Bac 2020 : une grande cuvée en perspective

par Marion et h16

Au petit pays des grosses feignasses et des gommettes colorées, le boss, c’est Jean-Michel Toutvabien. Les grosses feignasses, elles ne l’aimaient pas trop parce que s’il avait promis de ne pas faire de « Loi Toutvabien », il avait comme les autres avant lui tout réformé quand même, parce que lui, ce n’était pas pareil, lui il savait ce qui était bien. Il avait dit que le baccalauréat, c’était trop compliqué, qu’il fallait le simplifier et pour bien le simplifier, il a créé une véritable usine à gaz à laquelle personne ne comprend rien.

Avant, ce n’était pas parfait, mais au moins on comprenait. Il y avait les épreuves anticipées en première et puis une semaine d’épreuves à la fin de l’année de terminale.

Maintenant, il y a les E3C1, E3C2, E3C3, le contrôle continu, les épreuves terminales de première pour les « renonçants » qui abandonnent une des trois « spécialités », les épreuves anticipées de français qui sont maintenues, les épreuves de spécialités en terminales, les épreuves terminales – philosophie et grand oral.

Simplicité.

Les grosses feignasses, elles ont bien tenté de dire que c’était n’importe quoi, que le calendrier était trop précipité pour organiser tout cela convenablement, que cela affaiblissait encore le niveau, que ça allait mettre les élèves sous pression constante. Mais Jean-Michel Toutvabien a répondu « Tout va bien », que ces feignasses n’étaient qu’une minorité zadiste radicalisée à la limite du nazisme et des HLPSDNH.

Et tout s’est déroulé comme prévu, c’est-à-dire mal.

Comme prévu, les E3C1 se sont déroulés dans des conditions chaotiques, variables d’un établissement à l’autre, variables à l’intérieur d’un même établissement. Comme prévu, les élèves de première ont subi un stress permanent car ils sont constamment évalués pour le baccalauréat et, comme tout se fait dans la précipitation, les professeurs ne peuvent répondre à leurs interrogations légitimes que par un grand « on ne sait pas ». Comme prévu, on ne sait toujours pas en quoi consistera le grand oral. On sait seulement qu’il doit être préparé sur l’année de première et de terminale et que l’année de première est terminée.

La castagne entre les grosses feignasses et leur boss était bien entamée lorsqu’un Chinois a mangé un pangolin, déclenchant la crise Covid19.

Et là, contre toute attente, Jean-Michel Toutvabien, pourtant en improvisation totale, s’est brutalement radicalisé.

Contre toute attente, les grosses feignasses ont appris – incrédules et par voie de presse – le 26 février 2020 que tout était prêt pour l’enseignement à distance.

Contre toute attente, le 11 mars, on assure que fermer l’ensemble des écoles est une option « jamais envisagée ».

Contre toute attente, tout va bien puisque tout est prévu : le 12/03, l’annonce est officielle et tous les établissements scolaires seront fermés.

Et tout est prévu : le 16/03, tout le monde pourra télétravailler… Malheureusement et contre toute attente, pas de chance pour Jean-Michel Toutvabien : les logiciels de l’État n’ont pas supporté la charge et tout a planté. Pourquoi diable ? Non parce que ces plateformes ont été codées avec des pieds recouverts de moufles, mais à cause des Russes (qu’on croyait pourtant occupés avec le zizi de Benjamin G.). Si si.

Continuant l’improvisation, Jean-Michel Toutvabien lance la « nation apprenante », puis les « vacances apprenantes » avant de carrément muter en Yves Duteil et ses enfants au bord du chemin.

Pendant ce temps-là, les grosses feignasses et les élèves s’organisent. Si l’Edulcoration Nationale n’était pas prête, la société civile, elle, trouve des solutions : Discord, Zoom, What’s app et Youtube sont mis à contribution avec succès et sans rien attendre d’un ministère complètement dépassé. Apparemment, les grosses feignasses ne sont ni réfractaires au changement, ni incapables de souplesse et d’adaptation.

Heureusement l’État intervient alors pour dire aux feignasses d’arrêter, de passer par les plateformes officielles, parce que RGPD et gneugneugneu. Sans l’État, qui diable saboterait des solutions qui fonctionnent bien ? En attendant, il y a donc des cours de philosophie, de mathématiques, d’histoire-géographie, ou encore de littérature sur Discord, avec du matériel payé par les feignasses elles-mêmes, et cela même si Sibeth a dit qu’elles ne travaillaient pas.

Enfin, pour parfaire le tableau, Jean-Michel Toutvabien annonce que les épreuves du baccalauréat général, technique, professionnel et pire encore du brevet vont être supprimées.

Tout diplôme sera donc délivré au contrôle continu.

Horreur : Jean-Enzo réalise soudain qu’il aurait dû bosser régulièrement plutôt que tout miser sur son talent le jour de l’examen. Abomination : tout un peuple s’angoisse alors de savoir « Que vont valoir les diplômes et est-ce que quelqu’un ici pense aux enfants ? »

Interrogation d’autant plus hypocrite que cela fait un moment que les enfants ne sont plus la préoccupation du Ministère de la Désinstruction Nationale, tout, absolument tout, étant systématiquement mis en place pour les priver de toute faculté de réflexion.

Certes, ce diplôme cuvée 2020 ne vaudra pas grand-chose mais comme la cuvée 2019 et la précédente, en réalité.

L’année passée déjà, on s’en souvient, certains des professeurs avaient, devant les injonctions scandaleuses de l’administrations pour les barèmes (les Inspecteurs Pédagogiques Régionaux enjoignaient les plus feignasses à remonter les notes) et pour protester contre la réforme, refusé de rendre les notes du baccalauréat. Les irrégularités dans les jurys avaient été nombreuses.

Quant à l’année prochaine, le baccalauréat n’aura pas plus la même valeur suivant l’établissement et au pays de la Carte Scolaire Obligatoire, tout cela risque d’être bien sale.

Surnagera la seule question de savoir comment truquer les résultats pour obtenir le fameux « 90% d’une tranche d’âge au bac’ » et, compte-tenu du taux élevé de Jean-Enzo, cela promet quelques tornades de facepalm. On devra aussi se demander quand Jean-Michel Toutvabien informera ses professeurs avant BFM et quand les pangolins de l’administration dégageront pour enfin laisser les professeurs faire ce qui est bon pour leurs élèves et d’une manière plus générale, laisser la société civile s’organiser.

Ne vous inquiétez pas. Contre toute attente, tout va bien se passer. Et comme tout va bien se passer, nécessairement, ce pays est foutu.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires571

      1. Pheldge

        et avec un peu de chance, un e-coli ! 😉
        Bon, après, faut pas trop en demander, ce sont des Indiens, pas des noiches, qui travaillent sûrement pour l’exportation vers l’Afrique, alors … 😉

    1. Pierre 82

      Bon, allez, si on les stérilise à la sortie… quelques heures à 95 degrés, ça devrait tuer la majorité des vers. Mais alors, l’organisation du travail et de l’espace !!! Ça fait pitié à voir. Déjà, essayez de vous placer dans le bon ordre, afin que la marchandise fasse un trajet un peu moins bordélique. Et restez pas par terre, Jacouille, venez à table avec les autres. Oh, non, je laisse tomber…

  1. Elie

    Pour rester dans l’esprit du billet, il se murmure qu’il n’y aura pas de reprise des cours avant septembre. Misère ! Je plains autant les élèves que leurs parents ; et aussi mon bilan glycémique.

  2. MichelC

    swprs.org : 05.04.2020
    Dans une interview de 40 minutes, le professeur d’épidémiologie de renommée internationale Knut Wittkowski, de New York, explique que les mesures prises sur Covid19 sont toutes contre-productives. Au lieu d’une „distanciation sociale“, de fermetures d’écoles, de „lock down“, de masques buccaux, de tests de masse et de vaccinations, la vie doit se poursuivre sans être perturbée et l’immunité doit se construire dans la population le plus rapidement possible. D’après toutes les découvertes faites à ce jour, le Covid-19 n’est pas plus dangereux que les précédentes épidémies de grippe. L’isolement actuel ne provoquerait qu’une „deuxième vague“ plus tard.

    1. dg

      Le problème, si cela en est un, est que nos sociétés modernes ne sont pas prêtes à accepter ce qui était la norme il y a de cela quelques décennies, à savoir des pics de mortalités liés à des phénomènes épidémique. Nous vivons dans une société plus confortable, un nombre conséquent des problèmes d’antan ont presque disparu, et on croit en la toute puissance de l’Homme sur la Nature. Triste retour à la réalité.Curieusement, la Suède, société pourtant si sociale s’il en est, a fait un choix très different de celui de la plupart de pays: pas de confinement, immunité de groupe. Nous verrons dans quelques mois les résultats de ce choix.

      Concernant l’épidémie actuelle, ce que je vois me semble (un peu) rassurant. Oui l’épidémie a foutu un bordel monstre, oui des gens sont morts en nombre mais ce n’est pas non plus l’hécatombe que l’on avait pu craindre. Après quelque semaines, pour ce que je peux en voir en RP ou dans certaines villes de province ou j’ai des contacts, le nombre d’hospitalisation diminue, les reas ne sont pas ou plus en overload dans la plupart des régions….Les modèles initiaux prévoyant un nombre de morts très important sont pour le moment battus en brèche (cf les nouveaux calculs aux USA) , les hypothèses initiales sur lesquelles ces modélisations étaient basées étant erronées. Bref,
      Je précise que ce dernier point ne reflète que mon opinion personnelle, mon feeling si j’ose dire. Nous sommes un certains nombre a penser ou plutôt espérer cela. Mais se trompe peut être complètement. Seul le futur nous le dira.

      1. RV

        On n’est précisément plus « il y a quelques décennies » !
        Et j’aurai des nouvelles de Suède mardi matin quand j’appellerai les gens avec qui je travaille.

      2. Dr Slump

        Intéressante info à propos de la Suède, je ne savais pas. Pour le nombre de morts actuels, les relevés montrent en effet une plus forte mortalité, en gros, dans la région est et le bassin parisien « élargi ».
        Mais à mon avis, si l’épidémie n’a pas fait plus de morts ailleurs, c’est du au confinement. La grosse question reste de savoir comment le gvt compte déconfiner, et quand. Parce que sans masque, ni test, ni traitement, je ne vois pas comment ils pourraient éviter une deuxième vague d’infections, au moment où ils lâcheraient les chiens. Ils attendent que l’épidémie s’éteigne toute seule?

        1. dg

          il y a de grosses différences géographiques. L’Est puis la RP ont été très touchées. Dans d’autres régions, comme par exemple la Bretagne, c’est beaucoup plus tranquille. D’ailleurs, ils ont pris en charge pas mal de patients des zones en surchauffe. Je crois savoir qu’au CHU de Brest, il y a autant, sinon plus, de patients transferés que de locaux en réa. En tout cas c’était comme ça il y a quelques jours.
          Une des clés, ce sera la réalisation de tests sérologiques a grande échelle pour mesure la prévalence réelle du virus. Ca va arriver, dans quelques semaines j’espère.

            1. Pheldge

              t’inquiète, aux dernières nouvelles confinement au moins jusqu’à mi voire fin mai, d’ici là les masques commenceront à arriver, les tests aussi, et on applaudira la clairvoyance de nos bons gouvernants !

              1. durru

                « d’ici là les masques commenceront à arriver, les tests aussi »
                Ils collaborent avec des licornes, horaires et délais imprévisibles…

        1. dg

          il y aussi le probleme de la santé en UK. A coté de l’indigente NHS (on m’a raconté des trucs hallucinants sur le manque de moyens dans certains hopitaux, y compris de célèbres hôpitaux universitaires), la France est un pays de cocagne et l’Allemagne ou la Corée sont dans une autre dimension
          Et pourtant ils sont très bons les médecins anglais. Tres bonne recherche aussi.

    2. pabizou

      Ouais… vu les résultats à N.Y. et les élections à venir j’aurai plutôt tendance à me méfier de ce genre d’interventions . Après, je ne sais pas, peut être qu’il a raison…ou pas . Pas besoin de masques, pas besoin de tests, pas besoin de vaccins etc…ça me laisse un peu perplexe…ça me rappelle c’est Justine Titgrip .

    3. pabizou

      C’était le choix de la Grande-Bretagne, plus aujourd’hui, quand on voit la difficulté des politiques à admettre qu’ils se sont plantés, je doute que ce soit un hasard

    4. taisson

      « D’après toutes les découvertes faites à ce jour, le Covid-19 n’est pas plus dangereux que les précédentes épidémies de grippe ».

      Je n’ai aucune qualification pour juger techniquement de ça…
      Mais je n’y crois pas un seul instant !

      Personne ne peut sérieusement croire qu’un pays comme la Chine, pour ne parler que de lui, ou la liberté individuelle est une donnée parfaitement abstraite, à sacrifié un gros morceau de son économie pour une gripette, à un moment particulier ou seul le succès de cette économie crédibilise les dirigeants !

      Dans ce pays, ou quelque soit la position sociale, n’importe qui peut se retrouver en détention pour avoir eu un différent avec un cadre du parti, il était facile de maintenir la population au travail, sans « pause » économique.
      Quelques morts de plus, « pour la patrie » n’auraient pas pesé bien lourd !

      Les autorités ont bien compris que ce serait bien pire, et, après avoir tenté de minimiser, pour éviter la mise en veille de la socièté, les décisions ont été prises,

      Partout dans le monde, on à tenté de nier la dangerosité…Pour préserver les économies, et accessoirement les libertés…

      En même temps, les tenants de la décroissance, les cryptos marxistes et autres gauchiasses peuvent exagérer la panique pour en profiter pour faire passer un maximum de leurs marottes : les « assemblées de citoyens pour le climat » à Macron commencent à s’agiter fort opportunément, pour s’attaquer à l’automobile, et imposer leurs âneries liberticides…Et ce n’est pas un hasard !..

      Mais les comptes seront faits en fin de partie, et les mensonges tomberons peut être ?

      Les plus âgés risquent fort de ne jamais le savoir, et de mourir enfermés chez eux, malades ou pas…
      C’est une volonté affirmée par Ulla jenesaisqui, dame patronnesse de la bureaucratie Européenne… La même qui déteste les « populistes » pour leurs atteintes aux libertés, et qui veut la suppression des frontières…

      La aussi, on voit bien que l’idée d’une gripette est bien dépassée.
      Si seuls les vieux, qui même quand ils sont encore acteurs économiques sont considérés comme des boulets, en mouraient, j’ai plutôt l’impression qu’on les encouragerait à l’attraper!!

    5. paf

      ca me fait bien marrer ce genre de conseils debile. Et tu les mets ou les cadavres ? tu fais quoi aux urgences? on empile les malades ?
      Note que c’est comme ca qu’on a fait avec la peste noire, et ca a bien marche ! il y a meme des survivants celebres !

    1. Le type s’est planté (au moins sur la partie estimation) : il estime que si on laisse faire, on aura 10K morts dans la population américaine. On en a déjà plus du double, avec confinement.

      Pour une grippe, ça ne fera peut-être pas plus de mort au total, mais dans les stats, ça fait comme une bousculade :

      1. dg

        Les toutes dernières prévisions c’est 60.000 morts aux US (contre 300,000 il y a quelques semaines). Mais cela reste une modélisation, basée sur les remontées des hôpitaux et des Etats. La marge d’erreur est conséquente.

          1. Al Bundy

            « Si les modèles sont aussi crédibles que ceux du GIEC…  »

            Je m’étais fait cette réflexion il y a quelques temps, vu que les deux sont médiatiquement traités de la même façon…

          2. gameover

            Bah tu sors ça d’où ? On est capable de connaître la température sur terre dans 80 ans à 0.1 degré près… alors le nombre de morts dans une semaine, fastoche le modèle !

              1. pabizou

                « modélisations hasardeuses » vous avez raté votre vocation, avec un tel sens de l’euphémisme vous auriez du faire Président de la République Populaire de France

                  1. Aristarkke

                    Vous êtes effectivement en progrès. Peut-être devriez vous utiliser Frankistan plutôt que France pour être bien dans la ligne

                    1. Pheldge

                      et on dit également République Démocratique Socialiste Populaire et prochainement Bolivarienne 😉

        1. 60.000 morts en 2 mois ou 3, c’est parfaitement gérable.
          60.000 morts en 2 semaines, c’est plus compliqué.

          Il faudrait comprendre que le problème n’a JAMAIS été un problème médical, mais purement un problème logistique.

          1. dg

            Oui
            La question est: est ce que les usa vont se prendre 45,000 morts supplémentaires dans les 2-3 semaines qui viennent ou bien cela va t il finalement s’étaler plus lentement, après le pic initial?

              1. Paul

                Logistique… c’est le cas de dire ! Pour l’approvisionnement en moyens, comme pour la gestion des goulets d’étranglement en production.

                Mais il y a une autre dangerosité, outre la mortalité, il y a les séquelles, séquelles physiques et psychologiques sur les malades, et sur les soignants confrontés au tri, au bricolage,etc.
                Pour les conséquences physiques, outre les passages en réa et la très lourde rééducation, il y a ceux qui sont restés à la maison et qui ont aussi des séquelles, pas toutes connues, mais reste une très grande fatigue, des atteintes neurologiques, …

                Pas une grippe vraiment.

          2. pabizou

            Oui, au début il a bien fallu caché le dénuement des systèmes de prévention épidémie, mais il est tout à fait possible que l’occasion ait fait le marron pour essayer de forcer la main à l’UE pour aller vers les eurobonds dont les fourmis du nord ne voulaient pas . En augmentant la durée de confinement certains espérent sans doute une rallonge aux 500 mrds de PQ imprimé .

      2. MichelC

        Il est exact qu’il a été un peu trop optimiste. C’est pour cela que j’ai mis « Just a bit worse… ». Cependant, Wittkowski dit quelque chose d’essentiel : nous devons demander des comptes aux politiciens, et là il à 100 % raison.

        Il a fait la même erreur que Raoult. Et c’est un Ph.D. épidémiologiste lui aussi, pas n’importe qui.
        Il y en a un autre dans la même lignée, un Ph.D. à Stanford qui semble quand même plus prudent, plus mesuré, moins provocateur que son confrère, faite aux alentours du 31 mars, donc les ravages en Italie sont déjà bien avancés, et on ne sait toujours rien à cette date aux USA… (la vidéo qui suit)

        Quand au confinement, on a pas vraiment plus de décès quand le confinement est un peu souple comme à Luxembourg. Décès par million 105 contre 363 en Espagne. À Luxembourg, tous les gens n’ont pas de masque quand il entrent dans les magasins. En Allemagne, on vous le donne, plus on vous désinfecte les mains. Que contiennent donc tous ces chiffres pas tout à fait homogènes ni fiables et utilisables comme ceux du HIV?

        Et pour conclure, une formule revisitée: un confinement ça va, deux confinements, bonjour les dégâts. Ce qu’a dit Knut Wittkowski n’est pas absurde : on va repartir pour un tour, au plus tard l’année prochaine. Il faudra sortir du bois un jour.

        Je ne veux pas vivre cela une seconde fois, car ce sera un bordel immense.
        Prenez l’exemple de l’infirmière qui se tranche la gorge quand elle apprend qu’elle a / a eu le virus.

        Avez-vous vu un seul de ces trous du culs de politiciens et de fonctionnaires à 15000 Euros par mois renoncer à un seul Euros? Alors que ces trous du cul immondes devraient se contenter de 2000 Euros pour montrer l’exemple.
        Et pourtant 2000 Euros, c’est déjà un beau revenu, surtout que très souvent, ils usent et abusent d’un logement de ponction. Songez aux retraités avec bien moins que 1000 Euros.

        Messieurs les poly-TOCARDS, vous n’avez pas le droit de nous la refaire l’année prochaine. Sinon, les morts que vous aurez sur la conscience ne seront pas dus aux virus. Vous n’aviez droit qu’à une seule cartouche, et encore. Vous l’avez utilisée. Il y a dix ans, je n’aurais jamais prononcé ce genre de paroles.

    2. Pythagore

      @MichelIC
      « En Allemagne, on vous le donne, plus on vous désinfecte les mains. »
      J’ai lu des articles allant ds ce sens pour l’Autriche, et p-e que c’est le cas ds certaines régions d’Allemagne mais pour Berlin, c’est un mythe. Il y a tt au plus un garde à l’entrée limitant le nombre de client dans le supermarché et dans ds de rares cas du désinfectant à l’entrée.
      .
      Ce qui m’amuse le plus, ce sont les vélos et les piétons se mêlant aux voitures pour faire la queue au drive-in du roi du Burger.

      1. Pythagore

        @Al
        Le roi du Bruger: Burger King, my dear, what else ?
        Ici, il y a qq restos qui font de la vente à emporter même certains qui n’en font pas traditionellement (p-e env. 10% des restos, les autres sont fermés).
        .
        NB: j’ai un petit souci d’envoi des commentaires, au-delà d’un certain sous-niveau, j’ai le message d’erreur suivant: « Erreur lors de la connexion à la base de données »

        1. Pythagore

          C’est certain, y’en a même des revenus du communisme qui sont nostalgiques, que avant y’avait plus de solidarité (l’état étant totalement défaillant, y’avait pas le choix).
          Mais bon je pense que, c’est surtout lié à l’absence de masques.
          Il y a une seule ville à ma connaissance qui a pris un arrêté, c’est Jena. Ils ont rendu les masques obligateoire, sachant qu’un tissu devant le nez et la bouche compte pour un masque (c’est précisé ds l’arrêté), les habitants ne sont obligés de porter des FFP2 ou masques chirurgicaux (qui ne sont pas dispo de tte facon).

  3. Elie

    En fait, la Chine a pris des mesures inédites par leur ampleur, et les autres états ont suivi, même quand ils n’en avaient initialement aucune envie, après avoir fait semblant que tout cela n’était pas bien grave.

    Mais quelqu’un sur un autre billet (Stéphane je crois) soulignait la différence radicale des conséquences sur l’économie, en Chine et dans les autres états qui pratiquent le confinement.

    Un problème plus logistique que médical, c’est possible.
    Un façon différente d’aborder la mort par rapport aux générations précédentes qui ont connu de grosses épidémies de grippe, c’est sûr.
    Cela signifierait qu’on apporte une réponse inédite à un problème qui ne l’est pas.

    Mais au final, il y a toujours un truc qui nous échappe complètement, on dirait. Et moi ça me laisse l’impression d’être dans une bulle de temps suspendue, qui va faire de méchants dégâts lorsqu’elle va crever, et je ne parle même pas de crise économique et de pauvreté.

    1. pabizou

      Une chose est sûre, nos libertés vont en prendre un sacré coup, maintenant qu’ils sont sûrs que la grenouille n’essaiera pas de sauter de la cocotte, certains ne vont pas se gener si l’occasion se présente . Il suffit d’entendre le discours qui commence à filtrer sur le monde d’après et le rapport des 150 choisis « au hasard » dans une réunion d’écolos et de voir la différence avec les reactions sur le site dédié ouvert il y a quelques temps pour s’attendre à un joli coup fourré comme le salopard de l’Elysée sait si bien les faire . On est passé de 90% d’avis négatifs sur l’éolien à une quasi impossibilité de ne pas écouter les français en se préparant à en coller partout . Si c’est pas une preuve de démocratie, ça!!!

  4. glot

    Suivant les recommandations de Castaner les préfets des départements d’Ile de France ont pris localement des mesures plus contraignates que celles du gouvernement. Ainsi l’heure quotidienne de jogging n’est plus autorisé entre 10h et 19h.
    Ces mesures s’appliquent à tous les départements de la petite couronne et à celui des Yvelines mais pas à la Seine St Denis.(département ingérable depuis le début et en voie de secession)

          1. Pheldge

            Sur le sujet des équipements, je ne doute pas de la réactivité, de Nike, qui a déjà démontré toute sa créativité padalgam, avec une collection de hijab et de burkini … Bientôt les babouches Air 😉

        1. gameover

          J’’avais lu “se faire les ado”… un biais certainement… de persistance rétinienne…
          Je vais reprendre une bière…

          1. Pheldge

            ta libido te travaille à ce point ? le confinement te pèse ? bah, puisque tu as récupéré ta main droite, comme tu nous le confiais hier … 😉

    1. pabizou

      Pas impossible, il me semble avoir lu ce matin que la GB allait dans cette direction mais je ne sais pas si c’est déjà opérationnel ou pas

    2. Pheldge

      quasi certain que non : il était positif depuis une bonne dizaine de jours, et a atteint le stade de l’insuffisance respiratoire …

        1. Pheldge

          Major, t’es sûr ? parce que souverain, c’est plutôt le thaa, d’ordinaire, enfin les thaas, les thaas souverain, non ? 😉

  5. lxy

    Parmi tous les commentaires sur l’efficacite allemande la proposition est toujours « il nous faut plus de sociailisme;;; »On crorait entendre les Shadoks!

    1. pabizou

      Gâchez leur la digestion, il y a eu un article sur la réalité de la gestion hospitaliére en Allemagne sur contrepoints avant hier . Qu’on ne soient pas les seuls a cultiver nos ulcéres

  6. Elie

    Comme en toute situation de crise, certains cherchent sûrement le profit à court ou moyen terme.
    Mais franchement, je pense que les décideurs sont en réalité affolés et dépassés, et font tout pour ne pas le montrer.
    Je pense que le jour où l’on saura vraiment de quoi il en retourne, il sera déjà bien tard. J’espère juste me tromper.

    1. pabizou

      A moins qu’ils se soient aperçu que le net existe et qu’ils ne pourront pas cacher in éternam les manquements graves qui ont rendu la situation inextricable . Le rapport qui préconisait d’avoir 1Mrds de masques, avec tout les détails pour la gestion du stock, la répartition etc.. datait du 15/05/2019 . Alors on n’en a pas, je suis peut-être un sale con, mais je trouve ça un peu court

      1. durru

        Qui plus est, on s’est dépêché en février (quand on peut plus dire qu’on savait pas) à envoyer le peu qu’il nous restait à Wuhan. Cherchez l’erreur.

        1. taisson

          « Découverte » de la gravité de l’affaire (pendant plus de 2 mois on s’en foutait c’était un truc de Chinois…), puis empilage de mensonges, rappel de tous les « médecins de bureau » et médiatiques pour endormir le populo…
          Comment ne pas avoir un doute: Entre l’incapacité, certaine au départ, et la paralysie administrative , qui sont des facteurs connus, ok, mais comment justifier l’absence de réactions rapides ?

          Quand on ne sait pas tout, on peut tout de même improviser, c’est ce que tout décideur, quel que soit son niveau d’action doit pouvoir faire !!

          Donc, entre ça et la volonté d’en profiter pour atteindre d’autres buts, le doute est permis…(Voir mon commentaire plus haut), rien n’est crédible, le pire est possible.
          Beaucoup souhaitent un « grand soir » socio-bobo bien teinté de vert …Et ils sont suffisamment infiltrés pour y parvenir !

          La contamination est probablement accidentelle au départ, mais elle coche la plupart des cases du « programme » idéologique actuellement en vogue…
          J’espère être encore là pour voir le moment ou les gros mensonges et les machinations ne pourront plus être cachés, et tels les cadavres des noyés ils finiront par remonter!

          1. lafayette

            Il reste quand même un paramètre non contrôlable, la santé de la population.
            Car beaucoup de pays ne déplorent qu’une centaine voir guère plus que le chinois.

            Et d’autres s’en refilent par tous les moyens car tout est centralisé et hyper super concentré, Vive la grande distribution de virus. Et montrer qu’il y a un masque sur chaque maillon … c’est après la contamination !

            Celui qui cherche a merde au cul d’un autre ferait mieux de se torcher avant.

      2. Pheldge

        publié oui, mais pas repris, par aucun media mainstream, pas même mediapart ni le Canard, qui s’en seraient donné à cœur joie avec un gouvernement de droite. Oublié, ou passé à la trappe volontairement « en période de crise » on verra s’il ressortira à l’heure des comptes … si cette heure arrive jamais !

  7. Elie

    Oui, ça bien sûr, et pas qu’en France.
    Et en Chine ? Ils manquaient de masques ? Ils étaient à ce point pas préparés ni équipés qu’ils ont fait taire les lanceurs d’alerte avant de prendre des mesures draconiennes ?
    Ce n’est pas le nawak occidental qui me perturbe, c’est l’ampleur des mesures chinoises.

    1. pabizou

      Hong Kong, Taïwan, Trump qui leur chie dans les bottes et remet en cause 30 de pratiques déloyales, leur économie qui ralentit, c’est un régime totalitaire qui ne tient que par la violence, toute occasion qui se présente de renforcer le pouvoir est bonne à prendre pour ce type de dictature . Je n’ai bien sûr aucune certitude, mais dans un pays dont la culture fait peu de cas de vie humaine… Ce qui nous parait incomprehensible ici ne signifie pas que c’est impossible dans une autre culture et peut même être normal ailleurs . Qui aurait pensé que les kamikazes attaqueraient la flotte à Pearl Harbour? Difficile pour un occidental de se mettre dans la tête d’un oriental ; Attention, cela ne veux pas dire que je pense que la Chine a volontairement lâché le virus mais que si l’épidémie les arrangeait politiquement il n’est pas impossible qu’ils aient sauté sur l’occasion .

      1. Pythagore

        Je ne vois pas très bien quel intérêt la Chine aurait à rendre malade / détruire ses clients. Ce serait suicidaire. Le marché intérieur ne suffit pas à écouler tout ce qu’ils produisent.

        1. durru

          « Difficile pour un occidental de se mettre dans la tête d’un oriental » 😀
          Mais ce n’est pas ce que j’ai compris. Comme Micron, ils ont pu en profiter d’abord pour des raisons internes : serrer encore la vis.

    2. pabizou

      Pour les lanceurs d’alerte c’est autre chose . Les pouvoirs locaux ont pu craindre que le pouvoir central leur ferait porter le chapeau et se sont protégés .

    3. durru

      « Le nawak occidental »… Je préfère les chiffres :
      1. « herd immunity »
      Pays-Bas : 5 926 tests / 1M, 160 décès / 1M
      2. Confinement organisé et/ou pas total :
      Allemagne : 15 730 tests / 1M, 36 décès / 1M
      Autriche : 16 086 tests / 1M, 39 décès / 1M
      Suède : 5 416 tests / 1M, 89 décès / 1M
      3. Club Med :
      Italie : 16 708 tests / 1M (monté dernièrement), 329 décès / 1M
      Espagne : 7 593 tests / 1M, 366 décès / 1M
      France : 5 114 tests / 1M, 221 décès / 1M

      Il y a du nawak et du nawak.
      Et dans un mois (ou bien moins), on va aussi comparer l’état des économies.

      1. pabizou

        Si le cirque dure 1 mois, ou 1 mois et 1/2 de plus nous seront dans l’état de la Grèce . Je ne crois pas que ce serait viable pour un gouvernement, quel qu’il soit et encore moins pour l’UE . Si on en arrive là, c’est carrément la grande inconnue .

        1. durru

          Je vais faire ma Mme Irma, mais je ne vois pas la France sortir du confinement avant le 15 mai, et encore plus probablement vers le 1er juin. Ce n’est pas ce que je souhaite ou ce que je crois raisonnable, seulement ce qui risque de se passer.

      2. lafayette

        il faut voir cela avec le recul, la propagation étant ralentie, le décompte est loin d’etre terminé.

        france italie espagne sont dans un mouchoir de poche, mais rien n’est fini.

  8. petit-chat

    Le conardovirus a tout de même l’avantage d’être devenu un remède miracle : depuis l’élaboration (laborieuse) des statistiques le concernant, il n’y a plus de décès par cancer, par AVC, par maladie cardio-vasculaire.

    1. Al Bundy

      Il y en a sans doute un peu plus que d’habitude, comme les accidents domestiques, les suicides, féminicides, etc.

      Il n’y a qu’à imaginer le mec qu’a le souffle court et une oppression thoracique: « Nan, ça va passer, ‘vais pas aller ds le bouillon de culture »

  9. Pythagore

    @Al
    Le roi du Burger: Burger King, my dear, what else ?
    Ici, il y a qq restos qui font de la vente à emporter même certains qui n’en font pas traditionellement (p-e env. 10% des restos, les autres sont fermés).
    .
    NB: j’ai un petit souci d’envoi des commentaires, au-delà d’un certain sous-niveau, j’ai le message d’erreur suivant: « Erreur lors de la connexion à la base de données »

    1. Al Bundy

      Je ne suis pas connaisseur, ici les gens sont + mc do, installé depuis longtemps, burger king assez récent.

      Ton NB, c’est pareil pour moi, et pheldge l’a eu également.

      1. Pheldge

        Victoire! Victoire ô Camarades, enfin, la Vérité et la Justice prolétariennes, ont réussi à abattre ces temples du turbo libéralisme et du capitalisme honnis !

            1. Paul

              Comme de toute façon, ils ne la paieront pas et que dans la crise financière qui s’en vient, ce sera un tout petit problème, il peut toujours le dire, c’est joli pour la photo (quoique…) et notre Président peut reprendre cette riche idée, c’est le même registre imbécile, mais qui pour une fois ne paraît pas dangereuse…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.