Un autre « 10 years challenge »

Depuis quelques jours, Facebook a décidé de lancer une opération de communication à destination de ses utilisateurs, sous le nom « 10 Years Challenge ». L’idée est simple : poster en ligne la photo de profil utilisée pour Facebook en 2009 et celle qui est actuellement affichée par l’utilisateur, dix ans plus tard.

Si, pour beaucoup, l’idée semble aussi innocente qu’amusante et permet de mesurer le temps qui passe en se revoyant dix ans plus jeune, d’autres, plus réalistes, n’ont pas hésité à pointer l’arrière-pensée probable qui se cache derrière cette mise en ligne volontaire d’un comparatif du vieillissement humain : en fournissant ainsi une image de soi à dix ans d’écart, la masse de clichés récoltés, gigantesque, permettra d’alimenter facilement toute une série d’algorithmes malins conçus par la firme de Zuckerberg et dont l’usage final peut fort bien recouvrir des buts pas forcément positifs et probablement pas philanthropiques.

Pour d’autres enfin, cela aura été l’occasion de plastronner ses opinions politiques, par exemple en poussant de petits couinements plus ou moins judicieux sur l’abominable réchauffement climatique qui heurte toute la planète de plein fouet depuis quelques années (et qui va frapper tout l’hémisphère Nord avec une augmentation prévisible d’au moins 10°C dans les six mois à venir – survivrons-nous ?), ce qui a donné lieu à d’intéressantes prouesses propagan informationnelles, où tous les moyens sont bons, y compris la bonne grosse carabistouille (de nos jours appelée « fake news ») pour tenter de faire passer ses messages boiteux.

On pourrait (et il suffit de lire les médias grand public pour s’en convaincre) ressasser de la même façon l’ensemble des problèmes que les populations et le monde ont traversés durant ces 10 ans et insister sur les disparitions plus ou moins fantasmées de gros pourcentages dodus d’animaux, d’insectes et de petites plantes, ces pourcentages finement calculés s’appuyant sur une connaissance précise du nombre d’espèces totales (qu’on ne connaît en réalité pas du tout, même de loin) sur le nombre d’espèces disparues (qu’on ne connaît pas plus, même à la grosse louche). On pourrait aussi insister sur les diminutions de pouvoir d’achat de certains Européens (mettons, au hasard, les Français) en croyant que cette situation se calque parfaitement au reste de la planète.

Et puis on pourrait regarder les chiffres de ces statistiques un tantinet plus solides, établies sur des séries longues sur des données dont numérateur et dénominateur sont bien mieux connus, et aboutir à une conclusion quelque peu… différente : en fait, sur les 10 ans passés, l’Humanité va mieux (les Humains, pas l’épave journalistique).

En dix ans, la condition humaine sur la planète s’est nettement améliorée, donnant à des centaines de millions d’individus un véritable avenir autre que celui d’une courte et pénible vie de souffrances, qu’elle fut raccourcie par la guerre ou la maladie. Les conflits ont nettement diminué, le nombre d’homicides sur la planète chute, la faim continue de reculer, de moins en moins d’enfants se retrouvent au travail.

Et pour un nombre croissant, massif d’individus, cela ne signifie pas simplement quelques aménagements à la marge, mais la différence entre la vie et la mort. Cela veut aussi dire l’accès à l’éducation, l’accès à des technologies simples mais décisives (eau potable, électricité, infrastructure routière par exemple) qui transforment complètement la vie.

Cette transformation radicale entraîne à son tour d’autres effets bénéfiques : non seulement la condition humaine s’est améliorée, mais avec le développement technologique et l’éducation globale qui progressent partout dans le monde, on peut enfin envisager une vraie lutte contre l’impact humain négatif sur l’environnement. Par exemple, sans accès à l’éducation et sans une pénétration des meilleures technologies dans les pays en voie de développement, il ne peut y avoir de lutte efficace contre quelque pollution que ce soit. Par exemple, avec l’amélioration des techniques, technologies et du savoir, la surface de terres arables consacrées à l’agriculture tend à diminuer par tête de pipe, et non augmenter. D’autant qu’avec l’enrichissement humain, la fécondité diminue, poussant l’idée d’une surpopulation dans ses retranchements cassandresques.

À l’évidence et contrairement aux éternels vendeurs de catastrophes globales et définitives (que ce soit avec un conflit mondial à coups de bombes nucléaires ou, plus en ligne avec la doxa du moment, des tsunamis, des tremblements de terre, des tornades et des étés trop chauds), la situation s’améliore pour le genre humain. À tel point d’ailleurs que les catastrophes climatiques font de moins en moins de morts, information ô combien intéressante mais qui – stupéfaction ! – tend à être pudiquement passée sous silence par une presse pas trop heureuse de distribuer des informations en contradiction flagrante avec l’alarmisme ambiant.

Tout n’est pas rose, loin s’en faut, de nombreux efforts restent à faire et comme il est toujours plus facile de vendre des catastrophes, de faire pleurer sélectivement sur des petites bêtes sympas qui disparaissent (tiens, personne pour pleurnicher sur la quasi-disparition du ver de Guinée, par exemple), on peut garantir que cette face de la pièce ne sera que trop rarement présentée.

Il n’en demeure pas moins que, sur 10 ans, des centaines de millions d’individus sont, contre toute attente, encore en vie et certains peuvent même, maintenant, poster un profil Facebook. On comprendra que, pour ceux qui misent sur les catastrophes et la misère des autres, ce soit une mauvaise affaire. Permettez-moi, de mon côté, de m’en réjouir.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires169

  1. Aristarkke

    M Z a largement démontré en quinze ans qu’il n’avait guère de scrupules à utiliser les masses de données utilisées dans ses ordinateurs…
    Pas de raison de changer une méthode gagnante même après un petit ravalement d’ apparence…

      1. P&C

        @H16
        « mode escrolo bien pesant on »
        Comment osez vous vous réjouir de la disparation d’une forme de vie originale et présente sur terre depuis bien longtemps que nous, espèce de male blanc cis genre tueur de chatons? »
        « mode escrolo bien pensant off »

        Bon, soyons sérieux, il y a un tas de bestioles que l’on se ferait une joie d’éradiquer et que personne ne regrettera.
        https://www.youtube.com/watch?v=l2RxUDpQAO8

      2. P&C

        Il y a mieux.

        Une espèce de poisson a des males si petits… qu’ils s’accrochent toute leur vie au corps de la femelle et lui servent de testicules.

        1. Pythagore

          « Lorsqu’elle est gravide, son corps n’est plus qu’un long sac s’ouvrant seulement par la bouche et occupé presque entièrement par l’utérus clos bourré d’embryons. »
          Eh ben entre le poisson-testicule et le vers-utérus, on en apprend des choses. Quelques espèces ayant réduit leur être au vrai plaisir.

  2. Rick Enbacker

    On pourrait aussi s’amuser à faire le 10 years challenge avec la dette de la France, ses prélèvements obligatoires, ses impôts, ses lois, son taux de chômage, son pouvoir d’achat, etc.
    Ce serait rigolo

  3. MadeInCH

    Information par absence d’information de manière annexe:
    – Vers de Guinée.
    Je conseille de comparer la page Wikipedia Francophone à celle en English.
    Celle en Anglois est plus fournie. Ok. ça arrive.
    Mais surtout, celle en Français ne parle PAS DU TOUT de la campagne d’éradication de ce quasi-xénomorphe.
    Question:
    Choix délibéré pour ne pas être accusé de spécisme?
    Ou bien flemme de compléter un article finalement bien pauvre comparé à celui en anglais?
    (Perso, je parie la 2ème)

    1. Murps

      De la flemme ? non, on ne peut pas parler de flemme pour un site collaboratif.
      J’aurais plutôt pensé que c’est une conséquence de l’état d’esprit de la communauté francophone : catastrophisme et refus du progrès technique.
      Pas facile d’admettre que la situation s’améliore

    2. Calvin

      Pour info, il est possible de compléter un article wikipedia.
      Si, ensuite, cet ajout est supprimé par la « collégialité », alors oui, ce sera le choix délibéré.

    1. MadeInCH

      Les tiques sont des animaux comme les autres! Elles ont aussi le droit de vivre!
      Les animaux sont des hommes comme les autres!
      Les autres sont comme nous!

        1. MadeInCH

          C’est exactement ça!.
          .
          Détail:
          « Ils (les autres) sont tous comme nous! »
          Vous aurez déjà noté aussi l’égocentrisme de ceux qui disent cette phrase.
          Ce n’est pas « nous sommes égaux » ou « Nous sommes pareils », mais « eux » sont comme « nous ».
          La référence reste le « nous », donc le « moi ».

          1. Pythagore

            Lorsque c’est un énarque qui parle, ce serait plutôt « ils sont tous comme vous ». Un énarque ne saurait descendre ds l’arène et à fortiori considérer que les autres sont comme lui. C’est justement sa supériorité qui lui permet de constater l’égalité des autres, il ne peut donc être placé au même plan d’égalité.

        2. MCA

          Ca m’a toujours fait rigoler,

          officiellement les « races » n’existent pas mais par contre le mot « raciste » existe et ce n’est pas le MRAP qui dira le contraire.

          Cherchez l’erreur?

          1. Val

            @MCA j’attends avec impatience le quolibet « genriste » à moins qu’on nous invente un « genrophobe » maintenant que les sexes n’ont plus droit de cité

            1. MCA

              @Val 27 janvier 2019, 9 h 15 min

              Ce qui prouve bien que nous subissons le joug d’une bande de tarés aux manettes.

              J’en viendrais presque à regretter l’époque des cavernes.

              Nos ancêtres, plus habiles à manier le gourdin que le concept s’occupaient plus utilement à essayer de survivre qu’à s’interroger sur ces délires de conneries.

  4. Pythagore

    « insister sur les disparitions plus ou moins fantasmées de gros pourcentages dodus d’animaux, d’insectes et de petites plantes »
    L’hominus socialistis semble malheureusement être plutôt une espèce endémique. On aimerait tellement qu’elle se trouve sur la liste des espèces en voie de disparition.

      1. Passim

        Il est vrai que c’est pénible. Tout le malheur de la France se résume dans les deux crétins de gauche. L’un prend les conséquences pour des causes. Si les entreprises ne sont plus créatrices, c’est en raison du poids de l’État. Conséquence selon lui : vu la situation, il faut plus d’État. Quant à l’écolo, c’est comme tous ces écolos, un croyant. Il croit au réchauffement climatique, comme des religions croient à la transubstantation des corps.
        Désolé pour Taddei, qui est un brave type, mais il ne domine pas les sujets dont il fait parler. Un minimum de culture est nécessaire, ne serait-ce que pour ne pas laisser ses invités proférer des énormités. Certains, beaucoup d’animateurs, en font trop, lui n’en fait pas assez.

    1. Mildred

      Il faut reconnaître que, alors que la « Full Propagande » règne en maître sur toutes nos chaînes d’infos, RT est une chaîne de repli plus qu’honorable et qui gagne à être connue.

  5. Fred Ja

    Moi il me plait bien ce petit post 🙂 Une bonne mise en perspective qui donne le sourire, ça change du terrorisme ambiant, et ça redonne le moral ! Merci monseigneur H16 😉

  6. Murps

    Au fait il y a une grosse bourde dans le dernier graphique.
    Il y est indiqué pour « Non climate related death » les tremblements de terre et les tsunamis.
    Tout le monde ici sait que c’est faux, Hollande a démontré dans une de ses conférences que les tremblements de terre et les tsunamis sont la conséquence du réchauffement climatique et donc de la folie des Zoms.
    http://discours.vie-publique.fr/notices/157000583.html

    « […]Et le GIEC est allé plus loin, en indiquant que si nous ne faisions rien, dans les prochaines années, ce n’est pas un réchauffement de la planète de 2 degrés que nous allons connaître d’ici la fin du siècle, mais de 3, 4, voire 5 degrés. Et avec des conséquences que l’on n’a pas besoin de forcer pour les décrire, nous les connaissons déjà ; tsunamis, tremblements de terre, […] »

    Si c’est pas une preuve, je ne sais pas ce qu’il vous faut.

  7. Rick Enbacker

    Il y a même un site satirique en anglais qui donne la liste des évènements qui ont été attribués à la poêle à frire globale mais pas moyen de le retrouver.

  8. bob11223344bob

    « sous le nom « 10 Years Challenge » »

    Ah oui, quel « challenge ».. C’est vraiment trop dure comme défit, je sais pas si je vais y arriver. Est-ce que FB pourrit nous trouver un challenge plus facile, SVP ?

  9. realist

    Pour les amateurs de catastrophisme voici probablement le champion toutes catégories Guy McPherson
    L’extinction totale du genre humain est imminente (NTE).
    En attendant ça semble lui assurer un train de vie confortable et amusant.

    1. turlututu

      Le véritable drame c’est que des dizaines/centaines de millions de gens vont s’amuser à poster des photos qui vont venir abonder la base de données FB. A partir de cette base et d’un algorithme de morphing adéquat FB sera en mesure d’identifier n’importe quel humain qui aura déposé une seule fois sa photo sur n’importe lequel des ses sites à images dont FB, Instagram et WhatsApp… et qui passera à portée d’une voiture autonome équipée de caméra par FB ou de tout autre système de surveillance public ou privé fixe ou mobile.
      On est foutus.

        1. turlututu

          C’est de ça qu’il s’agit ?
          Préliminaires :
          Sous les grimaces hypnotiques de la pacification officielle se livre une guerre. Une guerre dont on ne peut plus dire qu’elle soit d’ordre simplement économique, ni même sociale ou humanitaire, à force d’être totale. Tandis que chacun pressent bien que son existence tend à devenir le champ d’une bataille où névroses, phobies, somatisations, dépressions et angoisses sonnent autant de retraites, nul ne parvient à en saisir ni le cours ni l’enjeu. Paradoxalement, c’est le caractère total de cette guerre, totale dans ses moyens non moins que dans ses fins, qui lui aura d’abord permis de se couvrir d’une telle invisibilité. Aux offensives à force ouverte, l’Empire préfère les méthodes chinoises, la prévention chronique, la diffusion moléculaire de la contrainte dans le quotidien. Ici, l’endoflicage vient adéquatement relayer le flicage général et l’auto-contrôle individuel le contrôle social. Au bout du compte, c’est l’omniprésence de la nouvelle police qui achève de la rendre imperceptible.

          in:Premiers matériaux pour une théorie de la Jeune Fille.

          Lu ce matin dans Le Figaro :
          http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2019/01/25/32001-20190125ARTFIG00243-facebook-va-interconnecter-whatsapp-instagram-et-messenger.php

  10. Dr Slump

    Je suis bien tenté de participer à ce challenge, et je n’aurai pas de mal, vu que ma photo de profil fakebook est la même que présentement. Pour montrer l’évolution, je pense choisir une photo de Jason de Vendredi 13, ou Freddy les doigts-de-fée, pour amuser leurs rêves.

    Devoir en faire toujours plus pour rester anonyme, c’est quand même malheureux, jusqu’où cela ira-t-il?


    Plus se multiplient les lois et les ordonnances,
    plus foisonnent les voleurs et les bandits
    Lorsque le gouverneur est indulgent,
    le peuple reste pur.
    Lorsque le gouverneur est pointilleux,
    Le peuple devient fautif

    Lao-Tseu. Ils savaient déjà cela 2000 ans environ avant que la philosophie libérale ne naisse, c’est dire si on a évolué hein!

    1. Dr Slump

      Ma séquence philosophie n’a pas l’heurt d’intéresser le moindre péquin. Alors à propos du challenge facebook, je vais essayer un autre mode de communication plus en phase avec notre ère: euh.. bite, couille, poil !

      1. Dr Slump

        Le vieux con était une grosse flemme, il n’a écrit qu’un bouquin. Et encore, on n’est pas sûr que ce soit lui qui l’ait écrit!

        1. Husskarl

          Justement, d’expérience, je me rends compte que la plupart des citations qu’on lui attribut ne sont pas dans son unique ouvrage.

          1. Dr Slump

            En effet, on lui attribue toutes sortes de citations par erreur, ou par confusion avec d’autres philosophes chinois. Voire même on invente complètement, on signe Lao Tseu, ça fait cool dans un article, ça lui donne un air d’inspiration spirituelle zen, et c’est bon ça coco !

  11. theo31

    J ‘adore le « il ne faut pas faire des gosses pour sauver la planète » puis « il faut faire des gosses pour sauver les retraites. » La logique socialiste dans sa splendeur.

    1. Val

      @Théo oui , dans la même veine : « halte à la société de consommation, vive le durable » / « malheur ! la consommation des ménages est en baisse »

    2. Husskarl

      Si si il faut des gosses, mais pas blancs car c’est la race des coupables.
      C’est pourquoi nous importons des bacs-12 afin de moins casser la planète …

    1. bob razovski

      Cette histoire est ubuesque.
      On parle de nuisances de ventilation et de chaudière H24, 7j/7, 365 j par an alors que ça concerne une crèche, ouverte dans le meilleur des cas de 7h30 à 18h30, 5j sur 7 et fermée 1 mois en été, 1 ou 2 semaines en hiver.
      Ce type d’installation n’a aucune raison de fonctionner en permanence et surtout pas la nuit.

      1. sam player

        Si, une ventilation de locaux doit fonctionner H24, la VMC étant un gros progrès dans ce domaine de la salubrité des logements.

        Quand je suis parti en Australie, mon voisin a coupé la VMC car elle couinait… un roulement certainement… 6 mois après quand je suis rentré provisoirement j’ai mis les 3/4 du linge des armoires à la poubelle et les canapés en cuir aussi…

    2. sam player

      Ce qui est surtout ubuesque dans un tel cas c’est de se pourrir la vie ( santé, perte de travail, vie de famille etc…) au lieu de déménager.
      Même quand on a raison, et même le droit pour soi, il faut parfois se barrer, c’est un reflex de survie… on n’a qu’une vie… et ce principe s’applique partout : logement comme ici, mais aussi travail, famille, patrie…

      1. sam player

        Et comme en bourse, ça s’appelle prendre ses pertes. Ça permet de repartir d’un autre pied… bon, je sais pas, mais déjà sans traîner un boulet…

      2. Vassinhac

        Je suis bien d’accord.
        Cependant cela ne change rien au problème du propriétaire dont le logement est de fait devenu insalubre… à cause de la mairie qui râle par ailleurs qu’il y a de moins en moins de logements permanents…

      3. MCA

        « Ce qui est surtout ubuesque dans un tel cas c’est de se pourrir la vie ( santé, perte de travail, vie de famille etc…) au lieu de déménager. »

        +1000

        C’est ce que j’ai fait en 1985, j’ai vendu mon appartement pour échapper aux voisins bruyants qui en plus mettaient leur machine à laver en route la nuit pour économiser 6 sous, laquelle machine essorait à 2h00 du matin régulièrement…

        Mais au lieu de prendre mes pertes j’en ai profité pour prendre mes gains X2 et réinvestir dans un pavillon au calme non loin d’où je résidais et qui depuis a fait X5 alors que le prix de l’appartement à plongé.

        C’est terrible à dire mais en pareil cas ça ne sert à rien de se battre et de s’user les nerfs pour rien. Il faut partir car on se bat contre des moulins à vent.

        Partir en pareil cas n’est pas de la lâcheté, mais une saine décision de sauvegarde de sa santé.

        Cerise su le gâteau, le couple qui m’avait acheté mon appartement l’a revendu 2 ans après; je me demande encore pourquoi?

    3. Husskarl

      Pour vouloir vivre dans Paris il faut déjà avoir une case en moins alors vivre dans Paris dans des conditions pareilles… Ils feraient mieux de se barrer de cette ville pourrie.

        1. MCA

          LOL,

          Je suis né à Paris, y ai travaillé toute ma vie, adore cette ville, y retourne avec plaisir et espère bien y finir mon existence.

          Cette ville est magnifique, a une histoire hors norme, on y trouve tout et tout de suite, sa vie trépidante est une drogue, quoi demander de mieux?

          Des objections? :o)))

          Bon d’accord si Anidalgo et ses comparses pouvaient dégager ce serait la cerise sur le gâteau, mais la place est trop bonne et comme les tiques à un chien, ils s’y attachent avec la rage du désespoir.

          D’ailleurs je m’y rends demain matin à la fraîche et en voiture diésel pour emm*rder qui vous savez, c’est dire si cette ville me manque!…

          1. Husskarl

            Il y a de jolis monuments, de beaux musées mais un tas de parisiens, une quantité astronomique de métèques et ils sont pour la plupart malpolis et sales. Cette ville est réellement une décharge à ciel ouvert (sauf petits quartiers bien bobos).

            J’y ai vécu aussi, mais visiblement, vous n’avez pas du beaucoup sortir du 7ème =)

            1. MCA

              Je n’y réside pas mais y suis né dans le 4è, ai travaillé dans le 8è, 9è,10e, 12è, 15è, 17è.

              Les quartiers infréquentables il suffit de ne pas les fréquenter.

              Une soirée au mois d’août à Montmartre ou au quartier latin avec théatre et restau entre amis, ou un déjeuner sur une péniche sur la Seine avec spectacle, un diner sur la Tour Eiffel où au dernier étage de la Tour Maine Montparnasse c’est le top!

              Cela dit j’adore aussi la ville de Lyon où j’y ai séjourné un bon bout de temps. On y retrouve également tout le prestige d’un riche passé historique avec sa vielle ville, le tout allié à une gastronomie régionale intéressante.

              Paris part à la dérive à cause du laxisme de ceux et celle qui devraient la diriger correctement au lieu de passer leur temps et notre argent à la bousiller en permanence et y tolérer voire encourager les problèmes que vous énoncez et ensuite faire semblant de les découvrir et faire appel à l’état en désespoir de cause afin de les résoudre; chose qu’il est incapable de faire.

          2. MarieA

            « Cette ville est magnifique »
            Est-ce le nouveau terme politiquement correct. C’est une ville DÉGUEULASSE, même comparée avec des villes secondaires de pays plus pauvres.

            « on y trouve tout et tout de suite »
            C’est ce que je croyais aussi mais en fait non.

            « sa vie trépidante »
            ?????? Il n’y a aucune vie en France, ni à Paris, ni dans les autres villes et encore moins dans les villages. C’est pas le truc des Français la vie.

            Paris=beurk.

            1. MCA

              Paris est une auberge espagnole, on y trouve ce qu’on y apporte et nous la voyons et l’apprécions (ou pas) à travers le prisme de ce que nous sommes.

            2. sam player

              Une p’tite déprime MarieA ?
              Un p’ti tour dans de grandes villes dans le monde te donnerait la même impression une fois sortie de la zone de confort de ton Marriott : vérifié à KL, Chennai, Mumbai, Seoul, Bangkok, Manille, Djakarta pour ne citer que les très grandes villes…
              Seules exceptions vécues, mais là on n’est plus dans les pays pauvres : Tokyo, Hiroshima, Nagasaki etc… on pourrait dire le Japon dans son ensemble et l’Australie…

            3. turlututu

              Laisse tomber Marie, c’est sûr qu’a fréquenter le Jules Verne, les diners spectacle sur les bateaux mouches ou le resto de la tour Montparnasse on n’est pas confronté à la dégueulasserie de cette ville !
              Quant au coté auberge espagnole, c’est plutôt Kebab. Alors quand on y apporte son fric que pour une soirée le Week End c’est sur qu’on en a pour son argent. Lorsqu’on y vit au quotidien le compte est loin d’y être.

      1. sam player

        À 25-30 ans je pensais pareil… maintenant je l’envisage et n’y vois encore aucun inconvénient vs les avantages (centres de décision entre autres… et un genre 1… p-e…)

        Mais bon rien qu’en France, à part mon lieu de naissance j’ai habité à Lyon, St Étienne, Aix en Provence, Chalon-sur-Saone, Montceau les Mines (arghhh), Nancy… etc…

        1. Husskarl

          L’amour engendre des possibles réactions non rationnelles. Dites nous en plus !

          Quant au centres de décisions, je ne suis pas politiciens donc je m’en tamponne…

  12. MCA

    Quelques questions relatives cet article :

    « l’usage final peut fort bien recouvrir des buts pas forcément positifs et probablement pas philanthropiques. »

    Tout à fait d’accord, ça servira certainement à étalonner les logiciels de reconnaissance faciale d’une façon très subtile.

    Il existe déjà des logiciels de vieillissement de visage utilisés pour la recherche d’enfants disparus par exemple, on peut aussi envisager d’une façon positive une amélioration de la pertinence des algorithmes actuels.

    Et remarque sur cette remarque : quelle tournure d’esprit faut-il posséder pour envisager systématiquement un danger en pareil cas alors que la majorité des gens ne verront que des bienfaits possibles?
    _____________________

    « insister sur les disparitions plus ou moins fantasmées de gros pourcentages dodus d’animaux, d’insectes et de petites plantes, »

    On insiste toujours sur les disparitions mais personne ne parle jamais des apparitions (hormis certains virus pathogènes qui défraient les chroniques régulièrement).
    En effet, la terre est un « organisme » vivant où naturellement disparitions et apparitions alternent au fil du temps.

    Depuis que les médias modernes existent, c’est curieux…. plus rien n’apparait…. pourquoi donc?
    _____________________

     » la fécondité diminue, poussant l’idée d’une surpopulation dans ses retranchements cassandresques. »

    D’après les conférences auxquelles j’ai assisté et celles que j’ai consulté sur internet, la population mondiale régresse partout dans le monde sauf à un seul endroit et pas des moindres : l’Afrique.

    Et là, ça va être littéralement l’explosion.

    En ce qui concerne le continent européen, une population vieillissante, en cours de diminution; en face une population jeune, dynamique et dont le nombre suit une courbe exponentielle.

    Que peut donc conclure Cassandre face à cette situation?

    1. « la population mondiale régresse partout dans le monde sauf à un seul endroit et pas des moindres : l’Afrique. »
      La fécondité diminue aussi en Afrique ce qui ne veut pas dire que le nombre d’individu y naissant diminue pour le moment.

      « dont le nombre suit une courbe exponentielle. »
      Non. C’est une courbe en S. Le lien donne d’ailleurs des estimations.

          1. kekoresin

            La fécondité qui diminue est la conséquence d’une utilisation irraisonnée de Glyphosate, responsable également de la disparition d’espèces envahissantes comme le jardinier américain qui dévaste régulièrement arbustes et parterres fleuris où butinent les abeilles déjà mal en point du fait de la disparition des icebergs en baie de Somme. Vive le glypho!

    2. YNOT17

      Les premières causes de l’explosion démographique sont
      1 l’espérance de vie qui croit
      2 la mortalité infantile qui diminue.
      Pour que la baisse de la fécondité se montre il faut attendre quelque temps pour que la pyramide des ages recommence à ressembler à une pyramide.

  13. Pheldge

    HS : ZE scoop of ze day : l’Huma en cessation de paiements !
    https://lefigaro.fr/flash-eco/2019/01/26/97002-20190126FILWWW00016-le-journal-l-humanite-en-cessation-de-paiement.php
    je lis ce commentaire que je trouve pertinent :Sniff liberté de la presse, sniff diversité des opinions, etc. Euh non, ce journal a toujours et jusqu’à maintenant soutenu les régimes les plus criminels, et les idéologues les plus fanatiques y avaient open bar. Obsédé par un anti americanisme primaire, d’une sévérité impitoyable envers Israël, d’une indulgence lamentable avec les dictateurs sud américains dès qu’ils se disaient marxistes, grand ami du FLN, du Fatah, pétitionnaire des causes indéfendables, il n’y a absolument pas à regretter sa disparition. J’attends simplement avec impatience qu’il soit rejoint dans sa tombe par son rejeton monstrueux, Libération.
    Et cet aprèm à la messe, je vais demander au Tout Puissant, qu’il nous soit épargné le sauvetage par le contribuable !

        1. Evidemment et c’est bien triste.
          Mais à chaque fois qu’une nouvelle comme celle-ci arrive, c’est une occasion de plus de rappeler ce que vaut ce journal : rien, et ce qu’il coûte aux contribuables.

          1. Pheldge

            je lis Ce journal est pourtant celui qui reçoit ,par journal vendu ,l’aide financière de l’Etat la plus élevée ( 0,384 € ) et dont le total ainsi perçu avoisine 3.700.000 €….

            Bientôt la « redevance pour la pluralité de la presse » avec prise en charge des « bons journaux » par des subventions encore plus abondantes et dont seront exclus les mauvais journaux comme Minute et valeurs Actuelles !

          2. sam player

            Bon, ça faisait un moment qu’on nous avait avertis que les jours de l’Humanité étaient comptés, jour du dépassement toussa… comme quoi hein !

        1. Aristarkke

          T’es bien devenu riche, d’ un coup! Avant, c’était des pâtes que tu en reprenais deux fois ! Mais ça, c’était avant… 😛

      1. Aristarkke

        Rude semaine pour le marxistan coco : l’ Huma qui boit le bouillon, Maduro en équilibre instable sur son perchoir… Qui sera le troisième???

          1. Aristarkke

            Officiellement, il ne s’agit que des fonds destinés à la campagne des élections européennes.
            Sur Twitter, les commentaires vont bon train, du style qu’à force de bramer que les dettes ne se remboursent pas, il est normal que les banquiers ne vont pas se bousculer…

    1. sam player

      Pheldge, in memoria de ton pote Sarko qui avait racheté le siège de l’huma au nom de l’état… pour rendre service, celui-ci, comme le journal, peinant à trouver acquéreur…
      Sarko le bienfaiteur de l’Humanité hi hi

      1. Pheldge

        il y avait toutes les pleureuses de la république qui le réclamaient « au nom du pluralisme », le mêmes qui voulaient « en même temps » supprimer les subventions à Minute et VA … et qui auront fini par obtenir gain de cause !

    2. MCA

      @Pheldge 26 janvier 2019, 9 h 43 min

      « je vais demander au Tout Puissant, qu’il nous soit épargné le sauvetage par le contribuable ! »

      Ca va être l’occasion rêvée de vérifier si ton « tout puissant  » l’est autant que tu le laisses entendre.

      1. Pheldge

        faudrait surtout que ceux qui lui demandent de sauver ce torche Q au nom du pluralisme, soient moins nombreux, ce dont je doute fort …
        Et faudrait également que Macron ne refasse pas le coup de Sarko en pensant « je vais me mettre les cocos dans la poche » ! 😉

    1. L’Arabie Saoudite a bien présidé la Commission des Droits des Femmes à l’ONU.

      L’ironie des foutriquets politiques est sans borne, en réalité.

      1. Dr Slump

        « L’Arabie Saoudite a bien présidé… « . Euh, vraiment? Naaa, je blague.

        Mais sérieux, ils ne président plus? Merdalors, ils auraient pu calmer le jeu avec les féministes, les militantes contre les stéréotypes de genre ou je ne sais plus quoi, les femdom, enfin toutes ces tarées quoi! La burqa pour toutes, épicétou. Zut. Revenez les saoudiens!

        1. Aristarkke

          Preuve que cela a eu une petite efficacité :
          Les moukères ont quand même obtenu le droit d’être obligatoirement prévenues que leur ex venait de les répudier…
          Insensibles au progrès, êtes-vous !!!

    2. sam player

      J’ai pas tout compris : dans le tweet de la présidente du comité de la commission Theodule c’est écrit commission d’enquête LFI… et les membres sont de LaRem…

      1. Dr Slump

        Bof, c’est un peu pareil non? Il frayent tous ensemble, LFI, LREM, RN, LR, c’est bonnet blanc et blanc bonnet, tant que c’est la république qui paye!

    3. WorldTour73

      Comme quoi tout peut se faire dans ce pays. Rien n’est impossible. Pourvu que vous soyez un bon magouilleur, vous aurez un petit poste sympa bien payé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.