Cambriolage et propriété privée : ne comptez pas trop sur la police

Être propriétaire en France n’est pas toujours une chance. À mesure que les lois et les décrets s’empilent, cela devient même, tout doucement, un fardeau que beaucoup découvrent, amers, à la faveur d’une de ces désagréables aventures que les réseaux sociaux relaient parfois.

J’évoquais, il y a quelques semaines, le cas emblématique de ce retraité dont le bien immobilier se retrouvait squatté par une bande d’individus sans scrupules et qui avait heureusement pu bénéficier de la mobilisation d’un groupe de jeunes de cité voisine pour déloger les indésirables, pendant que la Loi et les forces de l’ordre se contentaient essentiellement de prendre des notes, de loin, en conservant une saine retenue apte à garder les esprits calmes et la paperasserie maigre.

Aujourd’hui, je vous propose le témoignage de M., une lectrice qui me relate ses péripéties récentes au sujet de la maison de ses beaux-parents. Comme on va le voir, les caractéristiques de la déconvenue sont étrangement similaires au cas précité, tout comme l’est l’abandon complet des autorités dans leur rôle d’assurer l’ordre, la paix et la protection des biens et des personnes.

Ce jeudi premier mars, le mari de M. l’appelle pour lui signaler que la maison de ses beaux-parents, en voyage et injoignables pour trois semaines, a été cambriolée, une première fois le mardi, et une seconde fois le mercredi.

Premier fait intéressant : directement suite à la première intrusion dans la nuit de mardi, le voisin a prévenu sa belle-sœur qui est allée porter plainte…

En pure perte puisqu’elle n’a pas procuration des propriétaires du lieu. Quand bien même le délit a été observé, personne ne se déplacera, parce que, vous comprenez, la propriété privée, c’est sacré, n’est-ce pas.

En pleine nuit de mercredi, vers trois heures du matin, le même voisin voit de la lumière puis deux hommes sortir de la maison déjà visitée. Ce voisin, décidément bien prévenant, appelle la belle-sœur qui ne sait toujours pas quoi faire, le commissariat l’ayant déjà « gentiment » envoyé promener la fois précédente (mesdames et messieurs, vos impôts au travail).

Au matin suivant, retournant voir la maison, elle n’a pu que constater que les cambrioleurs étaient revenus, en laissant la lumière allumée partout. Afin de sécuriser un tant soit peu la fenêtre défoncée par laquelle ils étaient entrés (deux fois), elle prévient le reste de la famille.

Il faut en effet agir vite : des individus qui viennent plusieurs fois de suite, qui bénéficient ainsi de l’absence de tout dépôt de plaine (forcément), tout cela peut conduire, après 48 heures, à une de ces situations fort désagréables où des squatteurs deviennent subitement indélogeables au pays des Droits de l’Homme et du Cambrioleur.

Voilà notre lectrice M. dans une bien fâcheuse position. Son mari envisage ainsi d’aller voir sur place afin de réparer les dégâts et expulser de lui-même les éventuels indésirables qui pourraient s’y trouver encore, mais cela pourrait poser de graves sentiments d’insécurité et une soirée aux urgences. Peut-être la voie légale reste-t-elle préférable ?

C’est donc au commissariat le plus proche qu’elle tente de déposer plainte. M. a en effet habité dans la maison de ses beaux-parents. Sur le passeport, c’est même encore l’adresse mentionnée. Elle y a encore des affaires. En tant qu’occupante des lieux, peut-être le dépôt de plainte sera-t-il possible ?

Que nenni : au commissariat, elle tombe sur un jeune homme charmant mais qui lui explique (tenez-vous bien) que, n’étant pas propriétaire, elle ne peut pas porter plainte. Étonnant, n’est-ce pas ? Il conseille d’appeler le 17.

Les surprises ne s’arrêtent pas là puisqu’au 17, M. tombe de façon inattendue sur un trou du cul un préposé qui lui explique ne rien pouvoir faire : malgré la recension complète des événements, malgré la présence d’individus potentiellement dangereux dans la maison, et bien qu’on puisse souhaiter qu’une patrouille de police se déplace (au moins pour constater les problèmes), notre préposé au 17, sans doute parfaitement conscient de sa position privilégiée, explique doctement qu’ « il n’est pas là pour l’assister », qu’elle le « fatigue avec son voisin », et qu’elle n’a qu’à rentrer dans la maison pour aller chercher les papiers de l’assurance, seule chose qui semble importer pour notre valeureux fonctionnaire.

M., dépitée, raccroche. Le flic du commissariat lui propose alors d’aller devant la maison, et d’appeler la police une fois sur place en disant qu’il y a quelqu’un dedans. Ils ne pourront alors pas refuser de venir.

Voilà donc M. retournant devant la maison et qui n’y voit personne mais y entend du bruit. Le volet, défoncé, est visible de l’extérieur ; le voisin y a mis du scotch qui a, depuis, été arraché. M. appelle les policiers.

… Qui, finalement, arrivent. Polis, sympathiques même, ils s’empresseront cependant d’expliquer qu’ils ne peuvent rien faire (à ce point du récit, l’étonnement doit commencer à s’estomper, n’est-ce pas).

M. n’étant pas propriétaire, il leur est impossible de rentrer pour voir, malgré le volet défoncé, malgré le voisin qui explique qu’il a vu deux gars d’une vingtaine d’année sortir la nuit et qu’il n’a rien fait car « il pensait qu’ils allaient le tuer, vu leur tête »… La loi est décidément bien inflexible pour les honnêtes gens.

Pour rentrer, il faut une clé. Par chance, le mari de M. en dispose d’une et, une heure plus tard, la police est rappelée pour rentrer dans la maison. Ce sera la police municipale qui se pointera.

Une fois à l’intérieur, il n’y a personne ; la rapidité d’intervention de l’ensemble des services d’ordre et de sécurité du pays ont probablement laissé quelques latitudes aux aigrefins pour agir, prendre deux fois des nouilles, se reposer et repartir tranquillement. M. constate les dégâts, et la police municipale, dans un grand geste auguste plein de cette fougue qui la caractérise, … repart car elle ne peut rien faire, seule la police nationale étant habilité pour ce genre de choses.

Le 17 sera donc à nouveau appelé. Et là, en quelques secondes moins de dix minutes deux heures plus tard, la police peut constater que, en effet, oui, c’est à présent confirmé, c’est certain, tout à fait, il y a bien eu cambriolage et ils repasseront (mettons demain) pour faire le relevé d’empreintes.

Bien sûr, ni M., ni son mari, ni personne ne peut porter plainte : personne ne sait exactement ce qui a été volé ou endommagé, n’est-ce pas ! Seuls les propriétaires, en voyage et injoignables, pourront le faire. Quant à la plainte pour squat, elle ne pourra pas être déposée non plus dans les 48 heures. Si, d’aventure, les intrus ont eu l’idée lumineuse de commander une pizza le mardi soir pour s’installer à nouveau le jeudi soir, tout ce petit monde l’aura dans l’os.

La morale de cette histoire est assez déprimante pour un pays qui se gargarise du respect de ses lois, de sa justice, et qui se permet régulièrement de distribuer des bons points d’humanisme aux autres.

En somme, si vous êtes témoins d’un cambriolage, ne vous enquiquinez ni à tenter de l’interrompre (vous risquez gros, pour rien), ni à prévenir la police : vous n’êtes pas le propriétaire et rien ne se passera de toute façon. Au mieux, ce qui arrive est la faute à pas de chance, et les services de l’État que vous payez pour assurer la sécurité de vos biens s’en tamponnent le coquillard aimablement, poliment, mais de façon consciencieuse. Au pire, ces mêmes services vous enverront paître dans les termes les plus clairs.

petit facepalmPeu importe les conséquences juridiques de votre incapacité à porter plainte, quand bien même l’infraction est constatée. Encore une fois, venir en aide à vos voisins est non seulement inutile mais, pire, découragé en République du Bisounoursland où tout le monde sait qu’il ne se passe jamais rien d’affreux de toute façon. Et arrêtez de nous emmerder avec votre sentiment de cambriolage de proximité, zut à la fin.

Une petite note d’espoir cependant : il apparaît, comme souvent, que là où les imbéciles douillettement installés dans leur fauteuil peuvent très bien vous encourager à rentrer dans une maison possiblement squattée (et en souffrir les conséquences dont eux se fichent éperdument), il n’en va pas de même pour les fonctionnaires qui sont au contact de la réalité de terrain, dont l’immobilité apparaît surtout comme la conséquence des lois idiotes que la République pond à rythme cadencé.

Ce témoignage pourrait être un cas particulier. Il n’en est rien, ce qui accroît le désarroi des gens honnêtes et qui ne manquera pas d’exacerber leurs réactions le jour où, devant l’inanité des politiques en place, ils se décideront spontanément à ne plus se laisser marcher dessus.

Je me demande combien de temps ce genre de clowneries dramatiques peut encore continuer…

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires333

  1. Aristarkke

    Espérons que ces voisins zélés et attentionnés n’ auront pas commis d’ excès de vitesse en allant/revenant du commissariat…
    Parce que là, subitement, les moyens d’intervention vont être très concrétisés en une fraction de temps…

  2. Le Gnôme

    M’étant fait braquer par trois individus dont un armé d’un pistolet, la police n’a mis qu’une heure et demie pour arriver. Explication: il n’y avait qu’une voiture en patrouille pour les 150.000 habitants et les pandores étaient occupé sur une affaire de viol. Les nocifs courent toujours.

    1. deres

      Une voiture en patrouille contient maintenant 3 agents de police. Pour la maintenir en trois sessions de 8 heures et en multipliant par deux pour compter les vacances et les maladies, on obtient qu’il faut donc 18 agents à temps plein par voiture de patrouille. Si vous ajouter le temps de paperasse administratif, le temps de préparation et de retour au commissariat plus les heures de nuit qui compte double, il faut plus compter sur des plages de 4 heures donc encore doubler.

      Pour maintenir une voiture de patrouille en permanence, il va falloir de façon réaliste 36 agents de police … CQFD

        1. BDC

          Validé ! On fait l’impasse sur les fotes, circulez ! (Pssst Sam, je gagne 27% de plus qu’un homme selon francetv/lepariteur, on fait quoi ?)

          1. Aristarkke

            On t’opère et on te greffe comme il faut pour que tu arrêtes de faire mentir Sainte Statistique que les Genre 2 font rien que de toujours gagner davantage que le genre 1.
            Bref, l’ exception qui confirme la règle…
            Il te faut arrêter d’être un sujet de mécontentement de vomissement pour Marlène, Ségolène, Femen, Lauren(ce), Caroline, Clémentine, Martine, Christine, Marine [n’a pas le droit de moufter, celle-là], Mort à Line, Sôces et Gaûces…
            Dur, dur mais quand il le faut…

          2. Pheldge

            Ou bien on vous retire votre diplôme d’appentie comptable, à cause que la radio elle arrête pas de répéter que vous gagnez 9% de moins ! vous n’avez pas la prétention de mieux savoir que la radio et la télé, quand même ?

            1. BDC

              Nan, on me file un meilleur diplôme et + de responsabilités ! Comme ça je remonte de niveau et mon salaire est cohérent 😀 !

          3. sam player

            On va se faire une bouffe avec la différence… pi c’est toi qui va nous payer l’hôtel à Biarritz !
            Justice !

                1. Pheldge

                  un peu de révision ne te fera pas de mal, en tâche de fond, éventuellement :
                  leconjugueur.lefigaro.fr/conjugaison/verbe/faire.html
                  tu regardes là où c’est écrit « impératif » 😉

                    1. Dr Slump

                      Voui, mea culpa, mais bon, c’est pas loin quand même? Je sais, je suis nul en géographie française, rapport à mon professeur, il m’avait traumatisé avec son « Tour de France par deux enfants ».

                    2. Citoyen

                      Ha non, Dr Slump … Quand je dis : « Qui ne s’est pas logé au bon endroit … » … Ce n’est pas pour le jambon, mais pour le commentaire, qui lui, n’a pas trouvé sa place … Il semble que le blog ait un souci : Au bout de 5 incréments vers la droite dans l’imbrication des commentaires, il ne sait plus faire … les commentaires se retrouvent à la suite, au même niveau…
                      Par contre pour le jambon, pas de problème : Dans ce quartier, il y a bien du sec, qui se nomme le plus souvent « de Bayonne » dont une des spécialités est au piment d’Espelette …

                    3. Pheldge

                      « mon professeur, il m’avait traumatisé avec son Tour de France par deux enfants …. » C’était l’un après l’autre, qu’il; vous faisait tourner ?

                  1. MCA

                    @bibi 8 mars 2018, 15 h 51 min

                    la plus belle plage du monde?

                    Il faut aller voir « Anse source d’argent » sur la Digue (Seychelles) … ensuite même le paradis paraît bien fade!

                    1. albundy17

                      Bon sang oui, c’est joli, dommage qu’il y ait autant de gros thons sur les photos google !

      1. Bisphenol

        Négatif Deres….il faut tenir compte dans l’équation de l’âge du véhicule. 36 agents, why not; Mais qui resteront au commissariat du fait d’une voiture en panne.

    2. Daniel

      Aux US il y a un policier par voiture équipée de tous les moyens de communication moderne, plus des bénévoles. Résultat, la police est omniprésente.

  3. malicorne

    Dans un commissariat, il y a un commissaire (qui voudrait bien finir contrôleur, voir Inspecteur général, ). lequel dépend hiérarchiquement du Préfet. Lequel dépend du Ministre de l’Intérieur. Il y a aussi des officiers de police, dont la carrière dépend du commissaire. Il y a aussi les gradés (Brigadier-chef, etc..) dont l’avancement au grade de major (bon pour la retraite), dépend de tout ce qui est cité ci-dessus. Un DDSP SE DOIT de chanter au Préfet, tout les soirs « tout va très bien Madame la Marquise » car tout est sous contrôle. Lequel Préfet répercutera au Ministre le même air, avec des trémolos dans la voix. Alors imaginez que vous veniez les emmerder avec vos petits soucis de la vie quotidienne en France, au temps du socialisme macronien ! Allez rompre cette belle harmonie et foutre en l’air l’avancement des uns et des autres.

    1. sam player

      Ça me rappelle mon boss en Australie, un libanais, qui me reprochait d’envisager toujours des aléas lors des analyses financières… et pourtant de toujours finir dans le ++.
      Mais justement c’est quand on prévoit les emmerdes qu’on les évite.

      1. Dr Slump

        Ca me rappelle mon boss, qui me reproche toujours d’envisager les aléas dans mes offres commerciales, et qui donc les ignore… ça finit quasi-systématiquement dans le – .
        Ca devient emmerdant d’éviter en vain les emmerdes!

        1. Pythagore

          Vouloir éviter des emmerdes à votre entreprise ne vous apportent que des emmerdes 😉
          Pareil chez moi, on se met des ouillères et on fonce.

            1. Pythagore

              uupppss j’avais la tête dans l’charbon. Œillères qu’j’voulais dire. C’est l’edNat qui m’a ravagée, la tablette qui a fourché, tout ca, tout ca. (pour les c cédilles, je demande une dérogation comme je n’ai pas de clavier comportant la lettre).

          1. Dr Slump

            D’où ma volonté d’être mon propre patron: je ne m’emmerde pas pour les autres, et j’exerce mes compétences à mon bénéfice. Au bout d’un moment, le plus emmerdant c’est encore de travailler au bénéfice de branquignols, sans parler des profiteurs qui encaissent leur salaire en dépit de leur connerie.

    2. Val

      @malicorne toute ressemblance avec des situations réelles ou avec des personnes existantes ou ayant existé au sein de l’ed nat ne saurait être que fortuite

  4. kelevra strike

    si on devait recenser toutes ces histoires ecrites en petits caracteres sur papier bible, je crois bien que la BNF ne suffirait pas a stocker le nombre de volumes. il y a quelques annees, une voisine de mes parents entend du bruit au sous sol dans sa maison, agee et le trouillometre a zero quand meme, elle ferme a cle la porte qui permet d acceder du sous sol a l ‘etage ou elle se trouve, et appelle la gendarmerie il est 1h30 du matin, desole madame, mais on finit notre service a 2h , la gendarmerie est a 10 minutes en voiture, ils lui conseillent d appeler le 17, qui lui a repondu qu il enverrait une patrouille qu elle n a jamais vu, la pauvre vieille est morte 2 mois apres. il faut savoir que la nuit, policiers et gendarmes ne sortent quasiment pas de leur cantonnement, ils se barricadent a l interieur, courageux mais pas temeraires, alcoolises aussi sans doute!!!! et surtout trouillards, tout juste bon a percevoir la solde, et puis le recrutement est une catastrophe, un vieux copain, ex gendarme, m’a explique que le recrutement faisait la part belle aux femmes et a la diversite.

    1. Pheldge

      la cadette de mes belles-filles est fliquette, ADS et passe le concours de gardien de la paix, pleine d’espoirs, et d’illusions … La pauvrette a à peine 20 ans, je n’ose lui dire, ça serait trop cruel …

      1. Val

        @Pheldge j’ai une copine flic, pareil, tres jeune, elle a vite déchanté : interdiction de poursuivre les malfrats (pensez donc, vous risquez de démolir la précieuse voiture …) etc etc , bref ils ont juste le droit de faire ch*er le vulgum pecus . Du coup elle a basculé syndicaliste c’est pas terrible mais le rapport paye/horaires/emmerdes est optimal. Tout ça pour dire que ceux qui sont bien câblés se tirent ds le civil ou font d’autres jobs que flic de base (son copain est au raid)

  5. Taisson

    La propriété c’est le vol ! se servir chez les nantis c’est bien normal.
    Et pour les inciter à partager, parfois ils faut bien venir à plusieurs, et /ou armé …
    Que quelques passéistes aigris essaient de faire passer ça pour de l’insécurité, c’est bien la preuve de leur égoïsme pas du tout compatible avec « les valeurs de la république » du vivre ensemble !
    Ces idiots ne comprennent pas que la vraie sécurité c’est les 80 km/h, ou mieux, la bicyclette..Et qu’ils cessent de manger de la viande !
    Et tout ira bien.

    1. Le Gnôme

      Et puis y’a de ces sales proprios qui tirent pour défendre leurs biens. Là, en général, la police déboule pour embastiller le nuisible qui s’est défendu et qui devra vendre sa maison pour indemniser le gentil malfrat.

      1. De façon générale, appeler la police en leur disant « Venez vite, je suis armé, je vais tirer dans le tas », ça les motive à venir.

        1. MadeInCH

          Le problème, c’est lorsque l’on possède légalement une arme.
          Même si vous n’avez fait que dire que vous allez vous défendre, mais que en réalité la ferraille reste dans le coffre fermé, alors vous allez être considérés comme dangereux, et vos pièces vont être saisies.

          1. MadeInCH

            Si vous possédez légalement une ou des armes, l’Etat a un livier de pression supplémentaire sur vous: Vous considérer comme dangereux, et vous confisquer vos pièces.
            Un possesseur l’égal d’arme se doit d’être encore plus respectueux des lois, attirer encore moins l’attention bureaucratique, que d’autres.
            Sinon, c’est : Dommage pour le hobby. Tant pis pour le patrimoine en pièces de collections.

            1. Nathalie

              Et il faut savoir qu’apparemment, les armes que vous avez achetées en toute légalité avec votre argent ne vous appartiennent pas tout à fait. L’Etat peut vous les retirer sans dédommagement à tout moment.

              1. kekoresin

                Oui! J’ai encore souvenir des possesseurs de fusils à pompe à âme lisse de plus de 3 coups qui ont vu il y a quelques années débouler les flics en saisissant sans prévis les armes, suite à un changement de législation. En fait le seul moyen de posséder réellement une arme est de le faire en dehors de la légalité ce qui est révélateur d’un curseur démocratique tombé bien bas. Le tireur sportif ou le chasseur est fiché TF (Tireur Fou) et à la merci du moindre texte de loi pondu par les néo-hippies du vivrensemble, du bio et de la liberté de penser comme eux…ou de ne pas penser du tout!

                1. omoshiro777

                  Petit témoignage de notre club de tir… Les derniers inscrits de la saison 2017 qui venaient de recevoir leur carte de la FFT et qui avaient eu la mauvaise idée d’acheter des calibres 12… Se sont vu saisir ces derniers au motif que notre club n’était pas équipé pour utiliser de tels outils… (ce qui est le cas) Donc aujourd’hui les jeunes licenciés sont suivis de près pour éviter qu’ils achètent des armes pour la défense personnelle. Mais quoi de plus logique, vous êtes censés être motivés par l’appât du carton et pas autre chose ^^

                  1. kekoresin

                    Étrange et inquiétant! Lorsque l’on est tireur sportif licencié, on peut pratiquer son sport dans d’autres clubs de tir avec un simple ticket jour. Le club de tir peut juste exclure un licencié qui devra alors se défaire de toutes ses armes, munitions, poudre…Le club peut bien sur interdire certains calibres, le tir sur silhouettes (…), la FFT voulant laver plus blanc que blanc pour se draper d’un costume trop serré visant à plaire à une presse qui les hait et continuera de les haïr quoiqu’il advienne.

                    Sinon, c’est la gendarmerie qui a procédé à la saisie? Sur ordre du juge? Si c’est le cas, ces petits gars doivent se regrouper et déposer un recours au tribunal. Je suis quasi certain en plus que les flics viennent s’entraîner au 12 en dehors des plages d’ouverture aux licenciés. Généralement ils laissent des traces comme des cartouches en plein milieu des pas de tir ce qui est contraire aux règles de sécurité imposées aux tireurs licenciés!

              2. Aristarkke

                Par exemple à un moment complètement approprié comme en Mars et Avril 1939… (Daladier, Front Popu, Soces, Munich, toussa)

            2. Kazar

              Et ce d’autant plus que depuis un discret décret du 3 août 2017 (je confirme que sa parution en période de grandes vacances n’est pas une coïncidence), les propos « racistes » (race, sexe, religion, ethnie, nation, etc) tenus en privé peuvent être dénoncés par toute personne qui les entend et surtout, sanctions comme il se doit. Adieu donc les blaques sur les belges, les noirs, les arabes, les juifs, voire même les cons, puisque c’est trop méchant.

              Sanctions financières, stage de citoyenneté, mais là où ils font fort, c’est la peine accessoire prévue :

              « Art. R. 625-8-2.-Les personnes coupables des infractions prévues par la présente section encourent, outre les peines d’amende prévues par ces articles, les peines complémentaires suivantes :
              « 1° L’interdiction de détenir ou de porter, pour une durée de trois ans au plus, une arme soumise à autorisation ;
              « 2° La confiscation d’une ou de plusieurs armes dont le condamné est propriétaire ou dont il a la libre disposition ;  »

              Eh oui, il semblerait que les gens les plus virulents vis à vis du « vivreensermble » et autres « welcome migrants » soient légèrement de droite, et soient aussi souvent les tireurs sportifs ou les chasseurs, les cercles se recoupant.

              Les gauchistes anti armes n’étant par définition pas concernés, voilà donc encore une façon bien commode de désarmer les vilains factieux…sans faire de vagues, en toute légalité.

              Ceci n’est pas une blague, et Riposte laïque a publié un intéressant article sur le sujet le 17 août 2017.

              Faudrait quand même pas laisser trop de libertés à tout ce vil peuple, non plus !!!

              1. kekoresin

                Hé oui, il est venu le temps (des rires et des champs) de la liberté d’expression bien encadrée dans les limites de ce que peuvent supporter les gardiens du bon goût et de la pensée universelle humaniste prompts à punir et à rééduquer les solvables issus d’une majorité visible et docile!!!

              2. Aristarkke

                Les temps ont bien changés, Kazar.
                Extrait de la notice biographique de Daladier :

                [Edouard Daladier] Voulant réserver l’emploi aux travailleurs français, il promulgue le décret-loi du 2 mai 1938 sur la police des étrangers, qui est complété par celui du 12 novembre 1938. Ce dernier prévoit l’internement des « indésirables étrangers » ; il est élargi par la loi du 18 novembre 1939 qui permet l’internement « de tout individu, Français ou étranger, considéré comme dangereux pour la défense nationale ou la sécurité publique ». Ainsi, dès 1939 les camps d’internement français accueillent les réfugiés de la guerre civile espagnole

        2. Célestin

          Dire qu’on va tirer dans le tas (alors que ce n’est pas vrai parce qu’on ne dispose même pas d’une arme) ? Pas une bonne idée. Ce serait un outrage à un agent de la force publique dans l’exercice de ses fonctions. Là, ils seront impitoyables (bien entendu, car si vous êtes proprio, vous êtes solvables).

          1. sam player

            Mauvaise qualification des faits :
            Un outrage à agent est un acte commis contre un délégataire d’une mission de service public ou un dépositaire de l’autorité publique, et qui nuit à la dignité ou au respect dû à sa fonction.

            1. Célestin

              Constituent un outrage puni de 7 500 euros d’amende les paroles, (…) adressé(e)s à une personne chargée d’une mission de service public, dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de sa mission, et de nature à porter atteinte (…) au respect dû à la fonction dont elle est investie.

              En d’autres termes, ledit agent public dira : « vous vous êtes f… de ma g…, pas de respé, alors, crac dedans ».

              1. sam player

                Je ne sais pas où vous avez trouvé cette définition mais préférez l’original dans lequel il y a une différence entre public (injure) et non public (outrage). D’autre part merci de définir le foutage de gueule.

                1. Célestin

                  Trouvé où ? Bin, dans le Code pénal…
                  Pour le foutage de gueule, voyez avec le juge saisi de l’affaire. Votre seule chance dans un tel cas est de tomber sur un juge issu du Syndicat de la Magistrature. Certes, le beauf’ blanc hétérosexuel et propriétaire représente tout ce qu’il peut détester mais son aversion est encore plus grande pour les flics violeurs de Théo.

                  1. sam player

                    Les mots dans le langage courant n’ont pas un sens précis, ce sens dépend du contexte, alors que dans le droit leur sens est unique et absolument indépendant du contexte : ainsi en est-il du mot contrat, de la présomption, de la propriété, de la tromperie etc… et le foutage de gueule ça n’existe pas en droit.
                    Et le respect en droit n’a pas du tout le sens ambigu qu’on lui donne dans la vie courante : respect de la vie privée, devoir de respect entre époux, respect de la présomption d’innocence sont des notions juridiques.

                    1. Célestin

                      Voyez « Flexible Droit » du doyen Carbonnier qui dit que le Droit est une matière souple et étonnamment ductile pour qui sait s’en servir …

                    2. sam player

                      Désolé mais vous n’avez rien compris à ce que vous avez lu… à part le titre. Y avait des images ?

        3. Waren

          Dans la même lignée: le jour où de jeunes gauchistes bloquent l’entrée du lycée ou de la fac à tes enfants, il suffit d’appeler la police qui généralement ne se déplace jamais pour cela. Tu leur glisses alors: « Si vous n’êtes pas là dans les 10 minutes, je cogne ! » Succès garanti.

          1. Aristarkke

            Mauvaise formulation (l’ énervement, la tension, probablement) :
            Vous dérangez plus, m’sieur l’ agent. Il a été abattu…
            Et toujours penser à tirer au minimum trois fois : deux pour les sommations, une pour lui apprendre à respecter les sommations voire une quatrième pour être sûr qu’il a bien compris…
            L’ ordre des tirs n’ étant pas impératif.

        4. Jules

          Je confirme, un voisin qui n’avait pas réussi à faire déplacer la police pour des visiteurs non désirés, finit par rappeler en menaçant de tirer sur les importuns … 15 minutes plus tard, la police était présente pour lui demander où est son arme !??!?

        5. MCA

          @H16

          Il y a une autre combine qui marche à tous les coups, il suffit de leur dire : « vous avez un collègue en difficulté ».

          Il faudra ensuite leur expliquer que le collègue en question…. c’était vous.

          Les malfrats vont partir mais la nuit risque d’être longue…

    2. Pheldge

      Ouais, bin, essaye d’aller faire de la « réappropriation populaire », ou de la « redistribution active » en t’invitant chez Flamby, ou Juju les tocantes, tu verras si les keufs ne débarquent pas avec brigades de chocs et fusils à pompes !

      1. deres

        Même pas besoin de débarquer, ils sont présent sur place à temps plein … Et je précise que comme pour le calcul ci-dessus, un agent à temps plein présent signifie entre 6 et 12 policiers sur le poste …

      1. Hussard Bleu

        wikipedia.org/wiki/Le_P%C3%A8re_peinard

        plein d’Insoumis aussi… instructif de dénombrer les candidatures de strèmegôche aux diverses élections : quasi tous fonx…

    1. Nathalie

      Beaucoup de gendarmes et policiers enragent de la situation. Mais ils finissent pas se résigner à force de découragements successifs. La hiérarchie ne veut pas de paperasse ni de vagues.

  6. Higgins

    Tragique. Ma mauvaise foi abyssale remarque, une fois de plus, que le problème principal est du fait de la Police!!! Il y a plus qu’un malaise avec cette institution.

    1. bibi

      Le problème ce n’est pas la Police mais les ordres qu’elle reçoit.
      Si en plein état d’urgence la police n’a fait aucune descente après l’agression de l’un des leurs à Viry-Chatillon c’est que le mal qui gangrène cette institution vient d’en dehors.
      C’est tout le pays par la lâcheté de ses dirigeants qui part à vau-l’eau, et la police ne fait hélas pas exceptions.
      Il n’y a pas un corps de l’état qui aujourd’hui ne soit en putréfaction avancée.

        1. malicorne

          Désolé de froisser votre béatitude (non péjoratif), mais la gendarmerie, comme l’armée, a fait de gros efforts pour répondre aux impératifs du politiquement correct. Vous me suivez ? D’ici peu, gendarmerie et police inspireront le même niveau de méfiance.
          Je regrette pour le gendarme, il n’en est pas responsable. Et j’avais une très haute opinion de l’institution. Ma confiance accordé est aujourd’hui de 3 /10 dans l’échelle des valeurs. Pour la police, elle est de moins 3 !! Et je sais de quoi je parle.

          1. Nathalie

            Les gendarmes sont comme les policiers : muselés et impuissants. Et pour certains contents de l’être. Se prendre du plomb pour rien ? vous plaisantez !

            1. malicorne

              Je partage votre avis. Oui, certains sont satisfaits de leur laisse. Quand à la hiérarchie je n’en parlerai même pas.

          2. sam player

            Il me semble que le ministère de tutelle de la gendarmerie a changé dernièrement et que c’est l’Intérieur maintenant, nan ?

            1. bibi

              Maintenant la Gendarmerie dépend des deux le ministère des armées pour le statut car les gendarmes sont des militaires et le ministère de l’intérieur pour ses missions.

            2. Higgins

              On doit l’intégration de la Gendarmerie au sein du ministère de l’intérieur à Talonette 1ère. Hormis le statut de militaire, les gendarmes n’ont plus rien à voir avec le ministère des armées.

              1. Aristarkke

                Mais c’est un transfert qui a été manigancé depuis l’Arsouille parce que mon Père était déjà inquiet que son service soit mis sous couvert de la maison Poulaga alors qu’il en était encore membre actif. (ER en 1992)

  7. theotimedesavoie

    Ben voilà, je comprends mieux pourquoi je vends tout ce que je possède en France.
    Déjà vendu un petit chalet familial , possédé par la famille depuis 1858.
    Reste à vendre une grande maison familiale de 350 m2, possédée depuis …1700 et des poussières.
    Si quelqu’un est intéressé par une belle maison en Haute-Savoie, contactez-moi!

    Quant à moi, je m’installe définitivement en Suisse, pays qu’aurait dû rejoindre la Savoie du Nord en 1860.

      1. theotimedesavoie

        Je suis en effet favorable à une Savoie libre et à nouveau souveraine. Et dans l’orbite helvétique, ce serait encore mieux, avec un statut qui pourrait ressembler un peu à celui du Liechtenstein vis à vis de la Confédération.

        L’annexion à la France fut une catastrophe pour la Savoie. La république a maintenu la Savoie dans une certaine forme de sous-développement, culturel notamment avec la destruction de toutes les structures universitaires dès les premières semaines de l’Annexion!

        Je sais, cela en fera rire beaucoup ici, mais s’il y a bien un territoire dont toute l’histoire démontre l’indépendance vis à vis de la France, c’est bien la Savoie.

                    1. bibi

                      Si c’est la journée de la femme alors c’est un jour ou il faut les honorer de toutes les manières possibles.

                    2. albundy17

                      Pour la journée de la femme, Lilia Salmi, MJS à fond répondant à un tweet qu’elle n’a pas aimé: » Bois mes règles toi ! »

                      ^^

            1. Pheldge

              Ah, je comprends mieux … donc l’ancêtre à l’Al, Bonne d’Armagnac, c’était un mec ! donc il faut dire « il est bon, bonne d’Armagnac », c’est bien ça ô cavalier au shako ?

              1. Hussard Bleu

                remarque… dans un autre domaine… la Louise Bonne est excellente… la poire… mmmm!….

                ya aussi le (bâtard de) Bourbon… mais mélangé à l’eau, c’est pas un bon plan…

                et le seul rapport (outre le fait qu’ils descendaient l’un et l’autre de St Louis) entre le connétable et le bâtard, c’est le sac…

        1. bibi

          Je suis favorable à l’Aquitaine libre, membre du Commonwealth, ayant pour chef d’état le souverain d’Angleterre au titre de Duc/ Duchesse d’Aquitaine.

        2. Kermit

          Ah oui …

          Savoie libre et radio Meuh !

          En fait, les seuls français à avoir voté à plus 98% leur rattachement au pays
          Ils sont les seuls qui n’ont surtout pas le droit de se plaindre car ils ont librement choisi.

          Ça n’est pas le cas des autres !

          Quand au rattachement à la Suisse, il suffit d’écouter les savoyard parler de leurs voisins … les savoyards sont bien des français ! (inutile de revôter)

          1. theotimedesavoie

            Tous les historiens français un peu sérieux et surtout les historiens étrangers spécialistes de la Savoie considère que le processus d’annexion fut une farce. Le mot fut employé pour la première fois par le journaliste anglais que le Times de Londres envoya pour suivre le processus d’annexion.

            Le soi-disant référendum n’avait pas de bulletins NON ; il n’ y avait que OUI et OUI ZONE, ce dernier servant à faire taire la majorité de la Savoie du Nord favorable au rattachement à la Suisse par la création d’une zone franche avec la Suisse.
            Le référendum se déroula sous la pression de la présence des troupes françaises qui avaient préalablement envahi la Savoie. Il était interdit sous peine de mort de ne pas participer au référendum.

            Toute la Savoie du Nord (l’actuelle Haute-Savoie) était donc majoritairement favorable à un rattachement à la Suisse. Une grande pétition réunit des milliers de signatures en faveur de ce rattachement. Cette pétition comporte trois textes absolument majeurs pour comprendre ce qui se joua en Savoie en 1860 et le refus d’appliquer le principe de liberté et du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes :
            – adresse à S.M. le Roi de Sardaigne
            – adresse à S.M. Napoléon III Empereur des Français
            – adresse à M. le Président et à Messieurs les membres du Conseil Fédéral

            (lien google book si cela vous intéresse : https://books.google.fr/books?id=b3A7AAAAcAAJ&hl=fr)

            En fait, le sort de la savoie fut décidée par des entrevues secrètes entre Napoléon III et Cavour. Son sort était scellé depuis longtemps et le référendum ne fut qu’une farce grotesque pour faire croire que le peuple savoisien décida librement de son sort.
            En outre , le clergé catholique joua un rôle considérable en refusant l’idée d’un rattachement à la Suisse par peur de la Genève calviniste. De l’autre côté, les bourgeois et pasteurs de Genève ne voulaient surtout pas se retrouver avec un arrière-pays catholique.

            Les Savoyards dont vous parlez et qui se moquent des Suisses ne sont que des abrutis ayant intégré la propagande française, ne connaissant pas leur histoire et tous les liens et d’abord culturels qui nous rapprochent des Suisses Romands, à commencer par l’Arpitan et le caractère alpin de nos mentalités.

      1. theotimedesavoie

        Je vois pas bien ce qu’un pays, quel qu’il soit, aurait à gagner à envahir la France?

        Son industrie moribonde? Son agriculture paupérisée? Sa justice stalinienne et sa police inexistante? Son Education ruinée et ruineuse? Sa Sécu totalitaire? Son système fiscal spoliateur?

        Ouais, à part les jolis paysages exploités par des professionnels du tourisme aimables comme une porte de prison et parlant anglais comme une vache espagnole, je vois pas bien l’intérêt de s’accaparer la France d’aujourd’hui.

            1. albundy17

              « PSG ? les Petits Suisses de Genèves ? »

              En principe, les français ne devraient pas pouvoir les écraser en s’asseyant dessus

            1. theotimedesavoie

              Je parle de ce que je connais bien :

              – le Beaufort est devenu un sous sous sous sous sous sous sous Gruyère à la qualité gustative plus que douteuse et complètement erratique,
              – le Reblochon, hormis quelques producteurs fermiers, est devenu une grosse merde.

              Encore l’excellence française en action…

                1. Pheldge

                  c’est marrant cette démonstration soudaine de libéralisme chimiquement pur : « et vas-y que je t’impose mon appellation, parce que je suis un vrai libéral, moi ! » 😉

        1. Val

          @tous pour avoir vécu longtemps loin de notre pays, il y a quand même pas mal de trucs qui manquent …. mais si aussi il y a pas mal de trucs qui ne manquent pas 😉 mais pas les mêmes

    1. Aristarkke

      Êtes vous sûr qu’il n’y ait pas en Savoie un taux de soces déclarés et de soces honteux qui rendent cette transition quelque peu chimérique???
      Je réclamerais bien le rattachement deuch’Nord à la Confédération mais avant même la question bassement géographique de la faisabilité d’ un TOF pour la Suisse, se poserait et s’ imposerait ce taux d’ assistés perpétuels. Rien qu’à voir ce que valent deux maires locaux officiellement de droite mais caméléons de pratique, j’ai comme de (très) gros doutes…

  8. kekoresin

    Un conseil au passage, si vous avez vraiment besoin de la police/gendarmerie/armée de terre/forces spéciales, appelez le 17 et dites qu’un conducteur apparemment défoncé à la gnôle viens de percuter un véhicule à l’arrêt devant chez vous. En moins de 5 minutes, un son et lumière inondera votre rue, accrochant follement aux lampadaires des haillons bleus. Vous expliquerez une fois l’intervention achevée que l’ivrogne est partit en zigzagant, mais que c’est un vrai coup de chance que ces fiers fantassins de la justice aient pu vous sauver le cul!

  9. WorldTour73

    Au point ou on en est : donnons le droit de vote aux condamnés… ah en ce nest pas une plaisanterie, on me dit que macron serait pret a le faire.
    Forcément ca va bien marcher!

    1. deres

      On va rapatrier nos 3000 djihadistes, tous les mettre à Fleuris-Mérogis et leur donner le droit de vote … Ce sera amusant le prochain vote dans cette commune !

            1. albundy17

              Faudrait déjà commencer par juger tout ceux en préventive, c’est totalement anormal de coller en taule des gens, sans aucun jugement

                    1. Aristarkke

                      Bibi !!! Allons !!! :

                      Nous partîmes djihadistes
                      mais par un méchant sort
                      Nous revinrent touristes
                      Plutôt que conquistadors

                    2. Aristarkke

                      « Nous revînmes touristes »

                      oublié de ré-accorder ce verbe après changement de sujet (initialement : ils)

                      Patron : il n’y a pas une possibilité sur WordPress de corriger son envoi pendant un la

                    3. albundy17

                      Si on colle tout les présumés en taule, va falloir un gros paquet de prisons neuve, genre 67 millions de places + les étrangers.

                      Il est tout à fait anormal de coller en prison des gens sans aucun jugement que celui d’un récipiendaire d’autorité qui rejoint puissance 1000 le billet d’hier

                    4. bibi

                      Dans tous les systèmes judiciaires on peut placer les présumés coupables en préventive ce n’est pas une spécificité française.

                      Si je vous suis bien un présumé coupable ne doit même pas être placé en provisoire durant son procès, et je pense que vous conviendrez que cela peut s’avérer légèrement problématique.

                    5. albundy17

                      La spécificité française est de coller les gens en préventive assez longtemps pour leur donner des indemnités d’incarcération abusive, et sortir libre, peine déjà purgée, c’est bien là le problème, les chats qui pissent pas ds la litière de ton appart, tu essuies avec leur pelage, pas 5 ans après.

                      Je ne comprends même pas que tu puisses valider le système actuel, coller des mecs en taule sans aucun jugement, et donc tu pourras faire parti de la prochaine charrette pour déviance et complotisme, ça ne te choque pas ?

                    6. sam player

                      Bibi, il est complètement anormal que 30% des détenus soient en attente de leur jugement. Ce n’est plus une mesure exceptionnelle.
                      Bien sûr que c’est une mesure nécessaire dans certains cas mais en aucun cas ce ne doit être un jugement avant le jugement.
                      Perso je préfère dix coupables en liberté qu’un innocent en prison.
                      Il existe aussi d’autres mesures pour s’assurer que le prévenu viendra se présenter, et c’est justement parce qu’elles ne sont pas mises en oeuvre correctement qu’on prend la préventive comme moyen de substitution, trop facile.

                    7. bibi

                      C’est tellement évident que je défends le système actuel abusif de recours à la préventive par la justice en française en disant que la place de certains criminels est en préventive (sous entendu que certains qui devraient y être n’y sont pas).

                    8. Pheldge

                      à Ze Papet 17 h 45 : t’as du pot de t’être rattrapé aux branches, parce que ton « Nous revinrent » d’anthologie dans ton logis, je te le resservirai à bon escient !

          1. Aristarkke

            Je voulais dire que les Autorités pouvaient tenir le discours suivant aux Électeurs:
            tous ces rapatriés assurément le gnouf amplement
            en sont totalement
            méritants.
            Las, sauf de déjà pleines
            ergastules sommes riches
            point de vides et saines.
            Refusés par l’Autriche,
            les reléguer dans nos plaines,
            sera l’avisé moyen…

    2. kekoresin

      Rappelons ici que les fiers à bras sortant le fusil de pépé pour effrayer du déménageur non syndiqué, peuvent très bien écoper de zonzon ferme sans avoir tiré un seul coup (de feu). De toute façon je ne voterai pas plus si on me mets dans une taule plus petite et moins hexagonale!

      1. omoshiro777

        Avec une arme le seul principe a suivre dans la vie est de ne jamais la sortir sauf si l’on est déterminé à s’en servir.

        1. kekoresin

          Bof! Le bruit du chargement d’un fusil à pompe peut avoir un effet très dissuasif. Un tir en l’air monte d’un cran. Mais si la diplomatie échoue face au faible pourcentage d’inconscients non enfouraillés, un tir dans les arpions suffit à neutraliser même les plus durs au mal. Face à une menace armée, sautez les étapes 1 et 2…

          1. Popeye

            Non, il faut faire les étapes 1 (manoeuvrer la pompe pour chambrer une nouvelle cartouche) puis 2 (tirer) en direction du plafond.
            « je vous assure m’sieur l’agent, j’ai tiré vers le plafond, il a continué à avancer alors j’ai visé les pieds »

  10. Lorelei

    Pour les défendre un peu, suite à un cambriolage en janvier, il y a quelques années, la gendarmerie a été sur place en 10 mn. Les cambrioleurs étaient déjà partis la sirène d’alarme hurlant à pleins poumons dans les locaux.
    Sinon, il me semblait (lointains souvenirs de cours de droit) que la police devait intervenir dès qu’elle avait connaissance d’une infraction quelle que soit la personne qui signale les dommages.
    Peut-être autres temps, autres moeurs.

    1. albundy17

      Il y a aussi une dizaine d’années, vers 3 heures je vois un faisceau lumineux se déplacer ds une maison en face de chez moi, alors que les gens étaient en ouacances, j’appelle la gendarmerie de min coin, numéro direct, moins de 10 minutes pour qu’ils se pointent, cavale après 2 gars disparu ds les champs, peut être 20 minutes plus tard, hélico avec spot « il fait jour », et ils les ont chopés * avant le lever du jour.

      Le lendemain ils ont de nouveau été arrêté vu qu’ils balançaient des canettes de bière sur la façade de la mairie…

        1. albundy17

          Des jeunes, mon pauvre Ari, faut comprendre, et les parents sont pires.

          Ils ont pourri la vie du village pendant quelques années, jusqu’à ce que le meneur se tue avec un scooter volé, contre un arbre ^^

          Je sais c’est pas bien, mais darwin a du bon :mrgreen:

          1. Aristarkke

            Ce genre de kamikaze roulant à donf en se moquant du tiers comme du quart des priorités, des ralentisseurs, de l’ encombrement des voies, etc… nous avons eu aussi.
            Police municipale aveugle et sourde. Gendarmerie inexistante (brigade à douze kilomètres mais avec en plus des itinéraires plus médiocres les uns que les autres. La voie la plus courte était déjà pas terrible mais c’est maintenant un enfer de ralentisseurs un/30 à 40 m sur 2.500 m…)
            Puis subitement, il a disparu du paysage… Darwin effect, peut-être??? Espérons qu’il n’a pas eu le temps de semer de la belle descendance.

          2. kekoresin

            C’est sûrement pour préserver la jeunesse française porteuse d’avenir qu’on coupe du platane en masse! La peine de mort est abolie mais heureusement on peut compter sur la connerie ou la justice divine…

  11. Falchi

    Ce type d’événement ne va faire que croitre (clandestins, associations de défense des clandestins, des mal logés, etc.). il faut s’y préparer. Première réponse : étre protégé par un système intervenant à la moindre intrusion et disposant de caméras à l’intérieur de l’appartement /maison. Deuxiéme réponse: une famile et des amis en capacité d’intervenir en force (gros bras, objets divers, dont des fusils de chasse). Troisième réponse : partir ailleurs.

    1. malicorne

      Vous avez bien de la chance de pouvoir réunir une dizaines de gros bras.
      Dans notre beau pays, il n’y a que les « djeunes » qui peuvent rameuter en 10 mn une centaines de potes avec armes et bagages. Et imaginez en cas de troubles graves. Par ailleurs, s’il s’agit de défendre votre domicile, en cas de réaction (très) violente de votre part, vous perdez le bénéfice de l’anonymat, avec toutes les conséquences qui ne manqueront pas d’être désagréables pour vous,par la suite. Tenez en compte ce facteur ! Pour le fusil de chasse,surtout pas le fusil à pompe, cela vous ferait entrer de droit dans la vision fachosphérique du juge.

      1. kekoresin

        Déménagez la famille et mourez en Viking dans votre fort Alamo de banlieue. Avouez que ça a plus de gueule que finir noyé dans son vomi dans un EPAD crasseux et hors de prix, ou d’un cancer du cul qu’on vous opère de force avec comme cadeau un merde-bag et une bouée!

          1. Hussard Bleu

            Plus sérieux :

            youtube.com/watch?v=WOoUVeyaY_8&ytbChannel=null

            Vous remarquerez une efficacité certaine pour ouvrir une porte, ou découper un vantail.

  12. Thierry

    Est-ce que la chose n’aurait pu se passer autrement simplement en mentant légèrement ? « Alo, monsieur l’agent il y a des cambrioleurs dans la maison des mes voisins. J’ai vu une personne, j’ai entendu du bruit … un coup de feu je crois »l

    1. Pheldge

      c’est pourtant simple, il suffit de penser à l’égérie patronale « allo », prend deux « l », comme « Nabilla » 😀

  13. Higgins

    Je comprends mieux. Pour répondre à la question et bien que parfois, je dois porter un kilt (cérémonie d’hommage à la couronne par exemple): non. Je reste fidèle à l’armée des Indes.

            1. kekoresin

              Armageddon!!!! – Cela dit le hamster n’était pas enroulé dans du scotch, juste introduit dans le rectum de… Ha non, attend voir. Tu ne voulais pas faire référence à une histoire vraie mais à la blague de CM2 du hamster qui se fait enculer? C’est cochon en effet!

  14. Pheldge

    Major, tu es libre de vivre ta vie … tu veux pas faire le « saut », comme les frères soeurs Washowsky, réalisateuses de « Ma trique X » ? 😉

  15. Val

    De nos jours il est indispensable d’avoir : un chien , une alarme supervisée . Les cambrioleurs vont chez les autres .
    Ceci dit c’est pareil partout en Europe .
    Quand nous sommes partis de rep tchèque (pays pourtant tres sûr à l’époque), la personne qui a repris notre maison n’avait pas de chien –> cambriolé nuitamment ds le mois qui a suivi.

  16. Adel

    Ayant discuté avec quelques policiers, il apparait qu’ils ne savent que faire: ils savent qu’ils mettent du temps à venir, ils savent que leur métier, et ils en sont fiers, est de protéger les citoyens, ils savent que les juges merdent ( violent même ) …

    Parce que la question, d’autant suite à la volonté de Macron de relacher une grosse partie des détenus, la question est: comme fait-on pour se protéger ?

    Je me répète: comment fait-on pour se protéger ? protéger sa propre personne, sa famille, des inconnus que l’on voit se faire agresser .. COMMENT ? BORDEL

    Et à côté on vient nous emmerder avec la liberté d’expression, attention, là faut être dure.

    Pays de merde corrompu et dirigé par des comploteurs ( vous savez, les personnes dont on ne parle pas, non pas les complotistes, mais les comploteurs, les vrais qui salopent tout ).

    1. kekoresin

      Ho là, t’es mûr(e) pour la milice de quartier toi! Et bien pour te protéger et si tu n’as pas les moyens de t’évader de la prison fiscale tricolore, alors déménage dans un petit village, loin des forces de l’ordre qui ne servent qu’à te nuire à défaut de te servir. Dans ce village reculé, les trous de cul de banlieue ne pourront pas se payer un car pour venir spécialement te péter la gueule. Pour le cambriolage, un gros clébard fera l’affaire ainsi qu’un fusil de chasse et du plomb double zéro. Si le chien n’arrive pas à manger à sa faim, un peu de terrain et la chaux te seras ensuite nécessaire…

          1. Aristarkke

            Le baril de béton frais au large du Vieux Port (mais c’est un peu lourd à coltiner et ce n’est pas directement prêt)…
            Comme tu sais que l’hypothèse du suicide sera envisagée…

            1. albundy17

              ça c’est ds les vieux films, niveau discrétion ce n’est pas gagné, d’autre part, plus de 200 kgs, t’es obligé de partager ta peine, il y a des choses qu’il faut garder pour soi

                1. albundy17

                  Et ds le Surprise ou l’optimiste, tu fais comment ? A condition bien sûr que tu ais un quai totalement privé, bien sur, et que tu ailles couler ton esquif trèèèès au large, ou alors faut être ostréi, mais avec les patrouilles vol d’huitres…

                  Nan, le mieux, c’est la forêt abandonnée

                  1. Aristarkke

                    Une plage abandonnée n’est pas mal non plus.

                    Surtout avec cette blonde là (mais serait elle abandonnée en ce cas???).

                    1. sam player

                      Chanson dédiée à toutes les femmes qui, il y a 60 ans, voulaient ressembler à Brigitte Bardot, leur voeu a été exaucé…

                    2. Pheldge

                      Pour le Papet et son alcoolyte le HB, ne perdez pas espoir :surtout en cette « journée de la femme » instaurée par Giscard en 75 …
                      telestar.fr/people/hugues-aufray-son-incroyable-double-vie-sexuelle-!-photos-88189

            2. Aristarkke

              Le film avec Frank Sinatra et Raquel W utilisait pourtant cette méthode (La femme en ciment, traduction comme un pied de Lady in cement). Effets spéciaux nuls, même en 68…

        1. kekoresin

          Pour le cochon faut voir. Je suis sur qu’il y a une régulation quelconque qui t’oblige à lui filer des antibios et de la confiture par un véto hors de prix, sans compter une affiliation à la MSA avec cotises obligatoires! Décidément l’administration ne fait rien pour diminuer la criminalité 🙂

    2. omoshiro777

      Simple, redevenir un bonhomme. Pas avoir peur de filer des bourres pif. Et pour cela la base sera d’avoir des activités viriles, peu importe ce que vous ferez, du moment que vous gagnerez de la volonté, de la ténacité, de la détermination. Vous croyez que nos ancêtres ont toujours attendus de l’Etat ? Allez, je vous assure on se sent mieux quand on arrête d’accepter ce monde de fio**es

  17. Nemrod

    En fait le mieux est de régler le problème sans appeler la Police.
    Il y a une phase longue et un peu salissante mais ça m’a l’air d’être jouable.

  18. Minou

    Ça me rappelle le récit d’un ami gendarme appelé en pleine nuit pour un cambriolage, arrivé sur place les mecs prennent la fuitent, course poursuite pendant 30 minutes, ils finissent par tamponner la voiture des fugitifs tous le monde ce fous au tas, les mecs ce fonts choper et mettre au cachot. Mission réussie.

    Lendemain matin convoqué par le commandant de brigade ils ce fonts correctement allumés parce-que LA voiture neuve de la brigade est détruite.

  19. Boli

    Je suis la personne à qui est arrivée cette fâcheuse histoire. Pour info, niveau délai pour le retour de la police, les gars priorisaient les atteintes aux personnes (et vu le coin c’est pas du bidon). Rien a redire sur la police municipale et et la nationale, aidantes, humaines et pro,mais les mains liées par les complexités administratives. Le 17 par contre, hallucinant, le mec qui t’engueule et qui te dit de rentrer alors qu’on t’as signalé que des gens étaient revenus, qui te dis que tu le fatigues et que tu lui fais perdre ton temps…HALLUCINANT! Comment un mec pareil peut être à ce type de poste?

    1. omoshiro777

      Il le mette là parce qu’un tocard comme lui aide à vous faire comprendre qu’il est plus utile de ne rien leur demander… C’est cynique mais ça fonctionne…

    2. kekoresin

      Ben oui, les flics sont comme le reste du pays, paralysés par la lourdeur administrative. Sauf que pour eux, les sanctions sont rarissimes. Dans une activité bassement commerciale qui sert accessoirement à payer des salaires, générer des impôts et financer le service d’ordre, pas de pitié, pas d’excuse possible, que des sanctions réelles, brutales et iniques.

      On retrouve le même parallèle avec par exemple des élus responsables d’avoir noyé des dizaines de personnes via du copinage si banal dans notre république bananière. Un peu de prison avec sursis (ça serait vraiment ballot que ça arrive 2 fois!) et le tour est joué. Imagine maintenant la même avec une entreprise privée et tu peux être sure que le zonzon sera ferme avec une préventive le temps qu’il faudra avec une justice qui sait se faire très très lente pour une bonne macération! Un exemple encore plus récent avec Tariq Ramadan incarcéré right away pour des accusations similaires à ce qu’ont connu certains politiques qui eux sont libres comme l’air. Belle justice indépendante n’est-ce pas?

      Pour en revenir au cambriolage, je pense que s’il s’était agit de la résidence d’un élu, les flics seraient intervenus aussi sec, les clampins auraient emménagés dans 9m² avec chiottes dans le placard dans la foulée et le trou de cul du 17 muté à Mayotte! Pour ces raisons, je ne respecte pas les forces de l’ordre qui ne servent qu’à protéger les puissants et coller des prunes aux autres en appliquant les lois pondues par un groupe de mafieux qui pensent que les citoyens sont aussi malhonnêtes qu’eux!

      1. Hussard Bleu

        « Pour ces raisons, je ne respecte pas les forces de l’ordre qui ne servent qu’à protéger les puissants et coller des prunes aux autres en appliquant les lois pondues par un groupe de mafieux qui pensent que les citoyens sont aussi malhonnêtes qu’eux! »

        « In a nutshell !!! » comme disait Bertie Wooster… je vois pas ce qu’il y a à rajouter…

        « Un exemple encore plus récent avec Tariq Ramadan incarcéré right away pour des accusations similaires à ce qu’ont connu certains politiques qui eux sont libres comme l’air »

        Là, il y a quand même une marge d’appréciation : les petites marottes comportementales du barbu SEP sont un brin trop exotiques en Occident…

        1. albundy17

          « Là, il y a quand même une marge d’appréciation : les petites marottes comportementales du barbu SEP sont un brin trop exotiques en Occident… »

          Tandis que celles de dard ds ta main sont complètement innocentes

          1. Hussard Bleu

            Le Vrai C…Maltais représente assez bien le misérable foutriquet politique « Made In France », mais selon ce que j’en ai lu, il était, pour le déduit, dans le genre « straight meat and potatoes » classique. Ce qui n’excuse rien, j’en conviens…

            Mais, à comparaison, l’Enfermé – qui n’a rien ni de Blanqui ni de Blancos – est lui, selon ce que j’en ai également lu, dans des déviances sinistrement vomitives, dont il semble qu’elles soient une sorte de marqueur moyen-oriental

            .atlnightspots.com/instagram-models-pissed-dubai/

            Enfin, bon, c’est la Journée de la Femme, hein ?

        2. sam player

          Sur Tariq Ramadan, même si je ne suis pas fan, je note que « Tariq Ramadan, qui conteste ces accusations, a été écroué en banlieue parisienne,la justice craignant une possible fuite, des pressions sur les plaignantes ou une réitération des faits. », toutes raisons qui, avec les moyens actuels, ne nécessitent pas le maintien en détention.
          Bon, c’est sûr que les actualités passées (St Etienne du Rouvray, Adel Kermiche, sous contrôle judiciaire, muni d’un bracelet électronique), ne militent pas pour la fiabilité de ces moyens.

          1. kekoresin

            Ho moi non plus je ne suis pas fan du gus. Cela étant, je constate comment nos gouvernements qui n’ont que du « laissons faire la justice indépendante », se foutent ouvertement de la gueule du monde et piétinent les principes qu’ils disent défendre à chaque élection!

          2. Aristarkke

            L’ habeas corpus n’ empêche absolument pas de mettre ou conserver qq’un en taule préventive. Ce droit garantit seulement qu’il n’est pas possible d’emprisonner qq’un en préventive sans lui dire exactement de quoi il est accusé et cet emprisonnement peut être contesté rapidement par la Défense pour obliger l’ Accusation à donner également preuves ou indices lourds sur lesquels elle se base pour agir. Cette contestation peut aboutir à une libération conditionnelle avec ou sans caution ou ne pas aboutir. Ce droit empêche juste l’ embastillement au seul gré du Pouvoir.

        3. Aristarkke

          Tous les gens informés savent que les cohortes de vierges ne sont touchées qu’ au paradis d’ Allah. Pas ici-bas.

              1. Aristarkke

                Il semble qu’il reste deux plaignantes plus sérieuses dont une faisant état de particularités physiques à un endroit normalement caché sur lesquelles Tariq a beaucoup de difficultés à se justifier et l’ autre qui vient de se déclarer.

            1. Pheldge

              @ bibi 8 h 15 : ah, nous arrivons à un tournant* dans le débat ! bibi peut peut-être développer : 12 comme les Apôtres ? 12 comme une demi journée ? ou 12 comme feu Douze Blasty ? 😉

              *on me pardonnera l’expression, vu le contexte …

              1. bibi

                Vous avez environ une chance sur douze de tomber sur une escort girl vierge, mais seulement environ 1 chance sur 20 de tomber sur une escort girl serpentaire.

  20. albundy17

    journée de la femme:

    « La Journée internationale des droits de la voiture s’ouvre, alors que se tient à Genève l’une des plus importantes expositions de femmes du monde »

    letemps.ch/societe/salon-femme?utm_source=twitter&utm_medium=share&utm_campaign=article

    1. sam player

      Merci Al
      « Relevons l’effort d’innovation chez Seat, qui propose cette année, en exclusivité mondiale, un modèle hors catégorie: la femme qui ne sert vraiment à rien. Il y en a deux, posées sur des sortes de mono-échasses à bascule en forme de sucette géante, qui se balancent à trois mètres du sol en agitant les bras. »

      « C’est peut-être en fonction de son budget que l’acheteur se décidera, sachant que la gamme des prix affichés s’étend de 7000 à plus de 2 millions d’euros. Quand on pense qu’il n’y a pas si longtemps, une femme s’échangeait encore contre 3 vaches et 2 chèvres, on mesure à quel point sa condition a progressé. »
      ————-
      Y a de la lettre de licenciement dans l’air…

      1. Nemrod

        Dans mon bled , une équipe d’ouvrier creuse des tranchées dans une rue pour faire passer je ne sais quels tuyaux.
        Ils ont commencé à -10 et ces jours derniers il fait doux mais il rince .

        Curieusement pas de genre 1 parmi eux, vite la parité !

        Mon fils travaille en grande distribution et faisait partie d’une équipe de 9 embauché dont 4 femmes…pas une ne se servait du « gerbeur », lui si.
        Devinez qui son chef d’équipe à gardé en cdi…le seul genre 2 qui se servait du gerbeur…un phallocrate !

        Ce week end je me suis friter à ce sujet.
        Au bout d’une joute verbale homérique, j’ai fait mordre la poussière aux genres 1 hurlantes et à leurs toutous castrés qui n’ont pas été capables de me donner un seul exemple de discrimination salariale véritable.
        Quand elles ont embrayé sur le moindre investissement pro a cause de la double journée et les grossesses, c’en était fait d’eux.
        En fait elles veulent un taux horaire supérieur puisqu’elles travaillent moins, conception bizarre de l’égalité salariale.

        Suis pas facile à tortiller et j’aime bien faire front à la meute.

        1. Nemrod

          Le meilleur est quand je leur ai démontré que je n’avais jamais rattrapé le différentiel de salaire avec mon épouse qui a la même qualification que moi a cause de mes 12 mois de service militaire et que j’en faisais pas toute une affaire.

          Oui mais « cepaspareil ».

          Ca été une boucherie, les ai pulvérisé à un contre dix, nullement aidés par mes congénères d’ailleurs, croyant encore qu’il faut dire amen à tout pour plaire à ces dames qui les piétinent donc sans ménagement.
          Pauvres cons.

        2. bibi

          Mon argument dans ce genre de débat est :
          Si les femmes à travail égal sont moins bien payées que les hommes pourquoi sont-elles plus au chômage.

          1. Aristarkke

            Exactement puisqu’elles coûtent moins cher pour un travail d’ aussi bonne qualité si ce n’est meilleur, ce devrait être les hommes qui auraient normalement du mal à trouver de l’ embauche…
            Surtout dans ce vil régime capitaliste qui ne pense qu’à ratiboiser tout ce qu’il peut comme argent…

          2. Pheldge

            les statistiques de l’INSEE sur ce sujet, ne sont pas fiables. Ces statistiques sont réalisées sur la base du salaire net imposable et non sur le salaire brut de base et ne tiennent pas compte des effets du temps partiel type 4/5 qui est, certainement malheureusement, propre aux Femmes, entre autres approximations … après on nous sort des chiffres qui sont repris partout comme des vérités établies …
            Ô, Très Sublime, pourriez-vous aller regarder ça de près, chez votre copine l’INSEE, et nous donner votre explication ?

            1. BDC

              Ô Maître Pheldge, ces stats sont bien mal biaisées puisqu’elles sont exploitées prises et reprises par le Kampdubien. « Certainement malheureusement » les femmes travaillent à temps partiel puisqu’elles épousent un riche gagnent en super net moins que la nounou, le travail féminin le moins bien payé, donc c’est plus rentable pour le foyer. CQFD

            2. Pheldge

              Bon, je vois que je me suis mal fait comprendre : il serait chouette pour les béotiens que nous sommes, de pouvoir avoir des arguments de statisticienne confirmée, permettant de remettre en cause l’honnêteté de ces statistiques ! Merci de nous éclairer, ô Très Sublimissime 😉

              1. BDC

                Maître Pheldge, je ne suis pas formée sur les normes BiT (Bureau international du Travail), je vous renvoie à l’explication de Pythagore qui me paraît sensée.

                1. Pheldge

                  Tiens , ça me rappelle ce black, prof de fitness, qui se lamentait au sujet de son « anaconda », qu’aucune nana ne restait avec lui … comme quoi …

            3. Pythagore

              Même discussion en allemagne lors des élections et deux chiffres ont circulé:
              20% de différence salaires H/F d’après je vous laisse deviner qui,
              6% d’après la chancelière et le KampDuMal
              D’où vient la différence ?
              Dans le premier cas il s’agit d’une comparaison basée sur les revenus annuels, dans le deuxième cas du taux horaire. Or les femmes faisant globalement moins d’heures, automatiquement leurs revenus sont moins élevés.
              Seul la comparaison du taux horaire à qualification/compétence/age équivalent est valable, tout le reste est du bidonnage.

              1. bibi

                Seul la comparaison du taux horaire à qualification / compétence / age équivalent /expérience est valable, tout le reste est du bidonnage.
                Note : L’age n’est nullement un facteur pertinent sauf exception faites des putes dont la jeunesse est souvent recherchée, pour qualification compétence expérience certains sont prêt à payer très cher pour une n’en ayant aucune.
                20minutes.fr/societe/2048147-20170411-vend-virginite-23-millions-euros-pourquoi-hommes-veulent-coucher-vierges

                1. sam player

                  Il manque, de mon avis, le paramètre principal dans ta comparaison : le résultat qui seul compte. Pas de redondance, ce n’est pas l’addition des autres paramètres.

                  1. bibi

                    Malheureusement non, il y a temps de paramètres purement humain qui interviennent dans la fixation d’une rémunération pour ne pas froisser les médiocres qui ont la qualification les compétences l’expérience que le résultat est un paramètre qui ne pèse rien face l’entregent.

                  2. Pythagore

                    La rémunération au résultat, c’est beau, et il devrait en être ainsi. Cela suppose des paramètres objectifs mesurables (SMART ojectives, pour ceux qui connaissent le terme), ce qui est peut-être possible dans certains métiers mais dans bcp d’autres non. L’évaluation reste faite par un humain, et ne peut donc être complètement objective. Perso dans la bonne dizaine de chef que j’ai eu, grosso modo, ds 70% des cas, évaluation complaisante, 10% évaluation objective, 20% évaluation à côté de la plaque. Donc pour moi, la rémunération individuelle au résultat reste une chimère.

                    1. sam player

                      Bonjour Pythagore
                      Tout travail à un résultat, sinon ce n’est pas un travail.
                      Si tu fais appel à l’humain pour déterminer la valeur du résultat, en effet ça ne va pas fonctionner.
                      Cf les KPI (Key Performance Index) : perso je n’ai jamais eu à m’en plaindre même avec des boss que je ne pouvais pas blairer… ce qui, quand c’était le cas, était souvent réciproque. Il suffit en arrivant dans un nouveau job d’être d’accord avec les KPI, ça fait partie du contrat et ça se négocie.

                    2. sam player

                      Dans un de ces jobs j’avais même trouvé pas mal qu’une partie des KPI soient communs à une équipe : ça force les gens à collaborer pour éviter les catas ou que chacun tire la couverture à soi (garantie, partage de connaissances ou des moyens de production etc…)

          3. Bol@gmail.com

            Parce que les employeurs provisionnent d’eventuelles grossesses et enfants malades. J’ai 35 ans, pas d’enfants, les recruteurs pensent que je n’attends que le cdi pour jouer la poule pondeuse. J’ai accepté un poste à 25% de moins que mes collègues masculins, à compétence égale, histoire de ne pas me retrouver au chômage alors que je suis sur un créneau technique en hyper tension.

            1. Hussard Bleu

              Dans ce même ordre, permettez-moi de relater une expérience personnelle – d’où l’on ne peut certes tirer de règle générale etc. – mais qui montre les conséquences rigolotes auxquelles les idées socialement généreuses peuvent conduire :

              C’était en 2003, j’embauche une jeune femme de 35 ans, qui me paraît fort bien, apparemment compétente, sérieuse, et même sympathique. Elle me dit avoir déjà deux enfants, et – sans que je ne lui demande rien – me précise n’en vouloir pas un troisième, en aucun cas.

              Après la période d’essai, concluante, nous convenons d’un CDI. Six mois plus tard, un peu gênée, elle m’apprend qu’elle est enceinte… mais m’indique qu’en aucun cas elle ne demandera de congé parental après son accouchement…

              Naturellement, après la naissance du bébé, elle m’envoie une LRAR pour m’indiquer que conformément aux dispositions légales, elle entend profiter d’un congé parental d’un an pour son troisième enfant…

              Je lui réponds en demandant si elle souhaitait un congé de trois ans, ce afin de me permettre de la remplacer dans les formes légales : aucune réponse

              A la fin de la première année, nouvelle LRAR pour me préciser qu’elle prolongeait d’un an son congé parental, et même chose à la fin de la deuxième année.

              Pendant trois ans, donc, je n’ai pu la remplacer, dès lors qu’il fallait à l’éventuelle remplaçante en CDD une assermentation qui nécessitait pour l’obtenir environ le temps d’une grossesse en l’état de l’encombrement des tribunaux et des services de police et gna gna gna…

              Il va sans dire que, si je l’avais embauchée au départ, c’est que ma société en avait besoin et que, dans les conditions susdites d’un poste vacant, la charge de travail s’est répercutée sur le reste du personnel, et moi également, à notre grand déplaisir commun.

              Il va sans dire également qu’à la suite de cette merveilleuse expérience, je n’ai plus embauché que du genre 2…

              PS : à propos des « idées socialement généreuses », j’entendais des illuminés ce matin, sur RTL demander la modification des règles du code de commerce et du code civil afin de pouvoir inclure dans les statuts d’une société un objet social type humanitaire tel que « lutter contre la malnutrition »…
              Le journaliste en avait des tremolos dans la voix en évoquant ce projet « citoyen »… et dans la foulée, son collègue se lançait dans le Trump bashing et un autre dans le Poutine bashing… bien sûr…
              Quand on aurait besoin, en notre Hexagone, de dirigeants de ce calibre…

            2. BDC

              À 35 ans on peut avoir un poste à responsabilité qui met le chef en réelles difficultés en cas d’absence prolongée. Les genres 2 sont réputés être plus mobiles chez moi, donc ils peuvent aussi nous lâcher à tout moment. Perso mon congé mat a coûté une fortune à ma boîte, en plus de gros soucis opérationnels, mais rapporté à mon salaire cumulé on est loin de 25%.

  21. Mildred

    Pour en revenir aux cambriolages, je ne crois pas que quelqu’un ait parlé de ces cambriolages où, pendant qu’un policier ou gendarme est occupé quelque part à faire ses constatations, un autre ailleurs, se sert, en douce, sur ce que les cambrioleurs ont laissé sur place ? Je dis ça parce que ça m’est arrivé.

  22. albundy17

    Total HS, mais c’est pour la culture 🙄 : Tout les ans les futurs bacheliers organisent un percent ds min coin, en gros ils se préparent à leur futur métier, faire la manche déguisés en pouilleux.

    Un de mes fiston s’est prêté au jeu, de 5 heures à 15 heures, il a récolté 350 euros ^^

    Ses trois collègues chargé de racqueter au même feu rouge on fait ds les même chiffres….

    1. Pythagore

      Entre les impôts, taxes et autres prélavements dont l’état a le secret, le jour où ils auront un travail salarié, ils vont perdre du pouvoir d’achat.
      J’espère que tu as, à titre éducatif bien entendu, joué le rôle de l’état et prélevé le due montant des Taxes&Impôts par délégation.
      Un RSA en 2 jours de travail, comme quoi la solidarité d’état ne sert pas à grand chose.

      1. albundy17

        Non vu que je ne suis pas du genre a tuer dans l’œuf, de toute façon il est bien au courant de mes rapports avec le RSI.

        J’ai bon espoir concernant ses futurs revenus, même si les notes de terminal ne sont pas un critère, sa moyenne de l’année évoluant au dessus de 19, ses goûts pour la robotique et pour cette école en GB qui va me coûter un bras, ça devrait bien se passer

        1. Pheldge

          « sa moyenne de l’année évoluant au dessus de 19 », Al, ça ne veut plus rien dire, ils ont tous « entre 19 et 20 » sinon c’est stigmatisant … par contre il serait intéressant de savoir de quelle couleur sont les gommettes sur ses copies ? 😉
          Et « pour cette école en GB qui va te coûter un bras », tu peux pas lui bricoler un passeport paki, genre migrant ? ça te reviendrait moins cher !

      1. albundy17

        Percent, à l’origine il me semble…

        Et c’était 100 jours avant l’entrée à l’armée, genre quille à l’envers, les djeuns se rendraient ils comptes que les belles années sont les études, et qu’après tu ne fais que gagner du pognon pour le distribuer partout ?

        1. Higgins

          Le seul Père cent qui me parle était celui fêté par les conscrits de l’armée des Indes de sa Gracieuse Majesté 100 jours avant la fin de leurs activités militaires. Cela donnait lieu à la distribution de faire-part appelant à se rendre a la cérémonie d’enterrement du Père cent, cérémonie ou la bière coulait à flot.

                1. Hussard Bleu

                  Parfois, le Philou, hein ?… on remarque des lacunes appréciables dans son inculture… pour autant, naturellement, qu’il veuille bien s’arracher quelques instants à ses marécages pornographiques…

                  1. Hussard Bleu

                    « HB : « dans son inculture »
                    C’est pourtant le premier a l’étaler et a donner des cours, le syndrome confiture j’imagine… »

                    J’étale pas… j’allusionne, je ventile, je disperse, dans une maïeutique déhiscente, façon puzzle… et parfois, dans ma mansuétude envers la jeunesse, je fournis quelques petites espliques, quand c’est trop byzantin…

                    Vexé, Philou ? faut pas, je plaisantais….mais pour ton côté pornocrate, il est vrai que tu es parfois relou… n’est pas Restif qui veut…

                    1. albundy17

                      mdr HB ^^

                      Je ne faisais que relater tes propos sur l’adp, que tu te vexes en le prenant pour toi, à tort, est intéressant…

                      bisous HB 😀

                    1. albundy17

                      HB : « dans son inculture »

                      C’est pourtant le premier a l’étaler et a donner des cours, le syndrome confiture j’imagine…

                      bibi : »Avec la GPA ça sera Père sans. »

                      Surtout si tu passes les 60, comme l’ADP, un machin vient de passer pour t’interdire la GPA passé cet age

                    2. Pheldge

                      Al, je n’ai pas une culture immense à étaler, je partage et rappelle ici, à l’occasion, les quelques souvenirs de mon passage sur les bancs du lycée glanés en écoutant distraitement les cours de français … et oui, je m’étonne d »être regardé avec stupeur et jalousie, quand j’évoque des choses, qui devraient être connues de tous !

                      Pour ce qui concerne mon activité sexuelle, je te remercie de t’en soucier, je te ferai un rapport d’ici quelques années (je te laisse faire le calcul, avec ton téléphone pour ne pas te tromper ). 😉

    2. Dr Slump

      Ah oui par chez moi aussi ils fêtent le « père cent » (rapport aux cent jours avant le bac), et il y a un temps où si tu ne voulais pas donner, ils te balançaient de la farine, voire même des oeufs). Et la quête, il faut savoir que c’est pour payer leur beuverie, ou bien leur projet de weekend… de beuverie, ou leur soirée… de beuverie. Si encore c’était pour soutenir des oeuvres, une cause, je sais pas moi, mais pour qu’ils aillent se saouler, et bien qu’ils aillent saouler quelqu’un d’autre!

Laisser un commentaire