volontaire et gratuit ».
      Ça me rappelle le travail volontaire du dimanche à Cuba inventé par le Che, soit disant pour le bien du peuple…

      1. Aristarkke

        Le travail volontaire *obligatoire*…
        Même si c’était marqué en petit, cela s’appliquait…

        Cela rappelle que le Peuple Français gu….it après la Révolution parce que dans le nouveau calendrier républicain, la grande avancée sociale avait été le repos obligatoire du décadi (donc tous les dix jours et trois par mois) remplaçant l’abominable exploitation du Peuple précédente quand le repos pouvait avoir lieu tous les sept jours, soit neuf fois le bimestre au lieu de six…

    3. Aristarkke

      Le plus croustillant est que ces Gogo(l)s paient une « taxe de balayage » censée leur faire rembourser ce service dévolu à la Mairie.

      L’astuce est qu’ainsi en scindant les impôts locaux par bouts, cela permet de faire croire qu’ils sont nettement plus faibles qu’en réalité (en l’occurrence, la taxe d’hab) et la deuxième astuce est de la réclamer au propriétaire d’immeuble ou au syndicat des copropriétaires.

      Cela passe dans les charges d’immeubles et c’est donc moins « visible » que si elle était réclamée à chaque foyer individuel…

      « ambassadeurs et ambassadrices de la propreté de leur quartier »…

      Bien fait pour leur gu…. car il est salutaire qu’à force de voter pour des corniauds et de cracher en l’air, cela finisse par vous retomber dessus…

      Mairie de Paris : 51.000 agents pour 2.230.000 hab soit 1 agent pour 43 habitants et en arriver à un tel point de f… d g…, c’est dire les sommets atteints…
      Mais puisque la majorité aime visiblement se faire défoncer l’arrière-train, après tout, pourquoi pas…

  17. Lambda Expression

    Ah ah ah !!! quel bordel sur les quais vers 18h. Et je parle pas des gares. Serieux, c’est risible.
    Meme a scoot t’as du mal a passer. Je m’y suis mis dernièrement, le métro me gonfle. Faut y voir la crasse, c’est devenu un dortoir et un lieu de mandicite.
    Malgré tout c’est très fréquent d’être complètement stuck.
    Les mono voies, les travaux, les voies de bus et les lignes pour velo..tout le monde gueule, c’est la bonne ambiance.
    Quand aux réactions des gueux, faut pas rever, le Grancais a une grande gueule mais il pisse pas loin.
    Moi je me marre.

  18. un quidam

    Là, je n’y tiens plus. « (apparemment, Hidalgo est une Anne) ». Indirectement – mais de façon rigolote, j’en conviens – vous assimilez Mme HIDALGO à un âne, et je trouve cela très injuste : les ânes n’ont en rien mérité une telle infamie.
    En effet, contrairement à la croyance aujourd’hui répandue, les ânes étaient autrefois considérés comme des animaux très intelligents. A tel point que l’on mettait un bonnet d’âne sur la tête des cancres pour appeler l’intelligence de l’animal sur son esprit. En plus, les ânes sont très sympathiques.
    Alors l’humour, je veux bien, mais veuillez avoir du respect pour ce qui est respectable et vous abstenir de comparaisons injustement et inutilement désobligeantes. Voilà, c’est dit.

      1. nemrod

        Je vous conseille d’adopter un teckel à poils durs
        Là vous saurez ce que têtu veux dire.
        Mais c’est un animal sympathique et courageux capable de tenir au ferme un sanglier de 100 kg des heures durant tout en adoptant la prudence requise au délicat exercice.
        Moultes qualités faisant défaut au commun des mortels.

  19. Jeanpierre

    Vous fustigez les vieilles habitudes politico-politiciennes de cette maire : idéologie, amalgames, inversion accusatoire et tout le toutime. J’adhère.
    Néanmoins, je pense que cette politique catastrophique va avoir un effet de bord plutôt positif : si la vie de la capitale devient un enfer et que les temps de trajet vont exploser, les entreprises ne seront-elles pas tentées de fuir la capitale pour aller vers d’autres zones géographiques moins engorgées? Elles fuiraient donc vers des villes de provinces très dynamiques (parce que la Creuse n’attire personne par exemple), probablement sur des grands axes. Et grâce à internet, la concentration du travail de la révolution industrielle n’est plus aussi nécessaire. Bref, en regardant ce tas de m*rde politicien, j’ai l’espoir d’un exode des entreprises vers la province qui s’en trouverait revivifiée. Est-ce un rêve?

    1. Jacques Huse de Royaumont

      C’est déjà le cas, les entreprises s’installent à la Défense, à Boulogne, à Roissy, à Saint-Quentin en Yvelines, à Rungis… Bref, hors de Paris.

      1. BDC

        Houellebecq était visionnaire avec Plateforme. Son personnage Valérie travaillait en banlieue et comme ça craignait le soir, elle rentrait chez elle en taxi, payé par sa boîte, comme moi avant la naissance de Jr. (sauf que moi c’était dans Paris).

  20. Calvin

    HS ou pas.
    Christophe Mae a écrit une chanson sur Anne.

    Mais elle a bien appris de Delanoé
    Elle emploie tout plein de mots culpabilisants
    Roule en Zoé

    Ses amis ont des prénoms étranges, Ian, Seybah, JM, Tartinobry
    C’est ça, c’est pas leurs prénoms, non, qui me dérangent, ni leurs délits.
    Elle nous dit tout le temps qu’il faut qu’on s’en aille
    Et qu’on laisse la place aux bobos sans marmaille
    Pour que Paname soit libérée de la Fachosphère
    Pourquoi ça et pourquoi faire ?
    Car Madame est surbookée, toujours bloquée sur son Mc Book
    Et quand elle me dit qu’elle peut troller sur Facebook, c’est le bouquet…

    (Refrain)
    Elle est Maire d’Paris,
    Elle a des tonnes d’idées rances
    Je comprends plus ce qu’elle dit
    Elle habite Paris, pourvu qu’y est des taxes à outrance

    Elle est Maire d’Paris,
    Elle a des tonnes d’idées rances
    Je comprends plus ce qu’elle dit
    Elle habite Paris, pourvu qu’y est des taxes à outrance

    Elle agite Paris, c’est pas que je critique
    C’est si différent, passé le périphérique
    C’est plus les mêmes musiques, les mêmes tuniques
    Sa mère, ses potes et ses votes cathodiques
    On la voit plus du tout à l’Elysée, car Madame
    Est en marche à Deauville
    Ses amis ont de grandes baraques, nous braquent
    Dans not’ville.

    Nous, nos problèmes, les vols et la saleté
    Je sais, ça fait sourire ces élus bien-pensants
    Et pourtant, je les entends souvent à la TV
    J’aimerais qu’ils redeviennent bien moins cassants
    Mais elle, leurs Velibs, leurs clowns et tous ces clones
    Equipés d’iphone

    Moi, la pluie me bastonne
    Pendant que j’galère des heures dans les bouchons
    Sur les pistes… personne…

    Elle est Maire d’Paris,
    Elle a des tonnes d’idées rances
    Je comprends plus ce qu’elle dit
    Elle habite Paris, pour qu’il y ait des taxes à outrance

    Elle est Maire d’Paris,
    Elle a des tonnes d’idées rances
    Je comprends plus ce qu’elle dit
    Elle habite Paris, pour qu’il y ait des taxes à outrance

    Madame est chic
    Apéro JO au bord de Seine
    Madame se complique la vie à être une bohème

    Madame est chic
    Mais a un loyer d’HLM
    C’est une hippie chic
    Mais elle est où la dame sans gène ?

    Elle est Maire d’Paris,
    Elle a des tonnes d’idées rances
    Je comprends plus ce qu’elle dit
    Elle habite Paris, pour qu’il y ait des taxes à outrance

    Elle est Maire d’Paris,
    Elle a des tonnes d’idées rances
    Je comprends plus ce qu’elle dit
    Elle habite Paris, pour qu’il y ait des taxes à outrance

    Elle évite Paris
    Je crois qu’elle nous oublie
    Elle a des nouveaux amis
    Tu sais de nouveaux habits

    Et moi, je traîne au bord de Seine
    Mais elle est où la dame sans gène ?

    Je comprends plus ce qu’elle dit
    Elle habite Paris, pour qu’il y ait des taxes à outrance

  21. albundy17

    Conséquence des bouchons perpétuel sur Paris, on relate le cas d’un camion de pompiers avec giro et sirène, bloqué rue de Rivoli complètement bouchée

        1. Pheldge

          Au moins, ils essaient de « solutionner » le problème d’Edgar Faure : »voici que s’avance l’immobilisme et, nous ne savons pas comment l’arrêter. »

  22. Aristote

    Le Graal d’Anne, c’est de transformer Paris en Venise. Pas de voitures, les autochtones réduits à être les larbins des touristes, mais le maire invité tous les soirs à des fêtes somptueuses.

  23. Pinci

    Un » Paris  » Sal, très sal.Des bouchons très rouge. Des pistes cyclables en contre sens des cyclistes grillant tous les feux rouge.Une mairesse qui ne maitrise rien et laisse pourrire Paris. Vivement les prochaines élections.municipales…

    1. Black Mamba Warrior

      Elle pourra faire partir du beau tableau que nous offre depuis quelques décennies ces différents présidents, une réputation digne de la France :
      «  »Un président français raté » : Emmanuel Macron se fait épingler dans le « New York Times »
      Chris Bickerton, éditorialiste du célèbre quotidien new-yorkais, a rédigé une tribune au vitriol contre le chef de l’État et sa politique intérieure. » vu sur RTL

      1. Pythagore

        Merci pour la mention de cet article. Le NYT est le dernier journal papier que je lis occasionellement.

        nytimes.com/2017/09/07/opinion/emmanuel-macron-popularity.html

        1. Black Mamba Warrior

          « Emmanuel Macron Will Be Yet Another Failed French President »
          Voila l’article recherché, votre lien n’aboutissait que sur le journal lui même. 😉

          1. Pythagore

            Que si, que si, le nom du lien http est « misleading » et ne reflète pas le titre. Mais c’est bien l’article avec le titre mentioné 🙂
            Peut-être une tactique de la rédaction pour ne pas rebuter le bobo lecteur avant même qu’il est cliqué sur le lien.

  24. albundy17

    « La Caisse centrale de réassurance (CCR), établissement de réassurance détenu à 100% par l’Etat, a annoncé samedi qu’elle avait évalué à 1,2 milliard d’euros le coût des dommages assurés de l’ouragan Irma sur les deux îles françaises. »

    Ben dis donc, la tôle ondulé a sacrément augmenté

      1. albundy17

        Du très très haut de gamme alors, Xinthia et sa 50 aine de mort, 600 millions, ile de Ré est connue pour ses masures, ou encore Lothar et ses 110 morts, qui a ravagé la france d’ouest en est, c’était moins de 6 milliards

      2. René-Pierre Samary

        Pas dans le même sac, les trois…
        St Barth, haut de gamme, jet set, maxi yachts…
        St Martin, moyen/bas de gamme, faussement luxueux, triste
        Sint-Marteen, moyen de gamme, flashy, animé…
        Jugement à l’emporte-pièce : ne m’y suis jamais rendu en tant que touriste.

    1. Higgins

      Tout ça, c’est du flan médiatique. Les assurances sont là pour payer, c’est là leur fonction. Pour le reste, il y a toujours eu des cyclones et celui-ci, n’en déplaise au marchand de shampoing, n’est ni le premier ni le dernier. Pour une fois, il n’a pas ravagé un pays dont tout le monde se fout mais un petit paradis tropical alors le bobo parisien s’inquiète: où va-til pouvoir aller pour les fêtes de fin d’année?

    2. Higgins

      Notons au passage que dans ce cas, la population visualise directement la baisse des moyens militaires en particulier aérien (avions et hélico type Puma). Ils sont désormais tous en Guyane et ils sont très peu nombreux. Avant, une partie sationnait en Martinique-Guadeloupe mais c’était avant.

  25. albundy17

    Echelle de mesure des ouragans, lisez bien jusqu’au bout :mrgreen:

    pics.onsizzle.com/saffir-simpson-hurricane-scale-category-1-winds-74-95-mph-119-153-27582513.png

  26. Pheldge

    HS : après Thévenoud voici Daubigny, ancien préfêt et dir cab de Manolito :
    letelegramme.fr/bretagne/fraude-fiscale-bloque-l-ancien-prefet-de-bretagne-ne-payait-pas-ses-impots-09-09-2017-11657101.php

    Faire de la politique, les responsabilités, le stress, tout ça, c’est épuisant et ça déprime, faut comprendre … Et à l’attention des ceusses qui z-auraient des objections à objecter, bien évidemment, l’artisan, ou indépendant lui, ce salaud de profiteur, ce truand chronique qui a la fraude dans le sang, c’est pas pareil !

      1. Pythagore

        Le syndrome du 51 avait atteint Bibi, v’là ti pas que le syndrome du 57 atteint SP, aarrgghhhh y’a t’il un docteur sur ce blog, vite on demande un docteur.

    1. René-Pierre Samary

      C’est vrai, un métier (?) stressant que celui de Préfet. La Préfète de Saint-Martin en « état de choc » après le passage d’Irma. Toute l’équipe préfectorale est en état de « choc traumatique ». Elle a dû « passer toute la nuit dans une étroite pièce en dur, dans le noir, dans une grande promiscuité ».
      Évidemment, ça change des petits fours.

      1. Higgins

        En fait, elle est choquée parce que ça merde salement. Entre les pillages et l’incapacité notoire à répondre rapidement à des besoins urgents, on nage en pleine déconfiture. Autrefois, c’est à dire avant, il y avait entre autres des moyens militaires conséquents (avions, bateaux, hélicoptères, hommes et matériels divers) qui permettaient de réagir rapidement. Là, nada, rien cause « il fallait toucher les dividendes de la paix!!! ». Le problème, c’est que ce vide se voit désormais et ça fait mal aux égos surdimensionnés de nos clowns à roulettes (lire les posts de Jean-Marc Tanguy sur son blog le Mamouth, en particulier celui intitulé « La France en retard »).
        Si on lit le dernier billet de JP Chevallier sur le deficit commercial catastrophique du pays, on comprendra aisément qu’on bascule désormais dans le proche tiers-monde. Merci la Socialie pour ses bienfaits.

  27. Pheldge

    Sam, il ne te faut pas rester seul : demande (à l’état, à la région, au département, au maire, ou à qui tu veux ) de créer un groupe de parole, genre « les 57 % anonymes » enfin tu vois le truc, que tu puisses te libérer de ce lourd fardeau auprès de personnes qui sont dans la même souffrance … 😉

    1. bibi

      Nous pouvons encore une fois admirer à quel point vous maitriser l’informatique et l’emploi de balises HTML, l’inconvénient c’est que cela ne veut absolument rien dire, sauf peut être pour les gens fort peu nombreux qui parlent le suisse.

Laisser un commentaire