France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?

Il est maintenant de notoriété publique qu’en Europe, la France jouit d’une natalité extraordinaire : outre un ratio de 1,87 enfants par femme, envié par les autres pays européens, son efficace administration statistique y a clairement recensé 67 millions d’habitants avec une précision assez peu discutée. Mais ce n’est rien à côté de sa couverture sociale qui, de particulièrement généreuse, vient ces derniers jours de passer au niveau légendaire.

On apprend ainsi, par le truchement pratique d’un petit tweet de Charles Prats, magistrat qui a été en charge de la coordination de la lutte contre la fraude aux finances publiques au ministère des finances de 2008 à 2012, que notre vigoureux pays peut aussi s’enorgueillir de recenser 84,2 millions d’individus bénéficiant de près ou de loin de notre système social :

https://twitter.com/CharlesPrats/status/1168829682659340289

67 millions de ressortissants français d’un côté, 84,2 millions de bénéficiaires de la Sécu de l’autre, pas de doute : manifestement, une petite partie du monde ne se contente plus de nous envier notre système social, il en profite directement…

L’analyse des chiffres laisse quelque peu dubitatif : sur ces 84 millions de personnes effectivement réputées vivantes (sur les 110 millions qu’enregistre le système), 3,1 millions sont officiellement centenaires, 11,9 millions de personnes nées à l’étranger ont été bénéficiaires de prestations sociales alors que l’INSEE n’en compte que 9,5 millions maximum, et 11.000 n’ont pas de patronymes. Non, décidément, il y a un petit souci quelque part…

La stupeur est presque totale.

Un tel niveau d’erreur semble totalement incompréhensible. Pensez donc : lorsqu’on avait appris, en décembre dernier, que 1,8 millions de numéros de sécurité sociale avaient été frauduleusement attribués, toute la garde et l’arrière-garde bien-pensante du pays s’étaient levées d’un seul coup, hashtag #YaPasDeFraude au poing, pour dénoncer d’évidentes erreurs de calcul et une instrumentalisation de ces chiffres par les méchants qui visent à détruire cet acquis social indépassable.

Dès lors, alors que ces chiffres d’un pré-rapport du Sénat sur la question ne viennent que de sortir, on se doute que l’enquête sera âpre, profonde et donnera lieu à moult débats animés. D’ailleurs, deux parlementaires ont déjà lancé quelques propositions comme celle de limiter la durée de vie d’une carte vitale.

Compte-tenu des droits auxquels ces cartes ouvrent, il est en effet relativement étonnant que ces dernières ne soient pas un tantinet plus sécurisées comme – au hasard – les passeports, les cartes d’identité ou même les cartes bancaires qui ont, tous, des dates d’expiration. Ainsi, demander un renouvellement régulier (tous les deux ou trois ans par exemple) de ces cartes par les personnes titulaires (ou son tuteur légal) ne semble ni insurmontable ni dispensable lorsqu’on voit la dérive constatée ces derniers jours. Imaginer que la plupart des 3 millions de centenaires réputés en vie n’ont en réalité aucun droit à un numéro ou à une carte ne demande pas un gros effort d’imagination dans un pays où le recensement officiel de l’INSEE ne compte effectivement que 21.000 personnes âgées de 100 ans ou plus.

Demander une preuve de vie crédible n’apparaît pas trop indécent, d’autant que le coulage constaté (16 millions de numéros en trop sur 67 millions de Français) frôle dangereusement les 24%. Devant ce constat, on pourrait gloser sur la solidité relative des systèmes informatiques qui aboutissent à ces écarts assez monstrueux. Manifestement, l’INSEE, en fournissant un suivi relativement précis du nombre de Français, parvient à réaliser ce qui semble hors de portée des caisses d’assurance maladie françaises. (Au passage, on se demandera comment l’administration fiscale, lors du passage au prélèvement à la source, a relevé le défi de ne supporter aucun bug massif. Parions à ce sujet un dénouement intéressant dans les prochains mois, voire les prochaines années si le tapis sous lequel sont poussés les problèmes est assez souple…)

En attendant, on peut se demander ce qui va maintenant se passer, une fois ces chiffres connus.

Quelle analyse sera tentée ?

Sécurité sociale

Certains évoquent bien sûr une « fraude de réseaux » parce que la naïveté, en République du Bisounoursland, se frotte ici un peu trop fort les fesses contre le dur crépi de la réalité : eh oui, il est difficile d’imaginer que ces millions de numéros ou de cartes vitales surnuméraires sont toutes de simples erreurs malencontreuses de l’administration sociale (sauf à la faire passer pour complètement incompétente), et il convient alors d’admettre qu’il y a bien une partie au moins qui correspond à une fraude d’une belle ampleur, ce qui suppose une organisation un minimum rodée tant on imagine mal plusieurs centaines de milliers de petits malins dénichant tous discrètement la bonne méthode afin d’obtenir qui un numéro, qui une précieuse carte sans que la manip soit largement éventée…

Dès lors, comment écarter complètement des complicités au sein même de cette administration ? Pire : peut-on vraiment repousser l’idée que les bénéfices de cette fraude s’étendent bien au-delà des seuls fraudeurs ? En effet, bien utilisés, ces numéros et ces cartes permettent à toute une économie de continuer à fonctionner, depuis des consultations jusqu’à des prescriptions en passant par différents examens qui, tous, génèrent chiffre d’affaire, donc taxes, impôts et cotisations diverses… Dans le cadre d’une économie socialiste et keynésienne où la dépense la plus généreuse semble toujours nécessaire pour garantir l’avenir, cet arrosage de prestations sociales n’est plus seulement une fraude, c’est aussi un puissant incitatif économique, social, citoyen et solidaire que beaucoup trop de politiciens aux notions vacillantes d’économie trouveront séduisant.

Il n’en reste pas moins que les chiffres laissent pantois : si l’on tient compte du fait que la consommation annuelle moyenne de soins par individu en 2012 – avant prise en charge – était en moyenne de 1.280€ pour les 25 à 45 ans et de 6.000€ pour les plus de 75 ans, selon la Direction des statistiques du ministère de la Santé, et en considérant avec bienveillance qu’une faible partie des centenaires surnuméraires font effectivement appel aux services disponibles grâce à ces enregistrements, on se retrouve rapidement avec des centaines de millions voire des milliards d’euros qui sont dépensés on ne sait où au frais du cotisant.

Avec le même raisonnement pour les autres 13 millions de surnuméraires rigolos, on peut facilement ajouter autant de millions d’euros annuels qui permettent de corroborer les précédentes estimations du montant de la fraude dont on parle ici, soit plusieurs centaines de millions d’euros (on l’évaluait à plus de 800 millions en 2014) ; Charles Prats évoque quant à lui plusieurs dizaines de milliards d’euros dans son entretien au Figaro

Indépendamment des chiffres, lorsqu’on sait que le déficit enregistré par les organismes sociaux de santé français s’établit déjà autour de 4 milliards d’euros qui s’ajouteront au 100 milliards de dette encore active, on comprend l’urgence qui existe à remettre enfin de l’ordre dans les comptes de ces organismes dont les prélèvements n’arrêtent pas d’augmenter et de peser lourdement sur l’économie française.

Bien évidemment, il est beaucoup plus simple et politiquement moins périlleux d’augmenter les cotisations et d’accroître la pression sur les cotisants que débusquer les réseaux de fraudeurs. De même, il sera beaucoup plus facile de multiplier les contrôles idiots, la paperasserie inutile et les vexations administratives pour les assurés sociaux honnêtes, que de faire un audit précis des pratiques, procédures et modes de travail au sein des administrations concernées et tenter de les optimiser voire (horreur syndicale !) de les remettre à plat complètement.

On peut donc raisonnablement parier, à l’instar de ce qui se passe partout en France depuis quelques décennies, que la découverte de ces fraudes accroîtra la misère subie par les gens honnêtes et que rien ne changera ou presque pour les fraudeurs.

Ce pays est foutu.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires313

    1. Calvin

      Attention, je ne nie pas la fraude, bien au contraire, mais la différence entre ces deux chiffres n’est pas un écart réel.
      Les 110 millions correspondent à une base contenant des doublons (au moins), c’est à dire des personnes basculant d’un régime à un autre, des étudiants comptabilisés deux fois (voire 3 fois en cas de garde alternée).
      Il faut regarder surtout la base des Cartes Vitale.

      Mais le chiffre des 3 millions de centenaires est assez éloquent.
      A moins que toi, Ari, étant plusieurs fois centenaire, tu y sois compté plusieurs fois !

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Un simple calcul permet d’évaluer le montant du préjudice :
        17 millions (les sureffectifs) * 1200 (coût des prestation moyenne) donne aux environs de 20 milliards, soit près de 300 euros de surcoût par personne et par an.

      2. Oui, il n’y a pas 16 millions de fraudeurs, et de nombreux doublons sont évidents.
        Mais même avec 90% de doublons et d’erreurs (ce qui serait déjà assez lamentable), ça laisse … 1,6 millions de trucs louches. À 1000€ de fraude par truc louche (en visant faible), on a déjà plus d’un milliard d’euros qui s’évapore doucement.

    1. Calvin

      Oui, et l’impact, noté par h16, sur l’accrochage du Prélèvement à la Source aux bases de la Sécu, semble plus que sensible.

      Et plus le temps passe, et plus les erreurs et corrections vont s’accumuler…

  1. Le Gnôme

    Il faut plus de moyens, embaucher des fonctionnaires et cramer quelques myards dans un système informatique performant.

    Il faut dépenser plus pour économiser plus.

    Je sens que ça va être le raisonnement de base.

    1. Pheldge

      « Il faut dépenser plus pour économiser plus, donc taxer plus » est la véritable devise de la république démocratique populaire, socialiste et bientôt bolivarienne de France.

  2. Duff

    D’accord avec la conclusion. Maintenant on peut se demander pourquoi les politiques ont si longtemps fermé les yeux alors qu’on raclait les fonds de tirroirs depuis des années… Ensuite le montant des fraudes a été estimé à plusieurs reprises à moins d’1 milliard. Vous comprenez ma petite dame, le % est faible par rapport à tout autre organisme qui signe des chèque. Prats est contesté et semble-t-il pas que par des buses socialistes.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Pourquoi les politiques ont fermés les yeux ? Plusieurs réponses sont possible.

      Les principaux bénéficiaires de ce détournement de fonds géant sont politiquement sensibles et leur couper les vivres susciterait des émotions que nos grands dirigeants n’ont pas envie de gérer, par pure lâcheté.
      Les sommes détournées ont sans doutes plusieurs destinations, dont peut-être les poches de gens influents.
      Nous sommes sans doute face à un cocktail détonnant de lâcheté, d’idéologie, d’activité mafieuse et de corruption.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Oui, l’origine du mal est la situation de monopole piloté par l’état de la sécu.
          Cela rend cette situation à la fois possible et inextricable. C’est une démonstration à grande échelle de la toxicité des monopoles et de l’étatisme.

      1. kekoresin

        L’état est le principal activiste mafieux!

        Sans présumer de la soit-disant enquête qui sera menée avec le plus grand sérieux par une justice au garde à vous, bien habituée à se courber pour passer sous les bureaux de leurs maîtres pour sucer une promotion, il est probable que l’on y découvre quelques responsables mais pas coupables. Il est effectivement très surprenant de constater qu’aucune alarme n’ait sonnée devant tant d’aberrations statistiques. La fraude serait-elle institutionnelle? Peut-être à l’échelle de celle vite étouffée dans l’œuf des cotises de feu RSI, légèrement détournées pour mettre quelques pelletées de graviers dans le gouffre EDF-RATP-SNCF.

        Alors oui, certainement un paquet de fraudes individuelles là dedans mais qui peuvent s’épanouir dans la confusion savamment entretenue par un état voyou qui jongle avec les milliards d’argent des autres avec une décontraction qui mériterait un bon coup de saton dans les gencives des pas coupables!

        1. Pheldge

          ô camarade kekoresin, pour préserver les yeux et la santé du Papet, qu’il m’arrive à la fabrique de SG en bon état, pourrais-tu lui épargner le supplice de « soit-disant » ? c’est « soi » comme dans « soi-même », pas non plus « soie » comme le tissus qui sert à s’essuyer les parties délicates, ou encore à flatuler dedans …
          Je compte sur ta compréhension, et je te promets un morceau de choix sur la bête de te faire goûter le SG parmi les premiers 😉

    2. theo31

      on peut se demander

      Réponse simple : leur réélection. RAB que les caisses soient bien gérées. Il n’y pas de pognon ? Il n’y a qu’à emprunter comme ça se faisait en URSS.

      Pour les vieux comme Ari, prévoyez une belle collection de slips Athena. 😀

      1. Val

        @théo parce que tu crois que tu seras épargné galopin ? je pense que tu seras utilisé en profit et pertes en chair à canon comme à chaque fois que le socialisme arrive en bout de pognon des autres

          1. Duff

            C’est ce que les plus vieux ici répètent à l’envie. Bien peu l’ont fait même quand professionnellement c’est possible.

            Et ça, nos politiciens le savent et n’y vont jamais trop fortement, toute la mécanique se met en place doucement, par petites louches.

            1. Al Bundy

              Il causait caisse en sapin.

              Ou alors…, une suédoise gauchiste vient d’évoquer la possibilité de bouffer les morts pour ralentir le réchauffement climatique et s’insurge contre la médisance dont le cannibalisme est victime

              1. durru

                Rigole pas, c’est sérieux chez nos amis Suédois (désolé, déjà posté sur un autre fil je crois) :
                https: / /www.theepochtimes.com/swedish-researcher-pushes-human-flesh-eating-as-answer-to-future-climate-change-food-shortages_3068833.html

                1. Aristarkke

                  Suis étonné que l’ADP n’ait pas signalé cet article à l’envi !
                  Il doit redouter une hausse du cours du SG et la concurrence acheteuse de droits à consommer…

              2. Pythagore

                Ah ben que moi que je croyais qu’il fallait que nous revenions à notre profonde nature herbivore et maintenant on veut nous faire manger du cadavre ?
                Ds la même veine, il y a eu un accident grave provoqué par SUV ds ma ville la semaine dernière, réponse des grüns, il faut interdire et ou taxer les SUV (qui se vendent de plus en plus). Il est où le rapport ? Cela aurait pu être une grosse berline, une camionnette, un camion (ah ca on a déjà eu, mais il ne les ont pas interdit),…
                Il y a aussi plein d’accidents avec les trottinettes au lithium, il faut les interdire !!!
                Et au fait Greta, elle a essayé de manger les batteries pour voir si cela l’a guérissait de sa dépression ?

                1. Aristarkke

                  Vu les sourires inhabituels de Greta à bord de son voilier, beaucoup ont eu l’impression qu’elle avait varié son régime. Depuis soixante ans au moins et les jeunes filles au pair issues des contrées septentrionales, la précocité des susdites (aucune coquille, merci) est réputée et documentée.

                2. Aristarkke

                  Pour les trottinettes, je confirme que les accidents graves vont augmenter inéluctablement dans un futur très proche.
                  Paris devient une ville à hauts risques pour les automobilistes non seulement du fait des piétons indisciplinés (c’est pas nouveau), des cyclistes tout autant (pas plus nouveau mais en augmentation, toutes les rues étant devenues remontables en contre sens dans leurs esprits, même celles qui ne le sont pas) mais maintenant des trottinettes dont les pilotes ne semblent pas le moins du monde, concernés par le Code de la Route. Exemple : doubler par la droite en voulant continuer tout droit, une voiture ayant largement mis son cligno pour tourner à droite et taper dessus (la voiture) parce qu’on a été serré contre le trottoir…
                  Cela ne pourra pas bien se passer…

                  1. Al Bundy

                    j’ai récemment lu un papier concernant les distances nécessaire à l’arrêt des trottinettes, faut être décérébré pour en utiliser

              3. theo31

                Je causais de prendre un aller simple pour le bout du monde. Un ancien collègue est parti s’installer à 10 mètres du Pacifique en Equateur. Il a construit un bar et loue un local à une entreprise de plongée sous-marine (pas Marine, parce que bonjour l’abomination). Et il a rentré sa moitié là bas et il est très heureux de sa nouvelle vie.

                1. Al Bundy

                  L’Equateur m’a toujours attiré, sauf le régime. Parait qu’il y fait 25 toute l’année. Les galapagos en face, c’est la cerise. Peg ne veut pas, j’ai eu déjà beaucoup de peine à l’amener à LRO

  3. BIP

    Suis intéressé de mesurer le temps d’impact média TV de cette annonce et du billet de H16. Combien de temps va s’écouler entre ce 3 septembre (date du Tweet) et la 1 du journal de 20h sur TF1 et F2 ?

    1. Pheldge

      ah bah, faut bien qu’ils recherchent et vérifient investiguent, comme qu’on dit, des fois que ça serait une des fèques, de niouze …

  4. Stéphane B

    Et ici, on ne prend pas en considération les autres fraudes à la CAF comme celle du RSA par exemple. le plus écœurant, c’est qu’une fois pris, certains sans vergogne, ni honte, mettent l’affaire devant le TA pour faire annuler la décision CAF grâce à l’aide juridictionnelle pour payer l’avocat comme on peut le constater sur les référés dans les tribunaux comme ce dernier par exemple:
    http://toulouse.tribunal-administratif.fr/content/download/164735/1662324/version/1/file/26295.pdf

    1. Aristarkke

      En août, un tweet renvoyant à un article de journal nous apprenait qu’un couple de Roms avait réussi à escroquer un paquet de caisses AF en ayant obtenu la création de plus de 1000 comptes fictifs à leur profit. Dans les commentaires, certains prenaient la défense des caisses en les dédouanant d’avoir été abusées par des faux papiers. Comme les faux papiers ressemblent généralement et furieusement aux vrais c’est admissible comme argument mais cela met en valeur qu’il ne semble pas y avoir de croisements de fichiers pour vérifier la multi-inscription à l’identique chez moult caisses ni également pour les comptes de versements des Allocs.
      Se procurer mille identités distinctes paraît déjà peu imaginable vu le budget (sauf faussaire travaillant gratos) mais également l’ouverture de mille comptes distincts.

        1. Aristarkke

          Ce pouvait être en l’espèce des Jean-qui-voyage, l’article restant vague sur ce point. D’autant plus crédible que c’était réparti sur un paquet de caisses distantes.

  5. taisson

    Tout ceci est parfaitement voulu, comme moyen de distribuer des facilités aux « copains »….Les pauvres racisés tellement brimés par les méchants Français…
    Tellement maltraités qu’ils représentent à eux seuls 90% des entourloupes!
    Sans parler des médecins gauchistes complaisants qui prescrivent des médicaments qui seront revendus au pays…

    Ceux qui s’insurgent sont ils des naïfs ou des menteurs ?

    Comment peut on faire croire que la simple date de naissance n’attire pas l’attention !
    La carte vitale doit être réinitialisée régulièrement !
    Ou alors, elle ne sert qu’en France pour les français et les autres « ayants droits » en sont dispensés ?

    Le syndicat de la magistrature, courroie de transmission des anticor taubiresques n’est curieusement pas intéressé par cette escroquerie , ou font ils partie de la bande qui couvre tout ça ?

    Si il existait une « justice » qui ne soit pas un lobby d’opinion, il lui suffirait de mettre le quart des moyens qu’elle à consacré par exemple à faire tomber Sarko, et les fuites seraient rapidement trouvées.

    Question « innocente » à poser : qui donne aux informaticiens les critères à appliquer pour les réinitialisation des cartes ?

    Il y à de ce côté quelques gardes à vue qui se perdent !

    Foutus nous sommes !!!

    1. Calvin

      Pas que les racisés.
      Toutes les prestations indues vers des médecins en font partie.

      En fait, ce que l’Etat a fait perdre aux médecins honnêtes (gel du coût des consultations, retards de paiement, plafond du nombre de consultations par jour), l’Etat le redonne aux malhonnêtes.

      1. Val

        @Calvin « ce que l’Etat a fait perdre aux médecins honnêtes » « redonne aux malhonnêtes » n’est ce pas le principe même du socialisme : prendre aux honnêtes pour donner aux canailles ? (le tout en se donnant des airs de robin des bois ) C’est en cela que je préfère les vrais truands ,ils volent ils tuent mais ils ne cherchent aucunement à passer pour des saints, eux .

      2. taisson

        Calvin, « Pas que les racisés » OK pour ça, j’ai dit 90%…

        Il est amusant de voir qu’un journal Algérien faisait le même genre de constatation à propos d’un scandale local…
        La carte de « moudjahidin » donnant la bas pas mal de privilèges, les centenaires pullulent aussi !
        Une partie de l’opinion s’étonne que le nombre de combattants authentiques, dont le nombre déclaré par le FLN était relativement cohérent avec les comptes de l’armée Française à la fin du conflit, ait considérablement augmenté depuis !
        La probabilité qu’un bon nombre d’entre eux touchent aussi des prestations de la CNAV et disposent d’un N° de SS valide est loin d’être négligeable !

        La corruption de tous ces systèmes communisants est quasi inclue dans leurs existence même…

    2. Aristarkke

      Tellement maltraités que cela se bouscule toujours pour venir chez l’ancien colonialiste et surtout y demeurer sous son abominable joug…

  6. Pythagore

    « demander un renouvellement régulier (tous les deux ou trois ans par exemple) de ces cartes »
    Vous voulez créer des postes de fonctionnaires ? 😉
    Je serais plutôt pour que le service soit payant pour tous. Les morts ne payant plus, la SS apprendrait par ce biais le nouveau statut de l’ayant droit.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Si c’est rentable, on saura toujours faire payer les morts, ce n’est pas une preuve suffisante.
      Un rapide calcul donnait 20 milliards de détournement par an, depuis des années. En cumulé, on en est sans doute à des centaines de milliards. C’est la plus gigantesque fraude de notre histoire, rien de moins. A ce prix, le système peut s’organiser et contrer les mesures de surveillance trop légères.

      1. Husskarl

        Le système est bouffé de l’intérieur, les métèques (qui favoriseront les leurs) sont placés partout par la grâce de la très sainte discrimination positive.

          1. kekoresin

            Pas au cimetière Calvin, chez les suédois pour qu’ils les bouffent !

            Qu’y a t-il de mieux dans la vie Kéko?
            – écraser ses ennemis, les voir mourir devant soit et entendre les lamentations de leurs femmes !

    2. Flaghenheimer

      Oui si on pouvait éviter de la paperasse supplémentaire pour tout le monde…
      Peut-être un renouvellement tous les cinq ans a partir de 90 ans?

      1. taisson

        Il n’y à pas besoin d’ajouter quoi que ce soit, puisque la carte vitale doit déjà être réactivée périodiquement, quel que soit l’âge ou le sexe de son possesseur ! Il suffirait de mettre les bons critères de contrôle à chaque renouvellement, par exemple l’identité du porteur…Même et surtout quand il agit pour quelqu’un d’autre par délégation. Quand à la date de naissance, elle est dans le n° lui même. Le médecin qui à le malade en face de lui, et son terminal à côté voit bien si il s’agit d’un centenaire ou pas !

        Chacun se réfugie devant le j’menfoutisme, « c’est pas mon boulot…je ne suis pas flic… »
        Lequel médecin n’hésitera pourtant pas à ne pas chercher à faire renouveler un 100% pour maladie chronique pour un Français « qui à bien les moyens de payer »…

        Les mêmes n’hésitant pas à dénoncer celui que l’on suppose rouler trop vite, ou mal trier ses déchets !!
        S’offrir une bonne conscience collectiviste C’est facile !

        1. Flaghenheimer

          Là encore pas d’accord pour transformer tout un chacun en délateur potentiel. C’est au policiers/contrôleurs de faire le travail du policier/contrôleur.
          PS : jamais vu quelqu’un se faire dénoncer parce qu’il roulait trop vite. Après j’ai pas tout vu..

          1. durru

            Non, mais s’insurger contre ceux qui roulent trop vite au point d’encourager le pouvoir à réduire la vitesse limite, ou dénoncer ceux qui dégradent les pompes à fric afférentes, ça oui…

          2. taisson

            Personne n’a tout vu, mais pour préciser mon exemple, il suffit d’être sur les lieux d’un accident de la route…
            Tous ceux qui ont été doublés par l’accidenté témoignent spontanément et sans que rien ne leur soit demandé : il roulait très vite Monsieur l’agent !!
            Alors qu’ils n’ont rien vu de l’accident lui même, et que les causes n’ont rien à voir avec les vitesses respectives..
            Vu des tas de fois pendant ma longue vie de conducteur !

            Quand au médecin, il est payé par la sécu, et quand on est payé pour faire un travail, c’est celui qui paie qui fixe les règles.
            Les médecins acceptent bien de ne pas prescrire « trop » de certains médicaments, et de faire autant que possible des économies, « oubliant » volontairement les analyses de contrôle, une tous les deux ans si le client le demande, sinon ça saute…Etc..
            Il pourraient accepter de faire rembourser les faux « centenaires ».

            Mais, en tant qu’éduqués gauchos, ils sont très cool avec les nouveaux Français, n’hésitant pas à prescrire ce qu’on leur demande, du genre dyprosome pour blanchir, ou antibiotiques pour les cousins du pays…

            Et pour leur défense, il ne sont pas armés et, dans certains endroits, c’est très dangereux physiquement de refuser…
            C’est d’ailleurs aussi dangereux pour tous ceux qui sont sur le terrain, et c’est pourquoi tout le monde s’en fout et on se rattrape sur les « souchiens »!!
            Mais il suffirait d’avoir des moyens de le signaler pour refuser les remboursements..La ça serait une volonté politique, impossible en socialie !

            1. Flaghenheimer

              La transformation des médecins en petits contrôleurs ce sera sans moi.
              Vous voulez définitivement décourager les vocations ou quoi?

              1. durru

                Le problème est à la base, dans le fait que c’est l’Etat qui paie les médecins (comme les journalistes, comme les juges, etc, etc). Le reste, c’est littérature.
                On mord pas la main qui nourrit…

              2. Nemrod

                Là encore c’est simple.

                Le patient paie le toubib et se fait rembourser par l’organisme qui couvre ses frais.
                Si le patient veut faire rembourser les frais de plusieurs personnes et que ce n’est pas prévu au contrat, c’est son problème et celui de son Assurance.

                La politique est bien l’art d’essayer de résoudre des problèmes après les avoir régler.

                1. durru

                  Le médecin « libéral » est payé par le patient au tarif conventionné décidé par… l’Etat, suivant un schéma de suivi qui part du médecin de famille, schéma imposé également par… l’Etat.
                  Et l’organisme qui décide des remboursements (n’oubliez pas que la mutuelle rembourse le plus souvent seulement SI la CPAM a remboursé sa part) est lui aussi un monopole de l’Etat, seul à gérer, dans l’opacité la plus totale, l’identité des « ayant-droits ».
                  Nous sommes déjà en URSS, mais nous ne nous en rendons pas compte. Pas grave, ça va venir.

                2. Pythagore

                  « La politique est bien l’art d’essayer de résoudre des problèmes après les avoir régler. »
                  Votre clavier a fourché, @Nemrod, la politique selon nos politicards serait plutôt l’art d’essayer de créer des problèmes et de ne jamais les résoudre tout en promettant régulièrement de le faire.

        2. Pheldge

          le médecin plaide le cinquième amendement se réfugie derrière le serment d’Hippocrate, et te dit qu’il ne peut pas refuser de soigner un malade. Et puis tant que la consult lui est payée, il s’en fout.

        3. Al Bundy

          « Lequel médecin n’hésitera pourtant pas à ne pas chercher à faire renouveler un 100% pour maladie chronique pour un Français »

          Je confirme, mon ex généraliste me disait que ma ré-affiliation au 100% était très compliquée, chose faites en quelques clics de mulot par l’actuel.

          J’ai recroisé l’ex mg lors d’une intervention de plomberie chez un alcoolique notoire de mon village, celui ci logeant à 150 mètres du cabinet médical mais bénéficiant des visites à domicile. Client plus intéressant financièrement que mes 2 visites annuelles pour renouvellement d’ordo !

  7. Val

    Ajoutons à cela qu’une même carte vitale est utilisée par une multitude de patients … ma mère faisait la queue à l’accueil d’un hôpital, elle voit – de ses yeux pourtant habitués au bizarre en regard de son âge- la carte vitale des personnes attendant devant elle voyager de personne en personne et ainsi utilisée autant de fois pour l’enregistrement à la consultation . Une fois au guichet ma mère dit à la préposée : – avez vous vu que vous avez enregistré la même carte pour 5 personnes différentes ? – c’est comme ça , ce n’est pas mon travail de vérifier ça . Bref , x millions de fausses cartes => x * y fraudes

    1. Calvin

      « Parade » dérisoire aux fraudes : si vous réalisez plusieurs prestations identiques le même jour pour le même centre de soins, exemple scanner du pied droit ET du pied gauche, la Sécu n’en rembourse qu’un…
      Donc, un laboratoire ou une clinique privée va vous faire revenir un autre jour.
      Le public s’en fout : c’est le contribuable qui paiera la différence…

    2. La démission complète des préposés (qui de surcroît se feraient remonter les bretelles si jamais ils protestaient devant ces magouilles) et de toute leur hiérarchie ajoute au tableau de la déliquescence complète du système.

      Si ça vous rappelle les meilleures heures de l’Union soviétique en 1989 ou 1990 juste avant l’effondrement, c’est normal : c’est exactement ça.

        1. Pythagore

          Tous ces politiques à la noix qui nous gonflent jusqu’à ce qu’ils aient passé l’arme – une 2ème fois – à gauche et préconisent la retraite à 60 ans pour tous…
          Qu’ils commencent par la prendre eux-mêmes la retraite à 60ans, ca nous fera des vacances.
          67 ans en Allemagne, la retraite. Je reviendrais en France à 60 ans 🙂

      1. Calvin

        Et comme je dis dans le commentaire juste avant, c’est une spécificité du public.
        La clinique privée risque de perdre du CA en cas de non contrôle.

        1. Val

          @Calvin oui dans le public signaler la fraude est source d’emmerdes alors que dans le privé ne pas le faire sera source d’emmerdes . Le milieu crée les comportements pour la majorité des gens.

      2. Nemrod

        Les préposés en question sont fonctionnaires et ne vont pas se trouver du boulot…ou en croquent.

        S’il ne le sont pas, ils ne sont pas soutenus par la hiérarchie.

        S’ils sont libéraux, ils peuvent attendre longtemps l’intervention de la maréchaussée en cas de problèmes avec ce public « sensible ».
        Et je ne vous parle même pas d l’Ajustice

        Et tous globalement ne croient plus dans le « système » ( comme en RDA se l’époque) et essaie de sauver ses miches avant que ça pète.

      3. Jacques Huse de Royaumont

        C’est exactement ça, l’administration toute puissante poursuit des objectifs ineptes pour des raisons idiotes en employant des méthodes stupides et en mentant effrontément pour camoufler la débacle. Le tout en supprimant ceux qui dépassent, qui sont justement les plus capables de prendre des décisions sensées. Il ne reste que des apparatchiks qui commandent à des démissionnaires.
        Ce pays est foutu, c’est un constat, pas une prévision.

    3. kekoresin

      Ben oui Val, pourquoi des soignants iraient se faire péter les dents de devant aux nom des politiques et des administrateurs qui les méprisent copieusement? De toute façon la médecine publique en France se hisse fièrement au niveaux des dispensaires aux USA. La moitié des hôpitaux ne peuvent même plus payer leurs médocs. Et à côté de ça, mais c’est le cas dans bien d’autres domaines, on embauche des cadres administratifs pour faire des réunions afin de déterminer les dates des autres réunions.

      Dans la santé en France, 3 administratifs pour 1 soignant !

          1. Pheldge

            gros flemmard, Gougaule te donne :
            Le nombre de médecins inscrits au tableau de l’Ordre est en augmentation (296 755 au 1er janvier 2018, +2% par rapport à 2017). Cependant le nombre de médecins en activité régulière est encore en légère baisse (-0,1%), à 198 081. Depuis 2010, le nombre de médecins en activité régulière a diminué de 10%. 4 déc. 2018

  8. theo31

    Les fraudeurs étant de bons électeurs, rien ne sera fait.

    il existe pourtant une solution très simple pour lutter contre la fraude : le salaire complet et des assurances sociales concurrentielles. Mais on me dit que ça ne se fera pas non plus : la distribution d’argent des autres est au fondement du système politique franchouille.

    On continuera jusqu’à l’effondrement.

    Ce pays est plus que foutu.

    1. kekoresin

      La France est le seul pays à ne pas avoir mis sa sécu en concurrence. Bon, je ne vais pas revenir sur les détails mais elle s’y est engagée en 1993. Comme dab, nos politiciens mentent et trichent sans vergogne, persuadés à raison qu’ils ne risquent absolument RIEN !

      Cela étant, des assurances privées on en a et même un paquet, avec des mutuelles obligatoires qui se goinfrent dans ce système de partenariat public-privé qui propose une joyeuse double péné à une population endoctrinée au capitalisme de connivence, persuadée que la position de la prière sauce Allah est idéale pour la prise de température rectale.

      De toute façon, le bourbier est tellement épais que même des chenilles extra-larges n’arriveraient pas à sortir le mastodonte qui grossit en mastiquant goulûment toujours plus de blé garanti NF.

        1. kekoresin

          Les mutuelles sont en général privées. Pour l’Alsace c’est une particularité parmi d’autres. La Corse, les DOM (…) sont dans le même cas. Bref, c’est un putain de bordel fait d’exceptions et de compensations, portes béantes sur les abus en tous genres.

          Pour les retraites c’est encore pire et le problème quand on accorde quelque chose, c’est forcément les pleurs déchirants quand on essaye de le retirer. Le pognon et le pouvoir sont deux drogues très puissantes!

          1. Theo31

            Les mutuelles ne sont pas des entreprises capitalistes avec proprios bien identifiés à proprement parler. Un sociétaire devient souvent de facto « actionnaire ». Mais elles sont légitimes tant qu’elles ne font pas éponger leurs conneries aux cons tribuables.

            1. BDC

              Elles font éponger leurs pertes des contrats collectifs (aka nous les salariés) par les contrats individuels (aka les retraités). Encore un beau bilan de l’action de l’Etat : en rendant la complémentaire santé obligatoire pour les salariés, les assureurs font du dumping pour tuer les mutuelles, lesquelles se rattrapent sur les retraités (pour une fois qu’il y a solidarité inter générationnelle …). Et pour corriger cette connerie, rien de tel qu’en faire une autre : relancer la concurrence des retraités avec la résiliation infra-annuelle … les gars ont peut-être cru que c’était de l’assurance alors que c’est du prêt à la consommation 😀
              https://www.meilleurtauxpro.com/credit-professionnel/assurance-professionnelle/mutuelle-professionnelle/les-contrats-collectifs-s-averent-peu-rentables-pour-assureurs.html
              Attends la fin de l’année avec la baisse des taux, là le marché actions est top mais si ça continue et que le CAC se casse la figure va y avoir du sport pour soutenir les bilans des assureurs.

        2. Gosseyn

          Statut spécial en Alsace-Moselle. Ce qui résulte de l’Annexion allemande. Autrement dit, le statut social allemand était plus favorable en 1870 que celui résultant de l’Annexion française, bien plus tard ; il a tout de même et heureusement pour les locaux, été conservé. Étrangement, ce système local a toujours eu tendance à rester à l’équilibre, quand en  »France de l’intérieur » il restait résolument déficitaire … Ce qui, je vous l’assure, ne fait pas la une des journaux.

          1. Pheldge

            ah bin ça devrait attirer des convoitises … ça me rappelle dans les années 90, le PCR parti coco de la réunion régnait sur plusieurs communes qu’il avait copieusement ruinées, au point d’être placées sous tutelle préfectorale. Les maires avaient fait tout un barouf pour appeler à la solidarité des communes riches !

          2. Aristarkke

            Théoriquement, le système allemand en cas de déficit majore les cotisations à due proportion pour renflouement rapide. Cela doit aider à comprendre les mécanismes pour certains qui palpent que la solidarité, c’est eux,….aussi…
            Le système social de l’Alsace Lorraine, c’est parce que la SS universelle n’existait pas alors en Grance (1919) et que ce système faisait le job, à la satisfaction de la majorité.

      1. Stéphane B

        La MGEN est une des mutuelles des fonctionnaires. Dans son sein, il y a l’éducation, mais aussi les anciens combattants, l’escrologie, … Et elle coûte une blinde, plus de 120€ me concernant pour moi seul. Faut dire que le prix de la cotisation mensuelle est basée sur l’âge et un % de rémunération. La MGEN est mal financièrement d’après les derniers échos entendus.
        Du coup, à la fin de l’année, je vais voir ailleurs, sans doute chez les militaires, grâce à madame avec Unéo. Pour les mêmes garanties, je devrais payer deux fois moins cher.

      2. Calvin

        Keko, l’ouverture à la concurrence de la Sécu, c’est mort…
        Effectivement, le système européen permet la mise en concurrence des assurances maladies, hors régime obligatoire universel, ce qui n’est pas le cas de la France.

        Que fait l’Etat ? D’un côté il attaque les récalcitrants (tribunaux de son côté, lol), de l’autre il fabrique un régime universel obligatoire en supprimant les régimes particuliers un par un (étudiants, RSI, etc…).

        1. kekoresin

          Je suis bien au courant que c’est mort et l’Europe n’a pas envie de voir imploser la France trop vite. Cela dit, la France a quand même ratifié le traité européen et inscrit la mise en concurrence dans la loi. Mais comme dab, l’état ne respecte aucune loi vu que ses représentants ne payent jamais d’amende. D’ailleurs, la France a été condamnée par le passé pour cela mais bien entendu la prune fut bien répartie dans le fion de chaque citoyen.

          Quant au RSI, maintenant c’est l’SSI (Schutzstaffel Indépendante) histoire de changer le logo. Ca me fais penser qu’il faut que je leur adresse un petit mot d’amour à ces enculés…

          1. kekoresin

            C’est fait. Extraits:

            Madame, Monsieur, Robot générateur de courriers maléfiques,

            (…) Tout ceci avec un mépris total et des réponses de vos services hallucinantes du genre: « Je risque de perdre mon entreprise, ma maison et d’être à la rue avec femme et enfants. – Ce n’est pas notre problème, vous payez et nous examinerons votre requête ensuite. (Quand vous serez sous un pont avec le choix entre payer un casse croûte à mes gosses ou de m’offrir un recommandé AR pour vous donner de mes nouvelles) ». Voilà la conception de votre activité: mettre à genou ce que vous appelez les cotisants et s’ils en crèvent c’est bien fait pour leur gueule!

            (…) Qu’arrive t’il aux pauvres gens sans soutient ni bagage juridique suffisant? Hé bien ils se suicident tranquillement, dans une indifférence crasse des médias, puis vous vous acharnez sur les familles survivantes. Mais je me battrai par tous les moyens pour vous empêcher de nuire à la mienne!

            (…) Alors pour le dire simplement, arrêtez de me faire chier ou je me déplacerai pour m’expliquer de vive voix avec une de vos dindes de comptoir méprisante, qui regarde les pauvres cons dans mon genre comme s’ils étaient des asticots apparus soudainement dans leur sandwich au thon!

    1. « explique » : tente d’expliquer disons. Un fichier pourri et une fraude très sous estimée, c’est un constat, pas une interprétation.

  9. Singedupommier

    Bonjour,
    juste un mot. J’avais appris il y a déjà quelques décennies que les ouvriers algériens d’une marque automobile française dont les ateliers étaient en région parisienne étaient devenus immortels une fois rentrés au pays.
    Le temps a passé. Mais des immortels se sont ajoutés aux immortels. Et l’ancien département français vend du gaz à bas prix, mais comment dire, bénéficie d’une manne
    car la redistribution aux immortels s’arrête dans les caisses de l’état algérien.
    Il n’y a aucun problème de compétence dans tout cela, il y a un énorme problème politique.

    1. kekoresin

      Oui oui mais ce n’est que le sommet de l’iceberg marron qui flotte dans le marécage français. Sur ce volet on trouve également des pensions d’anciens combattants affiliés au FLN qui ont 110 ans et plus. Cherchez l’erreur!!!

    2. Husskarl

      Du temps de Darius, on était plus raisonnable, il n’y avait que 10 000 immortels. La république ne peut que faire mieux que cette monarchie d’opérette.

        1. P&C

          Mouais… opérette n’est pas le bon terme caractérisant cette monarchie qui a régné sur 80 millions d’habitants, soit un petit tiers de l’humanité de l’époque.

          Et son mode de gouvernement, qui sera repris par les séleucides et les parthes (mais pas par les sassanides) est original pour l’époque…

          Et non, Xerses n’était pas une drag queen, ni un grossiste en bijoux, mais un habile diplomate, qui a réussi à se mettre pas mal de cités grecques dans la poche à coups de menaces et de sacs de drachmes.

          1. Theo31

            Les perses ne s’occupaient pas des affaires de leurs sujets. Ils leur demandaient de juste payer le tribut. Les Grecs d’Asie Mineure devaient en outre payer un tribut à Athènes et quand ils ont vu comment étaient traités les récalcitrants, ils se sont dit que les perses étaient sympas et n’ont pas vu le projet des Macedoniens de les « libérer » d’un bon œil.

  10. cherea

    Et pourquoi pas un registre unique infalsifiable ouvert avec un numéro attribué à la naissance…tiens la technologie blockchain serait tout à fait efficace dans le cas du fichier des assurés sociaux…

    1. Calvin

      Ce qui ne résout pas le problème des décédés non déclarés !
      Mais, justement, ce que vous décrivez, c’est un peu l’idée du référentiel des individus de la Sécu. Il existe, il y a sans doute peu d’erreurs… Mais le « peu », ce sont des milliers voire un ou deux millions…

      1. Pheldge

        OK petit mais ça ne fait pas 17 millions (84-67) qui d’après Prat bénéficient du système donc de cartes vitales (même si 1 carte peut avoir 10-15-20 ayants droit )

        1. Calvin

          Nan, je pense qu’on en est à moins de 70 millions de cartes Vitale.
          84 millions, c’est doublons et décédés sans cartes Vitale derrière.

          Mais cela ne remet pas en cause le billet de h16.

          La traque de fraudes se fait (quand elle est faite !) sur les « 84M » mais pas sur les 67M (réalité).

          1. durru

            Cartes Vitale (actives), c’est dans les 60 millions, si on les croit. Savais pas qu’on en donne même aux bébés…
            Mais avec les doublons et décédés, ce n’est pas 84, mais 110 millions. Les 84 sont ceux « réputés en vie » seulement. Dont plus de 3 millions de centenaires. Les doublons et compagnie sont vraiment à la marge.

    2. Al Bundy

      Cela va être compliqué d’attribuer un numéro à la naissance d’ Abdul Haït Ô ksidan d’Érythrée et sauvé par nos ONG allemandes

      1. cherea

        déjà pas de doublons, ensuite, ensuite définir des règles claires sur les smart contracts pour éviter les trop perçus, ça résout déjà 2-3 trucs…évidemment pas tout…à la naissance ou non, on peut donner un compte/adressePublique à qui arrive travailler en France…ensuite, si ce registre reste géré par l’administration…ça peut être bordélique….

        1. Nemrod

          Moi j’ai plus simple.
          Pas de Secu, pas de Carte vitale.
          L’Etat nous laisse notre thune et on pourvoit à nos besoins et à ceux de nos proches en contractant ce que bon nous semble.
          Voilà.

          1. Obenjayaggar

            Je l’ai déjà dit ailleurs perso au Canada secu = état, financé par l’impôt et non par cotisations sociales. Tout le monde au même tarif. Fin.

  11. Pete sans Pras

    Est-ce que le responsable à la tête de cet établissement a été viré avec fracas en attendant son procès? Ah non c’est vrai, personne n’est responsable là-dedans…

  12. Steph

    3M de centenaires, et combien de + de 60 ans ? Qu’est ce qui interdit de penser que si la sécu rembourse ces fantômes, il peut en être de même pour la retraite ? Ou toute autre prestation…

  13. Citoyen

    J’adhère totalement à la logique de ce billet, H16.
    Si une telle fraude s’est mise en place, ce ne peut être, en aucun cas, à l’insu de la maison qui gère ces prestations, mais avec sa complicité !
    A partir de là, chacun peut en tirer les conclusions qu’il veut … Il a toutes les chances d’être dans le vrai …

    1. Al Bundy

      La même lâche complicité que le traitement des cités émotives, ou d’ailleurs quel que soit le sujet, la france se barre en couille gravement, ne tenant que par les cons qui paient

  14. Lorelei

    Je me demande si le passage au prélèvement à la source qui s’est déroulé sans trop d’accrocs n’est pas dû plutôt à la compétence des comptables privés pour les personnels salariés.
    Dans notre société , les taux ont été demandés aux impôts en septembre, puis en octobre et vérifiés sur les fiches de paie en novembre et décembre.
    Après, pour avoir travaillé, il y a longtemps, avec des services sociaux, la fraude aux aides existe. Une partie est due à la pauvreté des gens qui cherchent à maximiser leurs revenus (ex. du couple qui déclare être chacun célibataire pour toucher des aides complémentaires) et d’autres fraudent parce que c’est possible et que personne ne contrôle.

    1. Deres

      Le coup des célibataires, la loi semble faite pour y inciter … C’était évident que cela se produirait. Idem pour les minimum vieillesse et santé qui incite en fait au travail au noir.

  15. Tralour Bihn

    Les verifications les plus evidentes ne sont pas faites. Soit les bureaucrates n’y ont pas pensé (combien de centenaires touchent des allocations ici ou en Algérie). Soit ce n est pas possible pour des raisons juridiques de protection des fraudeurs. Soit ca demande des traitements big data qui sont compliqués et les fonctionnaires n ont pas le temps, ce n est pas leur argent.

    1. Dres

      Certains prétendent par exemple qu’en fait Jeanne calment avait été remplacé par sa soeur plus jeune pour conserver la meilleur pension de son aînée. Pareil, j’ai vu un article montrant que le taux de centenaire et directement lié a la présence de pensions et au taux de criminalité locale. Les champions trouvent donc dans le sud de l’Italie …

          1. Pheldge

            Aristarque a dit : tous les Crétois sont jeûneurs
            Or Aristarque est Crétois
            Donc Aristarque est jeûneur
            Donc Minos jeûne en disant que tous les Crétois sont jeûneurs … 😉

          2. Nemrod

            Le régime Somalien est meilleur sur ce plan.
            Tu n’as pas d’eau pour accompagner ton assiette vide, ce qui est un plus pour une perte rapide de poids.

  16. kekoresin

    Ho bordel, c’est l’heure de l’apéro!

    Je vais de ce pas reverser quelques subsides de TVA et de cotisations sociales. Ha ben non en fait, merci Andorre! Santé!

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Ils sont trop forts, les fouteux. Après, se rendant compte de la méprise, ils se sont excusés auprès des Arméniens…(authentique)
          Comment dire à un peuple que vous le prenez pour un minus, trop insignifiant pour qu’on retienne même son nom.
          La mega classe.

  17. Baichette

    Bonjour, lorsque j’ai quitté la France pour la Suisse en 2014, j’ai écrit à toutes les administrations y compris à la Sécurité Sociale pour informer de ce changement de statut.
    En avril dernier dans une pharmacie en France qui était équipée d’une borne d’actualisation de carte, j’ai pu sans problème mettre ma carte (que j’avais gardée) à jour!
    Partant de là, la fraude est ouverte assez facilement

    1. Obenjayaggar

      Un peu pareil. Sur ameli j’ai voulu faire mon changement d’adresse pour l’étranger. Il y a un menu déroulant pour le pays mais ça bloque au niveau du code postal, il faut qu’il soit en format français je suppose. Il n’a jamais voulu prendre mon format canadien une lettre un chiffre x3. J’ai laissé tombé et ma carte est dans un placard. Je tenterai bien de la mettre à jour pour le lol la prochaine fois que je passe en France !

  18. Passim

    Quand on veut, on peut…
    Je reçois chaque année un courrier demandant une « preuve de vie » à faire estampiller par l’autorité locale. Si pas renvoyée dans les délais (fort courts), pas de versement de pension…
    Cela fait près de vingt ans qu’est évoquée l’étrange longévité de retraités « vivant » au soleil de l’Afrique du Nord (par exemple dans mon bouquin « Bye Bye Blackbird »). On ne me fera pas croire que la cécité des pouvoirs n’est pas volontaire, pas davantage que celle qui bénéficie à des familles africaines comprenant des dizaines de bénéficiaires pour une seule carte vitale, elle-même obtenue bien souvent avec de fausses déclarations.
    Winston Smith fait ce qu’il peut, et il peut beaucoup. Pas de grands médias qui ne soient dans ses mains expertes.
    C’est surtout cela qu’il faut dénoncer.

    1. Val

      @Passim que te demande t-on au juste comme « preuve de vie » ? Passim en photo tenant un journal du jour avec un terroriste portugais en second plan ? L’auriculaire de Passim ? (si tu n’es pas mutant tu as 10 ans de preuve de vie )

      1. bibi

        Comment vous faites pour faire renouveler votre CNI?
        Vous devez bien vous présenter vivante devant un officier d’état civil qui prendra votre CNI actuelle, vos empruntes, dès lors même si la fraude est toujours possible elle devient plus compliquée.

      2. Passim

        Le service vieillesse envoie un imprimé à présenter et à faire viser par une autorité locale, et à renvoyer dans les délais.
        Ce n’est évidemment pas très probant. Je n’ai pas essayé d’envoyer quelqu’un d’autre à ma place. Faudrait être vicieux !

  19. glot

    Est-ce que quelqu’un, sur ce blog, pourrait me renseigner sur le mouvement extinction rebellion ?
    S’agit-il d’un mouvement « gauchiasse » qui cherche à se dissimuler derrière de belles idées humanistes ?
    merci.

    1. Stéphane B

      gauchiasse et tout aussi dangereux que les khmers pour moi. En prime, ils emmerdent du monde à Rennes aujourd’hui. Bon, vu qui est maire de ce patelin, tant mieux pour eux, cela pourrait peut-être les faire réfléchir bien que j’en doute fortement.
      ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/le-centre-de-rennes-bloque-par-des-militants-ecologistes-consultez-la-carte-du-trafic-en-temps-reel-6511571

      1. Al Bundy

        « Vous ne savez pas de quoi vous parlez. Tous le monde sait que derrière Pol Pot, il y avait notamment Washington et Londres, pour s’attaquer au Vietnam communiste et à travers lui à l’URSS.
        les crimes de Pol Pot sont ceux de l’impérialisme américain. »

        PRCF

      2. glot

        merci Stephane B.. j’ai été contacté par un type qui a voulu me faire croire qu’ Extinction Rebellion était totalement apolitique.
        Donc je m’en suis méfié.

  20. Stéphane B

    HS quique: Citée émotive, les policiers se font tirer dessus aux mortiers et répliquent en tirant vers le sol. Sans doute pour ne pas aggraver le trou de la sécu.
    ouest-france.fr/ile-de-france/essonne/essonne-un-policier-blesse-apres-avoir-ete-vise-par-des-tirs-de-mortier-6511713

        1. Aristarkke

          À Quinze km…
          Le pire est que c’est un « quartier émotif » à elle toute seule puisque c’est une copropriété qui plus (dans l’abomination) est…
          Un syndicat principal en faillite perpétuelle ou presque (actuellement une nouvelle fois sous administration judiciaire, épisode X) avec une quarantaine de syndicats secondaires pour environ 5000logements et 17/18.000 habitants… Renflouée périodiquement par la puissance publique locale…

    1. Dr Slump

      Les policiers ont malheureusement la consigne d’éviter absolument de faire des blessés, sans quoi ils se retrouvent avec des émeutes maousse. Alors maintenant, imaginez si un flic faisait un mort en se défendant contre les assauts de sensibilité d’un habitant des cités?
      Rien que l’histoire d’Adama, même complètement bidon, les zigotos ne sont toujours pas découragés, et continuent d’exprimer toute la force de leur sensibilité. Ca donne une idée de qui met la pression sur qui dans ce pays. Je crois que je devrais peut-être lire Guérilla après tout, nan?

  21. L’Amateur d’Abîmes

    Une autre fraude très courante à la SS, « un certain nombre » de prestataires de soins conservent les cartes vitales de leurs patients, notamment des personnes-zâgées, et prélèvent régulièrement le prix de prestations fictives. Sans aucun contrôle de la réalité de ces actes.

    1. Bernard Lhoure

      oui la encore data analytics is your friend. Mais ca fait trop Big Data et IA, alors il faut se garder d interconnecter les fichiers et de faire des queries stigmatisantes (du genre : plus d une consultation dans un meme lieu le meme jour avec la meme carte vitale, comme dans le commentaire ci-dessus). Les assoc vont a la CEDH pour defender le droit des faux mineurs etrangers a ne pas se faire ficher et les fonctionnaires complices refusent d appliquer la loi ou de faire des signalements.

      1. Theo31

        Ces connards combattent le changement de climat. Sont pas tout prétentieux ces sacs de foutre.

        Il y a encore des femmes qui n’ont pas bossé correctement.

    1. Nemrod

      Mouhaha.
      J’espère qu’il se sont bien cailler les meules.
      Quel dommage qu’il y en ait pas une paire qui se soit ramassée la gueule sur la glace pour voir s’il elle était pas trop chaude.
      C’est pas du climat c’est de la météo !

      1. Al Bundy

        A propos de se cailler les meules, ce matin, 5 degrés. j’ai été couper la chaudière qui n’a pas compris que nous sommes en plein réchauffement climatique

    1. durru

      Tout est planifié, organisé, précisé au millimètre. Il n’y a pas à s’inquiéter, ça ne peut que marcher, comme cela a été le cas dans toutes les économies planifiées de par le monde.
      Il n’y a aucune opinion à donner, c’est la grève…

    2. kekoresin

      Des idées:
      – fermer les fenêtre l’hiver
      – virer un bon 75% du personnel administratif
      – faire payer les crétins qui viennent pour un rhume
      – virer les gens habillés en lampe IKEA qui réclament une femme médecin si possible avec un store sur la tronche
      – faire une coloscopie à Buzyn sans anesthésie pour voir si les amygdales sont enflés – diffuser sur BFM…

      1. MCA

        Garde le moral Kéko, il va y avoir de bonnes affaires à faire :

        https:/ /www.businessbourse.com/2019/09/10/matt-kubiak-vers-une-bulle-dans-lindustrie-du-whisky/

                1. MCA

                  @WorldTour73 10 septembre 2019, 14 h 32 min

                  Simone Wapler dans :

                  https:/ /www.businessbourse.com/2017/06/29/simone-wapler-france-toujours-marche-vers-faillite/

                1. Theo31

                  Vais boire du Rome pour Noël. En espérant ne pas avoir les mêmes problèmes d’avion. Deux crevaisons de vélo la veille, j’aurais dû me méfier.

                    1. Al Bundy

                      « Va falloir que je me déplace à la source alors?  »

                      Tout porte à croire qu’une livraison à eu lieu à mon domicile, l’adp s’étant donc acquitté de sa dette de jeu, mais comme selon l’adage ne profite jamais et malgré les contours très flou, il semble que l’un de mes garçons, ou plutôt de leurs ami-e-s, auraient volatilisé un « paquet éventré » durant une soirée projet X.

                      Faites des gosses ki disaient.

                      Donc oui, il est probable que tu doives te fendre d’un billet vers la réunion, il parait que le rhum se vend en cubi ^^

                      Putain, un cubi de rhum, ça doit dépoter même un kéko ^^

                  1. MCA

                    Dis donc Kéko, tu traînais où samedi soir? ;o)))

                    https:/ /www.atlantico.fr/atlantico-light/3578855/ivre-il-vole-la-voiture-des-policiers-les-insulte-avec-leur-megaphone-et-emboutit-une-voiture-de-la-bac

    3. Husskarl

      Ca sert à se maintenir encore un peu, c’est comme payer les métèques à travers les allocs, l’AME, les chambres d’hotel, les peines non appliquées, les remises de peine, la discrimination positive, etc…

      L’état achète sa survie à vos dépens.

  22. Jaybee

    D’un autre côté nous avons des gynécos à qui le « système » demande fermer les yeux quand un polygame amène son harem en visite… (propos recueillis à l’urssaf du 13 par une chargée de compte (le gynéco ? c’est son mari…))… 5/6 visites sur une seule CV… Normal.

  23. Al Bundy

    « «Villani a lu un texte dans un bar, avec un ton et des grimaces assez peu rassurantes. […] C’est à peine moins gênant que si Greta Thunberg était candidate à la métropole de Lyon.» »

    Schiappa

    …..

      1. Al Bundy

        + l’attaque sur le physique de vilaini.

        Mais c’est vrai qu’il a de drôles de tics, j’ai toujours pensé qu’il lui manquait quelques rivets

            1. durru

              Les génies en son style sont rarement des gens bien intégrés socialement, l’autisme est plutôt la règle. Rien que sa façon de s’habiller et la manière décontractée avec laquelle il raconte ça. Mais bon… On a tellement l’habitude des Macron qu’on oublie qu’il peut y avoir (aussi) de gens vraiment intelligents.

    1. MCA

      @Al Bundy 10 septembre 2019, 8 h 03 min

      Cet individu très brillant a tout d’un extraterrestre déjanté.

      Je serais curieux de voir ce que ça peut bien donner à la tête d’une ville comme Paris.

      Cela dit, la solution n’est pas Villani ou un/une autre mais le retour au temps où il n’y avait pas de maire à Paris.

      A cette époque, cette ville se portait bien mieux sans ces roitelets de village et leur cour dont la seule réussite à leur actif est de se gaver à nos dépens.

    1. Pythagore

      Je ne comprend pas la nécessité d’une législation spécifique.
      Où est la différence en une plus value réalisée en échangeant e.g. des dollars et en échangeant des bitcoins ?

    2. MCA

      @turlututu 10 septembre 2019, 8 h 35 min

      C’est malin!

      Déjà que le ARI déprime avec deux billets (les bonnes semaines), va falloir le mettre sous Prozac haute dose à présent.

      1. Aristarkke

        Merci de veiller sur mon bien-être mais la semaine dernière, nous avons été gâtés avec *quatre* billets originaux. D’autre part, j’ai déjà reconnu ici que si le nombre de billets hebdomadaires a été réduit, leurs longueurs ont globalement été augmentées.
        Quant à la qualité, elle reste à haut niveau quand elle ne progresse pas.
        Louons donc l’Amphytrion pour la qualité de son offre et de son service.

        1. BDC

          Moi j’aime bien ces magouilles comptables. Et pour les entreprises ils ont prévu quoi ? Parce qu’il faudrait d’abord que les cryptos soient reconnues au bilan, mais pas en fonds propres vu que c’est de l’argent sale. Donc il suffit de mettre une provision pour risques dématérialisés non déductible pour neutraliser l’actif, et comme ça le fisc grignote les PV, voire même les latentes si on enregistre à la valeur de clôture comme une devise. Le beurre et l’argent du beurre.

                1. BDC

                  Mais Harry, si des entreprises ayant pignon sur internet se vantent d’accepter des cryptos, le fisc et les CAC doivent bien s’attendre à en trouver dans leur compta.

              1. Aristarkke

                Comment, avec des cryptos, prouver au fisc que tu déclares les données véritables sans devoir lui donner les clés du coffre par la même occasion ???

                1. Pheldge

                  le Fisc te demande de déclarer tes ventes et tes encaissements en euro, point. Et il te taxe là dessus. Après, c’est comme quand tu te fais payer en liquide …

                  1. Aristarkke

                    En cas de contrôle fiscal, il voudra vérifier l’exactitude de tes indications de cryptos de la même façon que celles des euros ou autres monnaies par les relevés de compte. Non ?

                    1. Pheldge

                      oui, tu indiques le montant reçu en crypto et sa valeur en euro au cours du jour d’encaissement. Et c’est tout ce que le Fisc regardera, et pourra vérifier en consultant le cours de la crypto le jour dit.
                      Tu as obligation de tenir ta compta en euros que tu te fasses payer avec des cacahuètes, ils s’en foutent, mais tu es engagé par les montants en euro que tu déclares.

              2. BDC

                Pardon Maître Pheldge, je veux dire qu’une entreprise pourrait ne pas convertir les cryptos dès réception et en conserver un portefeuille comme pour des devises classiques. Sans oublier des créances en cryptos.

                1. Pheldge

                  le Fisc s’en fout du moyen de paiement, la compta est tenue en euro, et l’entreprise est tenue de faire figurer la contre-partie des valeurs en devises étranges, boutons de culotte, capsules de coca millésimées, crypto bizarroïdes …

  24. Valph

    J’ai interrogé hier une amie qui travaille dans un organisme privé: elle m’a avoué avoir eu une communication de la CPAM sur le sujet… il y a cinq ans!
    Alors non, je crois que rien ne sera fait pour faire disparaître cette population surnuméraire

    1. Pythagore

      ih ih très amusant ce discours 🙂 tout en apportant qq faits pas inintéressants.
      J’avoue que j’ai du mal à situer ce site politiquement. Ils se disent contre les démocrates libéraux, mais je ne vois pas bien en quoi les démocrates sont libéraux.

      1. Pythagore

        Effectivement, cette élu a l’air pas mal, mais malheureusement, ils ont aussi pas mal de boulets ds la parti dont la presse fait ses choux gras.
        A voir si ils arrivent à écarter leurs boulets pour devenir un parti plus populiste et moins étiqueté d’extrême droite.

      2. durru

        Oui, comme dirait Biden, ils n’ont que la « Vérité » à opposer aux faits.
        Et « l’Europe actuelle » est perçue comme une image de la France 🙂 L’addition risque d’être salée.

        1. Pythagore

          Je trouve assez amusant d’entendre dire que le traité d’Aix-la-chapelle est 100% d’inspiration française, alors qu’en France, on entend le son de cloche inverse. Comme quoi, il y a des fois où il conviendrait de s’abstenir.

          1. durru

            Pas vraiment entendu le son de cloche inverse en France, ou alors ça dépend qui parle…
            Déjà, ce n’est que des intentions, sans aucun engagement précis, mais l’idée même de tout centraliser et contrôler par le Dieu Etat est plutôt française, non ?

  25. theo31

    On aura droit encore à un rapport des pleureuses de la Cour des Contes sur la SS, qu’un gros paquet (des milliers) de cadres émarge à plus de 6000 euros mensuels sans rapport avec les performances du bousin, que blabla, blabla. Une resucée des dysfonctionnements qui sera vite occultée par les élections.

  26. Al Bundy

    C’est marrant les radars tourelle, ils tombent de plus haut ^^

    Ils en ont installé un pas bien loin de chez moi, il a pas fait 15 jours, plus 1 radar en fonction ds un rayon de 50 kms

    1. Citoyen

      Et quand ça tombe de plus haut, ça fait plus de bruit !
      Ces gueux qui travaillent pour le bien des autres, devraient être récompensés … Parait que dans l’est, ils sont très vaillants … c’est étrange, les tourelle ne tiennent pas longtemps en l’air …

  27. White Panda

    Magnifique Keko,
    J’aurais aimé avoir ton inspiration et ton courage.
    Je n’ai pas su me défendre et maintenant il viennent même me faire ch… à Londres en faisant participer les services fiscaux britannique.

      1. Al Bundy

        ouais, j’espère que le boj va pas flancher, qu’on passe à un autre marronnier, une fois tout les rosbeef mort de faim et de soif sous 8 mètres d’eau de fonte glaciaire les journalopes vont se trouver fort démunis

        1. Aristarkke

          Apparemment, la fonte des glaces du pôle nord est mal partie vu l’information de l’autre jour où le bateau des climatologues s’est fait prendre par les glaces en formation…
          Disons que cela devrait tenir une année de plus…

          1. Al Bundy

            Ouais, sans remettre en cause ce délicieux moment, je reste circonspect vs un lien que je vois quotidiennement depuis un peu plus de 2 ans:

            meteo62et59.unblog.fr/couverture-de-neige-en-hemisphere-nord/

            deuxième et troisième cercle pris ds la glace pendant notre hiver,voire le quatrième, la en situation déjà constatée, pourquoi se sont ils mis ds le reste de glace ???

  28. SAINT-MARC Jean-Paul

    Pour ma part je suis allé voir ce que nous expliquent les décodeurs du Monde.
    Ils affirment environ 59 millions de cartes en fonctionnement n France, mais ne vont pas plus loin…
    Généralement les mineurs de moins de 16 ans n’ont pas encore de cartes, soit 12,8 millions. Il ne devrait y avoir que 52 millions de cartes actives, soit un minimum de 5 millions en excès !
    J’ai fait un article sur le sujet :
    http://resistancerepublicaine.eu/2019/09/08/reponse-aux-decodeurs-du-monde-qui-pretendaient-cacher-la-fraude-massive-aux-numeros-de-secu/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.