Panique : les poupées sexuelles débarquent à Paris

Diantre, fichtre et sapristi : le tout Paris coquin est en ébullition ! On apprend, tout consterné, qu’un commerce de poupées sexuelles vient de s’ouvrir dans la capitale, ce qui met en émoi différentes associations puritaines ainsi que quelques bourgeois effarouchés siégeant au Conseil de la municipalité parisienne.

L’affaire est maintenant connue de tous tant elle a été relatée par maints articles de presse : depuis le premier février dernier, l’entreprise Xdolls, dans le XIVème arrondissement de Paris, propose dans ses trois chambres à ses clients d’avoir des relations sexuelles avec des poupées en silicone haut de gamme. Autrement dit, des clients peuvent louer des jouets sexuels pendant une ou deux heures dans un cadre discret…

Ce qui a déclenché la colère des élus communistes et Front de gauche au Conseil de Paris, dont la morale semble toute froissée à l’évocation de la nouveauté. Ils sont d’ailleurs très vite rejoints par « Le Nid », l’association féministe qui accompagne les victimes d’exploitation sexuelle, qui souhaite comme nos communistes pubidonds faire fermer le lieu au prétexte que, je cite Lorraine Questiaux, avocate et porte-parole de l’association,

« Xdolls (…) est un endroit qui génère de l’argent et où on simule le viol d’une femme. »

La préfecture a donc été prévenue, la police alertée, les instances judiciaires sont toutes au taquet… Mais comme ici, on parle bien d’objets inanimés, et que toute la démarche commerciale du gérant est déjà entièrement encadrée, tout ceci apparaît parfaitement légal.

Mais pour nos prudes progressistes et pour nos féministes rigoristes, peu importe ici que nous soyons en présence d’objet et que ceci soit légal : on vous dit qu’il s’agit d’une dégradation de l’image de la femme, voire (et c’est encore pire) que certaines de ces femmes auraient des caractéristiques si proches des enfants que les actes seraient alors assimilables à des actes pédophiles.

Affirmations bien lourdes immédiatement suivies d’une pétition visant à faire fermer l’établissement : il ne faudrait pas que la prostitution soit remplacée par un commerce de poupées ou que des pédophiles assouvissent leurs pulsions sur des objets plutôt que sur des enfants, comprenez-vous. Tout le monde sait, du reste, que le développement de la pornographie entraîne une augmentation des assauts sexuels et des viols ! Pourquoi en serait-il autrement avec ce cas d’espèce et ces poupées ?

Comment ça, non ? Comment ça, au contraire ? Comment ça, la prostitution légale diminue les délits ainsi que les crimes sexuels et les MST ?

Mais…

Mais enfin, il semble évident que cet établissement n’est qu’une maison-close à peine déguisée, n’est-ce pas ! Ce qui, au passage, permettra de requalifier de la même façon toutes les boutiques qui vendent des godemichets et des poupées gonflables en succursales de l’esclavagisme sexuel, et leurs patrons en proxénètes, c’est absolument limpide, et juridiquement solide, voyons ! Au passage se pose une question : si je vends des kleenex et du lubrifiant, comme Amazon, suis-je complice ?

Sans compter qu’en toute logique féministe, les vibromasseurs de formes suggestives reviennent à instrumentaliser l’image de l’homme, ce qui est très mal, vous en conviendrez aisément, et doit être interdit.

En pratique, on comprend que la justice n’aura pas son mot à dire ; ici, des adultes s’amusent avec des objets et il n’y a aucune victime notamment parce que l’image de la femme n’en est pas une et qu’elle ne peut pas ester en justice. Plus symptomatiquement, ces élus communistes puritains et ces féministes auto-proclamées renvoient encore la femme à son image d’être faible qu’il faut absolument protéger à coup de lois et d’interdictions morales que ne renieraient pas certaines monarchies du Golfe des moins laïques. On a vu plus porteur et plus juste, comme combat.

Ne reste plus que la morale, qu’il sera difficile de défendre ici puisqu’en contrepartie des associations féministes qui évoquent l’image de la femme dégradée, d’autres pourront arguer à bon droit que cela retire autant de prostituées du trottoir. Et pour cause : chaque nouvelle poupée introduite sur le marché entraîne l’élimination d’un nombre d’actes pour lesquels les clients se satisferont très bien de la substitution synthétique, sans plus avoir recours à la prostitution.

Autrement dit, il est évident que des associations qui luttent contre la prostitution devraient plutôt y trouver leur compte. Et on peut aussi parler du soutien des professions de santé et ce d’autant plus qu’actuellement le port du préservatif est en chute libre chez les professionnelles suite à la pénalisation des clients demandée à grands cris par… des associations féministes.

Bref, devant le combat contre-productif de certains politiciens et certains lobbyistes pas si bien intentionnés, le développement de cette affaire promet quelques moments de consternation et de probables tempêtes de facepalm.

Mais au-delà de ces aspects, cette affaire permet d’aborder une autre réflexion.

À l’évidence, il existe bel et bien un marché pour ces poupées (tant et si bien que lorsqu’il s’agit de les essayer, il y a même bousculade), et ce quand bien même cet ersatz reste très éloigné d’une vraie relation charnelle : beaucoup s’en contentent.

Or, sur le plan technologique, il n’y a guère d’effort d’imagination pour comprendre que ces poupées, pour le moment loin de la réalité, s’amélioreront et que l’écart sera progressivement comblé. D’une façon ou d’une autre, dans ce pays ou ailleurs et dans le cadre légal ou sur le marché noir, tout indique que ces robots sexuels seront amenés à se développer.

L’extension de la pratique promet d’avoir des effets profonds sur la société.

En effet, tout comme la prostitution traditionnelle perd maintenant du terrain face à la pornographie accessible de plus en plus facilement par internet, et qu’elle perd aussi face au développement du « casual sex » (coups sans lendemain, rencontres d’un soir) rendu très aisé grâce aux applications web dédiées, le sexe récréatif lui-même perd du terrain dès lors que l’investissement en temps et en argent est bien mieux rentabilisé avec des robots qui ne présentent déjà aucun risque de MST, ni bien sûr le risque de s’incruster, de s’attacher, ou d’imposer un engagement plus profond (apparition d’un enfant dans l’équation, par exemple).

En outre, l’arrivée de ces robots coïncide fortuitement (?) avec l’actuelle criminalisation plus ou moins larvée de l’acte sexuel et de tout ce qui l’entoure, depuis la drague jusqu’à l’acte en lui-même, pour lequel ne pas obtenir un consentement signé, rédigé en trois exemplaires et remis à notaire constituera un risque juridique palpable. Même le passage par la prostitution constitue maintenant un risque, tant pour le client que pour son entourage qui se verra de plus en plus accusé de laisser faire un esclavagiste sexuel (si ce n’est par la justice, au moins par la myriade d’associations lucratives sans but prétendument féministes). Enfin, à cette criminalisation de l’acte, on doit ajouter l’asymétrie de traitement judiciaire et financier fort défavorable aux hommes, depuis les gardes d’enfants jusqu’aux pensions alimentaires en passant par les peines de prison plus légères pour les femmes.

Bref, cette tendance et ces éléments déjà en place incitent à penser que va se développer l’utilisation de robots de plus en plus sophistiqués destinés à des pratiques sexuelles.

Il n’est pas non plus interdit de penser que, les technologies aidant, la robotisation et l’IA progressant tous les jours à pas de géant (de fourmis géantes pour le moment, de girafe dans quelques années…) à un moment donné, l’homme « moderne » aura un intérêt (économique, judiciaire, moral) bien compris à choisir ce genre de récréation sexuelle plutôt que prendre le risque d’une relation (tarifée ou non) avec une femme, surtout si elle est cornaquée par la fine fleur des hystériques féministes qu’on voit pulluler actuellement dans les médias.

Une conséquence logique possible, outre un délitement du concept de famille que les hommes ne seront plus du tout enclins à fonder, est une baisse marquée de la natalité (au moins par moyens naturels). De même, une autre conséquence logique possible est que les femmes, devant l’attrition du stock d’hommes disponibles et volontaires pour l’expérience de couple (avec les risques attachés), vont devoir faire assaut de compétition entre elles.

La société qui se dessine offre des perspectives inquiétantes. Dans ce contexte, on ne peut s’empêcher de noter que certains des combats féministes sont particulièrement contre-productifs voire dangereux en ce qu’ils poussent au développement de cette situation et de ces perspectives, en cherchant, plutôt que comprendre et s’adapter, à stigmatiser et punir comme le démontre la phalange activiste d’élus au Conseil de Paris.

Forcément, ça va bien se passer.

Commentaires301

    1. Citoyen

      des robot(e)s …. des robot(e)s …. déjà qu’avec les voitures autonomes, il y a des accidents … Là, un dysfonctionnement pourrait avoir des conséquences très dommageables, pour ne pas dire des séquelles très handicapantes ….

      1. bibi

        Ce n’est pas parce qu’il y a des accidents avec les voitures autonomes que c’est la faute de la voiture autonome.

        Si vous faites référence au piéton tué dans l’Arizona, on sait qu’elle a traversé en dehors des clous (putain de bonne femme) et que si l’auto-pilote n’a pu empêché l’accident, il y avait dans la voiture un conducteur mâle qui lui aussi n’a pu éviter l’accident.

        De toute façon on le sait que les femmes sont un danger sur la route même à pied et qu’il faut nous en protéger.

        1. Aristarkke

          D’ ailleurs, le permis de conduire a été institué pour le genre 1 dont c’est bien une représentante qui a reçu le permis n’ 1…
          Ensuite, à force de réclamer l’ égalité et comme il était inconcevable de lâcher du genre 1 dans la nature sans le pourvoir de ce savoir indispensable, de façon regrettable, vraiment, cela a été étendu au genre 2…

          1. Aristarkke

            La duchesse d’ Uzès en 1897… et qui prendra le premier PV d’ excès de vitesse pour dépassement des 15km/h permis dès l’année suivante… En cette époque, le 100km/h est encore un record à battre et les automédons coûtent une fortune d’ autant que des taxes spécifiques sont déjà apparues…
            Oui, dès cette époque, le fisc ne tardait guère à suivre le progrès…

        2. Aristarkke

          Même les assureurs étaient intoxiqués par cette propagande femme=sécurité routière.
          Quand ils ont arrêté d’ y croire, les primes du genre un ont tout naturellement été réajustées à un approprié niveau après hausse…

          1. bibi

            Les femmes ont moins d’accidents que les hommes c’est un fait mais pour la simple et bonne raison qu’elles roulent moins.
            Les femmes au km parcouru sont des dangers publics sur la route comparée aux hommes.
            Si les femmes pilotes sont si rares à au haut niveau ce n’est pas pour rien, même aujourd’hui alors que leur nombre croit dans les formules de promotions elles sont incapable de parvenir à la F2 (ex GP2).
            En discipline FIA ll y a Michelle Mouton en rallye, Jutta Kleinschmidt en rallye raid, Lela Lombardi qui a marqué à elle seule la totalité des points du genre 1 en F1 avec 0.5pt, et en monoplace US il y a Danica Patrick qui a gagné une course d’IndyCar sur l’ovale de Motegi et qui participera cette année à l’INDY 500.

  1. Le Gnôme

    Comme il semble que draguer sans l’entremise de son avocat devienne dangereux, la femme en latex deviendra l’avenir de l’homme.

    1. Calvin

      J’en connais qui ont resolu le problème en draguent leur avocate.

      Et selon des milieux autorisées, certains auraient même poussé la vis, pardon, le vice, en ayant dragué une juge pour s’assurer une impunité judiciaire…
      J’en profite pour saluer le Major !

      1. Aristarkke

        Monseigneur! C’est un sujet du jour interdit aux moins de < 18ans. Le chenapan est dans ce cas. Il vous faut bloque son compte pour cet article, dans son intérêt!!!

        1. Pheldge

          bon, les rigolos de service, ma remarque plus haut était de la pub pour mes anciennes étudiantes … Et sinon, madame et moi nageons dans le bonheur 😉

          1. Aristarkke

            Trois mois d’ hyménée, c’est un peu court pour se faire une opinion à l’ épreuve des faits…
            Au début, l’ apprentissage paraît toujours exaltant…
            Au début…

              1. bibi

                Vous verrez petit avec le temps, que le plus simple quand elle parle ce n’est pas de neutraliser sa bouche (car pour ça il faut encore qu’elle arrive à vous faire bander) mais ses sons, en allant là ou vous ne l’entendrez pas à savoir chez l’une de vos maitresses, et si vos maitresses sont trop pénibles, vous pouvez les remplacer par des robots moins cher à entretenir.

                  1. Hussard Bleu

                    amazon.com/Breathable-Ball-Gag-Submissive-Restraint/dp/B015CXEURS

                    On notera qu’Amazon, déjà dans la vaseline family-size, serait propriété d’un certain Jeff Baisos…

                    J’ai honte, hein ?…

                    Tiens, à propos de honte, et touchant le compteur Linky – qui n’est pour rien dans cette affaire de poupées huxleyiennes, voire iraleviniennes – j’ai remarqué qu’il existe au sein d’Enedis et de sa facturation, un machin du nom de « Turpe »…

                    Pour un vieux latiniste, le souvenir de « Turpe est mentiri » est irrésistible… fatalitas…

                    1. Dr Slump

                      « serait propriété d’un certain Jeff Baisos… »

                      Ah non, pas toi! tout fout décidément le camp! 😀

                    2. Hussard Bleu

                      Comme mes Maîtres, Paraz, Rebatet, Nimier, voire Saint-Simon, et Rabelais surtout, il m’arrive de ne pas reculer devant le mot… idoine, même s’il est vert…

                    3. Hussard Bleu

                      Allons, allons, mes amis ! on se la joue un peu Tartuffe ? cachez ce…etc. ?

                      Le gentleman en moi se fonde parfois sur Lord Melbourne, n’est-ce pas, qui fascinait également JFK…

                    4. bibi

                      C’est quand même frappant de voir que les deux dernière reines du Royaume-Uni, montées toutes les deux très jeunes sur le trône ont eu comme premier Premier Ministre des hommes d’exceptions qui ont joué pour elles le rôle de père, et qu’elles seront restés jusqu’au bout d’une morale irréprochable, (on ne voit pas Elizabeth malgré encore son jeune âge changer sur ce point là).

  2. Calvin

    Je n’ai rien compris au sujet de ce billet !
    Est-ce la faute à mon jeune âge ?

    Black Mamba, au secours, il faut que tu m’éclaires !!

    1. Aristarkke

      Bravo, Monseigneur, pour l’égarement d’ une fraiche âme innocente et ingénue…
      Va jouer aux billes, mon Enfant… Ce n’est pas un lieu pour toi, céans.

          1. Hussard Bleu

            Voui… où l’on rejoint aussi le vieil argot que l’on retrouve chez Boudard comme chez Villiers de l’Isle-Adam dans ses « Contes Cruels » et que citait le jeune pervers ci-dessus :

            « Black Mamba, au secours, il faut que tu m’éclaires !! »

            où « éclairer » signifie « payer »…. et d’où l’on est en droit de déduire que le Calvinou est en train de s’essayer au rude métier de gigolo… mais hein, avec BM, pas dans la poche…

            1. Hussard Bleu

              et allez donc, Nemrod se lance aussi ?

              Un garçon jusque là si respectable… bonne famille de province, réputation flatteuse, l’estime de ses concitoyens….

              Ahhh! M. de Seize, quelle responsabilité vous encourez là, en ayant déchaîné cette libido vésanique qui sommeille en tout genre 2…

              On se croirait dans le « rut d’Ambert »…

  3. Higgins

    Attitude typiquement marxiste. La Révolution exige de la pureté. Lénine ne déclarait-il pas: «La Révolution exige la concentration des énergies […] Elle n’admet pas l’excès des plaisirs sexuels qui est un défaut bourgeois, un symptôme de décomposition.» CQFD

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Si tu lis « nos jeunes » de Soljenitsyne, tu verras que la pureté de mœurs des soviétiques est une vue de l’esprit… Là aussi, la propagande et le mensonge battait son plein.
      Mais quelque chose me dit que tu le savais déjà.

    2. Hussard Bleu

      J’aimais bien aussi Saint-Just dans ce registre… la « pureté », après avoir écrit « Organt »…

      Lénine est mort de sa syphilis, on comprend ses restrictions mentales… mais Staline et Mao avaient « le truc extra » comme dit Dutronc : après « usage » ces dames disparaissaient, de façon très.. expédiente… genre XPD comme disait Deighton…

      1. Aristarkke

        Pour équilibrer, il y avait beaucoup de disparitions »inexpliquées parmi les amants de la Grande Katherine, dès lors qu’ elle en était lassée… Atavisme slave ???

          1. Aristarkke

            Tellement à l’ est de la Poméranie, ta Louloutte, qu’ elle avait sûrement du slave dans les gènes.
            (L’ Allemagne est loin d’être une réalité à cette heure…)

      2. Aristarkke

        Plus proche de nous, la tour de Nesle abritait les amours coupables de Marguerite de Bourgogne , sa proximité de la Seine aidant considérablement à l’ évacuation discrète des âmes mortes après usage intensif…

          1. Le Gnôme

            Semblablement, où est la roine
            Qui commanda que Buridan
            Fût jeté en un sac en Seine ?

            Dit le bon François Villon, mais ce brave homme, célèbre pour son âne, est mort paisiblement dans son lit.

    1. Aristarkke

      C’est un marronnier pas très régulier en réapparitions mais marronnier tout de même. Gageons qu’ avec sa mise en place, le niveau de la caution ré-augmentera singulièrement…

      1. Mildred

        Vous voulez sans doute dire : faudra déjà être arrivé dans le XIVème arrondissement, tant cette avancée technologique semble surtout concerner les Parisiens ?

        1. MCA

          Pourquoi limiter cette avancée technologique aux seuls parisiens résidant dans la XIVème ?

          La poupée pour tous…. encore des manifestations en perspective.

          D’ailleurs j’avais lu un article d’un avocat qui évoquait (lol) l’institution de droits des robots.

          Alors là, ça va délirer quand il s’agira de définir les droits des robots sexuels.

          Sur le site de H16 on n’a pas fini de se marrer!

          1. bibi

            Je ne saurai pas étonné que le premier ministère qui en achète soit celui de la justice pour les mettre à disposition des prisonniers ou des prisonnières.

              1. Mildred

                Ou bien les poupées destinées aux prisonniers seront balancées par-dessus les clôtures comme de vulgaires téléphones portables ?

          2. Pheldge

            le coup du « les droits des robots », je pense que c’est surtout pour pouvoir plus facilement justifier des taxes et autres charges sociales sur « le travail » de ce « nouveau prolétariat » !

            1. MCA

              Pas faux,

              Avant de taxer il est bon de reconnaître officiellement l’existence fiscale de l’objet et quoi de mieux pour cela que de lui attribuer des droits.

  4. dov kravi דוב קרבי

    « #metoo ! », réclameront certaines. Yes you can : le lancement de robots sexuels masculins est annoncé pour bientôt. Quitte à faire se retourner Marthe Richard de profundis, autant jouer la parité : dotés de pénis bioniques, d’une intelligence artificielle et d’une personnalité, ces gentlemen du plaisir pourront parler, apprendre et satisfaire les moindres désirs sexuels de leurs client(e)s. Ils se vendront environ 10 000 euros pièce, ce qui – à court terme – revient sensiblement plus cher qu’une poupée féminine. Le patriarcat se niche vraiment partout.
    Jean-Paul Lilienfeld

  5. Cerf d

    Pour les anti libéraux, le problème n’est pas qu’un homme (s’il est blanc c’est une circonstance aggravante) viole une femme ou qu’il simule ce viole sur un objet. Dans un cas comme dans l’autre il y a pensé, ce qui fait de lui un coupable. Il peut déjà s’estimer heureux qu’on ne détecte pas ses pensées.
    Quoique l’État n’a pas besoin de réprimer les pensées dissidentes. Au contraire cela permet de faire en sorte que personne ne se sente en sécurité car chacun a au fond de lui quelque chose à se reprocher. Surveiller et punir en quelque sorte.

  6. Manu

    Comme la prostitution rentre désormais dans le calcul du PIB, il se trouve que macro économiquement parlant c’est le risque de ne plus rentré dans le critères de Maastricht que d’avoir des clients qui passe d’une prostitution dont le PIB peut être évaluer au doigt mouillée (et donc ajustable à loisir) contre un business encadré et donc plus difficile à magouiller en variable d’ajustement du PIB.

    1. MCA

      Pour répondre au soucis de risque de baisse du PIB, je verrais bien ces créatures siliconées munies d’une fente pour y glisser…..la carte bleue!

    2. Jacques Huse de Royaumont

      « ’une prostitution dont le PIB peut être évaluer au doigt mouillée » : tu peux préciser la méthode ?

      1. Aristarkke

        Quel étonnant magicien que cet accord féminin sous-entend fort-mal-t-à propos ou trop-bien à propos ???

        Bon, le taf couine…

  7. Calvin

    Vu le sujet du jour, et les prolongements sociétaux. Induits, en matière de déstabilisation des rôles respectifs des femmes et des hommes, et au vu des bla bla bla tout en considérant les raisons bla bli bla des impacts, je concluerai par :
    Si Nabilla lit ce billet, elle va devoir se poser des questions sur ses relations avec Monseigneur.

  8. bibi

    Il est grand temps que la Ligue de Protection des Oiseaux se mobilise pour faire interdire la vente de canard vibrant qui comme chacun sait est à la source de l’augmentation des pratiques zoophiles par le genre 1.

  9. Pythagore

    HS: « C’est le printemps 🙂 pensez printemps, les oiseaux chantent, les papillons volent, les fleurs éclosent en joie, les rats chantent, les poupées jouissent, la décroissance recroit, la courbe du chômage se recourbe, l’immigration se résorbe grâce à l’émigration, l’ADP….. euh ok je m’arrête là, sinon va falloir mettre une limite d’age pour le lecteur, PeNsEz PriNteMps »
    Ceci était un message de votre Président (pas le fromage, hein).

  10. Taisson

    Le puritanisme des gauchistes…C’est la meilleure des blagues, ces produits de la clique soixantehuitarde , à leur tour oublient ce qui les dérange dans les dogmes de papa !
    Quand on se rappelle que tout est parti de Nanterre, ou la première revendication était l’accès aux dortoirs des filles !! La sexualité débridée, avec large « compréhension » pour la pédophilie faisait partie de l’indispensable base idéologique de tout ce bazard…
    Le glissement de ce pays, et plus généralement de tout l’occident vers le néant idéologique précède inéluctablement la disparition d’un type de civilisation, et le phénomène s’accélère !
    Ce qui devrait ravir nos « élites » dont c’est le but, mais, la, ils font encore la preuve de leur incohérence, et peut être sont ils simplement furieux de s’apercevoir, qu’une fois de plus la réactivité du marché alliée à la technologie a toujours répondu à une demande…Que leurs idées à la c** ont crées !!

    En attendant la mise au point de robots fonctionnaires…Pour les remplacer, et si l’on y gagne pas en libertés, au moins ça coutera moins cher !

  11. Nemrod

    Quels bande de cons quand même…des cons dangereux mais des cons quand même.

    En fait pour toutes et tous ces peine à jouir la sexualité ne peut se concevoir que dans un couple établi.

    Et encore on sent bien que cela ne constitue qu’une tolérance, car y compris dans ce cadre strict il peut y avoir des rapports de domination au cours des ébats sexuels : horreur !

    Le plus marrant est que cette mouvance est souvent intriqué avec les mouvement écolos les plus radicaux.
    Je les invite à assister aux accouplements des mammifères de nos contrées pour voir ce que Dame Nature propose aux femelles puisque c’est l’homme blanc hétérosexuel qui dénature tout, parait il.

      1. Nemrod

        Oui les mammifères puisque nous en sommes un.

        – Chez le cerf le coÏt est répétitif et violent et se termine par la Chandelle ou le mâle éjacule en effectuant un saut qui de part le dimorphisme sexuel ( 220 kg pour le mâle et 80 à 120 kg pour la biche) se termine parfois par la rupture des vertèbres lombaires de la femelle…qui dans ce cas agonise plusieurs jours, la nature étant une garce , y a que les écolos pour prétendre le contraire.
        – chez le sanglier, le mâle immobilise la laie en profitant d’un réflexe induit par la pression sur le haut du dos.
        L’accouplement est long et l’éjaculation peut durer plusieurs minutes : volume de sperme : un demi litre.
        – le chevreuil mâle est un sale type qui poursuit de ses assiduités la femelle en lui labourant quelquefois les flancs si l’ovulation tarde trop : durée de la période ou la chevrette accepte le brocard : 48 heures.
        – le lion s’accouple des dizaines de fois par jour, ce qui constitue un calvaire pour la lionne.
        A noter que le lion mâle tue tout lionceau dont il n’est pas le géniteur.

        Tout ça n’est pas très Disney, je l’accorde mais relativise le comportement des mâles du sommet de la chaîne alimentaire c’est à dire nous.

            1. Nemrod

              On parle de filer une contraception aux sangliers…rigolez pas c’est vrai, des hurluberlus veulent distribuer des appâts contraceptifs aux laies…qui ne seront ingérés que par des laies, c’est une évidence, enfin pour le crâne d’oeuf ayant élucubré le truc dans un bureau parisien.

              Je propose donc que des escrolocs posent des capotes aux sangliers mâle avant accouplement.

              J’y vois déjà l’avantage de nous débarrasser de cette engeance ( je parle des poseurs de condom) ou au moins de leur rendre l’espèce moins sympathique.

              Moins je distribue des contraceptifs très efficaces et sélectifs en plus d’être définitifs.
              Ils pèsent 18.5 g et volent à 700 m/s.

              Mais ça plaît pas.

              ces gens sont compliqués.

              1. MCA

                L’histoire ne dit pas ce qu’il adviendra des performances des chasseurs mangeurs de ce gibier dopé aux hormones pas bisous? ;o)

  12. Infraniouzes

    Moi j’attends la ressemblance parfaite de la poupée avec mon actrice préférée. Je ne cite pas de nom pour éviter le scandale. Aussitôt fait, je cours en acheter une. Est-ce que les poupées pourront pousser des couinements en fonction de l’intensité de l’acte ? Ah ! merci à l’IA qui nous promet de fantastiques nuits. Quelle époque formidable…

    1. bibi

      Avec mon actrice préférée je ne pourrai pas, par contre si elle a une ressemblance parfaite avec Elizabeth Montgomery et qu’elle est tout aussi habile pour tenir un intérieur, préparer de bons plats et qu’elle sait remuer son petit nez, j’achète de suite.
      Dans un tel cas, je suis même prêt à prendre en complément le modèle en brune.

      1. BDC

        Il y avait un film que j’avais bien aimé : Her, où le gars tombe amoureux d’un système d’exploitation, il passe des nuits torrides avec son ordi et la voix de Scarlett J. Scénario tout en finesse, sur la solitude de notre époque, les rapports H/F impossibles, les pièges du virtuel toussa. Pour les genres 1 uniquement.

        1. bibi

          C’est pas pour la baiser c’est juste pour qu’elle fasse le ménage et la cuisine, et le modèle complémentaire c’est pour qu’elle est quelqu’un d’autre que moi à qui se plaindre de moi, et si je prends un modèle Elizabeth Montgomery c’est parce que je en vois pas faire faire ça à un modèle Grace Kelly.

          1. BDC

            Bibi, mon mari a 2 femmes à la maison, et il se plaint encore plus ! Quoique … le genre 2 ayant un besoin physiologique de râler, ça lui multiplie les motifs de râlage, donc au final ça vous facilite effectivement la vie ! 😉

            1. bibi

              Si la deuxième femme est sa belle-mère c’est normal, et si la deuxième est sa mère c’est plus que normal.
              Si la deuxième femme est sa fille qu’attend-t-il pour l’échanger contre 2 chameaux!

              1. Pheldge

                je présume que c’est la fille, et que HS, en bon père prévoyant l’a déjà prévendue, ne serait-ce que pour récupérer ce qu’il a dû débourser pour acquérir son épouse auprès de son tuteur légal, père, oncle, ou frère ! Pour la livraison, le prophète a fixé la date de consommation à 10 ans je crois (Aïcha …), donc l’acheteur devra s’armer de patience, à moins que sa génitrice ne se dévoue … 😉

                1. albundy17

                  9 ans, avant c’est haram, le prophete était patient.

                  « ça lui multiplie les motifs de râlage,  »

                  un genre 2 correctement sucé râle, c’est moins bruyant

  13. Infraniouzes

    Ah ! j’oubliai; des salles de shoot sur l’espace public: formidable ! Des poupées en silicone en milieu clos à l’abri des regards: honteux. Vite, la police de la moralité ! Et dressons des bûchers !

    1. Nemrod

      Il est vrai que les méandres du raisonnement de ces sous merdes gauchisantes feraient passer les rivières amazoniennes pour des canaux rectilignes.

      J’en serais presque admiratif; comment font ils pour s’y retrouver ?

      En effet être
      – pour la liberté sexuelle mais contre la prostitution
      – attaché à la vie plus que tout donc contre la peine de mort mais être pour l’euthanasie et l’avortement jusqu’à des stades avancés de grossesse
      – être pour la liberté d’expression mais contre la liberté d’ exprimer des avis qui ne sont pas le leur
      ça doit pas être facile tous les jours…

      Finalement, ils sont a plaindre.
      Autant être économe de son mépris.

      1. bob razovski

        En effet, ils sont à la limite de la sckizo ces chers gauchos, sauf pour ce qui est de la liberté d’expression.

        Je pense (aïe, ça commence mal…) qu’il n’y a au contraire jamais eu autant de liberté d’expression. On peut aller jusqu’à insulter une personne qui émet une opinion différente (fachosphère, nazi, homophobe, raciste etc etc…).
        Il y a une époque où trop de liberté dans l’expression se réglait sur le pré à 6 du mat’.

        C’est la liberté d’opinion qui n’existe plus.

        1. Val

          @Bob la liberté d expression n existe plus, tu as le droit de t exprimer seulement si tu as des opinions approuvées kandubien sinon tu te fais coller un procès vite fait. Et ça va empirer avec les lois antique fake news.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Même dans ce cadre là, ça devient compliqué : si tu défends les femmes, tu es islamophobe, si tu défends l’islam, tu es phallocrate.
            ça devient impossible de s’y retrouver. Etre de gauche est désormais plus difficile que contorsionniste au cirque de Pékin.
            Fichue époque.

          2. bob razovski

            Val, relisez-vous 😉

            vous dites : « tu as le droit de t’exprimer seulement si tu as des opinions approuvées kandubien « .

            C’est exactement ce que je dis : il est impossible d’avoir une opinion différente de celle approuvée. Donc la liberté d’opinion n’existe plus.

            Par contre, je maintiens que la liberté d’expression est à son paroxysme. Exemple : Qui aurait pu penser qu’aujourd’hui, il est possible d’exprimer une opinion anti-cléricale (approuvée kandubien) en foutant le bordel dans une église les seins à l’air ?

            1. Val

              @bob je ne comprends pas bien votre exemple fout*e le bo*del sein nus dans une eglise est tout à fait estampillé kandubien de A à Z , dites moi quel est le risque pris par les donzelles ??? imaginer la même chose dans une mosquée serait pour le moins inimaginable et fort risqué à tout point de vues

              1. Aristarkke

                BR veut dire que ce type de « liberté de parole » n’ était pas concevable, il y a vingt ans, même par le kamdubien…

                  1. Pheldge

                    Val, « fout*e le bo*del sein nus dans une eglise », c’est soit de l’art, soit de la contestation, dans les deux cas, c’est de la liberté d’expression, et c’est bien parce que c’est de l’anti-cléricalisme. Fiare pareil dans une mosquée, c’est une agression intolérable, une manifestation raciste et islamophobe ! doit-on te faire un dessin ?

              2. bob razovski

                C’est intéressant, parce que visiblement, je n’arrive pas à exprimer clairement mon opinion 😉

                Mon cheminement est le suivant :

                Mots -> Pensée -> Opinion -> Expression

                L’expression, qui arrive en bout de chaine, n’est que le moyen de faire comprendre son opinion, c’est le véhicule, le contenant. En ce moment, je fais de l’expression écrite.

                Or, se battre sur le concept de liberté (ou pas), d’expression, est pour moi se battre sur la forme de l’emballage et non sur ce qu’il y a dedans, à savoir l’opinion.

                On peut très bien être libre de faire l’emballage qu’on veut (liberté d’expression) du moment que l’opinion est sous contrôle. Et je pense que question emballage, c’est de plus en plus « open bar » comme disent les jeunes plus très jeunes. Il y a donc, une grande liberté d’expression, mais l’opinion est de plus en plus sous contrôle.

                Et comment met-on l’opinion sous contrôle ? Par la modification du vocabulaire, qui de fait va modifier la pensée.

                L’expression, dans tout ça, c’est l’arbre qui cache la forêt.

        2. Nemrod

          Voui …mais y avait des risques de tomber sur une bonne épée ou plus tard il fallait composer avec la précision très aléatoire des armes de poing.
          Ca devait écrémer le nombre des offensés.

      2. bibi

        Pour la liberté sexuelle : oui
        Contre la prostitution : NON.
        Nos sous merdes gauchistes sont favorables à la prostitution mais uniquement si elle est encadrée par l’état, car ils veulent que les handicapés puissent avoir recours à des prestataires de services à caractères sexuelle.

        1. sam player

          Elle était énorme celle-là… je sais pas où ça en est…
          Suivant la réponse, je me considérerai comme un handicapé… de la vie…

        2. Jacques Huse de Royaumont

          Une sorte de kinésithérapie pour rétablir les équilibres hormonaux. Ca devrait être remboursé par la sécu.

        3. Pheldge

          les Camarades handicapés, les Camarades prisonniers, sans oublier les Camarades migrants, et leurs frères d’infortune, les Camarades sans papiers, tous victimes de l’odieux capitalisme libéral …

        4. Vodkaman

          ça doit être ça !
          La pédophilie oui, la pédophilie tarifée non !
          Les « curés pédo » font la quête (voir la quéquette) et c’est mal.
          A Telford, les jeunes filles ne se font pas payer donc c’est ok !

  14. MCA

    MDR,

    Je, sens poindre un délire de rigolade quand les robots sexuels font se faire hacker… :o))))

    A défaut de MST, ils vont se ramasser des virus… :o)))

        1. MCA

          Major,

          on ne peut exclure que ces robots aient tout leur discernement et ne se hasardent pas à de telles dérives, mais bon, des robots pervers en phase de test après tout….

            1. Pheldge

              ça,ne change rien, elle t’a donc violé à grands coups de gode-ceinture … et en plus tu nous avoue avoir aimé : « je l’ai sentie venir celle-là… » 😉

                1. Pheldge

                  c’est ma démarche « assurance qualité » : avec moi, pas de surprise, égalité et constance dans la bêtise l’humour et la subtilité … 😀

          1. Nemrod

            Ah pis les femmes sont compliquées…
            Tous mes potes sont d’accord avec moi pour regretter de ne pas avoir été plus harcelés en nos vertes années…quand nos hormones dépassaient la cote d’alerte…on aurait bien plus souvent descendu sous les côtes d ‘Arlette, d’Huguette ou Brigitte…non pas Brigitte.

            1. Vodkaman

              Je n’ai compris que trop tard la technique utilisée par feu mon meilleur ami.
              Lors d’une soirée en boite, draguer la plus moche !

              – 0/100% : Dans le pire des cas : vous la ramenez et n’êtes pas assez bourré pour l’honorer comme il se doit. Vous pouvez toujours feindre l’endormissement / la panne.
              – 50/50 % : Plein jusqu’à la gueule et au cas où…un trou est un trou et une b..e n’a pas d’œil !
              – 100/00 % : Objectif lune : ses copines bien plus jolies vont devenir vertes de rage et feront tout pour finir la soirée avec vous !

        1. Hussard Bleu

          « Doit-on exclure d’ambler qu’un robot féminin ne se mette un jour à violer »?

          L’amble est une allure de trot qui permet à une haquenée de ne pas trop secouer sa cavalière… on imagine le viol dans ces conditions, mais pour qui a lu « L’oiseau bariolé », la chose arrive à se concevoir…

          Ceci dit, « L’oiseau » fut un fake bien amusant et laissant à penser, au même titre que « Vivre avec les loups »….

          1. Hussard Bleu

            en fait, « Survivre avec les loups »…. ein kleiner Irrtum… elle a été condamnée pour faux, mais bon, c’est pas juste ! elle tuait pourtant dans sa tête un soldat allemand violeur !

            Concernant « L’oiseau » il est fascinant de comparer les versions Wiki en français et en anglais… Kosinski, harcelé par la critique et les journalistes, finit par se suicider à la suite de la découverte du faux et du plagiat…

          2. bibi

            Ambler c’est façon dont marche les éléphants à savoir bouger les deux pattes du même côté à la fois.
            C’est exactement ça que fera le robot féminin pour vous violer.
            Une fois qu’elle vous aura attacher au lit, elle ira enfiler un gode ceinture, et maintenant munie d’une trompe phallocrate, elle va ambler jusqu’à vous, avant de la vous foutre au cul.

            1. Hussard Bleu

              Voui, mais elle devra faire gaffe à Eric !

              HS total… quoique… : un des maîtres à penser des soixante-huitards… dommage qu’il ait quand même buté sa Genre 1 dans une chtite crise de démence… déclaré irresponsable, magnifique, hein ?

              Et ce type – irresponsable, j’y insiste – fut le mentor de toute une clique arriviste, dont BHL qui maintenant encore dirigent le mainstream et rédigent la Doxa…

              http://www.lemonde.fr/livres/article/2018/03/08/figures-libres-balade-dans-l-histoire-avec-althusser_5267427_3260.html

  15. Stéphane B

    Franchement, j’admire le FDG et le nid, non c’est vrai, je les admire. Le patron du magasin doit être heureux, pleinement aux anges. En effet, quel meilleur marketing à moindre coût pouvait il imaginer si ce n’est cette publicité gratuite ?

    Non franchement, super FDG et nid. Pour des gens qui se vantent d’être anti-libéraux, anti-capitalisme et anti-tout sauf pour leur gueule, se sont bien contredits

  16. Citoyen

    Très drôle ce billet H16 … La Marlène doit être sérieusement dans l’embarras.
    ça va devenir difficile de légiférer …

  17. Val

    Dans le même genre de délire : à la radio ce matin un automobiliste est poursuivi pour outrage pour un doigt d honneur à un radar fixe. Le procureur dit que faire un geste pareil à un radar est « un outrage par extension ». Bon je crois qu on est passé du côté obscur …. enfant , lisant l archipel (du goulag) (d une autre vie est également excellent, soit dit au passage ) j hallucinais de lire les motifs de internement au goulag sous Staline . Nous y allons …. pour le instant ils nous tondent, quand il n y aura plus rien ….

    1. Stéphane B

      C’est ici: ladepeche.fr/article/2018/03/21/2764146-loire-automobiliste-poursuivi-outrage-apres-doigt-honneur-radar.html

        1. Hussard Bleu

          « Outrage par extension »…. quand on se rappelle que l’article 111-4 du Code pénal dispose que « la loi pénale est d’interprétation stricte »…

          Les principes du Droit les mieux établis sont en voie d’effondrement….

            1. Dr Slump

              Un doigt d’honneur, c’est sans conséquence, mais un bras, là… je laisse ça aux fins esprits de ces lieux. Bonsoir!

      1. Calvin

        Oui.
        Ça coûte 2 myards par an pour payer les psy spécialisés dans les radars.
        Ça tombe bien, c’est le montant prévu des amendes cette année…

        1. MCA

          Oui, le montant prévu pour les amendes me laisse songeur.

          Comment peut-on prévoir un montant des amendes alors que les radars sont (officiellement) là pour faire respecter les vitesses donc en conséquence directe baisser les recettes?

          Le simple bon sens oblige à constater que si les recettes augmentent c’est que les vitesses ne sont pas adaptées.

          Alors pour qu’elles soient encore moins adaptées les politiques vont les baisser un peu plus en juillet (veille des vacances comme par hasard); devinez pourquoi?

          Réponse : pour votre sécurité bien entendu!

          Ce qui devient clownesque dans cette histoire, c’est que si on roule moins vite on consomme moins, donc moins de taxes dans le tiroir caisse carburants; et son corollaire : plus de taxes dans le tiroir caisse boite à images.

          Au château on s’amuse bien…

          1. bibi

            Les boites ont été étagés par les constructeurs en fonction de la limite à 90km/h qui est la vitesse à laquelle aujourd’hui un véhicule passe le plus de temps, à 80km/h vous devrez rouler a un régime supérieur un rapport en dessous que pour rouler à 90km/h.
            Donc abaisser la limite de 90 à 80km/h va entrainer une hausse de votre consommation.

            1. MCA

              Pas en ce qui me concerne,

              Mes 2 diesels tiennent très bien le 80 en 6ème vu le couple (sur terrain relativement plat bien sûr).

              Et la petite voiture de ville essence la 5ème sans problème.

              1. sam player

                Un moteur est le plus efficace au régime du couple maximum et c’est là qu’il consomme le moins, hors contingence de la résistance de l’air ou des frottements sur la route.
                Il est certainement possible rouler à 80 en 6ème mais ça esquinte le moteur qui va brouter à la première déclivité : je reconnais de suite les ceusses qui ont roulé ainsi : les supports moteurs sont morts et le volant bi-masse aussi.
                Certains se demandent pourquoi ils bousillent courroie de distri, pompe à eau, embrayage et boite de vitesses : ça vient souvent de là.

                1. bibi

                  Exactement bilan ils vous en reviendra plus cher de rouler à 80km/h soit parce que vous y roulez au rapport inférieur à 90km/h soit en entretien, à vous de choisir.
                  Évidemment si vous avez un modèle récent à boite semi-automatique à 7 ou 8 rapports en mode auto la boite fera son œuvre et vous obtiendrez une baisse de conso, sans endommager votre véhicule qui sera toujours sur le bon rapport, par contre si vous avez une mécanique le fait d’être sur la rapport dévolu au 90km/h et de rouler à 80km/h va considérablement endommager le véhicule dès lors que votre vitesse vas tomber à 70 km/h et que vous allez accélérer sans changer de rapport.

                2. albundy17

                  « mais ça esquinte le moteur qui va brouter à la première déclivité :  »

                  Pis je te raconte pas toute la ligne d’évacuation des gaz brûlés, egr et tout le merdier.

                  un avis sur les nettoyages par hho ?

                    1. sam player

                      Nan, je m’arrête quand le saut est plein !
                      Les sangliers, 1/2 litre, p’ti joueurs !

                    2. bibi

                      Après le Ice Bucket Challenge, le Sperme Bucket Challenge.
                      Si cette épreuve devient olympique en version par équipe, vu le nombre de branleurs que compte notre pays c’est une médaille d’or assurer aux JO de Paris 2024.

                    3. Aristarkke

                      @Sam.
                      Tu manquais de laies pour avoir enfanté si peu de ragots ???
                      Où la quantité nuit à la qualité, évidemment…

                  1. Aristarkke

                    Un volant moteur bi-masse, c’est un volant moteur avec l’ équivalent d’ un stator fixé en bout de vilebrequin et un plateau qui est inséré dans ledit stator avec une capacité de giration partielle contrebalancée par un système de ressorts. Ce plateau reçoit l’ application du disque d’embrayage. L’ intérêt du système est que cela aide à bien faire cirer l’ embrayage au démarrage de la voiture en adoucissant l’ effet du couple-moteur des moteurs coupleux.
                    L’ inconvénient est que c’est toujours sous brevet et que cette pièce coûte un blinde à remplacer : 600€ le bousin hors MO évidemment… Et s’il est HS, cela fait un glinglin caractéristique et très audible sans parler de l’ inconfort d’ utilisation…

                    1. Nemrod

                      Une merde qui plombe le budget des diesels.
                      C’est pourquoi je me suis acheter une classe C de 1993 état neuf de 145000 bornes.
                      Gros 4 cylindres 2,2 litres de 150 chevaux.
                      Pour tenir le 80 ça devrait aller.

                      Le bilan carbone est pas bon mais j’aime les arbres et emmerde les cons.

                    2. MCA

                      @Aristarkke 22 mars 2018, 13 h 27 min

                      600E le bousin?

                      J’ai un pote qui a eu le pb sur un Toyota RAV4

                      Résultat des courses : 2500 E la promenade…ma chère voiture…

                    3. MCA

                      @Nemrod 22 mars 2018, 17 h 21 min

                      « et emmerde les cons. »

                      Comme disait De Gaule : vaste programme!

                      Il va falloir du renfort.

                    4. Aristarkke

                      @MCA 8h10
                      Faire venir bagnoles et pièces de *l’hémisphère sud*, cela a forcément un coût… 😉

                    5. Aristarkke

                      @Nemrod 17h21

                      Excellent moteur que je pratique depuis 22 ans sur une W123 puis une W124.
                      Coupleux mais n’aime guère dépasser les 3.800 t/mn (il propulse à 130 réels moyennant 3.200t/mn une masse de 2.500 kg).

                      Beaucoup plus sobre sur route que ce qu’il est imaginable au vu de la cylindrée et du poids à mouvoir, surtout avec la classe C (W202) des années 90 qui pèse 350 kg de moins que la classe E de la même époque (tôlerie nettement plus fine et finitions plus légères à tous sens de la locution).

                      En respectant les vitesses autorisées sur RN, on descend un poil au dessous de 7,5L/100 de SP95, (+1L sur la W123), ce qui est remarquable pour des mécaniques de cet âge.

                      Attention cependant à ces classe C (93/2000 W202) dont tout ce qui n’est pas purement mécanique n’est pas du tout au standard Mercedes tellement les prix y ont été tirés.

                    6. sam player

                      « L’ intérêt du système est que cela aide à bien faire cirer l’ embrayage au démarrage de la voiture en adoucissant l’ effet du couple-moteur des moteurs coupleux. »

                      Non, pas du tout… cette fonction « cirage » existait et existe toujours sur les mécanismes d’embrayage traditionnel avec leur plateau à ressort (lorsque le volant moteur est d’un seul bloc). La course angulaire est un peu plus grande sur les volants bi-masse vs la raideur qui l’est beaucoup moins : le but affiché étant de mieux filtrer les vibrations de basse fréquence.

                      Mais ces vibrations basse fréquence ne sont que la conséquence du fonctionnement saccadé du moteur 4 temps et ce sont les problèmes issus de ce fonctionnement que le volant bi-masse essaie de résoudre.

                      En effet il y a les temps moteur (le moteur entraîne la masse de la mécanique (embrayage, boite, pont, cardans…) et des temps non-moteur : c’est la masse de la mécanique qui entraîne le moteur et cette inversion se produit couramment à une fréquence de 1 à 4 khz.

                      Cette inversion crée des contraintes alternées, ce sont les pires contraintes dans un dispositif mécanique car elles entraînent une fatigue de toute la mécanique en aval, même quand ces contraintes sont largement en-dessous des limites élastiques : une pièce ayant une limite élastique à 300MPa peut casser à 100MPa (1MPa = 1N/mm²)

                      Jusqu’à il y a peu, ces contraintes n’étaient pas trop un problème quand les moteurs ne faisaient qu’exceptionnellement plus de 300,000km… mais ça le devient depuis une dizaine d’années, surtout si on y ajoute que ça dépend du style de conduite, beaucoup roulant en sous-régime, croyant faire des économies… coût du carburant toussa…

                      Mais à l’autre bout du vilebrequin (coté distri) c’est le même problème : d’où la poulie damper, qui elle aussi filtre les à-coups créés par le fonctionnement du moteur.

                      Et enfin, pour mieux appréhender la réalité du problème et le visualiser à un autre niveau : il y a depuis quelques années des roues libres sur les alternateurs, et leur présence est exactement pour la même raison : en phase de décélération, c’est l’inertie du rotor d’alternateur qui ENTRAINE la courroie d’accessoires, l’alternateur devient moteur, d’où des contraintes alternées dans cette courroie… et sa rupture inopinée.

                      Le fait de rouler en sous régime accentue le fait que, le véhicule devenant moteur, (le moteur est entraîné par la mécanique en aval et le poids du véhicule), les contraintes alternées sont importantes et à fréquence élevée… Quand on connaît le problème ça se ressent…

    1. bibi

      Femme et ingéniosité dans la même phrase ça ne vous choque pas.
      Le mâle étant le mal absolu il va disparaitre car il ne sert plus à rien.
      Les femelles humaines ne se servent déjà plus de lui que comme reproducteur.
      Bientôt elles n’auront plus besoins de spermatozoïdes pour enfanter, la fusion de leurs ovules suffira et elles engendreront alors seulement des femelles, et elles mettront alors les mâles qui restent à leur place dans des camps, et elles pourront enfin vivre dans leur paradis socialiste ou la pureté de l’espèce humaine sera enfin une réalité.

      1. Le Gnôme

        Il leur faudra du pognon pour élever leurs mouflets. Rien de tel qu’un homme qu’on prend pour un soir et à qui on demande une grosse pension pour un gosse qu’il n’a pas voulu. Facile et simple, la magistrature se féminisant à grande vitesse.

      2. Nemrod

        Je leur voie pas cet avenir là à nos genre 1 occidentales…
        Elle sont en train de méthodiquement détruire leur dernier rempart.
        Elles ont plus de genre de finir au Harem que nous dans des camps.

        1. bibi

          Vous vous cantonnez à un avenir trop proche et que je considère comme peu probable, car les pouffiasses occidentales qui auront cracher toute leur biles sur le mâle blanc hétérosexuel, qui lui ne la veut que pour qu’elle face cracher sa bite, seront bien contente pour un temps d’avoir trouver le mâle blanc hétérosexuel pour chasser plus barbare que lui.

          Mais comme il a toujours été plus facile de faire rentrer des monceau de connerie dans le crane d’une femme, que de leur rentrer une bite dans le cul même quand elles en ont envie, il arrivera le moment ou elles auront décider de se passer des hommes blancs hétérosexuels qui empêchent l’avenir de leur paradis rêver sur Terre.

          Mais heureusement pour nous les mâles blancs hétérosexuels, il restera un endroit en occident pour nous réfugier avec des femmes qui auront voulu rester femme : la République du Texas.

          1. Nemrod

            Encore faudra t’il que les genres 2 hypobarbares soient suffisamment motiver pour sauver leurs miches, ce qui en en revenant au thème du jour devient hypothétique pour peu que les accortes robotes n’aient jamais la migraine.

            Parce que finalement il va lui rester quoi à la genre 1 occidentale si on plus espoir de la sauter.
            – elle fait plus la bouffe
            – elle râle pour faire le ménage et le repassage
            – elle vous fait risquer tous vos biens et même le reste.

            Devraient réfléchir.

      3. Benway

        Vous avez raison, je suis choqué maintenant… Vite un Cerfa!

        Les dits camps seront-ils pourvus de bibliothèques obèses, avec brasserie incluse et quelques robots-hétaïres (faudra bien que quelqu’un s’en serve)…? C’est bien tentant dans ce cas…

        Après avoir supprimé la concurrence que représentait la prostitution légale (et avoir du coup bien enrichi les mafias) et fait de l’homme un citoyen juridiquement de seconde zone, rentable et jetable, les féministes pensaient avoir définitivement réglementé le marché du sexe… Perdu 🙂 !

        Je souhaite en tout cas bon courage aux futurs propriétaires de harems halal, ils ne risquent pas de rigoler tous les jours 😉 Je pense que cette mode ne durera qu’un temps…

  18. sam player

    « …Ils sont d’ailleurs très vite rejoints par « Le Nid », l’association féministe qui accompagne les victimes d’exploitation sexuelle, qui souhaite comme nos communistes pubidonds faire fermer le lieu au prétexte que, je cite Lorraine Questiaux, avocate et porte-parole de l’association,… »

    Une vraie quiche… Y a des prénoms prédestinés

  19. Dr Slump

    Il y a un film tout à fait raccord avec le thème du jour: Monique, avec Dupontel en looser allumé du bocal, et sa poupée silicone. Je ne comprends pas les critiques sévères, le film, réalisé par une femme, est insolent, tout le monde en prend pour son grade hommes et femmes tous confondus.

    Je recommande que les militaons qui se piquent d’interdire de niquer des poupées non consentantes aillent le voir pour leur édification. Avec le pass culture, par-dessus le marché, comme ça ils auront en plus l’honneur de faire leur BA politiquement correcte.
    Mais en attendant, les quelques 4000 fillettes kidnappées et violées à Telford peuvent continuer de se brosser.

    Je déteste cette époque. Avant, ce n’était sûrement « le bon temps » qui fait rêver dans les chaumières conservatrices, mais on appelait un chat un chat, et on pouvait encore coller des giroflées à 5 pétales sans s’inquiéter de voir débarquer chez soi la ligue des justiciers shootés au crack.

  20. Higgins

    HS mais il est doux de lire ces lignes: « Qui assemble le puzzle ? Carlos Tavarès connaît la réponse mais ne peut la donner : ce sont les mêmes grands esprits qui, quarante ans après l’invention du catalyseur, sont parvenus à faire en sorte qu’au lieu d’être un lointain souvenir, la pollution automobile soit encore un sujet brûlant. Ou plutôt fumant et même fumeux. Ce sont ceux qui ont instauré des normes de pollution imbéciles car basées sur des tests d’homologation irréalistes et les ont maintenues pendant des décennies. Les mêmes qui ont été avertis, voici des lustres, des tricheries et manipulations des constructeurs lors de ces tests et ont feint de s’étonner quand le scandale Volkswagen a éclaté. Les mêmes qui, plus récemment, ont autorisé, en leur accordant une dérogation de filtre à particules, la mise sur le marché de petits moteurs essence archi-polluants. C’est l’Europe, qui sur le sujet de la régulation automobile s’est montrée d’une ignorance crasse et d’un laxisme écœurant, qui dictera à Carlos Tavarès quoi fabriquer dans ses usines… » (ht tp://www.caradisiac.com/voiture-electrique-un-nouveau-fiasco-environnemental-166809.htm)

    1. bibi

      Ce n’est pas si HS que ça on est dans le délire des abrutis qui prétendent nous gouverner.

      Si on compare une Renault Zoe que l’on peut qualifier d’équivalent électrique de la Twingo, elle a une masse à vide de 1480kg contre seulement 983kg pour la Twingo dans sa version la plus lourde.

      En comparant les rendements de l’électrique et du thermique : rendement à la charge 90%, rendement du moteur du moteur électrique 80%, moteur thermique essence 35%, et la masse à mouvoir pour les 2 véhicules il faut seulement 1.33 fois plus d’énergie pour mouvoir le véhicule thermique que son équivalent électrique.
      Si l’on rajoute à cela que le prix du kWh d’essence HT à la pompe est de 0.05 (35475J dans un litre d’essence soit environ 10kWh au prix de 0.48€ HT en moyenne sur 2017), et que le prix du kWh d’électricité EDF en heure creuse est à 0.0716HT.
      Nous arrivons à la conclusion qu’en France en fonction de l’évolution du cours du pétrole que le prix HT nécessaire pour faire avancer une Twingo et une Zoé est le même.

      Maintenant comparons les prix catalogues des véhicules : celui de la Zoé est de 23600€ TTC (hors bonus) soit 19000€ HT , celui de la Twingo est de 11500€ TTC soit 9600€ HT, on comprend de suite la pertinence du véhicule électrique ça fait quand même le double du prix.
      Mais là je sais vous allez me dire, il faut tenir compte du différentiel de cout d’entretien des véhicules que les couts d’entretiens, et que ceux de la Zoé sont bien moindre qu’une Twingo et c’est tout à fait vrai, mais ce que j’ai oublié de vous dire c’est que le prix de la Zoé c’est sans les batteries qui sur 10 ans vous couterons le prix de la Twingo (un jeu de batterie d’une durée de 5 ans et de 6k€ TTC soit 5k€ HT).

      Y a pas à dire économiquement le véhicule électrique c’est la ruine!!!!

      1. Vodkaman

        En suivant votre démonstration, je dirais « pas pour tout le monde ». 10 k€ HT d’écart sur lesquels il y aura 20% de TVA par bagnole, cela vaut bien quelques mensonges d’État.

        1. bibi

          Vous oubliez qu’il y a une subvention de 6k€ à l’achat pour un véhicule électrique ainsi qu’une éventuelle prime à la conversion qui est de 1.5k€ supplémentaire si vous êtes imposables entre une Zoe(2.5k€) et une Twingo (1k€ de subvention pour salaud de riche qui paye l’IRPP et 2k€ pour le gentil pauvre qui n’en paie pas), rajoutez à cela la différence de taxation entre l’électricité et l’essence et ça fait un gros mankagagner.

    1. Aristarkke

      Avec une vision différente, il y a eu un film: Mondwest, avec Yul Brinner qui traitait de l’ utilisation de robots pour le plaisir (pas sexuel)…

        1. Vodkaman

          J’y pensais : je suis tombé ce WE sur le premier épisode de la série TV dérivée, sans trop savoir ce que c’était : WestWorld.

          Je n’ai vu que les 2 premiers épisodes (elle est sortie sur HBO en 2016 mais je suis en retard) pour l’instant mais je vais me faire la suite. Cela semble énorme.

          1. bibi

            Je n’ai pas réussi à finir la saison 1 tellement c’est poussif et attendu.
            Le sujet des robots qui acquièrent la conscience est un grand classique de la SF depuis Mary Shelley et peut-être même avant, et la série n’apporte strictement rien de neuf dans le traitement du sujet.
            On y a rajoute quelques chattes et quelques nichons pour faire avaler la pilule dans des scènes de cul qui n’apportent strictement rien.

            Même dans Penny Dreadfull la créature de Frankstein est plus crédible que les robots de Westworld, et au moins quand il y a des scènes de cul, elles apportent quelque choses à la compréhension des personnages et puis les fesses et les seins de Eva Green c’est autre chose que ce qu’ont à nous offrir les laidrons de Westworld.

          2. Higgins

            La série suédoise « Real Humans : 100 % humain » diffusé sur Arte en 2013-2014 est plutôt bonne (ht tps://fr.wikipedia.org/wiki/Real_Humans_:_100_%25_humain

      1. jmp

        Bonsoir,

        Sinon en ce qui concerne le cinéma (pas du très bon, certes mais curieusement prémonitoire) il y a eu un métrage dans les années 1980 nommé Cherry 2000. La chronique nanarland de ce dernier : http://www.nanarland.com/Chroniques/chronique-cherry2000-cherry-2000.html pour vous faire une idée. Notez qu’on peut également le trouver sans trop de mal en ligne mais pas de lien (c’est mal, pauvres artistes honteusement spoliés et tout ça …).

  21. René-Pierre Samary

    « Une conséquence logique possible, outre un délitement du concept de famille que les hommes ne seront plus du tout enclins à fonder, est une baisse marquée de la natalité (au moins par moyens naturels). »
    Comme c’est juste et prévisible ! Logique !
    « Se marier signifie perdre la moitié de ses droits et multiplier ses devoirs par deux », écrivait Schopenhauer en 1850. Qu’en dirait-il aujourd’hui, l’auteur de l’essai « sur les femmes » dans Parerga et Paralipomena, quand les droits ont disparu et que les devoirs se sont multipliés ? Quel homme à peu près sain d’esprit peut actuellement envisager un engagement dans ce qui deviendra, de haute probabilité, un marché de dupes.
    Au moment de signer, de plus en plus d’hommes vont lire le contrat :
    – En te liant avec elle, tu vas perdre ta liberté sans avoir le droit de bénéficier de la disponibilité sexuelle de la femme, qui était le terme de la convention primitive. Voudrais-tu l’exercer, et tu seras accusé de « viol conjugal », en plus de la honte que tu ressentiras.
    – Elle décidera unilatéralement de te faire un enfant, de te le retirer, de le supprimer, de lui cacher le nom de son père, de l’élever dans la haine de son géniteur.
    – Elle pourra te quitter par décision unilatérale, comme tu pourras le faire, mais toi seul devra subir les conséquences pratiques de cette séparation.
    – Cette femme exigera de toi la fidélité, qui t’est par nature si étrangère, en échange éventuel de sa propre fidélité qui lui coûte peu.
    – Tu n’auras aucune garantie, en pratique, pour savoir que les fils et filles dont tu es si fier, et pour lesquels tu redoubles d’efforts au travail, sont bien les petit-fils et petites-filles de ton père.
    Je ne prédis pas que les reproducteurs vont brutalement décider de faire grève. Je crois simplement à leur raréfaction progressive.

    1. Val

      @René bof les hommes et les femmes d’aujourd’hui n’ont pas attendu les robots pour ne plus vouloir s’engager. Bien sûr que prendre un engagement (quel qu’il soit) est une perte consentie (ou alors la personne qui s’engage n’est pas libre de le faire ou bien un inconscient ) de liberté . Faisant cela la personne part pour un chemin qui dépasse sa personne et l emmène à l’aventure . L’engagement (encore une fois quel qu’il soit, le mariage n’est qu’un cas parmi tant d’autres) a à voir avec des choses immatérielles que sont ses valeurs et aspirations profondes de chacun . Dans notre époque nietzscheenne ou rien ne vaut et rien ne tient, l individu est centré sur lui même accroché à sa petite personne comme à une bouée, incapable de penser plus haut que ses désirs propres. Heureusement il y aura toujours des jeunes ou des vieux assez fous pour lâcher la bouée et oser se lancer dans la vie.

      1. bibi

        Le problème c’est que le mariage est un contrat à 3 avec l’état au milieu et que celui-ci peut changer unilatéralement les termes du contrat et qu’il ne se prive pas de le faire rendant les engagements des époux caduques.

        1. Val

          @bibi là je suis bien d accord ! L état est le partenaire foireux par excellence. Il ne respecte aucun contrat ni engagement . Même le diable est plus fiable, enfin, à ce qu on en raconte. Sam ? Tu confirmes ?

    2. Pheldge

      « Quel homme à peu près sain d’esprit peut actuellement envisager un engagement … » devine, RPS, cherche un peu … 😉

  22. channy

    Question non abordées:
    1) y a t il détournement de mineur si le robot reçoit comme client un ado?

    2) ces robots vont ils faire baisser le Tourisme sexuel? les FKK, les club de la Jonquera vont ils subir une baisse de C.A ?

    3)@ »Il n’est pas non plus interdit de penser que, les technologies aidant, la robotisation et l’IA progressant tous les jours à pas de géant »
    Il faudra apprendre aux Robots le social time, un truc que nos péripatéticiennes locales ont perdu depuis des lustres , mais qui fait la force de leurs consœurs à l’étranger…les confidences sur l’oreiller les hommes adorent toujours
    4)@casual sex » (coups sans lendemain, rencontres d’un soir) rendu très aisé grâce aux applications web dédiées, »
    Ouh la! en Occident peut être, mais un casual sex sur wechat en Chine…ne rêvez pas, autre continent autre mœurs .

    1. Calvin

      La question juridique du jour.
      Les poupées de cette maison sont-elles considérées comme des citoyennes ? Des sans-culotte, sans doute…

    2. Pheldge

      5/ bientôt des robots dédiés LGBT au nom du refus des discriminations sur les préférences sexuelles, bien sûr subventionnés, en premier lieu par la Mairie de Paris toujours à la pointe dans ce domaine !

  23. Calc8

    Cette histoire de « Robot.e.s », Hamon avis, va faire se lever de nombreux taxider.. heu.. taxistes très pointus, ou taxateurs en puissance… Bref, une taxe robotte typiquement sochialiste. Oups, je dis verge…

    1. BDC

      Cher MCA, je vous écris en direct de ma bétaillère… Comme il y a moins de fréquence et moins de gens, au final ça roule mieux… mais chuuuut …

      1. BDC

        Et v’là le travail : partie à l’heure, arrivée à l’heure ! Hi hi hi (Ahem … en revanche le soir, faut partir plus tôt hein … 😉 )

        1. MCA

          Comment ça il faut partir plus tôt?

          C’est nouveau ça…

          BDC a raté sa vocation et applique la devise du parfait fonctionnaire sans le savoir :

          « on ne peut pas être en retard deux fois dans la même journée donc le soir il faut partir en avance »

          … pas très bisous libéral compatible tout ça, hein? ;o)

          Bonne journée et bon courage pour le retour, la marche à pied va être longue et la pente est rude….d’ailleurs j’entends déjà HS râler (à juste titre) que sa moitié est absente et lui laisse tout faire à la maison because la SNCF…. :o)))

          1. BDC

            Oui sauf déplacement, pourquoi ? À Paris à cette heure tu es le premier arrivé. Le pire c’est le message boulot d’hier avec le calendrier des grèves, pour organiser nos visites clients en province… incroyable !

            1. albundy17

              je viens de voire le 13 heurs, ds les métros, quelle belle population, encore un peu de temps et il vous donne du siouplai, d’ici 1 ou 2 siecle

        2. MCA

          @BDC 22 mars 2018, 8 h 57 min

          Comment ça partir en avance?

          Je connais une BDC qui applique la devise du parfait fonctionnaire sans le savoir :

          « On ne doit jamais être en retard deux fois dans la même journée donc le soir il faut partir en avance »

          Pas très libéral bisous compatible tout ça, hein? ;o)))

          Bon courage pour le retour car la marche à pied ̶f̶o̶r̶m̶e̶ ̶l̶a̶ ̶j̶e̶u̶n̶e̶s̶s̶e̶ va être longue et la pente difficile et j’entends déjà HS râler (à juste titre) en signe de bienvenue car sa moitié est absente et qu’il doit tout faire à la maison, même le repassage because la SNCF… :o))))

    2. Pythagore

      D’après le Global Liveability Report, Paris était 29ème en 2017 et 39ème en 2018. Pas terrible comme résultat pour la maire.S.

      Classement pour 2017: media.heraldsun.com.au/files/liveability.pdf
      (pas trouvé les détails pour 2018)

    1. sam player

      Ah RPS, y a une rubrique sur l’épilation !
      Bonne lecture !
      —-
      Pourquoi résister à l’épilation ?
      intérêt de la question de l’épilation
      s’épiler est nuisible
      l’épilation participe de la répression sexuelle
      l’épilation participe de l’aliénation sociale
      quelle est la situation actuelle ?

      1. René-Pierre Samary

        Wouahh !
        Apparemment, je ne suis pas seul à militer contre la dictature du lisse.
        Mesdames, sachez que « La plupart des hommes qui encouragent les femmes à s’épiler intégralement le sexe sont des pédophiles, qu’ils passent à l’acte avec des enfants, ou pas. »
        (Patricia Cornwell, Scarpetta)

  24. Kazar

    Le Conseil de Paris, toujours en pointe du progrès avec la débile profonde élue du FdG une certaine DS, qui se réjouit dans le Parisien de ce jour que les formulaires administratifs parisiens soient désormais neutres, avec « parent 1″ et parent 2 » au lieu de « père » et « mère », » et qui est pour l’interdiction de la pêche dans la Seine parce que ça fait souffrir les poissons. Heureusement que je n’habite pas cette ville dirigée par une brochette de cinglés…

    1. albundy17

      « DS »

      dominique straus khan a changé de sexe ??

      ça me fait penser, en argentine y a un mec qui à changé de genre pour avoir sa retraite à 60 ans plutot qu’ à 65 ^^

      Au canada, les dénominations monsieur et madame sont désormais interdite ds la fonction publique, un jour il vont nous ratrapper

    2. bibi

      Il est évident que l’utilisation de père est mère dans un formulaire était rétrograde et qu’il fallait donc mettre un terme à l’obligation d’utiliser ses appellations désuète datant d’un modèle de société révolu grâce à notre combat d’avant-garde face aux forces conservatrices et extrémistes.

      Cependant nous ne pouvons nier le fait que l’utilisation des termes père et mère bien que rétrograde ne créait pas une hiérarchie formelle entre les parents, même si nous savons tous que dans cette société patriarcale la primauté revient au père.

      L’utilisation des termes parent 1 et parent 2 ne crée-t-elle pas une hiérarchie entre les parents et ne va-t-elle pas aboutir dans le cadre de la famille hétérosexuelle à renforcer le patriarcat que nous souhaitons plus que tout combattre tant ses méfaits sur la société depuis des millénaires sont immense et reste une cause majeure de la souffrance des femmes.

      L’utilisation du terme parent 1 et parent 2 en remplacement de père et mère ne va-t-elle pas faire perdurer la souffrance de ceux qui n’en ont qu’un ou de ceux qui n’ont jamais eu?

      Le fait de limiter à seulement deux le nombre de parents n’est-il pas rétrograde?

      Dans votre conclusion qui ne manquera pas de rappeler que l’utilisation de parent 1 et parent 2 est une évolution par rapport à l’utilisation rétrograde de père et mère, mentionner que cette nouvelle dénomination est loin d’être satisfaisante, et qu’il vous faut donc en proposer une plus progressiste qui saura mieux respecter les principes de la société égalitaire que nous allons créer.

      Note : L’utilisation de l’ensemble des attentions graphiques et syntaxiques permettant d’assurer une égalité des représentations entre les femmes et les hommes est obligatoire.

      1. Pythagore

        Y’s auraient pu laisser père et mère dans le formulaire et rajouter une ligne « sexe du père », « sexe de la mère ».
        .
        Bientôt dans les chaumières:
        « – Maman…
        – je t’ai déjà dis de ne pas m’appeler maman, appelle-moi parent 1 ».

          1. Le Gnôme

            Parent 1 et parent 2, parent A et parent B induisent déjà une hiérarchie inconcevable en ces temps d’égalité « pure » et parfaite. Parent et Parent sans chiffres ni lettres sont égalitaires et parfaitement interchangeables.

            1. bibi

              Parent et Parent bien que vous ayez enlevé les deux chiffres ça ne satisfait pas le sujet car c’est trop restreignant le ET renvoi au fait qu’il ne peut y en avoir que 2 au maximum et comme dit dans le sujet c’est stigmatisant pour ceux qui n’en ont qu’un ou pas.

              Personnellement j’avais pensé à mandataire avec un nombre de volets supplémentaires indéfini à pouvoir rajouter ou des formulaires web avec un bouton mandataire supplémentaire.

              Mais là je me suis dit que j’excluais Bonsai et donc j’ai pensé que conviendrait mieux que mandataire : tuteur.

              Le problème c’est qu’un tuteur sert à soutenir une jeune pousse et comme notre but par l’intermédiaire de l’Education Nationale est d’arracher les enfants au déterminisme de la religion et de la famille, cela ne convient pas non plus.

              Bref je n’arrive pas encore à trouver le mot qui convient, et j’attends vos suggestions.

                1. bibi

                  Ca c’est pour plus tard quand les enfants seront conçus par l’état et pour l’état et il faudra penser à en mettre trois qui ne seront que des codes barres servant a identifier l’origine du matériel génétique.
                  Pourquoi 3 car le matériel génétique pour générer un enfant peut venir du sperme du matériel génétique contenu dans le noyau de l’ovocyte et et dans le cas ou tout ça est implanté dans une autre ovule qui fournira alors l’ADN mitochondrial.

                  Pour l’instant ça ne convient pas puisque les enfants ne sont pas forcément élevés par leurs géniteurs.
                  Combien d’enfants ne sont pas issu du matériel génétique de leur père?

                  1. MCA

                    @bibi 22 mars 2018, 17 h 49 min

                    Et bien à l’analyse de la situation, nous ne sommes pas sortis de l’auberge:

                    Imaginons le cas simple d’une famille recomposée dont les deux adultes (1) sont du même sexe revendiqué (2) et possèdent des enfants chacun de leur côté conçus par un panachage d’insémination artificielle et de ̶s̶o̶l̶d̶a̶t̶s géniteurs inconnus.

                    Bien, à vos hochements de tête, je vois que tout le monde suit, continuons…

                    Les enfants de cette « famille » par le plus grand des hasards sont tous du même sexe revendiqué (2) et portent le même prénom non genré (style Dominique).

                    Pour les distinguer en les nommant, Il conviendra donc de les appeler par le nom de leur géniteur biologique, ce qui pose à nouveau problème pour ceux qui ont été conçus par insémination artificielle et dont le donateur de sperme (3) a revendiqué l’anonymat (honte à lui!).

                    Et c’est là que par bonheur la puce RFID entre en jeu pour enfin lever toute ambiguïté sur l’identité de chacun(e)…enfin …c’est au choix!..

                    On a eu chaud!

                    Aux dernières nouvelles une commission parlementaire s’est réunie et se gratte la tête au sujet de la puce et on me glisse dans l’oreille que ses conclusions devraient voir le jour en janvier 2050 s’ils ne se sont pas endormis d’ici là.

                    _________________________________________________

                    (1) on va se limiter à deux pour éviter de complexifier l’affaire mais on peut très bien concevoir les cas à « n » adultes avec « n »> 2; car pourquoi 2 devait être le chiffre clé déterminant les nombre d’adultes responsables de la famille étant donné que la notion de sexe n’a plus d’importance?

                    (nous traiterons le cas N<2 dans une autre analyse et particulièrement le cas épineux de N<0 qui devrait faire entrer en ligne de compte la théorie de la relativité restreinte)

                    (2) Sexe revendiqué :
                    Sexe usuel défini par l'individu concerné conformément aux principes de la théorie de genre et qui peut être différent ou non du sexe physique.

                    (3) On peut reconnaître aisément Sam et son seau à la main dans la file d'attente

              1. Pheldge

                et que dire dans les cas de familles aux mœurs copiées sur celles des Canelas ?
                lepoint.fr/culture/le-tour-du-monde-du-sexe-la-generosite-sexuelle-incomparable-des-canelas-11-08-2017-2149368_3.php

    3. Aristarkke

      Êtes-vous bien sûr de ne pas être contaminé à votre insu???
      Il y a bien deux gauches en Grance dont une qui affecte de s’ appeler *Droite*…

  25. Theo31

    Comme d’habitude, il ne s’agit pas pour les assoces de défendre la veuve et l’orphelin mais de se faire du fric sur leur dos.

  26. Citoyen

    Non, si les femmes ont moins d’accidents, c’est d’abord parce que les hommes les ont à leur place, en les évitant …. Vu qu’ils ont plus de réflexes, ils arrivent à leur épargner ça, …. à leur détriment ….

      1. bibi

        J’ai moi aussi parfois ce problème.
        Le problème vient généralement de l’interface chaise clavier qui s’évertue à vouloir répondre en faisant ouvrir dans un nouvel onglet.

        Bien que l’url affiche la donnée exemple : ?replytocom=652221#respond l’id du commentaire parent du com fournit en paramètre GET n’est pas pris en compte lors de la soumission.

        Alors que quand vous cliquez directement sur le lien répondre la soumission se fait par AJAX en utilisant la fonction javascript:
        addComment.moveForm( « comment-652221 », « 652221 », « respond », « 60598 » ) dans laquelle figure bien l’id du commentaire parent.

        Le problème venant du fait que le paramètre GET replytocom n’est pas pris en charge.
        Je pense avoir trouver comment corriger ce problème.
        il faut ajouter à la fin du fichier : wp-include/functions.php

        add_action(‘init’,’add_get_val’);
        function add_get_val() {
        global $wp;
        $wp->add_query_var(‘replytocom’);
        }

        Puis dans le fichier wp-include/comment-template.php
        trouver la fonction function get_comment_id_fields
        commenter la ligne
        //$replytoid = isset($_GET[‘replytocom’]) ? (int) $_GET[‘replytocom’] : 0;
        ajouter la ligne
        (int)$replytoid=get_query_var(‘replytocom’,0);

        Voila c’est tout.

        1. Citoyen

          « Le problème vient généralement de l’interface chaise clavier qui s’évertue à vouloir répondre en faisant ouvrir dans un nouvel onglet. »
          Non, non, pas dans le cas présent …
          En cliquant sur le répondre qui se trouve juste sous le commentaire, le cadre s’ouvre au bon endroit. Par contre au moment de l’enregistrement, ça part dans le décor.

          1. bibi

            L’interface chaise clavier qui s’évertue à vouloir répondre en faisant ouvrir dans un nouvel onglet c’était spéciale dédicace à bibi.

            Par contre j’ai dit une grosse connerie la soumission ne se fait pas en AJAX car la fonction JavaScript addComment.moveForm sert à ouvrir la fenêtre de réponse sous le com et à ferme celle en base page.

            Fichtre diantre saperlipopette je n’arrive pas à générer autrement qu’en faisant un ouvrir dans nouvel onglet sur le lien réponse une form sans value pour le comment_parent.

            Et c’est fortement pénible que de ne pas arriver un regénérer un bug car sans ça on ne peut pas le corriger.

            Mais cela aura au moins eu le mérite de me rapeler pourquoi je déteste les CMS les Framework et que j’adore le from scratch.

  27. Dr Slump

    « Ce soir là, j’étais un peu défoncé.

    Mais proprement. J’avais fait mon sport, pris ma douche, bu une bouteille de Mouton Cadet 2015 en dessinant tranquillement, fumé un petit joint. Tout dans le feutré.

    Détendu. Je rejoins ma copine chez elle pour regarder un film de merde à gros budget, genre les 4 fantastiques ou une daube dans le même genre.

    Vautré dans le canapé en cuir, au milieu d’un salon agréablement décoré, un nouveau verre de bon vin dans la main et mon adorable copine lovée contre moi, tout allait bien.

    Et je me suis fait la réflexion suivante: le déclin de la France, le nivellement de la société par le bas, le terrorisme, l’immigration massive, le multiculturalisme meurtrier, les jeans slim avec des ourlets, bref tout ce qui me travaille et m’angoisse au quotidien, est-ce si grave que ça?

    Non, c’est pas grave. C’est pas grave, parce que je suis un peu bourré, que j’ai un peu d’argent, une copine toute gentille et un écran plat pour regarder des merdes américaines. Bien sûr, dès le lendemain, j’étais redevenu un connard de droite convaincu, sécuritaire et intolérant (ouf).

    Mais c’est ça, le mal français: la routine, les salons à crédit, le xanax et le confort.

    Parce que « d’accord, y’a des problèmes, d’accord y’a des islamistes qui broient des gosses avec des 19 tonnes, oui y’a des blocs en béton à l’entrée des marchés de Noël, oui y’a des filles qui peuvent pas marcher dix mètres sans se faire traiter de putes, oui y’a des cafés où les femmes ne peuvent plus rentrer, oui j’ai un peu peur quand je prends le métro, oui j’ai mis une alarme chez moi, oui j’ai mis mes enfants dans le privé, oui je suis parti vivre à la campagne parce que j’en avais marre d’être le seul blanc à la gare de Nord…mais mon salon. Mon salon, ma voiture, ma femme, mes gosses, mes crédits. Alors on vote Macron, parce que Marine c’est peut-être un peu risqué (lol) ».

    C’est ce mal français qui fait que tout le monde se contrefout des lois liberticides que le gouvernement nous range dans le cul au transpalette, que personne ou presque ne réagit à la mise en place, de plus en plus grossière, d’une dictature sur fond de guerre civile. Tout le monde sent que ça va être une boucherie, mais tout le monde préfère reprendre un anti-dépresseur et regarder la télé en espérant que ça s’arrange.

    On a que ce qu’on mérite, et on est respecté que si on est respectable.

    Le français actuel n’est pas respectable, il aura ce qu’il mérite. »

    Marsault

    Sous les airs de gros abruti trash qu’il se donne à travers ses planches, il parle avec intelligence ce garçon, et exprime régulièrement des choses qui dénotent d’un esprit fin. Et puis Eugène débarque, breum! Une délicatesse qui fait plaisir aux fourmis qu’on a dans les mains un peu trop souvent, tellement on a envie de coller des tartes aux doigts à tous les sombres crétins qui ne peuplent que trop cette planète.

    1. Oui, Marsault est beaucoup plus fin que ce qu’on peut en croire ou même que certains de ses dessins le laissent penser. Je ne partage pas toujours ce qu’il pense, mais il a ce bon sens « paysan » qui a disparu depuis longtemps des « élites », et qui m’inquiète de plus en plus, ces dernières étant progressivement bien plus stupides que les masses dont elles héritent la charge.

      Forcément, des lions menés par des ânes, ça ne va pas bien se passer.

        1. Dr Slump

          « Des moutons dirigés par un lion sont plus redoutables que des lions dirigés par un âne »

          Général Douglas MacArthur

    2. Nemrod

      C’est vrai.
      On manque globalement de couilles.

      Tu sors du bois et fais face à la meute du « kamdubien » et tu passes pour un fou avec des burnes en acier, alors que t’es pas sorti de la tranchée sous la mitraille…faut pas déconner.

      Rien que cette honte de racket « radarien » devrait être plié depuis longtemps si on s’en faisait un chacun , seulement un.
      Durerais pas 15 jours la comédie, sont tous en rase campagne, y a même pas de risque.

      C’est parce qu’on est à genoux qu’ils sont grands.
      D’ailleurs ils le savent, nos membres de l »‘élite » et ils sont pas si tranquilles.
      Pour l’instant il y a encore une masse critiques de veaux qui pensent choisir quelque chose tous les 5 ans, mais elle s’érode.

      1. MCA

        @Nemrod 22 mars 2018, 18 h 40 min

        Non,

        Je pense que la mouvance Perrichon est viscéralement pour.

        Je n’arrive pas à quantifier la % de la population qui est contre mais je ne suis pas sûr que ce soit la majorité, d’où leur prolifération.

        D’ailleurs, aucun candidat aux élections ne propose la suppression de cette connerie et je pense que c’est un signe.

  28. theo31

    Une femme vient d’accoucher et le médecin vient la voir car il y a un gros souci : l’enfant a le tronc d’un blanc, la tête d’un noir et les membres d’un asiatique. La femme regarde son mari : « ca y est je sais ce que c’est, c’est la grosse partouze qu’on a faite chez Ginette ». Et le mari de répondre « pourvu que l’enfant n’aboie pas ».

    1. Nemrod

      Oh !
      Ca me rappelle celle du petit garçon qui déboule dans la chambre des parents en pleine action.
      « je veux pas de petit frère ! »
      le lendemain
      « je veux pas de petite soeur »
      Le surlendemain
      « je veux pas de chien non plus »

    1. Martel

      D’ailleurs, tout ça me rappelle beaucoup ce court métrage du nom de Juliet (trailer:

      ).
      Excellent, d’ailleurs, je vous le recommande.

  29. Boutros

    Epilogue d’une histoire belge dramatique.
    Peut-être bourré ou perfection de la poupée, il croyait avoir affaire à une femme.
    « Je ne sais pas ce qui s’est passé : à un moment je lui ai mordu le sein droit, elle a fait un gros pet et est passée par la fenêtre ».

  30. zelectron

    On asservit bien mieux les peuples avec de la pornographie qu’avec des miradors (A. Soljenitsyne) « ils » ont accepté la copulation pour tous et refusent les poupées sexuelles, voilà le paradoxe injustifiable des gauchiards !

  31. Fui

    Il n’empêche que le petit malin s’est installé dans un immeuble d’habitation sans prévenir ni voisins ni copropriété of course…
    Rab du féminisme mais ces jeunes « ouineurs » opportunistes qui veulent faire du fric à tout prix sans tenir compte des droits d’autrui me débectent autant que les gros cégétistes.

    1. « dans un immeuble d’habitation sans prévenir ni voisins ni copropriété of course »
      C’est faux.
      Il a un bail commercial en bonne et due forme tant et si bien qu’il ne lui a été fait aucun grief.

Laisser un commentaire