Une rentrée plus judiciaire que sociale

Alors oui, certes, c’est bel et bien la rentrée sociale qui nous l’est rappelée notamment grâce aux indéboulonnables grévistes des syndicats de transport ferroviaire français dont le crédo semble autant que possible de ne transporter aucun français. Certes. Mais avec la semaine qui vient de s’écouler, c’est surtout de rentrée judiciaire qu’on doit parler, tant on constate une avalanche d’affaires qui viennent débouler moelleusement en ce mois de septembre, ensevelissant les chroniqueurs sous une épaisse couche de poudre de perlimpinpin républicain…

Car, en quelques jours, les rebondissements judiciaires impliquant tout le spectre politique se sont enfilés comme autant de saucisses industrielles.

Ainsi, François Bayrou et Marielle de Sarnez (le président du MODEM et l’ancienne députée européenne du même parti) ont été auditionnés par la police judiciaire pour une affaire d’emplois fictifs, le lendemain de l’audition de Sylvie Goulard, elle-même ex-eurodéputée du MODEM et maintenant commissaire européenne, entendue pour la même affaire.

Ainsi, c’est l’increvable Jean-Luc Mélenchon (de la France Insoumise) qui sera convoqué avec ses acolytes pour son procès en correctionnelle, ce qui nous a valu une allocution de sa part. Pour rappel, une perquisition particulièrement houleuse avait eu lieu il y a un an au siège du parti néo-communiste dans le cadre d’une enquête sur (tenez-vous bien) des emplois fictifs et des comptes de campagnes douteux. Les réactions mélenchonesques outrées avaient déclenché (outre l’hilarité d’Internet) une procédure judiciaire dont le dénouement approche donc, ce qui a poussé le président de la France Insoumise à annoncer la publication d’un livre dans lequel, imperturbable, il enfonce le clou : « Face à un juge ou à un policier, la République c’est bien moi »

Le lider marxismo a très clairement laissé son égo enfler au-delà de toutes proportions raisonnables et si la stratégie du hurlement outré contre un procès qualifié de politique pouvait éventuellement marcher, elle s’en trouve nettement amoindrie par la publication concomitante de ce livre qui transforme l’ensemble en véritable cascade médiatique avec buzz et ventes lucratives à la clé plutôt qu’en brûlot politique d’un opposant lâchement embastillé par le pouvoir dictatorial en place, ♩ hasta la victoria siempre ♪ no pasaran ♫ et tout le tralala ♬ …

La semaine ne s’arrête pas là puisque grâce à Anticor (ou à cause d’elle, selon le point de vue), Richard Ferrand, membre LREM et actuel président de l’Assemblée Nationale, se retrouve mis en examen par la justice lilloise suite à l’enquête ouverte sur des soupçons de prise illégale d’intérêts dans ses anciennes fonctions de directeur d’une mutuelle bretonne de 1998 à 2012, par le truchement de laquelle il aurait permis l’enrichissement personnel de sa compagne.

Si mettre en examen le quatrième personnage de l’Etat peut faire désordre, on se rassurera en lisant ses déclarations qui rappellent avec bon sens qu’il n’est pour le moment, faute de procès, coupable de rien. Soit. On aurait cependant aimé la même pondération et la même considération lorsque d’autres affaires secouaient le paysage politique français et pour lesquelles notre aimable politicien ne s’était guère retenu de tweeter…

La rentrée judiciaire ne s’arrête pas là puisque pendant ce temps, l’inénarrable Balkany (maire LR de Levallois-Peret) a finalement été envoyé en prison, trophée logique de fraudes fiscales plus ou moins habiles et dont le montant total donne une assez bonne idée de la générosité de la République lorsqu’on est aux bons postes.

Ce tableau serait bien évidemment incomplet si l’on ne parlait pas un peu du Rassemblement National. Rassurez-vous, la rentrée judiciaire n’a pas épargné ses têtes d’affiche non plus puisque Jean-Marie Le Pen a été mis en examen dans une affaire concernant … (devinez ?) des emplois fictifs – un grand classique républicain de nos jours – au côté de sa fille Marine et d’une vingtaine d’autres membres du parti.

On le voit, pour un mois de septembre à peine écoulé de moitié, la justice française n’a pas chômé. De façon plus intéressante et au-delà de l’enchaînement comique de toutes ces affaires, on ne peut s’empêcher de noter qu’ici, tous les partis sont concernés par une mise en examen, des corruptions, des abus, des faits plus ou moins graves : LFI, RN, LREM, LR, tout le spectre des principaux partis du pays est ainsi représenté du mauvais côté des barreaux et l’absence du PS ou des Verts dans cette liste n’est qu’une simple partie remise.

Pire encore : il ne s’agit dans aucun de ces cas de sous-fifres ou de troisièmes couteaux, de cousins éloignés qu’on qualifie pudiquement de « différents », de petits magouilleurs maladroits. Non. Dans chacun de ces cas, on trouve des personnages qui marquent la vie politique française : pour le Modem, LFI et le RN, on parle des chefs, des présidents du parti. Pour LR, c’est l’ancien co-fondateur du RPR. Pour LREM enfin, c’est rien moins que le président de l’Assemblée Nationale.

Comment ne pas voir que cette brochette d’affaires ne va faire qu’amplifier la défiance et le rejet des Français pour cette classe politique corrompue jusqu’à la moelle ? Comment ne pas rapprocher ces dérives honteuses des derniers résultats de l’enquête du CEVIPOF sur la crise de la confiance politique en France ? Comment ne pas voir que le comportement lamentable de ces élus et de ces responsables politiques nourrit le rejet de plus en plus massif des Français pour l’actuel système, que je décris en détail dans un précédent billet ?

Comment, de la même façon, ne pas voir qu’avec un tel amoncellement de corruption, le Français qui tient malgré tout à voter se retrouve devant un choix de plus en plus cornélien entre la peste et le choléra, et qu’il doit lui-même souffrir d’une part d’incohérence à adouber de son vote des gens qu’il sait pourtant mauvais pour son futur ?

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires229

  1. Aristarkke

    Heureusement que nous sommes dans un état de Droit parce qu’avec tous ces fraudeurs en liberté…
    Curieusement, tous adversaires du Pouvoir. Du côté de celui ci, il n’y a que de simples négligences, oublis, vétilles, quoi.

      1. Pheldge

        euh, Très Sublime, juste comme ça, pour savoir, puisque vous abordez le sujet, vous êtes « sans tripote » ou « tripotée par cent » ? 😉

        1. Al Bundy

          pas la même responsabilité, le cahu était en charge de la lutte contre la fraude fiscale et à menti comme un arracheur de dents, les yeux ds les yeux.

          Concernant les montants incriminés, 3,5 millions pour cahu, 4 pour les balkany, tu vois ou la bascule ?

          Quand au durée, j’ai pas regardé mais ça doit être la même chose et ce n’est pas le coeur du jugement

          1. Flaghenheimer

            Alors oui mais non.
            Cahuzac n’était pas ministre au moment des faits.
            Vous additionnez le patrimoine global pour arriver à 3,5 M€ alors que le gros de cette somme a été transféré sur un compte géré par Patricia Cahuzac. Ce qui explique pourquoi sa femme a pris deux ans fermes.

            1. Al Bundy

              On peut poursuivre ds cette voie, balkany ne possède plus le pognon pour lequel il a été condamné alors ça va ?

              C’est comme tout ces gens qui se font gauler, ho pardon j’ai pas fait expres, remboursent et ne sont pas inquiété, du grand n’importe quoi.

              Cahuzac n’aurait JAMAIS dû accepter son poste de ministre antifraude fiscale, mais ça devait trop le faire rire avec pépére, et les mouvements de fonds pour mieux planquer son fric à singapour sont concomitant à sa nomination.

              il a fraudé pour 3.5, que ce soit avec sa femme ou pas, la femme balkany s’est pris 3 ans, donc là aussi plus que cahu

              1. durru

                Allez, Al, c’est comme j’écrivais sur un autre fil, « gauche = bien, droite = mal », point. C’est tellement ancré, que je je m’y suis habitué. Je suis même étonné quand quelqu’un ne réagit pas comme ça.

              2. Flaghenheimer

                « On peut poursuivre ds cette voie, balkany ne possède plus le pognon pour lequel il a été condamné alors ça va ? »

                Non, il l’a dépensé

                « C’est comme tout ces gens qui se font gauler, ho pardon j’ai pas fait exprès, remboursent et ne sont pas inquiété, du grand n’importe quoi. »

                Bien d’accord. Me semble quand m^me que de Rugy y a laissé sa place et sa réputation.

                « Cahuzac n’aurait JAMAIS dû accepter son poste de ministre antifraude fiscale »

                Absolument

                « et les mouvements de fonds pour mieux planquer son fric à Singapour sont concomitant à sa nomination. »

                Non les mouvements datent de 2009

                « il a fraudé pour 3.5, que ce soit avec sa femme ou pas, la femme balkany s’est pris 3 ans, donc là aussi plus que cahu »

                Non : compte joint et jouissance commune pour les Thénardiers de Levallois pas pour Jérôme.

                1. Al Bundy

                  « Allez, Al, c’est comme j’écrivais sur un autre fil, « gauche = bien, droite = mal », point. »

                  Oui, ça n’a pas l’air de perturber le flag

                  de rugy est député, il continue à croquer, et sa réputation il s’en tape, on va se le fader jusqu’à notre mort ou la sienne, ds les couloirs de la répupu.

                  « Non les mouvements datent de 2009 »

                  c’est pas comme si il allait être nommé président de la commission des finances juste après, hein, et je ne vois vraiment pas pourquoi vous faites le distingo de couple balkany / cahu, ils ont fraudé pour les même montant et était en couple pour leur forfaits

                  Mais bon, comme vous l’appelez par son ptit nom, je crois que c’est cramé

                  1. Flaghenheimer

                    Je fais le distinguo parce la justice le fait. Et la justice le fait parce qu’il y avait plusieurs comptes gérés par différentes personnes. Ce qui n’était pas le cas pour les Balka qui, en outre, profitaient en commun.

                    Pour de Rugy si les gens décident de continuer à voter pour lui je le regretterais mais c’est aussi ça la démocratie.

                    1. Al Bundy

                      ça dépasse l’entendement. tu fais le distinguo en copiant les décision de la justice rouge. Les fraudes ont été réalisées durant leur vie de couple, des 2 cotés, avec ton raisonnement tordu les balka auraient été condamnés comme les cahu s’ils avaient divorcé depuis.

                      D’autres part, les balka ont été condamné concernant des comptes hérités non déclarés, alors que les cahu ont délibérément ouvert des comptes offshore ds le but d’enculer le fisc.

                      Si t’arrives pas à comprendre le 2 poids 2 mesures…

                    2. Flaghenheimer

                      @Al
                      Le qualificatif de justice rouge est ridicule et signe la position de celui qui n’a jamais mis les pieds dans un amphi de droit. Une justice rouge, comme vous dites, aurait condamné Sarkozy.

                    3. durru

                      « celui qui n’a jamais mis les pieds dans un amphi de droit »
                      C’est dans une salle de tribunal qu’il faut avoir mis les pieds…

                    4. Al Bundy

                      « aurait condamné Sarkozy. »

                      avec zéro preuve, vous avez une mentalité particulière. il a tout de même eu la chance de figurer sur le mur des cons instauré par tout ces magistrats d’extrême droite.

                      Ces affaires ne sont pas finies, ont dit qu’il n’y a pas de fumée sans feu, mais tout ces magistrats qui se sont pétés les dents malgré le champs libre me laisse songer qu’il n’est pas mouillé, et je ne le porte pourtant pas en estime

                    5. Flaghenheimer

                      @Al
                      Sarko est malin : il ne signe rien, il ne dit rien au téléphone ou sous un faux nom. Et à ses côtés ça tombe comme des mouches. Reste l’affaire libyenne.

                    6. Al Bundy

                      « Sarko est malin  »

                      ça me rassure, c’est que tout les autres sont des cons ^^

                      Tu me fait penser à ces mecs qui pensent que l’alunissage américain est un fake ^^

                      plus de 400.000 personnes qui tiennent le secret depuis 50 ans, sarko les a embauché pour l’expérience

                    7. Al Bundy

                      d’autre part, je te sens en peine concernant:

                      « Les fraudes ont été réalisées durant leur vie de couple, des 2 cotés, avec ton raisonnement tordu les balka auraient été condamnés comme les cahu s’ils avaient divorcé depuis.

                      D’autres part, les balka ont été condamné concernant des comptes hérités non déclarés, alors que les cahu ont délibérément ouvert des comptes offshore ds le but d’enculer le fisc.

                      Si t’arrives pas à comprendre le 2 poids 2 mesures… »

                      Causer de sarko a toujours été la méthode hollande pour expliquer ses propres manquements, pasque chez les sauces, c’est toujours dû aux autre

                    8. Flaghenheimer

                      « ça me rassure, c’est que tout les autres sont des cons ^^ »

                      Pas con, malhonnête. Et pas dans la même position : il faut bien que quelqu’un les distribue ces primes en liquide et règle les fausses factures.

                    9. Al Bundy

                      Ha ben du coup sako est honnête ? loool, même moi je n’aurais pas osé, ça va faire plaiz à l’ADP ^^

                    10. pabizou

                      @Flag, la justice ne fait aucun distingo, elle fait de la politique, ce qui n’est pas son rôle et lui enlève toute crédibilité . Quand à de Rugy, en temps qu’élu et ministre il devrait etre dans l’obligation de démissionner de ces 2 fonctions, aussi bien nominative comme élective . Il devrait en fait y avoir une clause systématique d’inéligibilité à vie pour tout élu pris la main dans le pot de confiture . Ca aurait 2 avantages: fin des petits arrangements entre amis et nous débarrasser des crapules, tout en obligeant les juges à faire correctement leur travail . Qu’une telle clause soit dans la constitution assainirait sérieusement le marigo et la rendrait inattaquable par des Juppé, Fabius, ou autre crapule aujourd’hui dans une quasi impunité

                    11. Aelil

                      @pabizou 15h23: Autant je comprends l’idée de demander démission et inéligibilité, autant il reste important de garder la presomption d’innocence, sinon c’est trop facile, il suffit d’attaquer en justice le type pour qu’il doive quitter son poste…
                      Du coup pour De Rugy on serait obligés d’attendre l’éventuel jugement.
                      Mais ça ne résout pas le problème de la partialité de la justice.
                      Bref ce pays est foutu.

                    12. durru

                      @Aelil 15h36
                      La « justice »… Ah oui, c’est une bonne partie du problème. Comme le dit très bien Taisson plus bas (15h08 – mémorable saillie !), elle cumule le côté « intellectuel » (le fameux « trop subtils, trop techniques… ») et le côté corporatiste, tout en faisant de la politique sans même plus se cacher (le « mur des cons ») et tout en étant indéboulonnable (la fameuse « indépendance » de la justice, doublée de l’inamovibilité) et absolument pas représentative (car non élue).

                      Sinon, l’astuce qui veut que tout responsable public soit « irréprochable » (dpdv déclaratif, hein) a bien arrangé les affaires des nouveaux puissants, qui ont pu se débarrasser de compagnons trop encombrants, sans pour autant avoir besoin d’une décision de justice (Fillon, déjà, mais aussi DSK, Bayrou ou même de Rugy).

                      CPEF, absolument. C’est d’un reset complet de ses structures dont il a besoin.

                    13. Dr Slump

                      Ca n’a frappé personne que depuis que Sarko fait copain-copain avec Macron, le climat judiciaire semble s’éclaircir au-dessus de sa tête, et que ses accusateurs d’hier, qui étaient alors presque des lanceurs d’alerte, sont aujourd’hui des individus douteux?
                      Moi je dis bizarre, j’ai dit bizarre? comme c’est étrange!

                    14. Aristarkke

                      Talonnette 1er aurait encore un avenir disponible ?
                      Nous supporteront sans broncher son départ à la retraite.

                    15. Aristarkke

                      Supporterons !
                      Il est top, ce clavier !!!
                      Je viens de rentrer dans son dictionnaire intégré, la première personne du pluriel du temps futur que visiblement, il ignorait complètement !

        2. durru

          « Ni la même durée », c’est à dire ? Cela faisait quelques bonnes dizaines d’années qu’il fraudait, le chevalier blanc de la défense de la veuve et de l’orphelin…

    1. Stéphane B

      Comme certains pratiquants d’une religion de paix et d’amour ?
      ladepeche.fr/2019/09/15/carcassonne-prison-ferme-pour-avoir-frappe-un-ado-qui-avait-fait-la-bise-a-sa-soeur,8415544.php

  2. Val

    A la fois, à l’instar d autres -nombreux- métiers, impossible de monter sans faire d’entorse à son éthique personnelle, ne pas en avoir dès le départ est un sacré avantage, ce n’est pas Macron qui dira le contraire

      1. Val

        @Huss oui je le pense aussi . Pour moi c’est essentiellement un pb de décroissance éco couplé à une étatisation de la société , ça rend les « bonnes » places exorbitantes .

        1. sam player

          Moins on donnera de pognon à l’état, moins il en aura à distribuer, moins il y aura de corruption… car je veux pas dire mais les électeurs ne sont pas les derniers à être corrompus.
          J’ai entendu hier dans une pub à la radio du ministère de la justice que les débiles et tous ceux sous tutelle ou curatelle, je sais plus, vont avoir le droit de vote : je suis écroulé de rire, on ne les considère pas responsable pour gérer leur vie et ils vont pouvoir gérer la vie des autres. Arghhh !

          1. durru

            Oui, moi aussi je suis tout content de ne pas boire le café devant l’écran lorsque j’entends cette pub…
            Ils sont tombés sur la tête. Je me demande combien de gens s’en rendent compte. Je vais faire un micro-trottoir.

            1. Aelil

              Non justement c’est pour la faire perdurer: Les gens commencent à se rendre compte qu’on les prend pour des cons, résultat les politiques doivent avoir de plus en plus de naïfs pour compenser => réduire l’âge pour le droit de vote (les plus jeunes ayant peu d’expéience de la vie, surtout que tant qu’ils ne paient pas les factures eux-mêmes et ne travaillent pas on augmente les chances qu’ils votent « bien »), les plus simplets… Bref les plus influençables. :p

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Dans un système corrompu, celui qui refuse cette logique est éjecté. A ce stade, notre système ne peut donc plus se réformer de l’intérieur, ceux qui serait en position d’agir ont forcément quelque chose à se reprocher, que l’on utilisera contre eux au besoin.

    2. sam player

      « …ne pas en avoir dès le départ est un sacré avantage, ce n’est pas Macron qui dira le contraire »

      Tu m’as l’air bien renseignée Val !
      L’a pas de couilles Macron ?
      L’avantage, je vois pas, esplique stp.
      Pour faire du vélo ?

  3. Dr Slump

    Le clou du billet, c’est le sondage en faveur de l’âne de Paname. J’aime voir le parisien bobo redemander un clystère, et se préparer, en position idoine, à se le faire intromettre jusqu’à la garde!
    Et même si ce n’est pas Poilane qui est réélue, la concurrence n’augure guère mieux. Parisiens, un bon lavement, préparé dans les règles de l’art, mmmmouaiiis!

    On dit que le poisson pourrit par la tête, l’exemple parisien semble confirmer l’adage. Paris, Grenoble, Rennes, Nantes, Lille… tout le pays à suivre… tout le monde accroc au clysoir… mmmmmouaiiiis, c’est bon ça!

          1. Husskarl

            Bof, je constate que Lyon, St Etienne, Nantes, Poitiers, Clermont (non exhaustif) dégénèrent, et ce n’est pas (que) à cause des parisiens expatriés.

            Toute grande ville est majoritairement peuplée de débiles légers ou lourds.

            Est-ce que la grande ville attire le débile ou est-ce que ça fabrique du débile ?

            1. durru

              Une grande ville (en France, du moins) fonctionne beaucoup avec l’argent gratuit des autres : infrastructures, évènements culturels, enseignement, etc, etc, ça se concentre.
              Et ça attire ceux qui aiment en vivre : des politiques véreux (pléonasme), des assistés professionnels (RSA, mais pas que), des « artistes » (de préférence intermittents), des capitalistes de connivence (qui se sont fait un métier de vivre de contrats publics), etc, etc.
              Vous aurez donc les deux : les locaux qui sont en phase avec l’évolution de la ville et des nouveaux arrivants du même type.
              Et autour de ça vous avez une minorité (suffisamment importante) de pigeons qui, pour diverses raisons (avoir une bonne école pour les gosses, idéalisme de jeunesse, contraintes familiales, etc, etc) financent tout ça. Mais qui n’auront jamais voix au chapitre (car minoritaires, évidemment).
              Enfin, c’est à peu près l’image que je me suis fait…

            2. Pythagore

              Au-delà de ttes les facilités offertes par les infrastructures, privés y compris, (magasins, restaurants, services), les villes attirent les diplômés puisque, c’est principalement là que l’on y trouve les postes. Ce ne sont pas les villes qui rendent débiles.

                1. sam player

                  Perso je dirai plutôt que comme les campagnes se dépeuplent au profit des villes (c’est pas un scoop), ce sont les jeunes qui créent le déséquilibre.
                  Pas étonnant alors que dans les villes, grandes ou petites, on trouve un taux particulièrement élevés de moins de 30 ans ça monte largement au-dessus de 42%… et ça atteint 55% pour certaines.
                  S’y ajoute le fait qu’en l’absence de moyen de déplacement (pas par choix mais financièrement), il vaut mieux habiter en ville.

                  Conclusion : jeune et con… check ! Bon, on l’a tous été…

                  1. Husskarl

                    Pourtant les votes montrent clairement la tendance des vieux à la connerie. Les arrondissements chics sont particulièrement gratinés et sont les moins jeunes.
                    En fait, les jeunes ont une excuse mais je n’ai pas particulièrement l’impression que le temps fasse quelque chose à l’affaire après 20 ans environ. Donc le jeune cadre votant Micron est probablement voué à rester handicapé de la politique.

                  2. Pythagore

                    Prends pas ton cas pour une généralité, Sam, 😉
                    Jeune pas forcément con au départ, mais passé par l’Ed Nat + France Pravda TV + Doc Gyneco + Facebook + …., faut avoir des parents sérieusement capable d’éduquer leur enfant ou alors être capable soi-même de s’extraire de cette propagande, mais combien en sont capables ? Combien ont l’esprit suffisamment indépendant ?

                    1. sam player

                      Pythagore, de mon avis, même avec une éducation neutre, un jeune est con… c’est un peu normal c’est l’âge de la découverte, du partage, de l’empathie, de l’idéalisation, de vouloir sauver les gens, … et les p’tis zozios

                    2. Dr Slump

                      Si jeunesse savait, si vieillesse… euh… les vieux qui nous gouvernent hein, ils peuvent, mais bon. Passons.

                      Je suis d’accord avec Sam sur la connerie inhérente à la jeunesse, mais en définitive, être con est la chose la plus également répartie dans toutes les catégories, qu’elle soit d’âge, de nature, de tempérament, et de circonstances. Ca peut arriver à tout le monde d’être con, dans certaines situations.

      1. sam player

        Je crois pas que ça rend con: Paris est une ville de 2 millions d’habitants fréquentée à longueur d’année par 10 autres millions quotidiennement.
        Ce qui fait vivre la ville et justifie les investissements ce sont les 10 autres millions (+ les touristes) mais ces 10 millions n’ont pas leur mot à dire.
        Pour un parisien intra-muros, la vie est belle et les transports vu le prix sont pratiquement gratuits, payés par les autres. L’offre de service est en rapport des 12 millions d’utilisateurs potentiels. J’ai vu la taxe foncière et d’habitation d’un logement dans le 13ème, c’est en rapport du loyer.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          C’est là (aussi) où Âne Hidalgo est idiote : en décourageant les banlieusards de se rendre à Paris, elle détruit le modèle économique de la ville. Mais bon, les parisiens en redemandent, aussi incompréhensible que cela semble.

        2. Flaghenheimer

          « Ce qui fait vivre la ville et justifie les investissements ce sont les 10 autres millions (+ les touristes) mais ces 10 millions n’ont pas leur mot à dire. »

          Oui mais tous les petits commerces de bouches, les supérettes, les marchés et autres pressing sont naturellement financés par les parisiens. Qui paient en moyenne plus d’impôts et de taxes que les franciliens ou les touristes puisque ils sont plus riches.

        3. Husskarl

          Les transports sont sales, mal fréquentés et puent. Qui pourrait aimer ça ?

          Je parle pas de la gueule des rues quand on va vers le bord de Paris ou bien dans le XIII XVIII XIX XX…
          Ou le soir.
          Y en a qui aiment se vautrer dans une poubelle sans être con ? Serait-ce du masochisme ? Je ne suis pas certain de comprendre.

    1. durru

      Ch’ais pas… Moi cette histoire de (grandes) villes dont on s’émerveille comment elles votent si mal m’étonne toujours. La « politique de la ville » menée un peu partout a fait qu’il n’y a presque plus autre chose que des bobos et leurs larbins assistés dans les grandes villes de France, les classes moyennes laborieuses étant évacuées vers les périphéries.
      Et vu que les dépenses sont faites principalement avec l’agent gratuit des autres (métropole, département, région, Etat), pourquoi se priver d’en faire ?

      1. Theo31

        Personne. Je préfère rester en bonne santé que me faire inoculer la peste ou le choléra. Si vous aimer le jaune et payer la chambre, grand bien vous fasse.

        1. Flaghenheimer

          Vous préférez donc vous abstenir et critiquer les votants par la suite.
          Ce n’est pas mon choix parce que pense que pour cette élection tous les candidats ne se valent pas.

          1. Dr Slump

            Tous les candidats se valent en ce qu’ils sont les représentants d’un système par nature inique, corrompu, et niant les droits naturels. Voter revient à soutenir cet état de fait, voter revient, dans le cas particulier français, à envoyer au pouvoir un chèque en blanc et ensuite se plaindre qu’il ne l’a pas dépensé comme on aurait voulu.

            (Note: je ne retrouve le texte de cet anarchiste français qui critiquait magnifiquement les veautant, si quelqu’un peut le rappeler il aura fait opeuvre utile pour moi comme pour Flag)

              1. Dr Slump

                Ca c’était à l’époque de Churchill, et dans son pays. Aujourd’hui, dans notre doux pays, le président peut s’asseoir sur un référendum, s’asseoir sur la constitution, sur la justice, sur les médias « indépendants, bref, il fait ce qu’il veut dans les limites du politiquement correct. Notre démocratie n’a plus rien à voir avec l’idée qu’on s’en faisait.

                1. Flaghenheimer

                  @Slump
                  Globalement ok avec ça. Simplement pour faire changer les choses je préfère être dans ce système que sous une monarchie, une dictature où un régime encore plus autoritaire.

                  Ce qu’à fait Sarko avec le referendum a contribué à sa chute, les gens ont plus de mémoire qu’on ne le prétends en général.

                  1. durru

                    Voici pourquoi ils ont élu le ministre de l’économie (et précédemment le conseiller économique) du pire président pour… relancer l’économie. Vous en avez d’autres, des comme ça ?
                    Etre dans le système, je me le disais également il y a environ 15 ans… Depuis (2005, plus exactement), j’ai commencé à me poser des questions. Car « le système » est verrouillé et les gagnants qui sortent de la tombola sont pipés. Et les perdants toujours les mêmes.
                    Le problème est le système lui-même, en fait.

                  2. Dr Slump

                    Evidemment je ne veux pas de dictature quelle qu’elle soit. Et une monarchie ne me dérangerait nullement si elle gouvernait le pays au moyen d’institutions libérales. On était plus libre sous Louis XIV que maintenant, et ce n’est pas peu dire.

                  3. taisson

                    « Le système » ! Derrière sa façade légale et formelle, La dérive en à constitué un autre ….
                    Qui n’à ni structures visibles, ni unité réelle. C’est un conglomérat quasi accidentel de toutes les très vieilles idées « anti » habillées des oripeaux du communisme, et de toutes les utopies égalitaristes…
                    Une sorte de complot sans tête, pour lequel il existe une infinité d’orientation des argumentaires, pouvant, tel un leurre mobile et adaptatif, recruter dans n’importe quelle classe sociale.
                    Le communisme et les jalousies de classe, entretenus par le déterminisme social pratiqué avec cynisme par certains, n’ont eu aucun mal à devenir la colonne vertébrale du syndicalisme « politique »
                    L’enseignement, se voulant une affaire d’intellectuels, à toujours été la cible privilégiées des « novateurs » et « révolutionnaires de tous poils… Il à été le premier conquis par ce magma gluant !!
                    Et il décalque le modèle depuis une cinquantaine d’année !
                    La fonction publique dans son ensemble, à glissé dans le magma, principalement par le biais du corporatisme.
                    Le cas le plus intéressant, c’est la « justice » qui combine le côté « intellectuel » et le côté corporatiste !! Parfaitement hors bon sens, bien entendu, et avec la parfaite bonne conscience de ceux qui seront toujours du côté du manche, ignorant définitivement par principe ce qui peut arriver à l’outil !
                    Les médias, ou le pognon coule à flots cherchent surtout à montrer au populo un visage amical et « sympa » pour faire passer le message du magma… Et inciter à adopter le comportement bien pensant !
                    Chacun de tous ceux qui sont « du côté du manche » ayant pour objectif premier de garder son morceau de pouvoir et d’avantages, pour eux ou pour leurs amis, enfants, parents , etc…
                    Aucun d’entre aux n’abandonnera son morceau sans contrepartie : C’’est pour cela que l’on a inventé les présidences, les commissions diverses, pour les recaser, seule façon de s’en débarrasser.
                    Le privé n’est pas mieux loti à ce niveau, il existe des « promotions » bidon pour ne pas avoir dans les pattes des gens jugés gênants, surtout réservées aux « gros légumes » !!
                    La mentalité Française, renforcées sans cesse dans ce modèle, est un terreau parfait pour ce cancer intellectuel.
                    Aucun parti ni candidat n’est assez pragmatique pour envoyer paître les « intellectuels », incapables de saisir quoi que ce soit de concret, mais qui occupent les médias et l’opinion avec des sujets équivalents à la détermination du sexe des anges…
                    Ce pays s’est mis dans la situation d’un particulier qui ferait appel à un doctorat d’université pour installer un interrupteur « va et vient » dans son couloir.
                    Après avoir résolu des équations complexes sur la nature et l’épaisseur des diélectriques, ainsi que des lignes mathématiques sur les courants dérivés, créerait un groupe de travail sur l’optimisation des conducteurs, et livrerait à son client un rapport parfaitement inutile et le plus ésotérique possible, et bien sur aucun interrupteur installé !!
                    C’est exactement la caricature de nos « puissants » quand ils sont sincères.
                    Les autres, largement majoritaires ne s’accrochent que pour les raisons citées plus haut.
                    Pratiquement, aucune personne simple et de bon sens ne peut ni ne pourra s’insinuer dans les rouages du pouvoir.
                    Ce sont les principales la raisons qui font qu’aucune position autre que celles dans l’air du temps ne peut exister électoralement.
                    Tout ceci ne peu changer que par la force. Tous ces poux ne se décrocheront qu’à coup de pied au cul !! Le gros problème est que la démagogie est triomphante du côté collectiviste, et que chaque explosion renforce le système, puisque elles sont provoquées ou récupérées par les structures contestataires objectivement alliées de ce système…
                    Seule une dictature éclairée disposant de la bienveillance des forces armées et de la police, et de quelques centaines de milliers de militants obéissants pourrait éventuellement changer quelque chose hors politiquement correct !!
                    Ce n’est pas prêt d’arriver…Même en cas de guerre !!
                    La « démocratie » qui est en réalité la dictature du plus grand nombre ne nous permet que de choisir entre des candidats de plus en plus semblables.
                    Un petit peu comme dans l’ancienne U.R.S.S. ou les gens votaient à tous propos, la précaution initiale étant que chaque candidat soit approuvé par le parti !
                    Nous avons raté l’occasion de bousculer, non pas le système en lui-même, mais ceux qui bouffaient à la gamelle, en Avril 2002, en réélisant le traître Chirac, élu contre la gauche et qui avait précipité ses amis socialistes au pouvoir avec la dissolution, et Jospin premier ministre !! C’est une des plus belles preuves de la collusion des menteurs et opportunistes, symbolisés par ce traitre, socialiste masqué !
                    Sarko, pas bien meilleur, à été liquidé par la presse, et non pas seulement suite à ses erreurs…Et pour mettre un hollande à la place ! Preuve de l’incapacité de réflexion des votants
                    Aucun espoir ne peut subsister en votant, ni en ne votant pas d’ailleurs.
                    Chacun pouvant choisir « le moins pire » de son point de vue…
                    Ce pays est bien foutu et ce ne sont pas les gesticulations des escrocs du « légalisme » qui y changeront quelque chose. L’inertie est énorme, et le malade survivra encore longtemps dans le coma…Tant que personne n’aura d’intérêt immédiat à le débrancher !

                    1. Citoyen

                       » C’est un conglomérat quasi accidentel de toutes ……..  »
                      Plus simplement taisson, … et pour résumer,… c’est un conglomérat, constitué au hasard et au fil du temps, de tous ceux qui ont un intérêt, de près ou de loin, directement ou indirectement, à se rendre mutuellement des services, pour se gaver sur le dos des contribuables (qui est le but final) …. Et, mine de rien, ça fait du monde !…

                    2. durru

                      A mon avis, le « hasard » reste à démontrer.
                      Ceux qui ont mis en place les règles du jeu collectiviste-constructiviste savaient très bien ce qu’ils faisaient, l’URSS mettait déjà à l’époque à disposition une certaine profondeur d’analyse.
                      Une fois la direction donnée, le reste s’est fait tout seul, ou presque…

              1. Dr Slump

                En fait je l’ai retrouvé, c’est ce vieil Octave, Mirbeau de patronyme, dans la GRève des électeurs, merci tout de même, il est pas mal ce texte, même si traiter l’électeur de criminel est pour moi inapproprié.
                https:/ /fr.wikisource.org/wiki/La_Grève_des_électeurs

            1. UnLorrain

              Élisé Reclus ‘ l’anarchie  » ( de mémoire, il s’y trouve  » il y eut des a-crates bien avant les anarchistes, des sociétés se dirigeant elle-même sans qu’il y eut un pouvoir qui la dirige ou la morigene ou la châtie  » ( je remarque que libéral ne rime avec aucun de ces  » crates  » …) La grève des électeurs,de Mirbeau Octave ( mieux encore,je recommande le chapitre 17 de Les 21 jours d’un neurasthenique de Mirbeau. …là, Octave y est époustouflant, a ce chapitre s’y trouve une véritable dissection physiologique de l’homme de pouvoirs )
              Au hasard de ma curiosité je trouverai grâce a internet cet autre bonhomme du IXXEME siècle Zo d’Axa. Lui est un « dur « …dans une de ses Feuilles ou En-dehors ( Zo pour le dire brièvement, n’a aucune relation de confiance,il est seul) il parle de Clemenceau,tueur de grévistes, il parle de Maurras, tueur de Jaurės par personne endoctri..euh interposé.

          2. Dr Slump

            Et en ce qui me concerne il ne s’agit nullement « d’abstention », qui sous-entend qu’on ne vote pour personne faute de trouver un candidat à son goût, mais qu’on reste favorable au système électoral.
            Il s’agit bien pour moi d’un rejet délibéré et affirmé de ce système électoral dit démocratique, dans un état où les institutions et l’équilibre des pouvoirs sont complètement dévoyés, et retirent tout poids au vote.

          3. Dr Slump

            Et pour conclure, je ne critique pas le choix des électeurs pour tel ou tel candidat, non, je me moque qu’ils croient changer quelque chose en votant. Concernant Paris, je me moque qu’ils soient prêts à revoter pour une maire catastrophique, ou qu’ils croient que voter pour les autres candidats y changera grand chose. C’est blanc bonnet et bonnet blanc, ils ont en gros tous le même programme! lol !

          4. Theo31

            On ne dit pas votant mais complice. On juge les élus mais jamais ceux qui leur ont permis d’accéder à la gamelle.

            Tu votes, tu es complice, tu fermes ta gueule. Tu n’accuses pas les autres d’être responsables de ton choix.

            1. durru

              Et ça change quoi au juste si l’élu y arrive avec 20 voix ou avec 2000 ? D’un point de vue pratique, je parle, pas dans la tête de celui qui a voté (ou pas).
              Le problème n’est pas là, culpabiliser les autres pour ses propres lâchetés c’est facile, mais c’est tout.

  4. pabizou

    Quelle meilleure manière pour continuer à voir monter l’abstention et faire durer le bouzin qui ne tient plus à grand-chose . Français dégoùtés = Macron bis repetita ou pire .

      1. Pheldge

        euh, c’est surtout que c’est moins infâmant , la « prise illégale d’intérêt » que l’escroquerie, qui était la seule qualification possible ! Lire Castelnau, enfin la première partie du billet … 😉
        vududroit.com/tag/richard-ferrand/

        1. Panchovilla

          Je l’ai peut-être déjà écrit mais j’ai l’excuse de l’âge si je radote.
          Voici donc :
          Il y a des organismes de droit privé (chambres de commerce, organismes de sécurité sociale, etc..) qui sont soumis au code des marchés.
          Je n’arrive pas à savoir si c’est le cas des mutuelles de Bretagne.
          Parce que si c’est le cas l’ami Ferrand devrait être en prison depuis longtemps et ça signifie que tout le monde essaye de nous enfumer en plaçant le débat sur un champ juridique qui n’est pas le bon.
          Ceci me rappelle l’affaire de la phobie administrative : le député aurait dû voir son élection annulée au titre du code électoral mais tout l’establishment c’est bien gardé de le faire savoir.

          1. Pheldge

            voir le lien que j’ai posté, sur le site de Castelnau, « vu du droit », enfin la partie consacrée à Ferrand, c’est du Droit. Parce qu’après sur Mélenchon …

              1. Pheldge

                c’est pour ça que j’ai précisé, « lire la première partie » celle consacrée à Ferrand, parce que la suite, c’est une ode à Mélenchon,

          2. Al Bundy

            ça relève du droit privé Pancho, et non soumis a appel d’offre, c’est du pognon privé qui les financent (bien qu’ils croquent aussi de l’autre coté) les sociétaires qui gueulent auraient dû aller aux AG (je sais facile à dire, spour ça que 1, ferrand s’est gavé, et 2, il n’y a aucune raison légale pour une condamnation)

            1. Pheldge

              Al, ça sert à quoi que je me décarcasse à mettre des liens? surtout que Castelnau est une pointure, même le Major le reconnaît…
              Donc vu ta paresse je te recopie l’extrait qui éclaire tout :
              La morale et la décence commune en prennent un sacré coup, mais pour poursuivre les protagonistes, l’article 432–12 du code pénal, exige que les dirigeants des mutuelles de santé soient considérés comme chargés d’une mission de service public avec toutes les conséquences juridiques attachées à ce statut. Personne ne le pensait jusqu’à ce que grande nouvelle survienne une réponse du ministère de la santé datant de novembre 2018 soit bien après le déclenchement du scandale Ferrand. Cette réponse précise : « les mutuelles du livre III du code de la mutualité sont regardées, sous réserve d’une confirmation par les juridictions compétentes, comme poursuivant une mission de service public »
              Tout en te recommandant chaudement de lire le billet …

              1. Al Bundy

                « sous réserve d’une confirmation par les juridictions compétentes »

                ça a été confirmé avec la précédente relaxe du ferrand, a la lecture de castelneau au long de ses articles je soupçonnais, jusqu’à la confirmation que c’est un homme avec le biais de perception coco

                désolé

              2. sam player

                Pheldge, une note, une directive, une circulaire, un arrêté ministériel etc… n’ont légalement aucune valeur… Tu peux te torcher avec…

                1. Pheldge

                  c’est un feu vert donné par la Chancellerie, avec le mode à suivre … ou pas !
                  C’est une façon de justifier la mise en examen tout en laissant la possibilité de relaxe … bref de l’enfumage !

                  1. Al Bundy

                    «  »enfin la partie consacrée à Ferrand, c’est du Droit. »

                    « C’est une façon de justifier la mise en examen tout en laissant la possibilité de relaxe … bref de l’enfumage ! »

                    nan, c’est pas du Droit, il n’y a toujours aucune justification pour la mise en examen, mais tu progresse sur la fin, oui c’est juste de l’enfumage, je dirais d’ailleurs plutôt un contre feu

                2. bob razovski

                  Attention, qu’un arrêté ministériel n’a légalement aucune valeur, pourquoi pas… sauf si la loi précise que c’est l’arrêté ministériel qui fera office d’article de loi. Et c’est souvent le cas.

                  On voit souvent : « article N : regroupe telle et telle chose qui seront définies ultérieurement par arrêté ministériel »

                  Il arrive que les lois soient des coquilles vides.

  5. durru

    En tout cas, question renouvellement de la vie politique on est bien servis.
    Au niveau européen (parce que, n’est-ce pas, notre Jupiter est trop grand pour une France si petite), le parti charnière du changement de fond en comble de la façon de faire de la politique, « Renew Europe », montre l’exemple d’une façon exemplaire.
    Outre Mme Goulard, qui a semble-t-il réglé ses comptes avec le Parlement Européen en remboursant 45k€ (une faute d’inattention, la justice française va vite s’en rendre compte), il y a aussi le futur commissaire Belge, accusé toujours d’avoir trop profité de l’argent gratuit des autres, qui prend la même ligne de défense que Ferrand (une mise en examen ne veut pas dire qu’il est coupable).

    Le plus cocasse dans cette histoire est pourtant la position du président du groupe au PE, un ancien commissaire européen et premier ministre Roumain. Dans sa guerre locale (très louable, d’ailleurs) contre la corruption généralisée du parti social-démocrate au pouvoir, il joue des pieds et des mains pour empêcher la nomination de la commissaire proposée par son gouvernement, une ancienne députée qui a échappé aux poursuites judiciaires grâce à son immunité parlementaire (mais qui n’est pas blanchie pour autant). Et « en même temps »© il doit faire passer les commissaires de son propre camp (mais pas Roumains, eux), soupçonnés des mêmes travers.

    Décidément, on vit une époque intéressante…

    (oui, un peu HS, mais pas tant que ça, vu que le Modem et le FN/RN sont dans la mouise pour des fonds européens également – et voilà comment on construit l’Europe !)

  6. Stéphane B

    Le tour aurait été complet si le boss avait évoqué Belloubet et son redressement fisscal, lefigaro.fr/flash-actu/declaration-de-patrimoine-mise-en-cause-par-melenchon-belloubet-admet-des-oublis-rectifies-20190915 ou le micron mignon qui avait sous-évalué son patrimoine fiscal: lesechos.fr/2016/05/apres-reevaluation-de-son-patrimoine-macron-va-devoir-payer-lisf-211143

    Dormez en paix braves gens, vos zélites veillent sur les deniers que vous leur confiez via le vol, euh non l’impôt, afin d’augmenter leur patrimoine.

    1. Aristarkke

      La nouvelle ligne de credo de Delevoye à propos des cotises retraites des indépendants est qu’elles résultent de prélèvements obligatoires, donc appartiennent de facto à l’Etat qui est donc libre d’en faire ce qu’il veut quant à leur affectation réelle…
      Bref, du détroussage de bandit de grand chemin…

    2. Gosseyn

      Les magistrats aux ordres (pléonasme) qui attentent sciemment aux droits d’une partie en s’opposant à la loi (dont par sa censure) qui est favorable à une partie sont punissables de cinq ans d’emprisonnement et de 75000 euros d’amende.
      Et ce n’est pas ce qui manque, croyez-moi, que ce genre de personnages !

      Le recours que les justiciables forment auprès du Conseil supérieur de la magistrature, à l’encontre de ce genre de corrompus, se heurtent alors au refus systématique dudit organe de les poursuivre selon la loi. Donc les conseillers associés y siégeant sont alors également passibles de ces peines, mais pas seulement.

      Notons que les responsables en titre de cet organisme disciplinaire sont le premier président de la Cour de cassation et le procureur général près la Cour de cassation ; il est à considérer qu’ils sont passibles des mêmes peines ; mais pas seulement.

      La responsable en titre de ce capharnaüm est l’actuelle Ministre de la justice, Nicole Belloubet.

      L’ensemble de ces dépositaires de l’autorité publique, tous présumés innocents de ces malversations en bande organisées (pénal, article 450-1), relevant ici réciproquement du délit de recel de ces délits et du refus de mettre en œuvre l’article 40 du code de procédure pénale ; ce seul recel collectif étant passible de cinq ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende pour chacun de ses auteurs.

      Alors, une omission dans une déclaration de patrimoine, vous pensez …

      1. Al Bundy

        « Alors, une omission dans une déclaration de patrimoine, vous pensez … »

        Trois ans de taule et 45.000 d’amende, c’est un bon début

        1. Gosseyn

          … En précisant bien que si la première série de lois (ainsi que toutes celles non citées) était appliquée, il n’y aurait certainement plus de ces erreurs délibérées sur le patrimoine ou autre, mais davantage de services actifs pour le pays, car les trois quarts du temps passé à magouiller en affaires et renvoyer les ascenseurs, tout en mangeant du homard, ne pourraient encore être, vu alors l’obligée coupure effective avec notre actuelle ajustice.

              1. Gosseyn

                SI (avec des si…) les représentants les plus mafieux de nos actuels magistrats étaient jugés sur le fondement des lois qu’ils transgressent (notre actuelle ajustice), cela conduirait à une coupure totale d’avec son fonctionnement actuel.

                En clair, la purge qui en résulterait dans leurs rangs serait telle qu’elle ferait des restants de bons petits (ce n’est pas péjoratif) magistrats bien respectueux des lois.

                Chose encore impensable dans ce pays !

  7. Theo31

    Il me semble que dans certains pays, les avocats risquent la même peine que leurs clients en cas de condamnation. On devrait faire de même pour les électeurs : ça les ferait peut être réfléchir.

    1. Val

      @théo +1 je te nationaliserais tout bien privé de chaque électeur collectiviste mode keko ON en commençant pas leur fondement , ça les aiderait à voter droit mode keko OFF

  8. Pheldge

    Balkany s’est enrichi en valorisant le foncier et l’immobilier à Levallois, et en transformant cette ancienne ville ouvrière (usines Citroën où on fabriquait les 2Cv) en un Neuilly bis, enrichissant en même temps ses électeurs et contribuables, parmi lesquels, votre serviteur .. Et, sam le rappelait, il est jugé pour des indélicatesses fiscales, pas pour détournements ! (il n’a jamais eu besoin de piocher dans la caisse puisque ça tombait tout seul …) 😉

  9. Pheldge

    Bon, on va encore dire que ja râle, mais tout ça, toutes ces histoires c’estv rien que du banal. Faudrait quand même pas perdre de vue, l’essentiel :
    madame.lefigaro.fr/celebrites/qui-est-pascal-balland-le-compagnon-de-laeticia-hallyday-portrait-130919-166880

  10. cherea

    Le gros poblème de Goulard, c’est qu’il y a au minimum une suspicion de non-loyauté ou d’être carrément un agent d’influence d’une puissance étrangère, et ça passe crème, cette nomination est scandaleuse. Je pense que pour être à peu près démocratique, le commissaire de chaque pays devrait être issu des rangs du parti arrivé en tête dans chaque pays…

    Lors de la perquisition de Mélenchon, je pense que le type se croit sincèrement protégé et ce qui a dû le rendre vraiment fou, c’est qu’on mette au vu de tous sa relation avec Sophia Chikirou…qui était chez lui à 7.00 du matin…

    1. durru

      « agent d’influence d’une puissance étrangère » C’est-à-dire ? Des sources, svp ?
      Sinon, les commissaires sont choisis pour exprimer au mieux la composition de la majorité qui soutient politiquement la Commission, ça c’est certain. Donc, vous ne verrez jamais un commissaire issu d’un parti d’opposition. C’est comme si le gouvernement suédois mettait quelques ministres du parti nationaliste, parce qu’il est sorti en tête dans certaines circonscriptions…
      Après, je ne parle pas des tractations de coulisses, de la non-représentativité des commissaires au niveau national, de la parité, etc, etc, on sait très bien que la gouvernance de l’UE n’a strictement rien de démocratique. Mais le principe de la formation du « gouvernement » n’est pas le premier à mettre en cause.

      1. cherea

        Pour Goulard:

        https://www.liberation.fr/checknews/2019/09/03/que-faisait-sylvie-goulard-pour-etre-payee-12-000-euros-par-mois-par-un-think-tank-americain_1748083

        https://www.lopinion.fr/edition/international/commission-europeenne-sylvie-goulard-retour-vers-defense-197213

        et pas des sites complotistes…

        pour votre second point, c’est simplement mon avis, je pense qu’il est plus démocratique de nommer le commissaire européen issu du parti arrivé en tête dans le pays, plutôt que des commissaires issus des grandes coalitions de parti au niveau européen, dont les électeurs n’ont aucune connaissance, je suis sûr qu’on 95% des français ou autres européens sont infoutus de citer à quelle coalition européenne appartient leur commissaire européen, en revanche plus probable qu’ils connaissent le nom du parti arrivé en tête aux dernières élections européennes.

        1. durru

          Merci pour les références. Je ne tiens ni Libé ni l’Opinion (surtout après l’affaire Gave) pour des références, mais bon, il n’y a pas de fumée sans feu.
          Pour la deuxième partie, je vous faisais remarquer que la CE est le « gouvernement » de l’UE, donc l’image de la majorité issue des élections au niveau UE, pas national. Que la (non-)représentativité des divers organismes de l’UE n’est plus à démontrer, on est tout à fait d’accord 😉

  11. philippe marty

    oui oui une belle bande de faux cul.
    Mais si la justice pouvait s’occuper un peu plus rapidement des misérables petites affaires des misérables petits vermisseaux que nous sommes…
    Les délais sont ahurissants, ce qui est d’autant plus révoltant quand on les compare à ceux des pays d’Europe du nord.
    Se lancer dans une procédure, à tort ou à raison, nécessite de la persévérance, de la patience et de l’argent.
    Le temps et l’argent n’appartenant qu’à ceux qui en ont les moyens, la justice ne peut pas être équitable dans l’état actuel des choses.
    Et ça marche dans un sens comme dans l’autre!
    Par exemple un salarié modeste n’aura pas les moyens d’attendre un jugement prud’homal qui lui aurait peut être été + favorable et sera contraint d’accepter la rupture conventionnelle ou licenciement proposé.
    Nous parlons ici d’équité.
    On lit de ci de là que le budget de la culture est bien supérieur à celui de la justice.
    Comment en sommes nous arrivés là???

    1. durru

      Effectivement, c’est grâce à lui qu’on a eu la chance de connaître les joies d’avoir Jupiter. On ne pourra jamais lui remercier assez 😉

  12. pabizou

    40% de fonx à l’assemblée, des élus qui ne respectent aucuns de leurs engagements, la professionnalisation de la vie politique, la lâcheté devant des syndicats qui ne protégent plus que leurs intérêts, et une constitution assise sur les rebuts communistes du CNR . Quand on ajoute une justice qui est devenue maître dans le refus de l’esprit des lois par idéologie il ne pouvait en être autrement . La constitution actuelle n’est plus adaptée au monde d’aujourd’hui et n’est plus qu’au service des castes et le simple fait qu’elle puisse être changée par une assemblée non réellement représentative ne peut déboucher que sur une mafia . Tout est verrouillé pour que personne ne puisse inverser le processus jusqu’à la chute finale comme dans tous système de castes

  13. Lorg

    Pour le spectre politique, on peut rappeler qu’à l’époque des faits Ferrand était membre du PS.
    PS qui est devenu un parti croupion comme EELV, ils pourraient se réunir dans une cabine téléphonique si cet équipement urbain existait encore.

  14. Mo’ Truckin’

    Une impression de manipulation politico-judiciaire qui laisse un goût amer (combien ne seront jamais jugés et/ou condamnés ?).
    Une Isabelle Balkany présente sur tous les plateaux télévisés ou de radio pour « défendre l’honneur » de son mari.
    Pfff ! Quelle farce !
    Le frère La Truelle Mélenchon qui parle de procès politique le concernant …
    Quelle fumisterie !
    Même constat pour les autres sus-nommés dans cet (excellent) article.
    Tous magouillent, mentent, manipulent, soudoient.
    C’est le propre du politicien.
    Et ils voudraient que nous votions ?
    Mais pour quoi faire ?
    Cautionner un système qui nous rend un peu plus esclaves chaque jour ?
    Non merci.

  15. pabizou

    Ouaip … L’ennui c’est qu’ils sont presque tous chez LaRem, ce qui donne une idée de leurs convictions, en tous cas au moins une une, votre pognon , ils le valent bien …

  16. Duff

    A vrai dire que les partis politiques emploient des gens à d’autres fins prévues ou à ne rien faire ce n’est pas bien scandaleux.

    On doit pouvoir trouver des assistants dévoués travaillant durement pour un ou une député(e) LFI sans pour autant faire la distinction avec le travail totalement baclé d’un autre assistant fantôme.

    Je serais par contre plus intéressé de savoir ce que Macron et son entourage ont fricoté dans le dossier GE/Alstom, le rachat de SFR et autres mignardises. Les montants sont nettement plus élevés, la portée crapuleuse nettement plus haute.

      1. Duff

        Un scandale parce que GE a fait une mauvaise affaire? 🙂

        Je parlais des protagonistes, des anciens collègues de Manu et ses collaborateurs qui semblent en avoir pas mal profité (notamment de cette détestable habitude de l’implication de l’état dans l’économie) et avec de potentiels renvois d’ascenseur envers le futur président.

        On peut supposer qu’une fois que tous les fusibles auront sauté, Sarkozy vieux et ne présentant plus aucun intérêt aura la paix dans ses ennuis judiciaires. Il est probable que si le successeur de Macron n’est pas de son bord, les proches de Macron devront s’amuser avec les tribunaux pour les deux décennies suivantes.

        1. Flaghenheimer

          Un scandale pour les raisons que vous évoquez et pour la façon dont les USA ont fait pression sur une boite française sans que nous ne rendions les coups.
          Tant mieux si GE s’est fait empapaouter.

          1. Al Bundy

            « Tant mieux si GE s’est fait empapaouter. »

            Du coup ce n’est plus un scandale d’état français, mais américain qui se sont fait entuber pour notre défense et par notre gvt.

            Voilà de la belle cohérence

            1. Duff

              Au départ de l’affaire il y a l’extraterritorialité du droit US, le DOJ qui organise du racket et destabilise des grandes entreprises de préférence hors US qui ont le malheur de traiter en $.

              Le scandale politique c’est que la France qui avait fait le choix de garder des entreprises publiques ou semi-publiques n’a pas défendu ses boites.

              Je ne parlais pas de cet aspect là. Je peux comprendre l’intérêt stratégique de fabriquer nos propres turbines nucléaires (et encore je pense pas mais je ne suis pas assez compétent sur le sujet mais je ne suis pas sûr que ce soit le coeur de la techno le plus délicat à développer et entretenir) je parlais des intermédiaires qui se sont engraissés au moment du rachat.

              1. Pythagore

                « ce soit le coeur de la techno le plus délicat à développer »
                Si demain Trump ordonne à GE de ne plus livrer de pièces détachées en France, sortez les bougies.
                Le bon fonctionnement de notre électricité nucléaire est maintenant lié au bon vouloir américain.
                Je suppose que les conséquences géo-politiques vous apparaîtront évidentes.

                1. Aelil

                  @Pythagore 15h41: Tu changes des pièces de ta voiture tous les jours ?
                  Ben ici c’est pareil, sur le (très) long terme oui ça donne un moyen de pression, mais à court terme on s’en fout royalement…
                  Si trump donne l’ordre demain on n’en ressentira les effets seulement dans quelques années (donc en gros on a même le temps de pallier au problème avant qu’il ne se pose vraiment).

                    1. Flaghenheimer

                      Justement Al. Sous giron français les licenciements n’auraient peut-être pas eu lieu vu l’état du carnet de commande.

                  1. Al Bundy

                    Ben oui, le monsieur en question dont j’avais écouté le propos fait état de son incarcération pour de la corruption en indonésie pour provoquer la vente de la filière turbine à gaz 2 ans plus tard sous la pression de libération de ce cadre et qui du coup peut faire de la promo de son bouquin.

                    la filière « nucléaire », en fait les turbines à vapeurs et non à gaz, et actuellement en vente par GE, suffit de racheter ?

                    GE a racheté les turbines à gaz pour éliminer un concurrent de son activité, le monsieur parle d’une conspiration en vendant un bouquin, je reste ds l’attente du dénouement

                    1. Al Bundy

                      « mais comment on fait pour le millier de salariés licenciés? »

                      Comme ça aurait été fait en restant sous giron français, pourquoi ?

    1. Le Gnôme

      On va arrêter le match pour injure homophobe, comme si c’étaient les seuls à s’amuser là où d’autres s’emmerdent.

      Il y a aussi les électeurs qui le sont régulièrement et qui en redemandent.

        1. Al Bundy

          Je ne connaissais pas mozinor, mon propos était à l’adresse de barthes. J’ai regardé un peu de mozinor, et finalement oui, je trouve ça aussi intéressant que les émissions du barthes précité.

          se dégager du temps en ne regardant jamais la télé à visiblement ses limites, cela dit, chacun ses goûts, le sieur a 170.000 abonnés tout de même.

          Je préférais Bouchitey

  17. Al Bundy

    Rhooo, le macron se lance à la conquête des électeurs fn ^^

    lemonde.fr/politique/article/2019/09/17/devant-sa-majorite-macron-assure-vouloir-regarder-en-face-le-sujet-de-l-immigration_5511202_823448.html

    j’apprends également ds « le monde » que les experts français revoient leurs prévisions météo pour 2100, qui s’établit maintenant a +7 degrés.

    Moi je dis que ds 5 milliards d’années, on aura + 10.000 degrés sur terre, au moins c’est pas une connerie

    1. durru

      Vu que les Italiens ont rouvert les vannes, la question se pose, effectivement. Mais je pense que les conclusions seront plus dans le sens des électeurs LFI et Verts, ça me semble plus dans ses cordes.

    2. Pythagore

      MDR, il veut regarder en face le sujet de l’immigration, comme il a regardé en face le sujet « ce pognon de dingue », comme il a regardé en face le sujet de la SNCF, comme il a regardé en face – ajoutez la mention de votre choix -, ….
      Il y a encore qq’un qui écoute ce type ? Encore des gesticulations qui n’aboutiront nulle part, si ce n’est une invasion incontrôlée de plus et une déroute de l’état.

  18. Aelil

    Seulement un peu HS (c’est la rentrée mais j’hésitais avec le « la france qui taxe et celle qui paie »): https:/ /www.20minutes.fr/societe/2606175-20190917-allier-cantine-sert-pain-eau-deux-enfants-dont-parents-paye
    Comme quoi des fois il suffit d’un peu de fermeté pour que tous les problèmes se résorbent… :p

  19. MarieA

    https://www.fdesouche.com/1262189-pomponne-condamne-pour-avoir-deverse-sa-haine-sur-un-forum-internet

    « Il s’était répandu sur un forum du site http://www.jeuxvideo.com, en tenant des propos ultra-violents contre les migrants. Il a été condamné à trois mois de prison avec sursis mise à l’épreuve, avec obligation de soins psychologiques. »

    De soins psychologiques parce qu’il n’est pas du même avis que l’Etat français?

    On est vraiment chez les fous.

    1. sam player

      Allo, oui… MarieA, oui, elle a besoin de soins psychologiques, oui elle veut zigouiller les plus de 40 ans… Oui je vous envoie ses coordonnées… j’ai droit à combien ?

      1. Theo31

        Ils quittent la maison à 25 ans, obtiennent leur doctorat de socio à 40. La petite Marie va galerer pour trouver un mâle si elle rejoue le Carousel.

      1. bibi

        D’après l’article du parisien figurant en lien dans l’article de fdsouche, le condamné est un alcoolique ayant proféré des appels aux meurtres, donc la peine ne me parait pas disproportionnée, évidemment il eu mieux valu pour lui afin de ne pas être condamné être un artiste islamiste du camp du bien appelant aux meurtres des souchiens.

      2. durru

        Mon impression c’est qu’ils essaient de « copier » un des satellites, en transférant la partie URSS visible (celle qui est censée imposer les règles du jeu) vers l’extérieur, au-delà du bras de la colère populaire (et même de sa compréhension, jusqu’à un point).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.