Loi d’orientation des mobilités : en marche vers les ronces et le fossé

J’en parlais en mai dernier : le gouvernement travaille d’arrache-pied pour votre mobilité, au sens propre comme au figuré. Au propre, vous pouvez compter sur lui pour vous péter les jambes, vous payer un fauteuil roulant, vous y installer et le pousser ensuite (éventuellement du haut d’une falaise) afin de se faire mousser sur sa belle capacité à vous « aider ». Au figuré, parce qu’il continue, vaille que vaille et surtout coûte que coûte, de produire de la loi comme Herta des saucisses industrielles.

En mai déjà, je m’étonnais qu’on puisse consacrer du temps à pondre de la loi sur des sujets aussi loin des préoccupations de tous les jours : pour nos députés, il apparaît ainsi indispensable de se pencher sur la rémunération des « covoitureurs », sur la façon dont il faut absolument encadrer tout ceci, voire – accrochez-vous bien – le subventionner, des fois que le bonheur mobile ne soit plus qu’un à un cerfa ou deux près.

Il ne semble venir à l’esprit d’aucun de ces membres du gouvernement ou des députés que les problèmes qu’ils entendent aggraver résoudre pourraient avoir été causés par les sabotages travaux d’un gouvernement ou d’une législature précédente, qu’il faudrait plutôt détricoter plutôt qu’entériner de la sorte. Ceci explique sans doute pourquoi on cherche maintenant à distribuer des chèques et du pognon gratuit des autres à certaines familles françaises pour compenser la hausse vertigineuse du coût de l’essence, hausse directement liée à celle des taxes et accises imposées par (je vous le donne en mille) l’une de ces brochettes de frétillants parlementaires et autres membres du gouvernement.

Rassurez-vous : ce que vous ressentez jusqu’à présent n’est qu’un sentiment de foutage de gueule. Pour la vraie marchandise, il faudra se reporter au projet de Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) qui devrait être débattu au Parlement au plus tard au début du printemps 2019 et qui comporte déjà plus de 70 pages en 29 articles du sabir habituel.

70 pages, c’est autant d’occasions de faire absolument n’importe quoi, n’importe comment, et de déclencher une belle série de catastrophe, ce que confirment les premières lectures.

Passons rapidement sur l’introduction d’une bonne dose de capitalisme de connivence sans lequel la République ne serait plus vraiment elle-même, avec la disparition plus ou moins volontaire des barrières de péages aux autoroutes – remplacées par une nouvelle vignette qui ne sent pas du tout la petite taxe en embuscade ; il est tout à fait rassurant qu’un outil privé soit ainsi sponsorisé par le public. Les expériences passées nous rassurent tout de suite sur les résultats futurs. Détendez-vous.

Plus intéressant, notons la présence d’un « forfait mobilité » de 400 euros qui sera versé par les entreprises publiques ou privées qui le veulent. Cet argent, provenant directement du cul d’une licorne (particulièrement mise à contribution actuellement), sera défiscalisé, sans charges sociales et permettra d’aider les salariés qui viennent à vélo ou en covoiturage. Là encore, détendez-vous, tout ceci est forcément gratuit d’autant qu’ici, ce n’est pas l’État qui paye mais les entreprises. Mais si, puisqu’on vous le dit.

Ce n’est pas tout. Vous allez continuer à pouvoir vous détendre de plus en plus !

Comme prévu, le législateur va réguler ce fameux covoiturage et en demander plus de transparence afin de, je paraphrase à peine, « éviter que ce mode de transport ne devienne une source de bénéfice pour le conducteur ».

Ouf. Nous l’avons échappé belle !

Un peu plus, et le Français risquait de gagner de l’argent avec une activité légale, banale et bénéfique pour tous ! Grâce à l’intervention musclée du législateur, il va bien vite retourner à son état de cloporte mendiant de subventions.

Que serait une loi sans une nouvelle taxe ? Une erreur, un ratage, une consternation législative, à tout le moins ! La LOM évite brillamment cet écueil puisqu’elle envisage une nouvelle taxe sur les cartes grises. Probablement pour compenser leur totale gratuité, je présume. Et puis, trois euros par certificat, c’est une broutille (qui n’est même pas encore gravée dans le marbre). Arrêtez donc de vous plaindre et détendez-vous mieux.

Ah, ces députés ! Qu’ils sont taquins !

L’apothéose est tout de même atteinte lorsque nos vaillants législographes s’attaquent – une fois n’est pas coutume – à un réel problème de société : cet enquiquinant sentiment d’insécurité qui préoccupe un paquet de nos vaillants sociologues-experts-philosophes et autres élus conscientisés. Apparemment, ce sentiment semble particulièrement aigu pour les femmes seules qui attendent le bus et il a même tendance à se doubler d’une couche de harcèlement sexuel (notez qu’il ne s’agit pas d’un sentiment de harcèlement dans ce cas).

Pour lutter contre ce fléau, nos députés ont une parade ma foi assez subtile : le gouvernement propose de généraliser l’autorisation pour les femmes et les personnes seules à descendre d’un bus quand elles le veulent pour être plus proche de leur destination finale. Eh oui : pas de descente à un arrêt mal famé, pas de harcèlement, le sentiment d’insécurité laisse place à un solide sentiment de « je rentre chez moi en contournant le problème ».

Franchement, c’est une solution géniale, un peu comme si on interdisait le téléphone portable en classe pour éviter que les garnements ne se filment en train de menacer, tabasser, voler ou violer des profs ou des élèves, n’est-ce pas. Cette idée d’éviter subtilement les endroits à risque est une façon particulièrement finaude d’appliquer un #pasdevague malin !

En revanche, il ne semble toujours pas venir à l’esprit de nos pondeurs de lois monomaniaques l’idée de favoriser vraiment les déplacements personnels, les taxis, les VTC ou même le covoiturage (soyons fous) en diminuant les taxes sur l’essence, en simplifiant les démarches administratives ou la fiscalité et les taxes sur ce genre de métiers, voire (soyons carrément dingues) de lutter directement contre les endroits mal famés, les trottoirs trop étroits et autres racailles urbaines aux discours, mains et mœurs un tantinet déplacés, par une application stricte des lois et règlements déjà en vigueur dans ce pays depuis des lustres.

Non. Réclamer ainsi que les députés et le gouvernement arrêtent enfin la fanfreluche législative, qu’ils arrêtent enfin leur onanisme intellectuel débridé qui rappelle les pulsions d’un teckel sous coke, qu’ils se concentrent enfin sur le simple respect des lois actuelles, l’application du bon sens, une vraie simplification du corpus légal monstrueux du pays, qu’ils libèrent enfin les énergies des entreprises et des particuliers écrasés d’impôts, de charges bureaucratiques invraisemblables et de contraintes administratives débilissimes, réclamer tout ça, ce serait bien trop réactionnaire, mon brave.

On va plutôt faire une petite loi pour autoriser les gens à quitter le bus avant l’arrêt.

Et créer une petite taxe, bien sûr.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires314

      1. Aristarkke

        Quand tu vois que nombre d’articles du Code Civil, pourtant essentiel dans la gestion de vie courante, tiennent en une ou deux lignes, ciselées, qui plus est…
        On voit que le copier/coller n’existait pas à cette époque de plume d’oie ou sergent-major…

        1. Higgins

          « Il ne faut toucher aux lois que d’une main tremblante » et « Les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires. » Montesquieu

          J’ai hâte que nos députés souffrent de la maladie de Parkinson (ça les clamera peut être) et qu’ils cessent de penser pour penser exister.

        2. Higgins

          Indépendamment de certains choix dictés par l’époque, les Codes civil et pénal voulus par Napoléon étaient des monuments de synthèse. Las, depuis que nos frétillants goujons du Palis bourbon se sont mis en tête de gouverner nos moindres faits et gestes, ils sont devenus un affreux blougi-boulga ce que Montesquieu avait parfaitement pressenti lorsqu’il a écrit que les lois inutiles affaiblissaient les les lois nécessaires.

          1. albundy17

            Ces glands ne font qu’ajouter des couches à celles dont ils n’ont pas connaissance.

            Major, HS pour ma comprenette difficile, pourquoi au sortir d’une sanction prononcée par un tribunal, les condamnés font appel sans éléments nouveau, à priori ?

            1. Higgins

              Le condamné ou le Parquet ou le plaignant ou bien encore les parties civiles lorsqu’ils ne sont pas d’accord avec la peine prononcée ou la décision rendue. Je ne suis pas juriste mais c’est un droit consacré. Je pense qu’il vaut mieux avoir des billes solides avant de faire appel. Au pénal, ça peut faire mal. Au civil, c’est un peu dossier contre dossier (et ça coûte de l’argent puisqu’il faut payer son avocat. Au pénal, c’est le Parquet qui diligente l’enquête préliminaire avant de la confier éventuellement à un juge d’instruction. Avantage pour le plaignant, pas de sous à débourser du moins pour l’enquête). D’aucuns le font également pour gagner du temps: appel, cassation ou conseil d’état, CEDH, etc… Ça peut être utile comme dans ce cas là: https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/poitiers-le-juge-confisquait-plus-vite-qu-une-voiture-de-sport

              1. albundy17

                Merci, ça me laisse sur ma faim tout de même. Ds le cas cité, il devrait y avoir sanction contre le juge rouge (pléonasme), ds le cas de la stratégie de gagner du temps, la peine devrait être doublée automatiquement, ces cons là encombrent les tribunaux.

                Mais surtout, je pense que les appels devraient être conditionnés à des éléments non connus lors du premier procès.

                je repense à cahuzac, habilement sorti de la case prison, tu m’étonnes qu’il a pu payer, c’est débile, rien de neuf, mais pas de taule grace au pognon masqué (ce que je ne lui reproche pas, c’était le seul pro de l’équipe)

                1. Higgins

                  Oui. Une des rares mesures positives de Talonnette 1ère, évidemment annulée par Normal 1er, avait été d’exiger pour toute action en justice une caution de 35 euros en première instance et de 120 euros pour aller en appel. Lorsque ça a été annulé, ça commençait juste à faire sentir ses effets positifs sur l’encombrement des cours. Perso, je ne crois pas que c’était excessif et ça dissuadait les mauvais coucheurs patentés (ceux qui font un procès pour un oui ou pour un non), les fumistes et ceux qui voulaient gagner du temps face à l’inéluctable.

                  1. Pheldge

                    et puis Major, avec les assurances « protection juridique » quasi systématiques, plus personne n’a de scrupules à poursuivre …

                    1. MCA

                      @Pheldge 30 octobre 2018, 5 h 56 min

                      Hahaha,

                      on voit bien que tu n’as jamais essayé de faire appel à cette arnaque :

                      Après le bip sonore, votre appel sera facturé 30 cts de la minute…

                      Biiiiip!

                      Si vous voulez un renseignement, faites le 1, si vous faites une réclamation faites le 2, pour toute autre question veuillez patienter vous allez être mis en relation avec un de nos conseillers…

                      ….petite musique et au bout de 3 minutes : tous nos conseillés sont occupés, veuillez renouveler votre appel ultérieurement…

                      bip..bip..bip.

                      En ce qui me concerne j’ai résilié cette bouffonnerie robolutionnesque.

                      A chaque fois que je me rends chez mon assureur, le gars de service me propose systématiquement de souscrire ce contrat et je leur explique à chaque fois qu’il ferait bien avant de me le proposer, de tester ce « service ».

                      Si tu veux un avocat dévoué à ta cause, il faut le payer de tes propres deniers, et… c’est très cher…

                    2. Pheldge

                      ça a marché pour la belle-fille fliquette, quand elle s’est fait chouraver sa moto, et qu’on a retrouvé les voleur.e.s : l’avocat a été payé par l’assurance, selon barème, et la petite a été indemnisée assez copieusement, par le fonds de garantie des victimes …
                      Par contre, l’avocat voulait poursuivre la procédure (un des voleurs n’ayant pas encore été jugé ) et là c’était tout bénèf pour lui, et la fifille aurait dû raquer de sa cheu-po, pour ne rien gagner de plus ! Heureusement que joli-papa (mézigues 😉 ) veille au grain !

              2. Citoyen

                Édifiant le lien Major …
                « Vous savez bien que rouler dans ce genre de voiture n’est pas du tout politiquement correct ! »
                Et comme par hasard : « la présidente » …
                Encore une, pas bien dans sa tête …

                  1. Higgins

                    Pour faire une simplification un peu brutale, je dirai que le juge de proximité est au juge ce que le mercenaire est au militaire. Si jamais vous devez aller au tribunal devant ce genre de personnage, et là, je suis très sérieux, faites déposer des conclusions écrites via un avocat, c’est primordial.

                    1. Pheldge

                      Major, tu dates, y’a plus de juge de proximité depuis 2017, c’est désormais le TI qui récupère la gestion des petits litiges.
                      Mais ton conseil reste cependant très pertinent !

                    2. Higgins

                      J’ignorai. Effectivement, maintenant, ca se passe au TI mais le problème (et le conseil) reste le même: https:/ /www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1785
                      Un juge issu de la société civile, même s’il dispose d’une formation juridique compatible, a des « fragilités » juridiques. C’est pour cette raison qu’il faut déposer des conclusions écrites afin que la réponse soit vraiment juridique (cas des exces de vitesse au flash).

              3. Gosseyn

                @ Higgins, 29 octobre 2018, 18 h 54 min
                Il faut même aller plus loin que les lois, dont les Codes procéduraux, puisque cela reste malgré tout que de la théorie, aussi fouillée soit-elle. Alors, voici du grain à moudre, pour ceux que cela intéresse :

                Dans des plaintes au pénal formelles et dodues, avec compilation d’infractions soigneusement étayées, les procureurs saisis ont violé leurs obligations légales, vu leurs rejets infondés de celles-ci, malgré leur attention attirée sur leurs fautes procédurales.

                Les saisine de juges d’instruction qui s’ensuivirent ont été de même, avec renvoi puis classement sans suite. Une de ces instructions de 2 ans ayant dépassé la limite légale, le dossier a été réclamé avec insistance pour finir par être obtenu … vide !

                La Chambre de l’instruction saisie suite aux fautes lourdes de ce juge a écarté ce recours en se basant sur les demandes d’un procureur au lieu de répondre sur les fautes du juge.

                La Chambre criminelle de la Cour de cassation devant répondre en droit sur ces multiples et ahurissantes fautes en cascade et collusion manifeste en vue de s’opposer à la manifestation de la vérité, a classé l’affaire sur le mode  »circulez, il n’y a rien à voir ». Façon étrange de  »dire le droit » !

                La CEDH, habituellement saisie dans ces circonstances a rejeté l’affaire, aux fondements explosifs, au motif frelaté (et habituel) de manquements aux articles 34 et 35 de la Convention. Cette Cour truquant ainsi les recours de justiciables, en rejette 98 %. Ce qui fait que c’est l’organe judiciaire qui enfreint le plus en Europe l’article 6 de la Convention qui régit son activité et fonde son existence !

                Les magistrats concernés par ces manquements, il va sans dire concertés, ont été traduits devant leurs commissions disciplinaires, au C.S.M. Toutes les requêtes portées ont alors été rejetées en violation de l’article 43 de l’ordonnance de 1958 modifiée qui établit les devoirs et obligations de cet organe judiciaire et administratif de premier plan ! En fait un total de 98 % pour l’ensemble des requêtes de justiciables …

                Bien évidemment, toute communication de leur responsabilité directe à un ministre de la justice, vu cette ordonnance de 1958, ou de demande relative à ces aberrations, qui soit formée vers la Chancellerie, reste étrangement sans réponse.

                Bref, ce ne sont pas ici des abus judiciaires révolutionnaires ou de la restauration, des abus de la grande guerre ou vichystes, mais des pratiques actuelles (et fort répandues !) de notre très impartiale et très indépendante institution judiciaire ! Ceci au sein d’une démocratie  »cause toujours… » !

                Voilà les précisions du jour.

                    1. albundy17

                      « rouges, elles le sont toutes ! au moins quelques jours par mois !  »

                      oui, enfin, t’as pas dû voir leurs ages… ^^

                    1. Gosseyn

                      @ sam player 30 octobre 2018, 11 h 15 min
                      Je n’ai pas fais appel à votre solidarité (?), vous n’avez donc rien à craindre !

  1. Le Gnôme

    Et paf, encore un peu de logorrhée législative. Bientôt, on ne pourra plu pisser sans certificat médical ni pratiquer le déduit sans bon de saillie délivré par les zotorités (in)compétentes.

    1. Calvin

      T’inquiète, le bon de saillie (appelé déclaration annuelle) continuera d’être délivré malgré le déchargement à la source.

  2. Aristarkke

    Je le sens bien ce billet!
    Riche comme il est d’opportunités, il devrait péter les 150 commentaires d’ici ce soir.
    Merci, Monseigneur, de nous régaler ainsi…

  3. Aristarkke

    Nous avons un pays merveilleux dont les hommes politiques adorent pratiquer l’injonction contradictoire.
    Exemple : le covoiturage. En paroles, il faut tout faire en sa faveur de façon à sauver Gaïa et l’Univers de la pollution engendrée par le 1% de population de la planète que nous valons en Grance, etc, etc, etc…
    Et vas-y que je le promeus à qui mieux mieux en créant des aires spécifiques de RDV entre covoitureurs et leurs candidats passagers.
    Mais de la même façon, il est envisagé, (horreur!), que des gens ayant davantage de chances que d’autres, puissent éventuellement arriver à gratter un peu de beurre allégé à mettre dans leurs épinards (beurk pour ces derniers!)
    Paf! On envisage de taxer légèrement pour commencer puis lourdement ensuite si certains désespérés continuent néanmoins à pratiquer ce noble art de rendre un service pas gratuit…
    Bref Bla…..car serait avisé de travailler pour proposer du voyage gratuit aux frais entiers des covoitureurs.

    Je ne sais en revanche s’il y aura des candidats transporteurs dans ces conditions parce qu’il n’existe pas déjà de repas gratuits alors pourquoi des voyages gratuits…

    1. Le Gnôme

      Voyons, le covoiturage est une atteinte grave aux cars Macron qui payent des taxes, il convient donc de faire cracher au bassinet les co-voitureurs, sans ça les cars vont disparaître et il y aura un mankagagné évident.

      1. Aristarkke

        C’est une option envisageable car officiellement selon des articles divers sur le net, personne n’y gagne toujours pas de l’argent dans la durée. En fait, il y a trop de capacités moyennes offertes par rapport à la demande pour les trois opérateurs encore présents sur les cinq initiaux.
        L’ennui est que s’ils n’ont aucun problème tarifaire vis-à-vis des tarifs SNCF, ils sont coincés dans leurs désirs de majorations de tarifs (inéluctables) par ceux du covoiturage qui offre un service beaucoup plus souple notamment en terme d’horaires et de rapidité, voire de lieux de prise en charge/dépose…

        1. Higgins

          Antérieurement, un texte interdisait de doubler une ligne SNCF avec une ligne de car privé d’où l’absence de ceux-ci dans bien des endroits où ils seraient utiles alors que ce mode de transport est le plus économique puisque, hormis les routes ou autoroutes, l’infrastructure est assez réduite. Jupiter a autorisé l’ouverture de lignes de bus parallèles au train sur des distances qui ne peuvent être inférieures à 200 km. En gros, Tours-Orléans est interdit mais pas Tours-Paris.
          Le maintien de lignes passagers SNCF inutiles et dispendieuses sous la pression des responsables politiques locaux; des syndicats maison et d’association d’usagers empêche une expansion de ces lignes de bus. C’est entre autres ça, le capitalisme de connivence.

          1. Aristarkke

            « un texte interdisait de doubler une ligne SNCF »
            Major, vous allez faire croire que la Grance était l’URSS où tout était interdit, même ce qui était permis ! Ce n’était pas le cas ! Vous pouviez lancer le projet d’une ligne de cars SI vous obteniez l’accord de la SNCF…
            Ce n’était quand même pas la faute du législateur, tout pétri qu’il était de bonnes résolutions un poil libérales, de tomber sur une pompe à subventions qui refusait systématiquement tout aval, même quand la ligne ne doublonnait pas avec le chemin de fer…

          2. bibi

            Il y avait interdiction de faire une liaison entre deux villes relier par le rail même si elles n’étaient pas sur la même ligne.
            Il a fallu l’aval de la SNCF au CG des Landes pour pouvoir ouvrir une ligne de car publique directe entre Dax et Mont-De-Marsan alors même que la liaison par rail se fait via Morcenx.

    2. Dr Slump

      Encore et toujours cette obsession acharnée de l’état pour surveiller, contrôler, réguler tous les moyens de transports, du quadri-porteur au semi-remorque, avec bien sûr une insistance particulière pour les classes moyennes. Maintenant qu’il en vient à ajouter des subventions par-dessus les taxes diverses et variées, on peut prévoir l’immobilité généralisée.

      Tout ça au prétexte d’une transitude environnementale, climatique ou énergétique, on ne sait plus quoi exactement, mais bref, pour le bien de la planète, et le pire, c’est que ces demeurés semblent y croire dur comme fer, alors qu’ils sont probablement le seul pays au monde à aller aussi loin dans l’application des délires du GIEC.

  4. Infraniouzes

    Mais enfin, comme aurait dit Gaston, si les parlementaires se bornent à faire appliquer la loi et contrôler ceux qui nous gouvernent, ils vont être qualifiés de jean-foutre et de parasites. Pire encore ! Ils vont être comparés à cette malheureuse Pénélope qui avait le mauvais goût d’être rémunérée pour un service minimum. D’où la diarrhée législative qui justifie tous les excès. Le mot le plus utilisé par ces gens: on TRAVAILLE ! Tenez-le pour dit, passez votre chemin et allez faire pisser votre chien..

    1. P&C

      D’après une ancienne élève ENArque de Brighelli, 12000 euros par mois, conseiller ministériel : « il faut bien qu’on communique ! ».

      Allez, je tente de me mettre en d*pression, et j’utilise ce « congé » pour aller me chercher un autre boulot… Loin, de préférence (y a des offres de biochimiste en nouvelle Zélande…).

      1. albundy17

        J’ai eu le bonheur de passer le week end dernier avec deux spécimens néo-zélandais (dont la femme est chti), 15 ans là bas), z’étaient venu s’installer à la rochelle il y a 6 mois, ils revendent tout pour repartir là bas, et m’ont traité de taré de rester ici.

        Peg n’a pas encore compris le message.

  5. Aristarkke

    Sur Paris Lille, au tarif covoitureur de 14 € la place, il fallait impérativement 3 passagers pour dégager une petite marge de 2 à 3 € par rapport au péage (17,10€) et au carburant au début de cette année.
    Actuellement, trois passagers permettent juste d’équilibrer le compte sans rien pour la part assurance et amortissement/fonctionnement de la voiture.
    Soi-disant une des liaisons les plus demandées, il n’empêche que j’ai rarement fait le plein de passagers même à des moments porteurs comme le vendredi soir ou le dimanche soir (un tiers des annonces restant improductif malgré mention expert ou ambassadeur et une note de 3/3 en conduite).
    Les guignols qui prétendent donc taxer les bénéfs du covoiturage ne doivent jamais l’avoir pratiqué eux-mêmes pour fantasmer à ce point. Oubliant que taxer des bénéfices impose logiquement de le calculer en recettes (moins) dépenses…

          1. Calvin

            Je n’ai pas connu la France de Pompidou.
            Je raisonne donc avec le référentiel unique de mon époque : Égalité, Taxes, Bisous.

            Ça me rappelle un bouquin, mais je ne sais plus lequel…

      1. Aristarkke

        Seriez-vous un homme politique venant s’encanailler se ressourcer ici pour nous proposer pareille imagination taxatoire ??? 😛
        En fait, à partir du moment où il est proposé de faire payer un loyer aux propriétaires de leur habitation, tout ce qui est délirant devient crédible et envisageable…

          1. Calvin

            Ben non.
            Un célibataire devrait acheter une voiture sept places et covoiturer six inconnus chaque jour.
            Il sera redevable d’un CA de six places aller et six places retour. En Twizy, Zoé ou même Smart.

    1. bibi

      Ne vous inquiétez pas pour le calcul des dépenses, le gouvernement pour une fois va comprendre le principe de rentabilité marginale.
      Le cout du passager supplémentaire étant voisin de 0€, la taxe sera assise sur un bénéfice égal au CA.

            1. Citoyen

              Non, la remorque n’est pas là pour les passagers, ou alors en tout petit nombre …
              En fait la remorque sert à porter l’enrouleur du câble.
              Eh oui, la Trabant électrique n’a pas de batteries (trop cher et ça pollue. Pas écolo-bobo !). Et donc, c’est la longueur du câble, qui donne le rayon d’action … d’où un enrouleur imposant pour aller loin … Un modèle qui devrait convenir au bobo-parigot qui ne sort pas de son quartier.
              Y’ a tout de même un problème, la Trabant + la remorque, ça prend de la place, et donc pas facile à garer …

    2. Higgins

      Conducteur Blablacar, niveau ambassadeur, toutes les semaines, je fais bien attention à ne pas gagner d’argent sur les voyages. Je ne touche pas aux prix Blablacar et mes co-voiturages couvrent en moyenne 80 pour cent de mes frais. Si les clowns arriventà leur fin, tout repassera rapidement en souterrain via des resaux sociaux.

  6. Pythagore

    Mon frère s’est déjà fait volé une montre à un arrêt de bus, que seul les femmes puissent descendre où elles veulent, est discriminant.

          1. Dr Slump

            Bah que c’est la loose totale! Mais que tu sera un favori de l’état, subventionné, aidé, complimenté, soins gratuits et traitement de faveur par les médias.

            1. The Germs

              Mmmh! subventionné à rester un loser…
              Moralité, il vaut mieux rater sont bus sans Rolex que d’avoir son frère qui se fait piquer sa Rolex dans le bus, non??

            2. The germs

              Mmmh! subventionné les losers…
              Moralité, il vaut mieux rater son bus sans Rolex et de se faire subventionné, que de se faire voler sa Rolex dans le bus, non??

            1. Aristarkke

              Sur Twitter, j’ai vu passer une vidéo où une racaille tentait de chouraver une montre ou un smartphone…
              Pas de chance pour lui, il est tombé sur un gars (qui ne le paraissait pas vraiment, il faut dire) balèze qui s’est mis à répliquer avec très vite, le net dessus sur la racaille…

                1. Aristarkke

                  Je n’ai pas vu de titre mais elle est très récente (de samedi ou d’hier grand max). C’est filmé avec un smartphone qui remue beaucoup mais la situation est vite comprise. Le balèze est de la même couleur de peau que l’agresseur, effectivement…

                    1. Dr Slump

                      Mais il a ses chances pour la légion d’honneur. C’est au moins le cocktail à l’Elysée de gagné, selfies en prime.

    1. Calvin

      Vu le caractère « réac » des gentilles racailles des cités, la mesure sera étendue rapidement aux trans et gays.
      Ton frère n’est ni l’un(e) ni l’autre ? Ouais ben t’avoueras qu’il abuse…

      1. Pythagore

        Je vois que les bloggers sont très en gaitée ce matin, ca doit être l’arrivée de la neige 🙂
        Ben c’est pas faute de lui avoir répété, mais non il s’obstine à n’être ni gay ni trans, buté qu’il est.
        Il ne s’agissait pas d’une Rolex mais d’une Rollex, croyez pas qu’on va acheter une montre à des gens qui vendent les trous (dans le fromage) au prix du fromage.
        Non, qualité « dragon d’Asie », y’a qu’ca d’vrait.

          1. Calvin

            Surtout qu’en regardant les programmes, j’ai surtout vu un duel droite conservatrice contre extrême-gauche…
            « Extrême » n’a pas le même sens pour le KanDuBien.

  7. Gerldam

    S’agissant de mobilité, je suis de plus en plus énervé d’entendre des gens, à priori pas complètement débiles sortir des âneries du genre qu’il n’y aura plus de véhicules à moteur thermique d’ici une quinzaine d’années. C’est idiot à bien des égards. Passons sur le RCA, dont on a déjà largement parlé dans ces pages. Passons sur le fait qu’un véhicule électrique est plus polluant qu’un diesel moderne. Mais quid de l’industrie pétrolière avec la chimie qui lui est liée? Quid des industries plastiques? Etc.
    Il faudra vraiment un jour virer tous ces imbéciles qui croient nous diriger. A coups de pieds (ou de chevrotines) dans le cul.

    1. Le Gnôme

      Il faut revenir aux vraies valeurs, planter des oseraies que Jean du Voyage travaillera avec amour et savoir faire. Le broc émaillé de ma grand mère va reprendre du service et tout à l’avenant, car les écolos nous serinent que c’était mieux avant.

      1. Aristarkke

        Jean du Voyage travailler ??? Cela s’est vu à une époque??? Lointaine, forcément lointaine…
        Cela ne lui donnerait pas les moyens de s’offrir la Merco…

        1. MCA

          Allons Ari, voyons!

          Chacun ici sait qu’une Merco se paye en rempaillant les chaises et en vendant sur les marchés des bonbons à la sève de pin avec un chevreau devant l’étalage pour attirer les petits n’enfants.

          1. Aristarkke

            Tu crois ???
            Remarque que le Parti Communiste se finançait uniquement avec les recettes bénéficiaires de la vente du muguet le 1er Mai… Mais lui achetait des Zil ou des Trabant pour changer des Lada, pas des Merco

            1. MCA

              Et ne pas oublier Ballamoux 1er et le financement de sa campagne présidentielle grâce à la vente de Tshirts.

              Vu les montants en causes, tous les français avaient dû se rhabiller massivement pour l’été, mais assez curieusement le bobard n’a jamais interpellé quiconque.

    2. bibi

      La consommation mondiale de pétrole c’est 97Mbbl/j, dont 13Mbbl/j pour la pétrochimie, et 19Mbbl/j pour l’automobile.
      Même si d’ici 15 ans la consommation en pétrole pour l’automobile tombait à 0 (alors même que BP prévoit une consommation de 23Mbbl/j pour l’automobile en 2035), la demande en pétrole serait loin de s’effondrer puisque toujours selon BP la demande devrait s’établir aux alentours de 110Mbbl/j en 2035 soit 87Mbbl/j hors automobile soit une baisse de 10% de production par rapport à aujourd’hui.

      usinenouvelle.com/article/la-demande-petroliere-augmentera-jusqu-en-2040-selon-le-rapport-annuel-bp.N492949

    3. Aristarkke

      « du genre qu’il n’y aura plus de véhicules à moteur thermique d’ici une quinzaine d’années. »
      Nous allons rier (jaune) quand il y aura quelques centaines de milliers de voitures électriques à alimenter en recharge à Paris et première couronne…
      Faudra au moins deux centrales nucléaires pour suivre avec ce qui se trouvera éparpillé en Grance…
      Les tickets de rationnement électriques apparaîtront probablement en coïncidence…

      1. Calvin

        Selon des indiscrétions, le gouvernement songe à construire plusieurs EPR, et relancer donc le nucléaire.
        Ce qui m’inquiète, c’est le « en même temps », qui va se traduire par des mesures idiotes et coûteuses en EnR, pour ne pas trop effaroucher les (2,5% grand max) d’écolos-bobos.

        1. Higgins

          Le principal problème, en dehors des élucubrations des escroclogistes, vient du fait que la décision de construire de nouvelles centrales (type EPR ou pas) a bien trop tardé. Le pays est en retard (quelle surprise!!!) et surtout, il a perdu des compétences. Il n’y a pas eu ou si peu de Knowledge Managment ou Management des Connaissances. Ceux qui ont construit les centrales en service sont partis et maintenant, on en est réduit à réinventer l’eau chaude. J’ai récemment eu un entretien avec un responsable de CEA. Pour lui, les nombreuses mésaventures de l’EPR de Flamanville viennent principalement de cette carence.
          Ce qui me console, c’est qu’il n’y a que dans ce domaine où nos dirigeants ont manqué de jugement et d’esprit de décision.

      2. Higgins

        Le PDG de Peugeot l’a dit dans un interview: « Imaginez 5 à 8 millions de parisiens branchant leur petite voiture électrique le soir vers 19h30-20h00. Il va en falloir des brasseurs d’air pour alimenter l’agglomération parisienne. Une assemblée nationale avec 1154 députés n’y suffirait pas. »

        1. Nemrod

          Bof…
          Ils vont construire des centrales thermiques en nous sortant un bobard comme quoi elles sont « propres ».
          Cette bande de menteurs n’est pas à ça prêt.
          La transition énergétique et toute ces balivernes, ils s’en foutent complètement…ce qu’ils veulent c’est transférer le pognon de nos poches dans les leurs…ne jamais perdre ça de vue.

      3. Opale

        D’après les calculs de Jean-Marc Jancovici, ingénieur spécialisé dans l’énergie et le climat, si l’on voulait électrifier l’ensemble de notre parc automobile, il faudrait produire ‘un peu plus de 200 Twh (téra wattheures) d’électricité’ supplémentaires par an, soit près de la moitié de la consommation francaise. Ce qui représente 18 réacteurs EPR à construire en plus des 58 actuels. »

        Par ailleurs, sur les 38 millards de m2 d’eau prélevés dans le milieu naturel, 55,3% servent à refroidir les centrales nucléaires. (7,4 % sont dédiés à l’agriculture, à titre de comparaison.)

        Ça m’intéresse octobre 2018
        ( cest pas des experts, mais ça donne une idée quand même)

        1. sam player

          « Par ailleurs, sur les 38 millards de m3 d’eau prélevés dans le milieu naturel, 55,3% servent à refroidir les centrales nucléaires. »

          Oui, et ensuite l’eau part vers Mars…
          Disparue, on l’a jamais revue…

          1. Pheldge

            saaaaaam, l’eau des centrales, elle a fait « pschittt ! » c’est tout, elle s’es é-va-po-rée qu’on te dit ! comme les millions des caisses de l’état, tu les vois revenir ces millions ? alors ! 😉

          2. albundy17

            Le point intéressant n’est pas trop que l’eau soit remis ds le cours d’eau ensuite, mais plutôt à nos possibilités d’installer les 18 EPR supplémentaires

            1. P&C

              +1
              Comme pour les barrages : les bons sites sont déjà occupés par les centrales existantes…
              Sinon, il y a le littoral… mais :
              1 : c’est pas glamour, donc effet sur le tourisme
              2 : Fukushima (centrale au bord de l’eau + raz de marée = emmerdements) est encore dans les esprits.

              Le réchôffement inquiète EDF car il pourrait diminuer augmenter la température des eaux… ce qui rendrait le refroidissement à terme impossible (une norme interdit EDF de remettre l’eau dans son cours d’origine si elle est trop chaude, rapport aux p’tits poissons et etc…).

                1. bibi

                  C’est très loin d’être le cas d’après RTE au pire l’écart de consommation observé entre été et hiver est de 70% et en moyenne autour de 50%.
                  rte-france.com/sites/default/files/apercu_energie_elec_2018_01.pdf (page 4)

                  1. erreur404

                    Vous parlez de moyennes, je parlais des consommations de pointe (50GW vs 100) puisque c’est cela qui est intéressant quand la capacité vient à manquer (j’aurais dû le préciser).
                    Vous faites la même erreur que les écolos qui défendent l’éolien et le solaire en parlant de moyennes, mais on ne consomme pas des moyennes.
                    Avec un panneau solaire de 3kW, vous êtes auto-suffisant en théorie sur l’année, mais juste en moyenne, pas en vrai.

                    1. bibi

                      A votre avis pourquoi j’ai parlé de moyenne et non pas de pointe?
                      Pour la simple et bonne raison que les voitures électriques ne pourront être rechargées au moment des pics journaliers de consommation et que par conséquent la consommation moyenne renseigne bien sur la capacité du réseau à supporter un basculement croissant du parc automobile thermique vers l’électrique que la consommation de pointe.

                    2. erreur404

                      « A votre avis pourquoi j’ai parlé de moyenne et non pas de pointe? »

                      Juste une erreur non assumée.

                      Pour le reste, la consommation moyenne actuelle pourrait très bien absorber quelques millions de véhicule électriques… (vs la puissance installée), preuve que la moyenne n’est pas le bon paramètre.

                      Appelons une chocolatine par son nom !

                    3. albundy17

                      « Pour le reste, la consommation moyenne actuelle pourrait très bien absorber quelques millions de véhicule électriques…  »

                      faudra juste éteindre tout le reste ^^

                    4. bibi

                      « A votre avis pourquoi j’ai parlé de moyenne et non pas de pointe? »

                      Juste une erreur non assumée.

                      Pour le reste, la consommation moyenne actuelle pourrait très bien absorber quelques millions de véhicule électriques (vs la puissance installée)

                      Donc vous admettez que la consommation moyenne est pertinente.
                      Et ce n’est pas vs la puissance installée mais disponible parce qu’entre les énergies intermittentes et les réacteurs à l’arrêt la puissance disponible est loin d’être égale à la puissance installée.

                      Et sinon concernant le nombre de millions peut-on avoir une estimation plus précise que quelques?

                    5. erreur404

                      Bibi, vous vous écartez des fondamentaux de la discussion.
                      Reload
                      P&C s’inquiète des pertes de capacités en été et je dis que ce n’est pas un problème puisque la puissance installée prouve queen hiver on peut faire 2 fois plus de production en pointe.

                      Concernant le point que vous soulevez, dites nous comment empêcher des consommateurs de recharger leur véhicule en heure de pointe, cette utilisation étant généralement complètement invisible sur le réseau pour la différencier d’autres utilisations.
                      Et alors, même si en moyenne ça passe, en vrai ça passe pas.

                    6. bibi

                      La recharge est tout sauf invisible sur le réseau électrique quand elle se fait sur une borne.
                      Quand aux recharges à domicile il est très facile de limiter la puissance délivrée à l’abonnée avec un compteur Linky pour éviter justement un black-out si tout le monde veut recharger sa voiture en même temps.
                      Par conséquent il ne serait pas étonnant de voir au fur et à mesure de l’augmentation du parc électrique des offres qui permettent au client d’avoir accès à une puissance variable en fonction des heures de la journée et non plus une puissance fixe maximale comme aujourd’hui.
                      Donc on en revient encore une fois au fait que c’est bien la consommation moyenne qui est importante car les voitures ne seront pas ou très peu rechargées pendant les pics de consommation journaliers

                      Et sinon concernant le nombre de millions peut-on avoir une estimation plus précise que quelques?

                    7. Aristarkke

                      Il n’y a pas que la consommation moyenne mais aussi les pics de consommation… En IDF, il me semble que tout est généreusement calibré pour « encaisser » mais j’en suis beaucoup moins sûr dans les coins où les consommateurs sont en fin de rameau final de distribution…
                      Espérons que les bouseux ne se convertiront pas en masse au vertu de la fée électricité, par exemple en Bretagne…
                      Je sens que les bornes de recharge rapide ne vont pas être installées de sitôt dans de nombreux coins, un peu comme les antennes de radio-téléphone apportant la civilisation aux populations défavorisées…

                    8. erreur404

                      Bibi, vous avez raté votre vocation de prof ?
                      Si j’avais voulu être plus précis, je n’aurais pas dit « quelques millions » et je me serai paluché le calcul.
                      S’il y a un pic d’une part et une valeur moyenne de consommation d’autre part, c’est bien qu’il y a de la place pour la recharge pendant les creux de consommation, et beaucoup beaucoup plus en été qu’en hiver (d’où mon fois 2).
                      D’ailleurs le rechargement de certains barrages se fait pendant ces périodes de creux, ce qui fausse la consommation réelle.

                      Je note votre yaka pour différencier le type d’utilisation de l’électricité… mais sur une prise standard de 20 ou 32A ça marchera pas… et c’est le cas courant à domicile : quand on rentre le soir on n’a pas besoin d’une charge rapide, outre qu’elle use prématurément les batteries.

                    9. albundy17

                      « par exemple en Bretagne… »

                      Pas besoin d’évoquer le pays reculé des brûleurs de sorcières portiques, j’ai installé « en urgence » une chaudière fioul en début d’hiver dernier, en remplacement d’une PAC HT posé durant l’été par une société fantôme sauf pour les 19.000 qu’elle a encaissé.

                      Pas assez de jus pour l’alimenter, fin de ligne en cambrousse

                    10. Aristarkke

                      Je cite la Bretagne qui est régulièrement épinglée par le fait de ne pas avoir une seule centrale nucléaire sur son emprise alors qu’elle ose téter la bonne fée comme tout le monde…

                    11. bibi

                      Non pas beaucoup plus en été qu’en hiver car c’est en été que l’écart entre la production installée et le maximum de production est le plus élevée, car justement dû au fait que la demande est plus la faible, c’est le moment ou le plus de réacteurs sont à l’arrêt, au premier juillet 2018 quinze réacteurs étaient à l’arrêt.
                      Vous avez sur le site de l’ASN toutes les dates d’arrêts des réacteurs :
                      asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Arret-de-reacteurs-de-centrales-nucleaires

                      Ce n’est pas bien de me prêter des propos que je n’ai jamais tenu, car je n’ai jamais parlé de différencier chez le particulier à quoi est utilisée l’électricité mais de moduler la puissance maximale autorisée en fonction des heures.

                    12. erreur404

                      Bibi, la maintenance est faite en été parce qu’il y a moins d’appel de puissance et elle est étalée sur de grandes périodes car ça évite de mobiliser trop de personnel temporaire : vous mélangez les causes et les conséquences comme diait l’autre

                      Faudrait aussi éviter de prendre les cas particuliers concernant les upgrades de sécurité sur la période dont vous parlez : mélange des causes et conséquences là aussi : quand EDF ne peut pas, ils repoussent.

                      Sur la puissance modulée, vous faites comment la différence entre un chauffe-eau et une recharge d’un véhicule électrique, c’est kif-kif…

                      « …car les voitures ne seront pas ou très peu rechargées pendant les pics de consommation journaliers… »

                      Elle est bien bonne celle-là, ce sont les véhicules qui feront les pics (à 9h00 en arrivant au boulot, en même temps que les bureaux, à 18-20h en rentrant et jusqu’à 5h00 du mat’)

                    13. bibi

                      Il faut faire le plein des réacteurs environ tous les 18 mois et il y en toujours pour au moins un mois rajouter à cela les inspections rde routine et on arrive à 2 mois et ce n’est pas spécifique à EDF les autres opérateurs de centrales nucléaires sont sur les mêmes délais.

                      Les compteurs Linky ils sont munis d’un « disjoncteur » donc si EDF réduit la puissance qui vous est allouée et que vous la dépassez ça coupe tout simplement.

                      Pouvez-vous m’expliquer ou est l’intérêt pour le consommateur de rechargée sa voiture en heure pleine sauf nécessité absolue plutôt que de faire le plein en heure creuse, sachant qu’il faut 8h pour faire une charge complète et que l’autonomie des véhicules électriques par rapport à la distance parcourue fait qu’une demie charge par jour suffit amplement à 90% des usages.

                      Donc tout le monde et loin s’en faut ne commencera pas à faire le plein en arrivant à 9h au boulot pas plus que tout le monde ne commencera à faire le plein à 19h en rentrant chez lui.

                      C’est exactement comme le chauffe-eau électrique vous avez parfois besoin de le faire tourner en heures pleines mais 95% du temps le faire tourner en heures creuses suffit largement.

                    14. Aristarkke

                      « sachant qu’il faut 8h pour faire une charge complète »
                      Pas toutes, Bibi, pas toutes.
                      L’Opel Ampera est annoncée avoir besoin de 26 H 00 pour une charge complète (en partant de zéro) avec une prise standard.
                      Mais elle a une batterie bien plus forte en capacité que la moyenne des autres. Et il n’y en a pas légion en Grance, de surcroît…

                    15. Pheldge

                      Papet, ma kiné avait troqué son Nissan Juke contre un modèle électrique … autonomie réduite à moins de 200 km bicauze le dénivelé (le cabinet est dans les hauts, sa clientèle également) plus la clim, et elle passait son temps à brancher la prise de charge installée au cabinet, parce que la nuit ne suffisait pas à recharger à 100 %.
                      Au bout d’un an elle a laissé tomber, et repris un Juke essence !

                2. albundy17

                  bibi, la recharge de tout les possesseurs de voitures scalextric se fera évidement au retour du boulot.

                  Bon, à part un pote qui la recharge au boulot, mais c’est le patron

              1. sam player

                 »Sinon, il y a le littoral… mais :
                1 : c’est pas glamour, donc effet sur le tourisme… »

                Mouais, voir Gravelines et mouriiiiir…
                Sinon y a Vierzon…

                  1. MCA

                    @Aristarkke 30 octobre 2018, 18 h 18 min

                    « Je cite la Bretagne qui est régulièrement épinglée par le fait de ne pas avoir une seule centrale nucléaire sur son emprise alors qu’elle ose téter la bonne fée comme tout le monde… »

                    Oui, mais ils ont la chance d’avoir La Hague…

  8. The Germs

    Il vont aussi taxer le semelles des chaussures, histoire de toucher par la taxe nos amis les marcheurs????…
    Doit -on se préparer à un éthylotest anti-démarrage pour chaussure, pour empêcher l’homme ivre de marcher dans les rues, et éviter une sortie de trottoir mal contrôlée??
    Nos parlementaires ont encore beaucoup de travail devant eux…

    1. Gosseyn

      Ils seront exemptés de la taxe sur les semelles de chaussures, puisque ceux qui ont la tête dans la lune n’ont plus les pieds sur terre !

  9. carpe diem

    Quand je pense que je me casse le c… à faire des ménages et que, au retour, je mets dans ma bagnole l’équivalent de 3h de boulot pour que 75% aille à cette clique de médiocres, je pète les plombs. Quand je vois que ma retraite sera à peine égale à celle d’un Björn qui n’a jamais cotisé en France, je pète un câble. Dites moi, c’est grave docteur?

  10. The Germs

    Question technique: Transporter ses enfants, d’autant plus s’ils sont majeurs, sera t-il considéré comme du covoiturage passif, susceptible d’être taxé?? Idem: porter ses enfants sur ses épaules sera t’il considérer comme une manière détournée de frauder le Fisc… Merci pour l’expertise des commentateurs experts agréer… 🙂

    1. Calvin

      Oui.
      N’est considéré comme du covoiturage que le transport de personnes étrangères à la famille proche et amis.
      Donc, il faudra que les enfants soient covoiturés par un autre automobiliste. Sinon, amende pour vouloir empêcher quelqu’un de covoiturer.

      1. kekoresin

        Putain, je sais même pas combien j’ai de marmots ni où ils sont. Déjà je fais des efforts de dingue niveau taxe en picolant et en fumant au volant. Bon, j’ai pas le droit de fumer avec des fœtus de moins de 16 piges à bord. J’ai donc confié ma progéniture à Emile Dutrou, un gars super sympa qui me les dépose à l’école!

          1. kekoresin

            Celui-là est œnologue; 12 ans d’âge, 2 ans de cave, c’est comme ça qu’il aime le vin. Il a pourtant des goûts simples et n’a rien contre un petit galopin cul sec de temps en temps. Vive le covoiturage!

  11. Higgins

    Je changerai mon regard sur nos représentants lorsqu’ils cesseront d’occuper leur journée à chercher comment emmerder les gens. Il ne manque pourtant pas d’écuries d’Augias dans ce pays où un sérieux nettoyage s’impose mais cela demande une notion que manifestement ils n’ont pas, du courage.

    1. Franchement, le prélèvement à la source à côté va forcément bien se passer : il y a moins de Français que de soldats, et moins de cas particuliers que les soldes des militaires. Un régal, je vous dis.

        1. P&C

          Je n’ai jamais compris pourquoi les soldats, voyant leurs payes bien amputées, n’ont pas tué ou violenté leurs officiers… ou ne vont pas se servir directement dans le trésor public.
          Jadis, les prétoriens et les grandes compagnies mettaient le pays à feu et à sang pour moins que ça…

          1. Higgins

            Merci pour les officiers (dont je fait partie). Ils sont touchés dans des proportions indentiques à celles de la troupe. Je connais des cas impressionnants comme lorqu’on est affecté outre-mer et que les erreurs portent à la fois sur la solde métropole et sur la solde OM. Allez-vous expliquer quand vous êtes à 20 000 km de votre correpondant et que le dialogue est un dialogue de sourd. Idem pour ceux engagés en OPEX quand un pailleux (surnom donné aux administratifs) vient vous expliquer que tout est de votre faute puisque vous n’avez pas répondu en temps et en heure à la demande hyper-importante formulée par le soutien (ce dernier s’apparente de plus en plus à la corde qui soutient le pendu. Un vieil adage dit que « et pour punir les militaires, Dieu inventa les commissaires »). Je n’évoque pas ceux ou celles qui sont divorcés, en instance de divorce ou tout autre situation personnelle compliquée. Un mien camarade attend toujours les 70 000 ou 80 000 euros que l’Etat lui doit. En attendant, il doit toujours payer ses impôts et là, pas de mansuétude à attendre du Léviathan. Je crois même qu’il est interdit bancaire (et il est commandant).

            1. P&C

              +1
              Mais il faut voir les conséquences aussi : à la grande époque de Louvois, le fils d’un sous off et moi même avions trouvé le père du fils en question, pendu dans sa cave… solde non versée depuis des mois + en cours de divorce + dépression + soutien inexistant… il n’a pas supporté.

              Je suis intimement convaincu que nos polytocards n’arrêteront leurs clowneries (je mets le w et le L pour rester poli) que lorsque qu’ils sentiront les conséquences dans leur facies ou leur fondement…

              1. sam playe

                « solde non versée depuis des mois + en cours de divorce + dépression + soutien inexistant… »

                Arrivé à ce niveau, il faut tenter le loto…

              2. Higgins

                Louvois reste une des plus grand scandale des dernières années. Fidèle à son habitude, la chose publique a décoré ou promu ou les deux à la fois les responsables de ce fiasco. Seule l’armée de l’air a échappé aux drames, son chef ayant refusé que ce système technocratique soit mis en œuvre. Il n’y aurait plus eu beaucoup d’avions en état de vol et c’était là la moindre de ses craintes.

          2. plutarque

            Ce sang-froid et cette mesure sont tout à l’honneur de nos soldats. N’en déplaise au maître de céans (et son tropisme pour les pires turpitudes payées avec l’argent des autres), la France n’a pas encore décadé à ce point. Heureusement.

            1. P&C

              Ce sens de la retenue m’étonne… (peut être que c’est aussi pour ça que je n’ai pas été pris à l’armée 🙂 ).

              Par exemple, récemment, il y a eu une affaire de sous mariniers, rentrant en avance d’une OPEX, surprenant leur conjointes au lit avec leurs amants…. et il n’y a même pas eu de blessés !

              Voyons… Tu risques ta vie pour la France, coincé 6 mois dans une boite de conserve high tech pouvant se transformer en cercueil marin au moindre gros pépin technique (un boulot glorieux et dangereux donc). Tu rentres chez toi, et là, tu surprend ta dulcinée au plumard (ton plumard !) avec un prof de zouk ? (et c’est là que tu comprend que la dite dulcinée n’en avait rien à faire de toi, et que la seule chose qu’elle voulait était ta solde pour s’acheter des chaussures ou je ne sais quoi d’autre…). Que fais tu ?
              A mon avis, la moindre des choses est de mettre dans la face du fâcheux, et de virer la cagole de chez soi à grand coup de pompe dans le fondement…

              1. sam player

                Bah, on n’a pas idée aussi de rentrer en avance sans prévenir !
                Ça me rappelle qu’en rentrant chez moi d’un déplacement au Danemark et en avance, j’avais trouvé mon ex-femme… en pleurs car l’avion que j’aurais dû prendre s’était écrasé sur l’aéroport de Zurich.
                Ayant fini plus tôt mon job, j’avais pris l’avion précédent qui m’évitait, si mes souvenirs sont bons, de faire Copenhague-Milan-Zurich et j’avais dû faire un Copenhague-G’nève avec un stop en Allemagne avec à peine 15 minutes pour le transfert… c’était du temps où les hôtesses vous attendaient personnellement en sortie de carlingue pour vous aider à rejoindre le nouvel embarquement. Plus possible maintenant sauf en classe ***
                Et donc je suis arrivée chez moi avec à la télé mon avion supposé qui brûlait sur la piste… et ma dame en deuil…
                Rats !

                1. albundy17

                  « c’était du temps où les hôtesses vous attendaient personnellement en sortie de carlingue pour vous aider à rejoindre le nouvel embarquement. »

                  Je m’inscris en faux, j’ai eu le cas en début d’année sur une low cost, pour ne pas manquer une correspondance, nous a même fait passer la PAF sans contrôles. (je ne vole qu’en bétaillère, snif)

                  La dame, elle pleurait avant de t’avoir vu, ou après ? :mrgreen:

                2. Aristarkke

                  « c’était du temps où les hôtesses vous attendaient personnellement en sortie de carlingue  »

                  Tu n’es pas un peu jeune pour avoir fréquenté la rue Lauriston ???

              2. plutarque

                @P&C : Y’a des professions, comme ça… Enfermé pendant des mois dans la pénombre et la moiteur, entouré de l’amitié virile de tes camarades, vivant les uns ~~dans~~ sur les autres… je suis surpris qu’ils aient été mariés (avec un genre 1).

                1. Pheldge

                  on m’avait raconté une histoire de « cuisinier chinois » sur les bateaux … RPS, on a besoin de tes lumières, ça concerne les mœurs des marins 😉

      1. sam player

        Tiré de l’article :
        « « Pour les militaires, l’une des grandes difficultés de mise en œuvre du prélèvement à la source tient à l’existence de revenus exceptionnels. […] Nous sommes par conséquent en train de mettre en place des outils d’accompagnement de ces personnels », comme des notices, une plateforme téléphonique, le recours à des fiscalistes… Le ministère veut à tout prix éviter un Louvois bis. »

        Euh… tout revenu est exceptionnel par les temps qui courent !

        1. kekoresin

          On attend forcément autant de mansuétude vis à vis des entreprises privées lorsque l’usine à prouts fera quelques traces de pneu!

          Pour les militaires, il ne faut pas se retourner contre les officiers mais contre leur commandant en chef et sa bande de baltringues. La pendaison dans la cave n’est pas une option surtout quand on a accès à du matériel capable de transformer un trou du cul en plein de trous du cul.

          Pour les sous-mariniers, après la bannette chaude, c’est la Jeannette chaude!

    1. Lorelei

      @Vodkaman
      Vous voulez dire que les constructeurs augmenteraient le prix des véhicules pour aider à payer la prime qui va servir à acheter lesdits véhicules. Non!?

      1. Vodkaman

        Si les constructeurs sont « invités » à abonder aux primes à la conversion, cela veut dire qu’ils vont devoir financer.

        A partir de là, il n’y a pas 36 solutions. Voici les 3 principales qui me viennent à l’esprit :

        – prendre en charge intégralement donc baisse de bénéfice et, par ricochet, des dividendes. Pas glop pour les actionnaires surtout si c’est l’état.
        – maintenir la marge malgré cette incitation, donc produire moins cher. Le made in grance risque de prendre cher, d’autant plus que les marges sont réduites sur les petits véhicules.
        – augmenter les prix sur l’ensemble des véhicules pour répartir le coût de façon pas trop visible. Au pire, cela permettra de se justifier par le coté bonne cause de cette augmentation.

        Ne perdez pas de vue que les constructeurs devront arriver à une moyenne de 95g/km de CO2 par voiture neuve vendue en 2021 sous peine de se faire taper dessus. si des marques de luxes peuvent se permettre de rogner un peu sur leurs marges pour payer le surplus, une pauvre twingo est déjà à 108g/km.

        J’ai pas envie de devenir une licorne dans laquelle l’état ira chercher du pognon avec ses mains boudinées.

        1. Aristarkke

          Il y a des modèles low cost comme des Dacia où le malus de pollution vaut 20% du prix de la voiture à ajouter à la note…
          ET comme c’est très probablement une clientèle aisée qui achète ces produits, on sent que les ventes vont exploser rapidement…

    2. Aristarkke

      Cela a le goût de la taxe instaurée un temps sur les produits de la pêche pour « venir en aide » aux marins-pêcheurs…

      Autrement dit, la voiture c’est mal sauf quand cela rapporte des taxes, n’est-ce-pas.

    3. sam player

      « Les concessionnaires ont avancé les primes dues par l’État à plus de 70 % de leurs clients s’étant équipés de voitures non polluantes. Ils attendent que l’État leur rembourse des dizaines de millions d’euros de trésorerie dans la nature pour des raisons techniques, indique Bercy,… »

      Hi hi hi… pour des raisons techniques…

      1. Citoyen

        A Bercy, ils avaient déjà égaré des frais de bouche de la même manière. Et ils n’ont pas réussi à remettre la main dessus ….

      2. kekoresin

        L’état pond des lois pour le respect du paiement des fournisseurs alors qu’il est lui-même le plus mauvais payeur qui soit. De nombreuses boites ont coulé à cause du non paiement de l’état.

        L’état triche, l’état ment, l’état vole, l’état tue, mais l’état vous ordonne de l’aimer et de le respecter. Que ses représentants corrompus ailles se faire empaler sur des cactus, je n’ai plus aucun respect pour aucune des institutions de mafieux et leur armée de cloportes fonctionnaires. Les flics ou les profs qui pleurnichent n’ont que ce qu’ils méritent pour collaborer et accepter l’application des directives d’un pouvoir de plus en plus despotique. Et nos journaleux qui poussent des cris d’orfraies quand le Brésil vire à droite toute, continuent de mépriser la France au-delà des périfs des grandes villes. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, les prochaines élections risquent fort de sentir le moisi avec des scènes de liesse dans les banlieues! Et tous les connards prendront leurs têtes de glands entre leurs mains manucurées en sanglotant « comment en est-on arrivé là? »

        1. Aristarkke

          Par ci par là, Kéko, on arrive encore à trouver des fonx du Trésor qui sont conscient(e)s de la situation et des risques de décollement de têtes qui se profilent au fur et à mesure que cela tourne au vinaigre… Mais je te concède que ce ne sont que des îlots surnageant difficilement dans un océan de malhonnêteté…

  12. Calvin

    Non, ce n’est pas si grave.
    Injection quotidienne de LeMonde 1mg, taxé à 2,5% de TVA seulement.
    À prendre avec 2 comprimés de Lexomilibération et 1 cuillière à soupe de Médiapartor.

    Avec ça, tu vas voir, tu iras mieux.
    Ah si, tu vas juste péter un câble quand les électeurs du monde entier voteront mal.

        1. Calvin

          Profil lactique, c’est le surnom de Pamela Anderson ?

          Mehdi Blague à part, ça n’a jamais tué personne. Ça en fait juste des zombis ou des SJW.
          On vit bien, juste dans une autre réalité.

        1. Aristarkke

          Patience, jeune Padawan…
          Suzie devrait connaître bientôt ton accomplissement physique, celui mental étant visiblement déjà bien engagé et mature…

  13. Calvin

    Loi d’Orientation des Mobilités, ou LOM.

    Voilà un acronyme qui fonctionne mieux à l’envers (pour éviter de tomber dans la domination masculine)

    Là où on se marrera (enfin, j’me comprends), c’est quand ils rédigeront la Loi d’Orientation des Logements !!!

  14. Aristarkke

    Ma fille, professeur de lycée, vient de sauter le pas pour avoir une I3 (ce n’est pas de la marque A..le) qu’elle a eu il y a quinze jours…
    Succès immédiat de popularité chez les boboïdes de collègues alors que les mêmes se tordaient le nez devant les précédentes de la même marque mais à moteur thermique diesel (double horreur)…
    Hem, ne vous méprenez pas.
    Elle pense aussi mal que son père (bien élevée n’est-ce-pas!), le mari aussi mais a fait ses comptes en terme de frais de stationnement parisien pour les fois où mon gendre va assurer ses cours dans les prépas privées (dans les 200€ mensuels sans compter les PV) à cause des quartiers d’Annihildalgo à 4€ l’heure…

    1. Aristarkke

      Evidemment essayée hier.
      Cela dépote au démarrage façon moto (pourtant avec trois personnes à bord). Amusante à conduire en prenant très vite le coup de piloter avec le seul accélérateur tellement le frein moteur est puissant jusqu’à l’arrêt total sans besoin du frein si les conditions le permettent.

  15. Citoyen

    S’agissant de mobilité, « avec l’argent des autres », …(Eh oui, il ne faut pas oublier que ce sont « les autres » qui remplissent les réservoirs de ceux qui pondent les lois …. et donc indirectement, qui les « covoiturent », pas toujours de plein gré) … il est bien naturel que ceux-ci ne comprennent pas que « les autres » éprouvent le besoin de se covoiturer mutuellement, dégageant ainsi des économies pour leur remplir le réservoir, à eux … vu que remplir le réservoir devient un luxe…
    Et par le fait, de leur remplir le réservoir, à eux, fatalement, il y en a qui ont du mal à remplir le leur … d’où le covoiturage …
    La taxe devient le moyen de covoiturer ces parasites, à son insu …
    Taxe, qui n’est pas sortie du chapeau inopinément, … le coup vient de loin …
    Probablement pour régler les comptes, avant de partir, le bulot a placé des explosifs un peu partout, à la manière des gamins qui planquent des boules puantes, puis s’est tiré pour jubiler de loin. Et les abrutis qui restent n’ont plus qu’à « assumer » les retours de manivelles qui ne vont pas manquer de se produire. Avec comme premier abruti, qui se montre la gueule enfarinée pour assumer, je vous le donne en mille : Le Bruno !
    Il y a quelques heures, sur BFM Pravda, il y avait une conne de « La Racaille En Marche », qui récitait ses mantras avec débit et conviction, façon témoins de Jéhovah quand ils viennent vendre leurs salades, pour justifier le racket sur les carburants. Il parait qu’il ont été élu pour ça !!… Si, si, …mandatés pour faire la transition écologique !… Une sorte de mission divine, dont le peuple les aurait mandaté … Rien que ça !!
    C’est vrai que dit comme ça, ça oblige … Déjà, avant d’aller plus loin, le problème serait de savoir s’ils ont été réellement élu, c’est-à-dire avec combien de voix par rapport avec l’électorat, et donc finalement s’ils représentent quelqu’un, ce qui les autoriseraient à légiférer, pour faire n’importe quoi ?… Et là, il y a comme un blême …
    Pour le moment, les retours de manivelle, qui n’ont pas encore eu lieu, s’accumulent. Ils stockent de l’énergie …avant une sortie de route, vers les ronces et le fossé …

  16. Higgins

    HS mais pour ceux qui suivaient l’excellentissime blog « Pensée unique », son animateur Jacques Duran est malheureusement décédé: https:/ /mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/10/28/deces-de-jacques-duran/

  17. Le Gnôme

    Il semblerait que la rage taxatoire a eu raison de le croissance. Le chiffre du troisième trimestre n’est pas celui attendu.

    Je suppute une baisse de rentrée des impôts qu’il va falloir combler par une hausse de taxes.

    1. Aristarkke

      Bah, plus que 1,3% à faire sur le seul 4me trimestre pour tenir le niveau d’augmentation des dépenses que ce « gouvernement » s’est autorisé à engager pour 2018.
      Les doigts dans le nez que cela va se faire.

    2. Aristarkke

      Et comme le budget 2019 est basé sur le budget 2018 avec des augmentations de derrière les fagots, je sens qu’il va y en avoir des erreurs de prélèvements…

    3. Aristarkke

      Je serais prêteur de deniers dans les emprunts grançais, j’aurais déjà arrêté d’y mettre davantage depuis un bon moment…
      Prêter à une cigale impénitente ne peut que mal se terminer et pour la cigale et pour ses créanciers…
      Surtout quand la cigale n’est en plus, jamais en reste de faire la leçon et de balancer des admonestations à droite et à gauche en se posant comme parangon de vertu…

      1. albundy17

        lis un peu le dernier billet de Gave, c’est assez. Bon, comme tout le monde crie au loup on a une chance que son scénario soit reporté, mais je pense sincèrement que le fond est bon

        1. Aristarkke

          Bien que tricard pour les commentaires sur ce site par suite de la mauvaise humeur de Fifille, je ne manque pas les rdv hebdos du site.

            1. Aristarkke

              Poste donc un commentaire un peu limite comme tu les affectionnes et si la vestale de Fifille joue les modératrices, tu comprendras vite pourquoi je n’insiste pas…

                1. Aristarkke

                  En l’espèce,je venais au secours d’un autre lecteur qui avait fait remarquer (très poliment et vraiment dans le but d’améliorer la compréhension du texte) une place fausse pour la virgule d’un nombre qui obligeait en fait à relire deux ou trois fois pour bien se persuader que c’était une coquille.
                  Fifille Manue est montée immédiatement à 15.000 tours en se montrant de plus très discourtoise à la limite de propos injurieux pour ce lecteur, pour soutenir en gros que son père se défonçait pour ce site et qu’il avait mieux à faire que de devoir subir des propos désagréables de lecteurs qui n’en foutaient pas une rame en dehors de contredire sa Sainteté…
                  A ce stade là…

      2. Le Gnôme

        Bah, la cigale se contentera de chyprer l’épargne des Français, l’assurance vie pour commencer, et donnera un petit bout de papier s’engageant à rembourser d’ici deux ou trois siècles. La cigale peut continuer à chanter et à faire la fête.

        1. Aristarkke

          Cela chyprera du papier, surtout. M’est avis que l’argent ainsi représenté a été dépensé immédiatement sans espoir de rente (la Grance emprunte pour rembourser des emprunts à échéance).

            1. Aristarkke

              Je n’ai pas d’assurance-vie.
              Il se trouve que j’ai bossé un an dans l’immobilier avec un associé qui faisait aussi de l’assurance dommages et vie pour le Groupe Drouot (c’est dire si cela est récent) qui m’avait décortiqué par le menu toute l’arnaque que tu subissais alors contre l’avantage d’exonération d’impôt successoral (à l’époque sans plafond).
              Pour faire court, l’Etat te l’avait fait payer bien cher durant le plan mais avait encore le sens commun d’en rajouter à la sortie…
              Le grand gagnant, c’était bien lui (faut pas rêver) et c’est fantastique (et effrayant) ce que tu peux faire subir aux gens sans réflexion du moment que tu dis que ce sera sans impôt…

                  1. MCA

                    Olivier Delamarche explique très bien que par le truchement de la défiscalisation, l’état mène l’épargnant rétif à l’impôt là où il le souhaite.
                    Exemple, toutes les lois de défiscalisations immobilières dans le secteur locatif ont pour but d’éviter à l’état d’avoir à construire des logements à loyers modérés en faisant miroiter des avantages fiscaux.

                    Avec quelques effets kiss cool :

                    -l’acheteur paie déjà beaucoup de taxes à l’achat, donc l’état est déjà gagnant au démarrage par une copieuse avance de trésorerie qu’il rendra lentement.

                    -le promoteur inclut dans son prix de vente le fait que l’acheteur joue la défiscalisation, donc l’acheteur surpaye son bien qu’il sera difficile de revendre au même prix 10 ans plus tard.

                    -le montant du loyer est encadré.

                    -l’acheteur devra engager des frais de rénovation après 10 ans d’occupation locative s’il veut pouvoir revendre à un prix correct. (par ici la TVA sur les travaux!)

  18. Higgins

    HS mais l’impéritie de la sphère publique est infinie. Météo Grance ne cesse pas d’annoncer pour un oui ou un non des alertes orange ou rouge renvoyant l’enfer de Dante à une joyeuse plaisanterie. Cela doit en toucher une sans bouger l’autre à plein « d’acteurs » puisque je lis dans le fil d’actualité que l’A89 est fermée à la circulation dans le Puy de Dôme, que les trains ne circulent plus entre Paris et Clermont: https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/environnement/meteo/2018/10/30/l-a89-fermee-dans-le-puy-de-dome-pas-de-train-paris-clermont-suivez-notre-direct_13035538.html
    En clair, dès que ça sort de la normalité, ça merde. Jean-Pierre Melville ne pourrait plus tourner « Le cercle rouge » où une longue scène se passe dans un paysage enneigé. Il y a 50 ans, il y avait des miracles, aujourd’hui, on est abonné à la débâcle.

    1. Aristarkke

      Attitude complètement improductive (et dangereuse) de crier au loup à la moindre occasion où il pourrait montrer très éventuellement le bout de sa queue.
      Si bien que le jour où le loup est vraiment là, il y en a qui se font maltraiter parce que ces alertes infondées répétées ad nauseam, les ont endormis dans leur vigilance de base…
      Attitude typique de fonx qui cherchent à ouvrir le parapluie en permanence…

      1. sam player

        Mais dans un sens je comprends ces braves gens de Météo france : il y a pas longtemps ils avaient dit « alerte orange » et c’était rouge en réel… y a des gens qui ont failli mourir…
        Next : Le directeur traduit devant les tribunaux pour 3cm de différence entre le niveau des eaux prévu et réel… #fakenews

        E qui m’inquiète le plus c’est que les gens, une majorité, veulent vivre dans une société sans souffrir aucun risque… d’où l’état Maman…

        1. Aristarkke

          « les gens, une majorité, veulent vivre dans une société sans souffrir aucun risque »
          C’est ce promet toujours le socialisme, avec l’argent des autres, bien sûr et c’est pourquoi cela se termine systématiquement en catastrophe…

      2. Higgins

        Il y a de quoi rire, non? Le témoignage est recevable puisqu’il vient d’une sénateuse, communiste de surcroît. Extrait: «  »Il y a eu un manque de régulation des poids lourds qu’on a laissés s’engouffrer sur des routes pentues (ça, c’est comma d’hab. Cf la N118 en début d’année!!!) …La coordination entre l’Etat et le département qui sont chacun en charge des routes n’a pas fonctionné (ça existe?). Il faut en tirer les conséquences au plus vite », commente la sénatrice communiste… Cécile Cukierman déplore n’avoir vu « ni secours ni véhicule de déneigement. A 4h30, nous avons été réveillés par des saleuses (saleuse quand il y a de la neige sur la route!!!!) mais notre espoir a été déçu car elles ont circulé seulement dans le sens opposé au nôtre alors que nous nous étions débrouillés (bienvenue au club) pour pousser nous-mêmes sur le bord de la route les voitures immobilisées afin de libérer le passage ». » (https: //www.huffingtonpost.fr/2018/10/30/coincee-par-la-neige-a-saint-etienne-cette-senatrice-deplore-le-manque-dinformations_a_23575677/

        En clair, les services publics que le monde entier ne nous envie pas se foutent royalement des alertes truc-muche de Météo Grance. Quant à elle, elle s’en fout également car elle ne semble pas écouter la radio ni lire la presse.

        1. Aristarkke

          Major, avez-vous entendu parler des travaux d’aménagement qu’il faut entreprendre de toute urgence (depuis 25 ans, au minimum minimorum) pour mettre fin à l’engorgement immédiat de la N 118 (artère toujours très chargée en circulation en raison de son profil de succession de rampes très inclinées et de son étroitesse persistante) dès le moindre épisode neigeux (comme ils disent dans le poste)???

          Moi, pas!

          [En revanche, pour y installer des radars fixes, cela a été mené tambour battant. Il y a des priorités plus prioritaires que d’autres]

          1. Higgins

            Il n’y en a que deux, l’un à Bièvres sens Province-Paris, l’autre à Orsay dans l’autre sens. S’il y en a d’autres, je ne les connais pas et pourtant je pratique la N118 Pont de Sèvres-embranchement A10 toutes les semaines. Même si ça m’enquiquine, ce ne sont pas les plus mal placés de Grance.

        2. Aristarkke

          Major, vous savez bien que les services d’urgence de ce pays fonctionnent du lundi au vendredi de 8H00 du mat’ à 18H00.
          La neige n’a qu’à tomber pendant leurs heures ouvrables…

            1. Aristarkke

              Je te parle d’une époque que les moins de cinquante ans ne peuvent pas connaître…
              Evidemment que cela s’est dégradé avec le temps…
              Quoiqu’il y a une vingtaine d’années, après des alertes soutenues de Météo France sur les masses neigeuses qui allaient s’abattre en fin d’après midi sur l’IDF, la neige a osé se pointer APRES 18 H 00, la malotrue…
              Les services de déneigement n’ont commencé leur boulot qu’à partir de 23H00, une fois que le chaos était bien installé partout (à l’époque, les PL n’avaient pas l’obligation de se stopper immédiatement) et j’ai fait le trajet Nanterre/Corbeil en sept heures (arrivé à 3H00 du mat’chez moi après une odyssée de légende)…

              Evidemment par chez toi, la neige reste une calamité imaginaire… 😛

        3. albundy17

          (saleuse quand il y a de la neige sur la route!!!!)

          ça fait marcher la baleine ^^

          syndrome vitre cassée ?

          c’est vraiment des cons, soit, il y a plus de trafic, mais plus les années passent, plus les problèmes deviennent récurrents et amplifiés grâce aux feuilles d’arbres, à quelques centimètres de neige ou un cévenol plutôt régulier

          1. Nemrod

            1 : les gens ne savent pas conduire sur la neige, chose pourtant simple : il suffit d’imaginer une douzaine d’oeufs sur le siège passager et penser qu’ils doivent y rester…en plus personne ne pense à couper l’antipatinage.
            2 : les véhicules actuels sont des merdes infâmes sur la neige avec leurs pneus larges, leur lourdeur, leur surmotorisation.

            1. albundy17

              2 : les véhicules actuels sont des merdes infâmes sur la neige avec leurs pneus larges, leur lourdeur, leur surmotorisation.

              Oui, saloperie de Dacia ^^

  19. Aristarkke

    En attendant, si l’Etat veut que les prunes rentrent à foison, va falloir demander aux patrouilles de police et de gendarmerie de se faire très discrètes sur la route…
    Montant tout à l’heure vers Paris par l’A6, paf! la cata! une patrouilleuse de police roulant à 70, à gauche toute, le long du rétrécissement de voies pour des travaux de tramway (7 km de long pour justifier actuellement deux zones de 300 m concernées).
    Fin de la zone, la patrouilleuse reste à gauche toute en passant seulement à 90 pour 110 autorisés (ladite Police fait campagne sur Twitter pour rappeler que cela vaut à peine moins que les galères de s’y scotcher pour rien) alors que la circulation est fluide et assez lâche… Après la fameuse cuvette de Savigny, elle se pousse sur la voie centrale mais toujours à 90… Finalement, il faudra attendre d’arriver presque au niveau de Chilly Mazarin pour que le premier de la file de gauche et bloquant une douzaine de suiveurs, roulant en palier jusque là de concert avec la flicaille, commence à accélérer timidement jusqu’au 95, vu le temps que cela lui a pris pour passer devant la maréchaussée…

        1. albundy17

          J’écoute d’une oreille distraite le JT, horreur et calembredaine, les chasseurs tuent 1 éléphant toutes les 20 minutes. dans 15 ans, y’en apus

          1. Dr Slump

            Et pi c’est pas grave, y’a prolifération d’ânes, d’oies, de singes, de porcs et de morues. Ca compense, non? Euh, en fait non…

    1. Higgins

      En attendant, les résultats positifs en matière de « sécurité routière » sont bien présents comme en témoigne cet excellent article paru sur Contrepoints: « 80km/h, premier bilan : 26 morts de plus…Les 6 premiers mois de l’année n’avaient vu aucune augmentation des accidents, ils étaient même bien en dessous des chiffres de l’année précédente… » » (https://www.contrepoints.org/2018/10/30/329114-80km-h-premier-bilan-26-morts-de-plus).

      1. MCA

        Depuis le 80 il ne faut pas hésiter à rouler à 100, la prune est la même par contre ça avance plus vite.

        Chantal Perrichon si tu me lis…

  20. Aristarkke

    HS mais MDR!
    Depuis que le plastique rigide (PVC pression) a commencé à se généraliser, d’aucuns clamaient que le métier de plombier était foutu vu que le plastique ne connaît pas la corrosion, qu’il est insensible au tartre, etc, etc, etc…
    Je reviens d’un immeuble de seulement huit ans (8) où c’est la deuxième fois que je constate un décollement des pièces moulées (la colle ne tient pas la distance) alors que jusqu’ici, je ne voyais ce phénomène que pour des vieusetés de 20/25 ans…
    Al, réfléchis bien avant de parler de changer de job!!!

    1. albundy17

      Mauvaise mise en oeuvre ne veut pas dire que le matériel est pourri. Si je réfléchis à changer de métier, c’est juste que j’en ai fait le tour et que je m’emmerde avec des pieds de plombs chaque matins. (surtout quand il fait froid ^^) (ou qu’il pleut) (ou qu’il y a du soleil). umpfffff

      Le pot de colle PVC pression est hors de prix, j’ai toujours utilisé celui un peu plus cher (RERFIX) de couleur orange, qui ne sont d’ailleurs pas des colles, m’enfin passons.

      ça me fait penser aux maçons qui économisent le ciment ^^

      1. Aristarkke

        Normalement, tu dois dépolir à la toile émeri les parties male et femelle de ton assemblage, les passer ensuite au décapant PVC en évitant de remettre les doigts là où tu es intervenu, enduire plutôt généreusement de colle et assembler… Comme Al, sur le PVC pression, j’ utilise le rerfix orange qui ne coûte que quatre fois plus cher que la colle standard.
        Là, cet immeuble a été monté à la colle standard (translucide) qui est admise en montage neuf, simplement avec délai de séchage de 24H avant mise en pression.
        Tous les immeubles que je cite ont été montés avec la colle standard et cela se met toujours à fuir de la même façon, savoir un goutte-à-goutte qui suinte de l’ assemblage des deux pièces.

          1. albundy17

            Un simple coup de bélier fait parfois sauter sans prémisses les soudures à l’étain des bricolos du dimanche ayant pourtant tenues depuis des temps immémorables…

            Il y en a eu une épidémie ds mon village cet été, suite aux augmentations de pression du réseau (j’ai relevé 9 bars chez un client, il a même eu une tête de robinet qui a sauté (matériel chez casto y’a tout ce ki faut :mrgreen: ).

            On alimente en eau un village touristique qui s’étend tout les ans, ceux en fin de réseau ne reçoivent qu’un filet d’eau quand tout les vacanciers se débarrassent du sable dans les canalisations d’évac des douches, les bouchant par la même occasion.

            j’ai vendu de fait un gros paquet de réducteur de pression ^^

            Ari, oui, dépolir, évidemment, pas besoin ds ce cas du décapant, double emploi inutile.

            Je me demande du coup les temps de garantie légale sur ces assemblages, les faire à la colle PVC, faut aimer les emmerdes

    1. Aristarkke

      Qu’attendre d’un guignol qui a quasiment mis sa ville de Le Havre en faillite, au minimum dans une panade financière noire…
      A croire qu’il l’a fuie, cette ville pour éviter la sortie des fourches…
      Prochaine étape : Bruxelles, probablement…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.