La France et ses administrations criminelles

On peut, légitimement, se demander combien de drames il faudra pour que les Français parviennent à une conclusion pourtant simple mais qu’il leur semble culturellement impossible à atteindre : les administrations de l’État français sont criminelles et plus elles sont nombreuses, plus elles ont de pouvoir, plus les dégâts qu’elles provoquent sont importants.

Pourtant, les faits sont têtus et, pour qui se donne la peine de regarder, de plus en plus nombreux. Les derniers jours qui viennent de s’écouler donnent même un pénible aperçu de la tendance générale à la multiplication des cafouillages administratifs qui se terminent par rien moins que des morts d’innocents…

Ainsi, il devient difficile de camoufler le rôle prépondérant de l’administration de l’Éducation nationale dans les suicides, de plus en plus nombreux, d’enseignants soumis à des pressions hiérarchiques, à un environnement de travail de plus en plus dégradé, à la multiplication d’ordres paradoxaux de supérieurs qui veulent à la fois des résultats (ce qui imposerait par exemple une certaine discipline au sein des établissements) et à la fois le minimum de frictions tant avec les rectorats qu’avec les parents d’élèves (ce qui oblige à tant de concessions qu’aucune discipline ne peut plus être mise en place).

J’en veux pour preuve le récent suicide de Christine Renon, une directrice de maternelle, qui s’est suicidée dans le hall de son école de Pantin en Seine-Saint-Denis : le silence épais, compact et gêné de l’institution scolaire, de son ministre et du gouvernement ne changent rien au constat sans équivoque que la victime dresse dans sa lettre de suicide où elle explique être seule face aux problèmes, parfois graves, qui lui sont posés et que l’administration, derrière elle, fera tout pour ignorer en abusant de la doctrine maintenant célèbre du « Pas De Vague »…

« Je n’ai pas confiance au soutien et à la protection que devrait nous apporter notre institution. (…) La cellule de crise, quelle blague ! L’idée est de ne pas faire de vague et de sacrifier les naufragés dans la tempête ! Pourvu que la presse ne s’en mêle pas ! »

Cet exemple, qui n’est connu que parce qu’il fut plus médiatisé que d’autres, pourtant concomitants, a marqué les esprits au point de déclencher un mouvement d’humeur de la part du corps enseignant, excédé de l’absence totale et parfaite de toute réaction et prise de conscience de leur administration et du ministre à sa tête.

Et tant qu’à parler de suicidé dont l’Éducation nationale est directement responsable, comment oublier le cas, sordide et révoltant, de cet instituteur qui s’est suicidé après des accusations portées contre un homonyme dont la lettre de suspension avait été envoyée au mauvais destinataire, parce que quelqu’un, dans cette magnifique administration, avait fait une erreur de copier-coller ?

Malheureusement, ce qui est vrai pour l’Éducation nationale l’est aussi dans bien d’autres administrations.

Devra-t-on revenir en détail sur les nombreux manquements de la DRAC (direction régionale des affaires culturelles) qui ont abouti à l’embrasement de la cathédrale Notre-Dame-De-Paris, comme le pointait le Canard Enchaîné il y a quelques mois ? Certes, il n’y a miraculeusement pas eu mort d’hommes dans cette catastrophe là, mais le puissant symbole de ce joyau en feu, lié à l’incompétence et la désinvolture d’une administration ne peut laisser de marbre.

L’inaction et l’incompétence d’une administration, l’incompétence et les inactions d’une autre ont déjà coûté fort cher à la France.

C’est, malheureusement, routinier dans le pays : il suffit de chercher pour découvrir que ces cas ne sont que les quelques uns que l’écume des jours retient, partie émergée d’un iceberg qui devient chaque mois plus énorme, plus sombre, plus effroyable.

Pendant que les administrations scolaires ou culturelles broient des individus et des monuments avec une décontraction typique du Léviathan, l’incompétence et la désinvolture s’étendent jusque dans les urgences hospitalières, consciencieusement désorganisées et sabotées par des années de laxisme, de paperasserie maintenant meurtrière, et de politique de distribution prodigue de l’argent, du temps et des compétences des autres, à tel point qu’il n’est plus rare d’apprendre que des gens en condition critique mais parfaitement traitable décèdent par abandon, oubli ou série de choix idiots. Tous ne meurent pas, mais tous sont frappés, à tel point que les urgentistes, bien conscients de l’empilement d’incompétences dans leur administration de tutelle – comme les enseignants pour la leur, du reste – enchaînent grèves, arrêts maladie et protestations.

Pour les uns comme pour les autres, il faut cependant bien comprendre que l’État et ses administrations ne sont pas simplement un des facteurs dans ces tristes événements, dans le délitement qu’on observe et, surtout, dans les cadavres qui s’empilent morbidement à mesure que les malaises et les problèmes s’étendent. Non, ici, ces administrations et l’État sont à la fois le contexte et l’agent indispensable sans lesquels ces drames ne seraient jamais advenus.

Comment ne pas voir que ce sont bien dans ces administrations d’État que le taux de suicide grimpe dangereusement ? Peut-on encore penser à une simple coïncidence, à un malaise passager lorsqu’on lit, toutes les semaines, le décompte morbide des suicides de policiers et de gendarmes ? Il y a un an, je constatais que, chez ces derniers, ça ne respirait pas trop la joie de vivre. La situation ne s’est pas vraiment améliorée, au contraire même puisqu’ils en sont arrivés au même point que les autres professions déjà évoquées dans ce billet : des marches, des protestations, une tentative supplémentaire de juguler la bête bureaucratique qui enfouit les individus dans ses démarches ubuesques, paradoxales et contre-productives au moment même où tout le pays a précisément besoin du contraire…

Pire que tout : non seulement ces administrations ne font plus leur travail correctement (l’éducation française n’est plus que l’ombre d’elle-même, l’hôpital français devient un mouroir dangereux, sous-approvisionné en médicaments et surperformant en matière de procédures et de cerfas idiots, la sécurité du territoire n’est plus qu’une vaste blague), mais ces administrations sont, de surcroît, dans la phase la plus délétère de directement produire des éléments toxiques pour le reste de la société : difficile de trouver meilleure illustration de la faillite complète du tout-État français, du délire d’intervention tous azimuts, que cette administration de police qui en vient à offrir un travail de surveillance des islamistes radicalisés à … un islamiste radicalisé, qui parvient même à lui accorder une habilitation secret-défense, qui ne sait même plus gérer en interne les signes pourtant nombreux d’un problème à venir, et qui, lorsque le drame survient, patauge dans les tentatives d’explications stupides pour, au mieux, camoufler son aveuglement, au pire, sa complète incompétence.

Ce dernier drame occupe maintenant les médias et les politiciens qui font des efforts assez amusants à regarder pour n’aboutir à aucune conclusion d’aucune sorte alors que tout le monde comprend sans mal que ces victimes viendront s’ajouter aussi bien à celles des précédents dérapages malencontreux de couteaux déséquilibrés et autres voitures folles qu’à celles directement issues des ratages et autres merdoiements intenses de tout l’appareil d’État…

Il faut pourtant se rendre à l’évidence : l’État français a maintenant dépassé le stade où ses administrations incompétentes causaient simplement du tracas à ses citoyens. Par leur incompétence, leur inaction et leur bureaucratie délirante, ces administrations sont maintenant criminelles.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires342

  1. Le Gnôme

    Le mot responsables mais pas coupables est devenu le mantra de la fonction publique.

    J’imagine que tant de suicides dans le privé vaudrait au patron un procès particulièrement médiatisé, conspuant des méthodes capitaliste et l’absence d’intérêt pour l’être humain.

    Là, rien, c’est la faute à personne, le canard n’a plus de tête et continue à voler.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      L’administration s’ingénie à diluer la responsabilité pour qu’il soit impossible d’identifier où se prend une décision.
      On a dépassé le « responsable mais pas coupable », on navigue quelque part entre « c’est pas de ma faute » et le « personne n’y peut rien ».

    2. Opale

      Chez France Tél…, vous y songez sans le nommer, l’angoisse froide du suicide médiatisé est toujours présente, si bien que l’on fait tout pour éviter la naissance de conflit (croit-on), la croissance d’animosité, et le développement d’un quelconque mal-être. Toute la smala AntiPersonnelle s’inquiète au moindre tressaillement.

      L’utilisation maintenant massive de l’Agilité permet d’éviter les ordres directs, c’est bien facile plus personne ne prend le risque de décider, vilain mot qui sous -entend tellement de frustrations, on croit flatter en collectivisant les décisions et la manière de faire, mais on engendre un foutoir bien plus grand, qui suscite des complications bien plus ingérables car personne ne peut avoir le fin mot, et au final : absence de résultat concret, stagnation des projets, emmêlement +++,
      absence des décisionnaires qui fuient le peu de responsabilités qui leur restent.

      Il ne fait pas bon être rigoureux et consciencieux, dans ces boîtes.

        1. Stéphane B

          C’est de ala psychologie sociale appliquée. En fait, un dirigeant a une idée. Il réunit tout le monde autour d’une table pour en discuter sans toutefois l’exprimer clairement et il amène les autres à soumettre cette idée. Ainsi, tout le monde a participé à la mise en place d’une idée qui a été amenée par de la manipulation (cf les livres des professeurs Joule et Beauvois « petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens » et « la soumission librement consentie ») à ce qu’elle soit le fruit d’un collectif.
          Ainsi, comme tout le monde a participé, pas de responsabilité du dirigeant, ni de quiconque.

        2. Jacques Huse de Royaumont

          On peut disserter longtemps sur le sujet.

          Ça part d’un constat simple : plus une entreprise ou une structure est grande, plus elle est longue à se mettre en mouvement. Pour y pallier, on monte des équipes dite « agile », où sont regroupées et disponibles les différentes personnes / compétences nécessaire à faire avancer le sujet. Ces équipe travail sur des cycles de développement court (on parle de « sprint ») de quelques semaine, afin d’éviter des « effet tunnel », c’est à dire de longues périodes où le commanditaire n’a aucune information sur ce qui se passe et où il découvre trop tard que ce qui lui est livré ne correspond pas aux attentes.
          Sur le papier, c’est beau.

          1. Husskarl

            Voilà une belle description comme j’ai pu déjà en lire, abstraite, non applicable donc incompréhensible pour moi puisque c’est une théorie qui se veut applicable. C’est donc bien du vent comme je le pressentais.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Pas que. Il est des cas où ça fonctionne, notamment lorsqu’il s’agit de mettre en place une nouvelle techno et que l’on part d’une page blanche.
              Ça se complique dès qu’il faut tenir compte d’un historique, c’est à dire dans une majorité de situations.

              1. Opale

                Réduire l’Agilité à de la manipulation est un raccourci malhonnête, je trouve: c’est en effet très chouette sur le papier, inapplicable à grande échelle. Il faut en effet court-circuiter les structures hiérarchiques classiques, les prises de décisions haut>bas, pour arriver à la mettre en place. Cela ne peut réussir que sur de très petites structures, où chacun sait où est sa place et où la responsabilité n’est pas un gros mot.

                Dans le réel, ça déconstruit totalement l’échelle hiérarchique et donc l’autorité qui va avec, et sans autorité dans une entreprise de plusieurs centaines de personnes, c’est le bordel assuré, peu importe ce qu’en pensent les psychologues et sociologues actuels.

                Les « sprints » dont parle JHR, sont en effet un phénomène essayant d’optimiser le développement d’une techno, en raccourcissant les mises à jour (« où en êtes-vous de tel développement, que faire ensuite ») et en voulant être plus réactif, mais cela est foutu en l’air par la « réunionite » aiguë engendrée, dont souffre les entreprises actuelles (exemples à la pelle chez Thalès, AmadeusFr, FT, et même les start-ups, etc.).

        3. durru

          Je réagis surtout à ceux qui ont répondu avant moi.
          Le principe « agile » est à priori simple : le client a une demande, qui peut ne pas être très précise en termes de moyens, mais qui devrait l’être en termes de résultats. Le prestataire identifie – avec le client, normalement – les étapes pour arriver au résultat voulu et aussi les « témoins » de l’avancement.
          Au fur et à mesure que le projet avance, les chemins pour arriver au but envisagé se précisent, des choix sont faits parmi les options disponibles, des précisions sur les moyens sont possibles, etc.

          Un des avantages majeurs de la méthode agile est d’éviter les « dead ends » : bosser des années sur un truc pour voir à la fin que ça marche pas. En agile, s’il n’y a rien de dispo au bout d’un mois maxi, on tourne la page.

          Il y a pas mal de projets agiles qui réussissent très bien, il faut « juste » que la responsabilité de la demande initiale et des ajustements de parcours soit bien assumée. Par le donneur d’ordre == le « client » (qui peut être quelqu’un d’interne à la boîte, et c’est là que ça coince généralement).

          Après, prétendre travailler avec des méthodes « agiles » dans le service public ou dans les activités internes des très grosses structures, c’est juste de l’arnaque puissance mille. Parce que, justement, il n’y a pas de responsabilité.

    3. Vodkaman

      Pas coupable.. c’est vite dit. Demandez aux victimes du couteau déséquilibré en céramique si elles sont pas coupables…

      Ok je connais le chemin, inutile de me raccompagner..

      1. Al Bundy

        Finalement il n’a pas eu besoin de couteau en céramique pour passer la sécurité efficace des pseudos portiques, il était munis de 2 couteaux à lames métallique

  2. Daniel

    Les politiques ne sont pas seuls responsables au premier plan, le lent travail de sabotage des syndicats marxistes au second plan est très efficace. Parmi les politiques, la droite guimauve (type Chirac, Larcher, Raffarin) est particulièrement responsable car elle était censée contrer la gauche ouvertement marxiste.

  3. Val

    Merci pour ce billet Hash . Perso j’en veux beaucoup à tout ceux qui regardent ailleurs. L’aveuglement est volontaire et patent. La grande majorité regarde ailleurs tant qu’elle arrive à s’en tirer et qu’elle en croque les miettes au passage : « Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles » .

      1. Jacques Huse de Royaumont

        C’était calme, plutôt bon enfant. L’affluence a dépassé de très loin les attentes, au point que les organisateurs ont du improviser un second itinéraire, le parcours prévu étant saturé.

        1. Calvin

          Cette manifestation a rassemblé plus de participants que la marche pour le climat.
          Comme je suis très surpris, vu le battage et l’incitation pour la seconde…

        2. Val

          @royaumont 🙂 oui c etait cool comme les gens présents 2 mois à 97 ans . Les crs ont ouvert le cortège, bons enfants eux aussi sous les applaudissements des gens , leur façon de nous soutenir j imagine. Meilleur slogan  » 1968 faire l amour sans faire d enfants. 2019 faire des enfants sans faire l amour » ça résume assez bien la situation.

          1. Citoyen

            Une manif, Val, qui fait l’objet d’un billet intéressant, et équilibré, ici :
            https:/ /www.bvoltaire.fr/marchons-enfants-contre-la-pma-la-foule-des-grands-jours-est-de-retour/

      2. cherea

        Bizarre, ce matin j’écoutais les infos sur France Inter, pas un mot sur cette manif où apparemment il y a du monde et plusieurs titres sur 150 guignols de la mouvance action rebellion écologique qui ont bloqué un quelconque centre commercial…

          1. cherea

            oui, j’avoue mes vices, je zappe aussi un peu sur FranceCulture, j’apprends de l’ennemi…j’écoute avec une distance critique…c’est très intéressant…mais sinon trop de pub le matin sur les autres généralistes…

            1. toto17

              J’avoue j’écoute FranceCulture :
              Les infos sont un monument de propagande (anti-poutine, trump bashing systématique, pro-EU, pro-progressisme, etc..)
              Et c’est bien fait, insidieux, subtil, à demi-mot, en sous-entendu.

              Par exemple, il m’a semblé détecté que les locuteurs étrangers masculins étaient toujours traduit par une femme et que les locutrices étrangères l’étaient toujours par un homme….

              C’est super chiant à écouter mais tellement progressiste.

              1. cherea

                oui, cependant, il reste 2-3 isolats de résistance sur France Culture Répliques, Mauvais Genre, Les nuits de France Culture qui repassent des émissions d’il y a plus de 15-20 ans, incroyable comment cela a changé…sinon tout le reste tourne autour des migrants, lgbt+++++, femmes et écologie…Comme disait l’autre, sur France Culture, il y a de moins en moins de France et des moins en moins de culture…

          1. Chieur chiant

            J’adore les entendre pérorer le matin ou le soir quand je vais ou reviens du taf… enfin,… bon,… non, parfois il me font péter les câbles quand même…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Tu as raison, c’est pour cela qu’hier, j’y étais.
      Sur l’itinéraire de délestage (je n’ai pas choisi) parce que quoi qu’en dise les média, il y avait du monde, beaucoup de monde.

      Et ce n’est même pas HS d’en parler, car c’est bien l’administration dans ce qu’elle a de plus bornée qui est à la manœuvre.

      1. Pheldge

        pourtant vous n’étiez qu’une maigre poignée de néo-réacs cathos de droite fachos, d’après un « cabinet de comptage indépendant » :
        Le défilé à Paris a réuni 600.000 manifestants selon les organisateurs, 74 500 selon le cabinet indépendant Occurrence.

      2. Gosseyn

        Le titre du Monde en ligne :  »Manifestation anti-PMA à Paris : près de 74 500 participants, selon un organisme de comptage indépendant ».
        Vous ne pouvez pas le louper, la vignette est un grand M, comme … Le Monde !

        Quand un commentaire paru sur Le Figaro précise que le cabinet Occurrence appartient depuis 2016 à Assaël Adary qui soutient ouvertement Aurore Bergé (LaRem) dans ses combats politiques.

        On a l’intégrité qu’ont peut … Et c’est souvent pas grand chose.

          1. Pheldge

            et payé par qui, le « comptage indépendant » ? et comme par hasard, quelques jours plus tôt, lors de la manif des flics, pas de « comptage indépendant » …

          2. Val

            @Higgins oui le même que celui qui compte à l’assemblée marianne.net/politique/video-un-amendement-sur-la-pma-adopte-en-force-par-richard-ferrand-l-assemblee

              1. Pythagore

                A vrai dire, Micron ne se cache pas vraiment de ses idées, et les points évoqués ne sont pas nouveaux. Par contre être communautariste, c’est sympa, mais faire cohabiter e.g. des juifs et des salafistes sur le même territoire, ca paraît assez « challenge ».
                Comprendrais jamais les croyants du communautarisme. Même à l’intérieur du monde musulman, ils se tapent sur la tronche.

          3. Vodkaman

            C’est vrai qu’habituellement, on prend les chiffres de la préfecture de police, ou ceux-ci sont à touts le moins divulgués.

            Le nombre de participants qu’ils allaient annoncer devait être beaucoup trop haut, je n’en ai pas entendu mention.

        1. Aristarkke

          Le combat politique d’Aurore Bergé, c’est de jouer des coudes pour aller à la sou-soupe, également à la soucoupe des deniers…

          1. Citoyen

            Et la soupe de la petite Aurore devient moins appétissante, quand les neurones tombent dans le potage … Certains sont là pour le rappeler … :
            https:/ /www.bvoltaire.fr/grande-nouvelle-aurore-berge-ne-remet-pas-en-cause-le-droit-des-heterosexuels-a-faire-des-enfants/

    2. Kazar

      C’est très bien de manifester, mais c’est voué à l’échec. De trop nombreux Français ont voté pour Macron et ils recommenceront face à la « bête immonde ». A commencer par les LR cathos qui se bouchent le nez quand on parle du RN (résultat, ils votent Macron). Les avocats également qui ont voté massivement pour un Macron (contre la bête immonde bien sûr) qui multiplie les réformes liberticides et va les massacrer au niveau des retraites (ça leur apprendra à être cons et droitsdelhommistes). En réalité, ceux qui sont aux commandes n’en ont rien à faire, mais rien de rien, de la volonté de ceux qui les ont mis au pouvoir. Idem pour l’enfumage de première sur l’immigration : les municipales approchent et il est temps d’essayer de récupérer les débris de l’électorat LR pour ne pas laisser le champ libre au RN : et ça va marcher, c’est certain. J’en viendrais presque à ne plus voter, mais c’est l’éternel dilemme : comment venir ensuite se plaindre de quoi que ce soit puisqu’on ne fait même pas l’effort de voter, même si on devine, pressent ou craint que les nouveaux ne feront pas mieux. Mais si on n’essaye pas, on ne saura pas.

      1. Val

        @kazar  » Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer » nous savons combien nous étions et « eux » aussi . Les seules qui l ignorent sont les partisans des charentaises, les veaux .

        1. Flaghenheimer

          Absolument d’accord avec Val même si nos idées ne sont pas forcément les mêmes. Il faut se battre, la résignation c’est trop facile.

      2. bibi

        Il est très aisé de venir se plaindre quand on pas voté, puisque s’abstenir ce n’est ni plus ni moins que dire qu’aucun candidat ne mérite d’être élu.
        De toute façon tant qu’il y aura des élections, il y aura toujours un pouvoir légalement élu, et la seule façon de délégitimer le pouvoir dès le jour de son élection c’est par l’abstention.
        Le jour ou le vote blanc sera comptabilisé comme exprimé et permettra en arrivant en tête de congédier tous les connards qui se présentent je retournerai voter, en attendant je m’abstiens de légitimer un élu en participant à cette mascarade.

        1. Val

          @bibi « le jour où etc » : jamais . La démocratie est finie. Le seul pouvoir maintenant c’est « combien de divisions » . Hier nous étions 600000 et ils le savent.C ‘est une manifestation de force .

          1. durru

            « Le pape, combien de divisions ? » avait demandé Staline. Et ce sont Brejnev et Gorbatchev qui ont reçu la réponse. Un peu longs à la détente quand même, les cathos 😉

          2. Pheldge

            Val, c’est hélas, un combat d’arrière garde : je suis également opposé à toutes ces histoires, depuis le mariage homo, mais 1/ il suffit de traverser la frontière, pour ça 2/ les statistiques montrent que le mariage/pacs homo représente un marginal 3 %. des unions (14 000 par an environ).
            Pour moi, c’est inévitable, mais ça restera très très marginal … Les homos, hommes, que je connais, sont pacsés pour des raisons fiscales, surtout, pour la transmission de patrimoine, et n’ont absolument aucun « désir d’enfant », tout le monde n’est pas Fogiel ou Elton John ! Pour les femmes lesbiennes, c’est différent car la biologie est toujours là. et un enfant élevé par une femme seule, sans père, ça existe déjà …

            Par contre ce qui me fait hurler, c’est que « pour ne pas stigmatiser » les rares enfants de ces couples, les écoles ont remplacé « père et mère » par « parent 1 et 2 » et également on ne dit plus « fête des mères » mais désormais « fête des parents » !

            1. Val

              @pheldge marginal ? Le pacs homo c’est 3% mais le pacs c’est 50% des unions d’aujourd’hui . Il en sera de même des PMAs , les homos représenteront 3% mais les naissances de PMA vont monter en flèche , pourquoi ? car les femmes voudront congeler leurs ovocytes au cas où (maladie pas ex) , pour être sûres de procréer plus tard , ou pour faire de la sélection et des add-ons (tri du sexe, tri des couleurs d’yeux cheveux, etc ). La GPA ce sera pire . Quand ce sera banalisé , quelle femme ne sera pas tentée par cela ? Pas de frein à la carrière, pas de corps modifié …. le cœur des sirènes sera puissant … et on dira à celles qui veulent continuer à l’ancienne qu’elles sont idiotes, leur patron se plaindra de leur congé mater , leur mari se plaindra de leur corps devenu distendu. Qui se souciera de l’épigénétique ? balayé d’un revers de main. Ton argument « existe déjà » ne tient pas , ce n’est pas une raison pour les fabriquer et à nos frais et écrire une fable dans les papiers du gosse . Le gosse est de père inconnu point barre, qu’elles le veuillent ou non . Et si elles veulent en faire des orphelins , elles n’ont effectivement qu’à traverser la frontière et à leurs frais et être responsables à 100% de la situation. Ce n’est pas un combat d’arrière garde , c’est un combat d’avant garde et il vient juste de commencer .

              1. Pheldge

                Val, je te dis juste que la PMA est légale pour les lesbiennes et les femmes seules en Espagne, Belgique et en UK … donc en pratique c’est déjà accessible en France, et facilement !
                ta manif, c’est un baroud d’honneur, parce que l’affaire est pliée, et que la GPA va suivre.
                Moi j’attends de voir ce qui se passera ensuite, de toutes façons on ne peut plus rien faire !

                1. Stéphane B

                  Je suis prêt à parier que la grande majorité des gamins ne sera pas bien psychologiquement une fois devenue adulte. J’aurais sans doute passer l’arme à gauche, mais ça devrait être comique.

                  Et puis, ce qui sera amusant dans 10 ans, c’est les décisions des JAF. Ils ne pourront pas écarter le père car la mère est supposée toute puissante pour éduquer les enfants. Va y avoir de grands moments.

                  1. Pheldge

                    Stéphane, ça fait des millénaires que ce sont les femmes qui élèvent les gosses, le père étant souvent occupé à des tâches plus valorisantes ! ça ne fait pas pour autant des enfants paumés …
                    Pour ce qui est de l’évolution du droit, je suis entièrement d’accord, il va y avoir de grands moments, et de grands débats pleins d’idéologie progressiste et genrée …

                    1. durru

                      « ça fait des millénaires que ce sont les femmes qui élèvent les gosses »
                      Ouaip, bon, le père se trouvait quand même au bout de la table au moment des repas et, bizarre, personne ne mouftait. Alors, participait-il, ou pas ? Moi je serais moins affirmatif…

                    2. Val

                      @Pheldge tu vis dans une île où faire des mômes et se barrer est le sport national (et revenir mettre la tête au carré de son ex compagne pour avoir le résultat de son « labeur » ie. les allocs). Les femmes effectivement assurent seules l’éducation et souvent le boulot. Tu as le résultat sous tes yeux : des cagnards (voyous pour les non initiés) revendicatifs qui ne foutent rien et s’insurgent à l’occasion pour réclamer plus d’argent des autres . Tu l’as sous les yeux le résultat … et tu ne le vois pas ?? Et nous avons le même dans nos quartiers « sensibles » . Lis Chantal Delsol lamanifpourtous.fr/actualites/figaro-chantal-delsol-ensauvagement-jeunes-peres

                  2. Jacques Huse de Royaumont

                    On a un précédent historique d’absence massive de pères, c’était pendant la guerre 14-18. Et il semble que cela n’ai pas fait de bien aux statistiques de la délinquance, entre autres.

                    1. Aristarkke

                      C’était une doléance de nombre de poilus, à en croire les chroniqueurs, à l’encontre des planqués de l’arrière…

                2. Val

                  @Pheldge C’est sûr que la GPA est en pôle position , comme elle l’était depuis le Pacs . A cette époque personne ne nous croyait et tout le monde se foutait de nous « La GPA mais voyons vous délirez, jamais cela ne se fera ! » Et tu crois que le délire s’arrêtera apres la GPA ? Un jour tu diras que ça va trop loin (quand il sera interdit -ou bien plus possible , OGM oblige – de faire des mômes à l’ancienne ?) mais ce jour là ce sera vraiment foutu : tu devras passer par l’état , même pour te reproduire . C’est vers là -entre autre, il y a plus croustillant- que l’on va , perso si je peux ne serait ce que freiner le process c’est bon à prendre …

                  1. Husskarl

                    Personnellement, je préfère un système ayant fait ses preuves depuis des millénaires, c’est à dire l’aube de l’humanité, qu’un système créé ex nihilo par des malades mentaux se prenant pour je ne sais quelle divinité.

                  2. Pheldge

                    Val, tu as une réaction très émotionnelle. Je ne dis nulle part que j’approuve l’évolution actuelle, sur la PMA pour commencer, je te dis juste que c’est inéluctable vu le contexte européen … Et que la PMA pour les femmes seules, ça restera très marginal, pour les hétéros, ça ne jouera que pour les goudounes, qui, pour l’instant ne sont pas légion .
                    Donc je relativise les conséquences, c’est pas comme si la PMA devenait obligatoire …
                    Quant à l’ensauvagement des jeunes, il est dû à la démission des parents ! c’est trop facile de montrer les pères du doigt.
                    L’éducation commence au plus jeune âge, et bien des parents à qui on a farci la tête de conneries doltoesques, « n’osent pas » faire preuve de fermeté,ni d’autorité, et se laissent dominer par leur progéniture, dès le berceau !
                    C’est vrai que ce n’est pas toujours facile de dire non, à un enfant, qu’on a la paix en cédant à ses caprices, ou à ses pleurs.

                    1. Pythagore

                      +1
                      « « n’osent pas » faire preuve de fermeté,ni d’autorité, »
                      Pour vivre ds un pays où c’est plutôt la norme, je trouve que cela fait des adultes qui sont perdus car ils n’ont pas de repères ni ne savent vraiment où sont les limites, cela touche toutes les catégories sociales.

                    2. Aristarkke

                      Tu obtiens la paix très temporairement à céder au môme pour son caprice. Puis, ça recommence…

                    3. Pheldge

                      @ Pythagore : bin dans mon pays ça fait de enfants rois, surtout les garçons, à qui on ne dit jamais Non, et qui, adultes explosent et deviennent violents à la moindre contrariété !

                      Pour moi,la première cause des violences faites au femmes, à la Réunion, c’est l’éducation donnée par les mères, aux garçons. Avec en plus, la reproduction de la violence paternelle envers la mère : « c’est pas de ma faute, c’est comme ça, j’y peux rien, mon père battait ma mère … »

                    4. Opale

                      Ça va être bientôt difficile de « faire preuve d’autorité » avec ses propres gosses. Plus de fessée, plus d’intimidation, délation collective si vous invectivez votre gosse dans la rue… et l’ETAT continue de vous surveiller, car maintenant à la maternelle, on s’exerce à faire parler les enfants, voir si « maman tape des fois », et gare si le petit ose dire oui, sans comprendre les conséquences de sa parole… C’est ignoble.

                    5. BDC

                      Jr qui crie « Viens ici, sale bête ! » …. euh … c’est dans Gargamel et le crocodile, j’ai la preuve Madame la directrice ! 🙄

          3. bibi

            La France est un pays révolutionnaire et tant que nos dirigeants n’auront pas peur de finir sur l’échafaud, rien n’infléchira la direction prise par le pouvoir.
            Cf Macron : « qu’il viennent me chercher! »
            Le camp estampillé du mal peut toujours compter ses divisions, tant qu’elles ne seront pas prêtes à prendre d’assaut les palais du pouvoir rien ne changera, et cela n’arrivera pas tant que ses divisions auront à manger, et avant qu’elles n’aient plus à manger il y aura d’autres divisions qui auront pris les palais, avec pour but de nous faire enfin goutter aux joies du paradis socialiste.
            Ce Pays Est Foutu mais la France nation millénaire survivra à tous ses politiciens qui veulent sa mort et qui finiront dans les poubelles de l’histoire.

                1. Theo31

                  Neuf grammes de plomb dessinés sur un bulletin de vote avec des menaces écrites par des millions d’électeurs, je peux te garantir qu’un gros paquet de ces tocards réfléchira avant de faire quoi que ce soit.

                  1. Astazou

                    Même pas. Le bulletin étant classé nul, sauf rumeur qui court le long des plinthes, les politocards n’auront aucune idée de l’ampleur du désastre.
                    Et on peut compter sur la censure des rézosocios pour que la coordination ne puisse pas se faire. Ils se sont fait surprendre par la mise en route de Gilles & John, ça ne reommencera pas. leurs maîtres y veilleront.

        2. Passim

          Le vote blanc, s’il atteint un niveau très élevé, peut être une arme de destruction massive contre le pouvoir des oligarques qui se maintiennent par le clientélisme et la fiction de la « majorité exprimée ».
          Le « légalement élu » ne tiendrait pas devant un vote blanc représentant 80 ou 90 % du corps électoral. Ce vote blanc serait l’équivalent de la grève totale chère à la gauche : la « grève des électeurs » que préconisait Octave Mirbeau
          http://www.homme-moderne.org/textes/classics/mirbeau/greve.html
          Encore faut-il convaincre la population que telle est la seule solution à la confiscation de la démocratie par la canaille du haut, et démontrer que cette crapulerie n’est pas contingente mais historiquement documentée.

      3. Theo31

        D’accord avec toi, Macrouille repassera en 2022.

        comment venir ensuite se plaindre de quoi que ce soit puisqu’on ne fait même pas l’effort de voter

        Voter, c’est être complice et avoir perdu son honneur et sa dignité.

        1. Astazou

          Et comme il va tout ramasser aux municipales, il aura le sénat, et là il pourra faire passer la réforme constitutionnelle qui en fera le president for life. Et plus jamais d’élections après 2022

            1. Val

              @Deres « Je retourne en Espagne, le roi répudie la reine, la vieille épouse le perroquet, César devient roi, j’épouse César et je deviens reine » ?

      4. Jacques Huse de Royaumont

        Voué à l’échec, à court terme oui, comme en 2013.
        Cependant, les principaux coupables (Hollande, Ayrault, Valls, Taubira et le PS) ont disparus de la circulation depuis.
        Ça n’a donc pas été forcément inutile, d’autant que de manière invisible, la manif pour tous a généré une prise de conscience, l’Etat n’est pas notre ami. Ça reste un instant fondateur, beaucoup d’initiatives sont nées à ce moment.
        Elles sont en train de grandir, de se structurer, d’apprendre, loin des caméras. C’est un courant souterrain.
        Houellebecq considère que c’est un des faits majeurs de ces dernières années. Il est cinglé, mais pas aveugle.

        1. Flaghenheimer

          Wishful thinking.
          JF Poisson a fait un score ridicule à la dernière primaire de droite et Fillon avait retourné sa veste sur le sujet du mariage homo. Je n’évoque même pas Bellemy qui s’est fait salement dérouiller pour avoir énoncer une position personnelle sur l’avortement avant de prendre une fessée dans les urnes. On ne lutte pas contre la démographie en démocratie.
          Les politiciens de petite envergure gouvernement en fonction des sondages et du sentiment de leur électorat.

          1. MarieA

            Le « problème » c’est surtout que Macron, Fillon, Bellamy et compagnie, c’est la même chose. L’erreur de certains aura été de croire que les bourgeois allaient foutre leur porte-monnaie après leurs « valeurs ».

          2. Pythagore

             » sentiment de leur électorat. »
            Sentiment très largement construit par les médias. Supposez que les médias aient crié au complot politique lorsque Fillon a été mise en examen par le PNF, qui aurait été élu à votre avis ?
            Ce sont aujourd’hui les médias qui font les opinions, et les sondages ne sont qu’un chiffrage de la réussite de la propagande médiatique.

            1. MCA

              « Ce sont aujourd’hui les médias qui font les opinions »

              Oui, mais pas toujours,
              je me souviens encore du vote de 2005 sur la constitution européenne, de la pression politique, médiatique et sondagière et in fine la tête déconfite de Pujadas devant annoncer le résultat.

              D’ailleurs histoire de m’en repasser une séquence de temps à autres, j’avais pris en photo sa tête à la télé.

              1. Flaghenheimer

                Absolument MCA.
                Il y aussi l’exemple de Chirac en 95. Ou de Trump aux USA.
                Ce que les derniers supporters de Fillon n’admettront jamais c’est que payer sa femme à ne rien faire et se poser en père la morale dans le même temps ce n’est pas tenable.
                Ils n’admettront pas non plus qui si le Canard et Mediapart ont une telle influence c’est parce qu’ils font le boulot que les autres ne font plus. Mais ce n’est pas très grave.

                1. Pythagore

                  « payer sa femme à ne rien faire »
                  Encore faudrait-il le démontrer.
                  Par contre, un budget de 600.000EUR par an pour Brigitte, c’est tenable ?

                2. durru

                  « ils font le boulot que les autres ne font plus »
                  C’est à dire, sortir les dossiers au rythme imposé par le donneur d’ordres ? PTDR.

                  1. Passim

                    C’est cela. En ’81, Nicolas Brimo, Directeur de la rédaction du « Canard » et proche de Mitterrand, sortait quatre jours avant le vote « l’affaire Papon ». Selon ses propres termes imprudents, il connaissait cette affaire depuis deux mois, mais il lui avait semblé plus efficace d’attendre, estimant qu’elle pouvait faire basculer deux cent mille voix juives et cinquante mille voix de pieds-noirs dans le camp socialiste.

                  2. Flaghenheimer

                    Quel est donc ce donneur d’ordre?
                    J’aimerais lui envoyer mon CV.

                    @Passim
                    C’est scandaleux mais j’aimerais un exemple plus récent.

                    1. durru

                      Fillon. Remontez le fil, vous trouverez le donneur d’ordres.
                      Bayrou, encore plus récent (de peu, c’est vrai).
                      Etc, etc.

                    2. Flaghenheimer

                      @Durru
                      Il y aurait donc plusieurs donneurs d’ordres? Vous écriviez précédemment au singulier.

                    3. durru

                      Le singulier, c’était une image. Même pour un seul ordre on peut imaginer que c’est tout un ensemble qui se met en marche. En tout cas, que ce soit téléguidé c’est une évidence.

                    4. Flaghenheimer

                      @Durru
                      Macron téléguide le Canard pour se débarrasser de Fillon. Puis un adversaire de Macron téléguide le Canard pour se débarrasser de Ferrand et de Bayrou. C’est votre thèse?

                    5. durru

                      Bien plus simple et plus logique : Macron (ou plutôt son équipe) veut s’assurer que Bayrou et Ferrand restent bien au carreau.

                    6. Passim

                      Il faut parfois du temps pour que la vérité sorte du puits. Et encore du temps pour que l’on tombe dessus. Souvent par hasard.
                      Prenez n’importe quelle « affaire » actuelle. La probabilité pour qu’elle ait émergé – Benalla par exemple – tient à la survenue d’éléments très improbables. Ce qui passe à travers les mailles du filet est peu de choses. On ne peut qu’ignorer le reste.
                      Sans une presse d’investigation, des journalistes curieux et obstinés, les moyens financiers d’enquêter avec bien souvent des échecs, il n’est porté à la connaissance du public ce que des médias aux ordres veulent bien laisser passer.
                      Ert puis, de temps en temps, un couac… sous forme d’un cinglé qui surine quelques employés de la PP.
                      Imaginez qu’un journaliste curieux, à l’ancienne, de ces journalistes qui existaient à l’époque de mes vingt ans, ait eu un contact avec un informateur dans la maison – ce qui existait alors – et que celui-ci lui fasse part de bizarreries dans le comportement de ce… Harpon. Il ne peut en parler à sa hiérarchie, mais le journaliste enquête, à Gonesse et autres lieux. Vous auriez eu, Flaghenheimer, une affaire récente du type que vous croyez aujourd’hui possible. Mais du type qui aujourd’hui surgit, vous en aurez fort peu. Ou alors, dans dix ou quinze ans…
                      Ou vous êtes naïf, ou de parti-pris.

                    7. Passim

                      « Ce n’est pas exactement ce que Brimo dit icI »
                      Ici, dans Libé.
                      Libé ferait partie des journaux que vous croyez libres, et chez lesquels vous vous informez ?

                3. Jacques Huse de Royaumont

                  « payer sa femme à ne rien faire et se poser en père la morale dans le même temps ce n’est pas tenable. »
                  Fillon a été premier ministre, donc il était forcément compromis d’une façon ou d’une autre. On n’aurait jamais eu confiance et donc donné un poste important à quelqu’un qu’on ne « tient » pas. La compromission est un passage obligé pour faire carrière.
                  La question n’est pas de savoir si le prétexte utilisé est vrai ou faux, mais de savoir ce qui a motivé sa publication.

                  1. Pythagore

                    Il ne vous aura pas échappé que même ds son camp, Fillon n’était pas particulièrement aimé (certains ont dit qu’il faisait trop les choses seul, et qu’il n’écoutait pas, sais pas si c’est vrai, mais face à des socialo déguisés, pas étonnant). Même si c’est le camp adverse qui a allumé la mèche, c’est autant son camp que le camp adverse qui l’ont torpillé.
                    Sans croire à l’absence de compromission (mais la vie est un compromis), peut-être parce qu’il était moins « compromissible » ?

                    1. Flaghenheimer

                      @Passim
                      « Sans une presse d’investigation, des journalistes curieux et obstinés, les moyens financiers d’enquêter avec bien souvent des échecs, il n’est porté à la connaissance du public ce que des médias aux ordres veulent bien laisser passer. »

                      100% d’accord. C’est pourquoi j’essaie d’acheter les journaux ou revues que je crois libres : sans milliardaires aux manettes, sans subventions étatiques (du moins le moins possible) et sans publicité.

                  2. Flaghenheimer

                    @JHR
                    « La question n’est pas de savoir si le prétexte utilisé est vrai ou faux, mais de savoir ce qui a motivé sa publication. »
                    Figurez-vous que moi c’est la véracité de l’affaire qui m’intéresse.

                    @Durru
                    La mise en examen de Ferrand, alors qu’il était Président de l’Assemblée, a causé des maux de tête à Macron dont il se serait bien passé. Par ailleurs, il n’a jamais été une menace.
                    Le remplacement de Bayrou,qui n’aura été Garde des sceaux, que 35 jours (!), c’est encore bien pire.
                    Votre logique me semble donc discutable. A tout le moins.

                    1. durru

                      Votre logique n’est pas celle des donneurs d’ordres. Ni la mienne, d’ailleurs. Mais j’essaie de comprendre.
                      Ex. : « La mise en examen de Ferrand, alors qu’il était Président de l’Assemblée […] »
                      L’emploi du passé n’est pas (du tout) approprié. Ce qui change beaucoup de choses.

                    2. durru

                      @Flag 15h01
                      C’est pas sur la grammaire en soi que j’ai réagi, non mais !
                      Il est toujours en poste, malgré la mise en examen, et personne ne s’en émeut, ça ne vous amène pas à vous poser des questions ?

                  3. Flaghenheimer

                    @Passim 22h05
                    Je lis rarement Libé, je suis tombé dessus en essayant de me renseigner sur ce Brimo. Si vous avez une source plus fiable je suis preneur.

          3. Jacques Huse de Royaumont

            Wishful thinking ? Peut-être.
            C’est ce que j’avais pensé en lisant cet article :
            https://www.bvoltaire.fr/le-courant-souterrain-des-familles-catholiques/

            Mais la foule de dimanche repose la question, surtout face à la volonté mal dissimulée de minorer les chiffres. 600 000 est dans doute excessif, mais les 74000 a contrario sont grotesques. Personne n’avait prévu autant de monde, pas même les plus optimistes des organisateurs et des militants.

            Quant à Bellamy, ne t’y trompe pas, lui a obtenu un succès d’estime, mais il n’était trop évident qu’il était l’arbre qui cachait une forêt de misère. C’est cette forêt qui a été désavouée.

              1. Flaghenheimer

                Le Canard+la Revue XXI+H16. Ce dernier bénéficie d’un passe-droit relativement à la publicité au titre des quotas turbolibéraux.

        2. MarieA

          Mmmh… Malheureusement, ils n’ont pas disparu de la circulation, je suis tombée hier soir sur Taubira, au journal de la 2. Je ne sais combien de minutes pour que cette sale truie fasse la promotion de son livre ou quémande un poste quelconque… Impossible pour moi de regarder cette nouvelle opération de propagande mais ça m’avait l’air, encore une fois, très fin.
          La France, le pays des phœnix politiques.

            1. Dr Slump

              Les qualifier de phénix, c’est leur faire trop d’honneur. On peut parler de sangsue, de parasite, de cafard (très résistants les cafards, l’un des organismes le plus performant en termes de survie à toutes les conditions), mais laissons ce noble phénix aux mythologies, qui au moins ne causent pas de dégâts.

              1. Pheldge

                phénix je ne sais pas, mais y’en a qui refusent de lâcher le morceau :
                lepoint.fr/politique/repondre-a-la-crise-democratique-hollande-va-publier-un-nouveau-livre-08-10-2019-2340017_20.php

        3. Cerf d

          Jacques j’ai participé à plusieurs des manifs de 2013. Je pense désormais que c’était voué à l’échec, non parce que nous avions tort sur le fond mais parce que nous nous sommes trompés de cible. Il aurait fallu demander « Le mariage pour personne » et ainsi la sortie du mariage de la tutelle étatique (en particulier l’abrogation de la loi qui impose le mariage civil comme préliminaire au mariage religieux).

          Je crois qu’une fois encore le combat est mené de travers. En particulier un des arguments massue était sur le préjudice lié à l’absence de père. Mais c’est le même genre d’argument qui avait justifié l’arrêt Peruche il y a une vingtaine d’années.
          Ensuite plutôt que lutter contre la « marchandisation de l’humain » il vaudrait mieux :
          – s’opposer à tout remboursement de la PMA
          – permettre la rémunération des donneurs
          – imposer une obligation de résultats aux praticiens.

          Le marché fera diminuer la demande.

          1. Val

            @cerfd « imposer une obligation de résultats aux praticiens. » LOL et toi , tu les garantis tes résultats ? Pour info le taux de réussite en 2015 était de 17,1% …. bonne chance cerfd ….
            Ca en dit d’ailleurs long sur le mental de femmes qui font ce parcours alors qu’elles ne sont en rien stériles pour info :guide-de-l-infertilite.fr/fr/solutions-et-traitements/les-f-i-v-fecondation-in-vitro/article/comment-se-passe-une-fiv-le-deroulement
            lesquelles n’ont aucun problème avec ouvrir les jambes pour un médecin de manière répétée mais ont un problème à le faire avec un homme dans un lit … et elles vont être mères …. courage les enfants .

            1. Cerf d

              @Val, un courtier en prêts immobiliers n’est payé par son client que si celui-ci souscrit un prêt par son intermédiaire. On peut donc concevoir que la clinique réalisant une FIV ne soit payée qu’une fois la grossesse parvenue à son terme. Ce qui aurait pour effet d’augmenter les prix et de décourager les volontaires (toujours dans l’hypothèse de l’absence de remboursement)

              1. Val

                @Cerfd tu raisonnes comme un tambour , même si c’était full privé, le marché n’a pas pour but de ‘réduire la demande’ et de ‘décourager les volontaires’ . Ici nous sommes dans un cas typique de capitalisme de connivence : les grands gagnants sont les labos privés qui vont se goinfrer + marché juteux des embryons surnuméraires sur lesquels les labos feront des recherches , le tout sur notre dos puisque c’est remboursé par la sécu. Pour info aujourd’hui la PMA c’est déjà 3% des naissances, 1 enfant sur 30 , avec cette loi ça va exploser puisqu’elle sera : « pour toutes » .

                1. Opale

                  De ma maigre expérience, toutes les femmes autour de moi ayant recours à la Fiv (ou à seulement un traitement avec suivi pour évaluer la fécondité) sont toutes mariées, dans la trentaine, essayant depuis longtemps de concevoir.
                  Ici, c’est une endométriose costaud qui empêche la nidation spontanée de l’ovule, là c’est une ovulation peu productive et qui nécessaire un suivi optimisé afin de multiplier les chances de fécondation… Je comprends que la PMA fasse peur, car l’on met l’accent sur l’homosexualité, avec les questionnements moraux que cela engendre.. Mais la Pma, c’est aussi pour des femmes normales, dans des couples normaux, qui ont des problèmes de plus en plus courants… Faut-il leur interdire à elles aussi d’y avoir recours ? J’aimerais votre avis Val là dessus, pour mieux comprendre votre position. 🙂

                  1. Cerf d

                    @Opale,
                    Même sans parler d’interdire, je ne vois pas en quoi le fait qu’un couple désire une enfant et ne soit pas capable de l’avoir justifie que ce soit la collectivité qui finance.

                    1. BDC

                      Ce combat contre les remboursements de PMA est perdu d’avance car c’est le sens de l’Histoire. Les trentenaires y voient la nécessité du régime donc c’est un facteur de stabilité du système. Les médecins ont besoin du remboursement SS pour faire leurs expériences et ne pas être à la traîne parmi les pays développés. La Chine ne se gène pas pour faire de l’eugénisme mais nous cépapareil, on doit savoir utiliser les mêmes techniques mais … en mieux. Le bon chasseur et le mauvais chasseur.

                  2. BDC

                    Opale, contre les stérilités psychologiques, rien ne vaut la méthode traditionnelle où la femme va se détendre et trouver du réconfort dans les bras d’un amant. L’enfant ainsi conçu est le fruit de l’amoûûûr … 1/10 d’après les stats d’Albundy ?

                    1. Aristarkke

                      C’est ce que disent les stat’ d’outre-Manche où le contrôle génétique des rejetons/parents officiels est effectué systématiquement (sans publication des résultats auprès des intéressés). 8 à 10% de coucous constamment…

                    2. Val

                      @BCD c’est aussi vrai chez les chevaux :
                      Techniques de reproduction Fertilité par cycle
                      Monte en liberté 60 à 70%
                      Monte en main 61%
                      IAI 58%
                      IART 12 heures 54%
                      IART 24 heures 46%
                      IAC 47%
                      Transfert d’embryon (selon le type de monte) 25 à 40%
                      à trop s’éloigner de la nature on ne se connait même plus soi même …

                    3. BDC

                      Val, si un couple a tenté pendant 2 ans de procréer et que ça n’a rien donné, 0 en 24 tirages, c’est quasiment impossible qu’ils avaient 17,1% de taux de succès par cycle. Donc je ne suis pas d’accord pour dire que les FIV n’améliorent pas la fécondité d’un couple.

                  3. Val

                    @Opale Pour moi la PMA est pour les couples hétéros qui ont de problèmes de fertilité avéré(l’homme ou la femme). Point. Reste dans tous les cas la grave question des embryons surnuméraires . Qu’en fait-on ? En 2015 il y en avait + de 200 000 …Pour les chiffres de la PMA : fr.aleteia.org/2019/09/23/les-chiffres-a-avoir-en-tete-quand-on-parle-de-pma/
                    Perso je suis heureuse de ne pas y avoir eu recours, je ne sais pas comment je vivrais d’avoir nos bébé congelés quelque part pour lesquels on nous demanderait tous les 5 ans si on veut les garder, les détruire ou les donner à la science ….

                    1. Dr Slump

                      Le problème, que personne ne voit, c’est d’abord que notre grandiôse médecine est infoutue de guérir l’infertilité., D’ailleurs, je suis tenté de dire que notre médecine ne guérit rien. Quand on voit le nombre de gens qui doivent ingérer quotidiennement des molécules chimiques pour rester en vie, eh bien moi je dis que notre médecine fait des zombies, mais point de guérison. L’exemple du diabète est tellement typique!

                2. Cerf d

                  @Val, tu m’as mal compris (ou je me suis mal exprimé), je n’ai pas dit que le marché avait pour but de réduire la demande ni de décourager les volontaires. Par contre cela peut en être un effet.

                  Comme tu le dis les labos en question vivent du capitalisme de connivence. Dans un marché libre, il n’y a pas de capitalisme de connivence et il n’est pas sûr que dans ce contexte la PMA soit économiquement rentable.

                  1. durru

                    En fait, tant qu’ils pourront se servir de l’argent gratuit des autres, ça sera open bar pour toutes les lubies et tout combat (peu importe le sujet – PMA, retraites, etc) sera perdu d’avance.
                    Malheureusement, la communication autour de la PMA n’a que peu d’importance…

          2. Jacques Huse de Royaumont

            Tu as en partie raison, il faut mettre un peu plus de malice dans la gestion des points contestés. N’ayant aucune culture de la manif, il faut apprendre les ficelles du métier.
            Une mesure efficace serait de considérer les enfants issu de PMA comme des ayant droits comme les autres, donc héritier de leur père au même titre que les autres enfants légitimes ou illégitimes. Ça mettrait un beau bordel dans la gestion des successions et serait assez dissuasif pour les donneurs.

            1. Pheldge

              On parle de la « fin de l’anonymat » pour les dons de gamètes …
              de toutes façons on voit déjà aux USA des personnes qui arrivent via des test ADN et des banques de données ASN privées à retrouver des frères et sœurs. Ca ça n’est pas trop grave, par contre les demis les cousins ça permet de remonter jusqu’au donneur. Rien n’empêchera de réclamer des droits lors de la mort de celui-ci. Il suffira qu’un juge statue une fois, pour que la loi évolue, parce que « faut comprendre la douleur de l’enfant en recherche de son père » et tout ça.
              Mais bon, encore une fois ça ne devrait concerner qu’un nombre marginal de personnes…

            2. Gosseyn

              Ce point n’est pas anecdotique mais fondamental. Si vous remontez (pyramide de Kelsen) à la Constitution, les citoyens français naissent et demeurent libres et égaux en droits.

              Ça n’est pas ce qui a l’air de titiller nos propagandistes de la déviation et leurs relais médiatiques et on le comprend :

              – Ici, plus moyen de tricher avec la filiation biologique, car l’enfant né d’une manip médicale a évidemment les mêmes droits que tout autre à connaître son géniteur, quel que soit alors son père de papier ou inexistant !

              Alors l’on comprend par application de ce socle des lois qu’il existe déjà un certain nombre de lois inconstitutionnelles, privant certains français de ce droit fondamental !

              Parce que  »nés sous X » ou n’importe quelle autre lettre de l’alphabet.

              Bien évidemment, ceci  »tue » aussi un peu les débats à noyer le poisson, chose dont on comprend alors que leurs bases sont la subversion et ses variantes. Bref, ça fait mauvais  »genre » !

              Ce qui donne aussi une bonne idée de la pourriture et de la déliquescence qui anime certains grands esprits progressistes, qui n’hésitent aucunement à bafouer la Constitution pour imposer leur ségrégation sociale, ce, dans tous les domaines …

              1. Dr Slump

                Hahaha, mais ils ont déjà pensé à tout ça en haut lieu, c’est pour ça qu’ils interdisent l’achat de tests ADN sans avis médical ,dans not’ bô pays! Faudrait pas que les françoué, dans leur campagne qui sent le fumier, aient la possibilité de retrouver leur filiation génétique hein.
                Ces sinistres lumières, là-bas à Paris, ils sont si glorieusement cons qu’ils ne peuvent pas admettre qu’il y ait, en plus des tests à l’étranger, d’autres moyens non médicaux. Internet est ton ami. Rien qu’avec Copains d’avant, on peut faire des miracles, et je sais de quoi je cause. Alors faute de pouvoir tout contrôler, ils font tout pour enfoncer dans les esprits l’idée qu’il faut bien faire comme ils disent, à coup de législation, de cerfa, de publications propagandesques et de timbres fiscaux de toutes sortes.

            3. MCA

              @Jacques Huse de Royaumont 7 octobre 2019, 16 h 55 min

              Y compris le droit à pension alimentaire; m’est avis que les donneurs seraient vite en voie de disparition.

    3. J-J Tatie

      @Val Bonjour, « L’aveuglement est volontaire et patent. La grande majorité regarde ailleurs » Bien sûr ! .Effectivement  » pour vivre heureux, vivons cachés » loin des yeux de cette bureaucratie qui veut notre peau. La France doit être le seul pays au monde à utiliser un tel proverbe, donc ce malaise ne date pas d’aujourd’hui. Pas de lâcheté, non, mais une bonne dose d’autoprotection envers cette administration qui s’en prend traitreusement au bon citoyen qui oserait hausser la voix… De plus, les gardiens de lapins continuent de verbaliser à tout va, s’ils étaient, en tant soit peu, « malins » ils déclencheraient une grêve des PV’S illimitée. Oui, vous comprenez, mon « chef » m’a dans le collimateur, je ne fais pas assez de chiffre, j’ai un crédit à payer, ma fille entre à la fac… Et voilà ! Donc, je ne plains PAS ces fonx qui, eux aussi, nous laissent pour des c.ns !!! Vive la France, son administration, sa bureaucratie et les joueurs d’accordéon. La vie continue.

      Bien à vous.

      1. Al Bundy

        « La France doit être le seul pays au monde à utiliser un tel proverbe, »

        Je ne pense pas, les Japonnais ont un truc du genre « le clou qui dépasse se prend un coup de masse ».

        Les flics ne sont pas là pour réfléchir et ont beau dos de recevoir votre acrimonie.

        Vous même devriez faire gréve des impôts et taxes, afin de montrer l’exemple

        1. J-J Tatie

          @Al Bundy Bonjour, en vous lisant, je suis très heureux de ne pas être japonnais… Je suis suffisamment à la masse comme çà !!! « Les flics ne sont pas là pour réfléchir ». Là, je suis vraiment d’accord avec vous ! Mais qui le fait pour eux ? De plus il n’y a aucune acrimonie dans mon commentaire, je ne fais que dresser un constat : je ne plains pas ces fonx…
          « Vous même devriez faire gréve des impôts et taxes, afin de montrer l’exemple ». Purée, cette sensation de se sentir seul devant toute cette immonde bureaucrassie, ma vie ne vaut rien, certes, mais je ne souhaite pas être exécuté pour l’exemple… Seul je serai, puisque j’entend déjà : » mais quel c.n, qu’est ce qu’il a bien voulu faire, tant pis pour lui, il l’a bien cherché » .
          Et voilà !

          1. Al Bundy

             » Mais qui le fait pour eux ? »

            Castaner 😀

            « mais je ne souhaite pas être exécuté pour l’exemple… »

            Alors pourquoi réclamer que les flics le fassent, adepte du faites ce que je dis, pas ce que je fais ?

  4. Pere Collateur

    Des fois je me demande si c’est pas voulu de pousser au scuicide un maximum de fonctionnaires dans le seul but d’en diminuer le nombre, vu que les autres méthodes ne fonctionnent pas…

    Et de l’autre coté on fait tout pour dissuader les potentiels candidats d’embrasser une telle carrière, vu que le seul « avantage » qui reste est l’emploi a vie. Vie potentiellement de plus en plus courte. CQFD.

    Y a pas à dire, c’est bien foutu leur truc.

    1. durru

      Quel beau succès !
      Vu que 50% des jeunes rêvent d’embrasser une carrière dans le service public, ils doivent absolument redoubler d’efforts, ils n’en font pas encore assez…

      1. Pere Collateur

        Il me semble que c’était 75% dans les années 90. Ca à l’air de faire tout de même de l’effet… A long terme c’est sur… ^^

        1. toto17

          Bien entendu que cela fait de l’effet !

          Plus personne pour faire instituteur/trice dans la banlieue parisienne…

          Le nombre de postulant aux différents CAPES/CAPET/AGREG est en chute libre : on y gagne rien, on est balancé n’importe où en France (de préférence en grande banlieue), et on fait face au vivre-ensemble…

          1. P&C

            Heu…
            Les seuls capes pour lesquels il y a grosse demande sont maths et anglais. Les autres font le plein, car plein d’universitaires se retrouvent au chômage et n’ont(ou plutôt ne voient que cette voie pour s’en sortir.

          2. durru

            C’est la qualité qui a pris un coup, pas la quantité. On prend des gus qui ont eu 5 au concours, mais les postes sont quand même occupés.
            Après, tout le monde ne veut pas faire prof’, et c’est normal. Là, il faut vraiment faire quelque chose (même si les horaires sont hyper-intéressants – au moins vus de l’extérieur). Il y a par contre des myriades de postes de planqués (et ça, tout le monde le sait) où la seule obligation est de remplir la fiche de présence – et encore…

        2. durru

          Jamais entendu parler de 75%, mais c’est possible…
          Faut quand même trouver une explication à ce qui se passe : le nombre de fonctionnaires ne cesse d’augmenter (en chiffres absolus) malgré le départ à la retraite des boomers.

      2. Pythagore

        Ceci ne serait-il pas lié à la surdiplomite aiguë qui touche notre pays, bon nombre de formations étant largement inutile pour le privé, pas d’autre débouché que le publique ?

        1. durru

          C’est « en même temps » © une cause et une conséquence.
          Vu que tout le monde veut intégrer le public, il faut bien mettre à disposition l’offre qui va avec. Peu importe les conséquences par la suite. Comme dirait l’autre : c’est gratuit, c’est l’Etat qui paie.

  5. durru

    « cafouillages administratifs qui se terminent par rien moins que des morts d’innocents »
    Raymond Barre approuve 😀

    Sans blague, les cafouillages pré- et post- DRPP ont fait (et vont probablement continuer d’en faire) des morts plus ou moins innocents. Comment pouvoir sereinement penser que ses propres collègues (dont certains sont morts, hein !), à priori les meilleurs dans l’identification des potentiels terroristes islamistes (d’après la description du service) aient pu ne rien voir juste à côté d’eux, tous les jours de la semaine, huit heures par jour ?
    Honnêtement, je reste sans voix…

    1. Gosseyn

      Ils ne doivent avoir ni âme, ni conscience, ni capacité.
      Qu’ils procèdent au test de la tranche de jambon, et après on en reparlera.

    2. Deres

      D’après ce que j’ai compris, des collègues avaient voulu signaler la situation mais s’étaient finalement défilé. C’est trop compliqué de cafter au sein de son administration : cela fait trop de vagues … On a déjà vu dans le sud que les flics qui dénoncent les malversations se retrouvent muter dans des trous perdus quelques années après !

      1. Pheldge

        d’autant que là c’était explosif comme affaire : reconnaître la présence d’un radicalisé habilité secret défense au sein de CE service, c’était la remise en cause, sinon démission assurée pour la chaîne des supérieurs direct … jusqu’à Nunez qui était en poste à la direction de la PP depuis 2012 !
        Sans parler des failles au moment du renouvellement de son accréditation en 2015 (vu que la prochaine était prévue pour 2020 et que ça se fait tous les 5 ans )
        Quelqu’un a eu l’idée brillante qui arrangeait tout le monde de dire « on va régler ça en interne ». On voit le résultat !

      1. Aristarkke

        Avec un arrondi à la centaine supérieure parce que nous ne sommes pas mesquins mais grands saigneurs (pour rester dans le ton du billet).

  6. Calvin

    Une autre irrégularité (à vérifier parmi les lecteurs fonctionnaires de ce blog) :
    Avec la création des CSE dans le privé, qui rassemble Comité d’Entreprise et CHSCT, comme il n’y a pas de CE chez les fonctionnaires, c’ est probablement le CHSCT qui a disparu.

      1. Calvin

        Ok, sauf que la généralisation est au 1er janvier 2020 ; c’est donc à ce moment que l’on verra si les CHSCT sont conservés, ou si la nouvelle commission de sécurité et santé au travail (plus un comité donc, avec moins de pouvoir) est créée dans la fonction publique, ou si cela disparaît.

        1. Stéphane B

          Non, les CHSCT seront clos. Voir mon message ci-dessous.
          publicsenat.fr/article/parlementaire/fonction-publique-le-senat-adopte-la-fusion-des-instances-de-dialogue-social

  7. Stéphane B

    Exact, c’est en cours; Je n’ai pas en tête le nom du nouveau bidule mais ça sent pas bon. En prime, les commissions administratives paritaires qui avaient un oeil sur les mutations par exemple vont se réduire à peau de chagrin. Quitter une région pour aller dans une autre va être ardu, sauf si on connait quelqu’un qui peut pousser notre candidature.

  8. taisson

    Attention Patron ! Le classement en site d’extrême drouâte n’est pas loin !

    Il suffit pourtant de zapper quelques secondes sur les médias « homologués » pour comprendre que tout irait vraiment bien en rajoutant des « moyens ».

    Tous les gens ordinaires savent qui fout le bordel partout…Et d’autant plus facilement face à des gens systématiquement lâchés par la hiérarchie…

    La quasi totalité de ces débordements sont le fait des nouvelles populations que l’on à pas encadré avec assez de fermeté…
    Deux charmantes jeunes femmes, sur une de ces chaînes, s’efforçaient de faire taire leur « invité » quand il faisait la relation entre l’islam et les « incidents » à la préfecture, et ça à été pire quand il à dit, sur un autre sujet, que 90% des illégaux n’étaient jamais renvoyés!!

    Les nouveaux seigneurs, auto étiquetés camp du bien, envoient les « petits » au charbon…Et qu’ils se démerdent..Quitte à pleurer des larmes de crocodile en cas « d’incident ».

    Un de ces salopards affirmait que les suicides de policiers étaient facilités par le fait qu’ils disposaient de leur arme !!

    Ce pays est « occupé » par une caste qui à su former et enrôler dans sa doctrine stupide bien plus de collabos que les précédents envahisseurs…

    La formidable résistance que l’on nous à tant vanté la dernière fois n’aurait eu en fait qu’environ 2% de combattants réels….Pour cette fois, on les cherche encore !
    Et pas d’appel par un homme charismatique !

    Ils peuvent donc continuer en toute décontraction, tout va très bien au village Potemkine, et il faut vite condamner Zemmour…
    En attendant le tour de H16 et ses fidèles !

      1. taisson

        Je viens juste de parcourir le site du figaro…

        Pour entendre parler de la manif « bioethique », il faut chercher, et loin des articles mis en avant …C’est sur que 150 boutonneux dans un centre commercial, c’était bien plus important !!

        Par contre , Castaner qui nous explique que l’on à raté l’intégration… ces dernières années !! Ça c’est en première « page » !
        Super performant, pour un média qui se prétend pas de gauche !!

        En fait, le Castaner nous explique qu’il aurait fallu les accueillir mieux, (en donnant plus de fric ?), et comme remède, il faut en prendre plus peut être ?

        Ce type est un parfait hypocrite, et il ferait mieux de se demander qui doit s’intégrer ? Le nouvel arrivant, ou les déjà présents, qui eux devraient changer de mode de pensée ou carrément de mode de vie pour donner de la place aux nouveaux ?

        Et que faire quand les arrivants disposent d’un « mode d’emploi » inamovible, parce que « divin » qui leur interdit toute assimilation, avec comme seule compromission possible la « takkia » qui n’est qu’une dissimulation genre profil bas, en attendant de pouvoir affirmer leur suprématie ??

        Ce démagogue emigrationniste fait semblant de s’apercevoir que son camp perd des électeurs à chaque « incident »…
        Et comme il vont au RN,( en nombre insuffisant pour faire basculer la gamelle..) et parce qu’il n’y à plus rien d’autre, le Macron à de beaux jours devant lui !

        Tout ça c’est aussi fort que traiter un Juif de nazi, et ils n’en sont pas à ça près !

        1. bibi

          La seule manière dont tout ça va finir ça sera la valise ou le cercueil et à l’échelle du continent européen, parce que c’est toute l’Europe raciste qui accueille mal les migrants.

          1. Stéphane B

            Encore une preuve avec un socialope
            lefigaro.fr/flash-actu/immigration-faure-ps-prone-l-apaisement-plutot-que-le-populisme-d-etat-20191007

          2. MCA

            @bibi 7 octobre 2019, 11 h 56 min

            « sera la valise ou le cercueil »

            Ca se pourrait bien en effet, mais ça risque de s’appliquer à nous.

        2. Aristarkke

          Les accueillir mieux en leur construisant gratos leurs mosquées selon une récente avancée de Aphatie, le journaleux sévissant dans l’étrange lucarne…

          1. Citoyen

            Concernant le JM Apathique, il se fait tailler un joli costard pour l’hiver, … ici :
            https:/ /www.bvoltaire.fr/quand-le-commissaire-politique-jean-michel-aphatie-veut-la-peau-du-dissident-eric-zemmour/

            1. Theo31

              Pour cette pute collaborationniste, c’est plus facile de s’en prendre à un type arborant une étoile jaune qu’à un type arborant un gilet de la même couleur.

      2. Citoyen

        Euh, Kazar, le fond, ça fait longtemps qu’on l’a touché …
        Là, ça fait déjà pas mal de temps qu’on creuse, pour descendre plus bas …

        1. bibi

          Et sans trouver de pétrole!
          Remarquer si on en trouvait, on se refuserait à l’exploiter pour faire plaisir à Greta et ses aficionados.
          D’ailleurs je me demande si tous ces gens qui vouent un culte à Greta ne sont pas un peu raciste, et si il ne faudrait les envoyer en camp de rééducation pour ne pas adorer une prêtresse de Gaya noire.

          1. Citoyen

            Non, pas pour faire plaisir à Gréta … ici, on a plus le droit de le pomper ! …il faudrait donc reboucher le trou … Mais pas de problème, pour reboucher les trous, nous avons des palanquées de sapeur Camenber …
            En fait, le risque en creusant très profond, c’est de tomber sur une poche de magma …
            Mais nous avons le prophète micron, maître des eaux, pour nous sauver …

  9. Calvin

    Cher Hash16, je ne suis pas d’accord avec ta conclusion : « ces administrations sont maintenant criminelles. ».

    Non, pas maintenant. C’est comme cela depuis le début, depuis les temps immémoriaux.
    Les administrations sont assises sur la violence légale, la coercition « consentie » on ne sait par qui.
    Ce sont les administrations qui sont responsables des guerres, des famines, du chômage, de la précarité.
    A l’aide du vol du racket, de l’intimidation, des lois scélérates…
    Ca se voit plus peut-être (ou pas, vu l’inculture totale des Français), mais c’ est le but d’une administration : gérer « au mieux » contre les particularités individuelles.

  10. Pythagore

    « partie émergée d’un iceberg qui devient chaque mois plus énorme, plus sombre, plus effroyable. »
    Moi qui croyais que les glaces fondaient irrémédiablement avec le RCA, mais visiblement l’administration française a trouvé le moins de stopper ce phénomène.

  11. Passim

    « comme le pointait le Canard Enchaîné il y a quelques mois »…
    Rien de tel que des révélations bien saignantes pour détourner les éventuelles curiosités. Principe du contre-feu.
    Pour faire raccord avec le billet, excellent : ce qui rend criminelles les administrations, c’est la loi du silence, et le mensonge.

    1. Calvin

      Plus que produire un contre-feu, le Canard, alimenté par des sources à l’intérieur de l’État, a pour rôle de sonder l’opinion publique sur les turpitudes institutionnelles.
      Avant oubli ou régularisation progressive.

  12. Stéphane B

    Il faut rajouter que beaucoup de problèmes aux urgences sont le fruit du numérus clausus et de saloupiots qui y vont pour un simple mal de ventre ou parce que le gamin fait de la température ou pour un mal de dent.
    Numérus clausus car il n’y a plus assez de médecins libéraux en médecine générale (et dans les autres domaines aussi). Donc en cas de souci, les gens attendent et filent aux urgences quand ils n’en peuvent plus.

    Et aux urgences, il n’y a pas un médecin régulateur qui effectue un tri quand une personne arrive. Exemple pour ma pomme avec un épisode de tachycardie qui dure depuis 20 minutes quand j’arrive aux urgences (épisode qui arrivait de temps en temps mais ne durait que 30 secondes donc aucune inquiétude de ma part. Là, 10 minutes sur la piste d’athlétisme ou j’étais seul + 5 minutes pour trouver quelqu’un et appeler madame qu’elle vienne me chercher + 5 minutes entre le moment ou elle est arrivée et l’arrivée aux urgences). Je montre mon cardio fréquencemètre bloqué à 239 pulsations minute à l’infirmière qui m’accueille. Elle m’invite à m’asseoir dans la salle d’attente. (madame ex infirmière était folle de voir ça). On est venu me chercher 10 minutes plus tard, épisode de tachycardie toujours en cours. Le médecin qui me reçoit me demande pourquoi je suis là, je lui montre le cardio, pris sa main que j’ai mis sur ma poitrine,il est devenu blanc et m’a aussitôt fait allongé. ECG dans la foulée et l’épisode s’est arrêté comme il était venu, sans prévenir.
    Inutile de préciser le soufflons que l’infirmière a pris. Pour moi, 10 jours d’arrêt en attendant de pouvoir passer sur le billard.

      1. Stéphane B

        C’est bon, je m’en suis remis, c’était il y a 9 ans. Quant à l’infirmière, madame ne veut plus remettre sa blouse, snnifffff

        La gratuité, je n’y crois pas. Il y a beaucoup de CMU (PUMA maintenant) aux urgences, et qu’ils aillent chez le généraliste ou aux urgences, ils ne paient pas.

        1. Al Bundy

          Horaire de merde chez les généralistes pour les CMU, et il faut prendre rdv.

          Tant qu’il n’y aura pas un régulateur à l’entrée ce sera la merde

        2. Aristarkke

          Madame est logique. Pourquoi se fatiguer à mettre une blouse alors qu’elle sait pertinemment et d’expérience que c’est ce qui en dessous qui intéresse…

      2. glot

        Oui, marre de la gratuité responsable des encombrements aux services d’urgence, avec quantité de gens qui n’ont rien à y faire.
        L’hôpital américain de Neuilly demande aux patients d’avancer l’argent de la consultation et des examens et de se faire rembourser ensuite par la sécu et sa mutuelle .ça permet d’éloigner tous les malades imaginaires.

          1. Tribuliste

            Dans un pays où la caf paie les téléviseurs inutile de demander aux ayant-droits d’avancer l’argent pour la santé, enfin.

  13. P&C

    L’affaire de la directrice aurait plus d’effet si elle avait pointé son arme sur la rectrice ou l’inspectrice d’académie plutôt que sur elle même.

    1. Gosseyn

      La lâcheté précède le suicide, comme elle précède le refus d’affronter ses supérieurs hiérarchiques. Je sais, ça va en remuer certains, mais c’est ainsi.

    2. Theo31

      L’EN est peuplée de cas sociaux assez cons pour sacrifier leur vie pour les larves de la hiérarchie et les connards des syndicats qui n’auront aucune honte à exploiter leur mort pour se faire mousser.

  14. Gerldam

    C’est Alexis de Toqueville qui prédisait déjà il y près de 200 ans que la démocratie allait engendrer une bureaucratie que plus rien n’arrêterait. Quel visionnaire!
    Dans le chapitre: les rectorats de l’EN ne font rien d’autre que d ‘appliquer le « pas de vague », je pense à ce principal de collège dans les quartiers nords de Marseille, qui relevait tous les incidents (le mot est faible) avec des élèves musulmans et envoyait systématiquement un rapport au rectorat et qui, en 30 ans n’a jamais reçu la moindre réponse dudit rectorat. A lire dans « Principal de collège ou Imam de la république? ». Que l’auteur me pardonne d’avoir oublié son nom.

  15. Stéphane B

    Et pour abonder dans les propos du boss, et je ‘avais déjà relaté ici, j’ai eu un souci avec une collègue qu était à deux ans de la retraite. Très gros souci même dont j’ai averti ma hiérarchie (toute la direction). Ben, les directeurs n’ont rien fait et au final, le souci a explosé, j’en ai pris plein la tronche et j’ai passé 27 mois en arrêt avec plein de cachets à prendre. Je me serais flingué, c’était pareil et sans une épouse formidable et à mes cotés et les enfants, j’aurais franchi probablement le pas. Quant à ma direction, l’adjoint a été muté sur un poste important et le patron est parti sereinement à la retraite. Bref, tout allait bien.

    PS: la lecture de ce blogue entre autre m’a aussi fait du bien et permis de relativiser.

    1. Calvin

      +1
      Si l’État a fait et fera de nombreuses victimes, lire ce blog a permis à de nombreuses personnes broyées par le système étatique de mettre un nom sur tout le dysfonctionnement.
      Et mettre une cause sur un mal permet de progresser, de résister, de vivre mieux.

  16. Al Bundy

    « Devra-t-on revenir en détail sur les nombreux manquements de la DRAC (direction régionale des affaires culturelles) qui ont abouti à l’embrasement de la cathédrale Notre-Dame-De-Paris,  »

    Arghhh, ce n’était donc pas l’islamiste filmé entre les deux tours

        1. Deres

          Et c’est le vent qui entasse des mégots au pied de la tour puisque tout le monde respecte les consignes de sécurité … cela ne peut être que de la malchance.

  17. Duff

    L’ednat est une administration stalienienne, un état dans l’état comme Bercy. On a passé le stade du truc réformable.

    Pour la police c’est gravissime car on sent que pour échapper aux questions de la vilaine extrême drouate qui va parler de 5ème colonne, on va crier à la stigmatisation, au padamalgam. Or il est probable que cette sympathique volonté de ne pas faire du tort à certains qui est à l’origine de ce dysfoncionnement grave et de ne pas avoir pris de décision qui impose à n’avoir aucun état d’âme.

    A suivre de très près dans le cas des flics. Ressemble un peu aux chauffeurs de bus RATP aussi.

  18. Dr Slump

    – Mr Castaner, alors, après ces meurtres à la DRPP?
    – céparskeu, ils n’ont pas fait de rapport écrit!
    – les attaques de pompiers et policiers, sont récurrentes pourtant?
    – fôpa exagérer!
    – on demande votre démission…
    – cépamafôte! Et pi, la cantoche est bonne, et même que c’est le directeur qui l’a dit: j’ai été sage!

    – mesdames et messieurs, comme on vous le dit tout le temps, yapadeproblèm, et pi ceux qui critiquent c’est rien que des populiss’ qui ont peur de la diversité et du progrès. Notre bien-aimé présigland veille et plane dans les hauteurs célestes que l’imagination populacière ne peut même pas espérer concevoir. A suivre, le débat: les pesticides causent-ils beaucoup ou très beaucoup de morts par cancer? Mais d’abord, le bulletin d’information sur le dérèglement climatique. A vous Cognaq-Jay.

    Note: toute ressemblance avec des faits et personnes réelles pourrait ne pas être le fruit du hasard.

      1. Dr Slump

        Jupiter est normalement avec toute sa clique sur le mont Olympe, ça reste terrestre. Mais bon, notre jupiter est à l’élysée. C’est dire s’il plane, l’ectoplasme.

  19. Mildred

    Cette émission où on voit Zineb El Rhazoui s’opposer au juge Bruguière assez énervé qui nous embrouille avec son : « le temps long et le temps court » et son : « il faut respecter tout ça », tandis que la journaliste franco-marocaine essaie de lui porter la contradiction, me paraît illustrer abondamment cet article :

    https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/attaque-a-la-prefecture-de-police-de-paris-des-failles-de-securite-qui-posent-question-22-0610-1192155.html

  20. Stéphane B

    Certains ont un humour macabre. Mais contrairement à la socialope de démocrate, je ne vois pas comment on peut respecter quelqu’un qui ne respecte pas notre façon de voir les choses.
    lefigaro.fr/international/un-mannequin-a-l-effigie-de-greta-thunberg-pendu-sous-un-pont-de-rome-20191007

  21. Paral Dourl

    L absence de culture manageriale a tous les echelons est responsable, quels que soient les gouvernements, 3e Rep, Vichy, 4e/5e Rep.

    Les conditions de travail et de management a la PP sont risibles. Voila un endroit qui grouille de gens armés jusqu’aux dents (fusil d’assaut entre les mains d un gardien de la paix stagiaire, couteau de cuisine en metal d après ce que j ai compris, pas en ceramique, pour un agent administratrif) qui travaillotent, discutent, dejeunent ensemble, mangent des gateaux et refusent toute gestion moderne et toute remise en cause.

    Pareils pour les directeurs d ecole primaire et leur informatique d avant-guerre. Les regions qui fusionnent et coutent plus cher. Les super-reacteurs qui ne fonctionnent pas.

    1. Aristarkke

      L’équipement informatique des lycéens des Yvelines qui sera disponible dans deux semaines, juste avant les vacances de Toussaint dans un établissement où la WiFi rame déjà si un peu trop de profs s’y connectent dans le même temps…

      1. hub

        la wifi n’a jamais marché dans les établissements scolaires…. les manuels sont remplacés au lycée par des tablettes avec accès aux livres numériques. Les tablettes en IDF ne seront pas livrées avant la fin de l’année. Les tablettes resteront propriété de l’élève lorsqu’il aura quitté le lycée. L’accès aux livres numériques est payant, abonnement renouvelable chaque année (les éditeurs s’en foutent encore plus dans les fouilles qu’avant). et en général les professeurs ont voté CONTRE la fin des manuels (on ne peut pas leur donner tort dans ce cas). Résultat : une dépense pharaonique, toujours pas de livres, et des photocopies par trillions…. Le fonctionnement managérial devrait commencer au niveau de l’établissement.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Parce que les profs ont été consultés ? En général, comme la décision est bonne, puisque c’est celle du chef, on ne demande pas son avis à la piétaille qui n’a qu’à faire ce qu’on lui dit.
          Que la décision soit inepte, irréaliste et matériellement irréalisable n’est pas une excuse valable.

    2. Aristarkke

      Maniée avec la maestria d’un vieux soldat, à en croire la Presse ébaubie ! Attentif pendant les cours, été il a, ce stagiaire.

          1. Deres

            La direction interdit aux titulaires de tirer. Sinon, ils font immédiatement une demande de maladie professionnelle pour leurs problème d’oreilles et les chocs articulaires dans les mains et le dos. Sans compter 6 mois d’arrêt psychologique suite au traumatisme de chaque utilisation en service.

            1. Stéphane B

              Et que penser alors du comportement policier dans cette vidéo. Pour moi, rien à redire. Ils ont raison de A à Z.
              ladepeche.fr/2019/10/07/un-lycee-divry-sur-seine-bloque-apres-linterpellation-musclee-dun-eleve,8464175.php

              Quant au gamin qui se fait interpeler, il n’est que le fruit d’une éducation qu’il reproduira => stérilisation

    3. durru

      C’est d’abord et avant tout l’absence totale de la culture du résultat. Lorsqu’on a pas de buts à atteindre, pourquoi s’em…der à faire du management, à suivre des règles et à essayer de s’améliorer chaque jour ?

  22. robert

    H16 pouvez vous parler de Finaréa : le plus gros redressement ISF de France
    ou de casino et JC naouri (holding en sauvegarde ,trop de dettes)

    cordialement

    1. Le cas est intéressant, et tout à fait illustratif du pouvoir réel de l’Etat, surtout lorsqu’il s’agit d’impôt : la seule façon de s’en sortir est, toujours, la fuite.

  23. tribuliste

    Je relis gentiment 1984 depuis hier et aujourd’hui cet article tombe.
    …..
    Vous avez un don cher H16 qi dépasse l’entendement !

    Criminelles je ne sais pas, les administrations suivent les directives qui sont établies par les ministères. Par ailleurs cela fait des décennies que leur responsabilité n’est plus engagée, alors que des gens meurent par négligence ou corruption ne représente qu’un feuillet qui sera bien vite archivé.

    Il faudrait inoculer un peu de la méthode chinoise à notre système, un vaccin contre l’immobilisme en quelque sorte.

      1. Aristarkke

        Tout à l’heure est annoncé dans le bulletin d’info de 19H00 qu’une clé USB à été trouvée par la perquisition chez le gentil ange de la mort contenant, outre les joyeusetés propagandes qu’es de Daesh (vidéos de décapitation, saut à l’élastique sans élastique, etc…), des centaines d’identités complètes de flics avec adresses, téléphone, etc…
        Nous soutiendra-T-on qu’il était amateur de généalogie ??? 😥

  24. Tribuliste

    Je relis gentiment 1984 depuis hier et aujourd’hui cet article tombe.
    …..
    Vous avez un don cher H16 qi dépasse l’entendement !

    Criminelles je ne sais pas, les administrations suivent les directives qui sont établies par les ministères. Par ailleurs cela fait des décennies que leur responsabilité n’est plus engagée, alors que des gens meurent par négligence ou corruption ne représente qu’un feuillet qui sera bien vite archivé.

    Il faudrait inoculer un peu de la méthode chinoise à notre système, un vaccin contre l’immobilisme en quelque sorte.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Les directives sont signées par le ministre, mais établies par l’administration elle-même dans la plupart des cas. Elles sont conçues dans l’intérêt exclusif de la haute administration concernée, sans souci ni de la base, ni du pays.

  25. durru

    Exemple concret et d’actualité des réalités décrites par le patron :
    https: / /www.causeur.fr/le-rapport-sur-le-comportement-de-mickael-harpon-remis-a-castaner-166929
    L’important, c’est la paperasse. Vu que les signalements n’ont pas été portés au dossier administratif, ils n’existent pas. Ces gens là vivent (et, des fois, meurent) dans un monde parallèle.

  26. Al Bundy

    TH: Lucidité terminale: Commune +19 %, interco +64 % spéciale d’équipement +34 %

    Avec le tiers en moins de cet année, je paie presque la même chose que l’année dernière, well done !

    1. Stéphane B

      Nous avons pu comparer notre TH par rapport à l’Ariège. En pays socialope la fRance insoumise, avec des rues dégueulasses et non entretenues, mais royaume du social, avec des services techniques qui mettent l’étrave 30cm au dessus de la route quand il neige, nous aurions payé 90€ de plus qu’ici ou il ne neige certes pas, mais la commune est plus étendue, les routes et équipements sont propres et fonctionnels, mais surtout entretenu.

        1. Stéphane B

          Oui bien rose, mais pas dans ma commune, ni dans le conseil départemental. Pour l’instant, c’est encore bleu. Ce qui est rose, c’est plus le 29,56 et 35
          Pas sûr que ça tienne en 2020, mais pour l’instant, profitons.

        2. Aristarkke

          Carnac est tenue par un maire officiellement bleu. Maintenant quand tu lis sa prose, un (gros) doute t’envahit.
          Ne pas oublier toute la fausse droite peuplant ce pays.

          1. Theo31

            C’est un mongaullien nommé Charles qui a créé le commissariat général au plan en 1946. Aucun doute à avoir sur le socialisme honteux de la droite qui cherche à se faire adouber du camp du bien.

  27. Stéphane B

    Les agriculteurs sont en colère. ils bloquent Toulouse et d’autres villes du Sud-Ouest et pas un mot dans les merdias nationaux.

    1. Stéphane B

      Ne pas faire de conclusions hâtives mais d’après les services de sécurité, il y a 2240 personnes avec un potentiel « terroriste », soit l’équivalent de deux régiments. A cela il faut rajouter les suiveurs, ce qui signifie pour moi environ 20 000 personnes. Il y a donc du grabuge à prévoir. L’Histoire nous a montré qu’une petite minorité pouvait prendre le pouvoir, y compris dans ce pays. Notre pays est foutu mais le leur est pas mal de ce coté-là.
      ladepeche.fr/2019/10/08/allemagne-un-homme-sempare-dun-camion-et-fonce-sur-des-voitures,8465237.php

      1. Aristarkke

        Tout de suite, l’amalgame avant de connaître les dessous de l’histoire !!!
        Ce chauffard voulait juste apporter sa contribution à l’entretien des ventes automobiles d’outre Rhin qui sont un peu à la peine, ces derniers temps…
        Voilà ce que la Presse aurait raconté de ce côté ci du même fleuve…

  28. Jacques Huse de Royaumont

    En tout cas, merci H pour cet article. Je l’ai fait circuler et ça a un peu remonté le moral à des profs récemment tabassés par leur administration de tutelle.

    En fait, il existe 3 types d’enseignants :

    – ceux qui s’assoient sur les directives et essayent de faire du bon travail. La rencontre avec leur administration est douloureuse.
    – ceux qui s’efforcent de coller aux exigences. C’est le cas le plus dangereux, ils finissent en burn-out.
    – ceux qui cirent les pompes de leur hiérarchie en se foutant de ce qui devrait être leur travail. Tous n’en tirent pas des bénéfices, mais tous discréditent le métier.

  29. LCH

    L’histoire de l’administration et des Cerfas me fait penser aux 12 Travaux d’Astérix quand ils veulent récupérer un formulaire !!

    LOL

    1. carpe diem

      ce n’est pas plutôt dans l’album où ils recherchent Tragicomix l’amoureux de Falbala et qu’ils se baladent de bureaux en bureaux. Ils finissent par baffer le premier rond de cuir venu . Astérix légionnaire?

  30. Pheldge

    HS : je vois ceci ce matin et en lisant l’article je découvre également le malus 2020 …
    lepoint.fr/automobile/taxes-automobiles-la-peche-au-gros-est-ouverte-08-10-2019-2339947_646.php

    1. Pythagore

      On nage en plein délire. Fuyez !! Take your legs at your neck !
      « , les familles nombreuses bénéficieraient d’une déduction, à compter du troisième enfant à charge de 300 kilos »
      Ca fait un beau bébé 😉 Bon ok j’ai enlevé la virgule.
      Donc en gros, il ne faut plus faire de gosses, mais qd on en a 3 ou plus, on a qd même une ristourne sur le malus ?!?

    2. Pheldge

      et avez-vous lu l’autre article ?
      lepoint.fr/automobile/malus-2020-c-est-l-automobile-qu-on-lamine-01-10-2019-2338632_646.php
      là c’est du « gold plating » !

      1. Aristarkke

        Mon commentaire est que ce qui reste de constructeurs automobiles en Grance, doit envisager de retirer d’urgence, leurs usines de ce pays de fous et de n’y garder que leurs points de vente avant d’être en faillite.

        1. durru

          Enfin, surtout les points de vente en fait…
          Ou alors on leur fait vendre aussi (surtout) d’autres trucs, comme pour les bureaux tabac.

        2. Pyhagore

          « leurs points de vente  »
          Ce sont les boites d’import et de réimport qui vont se faire plaisir 🙂
          Il y a qq années j’avais acheter une pigeote réimportée d’Allemagne. 6 mois plus tard je repartais vers l’Allemagne avec 🙂
          Le pire c’est que, pour pouvoir l’immatriculer en D, il m’avait fallu une inspection du TÜV et un certificat en plus de peugeot pour confirmer qu’elle était bien certifiée en Allemagne, alors que la bagnole venait d’Allemagne. A chacun ses Cerfa.

      2. Aristarkke

        Il n’y aura quasiment plus de voitures bonussées par rapport à des wagons de malussées et pas qu’un peu, y compris pour des modèles modestes…

      3. LaVitreCassée

        @ Pheldge. Oui, vu ça récemment… ça va être une cata économique pour l’industrie automobile. Les constructeurs et aussi les loueurs de voitures dont les coups de flotte vont exploser !

          1. Pheldge

            oui, merci de faire attention, à son âge, le Papet fait du mauvais sang, et c’est pas bon, pour la qualité du Soylent Green que je vais bien finir par récupérer 😉

            1. Citoyen

              Pheldge, le Soylent Green, c’est « has been » …. Aux US, il y a une folle écolo, qui se propose de bouffer les bébés pour sauver le climat !..

              1. douar

                C’était un fake (de militants pro Trump) pour ennuyer AOC.
                AOC qui ne s’est d’ailleurs pas offusquée , c’est dire si elle est atteinte grave.

        1. Pierre

          Hertz s’y est déjà mis, entendu il y a 15 jours sur Nantes « Ah mais non monsieur, on ne loue plus de vehicules diesel, ce’st beaucoup trop taxé en France »

    3. Pythagore

      « les émissions moyennes de C02 sont reparties à la hausse (+ 1 à 112 g en 2018 en France) avec notamment le succès du SUV. Celui-ci est clairement dans le collimateur des élus »
      Le marché décide de rouler plus en SUV, mais ils ont tous tord, les activistes écolo-bobos par contre, eux ont raison. Vive la démocratie.
      Achetez un SUV, votez anti-écolo.
      Pareil en D. Cette année les prévisions indiquent que le nbre de SUV vendus va dépasser pour la première fois le million. Choix claire, démocratique. Mais ce WE on entendait parler que de 500 activistes qui avez décidé de bloquer Berlin, comme ils le faisaient autrefois avec les trains castors. « Extinction Rebellion » qui s’appellent.

  31. carpe diem

    Exemple récent d’un « petit problème administratif » qui aurait pu déraper. Je vais chercher une personne à l’hôpital, elle sort d’une biopsie avec anesthésie générale. On me dit de venir à 13H30, de récupérer le malade dans sa chambre et tous deux de prendre un ticket pour « les formalités de sortie ». On appelle notre numéro, une seule personne au guichet, une jeune qui semble débutante. Je demande « je ne signe rien?, on ne doit rien? » réponse :non au revoir Madame. Sur le parking le malade est pris de malaise, il a failli s’éclater le crâne sur le bitume. On hésite à retourner dans les locaux, finalement, reprenant ses esprits, mon compagnon remonte dans la voiture et nous partons. Heureusement sans conséquences.8 jours plus tard, nous recevons un recommandé vous intimant de payer la facture de x euros que nous n’avons jamais eue. Une voisine qui travaille dans ce service nous dit sans honte que nous sommes ceux qui « sont partis sans rien demander à personne, et qui se sont fait moquer » (!) après une petite mise au point musclée, j’envoie une lettre bien sentie avec mon chèque.

  32. LaVitreCassée

    Sur l’infiltration de nos services de renseignement par un terroriste, Macron veut une « société de vigilance », « voilà ce qui nous revient de bâtir; la vigilance et non le soupçon qui corrode, la vigilance blablabla… »

    On observera que ce principe ne s’applique pas aux « ultras-dangereux » Français qui pourraient frauder le fisc:

    https://www.latribune.fr/economie/france/traquer-la-fraude-fiscale-avec-les-reseaux-sociaux-la-cnil-tique-829459.html

    1. Pythagore

      Oui, ce que je trouve aussi assez « étonnant » est qu’à cette occasion, on découvre qu’en France, il y a des imams salafistes qui œuvrent sans être inquiété, et que les pouvoirs publiques n’ont pas l’air de prendre la moindre action. Comment peut-on tomber à un tel niveau d’apathie ?

      1. Pheldge

        également « les pouvoirs publics » SVP (une faute récurrente par ici …) , tu vas nous le rendre impropre au recyclahe, notre Papet ! 🙂

    2. taisson

      Macron l’opportuniste récupère le malaise que ses populations chéries créent dans ce pays !
      Vigilance qu’il dit ce menteur…

      Essayez donc de parler à quiconque des « incidents  » incessants et sous tous les prétextes, commis par des muzz de tous ages…
      Vous allez être bien reçu !

      D’ailleurs, c’est certainement la seule raison pour laquelle rien n’a été fait à la préfecture, personne n’ayant envie d’être stigmatisé et vu comme « proche du front national » pour toute sa carrière…

      Ces nuisibles qui nous dirigent ne peuvent pas agir autrement qu’exprès, parce que personne ne peut être aussi con accidentellement !!

      Par exemple:
      Loi mobilité : toutes les dispositions sont prises pour compliquer à l’extrême l’utilisation de l’automobile, seul moyen de déplacement efficace, avec la perspective de le rendre inaccessible au plus grand nombre.

      Leur solution:
      Interdisons les voitures pour être plus mobile !!

      Loi anti islamisme ?? Ils vont interdire de parler ceux qui commencent à comprendre le rapport entre le coran et les attaques, terroristes ou individuelles, et continuer à interdire de se défendre !

      Leur solution prévisible:
      Pour être moins menacés construisons des mosquées, désarmons les Français, et en plus des centaines de milliers qui s’installent « normalement » tous les ans, acceptons des quotas supplémentaires de réfugiés bidon !!

      Quand on se déclare en guerre, les traîtres sont fusillés…Et tous cette  » élite » de salopards le mérite largement, avec pas mal de leur médiatiques copains.

      Les possibilités de solutions existent mais personne n’osera les appliquer..

      Donc,il est trop tard !! Avec au moins 10 millions de muzz, le stock de « radicalisables » est inépuisable…

      La valise ou le cercueil pour les Français, et pour ceux qui leur ressemblent trop
      .
      Et ça arrivera bien avant la fin du monde des Yves Cochet et autre Greta !!

      1. Pythagore

        « Vigilance » MDR, mais comment les gens et les syndicats de Police peuvent se contenter de telles balivernes ?
        Et tout cas, les policiers qui ne voulaient pas faire de vagues seront heureux de voir qu’un islamiste avait enregistré les coordonnées personnelles de collègues.
        Je serais à leur place, je ne serais pas rassuré.

        1. MarieA

          Aucune dignité et aucune conscience de leur valeur.

          Ne t’inquiète pas pour eux, eux s’en foutent complètement de toi. N’oublions pas qu’ils ont ouvert leur anus à Emmanuel Macron pour 150€ par mois. C’est le karma qui leur a répondu.

          1. MarieA

            lol le sketch continue : le mec avait accès à tous les flics infiltrés dans les mosquées salafistes!
            On se croirait dans une comédie américaine.

              1. Citoyen

                 » Progressivement, on comprend que le discret informaticien était en contact par Telegram avec trois djihadistes dont on ne sait où ils se trouvent. Le ministère prend donc peu à peu conscience de la présence d’une taupe de Daesh dans ses rangs.  »

                Pour compléter le billet de H16, Eric Verhaeghe fait lui aussi un billet intéressant à lire … ici :
                http:/ /www.lecourrierdesstrateges.fr/2019/10/06/terrorisme-islamiste-christophe-castaner-piege-par-le-gouvernement-profond/

      2. Nemrod

        C’est foutu.
        Tous ça c’est du bidon comme les nouveaux traitements proposé par les toubibs au chevet d’un mourant.
        Quelques uns font semblant d’y croire, c’est tout.

        Concretement, je fais quoi en tant que patron, si j’ai un employé qui a des signes de « radicalisation »…je le licencie ?
        Pour quel motif ?
        Et je me fais ratatiner aux prudhommes….
        Je le signale aux autorités ?…Ah la belle blague.

        On est dans une merde noire.
        Point.

        1. Citoyen

          Le mieux Nemrod, c’est de lui tenir la tête sous l’eau, … un moment …
          Ce qui devrait régler provisoirement le problème …

  33. Pheldge

    « les pouvoirs publics » SVP également, bien que ce soit une faute récurrente ici. Tu veux me rendre le Papet impropre au recyclage ?

  34. Kazar

    La France, pas des libertés…mais bon, pas pour tout le monde quand même !!
    « Interpellé par le collectif d’activistes Sleeping Giants, le groupe Ferrero a assuré qu’il ne cautionnait pas les propos du polémiste et qu' »à la vue des récents évenements », il avait demandé à Paris Première de ne plus diffuser leurs spots publicitaires avant son émission. « 

    1. Aristarkke

      Ferrero, c’est quand même un horrible empoisonneur public avec son Nutella bourré d’huile de palme , de sucre et d’innommables substances…

      1. Al Bundy

        « d’innommables substances… »

        Sans même évoquer l’horrible exploitation des petits n’enfant ramassant les noisettes !

    1. Husskarl

      .@CCastaner : « L’imam dont on parle (…) a fait l’objet d’une ‘obligation de quitter le territoire français’ qui n’a pas été exécutée (…) Depuis (…) il a été décidé de lui accorder un titre valable parce qu’il a un enfant et qu’il s’est marié. »

      L’administration dhimmi.

      1. Citoyen

        S’agissant de Rantanplan, il y a un mal-pensant qui se charge de lui tailler un costume trois pièces extrêmement seyant … ici :
        https:/ /www.actionfrancaise.net/2019/10/09/castaner-en-letat-actuel-des-choses/
        … Avec ça, il est habillé pour l’hiver …

    2. durru

      #PasDeVague, le Patron l’avait pourtant bien expliqué…

      « L’Administration », c’est facile à dire. Ce sont des hommes et des femmes qui eux aussi ont des familles qu’il faut nourrir et il faut donc faire rentrer le salaire à la fin du mois. Les familles des autres ? Mais qu’ils se démerdent !
      Moi je me pose une seule question : est-ce que les policiers se rendent compte qu’ils sont désormais en première ligne et que, surtout ceux ayant des missions un peu « délicates », ont toutes les chances d’être de fait à découvert (avec l’aide du Harpon ou de ses amis encore inconnus) ? Les collègues des victimes, ne pensent pas qu’ils pouvaient être à leur place ? Ça doit méchamment tanguer dans leurs têtes…

        1. durru

          Oh, détrompez-vous, lorsqu’il s’agit de sa propre vie, l’individu retrouve la raison (enfin, sauf cas exceptionnel). Ils ne sont pas suicidaires, eux…

  35. zelectron

    Nos élus et leurs agents fonctionnaires devraient faire parti du système de contrôle  »crédit social » comme en Chine . . . voire même plus sévère en tant que modèles supposés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.