Méchant Facebook qui ne censure pas que le Camp du Mal !

Horreur et désespoir dans les rangs de la « gauche radicale » : il semblerait, comme en fait mention un récent article de Mediapart, que l’audience de certains sites de la gauche radicale s’effondre. Apparemment, ces sites – qui utilisent massivement Facebook pour faire connaître et distribuer leurs informations – ont récemment constaté que leur fréquentation s’était évaporée…

En substance, plusieurs collectifs aux noms évocateurs (Lille insurgée, Bretagne noire, Collectif Auto Média énervé, Cerveaux non disponibles, Groupe Lyon Antifa) administrent des pages Facebook et découvrent ces derniers jours avec stupeur la chute libre du nombre de vues de leurs publications dont certaines parvenaient jusqu’ici à inonder des centaines de milliers de personnes de leurs moelleuses informations.

La nouvelle agite donc le microcosme de ces sites pudiquement baptisés « radicaux de gauche », et on ne sera pas surpris que Mediapart, dont les accointances sur la gauche du spectre politique ne sont plus guère à démontrer, reprenne avec gourmandise une telle pépite. Leur enquête aboutit d’ailleurs à la conclusion relativement évidente que, oui, en effet, il y a bien eu une baisse de fréquentation subite de ces pages Facebook ces derniers jours. Il a d’ailleurs suffi de reprendre les tweets catastrophés de l’une d’elles pour s’en convaincre.

La question qu’on peut se poser (et que se sont posée ces militants puis, après eux, Médiapart) est de savoir s’il s’agit d’une censure politique, et ce alors que ces pages Facebook ont toutes repris des informations d’Indymedia Nantes, en marge du G7 et alors que plane le spectre de l’infiltration de ces charmants mouvements par les Renseignements républicains

Du côté de Facebook, interrogé, explique simplement que ces pages n’ont pas été censurées (elles sont effectivement accessibles) mais tout simplement que leur visibilité a été réduite parce qu’elles ont publié des contenus contrevenant aux (fameux) Standards de la Communauté…

Sapristi ! Voilà que Facebook impose des règles à ces sites et ces pages ! Où va le monde si, maintenant, les Standards de la Communauté permettent ainsi à des publications de disparaître ou d’être à peu près invisibles ?

Malheureusement, force est de constater que Facebook fait effectivement ce qu’il veut chez lui, et qu’il est nécessaire de rappeler que ceux dont la stratégie de communication dépend partiellement ou intégralement de Facebook s’en remettent directement à son bon vouloir avec tous les risques que cela comporte, comme on peut le constater ici. Du reste, le problème ne se posait pas dans ces termes lorsque les individus développaient leurs propres sites web il y a 10 ans : c’était plus compliqué, le succès était plus aléatoire et la diffusion moins simple, mais cette difficulté et ces complications étaient et sont toujours le prix de la liberté.

D’autre part, cette mésaventure désagréable pour ces sites d’extrême-gauche est une excellente leçon pour ces derniers et tous ceux du même bord qui, régulièrement, appellent pourtant à la censure et à la dépublication de ceux qui ne partagent pas leurs points de vue.

On ne compte plus le nombre de fois où certaines communautés d’extrême-gauche, de petits « guerriers de la justice sociale », de collectivistes plus ou moins venimeux cachés sous différentes dénominations appellent au blocage, sur l’une ou l’autre plateforme (Facebook, Twitter, Reddit, j’en passe) au motif que les propos de ceux qu’ils visent ne leurs conviennent pas. Même si on peut raisonnablement supposer que les sites « radicaux de gauche » dont il s’agit ici n’ont pas eux-mêmes appelés à une dépublication d’autres pages, on peut tout aussi raisonnablement imaginer qu’il n’en va pas de même pour certains de leurs membres (lecteurs ou auteurs), tant la pratique est maintenant répandue d’essayer de faire taire l’opposant en le « déplateformant ».

En outre, on ne peut pas non plus vivre dans un pays qui accumule les demandes de censure et d’un autre côté se plaindre amèrement lorsque ces demandes aboutissent. Or, ce nombre de demandes montre assez bien l’état d’esprit qui règne actuellement dans le pays dont le peuple n’a manifestement pas besoin qu’on le pousse beaucoup pour laisser s’exprimer ses penchants les moins reluisants…

En réalité, le souci de la liberté d’expression est qu’elle s’entend dans le cadre public (alors que Facebook est une plateforme privée), et que celui-ci est devenu de plus en plus étroit précisément parce qu’une frange bienpensante et particulièrement active a tout fait pour, ce Camp du Bien qui pourchasse toutes les expressions les plus irritantes que leurs adversaires persistent à utiliser : le danger d’appeler sans cesse à museler les gens par la loi (lois mémorielles, LCEN, LOPSI, encadrement de plus en plus strict de la liberté d’expression en France) c’est qu’à la fin, on finit inévitablement par tomber sous son coup, même lorsqu’on se croit officiellement du bon côté du manche.

Au-delà de ces éléments, cette mésaventure – qu’on pressent apte à se reproduire de plus en plus régulièrement en France – appelle quelques autres questions prégnantes dont les réponses, ces prochaines années, promettent d’être croustillantes dans un pays qui n’a décidément pas fait son deuil du contrôle total de ses ressortissants.

Ainsi, on peut se demander comment fonctionnent les modérateurs, décodeurs et autres vérificateurs de Facebook.

On n’a en réalité aucune idée de qui juge quoi et comment. L’arbitraire y est complet et comme, de surcroît, le facteur humain est particulièrement important, l’interprétation de ce qui est dedans ou en dehors « des règles de la communauté » varie d’un jour à l’autre, d’une page Facebook à une autre. En outre, les décisions prises ne souffrent en pratique guère la discussion : non seulement sur le plan du principe (on a finalement accepté cet état de fait en s’inscrivant volontairement sur le site) mais aussi sur le plan du fonctionnement (où, une fois une publication refusée, il sera très rare de voir la sanction commuée)…

Ainsi, on doit se demander jusqu’où s’étend la collaboration de Facebook avec l’État.

facebook - become a fan

De ce point de vue, on ne peut que s’inquiéter de la montée en puissance de Facebook et, surtout, de son implication de plus en plus importante avec les services de l’État (qu’ils soient français ou étranger, du reste). Facebook devient quasiment un organe de presse, ou un appendice à ces derniers et non plus un espace où les individus peuvent discuter entre eux. Tout ce qu’ils écrivent et commentent peut et sera, effectivement, retenu contre eux le cas échéant.

Dans ce cadre, on comprend que l’État n’a rien fait pour freiner l’orientation particulière de la plateforme, au contraire. D’ailleurs, Facebook (comme d’autres grandes firmes d’internet du reste) ne s’est par exemple guère cachée d’être ultra-favorable aux Démocrates américains, d’avoir des vues très progressistes sur la société. On peut être en accord avec ces vues ou non, il n’en reste pas moins qu’on ne peut plus écarter le fait que les dé-publications opérées (ou le positionnement très défavorable de certaines publications) le sont parfois (souvent ?) pour des raisons politiques et de biais idéologique et non simplement règlementaire ou imposées par la loi en vigueur dans le pays considéré.

Ceci n’a rien de sain en ce que la position de Facebook n’est absolument pas neutre même si, au départ, la firme se présentait comme une simple plateforme de mise en relation des individus. Ce qu’elle n’est plus à présent, loin s’en faut, et ce dont peu de ses utilisateurs, finalement, tiennent compte.

Dès lors, comment échapper à la dépendance de Facebook ? La mésaventure de ces sites « radicaux de gauche », qui rejoint celle d’autres sites (« radicaux de droite » ?) démontre qu’il n’y a guère que deux méthodes qui doivent être appliquées pour ne pas tomber dans ce piège d’une dépendance fatale à une plateforme.

D’une part, on doit toujours limiter l’intervention de l’État dans la liberté d’expression. Chaque entaille à cette liberté, sous des prétextes toujours généreux, ne fait qu’offrir des armes à ceux qui veulent museler les autres. L’accumulation de lois et de décrets réduisant cette liberté provoque directement les problèmes que nous observons à présent dans le pays lorsqu’il s’agit d’évoquer tous les sujets qui fâchent.

D’autre part, Facebook (ni aucune autre plateforme, d’ailleurs) ne doit pas être une source d’information ni le principal pilier de quelque campagne d’information que ce soit. Cette plateforme peut constituer un relai intéressant, mais ces informations doivent absolument exister indépendamment d’elle et doivent être hébergées de façon indépendante.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires287

  1. Aristarkke

    Pour la Gôche, la concurrence, c’est mal et cela fait très mal à leurs prébendes. Vive l’unité et surtout, l’ unicité des fournisseurs…

    1. Gosseyn

      Eh bien, j’ai lu  »…le danger d’appeler sans cesse à museler les gens par la loi, … LCEN … »
      Texte que j’ai lu, relu et appliqué en justice, sans voir cela dedans !
      Évidemment, elle est bien en mesure de pouvoir museler les censeurs abusifs, mais ceci n’a vraisemblablement pas été pris en considération.
      Quelqu’un aurait une explication ?

    1. Pythagore

      C’est là où tu poste tes supers photos de vacances pour faire languir tous tes amis en leur faisant croire que c’était super, top, formidable, en oubliant soigneusement de poster les photos du gosse qui a vomi ds la bagnole, de l’autre qui a fini à l’hôpital avec 5 points de suture, de ton épouse qui a fait une gastro après un plat d’huîtres, des 9 jours pluvieux pour un ensoleillé (le jour où t’as fait les photos), de ton super coup de soleil parce que ce jour là t’avais oublié la crème vu que les autres jours, y’avait pas de soleil….
      Bref un vrai disneyland des photos de vacances.
      A pis y’a aussi les photos « on va tous mourir », les photos « ah les pauvres immigrés victimes », « sauvez la planète », les proverbes et les lecons de morales à la c@n, dans e genre « on ne voit bien avec le coeur », tous plus progressistes les uns que les autres, pour vous faire réfléchir…..

        1. Pythagore

          Sauf pour ceux qui sont en mal de reconnaissance, et, purée, y’en a un sacré paquet.
          Perso j’y suis car ca permet aussi de créer des groupes pour des activités ou créer des invitations, ou par ex. pour organiser un voyage entre pots, c’est assez pratique.
          Si il n’y avait pas ce déversement de photos et de moraline permanent, cela serait super. Les fonctions de base en soi sont pratiques.
          Par ailleurs partager qq photo après un évènement en commun avec sa famille ou avec qq amis, c’est pas mal, mais ceux qui postent toutes leurs photos visibles de tous pour montrer comme leur vie est super sympa top cool, au bout d’un moment, ca devient gonflant, surtout quand on les connait personnellement et que l’on sait que tout n’est pas super top cool, loin de là.
          Mais bon bcp aiment vivre ds l’illusion apparemment, ne pouvant supporter ni changer la réalité.
          Comme d’hab’ tout est ds la modération, et sur facebook, y’a pas mal d’accro.

          1. toto17

            Facebuk est en perte de vitesse ceci-dit.
            Questionnez donc les jeunes (<20 ans), personne ne l'utilise réellement, c'est déjà devenu un truc de vieux…
            Maintenant c'est insta, c'est pas mieux mais c'est pas facebuk.

            Bref, je ne prendrais pas des actions facebuk..

        1. Nestorius

          Émerveillés par ses gigantesques capacités de travail, ses condisciples dijonnais, chez les Jésuites des Godrans, l’avaient surnommé « Bos suetus aratro »… L’humour des collégiens de 1640 n’est plus celui des collégiens de 2019.

    1. Pheldge

      encore plus drôle « rassurez-vous, je travaille pour le Fisc ! », puisqu’il semble que le Fisc utilise désormais les rézosocios pour piéger les fraudeurs.

  2. Calvin

    Le plus important, c’est que les médias et les gouvernements puissent fabriquer des Fake news sans entrave.
    Élise Lucet peut remercier Facebook, elle a le droit de mentir, manipuler et servir la soupe bio.

  3. Husskarl

    On ne les a pas entendu s’indigner lorsque FB censurait les propos d’extrême droite ou même les propos pas bisounours tout simplement.
    Ah non, ils réclamaient cette censure, et bien goûtez maintenant.

    La liberté est soit totale soit inexistante.

  4. Walter

    Ce qui me fait marrer dans cette histoire est que tous ces groupes de gentils bolchéviques utilisent comme média privilégié une plateforme turbocapitaliste générant 25 milliards de bénéfices annuels.

    Ça revient à organiser un congrès contre la malbouffe chez Mc Do.

          1. Blondin

            Il n’y a pas que FB.
            Voir tous les « radicaux de gauche » utiliser les plate-formes ou les smartphones turbo capitalistes fait rire.
            Comme les soi-disant écolos scotchés à leurs mêmes smartphone (qui bouffent de l’énergie et des terres rares), commander tout sur internet (idem plus les transports) ou qui vapotent sur les terrasses chauffées.
            Quelle belle cohérence !

            1. theo31

              Ils n’ont jamais dit qu’ils allaient être intelligents et mais qu’ils allaient faire chier les autres et vivre à leurs crochets.

              Ils n’ont pas besoin d’être intelligents, ils appartiennent à la race supérieure.

            2. Walter

              Aussi cohérent que l’autre merdeuse qui revient de son périple écolo en avion, en fait. 🙂

              Je préférais quand les news du Gorafi restaient cantonnées au Gorafi, c’était certes moins drôle mais aussi plus reposant.

      1. Al Bundy

        « si vous pouvez me dire en quoi McDo est de la malbouffe »

        j’ai découvert burger king il y a peu et je confirme que le mac do de mon coin c’est vraiment de la malbouffe, très mauvais et cher

        1. Aristarkke

          Essaie les Buffalo avec le menu de base à 8€ où tu es bien mieux servi pour un budget équivalent.
          Mais il y a de sacrés trous dans la répartition géographique desdits.

          1. Al Bundy

            Oui ce sont des franchises.

            Ari, les buffalo et leurs petites alcôves à l’abri des regards, Peg me fournirait des soirées de demandes de justificatifs.

            Ce midi, alors que je regardais la mer depuis ce petit parking à l’écart que j’affectionne, l’audi TT de cette jolie jeune femme s’est garée auprès de la renault sénique pourrie du chanceux qui a fait disparaître la tête de cette femme en quelques minutes, sans doute à ramasser quelques piecetes tombées entre les pédales.

            1. Pheldge

              Al, c’est le moment de renégocier le concept « la pipe, c’est sale » que tu nous exposais récemment … t’imagines, tu l’emmènes chez Buffalo, l’ambiance, l’alcôve, et soudain … 😉

                1. Al Bundy

                  Je ne me rappelle pas ce détail, mais à vrai dire je suis partisan du gout.

                  A propos de rhum j’ai eu une intéressante conversation pas plus tard que ce mercredi dernier, je n’ai pas encore tout les éléments, il semblerait qu’un paquet éventré soit parvenu ds ma boite aux lettres durant mon absence de la miaou et qu’une bouteille de ce breuvage s’est retrouvée ailleurs que ds mon gosier. J’enquête, c’est raccord avec ta promesse donc j’ai le sentiment qu’ils m’ont volé ça aussi, t’avais envoyé ?

        2. theo31

          BK était bien meilleur avant qu’il ne quitte la France. J’avais même pris une deuxième mutuelle étudiante pour bénéficier du hamburger offert qui allait avec. 😀

          McDo est très cher pour ce que c’est. Les ratios pour Ethiopiens, non merci.

      2. Val

        @pabizou si l’on prend pour def de malbouffe : dégueu au goût et dégueu pour la santé, eh bien oui pour moi Mcdo est de la malbouffe .
        Après peut-être trouvez-vous Mcdo bon au goût, dans ce cas j’espère que vous habitez ailleurs qu’en France car la bouffe est bien un des seuls gros avantages de ce pays.

        1. pabizou

          Disons, pour éviter les discutions stériles, que même si je n’aime pas le ketchup et toutes ces sauces bizarres qu’on trouve dans les McDo, je ne vois pas en quoi un steak haché serait pire ici qu’ailleurs, aprés, tous les goûts sont dans la nature

            1. Val

              @Al abavala comme dirait qq de célèbre ici , merci AL . On aura des problèmes tant qu’on aura des gens qui croient au père Noël (j’ai trouvé un truc super et c’est pas cher , une affaire en or je te dis) bref jusqu’à la saint glinglin

              1. theo31

                Vivement la prochaine grosse famine en France. On va bien rigoler, surtout avec les vegans quand le dernier endroit où manger sera un McDo. Dommage que certains anciens ne soient plus là.

                    1. Raoul Kermes

                      Et facile à chasser !

                      Le mettre en confiance en lui proposant un « free hug » ou la signature d’une pétition pour l’interdiction d’un truc (la corrida marche à merveille), avant de l’assommer.
                      Ils sont pas très solides, une bonne grosse claque peut suffir.
                      Si votre premier coup suffit pas, en général il se recroqueville en poussant de petits cris aigus, l’achever est alors très facile.

                      Faudra donc se dépécher : ça va partir comme du ptit pain jusqu’à extinction du stock.

                    2. Pythagore

                      @Raoul,
                      y a t’il des labels e.g. nourri au grain ? parce que bon s’il a été nourri au tofu, j’ai peur que ce soit un peu fade.

                    3. Raoul Kermes

                      @Pythagore Malheureusement les labels ne donnent en général aucune info quant à la qualité d’élevage.

                      Ni un possible tatouage dauphin gaia love, ni un sarouel, ou autre vêtement informe mité ou à message ne nous aidera au delà de l’identification de l’espèce.

                      Je parle bien entendu du végan vulgus.
                      Le bobo végan, c’est un autre sujet. le périmètre de rencontre étant bien plus restreint et l’espèce totalement protégée, bien qu’invasive, la chasse est pour l’instant très difficile.

                      Bref Il faut donc investiguer soi-même : le teint et le grain de la peau, les cheveux, ainsi que la corpulence et la tonicité nous informeront sur l’état de santé de la bête.

                      Etre attentif aux détails, mais surtout se fier à l’impression générale qu’il dégage.
                      Si le vegan n’aura jamais la grâce d’un gibier sauvage, on trouve parfois des spécimens jeunes encore pas trop dégueu…
                      Après il faut bien avouer que c’est souvent gris et chétif ou totalement flasque. Donc au delà du plaisir de la chasse, faut quand même avoir les crocs.

                      Après, pour ceux qui préfèrent la viande rouge, sans être regardant sur les conditions d’élevage, dans les gibiers relativement patauds et faciles, le bon gros coco sera sans doute pas pire que son cousin le porc engraissé en batterie.

          1. Val

            @pabizou perso le steak haché (pas franchement mon kif mais bon ça peut arriver dans les lasagnes maison) je le fais faire sous mes yeux chez le boucher que je connais et qui me connait (Pheldge et Sam attention ! 😉 ). Vous croyez sincèrement qu’il est bon le steak haché Mcdo ? C’est une blague ou bien comme disent les suisses … et Lidl c’est bon aussi ??? non mais sans rire , vous croyez au père Noël ?

            1. Al Bundy

              « chez le boucher que je connais et qui me connait »

              Saucisse dans la frisée ? Une bonne choucroute ?

              La viande hachée, il en faut plein partout ds les recettes, pareil, je vais chez le boucher, c’est de plus moins cher au kilo q’en grande surface, hormis bien sur le surgelé.

              Pendant un moment j’ai acheté ça surgelé, des espèces de petites croquettes, super pratique à doser et à à cuire, pis un jour j’ai pesé avant / après cuisson et me suis dis que 30 % de flotte évaporée, c’est tout de même beaucoup.

            1. Raoul Kermes

              Autre test : essayez de le faire pourrir…

              Que ça soit du boeuf admettons…après mieux vaut ne pas savoir quelle partie ni mélangé avec quoi.

              1. Nestorius

                Si mieux vaut le savoir, puisqu’on sait parfaitement tout ça, et que Mac Do le garantit bien plus que n’importe quel autre établissement, avec des contrôles drastiques : c’est 100% du muscle, exclusivement jarret, collier, épaule et plat de côtes, et mélangé à rien.
                Voilà. On mange plus en sécurité chez eux que partout ailleurs.

                1. Val

                  @nestorius on peut faire confiance à Mcdo pour maîtriser les codes actuels : marketing au top, satisfaction des 120 mille certifs et à vous lire on voit que ça marche …. sur le papier . Bon appétit .

                  1. theo31

                    N’empêche que les rares fois où j’y ai mangé, on ne m’a jamais servi de la viande avariée alors que certains restaurants gastronomiques toulousains ne se privent pas de le faire.

                    1. Al Bundy

                      ben il y a eu tout de même au moins un gamin de mort, bien que ce n’est pas la chaîne à mettre en cause, mais le franchisé.

                      le 100 % muscle, c’est drole ^^ 100 muscle de vieilles carnes réformée, ça n’a jamais fait un steak haché savoureux

                    2. pabizou

                      Exact n° 31,mais, là cépapareil …et pour Al, systématiser quand on sait que les McDo sont des franchises me parait limite et sent fortement le parti pris . Aucun restaurant n’est réellement à l’abri d’un pb sanitaire au conséquence graves, pas plus un autre que McDo . Val, désolé de ne pas avoir
                      envie de changer d’avis à chaque son de cloche non étayé . TU peux m’expliquer en quoi le fait de maitriser les codes oblige à vendre de la merde?

                    3. Al Bundy

                      « et pour Al, systématiser quand on sait que les McDo sont des franchises me parait limite »

                      Faudrait apprendre à lire, hein…

                    4. Al Bundy

                      Ha pour la qualité de leurs steak haché, le franchisé n’ a rien a dire et achete le même partout en france. t’as déjà vu la gueule de leur « steack haché » avant cuisson ?

                      Et une fois en bouche, tu trouves ça bon ???

                    5. Peu importe que vous ne trouviez pas ça bon. Si Mcdo marche aussi bien, c’est que des gens achètent. Ou bien le marché a tort, mais il peut avoir tort bien plus longtemps que vous être solvable, ou bien le marché a raison.

                      Après, les goûts et les couleurs…

                    6. Al Bundy

                      Je n’ai pas dis le contraire, on parlait du goût vs les steacks haché du boucher qui ont par contre l’inconvénient de devoir cuisiner.

                    7. Pheldge

                      Al à 9 h 21 pose une question importante et précise : « Et une fois en bouche, tu trouves ça bon ??? »
                      J’attends avec une impatience non feinte, la réponse de @Val et de la Très Sublime BDC 😉

                    8. Al Bundy

                      « Toi aussi tu as une Brigitte à four gay ? »

                      ben j’échangerais bien celle de 50 contre 2 de 25, mais je n’ai pas les finances

                    9. Theo31

                      Al
                      La vieille coûte de plus cher en ravalement de façade. Avec les jeunes, le plâtre est artisanal et offert de bon cœur.

                    10. Al Bundy

                      « Avec les jeunes, le plâtre est artisanal et offert de bon cœur. »

                      Sans doute, mais ce ne sont pas les cheveux gris qui attirent les petites demoiselles

                    11. Pheldge

                      détrompe toi Al, le cheveux gris, c’est un signe de maturité, qui rassure bon nombre de femmes …
                      Et pour les petites grues et autres oies blanches, c’est également compris comme un signe d’un morlingue bien garni, ce qui fait tomber bien des préjugés, et fait disparaître bien des réticences … 😉

                    12. Al Bundy

                      D’autre part si tu as cru que le cheveu gris était plébiscité par le genre 1 plutôt que les pectos et les fesses fermes, c’est que ta jeune épouse est douée, ou que tu es un peu naïf ^^

                    13. Pheldge

                      j’ajoute que le cheveux gris, c’est un complot de la mafia des coiffeurs ! En effet, j’arrive dans le salon, le cheveux d’un élégant châtain, celui de mes vingt ans, je laisse ma coiffeuse faire son boulot, je m’occupe, je lis, et quand elle a fini, stupeur, ma chevelure est grisonnante ! Ils doivent avoir des produits, ou une machine à faire blanchir … 😉

                    14. Al Bundy

                       » je m’occupe, je lis, et quand elle a fini, stupeur, ma chevelure est grisonnante !  »

                      Oui, ça s’appelle shampoing, ça lave les cheveux ^^

                      Hé, 6 ans ta cadette, c’est ta tronche d’age, hein, c’est pas de la jeunette epstein.

                      ça me fait penser à un de mes cousins, à la rue tellement il paie de redevance ancienne femme, je l’entends encore dire, il devait avoir 35 ans, qu’à son age il ne pouvait plus chopper que de la seconde ou troisième main, mais qu’il ne prendrait jamais du pas encore servi de cet age, ayant assez essuyé les défaut de fabrication

                    15. theo31

                      un morlingue bien garni

                      Je confirme. Elle savent très bien se souvenir de toi même après des mois voire des années de silence radio quand elles se retrouvent sur la paille avec un ou des mômes et le géniteur qui a mis les voiles.

                    16. Pheldge

                      Al « ça s’appelle pas shampoing, parce que elle ne me lave pas les cheveux ! » … à 12 € la coupe, le shampooing se fait à la maison ! 😉
                      Faut vraiment que je mette double ration de smiley pour que tu comprennes quand je fais une blague ! franchement, mon histoire de complot des coiffeurs avec une machine à faire blanchir les cheveux, ma coiffeuse a compris du premier coup, et a bien rigolé, elle …

                    17. Al Bundy

                      « le shampooing se fait à la maison »

                      Arghh, le seul truc bien quand on va chez le coupe tifs !

                  2. Flaghenheimer

                    @Val
                    J’ai travaillé avec des établissements publics qui mettaient en place la norme ISO 9001. On ne peut pas imaginer plus factice et superficiel. La paperasse étant numérisé son volume est hors de contrôle. Il faut imaginer des gens dans leurs bureaux rédiger des v25 de textes que personne ne lira à part la direction après 22h.

                    1. Val

                      @Flag +1 c’est bien ce que je voulais dire à Nestor 🙂 . C’est d’ailleurs assez symptomatique de notre époque : emballage au top d une daube sans nom. Mais bon le client moyen est content il faut croire … et généralement c’est le même qui milite contre les souffrances animales et pour le bio , quelle poilade

                    2. durru

                      @Flag 9h22
                      Faut pas s’inquiéter, les privés qui mettent ces normes en place pour pouvoir accéder à des marchés publics sont tout pareil 😉

                    3. Jacques Huse de Royaumont

                      @Flag : la norme ISO9001, tu dates ! Depuis, on a sorti les normes ISO23000, ISO27000, ISAE3000, ISAE3402 et j’en passe.
                      C’est dans la continuité de l’ISO9000, mais en plus raffiné, on passe de la bastonnade au supplice chinois, plus subtil, plus pervers.

                    4. durru

                      @Tous
                      A ce que je vois, notre bot favori (Sam, pour ne pas le nommer) aura du boulot de rééducation à faire pour nous mettre à tous dans les têtes qu’il n’y a qu les normes qui permettent un résultat de qualité tout en se débarrassant des planqués etc. (mais le mieux serait qu’il nous explique tout ça, je ne suis qu’à la première leçon et encore, j’ai pas bien compris – faut dire que les capacités aussi sont limitées).

                    5. Pythagore

                      @Jacques, et l’ISO de ttes les ISO, la 14000 pour protéger les vers de terres et les petits n’oiseaux.

                    1. Pheldge

                      Vous avez vraiment l’esprit mal tourné ! où ai-je suggéré pareilles obscénités ? où ? vous devriez avoir honte, bande de pervers lubriques ! Val, pardonne leur …

                      @plutarque : c’est pas la peine d’avoir un avatar « Mére Thérésa » si c’est pour se conduire comme le dernier des Pharisiens passé par Sodome ! 😀

                2. Val

                  @H16 il y a ici une multitudes de concepts derrières ce « bon » : bon au goût qui est subjectif, bon pour la santé -je veux bien que qqn me prouve que c’est le cas d’un mcdo … bonne chance ,bon dans le sens « qui se vend bien » là oui c’est clair, bon moralement -la je sais que l’on va achopper sur ce point- : le client ne veut pas savoir comment le produit a été fabriqué, ni le fournisseur , hein pas fou. Le « marché » le marché n’existe pas plus que l’intérêt général. Il y a des clients pour le produit mais ça n’en fait pas un « bon » produit pour autant selon pas mal de critères sinon celui de se vendre : bon marketing , ça c’est sûr

                  1. Vous oubliez un peu vite tous ceux que ça nourrit (soit devant, soit derrière la caisse). Et tout ce que vous écrivez s’applique, mot pour mot, pour n’importe quoi d’autre.

                    1. Val

                      @h16 non je n’oublie pas, d’autant plus que ds un pays de l’est que je connais bien ils avaient une blague qui disait « bon pour nous c’est beaucoup » mais ils avaient l’intelligence d’en être conscients et d’en rire; et oui ça s’applique à tout mais Mcdo était le sujet 😉

                  2. Stéphane B

                    Mac Daube, j’y vais pour les gamins, afin qu’ils se défoulent dans le jeu, parce qu’ils aiment le concept (manger avec les doigts) et parce qu’il n’y a pas de prise de tronche.
                    Pour la bouffe, je m’adapte, mais ayant mangé des rasquettes de combat pendant des années, je ne la trouve pas dégueulasse.
                    Ensuite, Mac Daube fait de la communication concernant l’origine de ses produits. J’ai foi (pour une fois) dans les associations de consommateurs, d’escrolobobos, de paysans pour dénoncer un enfumage si ce dernier existait. Attention, je suis par contre convaincu que les produits d’il y a 10-20 ans n’avaient pas la qualité d’aujourd’hui.
                    Enfin, Mac Daube a une image de malbouffe. C’est pour cela qu’ils ont supprimé le rouge initial pour mettre du vert, qu’ils ont communiqué sur la traçabilité et l’origine de leurs produits et qu’ils ont intérêt à s’y tenir s’ils ne veulent pas voir leur image dégradée, pour ne pas écrire détruite, ce qui signifierait énorme perte de CA et dépôt de bilan ou rachat.

                  3. Flaghenheimer

                    @Jacques
                    Haha sûrement mais j’avais précisé que je parlais d’un établissement public. Pour être franc je fais mal la différence entre ces normes.

              2. Raoul Kermes

                100 % muscle…100% gonflette et stéroides je dirais plutôt.
                Ou alors qu’on m’explique la différence de gout (spécialement une fois froid j’insiste !) et de temps de putréfaction avec n’importe quel steak haché du commerce aux même caractéristiques affichées. Sans même parler de la viande que mon boucher me passe au hachoir.

                Après quand on est libéral et qu’on trouve la bouffe macdo insipide, on se doit aussi de respecter l’enseigne pour la place que le marché lui a attribuée. Ah ba oui, c’est le jeu !

                Dans une société plus libre, on échapperait pas non plus à Nicky Minaj. Par contre il y aurait sans doute bien plus de Brassens je crois..

          2. Jacques Huse de Royaumont

            Ce débat sur le MacDo est le même que sur la plupart des produit d’entrée de gamme (IKEA, ford T, chaussures André, etc…). Ces produits sont copieusement méprisés.
            D’accord, pour MacDo, du point de vue gustatif ou nutritionnel, il y aurait beaucoup à redire.
            Certes, d’ailleurs, je ne suis pas client.
            Mais cela permet à toute une population d’avoir accès à des biens ou des services qu’elle n’aurait pas sinon. Pour elle, c’est un progrès.

            Petit sondage : vous êtes plutôt menu MacDo ou grand Vefour ?
            Menu :
            Soupe froide de poivron jaune et ananas, pointe de piment Basque
            Filet de barbue en croûte de tomate, sur une tranche de fenouil fondante, consommé de légumes rehaussés au kombu
            Crème brûlée aux artichauts, légumes confits, sorbet aux amandes amères

  5. plutarque

    Iä Cthuluh Phtagn !

    Ressemblance frappante entre HPL et Zuck. Savoureuse aussi quand on sait l’antisémitisme du premier…

    Pour Facebook, pas besoin d’en faire des tonnes : boite privée, elle peut adopter la « ligne éditoriale » qu’elle veut, n’est pas tenue à une hypothétique impartialité. Le souci (effleuré dans le billet) est que la plèbe s’en fout et continue à l’utiliser.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Certes, mais la censure plus ou moins arbitraire d’une page ne peut-elle pas être assimilée à du refus de vente ? Ce qui tomberait sous le coup de la loi (loi peut-être abusive, mais existante)

      1. pabizou

        FB, Twitter et les autres bénéficient d’un statut particulier qui les met presque intégralement à l’abri des poursuites . Le pb est très bien exposé dans dreuz.info d’hier .

    1. Al Bundy

      « Ecrire Sieg Heil sans faute d’orthographe vaut censure d’office sur FB. »

      mdr, t’es con ^^

      je voudrais tenter l’expérience, mais bon, comme face Book ne me sert qu’à rester en contact avec une dizaine d’expat de ma famille

    2. Stéphane B

      A se demander combien prendra le sénat qui a retrouvé dans son sous-sol un buste de Hitler, un drapeau nazi de 3×4 et d’autres broutilles à la gloire du Reich.

      1. Pheldge

        c’est rassurant de voir que les caves et greniers du palais du Luxembourg n’avaient pas été visités depuis près de 80 ans … ce qui n’est pas le cas de la cave à vins 😉

        1. Aristarkke

          Ce qu’on ne te dit pas, c’est que c’était planqué derrière fagots bouteilles de vin et que les soiffards ont entamé la réserve ultime…

  6. Pythagore

    Préférez vk.com (copie russe de facebook).
    Oui Patron, tout à fait d’accord pour un hébergement indépendant, mais il y aura tjs une possibilité de filtre. Un site peut être hébergé chez soi mais le fournisseur d’accès peut bloquer, un fournisseur de serveur peut aussi bloquer un site, et l’état ayant tendance à transformer ces entreprises en instance policière par la force de la loi et de la répression, c’est pas gagné.
    Heureusement il existe encore des paradis internet où les états sont peu regardant mais pour combien de tps encore ?

        1. Husskarl

          C’est sûr, toutes ces libertés, c’est vraiment horrible. Toutefois, c’est difficilement changeable.
          En fait, il faudrait créer des pays par idées, un pays pour les gauchistes, un pays pour les gens normaux. Et chacun chez soi.

          1. durru

            Vous n’y pensez pas !
            Ils n’auraient plus personne à ramener sur le droit chemin, des millions (que dis-je ? des milliards !) d’êtres humains sans défense devant le méchant capitaliss’ ultra-turbo-libéral !
            Non, tout cela ne serait pas possible. Les socialistes n’existeraient plus s’il n’y restait aucun non-socialiste autour d’eux à (ré)éduquer. Et, accessoirement, à leur fournir de quoi bouffer…

          2. Pythagore

            J’ai regretté que Micron n’ait pas fait ca avec les zadistes, il a manqué son coup une fois de plus. Ils auraient dû leur vendre le terrain à petit prix, et ensuite, « allez-y, montrez nous comment ca marche bien le collectivisme ». Vu que leur raison d’être était de s’opposer, sans raison d’être, ca serait parti en vrille à coup sûr.

      1. pabizou

        Elle a surtout du soucis à se faire si la merde gauchiste revient et arrive à placer ses pions progressistes à la cour suprême . Après Trump, selon celui qui gagnera le cocotier, ce sera la foire d’empoigne pour faire sauter ce dernier verrou, si cela arrive nous aussi on aura du soucis à se faire, déjà que l’abruti elyseen ne se gratte pas trop, si l’icone se fissure lui ou son remplaçant, s’il est du même tonneau va s’en donner à coeur joie

    1. theo31

      Très bien VK. On peut télécharger du son et de la vidéo au taquet mais faut avoir un compte et la bande passante est un peu bridée. Certaines musiques ne sont pas téléchargeables hors de Russie mais c’est minoritaire. On peut mettre des photos de caporal moustachu sur son profil sans être emmerdé, bien au contraire. 😀

    2. cherea

      vk.com a été « racheté » aux frères Durov par un proche du Kremlin, plus libre mais aussi dans les mains d’un type qui aime bien plier l’information à sa manière. Je conseille plutôt des mêmes frères leur application Télégram, vous pouvez créer une chaîne et diffuser vos infos à vos abonnés et là zéro risque de censure. TG n’est pas organisée comme une entreprise mais plutôt comme un projet donc pas d’entité légale sur un territoire que l’on peut saisir et fermer…belle initiative que TG.
      De plus, si tu veux vraiment éviter la censure, tu peux uploader ton site via la suite d’outils proposés par TOR et là normalement ça devrait alors mais c’est sûr que techniquement c’est plus compliqué…
      Un peu comme toi, je suis nostalgique du temps où chacun fabriquait son site internet avec du html pourri, des couleurs complètement ratées…les plateformes ont complètement écrasé et standardisé tous les contenus sans hiérarchie…essayer d’écrire sur votre espace Facebook en Rouge Fluo et avec une police un peu marrante…vous allez être bien reçu. De plus le gros soucis, c’est qu’aujourd’hui, quoique vous pensez, vous ne choisissez plus vos contenus, mais cliquez sur ceux qui vous sont proposés par l’algorithme des plateformes…plein de soucis…effectivement…oui le web du début des années 2000 était vraiment un superbe espace de libertés…

  7. Faupas Revee

    Je croyais que les gauchistes voulaient limiter le monopole de FB sur la fourniture d’information, c est donc en bonne voie, ou est le problem ? il reste les tracts ?

    1. pabizou

      Les dems? Limiter le monopole de ceux qui déclarent vouloir contrer Trump à la prochaine présidentielle et qui font partie de leurs principaux donateurs? Si c’était autre chose qu’un faux-nez pour les gogochistes il y a longtemps que ce serait fait . D’ailleurs, les larmes de crocodile ne concernent pas des bannissements, contrairement a ce qui se produit régulièrement pour ceux qui ne pensent pas comme il faut, mais a une moindre exposition .

      1. Nemrod

        Risque pas j’ai pas de compte.
        FB c’est un pavé de plus vers l’enfer dans les relations sociales.
        Alors que ça promet l’inverse.
        C’est ça l’arnaque.

        1. pabizou

          Seuls les paranos survivront…je n’ai pas de compte FB moi non plus mais c’est surtout parce que je n’aime pas étaler ma vie privée et qu’il ne me servirait à rien

            1. Aelil

              Le soucis c’est que FB en sait beaucoup sur toi même si t’es pas inscrit, à cause, par exemple, de tes connards d’amis qui vont te taguer*…
              Bref si tu veux te cacher il te faut un compte avec de fausses infos pour brouiller les pistes, etc etc…
              *Et pas que sur facebook, rien qu’ici des gens balancent des infos sur la vie privée des autres…

                    1. Pheldge

                      j’adore, enfin j’adorais, quand j’étais célibataire,, lors d’un repas déclarer « la troisième fois que je suis sorti de prison, après avoir tiré hui ans, pour meurtre aggravé … » ça mettait de l’ambiance ! 😀

  8. Citoyen

     » Ainsi, on doit se demander jusqu’où s’étend la collaboration de Facebook avec l’État.  »
    Ben oui, H16, ce n’est peut être pas un hasard si le Zuckermachin est venu faire allégeance au micron il a quelques temps … ils devaient avoir des choses à se raconter, de cet ordre là …

  9. cherea

    HS: hello patron,
    on attend la recension du prochain Piketty dont les bonnes feuilles arrivent un peu partout et aussi cette petite musique que l’on entend: comment la France veut contraindre les plateformes à participer à la création française…il y a deux ou trois articulers par-ci par-là…

  10. kekoresin

    Ha les moralistes de la gauche qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes! Keskeussé que ces insoumis qui ont recours à ce temple du Kapitalisme et qui veulent adapter l’outil universel à leur main rouge et poisseuse juste pour leur usage personnel. C’est heureusement impossible mais pour ces gens là, la réalité doit TOUJOURS se plier à leurs fantasmes et si le peuple se détourne de la seule voie possible (la leur), il est bien entendu de leur devoir de les éduquer, par la force s’il le faut et souvent il le faut.

    Personnellement « La montagne sucrée » attendra car je ne souhaite être fiché ni par le gouvernement, ni par une entreprise privée qui collabore avec les gouvernements. Je sais que c’est un peu illusoire car il y a forcément plein d’autres moyens de le faire, mais je ne souhaite pas faciliter la tâche non plus. Mais il s’agit là que de mon avis situé juste à côté de mon trou de balle. Libre à chacun de s’épancher sur la toile si ça peut leur donner l’impression d’avoir une vie et d’être un unique flocon de neige dans l’univers. Kékorésine et mes amis savent qu’ils ne doivent pas poster sur ma personne (sauf accord express) sous peine de manger de la tarte aux doigts sauce coup latte, car aussi proches soient-ils, ils n’ont pas à m’imposer leurs choix.

    En tout cas, j’apprécie la mention à Lovecraft que j’affectionne depuis longtemps. N’est pas mort ce qui à jamais dort et dans les éons infinis peut mourir même le socialisme »- Cthulhu ftnag!

      1. Aelil

        Euh la 4eme génération c’est pas celle qui était prévue pour horizon 2020 ?
        Les chinois c’est des EPR comme flammanville, donc la troisième (celle qui était prévue pour 2000 en gros, mais bureaucratie aidant, enfin pas que non plus, ça a pris un peu de retard) qu’ils ont construit je crois.
        Pour répondre à la question d’origine, le meilleur argument pour le nucléaire aujourd’hui c’est que les générations suivantes brulent les déchets des précédentes, donc ne pas poursuivre c’est se créer des soucis de gestion des déchets, qui comme par hasard arrivent sur ceux de la génération 2 alors qu’on n’a pas construit la génération 3… Et ça sans attendre de véritable soucis supplémentaire (globalement mêmes inconvénients/avantages, mais celui là en plus).
        Ca laisserait la question du « a-t-on eu raison de se lancer dans le nucléaire au début ? » à laquelle je réponds que globalement le bilan est positif (pas d’accident, production peu coûteuse…).

          1. Aelil

            Bah la troisième, globalement « on » sait la constuire (la preuve ils l’ont fait en Chine), c’est juste qu’après des années de militantisme anti-nucléaire, et sans réacteur construit en France ben les ouvriers et leurs compétences ne sont plus là (en France j’entends).
            Un autre problème qu’on cause au passage en bloquant la construction des nouvelles centrales c’est de devoir en échange garder les vieilles en vie, ce qui va finir par créer un soucis de sécurité (à un moment c’était juste pas prévu pour).

    1. Calvin

      Bonne et mauvaise idée, WorldTour73.

      Bonne parce que l’uranium est abondant, et que la France n’a plus les moyens d’investir.

      Mauvaise, car cette 4ième génération permettait de réutiliser les déchets nucléaires. Donc être quasi renouvelable, bref écologique.

      Cette génération sera continuée par des pays qui ont une vision à long terme.
      En France, le long terme, c’est environ 5 ans, prochaine échéance 2022.

      1. Al Bundy

        Bonne, la france n’y serait pas parvenue pognon en pure perte, tu me diras, la ou ds un autre domaine….

        Quand tu vois que la chine à raccordé au réseau 2 ou 3 EPR et qu’ici les glands en sont à des défauts de soudure ou autres conneries cerfatées..

        La gabegie se rallonge tout les ans, d’autant plus rageant que ceux en chine sont une création edf, le pays des coco fonctionne mieux que le notre !

        Je me marre d’avance avec celui d’hinkley*

  11. pabizou

    Bonne idée pour ceux qui nous le vendrons, pour ta feuille d’impôts et ta facture d’électricité, suis moins sûr . Rassures toi, nous on a (aura) les EnR qui ne fonctionnent pas …souries, c’est pour ton bien …

  12. A 9 mille kilomètres

    Il y a une solution plus simple que j’applique. Je ne suis pas sur Facebook et je lis H16. Pas mal la comparaison entre Lovecraft et Marc Z.

      1. Al Bundy

        Il y a un paquet d’agriculteurs qui s’inquiètent de voir revenir en force des plantes comme le datura.

        Il parait que rien qu’en inhalant la fumée si tu les brûles, les risques sont très présents.

        J’en vois effectivement pousser un peu partout, alors imagine, au milieu d’un champs céréalier….

        1. Pythagore

          J’utilisais la farine de sarrasin « moulins des moines » jusqu’à ce qu’ils doivent retirer les lots de la dernière récolte pour cause de pollution à datura.
          rci.fm/martinique/infos/Societe/Rappel-de-2-marques-de-farine-de-sarrasin-temoignage-dune-des-victimes

            1. Citoyen

              Même au Maroc, ils se méfient des (farines) Sarrasins (bio) … C’est dire …
              https:/ /www.challenge.ma/maroc-saisi-de-farine-de-sarrasin-importee-de-france-116521/

        2. douar

          Dans le sud Vendée, les producteurs de poireaux « bio » ont leurs champs infestés par le datura et sont obligés de les arracher à la main, avec des gants, c’est plus prudent.
          La transition écologique permettra de créer des emplois: pas sûr qu’ils pensaient réellement à ce type de boulot.
          Ambroisie, datura, on continue les co..ries?

            1. Calvin

              Jusqu’à ce qu’ils chutent du quatrième étage en croyant ouvrir leur frigo.

              J’adore leur deux poids deux mesures !
              Les pesticides, les ondes, les vaccins sont moins dangereux que les psychotropes !

              1. Al Bundy

                la cocaïne aide à tenir ! les pesticides c’est caca.

                C’est marrant, avant je ne connaissais pas le datura sous son nom officiel, j’avais récupéré des graines chez la nounou de mes gamins, je trouvais la fleur intéressante, et ça s’appelle trompette de la mort.

                J’ai toujours un petit flacon de ces graines, au cas ou

              2. Dr Slump

                Prendre du datura, c’est comme monter dans une fusée télécommandée par un dingue bourré aux amphét’, au cannabis et au jet 27: t’es sûr que tu vas décoller, t’es sûr que tu vas faire un trip délirant ou monstrueux, aléatoirement, mais t’es pas du tout sûr que tu vas revenir sur terre, et si par chance oui, t’es sûr que l’atterrissage va fracasser la fusée.

                Trompette de la mort, c’est le nom d’un champignon, bon comestible celui-là, je ne connaissais pas pour le datura stramoine. Note: oui, datura est un nom masculin.

                1. Al Bundy

                  « c’est le nom d’un champignon »

                  Oui, pas terrible niveau gustatif, ni de tenue ds l’assiette d’ailleurs.

                  La morille, bon sang, là t’as de quoi damner un saint

                  1. Dr Slump

                    Ca je ne peux que plussoyer! Evidemment si tu prends le plus luxueux hein… enfin, après la truffe, mais l’avantage de la morille, c’est qu’on n’a pas besoin de se balader avec un cochon pour les trouver!

                    1. Al Bundy

                      la truffe est surfaite, comme le caviar et le sexe, mais bon, c’est encore une histoire de marché, la morille me va très bien, les œufs de lump aussi, surtout les noirs sur feuille de chicon ^^

                    2. Pheldge

                      « surfaite, comme le caviar et le sexe … » mon pauvre, mais c’est la grosse déprime que tu nous fais, là … tout ça parce que elle t’adit que « la pipe c’est sale » comme tu nous l’as confié ? allez, reprends toi !

                    3. Al Bundy

                      « mon pauvre, mais c’est la grosse déprime que tu nous fais, là  »

                      Meuh non, chacun ses priorités, je préfère le goûteux et les sentiments que la luxure et le strass

                  2. Stéphane B

                    Ma foi, les trompettes de la mort ne sont pas si mauvaises si on les prépare avec des pâtes, du gruyère et du cochon cuisiné façon wok.

                    1. Al Bundy

                      lol stéphane, ça me fait penser aux gens qui aiment les huîtres gratinées au compté 24 mois d’affinage

                    2. Dr Slump

                      C’est vrai que les trompettes sont plus appropriées en condiment, pour relever des plats (des gigots, des rôtis cuits à l’étouffée) ou des sauces. C’est un peu la truffe du pauvre.

                    3. Stéphane B

                      Il faut savoir faire plaisir aux enfants. Pour eux, il faut faire des plats aux goûts simples. Si on leur fait de la truffe, ils ne mangeront pas. Par contre, des pâtes avec des trompettes, là oui.

                    4. P&C

                      Y en a en Bretagne ?

                      En Savoie, il y a plein les montagnes dans les bons coins.
                      Séchées, avec un gibier en sauce, c’est excellent.

                      Les coprins des prés sont intéressants, les morilles blondes aussi. Y avait les rosés des près aussi, mais ils sont de plus en plus rares.

    1. theo31

      Une chance pour la France défavorablement connue des services de police s’est encore faite descendre hier dans le quartier de la gare. Le désherbant contenait du plomb. Darwin approuve.

  13. Stéphane B

    HS bis: j’espère que le patron me le pardonnera, car 1) je ne sais pas ce que glandent les escrolobobos mais comme ils ne voient pas plus oin que le doigt au lieu de regarder la lune, j’ai un doute; 2) le coût me fout les boules, mais comme disait Normal 1er alias la mole lande, « c’est pas cher, c’est l’État qui paye. » Au final, 155€/Mega Wh pour de l’éolien en mer et avec des aides illégales en prime:
    http://2gpgf.r.a.d.sendibm1.com/mk/mr/msfsITH-q36yZOtpr6RatJIipY3QQ3Gx3DHuTLAZ78ju5xMVpUWzPh1NiRgGwrKqTyaLOgrP2t-ZzImjweJI_J2-rUHBEr8196ylFls2UyGAhg

  14. PO

    Merci pour la dernière image d’illustration c’est excellent (surtout quand on est un grand amateur de Cthulhu et autres Randolph Carter…)

  15. Pheldge

    HS : je découvre dans le Point :
    « Via son think tank, la SNCF a commandé à Yves Cochet, désormais fervent effondriste, un rapport à 50 000 euros. » rapport « commandé à Momentum par le Forum Vies mobiles de la SNCF, un think tank que l’entreprise publique a créé en 2011, qu’elle finance à 100 % (à hauteur de 2 millions d’euros par an) et dont Yves Cochet a rejoint le comité d’orientation il y a quelques années »

    C’est beau quand même l’écologie, les copains : ça rapporte !
    lepoint.fr/societe/apres-l-effondrement-quand-la-sncf-demande-conseil-aux-collapsologues-04-09-2019-2333671_23.php

    heureusement les premiers commentaires ne sont pas très élogieux 🙂

    1. Aristarkke

      Heureusement que la Sncf n’est pas en rentabilité négative. D’aucun alors ne manqueraient pas de trouver que ce genre de budget est indécent…

    2. Calvin

      Théoriquement, ce rapport écrit par Y. Cochet devrait être en une ligne :
      « De toutes façons, on va tous mourir. »

      50.000 euros la ligne, c’est plus fort que Mme Tibéri…

      1. Pythagore

        En fait c’est 35 pages d’après un des commentaires. Mais on me dit ds l’oreillette que le PNF, comme pour Pénélope, s’est saisi de l’affaire….eeuuuhhhh…. ah ben non en fait c’est une fake niouze.
        En tout, la description montre que ce Mr Cochet a très bien compris où mène le socialisme: aux grottes comme nos ancêtres.

    3. taisson

      Et tout ceci ne se produira que dans l’hypothèse hélas plus que probable de l’importance de plus en plus grande des écolosociobobos dans les structures de décision…Il semble que les résultats de leurs âneries les ravisse !! Leur objectif sera atteint: plus de voitures…Et x millions de morts. Les plus beaux jours du communisme enfin atteints…La misère, mais dans une convivialité « sympa » !!
      Plus d’industrie, plus de médicaments, plus de chauffage, retour à la vie tribale !

      Ce crétin de très très haut niveau à complètement zappé que sa « Louise » s’appellera plutôt Fatima, et que sa survie dépendra uniquement son respect pour la religion, et de son niveau d’ allégeance au chef de bande de sa zone !
      Ils vont leur en faire voir de la « convivialité » !

      La probabilité qu’ils ne seront même plus capable de fabriquer leur dieu de la mobilité, à savoir des vélos, est énorme.
      Quand on voit aujourd’hui les bobos faire des kilomètres pour rapporter un vélo avec une roue crevée chez Décathlon, déjà trop cons pour penser que de porter la roue seule serait moins fatiguant ! mais encore faut il être capable de la démonter… On doute de leurs capacités à survivre…Mais toute cette « élite », après avoir largement contribué à installer ces crétins au pouvoir, aura fui depuis longtemps !
      C’est ce qui doit arriver quand on prend conseil auprès d’individus bons pour l’asile psychiatrique !

      1. Calvin

        Hé, Taisson, je te corrige un truc :
        « Plus d’industrie, plus de médicaments, plus de chauffage,  »
        Plus d’agriculture, plus d’élevage
         » retour à la vie tribale  » et à la famine !

  16. Stéphane B

    HS mais tellement à gerber. Allez voir en quoi consiste une audience de référé au TA de Toulouse
    toulouse.tribunal-administratif.fr/content/download/164735/1662324/version/1/file/26295.pdf

    1. taisson

      Le lien ne fonctionne pas :
      « Aucun document ne correspond aux termes de recherche spécifiés (toulouse.tribunal-administratif.fr/content/download/164735/1662324/version/1/file/26295.pdf). »

      1. Pheldge

        Taisson, fais un double clic sur le lien pour le sélectionner dans son intégralité, puis clic droit –> copier, ensuite tu ouvres un nouvel onglet, tu le colles dans la barre de titre et tu fais « aller à »

        1. taisson

          Merci, mais c’est à peu près ce que je faisais…Sachant que le double clic ne sélectionne rien chez moi…Donc clic droit , copier, puis coller dans la barre. A 15h réponse plus haut…Et la, à 17h 30, même opération, et en cliquant sur « consulter » (option qui ne m’était pas proposée avant), miracle ça marche.
          Et ce n’est pas la première fois !
          Il y à bien longtemps que j’ai cessé de chercher à comprendre!
          Je peux même raconter une petite histoire de ma vie antérieure.

          Dans la société ou je travaillais, le directeur local de l’informatique de l’époque signale une anomalie à son supérieur, aux U.S. ,d’où tout partait, en liaison permanente. Réponse de celui ci: Ce que tu me dis est impossible.

          Pour démontre sa bonne foi, Il à du m’emprunter un appareil photo argentique, conçu spécialement pour les photos d’écrans pour figer le phénomène !! (à l’époque, la notion d’image numérique n’existait qu’en labo !!)
          Ceci pour dire que rien ne doit pouvoir surprendre dans ce domaine, et que la logique se cache parfois très loin…

  17. Stéphane B

    HS: Et Ferrand ainsi que le patron LREM de l’assemblée sont au courant mais rien n’est fait.
    Député de la première circonscription de Haute-Garonne, vice-président de la délégation de l’Assemblée nationale aux droits des femmes, Pierre Cabaré est accusé par sa suppléante et ancienne attachée parlementaire, Lucie Schmitz, de harcèlement moral, harcèlement sexuel et agression sexuelle au cours d’un week-end au Pyla en juillet 2017
    ladepeche.fr/2019/09/05/info-la-depeche-affaire-pierre-cabare-richard-ferrand-president-de-lassemblee-nationale-etait-au-courant,8395136.php

      1. plutarque

        Vous êtes méchants… Ce monsieur est peut-être sincèrement préoccupé par le droit des femmes (à avoir accès à sa bite). Ou alors il a mal lu, il avait compris « délégation de l’A.N. au droit à des femmes » ?

    1. Calvin

      A noter :
      P. Cabaré, en 2002, était un candidat de CAP 21, le parti de Corinne Lepage.
      Et en 2017, année de son élection (et des faits reprochés), il avait perdu l’investiture LREM, mais il siège depuis dans ce groupe.

      Bon, il est quand même tip top pour sa fonction de « Vice » président de la délégation aux Doigts de la femme…

        1. Pheldge

          et on parle également du prêtre, un ancien de la bande à Lepage, qui le confesse : le fameux curé de Cabaré, grand chasseur à la carabine
          ♫ « le curé de Cabaré a les douilles qui tombent … » ♫

  18. Husskarl

    Maurice pourra continuer à emmerder les citadins:

    francetvinfo.fr/animaux/bien-etre-animal/cocorico-la-justice-autorise-le-coq-maurice-a-continuer-a-chanter-sur-l-ile-d-oleron_3604101.html

    1. Al Bundy

      les citadins sont invité à repartir ds leurs villes silencieuse.

      ça me fait penser à Peg râlant à cause des grenouilles, moi j’adore ^^

        1. Pheldge

          surtout Paris, grâce à Hidalgo, qui reprend des couleurs, et risque certainement de rempiler avec le coup de pouce de Vilani !

          Papet, faut que t’envisages sérieusement la retraite …

          1. Pheldge

            Petit, le Vilani, c’est un gentil hurluberlu, rien de plus … il n’a aucun soutien sérieux, pas d’appareil politique ni de réseaux …
            lepoint.fr/politique/municipales-a-paris-qui-soutient-cedric-villani-04-09-2019-2333645_20.php

    2. durru

      Enorme, j’avais pas vu ! C’est « un couple d’agriculteurs retraités domicilié en Haute-Vienne » qui avait déposé la plainte. Des bobos à la retraite, alors, qui n’assument même plus leurs choix de vie ?

      1. Aristarkke

        Des agriculteurs vivant professionnellement à la campagne n’auraient jamais eu de basse-cour dans leur exploitation ???
        C’est la meilleure de la journée, celle-là !!!
        Cela existerait ???
        Clairement, le problème est dans la tête de ces pequenauds du Danube…

      1. Al Bundy

        ce n’est malheureusement pas écrit ds l’article en référence, vu qu’histoire de calmer les hardeurs procéduriers, les plaignants ont été condamnés à 1.000 euros de dommages pour le coq et à payer les frais de justices, bien fait pour leurs gueules, c’est pas assez.

        1. Husskarl

          T’as d’autres sources plus complètes ? C’est très bien 1000 balles. Ca permettra au vaillant proprio d’acheter quelques pintades =) .

          1. Aristarkke

            Pas sûr, HK parce que la proprio du coq a dû payer un avocat. Or, tu arrives rarement à obtenir une indemnisation des frais de justice qui couvre entièrement ce débours.

            1. Citoyen

              Surtout à ce prix là !
              Le voisin aurait été bien inspiré de faire du coq au vin, qui ne lui aurait pas couté une thune, plutôt que d’aller en justice, où il aurait pu se douter qu’il n’avait pas beaucoup de chances …
              Si l’idée lui vient maintenant, pour le prix, il a intérêt à ce que soit bon !

              1. Al Bundy

                « où il aurait pu se douter qu’il n’avait pas beaucoup de chances … »

                détrompes toi, il y a eu récemment une histoire de grenouille ou les nuisants devaient boucher la mare des croasseux, mais avec la complication d’une espece protégée avec amendes s’ils bouchent et amende s’ils ne bouchent pas.

    3. Aristarkke

      Au fait, nous avions sur cette île, un honorable correspondant qui devait aller voir ce bestiau et nous en tenir rapport. Avez vous vu passer ledit compte-rendu ???

    4. Higgins

      Une chose est certaine désormais, c’est que le vėganisme rend con :https:/ /www.lindependant.fr/amp/2019/09/03/gerone-un-collectif-vegan-separe-les-poules-des-coqs-pour-eviter-les-viols,8390806.php

      1. Al Bundy

        Une récente étude alerte des dangers du véganisme durant la grossesse, le développement du foetus, notamment au niveau cerebral, serait perturbé par le manque de choline, entraînant des retards et des QI plus faible

      2. pabizou

        Suis pas sûr qu’il n’y avait pas déjà une bonne partie du chemin de faite que le veganisme n’ait pas été simplement un révélateur . Plus con tu meurs

  19. Channy

    Sans rapport mais la grance vient de lancer salto qui se veut le concurrent de netflix–encore de grandes heures de poilade en perspective au regard des anciens bides par ceux qui ce sont voulu les challengers des géants américains
    Comptez sur les cerfas et lois débiles pour envoyer salto par le fond

  20. Citoyen

    Totalement HS, quoique sur les réseaux sociaux, mais savoureux :
    Dans la série :  » La mafia micronienne « , sort un nouvel épisode :  » Benalla, le retour !  » … où ce dernier s’improvise diplomate … Un nouveau challenge …
    Du divertissement en perspective … ça manquait …
    https:/ /www.lci.fr/international/alexandre-benalla-propose-un-combat-en-octogone-a-renzo-gracie-legende-du-mma-qui-a-menace-de-tordre-le-cou-d-emmanuel-macron-2131240.html
    http:/ /www.lefigaro.fr/actualite-france/un-champion-bresilien-de-mma-insulte-macron-benalla-lui-propose-un-combat-en-octogone-20190905

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.