Nos cafés campagnards disparaissent ? Vite, aidons-les !

Triste constat : les campagnes françaises se vident. En plus d’une population diminuant d’année en année, les petits villages perdent progressivement leur attractivité à mesure que leurs commerces ferment, à commencer par le plus central et le plus important d’entre eux : le café, celui sur la place de la mairie, pas loin de l’église… Mais grâce à l’initiative d’une association, la donne va peut-être enfin changer.

C’est par quelques articles de presse qu’on découvre l’idée du groupe associatif d’économie sociale et solidaire « SOS » dont le projet, lancé jeudi dernier, vise à l’ouverture (ou empêcher la fermeture) de mille cafés dans les communes rurales de moins de 3 500 habitants.

En substance, le groupe associatif qui a tout de même reçu le soutien du gouvernement via l’Agenda Rural (fortiche, non ?) va tenter de revitaliser les campagnes avec cette initiative et grâce aux quelques fonds qu’ils ont réussi à rassembler. Entre 150 et 200 millions d’euros.

Ah oui, tout de même, avec 200 millions d’euros, on peut en faire des choses, et notamment tenter de revitaliser les campagnes françaises…

Mais au fait, quelles sont donc les raisons qui font ainsi disparaître ces lieux de vie campagnards ? Si la presse n’est guère diserte sur la question qui a pourtant son importance – on ne combat jamais mieux un mal qu’en connaissant ses causes profondes – on peut néanmoins dresser un portrait globalement complet des raisons qui aboutissent à ces fermetures en fouillant un peu les articles consacrés au sujet.

Comme l’explique un article du Télégramme avec une phrase lapidaire (« Baisse de la clientèle, coût des produits, contraintes administratives, à commencer par celles des normes »), les raisons sont simples à comprendre : c’est ainsi qu’au-delà de l’évidente baisse d’activité consécutive à la diminution de la clientèle, cette dernière au mieux partant s’installer en ville, au pire s’éteignant avec les générations les plus âgées, on comprend que (ô surprise) les autres raisons des fermetures des cafés et des bars des campagnes tiennent essentiellement à l’accroissement des normes, des règlements et des contraintes de l’ensemble des services de l’État : eh oui, à force de bureaucratie, d’un déluge ininterrompu de contraintes administratives idiotes, de contrôles sanitaires et fiscaux, d’inspections du travail répétées, agressives, débiles et intransigeantes, et bien sûr de la créativité comptable des différentes caisses d’assurance étatiques, les patrons de bars et de cafés finissent par jeter l’éponge, rendre leur tablier et fermer boutique.

De ce point de vue, l’association aux poches bien remplie qui souhaite aider ces bars et ces cafés a bien compris le problème puisqu’elle se propose d’aider par exemple dans « la levée des freins réglementaires pour l’attribution des licences IV permettant de servir de l’alcool. »

Tout ceci est objectivement charmant puisqu’une solution se dégage peut-être…

Cependant, on ne pourra s’empêcher de noter que cette généreuse association, en intervenant ainsi, essayera donc concrètement de contrebalancer le travail de sape entrepris par l’État en premier lieu. Ainsi, si ce dernier ne s’échinait pas avec application à punir les artisans concernés, les poursuivre de ses assiduités à base de cerfas toujours plus nombreux, à considérer (fisc et inspection du travail en premier) qu’ils sont, par défaut, fraudeurs et délinquants, à créer un nuage de complexité administrative aussi grotesque qu’opaque, bref, si l’État ne sabotait pas le travail des cafetiers et des propriétaires de bars, l’intervention de l’association serait inutile.

Enfin bon, réjouissons-nous puisque le problème, enfin remarqué, déclenche à présent ce projet qui sera le bienvenu dans nos campagnes (de moins en moins) riantes, et ce d’autant plus que, de nos jours, trouver 200 millions d’euros n’est pas une mince affaire.

À ce propos, on est tout de même en droit de s’interroger sur la provenance des fonds en question. Bien évidemment, écartons tout de suite le trafic de drogue, d’armes ou le vol pur et simple puisque le projet est, rassurez-vous, financé par le « Groupe SOS » dont … vous n’avez probablement jamais entendu parler (ou très peu).

Et c’est dommage : c’est un groupe fort discret mais qui s’est fait fort d’agir dans le social et l’économie solidaire, et qui n’a jusqu’à présent pas réellement occupé la une des journaux. C’est étonnant compte tenu de la croissance de ce groupe d’associations non lucratives : eh oui, en France, on peut être une association ou un groupe d’association, être non lucratif, mais employer 18.000 personnes (non, pas bénévoles, hein) et réaliser un chiffre d’affaires de 950 millions d’euros.

Quasiment un milliard d’euros pour un groupe d’associations, dans le domaine du social, dont on n’entend quasiment jamais parler au niveau national (par comparaison, les Restos du Cœur, très visibles, fonctionnent avec moins de 200 millions d’euros) – sauf peut-être lorsqu’il remporte l’appel d’offre du ministère de la Justice pour le programme de déradicalisation qui avait fait parler de lui jadis – voilà qui est un fort joli chiffre qui ne saurait être résumé ainsi : la fiche Wikipedia du groupe est fort courte mais donne une petite idée de l’ampleur de ce groupe fort pudique financé essentiellement par les fonds publics (donc le contribuable, ici) dont le patrimoine immobilier se monte tout de même à 500 millions d’euros, et qui se positionne tout de même comme le leader européen de l’action sociale et en tout cas, première entreprise française dans le secteur (ce qui lui vaudra une étude détaillée de la Harvard Business School).

En tout cas, son patron a fait fort puisqu’il est parvenu à accroître la taille de ce groupe de 2200 salariés (et 155 millions de chiffre d’affaires) en 2009 au mastodonte actuel, dix ans plus tard : belle croissance grâce à ce patron, Jean-Marc Borello, qui a peut-être bénéficié d’un peu de chance, ce dernier ayant été – ô surprise – le professeur d’un certain Emmanuel Macron quand il était à Science Po.

Chance qui ne s’est pas arrêtée là puisque le sémillant patron du groupe SOS a aussi eu la bonne fortune, après avoir co-fondé En Marche, de découvrir une certaine Murielle Pénicaud fortuitement devenue Ministre du travail depuis.

On le comprend, tout se goupille fort bien pour qu’enfin, des mesures soient prises (par une association subventionnée par l’argent du contribuable) afin de contrer les méfaits de l’État (financé par l’argent du contribuable). L’argent dépensé par les uns n’ira pas ailleurs que dans la poche des autres, par de multiples et jolies tubulures chromées de ce qui pourrait ressembler à du capitalisme de connivence si tout ça n’était même pas du capitalisme du tout.

Décidément, au vu de ces éléments, il n’y a plus trop de mouron à se faire pour nos campagnes : leurs bars et leurs cafés sont sauvés.

Commentaires324

  1. Aristarkke

    Également le coût minimal de fonctionnement d’une entreprise grançaise qui ne cesse d’augmenter en obligeant à toujours plus de CA, donc de marge brute à y consacrer.

      1. Husskarl

        Ça le rappelle les taxes sur l’héritage et les donations, c’est pour pousser les vieux a faire hériter les jeunes plus vite. C’est pas pour l’argent…

        1. Al Bundy

          Ou la TVA, soit tu claques dans du nouvel équipement, soit tu reverses directement. J’ai un colègue comme ça, il supporte pas de reverser la tva, donc il remplace entre autre son fourgon presque tout les ans.

          Logique ^^

                1. Aristarkke

                  Imprégné comme il l’a été, il est inévitable qu’il en reste des traces qui réapparaissent à l’occasion…
                  Comme une sorte de paludisme…
                  😥

              1. sam player

                « Autant acheter en leasing et passer ses loyers en charges … »

                Concernant les véhicules utilitaires:
                Je vois pas trop l’avantage pour ce qui concerne la TVA, tu la paieras tôt ou tard avec les loyers… la grenouille l’eau chaude, l’eau froide… toussa…

                Pour ce qui concerne les loyers passés en charge, il en est de même pour les amortissements qui sont déductibles.

                Le seul avantage qu’avait le leasing, vs un crédit classique, c’était, au niveau du bilan, de diminuer le niveau visible d’endettement d’une entreprise… mais vu qu’il faut noter dans le bilan les engagements hors bilan… bof…

                Pour les VP des sociétés c’est une autre histoire vu que la TVA n’est pas récupérable et que même les loyers des leasings sont plafonnés.

                1. sam player

                  «…et que même les loyers des leasings sont plafonnés. »

                  Lire : et que même la *déductibilité* des loyers du leasing est plafonnée

    1. Stéphane B

      Ou le simple crétin de base peut avoir davantage d’écoute qu’un prix Nobel ou un chercheur éminemment reconnu, Piketty et autres consorts communistes et/ou gourous alarmistes mis à part comme ceux du GIEC par exemple.

    2. Pythagore

      +1
      En primaire ds mon village, on nous avait expliqué l’histoire du village et entre autre qu’à l’époque (19ème ? me souvient plus) il y avait plus de 50 café ds le village pour ca. 5000 habitants. Il doit en rester un ou 2 pour 2 fois plus d’habitant. Les cafés étaient des lieux de socialisation, cela l’est encore ds les grdes villes, mais plus pour les villages.

      1. Aristarkke

        Il est estimé qu’il y avait au début des années 60, environ 600.000 cafés en Grance. Actuellement, leur nombre est évalué à 35.000 et il y aurait dans les 26.000 communes dépourvues de cet équipement para-public.

    3. Channy

      Constat valable en voyage les bonnes vieilles meeting room des guest house ou on echangeait tuyaux entre voyageurs-perfectionnait son anglais-faisait des rencontres etc tout cela est déserté au profit des réseaux sociaux
      On préfère demander et croire un inconnu sur le net plutôt que le voyageur qui a sa piaule à côté de la votre et qui arrive de votre prochaine destination
      Triste

  2. Aristarkke

    Comment cela que trouver 200M€ n’est pas une mince affaire ???
    Not’bon président 2.0, i.e. Flop Joene vient d’annoncer la découverte d’un magot planqué sous le tapis de 5Md€ qu’il va consacrer céans à la mise en œuvre de start-up oeuvrant dans le numérique. Peut être pourront-elles, ces start-up, imaginer un logiciel de gestion de café bar aidant au remplissage des verres cerfa pondus à jets continus par l’administration et prévoyant d’avance tous les légers brigandages étatiques par les taxes et autres contributions exceptionnelles ???

  3. Stéphane B

    Je suis allé voir leurs offres d’emploi et j’en ai pris une au hasard. Et là, que vois-je ? de la discrimination car il y est noté: « Priorité aux travailleurs handicapés à compétences égales. » Donc à compétences égales, on peut être travailleur handicapé, mais gros con et passer devant au regard d’une personne lambda.

      1. Al Bundy

        Ça reste discriminatoire, comme cette annonce que j’ai vu passer l’année dernière, la base aérienne de rochefort (ou echillais), recrutait un plombier confirmé de moins de 30 ans.

        Je n’aurais plus eu que 5 ans à tirer !

        1. Aelil

          Non Al: La discrimination quand elle est « positive » c’est bon…
          Faut juste leur expliquer qu’une discrimination ou tu n’embauche que des hommes blancs hétéros cisgenre c’est une discrimination positive pour la catégorie mentionnée et c’est bon :p

  4. Aelil

    C’est quand même fort toutes ces entreprises qui veulent faire du pognon mais en font moins que ceux qui n’essaient même pas…
    Y doivent être nuls :p

    1. Pythagore

      Une association à but non lucratif, sauf pour les 18.000 salariés et les 500Mio d’immobilier accumulé grâce à l’argent publique. Ca doit être ca le concept d’entreprise en sociali.

  5. cherea

    Pour ne pas faire de profit dans un groupe de cette taille il faut le vouloir…je n’ose imaginer les salaires, les jetons, les frais et tout le bordel…

  6. Infraniouzes

    Deux remarques me sautent à la figure: 1) Le sieur Jean-Marc Borello est directeur général de SOS ou du groupe SOS ce qui lui permet d’être rémunéré. S’il avait été président il n’aurait pu l’être. Pas fou cézigue. 2) Il me semble que l’Etat, via toutes sortes de structures dont le nom et le nombre m’échappent, lutte avec la dernière vigueur contre l’alcoolisme. Mais on sait, depuis longtemps, que la main gauche doit ignorer ce que fait la main droite. Donc comprenne qui pourra. Au fait on ne cesse de parler de la légalisation du cannabis. Ce truc se fume il me semble ? Mais le tabagisme est officiellement combattu. Donc… on nous enfume à tous les niveaux.

    1. Al Bundy

      « lutte avec la dernière vigueur contre l’alcoolisme. »

      Il n’en ont rien à cirer, du moment qu’il y a la marianne, et pour le shit, imagine les pertes de revenus si ça se légalise, et le report vers d’autres sources de tout ceux qui en vivent.

      3 milliards de marché // en HT, ça vaut mieux que de devoir déployer l’armée (qu’on n’a plus)

  7. Olivier R

    Quand on connait l’age moyen des artisans et commerçants (sans parler des agriculteurs) en zone rurale et la « facilité »avec laquelle ils arrivent à trouver des repreneurs (horaires de fous, profits microscopiques… ) de toute façon ces 200 millions sont une goutte d’eau dans le Sahara de la désertification du pays…

          1. Al Bundy

            heureusement, ils ne reçoivent pas le pognon gratuit, c’est claqué par évaporation avant de toucher le sol.

            Un truc marrant, même les subsahariens implanté là par paquet de 12 se volatilisent de leurs logements tout frais payé en moins d’une semaine, j’en vois de temps à autre tituber sur la 4 voies 110 km/h avec le baluchon direction nord, Nantes les accueillera comme il se doit, ou Rennes, Calais pour les téméraires

                1. Pythagore

                  Oui, oui il y a des contrées ou l’on se murge au pineau, et apparemment d’autres, si j’en crois Théo31, où l’on se purge au …. enfin bref.

    1. douar

      Surtout en ce moment avec l’agribashing permanent.
      Dernier exemple en date:
      ouest-france.fr/normandie/charencey-61190/charencey-le-poulailler-brule-pendant-la-nuit-6523730

      Ce ne sont que des bâtiments pour l’instant, bien qu’il y ait déjà eu des agressions contre des agriculteurs ou salariés agricoles qui ont eu le malheur de faire leur boulot.
      Il y aura du sang, c’est presque certain.
      Les agriculteurs ont le sentiment d’être devenus les juifs sous Vichy (entendu ça au dernier salon de l’élevage à Rennes).

        1. Al Bundy

          J’ai quelques clients de ce type, l’un d’eux, ancien maire de mon village, se demande s’il n’intoxique pas la planète.

          J’ai bien tenté de le rassurer avec les chiffres de cancérologie dont sa profession est moins impactée que nous autres, mais il reste sire qu’on se paie

  8. Nemrod

    « If it’s moves,tax it. If it’skeeps moving, regulate it. If it »s stop moving, subsidize it »
    R Reagan 1986.

    « Et servez vous et vos copains au passage » Micron 2019.

        1. Aelil

          Je me suis toujours demandé à ce sujet:
          De mémoire LFI le plaçait à 1.4, et du coup en dépensant 100 milliards on devait en gagner 140, mais pourquoi ils ne voulaient pas directement en balancer des milliards de milliards pour faire de nous la nation la plus riche au monde ? Sur le papier c’est bien comme ça que ça marche non ? :p

          1. Al Bundy

            « mais pourquoi ils ne voulaient pas directement en balancer des milliards de milliards pour faire de nous la nation la plus riche au monde ?  »

            pasque ds les fait ça tourne plutôt vers 0.3

    1. Pythagore

      On peut commencer une petite liste des services pour lesquels vous payez et pour lesquels vous obtenez,… aucun service:
      – SNCF: ~300EUR cette année par francais pour un billet aller-retour Pari… euh non en fait, vous n’avez pas recu le billet ? c’est normal.
      – Cafés de campagne: 3EUR par Francais pour le café que vous ne pourrez pas boire, ni au comptoir ni en terrasse.
      – Préfectures: combien payez vous pour une carte grise que vous n’obtiendrez pas ? (il faut passer par un professionnel)
      – EDF/subventions energies à vent et à vap… solaire: combien payez vous pour les kwh qui ne vous seront pas livrés ?
      .
      …etc…

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Dis toi que tu bénéficie d’une justice rapide, équitable et clairvoyante, d’une protection policière discrète, courtoise et efficace, de réseaux d’infrastructures publiques en pleine santé, d’une école publique qui nous prépare un avenir radieux et de services administratifs serviables et bienveillants.
        Et c’est sans parler des cours gratuits d’équitation sur licornes volantes.

        1. Al Bundy

          « et de services administratifs serviables et bienveillants. »

          Oui, c’est dommage que ça donne que de la merde, on serait presque huereux ^^

      2. Al Bundy

        A propos d’edf, ou de je ne sais quelle structure démembrée, un article relatait récemment les 33 milliards nécessaires sur 15 ans pour l’entretien de l’acheminement jusqu’a ton linky, ds le décompte, 7 milliards pour raccorder le offshore…..

        pour raccorder deux ou trois intermitents du spectacle, spa mal !

  9. PLC

    Il y a longtemps, avant d’aller bosser, je prenais un café et une cigarette. Et puis j’ai arrêté de fumer au café, puis d’aller au café, et enfin de fumer…
    J’ai vu un reportage sur un café itinérant style food truck allant de village en village, ça doit poser un problème de licence IV.
    En ville, les cafés à chicha remplacent les cafés à calva, tout va bien, la relève est assurée.

  10. Nemrod

    On se doutait que les café campagnards étaient foutus…comme le reste d’ailleurs mais maintenant qu’ils vont être l’objet d’une telle sollicitude, nous en sommes sûr.

    1. Al Bundy

      Y’a pas que les cafés qui prennent l’eau, nous avions ds ma petite commune un camping municipal à tarif imbattable dans le coin, celui ci faisait bosser 3 – 4 jeunes du village durant l’ouverture et sortait même chaque année un petit bénéfice malgré les mises aux normes successives payées, mais voilà, une nouvelle contrainte « pour la sécurité des vacanciers » a fait fermer définitivement, comme ça y’a plus non plus la petite coop qui bénéficie de l’afflux de clientèle, et les voisins du bar tabac dorment fenêtres ouvertes dès 18 heures.

      J’ai aussi en mémoire ce ballon d’eau chaude de 1000 litres que j’avais remplacé « en urgence », plein mois d’août, et de la dizaine de bénévoles m’ayant aidé à déplacer le mammouth ^^

        1. Al Bundy

          Non, question débit y’a pas photo, les 300 litres font goulot d’étranglement, après y’a l’encombrement et la multiplications des réseaux + le 1000 litres c’était le petit frère du 1500 litres que je devais changer (arghhh) le tout tiens ds un local technique qui ne peut en aucun cas abriter 8 stables et 8 *+ d’enmerdement

          1. Aristarkke

            Tu les mets dans le même local et tu les branches en // avec sortie commune des trois réunis en diam 28 avec éventuellement electro-vanne commandée en négatif par un thermostat qui ferme le ballon où la T° de sortie est trop faible. Tu prévois aussi un mitigeur automatique général juste avant le premier point de puisage avec un T° de sortie à 42°C si bien que l’appoint d’EF à la douche est faible et tu as bien eu l’eau de ton ballon>48°C pour le risque légionnellose.
            Le risque que les trois résistances ou thermostats de ballon claquent en même temps est faiblichon.
            Tu peux aussi mettre des panneaux solaires en préchauffage de l’eau admise sans les ballons, ce qui cramera moins de jus.

            1. Al Bundy

              mitigeur évidemment, c’est une obligation, monter les ballons en //, nan, bien sur, en série ^^.

              Avec les pertes de charges, en effet, obligé de coller des electro vannes qui couperont les uns après les autres les trois ballons, c’est a se demander pourquoi ces cons là fabriquent des chauffes eau de telles contenances, hein ?

              Même ainsi, avec le 1000 et 1500 litres on avait du mal à équilibrer, multiplier le problème par 9 ne me semble pas opportun, tout en oubliant l’espace nécessaire pour ton idée farfelue

              1. Aristarkke

                Le mitigeur général est une obligation de maintenant parce que j’ai connu des campings dont municipaux avec des douches à robinets double sources mais c’était il y a 30/40 ans. A une époque où il n’était pas pensable de devoir anticiper toutes les conséquences des inconséquents
                En // ou alors MC Do fait lui aussi n’importe quoi dans certains de ses restaurants où il y a deux ballons de 300 L au lieu d’un qui ne suffit pas à la peine (devant assurer sanitaires Et cuisine). Montés en // où l’un chauffe pendant que l’autre distribue et rebours.
                Les pertes de charge ne sont sensibles que si tu as un réseau tarabiscoté ou une pression au compteur compagnie déjà faiblichonne. Tu as cependant intérêt à gérer la pression à la pomme de douche pour économiser sur le débit.
                Climato sceptique devant mon préchauffage de l’eau par panneaux solaires ???
                Me fais pas rigoler avec le problème de place dispo des locaux techniques d’un camping. Si ceux-ci sont étriqués, c’est que la conception a été loupée…
                Pour manier un 1000L et pire un 1500L.aut mieux ne pas avoir megoté, également sur la porte d’accès.
                Je voyais davantage le problème en terme de facilité de maintenance car les pièces cruciales des 300L sont dispos en permanence chez les grossistes, au moins en RP.

                1. Al Bundy

                  « Climato sceptique devant mon préchauffage de l’eau par panneaux solaires ??? »

                  impossible à rentabiliser et source d’emmerdements supplémentaires, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué….

                  « c’est que la conception a été loupée… »

                  Conception il y a 40 ans, pour 2 ballons de 1500 litres.

                  « Pour manier un 1000L et pire un 1500L.aut mieux ne pas avoir megoté, également sur la porte d’accès. »

                  Tu te fais une fausse idée de l’encombrement de ceux ci…

                  mac do ou ce type d’établissement chauffant l’eau à l’électrique, faut être demeuré, un styx ne prends pas de place…

                  « Les pertes de charge ne sont sensibles que si tu as un réseau tarabiscoté ou une pression au compteur compagnie déjà faiblichonne. »

                  la pression réseau n’est en effet pas des plus vaillante, mais de toute manière, sans ce facteur, la moindre perte de charge genre 1 coude en plus sur un ballon, et celui ci se vide moins que les autres, y’a pas a tortiller du cul.

                  « Je voyais davantage le problème en terme de facilité de maintenance »

                  Un ballon et une résistance électrique ne tombent pas en panne, ils meurent.

                  C’est toutes les merdes rajoutées qui tombent en panne, genre ACI+ de foutaise.

                  Chez moi je ne me fais même plus chier au stéatite, mon dernier blindé a fait 13 ans, alimenté avec mon forage, TH à 41…

                  1. Aristarkke

                    Un 1000 L c’est 2m de haut pour 1,10 de diamètre, jaquette isolante extérieure comprise. Mais plus de 200 kg…
                    Pour avoir eu ton ballon rapido, tu es allé le chercher directement chez Atl.. ic ?

                    1. Al Bundy

                      Oui, tu vois qu’il ne faut pas des portes sur dimensionnées. 200kgs, il m’est arrivé d’enlever un ballon de 200 litres plus lourd bien que vidé de son eau….

                      1000 litres livré sur place par mon fournisseur, je ne me rappelle plus le délai mais court

                    2. Pheldge

                      sam, y’en a avoir galerie sur le toit Doblo ! bon, après, avec un truc pareil, faut faire attention à pas rouler trop vite dans les virages ! 😉

      1. Calvin

        Le socialisme, tu peux manger grâce aux tickets de rationnement.
        Le communisme, tu finis par ne plus pouvoir manger que des tickets de rationnement…

  11. Cerf d

    HS et sans aucune sympathie pour Balkany :

    Balkany a pris 4 ans fermes avec mandat de dépôt à l’audience pour fraude fiscale.
    Ce matin on apprend que la gendarme qui, conduisant ivre, a tué deux personnes âges et avait été condamné à 18 mois (!!!!!!!) fermes va bénéficier d’un aménagement de peine au bout de 7 mois.

    C’est donc officiel, dans ce pays il est plus grave de frauder le fisc que de tuer deux personnes parce qu’on s’est mis volontairement dans un état empêchant la conduite.

    1. Lorelei

      En fraudant le fisc, vous mettez à mal la cohésion sociale et l’infraction a été constituée sur une longue période. L’infraction est volontaire et soutenue.
      Le gendarme a commis un homicide par imprudence, non volontaire. Il a certainement bénéficié de circonstances atténuantes ou du fait qu’il était bien inséré socialement.
      Ce ne sont pas les mêmes juges qui ont prononcé les deux peines et une des deux peines avait la volonté de montrer qu’on allait être très fermes avec la délinquance en col blanc et encore plus avec certains

        1. Dr Slump

          Entièrement d’accord avec durru, et d’autant plus considérant l’exemple de 2P2M supplémentaire que cela représente. Tant qu’on est du bon côté du manche on peut en croquer tant qu’on veut, mais si on est du camp adverse, haro, pas de merci, et au trou!

              1. Flaghenheimer

                Non j’ai toujours trouvé la justice très clémente avec les forces de l’ordre. Bien avant les gilerts jaune et et la manif pour tous.

                  1. Flaghenheimer

                    Pour Zyed et Bouna les flics ont été relaxés.
                    Et il n’y a même pas eu de jugement dans l’affaire Théodore Luhaka.
                    Après peut-être considérez vous que les policiers n’auraient même pas dû être mis en examen.

                    1. durru

                      Parce que tout ce qu’ils ont dû subir entre temps (dix ans !), et le message envoyé à tous leurs collègues, ne comptent pas.
                      Pour Théo, je cite Wiki : « Les quatre fonctionnaires ont été placés sous contrôle judiciaire, et trois d’entre eux se sont vu interdire d’exercer l’activité de fonctionnaire de police. »
                      C’est peut-être seulement mon biais de perception…

      1. durru

        1. Le fait de prendre le volant sans être en mesure de conduire est un acte volontaire. Donc l’homicide est volontaire, ne vous en déplaise.
        2. L’argent peut être récupéré, une vie humaine non. Il n’y a pas de comparaison possible.
        3. Ce ne sont pas les mêmes juges, mais c’est le même système juridique. Et c’est ça qui est en cause.

        Qu’on puisse se poser la question de comparer un crime avec une atteinte aux pouvoirs de l’Etat (sans mettre en danger la vie de quiconque) me laisse pantois.

        1. Flaghenheimer

          1. Non.
          Le meurtre ou homicide volontaire est défini par l’article 221-1 du Code pénal comme « le fait de donner volontairement la mort à autrui constitue un meurtre ». Et ici le gendarme n’avait pas l’intention de tuer la victime.

          1. durru

            On chipote, il n’avait pas choisi les victimes, certes. Un peu comme les terroristes du Bataclan, qui ont tiré dans le tas. Homicide involontaire aussi, n’est-ce pas ?

          2. Aelil

            Ca reste un accident (enfin j’éspère) donc oui involontaire, maintenant il y a eu choix conscient de rogner sur les marges de sécurité (temps de réponse plus long), donc ça devrait quand même être une circonstance agravante.
            De mémoire le droit français ne met que deux ans pour l’homicide (18 mois on n’est pas loin) mais on monte à 20 pour la tentative (donc la volonté de nuire suivie d’action). On voit l’esprit de la loi se dégager et fondamentalement ça me semble procéder d’une certaine logique.
            En revanche que l’on puisse avoir plus de soucis pour « un peu » d’argent que pour une vie en moins (surtout quand on quitte le simple accident qui peut arriver à tout le monde en faisant très attention) ça me perturbe, mais là c’est le législatif plus que le judiciaire qui est en cause, car si c’est bien ce que dit la loi les juges n’ont fait que l’appliquer, ce qui est leur rôle.

              1. Aelil

                C’est une question d’intention:
                Quand tu prends ta voiture ton objectif c’est de rentrer chez toi (ou d’aller n’importe ou ce n’est pas la question), peu importe si tu as un accident faisant 36000 morts en le faisant ça n’était pas ton objectif.
                Par rapport à ton post de 13h38 ou tu compares au bataclan, leur objectif était de faire des blessés/des morts, peu importe si au final ils n’en ont fait que très peu.
                Tu vois la différence se déssiner ou non ?
                Parce que même en faisant attention tu peux avoir un accident, sans que ce soit justement un comportement « irresponsable », il est donc logique de te dire que ce n’est pas bien, mais de rester modéré quant à la sanction. Après tu rajoutes tous les comportements qui forment des circonstances agravantes pour moduler la sanction.

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  Dans le cas d’une conduite en état d’ivresse, je conteste le qualificatif d’involontaire. Tout le monde sait, en particulier un gendarme, que rouler dans ces conditions génère des risques d’accident. En le faisant, il prend le risque de tuer quelqu’un. Ce n’est donc pas involontaire, c’est même au-delà de l’imprudence.

                  1. Aelil

                    « prend le risque », c’est pas « veut ».
                    => Involontaire, mais circonstances agravantes. Et le fait qu’il s’agisse d’un gendarme peut aussi en être une deuxième au nom de l’exemplarité.

                    1. Aelil

                      Je vais enfoncer le clou mais les mots ont un sens, les vider de tout sens est justement ce que font les étatistes pour promouvoir leur modèle.
                      Ici, n’ayant aucune raison d’y voir une volonté, c’est bien la définition d’involontaire…
                      Qu’en revanche il y ait des circonstances agravantes qui justifieraient de sanctionner encore plus fort que le cadre « normal » je suis parfaitement d’accord.
                      Que le cadre législatif puisse être amélioré car ses priorités semblent mauvaises, je serai aussi d’accord.
                      Mais une nouvelle fois les mots ont un sens, je ne suis donc pas d’accord pour qualifier de volontaire ce qui ne l’est pas.
                      Sinon on peut tout de suite poursuivre pour génocide, aussi bien le gendarme que Balkany.

                    2. durru

                      Pour rappel, cet échange suit ça :
                      « pourquoi l’irresponsabilité au volant est acceptable »
                      Aucune référence à « volontaire » ici.

                    3. Aelil

                      @durru 14h43: Elle n’est pas acceptable, mais les lois correspodantes ne sont pas celles que tu veux mettre:
                      Conduite en état d’ivresse ça sert à ça (pour le cas du mec bourré).
                      Mais tant qu’il n’y a pas de mort ce ne sont pas des homicides.
                      Sinon comme j’ai dit autant y aller franco et parler directement de génocide… Ca a tout de suite l’air plus sérieux.

                  2. Citoyen

                     » Tout le monde sait, en particulier un gendarme  »
                    Oui, et ils en sont tellement conscients, qu’on trouve des gendarmes qui roulent bourrés …

                  3. Pheldge

                    même bourré, tu ne prends pas ta voiture dans l’intention de tuer quelqu’un … si c’est le cas, alors, oui, tu peux parler d’homicide volontaire, genre le type qui écrase sa belle-mère 😉

                    1. Theo31

                      Si tu ne tues pas ta belle mère, tu un avant goût de ce qui t’attend si tu décides de passer les 40 prochaines années de ta vie avec sa fille.

                  4. Al Bundy

                    « En le faisant, il prend le risque de tuer quelqu’un »

                    Le matraquage fonctionne, si t’est bourré et que tu prends le volant, ce n’est plus de façon volontaire, vu qu’à jeun tu prendrais pas la route si t’es bourré.

                    D’autre part, les gens ne sont pas égaux face à l’alcool, les tests d’alcoolémie devraient être remplacé par des tests comme dans les film US.

                    Et je te raconte pas le nombre de personnes conduisant sous traitement médicamenteux avec croix rouge sur le paquet du médoc, ce doit être 90 % des plus de 60 ans, déjà diminué, qui ont l’équivalent d’un demi de rosé dans le sang.

                    Je ne fais bien sûr pas l’apologie, mais un peu de raison, hein, y’a aussi les gens qui fument au volant, c’est dangereux, qui écoute la radio, c’est dangereux, mais y’a pas encore de PV pour ça (enfin si, le tabac si t’as des gosses ds la bagnole)

                    1. Citoyen

                       » D’autre part, les gens ne sont pas égaux face à l’alcool  »
                      +10 000, Al Bundy !! Alors là, je plussoie abondement …
                      Il est facile de trouver quantité d’individus, qui bourrés (au sens de la législation), avec 1g d’alcool, conduisent encore infiniment mieux, que beaucoup d’autres parfaitement à jeun (Ce qui met en évidence le coté débile de la législation) … Les exemples ne manquent pas, et chacun peut en trouver autour de soi.
                      Et ce principe est encore plus vrai avec la vitesse. Perso, je préfère voir quelqu’un à 250 sur la voie de gauche de l’autoroute (ils sont très peu nombreux et statistiquement savent d’avantage ce qu’ils font au volant que les autres), qu’un abruti qui se traine pour doubler, à 130 sur cette même voie, avec l’assurance d’être dans son bon droit et de ne pas se mettre en infraction, mais aussi et surtout, parce qu’il n’est pas sûr d’être en mesure de maitriser au-delà …

                2. durru

                  Si je vole une citerne de combustible, que je conduis par la suite n’importe comment et qu’elle explose, du moment que ce n’était pas le but, tout va bien…
                  La responsabilité est de répondre pour les conséquences de ses actes, pas pour les « intentions ».
                  Je peux prendre la voiture bourré à mort deux fois par jour sur vingt ans et que rien n’arrive. Je ne suis donc coupable de rien. Mais le jour où je tue quelqu’un, est-ce normal de faire comme si de rien n’était, aussi ? Vous faites comment, pour ramener à la vie ma victime ?
                  Je comprends que les accidents peuvent arriver (c’est même inévitable), mais un « accident » qu’on cherche consciemment n’en est pas vraiment un. C’est là en fait le problème, l’incompréhension.
                  Quant à l’objectif au Bataclan, on en sait rien, on suppose. Si les mecs avaient déclaré qu’ils voulaient juste s’amuser et voir ce que ça fait de tirer en l’air, et qu’en fait c’étaient des accidents ? On aurait dû faire quoi ? Si la salle était vide, il n’y aurait pas eu de mort. Si les vieux n’étaient pas sur le chemin du gendarme, ils ne seraient pas morts.

                  1. Aelil

                    @durru: OK tu le fais exprès…
                    « La responsabilité est de répondre pour les conséquences de ses actes, pas pour les « intentions ». »
                    Oui, mais les intentions ont un impact sur la sanction, un accident c’est moins grave que quelque chose fait exprès.
                    Ici il y a le cadre légal pour l’homicide (quand tu tues quelqu’un, ce qui est la conséquence et donc la responsabilité), et l’homicide volontaire (quand tu essaies de tuer quelqu’un et que tu réussis, qui marque donc le résultat et l’intention).
                    « Je peux prendre la voiture bourré à mort deux fois par jour sur vingt ans et que rien n’arrive. Je ne suis donc coupable de rien.  »
                    Techniquement si puisque la conduite en état d’ivresse est déjà interdit et tu en es coupable (dans l’exemple). Mais tu n’es pas coupable d’homicide et encore heureux.
                    « Mais le jour où je tue quelqu’un, est-ce normal de faire comme si de rien n’était, aussi ? Vous faites comment, pour ramener à la vie ma victime ? »
                    Une nouvelle fois il existe une sanction pour l’homicide, c’est son rôle.
                    « Je comprends que les accidents peuvent arriver (c’est même inévitable), mais un « accident » qu’on cherche consciemment n’en est pas vraiment un. C’est là en fait le problème, l’incompréhension. »
                    Oui mais il n’a pas été cherché justement, il a juste rogné sur des marges de sécurité, pris des risques etc etc… Il y a intention de prendre des risques, pas de causer l’accident, c’est pas une voiture bélier non plus.
                    « Quant à l’objectif au Bataclan, on en sait rien, on suppose. Si les mecs avaient déclaré qu’ils voulaient juste s’amuser et voir ce que ça fait de tirer en l’air, et qu’en fait c’étaient des accidents ? On aurait dû faire quoi ? »
                    Ca semble à peu près sûr, mais en France on peut toujours y aller pour port d’arme illégal, l’usage aussi en public doit être bon, et de toute façon les multiples homicides et blessures… Bref les chefs d’accusation ne manquent pas pour condamner.
                    « Si la salle était vide, il n’y aurait pas eu de mort. Si les vieux n’étaient pas sur le chemin du gendarme, ils ne seraient pas morts. »
                    Avec des si on mettrait Paris en bouteille.

                    1. durru

                      Oui, nous sommes d’accord que j’y suis allé un peu fort pour qualifier l’homicide de « volontaire » (c’était de la provoc’). Mais je suis toujours dans l’incompréhension la plus totale quant à l’irresponsabilité presque complète dès qu’on prend le volant. Par rapport à des circonstances à peu près similaires.
                      Autant l’accident causé par un pneu qui explose ou je sais pas quel autre évènement vraiment imprévisible, c’est un accident et il n’y a pas grand chose à redire, autant lorsqu’on cherche l’emmerde, là je pige plus. Pour moi, c’est un peu comme si on jouait à la roulette russe avec comme cible un tiers aléatoire. Car la voiture moderne est devenue un redoutable instrument pour donner la mort, c’est un fait.

                    2. Stéphane B

                      Bon moi, j’ai un cousin qui a tué un de nos oncles avec préméditation. Il travaillait pour lui et était dénigré régulièrement. Du coup, un matin, le cousin est allé chez l’oncle de bonne heure et l’a descendu. Sachant qu’il a moins de 20 ans, combien prendra-t-il, telle est ma question.
                      A mon sens, il ne fera pas plus de 15 ans derrière les barreaux.

                    3. Aelil

                      @durru 15h13: Mais le truc c’est qu’il n’y a pas d’irresponsabilité, si je suis sûr d’une chose c’est qu’on ne manque pas de lois en France.
                      – Homicide (et comme bibi le précise plus bas, 15h, c’est plus gros encore avec un véhicule à moteur)
                      – Négligence grave (je crois que ça existe mais je pense que c’est pas applicable ici car on est plus sur le code de la route)
                      – Conduite en état d’ivresse

                      Bref les chefs d’accusation sont bien là et les moyens sont présent pour taper sur le responsable. Un chef d’accusation n’excluant pas l’autre.
                      « Car la voiture moderne est devenue un redoutable instrument pour donner la mort, c’est un fait. »
                      Du coup comme le port d’arme on interdit ? :p
                      Il faut bien comprendre qu’avec une population qui grandit, l’évolution naturelle serait d’avoir de plus en plus de morts sur les routes, pour l’instant c’est plutôt faux et pas grâce aux gouvernements mais plutôt grâce aux systèmes de sécurité qui ont fait des progrès. Oui la voiture est dangereuse, mais le couteau aussi.

                    4. durru

                      C’est pas les lois qui manquent, mais leur application.
                      Pour les armes à feu, je dirais qu’il faut laisser l’accès libre, comme pour les voitures 😉 Mais avec de la vraie responsabilité derrière, pour les deux. Et, encore une fois, pour les actes. Car faire de la prison parce qu’on a conduit bourré c’est peut-être pas mal, mais si on en fait autant si on a tué quelqu’un après avoir conduit bourré, il y a comme quelque chose qui cloche.
                      Le fait que le nombre de morts sur les routes est en augmentation ne peut pas être un argument pour ne pas en punir les coupables. En fait, ce qui m’insupporte est cette assimilation de tous les évènements de la route à la notion-valise d’accident. Et aux statistiques en amélioration. Sept mois de prison pour avoir prix deux vies, avec plein de circonstances aggravantes, c’est du grand n’importe quoi. Même si on ne met pas ça en parallèle avec les quatre ans de Balkany. Parce qu’alors là… comment dire, c’est comme si Balkany en avait tué 14. Et voilà comme on arrive au « génocide » 🙂

                    5. Al Bundy

                      « A mon sens, il ne fera pas plus de 15 ans derrière les barreaux. »

                      Sous la douche, ça compte double !

                    6. Al Bundy

                      « « Car la voiture moderne est devenue un redoutable instrument pour donner la mort, c’est un fait. » »

                      Totalement faux, avant on pouvait facilement se débarrasser de sa femme dans un accident de la route, maintenant avec tout les bip bip et airbags c’est plus possible

                    7. durru

                      @Al 17h44
                      J’aurais dû l’écrire – c’est pour ceux à l’extérieur, notamment piétons, mais aussi cyclistes, etc.
                      Avec en prime, tu as parfaitement raison, une bien meilleure protection pour soi-même => on se sent invulnérable, on a donc tendance à faire n’importe quoi, surtout bourré.

            1. bibi

              Non ce n’est pas deux ans mais cinq ans.

              Article L232-1

              Les dispositions relatives à l’homicide involontaire commis à l’occasion de la conduite d’un véhicule terrestre à moteur sont fixées par les articles 221-6-1 et 221-8 du code pénal ci-après reproduits :

              Art. 221-6-1.-Lorsque la maladresse, l’imprudence, l’inattention, la négligence ou le manquement à une obligation législative ou réglementaire de prudence ou de sécurité prévu par l’article 221-6 est commis par le conducteur d’un véhicule terrestre à moteur, l’homicide involontaire est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.

              legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000037113709&cidTexte=LEGITEXT000006074228&dateTexte=20160128

              Compte tenu du statut du coupable à savoir gendarme cela aurait du être retenue comme circonstance aggravante et lui valoir 7 ans de prison.

              1. sam player

                Merci bibi j’allais le dire pour les 5 ans, j’avais lu le débat du sénat et le but était de créer une peine entre involontaire et volontaire (sic)

      2. Cerf d

        Pauvre cohésion sociale mise à mal par ceux qui fraudent le fisc !

        Si on voulait supprimer de manière radicale la fraude fiscale le seul moyen est de supprimer le fisc.

        1. Lorelei

          Je comprends ce que mon commentaire peut avoir de surprenant.
          Pourtant les pouvoirs publics réfléchissent en ce sens et il fallait faire un exemple avec Balkany.
          A titre personnel, je trouve plus grave d’avoir tuer une ou des personnes.
          L’homicide involontaire n’est pas lourdement sanctionné; entre 3 et 5 ans de prison si récidive et une amende. Plus circonstances aggravantes

          1. bibi

            L’état étant une mafia il n’y a rien d’étonnant à voir que celui qui se soustrait au racket soit plus durement sanctionné que celui qui tue un pékin sans importance.

                1. Aristarkke

                  Glurpssssssssssss !
                  Tu quoque mi ili ???
                  Je t’offre de choisir un S dans la collection ci-dessus, publique…
                  Tu te le gardeS pour une prochaine deuxième personne du singulier en sujet de verbe et faiS-en alors bon usage…

      1. Cerf d

        Et aussi le crime de lèse-état. Pour vous suivre sur l’argent, il est vrai que le chauffard a fait faire des économies aux caisses de retraite.

      2. Aristarkke

        L’Arsouille doit ventiler sa tombe par sa rotation. Lui qui le tenait pour corrupteur ne pourrait que déplorer cet appétit déplacé et pour le moins incongru de ses successeurs envers le vil argent.

      1. sam player

        Ouais mais tu te rends pas compte : l’argent détourné n’a pas été redistribué et a causé 15000 morts (corrigés des variations saisonnières)

      2. durru

        Je viens de me rendre compte que c’est bien ça l’équivalence, plus haut (16h08) j’étais arrivé à Balkany coupable de 14 meurtres également (par rapport au gendarme ivre).
        Maintenant c’est clair et cohérent. Les juges savent ce qu’ils font, c’est juste que nous ne comprenons pas.

  12. Dr Slump

    Voilà un billet édifiant. Cette association lucrative sans but semble avoir le bras long hein? Mais là c’est bien, parce que, ben parce que c’est bien, voilà!
    Et grâce à cette initiative les cafés de village vont disparaître encore plus vite, et les finances de l’association croître d’autant plus. C’est vraiment est un pays de champions!

    1. Jacques Huse de Royaumont

      J’ai entendu parler de cette initiative hier matin à la radio qui assurait complaisamment la publicité gratuite de cette association « citoyenne » (selon la terminologie en vigueur).
      Ça paraissait fumeux, en première analyse. Ce billet montre que j’étais loin du compte.
      Pour résumé, un prof de science-po qui vit à Paris et ne fréquente jamais la campagne ni ses cafés va cramer 200 millions d’argent public pour ne pas résoudre un problème créé de toute pièce par les pouvoirs publics… Hum.

      1. Dr Slump

        C’est purement et simplement du détournement d’argent « public ». A l’époque de Mitterrand, une fumisterie de cette échelle aurait fait du bruit, aujourd’hui ça passe tout seul, et les journalistes d’invest’inaction ne pipent pas mot.

          1. Dr Slump

            Hein? Ah oui, bon… c’était juste une impression personnelle, un billet d’humeur 🙄
            Je pensais en fait aux affaires du financement du PS, l’affaire Urba, l’affaire de la Mnef, sans parler l’affaire des avions renifleurs, etc…

            Aujourd’hui ce genre de chose, quand par chance c’est révélé par la presse, on est tellement blasé que ça passe tout seul. Une affaire chasse l’autre, sur le mode du « c’est pô grave. J’assume. Droit dans mes bottes, en action la main dans le pot de confiture ».

      2. Val

        @royaumont allons allons, cet individu s’inquiète légitimement du bien être dans nos campagnes : un bon communisme rime toujours avec un fort taux d’alcoolémie (et de corruption mais ça , l’individu s’en occupe)

        1. bibi

          Quand on est un sans dents et que l’on veut respecter les préceptes du gouvernement on est bien obligé d’ingurgiter ses 5 fruits et 5 légumes par jour sous forme liquide.

  13. bibi

    Dans le village ou j’ai grandi qui voit pourtant sa population augmentée, le bar-tabac station service a fermé il y a maintenant près de 10 ans, pour la simple et bonne raison que le village se trouvant à moins de 100km de la frontière espagnole les ventes de tabac se sont effondrés rajouter à cela l’insécurité avec 2 cambriolages en un an, et le proprio a mis la clé sous la porte.

    L’état a détruit un emploi qui jamais plus ne pourra être recréé car le propriétaire a transformée le café en habitation.

  14. Jacques Huse de Royaumont

    N’empêche, presque 1 Milliard de CA à vendre du vent, c’est fort. En plus, aucun résultat n’est attendu et l’escroquerie est légale.
    C’est Crozemarie qui doit être jaloux.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Il serait instructif de corréler le %PIB détourné par la corruption et le %PIB contrôlé par l’état (dépense publique + activité avec accréditation obligatoire).
        Bizarrement, je ne connais pas de statistiques publiques là-dessus.

        1. Calvin

          La dépense publique, c’est de l’argent des contribuables que l’État utilise, hors régalien, pour faire du clientélisme.
          C’est donc de la corruption !!

    1. Dr Slump

      C’est légal parce que les personnes intéressées en haut lieu l’ont décidé. Si les personnes qui leur succèdent un jour au pouvoir décident que ce n’est pas légal, eh bien ils auront quelques soucis judiciaires.
      Un peu comme Sarko en ce moment, et Fillon, et toute une ribambelle depuis des décennies. La citation a changé, maintenant il faut dire:

      « Selon que vous êtes allié ou adversaire, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir »

  15. Stéphane B

    HS: mais l’ami ben allah vient de critiquer le micron mignon. Lui aussi a vu des licornes !
    ladepeche.fr/2019/09/18/divorce-inattendu-entre-benalla-et-macron,8422198.php

      1. sam player

        Ça me fait penser qu’on parlait récemment des séries US dans lesquelles on a droit à tous les assemblages LGBTQ…etc (Pheldge complétera ) bah hier dans CPD ou équivalent , je suivais pas, y a eu la policière de service qui demandait conseil à ses collègues de travail sur le couple à 3* proposé et initiée la veille par son boyfriend du moment…

        A ce rythme et vu la surenchère dans 3 ans on attaque la zoophilie…

        * : 1 mec, 2 filles…

            1. sam player

              Je précisais trio H24 car c’était pas pour une expérience d’une seule soirée…
              Perso je l’ai fait à mon insu il y a quelques années, mais les demoiselles inconnues se sont tellement occupées d’elle – mêmes que je suis resté comme un con… y a des fantasmes qu’il vaut mieux conserver comme fantasme…

          1. sam player

            Bah oui condamner la pédophile, c’est faire de la discrimination par l’âge !

            En fait cette revendication (pédophilie=orientation sexuelle) vient d’une loi US précédente (pro homos) spécifiant que personne ne devrait être discriminé à cause de son orientation sexuelle.

    1. Pythagore

      Ah ben moi je croyais qu’il était en prison pour s’être fait passer pour un policier, même sanction que pour génération identitaire, non ?
      Aurait-il recouvré son coffre fort ?

  16. Stéphane B

    T’as vu Théo, près du camp de Ginestous (communauté de Jean qui voyage plus trop pour les non toulousains), il y a aussi une économie sociale qui avait été mis en place pour aider, je pense sincèrement, les membres du camp.
    ladepeche.fr/2019/09/17/1200-pieds-de-cannabis-cultives-en-plein-air-dans-toulouse,8420034.php

    1. Theo31

      Me suis retrouvé accidentellement un soir dans ce camp. J’ai bien cru me retrouver en slip.

      Sinon, Toulouse, c’est open bar. Question faux clochards, nous sommes bien servis allées de Brienne. Le pire, ce sont ceux qui prostituent leur enfants à la sortie du métro.

      1. Al Bundy

        « Me suis retrouvé accidentellement un soir dans ce camp. »

        Ha HA HA !

        Il t’en arrive Théo 😀

        1200 pieds de canabis « découvert » en plein toulouse, ils sont rigolos, z’ont pas eu la valisette du mois ?

        J’ai un peu de famille ds cette ville, jeunes fétards, des fois je me demande s’il ne va pas leurs arriver des problèmes

  17. taisson

    L’ avenir de la campagne…Dysneyland…

    Maintenir un café…pourquoi ne pas maintenir la messe avec des figurants !

    Quand on à tout fait pour accélérer la disparition d’un certain type de société, il est de bon ton de feindre la surprise devant le résultat obtenu !

    On pourra aussi faire des petits théâtres avec les boulangeries…
    Et avec les autres commerces sans repreneur…

    Mais il y à déjà des un ateliers un peu bidons…animés par des bobos largement pourvus financièrement, qui viennent jouer à l’artisan pour changer leur vie….Tant qu’ils le font avec leur propre fric, tout va bien…
    Et les « journalistes » citadins qui leur rendent visite peuvent s’esbaudir !

    Essayer de sauver un passé nostalgique, cela évite de laisser les gens s’inventer un avenir…On ne sait jamais, si ils s’en tiraient bien tous seuls, ça serait la cata !

    Mais, amusons nous, il reste encore suffisamment d’argent de ceux qui produisent vraiment à cramer !!

    1. Nemrod

      Par chez moi les commerces disparus sont remplacé par des trompe-l’oeil…
      Ceux qui subsistent sont superbement désertés par les citadins en goguette ou s’installant pour la retraite, ce qui ne les empêchent pas d’avoir de grandes idées pour revitaliser tout ça…
      Commerçant dans ces bleds est un métier de crevard et il n’y en aura plus dans 10 ans .
      De méprisé le petit commerçant deviendra alors regretté.
      Il est rare que l’on dise du mal d’un mort à son enterrement.

      1. Le Gnôme

        Les citadins qui les désertent sont les premiers à déplorer la mort du petit commerce de proximité et applaudissent les subventions payées avec leur argent pour revitaliser les centre- villes, tout en réclamant des mesures anti-bagnoles pour empêcher les bouseux de venir gâcher leurs vies pépères.

        1. P&C

          Dans le cas de R. Des coings, ses détracteurs ont dit de lui qu’il est mort comme il a vécu.
          Et puis, l’oraison funèbre de Clémenceau pour Felix Faure est restée dans les annales.

          1. Aristarkke

            Mort comme il a vécu : en sous lieutenant. C’est de Georges C. pour le général Boulanger.
            Quant à FF : en entrant dans le néant, il a dû se sentir comme chez lui.

    2. sam player

      « Essayer de sauver un passé nostalgique, cela évite de laisser les gens s’inventer un avenir… »

      C’est beau et en plus c’est exactement ça…
      Ceux qui ont plus d’avenir ouvrent les albums photos…

  18. Tursan

    Outre les entraves fiscales et administratives diverses, la raréfaction des bistrots de campagne vient du changement de mode de vie, avec la télévision, puis internet… S’y ajoute, pour les auberges et petits restaurants, la construction par les municipalités avec l’argent des contribuables, de salles municipales avec cuisines « aux normes » fort coûteuses, bénéficiant aux associations et aux familles pour leurs fêtes, mais au détriment de commerçants qui payaient des impôts et taxes.

    1. Al Bundy

      Oui, bon, faut relativiser, il reste 35.000 bistrots, en comparaison 21.000 pharmacies, vu l’age moyen c’est l’avenir, et pour papoter, y a 85.000 salon de coiffure (loool)

        1. Al Bundy

          ça coûte assez cher, mais en regard, 3 heures de tranquillité à la maison + un état psy proche de 2-3 coupes de champagne, l’occasion d’une levrette consentie, faudrait faire un état financier global mais ptet que c’est rentable.

          Enfin.

          Quand on est marié

          1. sam player

            Le maasage Al !
            Comme dirait une humoriste, le mode d’emploi des huiles de massage est écrit sur les flacons : masser jusqu’à pénétration…

      1. Pheldge

        … sans oublier les indispensable 43 300 « entreprises de racket plomberie », qui permettent également de se faire tondre, et de faire maigrir le portefeuille de façon conséquente ! 😉

  19. Val

    Scandale des assoces, sujet traité en son temps par contribuables associés … contribuables.org/boutique/fr/les-dossiers-et-enquetes-du-contribuable-/106-associations-le-scandale-des-subventions.html , croustillant argent des autres …

  20. pabizou

    En tous cas, j’en arriverais presque à espérer que Le pen passe et que le bouzin explose le plus vite possible, ce genre d’article fait prendre conscience de l’ampleur des métastases et du cancer généralisé qui grignote ce pays .

    1. Murps

      Ca n’est pas du capitalisme de connivence, mais de la connivence tout court.
      Je vois bien l’argent public qui s’évapore par pertes de charges dans un réseau de tuyaux, mais pas de trace de capitalisme.

      1. Al Bundy

        @Val: je suis assez d’accord avec pabizou, mlp, ou mieux encore mélanchon ferait sauter le bocal plus rapidement, façon URSS 99, plutôt que de vivre depuis tant d’années, mourant sous perf

        1. pabizou

          Meluche? cette pourriture serait capable de s’accrocher . Avec le pen, c’est l’administration qui la bloquerait . En plus ce serait dommage de relancer les amateurs de grand soir, alors que lepen, c’est parfait soit pour s’en débarrasser, soit elle serait obligée de changer sa vision, pour peu qu’on puisse appeler ça comme ça . Après, fin du verrou…

          1. bibi

            Meluche c’est un ancien apparatchik du PS ayant appartenu au gouvernement qui a le plus privatisé de la Vème République, pour lui la politique c’est juste un juteux business et il ne fera rien de différents de Macron, et Marxine c’est tout pareil que Mélenchon.

            Le système est très résilient et la seule chose qui peut mettre fin au régime c’est le manque d’argent des autres et ce n’est pas un politicard fusse-t’il président qui le fera s’écrouler c’est soit une cause exogène soit une révolution ou les deux.

            1. Al Bundy

              Oui, c’est la fin du pognon gratuit qui nous sortira de l’impasse, avec merluche ou la peine, ce serait + rapide que les autres enflures qui nous mettent de plus en plus profond depuis 50 ans, mais façon grenouille ds la casserole d’eau froide

                1. Calvin

                  +1 avec bibi
                  Les deux révolutionnaires, au pouvoir, feraient de la social démocratie à la française, du moment que leurs discours adoucis passent à la TV.
                  Il a fait quoi, déjà,Tsipras en Grèce ??

                  1. Aelil

                    @Calvin 7h18: Il s’est heurté au réel: Aller dire aux créancier que tu ne remboursera pas ça ne marche que si tes comptes sont à l’équilibre :p

            2. pabizou

              Sauf que cette fois nous ne sommes plus dans la situation des années 80 . L’arrivée d’un de ces 2 clowns provoquerait sans doute un sacré exode de pognozof ce que l’arrivée de la mite avait provoqué en 81 serait une douce rigolade à côté . Ce serait dévastateur … Quand le grisbi se barre, la confiance aussi et le gros bouillon s’approche .

              1. durru

                +1000
                Je pourrais ajouter aussi, dans le cas de Marxine, le blocage physique, presque immédiat et complet, de nombreuses administrations, de par le choix (« droit de retrait », comme ils disent) d’assez nombreux ponx.

                1. Al Bundy

                  + selon leurs programme commun quelques nationalisations + les taux d’intérêts qui grimperaient sans doute à la grec, justement.

                  Pas sûr que leur arrivée au pouvoir, même s’ils ne feront pas grand chose de plus que les précédents clowns, n’accélère pas la déconfiture

                  1. bibi

                    Les taux d’intérêts des emprunts d’état n’étant pas fixé par le marché seul un changement de politique monétaire de la BCE est en mesure de faire grimper les taux d’intérêts, et avec la nomination de Lagarde on en prend pas le chemin.

                    1. durru

                      Vu ce qui se passe en Italie ou au RU (aussi Grèce, etc), je ne crois pas que la BCE de Lagarde aura une attitude indifférenciée par rapport aux gouvernements et pays.
                      Nous n’avons pas à faire à des gens raisonnables et raisonnés, mais à des idéologues incompétents.

                    2. Al Bundy

                      « Les taux d’intérêts des emprunts d’état n’étant pas fixé par le marché »

                      heuuu, si…

                      même si la base est tordue par la BCE, le reste est question de demande

                    3. durru

                      @Al 10h38
                      Pas les rachats de crédits des Etats par la BCE elle-même. Ce qui reste tout de même limité en volume.

                    4. bibi

                      L’endettement public de la zone euro étant de 86% du PIB qui se monte à 11.6T€.
                      La BCE détient 2.6T€ soit 26% de la dette publique de la zone euro.

                      La politique de rachat des dettes a commencé en 2015 et en moins de 5 ans la BCE a acquis plus du quart des dettes de la zone euro ce qui est vous en conviendrez est peanuts!

                    5. pabizou

                      Même si les taux sont faussés il peut se passer autre chose: que la demande de crédit ne soit pas satisfaite et les 20 mrd de rachat par la BCE ne serviront pas à grand chose . Il me semble que l’allemagne a vu récemment une émission faire un très joli flop, Meluche ou lepen seraient de très bons détonateurs chez nous .

                    6. Pythagore

                      « La politique de rachat des dettes a commencé en 2015 et en moins de 5 ans la BCE a acquis plus du quart des dettes de la zone euro »
                      ok, et elle fait ca avec quel argent ? Elle le trouve où ? Me trompe je ou c’est une facon bidon et fort pratique d’effacer les dettes à petit prix ? Ca sent la planche à billet.

                    7. Al Bundy

                      nan, ça a commencé en 2010, ds les 2600 milliards, y’a 20 % de dette privée et même à 26 % c’est pas eux qui décident des taux de marché, point que tu soutenais

                2. Theo31

                  L’expérience bitteroise prouve que les fonx font d’excellents collabos.

                  Avec une menace de licenciement sur la tête, les fonx rentreraient vite dans le rang. Combien ont démissionné sous Sarkozy ?

      2. Pheldge

        @Val : le miel ==>public , pas « publique » qui est le féminin de cet adjectif. Cette confusion semble être un marqueur de la génération post 80 … 😉

      3. pabizou

        Aucune importance, l’essentiel est de faire sauter le verrou . La perte de crédibilité de le pen repose sur le fait qu’elle n’a jamais gouverné et que ça crée une situation délétère . Aujourd’hui, avec le jeu des reports au 2eme tour même une chèvre peut la battre, la preuve on a micron, il faut que ça cesse pour ouvrir le jeu .

        1. Al Bundy

          J’avais reconnu la lesbos dans Dr House, de son vrai nom Cockburn, ce qui pourrait refroidir, mais elle est vraiment très jolie, son visage plutôt carré me fait penser à Luba, superbe femme russe dont on voit toutes les dimensions, mais je ne me rappelle plus son nom, Pheldge, help !

  21. lxy

    Un ancien chef cuisinier désoeuvré , parce qu’il a épousé une riche pharmacienne du coin s’installe un petit restaurant sympathique, pas cher et excellent où tout le monde se bouscule. il faut monter 3 marches pour y accéder. Pas moyen et pas question d’installer une rampe pour hanicapé. Il a fermé son resto. Le comble c’est qu’il avait parfois des clients handicapés que les clients aidaient à s’installer.
    Dans ma commune très étendue…avec de très nombreux rond-points souvent dans la campagne perdue, obligation est faite à la commune de placer des picots pour aveugle à chaque passage piéton. Je n’ai jamais vu d’aveugle dans la commune. Mais si il y en avait un, il suffisait de baliser son trajet entre son appartement et son arrêt d’autobus.
    Dans un gymnase parfois utilisé pour des cours de judo, un jeune judoka est décédè à la suite d’un choc mortel sur le mur. Tous les gymnases du pays ont eu l’obligation de placer des protections le long de tous les murs de tous les gymnases (je ne suis pas sur que ça a été fait ?)
    L’auteur Jonathan Littell disait que le totalitarisme est le résultat du croisement entre l’idéologie et la bureaucratie. La bureaucratie, on l’a, L’idéologie aussi (le polititiquement correct).

    1. Aristarkke

      Vallsounet est un ancien chef cuisinier (en dehors de la cuisine électorale)???
      Et il se serait mis à travailler ??? Du vrai taff avec ses dix doigts en laissant le onzième au repos ???

  22. Calvin

    Cet article pourra bientôt être réécrit avec la sauvegarde, dans les prochaines années, de nos agriculteurs, victimes aujourd’hui de l’agribashing, des attaques anti-spécistes, de l’interdiction prochaine du glyphosate, des Zone de Non Traitement à venir, en plus des normes et
    de l’administratif…
    Quand notre agriculture sera balayée par Russes, Espagnols, Néerlandais, … on trouvera une assoc, parrainée par Gayet, Saporta ou Lucet (fer de lance anti agriculture française), qui voudront faire revenir des gens qu’elles ont fait fuir.

    1. Val

      @calvin oui, c’est marrant cette focalisation idolâtre des collectivistes pour le camp des victimes . Il faut être une victime pour trouver grâce à leurs yeux, et surtout : en avoir l’air -le plus important- . C’est tout à fait typique, ça les caractérise . Beaucoup de fumistes opportunistes l’ont bien compris : alors ça brame, ça pleure , ça geint , un vrai concert de pleureuses et les cohortes de bienveillantes arrivent les bras remplis d’argent des autres et autres passes droits . Pendant ce temps là les victimes -les vraies- font tout pour ne pas en avoir l’air bossent et se gèrent. Les imbéciles cités plus haut bien sûr les prennent pour des chanceux privilégiés à qui tout réussit, forcément, ils n’ont pas besoin de leur aide, crime capital à leurs yeux.

      1. Theo31

        Val. Si tu t’appelles Aicha, que tu as neuf ans, mariée de force à un prophète pédophile et violée, tu n’es pas une victime, tu es une grosse salope.

    2. pabizou

      Lucet, fer de lance anti tout, pas seulement anti agri . Les gens comme elle mériteraient de n’avoir plus le droit d’utiliser ce qu’ils dénigrent à longueur de temps . Il y a longtemps qu’elle nous foutrait la paix si elle suivait ces idées

      1. Calvin

        Oui, mais j’ai l’impression que nos paysans vont être laminés par la vague anti-progrès initiée par ces tarés de Cash&Co, bien avant les autres industries ciblés. Les agriculteurs restent pour beaucoup des indépendants.

  23. Al Bundy

    « Trafic de drogue : une plateforme téléphonique sera mise en place pour permettre aux citoyens de dénoncer les points de vente »

    Castaner à deux doigts d’inventer le 17 ^^

    1. pabizou

      Je pouffe, dans mon bled, c’est tout juste si le parcours n’est pas fléché pour éviter que le touriste s’égare et soit obligé de demander aux commerçants .

  24. Al Bundy

    Z’avez suivi le projet Hercule ? Des avis ?

    « Les syndicats reprochent à l’Etat de vouloir privatiser les profits des activités qui ont de l’avenir comme les énergies renouvelables et de nationaliser les foyers de pertes qui pèse sur le nucléaire. »

    Le renouvelable a de l’avenir ??

    1. Calvin

      Bien sûr que non.
      Mais les syndicats restent aveuglés par la doxa qui dit que les EnR sont l’avenir, la richesse et la gloire, pour des siècles et des siècles.

    1. Pythagore

      OMG retweeté plus de 4000 fois en 2 jours !!!!! Quatre milles fois !!!!
      Ouais en gros un groupuscule de blaireaux qui ont rien de mieux à faire ds leur vie.

      1. Aristarkke

        Qui n’ont pas compris qu’un magasin ne peut pas donner ses invendus puisque plus personne, schématiquement, ne lui achèterait ensuite pour bénéficier des dits invendus

    2. pabizou

      Au lieu d’ouvrir les grandes gueules ils auraient du les acheter elles n’auraient pas été détruites et ça nous aurait fait des vacances .

    3. Nemrod

      Voui.
      Le mieux serait de les donner aux « pludémuni » avant même d’essayer de les vendre…
      Pauvre pays.
      Le cancer gauchiasse est trop avancé.
      Nous sommes en soins palliatifs.

      1. Pythagore

        Ou ouvrir un magasin d’invendus à Saint Denis. Faire passer les voles dans les pertes et puis, un incendie est si vite arrivé dans ces contrées …..

    4. durru

      Merci pour le lien, je viens d’apprendre quelque chose :
      « On produit en général 40% de surplus bien au delà des besoins réels de la population »
      Il ne faut pas s’inquiéter, la population est sur la même longueur d’onde que le tweet, la loi va être très bien accueillie.

      1. Aristarkke

        On produit en général 40% de surplus…
        On sent l’auteur qui a bossé dur dans la production ou le commerce. Si ce pourcentage existait, à supposer qu’il soit vrai et le fruit d’une action volontaire, cette dernière citée serait du plus stupide puisque produire à des contraintes et un coût.
        Nota, c’est l’incertitude sur les ventes qui permet aussi d’avoir de l’abondance dans les rayons, au moins initialement.

        1. Aelil

          Putain les gars j’ai une idée de business rentable (j’ai juste besoin d’aide financière pour lancer): on va produire juste 20% de surplus comme ça on fait des meilleures marges et on nique la concurrence… Vous me suivez ? :p

                    1. Pheldge

                      c’est pour ça que je colle des smileys partout quand je fais une blague ! il a prit ça au sérieux ! 😉

          1. douar

            Dans la boulangerie de mon bourg, le boulanger a affiché: « dans cette entreprise, nous ne faisons pas de surproduction pour éviter le gaspillage ».
            C’est vrai qu’à midi, le samedi, il n’y a plus de pain, donc on va dans la boulangerie voisine.
            Bien joué; p..t…, y’en a vraiment qui ne comprennent rien au commerce.
            Je sens encore que l’on va attribuer la future fermeture de ce petit commerce aux GJ.

        2. Pheldge

          retour de bâton Papet, toi t’avoir trompé « cette dernière citée serait du plus stupide puisque produire à des contraintes et un coût » Là ça y’en a être « a » de le verbe « avoir » , ça y’en a pas être « à » préposition … 😉

      2. Aristarkke

        Depuis WC, personne n’ignore que le vil capitalisme, c’est trop de voitures et pas assez de parkings alors qu’avec le radieux socialisme, toujours réputé être le vrai jusqu’à la faillite, c’est trop de parkings et pas assez de voitures (sauf pour la Nomenklatura mais pour elle, cépapareil)

      3. Aristarkke

        Elle est sur la même longueur d’onde tant qu’elle trouve tout ce qu’elle veut ou a besoin sans effort(s) autre(s) que d’aller faire ses courses dans ses magasins favoris…
        Étonné je serais si elle demeurait de marbre devant une abondance mode Venezuela on…

        1. BDC

          Elle veut clairement enclencher le mode « pénurie ». Déjà que nos magasins de vêtements n’ont jamais de stocks, très souvent je trouve la bonne taille sur internet.

          1. douar

            à propos de pénurie:
            lesechos.fr/economie-france/social/exclusif-penuries-de-medicaments-des-sanctions-pour-les-laboratoires-1132983

            Logique imparable: les salauds de labo vendent leurs médocs aux plus offrants. Mais l’Etat français va leur apprendre les bonnes manières.
            la suite: AMHA, les labos vont continuer à faire ce qu’ils faisaient déjà, c’est à dire fuir la France.

              1. Theo31

                Venez jouer là.

                Désespérant comme le signalement d’anomalie que j’ai effectué ce soir. Le bac a merde d’un bâtiment s’est bouché et on m’a demandé une demande écrite d’intervention. Me suis retenu de mal parler à l’handicapee au bout du fil.

            1. sam player

              Les sanctions ce sera s’il n’y a pas de plan de gestion des pénuries (ça c’est énorme hi hi gérer la pénurie)… mais on peut avoir un plan et qu’il soit mauvais, fait exprès…
              Je vois qu’ils n’ont pas encore pensé à derembourser les médicaments trop souvent en rupture… m’est avis qu’ils ont pas encore ouvert la boîtes d’idées alakon

            2. Pythagore

              « Des sanctions tomberont si un laboratoire arrête de commercialiser un médicament sans prévenir suffisamment en amont l’agence du médicament (ANSM). Ou bien s’il n’a pas préparé d’alternative. »
              Abracadabra, pouf une nouvelle molécule. Easy.

            3. Pythagore

              « L’externalisation de la production auprès de sous-traitants installés dans des pays où les contrôles qualité ne sont pas aussi stricts qu’en Europe provoque des ruptures d’approvisionnement de plus en plus fréquentes. « 
              .
              Je suis le lien dans l’article sur la pénurie de corticoïdes, et là on apprend: une usine en Grèce et une usine en France. Pas en Europe quoi.
              Arrffff mais qui sont c*ns, z’auraient au moins pu choisir l’exemple qui va bien.

              1. durru

                Ah bah voilà, la preuve par l’exemple du pourquoi on a pas des médocs : parce que la France ne respecte pas les normes de qualité européennes.

          2. sam player

            A propos de taille, ça me rappelle avant hier à Lidl, une grosse genre 1m52 152 kg se pointe en fin de queue à la caisse et demande à passer avant tout le monde en disant qu’elle est handicapée… J’ai pas pu me retenir de dire « elle est pas handicapée, elle est juste obèse… » hum ça a jeté un froid…

            Bon BDC t’es si grosse que ça que tu trouves pas ta taille en magasin, travail sédentaire, kako le soir devant la télé ?

            1. Al Bundy

              C’est pourtant en sa faveur de lui dire qu’elle n’est pas handicapée, te voilà doué d’empathie.

              Je suis passé devant un lidl il y a quinzaine, m’y suis arrêté environ 1 heure pour voir un peu les tarifs, bien placé concernant les légumes et fruits, pas goutté mais agréable au visuel, pour le reste je trouve qu’il sont à la ramasse, riz et pates premier prix + cher qu’à inter, boites de conserve même tarif, et pour la viande hachée, c’est plus cher que mon boucher.

              Les rotis sont pratiquement gratuit, j’ai un doute

            2. BDC

              Bah non justement, ma taille (en largeur hi hi) est normale, mais vu qu’il n’y a qu’un modèle par taille, souvent il n’y a pas le mien. Et pour Jr c’est pareil.

    5. Aelil

      Moi j’aime bien Poirson avec sa loi: En gros les mecs (pour peu que l’enseigne soit assez grosse, ce qui est le cas ici) vont juste renvoyer les chaussures (ou autre produit) dans un autre pays « afin d’y être vendues » et finiront de même mais ce sera légal (puisque plus en France)…
      Aucun de nos vaillants députés/sénateurs(/ministres) n’a vu venir le coup ?
      Comme quoi ils ne sont pas assez pourris finalement, bien trop naïfs… :p

  25. durru

    Complètement HS. Le PE dit, aujourd’hui, entre autres :
    « la Seconde Guerre mondiale, conflit le plus dévastateur de l’histoire de l’Europe, a été déclenchée comme conséquence immédiate du tristement célèbre pacte de non-agression germano-soviétique du 23 août 1939, également connu sous le nom de pacte Molotov-Ribbentrop, et de ses protocoles secrets, dans le cadre desquels deux régimes totalitaires ayant tous deux l’objectif de conquérir le monde se partageaient l’Europe en deux sphères d’influence »
    ou encore :
    « demande à tous les États membres de l’Union de procéder à une évaluation claire et fondée sur les principes en ce qui concerne les crimes et actes d’agression commis par les régimes communistes totalitaires et le régime nazi »

    1. P&C

      C’est beau, la réécriture de l’histoire.

      Ont-ils oubli que ce pacte a vu le jour car Staline n’avait pas confiance dans la France et l’Angleterre… vu comment ils ont joué comme des baltringues lors des crises de la Ruhr, des sudètes, de l’espagne, etc…

      1. durru

        Staline attendait que les occidentaux s’épuisent réciproquement pour récupérer la mise.
        Les Polonais, Roumains, Baltes et autres Finnois qui ont payé de leurs vies aimeraient bien savoir quelle est la vraie histoire, non « réécrite ».
        Et je ne parle même pas des millions qui ont subi le paradis de Staline encore un demi-siècle.

        C’est un fait historique aujourd’hui accepté (sauf par le cocos et assimilés) : sans pacte, pas de guerre. La raison commence à faire son retour (merci les ploucs à l’Est), je suis curieux de voir si on va en parler au journal du soir…

  26. Citoyen

    Ah, H16, voila un billet particulièrement savoureux … (avec un peu de retard)
    Moi qui ne connaissait, ni le groupe SOS, ni l’individu Borello, je découvre un pédigrée particulièrement fourni … On en apprend des choses …
    Voila un individu, qui, fonctionnaire sous le mitteux, à largement profité des réseaux de la gôche, qui se vautrait dans le pot de confiture, pour faire prospérer ses petites affaires …
    Et, comme par hasard, il se reconnait de très longue date, copain du micron … une parfaite illustration des copains / coquins, avec pour seul horizon, la subvention … Que ne ferait-on pas, comme projets ?… quand les contribuables sont tellement généreux …
    Là, c’est celui qui est à la tête de bien des EHPAD, qui se propose de relancer des bistrots … Peut être qu’il veut accélérer le circuit, pour que ceux qui passeront dans ses bistrots, se retrouvent plus raidement clients dans ses EHPAD (?) ….
    De toute façon, comme disait l’autre : « Quand c’est le contribuable qui paie, ça ne coute rien » … Alors, pourquoi se priver ?…
    Mais tout de même, 200 millions pour relancer 1000 bistrots … Ce qui fait 200 000 euros par bistrot … ça en fait des bouteilles de pastis payées par le contribuable !

    Alors, comme ce billet fournit des infos passionnantes, j’ai gratté moi aussi un peu sur le pédigrée du bonhomme, et trouvé un article riche d’informations, qui complète parfaitement ce billet … :
    https:/ /www.medias-presse.info/qui-se-cache-derriere-le-groupe-sos-qui-reloge-les-clandestins-de-calais-dans-les-petits-villages/62977/
    Et là, pas besoin d’en dire plus …

    1. sam player

      Illisible sur iphone: un bandeau vertical de pub de chaque côté masquant 2/3 de la fenêtre de lecture et une vidéo en bas… nan je veux pas acheter une Toyota !

      1. Citoyen

        « 2/3 de la fenêtre » ??
        Ah, sur iphone je sais pas, mais sur PC c’est beaucoup moins … Mais, peu importe.
        Les pubs se virent avec la petite croix de fermeture, qui se trouve en haut de part et d’autre des pubs …

    2. Aristarkke

      Vu la taille du groupe et avec pour modèle, la défunte ARC, ce doit plutôt être 40M€/estaminet et 160M€ de frais de dossier pour le même estaminet…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.