Vous allez l’avoir, votre gros concept d’écocide gluant !

Que le temps passe vite ! Il y a six ans, je constatais l’hystérie déjà furieuse qui s’était emparée de certains forcenés écologistes qui agitaient tant et plus la sphère médiatique à la seule fin de pousser un nouveau concept dans le corpus pourtant bien fourni de nos lois et règlements, à savoir celui d’écocide.

Raisonnablement éloigné des médias traditionnels, climato-lucide voire (soyons fous) carrément optimiste, vous n’avez pas déjà entendu ce mot ?

Rassurez-vous, c’est normal : il s’agit d’un néologisme facile dont le but est essentiellement d’instiller un peu de peur-panique dans le cœur des Hommes qui, pour certains observateurs un tantinet partiaux, en semblerait trop dépourvu. Construit comme « homicide » (mise à mort d’un homme) ou comme « glucide » (mise à mort du régime alimentaire), l’ « écocide » serait la mise à mort d’un écosystème dans son intégralité, depuis la bactérie jusqu’à la baleine bleue en passant par tous les animaux mignons qu’on trouve entre les deux. C’est, en tout cas, une définition dans la myriade des possibles.

Vous trouvez ça un peu flou ? Vous vous demandez exactement la valeur ajoutée d’une nouvelle loi tentant de définir précisément (bon courage) ce qui rentrerait dans le cadre d’un écocide, et ce alors même que toute une panoplie de lois existent déjà, tant pour protéger tout un paquet de faunes et de flores, des paysages, des environnements, des terroirs, qu’il y a déjà tout ce qu’il faut en matière de poursuites pénales et civiles pour les pollueurs, qu’ils soient particuliers, publics ou privés, qu’il y a déjà moult codes barbouillés en long, en large et en travers d’éco-conscience bien épaisse et de lourdes sanctions pour ceux qui y contreviendraient, alors même qu’il existe maintenant un concept d’être vivant doué de sensibilité ?

Peu importe : le concept, aussi vague soit-il, appelle une bordée de lois bien épaisses, aussi vastes et floues que possibles dans leur couverture, et aussi précises et sévères dans leurs sanctions. En substance, comme l’environnement est menacé (c’est une certitude), qu’il l’est par la faute de l’Homme (c’est une certitude), il va falloir frapper vite et fort parce qu’ainsi on résout le problème (c’est une certitude).

Il y a six ans, l’initiative citoyenne qui visait à l’inscription de cet écocide dans la loi n’avait pas rassemblé suffisamment de signatures pour déclencher une mise en route des tubulures folles du législateur européen puis français. La manœuvre, basée sur un lobbying encore trop grossier, s’était heurtée à une fin polie de non-recevoir. Cependant, on pouvait tout de même se douter qu’à force d’essayer, nos vaillants éco-talibans finiraient bien par avoir le dernier mot.

Depuis, l’hystérie a continué d’enfler dans des proportions alarmantes pour la santé mentale des gens normaux. Il ne se passe plus une semaine sans qu’une catastrophe supplémentaire menace l’Humanité. Et notez ici que le mot « catastrophe » n’est même pas une exagération puisqu’on le retrouve directement dans la titraille putassière de nos excités.

J’avais évoqué ce délirant phénomène dans un précédent billet, mais la tendance ne se dément pas à mesure que des marcheurs à peine pubères éco-conscients ou prétendus tels se bousculent dans nos rues, armés de leurs smartphones plein de terres rares, de leurs fringues de marque venant par bateau et par avion des quatre coins du monde, et de leurs certitudes que tout ceci ne les empêchera pas d’aller en vacances la semaine d’après, loin de préférence, le tout dans une cohérence d’ensemble qui frise le rigolo aux fers chauds.

Il ne se passe maintenant plus une semaine sans que le sort de l’Humanité à moyen ou long terme ne soit remis en question entre des titres affolants et des corps d’articles déprimant de simplisme scientifique et de propagande de moyenne intensité.

Ainsi, une semaine, ce sera la fonte d’un gros glaçon qui fait trembler comme des feuilles tous les journalistes dans leurs petits pantalons ; au secours, une catastrophe ! Riîindez-vous compte m’ame Ginette, on va voir les eaux monter brutalement de 0.60 mètre non 2 mètres non 3 mètres en 100 ans non pardon 10 minutes c’est abominable, on va tous mourir noyés !

Une autre semaine, ce sont les insectes qui disparaissent – ce qui ne manquera pas de causer notre perte parce qu’il n’y en aura plus aucun pour polliniser nos plantes. On va tous mourir de faim !

Et si vous pensez qu’en plus de l’inéluctable réchauffement climatique, de la pollution, de la guerre nucléaire et de la chaude-pisse, ces deux nouvelles catastrophes suffisent amplement pour abandonner tout espoir d’un futur meilleur, détrompez-vous.

Cette semaine, ce fut l’apparition d’une nouvelle couche d’impondérables mortels pour l’Humanité avec les nuages qui menacent de s’évaporer, ce qui va évidemment provoquer un tel réchauffement qu’on va tous mourir grillés !

À ce niveau d’hystérie, il faudrait prendre les paris pour les prochaines semaines : quel écosystème va disparaître subitement, quelle race animale mignonne sera vouée à l’extinction dans les trois prochaines minutes années, quel astéroïde joufflu va nous arriver sur le museau, quelle série de tsunamis ira balayer nos côtes, quel produit d’une industrie humaine va se retourner contre nous, nos enfants et nos descendants sur les 7 prochaines générations ? À vos pronostics, tous les jeux sont permis !

Devant cette accumulation de signaux catastropho-frénétiques, il n’a pas fallu longtemps pour que le concept d’écocide revienne au galop sur le devant de la scène : en 2013, cela n’avait guère marché mais avec l’environnement actuel (le médiatique, ici), nul doute que l’idée va bien progresser.

Comme en 2013, on retrouve derrière une définition à l’emporte-pièce qui permet d’attraper absolument tout (et ce d’autant plus que la plupart des crimes et délits envisagés sont déjà couverts par de nombreux textes) une ample louchée de « il suffit » et de « il faut » qui sont à l’analyse politique et législative ce que les pets de licorne sont aux finances publiques, à savoir un excipient indispensable pour donner de la substance aux carabistouilles.

Petit-à-petit, l’idée, parfaitement idiote dès le départ, pénètre les esprits. Elle ne varie pas dans l’idiotie mais elle continuera de piétiner des platebandes législatives qui ont déjà été largement bordées ; elle n’apportera aucune amélioration d’aucune situation mais finira par s’imposer et permettre enfin à toutes une palanquée d’activistes toxiques de lancer procès sur procès à tous ceux qui pensent en dehors de leur doxa.

Forcément, ça va bien se terminer.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires461

  1. Le Gnôme

    Les sectes millénaristes annonçant la fin du monde pour demain existent depuis au moins la chute de l’empire Romain, rien de bien neuf sous le soleil, donc.

        1. Pheldge

          c’est surtout qu’on ne garde de deux millénaires de Christianisme que la notion de culpabilité du péché, et le repentir sincère qui amène le pardon, devient une éternelle repentance sans rémission possible !

            1. P&C

              Perso, je suis pour un rituel de sacrifice humain des énarques et sciences potards.
              Ils devraient être d’accord, puisqu’ils sont pour l’Autre et la diversité des cultures.

        1. Val

          @rick ne vous croyez pas à l’abri ça pourrait venir. On en fait tout un foin à juste titre, mais d’autres religions sans dieu ont fait bien pire

          1. Rick Enbacker

            Mais je suis complètement d’accord et c’est bien ce qui m’inquiète. Pour l’instant on se contente de nous traiter de connards mais la prochaine étape, ça sera l’étoile verte ?

                1. Hussard Bleu

                  Sans compter que finalement, hein, le pourrissoir permet de conserver les protéines dans la nature, mais que l’on peut faire de la farine avec les os après le décharnement final…

                  On avait fait du « pain des morts » pendant le siège de Paris par Henri IV…

                  Donc le SG, hein ! comme disait Jacques Tati dans « Jour de Fête »…. « les Américains, les Américains »…

                  http:/ /food4fun.eklablog.com/le-pain-de-la-montpensier-ou-le-pain-de-siege-de-paris-a145111080

                  1. albundy17

                    Ils en mouraient, d’après la légende. Et si le SG est trop pour les pécunieux, reste les boites tupperware pour conserver maman, comme le fit récemment je ne sais plus qui et déguster selon les envies

            1. Pheldge

              ça sera les brigades de gilets verts, qui viendront chez toi, te tabasser, te dépouiller, et te convertir de force … le bolchévisme vert !

      1. Val

        Pas trop d’accord H16 , on a vu des délires bien plus déments en ex URSS et en Chine ds leurs grands moments festifs. Pour le moment nous ne voyons pas -encore- une armée de jeunes brandissant d’une main un petit livre vert, de l’autre un flingue trucider à tout va tout humain contrevenant à leurs lubies. Mais ça viendra peut être. Bien sûr les immondes à déquiller sont déjà sur la sellette : homme blanc de + de 50 ans coupable de tous les maux et surtout qui est connu défavorablement pour avoir le pognon que l’on n’a pas.

    1. Calvin

      Vu l’élévation gigantesque du niveau de la mer, on va avoir ces Cides du flot.
      (Et hop, je gagne le point Morue du jour !)

      1. Aristarkke

        Par respect pour la journée mondiale du genre un, H16 a mis sa traditionnelle morue, sujet du jour, à une prochaine échéance…
        Et toi, tu mets les pieds dans le plat…

        1. albundy17

          Pour la journée de la femme, si elles pouvaient arrêter de dire conneries sur conneries.

          J’en ai rencontré une, par contre, qui aime à se moquer des blondes (comme elle, bien que j’ai pas tout vérifié), elle tient le resto bar « Le Sextant » au minime de la rochelle , des fois qu’y a un voileux qui passe

            1. Passim

              Tu sais bien que je rode toujours dans le coin, et que j’interviens… ça et là. Mais, fort occupé à écrire de nouvelles horreurs.

        2. Calvin

          Je ne mélange pas les femmes, la femme, avec ces êtres totalement hors-sol que sont certaines élues de la République.

          Et puis mettre les pieds dans le plat, fût-il fait de poissons, j’aime ça !

      2. Pheldge

        Et pour rester dans mon domaine de compétence, la luxure et le stupre, le cide fornique …
        Le cide sur le féérique …

  2. Guillaume_rc

    Je viens de relire l’Etoile Mystérieuse de Tintin.
    Avec le prophète Philipulus annonçant « Repentez vous c’est la fin des temps »
    ça entre bien en résonance avec notre époque.
    D’autant plus que Philipulus est un savant qui a perdu la raison….

      1. Guillaume_rc

        Qu’il y en ait un gros paquet qui ne pense qu’au flouze, c’est évident.
        Mais des fous authentiques, il y en a aussi.
        Tous les gens ne sont pas cyniques et matérialistes ; beaucoup sont vraiment convaincus de leur lubies.
        Ce sont généralement les plus dangereux.

  3. cherea

    Ce matin, 8 mars journée de la femme, Miss Royal sur le service public, je te le donne dans mille Émile, féminisme et écologie, en quoi les 2 sont liés….bla bla…blabla…et bien sûr les femmes sont plus écolos que les hommes parce que c’est comme ça et c’est tout…et l’autre abruti d’Ali Badou…qui relance mais bien sûr, c’est fantastique et pourquoi la conscience écologique est avant tout une affaire de femmes, plutôt que d’hommes…C’était sur France Inter, ce matin, ma femme et moi étions interloqués par tant de vide…Hallucinant. J’ai l’impression d’avoir une de ses nouvelles religions avec leur prophète, genre un enfant, la Greta suédoise dans son rôle…

    1. P&C

      Une vidéo ?

      Allez, donnons dans le contre argument abusif :
      – la pollution est le fait du genre 1, car le méchant capitalisme serait une affaire de genre 1… car elles font la majorité des actes de consommation.
      – c’est le genre 1 qui sélectionne le genre 2… donc si le genre 2 est un méchant pollueur, c’est parce que le genre 1 l’a sélectionné pour qu’il lui donne sa thune extraite de l’environnement en échange de pouvoir tremper le biscuit.

    2. Pythagore

      « 8 mars journée de la femme »
      HS la ville de Berlin a déclaré ce jour étant férié, ce qui dépasse ma logique. Les femmes se sont battues pour avoir le droit de travailler, et le jour de la femme, elles font école buissonnière. Pour célébrer ce droit acquis, elles devraient aller au travail pendant que les hommes ont férié, cela serait plus logique.

      1. P&C

        Les femmes ont toujours travaillé. Simplement, elles étaient reléguées aux taches comptables et domestiques car le gros de l’économie fonctionnait au muscle et à l’huile de coude. C’est la révolution industrielle, puis la généralisation des machines (y compris machines domestiques) qui leur a permis de rejoindre massivement le salariat.

          1. P&C

            Les féministes sont des lâches. Si l’affreux male blanc cis genre devenait comme l’homme afghan, saoudien, ou soudanais moyen (hommes que les féministes fantasment, les nouveaux damnés de la terre, et chances pour la rédemption de l’homme blanc, n’est ce pas), elles retourneraient aux fourneaux et à la maternité dans la semaine.

            1. al bundy17

              « Le féminisme est une maladie mentale, masculinité en est le traitement »

              Reduire le genre 1 aux fourneaux et débile, il n’y a pas beaucoup de cheffe, elles ont pourtant un entraînement multi millénaire.

              1. P&C

                Allez dire ça au saoudien moyen, qui a une appli pour pister sa femme… et où celle ci peut se faire raccourcir d’une tête pour avoir circulé « en cheveux ».

          1. P&C

            C’st déjà décalé.
            Les femmes sont majoritaires à la fac, la médecine, et la fonction publique.
            Elles restent minoritaires dans les FDO, le BTP et l’ingénierie, mais pour d’autres raisons qu’une soit disante discrimination.

            1. Dr Slump

              Il y a de plus en plus de jeunes femmes qui deviennent chauffeuses routières. La profession en manque. Chauffeuse… Oui, je sais. Vous avez un autre terme? Des suggestions?.
              Mais bon, observons que les femmes en question sont plutôt balèzes, et pas vraiment féminines hein… C’est drôle comme les exceptions confirmant la règle sont courantes!

          2. durru

            Ben, vu la baisse de niveau à l’EdNat consécutive à la féminisation de la profession…
            Je rappelle que dans une société communiste (enfin, socialiste) il n’y a pas de chômage dans la fonction publique, peu importe le niveau de rentabilité.

        1. Pythagore

          @P&C: c’était de l’humour, à la radio, il y avait plein de pleurnicheuses cette semaine, comme quoi ca fait pas si longtps que les femmes peuvent travailler sans l’autorisation de leur mari, …etc… ca m’a amusé, et ma réaction a été, alors pourquoi un jour férié ?

          1. Vodkaman

            Je ne connaissais pas ce site mais je pense le mettre dans mes favoris histoire d’avoir une autre dose quotidienne de rigolade… devant un tel ramassis de conneries

    3. douar

      dans le Petit Q hier soir, elle s’est faite étriller sur le thème, à quoi sent on un remaniement à venir?
      Et la reine des neiges, de cirer les pompes de Macron de manière pas franchement subtile (mais elle a l’habitude, hontectomisée très jeune).
      Mais quand ça se voit trop, les journalistes s’en donnent à coeur joie.

      1. albundy17

        Il y a une petite vidéo ina, soir de l’introduction de l’arsouille au poste suprême ou elle lui pleurniche lors des serrage de mains: « pouvez faire quelque chose pour moi »

        Une vraie putain de la raie publique

    4. Pythagore

      Si les escrolos se montraient aussi économe de leur parole qu’ils prétendent être économe de la terre, cela nous ferait des vacances.

  4. P&C

    Ce qui est surtout amusant est que l’argument écologique est asséné par les bobos, c’est à dire les gens qui polluent le plus… et qui, pour rien au monde, ne renonceraient à leurs vacances aux Maldives et leurs SUV.
    Derrière l’écologie politique, il y a surtout de la haine de classe.

    1. pabizou

      Désolé, derriere l’écologie politique il y a surtout 60 mrds à voler tout les ans,je serais surpris qu’ils ne finissent pas des poches qui n’ont rien à voir avec l’écologie mais tout avec des mafieux .

        1. pabizou

          Entre toutes les subventions diverses et variées, les taxations imbéciles pour ces merveilleuses EnR qui te permettent de payer de la TVA sur les taxes sur ta facture d’électricité ( en gros 25%, une paille ) pour arriver à un réseau qui nous expose à des risques de black out, un ministère au budget de 34 mrds, le prix de ta carte grise qui se fait allégrement baffer si tu ne roule pas en trottinette, et j’en passe sans doute d’autres qui ne viennent pas à l’esprit pour le moment, je te laisse recompter…Ah oui j’oubliais les assoces et autres ong, subventionnées avec ton pognon

      1. P&C

        Ponérologie politique ? idée folle rendue au stade 3 (psychopathes qui se remplissent les poches et se vident les bourses) ?

        1. P&C

          +1
          S’ils créent une organisation internationale, elle sera à Genève… car cette ville est renommée pour sa détente horizontale.

          1. Dr Slump

            Paris est pas mal dans le genre, l’air de rien. Il y a de grands hôtels parisiens, très luxe, très au-dessus de tout soupçon qui sont discrètement, mais véritablement sulfureux, de vrais lupanars.

  5. albundy17

    Coquille au galop

    Oui, nous devrions lancer l’idée du prochain machin qui va nous faire mourrir et exploser la planète chez les bookmakers, cela donnerait en plus la tendance des prochaines taxes à mettre en place

    1. P&C

      D’après Vincent Mignerot, la couleur de l’océan pourrait changer à cause de la réduction du nombre de petits bêtes qui vivent dedans…

      1. albundy17

        Y’a d’autres trucs marrant, la pêche à la civelle est super encadrée, a risquer de la taule si t’es pas sage, mais bon, ils achètent de ces alevins (avec du pognon de contribuable) aux gens autorisés à les pêcher, pour les remettre ds les cours d’eau.

        1. P&C

          +1
          D’ailleurs, le lâcher de truite à Langourla, c’est quand ?
          J’ai une caisse entière d’équipement de pèche, ça fait 20 ans que je m’en suis pas servi…

          1. Pheldge

            ça te fait une petite quarantaine bien tassée 😉 c’est pas très malin, tu te grilles auprès de MarieA que elle aime pas les vieux ! 😉

            déjà que tu râles, tu pleures que t’arrives pas à te caser, y’en a une ici qui te tend les bras (et pas que …) et tu trouves le moyen de te saborder !

            1. P&C

              Et alors ? Un homme prend en maturité et sagesse avec l’age.
              Je suis bien meilleur aujourd’hui que lorsque j’avais 20 ans, et il me reste encore tant à apprendre…

              Et non, j’ai même pas 35 ans ! c’est elle qui serait trop vieille pour moi !

              Quant à me caser… faut déjà que je règle mes problèmes de carrière pro. Et puis, vu les emmerdes que récoltent mes amis en couple, je me dis que le célibat + une professionnelle de temps en temps, c’est pas plus mal.

                  1. Pheldge

                    Sauf que lui, il est marié ! et la MarieA, elle le sait et se contente de leur proximité de vues ! dégourdis toi un peu quand même ! d’autant que, à ce qu’on m’a laissé entendre, la petite est très regardable ! 😉

                    1. Voyons. Les gens qui fréquentent ce blog de façon assidue sont forcément des gens biens sous tout rapport 😉 !

                    2. Pheldge

                      tu vois , même Sa Sainteté le Patron (les chaînes sans tenaires se plient sur son pas, sage …) il la trouve appétissante à pets quii sentent 😉

                1. MarieA

                  Quel est l’intérêt pour une femme de se marier dans un pays comme la France?

                  Aucun.

                  Plusieurs raisons :
                  – femme seule avec 3 enfants au RSA = 1399€ de RSA !
                  – allocations familiales pour 3 enfants = 299.20€ !

                  Voilà.
                  Pour tout le reste, il n’y a pas besoin d’être mariée ou en couple.

                  Je ne suis même pas ironique, j’ai appris récemment le montant des alloc et du RSA pour une mère célibataire et je réalise que je me suis trompée toute ma vie alors que l’Etat français me paye pour faire ce que j’aime et veux de toute façon. Je regrette sincèrement et sans ironie de ne pas l’avoir su avant.

                    1. MarieA

                      Pas en France.

                      S’ils acceptent de se faire dépouiller pour subventionner l’utérus de Fatou et de Khadija alors il n’y a pas de raison qu’il ne le fasse pas pour celui de Marie ou Julie.

                      Ces idiots se font littéralement égorger tous les jours par des étrangers qui leur disent les yeux dans les yeux qu’ils les méprisent et ils continuent de raconter « Pas d’amalgame! » et de sortir le chéquier! lol

                      Ça parait fou et pourtant c’est la réalité! 😀 Et après tout, pourquoi pas? C’est le choix des Français.

                  1. albundy17

                    – femme seule avec 3 enfants au RSA = 1399€ de RSA !

                    punaise, faire survivre 1 personne et 3 enfants avec 1600 euros, trop top, la croisière s’amuse tout les jours, j’aurais dû faire ça ^^

                    1. P&C

                      Ajoutes les autres aides, et les revenus illégaux…
                      Et on voit les conséquences : d’après Peterson, le premier facteur de criminalité des ados et l’absence du père… les noirs US naissent en familles monoparentales à 75%…

                    2. albundy17

                      « Ajoutes les autres aides, et les revenus illégaux… »

                      Les revenus illégaux d’une femme avec trois gamins consisteraient en quoi stp ? Des cassettes pédo ?

                      Sinon, évidement que ça fait chier de donner du pognon gratuit à des professionnelles de l’alloc, mais bon sang, quelle vie de merde.

                      Un gamin, sans tomber ds l’excès ni le manque, c’est statistiquement 8.000 par an jusqu’à ses 18 ans. T’imagines un peu le bonheur avec 1600 par mois, même logement gratis ??

                    3. Pheldge

                      Al, compare plutôt avec la femme seule + 3 moutards qui bosse pour le smic : 1100 € OK elle aura la PPA mais ça fait réfléchir avant d »aller bosser, d’autant que souvent elle devra payer la crèche …

                  2. MarieA

                    J’ai oublié de dire dans mon message de : MarieA 12 mars 2019, 11 h 19 min que j’ai lu récemment que :

                    – 90% des salariés en France touchent MOINS de 4650€ !!!!!

                    Voilà, donc ne croyez pas que vous allez vous marier avec un mari riche. Maintenant, vous savez la vérité.

                    1. albundy17

                      Ben Marie ???

                      Il y a un mot pour désigner les femmes se faisant sauter pour de l’argent !

                      T’es donc du genre à tendre la main en contre partie de tes formes ???

                    2. plutarque

                      @ MarieA 12 mars 2019, 11 h 44 min

                      C’est quoi, un riche pour vous ? De toute façon :
                      1. votre présence ici,
                      2. associée à votre maniement plutôt correct du français et,
                      3. à la plastique enthousiasmante que certains ici décrivent,

                      me fait penser que vous devriez pouvoir vous dégoter votre « Monsieur 10% », ou dixième homme, ou « sugar daddy », quel que soit le terme que vous préférez.

                      Par contre un conseil, ne tardez pas trop et oubliez le mariage… Jamais un investisseur avisé n’acceptera le deal :

                      En effet, votre plastique se dégradera avec le temps, alors que la richesse d’un Monsieur 10% – sagement investie – ne fera que s’accroître. En d’autres termes, vous êtes un bien rapidement amortissable, votre « daddy » un actif productif.

                      En terme boursier, vous vous situez en territoire « trading » et pas en « buy and hold ». Vous « acheter » (mariage) n’a pas de sens, mieux vaut vous louer…

                      ^^

                    3. Husskarl

                      Se marier consiste à affirmer devant le Éternel son engagement. Le mariage civil ne signifie rien.

                      Quant à l’argent, est ce un but en soi ?

                  3. Pheldge

                    MarieA-âge, c’était pour le jeu de mots … no disrespect.
                    Pour la vie gratos, faudrait rajouter l’APL …
                    J’ai l’exemple d’un mec qui n’a jamais bossé, il a 6 gosses, donc entre les diverses prestations 2000 €/ mois + APL (700 € sur un loyer de 850) + primes de rentrée scolaire et prime de Noël. Rajoute le tarif social pour EDF, l’eau, et même Internet et le portable ! plus la cantine gratos, les transports itou …
                    Sa fille ainée a eu 18 ans ? kif-kif papa-maman elle fait un bébé toute seule, pendant que papa-maman remettent ça et font un 7 ème lardon …
                    Et pour la retraite ils auront droit au minimum vieillesse GRAPA de 1350 € . Donc oui, on peut traverser la vie sans travailler, et sans être misérable !

                    @ h16 : hélas il y a encore de la réserve avant d’arriver au bout de l’argent des autres …

                    1. Pheldge

                      pour être un peu moins jeune que toi Patron (oui, mais ne pas confondre avec vieux, vieillards cacochymes et cachectiques, genre certains plombiers grecs ; ) ) ça fait bien depuis Mitterrand qu’on entend qu’on est « arrivé au bout de l’argent des autres », et pourtant …

                    2. Aristarkke

                      « il y a encore de la réserve »
                      Oh, là, je commence à douter.

                      Monseigneur, il est déformé par les habitudes du Caillou.
                      On gu..le un peu, on casse davantage, on manifeste à donf et le cargo grançais apparaît dans les trois jours avec une manne à distribuer…

                  4. Val

                    @Marie Oula Marie vous prenez un instantané de votre vie et vous mettez de côté le fait qu’ici bas tout est mouvement. J’imagine que par mariage vous entendez contrat de mariage à la mairie car je ne vois pas trop l’engagement religieux dans votre propos. Partant sur ces bases le mariage civil est un contrat, comme dans tout contrat il y a des engagements et des garanties préservées : en cas de décès par ex. les individus sont mieux protégés mariés, retraite de reversion. etc . par ailleurs si vous ne voyez que le côté économique de la situation : deux personnes sous le même toit pour élever des enfants est la situation optimale d’économie de moyens. Les nombreux divorcés en font la cruelle découverte : le divorce est avant tout un catastrophe et un non sens économique, surtout pour les plus modestes. La leçon de vie est pour eux brutale et sans concession.

              1. Aristarkke

                j’ai même pas 35 ans ! c’est elle qui serait trop vieille pour moi !

                Tu ne vas copier Yann Mhoax, quand même!!!

                Elle est très loin de la cinquantaine (55 à 60% max de cette durée)

                1. albundy17

                  Mais bon, hein, je te raconte pas le ramage, moix est insupportable, mais pour une fois qu’il annonçait une vérité, peu me chaut des adorateurs de tout ce qui tombe, vraisemblablement avec madame lisant la correspondance

  6. Gerldam

    Ce qui est hallucinant, c’est que les dizaines (centaines) de milliards qui vont être dépensées en pure perte ne vont pas dans les poches de ces abrutis.
    Exemple type: l’argent dépensé par tous les constructeurs automobiles pour électrifier leur véhicules, alors que le CO2 n’y est pour rien dans l’éventuel réchauffement (saturation de l’effet de serre).

        1. Calvin

          Une schizottise (mélange de sottise et de schizophrénie).
          Comme le refus de plantes OGM pour le bio, ou du glyphosate pour l’agriculture de conservation, …

        2. Gosseyn

          Petit calcul machiavélique haut placé et tenant compte de la nécessité du maintien du nucléaire, tant pour sa productivité que pour les profits industriels qu’il génère :
          Lancer les écolos dans le sauvetage de la planète en promouvant le véhicule électrique à tout va.
          Une fois l’industrie reconvertie dans leur production massive, nouvelle campagne pour le nucléaire qui sauvera l’environnement en empêchant le retour du charbon et du pétrole.
          Ce qui devrait alors se faire avec les écolos de la génération suivante, ce d’autant plus facilement qu’ils seront à peu près tous équipés de ces nouveaux véhicules …
          Nombreux pourtant sont ceux qui n’ont pas fait cette observation et qui ne feront pas le lien.

            1. Gosseyn

              Vous devriez davantage vous informer sur les méthodes d’influence de l’opinion. Il y a longtemps que les publicistes américains, entre autres exemples, utilisent des sciences humaines de haut niveau pour orienter les choix des  »cibles » …
              Et, en règle générale, ce ne sont pas des  »débiles » !

                1. albundy17

                  D’autre part, les politiques n’ont aucunes vues à long terme, c’est bien là le drame que nous payons vivons.

                  Navré de vous avoir froissé Monsieur de Go Sane,

  7. Calvin

    Cet écocide est voulu par les anciens marxistes et communistes orphelins de l’URSS qui se sont recyclés dans un « écologisme fantasmé », qui ne tient pas compte ni de la science, ni de la réalité, ni de la liberté.
    Car en attaquant chacun sur ses choix de vie, ils attaquent en fait la liberté individuelle.
    C’est une vraie tyrannie habillée de prétendus bons sentiments.

    1. hub

      oui : lois, normes, injonctions, intrusions, mauvaise conscience, rabâchage, cours de remise à niveau, propagande, tout y passe

  8. Nemrod

    Depuis 15 ans je passe pour un odieux connard à dire que les Ecolos seront les prochains à ouvrir des camps de « rééducation » ou seront susceptible de transiter toute la population sauf eux ( au moins au départ)…et bien j’ai 50 ans et je pense le voir.

    1. theo31

      Un jour, j’ai fait chialer une végétarienne en lui disant qu’elle bouffait comme tonton Adolf. Pas le souvenir qu’elle m’ait par la suite adressé la parole. 😀

    2. Val

      @nemrod certes mais la course à la conn*erie est très disputée : entre les écolos et les *istes de tous bords, on ne sait pas qui va gagner. Peut être plusieurs ? on va se les taper les uns après les autres ? ça promet …

  9. Marie

    Quelle qu’en soit la raison c’est vrai qu’il y a de moins en moins d’insectes. Quand j’étais gosse à la campagne on se promenait dans les champs et des milliers et milliers de sauterelles jaillissaient de partout. On rencontrait facilement des gros scarabées et on voyait même des lucanes, grosse bestiole introuvable aujourd’hui. Et il y avait des tonnes de moineaux partout en ville. Ils sont rares maintenant.
    Donc ce sont des faits. Vous pouvez ricaner (bêtement) mais les faits sont les faits.

      1. Martel

        La disparition des insectes existe… dans Animal Crossing quand on fait l’idiot avec l’orloge interne.

        Comme quoi, ce doit être un signe.

      2. Pere Collateur

        Très bien, mais en tant que vieux campagnard, on a tous observé que nos parebrises en été, sont bien moins sales d’insectes écrasés que dans les années 70. N’ayant aucun intérêt pour l’écologie de combat, je ne pense pas avoir de biais cognitif orienté.

        Idem pour les hirondelles, qui faisaient crouler les fils électriques tellement il y en avait en été et maintenant plus rien. On ne trouve plus leurs nids sous les toits comme d’antan…

        Sans préjugé aucun, on observe bien des changements prononcés sur la faune et la flore qui se sont déroulés en moins de 20 ans à peu près (1970 – 1990).

        A noter que depuis que je fais mon jardin en permaculture, avec tout en vrac et pas mal de diversité, j’observe que tout ce qui est abeilles, bourdons, papillons et autres bidules ailé reviens plus nombreux chaque année. Et accessoirement, il y a plus de piafs, de carpeaux qui se planquent dans la terre, des orvets etc…

        Je n’ai pas d’idée scientifique sur le pourquoi du comment, mais une intuition qui dit que les endroits ou par exemple on ne tond plus l’herbe, donc qui ne bougent pas toutes les 3 ou 4 semaines, et bien les bestioles, c’est ça qui leur convient. De la à penser que les grand champs labourés et récoltés souvent font fuir les insectes etc… Et comme les hirondelles mangent ces même insectes… Cherchez ou sont les hirondelles et vous trouverez les insectes qui ont disparu.

          1. albundy17

            J’ai eu ce jour un arrêt pipi bouffe d’un groupe de grues cendrées dans le pré (4- 5 heures de restaurations), une trentaine d’individus , une première en vingt ans, par contre pas beaucoup de cigognes, et étrangement, pas de sangliers ni cervidés (très peu) durant la période hivernale, il y a eu beaucoup de battues, mais bon, ça avait bien gueulé l’année dernière vs le dégâts dans les cultures

            1. Val

              @al pour les sangliers si tu veux je peux t’en poster un lot , chez nous c’est l’hystérie malgré les battues 😉

              1. albundy17

                Ptet qu’ils battent mal ^^

                z’ont fait 5 ou 6 battues juste pour mon coin cet hiver, les céréaliers gueulaient comme des putois vu les massacres ds les champs en 2018.

                L’hiver précédent, c’était la folie, il en passait devant chez moi chaque semaine, et y’en a un qui m’a particulièrement marqué, je ne savais pas que ça pouvait devenir aussi gros ^^

                Sinon, on sent bien que la nature est sur le point d’extermination:

        1. Opale

          « Idem pour les hirondelles, qui faisaient crouler les fils électriques tellement il y en avait en été et maintenant plus rien. On ne trouve plus leurs nids sous les toits comme d’antan… »
          Ah ben voui mais comme il n’y a plus de fil électrique et que tout est enterré, ben adieu les hirondelles elles ont disparu… CQFD 😀

    1. albundy17

      Marie, faut retourner à la campagne, je vois des lucanes tout les ans (surtout dans les skimmers ^^), les milliers de milliers de sauterelles, ben non c’est une plaie, il y en a juste un nombre raisonnable, les moineaux je m’en fous, j’ai des rouges gorges, hupes, pies (des salopes), grues cendrées, cigognes et j’en passe, cette population ne vit pas d’amours et d’eau chaude.

      Pis faudrait savoir, y’a des espèces invasives d’insectes qui viennent peupler nos contrées alors que l’on tue nos insecte façon ziklon B ?

      En fait, j’ai une théorie, par exemple concernant les insecte qui ne s’écrasent plus sur nos bagnoles, et sans lien avec le CX de celles ci.

      Darwin.

      Rigole pas H, pourquoi pas ?

      1. Azraël

        Les insectes sur nos pare-brises?
        Leur disparition proviendrait du fait que la technologie des vitres a évolué et que les aspérités dorénavant absentes sur lesquelles s’accrochaient les pattes des insectes ont disparues.

      2. Dr Slump

        J’ai toujours été un peu amateur d’entomologie depuis gamin, et je partage la perception de Marie à propos des sauterelles par exemple. Je parle bien de
        perception, étant entendu que ceci n’a pas valeur de sciâonce.

        Petite hypothèse: les insectes aiment la chaleur, or pendant des années nous avons eu des étés moins chaud, à part 2 ou 3 épisodes de canicule sans commune mesure avec les étés longs et brûlants que nous avions pendant les années 70-80.
        Je revois les JT de l’époque, avec la présentatrice météo qui nous annonçait le retour de l’anticyclone des Açores, et l’installation de l’été pour 2 bons mois. Cela a pu être un facteur de diminution des populations d’insectes, localisé et temporaire.
        Ces 2 ou 3 dernières années les étés sont redevenus plus chauds, et dans mon coin j’ai pu observer un plus grand nombre de sauterelles dans les prés, etla réapparition de papillons que je ne voyais plus depuis longtemps.

        Les populations de passereaux, d’hirondelles et martinets connaît des hauts et des bas, mais ils sont loin d’être en voie de disparition.

  10. Murps

    « Une nouvelle couche d’impondérables pour l’Humanité »…
    « L’Humanité », c’est pas le truc en cessation de paiement sur lequel tous les gouvernements pratiquent l’acharnement thérapeutique depuis vingt ans ?

    Pour les insectes et la disparition des abeilles, et donc l’effondrement de la production de miel, il y a ce graphique, absolument irréfutable :
    http://exemple-d.com/law/1795/index.html?page=3

    Et ces données :
    http://seppi.over-blog.com/2018/07/abeilles-la-desinformation-fait-son-miel-de-la-credulite.html

      1. theo31

        On se demande comment faisaient les plantes pour se faire polliniser quand les abeilles n’existaient pas. Elles devaient probablement exploiter des chatons et des bébés communistes dans la cave.

        1. P&C

          Simple : elles n’existaient pas.

          Je suis sérieux. Pas de plantes à fleur à l’époque : il n’y a que des mousses, fougères et conifères. Et ils se pollinisent et se reproduisent par le vent et la pluie.
          La pollinisation via les insectes et la dispersion des graines via les animaux est plus efficace : c’est pourquoi les angiospermes, qui sont apparus après les insectes, se sont imposés.

          Or notre nourriture est principalement produite par des angiospermes… qui ont pas mal besoin des insectes pour se reproduire. Ou alors faut faire ça à la main, comme les chinois avec les pommiers.

          1. P&C

            Bien sur, les angiospermes ne sont totalement insectes dépendants pour leur reproduction. Pas mal d’espèces ont des pollens assez volatils. Mais ça aide.

            Et parmi les plantes que l’on mange, certaines ont tout dans la même fleur : c’est le cas du blé, de l’orge, et cie… et sont autofécondables.
            Pour le mais, c’est un peu plus dur, mais l’évolution a fait que le panicule male est placé plus haut que les fleurs femelles… pratique.
            Même pour les tomates, on peut s’en sortir en faisant vibrer les plantes, mais un bon vieux bourdon sera toujours plus efficace.

            Le problème se pose pour les courges, etc… où les fleurs sont males et femelles sont bien séparées…

            1. albundy17

              « Pour le mais, c’est un peu plus dur, mais l’évolution a fait que le panicule male est placé plus haut que les fleurs femelles… pratique. »

              Spour ça qu’on paie des gens pour châtrer le maïs, j’ignore s’il existe des machines pour le faire.

              J’ignorai également pour les chinois faisant ça à la main comme des ados, les américains le font par avion, parait il.

              La vanille bourbon a longtemps souffert de cette pollinisation, l’insecte spécialisé ayant disparu, il me semble que c’est une esclave qui a mis au point, finalement, la méthode manuelle pour développer le marché, c’est bon la vanille 😀

              J’adore les gros bourdons, contrairement au bourbons, ils sont patauds et attendrissants (c’était mon 1/4 d’heure tendresse)

          2. Mikhill

            Je propose que les Vegan pollinisent à la main nos fruitiers afin d’arrêter l’exploitation scandaleuse des abeilles. https://www.vegactu.com/sante-2/3-raisons-de-ne-pas-manger-de-miel-1248/
            bullshit en masse : On coupe les ailles de la reine la pauvre ne peut plus voler ( de toute façon elle ne sortira plus de la ruche après le vol nuptial, terme poétique pour dire quelle va se faire défoncer en gang bang par les frelons ) .
            Aucun apiculteur ne fait ça sinon la reine ne peut plus communiquer.
            Les apiculteurs chauffent les ruches ?! et les réveilles tôt pour aller tapiner les fleurs à 10kms = wtf ?

            1. P&C

              Cherches pas, ils sont allumés…

              Et puis, le sirop d’érable… ben c’est pas cool pour l’arbre, on lui vole sa sève… on le spolie !

      2. Atreus

        Ouais.. MAIS! Tu mets tout le monde dans le même sac à patate. Pourquoi les conscients de l’appauvrissement des sols seraient les mêmes qui cherchent à produire du maïs imprimé en 3D?
        Le miel dont tu parles oui, la production mondiale augmente. Mais c’est du bee-bashing, on capitalise les ruches comme des cons, et on les broie (l’ensemble avec bois et résidents sinon c’est pas drôle). Vest du jus d’abeille plus que du miel.

        1. Dr Slump

          Atreus fait certainement référence à la production industrielle de miel, certains ont des méthodes de récolte assez éloignées de l’image romantique de l’apiculteur artisanal. Il y a un ou deux films qui avaient dramatisé le sujet.
          Mais bon, rassure-toi Atreus, les apiculteurs industriels ne broient pas tous les rayons de miel avec les abeilles. Il y a des voyous partout, mais ils sont l’exception, quand même.

  11. Pweeny

    Mais puisque l’on vous dit que 95% des scientifiques pensent que l’homme est responsable du RCA! Nous n’allez pas remettre en doute les centaines de milliards dépensés pour le bien-être de nos futurs descendants quand même!
    Personnellement, j’ai une autre idée. Puisqu’il y a certainement consensus scientifique sur la possibilité d’intelligence extra-terrestre,je propose de fonder un truc style G.I.E.P.H.V. (Groupement Intergouvernemental d’Experts pour les Petits Hommes Verts). Sa raison d’être? L’étude de la responsabilité anthropique de la possibilité d’un risque d’attaque des martiens (ou vénusiens ou bételgeusiens) et les mesures à prendre aujourd’hui pour éviter d’être exterminés dans 10 000 ou 100 000 ans. Je suis sur qu’il y a du fric à se faire… Avec un peu de détermination on devrait pouvoir récupérer quelques dizaines ou centaines de milliards avec ce truc.

      1. durru

        De manière très étonnante, on trouve des pourcentages bien plus élevés de scientifiques qui croient au RCA parmi ceux qui travaillent pour les gouvernements qu’ailleurs. Presque du simple au double.

  12. plutarque

    Tant qu’on parle d’élevage , petit HS : dîner hier soir avec mes parentset mes enfants .

    Nous entendant parler, ma fille (10 ans) demande naïvement « c’est quoi la différence en politique entre droite et gauche? »

    Mamie, ancienne militante socialiste et miterrandolâtre, entreprend l’éveil politique de la jeune génération : « tu vois, ma chérie, la gauche ce sont les idées généreuses, aider les pauvres. Au début du XXe siècle, les enfants travaillaient souvent, parfois dans des mines… les gens n’avaient presque pas de vacances  »

    « Alors je suis de gauche! »

    Moi: « je sais ce qu’on va faire, ma grande : tu sais que je te donne 10 euros par mois d’argent de poche, pour te payer quand tu laves la voiture de papa, quand tu m’aides pour le ménage, le rangement… A partir de maintenant, je ne te donnerai que 5 euros, et je donnerai 4 euros chaque mois aux dames de la Croix Rouge du supermarché . Et je garderai 1 euros pour me payer du travail d’aller les payer. Comme ça tu sera généreuse et de gauche ».

    Inutile de dire que a jeune génération n’est pas restée gauchiste très longtemps…

    1. Gosseyn

      Un socialiste est généreux. Avec l’argent des autres. Il ne peut donc être honnête. Remarquez, un gangster qui vient de faire un casse, c’est pareil !

  13. Colombier

    S’il y a bien une chose qui ne disparaitra pas sur la planète c’est la connerie. Sauf si un géocroiseur vient percuter notre jolie sphère, de plein fouet et en klaxonnant. Et je suis certain que s’il venait à quelqu’un l’idée de lui balancer tout ce que la terre a de roquettes à tête fouineuse, pour lui rayer la peinture, il se constituerait illico un Comité de Défense des Astéroïdes.

  14. albundy17

    Pour les pauvres gens ne bénéficiant pas d’une télé, j’entends dans le fond que crayon de bois se bat contre les chocolatines, suis bien heureux de cette évolution de société

  15. Pheldge

    HS un article intéressant dans le Point, c’est assez rare et mérite d’être lu :
    Roger Scruton : « L’intellectuel de gauche descend du prêtre »
    et comme l’article est réservé aux gars bonnets, le voici publié sur le site de la journaleuse auteuse :

    laetitiastrauch.com/2015/12/22/schatzi/

    1. Passim

      Très original ! Cela ne fait jamais qu’un siècle, à peu près, que le socialisme est présenté comme une épigone du christianisme… L’idée, pour être assez juste, sent le rance, bien qu’elle apparaisse toute neuve à des « penseurs » comme Roger Scruton et Laetitia Strauch-Bonart…

      1. bibi

        « Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain. Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, rien de ce qui est à ton prochain. »

        Donc pour voir un lien entre le christianisme et le socialisme, il faut juste passer à l’as au moins un des 10 commandements.

        Il y en a un autre de commandement qui ne fut pas non plus tellement respecté par les socialistes : « Tu n’assassineras pas.« .

        1. durru

          Le problème avec les socialistes, c’est qu’ils savent pas compter jusqu’à dix. Du coup, ils ont pris ce qu’ils ont pu de la doctrine chrétienne… Surtout l’Apocalypse, en fait.

        2. P&C

          C’est une loi tribale à la base. Faire toutes ces choses à des gens en dehors de la tribu est non seulement autorisé mais encouragé.

          Les socialistes n’ont pas le monopole de la spoliation et du meurtre de masse. Les capitalistes sont doués aussi. En fait, pas grand monde n’a les mains propres.

          1. durru

            Comparaison n’est pas raison…
            Les « capitalistes » (ceux qui vivent d’activités économiques, disons depuis les Phéniciens à peu près) ont étendu l’application de ces règles à ceux, extérieurs à leur tribu, avec lesquels ils commercent.
            Tandis que les socialistes ont étendu le domaine d’exonération à l’intérieur même de la tribu.

          2. Husskarl

            Votre raisonnement est biaisé car le socialisme implique cette injustice alors que le capitalisme peut la permettre. C’est donc très différent. Mais en effet ni le socialisme ni le capitalisme ne sont des éléments de morale.

              1. Husskarl

                Le socialisme est dénué de morale puisque la morale exige un pivot immanent permettant un jugement objectif nécessaire à toute morale (notions de bien et de mal). Le socialisme n’étant pas une religion en soi, il ne possède pas de morale. Toutefois, il parodie effectivement celle ci en se permettant les jugements et en jouant sur la culpabilité. Ce n’est qu’une apparence.

                1. « Jugement objectif » et « nécessaire à toute morale », ça fouette du chaton.
                  La question n’est pas de savoir si le socialisme est ou non moral, mais bien s’il prône une morale. C’est bien le cas indubitablement (et elle est facilement identifiable) alors que le capitalisme, par construction, non.

                    1. Tout à fait. Il se base sur la morale pour pousser le moralisme, il utilise la moraline pour faire glisser ses trains qui mènent au goulag.

  16. albundy17

    « Je suis connue dans le monde entier », fait-elle valoir. « J’ai un bilan extraordinaire. La masse de choses que j’ai faites, c’est quand même incroyable »

    XPDR !

    1. Dr Slump

      Bah elle a raison, en quelque sorte, mais faut le comprendre négativement: la masse de choses qu’elle a faites, c’est à dire la masse de conneries, de dégâts qu’elle a causés. Et elle gagne à être connue dans le monde entier pour sa stupidité en effet! Ségolène Royal®, made in France!

  17. MCA

    A propos d’escrologie, je viens de recevoir ceci.

    Les grands mots sont lâchés : « transition énergétique pour la croissance verte »

    Sûr que ça va encore mettre de l’ambiance dans les rues cet été.

    Vous noterez que la mesure est reportée après les européennes et pendant les vacances; on a les petites lâchetés que l’on peut…
    ______________________________________________

    Report du durcissement du contrôle technique des véhicules roulant au Diesel !
    Mercredi 9 janvier 2019

    Report du durcissement du contrôle technique
    La nouvelle année 2019 débute sous un climat social inédit.

    En effet, le mois de décembre dernier a été marqué par un mea culpa du gouvernement sur un ensemble de décisions prises, avec un impact significatif sur le pouvoir d’achat des millions de français. Mais pourquoi ce mea culpa ? À qui profite-t-il ? Les raisons sont profondes, lointaines, mais surtout récentes. Le ras-le-bol fiscal, l’augmentation du prix du carburant à la pompe sont les principaux éléments déclencheurs de la mobilisation des « gilets jaunes ». Ces derniers ont fait des revendications parmi lesquelles y figure l’annulation du durcissement du contrôle technique.

    Focus sur la nouvelle norme du contrôle technique relative à la mesure des émissions gazeuses
    Le durcissement du contrôle technique initialement prévu le 1er janvier 2019, sera finalement reporté au 1er juillet 2019. Cela peut être considéré comme une mini victoire des gilets jaunes. D’après certains instituts de sondage, environ 75% de la population ont un avis positif sur ce mouvement, dès son lancement.

    La norme NF R10-025 : 2016 fait suite à l’article 65 de la loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, sous l’autorité du Ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire. Cette nouvelle norme met en évidence, le durcissement de la mesure des émissions gazeuses des pots d’échappement des véhicules légers uniquement. Le durcissement susmentionné porte sur l’alignement de données quantitatives, en l’occurrence des valeurs du coefficient d’absorption fournies par les fabricants. En effet, la valeur obtenue lors du contrôle technique doit être égale, ou mieux, inférieure à celle qui est inscrite sur votre véhicule, mais également présente dans la base de données de l’Organisme Technique Central (OTC).

    En quelques mots, le processus de mesure de l’opacité des fumées change. Avant l’entrée en vigueur de la nouvelle norme, il subsistera une opacité sur la méthodologie et sur les résultats liés au taux de pollution de certains véhicules diesels.

    Les véhicules concernés, les risques de contre-visite et la conséquence sur les prix du contrôle technique
    La mise en application de la nouvelle norme du contrôle technique au 01/07/2019 concernera particulièrement tous les véhicules roulant au Diesel. Evidemment, les propriétaires de véhicules diesels les moins entretenus, auront plus de mal à voir leur véhicule passer le contrôle technique. La conséquence étant de faire faire une contre-visite dans les deux mois qui suivent. Les limites applicables de l’opacité des fumées garanties par les fabricants sont très souvent sous estimées par ces derniers, pour la simple raison qu’ils souhaitent se conformer aux normes imposées par l’Union européenne. Il s’agit ici des normes relatives à la lutte contre la pollution et le réchauffement climatique. Les véhicules les plus récents (à partir des Euro 5) sont aussi bien exposés à des risques de contre-visite que les plus anciens face à ce durcissement du contrôle technique. Par exemple, pour les véhicules mis en circulation à partir du 1er janvier 2011 (véhicules de type Euro 5, Euro 6), les valeurs de coefficient d’absorption sont particulièrement basses.

    Plusieurs centres de contrôle technique ont engagé des dépenses en achetant de nouveaux matériels pour répondre aux exigences de cette nouvelle norme. Ces investissements auraient eu un impact sur le prix du contrôle technique, mais les différents réseaux et opérateurs indépendants ont décidé de stabiliser les prix par solidarité aux revendications sociales des gilets jaunes.

    Quelques astuces pour éviter une contre-visite
    Des mesures préventives peuvent être mises en place par chaque automobiliste afin d’éviter une contre-visite. Ces mesures portent d’une part sur un passage régulier chez son garagiste pour effectuer des révisions. D’autre part, les propriétaires de véhicules roulant au Diesel les plus anciens – mis en circulation avant le 1er janvier 2011 – et circulant essentiellement en ville, doivent de temps en temps se rendre sur autoroute pour désencrasser le moteur de leur véhicule. Cela n’est possible que lorsque le moteur est en surrégime. Pour les voitures diesels les plus récents, il suffira d’effectuer la vidange, nettoyer ou encore changer son filtre à particules (ou FAP).

    Certaines revendications sociales des gilets jaunes ont eu raison dans cette opposition avec le gouvernement. Qu’adviendra-t-il au 1er juillet 2019 ? Date limite du report sur le durcissement du contrôle technique.

    Affaire à suivre !

    1. Aristarkke

      On imagine bien, n’est-ce pas, qu’un véhicule usagé, va se révéler capable de faire mieux, au CT, que ce qu’a fait le modèle identique présenté par le constructeur en son temps pour l’homologation…
      Comme si ces véhicules n’avaient pas été soigneusement mitonnés aux petits oignons pour ce faire…

  18. Pheldge

    Allôooo Fillon ? tiens , lis ça , à côté, tu passes pour un amateur !
    « Jack Lang a reçu près de 200 000 euros de costumes Smalto »
    lepoint.fr/politique/jack-lang-a-recu-pres-de-200-000-euros-de-costumes-smalto-09-03-2019-2299429_20.php

    1. Aristarkke

      Langue de chèvre a soigneusement veillé à rester en dessous de la barre des 200.000€, niveau à partir duquel le kamdubien commence à bien lever un sourcil…

  19. Pwenny

    On vient enfin de comprendre la raison de la fonte de la banquise. Le phénomène est extrêmement grave (pour ne pas dire violent) et, si rien n’est fait urgemment, les scientifiques prévoient une disparition totale de la glace aux pôles dans les toutes prochaine années. L’explication est ici:
    http://www.valeursactuelles.com/politique/je-suis-connue-dans-le-monde-entier-linterview-totalement-lunaire-de-royal-104769
    Et oui, notre amie Sego, l’ambassadrice aux ours blancs et autres pingouins, a tellement chauffé les oreilles de ces derniers que la chaleur dégagée fait fondre toute la glace.
    Pauvres de nous! Saint GIEC protegez-nous.

    1. Pythagore

      « Pour que les choses changent, il faut qu’une femme devienne présidente de la République » quelle nous dit.
      Elle voulait probablement parler de Marine Le Pen.

  20. Pheldge

    Al, si c’est à Sarko que tu penses, alors, j’aurais la charité de ne pas rappeler que j’ai fait ta connaissance vers 2013 sur un site qui le soutenait, que tu fréquentais avec au moins autant d’assiduité que moi … non, je ne le ferai pas, ça serait trop cruel ! 😉

    1. albundy17

      Heuu, nan, je pensai à la veste de fillon pour le coût de costards gratuits, et qu’il a en plus rendu ^^

      C’était quoi le site qui soutenait talonnette, que je me remémore ma jeunesse naïve ?

    2. MCA

      En ce qui me concerne, c’était bien le coût de la veste à Sarko.

      Paraît même que le budget aurait été dépassé… :o))))

      1. albundy17

        Tiens au fait, ça y est nous avons notre décérébré à la Gretha, 14 ans, il a demandé à macron ce qu’il attendait pour sauver la planète, vivement que ce merdeux paie des impôts et sa bouffe

        1. Dr Slump

          Bof. Les plus cons, ce sont ceux d’abord ceux qui tendent le micro à ces merdeux, et qui prêtent attention à leur avis. Y’en a qui n’ont pas assez pris de baffes dans leur jeunesse

        2. plutarque

          Vous avez pas bien suivi : le praujet(tm) c’est que ledit merdeux et tous ses copains ne paient plus rien et tendent simplement leurs sébiles à l’Etat pour leur argent de poche (cf le revenu universel qui va être déployé en Italie).

          1. albundy17

            ‘cf le revenu universel qui va être déployé en Italie’

            C’est marrant, alors que norvège (ou finlande ?) vient d’arrêter les tests, catastrophiques, et ne le feront pas.

            En même temps, y a t’il besoin de tests ? un peu de réflexion suffit

            1. Husskarl

              Eclairez moi alors de votre réflexion car ça ne me semble pas si évident.
              J’ai effectivement lu quelques articles de journaleux sans précisions de leur part sur le pourquoi de l’arrêt. De quelle catastrophe parlez vous ?

              Toutefois, j’imagine que l’Italie ne supprimerait pas pour autant le reste des allocs…ce qui rendrait le système inapplicable.

  21. WorldTour73

    Comment revendre la vieille idéologie communiste en nous culpabilisant sur notre façon de vivre. Et dire que cela marche. Et les soi-disant libéraux, ils sont complètement absents.

  22. Alex

    Bonsoir,
    Je me risque à poser 2 questions:
    1) Quand vous fustigez l’écologie, on parle bien d’écologie « politique » ? Je veux dire, niez-vous les défaillances environnementales ?

    2) Je vois souvent le socialisme diabolisé dans les commentaires. Ne pensez-vous pas qu’il puisse exister une politique « de gauche » qui soit efficace ?

    1. albundy17

      1: oui, suffit de prendre les stats événements style catastrophe et le nombre de victimes, ça diminue.

      2: mdr, citez un pays ou le socialisme à un jour fonctionné

    2. Val

      Bonjour Alex , pour ma part avoir un comportement qui respecte l environnement est tout aussi normal que le respect des gens. Une fois dit ça la France se balade plutôt en tête de peloton dans ce domaine et on peut s en réjouir. Le problème est que ça ne suffit jamais à nos écolos leurs désirs tournent en délire de persecussion.Et ce qui nous arrive ressemble à un suicide économique. Ex : voitures électriques . Or les grands pollueurs sont ailleurs : chine us et la croissance exponentielle de population est en Afrique….. pour la question 2 je dis comme Al ce système à toujours été le plus inefficace et mortifere il est assez curieux que certains osent encore s en réclamer

    3. WorldTour73

      Je men bats les cacahuètes de l’escrologie.
      Et le socialisme…, non merci, je n’ai pas envie de mourir mtnt, je suis encore trop jeune.

    4. Les « défaillances environnementales » ne sont pas celles qui sont dénoncées, et pas dues aux causes mise en avant. Et « une politique de gauche », ça ne veut rien dire. Il y a des choses qui marchent, et des choses qui ne marchent pas. Le socialisme, ça ne marche pas. C’est tout.

  23. Alex

    Merci pour vos réponses. Je pensais me faire plus caillaisser que ça ^^
    Pour ma part, j’aime bien le modède de Bernard Friot, marxiste assumé 😛

    Donc H16, il faudrait bannir le clivage gauche/droite et faire une politique « picking » en prenant ce qui marche ?

    1. Dr Slump

      Prendre ce qui marche, c’est du bon sens. Même en science on pratique ainsi: il y a nombre de modèles et d’applications technologiques dont on ne sait pas expliquer comment ça marche… mais comme que ça marche, on les utilise sans se poser plus de question, avec un bon sens pragmatique.

      En politique on devrait encore plus agir ainsi, mais on fait face à un dogme du tout par l’état, dont on voit qu’il cause plus de régressions et de problèmes que de réels progrès, mais qu’on continue de vanter parce que… parce que c’est toujours plein de bonnes intentions, c’est toujours pour le bien de tous épicétou.

      1. bibi

        « Personne ne comprend la mécanique quantique. » Richard Feynman, Prix Nobel de physique 1965 pour ses travaux concernant l’électrodynamique quantique.

    2. Val

      @Alex ou la B Friot ….. grand militant du salaire pour tous… a ecrit un ouvrage « réussir le communisme » ou la ou la et vous faites quoi de la vie Alex ? Le pb avec le communisme c’est qu il commence par une spoliation. Et qui dit spoliation dit tyrannie. Bref … que dire … vous aimez la tyrannie Alex ?

        1. Val

          @al je maintiens : la clef du pb est la spoliation. Elle implique une tyrannie . Une fois en place qui va bosser sachant qu il sera systematiquement spolié ? Le pb du communisme est que chacun a pour objectif d en faire le minimum (sauf qq idiots utiles mais qui ne suffisent jamais à compenser l inactivité des autres) .

      1. Alex

        @Val Je suis salarié en grande distribution. Je n’aime pas la tyrannie non ^^
        Mais je trouvais son idée plutôt bonne sur la papier. Du moins, ça correspondait à l’image que je me fais d’un système moins inégalitaire.
        Alors je sais que là, je vais me faire assaillir ^^

            1. Dr Slump

              Toute l’énormité de l’erreur réside dans cette subtilité: « jusqu’à un certain moment »…

              Ca marche, croit-on, au début. Puis quand ça commence à merdoyer, on commence par cacher la merde sous le tapis. Ensuite quand ça commence à être un poil trop visible, c’est la faute du capitalisme et du libéralisme débridés, et quand les gens (genre les GJ) commencent à réaliser vaguement qu’il y a de vrais problèmes, c’est là qu’on commence à envoyer des agents de la BAC leur crever des yeux.
              Mais tout va bien, on a de la chance alors faut arrêter de se plaindre, même que c’est Macron qui l’a dit à la télé.

            2. WorldTour73

              Ah oui, la sncf, ca marche tellement bien. Ces wagons pourris, les retards, des rails défoncés par mère nature. C’est génial !

            3. Pheldge

              et à quel coût également ? parce que les déficits des sus-cités ne datent pas d’hier , et doivent être pris en compte !

          1. Aristarkke

            H, vous n’ignorez pas que pour les marxistes impénitents, si un truc ne marche pas dans la réalité au contraire de la théorie, c’est le réel qui a tort et qui doit changer/être rééduqué, etc…

        1. Husskarl

          La nature étant inégalitaire de fait et dès le commencement, il est vain de chercher à créer une fiction égalitaire, ça se termine toujours mal.

          1. Val

            @huss et les cocos n ont jamais pu comprendre que l inégalités des gens était notre bien le plus précieux et notre gage de survie . Notons au passage que ces mêmes cocos sont des ardents défenseurs du droit à la différence, comprenne qui pourra . …

              1. Aristarkke

                Comme tout le monde ne peut pas s’enrichir strictement au même niveau que les autres, c’est plus simple d’appauvrir tout le monde pour arriver à cette égalité fantasmée…

        2. bibi

          Quand on trouve intéressante la théorie marxiste c’est que l’on adhère au socialisme scientifique, et la science se pratique en confrontant théorie et expérience.

          La théorie marxiste a été testée en de nombreux pays depuis un siècle et quel que soit les hommes qui ont mis en place ou tenter de mettre en place cette théorie (certains vous diront que l’URSS ce n’était pas le vrai communisme) qu’avons nous observer sans exceptions aucune?
          Une pauvreté galopante poussant toujours plus d’individus dans la misère, des famines, des charniers, et bien sur une augmentation vertigineuse des inégalités entre le peuple qui crève de faim et la classe dirigeante qui fait bombance.

          Le communisme ou le socialisme comme nous le montre l’expérience repose sur des postulats qui sont faux puisque jamais l’expérience n’est parvenue au résultat énoncé par la théorie.

          Alors je vous le demande pourquoi diantre devrait-on cette fois parce qu’il s’agit de Mr Friot qui applique la théorie marxiste s’attendre à des résultats différents des expériences précédentes?

          PS : « La définition de la folie, c’est de refaire toujours la même chose et d’attendre à un résultat différent. » Albert Einstein

          1. theo31

            Quand on prône la guerre civile permanente comme le font les marxistes, on ne peut pas obtenir autre chose que la misère et la mort. La pratique marxiste est donc conforme à la théorie.

            1. bibi

              Ca ce sont les conclusions logiques que l’on peut déduire des postulats du marxisme et qui sont hélas confirmés par l’expérience, mais dans le manuel point de tout cela, puisque le marxisme d’après la théorie doit aboutir à la création du paradis sur terre, mais pour une raison encore indéterminée, pour certains cela foire mais comme ce n’est pas la faute de la théorie mais de ceux qui l’appliquent, il s’agit d’une expérience qui doit être retentée régulièrement dès fois que sur un malentendu ça se passe différemment et que les résultats pratiques soient en accord avec la théorie.

        3. Val

          @Alex en quoi trouvez vous l idée plutôt bonne ? En quoi trouvez vous la France inégalitaire ? ( pour rappel : la France après impôts est un des pays les plus egalitaires du monde)

          1. Pheldge

            moi, moi je sais m’dame, la France elle est très inégalitaire, passe que c’est pas normal que mon voisin il gagne plus que moi ! voilà !

          2. Alex

            @Val, Je trouve l’idée bonne, car il y a annihilation des actionnaires (qu’il décrit comme étant des parasites) Il y a une redistribution assez simple: Caisse des salaires, Caisse des investissements. Fin de la propriété lucrative.

            Utopiste certainement, mais pas irréalisable.

            Je me dis qu’en réduisant l’écart des rémunération, Friot distingue 4 paliers allant jusqu’à 6000 euros maximum, on réduit le sentiment d’inégalité existant actuellement en France en ce qui concerne la rémunération: que ce soit dans les sphères administratives, industriels, sportives etc…

            1.  » pas irréalisable. « 
              Ah si rigoureusement. Ou alors, vous envisagez l’application sur des robots ou des fourmis, pas des humains.

              1. Alex

                C’est un concept systémique inédit vu l’ampleur du projet. Ca n’a jamais été tenté, si ?
                Pourquoi serait-ce irréalisable ? Ce serait une totale refonte du système économique, un nouveau rapport au travail, au salaire.
                Les humains trop égoïstes, n’accepteraient pas ce nouveau monde ?

                1. « C’est un concept systémique inédit vu l’ampleur du projet »
                  Tututut. Arrête de te tripoter, tu vas en mettre partout. Tu crois que tu as mieux compris l’idée générale que Mao (qui a traduit Marx en Chinois) ou Staline ou les autres ? Sérieusement ? Tu crois que la Chine, c’est un petit canton suisse ? 50 millions de morts. La Russie soviétique, des dizaines. Comme l’Allemagne socialiste nationale. Corée du Nord ? 1 million et demi. Vietnam et Cambodge ? 3 millions.

                  Cela a foiré A CHAQUE FOIS, à CHAQUE PUTAIN DE FOIS parce que c’est IRREALISABLE.

                  Et c’est irréalisable parce que c’est parfaitement idiot, contre la nature humaine et l’économie de base. Pourquoi ? Eh bien
                  il va falloir faire un effort et se documenter sérieusement, commencer par les bases de l’économie 101. Allez, en avant.

                  1. Alex

                    Les bases de l’économie 101 ? C’est un livre ? Je ne demande que ça, d’apprendre.
                    Je n’ai pas toutes les notions qu’ici la plupart maîtrise.

                    1. Pheldge

                      commence par accepter le fait que les actionnaires ne sont pas des parasites comme le dit ton idole, mais des personnes indispensables au fonctionnement et au développement de l’économie : sans actionnaires pas de capital, ==> pas d’entreprises d’envergure, rien que des PME familiales au mieux. Et l’idée brillante de remplacer les actionnaires privés par l’état, tu la vois à l’oeuvre en France avec Air France, la SNCF, EDF,et d’autres, qui sont en déficit chronique, et renflouées à grand coups de subventions !

                    2. BDC

                      “L’entreprise n’a plus l’obsession de payer ses salariés puisqu’elle verse une cotisation au prorata de sa valeur ajoutée à une caisse commune, et c’est la caisse qui paye ses salariés. Elle n’a plus l’obsession des emprunts puisqu’elle ne s’endette plus, elle est subventionnée. En revanche, elle verse une cotisation — qui remplace le profit — permettant de financer des caisses d’investissement gérées par les travailleurs.”
                      Donc le profit on s’en fiche dans le système de Friot. S’il n’y a pas de risque à faire faillite, ça ne peut pas fonctionner, 1 siècle de tentatives et toutes ont échoué.

                    3. Theo31

                      La base de l’économie, c’est de créer une entreprise. Quand tu seras lassé de te faire pilonner le cul par le fisc, l’URSSAF et les syndicats, tu réviseras peut etre ton jugement.

                2. Val

                  @Alex « égoïste  » voilà un beau jugement moral sur toute personne refusant le nouveau monde forcément meilleur…. et voilà Alex devenu tyran . Bravo Alex .

                  1. Alex

                    @BDC Désolé, je ne suis pas au point en économie comme souligné par H16, en quoi le risque de faire faillite est une condition pour qu’un système fonctionne ?

                    1. BDC

                      Sans risque de faillite, il y a gaspillage des ressources. Regardez comment fonctionnent les ministères : les budgets sont décidés tout en haut, puis alloués par service, et au bout de la chaîne les fonx ont un budget à dépenser indépendamment des besoins ; alors qu’en entreprise capitaliste, c’est tout en bas de la hiérarchie qu’on demande un budget et il faut argumenter pour que les directeurs débloquent des fonds avec parcimonie. C’est plus efficace quand on ne gaspille pas les ressources et qu’il y a une gestion “en bon père de famille”.

                    2. albundy17

                       » et au bout de la chaîne les fonx ont un budget à dépenser indépendamment des besoins  »

                      Et ils font tout pour cramer un peu plus que le budget, pour en avoir un plus gros l’année suivante.

                      Quand on y pense, c’est vraiment anti écologique

                    3. Pythagore

                      Il ne vous viendrait pas à l’idée de donner de l’engrais à des plantes mortes, car c’est inutile, vous préférerez le réserver à des plantes qui poussent et donnent des fleurs ou des fruits.
                      Pour les faillites, c’est pareil, si vous maintenez une entreprise non viable en vie, par des subventions, vous ne faites que maintenir en vie un corps malade. Les ressources que vous dépensez pour cela ne sont plus disponibles pour les entreprises performantes (pour innover, investir,…) à qui vous avez retiré une partie des revenus par l’impôt pour faire pousser les plantes mortes.
                      Au bout le système fonctionne mal, les plantes performantes se développent moins qu’elles ne pourraient, et les mortes restent mortes malgré le gaspillage d’engrais.
                      C’est anti-écolo, un gaspillage des ressources.

                    4. BDC

                      Hi hi Pythagore, donner de l’engrais aux plantes mortes, c’est bonheur pour les adventices ! 😉

            2. BDC

              Le sentiment d’inégalité touche aussi les travailleurs au smic qui ont l’impression (un sentiment hein) d’avoir le même pouvoir d’achat que ceux qui ne travaillent pas.

            3. Val

              @Alex et vous trouvez que « l annihilation des actionnaires  » est une bonne chose ? Et vous pensez que ce sont des parasites ?

            4. Val

              @Alex je me demande comment vous allez convaincre les joueurs de foot de rester au pays PTDR ! Fermer les frontières fait il partie du programme ?

              1. Alex

                @Pheldge La gestion calamiteuse par l’Etat de certaines structures ne justifie pas la nécessité de n’avoir que des actionnaires à la tête d’entreprises d’envergures.
                @Val l’égoïsme est le propre de l´homme, ce n’est pas un jugement moral, mais un constat. Et malheureusement, l’homme le prouve chaque jour encore.
                Quant aux actionnaires, j’ai un avis mitigé. Tout dépend de la manière dont ils vont « redistribuer » leur capital.
                Beaucoup de joueurs de foot sont déjà à l’étranger. Certains même se font payer leur impôts par le club^^

                1. Pheldge

                  Alex, les actionnaires ne sont pas là pour « redistribuer le capital » ! D’abord tu mélanges le capital et les dividendes, les intérêts produits.
                  Quand tu (si ce n’est pas toi, tes parents, ta copine, y’aura toujours quelqu’un que tu connais … ) mets tes économies sur un livret A, c’est pour en redistribuer les intérêts ? Et le capital que tu places, c’est pour le redistribuer aussi ?
                  Quand tu t’achètes une voiture, c’est pour faire le taxi gratuit ?
                  Je suppose que tu penses également que les entreprises sont là pour donner du travail ?

                  1. Alex

                    @Pheldge Oui désolé, erreur de langage ^^ Je parlais des dividendes/profits. Les entreprises demandent du travail, ce qu’un futur salarié offre.
                    Si j’achète une voiture et que je transporte gratuitement une personne qui vient réparer ma chaudière, je me dis que la transport gratuit valait le coup ^^

                    La problématique est dans le partage. L’actionnaire en amont touche le fruit de son investissement et c’est normal. Le souci est que la part n’est pas équitable (je n’ai pas dit égal ^^).

                    1. Aristarkke

                      L’actionnaire qui touche « en amont ».
                      C’est une plaisanterie ! Il touche, si tant est qu’il reste à toucher quelque chose, en aval après que salariés, fournisseurs et État aient reçu leur part ou tribut. Sans aucune certitude établie quant au montant…

                    2. Pheldge

                      « la part n’est pas équitable » et tu sors ça d’où, sinon d’un discours de coco envieux ?
                      Le rendement moyen du CAC 40 a été de 3.8 % en 2018, tu trouves ça criant d’injustice ?
                      Le rendement du capital varie selon les années, c’est pas un truc fixe élevé et garanti ! il y a des années où non seulement il n’y a pas de dividende, mais où l’action, donc le capital investi perd !
                      Va te renseigner sur le fonctionnement du capitalisme, et de l’économie de marché, j’espère que d’autres ici auront des sites à te recommander, pour t’aider à te clarifier les idées.

                    3. albundy17

                      Ari, c’est là ou la récente campagne « les enculés d’actionnaires on touché 578 trillard de dividendes en 2018 » à bien fonctionné.

                      Une anecdote que j’ai récemment entendue: un mec s’est installé vendeur de bagnoles d’okaz, mais bon le bougre vendait des voitures qui ne lui appartenait pas. Plaintes des sodomisés, l’urssaf s’intéresse au cas, et lui réclame quelque chose comme 130.000 euros de cotize ^^

                      et ils seront payés avant les quelques clients bernés, qui l’ont donc doublement dans le cul

                    4. Aristarkke

                      A l’Al : c’est devenu un marronnier de février que d’entendre braire sur les dividendes du CAC 40, scandaleux, bien évidemment…

                    5. albundy17

                      « Le rendement du capital varie selon les années, c’est pas un truc fixe élevé et garanti  »

                      Pour que ce soit bien équitable, la holding Auchan devrait faire essuyer les 1.2 milliard de pertes en 2018 aux salariés ^^

                      Je vais pas causer des pertes des pseudos boites détenues par l’état, pasque là, ça fait plusieurs décennies que les employés devraient bosser gratos :mrgreen:

                      Mais comme ils sont la plupart socialos, ils comprendront que c’est dans l’intérêt général 🙄

                    6. BDC

                      Harry, est-ce que les marronniers rappellent que ces 40 voleurs peuvent se faire détrôner?
                      “Sur dix ans, les huit entreprises intégrées au CAC 40 affichent une performance annualisée de 12,5 %, tandis que les sortantes perdent 10,7 %.”

                    7. Pythagore

                      C’est quoi une part équitable ? 10%, 20%, 50%, 100% ?
                      Si vous trouvez que votre entreprise ne redistribue pas assez de dividendes, barrez vous, changez d’entreprise, allez négocier mieux ailleurs.

                    8. BDC

                      La part n’est pas équitable … perso c’est la part de l’Etat que je ne trouve pas équitable. Ne pas oublier que l’Etat se sert avant les actionnaires, donc rien que sur un IS de 33,33%, les actionnaires doivent demander 50% du résultat pour se servir autant que l’Etat (50% X (1-33,33%). Et à l’IS s’ajoutent d’autres ponctions diverses et variées.

                    9. Pheldge

                      @ Pythagore : partir ? négocier mieux ? ah non, jamais ! ça serait prendre des risques ! c’est tellement plus confortable quand c’est l’état qui impose !

                2. Val

                  @Alex ce que vous appelez le égoïsme est général à la nature et peut tout simplement s appeler ses intérêts biens compris. Je pense que sur ce point l homme est plutôt plus généreux que ses compères animaux et nos sociétés occidentales ont le pompon : nous nous ingenions à sauver tout malade/handicape/migrant/enfant etc et c’est une bonne chose si c’est consenti librement. Si ce modèle était si horrible pour les nécessiteux ces derniers ne risqueraient pas la mort pour venir…..La générosité est de la tyrannie quand c’est imposé par la force (modèle socialiste) .Dans le modèle socialiste les gens font la queue pour partir au risque de leur vie. Les joueurs de foot jouent encore sous couleur française. Si vous les payez 6000 euros ils changeront de nationalité , ne le croyez vous pas ? Comment les ferez vous rester ?

                  1. albundy17

                    « Comment les ferez vous rester ? »

                    Bon là je suis d’accord, faut tous les passer au smic, enfin la tranquillité :mrgreen:

                    Et les présentateurs-trices météo aussi

                    1. Pheldge

                      ah, une exception pour les présentateur.e présentateuses météo, qui doivent avoir les moyens de s’offrir des tenues à Guy Chant … 😉

                  2. Alex

                    @Val Pour les joueurs de foot, eh bien qu’ils partent! Il y a plein de talents en devenir qui ne demandent qu’à prendre leur place 😛 J’ai évoqué le foot mais les sports très médiatisés en général rémunèrent de manière indécente et surréaliste de simples humains.

                    Vous confondez générosité, cupidité et bienveillance. On peut-être généreux mais cupide. Combien de personnes célèbres deviennent parrains en Afrique, soit pour redorer leur image ou pire encore pour vendre encore plus…

                    Pour l’intérêt, je suis d’accord. Point de philanthropie, business is business. Passés 5000 euros par mois, l’argent ne rend pas forcément plus heureux. Pourquoi ne pas rendre plus heureux d’autres qui ont du mal à finir les fins de mois ? Vous concilierez générosité, intérêt personnel et bienveillance 😛

                    Quant au migrant, je pense que si ils partent au péril de leur vie, générosité ou pas des accueillants, ils quittent plus une situation qu’ils ne désirent d’en découvrir une autre, je pense.

                    1. Alex

                      @ Albundy: Je n’en ai pas les moyens malheureusement.
                      @Arrristarke: Je n’ai jamais dit le contraire.
                      @Pheldge: Les dividendes du CAC40 n’ont jamais céssé d’augmenter depuis 2005. Je ne suis pas contre le profit ou la réussite ou même le capitalisme. Mais bon, visiblement, je suis un communiste qui n’y connaît rien. Inutile de discuter.

                    2. BDC

                      Si on rase les salaires à 5000€/mois, il n’y aura plus beaucoup de chefs , autant rester sous-fifre plutôt que de prendre des responsabilités avec tous les risques.

                    3. C’est surtout que l’intérêt marginal de passer de 4999 à 5000 est très faible et comme c’est majoré, il n’y aura aucun intérêt à fournir des effort supplémentaires. C’est une des raisons secondaires des effondrements communistes : l’effort ne paye pas.

                    4. Pheldge

                      Va t’acheter un cerveau, même d’occasion parce que là …
                      – Pour le foot, tes « talents en devenir », tu crois qu’ils vont rester à 6000 € quand en s’expatriant, ils peuvent gagner 1000 fois plus ?
                      – Pour « Passés 5000 euros par mois, l’argent ne rend pas forcément plus heureux » qu’en sais-tu ? qui es-tu pour en juger, et décider à la place des autres ? parce que aujourd’hui, tu places la barre à 6000 €, mais demain, quand ton système communiste se sera effondré comme tous les précédents, il faudra abaisser ce seuil à 2000 €, sauf bien sûr pour la Nomenklatura.
                      – Pour ton « les migrants quittent plus une situation qu’ils ne désirent d’en découvrir une autre » ah bon , alors pourquoi ne vont-ils pas prioritairement dans des pays (du Golfe par exemple) dont ils partagent les valeurs et la culture ? ou vers l’Asie ?

                      Observe ce qui est en train de se passer au Venezuela, la fin d’un régime communiste comme celui que tu appelles de tes vœux, qui se fait, pour la population dans la faim, la pauvreté, la douleur et les larmes !
                      https://www.lepoint.fr/debats/laurence-debray-comment-chavez-a-ruine-le-venezuela-30-11-2017-2176435_2.php

                    5. Pheldge

                      Alex, tu as une vision ultra-simpliste et puérile de l’économie ! une entreprise qui fait des bénéfices, c’est une bonne chose pour tout le monde, actionnaires et salariés ! c’est la garantie que l’activité, va se poursuivre et se développer, donc à terme créer de l’emploi.
                      Quant aux actionnaires, tu crois que comme Picsou, ils ont une piscine remplie de billets de banque et de pièces d’or, ou bien qu’ils gardent précieusement leur pognon dans des coffres ?

                    6. albundy17

                      « @ Albundy: Je n’en ai pas les moyens malheureusement. »

                      C’est normal, avec tout ce que l’état vous ratiboise dans sa grande générosité avec votre pognon.

                      Imaginez vous avec une augmentation de 75 % de vos revenus, peu ou prou ce qu’il vous prend

                    7. albundy17

                      « C’est une des raisons secondaires des effondrements communistes : l’effort ne paye pas. »

                      Patron, quels sont d’après vous les principales raisons ?

                      j’ai tendance à penser que celle cité en est la principale

                    8. Val

                      @Alex « indécente » personne ne vole personne pour les payer ce prix . Ce prix est le prix de marché . Quel est un prix « décent  » ? Pour nous libéraux le prix décent n existe pas. Le prix est celui qui permet l échange de biens ou travail entre un vendeur et un acheteur. Si l échange est jugé correct entre les parties il se fait sinon pas. L approche socialiste est de fixer arbitrairement les prix généralement tres bas et ce qui arrive invariablement est que le bien et le travail s ajuste sur le prix : ce n est pas cher mais ça les vaut …… bref tout se nivelle par le bas. Est ce votre modèle : la médiocrité ?

                    9. Val

                      @Alex Vous avez la conviction de n être pas payé à la hauteur de ce que vous attendez . C’est un peu le cas de tout le monde en France aujourd’hui. Et ce n’est pas moi qui vais vous contredire. Et votre patron aura versé quasi le double pour que vous receviez votre paye et lui non plus n est pas satisfait (vous lui coûtez plus cher qu un employé allemand pourtant payé plus que vous . Et qui donc prélève la part du lion ? : l état. Nous libéraux demandons que l état s allège au maximum pour que votre net augmente et le notre avec . On en a marre que l état pique 57%de tout travail /effort. Le spoliateur en chef est l état . Et votre vision est qu il garantisse l équité ? Comment diable y arriverait il alors même qu il vit sur le dos des autres ? (Alors qu il se prétend -à tort- notre bienfaiteur )

                  3. Alex

                    @AlBundy: Concernant Auchan, c’est un très mauvais exemple. leur système de holding et de maillage de filiales leur permet d’être ponctionné de 1% au lieu de 34% sur les dividendes, autrement dit, c’est plusieurs millions d’économisés depuis plusieurs années.

                    1. albundy17

                      Ouais, et edf qui a planqué 22 milliards l’année dernière au luxembourg, là, ça va vu que c’est à l’état ?

                      quant à vos chiffres, faudra me donner les sources.

                      Ensuite, posez vous la question, pourquoi donc des pays vivent fort bien en ne tabassant pas les entreprises ?

                      Vous voulez que la totalité du taff se barre à l’étranger ?

                      on a divisé par 2 la part du PIB industriel en 20 ans pour ces raisons, votre souhait c’est d’arriver à zero ?

                      Et n’allez pas me causer de chine qu’a tout piqué, sur la même période l’allemagne l’a augmenté

                    2. BDC

                      Alex,
                      « Peut-être que 75.000 dollars est un seuil au-delà duquel des hausses de revenus n’améliorent plus la capacité des individus à faire ce qui compte le plus pour leur bien-être émotionnel, comme de passer du temps avec ceux qui leur sont chers, éviter la douleur et la maladie, et profiter de leurs loisirs», ont encore avancé les auteurs. »
                      Ils disent bien qu’il faut bosser dur pour les avoir, ces 5000€/mois. Et que ça génère du stress et de la fatigue. Donc c’est pas toutes choses égales par ailleurs.

                    3. Alex

                      @Val, Je dois reconnaître que votre raisonnement m’interpelle, ce n’est pas ma manière de penser par rapport aux « prix indécent ».
                      Pour moi une somme indécente, prenons lorsque Z.Ibrahimovic touchait 1 Million par mois net d’impôts, je trouve cela indécent, oui. Pas par rapport au prix, mais par rapport à son activité.Je sais bien comme vous l’avez dit que c’est le marché qui fixe les prix, je ne le vois pas être payé comme un joueur de Ligue 2 ^^

                      Mon modèle n’est pas la médiocrité, mais une vie digne. Pensez vous qu’avec mes 18500 euros annuels (primes, participation et 13ème mois compris) ma rémunération soit jugée correcte par l’un des parties, en l’occurrence, moi ?

                      Je rappelle que je ne trolle pas, nous avons des divergences évidentes, mais rien n’empêche d’échanger 🙂

                    4. En quoi le fait qu’un type gagne plein de thunes vous gêne, vous ? Pourquoi trouvez-vous ça indécent ? Expliquez ça.

                3. « @Val l’égoïsme est le propre de l´homme »
                  C’est bien évidemment faux. Manque de savoir de base.

                  Il n’y a pas qu’en économie qu’il va falloir te muscler un peu.

                    1. Pythagore

                      @Alex, les choses ne tombent pas toutes cuites ds l’assiette, lisez régulièrement, informez-vous, ici, ailleurs, comparez, étudiez, cherchez.
                      Commencez ici par exemple: https:/ /www.wikiberal.org/wiki/Accueil

                    2. Alex

                      A partir du moment où l’on participe à la production de richesse, c’est à dire des millions d’Euros.

                      On prétend à ce que ce travail soit rémunéré. Il l’est par les salaires, oui. Mais un salaire aujourd’hui, insuffisant pour vivre correctement, j’entends par correctement au delà d’un épicurisme ascétique.

                      Qu’un groupe d’actionnaire engrange des millions, ce n’est que juste rétribution, le problème n’est pas là. Le problème, c’est que la part du gâteau (les bénéfices) sont répartis arbitrairement, lors d’assemblée desdits actionnaires. D’accord, ILS ont pris les risques, mais les salariés ont travaillé pour que le risque puisse être transformé en profit.

                      Avec un salaire nivelé vers le bas, on est en droit de demander un retour financier, ponctuel mais montrant que « Oui, on a bien gagné, tout le monde en profite », pas simplement quelques miettes pour les occuper.

                      Alors, je ne parle pas des petites PME, mais de multinationales qui brassent des centaines de millions, un petit retour envers ceux qui ont oeuvré ne serait pas un surcroît alourdissant je pense.

                    3. « mais les salariés ont travaillé pour que le risque puisse être transformé en profit »
                      Et ils ont été payés un salaire pour ça, conformément à un contrat normalement signé par des adultes qui l’ont lu.

                      Ce que vous reprochez aux actionnaires, c’est de s’en tenir au contrat que vous avez signé avec eux, parce qu’eux gagnent finalement des millions, et pas vous. Vous désirez donc obtenir une part du gain qu’ils ont obtenu en prenant des risques, en signant un contrat clair avec vous et en faisant jouer une clause « morale », « d’équité », de « justice sociale » etc qui n’apparaît nulle part ni dans le contrat ni même dans les objets de la société et qui ne faisaient même pas partie de vos motivations initiales lorsque vous avez signé (sinon, vous vous en seriez ouvert avant signature). Franchement, de près comme de loin, cela ressemble à de l’envie, de la convoitise… De la jalousie, quoi.

                      Dites, vous n’auriez pas comme un petit problème de responsabilité personnelle et de cohérence d’ensemble ?

                      En fait, ce que vous voulez vraiment dire c’est

                      « Ils gagnent des millions, pas moi et moi, je n’ai pas de moyens simples d’avoir un salaire supérieur » ; plutôt que vous torturer l’esprit pour découvrir comment vous accaparer (par la morale, la loi, l’appel à la pitié ou, in fine, la force), pourquoi ne vous posez-vous pas la question de savoir *comment* augmenter votre propre salaire, votre propre pouvoir d’achat sans piocher chez les autres ?

                      C’est à cette question que répond le libéralisme, au contraire des idéologies de bastringue basées sur le marxisme et le collectivisme.

                    4. Alex

                      @H16, je ne me voyais pas en recherche d’emploi dire: « Par contre, j’aimerais avoir 1400 euros net mensuel plutôt que vos misérables 1200 » Car l’on m’aurait répondu: « foutez le camp, il y a 6 Millions qui attendent »

                      Autrement dit, le contrat dont vous parlez est difficilement négociable, du moins pour un boulot sans qualification.

                      Dès lors, oui effectivement, je touche un salaire pour un travail qui produit bien plus. Oui, c’est ça le capitalisme, je sais. Mais j’ai le droit de le réfuter.

                      Le smic horaire n’est pas synchrone avec l’inflation. Son évolution est infinitésimal quand de l’autre côté les revenus du CAC40 explosent. Ce n’est pas de la jalousie, je le répète, mais vu que la boîte tourne bien, ce serait bien que tout le monde en profite, non ?

                      Libre à moi de partir, oui. Libre à moi de créer ma boîte, oui. Mais en fait, non. N’est pas libre qui veut.

                    5. « je touche un salaire pour un travail qui produit bien plus »
                      Non. Vous touchez exactement ce que vous valez. Si vous valez moins, vous toucherez moins, mécaniquement. Et si vous valez plus, vous trouverez une entreprise prête à payer plus. Il n’y en a pas ? La réponse au pourquoi (testée, approuvée) est dans le libéralisme, pas dans le marxisme.

                      « Libre à moi de partir, oui. Libre à moi de créer ma boîte, oui. Mais en fait, non. N’est pas libre qui veut. »
                      Que ce soit dur, c’est acquis. Mais si vous vous construisez des prisons mentales, vous n’obtiendrez qu’un salaire de prisonnier.

                    6. Alex

                      Vous avez édité, vil H16 ^^

                      J’y réfléchis. Mais en toute franchise, j’ai peu de moyens, un niveau d’étude sans envergure et aucun savoir-faire.

                      Ouin-ouin, me diriez-vous. A part bosser en temps partiel en plus de mon boulot, il n’y a pas beaucoup d’alternatives.

                      Point de morale, de loi ou de force, un simple retour mérité. Ce n’est pas comme si je faisais les caisses de ma boîte ou que je pointais un flingue sur l’actionnaire pour tout lui prendre! Non simplement, pour motiver ses troupes, faut parfois lâcher du leste. n’est-ce pas un type d’investissement ?

                    7. « un niveau d’étude sans envergure et aucun savoir-faire »
                      Vous savez lire, écrire et compter. Vous savez vous servir d’internet, composer sur ordinateur, participer à un blog. Vous êtes manifestement jeune et en suffisamment bonne santé pour tenir des discours cohérent. J’irai même jusqu’à imaginer que vous avez un QI au moins égal à 100.

                      Vous êtes donc mieux placé que plus de la moitié de la population, mieux que les quatre-cinquième, en fait. Vous avez 1000€ de côté ? Le monde vous appartient et vos compétences, aussi faibles puissent-elles vous paraître en France, sont recherchées presque partout ailleurs dans le monde en voie de développement. Y’a des millions de gens – littéralement – qui vous offriront le gite et le couvert pour pouvoir bosser avec vous. Plutôt que chercher comment récupérer de la richesse, trouvez à en produire. Non seulement, c’est plus gratifiant, mais ça vous donnera l’occasion de vivre des aventures que jamais, en France, vous ne pouvez espérer vivre.

                      Ce qui vous retient, c’est votre tête, rien d’autre.

                    8. Alex

                      Ce que je voulais dire, c’est que les richesses produites ne correspondent pas au salaires payés. La rémunération n’a jamais été fonction des richesses produites, si ?

                      Après, pour la création, il faut un savoir-faire, un talent, une idée, un truc qui se démarque. Et malheureusement je n’ai pas ça.

                      Vous avez probablement raison sur la prison, oui.

                    9. « La rémunération n’a jamais été fonction des richesses produites »
                      Tout dépend du contrat.

                    10. Alex

                      Je ne suis plus si jeune. j’ai 38 ans. J’ai deux filles et je vis seul. J’ai 100 euros de côté, ce sera sûrement pour la régul’ de l’eau. Vous voyez, rien de mirobolant.

                      Mais j’ai une idée d’entreprise, qui nécessiterait au départ un faible investissement. A voir, donc.

                      Pour l’étranger, étant père, c’est tout bonnement impossible, du moins pour le moment.

                    11. Même avec des enfants, l’expatriation est possible. C’est juste plus complexe, mais c’est aussi une chance énorme que vous donnez à vos gamines.

                    12. Alex

                      @H16 et @Albundy
                      Je me suis mal exprimé. Quand je dis que je participe à générer autant d’argent, c’est en englobant tous les salariés, bien entendu, si j’isole MA contribution, ça ne représente rien. Je parle en englobant tous les salariés qui contribuent à produire cette richesse.

                      Quant au contrat signé H16, vous savez très bien que le marché est tel, que le smic est au ras des pâquerettes. Ici ou ailleurs je l’aurai signé sans quoi je me retrouve sans emploi.

                      Ou alors je monte ma boîte et on en revient au problème de tout à l’heure mais je vous donne raison sur une chose car j’y ai réfléchi: le seul obstacle, c’est moi-même. Vous avez vu juste.

                      Pour autant, je comprends parfaitement votre point de vue concernant les risques encourus par l’actionnaire. Mais quand ça tombe, le ruissellement s’arrête un peu trop rapidement, je trouve ^^

                    13. « Ici ou ailleurs je l’aurai signé sans quoi je me retrouve sans emploi. »
                      Ce qui ne change rien : vous avez droit exactement à ce à quoi vous aviez convenu dans ce contrat.

                      En plus, vous confondez quelque peu liberté et capacité (là encore, c’est un biais marxiste habituel). Vous n’avez (pensez vous) pas la capacité de trouver un meilleur contrat, mais vous avez cependant toute liberté de ne pas le signer. Vous n’avez pas la capacité d’acheter une Rolls-Royce, ce qui n’enlève rien au fait que vous ayez la liberté de le faire. Vous avez toute liberté de battre des bras pour vous envoler, sans en avoir la capacité. Ca s’appelle les loi de la physique. Le communisme tente souvent de les tordre. Ca s’est toujours mal fini.

                  1. Alex

                    @H16, Qu’un type gagne 1 Million par mois ne me gêne pas. Par contre je trouve cette somme indécente, oui. Des sommes astronomiques, dont il ne doit plus savoir qu’en faire. Pourquoi ?
                    Car un homme qui tape dans un ballon ne devrait pas gagner autant d’argent, voilà pourquoi. Ces montants ne veulent absolument plus rien dire et on voit comment l’argent a tout bonnement détruit le football.

                    Là vous me direz, mais pourquoi il ne devrait pas gagner autant malgré son activité de footballeur ? C’est là où nos divergences entrent en jeu: si j’ai bien compris, le libéral aura le discours suivant: il est libre de gagner l’argent qu’il veut, comme le disait Val, tant que les deux parties sont consentantes.

                    Pour ma part, c’est d’un point de vue éthique ou moral (mais j’aime moins ce terme) inacceptable. On ne sera pas d’accord.

                    Point de jalousie, après tout il a le talent que moi je n’ai pas. Et à sa place, peut-être même que j’aurais fait comme lui.

                    Pour autant,

                    1. La définition d’indécence, c’est « Contraire à l’honnêteté, aux bienséances, aux bonnes mœurs. »
                      On est donc indubitablement sur un plan moral et seulement sur celui-ci.

                      Vous jugez donc de ce que gagnent les autres à l’aune de votre propre morale.

                      Dès lors, qu’est-ce qui vous autorise à penser que la vôtre, c’est la bonne ? Qu’est-ce qui vous place au-dessus de la morale de celui qui gagne ces sommes, par exemple ? Qu’est-ce qui justifie que vous, vous définissiez pour les autres ce qui est décent de ce qui ne l’est pas ? Pourquoi vous ?

                      Une somme de 500.000 € par mois, c’est indécent aussi ?
                      Ou 50.000 € par mois ?
                      Ou 5000 € par mois ?
                      Et si moi, je trouve que c’est indécent de payer plus de 500€ par mois pour un singe qui tape dans un ballon, je peux décider, comme vous, que ceci doit cesser ?
                      Et si, mieux encore, je trouve que c’est indécent de payer plus de 500€ par mois pour le travail que vous faites pour plus du double, et que je commence à batailler pour qu’enfin, vous et tous ceux qui occupent ce genre de travail ne gagnent plus ces sommes indécentes, qu’en dites-vous ?

                      J’ai posé plein de questions dans cette réponse. J’attends, si vous prétendez au dialogue, d’avoir des réponses construites et solidement argumentées.

                    2. Alex

                      @H16, Sur le Larousse, pour indécence, j’ai la chose suivante:
                      « Caractère de ce qui choque par son côté inopportun, ostentatoire et déplacé »
                      Ca diffère légèrement de votre définition, puisque la morale n’y est pas évoquée.

                      Par contre, oui vous avez raison sur un point: c’est ma personne qui juge comme indécente la somme qu’un joueur de football puisse toucher. En ce sens, mon jugement ne vaut pas plus que celui d’un autre.

                      Là il y a au travers de vos différentes questions, le coeur de notre désaccord. L’importance de la rémunération ne devrait-il pas être lié à la nature de notre travail ? Pensez-vous qu’un Footballeur aide vraiment le pays, la ville dans laquelle il vit ?

                      Ce genre de rémunération, ou lorsque l’on voit les parachutes dorés aussi par exemple, cela crée de la frustration. Je ne parle pas forcément de jalousie et je ne la nie pas, il doit y avoir aussi de la jalousie envers ceux qui réussissent, oui. Mais bien de la frustration, lorsqu’un infirmier se tape des semaines de 50/60H pour arriver faiblement à 2000 euros, vous admettrez qu’il y a quelque chose de frustrant là dedans, de déraisonnable ?

                      Concernant mon salaire à 500 euros, libre à vous d’essayer de convaincre l’exécutif qu’il suffit par rapport au travail fourni, je vous souhaite bonne chance! ^^

                      Mais j’ai bien compris votre propos, oui l’indécence est jaugée selon MON point de vue et cela ne représente, finalement…pas grand chose, j’en conviens. Pour autant, Dans un pays où 9 Millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, il est raisonnable de se poser des questions sur les rémunérations orbitales.

                    3. « Pensez-vous qu’un Footballeur aide vraiment le pays, la ville dans laquelle il vit ? »
                      Qui juge mais surtout qui prétend en avoir les capacités ? Vous ?
                      J’ai déjà posé cette question à laquelle vous refusez de répondre. Vous faites appel à l’émotionnel (vos « réponses » en sont badigeonnées, sans rien d’autre), pour camoufler le fait qu’au-delà de l’appel à l’émotion, il n’y a rien.

                      Pour le moment, vous avez fourni une opinion (dont tout le monde dispose, comme un anus, en somme). Je n’ai pas vu le début de l’ombre d’un argument justifiant une modification des sommes en question. Vous trouvez ça indécent ? Et après, quoi ?

                      Bref, qui vous donne le droit de juger ?
                      Ce jugement émis, qu’en faites-vous concrètement ?

                    4. Pythagore

                      Pour être honnête, moi aussi cela me dégoûte de voir des joueurs de foot payés autant. Autant cela ne me dérange pas qu’un pdg soit payé des dizaines de millions lorsqu’il conduit son entreprise au succès autant les joueurs de foot, bof. TOUTEFOIS, d’abord je crois qu’on ne réalise pas le travail et la discipline exigée à ce niveau, ensuite, ce n’est pas mon argent. Ce qui m’étonne, c’est que des gens soient prêts à payer des entrées pour les stades très cher, tout en connaissant les salaires des joueurs, mais c’est leur choix, et si c’est ce qu’ils aiment ainsi soit-il.
                      Le jour où les gens n’iront plus ds les stades, peut-être que les salaires ds le foot diminueront.

                    5. Parce qu’il n’y en a pas. Ce que vous démontrez, c’est que vous n’êtes mu que par l’émotionnel et qu’au bout, il n’y a rien.
                      Du reste, en quoi le fait qu’untel gagne 1.000.000 par mois affecte votre vie ?

                    6. albundy17

                      « lorsqu’un infirmier se tape des semaines de 50/60H pour arriver faiblement à 2000 euros, »

                      Il doit être très mauvais ^^

                      J’ai un beauf qui rentre plus du double, niveau horaire ce doit être dans ces environs, un peu moins peut être.

                      Pyt « Pour être honnête, moi aussi cela me dégoûte de voir des joueurs de foot payés autant. »

                      Mouais, bon, ça semble beaucoup pour jouer à la baballe, mais étant donné les recettes engendrées, et toute l’économie que cela fait fait vivre, nan ?

                      Pasque sinon, nous pourrions également remettre en cause les revenus par exemple des chanteurs, après tout une chansonnette, et hop, quelques millions, même cristophe maé, ça fait cher les 3 accords durant 3-4 minutes, même pas besoin de suer.

                      Et là, en plus c’est avec en partie ton pognon sacem !

                    7. albundy17

                      « C’est très frustrant. »

                      lol, vous êtes frustré sur bien des plans, et donc vous allez nous coûter une blinde avec vos ulcères à l’estomac !

                    8. Alex

                      Pour le joueur de foot, rien. Pour les actionnaires à la tête de mon entreprise: un peu plus concerné.

                      @Albundy, point d’ulcère, j’ai passé la phase d’acceptation.

                    9. Non ma question n’est pas sur ce qui vous touche ou pas, mais sur ce qui affecte / change votre vie : en quoi les rentes des actionnaires de votre entreprise vous affectent directement ?

                    10. albundy17

                      « @Albundy, point d’ulcère, j’ai passé la phase d’acceptation. »

                      Phase d’acceptation, rhoo, un peu comme un cancer vous étant infligé ?

                      Bonne reconstruction à vous

                    11. Alex

                      Ca me touche au niveau pécunier, donc au niveau de ma qualité de vie.
                      Une redistribution plus équitable, notamment par rapport au coût de la vie.
                      Pas de rentes sans production. Nous participons activement à la production de richesse par notre travail, j’estime qu’il doit être correctement rétribué. Qui décide de cela ? Ceux qui ont investi au départ.

                      Il y a un déséquilibre car le poison d’un entrepreneur c’est les salariés mais sauf IA, il ne peut pas s´en passer. Dès lors, le tx fixé ne sera jamais équitable.

                      Donc, ça affecte ma vie, oui. Je ne cours pas après l’argent. J’aimerais simplement vivre sans trop stresser passé le 15 ^^

                    12. « Ca me touche au niveau pécunieraire, donc au niveau de ma qualité de vie. »
                      Vous ressortez le même argument. Je vous demande en quoi le fait qu’un actionnaire ait une rente bouscule votre niveau de vie (d’autant que, selon toute vraisemblance, vous êtes vous-même actionnaire, à votre corps défendant peut-être mais tout de même).

                      « Pas de rentes sans production »
                      Et pas de production sans capital. Qui appartient à qui ? Qui a investi ?

                    13. Alex

                      Non ce n’était pas votre question initiale. Votre question portait sur le fait qu’in actionnaire gagne des millions, en quoi ça affectait ma vie. Je vous réponds: ça diminue ma qualité de vie car la redistribution des richesses produites n’est pas équitable.
                      Vous avez raison: au départ c’est l’actionnaire qui investit, qui prend des risques.
                      Mais ouvrez une entreprise sans salariés et voyez où ça vous mène ?
                      Le but n’est pas de dire: « nous aussi, on veut des millions » ce serait débile et absurde.
                      Mais simplement une petite rétention sur les centaines de millions pour améliorer la qualité de vie de ses salariés.

                    14. « ça diminue ma qualité de vie car la redistribution des richesses produites n’est pas équitable »
                      Taratata. Vous n’expliquez rien.
                      En quoi votre qualité de vie est diminuée précisément ? Le fait que ne soit « pas équitable » est purement subjectif, basé sur votre morale, on l’a vu. Je veux du concret, faites un effort.

                    15. Pheldge

                      Alex, les actionnaires de ta boîte, ils touchent des dividendes, ou pas ! ils ont investi du pognon dans ta boîte, ce qui te permet d’avoir un boulot ! et quand on prête du pognon, on perçoit un intérêt, c’est comme ça que ça fonctionne, il faut bien motiver le prêteur !
                      Si par un procédé quelconque tu réduis l’intéressement de l’actionnaire, il retirera son pognon pour le placer ailleurs, et toi tu perdras ton boulot d’avoir réclamé cette réduction. Tu pourras alors méditer 😉

                    16. Husskarl

                      @Alex

                      Si être actionnaire est si juteux, si facile, n’hésitez pas, faites un prêt a la consommation, ouvrez un compte Boursorama et achetez des actions !

                      Vous verrez vite qu’investir est remuneré car risqué…

                      Quant à la valeur du travail, c’est un accord entre deux parties. Vous voulez un boulot ? On vous offre une paye. Libre à vous de refuser.
                      Vous êtes jaloux des footeux ? Et bien faites donc leur métier. La valeur de la rémunération dépend juste de l’offre et la demande. Si vous avez un talent rare, vous serez mieux payé, c’est bien tout… Et vous vous servez de ce principe tous les jours :

                      Par exemple:
                      Payeriez vous un informaticien 300€ de l’heure pour réparer votre PC ? Non car ce n’est pas le prix du marché. Alors quel est ce prix juste que vous prétendez fixer sans critères objectifs ? 50€ ? 40€ ? Pourquoi pas 30€ ?
                      Vous ne savez pas et moi non plus, car c’est l’offre et la demande qui détermineront ce prix.
                      Si la rue est remplie d’informaticiens proposant le même service, vous paierez le service moins cher de par la concurrence. Si il n’y a qu’un informaticien dans votre ville, vous serez prêt a payer plus.

                    17. Alex

                      Je ne fustige pas les actionnaires! Ni le fait qu’ils gagnent beaucoup d’argent. Mais je dis juste qu’il ne faut pas oublier les salariés pas forcément en terme de salaire, fixé comme vous l´avez dit tous les deux en fonction du marché, mais de manière ponctuelle.
                      Après quand la boîte perd de l´argent, bien entendu, il ne faut pas faire la fine bouche.

                      Je pense être lucide, je manque simplent de savoir, d’esprit d’analyse et de réflexion (ça fait beaucoup!)

                      Merci pour vos explications en tout cas 😉

                    18. « Je ne fustige pas les actionnaires »
                      Vous dites qu’ils impactent négativement sur votre qualité de vie. Élaborez.

                    19. Pheldge

                      Alex « C’est très frustrant » parce que ça remet en cause toutes les balivernes que tu as entendues et acceptées comme des vérités ! c’est la première fois que tu te poses des questions, à la lueur de ce qu’on te dit ici, t’as pas l’habitude, ça viendra 😉

                    20. BDC

                      J’entends déjà l’antienne : les riches volent les pauvres ! Alex, le gâteau n’est pas toujours de la même taille. Comparez la RDA et la RFA par exemple, voyez les méthodes pour virer les riches et comment ça a fini.

                    21. Pheldge

                      Alex « la redistribution des richesses produites n’est pas équitable » tu commets une erreur majeure : tu n’es pas sur le même niveau que l’actionnaire : toi tu as un contrat avec un salaire, point Que ça marche ou pas, tu le perçois ce salaire.
                      L’actionnaire, est propriétaire de l’entreprise, il fournit le capital, encaisse les gains et essuie les pertes ! c’est la rétribution du risque. Tu trouves que c’est trop ? plutôt que de chouiner, profites-en alors ! fais comme on te l’a conseillé, fais un prêt à ta banque, et achète des actions, et à toi la belle vie !

                      Tu as la tête farcie de clichés gauchistes, et en dépit des explications qu’on peut te donner, tu choisis de rester dans le déni, et de te complaire dans l’idée simpliste que tu es une victime du capitalisme avide de profits démesurés !

                    22. Pheldge

                      @ h16 : je pense que « les actionnaires impactent négativement sur ma qualité de vie » c’est à comprendre comme « s’il avaient moins, j’aurais plus, donc j’aurais une meilleure qualité de vie »
                      Raisonnement ultra-simpliste typique chez les cocos, et très populaire chez les enseignants …
                      Par contre l’idée que si l’état prenait moins tout le monde aurait plus, ça personne n’y pense jamais, et pourtant …

                    23. theo31

                      « Une redistribution plus équitable »

                      On sait toujours comment ça finit, avec une balle dans la nuque et des charniers dans une forêt.

                      La seule redistribution équitable, c’est le plein emploi. Ca passe par la liberté économique et sociale (comme à Hong Kong par exemple) la plus large possible, pas comme en France où l’idéal est de se faire enculer par des branleurs qui passent leur temps à faire chier et à faire la morale aux autres.

                      Si le salaire d’un footeux affecte votre vie, faites donc le même boulot que lui ou taisez-vous.

                    24. Alex

                      @Pheldge et @ Théo:

                      Comme dit plus haut, oui j’ai un salaire. un salaire insuffisant. Et j’ai participé à l’enrichissement de l’entreprise et in fine, des actionnaires. J’estime que j’ai le droit de récolter aussi le fruit de mon travail, à proportion égale bien entendu.

                      Et si vous arguez que mon salaire est le fruit de mon travail, je réfute en disant: « pas au regard des richesses et des centaines de millions dEuros produits ». Ce discours est marxiste, oui. Je le sais.

                      Si un groupe d’actionnaire perçoit 400 millions d’euros. Ne serait-il pas logique, raisonnable voire fructueux d’investir cet argent dans une rétribution pour les salariés dans une juste mesure ?

                    25. « J’estime que »
                      Ca, c’est l’envie qui parle. Le contrat (que vous avez signé) ne mentionne rien en ce sens.

                      Ne serait-il pas logique, raisonnable voire fructueux d’investir
                      Il n’y a absolument rien d’automatique. Il y a des cas où ce sera même contreproductif.

                    26. albundy17

                      « un salaire insuffisant. »

                      Alex, si vous avez produit plusieurs centaines de millions de bénéf pour votre employeur, menacez de démission, l’employeur n’est pas stupide, il va vous augmenter immédiatement afin de ne pas perdre la manne que vous apportez.

                      Si celui ci reste sourd, vu le maigre salaire qu’il vous consent, et votre âge ou le risque est moins risqué, prenez vous en main et montez votre société , soit dans le domaine ou vous rapportez actuellement autant d’argent, le retour ne devrait pas être bien long, soit ds un autre domaine si votre employeur vous a mis des bâtons de non concurrence dans votre contrat de travail. De toute façon, il est rare que quelqu’un avec tant de valeur ajouté ne puisse percer, quel que soit le domaine.

                1. Pheldge

                  Alex, continue à lire, essaie de comprendre, ce qui ne sera pas toujours évident vu les idées que tu exposes. Ca va se mettre en place progressivement, et toi aussi à ton tour tu te mettras à préférer la responsabilité individuelle, à cette chimère d’intérêt plus ou moins général, qui est invoqué pour imposer toutes les spoliations et restrictions de liberté.
                  Sois patient, va lire un peu de wikibéral, ce que tu trouveras sur Bastiat. Essaie te te former par toi-même, il y a une liste de sites / blogs en bas de page.
                  Déjà, tu t’exprimes clairement, dans un bon français, ça devient rare 😉

                    1. Pheldge

                      on verra ça d’ici quelques jours. Et si c’est un troll on le laissera avec ses trolleries.
                      Je n’oublie pas mes premiers pas ici, je pensais qu’on pouvait faire changer les choses, avec les « bons politiques, bien conseillés », et j’y croyais … c’est tellement parti en sucette que h16 m’a collé en modo pendant un bon bout de temps ! 😉

                  1. Alex

                    @Pheldge @ Pythagore et @BDC : Merci pour le lien, je vais commencer par wikibéral.
                    Je ne vous cache pas et vous l’aurez compris, que je me situe plus à gauche. Pour autant, le 10ème homme et cette vision différente m’intéresse, ça permet d’avoir un autre angle de vue.

                    @AlBundy, on peut aimer aussi la langue française, l’orthographe et la grammaire même sans être libéral hein 😛

                  1. P&C

                    Là dessus, il s’est lourdement trompé.

                    Socialisme comme capitalisme sont basés sur les pulsions de base de l’homme : la pulsion sexuelle, la pulsion mimétique, et la peur de la mort violente.

                    La jalousie, l’envie sont les enfants de la pulsion mimétique. La haine vient de la pulsion sexuelle.

                    Donc, à moins de nous faire renoncer au sexe, à l’ambition, et au pouvoir, aucune chance que ça marche.

                    1. Ce que Le Bon veut dire, c’est que le socialisme est le résultat direct de la jalousie et de l’envie.
                      La jalousie et l’envie sont l’expression perverse de la pulsion mimétique, mais pas du tout la seule possible et heureusement !

                      On peut avoir de l’ambition, vouloir se reproduire et gagner du pouvoir sans vouloir écraser les autres, tuer tout ce qui bouge, voler ou piller, même si ça te paraît complètement invraisemblable. Les succès de l’Humanité sont quasi intégralement dus à ça.

                      Le Bon a parfaitement raison.

                    2. bibi

                      Ce qui motive les socialistes c’est :
                      – la vaine colère (c’est honteux de gagner de l’argent sans travailler)
                      – l’avarice (ce qui est à moi est à moi ce qui est à vous est négociable)
                      – l’envie (je veux ce que les autres ont et même plus)
                      – l’orgueil (je vaut mieux que ceux qui ont plus que moi)
                      – la paresse (je veux plus en ne rien faisant de plus)
                      – la gourmandise (les petits fours gratuits)
                      – la luxure (les putes gratuites)

                    3. Aristarkke

                      Une (réaliste) histoire drôle est celle-ci :
                      Lorsqu’un Américain voit passer un quidam dans une très belle voiture, il rêve au jour où il pourra se payer la même, éventuellement en se mettant à bosser d’arrache-pied.
                      Lorsqu’un Grançais voit passer un quidam dans une très belle voiture, il rêve au jour où le quidam sera forcé d’en descendre et de s’en passer, d’autant mieux si cela vient de la Puissance Publique, ce qui permet d’évacuer tout sentiment de culpablité…

                    4. albundy17

                       » d’autant mieux si cela vient de la Puissance Publique, ce qui permet d’évacuer tout sentiment de culpablité… »

                      Et de pas mouiller le maillot

      2. theo31

        Le communisme commence par la jalousie, ensuite vient la haine et enfin la spoliation dans le meilleur des cas ou la balle dans la nuque pour finir dans la fosse commune.

          1. bibi

            C’est l’électricité qui est devenue intermittente pas les coupures, pour faire face à des coupures même prolongées il y a des groupes électrogènes dans les hôpitaux , encore faut-il qu’ils soient en état de fonctionnement et avoir du gasoil ce qui est compliqué pour un pays comme le Venezuela qui n’a pas de pétrole!

          2. Aristarkke

            Il était annoncé ce soir, une quinzaine de morts déjà, essentiellement des personnes à dialyser n’ayant pu l’être normalement. 😥

    3. Pheldge

      @ Alex : « le clivage gauche/droite » ? c’est une illusion, ils sont tous ultra étatistes, ultra interventionnistes, c’est juste la clientèle qui change, mais le principe reste ponctionner et redistribuer …
      Maurice Druon, disait dans les années 70 « en France il y a deux partis socialistes, dont un s’appelle, la droite ! »

  24. Aristarkke

    A Pheldge :
    il faudra abaisser ce seuil à 2000 €, sauf bien sûr pour la Nomenklatura.

    Me paraît bien trop haut, ce seuil à 2k€ à moins que ce ne soit la valeur annuelle, bien sûr !

  25. Aristarkke

    Et n’allez pas me causer de chine qu’a tout piqué, sur la même période l’allemagne l’a augmenté

    Douze à treize fois plus petite en population que la Chine, l’Allemagne fait jeu quasi égal avec elle en valeur de ses exportations…

  26. Aristarkke

    A l’Al : j’ai tendance à penser que celle cité en est la principale

    La cause principale (ou dans le trio de tête) est l’incapacité d’avoir une information économique par le système des prix de vente au marché. Il est impossible dès lors de savoir la hiérarchie de ce qui mérite d’être produit et en quelles quantités avec toute une soumission à un gosplan établi sur des bases qui finissent par être pifométriques pour le dire simplement.
    Ou sinon, il faut un acheteur unique (ou un groupe très faible d’acheteurs) par rapport à la production. C’est le cas de la production d’armes militaires mais c’est évidemment un peu restreint comme figure, pour le restant des besoins.
    L’écrasement des rémunérations en découle puisque quel devient l’intérêt de se fatiguer si le résultat de tes efforts ne te revient pas, au moins partiellement par rapport à celui du « farniente » ?

    Le problème des minimas sociaux qui, en cumul, finissent par tangenter les revenus minima d’activité, en est la traduction de ce côté du rideau de fer…

    1. durru

      @Harry
      De l’autre côté du rideau de fer, il y avait l’habitude de dire : « eux ils font semblant de nous payer, nous on fait semblant de travailler ».

    1. Aristarkke

      Les ventes neuves plongent et toute la filière commence à « s’alléger » méchamment (personnels puis implantations regroupées et en diminution) sans que la filière essence en profite particulièrement, vu les incohérences dans l’avalanche des annonces.
      Là encore, une ribambelle de charlots lâchés sans frein ni jugeotte, même à deux balles.

  27. douar

    Dans le genre, accident qui va devenir de plus en plus fréquent:
    https://.capital.fr/entreprises-marches/rappel-massif-de-haricots-verts-chez-leclerc-1330820

    On limite, interdit les outils nécessaires à la lutte contre les espèces invasives (ici, datura) et on se retrouve avec des cas d’intoxications.
    Mais on parle d’outil de lutte, efficace, sans risque (faible en tout cas), économique, on pense par exemple à l’utilisation de glyphosate aaargghhh….
    Plutôt mourir…
    Autre exemple avec les antivax et Jadot, sans aucune honte, qui soutient Rivasi (normal, n°2 de EELV) , malgré les recrudescences de cas de rougeoles.
    On commence déjà à la sentir, la transitude écologique.

  28. Aristarkke

    Faudrait peut-être rappeler à Alex que les actionnaires sont les véritables propriétaires de l’ entreprise et que sur un blog infecté par les bacilles du libéralisme débridé et contaminant, il ne doit pas espérer lire autre chose que la défense des principes de liberté et de propriété personnelle comme principes de base et intouchables, donc non négociables.

  29. Aristarkke

    Rappelons à Alex qu’en France, vous touchez en réalité pour 1.400€ nets qui tombent sur votre compte bancaire (hors Pals qui va encore dévaloriser la perception) dans les 2.800/2.900€ en super brut.
    Camouflage sémantique performant des charges sociales *patronales* avec maintenant un renfort par l’appellation *salaire différé* qui n’est pas illusoire que pour les cotisations retraite.

    1. Alex

      1400 ? Où sont les 200 manquants car mon compte les cherche chaque mois ^^
      Aristarkke, j’ai longtemps hésité à poster vu les divergences. Mais j’ai trouvé l’accueil plutôt bienveillant entre 2/3 reprise de volée. Je sais bien que le discours libéral me mettra souvent en sueur, mais c’est ce que j’aime: me confronter à d’autres horizons pour ouvrir mon esprit.

      1. Lorelei

        @Alex.
        si votre salaire vous semble insuffisant au regard du travail que vous fournissez, vous pourriez aller voir votre employeur et lui demander une augmentation ou une prime. Libre à lui de l’accorder ou pas.
        Vous pouvez aussi trouver un autre emploi. Un homme plein de bonnes volontés et débrouillard trouve à s’employer.
        Vous pouvez également vous mettre à votre compte: vous comprendrez alors pourquoi les entrepreneurs ont peur de la faillite.
        Vous pouvez également prendre qq euros et les investir en Bourse et même dans votre propre Groupe. Vous serez alors un de ces infâmes actionnaires.
        Vous toucherez alors le fruit de votre travail sous forme de salaire ET sous forme de dividendes.
        Ne vous étonnez pas par contre si le retour sur investissement n’est que de qq euros par actions. Les millions énoncés concernent tous les actionnaires: les gros et les petits. Et ils sont nombreux
        N’oubliez pas que dans votre salaire, vous payez pour vous protéger de la maladie, pour préparer votre retraite, pour les aides à vos enfants, à vos parents…. Si vous deviez prendre en charge ces dépenses, vos salaires seraient plus élevés, mais adieu la gratuité apparente.

        1. albundy17

          « Vous pouvez également prendre qq euros et les investir en Bourse  »

          Le pognon que l’on met en bourse est de l’argent que l’on est prêt à perdre et donc dont on a pas besoin. cela ne semble pas être son cas

        2. « Si vous deviez prendre en charge ces dépenses, vos salaires seraient plus élevés, mais adieu la gratuité apparente. »
          Le restant à vivre serait néanmoins nettement supérieur.

          1. Lorelei

            Pour les deux: c’est pas faux!
            C’est vrai qu’on n’investit en Bourse que le surplus dégagé et non utile immédiatement.
            Et, le reste après cotisations volontaires serait plus élevé.
            Après, j’espérais faire réfléchir un peu Alex.

            1. Pheldge

              « j’espérais faire réfléchir un peu Alex … » c’est pas évident, il a des blocages émotionnels sur certains sujets, qui l’empêchent de raisonner … Et en plus ça remet en question toutes ces rassurantes certitudes victimisantes, avec lesquelles l’Ednat te bourre le mou depuis l’enfance.
              Il faut pour en sortir passer par au moins les 9 étapes :
              https://drugabuse.com/addiction-recovery-process/

            2. Alex

              Lorelei, je suis actionnaire de mon entreprise, mais minoritaire, les employés représentent environ 10%. Je vous donne un indice, c’est un petit oiseau rouge 😛

              Si je demande une augmentation, et que ma direction l’accepte, alors les 550 autres employés du site, la voudront aussi. Je ne suis qu’un maillon dans le fonctionnement, comme dit plus haut, individuellement, je n’apporte que très peu de valeur ajoutée.

              Cette année, la participation aux bénéfices a été pour un salarié de base de 64 euros. Ben oui, quand l’entreprise suffoque, il ne faut pas faire la fine bouche.

              @pheldge, Oui j’ai eu un formatage, c’est possible. Mais je peux dire la même chose chez un libéral, un fils d’entrepreneur ne sera je pense jamais marxiste ^^
              Mais j’essaie d’élargir mon champs de pensée, non sans mal.

              1. albundy17

                « si j’isole MA contribution, ça ne représente rien. »

                Si, le service rendu est marqué en haut de votre fiche de paie.

                « Si je demande une augmentation, et que ma direction l’accepte, alors les 550 autres employés du site, la voudront aussi. »

                Bande d’enculés !

                « la participation aux bénéfices a été pour un salarié de base de 64 euros. »

                La boite est en déficit, c’est pas une participation aux bénéfices, mais un cadeau.

                « un fils d’entrepreneur ne sera je pense jamais marxiste ^^ »

                Vous pensez mal, son père était avocat

                1. Alex

                  @Albundy: Ce que je veux dire, c’est que si je la demande l’augmentation, tout le monde la demandera, motif pour lequel on me la refusera.

                  Perte de CA ne veut pas obligatoirement dire déficit. Simplement moins de profit.

                  Pour Marx, je ne savais pas. Comme quoi, tout est possible 😛

                  1. albundy17

                    Si on te la refuse, c’est que tu n’apportes pas la valeur ajoutée prétendue.

                    Auchan est en perte comptable d’1.2 milliard d’euros pour l’exercice 2018. Et n’envisage pas de licenciement, remercie les, n’étant pas cotés ils peuvent se le permettre, et en plus donne un cadeau.

                  2. Pheldge

                    Alex, demander une augmentation sans rien offrir en échange c’est voué à l’échec ! tu continues à faire le même boulot, pourquoi devrait-on brusquement te payer plus ? alors au lieu de penser à tes collègues, qui eux ne pensent certainement pas à toi, (non qu’ils soient égoïstes, mais parce qu’ils s’en foutent, ayant leurs propres soucis), essaie de voir comment tu pourrais améliorer ta position, dans cette boite ou ailleurs !
                    Regarde les possibilités de formation dans ta boîte, discute avec la DRH, renseigne-toi ! vois également avec pole Emploi

                    Mon gendre végétait dans une entreprise, payé au smic avec un BTS de maintenance industrielle, sans espoir d’amélioration, et en plus il était mal mené par ses supérieurs directs, des anciens de l’entreprise.
                    Nous l’avons encouragé,a déposer des CV et il a trouvé un nouvel emploi, un CDD de 3 mois qui s’il convient deviendra CDI. Il gagne 200 € de plus + des tickets repas, et comme c’est une boite en expansion, il a des perspectives. Il avait peur de se lancer, de perdre ce qu’il avait. Il a pris un risque, calculé quand même, parce qu’on était là, en cas, et ça a payé !

                    1. Alex

                      @Pheldge, je postule régulièrement, sans suite ou retour négatif. Je ne dis pas que c’est impossible. Mais avec un bac ES, à quoi pouvez-vous prétendre. Il me faut une qualification et pour cela, je dois reprendre mes études.

                      @Albundy, 1 Milliards pour Auchan monde et 200 Millions pour Auchan Retail france.
                      Ils ont fermé deux Super en France et annonce de possible reclassement grâce à la galaxie Mulliez (Leroy Merlin, Boulanger, Castorama, décathlon etc… )

                      Les propres dirigeants ont reconnu leurs erreurs. C’est déjà ça 😉

                      Lors de la réunion, les RPP m’ont assuré et confirmé que les actionnaires n’ont touché aucun dividende lié à l’activité retail france, je reste dubitatif….

                    2. Déjà, commencez par les formations internes de l’entreprise. Bonne nouvelle : vous avez un compte formation, et l’employeur est *obligé* d’y abonder et vous de l’écouler.

                    3. Alex

                      @H16: L’ancien Fongécif et nouvellement « compte d’activité » est très limité et encore plus filtrant qu’il ne l’était déjà. Attention, c’est faisable, mais le dossier doit être béton voire titane ^^ J’ai 38 ans, mon tour est passé, place à mes enfants. Ce serait égoïste de ne penser qu’à moi.

                      Il faut savoir que l’évolution à Auchan est très limité: Manager ou… Manager pour faire simple. Et le réseau joue beaucoup. Pour ma part, je m’apprête à changer de poste sans aucune hausse de salaire logiquement.

                      Question subsidiaire: Comment un libéral voit une société parfaite ? Comment résorbe t-il le chômage ?
                      Quelle place accorde t-il aux actions sociales ? Si le libéralisme était THE vérité, pourquoi ne l’applique t-on pas et y a t-il un Etat qui l’applique, prouvant la pertinence du modèle ?

                      J’ai lu un article d’Eric Bréand sur Contrepoints, très intéressant. Du coup, je me pose des questions.

                    4. « Ce serait égoïste de ne penser qu’à moi. »
                      Cela n’a absolument rien à voir. Vous abondez à ce compte, parce qu’on vous force. C’est très concrètement des thunes qui ne tombent pas sur votre compte. Et seul vous pouvez en profiter ou le laisser perdre. Encore une fois, vous vous forgez une prison mentale pour ne pas agir, choisissant le confort étroit de la certitude à la potentialité risquée d’une renaissance.

                      l’évolution à Auchan est très limité
                      Peu importe. D’abord, c’est toujours ça de pris, et si vous n’essayez pas, vous n’avez aucune chance d’évoluer. Ceux qui n’ont jamais joué au loto ne l’ont jamais gagné.

                      « une société parfaite »
                      Ca n’existe pas, et la question que vous posez est constructiviste. Un libéral ne cherche pas à avoir une société selon ses désirs, il cherche à vivre libre, point. La société émerge naturellement, avec ses forces, faiblesses, avantages et défauts. Le fait de contraindre la liberté favorise les faiblesses, les défauts et les comportements délétères, c’est tout.

                      pourquoi ne l’applique t-on pas
                      Parce que la jalousie et l’envie sont bien plus simple à vendre électoralement que l’effort et la récompense au mérite, pardi ! C’est bien plus simple de dire « On va piquer aux riches » que « On va faire en sorte que *si* vous bossez, vous pourrez devenir riche vous-même ». Echanger la certitude qu’on va piller tranquille contre l’incertitude d’une richesse par l’effort, ça marche politiquement moyen.

                      C’est parce que vous faites un effort (celui de réfléchir, de vous documenter) que vous envisagez de remettre en question le marxisme.

                      Le communisme, le marxisme et ses dérivés sont des philosophies de feignants, de petits faiseurs, d’envieux et de jaloux. C’est précisément pour ça que ça marche aussi bien.

                      Du reste, regardez tous les Etats qui appliquent – même partiellement – le libéralisme et regardez comment ses populations s’en sortent. Dans ce tableau, la France fait pâle figure. Regardez ce que la France faisait au 19ème siècle et pourquoi elle rayonnait autant…

                    5. albundy17

                      « J’ai 38 ans, mon tour est passé,  »

                      Totalement faux, la dernière fois que j’ai changé de profession qui me nécessitait une formation diplômante j’en avais 40.

                      Et je prépare actuellement ma femme et les enfants au fait que je vais encore changer de métier, et il y aura retour sur les bancs de « l’école », le meilleur endroit de la terre

                    6. Pheldge

                      @ l’Al 20 h 07 : mais mon petit, que t’arrive-t-il, es-tu malade que tu me fais presque un compliment ? 😉 ou est-ce pour me remercier de t’avoir enfin accepté comme poto ? 😀

                    7. albundy17

                      « ou est-ce pour me remercier de t’avoir enfin accepté comme poto ?

                      lol, la désinformation en marche ^^

                      Non, uniquement car tu as donné un avis sensé, c’est forcément remarquable

                    8. Alex

                      @H16, Etre libre, sans contraindre l’autre, limiter l’intervention de l’Etat pour préserver cette liberté, ok. Pourquoi pas.

                      Donc sur les 6 Millions de chômeurs, certains s’en sortiront, d’autres pas, on fait quoi pour les autres ? Réussis ou crève ?

                      Une autre question: Si un groupe consent librement à un fonctionnement collectif, dans le bien de tous, c’est un consentement global ? Considérez-vous cela comme du libéralisme malgré tout vu qu’il y a consentement de toutes les parties ?

                    9. Je ne vois pas le rapport entre limiter l’intervention de l’Etat, obtenir plus de liberté pour tous, et – pouf – 6 millions de chômeurs.

                      Du reste, si vous enlevez 90% des contraintes (liées à l’Etat) sur la création et la gestion d’entreprises (notamment les petites), combien resteraient chômeurs ? Encore une fois, tenez le raisonnement jusqu’au bout : si vous éliminez une grande partie de l’Etat, vous n’éliminez pas que la partie distribution des aides, vous éliminez aussi la partie ponction.

                      « Si un groupe consent librement à un fonctionnement collectif »
                      Tant que c’est librement consenti, aucun souci. Citez moi un pays communiste souriant qui n’a pas viré au totalitarisme (gens libres d’y entrer et d’en sortir), et ça m’ira.

                    10. Alex

                      J’hésitais à répondre la Russie.

                      Quelle place occupe la morale dans le libéralisme que vous fustigez tant lors de son invocation dans mes posts ?

                      Le libéralisme est pertinent sous certains aspects, mais repoussant sur d’autres: Aucune contribution à l’autre ? Supprimeriez-vous les subventions d’ONG ?

                      La Croix-Rouge serait-elle toujours financée, par exemple ?

                      Je dois mal percevoir la doctrine car il y a des choses qui m’échappent. Tout le monde ne créera pas malgré une intervention (ponction) limitée par manque d’ambition, de moyens, de connaissances. Que faisons-nous pour ces gens ?

                      La Chine est la 2ème puissance économique, étant pourtant communiste. Citez-moi des états où le libéralisme opère et contribue au mieux-être de TOUTE la population.

                    11. « Aucune contribution à l’autre ? La Croix-Rouge serait-elle toujours financée ? »
                      Et pourquoi pas ? Encore une fois, vous oubliez avec une décontraction assez phénoménale que si on supprime la partie redistribution, on supprime la partie ponction. Ce qui veut dire que chaque individu dispose de beaucoup plus.

                      Vous ne faites jamais aucun don ? Probablement si. Et donc, à moins de vous considérer comme exceptionnel, pourquoi, avec l’augmentation du pouvoir d’achat des individus, ceux-ci arrêteraient subitement de donner ? Pourquoi est-ce dans les pays les plus libres et les moins redistributifs qu’on note la plus grande générosité vers les ONG ? Comment expliquez-vous que les Américains par exemple sont beaucoup plus généreux que les Français ?

                      « Citez-moi des états »
                      À différents degrés de libéralisme, mais sans nul doute supérieur à la France :
                      Hong Kong
                      Singapour
                      Nlle Zelande
                      Suisse
                      Australie
                      Irlande
                      Et allez lire ça : https://www.heritage.org/index/

                      Faudrait sortir de son cocon franco-franchouille, un peu.

                      Au fait, la Chine, communiste, représente la 2nde puissance économique après les US, en ayant 4.2 fois sa population. Ce n’est pas du tout une performance. C’est même pas un rattrapage des années de communisme total.

                    12. Aristarkke

                      Le Japon ou l’Allemagne produisent (en valeur) quasiment autant que la Chine alors que le ratio des populations est en leur très nette défaveur…

                    13. Aristarkke

                      Cela dit, la progression de la Chine en un quart de siècle laisse augurer des capacités encore non révélées mais qui pourraient le devenir si leur état les laissait davantage libres, les Chinois.

                    14. albundy17

                      Sans même évoquer la cavalerie financière de la chine pour doper son économie dirigée

                    15. albundy17

                      Ari, la dette a dépassé les 23 trilliards, c’est surtout ça qui a explosé depuis 2008

                    16. Aristarkke

                      Ari, la dette a dépassé les 23 trilliards, c’est surtout ça qui a explosé depuis 2008

                      Je ne l’ignore pas que cela a été acquis de façon douteuse surtout que la dette est surtout la conséquence d’un état-providence davantage que du simple investissement.
                      Je raisonne sur la valeur des productions sachant que *tous* les pays sont endettés comme jamais, surtout en « temps de paix » (relative).
                      Rares sont ceux qui ont une politique de désendettement en cours, même modeste.

                    17. albundy17

                      J’en conviens, mais ils ont réussit l’exploit de dépasser tout le monde en endettement sur une période extrêmement courte en rapport aux autres…

                    18. Alex

                      J’ai beaucoup de choses à lire à priori ^^

                      Vous ne m’avez pas répondu sur une chose:

                      -Quelle place tient la morale au sein du libéralisme ?

                      Je repensais à quelque chose. La morale permet au delà d’invoquer la pitié, de régir une société dans le but de vivre ensemble convenablement. J’aime prendre pour exemple, le code de la route. Il est nécessaire pour le bon fonctionnement des automobilistes, non ?

                      Où se situe le système libéral sur ce terrain ?

                    19. Pourquoi diable voulez-vous aller sur le plan moral ? Le libéralisme est moral par résultat (il cherche l’égalité en droit, la liberté de tous), mais il ne définit en rien une morale de société. C’est d’ailleurs pour cela que les collectivistes ont la bave aux lèvres lorsqu’ils l’évoquent : pas moyen de faire transpirer le libéral sur des questions morales puisqu’elles sont des conséquences et non des causes, au contraire des idéologies collectivistes pétries là-dessus (et qui terminent à la fosse commune pour des millions d’individus).

                    20. Pythagore

                      @Alex, « Quelle place tient la morale au sein du libéralisme ? »
                      Le libéralisme, c’est d’abord le respect de la personne et de la propriété privée, la morale en découle.
                      Personnellement, le respect de la personne m’importe plus que la morale.
                      L’état a vocation à s’assurer juridiquement du respect de la personne (physique, morale: e.g. dénonciation calomnieuse), mais pas du respect de la morale, la morale étant diverse, et perçue différemment par chacun, elle ne peut faire oeuvre de loi.

                  3. Tess

                    Alex! Pour rebondir sur ce que vous propose H16 à savoir vous former en interne, vous pouvez utiliser votre cpf (compte professionnel formation), vous pouvez demander une formation par le biais du fongécif. Après c’est l’entreprise qui décide et de plus cela dépend de votre ancienneté dans l’entreprise. Approfondissez toutes les possibilités si vous voulez vous former.

                    1. Alex

                      Oui j’y avais déjà fait appel pour effectuer un bilan de compétence. Merci Tess 🙂

                      Je vais tenter de voir pour mon projet d’entreprise. Et si ça capote, alors oui une « petite » formation, le Fongécif étant limité à un an de prise en charge, pas plus. Ainsi que les concours 😉

                    2. albundy17

                      « Et si ça capote, » – Et si ça réussit ?

                      P.as grave, la tentative suivante sera mieux, voire le spermatoze deviendra une réussite

                      Je ne sais pas s’il existe des gens ayant réussit sans l’apprentissage et la gestions d’échecs. ça reste plus facile à 38 ans qu’à 70, mieux vaut faire les tests tout de suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.