Archives pour la catégorie Demaerd Awards et Grenelle de la Décomposition

La réforme de l’immobilier, ce sera aussi par ordonnances.

Un texte de Nafy-Nathalie et h16 Février 2010 : entre deux excitations périphériques, le président Sarkozy décide de faire des trucs pour le pays (peut-être) et de commissionner son ami Attali (sûrement) pour définir les principales mesures aptes à nous sauver. Emmanuel Macron, alors brillant inspecteur des impôts, est nommé rapporteur de cette commission. De […]

Lire la suite “La réforme de l’immobilier, ce sera aussi par ordonnances.”

Un impôt s’éteint, une taxe s’éveille et la dette grossit

Entre deux serrages de pognes et la découpe photogénique de quelques plants de canne à sucre, notre jeune, grand, beau et dynamique Président au sourire Pepsodent™ turbine quand même pour réformer ce pays à grands coups de discours musclés et de réformettes microdosées dont la dernière en date déclenche déjà des petits gloussements de satisfaction […]

Lire la suite “Un impôt s’éteint, une taxe s’éveille et la dette grossit”

St Martin : la faillite totale de l’État français

La semaine dernière, l’ouragan Irma est passé sur les Antilles françaises, provoquant des destructions comme on n’en avait que très rarement vues de mémoire d’Homme. En revanche, ce qui se passe depuis ressemble beaucoup trop à ce qu’on connaît déjà des pires faillites de l’État français. On doit déjà redouter que cet ouragan soit notre […]

Lire la suite “St Martin : la faillite totale de l’État français”

Hidalgo présente sa capitale toute en métro, vélo, bobo, facho

Partout en France, c’est la rentrée. Pour certains, ce sera l’occasion de longuement tester la qualité du rail SNCF sur la LGV Bordeaux-Paris : la ville de Juppé n’étant plus qu’à deux heures de la capitale, certaines familles ont décidé de s’installer à Bordeaux plutôt que continuer à supporter la vie parisienne et ses aléas de […]

Lire la suite “Hidalgo présente sa capitale toute en métro, vélo, bobo, facho”

Clause Molière, l’incohérence à portée des caniches politiques

Parce qu’en Socialie, il faut bien trouver un angle ou un autre pour empêcher les individus de travailler, certaines régions ont trouvé un moyen assez pratique pour y parvenir : faire jouer une « clause Molière » dans leurs chantiers. Bien évidemment, les choses ne sont pas présentées ainsi. Si les socialistes (de droite ou de gauche) sont […]

Lire la suite “Clause Molière, l’incohérence à portée des caniches politiques”

Ordonnances : Macron tiendra-t-il ?

Voilà, ça y est, on connaît (enfin) le contenu des ordonnances de la réforme du droit du travail esquissée par Emmanuel Macron pendant sa campagne. Pas de doute : c’est une véritable déferlante de libéralisme qui s’abat sur le pays. Enfin… C’est un ouragan du point de vue d’une gauche qui frise l’apoplexie : avec la […]

Lire la suite “Ordonnances : Macron tiendra-t-il ?”

Journalistes politiciens et politiciens chroniqueurs : la porosité néfaste

Ces dernières semaines s’est illustrée une tendance, déjà présente mais qui grossit à vue d’œil : la reconversion feutrée et rapide de certains ténors de la politique dans la chronique journalistique, à tel point que le paysage audiovisuel français commence à ressembler à une maison de retraite pour politiciens. On se souvient ainsi de Roselyne Bachelot […]

Lire la suite “Journalistes politiciens et politiciens chroniqueurs : la porosité néfaste”

La fine diplomatie européenne du président Macron

Aller faire un tour dans le monde aux frais du contribuable est un des privilèges présidentiels. Soyons honnête : ce n’est pas forcément une mauvaise chose puisque cela sert normalement les intérêts de l’État français, et, parfois, celui des Français eux-mêmes lorsqu’il s’agit de défendre leurs valeurs et leur culture. Avec le récent déplacement d’Emmanuel Macron […]

Lire la suite “La fine diplomatie européenne du président Macron”

Charlottesville et l’agonie d’Internet

Peut-être l’Histoire retiendra la date du 12 août comme le début d’une nouvelle ère aux Etats-Unis, celle où (moyennant douze barils de lyrisme enduit à gros pinceau) les forces progressistes repoussèrent la Bête Immonde (au ventre toujours fécond, doit-on préciser) et son racisme nauséabond. Peut-être l’Histoire n’en fera rien, le reste de l’actualité noyant les […]

Lire la suite “Charlottesville et l’agonie d’Internet”