Une crise ultra-violente, mais heureusement, un gouvernement ultra-préparé

Les économistes nous ont prévenu, le FMI l’anticipe, le président lui-même l’a expliqué : la crise économique qu’on sent déjà poindre promet d’être sévère.

Il va y avoir de la casse : faillites à gogo, chômage qui explose et probablement des mouvements sociaux plus ou moins violents, non, décidément, la rentrée de septembre 2020 n’augure rien de bon. Il y a beaucoup à parier que le gouvernement Castex devra faire preuve de beaucoup de calme, de pondération, de patience et d’inventivité pour surmonter les écueils des prochains mois.

Fouyaya qu’on vous dit, ça ne va pas être rose.

Encore que… Encore qu’à bien y regarder, quelques indicateurs macro-économiques semblent indiquer que les choses ne seront peut-être pas aussi catastrophiques qu’envisagé. Certes, la France va assez probablement enregistrer une année 2020 difficile, avec un fort sentiment de pauvreté, une hausse marquée du chômage, de la dette et des faillites, mais la reprise de l’activité a été observée comme moins molle que prévue. Si l’on ajoute que les ménages ont aussi économisé plusieurs dizaines de milliards d’euros pendant cette période, la fin d’année pourrait être moins sombre que ce que les premières estimations laissaient entrevoir.

On respire donc un peu mieux et c’est probablement devant l’amoncellement joyeux de ces nouvelles pétillantes que le gouvernement a décidé de jeter tous ses efforts dans l’amélioration du niveau de vie des Français afin d’arrondir tous les angles devant ce petit mauvais moment à passer.

C’est donc sans surprise que l’Assemblée Nationale a voté comme un seul homme en faveur d’une réduction de certains achats de cigarettes et de tabac autorisés dans les pays voisins avant de les ramener en France. Ouf, il était temps ! Qui sait combien de millions auraient échappé à l’État en taxes et autres accises si les députés ne s’étaient pas ainsi mobilisé pour voter cette loi in-dis-pen-sa-ble à la bonne marche républicaine, entre l’un ou l’autre massacre de petits Blancs sans intérêts ?

J’en vois qui me croient ironique lorsque j’évoque ces nouvelles pages de la législation française qui ne tarderont pas à venir s’empiler sur l’imposant corpus de lois finement ouvragées que notre Assemblée pond à un rythme de plus en plus soutenu. Il n’en est rien : soyons admiratif du travail de fond que ces élus réalisent dans l’ombre, ne renonçant à aucun effort ni aucun sacerdoce pour aspirer par tous les moyens les sous des Français, et conserver un détachement toujours plus grand avec ce qui les préoccupe vraiment, depuis l’insécurité jusqu’au chômage.

C’est d’ailleurs la même abnégation au travail, la même rage de vouloir transformer ce pays en paradis riant d’égalité totale, qui meut le gouvernement lorsqu’il réforme courageusement le Conseil économique, social et environnemental, cet indispensable furoncle institutionnel en charge d’occuper pendant leurs vieux jours quelques débris politiques incapables de se faire élire sénateurs.

Déjà, tous les Français n’attendaient que ça (pensez donc, une réforme de ce Conseil était réclamé partout, depuis Ginette du 24 qui estimait indispensable que cette institution devienne enfin une véritable « chambre des conventions citoyennes » jusqu’à Kévin, du 60, qui voit dans le CESE un vrai outil démocratique pour une citoyenneté réaffirmée et une meilleure synthonisation avec la palpitante vie républicaine du pays). Ensuite, la réforme entreprise permettra enfin de consulter l’appendicule pour un projet de loi un peu pénible au travers d’un enfumage citoyen d’une « consultation citoyenne » d’individus « tirés au sort », et cela (youpi youpi) dispensera le gouvernement de procéder à d’autres consultations prévues par la loi ou le règlement, ce qui donnera du peps à notre vie démocratique, ne trouvez-vous pas ?

Enfin, et toujours dans l’optique de bien préparer le peuple aux difficultés que le reste de l’année 2020 et toute l’année 2021 promettent, le gouvernement a amplement montré sa volonté de ne surtout rien lâcher sur ses objectifs écologiques dont l’importance n’est plus à minimiser devant l’horreur de températures parfaitement banales, une pollution en baisse constante depuis 50 ans, une hausse spectaculaire de l’espérance de vie sur la même période et une nature de plus en plus verdoyante sur tout le territoire.

Or, compte-tenu des objectifs écologiques parfaitement risibles crédibles que le pays s’est infligés auto-fixés, il apparaît – selon le Haut Conseil Au Climat, un autre furoncle indispensable à la République lorsque la dette dépasse 120% et le chômage réel 10% – que « les actions climatiques de la France ne sont pas à la hauteur des enjeux ni des objectifs qu’elle s’est donnés » ce qui est tout de même ballot, on en conviendra aisément.

Heureusement, le furoncle Haut Conseil ne reste pas sans solution opérationnelle, pratique et viable : « si une seule recommandation devait être conservée de ce rapport, elle serait de bannir tout soutien aux secteurs carbonés du plan de reprise et de l’orienter le plus possible sur des mesures efficaces pour la baisse des émissions de gaz à effet de serre ».

En plus, ça tombe bien, ces secteurs ne sont pas du tout ceux qui sont déjà les plus lourdement impactés par la crise économique actuelle, de même que ce ne sont pas ces secteurs qui emploient un nombre massif de salariés. Mieux encore : les aspects technologiques de ces secteurs peuvent être facilement bradés à l’étranger qui saura mieux faire et qui se polluera tout seul dans son coin à les développer, pendant que la France, riante contrée de pâturages verdoyants, propres et pleins de chômeurs bondissants, pourra s’inventer une économie aussi décarbonée qu’appauvrie à laquelle aspirent tous les Français, c’est évident.

Franchement, lorsqu’on voit tous ces éléments dont la direction ne fait aucun doute, qui tombent avec un timing absolument magistral, une détermination d’airain et un impact forcément, obligatoirement, positivement bénéfique pour tous, qui peut encore douter que l’État, le gouvernement et nos élus travaillent pour notre bonheur ultime ?

Pas de doute : la Convention climat n’était qu’un début et la punition écologique, que nous avons bien cherchée à force d’exister niaisement, va s’abattre sur nous tous, pauvres pêcheurs. Au moment où la France s’apprête à subir une récession économique majeure, tout ceci va forcément très bien se passer.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires205

  1. Aristarkke

    Plutôt une retraite en bon ordre sur des places longuement préparées à l’avance…
    Déjà vieux de 80ans, ce type de discours…

      1. RV

        En ajoutant ceci: https:/ /francais.rt.com/france/76736-covid-19-rebours-gouvernement-francais-souhaiteraient-plus-impots-pour-riches
        Le pliage de gaules et l’évacuation se justifient de plus en plus facilement et le choix de la destination est, lui aussi, de plus en plus facile.
        je me suis fait rabrouer récemment: je suis « détestable parce qu’antifrance qui fustige le pays a propos de tout sans jamais voir ailleurs ( ahemmmm…) et que je crache dessus à vouloir cacher mon pognon mais toujours rester à la sécu et me faire soigner en france. »
        XPTDR quand j’ai répondu que la sécu est tellement obligatoire qu’à la retraite, avec ma pension, elles vont devenir pour moi des créances à échéance. Il est des pays signataires d’accords où on peut se faire soigner aussi bien qu’ici, ne leur déplaise, et envoyer la facture. Mon épouse est racisée et on vise le chez elle. Finger in the fion.

        1. Waren

          Se faire soigner, c’est vraiment une obsession pour tous ces petits gauchistes qui n’ont aucune idée de ce qui se passe véritablement ailleurs, tant leur cerveau a été lavé. Je suis certain qu’ils vous ont aussi sorti le stéréotype de la privatisation des trains anglais. C’est tellement prévisible.

          Un de mes amis s’est fait opérer de la myopie il y a une dizaine d’années, en Colombie, parce que beaucoup trop cher en France. J’ai vu un classement qui dit que le système de santé Thaïlandais serait l’un des meilleurs du monde. Oui, la Thaïlande, mon bon monsieur, la Thaïlande !

          Et puis personnellement, j’en ai vraiment marre que mes remboursements de soins soient décidés à l’assemblée nationale. La santé, cela devrait être comme la bagnole que je conduis: c’est avant tout personnel et à la carte.

          1. RV

            Bien sûr que j’ai eu droit aux trains anglais, en ne tenant compte que du début avec l’héritage pourave laissé par l’état, évidemment.
            Je leur ai mis ça: https:/ /www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/vie-sont-pays-disposant-meilleur-systeme-sante-13674/ sous le nez mais « ça dépend des critères » et « 16ème c’est bien » sans vouloir entendre que le coût est monstrueux au regard du résultat et qu’au fond 16ème, quand on se la pète, c’est nul. Comme d’habitude, négation du réel-factuel quand il ne colle pas au rêve. Des trous du cul.

          2. Theo31

            Mes proches, notamment au taf onfont tout pour me dégouter d’être expat.
            – Comment feras-tu à l’étranger quand tu seras malade ? Tu as 50 ans,, tu n’es plus tout jeune. Ma santé n’a jamais été aussi bonne mais bon…
            – J’irai voir un médecin. Je ne prévois pas de m’installer dans un pâys du tiers-monde hein. Les japonais, les Asutraliens et la Néo-Zélandais ne viennent pas en masse se faire soigner en Socialie, pas comme tous ces enculés d’Algériens qui sont bi-nationaux quand ça les arrange. Tiens au passage, on découvre des fraudes importantes au chômage partiel entre la France et l’Afrique. Je dis ça, je dis rien.

            Désespérant de croire que la Sécu a soigné un jour un malade.

        2. Cata

          Se faire soigner en France ? Il y a encore des gens pour régurgiter la doxa du meilleur système de santé au monde ? Après l’exploit Covid (en terme de soins, on est en 2º position, juste après le Yémen, dans la catégorie « ce qu’il ne faut surtout pas faire »), je préfère me faire soigner n’importe où ailleurs. Sauf au Yémen.

          1. Dr Slump

            En France on ne se fait pas soigner monsieur, on se fait saigner. La saignée est notre grand héritage médico-fiscal. Made in France!

          2. polo

            quand j’ai commencé à bosser, y’avait quatre lignes de retenues sur ma fdp et tout fonctionnait parfaitement au point qu’il n’y avait pas besoin de mutuelle, maintenant y’en a deux pages et plus rien ne fonctionne…qu’est-ce qui a bien pu changer entre-temps, on se l’demande, hein ?

            1. Theo31

              Il y a 50 ans, un ouvrier pouvait subvenir seul aux besoins de sa famille. Les femmes ont été obligées d’aller au taf pour compenser la perte de salaire de leur époux, devenant grâce au salaire minimum eugéniste les principales victimes de l’Etat providence.

              Pour 15 euros en 1970, on remplissait bien le frigo. Mainenant, ça paie juste un paquet de clopes.

              1. Passim

                Non, Theo. C’est l’inverse. Les femmes sont allées au taf, en gros parce que cela les libérait – et cela a permis de peser sur les salaires masculins. Maintenant, sans l’apport du salaire féminin, le couple ne s’en sort plus.

                1. Dr Slump

                  Euh… non. Raisonnement du niveau de « faire venir les zimigrés pour faire baisser les salaires ».
                  « sans l’apport du salaire féminin, le couple ne s’en sort plus. »
                  Z’ont qu’à divorcer alors!

                  1. Passim

                    Faire venir les immigrés pour faire baisser les salaires est pourtant assez bien argumenté. Le choix du patronat d’une main d’oeuvre bon marché plutôt que de moderniser les process de fabrication… Renault, années soixante. Quant ta deuxième remarque, elle est simplement stupide. Je sais que c’est l’heure de l’apéro, mais quand même…

                    1. Husskarl

                      On a déjà parlé sur d’autres pages de ce site et il est clair que plus il y a d’offre pour une même demande, plus le salaire baisse. C’est une évidence.

                    2. Theo31

                      N’importe quoi.

                      On a déjà eu une discussion à ce sujet avec le boss. Plus kes immigrés venaient p’us les salaires augmentaient. Curieux non ?

                    3. Anastasia

                      « Faire venir les immigrés pour faire baisser les salaires est pourtant assez bien argumenté.« 

                      C’est du reste dans les manuels d’économies sans qu’on en fasse toute une histoire.

                      Cela et le fait prouvé qu’effectivement les immigrés prennent le travail des populations déjà présentes.

                      Les gens de gauche savaient parfaitement ce qu.ils faisaient : augmenter le nombre de cas sociaux, de pauvres et de chômeurs pour gagner les élections..

                      Au USA, il me semble que c’est kugman qui a déclaré après l’ech De Clinton que, oui, les ouvriers US avaient perdu 8% de pouvoir d’achAt à cause des immigrés mexicains. Mais qu’ils devaient comprendre que ce n’était pas important.
                      L’important c’est que l’immigré votent à gauche…

                      Après, il est possible que les socialos-communistes aient vraiment cru à leur projet de créer une race supérieure métisse, aller savoir. Car c’est tout de même le but final de leur idéologie ( Trotsky, Hitler, etc..).

                  2. Theo31

                    plus il y a d’offre pour une même demande, plus le salaire baisse. C’est une évidence.

                    Quoi ? les chefs d’entreprises ne sont pas tenus de respecter les termes des contrats de travail qu’ils signent avec leurs employés ? Mazette.

                    Ils ajustent le prix ou la quantité de travail proposé (licenciement). S’il baissent les salaires sans l’accord des employés ils vont avoir des problèmes.

                    On s’interroge bien pourquoi les chefs d’entreprises ne demandent pas le rétablissement de l’esclavage ou l’embauche exclusive de femmes pour faire le job puisqu’il paraît qu’elles sont moins payées que les hommes.

                    Quand la fiche de paie passe de 4 à 38 lignes, c’est un peu facile d’accuser les immigrés. Quand les Chinois seront trop chers, j’attends avec déléctation les délocalisations des usines sur Mars ou la Lune, juste pour rire.

                    1. Pythagore

                      « Quand les Chinois seront trop chers, j’attends avec déléctation les délocalisations des usines sur Mars ou la Lune, juste pour rire. »
                      Retournez les étiquettes de vos T-shirts: bangladech, vietnam.
                      La France étant en voie de tiers-mondisation, le rêve d’un retour d’une production en France est à porté de la main.

                    2. durru

                      Quand il y a une inflation annuelle non-négligeable, mais que le salaire reste le même plusieurs années de suite, ça s’appelle comment ? Purée, on vit pas sur la même planète…
                      Le fait qu’il y a AUSSI d’autres causes n’enlève pas celle-ci nécessairement. Manichéen de première.

                  1. WorldTour73

                    Un fonctionnaire, un retraité, l’enfant de la voisine, etc.
                    Et en cadeau, un mollar a la figure car vous gagnez encore un peu trop.

                1. Pheldge

                  bin aujourd’hui c’est 50 € de quoi que cékesse que tu te plains, espèce de mécontent chronisue de râleur un peu ni tant ? Avec tout ce que le bon gouvernement il fait pour toi ? ingrat va ! 😉

                  1. Flag

                    @Husskarl 15h25
                    « On a déjà parlé sur d’autres pages de ce site et il est clair que plus il y a d’offre pour une même demande, plus le salaire baisse. »
                    Justement l’arrivée d’immigrés modifie la demande puisque elle influe sur les besoins en alimentation, logements, vêtement, etc. Le doc a vu juste.
                    C’est multifactoriel mais les salaires américains n’ont pas diminué malgré le grand nombre d’étrangers qu’ils accueillent chaque année.

                    1. Dr Slump

                      « C’est multifactoriel… »
                      Oui, voilà. Le niveau et l’évolution des salaires d’un pays donné ne se résument pas à des explications aussi simplistes tels « célézimigrés », du niveau du slogan politique du militant décérébré de base. Hash a déjà donné d’amples d’explications sur ce genre de sujets, et je comprends qu’il ne le fasse plus. C’est fatiguant à force de voir les mêmes gens rester attachés aux mêmes idées reçues, et aux mêmes bêtises. Je n’ai pas la pugnacité de GO pour reprendre encore le même débat, c’est usant.

                    2. durru

                      @Dr
                      C’est tout aussi réducteur que d’écrire « Plus les immigrés venaient plus les salaires augmentaient ».
                      Confondre causalité et corrélation avec autant d’insistance, c’est lassant, à force…
                      Puis, faire un parallèle entre les migrants aux US et ceux qui arrivent en France c’est collector 😀

                    3. Dr Slump

                      @durru
                      Je ne pense pas que Theo associe augmentation de l’immigration avec augmentation des salaires, ce serait une idiotie qui ne lui ressemble pas. Son propos est que les faits montrent que l’augmentation de l’immigration n’a pas pu causer de baisse des salaires, puisqu’on observe que les revenus ont augmenté parallèlement à l’accroissement de l’immigration. Simple réfutation factuelle, point barre.

                  2. durru

                    Il n’argumente pas, il a écrit ce que j’ai reproduit, point barre. On peut interpréter comme on veut, mais l’interprétation directe est de causalité, n’en déplaise.
                    Et de toute façon, j’attends toujours le réfutation de l’affirmation de René comme quoi l’arrivée des immigrés a repoussé la modernisation des processus (en France, hein, pas aux US).
                    Il y avait un (autre) article du Patron qui montrait que le niveau de vie des classes moyennes et populaires occidentales n’a presque pas bougé sur les 30 dernières années, ce qui semble dire que le modèle que vous utilisez pour analyser la situation est obsolète.
                    Evidemment que tout ça c’est « multifactoriel », mais nier dès le départ un des facteurs sur des critères purement idéologiques n’est pas très sérieux.

                    1. Dr Slump

                      Occidentales? Pas dans tout l’occident de toute évidence, puisque de mon côté j’ai lu une étude qui met en évidence que le niveau de vie des Suisses a significativement augmenté tandis que celui des français a stagné ces 30 dernières années. Et toujours la même cause essentielle en ce qui concerne la France: la fiscalité.

                    2. Theo31

                      Les salaires baissent parce que les prélèvements augmentent. La CSG, ca a été 8 % de salaire en moins d’un coup. Ce sont les immigrés qui ont voté la CSG ou un débile nommé Rocard ?

                      C’est désepérant de penser systématiquement à l’envers.

                    3. durru

                      @Flag
                      « Renault, années soixante. »

                      @Tous
                      Visiblement vous avez l’intime conviction que la loi de l’offre et de la demande ne s’applique pas partout. Pas la peine d’insister alors.
                      « C’est désepérant de penser systématiquement à l’envers. »

                      P.S. A voir avec l’auteur :
                      https: //www.contrepoints.org/2016/07/06/259422-la-mondialisation-est-elle-benefique-a-tous-les-pays

                    4. Pierre

                      Un exemple concret : lorsque je suis devenu consultant il y a 20 ans, le salaire d’embauche tournait environ à 38.000 euros par an. Pour un jeune diplômé sans réelle expérience professionnelle, cela permettait de vivre très correctement, et même d’envisager l’achat rapide d’un petit appartement confortable, y compris dans les quartiers sympas de Paris.
                      20 ans plus tard, le salaire d’embauche de la profession est de… 38.000 euros par an (et encore, faut négocier un peu). Inutile de préciser que le niveau de vie n’est plus du tout le même !

                      Ce qui a changé en 20 ans, et je ne dis pas qu’il y a causalité, ni même corrélation, car je n’en sais rien : la France est devenue le marché de choix des jeunes informaticiens du Mahgreb, parfaitement compétents, parfaitement francophones, et qui acceptent avec joie un salaire français médiocre mais qui leur permet de vivre en France, plutôt que de travailler et vivre dans leur pays d’origine (et il ne s’agit nullement de les blâmer pour ce choix rationnel).

    1. Adresla

      « Et je regardai, et je vis paraître un cheval de couleur verdâtre ; et celui qui était monté dessus se nommait la Mort, et l’Enfer le suivait ; et le pouvoir leur fut donné sur la quatrième partie de la terre, pour faire mourir les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. » L’Apocalypse c6-vers8

        1. Calvin

          Si seulement…
          La Connevention du Climax souhaite l’interdiction des véhicules sportifs même électriques.
          Électrique, une voiture reste une voiture, c’est à dire un moyen de liberté.
          Ce n’est pas le carbone qu’ils combattent mais la liberté.
          Et, durru, les écolos se rappelleront à temps que les voitures électriques sont finalement plus polluantes que prévu…

          1. Dr Slump

            Le nouveau maire de Lyon a interdit le passage de la patrouille de France au-dessus de la ville. Le motif, tiens toi au pinceau, n’est pas relatif à la pollution, mais sanitaire… pour éviter des attroupements facteur de contamination au covid 🙄
            Ces cons de lyonnais ont vraiment élu une lumière!

        2. Calvin

          Mais je suis d’accord avec toi pour le * puisqu’il est à l’œuvre pour faire croire que le bio n’utilise pas de pesticides alors que si.

      1. MCA

        @Calvin 10 juillet 2020, 9 h 32 min

        « cela condamne les voitures électriques. »

        Non,

        il faudrait que je recherche mais j’ai lu que ça ne les concernait pas, et pour cause…

          1. Aristarkke

            Comme les lois fiscales changent plusieurs par an dans ce pays, il est du plus probable que cette exemption ne dure que la vie d’une rose, voire moins…

          2. MCA

            @Calvin 10 juillet 2020, 17 h 54 min

            Pas de risque,

            Les français n’en veulent tout simplement pas de ces bagnoles électriques; donc les 10-15% c’est pas pour demain.

            Tout au plus ils accepteraient des hybrides, mais vu le prix ça en refroidit plus d’un.

            Moi ce qui me plairait bien c’est la voiture à hydrogène, mais à
            75 000 E l’exemplaire, on va attendre un peu…

    1. Pythagore

      Curieusement, je n’ai encore entendu aucun maire vert fraichement élu s’engager à supprimer le parc automobile de sa ville (ce qui faire qq économies par ailleurs). Affaire à suivre.

  2. Stéphane B

    Et la PMA est une priorité absolue. Il faut absolument la faire passer rapidement. C’est vrai. Après tout, ce n’est pas comme si la sécu était dans un trou noir tout comme nos finances publiques.

    Et que dire de la réforme des retraites qu’il faut mettre en place pour faire des économies alors le Castex reconnait qu’il ne sait pas à combien elle s’élève et que rien n’a été calculé.

    Un gouvernement de gagnants pendant 600 jours, c’est ce qu’il disait aussi. Pauv. france, elle est mal barrée (référence à la voile)

      1. Pythagore

        Ma mère m’expliquait hier qu’il y a de plus en plus de médicaments déremboursés, et si cela continue sur cette pente, à l’avenir, il sera probablement nécessaire d’avoir une mutuelle pour couvrir les besoins de base en médicaments. Pas très cohérent avec les suputations de l’article.

          1. Opale

            Changement de binocles récent, le montant remboursé par la SS pour les verres se monte à.. tadam… tadam… 3 centimes par verre. A ce prix-là, arrêtez l’hypocrisie et ne remboursez plus rien. Et arrêtez de prélever aussi, pour faire bonne mesure….

            1. Higgins

              Je m’étonne toujours du nombre d’opticien dans les villes. Il paraitrait que les marges sont tellement importantes qu’il leur suffit de vendre une ou deux paires de lunettes par jour pour s’assurer 2000 euros de CA mensuel.
              Pour le monde mutualiste, mon impression générale est que ce n’est pas d’une très grande propreté.En clair, ça pue et l’altruisme officiel dissimule bien des turpitudes. Quant à la SS, il est paradoxal de voir comment ce système universel et obligatoire, soi-disant au service des plus humbles, aboutit à une médecine à deux vitesses. La raréfaction des médecins due à un opportun numérus clausus a bien installé une médecine pour les moins riches et une pour les moins pauvres. Et ceux qui soignent les moins pauvres défendent bien leur bifteck. En témoigne les difficultés rencontrées par Point vision lorsqu’ils ont voulu s’installer. Ça avait d’ailleurs été évoqué sur ce blog. Exemple concret : j’ai du aller il y a de cela quelques mois voir un spécialiste pour un pb plutôt bénin (10 mn max dans le cabinet). Impossible d’avoir un RV avant trois mois dans un cabinet par la voie classique. Ça a été au point que lorsqu’on m’a proposé un RV à trois mois, j’ai rétorqué que ça tombait bien parce que c’était le mois où je devais tomber malade!!! Via le site Doctolib, j’ai obtenu un RV dans les 24 heures … au prix quadruple de la normale évidemment. C’est magnifique la Socialie.

                  1. Pierre 82

                    Comme j’entends de moins en moins bien, je suis effaré du prix demandé dans ces officines aux pratiques maffieuses. En consultant, une employée m’a bien confirmé que tous les appareils étaient parfaitement standard, et programmables. Autrement dit, la partie électronique, fabriquée en grande série, doit coûter une vingtaine d’euro la pièce à produire. Vendu plus de 1000 euros l’unité, plus 500 euros par oreille pour l' »adaptation », c’est-à-dire pour y installer la courbe de correction demandée. Y’a pas un pays où on peut trouver un prix juste, vu que la SS + mutuelle ne me remboursera que 200 euros…

                1. Pierre 82

                  Je ne sais pas si c’est la loi du marché, ou plutôt la loi d’un marché truqué par des règlementations qui empêchent le développement d’une saine concurrence.

        1. Blondin

          @Major : j’aime beaucoup, vraiment beaucoup Revel mais il a du louper un truc avec ses gamins, un en pyjama et l’autre étatiste forcené.

          @Pythagore Qui vous dit que ces gens là sont cohérents ? Plus précisément où avez vu que leur « pensée » entre en cohérence avec le réel ?

          1. Pythagore

            aarrrggghh, et voilà je me laisse aller 5min, encore perdu dans les brumes d’un réveil tardif, et, paf, le naturel cartésien reprend le dessus. Ah! quelle plaie !

          2. Calvin

            D’ailleurs,l patronyme de Jean-François Revel était Ricard, nom qu’a conservé le fils moine bouddhiste, mais l’énarque a pris le pseudonyme de son père en trahissant ses idées libérales.

        2. Higgins

          Qui trop embrasse mal étreint. Il n’y a hélas aucune incohérence entre les défaillances grandissantes de la SS et le recours aux mutuelles. Pour avoir fréquenté de près ce milieu pendant près de dix ans, il y aurait quelques enquêtes plus qu’intéressantes à faire sur elles.

      2. Pheldge

        Major , j’ai z-eu un doute, alors je suis allé vérifier, et oui, tu as raison, il a pris le nom de plume de son père … « Nicolas Revel né Ricard, né le 26 mai 1966 à Paris, est un haut fonctionnaire français. Il est le Directeur de cabinet du Premier ministre depuis le 3 juillet 2020.

        Il est secrétaire général adjoint de la présidence de la République du 15 mai 2012 au 17 novembre 2014, puis directeur de la Caisse nationale de l’assurance maladie. »

        On dit pourtant que les chats ne font pas des chiens …

      3. Pierre 82

        Il semble que certains des plus grands penseurs français ont un souci avec leur descendance. Jean-François Revel, Georges Bernanos et n’oublions pas Moscovici dont le père Serge était un très éminent épistémologiste. Il y en a peut-être d’autres…

    1. Geneviève Boyer

      Stéphane B : la GPA, plutôt. Et elle passera comme est passée la réduction du nombre de Régions, finalisée sur un coin de table par Hollande après un déjeuner, parce que c’est la feuill’ de route ma pauv’Lucette.

      1. Higgins

        J’ai bien peur que vous ayez raison. Le débat à la chambre d’enregistrement n’est que pure pièce de théâtre. Ce gouvernement l’a voulu, les députés se coucheront comme d’habitude. Le billet est un peu ancien mais j’en extrais ces phrases importantes: « Depuis son apparition, la médecine a pour but de remédier à la maladie. Dans ce cadre, la loi autorisait la PMA pour pallier une infertilité pathologique, qui devait être médicalement constatée. Si nous supprimons ce critère, la technique médicale ne servira plus à rétablir l’équilibre de la condition humaine, mais à dépasser ses limites…. Une fois cette nouvelle logique acceptée (de la médecine non plus de soin mais d’augmentation et de transformation de l’humain), je ne vois pas ce qui nous arrêtera : elle nous conduit directement au transhumanisme, par la transformation technique de nos corps (…) rompre avec la condition humaine parce que ses limites frustrent nos désirs. Je crois que ce choix sera notre malédiction». Là est le véritable enjeu de ce qui devrait être un débat et non pas la satisfaction de quelques lobbies bien en place. (https:/ /laplumedaliocha.wordpress.com/2019/09/16/reductio-ad-buzzum/)

        « Géométrie politique : le carré de l’hypoténuse parlementaire est égal à la somme de l’imbécillité construite sur ses deux côtés extrêmes. »
        Pierre Dac

        1. RV

          Voilà. La PMA pour un couple avec une infertilité médicale, soit. Mais pour un couple de go*i**s il faudrait que l’homosexualité soit réputée être une maladie, mais c’est pas ce vers quoi on tend dans le kandubien…

        2. P&C

          « Si nous supprimons ce critère, la technique médicale ne servira plus à rétablir l’équilibre de la condition humaine, mais à dépasser ses limites…. »

          C’est justement le but.

          Tu sais qu’il y a déjà 10 ans, il y avait des labos qui se montaient pour bosser sur l’unité d’impulsion cérébrale (un connecteur cerveau/ordinateur).

          https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/le-plan-delon-musk-pour-connecter-notre-cerveau-a-un-ordinateur-1039472#:~:text=La%20technologie%20de%20Neuralink%20est,Mattout%2C%20chercheur%20%C3%A0%20l'Inserm

  3. Aristarkke

    Dans le genre des transformations, j’ai pas loin de chez moi, un proprio qui fait isoler sa maison des années 50 par l’extérieur, avec une copieuse épaisseur. .
    Dotée de croisées de faibles surfaces, les riverains vont avoir bientôt l’impression de cohabiter avec un bunker du mur de l’Atlantique…
    Manque plus qu’un panneau achtung, minen ! pour que l’illusion soit quasi parfaite.

  4. Pythagore

    Je tiens à signaler que le transport de cartouches de cigarette se limitera à 1 par véhicule (le « par véhicule » étant important). Si vous allez acheter vos cigarettes en mobilité douce, vélo ou trotinette, il ne semble pas y avoir de limite.
    Par ailleurs, si les cartouches se trouvent dans la remorque et non à l’intérieur du véhicule, cela compte-t-il qd même ?

    1. Blondin

      Les traités européens prévoyant une libre circulation des personnes et des marchandises, cette nouvelle réglementation est parfaitement inepte.
      De toute façon, et c’est que souligne l’article de notre hôte, la lutte contre le tabagisme (ou la vitesse au volant) c’est LE truc des politiques qui ont abdiqué toute prétention véritablement politique : le régalien en premier lieu. On lutte contre le tabagisme parce qu’on n’est pas foutu de lutter contre la délinquance.
      Faire diversion (et ramener un peu de fric au passage), c’est le maître mot !

      1. Calvin

        Mais non, il suffit de rendre les choses comme des crimes, même s’il n’y a pas de victimes, pour que cela rentre dans le régalien !
        Rouler 10km/h au dessus de la vitesse autorisée est un CRIME, c’est du régalien.
        Par contre, les violences qui nécessitent actions, enquêtes, interventions, bah, on verra quand le tabagisme violent et la voiture criminelle auront été éradiqués.

        1. Aristarkke

          Je confirme l’existence d’un casier judiciaire « routier » qui désespéra tant une magistrate qu’il ne fut pas accompagné d’un véritable casier autre que vierge, qu’elle se crut obligée de me morigéner comme un chenapan de huit printemps, sur la dangerosité de la vitesse, gna gna gna… alors que mes quatre points manquants relevaient du téléphone au volant…

          1. Pheldge

            tu es donc bien un criminel, un délinquant de la route ! et c’est à cause de gens comme toi que les braves pandores n’ont plus le temps de s’occuper des voleurs ni des assassins ! Toi et tes semblables, irresponsables, vous êtes la cause de l’insécurité en France, voilà ! 😉

      2. Pythagore

        Mais non, mais non, Il s’agit aussi de «lutter contre la contrebande de tabac» qui dit le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt. Il a du regarder trop de films, il voit des contrebandiers partout, alors qu’effectivement les gens vont acheter leurs cigarettes tout à fait légalement ailleurs.

        1. P&C

          La contrebande ne porte pas sur les clopes (celles vendues au lux sont des vraies) mais sur la taxe.
          Somme pour les faux sauniers… le sel est le même, la taxe non.

      3. Alex

        Pour la lutte contre l’insécurité ou la criminalité.

        Il faut du personnel vous en conviendrez. Pour éradiquer chaque ville, chaque quartier, chaque hall, il faut de l’humain. Ne vous en déplaise.

        Deuxièmement, on les met où ces nuisibles ? A 10 dans une cellule ? Ou alors on construit des prisons avec le personnel qui va avec, payé par…..nos impôts. Avec un déficit de presque 100 millions et une dette publique de plus de 2500 MDs, on fait comment ?

        Moi aussi j’aimerais que l’ordre revienne dans mon pays, que tous ces trafics cessent. Mais on fait comment ?

        1. durru

          Si vous mettez un – pour de vrai – en prison, il y aura de suite 10 autres qui ne feront plus aucun souci. Déjà.
          Pour le personnel, au lieu de chercher des poux aux criminels en Doblo qui roulent à 83 km/h sur les départementales, ou au lieu d’éborgner des GJ un peu énervés, on pourrait demander aux mêmes de s’occuper des vrais infracteurs.
          Pour l’argent, il faut rappeler, encore et toujours, qu’il n’y a pas de repas gratuit. Mais il y a une différence entre dépenser de façon inutile (pour la société) ou dépenser avec un but précis et conforme au rôle.

        2. Pythagore

          @Alex: comme maintes fois évoqué sur le Blog. Le problème n’est pas la disponibilité des ressources, le problème est l’allocation des ressources.

          1. Alex

            J’en conviens. Dès lors je pense plutôt au problème suivant: on fait quoi de ces nuisibles ?

            La case prison ? On a déjà des problèmes de place. Donc on construit des prisons pour les y loger ?

            Vouloir l’ordre et je fais partie de ceux là : oui. Mais de quelle manière on arrive à concilier des arrestations en pagaille avec un fonctionnement carcéral efficace, réhabilitant ?

            1. Pheldge

              s’il le faut; oui, on construit des prisons ! il me semble que sur ce point la France est très en retard ! (fr.wikipedia.org/wiki/Prison_en_Europe)
              Après, il faudra des années pour inverser la tendance actuelle, et ne t’attends pas à un changement brusque, genre raffles massives dans les cités : la Police n’a plus les moyens d’une opération de cette envergure, alors ça sera progressif …

              Pour le côté financier, une piste : la part du budget consacré au régalien est de 6 % dont 0.4 % pour la justice et pénitentiaire quand celle de la culture est de 2.2 % …

              1. Pythagore

                ih ih j’allais poster le même lien.
                @Alex: comme disait Durru, le simple fait d’appliquer la loi fera qu’il y aura moins de délinquance car le « risk/reward ratio » aura changé (le ratio risque/gain).
                Ensuite de quel facon faut-il traiter chaque délinquant, c’est du cas par cas. Il y en a certainement qui auront la volonté de se reinserrer, d’autres non. Ca, seul les gens de terrain peuvent évaluer et adapter la sanction, quitte à la revoir vers le haut ou vers le bas.
                Il y a des expériences, je crois au Danemark, de prison ouverte sur des iles. Les détenus sont en semi-liberté sur l’ile.
                Il y a à mon envie pleins de choses à faire ds le domaine mais certainement pas en faisant ca avec des bons sentiments.
                Les TIG, je trouve ca pas mal non plus.

            2. Citoyen

               » on fait quoi de ces nuisibles ?  » ….
               » Mais on fait comment ?  » ….
              Euh, Alex, si je peux m’immiscer un instant dans la conversation …, les solutions ne manquent pas !… Et ce n’est surtout pas une question de coût, bien au contraire …
              A titre perso, et je suis très très loin d’être le seul à partager cet avis …, dans un certain nombre de cas de figures bien particuliers …, et là, l’actualité est assez généreuse avec nous (entre autre avec le cas du chauffeur de bus de Bayonne), je suis partisan de solutions simples, redoutablement efficaces, radicales, et surtout très peu coûteuses …, qui, une fois l’identité des auteurs étant établie avec certitude, ne demandent pour le traitement du problème, qu’une fraction de seconde (une efficacité redoutable) …, juste le temps pour une balle, de traverser le crane …
              Un traitement, qui a l’avantage d’être extrêmement respectueux de l’argent des contribuables …
              Le seul problème est que les institutions actuelles ne sont pas à la hauteur.

              1. Alex

                Je vois. Radical en effet. Le problème éternel de la peine de mort, c’est la potentielle innocence.

                De plus il est à noter que dans les Etats d’Amérique où la peine de mort est appliquée, le tx de criminalité n’est pas parmis les plus bas.

                Je ne sais pas si se comporter comme ceux qu’on abhorre soit une bonne chose.

                  1. Alex

                    En Chine ils le font déjà et même vivants!
                    H16, partisan de la peine de mort, paradoxal comme choix pour un libéral, hum ?

                    Qui peut décider de la mort d’un individu quand bien même il est reconnu coupable ?

                    1. Opale

                      Ah non en Chine ils les vendent les organes, c’est pas pareil du tout ! H a parlé de dons, on est en démocratie républicaine sociale enfin

                  2. Pythagore

                    Tiens, je regardais ce jour une emission culinaire ds laquelle le cuisinier préparait un frito mallorquin. Il y a dedans du foie, du poumon, et du coeur, certes d’agneau, mais rien n’empêche d’innover.

                  3. Citoyen

                    Ah, H16, vu l’état de pourriture, de la faune dont il est question …, je crains que, pour ce qui est de « on recycle les organes pour les dons », ce ne soit pas une bonne idée … Les abats étant certainement aussi pourris que le reste de l’entité, ce serait porter un grave préjudice aux receveurs …
                    Dans ce cas, je préconise un traitement de salubrité, qui passe par le tube digestif des cochons, capable faire un nettoyage en profondeur, molécule après molécule, en les transformant en produits comestibles …

                1. Pheldge

                   » Le problème éternel de la peine de mort, c’est la potentielle innocence. », oui, et c’est généralement le cas des victimes de meurtres et assassinats , non ?
                  La peine de mort n’est jamais abolie que pour les coupables …

                  1. Dr Slump

                    Cet argument est le plus lamentable que je connaisse, c’est le principe de précaution porté au summum de l’absurde: alors sous prétexte qu’on puisse faire une erreur, il vaudrait mieux ne rien faire?
                    Et on brandit toujours les possibles innocents condamnés, mais jamais les coupables relâchés. C’est encore une idée chrétienne devenue folle (on peut lire le mythe de Sodome et Gomorrhe à ce propos).

                    1. Aristarkke

                      Dans l’épisode de Sodome et Gomorrhe, Dieu assure à Abraham qui intercède auprès de lui pour maintenir son neveu Lot en vie (et sa famille) qu’il ne détruira pas ces deux villes si on y trouve un innocent…
                      Les deux anges qui font partir Lot et sa famille au matin garantissent en fait que c’était la famille Lot qui maintenait le verrou contre l’action divine qui débutera effectivement après leur fuite.

                    2. dede

                      Le probleme (en dehors de toute moralite, chacun la sienne), c’est que si tu ne peux pas faire confiance au gouvernement pour faire baisser le chomage, comment peux-tu lui faire confiance pour choisir qui a le droit de vivre et qui ne l’a pas?

                    3. bibi

                      C’est pas comme si il n’y avait pas d’alternative à la peine de mort comme la prison à vie ou plutôt jusqu’à ce que mort s’en suive.
                      Je suis tellement sadique que je trouve que donner la mort à des pourritures est faire preuve de bien trop de compassion.
                      Et puis parmi les tenants de la peine de mort je me demande toujours si les membres du jury la prononcerait si c’est un d’eux tirer au sort qui devait procéder à l’exécution.
                      C’est une chose de vouloir la mort de quelqu’un ça en est une autre de faire le sale boulot soi-même.

                    4. Dr Slump

                      @bibi
                      De facto l’état s’arroge un pouvoir de condamnation à mort discrétionnaire. Pourquoi lui laisser cette prérogative qu’il emploie sans procès ni justice?
                      Je pense qu’il y a des cas exceptionnels pour lesquels la peine de mort est à la fois juridiquement et symboliquement envisageable. J’ai bien dit pour des cas exceptionnels, je ne prône pas le retour à la file d’attente devant l’abbaye de monte-à-regret, mais dans des cas d’atrocités indicibles, rompant avec toute humanité.
                      Il y a un paquet de nazis d’ailleurs qu’on a exécuté pour ces mêmes raisons, et d’autres à la prison à vie, et qui sont restés sans remord ni remise en question jusqu’à leur mort.
                      Le débat sur la peine de mort est loin d’être simple, on ne peut pas l’évacuer sur des points de vue d’humanisme simpliste. Il y a des transgressions qui me paraissent impossible à pardonner, et des êtres tout simplement mauvais qu’on ne peut changer. Ou sinon trouvez-moi des exemples, des cas de conversion de nazi ou de tueurs en série, des cas de justice réparatrice.

                  2. Opale

                    +1
                    On peut ajouter que la peine de mort n’a pas à être le peloton d’exécution hebdomadaire… si déjà seuls les cas parfaitement avérés sans doute permis, comme Dutroux, y passent, c’est pour moi un excellent préventif en plus d’être une économie pour la société.

                    1. Dr Slump

                      @Alex
                      Je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas faire tout ce qui est humainement possible pour éviter de telles erreurs engageant la vie d’un homme, mais que la possibilité de se tromper n’est pas un argument valable, pour la peine de mort comme pour toute autre action.
                      Un chirurgien peut se tromper, il peut faire une erreur ou même mal exécuter un acte de chirurgie conduisant à la mort du patient. Interdit-on pour autant la pratique de la chirurgie?

                      Le débat sur la peine de mort est un peu plus exigeant que de brandir des slogans tirés de chez ECPM et autres militants humanistes proclamés. Dans le cadre d’une justice qui se veut juste, cela relève de questions de philosophie, de morale, de politique et de droit.

                    2. Pheldge

                      Alex, pour Dils, si on ne jugeait pas selon le principe de « l’intime conviction », mais plutôt en principe du « au delà du doute raisonnable », ce genre de drame n’arriverait pas, car le doute bénéficierait à l’accusé !

                    3. Alex

                      @Slump, votre comparaison avec un chirurgien n’est pas judicieuse.

                      Car si le chirurgien se trompe, ce sera avant tout une erreur technique.

                      Alors que le juge se trompant sur une peine de mort ce sera avant tout un acte arbitraire.

                      Et à partir de quand on l’applique ?

                      Encore une fois, la peine de mort a une fonction avant tout dissuasive et visiblement, ça ne fonctionne pas. Si son but est d’alléger le nombre de détenus en prison, son critère d’application risque d’être plutôt light 😛

                      Pour autant je reste partagé car certaines personnes méritent clairement la mort et surtout ne méritent pas de ressortir : à ce propos, Guy Georges peut cette année demander sa remise en liberté (sous condition)….

                2. MCA

                  @Alex 10 juillet 2020, 20 h 48 min

                  il est à noter que dans les Etats d’Amérique où la peine de PRISON est appliquée, le tx de criminalité n’est pas parmi les plus bas également.

                  Donc… rien ne sert à rien en ce qui concerne l’exemplarité.

    2. RV

      On passera la frontière à pinces, chacun pour soi, et on remontera en voiture un peu plus loin. Ou on fera plusieurs tours.
      C’est pas bien compliqué à contourner, comme contrainte.

      1. Pierre 82

        Pas tout à fait. Les contrôles ne se font pas à la frontière, mais parfois à plusieurs dizaines de kms. Exemple: La Pas de la Case à Andorre. De même un travailleur frontalier peut ramener chaque jour une cartouche du Luxembourg vers son domicile lorrain, mais hors de question pour lui de les transporter toutes ensemble et de se balader jusque la ville voisine. Et il y a des contrôles, aucune raison qu’ils n’y mettent fin. Et l’amende est salée.

  5. Calvin

    En se choisissant une Barbie décérébrée, idéologue, et menteuse, comme ministre de la transition écologique, notre nouveau gouvernement a commis une grave faute.
    Et pour un gain électoral nul, car malgré les « bonnes volontés » (*) du président, il n’obtiendra pas plus de suffrages des Verts (sauf au second tour, évidemment).

    (*) : L’enfer vert est pavé de bonnes intentions. Mais ce sont les mauvaises solutions qui devraient mettre la puce à l’oreille…

  6. Mildred

    Qu’importe que la crise soit ultra-violente puisque le gouvernement est ultra-préparé ?
    Ainsi, si d’aventure les Gilets Jaunes et autres personnels administratifs de tout bord, s’avisaient de vouloir battre le pavé pour crier tout le bien qu’ils pensent de la « réforme », un bon reconfinement saura les renvoyer illico, chacun dans sa tanière, pour qu’enfin l’État puisse oeuvrer à notre bonheur ultime.

    1. Calvin

      Le gouvernement sera ultra-préparé quand il aura nommé, sous peu, le prochain Responsable du Plan.
      Ah, le Plan…

      Et comme responsable plan-plan, il nous faut un géant de la politique, avec de grandes antennes à la place des oreilles.
      Ca va roxxer grave, les amis.

      1. Blondin

        C’est quasi officiel le prochain commissaire au Plan n’est autre que… François Bayrou.
        Eh, quand même, ça c’est du visionnaire !

        1. Calvin

          Castaner n’est plus en odeur de sainteté, il nous faut un vieux briscard, un vrai de vrai…
          Mouarf, l’ironie est de pire en pire…

  7. Dr Slump

    A force de matraquage médiatique anxiogène, les contrevérités écologimstes ont fini par devenir vérité suprême, contre lesquelles nul ne saurait être en désaccord.

    A partir de désormais, soit vous êtes pour, soit vous êtes un archi-démon du camp du mal, et vous cochez forcément toutes les cases maudites, de capitaliste assoiffé d’argent à blanc esclavagiste (la catégorie pédonazi n’est plus la pire). Nous n’y couperons pas, et les recettes communistes qui seront employées sous couvert d’écologisme auront les mêmes effets: mainmise d’une classe d’apparatchiks verts sur le pouvoir et l’économie, corruption, arbitraire, paupérisation, et plus grandiose encore, dégradation de l’environnement.

    Illustré par le dernier gif du chien en mode deux-pattes, quand les chiens se mettent à marcher comme les humains, les humains finissent par être traités comme des chiens.

    Heureusement, le futur n’est pas écrit, et il peut s’en passer des choses avant les prochaines élections.

    1. Calvin

      La seule chose de bien qui peut arriver, c’est un électrochoc sans électricité, à savoir un blackout dès cet hiver. Avec la Pompili aux commandes, à devoir avouer que le nucléaire n’est pas si mal.
      Si les gens percutent…
      Mais ils trouveront des coupables, des prétextes,des faux-fuyants, et on continuera encore à dégrader l’économie et l’environnement en subventionnant les énergies renouvelables fatales. Jusqu’au point de non-retour…

    2. Alex

      J’ai eu un échange sur FB concernant la viande. C’était un peu ça. J’étais un égoïste, coupable qui ne pensait qu’à sa liberté de bouffer de la viande et qui ferait mourir « nos enfants »…

      1. Pheldge

        et alors, ça t’a fait quoi, d’être sur le banc des accusés, au lieu d’être le procureur qui fait la leçon et montre du doigt les salauds et les méchants ? 😉

        1. Alex

          Je ne me suis pas laissé faire, comme ici 😉

          Le monde n’est pas manichéen. C’est plus subtil, et bien que j’aille mis de l’eau dans mon vin ou un peu de matière dans ma cervelle, je reste critique et ne suis pas toujours d’accord avec certains propos ici.

          Mais j’ai appris beaucoup ici grâce à sa majesté et sa cour 😛

          Maintenant faut pas quitter un dogme pour un autre et tenter de garder un oeil averti. Chose pas facile me concernant ^^

          1. Aristarkke

            Dans les choses encore à apprendre : *aille* pour *ai*…
            Just kidding, sorry

            [pas systématiquement d’accord avec Monseigneur, non plus]

                  1. Aristarkke

                    Horreur, Alex ! Pas de subjonctif après *bien que* puisque l’action décrite a eu lieu, donc n’est pas restée hypothétique pour justifier un subjonctif (même si phonétiquement, cela paraît mieux).

                    1. Pheldge

                      désolé Papet, toutes les liens consultés te disent « Après « afin que », « pour que », « jusqu’à ce que », « bien que », « quoique », le verbe est toujours au subjonctif. »
                      Après on signale effectivement des emplois de l’indicatif , tu liras avec intérêt cet extrait de Grévisse :
                      languefrancaise.net/forum/viewtopic.php?id=5498

                    2. Aristarkke

                      Désolé Philou, nous n’avons pas les mêmes sources. Dans la subordonnée circonstancielle où l’action décrite est antérieure à l’action décrite dans la principale, le temps de la subordonnée est à l’indicatif puisque le doute ou l’éventualité n’existent plus à ce propos.
                      Alex établit le constat qu’il a mis de l’eau dans son vin. Pas qu’il aurait dû ou pu le faire.

                    3. Pheldge

                      Papet, oui, mais désormais, c’est une tolérance, l’emploi de l’indicatif. Après il est vrai que de ton temps, au XiX ème comme le signale Grévisse …
                      Mais mets-y toi à la page, aujourd’hui, ma règle c’est le subjonctif, pour les gens qui, de moins en moins nombreux, savent que ça existe, et en connaissent le maniement … 😉

  8. Marcello Biondi

    Vous êtes pessimistes, je vous rappelle que maintenant nous avons un « gouvernement de combat » prêt a mourir pour nous.

    https://www.lexpress.fr/actualite/politique/un-gouvernement-de-combat-premier-conseil-des-ministres-apres-le-remaniement_2130288.html

    Petit souvenir de 2014:

    https://www.rtl.fr/actu/politique/remaniement-hollande-nomme-valls-a-la-tete-d-un-gouvernement-de-combat-7770865982

    Si guerre ils font, c’est du coté des embusqués.

  9. Passim

    De plus en plus, les écolos font la loi. Une chose est remarquable. Les différents leaders pastèque décident dans des domaines très scientifiques, notamment l’énergie (transition énergétique, énergies renouvelables, etc). Or, ces « responsables » n’ont aucune formation scientifique, et je les mettrai au défi de répondre à des questions très simples mais un peu techniques. Tous ont des formations politiques : Royal, Hulot, De Rugy et maintenant to top it off Barbara Pompili, sans doute incapable de définir un CC et un CA, des Watts et Ampères. Comment peut-on imaginer que des nuls en sciences puissent engager l’avenir énergétique d’un pays ? Ce serait comme d’engager un chef d’orchestre incapable de distinguer un cor de chasse d’un ocarina…

    1. P&C

      C’est justement parce qu’ils ne sont pas scientifiques qu’ils ont été choisis.

      Tout comme on a choisi Michelet et non des historiens pour écrire à la gloire de la révolution et maudire l’ancien régime.

  10. Gosseyn

    @ Opale 10 juillet 2020, 18 h 21 min :

    Lunettes avec options payées  »plein pot », port inclus, de Chine, à près de … 70 € la paire ! Nickel depuis des années.

    Ah ça, évidemment, les mutuelles préfèrent vous voir payer que d’en faire la promotion !

    Idem pour les préconisations d’organes de défonce du consommateur : black-out et belles comparaisons locales …

    La tromperie substantielle est protéiforme et se niche là où l’on ne l’attend pas !

  11. taisson

    « Nickel depuis des années. »
    Malheureusement, ça, c’était avant !
    Plus rien n’arrive de Chine, sauf si l’on affrète un avion … Ou un bateau !

    Même les Vpcistes basés en France n’arrivent plus à livrer…Ils comptaient sur les flux tendus et attendent les commandes du client final pour commander aux fournisseurs, pratiquement tous en Asie, et comme plus rien n’arrive, commander en France ou sur Aliexp. c’est pareil !!
    Ne plus rien commander nulle part, et se contenter de ce que le commerçant à encore sur ses étagères…Comme nos parents ou G.parents avant guerre…
    Nous voila bientôt revenus à l’époque rêvée par les écolos bobos décroissionistes ! Ça va être dur de faire 200 bornes à vélo pour trouver n’importe quelle bricole !

    Va bientôt falloir tailler ses sabots soit même…Pour les lunettes, c’est un peu plus compliqué !! Mais, confiance, Ils nous apprendrons à s’en passer !

    1. Aristarkke

      Ali express ? Actuellement, ce que j’y commande arrive dans le délai prévu, certes taillé large. La moyenne se situant à quinze jours/trois semaines. Mais j’évite les formules hyper low coast en payant des petits frais de transport.

      1. taisson

        Ari, tu l’as dit plus bas… Tous égaux mais certains plus…

        Pour moi, chez Ali, j’ai déjà eu un remboursement, et je viens d’en demander un autre…Et j’en ai aussi eu un sur Amazon, avec nettement plus de mal !

        Pour le second chez Ali, j’aurais plus de difficultés à l’obtenir puisque qu’ils prétendent que le colis serait en France, bien que d’eux même, ils aient rallongé le délai de fermeture de commande bien avant que je me manifeste !

        Mais Il faut savoir que les suivi colis sont souvent bidon, y compris chez Amazon !
        En résumé, l’arrivée des VPC du web avaient redonné vie à cette profession, grâce à la concurrence, mais le covid semble avoir tout démoli !

        Et pour les plateformes « Françaises », les produits arrivant des mêmes endroit sont aussi absents, même et surtout quand sur l’annonce il y à écrit « derniers produits en stock » !! (pour te faire commander rapidement !)

        Depuis le début de l’année, 6 commandes par web, 3 plateformes différentes,
        5 problèmes, dont trois seulement sont réglés !!
        Avec deux « suivis » colis complètement bidon, chez deux fournisseurs différents…
        Quand au mode de transport chez Ali, en choisissant autre chose que « China post », tu multiplie tes chances d’avoir des frais de douane bien plus élevés que le prix du produit…Alors que la « China post », c’était 90% de chances pour passer en douce ! Bon, j’assume le risque…Mais visiblement, les colis ne partent pas…Et la procédure permet de réclamer…

        Les vieux râlent tout le temps…mais la, il y à de vrais motifs !!
        Surtout que le retour en 1950, ils n’en veulent pas !!
        A moins que ça marche aussi pour le compteur du chrono personnel !
        Bien que…

        1. Aristarkke

          Deux sites que le Covid semble avoir atteints violemment sont Wish et Amazon.
          Client depuis deux ans du premier, les achats arrivaient dans le délai prescrit, très raisonnable vu la distance /coût de livraison.
          La cata depuis le Covid, avec des achats arrivant dans un ordre totalement différent de celui des commandes, des achats n’arrivant pas avec des rallonges de délais unilatérales, des achats déclarés livrés alors que non et un service de réclamation totalement nul mais cependant des remboursements obtenus après dépassement des délais rallongés et même un achat (remboursé) arrivant deux semaines après l’échéance copieusement rallongée !!! Quant à Amazon, après avoir pris l’habitude des 24 H de délai (étant à 15km de leur établissement de Bretigny sur Orge), le minimum est maintenant de cinq à six jours…
          Quelqu’un a une info la dessus ou c’est toujours parce qu’elle livre à partir de la bordure extérieure du Frankistan ???

    2. Aristarkke

      En revanche, la remarque de devoir se contenter de ce qu’il y a sur les étagères et attendre (longuement) qu’elle se remplisse, se vérifie notamment chez le géant des fournisseurs des plombiers, alors que nous sommes à quasiment deux mois de sa reprise d’activité…

  12. John John

    Bonjour,

    Je passe à ma banque et je vois, mis en avant, un trac pour les prêts aux policiers et autres fonctionnaires.

    Apparemment, ils font des prêts facile pour ces gens là. Plus que pour les tpe, pme et particulier lambda.

    C’est un autre privilège des travailleurs du publique. Un autre comme celui de payer moins de charges sociales (salariales + patronales): 43% pour les fonctionnaires, 53% pour les employés du privé …

    1. durru

      Pour les prêts, c’est tout simplement normal. Comme les fonx ont des revenus garantis, le risque de la banque est minime. Et en cette période d’incertitudes, quoi de plus valeureux qu’une absence de risque ? Pour une fois, ils raisonnent juste, les banquiers. C’est pas à eux qu’il faut s’en prendre.
      Sinon, il est toujours possible de faire des crédits très intéressants sans être un fonx, ça dépend peut-être des banques. J’en ai vu des différences, et pas négligeables.

  13. simine

    Ce « paradis riant d’égalité totale » qui ne cesse de se mouvoir en enfer de misérabilisme tout aussi total…
    En même temps, rien n’est plus anti-économique que l’ « égalitarisme », le « juste »,
    l’ « équitable » et tout le toutim! Mais priorité à la popula(ce)rité, n’est-ce pas?

    Parfois, se distingue une Lady Thatcher qui reprenait volontiers cette citation de Charles Mackay:

    « You have no enemies, you say? Alas, my friend, the boast is poor. He who has mingled in the fray of duty that the brave endure, must have made foes. If you have none, small is the work that you have done. You’ve hit no traitor on the hip. You’ve dashed no cup from perjured lip. You’ve never turned the wrong to right. You’ve been a coward in the fight. »

    1. Pheldge

      et attends, ça c’est avant le rattrapage … pauvres gosses qui croient encore à la valeur de ce truc ! après, quand ils se font rétamer en première année de Fac -malgré les cours de « remise à niveau » – ils ne comprennent pas, et crient à l’injustice !

      1. MCA

        Non, c’est après rattrapage.

        Un excellent millésime…. les 100% de réussite sont à portée de main :

        « Le taux de réussite au baccalauréat 2020 est de 95,7%, à l’issue des premières épreuves de rattrapage, selon des précisions du ministère de l’Education nationale ce samedi 11 juillet. Ces chiffres correspondent à une augmentation de 7,6 points par rapport à l’édition 2019. »

        1. Dr Slump

          Plus les résultats scolaires s’effondrent (score Pisa), plus le taux de réussite au bac augmente. Etonnant non?
          A 99 % de « réussite » au bac, on saura qu’on a atteint l’infini d’Einstein.

        2. Higgins

          Le problème, c’est qu’ils finissent par croire à ce que ces chiffres signifient. Le mensonge devient vérité. Plus personne, dans leur milieu délétère, ne veut voir et accepter que l’empereur est nu. Le reconnaître ou le dénoncer, c’est tomber. Inacceptable, se frayer un chemin pour arriver à ce « sommet » a demandé trop d’effort. C’est comme exiger d’un membre du Politburo qu’il admette que le communisme est un échec et une monstruosité.
          Les « heureux » élus ne sont pas dupes. Ils angoissent légitimement.

          1. MCA

            De tte manière ceux qui n’ont pas le niveau se feront virer l’année d’après.

            Le drame pour eux est qu’ils ne comprendront pas pourquoi.

            1. Pheldge

              non, c’est pire, le drame c’est qu’ils se présenteront comme les victimes d’un système sélectif anti égalitaire et ultra-libéral, et que les plus hardis d’entre eux feront le forcing à coups de pétitions et de manifs, et feront carrière en politique via les syndicats UNEF puis le LDME le machin chose qui a succédé à le MNEF

  14. durru

    Après ça, je commence à comprendre l’amour demesuré que Tess lui porte :
    https: //www.lci.fr/sante/coronavirus-vaccins-solidarite-bill-gates-affiche-son-optimisme-2159028.html
    Et ça rejoint ce qu’on disait nous autres à propos du personnage : comme il n’a pas fait sa fortune grâce au marché libre, il ne l’aime pas.

    1. Dr Slump

      Tess? Kiça? Koiça?
      Sinon, le vaccin contre le covid-19, si ça se déroule comme pour le vaccin contre le VIH, eh ben on a le temps de crever 3 fois avant d’en trouver un. Tout ceci n’est que du foutage de gueule.

      1. RV

        Tess, la commentateuse un brin complotiste.
        D’aucuns y croient, à ce vaccin: https ://www.lci.fr/sante/coronavirus-l-oms-espere-la-production-de-centaines-de-millions-de-vaccins-contre-le-covid-19-en-2020-2157010.html
        Quant à choisir entre Covid19 et VIH, m’est avis que yapafoto.

    2. Theo31

      Quand tu achètes un PC, Bill Gates te pointe un gros flingue sur la tempe pour acheter son OS avec.

      Il est plus subtil que cela, il demande à l’Etat d’augmenter la fiscalité pour détruire les incitations à produire et concurrencer ses produits.

      « Les riches, les propriétaires d’établissements déjà en activité, n’ont pas d’intérêt de classe spécial dans le maintien de la libre concurrence. Ils sont contre la confiscation et l’expropriation de leurs fortunes, mais leurs situations acquises les inclinent plutôt en faveur de mesures empêchant des nouveaux venus de mettre en jeu leur position. Les gens qui combattent pour la libre entreprise et la libre concurrence ne défendent pas les intérêts de ceux qui sont riches aujourd’hui. Ils réclament les mains libres pour les inconnus qui seront les entrepreneurs de demain et dont l’esprit inventif rendra la vie des générations à venir plus agréable. Ils veulent que la voie reste ouverte à de nouvelles améliorations économiques. Ce sont les avocats du progrès économique. »
      — Ludwig von Mises, L’Action humaine

      1. durru

        Il demande directement à l’Etat d’acheter. Enfin, ça, c’était avant, quand c’était lui qui était aux manettes. L’une n’empêche pas l’autre.

      1. Dr Slump

        T’inquiète, y’aura des correctifs tous les mardi. Et des mises à jour annuelles, euh, comme pour le vaccin contre la grippe en fait!

  15. RV

    L’un d’entre nous avait posé la question, il y a quelques temps, pour savoir qui « sauterait » sur le vaccin ou pas. En effet il n’aime pas le marché libre ou il fait son saint démago.
    Cette façon de trier entre « les plus offrants » et « ceux qui en on le plus besoin » est ridicule mais comme il n’est pas bien question que je serve de cobaye, au fond, ce qu’il dit ne me dérange pas. Pour l’instant, la stratégie à la maison, c’est La Timone !

    1. MCA

      « Pour l’instant, la stratégie à la maison, c’est La Timone ! »

      Idem pour moi et sans hésitation.

      D’ailleurs il n’y a plus de doute sur le bien fondé de ce traitement; sauf que la Buzin et sa clique ne reviennent toujours pas sur leur décision et qu’il faut une crise pareille pour que vienne au grand jour le rôle des merdias à la botte.

      https:/ /www.youtube.com/watch?time_continue=28&v=og7doP37AI8&feature=emb_logo

  16. RV

    Tess, la commentateuse un brin complotiste.
    D’aucuns y croient, à ce vaccin: https ://www.lci.fr/sante/coronavirus-l-oms-espere-la-production-de-centaines-de-millions-de-vaccins-contre-le-covid-19-en-2020-2157010.html
    Quant à choisir entre Covid19 et VIH, m’est avis que yapafoto.

  17. kekoresin

    J’attends avec délectation l’automne où les zones émotives chamarrées sèmeront la turbulence dans les rues jonchées de masques inutiles. Ils porteront leur joie jusque dans les commerces survivants d’une apocalypse molle pendant que j’irai aux champignons l’humus au pif.

    Puis la suite sera encore plus pétillante quand les rêves hallucinés d’une écologie boboïde se fracasseront sur les écueils acérés d’un budget en berne. Oui plein de petits français innocents découvriront que la hotte du père noël à un fond, fut-il Mamère ou Macron. Viendra le temps bénit où ce pays de niaiseux vindicatifs sur les sujets secondaires mais soumis au principal, découvrira que l’assèchement du tonneau des Danaïdes provoquera quelques effets secondaires comme la perte du goût pour le civisme et celle de l’odorat pour la merde intégrale.

    Il faudra en passer par là pour reconstruire quelque chose qui tient debout car l’édifice entièrement bâtit à base de bric saupoudré copieusement de broc est juste bon à raser. Pas la peine de prévenir les occupants de l’intérieur, que les décombres les enfouissent jusqu’en enfer qui a un lieu spécial pour les socialistes, une sorte de mitard pour les récalcitrants.

    1. Higgins

      Le pétillant : https:/ /www.bfmtv.com/politique/lyon-l-ecriture-inclusive-adoptee-par-les-elues-de-la-majorite-municipale_AD-202007110071.html

      1. RV

        « …règle d’accord avec le sujet le plus proche, par exemple « Louis et Louise sont belles ».
        Et Loulou passe pour une tafiole.
        Faisons passer Louise devant, comme dans les escaliers (mais pas pour entrer au restaurant) et ça rentre dans l’ordre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.