SFR et fibre optique : Halte au débit

Drame abominable en République Socialiste du Bisounoursland : on est en train de perdre une belle occasion de dépenser de solides sommes d’argent en provenance directe des poches du contribuable. Pour certains élus, c’est une véritable torture.

Tout a commencé en juillet dernier. Dans la moiteur d’un été aux températures évidemment trop élevées suite à un réchauffement climatique débridé, la société SFR a annoncé prendre l’initiative de déployer la fibre optique partout en France, et ce, sans utiliser d’argent public. La stupeur, que dis-je, l’effroi mêlé de consternation se sont immédiatement répandus dans le pays, à commencer chez les élus.

C’est en tout cas ce qu’on pouvait comprendre aux réactions pour le moins effarées de certains d’entre eux et notamment Patrick Chaize, le sénateur de l’Ain et président de l’AVICCA, l’association qui représente les collectivités locales dans le numérique. Pour lui, pas de doute, la proposition de SFR est carrément « ubuesque et ressemble à un coup de poker pour déstabiliser le secteur et remettre en cause ce qui a été fait ». Ah ça, vraiment, on frise l’incident au Babyliss de combat !

D’autant que même si notre élu ne semble pas en croire ses petits yeux apeurés, les efforts de la firme de télécommunication pour doubler son concurrent Orange partout où elle le peut laisse entrevoir que la société de Drahi ne plaisante pas : si elle est à ce point prête à tout pour damer le pion de l’opérateur national, on pourrait se laisser penser qu’effectivement, la volonté de fibrer tout le pays est bien là.

Zut, mince, crotte et caca boudin, cela n’est pas du tout ce qui était prévu !

À tel point que des mesures sont d’ores et déjà envisagées pour remettre sur le droit chemin l’impétrant fibreur fou.

Et là, alors que les choses prenaient déjà une tournure particulièrement étrange, la situation devient proprement invraisemblable puisqu’en dernière analyse, l’opérateur détenu par Patrick Drahi est en passe de se substituer à la puissance publique en investissant massivement dans les territoires ruraux, où – normalement – ces investissements sont pris en charge par les collectivités.

Et ça, mes braves petits amis contribuables, c’est une déclaration de guerre d’autant plus douloureuse qu’aux yeux des élus, rien n’empêche aujourd’hui SFR de mettre sa menace à exécution !

Saperlipopette ! Où va le monde si, maintenant, des sociétés privées se passent des politiciens et de tout leur aréopage froufroutant d’administrations dispendieuses ? Où va-t-on si on laisse ainsi une société utiliser son bon droit et son pognon pour amener le progrès et la lumière dans ces endroits que les élus entendaient gratifier de leur lumière et de leur progrès ? Au début, on laisse faire, goguenard. Ensuite, on se consterne, on s’agite, mais on voit les choses échapper à tout contrôle. À la fin, on se retrouve avec des services distribués par des sociétés privées qui ne demandent rien aux politiciens et sur lesquelles il devient impossible de faire pression ni d’obtenir l’un ou l’autre bakchich dodu en arrière boutique.

Oh que non, ça ne peut pas marcher comme ça en France.

Une poignée de sénateurs, encore et toujours menée par ce brave Patrick Chaize qui ne loupe pas un barreau une occasion d’ouvrir le dossier, s’est donc mobilisée pour rédiger un texte qui empêcherait SFR de se livrer à ce que nos élus considèrent comme de la concurrence déloyale. En toute logique.

Parce qu’en France, écrire une loi pour empêcher une société privée de faire son travail, c’est tout à fait normal.

Parce qu’en France, l’élu type préfère la puissance publique, l’argent du contribuable et la collectivisation des dettes et des erreurs de gestion à l’argent privé et l’individualisation des profits… et des risques.

Parce qu’en France, proposer une alternative capitaliste à une décision unilatérale étatique est une concurrence déloyale. Et surtout parce qu’en France, si cette concurrence n’est pas déloyale, la loi peut être changée après coup pour qu’elle le devienne.

Et pour le gentil Chaize, il ne s’agit pas tant de mettre des barreaux bâtons dans les roues de SFR que de sécuriser les investissements publics, ce qu’il justifie ainsi :

« Je travaille sur une proposition de loi qui aurait pour objectif de sécuriser les investissements publics. Si ces investissements existent, c’est pour pallier les carences du privé. Il serait donc contre-productif qu’une entreprise privée ait changé d’avis. Imagine-t-on un nouveau réseau d’eau ou d’électricité venant concurrencer ceux des villes ? »

Et pourquoi pas ? Que les deux réseaux cohabitent, et que le meilleur gagne ! Si le réseau privé n’est pas bon, il périclitera aux frais de Drahi et de ses actionnaires. Rien de grave… À moins bien sûr de considérer que c’est le réseau public qui sera systématiquement perdant… Ce qui reviendrait à admettre qu’on a dépensé tout cet argent pour rien – oh, zut, le sénateur se serait-il trahi ?

Ou plutôt, imagine-t-on un réseau d’eau ou d’électricité développé aux frais du contribuable par une ville, en venant concurrencer ceux installés par une entreprise privée à ses frais ? Quelle est l’idée derrière ? Montrer que le public peut faire aussi bien que le privé ? Allons ! Si c’était vrai, ça se saurait, et on n’aurait jamais eu besoin de privatiser France Télécom pour lui faire retrouver une jolie couleur orange ! Est-ce alors pour montrer que le public sait claquer des thunes n’importe comment ? Allons ! Pas besoin de fibrer tout le monde, on est déjà au courant, à plus de 2000 milliards d’euros près !

Sacré Patrick ! Tout semble indique que lorsqu’on lui retire un joli gâteau, il s’affole.

Parce qu’en définitive, une fois qu’on a évacué les petites agitations spasmodiques des élus, on comprend que si l’affaire déclenche une telle montée d’urticaire, c’est essentiellement parce qu’un morceau de pouvoir de nos élus risque bien de leur échapper, à tel point qu’on en vient à écrire un texte de loi afin « de donner à la collectivité une autorité organisatrice » : autrement dit, quoi qu’il arrive, cela devra se faire avec l’aval des élus qui pourront enfin redevenir maîtres sur leurs fiefs.

La liberté d’entreprendre (ou la liberté tout court, du reste), le capitalisme, la concurrence, tout ça, c’est pour les gogos qui payent, hein…

Autre conséquence recherchée : revenir sur les rails des arrangements déjà pris entre eux et des sociétés spécifiques et qui assuraient aux premiers de pouvoir présenter – outre la facture – la fibre aux contribuables (avec bonus électoral possible) et aux seconds de juteux bénéfices en situation de monopole négocié. Dès lors, peu importe que la proposition de SFR implique une économie de 3 milliards d’euros : ce projet bouleverse à la fois les ententes nouées entre gens de bonne compagnie et surtout n’apportera aucun bénéfice électoral aux élus.

La guerre de la fibre est donc ouverte : elle sera âpre, sans merci et menée contre le contribuable.

En pure perte, bien évidemment.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires247

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Oui, chaize ne veut pas s’asseoir sur quelques petits à-cotés de sa fonction. Il a compris le danger, c’est qu’il en a dans le cigare !

        1. chochocho-choclima

          Oui, et si du coup en tombant il perd sa chaise, une firme suédoise réputée a fait une publicité pour lui permettre de s’ asseoir de nouveau à peu de frais : Annonce pleine page au lendemain du second tour des législatives de mars 1986 montant la photo d’un siège avec le commentaire : « Tous ceux qui ont perdu leur siège hier, peuvent le récupérer aujourd’hui chez … » . Je n’ ai pas retrouvé la photo de cette page.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Je suis tout de même perplexe devant l’initiative de Drahi.
      D’une part Altice est criblée de dette, notamment par le rachat de SFR et perd des clients à la vitesse grand V, du fait d’une qualité de service, disons, perfectible…
      D’autre part, Drahi s’est démené comme un beau diable pour faire élire notre jeune président au sourire pepsodent. J’ai du ma à croire qu’en retour il renonce à faire tourner la pompe aspirante à pognon gratuit.
      Timeo danaos et dona ferentes, comme on dit trivialement.

      1. Higgins

        Perso, je suis chez SFR mais je me tâte pour aller voir ailleurs. J’attends le câble avec impatience et je n’ai pas trop apprécié cet été la vente forcée sur des suppléments que je n’utilise jamais.

        1. Michelle

          J’ai téléphoné en menaçant de changer d’opérateur et en principe on m’a annulé le supplément télé. Je dis en principe, car ayant appelé seulement début septembre, je n’ai pas encore la dernière facture….

      2. Oui, il est effectivement évident que SFR n’est pas au mieux et que sa proposition s’apparente à du bluff ou une opération de la dernière chance… Qui risque malgré tout de coûter un pont au contribuable.

        1. Vodkaman

          C’est sans doute pour cela que Drahi vient de remercier son Directeur du déploiement fibre… il n’a pas dû proposer suffisamment de « dons aux association caritatives des élus locaux » pour s’assurer du monopole de déploiement de la fibre dans les collectivités locales.

          Voila aussi ce qui n’est pas enseigné dans les écoles de commerce, l’épaisseur de enveloppe à distribuer…

          http://www.universfreebox.com/article/40741/SFR-se-separe-de-son-directeur-du-deploiement-de-la-fibre

  1. Aristarkke

    SFR a dû faire ses comptes.
    Et si cela revient moins cher de mailler tout le territoire encore en friche sans bonnes oeuvres à financer plutôt que d’ en mailler une partie avec des frais, le choix se fait aisément…

  2. Mildred

    Vous avez peut-être raison de mettre ce, qui déjà, Chaize, sur le tapis. Mais tout notre cerveau disponible est aujourd’hui occupé par le divorce Le Pen -Philippot. Désolée !

  3. Villon89

    Tout à fait d’accord avec ce billet mais j’y ajoute un bémol : quand la bulle Drahi explosera , vers qui les banques se retourneront pour éviter le désastre ? Drahi, c’est aussi un exemple du capitalisme de connivence ! Pour le reste, oui, la réaction des élus est pathétique.

    1. Vassinhac

      Si Drahi fait faillite, il y aura bien quelqu’un pour racheter ses actifs (dont les milliers de km de fibres). Et s’ils sont si mal installés qu’ils ne sont pas récupérables, ça sera toujours du temps de gagné pour la dépense publique (qui ne sera alors peut-être plus nécessaire, 5G / 6G / … permettant de se passer de câblage).

    2. Mildred

      Peut-être est-ce le moment de rappeler QUI a favorisé Drahi pour le rachat de SFR et à quel prix ? Pour plus d’informations s’adresser à Bouygues.

      1. sam player

        Je ne comprends pas trop vos supputations à toi et à Val au sujet du rachat de SFR : c’est le vendeur (Vivendi) qui a décidé de choisir Numéricable (NC Drahi) au contraire de Montebourg qui voulait filer le bébé à Bouygues.

        Croyez-vous franchement que Vivendi aurait choisi NC, tout en perdant de l’argent dans la transaction ?

        Macron a simplement validé la transaction puisqu’il fallait son aval suite à la loi Montebourg permettant à l’état de mettre son droit de veto.

        1. Val

          @sam ce que je sais d’insiders c’est que l’affaire était conclue avec Bouygues et que l’arrivée de Macron a fait faire un 180° à la direction de Vivendi. De mauvaise langues pensent que Mr Drahi a financé en retour d’ascenseur Mr Moncon . On peut aussi saluer au passage l’étrange silence de la presse sur le lessivage de milliers d’employés de SFR.

          1. sam player

            @ Val

            Je ne suis pas un insider mais j’ai suivi le dossier. L’offre Bouygues aussi bien dans son montant que dans les modalités de paiement a toujours été à la traîne par rapport à celle de NC : c’est Bouygues qui se réunissait et réévaluait son offre, pas NC.

            Les milliers d’emplois de SFR : les entreprises de Vivendi (ex Cie Générale des Eaux) ont toujours été des repères pour caser des clientèles dans un but électoral et il fallait et faut encore faire un sacré ménage. S’y ajoute le fait que des pans entiers n’ont pas été externalisés en temps utile, que les boutiques n’ont pas été liquidées et que les engagements pris lors de la reprise (pas de licenciements avant 3 ans) arrivent à terme aujourd’hui.

            (Ca me fera toujours sourire ces engagements sur l’emploi : les salariés en sursis pendant 3 ans)

      2. bibi

        Il est vrai que si il y a un reproche que l’on ne peut faire à Bouygues, c’est de pratiquer le capitalisme de connivence, raison certainement pour laquelle notre chevalier blanc Arnaud de Montebourde était favorable au rachat de SFR par Bouygues.

        On se rappellera de Montebourde la droiture incarnée (comme un ongle) de l’homme de gauche, nous expliquant dans l’opposition que Free avait fait plus pour le pouvoir d’achat des français que Sarkozy en 5 ans, avant de nous expliquer une fois ministre du redressement improductif, Free était devenu responsable des difficultés du secteur des télécoms.

  4. Higgins

    Dans le Larousse illustré, je sais où je mettrai la photo de cet individu. Comme dirait l’autre, il en tient une couche. Il me rappelle celui qui veut lutter contre la gratuité des parkings publics à Pau. C’est le même type de raisonnement.

  5. albundy17

    « Chaize qui ne loupe pas un barreau  »

    :mrgreen:

    C’est marrant ces gens qui veulent tordre la loi pour leur usages, mais ça devrait être retoqué, au moins au niveau européen.

    Ca me fait penser au maire de Dolus d’Oléron qui s’opposait farouchement à l’implantation d’un horrible Mac do, mais qui vient de se faire débouter en justice, avec pognon a verser par jour de retard de signature de permis de construire

                1. Pheldge

                  Bon, là, faut que j’intervienne : un jour il demande à son canard local de mettre ses filles en photo, en première page, avec la légende : »les Chaize, en une » 😉

    1. Aristarkke

      Pas grave!
      Politiquement, il aura résisté »jusqu’au bout » à l’ hydre capitaliste, américaine de surcroît!
      Cela ravira sûrement un paquet d’ électeurs et c’est tout ce qui compte en ce cas là…

      1. albundy17

        Oui, résister à un employeur de jeunes cassos qui voudrait bien bosser à moins d’une heure de chez eux, c’est top cool, on va pas faire chier MCA avec des odeurs de frites sans moules !

  6. Pythagore

    Très rigolo le billet, j’adore « l’aréopage froufroutant » et autres bons mots, la grande forme le patron, merci. Pour ma part, je me sens un peu fibrile aujourd’hui.

    1. Mildred

      « Fibrile », il y a de quoi l’être ! La plupart des gens savent qu’ils devront, un jour ou l’autre, passer sous les fourches caudines de leur opérateur, en ignorant tout du tycoon qui se cache derrière !

  7. Val

    H16 le problème est que notre état met ses grosses pattes partout dans ce domaine. Je plussoie sur Mildred : Qui a tordu le bras de Orange pour que Free puisse utiliser son réseau à prix d’ami ? (ce qui a gravement déstabilisé les opérateurs avec les conséquences sur SFR et Bouygues) Qui a favorisé Drahi dans le rachat d’SFR?
    Petit cas concret que je connais bien : ville de Vers****es , son château , ses calèches et son piteux réseau de ville. La ville avait en son temps donné à SFR une délégation de service public pour fibrer la ville. SFR s’est retrouvé avec le monopole sur la ville. Et …. rien. Il ne s’est absolument rien passe (ou si peu) . Pourquoi ? Parce que ce qui avait été signé était une simple garantie d’intention et non une garantie de résultat . Tu as raison l’état pourrit tout ce qu’il touche. Car la signature avait été faite entre un rond de cuir quelque part dans une des tentacules du poulpe (ie. pas de la ville ) et SFR. Le rond en question n’a à mon avis pas arrondi que son rond de cuir, quant au nôtre …
    Bon j’en reviens aux moutons de Marie Antoinette qui s’envoyaient donc des pneus pour communiquer. La dessus Drahi et son Numéricable rachète SFR. Numéricable était assez implanté dans la ville . Il en profite pour stopper tout investissement et déploiement de SFR (à vrai dire ce n’était pas compliqué, car c’était au point mort) dans le but d’amortir son réseau câblé.
    On a eu droit à un exercice rigolo à la maire, un patron de Numéricable essayant d enfumer l assistance en assénant que le câble , la fibre , tout ça c’est pareil. Il a failli se prendre des tomates. Le maire a ̶p̶é̶t̶é̶ ̶u̶n̶ ̶c̶â̶b̶l̶e̶ attaqué et ce a débouché à une remise en cause ce monopole. SFR/ Numéricable a perdu son monopole sur la ville, c’est Orange qui va câbler .
    Bon tout ça pour dire que Mr Drahi n’est qu’une excroissance de plus du blob et que les luttes entre Orange, Numéricable ne sont que des batailles internes pour mieux se nourrir de la proie.

    1. Pythagore

      « Pourquoi ? Parce que ce qui avait été signé était une simple garantie d’intention et non une garantie de résultat. »
      Le problème est que sorti des lois, ces gens n’y connaissent rien au niveau contractuel. Et globalement, j’ai l’impression que l’état se prive du privée car il est simplement nul en affaires contractuelles, et croit tjs qu’il va se faire avoir alors qu’avec un bon contrat, l’inverse est tout à fait possible. Un contrat normalement constitué prévoit des pénalités et des portes de sortie en cas de non respect des engagements d’un côté ou de l’autre.

    2. kekoresin

      Le problème c’est que l’état ne respecte quasiment jamais les contrats qu’il signe. Outre les scandales à 1 myard, le nombre de fournisseurs qui ont coulé à cause de ça est éloquent. C’est surtout quand il faut modifier des infrastructures sur le domaine public que ça devient chouquet. Là, c’est la fête à neuneu avec tous ces représentants communaux, régionaux…et toutes ces associations débiles qui veillent à ce que tout le monde soit logé à la même enseigne, c’est à dire au final sous les ponts! Avant de creuser dans un bout de trottoir, un opérateur privé devra escalader l’Everest en plein hiver avec des mitaines.

      J’ai des exemples aussi nombreux que consternants autour de chez moi. Juste un pour la route: un accès véhicule sur voie publique (qui en compte déjà de nombreux). Problème: le trottoir a été financé par la commune, et l’aménagement de la rue par l’intercommunalité et la région (sachant qu’en fait il s’agit bien du pognon du contribuable). Bonus: association de voisins qui eux-mêmes ont accès à cette rue mais qui considèrent qu’une de plus pose un sérieux problème de sécurité). Après X réunions indispensables de trous du cul investis d’une mission sacrée, ça fait 3 ans qu’un pauvre pékin attend de pouvoir entrer sa bagnole sur son terrain! Alors imaginez à l’échelle d’une ville…

    1. Olivier Vitri

      Ce n’est pas tous les jours qu’on obtient des preuves patentes des coûts et de l’inutilité engendrés par ces suzerains et autres marquis locaux autoproclamés.
      Je dis voui, bis. Vivement les prochaines !

  8. René-Pierre Samary

    N’ayant d’expertise que dans les débits de boissons, je ne me hasarderai pas à mettre mon grain de sel. En revanche, quand je vois ça…
    Amateur de vieux films gratuits, d’anciennes rencontres sportives, tout cela sur Youtube, dont la gratuité ne peut être que balancée par des annonces publicitaires qui ne me gênent pas, je suis partagé entre l’hilarité et les gémissements quand je vois que les taxes seraient destinées à aider « la création audiovisuelle en France »…
    http://premium.lefigaro.fr/medias/2017/09/15/20004-20170915ARTFIG00268-validees-les-taxes-youtube-et-netflix-devraient-aider-la-creation-en-france.php

      1. theo31

        Tssss, avant que les zartistes ne touchent le pognon, celui-ci sera d’abord réparti chez les fonx gérant le bousin. la solidarité, c’est juste pour ceux qui aiment se faire mettre mais si tu puputes bien comme Charles, tu peux avoir des grosses miettes.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      C’est elle qui avait su s’allier à Nestlé pour éviter la nationalisation en 81. C’est elle qui a su choisir les bons PDG, comme Owen-Jones, qui ont su faire de l’Oreal un leader mondial.
      Une grande dame.

        1. Aristarkke

          Les 10 à 11%, c’était à l’ouverture mais cela n’a pas duré puisqu’on est actuellement dans les 3,5%…

          Entre le clan Bettencourt et Nestlé, il y a 56 % du capital sous contrôle avec pacte d’actionnaires entre eux…
          Donc aucune chance d’OPA tant que ces liens sont existants… (ou alors avec un bonus délirant à prévoir puisque la valeur est loin d’être sous-cotée, pour pousser à la « trahison »…)

          L’aspect spéculatif du dossier est vraiment très spéculatif.

          Cette valeur est chère (PER de 26 actuellement – niveau habituel du secteur luxe) et n’offre pas un gros rendement (moins de 2%) pour ceux qui entrent au cours actuel… mais évidemment pas pour ceux qui sont actionnaires depuis toujours ou au moins longtemps…
          Cependant, avoir 98 Mds de capital pour assurer 26 Mds de CA permet d’espérer trouver mieux sur le marché en utilisation de capital.

      1. Aristarkke

        C’est elle qui a su passer la nue-propriété de son bloc d’actions à sa fille, il y a bien 25 ans, certes en payant des droits mais minorés et calculés sur la valeur d’ alors.
        Un triplement de valeur plus loin, on salue la clairvoyance (alors…)

      2. Aristarkke

        La perspective de la nationalisation, ce n’était pas en 81 mais en 74 après le décès de Pompidou quand la Gôche paraissait en capacité de prendre le pouvoir avec, déjà, un programme de nationalisations…
        Quoiqu’ André Bettencourt n’avait pas grand chose à redouter de l’Arsouille en vertu de souvenirs communs de la dernière guerre et de l’immédiat après-guerre…

          1. Aristarkke

            A ce stade là, c’étaient des bains, voire des plongées en bathyscaphe…

            Les deux se connaissaient dès avant la guerre en ayant fréquenté par exemple le groupuscule La Cagoule bien financé par Schueller, le fondateur de L’Oréal et futur associé puis beau-père de Bettancourt…
            Mitterrand a servi Vichy en 42 en se montrant alors un fidèle pétainiste.
            André Bettencourt lui, se laissait aller à des écrits tout aussi pétainistes mais également antisémites…
            Leur fait d’armes a été de comprendre bien avant d’autres, à partir du débarquement US en Algérie, fin 42 et de Stalingrad, début 43 que l’Axe n’arriverait pas à gagner la guerre et qu’il devenait urgent de se reconvertir… dans la Résistance, pourquoi pas…
            S’étant refait une virginité, toute une équipe a aidé Schueller à faire oublier ses errements récents, ce qui a été obtenu et que Schueller a su récompenser largement ensuite.
            L’Arsouille ayant occupé un poste important chez L’Oréal après quelques ennuis électoraux et son histoire de l’Observatoire, par exemple…

            1. Higgins

              La bio d’André Bettencourt sur l’encyclopédie en ligne est édifiante sur ce point. Pour autant, il n’a pas été décoré avec la Francisque, lui… Il est vrai qu’il ne s’est jamais revendiqué socialiste.

    1. kekoresin

      WTF! Orange soustraite tout. Leurs armoires sont pourraves, fabriquées et posées par d’autres prestataires, toujours ouvertes pour dissiper la surchauffe ou la condensation et avec des contacteurs sujets aux pannes récurrentes…Orange mène la danse vu que les autres prestataires empruntent des lignes sur lesquelles elle a la main mise. Après sur les conceptions de box, je ne suis pas assez calé mais ce qui importe, c’est la qualité du réseau en amont…

    2. bibi

      Niveau techno c’est vrai que paire de cuivre est largement supérieur à coax.
      SFR sur une bonne partie de la population ils peuvent desservir en Gb en faisant du FTTB.

  9. Souris donc

    Il fut un temps où SFR était un opérateur comme les autres. Une boutique, des commerciaux qui vous échangeaient votre portable gratuitement lorsque votre fidélité le méritait, d’excellents techniciens qui dépannaient la box.
    Maintenant, ils sont devenus arnaqueurs, mais franchement arnaqueurs, sans la moindre vergogne. Pour un simple changement de portable, ils vous font signer avec le pouce des engagements sur une vitre que vous lisez déconcentré par la dizaine de personnes qui attend son tour. Ils font ensuite un tirage papier. Sur lequel vous lisez que vous ne pouvez rien résilier avant 2 ans, que vous payez 10€/mois d’assurance (pas cher, jamais que 120 €/an) et d’autres clauses restrictives en petits caractères que vous ne vous souvenez pas d’avoir lues.
    Quand vous allez râler sur l’adresse mail indiquée, ils ne répondent pas, puis bloquent votre adresse, pour couper court à vos récriminations.

    SFR ? Prendre ses jambes à son cou. Tout mon entourage a connu les mêmes déconvenues, ils sont maintenant chez Darty Bouygues et chez Free. Meilleur SAV.

    1. Souris donc

      Sam, je suis chez SFR depuis le début, je les ai vu évoluer. De mal en pis. Alors, franchement, que ce soient eux qui aient le marché des fibres optiques ne m’inspire pas.

      1. channy

        Souris Donc, si le vendeur refuse de vous donner le contrat pour que vous puissiez le lire tranquillement, ou qu il vous met la pression avec la file d’attente..ne pas hésiter à lui dire que dans ce cas vous ne signez pas et que vous allez voir ailleurs car leurs pratiques commerciales ne vous plaisent pas..
        Perso je ne signe rien si je ne comprend pas
        Les banques ne font pas mieux en vous fourguant un package mensuel avec votre CB pour des services que vous n utiliserez jamais..pourtant vous pouvez tout a fait choisir qu une ou plusieurs options de ce package..mais ce ne st pas d ans l intérêt de la banque de vous le dire

        1. Souris donc

          Oui, channy, je me suis laissée berner par cette pratique commerciale immonde, faire défiler le texte sur une vitre, faire signer avec le pouce, et imprimer ensuite. Au lieu de laisser le temps de lire une version papier.
          De la vente forcée.
          SFR a le culot ensuite de vous envoyer une évaluation intitulée « Avons-nous répondu à vos attentes ? ». Il fallait noter de 0 à 10 différents items. J’ai mis 1 partout, plus humiliant que le zéro. Mais ils s’en foutent, je présume.

          1. sam player

            « De la vente forcée. »
            Non. Vous n’aviez pas d’arme sur la tempe. Si une pratique commerciale ne vous convient pas, allez voir à coté, y a le choix.

            « J’ai mis 1 partout, plus humiliant que le zéro. »
            Bizarre votre échelle de valeurs…

            1. Black Mamba Warrior

              J’ai eu le cas d’une plate forme commercial qui n’acceptait de mettre les commentaires que si tu affichais 5 étoiles… je l’ai constaté car j’avais voulu dire mon mécontentement sur une livraison, j’avais mis au départ juste une étoile… rien ne s’affichait… j’ai tenté à plusieurs reprises et en tentant différentes approches… et mon message avait été pris en compte seulement à 5 étoiles… j’ai posté un commentaire fort désagréable alors qu’au départ, je voulais juste leur signaler une erreur dans la livraison…

            2. Black Mamba Warrior

              Coucou Souris
              Sam, ne vous censure pas, il a juste l’âme chevaleresque, il met le doigt là où ça fait mal… il essaie de vous réveiller… vous avez la possibilité de partir, vous n’êtes pas enchaîné…

                    1. albundy17

                      ha oui tiens !

                      En même temps, les références à la maman de Sam n’étaient ni documentées ni dans la ligne de l’article (quoi que)

                    2. Souris donc

                      C’est pas si peu, Black Mamba.
                      Ce matin dans ma boîte mail, une dizaine de commentaires de ce Monsieur, qui s’est amusé à me citer en ajoutant des réflexions fort désobligeantes à mon endroit.
                      Il m’a semblé judicieux d’établir une nuance entre vulgarité et vulgarité. Ce qui n’a pas eu l’heur de plaire à notre hôte.

                    3. Black Mamba Warrior

                      Boîte mail … Mais quelle idée aussi ???
                      Sam est direct, il ne prend pas de pincettes mais reste quand même courtois. Et ne croyez pas qu’il vous a pris pour cible, il a juste pris la peine de vous faire comprendre quelque chose…
                      Se placer en victime n’est une attitude pour un libéral…

                    4. albundy17

                      « Une autre de ses réponses à Sam a été mis aussi dans la poubelle cyber galactique d’H16… »

                      Oui, celle qui évoquait un organe féminin, je me suis toujours demandé pourquoi c’est devenu une insulte

                    5. sam player

                      « Ce matin dans ma boîte mail, une dizaine de commentaires … »

                      Perso j’ai écrit sur le blog, je ne vous ai pas envoyé de mails !

                      BM, je ne me souviens pas avoir écrit un terme désobligeant à l’égard de « souris donc », terme qui aurait subi les foudres du tenancier du tripot… rafraîchis ma mémoire stp…

                  1. BDC

                    L’insulte est un aveu d’échec, le top c’est de se faire insulter par Sam. Mille mercis au Patron d’avoir laissé pour la postérité mes 2 titres honorifiques décernés par Sam le terrible.

                    1. Black Mamba Warrior

                      Lorsque Sam sort les insultes, c’est qu’il est à bout des arguments,… bon après… il se peut que tu sois débile,… je ne porte aucun jugement sur l’intelligence, je laisse ça à l’expert au 150 QI

                  1. Souris donc

                    Moi non plus, je n’aime pas les insultes. Personne ne les aime. La vraie vulgarité est dans ce que l’on dit, dans la façon insultante dont on se comporte à l’égard de son interlocuteur, et pas toujours dans la forme.
                    Ce Monsieur et ses citations sont toujours là. Relisez-les.

                    1. Black Mamba Warrior

                      Je les ai relu, il n’y a rien de choquant … J’ai déjà eu des joutes verbales avec Sam, et franchement son discourt aujourd’hui est « soft » … Les échanges d’idées vous sont peut-être un exercice trop difficile pour vous,.
                      Vous pensez être désavantagé par son gros QI de 150 qu’il se plait à dire ici régulièrement sur ce blog … moi, il ne m’impressionne pas.
                      A vous de savoir jouer.. les pleurnichards ce n’est pas ma tasse de thé.

                    2. Souris donc

                      Le comble de la vulgarité : prendre la peine d’utiliser les balises html afin de bien dissocier la citation de l’exégèse savante.

                    3. sam player

                      @ Souris donc

                      Il n’y a pas d’entreprises privées qui perdurent en arnaquant leurs clients, ça n’existe pas, il n’y a pas d’exemples. Et avec les moyens de communication actuels (évaluation, forum, réseaux sociaux) votre réputation d’entreprise est faite en moins de deux, pour ceux qui prennent la peine de s’informer.

                      Et ce à tel point que quand vous vendez sur ebay vous avez intérêt à même rembourser le client pénible, même s’il a tort, afin de sauvegarder votre taux de retour positif à près de 100%.
                      Mais je doute que vous achetiez sur ebay, ça ne semble pas être dans vos gènes : les contrats écrits sur papier… toussa…

                      Les pratiques de certaines entreprise les envoient vers le fond : Canal + est sur la pente descendante depuis quelques années à cause, entre autres, des difficultés à résilier l’abonnement, c’est archi connu.
                      Depuis son rachat par NC, SFR a perdu aussi quelque millions de clients, c’est la sanction du marché.

                      Mais critiquer cet opérateur comme vous le faites et être encore abonné, c’est cela qui est coquet : j »ai l’impression que vous en appelez à l’état pour réguler (même si vous ne le dites pas clairement [vente forcée]) et c’est cela qui est affligeant dans vos commentaires.
                      Je comprends que ça puisse vous choquer de vous l’entendre dire, mais si ça peut vous réveiller…

                    4. Black Mamba Warrior

                      @Sam
                      Dans tous les cas, l’intervention plaintive de notre interlocuteur m’a permis de pencher sur le cas SFR, cela fait quelques semaines qu’il essaient de nous vendre un abonnement avec des tarifs très attractifs et un soit disant service client au top …
                      WP était fort tenté de quitter Free mais maintenant ,c’est sur que non .. 😉

      2. sam player

        « Sam, je suis chez SFR depuis le début, je les ai vu évoluer. De mal en pis. « 

        Et vous y êtes toujours. MDR !
        Une carte de bon client….

            1. Black Mamba Warrior

              Je connais ça …Mon époux a cette fameuse peur du changement.
              Il est nécessaire un jour de se pencher dessus et faire une analyse à froid et se dire qu’est ce qui pourrait arriver de pire et qu’est ce que l’on pourrait gagner en mettant en place les changements … Le résultat de l’analyse permet d’assumer les choix … Où alors, on attend que le bon coup de pied de la vie …

    2. sam player

      « Une boutique, des commerciaux qui vous échangeaient votre portable gratuitement… »

      There ain’t no such thing as a free lunch.

      Tout vient de là. Mettre un nom sur sa maladie c’est important.

      1. albundy17

        En tout cas on sait ou la souris habite :

        sudouest.fr/2017/01/31/internet-a-87-ans-bonne-affaire-ou-vente-forcee-un-cas-similaire-a-chatignac-3154225-873.php

    3. sam player

      « …lorsque votre fidélité le méritait… »

      Quand j’ai résilié SFR en 2010, ils m’ont appelé pour me dire que j’allais perdre mes points fidélité : je leur ai dit de se les foutre au cul !

      « …d’excellents techniciens qui dépannaient la box. »
      Ah effectivement, si vous mesurez la qualité de l’opérateur à la compétence des techniciens qui vous dépannent tous les 4 matins !
      Ma bagnole est pourrie mais le garagiste est super bon !

  10. kekoresin

    SFR pourra sous louer son réseaux comme le fait Ôrange Ôdésepoir ou alors est-ce France Télégomme. Imaginer les communes, communautés de communes (…) utiliser un réseaux dans lesquels le bon pognon de l’état n’aurait pas pris une petite participation frauduleuse est impensable. Impossible de faire tomber quelques généreux bouts du gâteau dans la poche d’élus allergiques à l’administration fiscale!

    Mais dans ce pays, la propagande au long court a fait le job, et sacrément bien. Dans les petites caboches bien aérées par des trous de balles dilatés à souhait, un euro d’argent public est forcément mieux dépensé qu’un euro du privé. Privé à la solde de la haute finance dont les 5 leaders attendent, terrés dans des bunkers de luxe, la fin du monde qu’ils ont orchestrée! C’est pourquoi une telle initiative sera balayée rapido par nos communistes qui se pensent gaullistes, sous les applaudissements des crétins aux yeux humides, dont l’émotion surpasse la douleur des hémorroïdes une fois de plus explosées par la matraque fistcale. C’est pourquoi la France sera encore et toujours à la traîne et fera progresser les déserts entre les grandes villes dispendieuses en équipements et en offres culturelles bigarrées…

      1. Souris donc

        Déployer la fibre optique partout en France, et ce, sans utiliser d’argent public.
        A la fin, on sera clients captifs. Autre nom du contribuable.

  11. ilyon

    Oui.
    Gentil SFR, méchant état (mais après tout, c’est le fond de commerce local). Si le gentil SFR pouvait se montrer au moins aussi soucieux de ses clients que le méchant état …
    Parce que défendre SFR en 2017, ça ne manque pas de piquant.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Si tu lis les commentaires, tu verras que SFR n’a pas une super presse ici. Mais l’Etat, ou tout au moins un élu, qui couine parce qu’on lui fait faire des économies, c’est tout bonnement surréaliste.

  12. Pythagore

    « Montrer que le public peut faire aussi bien que le privé ? Allons ! Si c’était vrai, ça se saurait, et on n’aurait jamais eu besoin de privatiser France Télécom »

    Euh ce n’est pas plutôt pour renflouer les caisses et pour être en règle avec l’UE, que FT a été privatisée ?

  13. sam00

    Ah SFR! tout un poème … et la fibre optique le nouveau graal à subvention des 20 prochaines années.

    J’aimais bien numéricable. Accès internet 100M + téléphone pour 22,90€ par mois c’était parfait. L’upload était un peu poussif (limité à 5M) mais bon. Une panne tout les deux ans en moyenne, et réparée plutôt rapidement.

    Depuis le rachat de SFR, c’est la fin du service et du respect du client.
    D’abord les pannes se sont multipliées.
    Ensuite Les débits sont devenus fluctuants.
    Après on a vu arriver les petites hausses subtiles … 1€ par ci, 1€ par là
    Maintenant c’est le harcèlement téléphonique pour passer sur la nouvelle box dix fois plus mieux que le vieux modem câble qui fonctionne pourtant très bien … et vas-y que t’aura la télé avec même si t’en veux pas (redevance bonjour!) etc etc

    Bref.
    J’étais chez 9 télécom et ça marchait très bien. SFR l’a racheté, et j’ai du fuir tant ça devenais misérable.
    Maintenant ils viennent polluer le réseau de numéricable … que du bonheur.

    Et le mieux c’est leurs nouvelles techniques pour « fibrer » … ils déploient du coaxial partout dans les bâtiments, accrochés aux mur avec quelques clous (photos disponibles pour les amateurs de musées des horreurs), et les performances sont en rapport de la qualité d’installation : merdiques

    J’ai comme dans l’idée que SFR cherche à déployer un maximum pour que le jour de la faillite ils puissent dire: si l’état ne vient pas nous sauver, regarder tout ce grand réseau Fibre qui va partir à la poubelle.

    Pour ce qui est de la fibre et de ce bon sénateur, c’est du même niveau que le Wimax.
    Mais si, le Wimax, vous savez bien! cette technologie mort-né (trop peu trop loin) qui a permis aux régions d’acheter à prix d’or des licences pour des bandes de fréquences qui devaient permettre aux campagnes reculées d’accéder enfin à l’internet haut-débit.

    Résultat 10 ans après: le pognon a bien été dépensé, mais point de Wimax dans les campagnes.

    Tout ça sent bon le plan câble, le plan informatique pour tous, la boucle locale radio, etc etc

    1. Aristarkke

      Pour la naufrage de Neuf Télécom (qui se débrouillait bien avec un service clientèle normal et réactif) du jour où il a été racheté par SFR (mais je ne pense pas que c’était Drahi, alors) et surtout du jour où il a été incorporé de force dans SFR, je suis 100% d’ accord avec vous.

        1. Aristarkke

          Vi vi, même si mon premier opérateur fixe autre que France Télécom a été Télé 2 qui était aussi très sérieux alors. Je me suis retrouvé avec Neuf quand il a racheté les activités de fixe de Télé2.

    2. Aristarkke

      Le Patron avait fait un billet, il y a bien deux ans,deux ans et demi que je situe au premier trimestre 2015 dans lequel une SEM mise sur pied pour équiper une communauté de communes ou une agglo du Sud Ouest avait surtout consommé le budget à exister plutôt qu’à enterrer des lignes.
      Monseigneur ???

      1. sam00

        Et les résultats près de 15 ans après le démarrage sont foudroyants !
        http://www.dorsal.fr/le-numerique-aujourdhui/la-couverture-actuelle/

        « 1500 km de fibre optique ont été déjà été déployés pour raccorder les sites publics et les entreprises (1200 sites raccordés environ) ;
        10 000 lignes ont vu leur débit augmenter grâce à des opérations de montées en débit , 80% d’entre elles ont désormais accès à un débit supérieur à 8mbit/sec permettant notamment d’accéder à des offres Triple Play (TV, téléphonie, Internet)
        116 Nœuds de Raccordement d’Abonnés (NRA) ont été dégroupés pour proposer l’accès à des opérateurs comme Bouygues Telecom et SFR (opérateurs partenaire du RIP). 39 538 foyers sont connectés en ADSL au réseau public par ce biais ;
        4537 foyers sont également connectés au réseau public en wimax;
        Enfin, des subventions sont distribuées pour des installations par satellite, afin de couvrir les zones blanches ADSL »

        Franchement LoL …

        1. Pythagore

          « elles ont désormais accès à un débit supérieur à 8mbit/sec  »
          Installer la fibre pour avoir 8mbit/sec, c’est une blague ? Elles sont en matériaux de récup les fibres ? Ca fait 15ans que j’ai 16mbit/sec et sans fibre.
          J’ai un collègue en rase campagne, il a installé un répéteur GSM sur son toit, ce qui lui assure un débit 3G. No fiber.

            1. Pheldge

              mais c’est quoi ce truc ?Adsl 1M /128 k en 2017 ? nous, les retardés du find fond de l’océan Indien, on avait ça il y a 10 ans …
              Et pis Wimax, c’est quoi encore ce machin ?

  14. Waren

    M. Chaize est à l’origine du déploiement de la fibre dans tout l’Ain. Voir http://reso-liain.fr/ et http://www.siea.fr/ pour comprendre là où sont ses intérêts. Ce qu’il faut comprendre, c’est que notre département (J’y habite justement) est assez endetté à cause de ce réseau, d’où cette réaction: c’est plus de concurrence potentielle avec des répercutions financières non négligeable sur le département. Il y a quelques années, les locaux nous ont vendu cette idée que les départements ruraux n’intéressaient pas les Orange et SFR, et qu’il faudrait des dizaines d’années pour qu’ils arrivent chez nous. D’où cette initiative via le Siea. Après, ce n’est pas la première fois qu’il nous fait le coup, il a déjà des relations houleuses avec Orange pour des histoires de fourreau.

    Bon, enfin moi ce que je retiens, c’est que j’ai 100 méga dans un bled paumé de l’Ain 🙂

    1. Murps

      On dirait que vous sous estimez la connerie de certains élus. A moins cela ne soit une surestimation de leur intelligence.
      Remarquez, pour recevoir un pot-de-vin, il faut juste être rusé et sans scrupules, il n’est pas indispensable d’être « intelligent ».

      1. Val

        @murps  » il faut juste être rusé et sans scrupules, il n’est pas indispensable d’être « intelligent  » : je crois que vous avez bien croqué les personnages en présence .

    2. Souris donc

      L’opposition privé/public n’est-elle pas un peu dépassée ? On voit l’excellence et la médiocrité des deux côtés, l’intégrité et l’arnaque, la fainéantise et l’énergie, l’initiative et la routine, le papotage à la machine à café pendant que les clients ou usagers sont là à attendre.
      L’arnaque, d’après mon expérience, vient des prestataires de service, artisans, assureurs… Ah les assureurs, un roman à écrire. Privée ou mutuelle, aucune vergogne, seul objectif : soutirer avec les moyens les plus douteux. Le boulet de Macron, Richard Ferrand, en est l’archétype. Mais je m’égare…Eternelle histoire du client captif/contribuable, auquel on fait les poches, que ce soit le fisc ou des SFR qui osent se présenter comme des quasi-philanthropes avec leur « fibre optique partout en France sans utiliser d’argent public ».

      1. Calvin

        « On voit l’excellence et la médiocrité des deux côtés, l’intégrité et l’arnaque, … »
        Justement, dans le cas du privé, hors connivence avec l’Etat, les médiocres doivent s’améliorer, les arnaqueurs être jugés. À cause du marché et du droit.
        En revanche, de par la connivence naturelle entre le public et l’Etat, le secteur public peut végéter, être peu performant, appliquer des lois ineptes, ne pas appliquer le code du travail, spolier les gens, etc…
        Et je suis place pour connaître parfaitement bien deux grands domaines non régaliens pourtant gérés par l’Etat avec un succès bien plus que mitigé (euphémisme).

      2. bibi

        Pouvez-vous citer un service assuré par les hommes de l’état fonctionnant correctement et/ou le rapport qualité prix vous satisfait?
        Pour vous aider voici une liste des grandes missions dont se charge notre cher, très cher état : Sécurité intérieure, Justice, Défense, FISC, Éducation Nationale, Santé, Retraite, Aide aux indigents, Transport en commun.

        Je pense que vous conviendrez que sur les 3 missions régaliennes et les 6 grandes missions que l’état s’est octroyé avec le temps d’aucune ne fonctionne correctement et qu’en dehors des fonctions régaliennes dont le budget est sacrifié (alors que ce sont là les missions premières de l’état), au profit d’une république citoyenne et festive, les autres missions nous coutent de plus en plus chers pour un service toujours plus médiocre.

        Les artisans, les assureurs (même si le secteur est entièrement régulé par l’état), les prestataires de services privés, vous pouvez en changer facilement depuis chez vous, par contre pour se passer de notre glorieux état (que le monde entier nous envie mais que personne ne copie) toujours près à aider la veuve et l’orphelin avec les argents des autres non s’en prendret la part qu’il estime lui revenir, c’est plus compliqué puisque vous n’avez le choix qu’entre l’expatriation et la mort.

          1. bibi

            Mais vous êtes fou, tout ce que vous provisionner pour votre mort pourra vous être pris de votre vivant.
            Pour protéger vos héritiers, il ne faut surtout plus rien posséder et avoir léguer tout votre patrimoine et n’en conserver que l’usufruit.

        1. Souris donc

          Oui, bibi, après une arnaque d’un peintre qui, pour 45 m2, a dépassé de 2000€ un devis confortable de 6000 € pour un travail médiocre, et, 2 ans après, toujours pas de facture acquittée, je vais faire appel à une filière polonaise qu’on m’a recommandée, pour les 95 m2 du haut. Voilà !
          Dans le secteur public, on peut difficilement changer de prestataire, c’est vrai, c’est au petit bonheur la chance. Celui qui se sent au service du public, et la mégère (pourquoi toujours des femmes? mystère) qui vous aboie dessus.
          Mais privé et public vous font les poches. Allègrement. Surtout quand sur votre front y a marqué pigeon et que ça clignote.

          1. bibi

            Mais bien sur d’ailleurs quand Madoff fait du Ponzi il va en prison, mais quand ce sont les hommes de l’état ça s’appelle du social et si c’est vous refusez d’abonder au fond c’est vous qui allez en prison.

            Et malgré ça il y en a encore qui croit qu’il existe dans l’administration des hommes de l’état qui sont au service du public, alors que ce ne sont que les complices de la pire arnaque de tous les temps, une arnaque à 1100G€ par an qui en plus ne suffisent pas à financer la bête immonde au point que celle-ci en 40 ans a collé sur le dos de chaque actif du secteur privé une dette de 100k€ (2000G€ de dette pour 20M d’actifs du secteur privé).

          2. sam player

            « Surtout quand sur votre front y a marqué pigeon et que ça clignote. »

            Le patient est conscient. C’est déjà ça.
            Une 2ème carte de bon client !

  15. In.Abysso

    oO zont plus de limites ! Si on ne parlais pas de la France, je me taperai un ptit ricanement en disant « fake » mais… on est en France.

  16. lxy

    François Dalle, François Mitterrand et André Bettencourt étaient pensionnaires ensemble au 104 de la rue Vaugirard, un foyer d’étudiants tenu par les Frères Maristes.François Mitterrand a rejoint le Résistance début 43 à un moment où les carottes étaient cuites pour Hitler comme le rappelle Ari. Ce qui a fait dire à un commentateur façétieux « Il aurait pu attendre Juin 44, ça aurait été encore plus sûr ! »

  17. lxy

    La question que je me pose : est-ce que tout le monde a vraiment besoin de la fibre ? Pour télécharger en quelques secondes une merde de NetFlix ou de Canal+ ? Le volume d’info qui arrive à la vitesse de la fibre il faut ensuite être capable de la traiter et de la digérer . Non ?

    1. bibi

      lxy il y a 20 ans, la question que je me pose : est-ce que tout le monde a vraiment besoin d’un téléphone portable?
      Le problème aujourd’hui ce n’est pas tant d’avoir besoin de la fibre pour l’exploiter à sa pleine capacité mais que l’ADSL ne répond plus au besoin de bon nombre de client.

    2. Waren

      Quand vous venez de l’ADSL 2 méga et que vous passez à de la fibre 100 mégas, il y a une telle différence que l’on a l’impression d’avoir raté des années. Avant sur Youtube, j’avais des vidéos pixelisés, maintenant j’ai de le HD hyper fluide. Et pour les merdes sur Netflix, je préfère 100 000 fois Better Call Saul à Ruquier 🙂

    3. sam00

      Votre question sur l’utilité de la fibre est biaisée car en réalité vous parlez du débit.

      Pour savoir si un gros débit est bien utile, c’est très facile : faites le test vous même 😉

      Installez un limiteur de bande passante, bloquez le à 1M down / 128k up, et essayer de faire la moindre démarche en ligne.
      Rien que sur les sites des administrations françaises, vous allez bien vous « amuser »

      L’intérêt de la fibre, au delà du débit assez fantastique qu’elle peut procurer, c’est surtout de ne plus avoir de problème de distance. Que la fibre face 1km ou 20km, vous avez toujours le même débit.

      A titre indicatif, Orange qui a hérité du réseau cuivre de France Télécom, a déjà annoncé qu’il ne sera plus possible d’ouvrir une ligne RTC (téléphone simple) à partir du Q4 2018 … il est donc grand temps de s’attaquer au problème des campagnes reculées où l’ADSL n’arrive pas pour cause de longueur trop importante de la ligne de cuivre.

        1. sam00

          Elle était facile, j’avoue.

          Micron ayant dit que le plan Trés Haut Débit actuel n’était pas réaliste et qu’il fallait réduire le rôle de la fibre et mettre l’accent sur la 4G, ce n’est donc pas lui qui va s’y attaquer. La place est donc à prendre … et c’est peut-être ce que tente SFR 😉

    1. Calvin

      Oui, maître du monde, car il est le seul à pouvoir envoyer des satellites, pour des siècles et des siècles… Les autres vont regarder bêtement.
      La concurrence n’existe donc pas.

      Ce credo est une catéchaize.

      1. JB7756

        La concurrence dans les fusées est pour l’instant à la ramasse. Vers 2020 SpaceX va se tailler 90% du marché des lancements commerciaux (en 2017 il a déjà les 2/3).
        Il a donc un accès privilégié à l’espace et il va en profiter pour se tailler un monopole de fait. Il est évident que si il arrive à contrôler l’Internet au niveau mondial, il aura un pouvoir considérable.

        1. bibi

          Si d’autres opérateurs se décident à concurrencer Musk, pour un envoi de 4000 satellites Arianespace vous le fait moins cher avec ses lanceurs Vega et Soyouz et avec une meilleure fiabilité que Space X avec ses fusées Falcon.

        2. channy

          @mais SpaceX compte débuter les lancements dès 2019 avec une première flotte de 1.600 satellites. Pour mémoire, il y en a actuellement 1.459 qui orbitent autour de la Terre »
          Alors avec nos politocards je pressent tout de suite des taxes de recyclage au cas ou l un de ces satellites tomberaient dans nos contrées, une taxe « pollution spatiale » car non la décidément trop ce sera trop..bref une nouvelle génération de taxe à inventer

  18. balthasar

    Amusant que « Drahi la dette » veuille déployer la fibre partout alors que jusqu’à l’année dernière au moins, il ne respectait pas le plan de déploiement programmé avec les collectivités locales (article de la voix du nord il me semble)
    Il me semble aussi que sfr ait été contaminé par la lose de Numéricâble elle même contaminée par Noos…
    On verra bien, mais ça ressemble à de la com type elon musk ou apple…

    1. Calvin

      Si on suit la logique absurde de nos élites, il faut supprimer la mixité, donner aux établissements scolaires de garçons des manuels féministes et aux établissements scolaires de filles des manuels machistes…

  19. Omoshiro Nandayo

    Le problème avec le PDG de SFR c’est qu’il est un expert en capitalisme de connivence… Il faut s’intéresser à sa présence dans les HLM parisien avec des forfaits spécifiques pris en charge par le moutontribuable qui permet à des « pauvres » de vivre dans des appart à + de 12000 € du m²… Mais je m’égare :
    https://lafibre.info/paris/paris-100-000-logements-de-lopac-raccordes-a-la-fibre-optique/
    Je viens de résilier mes contrats après avoir constaté les blagues qui sont sur ma facture, arnaque à la TVA… http://www.60millions-mag.com/2016/06/07/sfr-embrouille-ses-factures-et-l-etat-10476
    Alors j’ai des doutes quand à sa volonté de mener à bien ce projet et sa faisabilité sur le territoire. En effet, les soi-disant opérateurs fibre qui sont en même temps des PPP occupent le terrain et bien qu’ils sont largement responsables de la stagnation du développement de la fibre, je les vois mal laisser d’autres les perturber. Ils ont trop de relais, des réseaux etc.. http://www.universfreebox.com/article/24837/FTTH-ils-devront-tous-quitter-leur-FAI-pour-acceder-a-la-fibre-optique
    Bref la Grance tient à sa place de pays en décrépitude mais je ne vois pas SFR comme autre chose qu’un enfumeur.

    1. Tout à fait. Mais précisément, le sujet n’est pas tout à fait là : on sait que Drahi et sa clique sont des enfumeurs, sauf qu’ils en sont autant sinon plus en face. Autrement dit, la question n’est pas de savoir si SFR pourra ou pas fibrer les campagnes, mais bien de savoir pourquoi le public devrait faire obstacle au privé : si ces derniers se plantent, ce ne sera pas avec l’argent du contribuable (et même si, à la fin, le contribuable en sera de sa poche, la déconfiture des connivences des élus est toujours un bonus bon à prendre).

      1. Waren

        Interrogé à ce sujet sur BFM, le patron d’Orange Stephane Richard a estimé au vue du travail et des difficultés à venir que ce n’était qu’un coup de com.

  20. albundy17

    Z’avez remarqué, depuis quelques temps ça n’arrête pas de casser du sucre sur le dos des teutons (les routes pourries, les bâtiments publics en ruines, et ce matin une infographie comme quoi l’Allemagne c’est l’enfer.

    .sudouest.fr/2017/09/22/50-chiffres-a-connaitre-pour-se-comparer-aux-allemands-et-sortir-des-cliches-3799538-4803.php

    On appréciera les chiffres sur les migrants, en france nous sommes des salops, seulement 3403 migrants l’année dernière, soit 11 migrants pour 10.000 habitants ^^

    1. bibi

      Un pays qui a enfanté Marx Engels et Hitler ne peut être que l’œuvre du Malin.
      Si l’Allemagne n’était pas l’enfer on se demande bien pourquoi ses salopards de boches ont tenté par deux fois d’asservir le continent par la force au XXème siècle, et malgré deux échecs ce pays tente encore sa chance.

        1. bibi

          Si vous les aimez tant que ça les fridolins, courrez vous y réfugier dans ce pays de cons qui continue à se saborder encore plus vite que la France et qui va encore réélire à la chancellerie une pouffiasse est-allemande.

            1. bibi

              En Allemagne aussi ils n’ont le choix qu’entre deux partis socialistes le SPD et la CSU qui conduisent des politiques menant le pays inexorablement à la faillite.
              Le socialisme ça ne marche pas et le système de Ponzi allemand est encore moins soutenable que le système de Ponzi français.

              1. Pythagore

                Vous regarderez demain le résultat des élections pour constater qu’il y a plus de 2 partis au dessus de 10% et qui tous rentrerons au parlement car propostionelle.
                Le plus est la CDU et non la CSU. La CSU est le parti chrétien pour la Bavière et coopère avec la CDU, il reste toutefois indépendant.
                FDP-> libéraux
                Die Grüne-> les verts
                Die Linke -> Deutschland insoumise
                AfD -> FN soft.
                Ca fait 6.
                « menant le pays inexorablement à la faillite »
                Possible en attendant, l’état a un budget équilibré et les caisses d’assurance maladie sont bénéficiaires depuis qq années.

                1. bibi

                  En France combien de partis à plus de 10% pour au final avoir une alternance entre deux partis socialistes?
                  En Allemagne combien de partis à plus de 10% pour au final avoir une alternance entre deux partis socialistes?
                  La seule différence c’est qu’en Allemagne parfois les deux grands partis socialistes gouvernent ensembles.

                  En attendant l’Allemagne manque de futur cotisants et ce n’est pas le recrutement de médecin syrien et d’ingénieur libyen qui va aider à faire perdurer leur système de Ponzi.

                  Partout en Europe le socialisme est en faillite, les allemands ont déjoué échoué avec le national-socialisme, avec l’international socialisme et ils échoueront avec la social-démocrassie.

                  Le socialisme ça ne marche pas quelque soit sa forme.

                    1. bibi

                      Non Herr bibi est un anti-socialiste pathologique.
                      Avec l’Allemagne on essaye juste de nous vendre encore une fois du socialisme comme horizon indépassable.

                      Mis à part le fait que l’Allemagne est un peu moins socialiste que la France sur le plan économique il n’en reste pas moins que ce pays est socialiste, les dépenses sociales dépassent le quart du PIB et repose sur un système de Ponzi, la surveillance de masse de la population est à un niveau dont même la Stasi n’aurait rêvé, le système éducatif est en pleine déliquescence et tout aussi pervers que l’EdNat, les universités allemandes sont aussi catastrophique que les françaises, …

                      Le socialisme allemand qui je vous le rappelle prélève la bagatelle de 45% de la richesse nationale, très peu pour moi.

                2. theo31

                  Les usines allemande turbinent pour des clients vivant à crédit dans des pays qui vont prochainement faire faillite. Que croyez-vous qu’il arrivera quand lesdits pays seront en cessation de paiement et que leurs gouvernements feront main basse sur l’épargne des clients pour s’acheter une conduite auprès des créanciers ?

    2. Pythagore

      Ben oui quand nos zélites sont crassement incompétentes, faut bien trouver des coupables.
      Personnellement je n’ai pas constaté que les routes ou les bâtiments soient plus pourries qu’en France.

      Merci pour le lien. Très rigolo de comparer la redevance plus chère en Allemagne, la miriade d’impôts et de taxes en tous genres restantes sont curieusement passées sous silence LoL.
      « Ecart salarial Hommes /Femmes Allemagne 22% ». Ceci a fait l’objet de débats pendant la campagne et le chiffre est faux. En fait l’ecart est à 6%. Le chiffre a 22% ne prend pas en considération que plus de femmes travaillent à tps partiel, ce qui explique un écart de salaire plus important. Rapporté à un salaire horaire, on tombe à 6%. Comme d’hab, statistiques bidonnées.

    3. carpe diem

      oui, il y a quand même de la sacrée désinformation sur l’allemagne, on vante Merkel à tout vat, leur économie pétaradante, leur chômage relativement bas mais on omet de préciser : à quel prix? la pauvreté multipliée par deux, les retraités misérables, les gens payés à coups de triques et les bons migrants festifs.

  21. GORJU T

    Il y a 4 jours, 2 employés d’SFR installaient la fibre dans le bâtiment où j’habite (2 étages). Tous deux d’origines Nord-Africaines on va dire. Je n’étais pas au courant, je leur ai demandé ce qu’ils faisaient comme travaux. Ils ont même visé une plaque (en 10x8cm environ) sur l’ossature des boites aux lettres du bâtiment pour attesté que « ça y est, vous avez la fibre ici ».
    (Résidence gérée par Espacil pour info).

Laisser un commentaire