Coronavirus : d’une pierre, quatre coups

Petite à petit, les Français se réveillent à la possibilité que la pandémie ne soit pas, finalement, qu’une petite grippe malgré les idioties rassurantes débitées jusqu’au début du mois de mars par une élite décidément fort déconnectée de la réalité. Et alors que les conséquences sanitaires sont massivement présentes dans les esprits, on comprend que cette crise sera pour nos gouvernants l’occasion de régler plusieurs problèmes d’un coup…

Les retraites

Bien évidemment, beaucoup d’observateurs ont déjà noté que le virus est présenté comme touchant principalement les personnes âgées.

C’est en partie vrai, dans la mesure où ces dernières, plus faibles, sont évidemment les plus rapides à décéder. Mécaniquement, lorsque leur nombre s’étiolera, la moyenne des âges descendra progressivement. Du reste, l’engorgement des lits de réanimation fait déjà baisser la médiane de ces âges en Italie et s’établit autour de 54 ans, ce qui devrait nettement faire réfléchir ceux qui croient encore échapper à tout tracas du fait de leur seul âge…

Il n’en reste pas moins qu’à force de décimer en priorité les retraités et ceux qui se rapprochent de la pension, cette épidémie répond en partie à la délicate question des retraites française : les charges vont brutalement diminuer dans le pays de ce point de vue. On ne peut s’empêcher de penser que le cynisme de cette analyse a été partagé en haut lieu lorsqu’on voit le temps pris pour déclencher les mesures, fort progressives et mesurées, du confinement français. Le fait, par le pouvoir actuel, d’inciter les gens à voter peut, de ce point de vue et assez logiquement, être vu comme une tactique (aussi abominable que calculée) de se débarrasser rapidement d’une tranche de population.

Mais du point de vue politique, les bénéfices de cette crise massive ne s’arrêtent pas là et ce serait dommage, pour une énarchie qui n’a jamais reculé devant aucune outrance, de s’en tenir à ce seul calcul.

Retraite : il est temps !

Les dettes

Cette crise se joue aussi sur le plan économique. Il n’y a pas besoin de faire beaucoup d’efforts d’imagination pour comprendre qu’elle sera utilisée par tous les côtés possibles afin de tenter toutes les relances économiques possibles. La distribution d’argent, directement des imprimeries des banques centrales vers les entreprises et les particuliers, est probablement déjà sortie des cartons et sur la table comme une option sérieuse.

On sent ici toute la gourmandise de nos gouvernements devant l’opportunité dodue d’une remise à plat massive de toutes les montagnes de dettes qu’ils ont accumulées dans leur incurie habituelle. Dans quelques mois, une fois la pandémie calmée, on les imagine très bien utiliser l’argument du nombre de morts constatés pour pousser ce grand effacement, ou cette grosse restructuration.

Au vu de l’historique général de cette bande de clowns incompétents, la probabilité que tout se passe bien est bien plus faible encore que le taux de létalité du virus. Que ceci se traduise par un effondrement complet de l’Euro, une hyperinflation délirante ou un autre schéma laissé en exercice au lecteur est finalement sans importance : il y a fort peu de chance que l’opération de remise à plat complète des finances mondiales se passe sans que l’épargnant, le contribuable et le citoyen des principales nations occidentales n’en soit de sa poche comme jamais auparavant. Attendez vous à vous appauvrir un grand coup.

Collectivisons à tout crin

De la même façon et toujours sur le plan économique, certains secteurs s’effondrant complètement (tourisme, transports, commerces, …), il n’est pas invraisemblable d’imaginer que les politiciens pensent judicieux de nationaliser à tour de bras les entreprises les plus vulnérables.

C’est économiquement catastrophique tant l’économie mondiale a, paradoxalement mais sûrement, besoin de ces faillites pour qu’enfin les capitaux reviennent irriguer les entreprises rentables et non les chouchous des technocrates. Mais il est donc probable qu’il n’en sera rien : on peut s’attendre à des vagues de collectivisations comme on n’en avait plus vu depuis 1981 en France.

Ceci rallongera encore l’agonie de nos économies, et les difficultés de ceux qui seront pris dans la tourmente.

Un État encore plus policier

Et comme tout ceci ne pourra pas se passer dans la dentelle, il n’est pas plus idiot d’envisager que cette crise sera l’occasion pour les mêmes gouvernements de monter en puissance dans leur arsenal de contrôle des populations.

À mesure que la pandémie fera plus de morts, le besoin de faire régner l’ordre et d’obliger chacun à respecter un confinement de plus en plus strict apparaîtra comme une excellente opportunité d’accroître les moyens répressifs de l’État.

Des émeutes pourraient survenir dans certaines populations ; des quartiers « émotifs » pourraient mal supporter le confinement, les morts dans leurs rangs, l’absence de toute possibilité de commerce (légal ou non). La crise des gilets jaunes n’est fondamentalement toujours pas réglée. Les syndicalistes et les Black Blocs prompts à la manifestation festive seront toujours là et on ne peut pas garantir que la pandémie leur aura fait gagner les douzaines de points de QI nécessaire à comprendre vraiment les enjeux…

Bref, autant de cas qui pourront se traduire par le passage en mode musclé d’une police et d’une armée que les gouvernants auront beau jeu de présenter comme indispensable à faire régner le calme compte tenu du contexte. Il est probable, du reste, que le citoyen de base acquiesce : la peur et le désir de revenir, aussi vite que possible, en terrain économique, politique et social connu, poussera même les plus pondérés des individus à réclamer, justement, l’usage de la force.

Décidément, comme je l’écrivais il y a quelques jours, ce serait dommage de perdre une si bonne crise.

Avec les éléments ci-dessus, les états socio-démocrates, collectivistes et interventionnistes en diable, pourront s’en donner à cœur joie.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires466

  1. LaVitreCassée

    On observera que dans les pays comme l’Allemagne ou la Corée du sud avec un rapport dette/pib maîtrisé et des budgets excédentaires, il y’a moins de morts…

    1. douar

      Mon côté optimiste me fait dire qu’après la crise, nous allons être forcés de revoir les priorités. Et je doute par exemple que la kulture en sorte gagnante.
      Je bosse dans l’agroalimentaire (vaste chaîne) et , force est de constater que les discours sur les circuits courts, le potagers urbains, le bio pour tous et toutes ces c…ries vont être mis en sourdine.
      Le circuits longs actuels apportent la preuve qu’ils sont efficaces: les problèmes de distribution sont liés au changement brutal des affectations: cantines et restaurations collectives fermées, il faut bien se rabattre sur la GMS et autres commerces alimentaires.
      ça remet l’église au milieu du village.

      1. durru

        Vous oubliez un « détail » : les idéologues n’ont pas besoin de preuves. Si la réalité ne correspond pas à leur imaginaire, c’est à la réalité de se plier. Les exemples de constructivistes qui sont allés, par le passé, au bout de leurs idées (et même au-delà) ne manquent pas.
        Je dis ça parce que vous risquez d’être déçu par la suite (au moins sur le court terme).

        1. Stéphane B

          Leclerc a dit il y a une semaine que les entrepôts permettraient un approvisionnement en produit sec (pâtes, riz, …) et conserves jusqu’en juillet.

          1. douar

            Pénurie possible du fait de problèmes d’appros de produits secondaires, genre emballage… bref, les éléments qui gravitent autour.
            Mais perso, je n’y crois que modérement: de notre côté, c’est business as usual, il faut seulement rassurer les clients que l’on continuera à livrer les ingrédients comme d’habitude et éviter de trop gonfler les stocks, ce qui participe au goulot d’étranglement.

  2. Rick Enbacker

    Désolé, je le remet car je n’ai pas mis assez d’espaces dans le lien et mon post est en attente de validation :

    Le socialisme décomplexé :

    https:/ /www.20minutes.fr/monde/2741819-20200317-coronavirus-direct-france-entre-confinement-general-lundi-midi?xtor=RSS-176

    Dixit le gugusse qui est responsable de la pénurie de gel, qui est ministre de l’économie et ne sait pas faire une règle de 3 et qui ne sait pas combien fait 1 hectare alors qu’il a été ministre de l’agriculture…

  3. Le Gnôme

    J’ai pour habitude de faire mes courses tous les mardis matins à l’hyper près de chez moi. A l’heure d’ouverture, le parking était plein comme un oeuf et des centaines de personnes attendaient l’ouverture.

    J’ai renoncé, j’irai demain.

    1. UnLorrain

       » urban survivalisme « me suis-je dit après mes courses hebdomadaires au harddiscount. …plusieurs rayons alimentation vides ou quasiment, au moment de faire mes courses un mec avec sa fille je présume, avait des dizaines de paquets de farine dans son caddy,beuglant qu’il fait les courses pour 10 d’un village….
      J’y ai vu des gens squamės euuh masqués.
      Le voilà le sublime résultat de decennies de socialisme a couilles rabattues ,une fange,une frange croissante de citoyen infantiliser,abetifier,hydrocephaliser,finalement acephaliser.

  4. BIP

    Des émeutes pourraient survenir dans certaines populations ; des quartiers « émotifs » pourraient mal supporter le confinement, les morts dans leurs rangs, l’absence de toute possibilité de commerce (légal ou non).

    A Louveciennes, ville hupée de la région parisienne Ouest, des voitures ont été gentillement brulées 🙂 Début des festivités des désoeuvrés et autres perdus de la société.

  5. Higgins

    Et puis, il y a ce petit soucis : https:/ /amp.lefigaro.fr/secteur/high-tech/internet-mobilisation-generale-pour-eviter-la-panne-20200317

  6. Higgins

    Et puis, il y a ce petit soucis : https:/ /amp.lefigaro.fr/secteur/high-tech/internet-mobilisation-generale-pour-eviter-la-panne-20200317

  7. Alex

    Si les français respectaient les consignes, il n’y aurait pas une recrudescence de la répression.
    Je sais de quoi je parle. Dans l’hyper, ils se parquent par milliers pour être sûr de ne pas manquer de denrées qui pourtant sont réapprovisionées chaque jour.
    Non seulement c’est débile car ils créent des pénuries ponctuelles. De plus il propage le virus vitesse grand V.

    1. Al Bundy

      « Si les français respectaient les consignes, »

      C’est ce qu’ils font depuis 50 ans en votant pour ceux qui les enfilent et nous on mis dans cette situation de pays en voie de régression.

      Je suis allé faire les « grandes » courses à carouf cet après midi, y’ avait pas un chat (10 bagnoles sur tout le parking !!!) les rayons étaient tous bien garni sauf les oeufs, y’avait plus que du bio

      1. Alex

        Je parle d’une consigne sanitaire, qui coule presque de sens, pas du reste. Cet après-midi, bien entendu qu’il n’y avait pas un chat, le confinement commençait à midi. Moi j’étais là à 8h30 et j’ai vu les sauvages crétins se ruer sur un énième paquet de je ne sais quoi.

        C’est un acte égoïste que de se rassembler (à bien plus de 100 d’ailleurs) Depuis vendredi ce sont des partouzes quotidiennes de Covid 19, le tout dans une ambiance électrique.

          1. Alex

            « SANITAIRE » Je le mets en gros au cas où. Sautez de la falaise, c’est dans la constitution, tu le fais ?
            Question de bon sens. La santé quoi…faut vraiment argumenter ?

            1. Al Bundy

              A propos de consignes SANITAIRES, le gvt à décidé que les 30.000 conseils municipaux élus au premier tour vont se réunir à huis clos et tant pis pour le confinement ^^

      2. BDC

        Y’avait plus que du bio … ah tu vois bien Albundy, que même en cas de pénurie, le bio reste disponible et sauvera l’Humanité de la famine ! 😉

        1. Al Bundy

          ^^

          Je ne suis pas très rassuré avec le bio, c’est un truc à attraper des saloperies, comme les 80 allemands morts pour avoir bouffé des germes de soja bio

  8. Rick Enbacker

    https:/ /www.bfmtv.com/economie/coronavirus-la-vente-de-paracetamol-restreinte-des-mercredi-1876576.html#xtor=AL-68

    Les shadoks persistent et signent…

        1. Al Bundy

          L’interaction avec les anti hypertenseur et les traitements pour le diabete ont été démenti ce matin.

          Le paracétamol doit également être pris avec précaution, la montée en température du corps est la première défense naturelle du corps et joue un role important ds pas mal de process.

          Bon maintenant c’est sur que si t’as 40… mais en principe tu n »es plus à la maison.

    1. durru

      « Je suis partie en sachant que les élections n’auraient pas lieu. »
      Et elle l’a dit à Macron ? Ben non, du coup il a cru que si.
      En plus elle vient de se rappeler qu’elle est médecin. Mais quelle bande d’incapables ! Y’a pas un pour rattraper l’autre.

      1. Rick Enbacker

        « L’hôpital va avoir besoin de moi. Il va y avoir des milliers de morts »
        J’ai l’esprit tordu ou je comprends cette phrase de travers ?

  9. Passim

    Messages sur le portable de Orange… sa directrice générale, que je n’ai pas l’heur de connaître, s’adresse à moi, et me recommande de bien me laver les mains, etc… Maman, va te faire enc…, telle est ma réponse.

    1. Passim

      Quelqu’un aura-t-il l’amabilité de lui transmettre ? Éventuellement, d’en profiter pour la lui mettre, profondément et répétitivement ?

                    1. Rick Enbacker

                      J’ai pas dit ça. C’est Passim qui a dit qu’il n’avait pas vraiment le choix. Je ne savais pas où il vivait. J’ai extrapolé. Toutes mes confuses 😉

    2. Aristarkke

      Par chez moi, c’est le maire qui fait déposer chez tous les Vieux >62 ans une lettre à chaque début d’été leur rappelant qu’il faut s’hydrater, éviter de marcher ou courir sous le cagnard, etc… Exactement les mêmes niaiseries qui occupent les panneaux d’information de Paris ou de nombreuses autres communes du secteur

  10. lol-lol

    Tisane à la camomille et purée de topinambours. Le dictateur hypocondriaque de l’Elysée est en action : attestation de déplacement, mais quel délire !!!

    Un agent des forces de répression va vous arrêter dans la rue, sur la route, il va vous demander vos papiers (forcément ce genre de fainéant collabo sans conscience ne sait faire que ça) et votre attestation de déplacement (on se croirait en URSS, bientôt il faudra une autorisation pour déféquer, heureusement que ce n’est pas une épidémie de choléra), ce faisant il s’approche de vous, pose ses sales pattes sur votre carte d’identité et forcément vous contamine s’il est lui-même contaminé ou a été contaminé par quelqu’un qu’il a contrôlé auparavant. On peut rêver mieux comme mesure de protection sanitaire, déjà que la contamination dans l’Oise est due aux militaires qui ont rapatrié les Français qui étaient en Chine (et il en est sans doute de même en Bretagne avec la marine nationale) …

    Mis-à-part ça le métro parisien fonctionne toujours !!! Si nous avions eu affaire à des gens valables, cela ferait déjà longtemps que la croix rouge aurait distribué des masques à tous les voyageurs à l’entrée des bouches de métro et des gares (Kouchner – Médecins sans frontières que faites-vous ? Il n’y a que l’Afrique qui vous intéresse ?) . Mais rien de tout cela, d’ailleurs nous ne sommes plus capables de fabriquer des masques puisque nous n’avons plus d’usines textiles dans notre beau pays (on ne sait plus fabriquer grand chose à part des impôts et des chômeurs surdiplômés en histoire de l’art ou autre discipline très pratique et issus de nos brillantes universités socialistes – Maurice Druon avait écrit à ce sujet il y a bien 20 ans un essai : la France, un pays aux ordres d’un cadavre).

    J’ai entendu, peut-être vous aussi, le professeur François Bricker éminent infectiologue à la Pitié-Salpêtrière, ce lundi 16 mars midi sur la station de radio RTL, il est très réservé sur les mesures sanitaires prises par le gouvernement, ne croit pas du tout à une hécatombe, a aussi fait remarquer que 500000 personnes par an dans le monde devaient être hospitalisés à cause d’une forme sévère de la dengue sans que cela ne provoque le moindre émoi et qu’en 1957 une forme redoutablement mortifère de grippe avait fait silencieusement des ravages en France (mais il faut peut-être le rappeler c’était la guerre d’Algérie et le tandem Mollet – Mitterrand avait d’autres chats à fouetter et la presse d’autres grains à moudre ).

    Notons que les Pays Bas ont décidé de ne prendre aucune mesure de confinement et la Grande Bretagne très peu, ce qui n’est pas stupide car la plupart des gens auront ou ont déjà eu sans le savoir une forme bénigne de la maladie (un simple rhume) ou totalement asymptomatique. Et le fait de préserver toute la population par confinement alors que les beaux jours arrivent (on sait bien que la grippe n’est pas sévère avec la chaleur) ne la rend pas immunisée et l’expose à être contaminée plus tard car le confinement ne peut pas durer indéfiniment (parait-il que les Italiens ont eu la mauvaise idée de ne pas isoler leurs vieillards malades dans leurs hôpitaux mais de les mélanger avec d’autres, d’où le nombre relativement élevé de décès).

    (J’ai, soit dit en passant, passé ce lundi 16 après-midi en Belgique et bien je peux vous assurer que hormis les écoles, les cafés et les restaurants beaucoup de commerces et pas qu’alimentaires sont ouverts et la vie s’écoule quasi-normalement.)

    Visiblement le fameux Jérôme Salomon directeur général de la santé sera notre Trofim Lyssenko, quant à Castaner l’éborgneur, il ne demande qu’à prendre sa revanche sur les gilets jaunes.

    Et manifestement si le premier tour des municipales a été maintenu c’est aux fins de vérifier le degré de docilité ou de rébellion de l’électeur, avec Darmanin réélu au premier tour à Tourcoing malgré cette saloperie de prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source (l’électeur est vraiment un crétin), tous les feux sont au vert pour porter atteinte à la liberté de la population.

    Tout cela a très probablement un but sociétal caché pour le moment (les oligarques déclenchent souvent une guerre quand le peuple ne veut plus obéir, celle-ci est sanitaire dixit Macronius) et se résumera par un immense gâchis économique (mais pas pour tout le monde, certains initiés doivent bien s’engraisser avec la vente à découvert en bourse) et un nouvel impôt (sans doute européen d’ailleurs) ou une chyprisation des comptes bancaires (déjà que les loyers ne doivent plus être payés).

    Décidément l’incendie inexpliqué et inexplicable de Notre Dame était un bien mauvais présage… Ils sont capables de tout, surtout du pire.

    Seul point positif le calife d’Ankara ne nous menace plus de nous inonder de hordes de musulmans et la mère Merkel est elle aussi temporairement obligé de calmer ses ardeurs xénophiles.

    Sinon préparez vous aux injections de sels d’aluminium, à l’automne cela ne va pas rater : vaccination OBLIGATOIRE, c’est 100% efficace et 100% sans danger, c’est scientifiquement prouvé comme d’ailleurs les fibres d’amiantes qui sont bien meilleures que les pruneaux pour le transit intestinal.

    1. Al Bundy

      « Seul point positif le calife d’Ankara ne nous menace plus de nous inonder de hordes de musulmans »

      Heuu, nan, « on » n’en parle plus, c’est tout, les préfectures sont d’ailleurs fermées sauf pour les accueillir.

      Et François Bricker est vraisemblablement un abruti ne connaissant pas son métier, vu qu’il ne va pas ds le sens du vent merdiatique on va tous mourir, fallait rajouter une couche pour relancer les moulins à vent à merde, il y avait encore quelques récalcitrants climatoréalistes mais alors ça les à bien plongé dans la psychose, rejoignant le troupeau

  11. Stéphane B

    Tout le monde n’a pas les mêmes priorités !

    Préfet de région Auvergne-Rhône-Alpes et du Rhône
    @prefetrhone
    Compte-tenu du contexte sanitaire et jusqu’à nouvel ordre, l’accueil des usagers à la préfecture du Rhône est suspendu, excepté les démarches relatives aux demandeurs d’asile.

    ➕ d’infos ⤵️http://www.rhone.gouv.fr/Actualites/Fermeture-exceptionnelle-Information-aux-usagers …

    1. lol-lol

      Un Italien qui chute tout seul sur un terrain de foot réclame toujours un pénalty en hurlant à la mort. L’Italie a beaucoup de dettes et peut-être pas autant de morts qu’elle veut bien le faire croire, maintenant avec le coronavirus l’Allemagne sera obligée de céder. Le Diamond Princess c’était environ 2700 passagers assez âgés donc fragiles, 700 contaminés et 8 morts, donc certainement pas une hécatombe comme avec la fièvre Ebola, d’où mes doutes sur les chiffres italiens.

          1. durru

            Ce ne sont pas les mêmes sources d’information. Comparons ce qui est comparable.
            On pourrait évoquer aussi l’Irak ou le Kosovo, tant qu’on y est. C’est plus proche.

      1. durru

        Bizarrement, l’Espagne semble suivre le même chemin que l’Italie.
        Pour le Diamond Princess, ses passagers (comme son équipage) étaient surtout des personnes en bonne santé, même si globalement âgées.
        Ce n’est pas la peste, certes, mais ça va faire des ravages parmi ceux à santé précaire.
        Le point commun avec la France, de ces deux pays, c’est que leurs gouvernements sont aussi de gauche et misent sur les sprinklers à pognon et pas sur une quelconque action raisonnée et raisonnable. Ils sont capables de tout et surtout, d’après ce qu’on a déjà pu voir, du pire.

    2. En Italie, la tendance faiblit, au contraire (on est passé d’un taux de croissance à plus de 30% à un taux inférieur à 20%).

      1. durru

        Pour les pays les plus atteints, comme l’Italie ou l’Espagne, ou pour d’autres qui refusent la démarche, comme la France (mais pas que), il n’y aurait pas une déformation des chiffres présentées de par le nombre limité de tests effectués ?
        Je vois un tassement de la mortalité en Italie, ça me semble un indicateur plus fiable (pour l’instant).

        1. MichelC

          Tassement. Inflexion plutôt, qui intervient un peu tard.
          Mais ce qui me semble le plus important, c’est la saturation des urgences.
          Le manque de respirateurs et de machines d’oxygénation, digne d’un pays du tiers-monde, est le critère qui détermine une létalité élevée, >4%.
          Vu que l’élite se branlait devant son Iphone au lieu de penser aux problèmes importants du pays, comment s’étonner de cette situation?

          1. durru

            L’évolution du nombre de morts la semaine dernière en Italie (168 – 196 – 189 – 250 – 175) semblait déjà dire ça. Seulement, on est à environ 350 depuis trois jours maintenant. Les tendances doivent être regardées sur une durée plus longue, sinon on se foire comme nos « élites ».

          2. « digne d’un pays du tiers-monde »
            Oui et non. Si on avait pris les mesures coréennes, on n’aurait pas eu besoin de 25.000 respirateurs de plus 🙁

            1. MichelC

              On ne s’est pas compris. Le port du masque permet d’éviter de contaminer les autres quand on est porteur Et que l’on ne le sait pas. Et même si on sait qu’on l’est, rien n’interdit de le porter.

              Donc, ou sont les masques? Ah, y en a pas comme dans le tiers-monde ou l’on manque de tout.

      2. MichelC

        J’ai gardé l’écran d’hier de worldometers .
        Hier : 27,980 +3,233 2,158 +349 2,749 23,073 1,851
        ce soir : 31,506 +3,526 2,503 +345 2,941 26,062 2,060

        Quand je regarde les chiffres de l’Espagne, je crois que l’Espagne va corriger plus vite.
        Hier : 9,942 +1,954 342 +48 530 9,070 272 212.6
        Ce soir : 11,409 +1,467 510 +168 1,028 9,871 563 244.0

        Le nombre de nouveaux cas est en baisse en Espagne, malgré le nombre de décès en hausse, ce qui n’est pas le cas de l’Italie, en légère hausse de +3233 à +3526, et seulement 4 morts de moins.. C’est cela qui me fait dire que cela ne s’améliore pas. Pas encore, et j’espère que cela arrivera.

        Ce qui est probable, c’est que les mesures de confinement n’ont pas encore montré leur efficacité. Encore quelques jours, moins de 7 jours, le temps d’incubation moyen, et on saura.

        À moins que le virus aie muté? Plus dur en Italie, moins dur en Espagne?
        Je dirais RDV dans 7 jours pour juger.

        Sinon, quand j’entend que les masques sont réservés aux contaminés, donc connus, j’ai les tours qui montent devant cette logique de pays du tiers monde.

        1. lafayette

          exact un infecté peux contaminer sans que les personnes saines soient protégés. Ca promet de bons résultats dans la grande distribution. Client et Employés tous bon pour la quarantaine.

          1. MichelC

            Et surtout, un infecté ne sait pas toujours s’il est infecté. On est pas tous sous alarme. Grande distribution, médecins, hôpitaux, transpires en commun, il y en aura pour tout le monde. ne vous bousculez pas, SARS-COV2 n’est pas rationné 😉

        2. MichelC

          Les chiffres de l’Espagne viennent de sortir vers 0:00, ils mettent à jour en plusieurs fois :
          11,826 +1,884 533 +191 1,028 10,265 563 252.9
          Le nombre de nouveaux cas est similaire à celui de hier. Il se pourrait que le nombre de décès dépasse les 200 demain.
          Que donnera le confinement?

        3. – Le temps d’incubation moyen est de 5.5j. 97.5% des personnes montrent des symptômes dans les 11 jours.
          – Les croissances journalières pour l’Italie montrent bien un infléchissement. Cela fait 10 jours qu’ils sont en confinement, c’est logique.
          – Les mutations de virus auront lieu ; les mutations majeures, beaucoup moins (on peut s’attendre à une ou deux max).
          – Nous aurons droit à plusieurs vagues de toute façon, confinement ou pas.

          1. MichelC

            Le raisonnement est correct, voire article de Peyot (?). On devrait le voir demain ou au pire d’ici samedi dans les chiffres « New cases ».

      3. durru

        Patron, HS ou pas…
        Les chiffres de cas « sérieux » en France ne concernent que la réanimation, pas toutes les hospitalisations. Et même comme ça j’ai comme l’impression qu’ils ne donnent pas les derniers.

  12. Stéphane B

    S*loperie d’entreprise privée !
    https:/ /www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/82935/reader/reader.html#!preferred/1/package/82935/pub/117253/page/5

  13. Elie

    Donc, quoi ? Non versement des salaires ? Versement partiel ? Main-mise sur l’argent des comptes ?
    Il vaut presque mieux être pauvre en ce moment !

  14. bibi

    Putain de journée de merde, l’année dernière c’était le Gronk, et maintenant c’est Monsieur Thomas Edward Patrick Brady qui quitte les pats.

  15. pascale laborde

    Il faut impérativement que les malades avec des symptômes évocateurs (fièvre, toux, …) du coronavirus soient systématiquement testés. Si positifs au coronavirus, il faut qu’ils soient mis sous traitement pour faire baisser la charge virale avec la fameuse chloroquine dont tout le monde parle depuis le début de la crise ou avec des antiviraux comme l’interféron alfa ou d’autres molécules testées par les chinois. Ces traitements fonctionnent, voir résultats de l’IHU Marseille et du CDC.
    Il ne faut surtout pas laisser rentrer les malades à la maison en leur disant d’appeler si les symptômes s’aggravent, on sait qu’il y a 15% de chance que la maladie évolue vers une forme grave nécessitant un respirateur à l’hopital. Vu le total de malades confirmés au coronavirus, le système sanitaire ne pourra jamais mettre 15% de toutes ces personnes sous respirateur artificiel ou même simplement les mettre dans un lit.
    Après l’anerie monumentale de laisser entrer sans aucun suivi et encore moins sans aucune quarantaine les voyageurs venant ou ayant séjourné dans une zone contaminée, en ne fournissant pas de masques de protection aux médecins, infirmiers et pharmaciens, il ne faudrait pas en plus laisser des dizaines de milliers de formes graves se développer alors qu’il existe des traitements. Cela relève de la psychopathie politique ou de la faute grave médicale.

    Je pense que les victimes du coronavirus devront intenter un procès en responsabilité de l’état et de ses hauts responsables médicaux.

    PS:le journal officiel du 15 Janvier 2020 annonce le classement de l’hydroxychloroquine sur la liste II des substances vénéneuses. Est ce un hazard? De ce fait la délivrance de la spécialité Plaquenil est soumise à la présentation d’une ordonnance. Ce n’est pas une fakenews, c’est le journal officiel. Sans doute qu’en plus les médecins de ville ne sont pas libre de prescrire la chloroquine sur ordre de l’ordre des médecins…..

    1. Al Bundy

      « hydroxychloroquine »

      Les doses employées par le dr raoult sont proche des doses létale, c’est ptet pas idiot de ne pas laisser ce produit en OTC…

        1. Dr Slump

          Le traitement préconisé est de 500 mg/jour.

          https:/ /docs.google.com/document/d/e/2PACX-1vTi-g18ftNZUMRAj2SwRPodtscFio7bJ7GdNgbJAGbdfF67WuRJB3ZsidgpidB2eocFHAVjIL-7deJ7/pub?fbclid=IwAR1lWaFVBjqDSj6BnbQ48G4TRlsJM-82MVpC-g5xK7TzTRzn3tnFjNvwksw

          1. Al Bundy

            « adult 18-65 years old weighing more than 50kg: 500mg twice daily for 7 days; »

            Raoult a fait une cote entre les deux

      1. Sylvielg1

        C’est vrai que le Professeur Raoult est un vague médecin inconnu qui n’a aucune expérience de la chloroquine et qui ne connaît rien aux virus.

        1. Sylvielg1

          Personnellement, je ne connais rien à la chloroquine mais je pense que le Pr Raoult, qui est un gros ponte mondial en virologie, bactériologie et épidémiologie, sait ce qu’il fait.
          D’autres hôpitaux commencent à l’utiliser ( la Pitié, entre autres ), Sanofi va en produire pour soigner 300 000 malades ( oui, 300 000 ).
          La chloroquine est prescrite depuis 70 ans, c’est un médicament connu et mondialement utilisé.
          Et je suis tout-à-fait d’accord avec f-boizard.

  16. Higgins

    Un texte à lire dont je n’espère pas qu’il soit prophétique : https:/ /olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/03/17/letat-durgence-ne-sarretera-pas-avec-le-coronavirus/

  17. P&C

    En y réfléchissant, Ruffin a eu le nez fin.

    Dixit le Grand Leveller, les épidémies sont un bon moyen de réduire les inégalités.
    Il va également y avoir une délégitimation des élites en place (oui, je sais, avec Macron c’est déjà le cas, mais il n’a pas encore touché le fond).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.