L’État manipulateur met son index partout

Pour le gouvernement, une chose est claire : couvre-feu ou pas, qu’on confine un peu, moyennement ou beaucoup, ce n’est pas pour ça qu’on doit se laisser aller au vague-à-l’âme. Après un début d’année qui a vu débouler en fanfare un nouvel indice de réparabilité dont on se demandait comment les entreprises pouvaient se passer jusqu’à présent, c’est le moment de frapper fort, une nouvelle fois.

C’est probablement mû de cette vivifiante pulsion que le gouvernement a décidé de se lancer avec gourmandise dans la création d’un nouvel index de la diversité en entreprise.

Il faut avouer qu’il est difficile de contenir les pulsions créatrices de l’État tant, en ces périodes troubles où la société, l’économie et la politique n’ont jamais été aussi stressées : c’est un peu comme les ateliers d’après-midi pluvieux en maternelle où, pour occuper les chérubins, on les laisse tripatouiller de la pâte-à-modeler. Ici, pour calmer les tensions de l’État, on lui laisse fourrer des index partout, y compris dans les entreprises.

Cette fois-ci, ce sera Elisabeth Moreno qui s’acquittera, comme ministre déléguée à l’Égalité femmes-hommes, à la Diversité, à l’Égalité des chances et à la Pâte-à-modeler Inclusive et Intersectionnelle, de ce nouveau tripotage bureaucratique. Ceci était aussi prévisible qu’inévitable : comme on trimballe ce poste bouche-trou depuis Giscard et qu’il faut bien qu’il serve vaguement à quelque chose, qu’on y colle une politicienne qui veut absolument faire parler d’elle (n’y étant guère parvenu dans ses précédentes aventures), il était inévitable qu’elle s’agite de tous les côtés. Ce sera donc pâte-à-modeler (et surtout pas poterie, qu’elle abhorre apparemment).

Le sujet de la patouille portant sur la discrimination, afin de pousser à plus de diversité dans les entreprises, qui sont des repaires quasi-exclusifs d’hommes blancs cis de plus de 40 ans, c’est bien connu, la ministricule a d’ores-et-déjà devisé un solide plan de bataille pour assurer la réussite à son atelier : pour cela, on va lancer, « dans les prochaines semaines » selon la ministre-déléguée, une « grande consultation citoyenne sur les discriminations ».

Alors ça, voilà qui est une bonne nouvelle, tiens ! Youpi, une nouvelle consultation citoyenne !

Après des consultations citoyennes sur le climat tagada, sur le nucléaire tagada aussi, et sur les vaccinations tsoin-tsoin, et compte-tenu de leurs résultats éblouissants, le gouvernement s’est enhardi et nous emmène à présent dans une nouvelle farandole de bonheur consultatif sur le sujet des discriminations.

On sent déjà frémir le pays à l’évocation de ce nouvel appendice qui va fouiller les âmes du peuple pour mieux cerner le sujet des discriminations : on va choisir comme il faut un panel bien spécifique de Français qui auront le bon goût d’être aussi représentatifs que possible des agendas du pouvoir, ce qui évitera étonnement et déconfiture.

En effet, soyons sérieux deux minutes : quelle est la probabilité de voir cette consultation citoyenne se terminer par un petit « ça ne sert à rien, il y a déjà toutes les lois qu’il faut » ou même un « cet index va encore alourdir la paperasserie administrative débile qui encombre les entreprises françaises sans aucun bénéfice palpable ni pour la société en général, ni pour ces entreprises en particulier » ?

Aucune, bien sûr.

En réalité, on sait avant même d’avoir consulté cette brochette de frétillants citoyens volontaires que leurs conclusions vont à la fois abonder dans le sens d’une impérieuse nécessité de ce nouveau colifichet bureaucratique, et dans l’observation que oui, assurément, la société est pourrie de méchantes discriminations qu’il faut au plus vite combattre ; d’ailleurs c’est bien simple, c’est à n’en pas douter l’une des raisons de la faible croissance en France, de son emploi anémique, de sa dette galopante et de son personnel politique bête à manger du foin. Non ?

Dès lors, si l’on connaît déjà les résultats de cette consultation, pourquoi diable la faire et même l’envisager ? Puisque l’on sait que le petit appendice ministériel va, quoi qu’il arrive et quoi qu’il en coûte, continuer son projet idiot, pourquoi s’enquiquiner avec cette consultation d’apparat, cet artifice démocratique ?

Eh bien précisément pour déforcer les mécanismes démocratiques habituels : l’Assemblée nationale n’est déjà plus qu’une chambre d’enregistrement, et les quelques vagues mugissements de députés encore en vie qu’on entend rarement ne changent rien à ce sombre constat.

Les zombiputés qui forment le gros des troupes ne font plus que voter mécaniquement ce qu’on leur dit de voter, comme en témoigne l’invraisemblable dissolution de la Commission parlementaire chargée d’étudier la gestion (ou son absence pathétique, disons plutôt) de la crise sanitaire par le gouvernement, et qui aurait probablement rendu – l’Assemblée eut-elle été encore vaguement utile – un rapport saignant devant l’enfilade d’âneries qu’on subit depuis plus d’un an.

En fait, à chaque nouvelle consultation citoyenne, on envoie le message qu’une bande de branleurs non élus à l’avis péremptoire absolument sans intérêt vaut plus qu’une autre bande de branleurs, payés ceux-là, mais qui avaient jusqu’à présent au moins la qualité d’avoir été élus sur un programme politique, et qui auront, un jour, des comptes à rendre (au moins par les urnes).

Ne nous leurrons pas : au final, on aura – quoi qu’il en coûte ! – un nouvel index de l’État dans les entreprises qui n’en manquaient pourtant pas. Ceci se traduira par de nouvelles contraintes et de nouvelles sanctions qui vont encore grandement améliorer la compétitivité et la réactivité de nos entreprises face à la concurrence mondiale. Et dans la foulée, on aura subi une nouvelle consultation qui aura servi, une nouvelle fois, à passer au dessus de la représentation démocratique dont, il faut le dire, tout le monde se fout maintenant ouvertement, Exécutif en premier.

La Cinquième République n’est plus qu’une farce triste, une parodie grotesque de démocratie où une petite coterie de politiciens manipule le peuple, qu’ils tentent d’asservir toujours un peu plus.

Et si l’on constate combien de citoyens semblent heureux de participer à cette bouffonnerie tragique, on peut conclure que ce pays est foutu.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires378

    1. Deres

      Ces conseils citoyens sont fortement orientés de toute façon.

      En premier, ils ne réfléchissent pas sur l’objectif qui est en fait imposé mais de la liste des mesures (punitives) à prendre pour l’atteindre. La question est « Comment faire pour … ».

      Deuxièmement, ces débats ne sont pas spontanés. Il y a de gentils organisateurs qui gère le tout et qui font les compte-rendu. Il est évident qu’ils vont « recadrer » tout cela vers des conclusions si ce n’est déjà écrites, au moins déjà définies dans les grandes lignes. Et la remise en cause du sujet sera combattue avec véhémence ainsi que toute déviance.

      Finalement, une grande partie des participants n’auront pas spécialement d’imagination ni de connaissance du sujet : ils pousseront donc vers les réponses pré-écrites que la presse nous a inculqués par bourrage de crane depuis des années.

      Le processus est donc celui-ci : on apprend au français par répétition une réponse, et quand ils sont mures on leur pose exactement la question correspondante. Et miracle, ces bons élèves donne la réponse attendue. C’est beau la démocratie.

      1. MCA

        Je ne vois qu’une solution au problème : envoyer en mission une délégation Hachzeisienne participer aux débats et mettre un peu d’ambiance lors de la validation des réponses déjà convenues.

        1. Pheldge

          parce que tu crois qu’on te laissera exprimer librement, surtout une opinion radicalement à contre-courant ? jamais, tu rêves !
          J’étais allé au premier comité citoyen machin truc au début des giléjones, et c’était joué d’avance : mis en musique par des militants et syndicalistes cocos.

      2. Opale

         » Il y a de gentils organisateurs qui gère le tout et qui font les compte-rendu. »

        Seriez-vous en train de suggérer que c’est le Club Med qui a pris le contrôle de ce pays ? 😀

        1. Pheldge

          oui, parfaitement, même que c’est celui de Meaux, chez Coppé ! Le Club Med à Meaux, en attendant, le Club Meaux, à Med, là où le chat ria ! 😉

  1. Le Gnôme

    Les sages-femmes masculines sont rares, les juges seront bientôt majoritairement de sexe féminin de même que les toubibs.

    Gageons que d’ici quelques années, il y aura une loi pour imposer des quotas masculins. Ce sera rigolo.

    1. Popeye

      Ah mais il y a DEJA les lois. Mais vous pouvez toujours rêver pour les faire appliquer. La Mairie de Paris de l’incommensurable Anne Hidaldingue a été attaquée parce que, justement, ont été nommées à des postes de direction uniquement des femmes.
      Qu’a répondu la jUstice? Rien.
      Pas de souci.
      Tout va bien.
      oui mélacépapareil.

    2. Aristarkke

      « Les sages-femmes masculines sont rares »
      Ça ne risque pas d’augmenter pour éviter la vindicte de populations n’ayant pas nos codes…

  2. Pythagore

    Le pire est que lorsqu’une femme est nommée à un poste parce qu’elle est femme et non parce qu’elle est compétente pour le poste, tout le monde le voit. Ca finit par démotiver tout le monde.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Tout le monde le voit, mais personne n’a le droit de le dire. Ce pays ressemble de plus en plus à l’URSS où le mensonge régnait en maître.

        1. Eric Lemaitre

          Le politechnicien Jacques Lesourne avait deja declare il y a fort longtemps « la france est une union sovietique qui a reussi », la blague n’etait pas que la France soit une union sovietique mais q’une union sovietique puisse reussir.

    2. kekoresin

      Connepétante oui! Cette dinde pense que la parité donnera l’occasion aux femelles de faire la preuve de leur valeur. Bon déjà on a une petite idée de sa valeur à elle pour pondre un raisonnement aussi pitoyable…

    1. Gérard

      Excusez-moi, M’sieurs-Dames, comment je fais pour compter les blacks-zé-les beurs sans statistiques zethniques ? Et pour les mecs qui semblent être des mecs mais qui n’en sont pas,?

    2. Vassinhac

      J’ai une ancêtre créole il y a à peu près 10 générations… je compte comme racisé ? Ou il y a un seuil ? Il faut faire un test ADN ?

      1. baretous

        ma grand mere paternelle était créole descendante d’esclave affranchi en 1848, je suis sauvé alors ? ( j’ai les actes d’affranchissement. Et non elle n’était pas timbrée 🙂 )

    3. Aristarkke

      Originaire deuch’nord depuis un paquet de générations, il est possible que j’ai du sang espagnol d’avant Louis XIV. Eux mêmes ont été copieusement occupés pendant un paquet de siècles par les Sarrazins et je ne parle pas du brassage tout autour de Mare Nostrum durant l’Antiquité…
      Est ce que je serais éligible, àvha ???

      1. baretous

        ho hop pas si vite! pas tout le monde en même temps.Il y a des prioritaires quand même ! Mon épouse est pied noir d’origine andalouse..po!po!po!….comment elly était! comment elle d’venue ! Purée d’nouzautres !

      1. Pheldge

        chef, et si j’en trouve un de la diversitude et non binaire, j’ai droit ?

        Euh réflexion faite, vu le traitement prévu par la charria pour ic.eux.elles , va falloir se grouiller pour en trouver ce « genre » d’articles « avant liquidation » 😉

  3. Calvin

    Et si on utilisait également une consultation citoyenne pour choisir les élus, président, ministres, etc… ?
    Je propose ça pour 2022, autant faire l’économie de campagnes, de frais, de manipulations médiatiques, ..

    1. heli0gabale

      Consultation citoyenne (finement choisie comme à chaque fois) pour choisir les élus ???
      Ils sont capables de nous foutre Hidalgo présidente, Ségo à l’intérieur, Fabius à la santé, Camélia Jordana à la défense et Omar Sy à la culture.
      Pour le bien de tout le monde, qu’on arrête ce cirque de consultation à la con.

          1. Aristarkke

            Et ne pas manger dans un restaurant tenu par du personnel masculin…
            Pas assez conne cependant pour dire qu’elle ne voudrait pas habiter dans un immeuble construit par la même gent honnie parce que, là, franchement, elle aurait eu du mal à trouver…
            Une AC (cobra)…

            1. heli0gabale

              C’est à dire ? Gouverner directement par quasi plébiscite, sondages bidons ou comités citoyens mais pas trop ?
              J’espère que les russes sont pas trop jaloux de notre trop-plein de démocratie !

              1. MCA

                Plus d’élections donc plus de problèmes.

                Le poudré face à MLP, autant qu’ils fassent ça au 421 ça nous épargnera des dépenses inutiles.

                1. Higgins

                  Dans l’article de MT (https:/ /maximetandonnet.wordpress.com/2021/01/29/discussion-avec-une-femme-de-medias/), il est clairement indiqué que les merdias officiels travaillent dans le sens d’une nouvelle confrontation Mignon poudré/MLP.

  4. Aristarkke

    Je me sens discriminé puisque j’appartiens à une honorable corporation en manque de personnes en situation d’être soumises périodiquement à menstruation et qui aurait donc dû figurer dans votre spicilège. Les plombiers vous seraient donc tant indifférents quant à leur souffrance ???

  5. Higgins

    On prête à Françoise Giroud cette phrase fameuse : « La femme serait vraiment l’égale de l’homme le jour où, à un poste important, on désignerait une femme incompétente. »

    Le gouvernement me semble bien doté en la matière sans que ce constat ne s’arrête à la gente féminine. En matière d’incompétence, la parité me paraît très bien respectée mais l’exemple cité nous donne un exemple à ne pas suivre si on souhaite un jour voir le bout du tunnel.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Nous ne sommes qu’à l’entrée du tunnel.
      Notre personnel politique a une vision de l’état hérité des années 50 mais appliquée sans le moindre discernement à un monde qui a beaucoup changé. Résultat : il crée de toute pièce une crise majeure que nous devons aborder avec des fondamentaux économiques déjà largement dégradés. En plus de cela, il faut affronter la situation avec un peuple hors d’état de faire face : socialement et politiquement morcelé, dépourvu de courage, de culture, de vertu et de morale, ligoté par une administration devenue folle, aucun point d’appui pour redresser la situation ne se présente. Devant nous l’alternative est redoutable : soit les institutions se maintiennent et la France mourra d’asphixie, soit les institutions tombent et la violence prendra le pouvoir en attendant un hypothétique redémarrage.
      Je ne suis pas sur qu’un seul parmi ceux qui fréquentent ce blog reverra une France prospère, libre et en paix.

      1. heli0gabale

        « soit les institutions se maintiennent et la France mourra d’asphixie, soit les institutions tombent et la violence prendra le pouvoir en attendant un hypothétique redémarrage. »

        Je ne vois pas d’autres issues non plus…

         » Je ne suis pas sur qu’un seul parmi ceux qui fréquentent ce blog reverra une France prospère, libre et en paix. »

        Je me demande si ma génération vivra encore sur un bout de terre qui s’appellera France…

      2. Pierre 82

        Le tarif, c’est 70 ans de malheur, à une vache près. Le temps qu’a duré l’exil d’Israël à Babylone, et le temps qu’a duré l’URSS. Ayant bientôt 60 ans, c’est clair que le n’en verrai pas la fin, même si j’ai la longévité de Jeanne Calment.
        Tout indique que la France devrait mourir d’asphyxie, mais soyons optimistes: une cause extérieure devrait plutôt causer la chute du régime et le début d’une ère très violente.
        J’aurais pu terminer par « Oracle du Seigneur », mais je ne le ferai pas.

          1. Pierre 82

            Pour Israël: 70 ans prévus par les prophètes entre la prise de Jérusalem par les Babyloniens et la chute de Babylone, et la libération des Juifs par Cyrus roi des Perses. En fait, ça fait plutôt 60 ans, mais on ne va pas chipoter…
            Pour l’URSS, on peut compter à peu près 70 ans entre la fin de la guerre civile (vers 1921) et la chute de l’empire. On va pas chipoter non plus sur la durée, j’avais écrit « à une vache près ». C’est juste une grosse vache.

            1. Aristarkke

              Les historiens partent de la chute de Babylone et l’intronisation de Cyrus le Perse qui ont eu lieu en 539 avant JC. Mais il semble que Cyrus n’a pas libéré ‘es Juifs immédiatement après sa conquête mais seulement entre un et deux ans plus tard, soit en 607.
              Cela mène à rebours à la destruction de Jérusalem et du Premier Temple, celui de Salomon en 607 avant JC, moment où Jérusalem a été désolé et vidée de ses habitants pour que 70 ans passent ainsi.
              Ne pas confondre ce point de départ avec la première conquête de Jérusalem qui avait eu lieu dix ans avant (donc en 617 avant JC) par Nabuchodosor. Cependant, cette fois là, ce roi babylonien n’avait pas spécialement détruit la ville ni déporté trop de monde et, en particulier, le Temple était resté intact et les services religieux y avaient continué comme si de rien n’était. Cependant Nabuchodonosor avait mis sur le trône de Juda, un roi vassal, Sedecias. Ce dernier va comploter plus ou moins contre les Babyloniens, ce qui va entraîner le retour de Babylone et cette fois, la ruine de Jérusalem.

              1. P&C

                Il y eu aussi un roi juif qui avait complété contre les assyriens en son temps.
                Le roi assyrien n’a pas fait flamber la ville, mais lui a piqué ses femmes et sa thune, jusqu’au dernier shekel.

    2. kekoresin

      Ben on y est! Reste plus qu’à planter le drapeau au sommet de la connerie. D’ailleurs j’ai senti le moment où ce beau pays atteignait l’équilibre parfait. Tout à coup cet afflux d’œstrogènes, ce déferlement d’intelligence et d’empathie a redressé le pays; une véritable overdose de viagra pour un vit trop vieux et désespérément mou. Oui la femme est l’avenir des hommes … pour peu qu’il n’y ait pas une descente d’organes disgracieuse.

      Pour le bout du tunnel, je ne sais pas, je ne suis que gynéco amateur…

      1. Pythagore

        « Pour le bout du tunnel,… »
        J’ai bien regardé les vidéos sur les sites régulièrement recommandés par l’ADP, et il me semble que le tunnel se finisse en trompes(-l’oeil).

        1. Pheldge

          pour commencer, et Theo ne me contredira pas sur ce point, « au bout du tunnel », tu es bien accueilli, c’est les amis d’Al … 😉 😀 😀 *

          *je force sur le smileys des fois qu’il passe par ici et qu’il prenne ça au premier degré …

  6. Husskarl

    Quelle bonne idée, on va ventiler du bas QI à tous les étages. Mettre des incompétentes à la direction. Retaxer.

    Et voilà, abracadabra, ça va fonctionner !

  7. Daniel

    Toute cette agitation d’anticapitalistes notoires n’a qu’un but, détruire l’économie « ultra-libérale » de ce pays et instituer un système communiste avec un homme nouveau, et ça marche.
    Ils ont réussi à faire croire qu’ils sont incompétents, c’est faux, ils ont réussi leur objectif de détruire l’économie en exploitant au mieux l’épisode du virus.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Détruire l’économie, ça marche. Ce n’est pas difficile, détruire est à la portée de n’importe quel crétin.
      Quand à réussir à construire un homme nouveau, j’ai plus de doute.

    2. Batistouta

      Oui. Sachant qu’on était déjà en régime communiste même avant le covid. Là on a juste bien encore beaucoup tourné la molette.

      De toute façon ce qu’on dit ne porte pas. Les gens ne comprennent pas ce qu’on dit pour l’instant (et depuis des dizaines d’années), pour eux ça reste une salade de mots sans intérêt.

      1. durru

        Vous savez, dès lors qu’il faut serrer la ceinture et la bourse, les messages sont acceptés plus facilement, car les gens commencent à se poser des questions (qui étaient superflues auparavant). Il faut surtout trouver les mots justes, et ça, c’est pas facile…

              1. Pheldge

                rahhh zut, la vieillesse m’attend aux tournantes, qu’elle va me tomber dessus avec sa carte vermeille gratuite dans moins de 5 mois 😉

  8. Batistouta

    Pour moi, la « lutte contre les discriminations » est une des idoles grimaçantes de la pseudo-démocratie socialiste les plus abjectes qui existent.

    Les hommes de l’Etat passent leur temps à discriminer entre les individus : en volant les uns au supposé profit des autres (« redistribution » politique) ; en faisant de la plupart de ceux qui travaillent pour eux des übermenschen légaux, protégés de mille et une choses que ceux qui n’ont pas ce statut (les moujiks) doivent endurer ; en étant dur avec les faibles et faible avec les durs ; en décretant des crimes sans victimes (donc pénalisant arbitrairement des individus) ; en créant un ensemble de passe-droits pour les politiquement forts ; en permettant à des gens de vivre par la force sur le dos des autres (droits d’auteurs, brevets). Etc.

    Surtout, en tant que tel, le concept de « discrimination » pour les individus n’a absolument aucun sens, ou alors il veut dire exactement la même chose que le concept de « choix ». Il ne s’agit de rien d’autre que de l’expression de ses préférences personnelles, de sa propre rationalité, du droit de faire ce qu’on veut avec ce qui est à nous, tout simplement de choisir ce que l’on veut au regard de nos propres préférences.

    La prétendue lutte contre les discriminations vise en fait à nous contraindre dans nos actes et nos choix légitimes conformes au droit naturel et au principe de justice. La lutte contre la discrimination n’est donc rien d’autre qu’un des instruments qu’utilisent les hommes de l’Etat pour nous opprimer et nous réduire en esclavage.

    1. k2000

      un système fondé sur un mensonge civilisationnel ne dure que si on retire la faculté de poser des questions, sinon il s’effondre. cf le monothéisme qui prend fin avec spinoza. et 100 ans plus tard on décapite.

      le pb c’est qu’on a pas forcement gagné au change en basant un fondement égalitariste radical entre individus car l’humain moderne est une espèce assez récente à cet instant en 2021 nous sommes en inequation totale avec la vélocité du système.

      pierre boule avait saisi. et passer de rosa park à obama c’est trop rapide. des lumières n’ont généré que chaos et égos surdimensionnés qui ont débouché sur 2 guerres totales relayées par de l’informatique qui à cet instant est en train littéralement lobotomiser la masse.

      on ne sait pas ce qu’on fait. il est surtout là le pb. au sens civilisationnel nous errons, il n’y a pas de but et aucun diktat qui emmène sur le bon déroulé du chemin. et quand on le fait ca hurle au complot…. chacun impulse son idée à la con et la similitude fait le reste. certains revendiquent un 3ème sexe, d’autre l’égalité des races, le droit d’etre payé sans travailler… ma foi…

      un système physique sur lequel repose les notions de joie et de bonheur induit qu’il y ait répartition et conflit de possession, c’est inerrant au construct en lui-meme.

      les bonnes vraies douloureuses questions viendront au milieu de siècle. pour le moment, promesse de piquouze, quota ethnique et doigt dans le cul pour passer la frontière, on est loin des standards des années 40, excusez du peu.

          1. k2000

            tiens, quand ton copain christophe barbier porte une écharpe rouge, tu les casses les couilles pour en porter une bleue aussi de temps en temps ?

  9. hub

    J’avais vu passer, sans hélas les archiver, quelques chiffres dans l’Ednat : parmi les professeurs, tous niveaux confondus, 80% de femmes. Dans les concours comme l’agrégation, on tombe à 30%, 40% selon les matières. Il y avait dans les années 70, si ma mémoire ne me trompe, quelque chose comme 80% d’hommes en fonction dans l’Ednat. Ce renversement n’est sans doute pas la seule cause de l’affaissement du niveau, et surtout de la discipline. Si quelqu’un ici connaît les chiffres, ou a la patience de chercher, merci d’avance.

    1. Murps

      Les enseignantes ne sont pas plus mauvaises que les homologues hommes, si vous avez des chiffres pour étayer vos dires, je suis preneur.
      La chute du niveau a pour origine la politisation extrême de la haute administration de l’Education Nationale et en particulier de ses corps d’inspection.
      Cela fait des décennies que l’on pratique le « pas de creux pas de vagues », que l’on distribue les bons points et les diplômes gratuitement pour acheter la paix sociale.
      La faible rémunération des enseignants et la dégradation de leur conditions de travail par la bureaucratisation à outrance ont fait le reste.

      Un peu comme l’hôpital public qui voit ses personnes soignants partir dans le privé, là où les salaires sont plus élevés, les malades mieux traités, le tout pour moins cher…

      Si vous demandez aux enseignants de hausser le niveau, ils le feront : ils ne demandent que ça avec le rétablissement de leur autorité.

      1. Husskarl

        « ils ne demandent que ça avec le rétablissement de leur autorité. »

        Euh, ça reste quand même un ramassis de communistes. Je n’y crois pas une seconde.

        1. durru

          C’est un peu l’auberge espagnole, on en trouve de tout… Certainement beaucoup de cocos dans l’âme, mais aussi des gens honnêtes.

          1. Pierre 82

            Il y a des gens honnêtes dans l’EN, certes, mais essentiellement chez les plus anciens.
            Le niveau moyen d’embrigadement des plus jeunes est quand même assez élevé, de ce que j’ai pu en voir. Un jeune qui finit par décrocher un poste est forcément bien formaté. Ceux qu’ils n’arrivent pas à formater se barrent au milieu de leurs études. Il y a bien sûr des exceptions, mais c’est quand même une machine à sélectionner les plus dociles.

        2. Jules

          « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes »
          L’écrasante majorité des enseignants est socialiste.
          Ils voulaient et veulent toujours plus de socialisme. Bah l’état leur a toujours servi ce qu’ils ont commandés.
          Comme toujours, les bons payent pour les mauvais…

        3. MJ

          si seulement ils étaient communistes on pourrait esperer les voir suivre les consignes du parti.
          non, ce sont pour beaucoup de simples gauchistes prépubères.
          pour ce qui est contre et contre ce qui est pour.
          mais attentifs à la reussite scolaire de leur progeniture, le % d’enfants d’enseignants dans les grandes ecoles est là pour le prouver.

      2. Jacques Huse de Royaumont

        Les conditions de travail se sont dégradées à une vitesse vertigineuse avec le confinement du printemps. Désormais, leur administration de tutelle les prend ouvertement pour de la piétaille dont l’avis ne compte pas. On leur demande de remplir des papiers et de passer un maximum de temps en réunion pour entendre la bonne parole. L’enseignement n’est pas un sujet.
        Pour satisfaire les consignes de l’administration, qu’une classe soit partagée entre 2-3 enseignants d’une même matière importe peu : à partir du moment où une personne réputée adulte est dans la classe, il n’y a plus de problème, le contenu et la cohérence de l’ensemble n’intéresse personne.

        En 6ème, le niveau s’est tellement effondré qu’une proportion non négligeable d’élèves ne sait pas se servir d’un cahier : ils ne le mettent pas dans le bon sens, l’ouvrent et écrivent à n’importe quelle page, dans n’importe quel sens et de n’importe quelle couleur. Cet apprentissage de base n’est pas acquis…
        Mais ce n’est pas ça qui compte, la journée de l’inclusion contre les discriminations éco-responsables intersectionnelles non binaire racisées (remettre les mots dans l’ordre).

        Redresser la barre serait compliqué, même en le voulant : la nouvelle génération de professeurs qui arrive dans le métier a elle-même subit cette déroute pédagogique, son niveau est faible, parfois indigent. Il faudra sans doute plus de temps pour reconstruire que pour détruire, et la destruction a pris 40 ans…

        1. Higgins

          Et la véritable catastrophe est là. Notre pays dégringole dans les classements internationaux et la baisse de niveau est hélas bien réelle. JP Brighelli déplore dans son dernier billet que de moins en moins d’individus sont accessibles au second degré dans l’humour et à l’ironie ( https://blog.causeur.fr/bonnetdane/ironie-interdite-003338 ). C’est une des conséquences de la dégradation de notre système éducatif.

          Désormais, les nouvelles générations d’enseignants arrivent nourries de leur inculture et de leurs connaissances limitées. Déjà, dans les concours de très haut-niveau, toutes les places ne sont pas honorées faute d’un niveau général trop faible (on parle de concours officiellement du niveau licence mais où les candidats ont majoritairement un niveau BAC+5 a minima). La catastrophe se fera pleinement sentir d’ici 10 ans. À supposer que des responsables politiques décident de s’attaquer vraiment au problème, il faudra pour remonter la pente au moins trente ans d’efforts ininterrompus pour remonter la pente.

          Assez illusoire d’après moi.

          1. Theo31

            Désolé de te decevoir major, mais il n’y aura aucune étincelle comme en URSS.

            Je viens de lire le QSJ de N. Werth sur les famines soviétiques : c’est assez édifiant.

      3. Raoulos

        « Les enseignantes ne sont pas plus mauvaises que les homologues hommes, si vous avez des chiffres pour étayer vos dires, je suis preneur. »

        Là n’est pas la question.
        Une des différences fondamentales femme/homme, c’est l’instinct maternel.
        Un instinct de protection avant tout.

        Je ne dis pas non plus que TOUTES les femmes sont ultra manipulables car incapables de voir un petit chat malheureux à l’autre bout du monde sans lancer une pétition… Mais force est d’admettre qu’elles sont en général plus perméables à l’émotionel, les êtres, et moins portées sur la froide logique, les choses.

        Voilà, la déchéance de la logique au profit des émotions dans à peu près tous les domaines, est entièrement superposable à la féminisation de la société, notament à travers de professions qui forment le futur de cette société, comme prof ou juge.

        Ensuite, est-ce que ça s’est politisé tant à gauche parce que ça s’est féminisé, ou l’inverse ?

        La féminisation générale trouve ses racines dans le déficit d’hommes valides après la seconde guerre, puis l’exode rural et l’avènement de la société de services, ou beaucoup d’hommes était beaucoup moins présents dans leur famille car désormais au bureau plutôt qu’au champ avec leurs enfants, quand il y avait un homme. Tout ce qu’il se passe après en est l’effet boule de neige.

        1. Pheldge

          ah, ça fait plaisir, on croirait lire RPS … ajoutons également, oh pardon également.e, l’influence des cycles, le biologique et le lunaire sur ces charmantes personnes, qui donne des résultats, euh, surprenants 😉

            1. Pheldge

              bin en tout cas depuis trente ans sur quasiment toutes les femmes que j’ai connues, la Lune avait un effet, particulièrement la Lune décroissante qui les rend hyper sensibles, hyper actives, à faire plein de trucs sans aucune logique …

              1. MCA

                D’après l’ADP la Lune serait le siège de leur motivation et non pas de leur préoccupation.

                Etant du genre 2, je n’y connait rien par définition mais ne demande qu’à apprendre.

                Alors s’il y a qq genres 1 qui peuvent nous confier leur ressenti je suis preneur de leurs confidences.

                Qui commence ?… :o)))

        2. Pythagore

          « car incapables de voir un petit chat malheureux »
          La femme le sauve, l’homme tape dessus à coup de batte de base-ball, réaction émotionnelle dans les 2 cas, différente en fonction de l’évolution et des rôles (arrghhh) à travers les âges.
          Grâce au socialisme, et à l’abolition de la barbarie, les hommes ne tapent plus sur les petits chats, et les femmes les sauvent. C’est super le progrès.
          Le problème ne sont pas tellement les émotions, mais plutôt le degré zéro de réflexion institué par le socialisme. Sauver un petit chat, c’est forcément bien, taper dessus, c’est forcément mal (même si t’es ds le désert et y’a plus rien à bouffer qu’un petit chat ?).
          Grâce à tous les travaux qui ont été fait sur la psychologie humaine, on n’a jamais eu autant de compréhension des émotions (voir J. Peterson, M. Rosenberg et bien d’autres) et pourtant rien de tout cela n’est enseigné. Seul le bien et le mal sont religieusement enseignés.

      4. baretous

        «  »Si vous demandez aux enseignants de hausser le niveau, ils le feront : ils ne demandent que ça avec le rétablissement de leur autorité. » »

        Ah bon ? pour apprendre à lire écrire et compter il faut leur demander? vu le nombre de gosses qui arrivent désemparés en 6e.Ma mere avait plus de 60 éleves en classe unique en milieu rural dans les années 40..

      5. paf

        Pas moi.
        Les femmes ont de l’autorite avec les gens qui respectent l’autorite.Les sauvageons sont le resultat d’une education sans pere, et quand ils debarquent a l’ecole les femmes prof ne peuvent pas faire d’autorite sur eux.Ca se retrouve dans toute la societe ou bien des decisions administratives horribles sont prises par des femmes par simple conformisme et absence de capacite a etre assertives : on se retrouve avec une soumission totale au status quo.
        D’autre part toutes les femmes sont collectivistes et socialistes, plus on en a en politique et plus on va vers un communisme niais qui s’appuie sur la violence (exercee par les hommes en tant que troupes ) pour defendre des idees moralement injustes comme la wokerie, que les femmes gobent golument.

        1. Higgins

          L’absence de père au sens psychologique du mot se manifeste beaucoup chez les primo-délinquants. Lorsqu’ils sont interrogés sur leur avenir, ils sont nombreux à souhaiter devenir policier, gendarme ou militaire (recherche d’autorité donc de père).

      1. Singedupommier

        Bonjour
        c’est vrai, mais le principe est le suivant:
        quand un métier devient moins bien payé, les affreux machistes laissent la place
        et vont voir ailleurs
        ( cas d’école : médecine, gars partis en droit et école sup quelque chose )

    1. Calvin

      Bah, dans « Douanes », il y a « Doigt » mais on ne dit pas non plus lequel, bien que cela reste très inclusif… pardon, très intrusif…

  10. Istvan 9197

    S’ils sortent vraiment cet index, je vais enregistrer mes salariés comme étant tous « noirs ». Et lorsqu’ils découvriront le pot aux roses et viendront me voir en disant « euh vos salariés ne sont pas noirs », je leur dirai simplement : « prouvez le ».
    A votre avis, cela va-t-il créer un AVC chez nos commissaires politiques ?

    1. Calvin

      Ok, mais pour d’hypothétiques futurs employés, il faudra inclure dans l’offre d’emploi « pour Noirs uniquement », ou bien indiquer « respectant la norme NF 2021/1234, décret 2022-005, Cerfa 666-99 dûment rempli » ??

    2. Pheldge

      excellent, tout à fait dans la continuité de ce militant LGBTQI … , barbu, qui claqua le beignet de Schneiderman « qu’est-ce qui vous permet d’affirmer que je suis un homme ? »
      rappel :

  11. Rick Enbacker

    Les femmes sont plus égales que les hommes :

    https:/ /www.lepoint.fr/societe/mairie-de-paris-l-amende-pour-avoir-nomme-trop-de-femmes-directrices-annulee-27-01-2021-2411451_23.php

  12. kekoresin

    Une fais la parité homme/femme dans les postes les plus cool et les mieux payés, il faudra intégrer d’autres minorités forcément opprimées et pleurnicheuses. Les trans, les gouines, les roux, les albinos , les handicapés (plusieurs catégories à prévoir), les myopes, les pédophiles (ha! on me dit qu’ils ont une déjà une forte représentations)… C’est bien la première fois dans l’histoire que les individus exigent que la société s’adapte à leurs particularismes.

    Bref, le socialisme rayonnant a fait croire que tout le monde était pareil mais que, en même temps, chaque individu était un petit flocon de neige unique dans l’univers. Résultat, les connards schizos ont envahi les sphères du pouvoir pensant être les seuls flocons à pouvoir diriger leurs semblables.

    En tout cas, je suis curieux de savoir combien de catégories vont concourir aux jeux olympiques de 2134, peut être autant que d’athlètes, ce qui sera ultra non-discriminant avec une médaille d’or pour chacun(e), une sorte d’école des fans pour sportifs en surpoids…

    1. Deres

      Ce qui est certain, c’est les médailles pour les femmes c’est bientôt fini. Les USA avec Biden vont rapidement nous obligé à faire comme chez eux, c’est à dire d’accepter les hommes transgenres dans les compétitions féminines. Dans tous les états américains ayant déjà fait ce choix , les compétition sont systématiquement gagnés par des hommes qui s’adjugent au passage les records … Ils veulent même supprimer tout test de testostérone ou autre vérification, le passage dans la catégorie féminine devenant simplement déclaratif.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Ca enlève tout intérêt au sport féminin, dont l’audience v sans doute s’effondrer. Les féministes apprécieront cette avancé à sa juste valeur. Et franchement, c’est bien fait.

        1. P&C

          L’intérêt du sport féminin est-il dans les performances sportives ? (connaissant les oui dire que les mœurs des athlètes, je pense qu’eux même ont déjà répondu à la question).

            1. bibi

              Elle a gagné deux fois l’open d’Australie en double avec Martina Hingis, et a même été numéro un mondiale en double, mais elle n’a jamais remporté de tournois en simple sur le circuit WTA.

      2. Aristarkke

        Suppression de médailles pour les femmes…
        Enfin, celles qui sont en position de menstruations réelles…
        Sinon, nous devrons faire avec les copies…

            1. Pierre 82

              La discussion sur le sexe des anges était quand même un peu plus chic que les discussions de ces machins-là (je dis machin, car il faut éviter de dire homme ou femme, finalement peut-être qu’il est une femme, je vais donc rester prudent).
              Je suis chaque fois ébahi devant ces débilités que je n’aurais jamais imaginé devoir subir de mon vivant, mais d’un autre côté, ça me rassure: au niveau de naufrage intellectuel dans lequel ils sont tombés, ils ne devraient pas tarder à collapser, tout comme les Byzantins sous les coups des Ottomans.

              1. P&C

                Le problème est que nous serons entrainés dans leur chute…

                Le byzantin moyen n’était pas plus intéressé par le sexe des anges que le français moyen ne l’est avec le wokisme.

                Mais lorsque les élites d’une civilisation tombent, elles emportent tout avec elles.

                Le truc avec le Wokisme, c’est que ce n’est plus un délire de quelques étudiants marginaux à cheveux bleus en mal de notoriété sur twitter, ça sort des meilleures facs US, et ça répand dans la société, notamment dans les classes privilégiées.

      3. Raoulos

        Exact.
        Dans toutes les disciplines ou ça a été tenté, les hommes gagnent – non, explosent les femmes, ne laissant même pas l’ombre d’un suspens, détruisant ainsi tout interêt pour l’audience.

        Il y a déjà déjà des athlètes hommes qui se sont fait femme, juste pour « percer », et qui l’avouent en toute décontraction. (vu dans un épisode de Joe Rogan, que je ne retrouve pas)

        ça va donc rapidement tourner au trollage général, et nos petits amis flocon de neige seront vite pris à leur propre jeu, emportant malheureusement avec eux le sport féminin dans la tombe.

        1. Courtial

          Franchement, si ça pouvait mettre un petit peu de plomb dans le crâne de tout le monde, et faire comprendre une bonne fois pour toutes que non, les activistes gauchistes victimaires n’en ont rien à foutre de vous, que vous soyez une femme, un trans, un.e racisé.e colonialisé.e ou que sais-je encore. Vous ne leur servez que d’alibi pour faire chier le monde et se tailler de confortables sinécures à vos frais, et ils vous sacrifieront sans états d’âme à la première occasion.

          Le sport féminin comme tant d’autres choses va être parasité par les pleureuses gauchistes jusqu’à ce qu’il en crève, et peut-être alors qu’il pourra être reconstruit sur des bases saines.

  13. Higgins

    HS mais visiblement les FDO soignent leur image de marque : https:/ /francais.rt.com/france/83379-tolerance-zerocouvre-feu-police-sanctionne-automobilistes-pris-embouteillages

    1. Aristarkke

      On a déjà vu cela. Provoquer un embouteillage sévère (et c’est du plus fastoche à la porte d’Orléans, vu les aménagements baroques de Annihildalgo) et après on verbalise tranquillou tout le fretin pris dans la nasse et, de facto, en dépassement de couvre-feu…
      Encore quelques cohortes ravies de voir revenir quémander leurs suffrages, l’année prochaine, le Flop Joene à la mine fleurie…

      1. Deres

        La Hidalgo est bien déçue. Elle et son staff se voyait déjà propulsée en 2022 avec un immense enthousiasme populaire derrière sa candidature … Finalement, les sondages lui prédise un avenir tout à fait socialiste équivalent à celui de Hamon. Elle devra oublier son entrée fracassante à l’Elysée sur le dos d’une licorne arc-en-ciel.

    2. Courtial

      Avec ce gros con de Darmanin présent sur place pour se faire un peu de retape, ce mec est une honte ambulante.

      Et n’oubliez pas de payer vos impôts, merci.

  14. PG

    Je vous trouve sévère : il manque l’étape, ô combien nécessaire, de la plateforme d’appel. Lorsque je suis victime de racisme, d’ostracisme, d’exclusisme et autre étude en -isme, j’ai besoin d’un numéro vert, sinon, c’est bien simple : je boude, je me roule par terre et je vais brûler joyeusement deux-trois voitures. L’objectif ultime d’un état (sans majuscule) totalitaire fonctionnel et bien dans sa peau n’est pas de contraindre qui que ce soit : c’est de faire décrocher tout le monde. Plus de citoyens actifs, plus d’embrouilles. Ils s’occupent de survivre pendant que les autres pillent les caisses.

  15. Gérard

    Aura-t’on aussi des quotas d’homophobes, de misogynes, de racistes, d’islamophobes. Ben oui, sinon ils vont se sentir discriminés, y a pas de raison.

  16. Deres

    En tout cas, je crois comprendre pourquoi le confinement ne fonctionne plus trop …
    Hier en faisant des travaux pendant une heure avant midi dans le jardin avec vue sur la ruelle de 4 maisons derrière chez moi : 7 mouvements de voitures plus un repas avec des amis et un gros regroupement familial avec des ainées, embrassades incluses. Bref, business as usual. Autant arrêter de faire semblant si on respecte les consignes à la lettre mais pas à l’esprit.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Bien sûr. Arrêter de vivre pour éviter de mourir a quelque chose d’absurde et de contre-nature. D’autant plus que la dangerosité du virus est très variable selon l’âge et le profil global de la personne.

      1. Deres

        Non, ce que je voulais dire c’est que malgré toutes les mesures de protection coercitives, tout le monde vit maintenant comme avant en mettant juste de travers des masques pour faire semblant de respecter les consignes. Pas étonnant que les dernières mesures n’ait plus les effets escomptés. Tout le monde se ment à soi même et aux autres en disant être prudent mais en réalité fait ce qui l’arrange sur le moment. J’ai bien vu cela pendant les fêtes quand des amis m’ont proposé un réveillon à 20 chez eux et que de la famille que nous avons croisé ont justement fait quatre aller-retours en France pour voir tous leurs amis et cousins éloignés … Le couvre-feu n’y change rien, les gens se voit juste le midi et l’après-midi au lieu du soir et font leurs courses plus tôt ou le weekend. Ces mesures ne servent à rien si on croise autant de gens mais à des horaires différents.

        La France est devenu typique des pays autoritaire où tout le monde chante les louanges du parti mais n’en croit et fait rien par derrière. Et Macron ne reconfine pas seulement car il a peur pour sa popularité, pas pour des raisons rationnelles. Je luis fais confiance, si des gens doivent mourir pour sa réélection, il n’hésitera pas un instant. C’est ce qu’à gagner le gouvernement à force de nous mentir et de changer les consignes en permanence.

        1. Nemrod

          Evidemment.
          L’Homme est un animal social et souvent grégaire, au moins avec ceux de sa famille et de son clan.
          Que vouliez vous qu’il se passe ?

          Je connais malgré tout des gens qui correspondent peu ou prou aux soutiens des pays du bloc de l’Est finissant et qui suivent réellement les consignes.

          Ils déclinent vitesse V et sont dépressifs.

          1. MCA

            D’ailleurs Micron ne devrait pas tarder à envoyer au goulag ceux qui ne sont pas dépressifs au motif que s’ils ne le sont pas c’est parce qu’ils qu’ils ne suivent pas les consignes.

        2. sam player

          Oui Deres ça me fait penser à un truc.
          Le midi avec 2-3 entreprises du coin on mange ensemble dans le réfectoire de l’une d’elles. Y en a un qui a osé dire vachement sérieusement que si le confinement ne marchait pas c’était la faute des autres qui ne respectent pas les gestes barrières : y a fallu que je le ramène aux réalités en lui rappelant que dans les 3 boutiques il n’y en a pas un qui porte le masque à longueur de journée et qu’au moment de l’apéro on a à peine 1 m2 par personne.
          Ah oui il a dit…
          Mais je crois qu’il croyait vraiment ce qu’il disait avant… Les autres !

        3. Dr Slump

          « Tout le monde », non, j’ai de mon côté plusieurs exemples de gens qui évitent les réunions familiales, les visites chez les amis, restent à distance, portent le masque sur le pif et gardent les deux mains dans le fût de gel hydro-alcoolique (hash, si tu me lis, faudra penser à adapter l’image du baril de lubrifiant ^^).
          La question est: quelle proportion de gens prennent des précautions? Une majorité moutonnière? Une minorité? Je penche pour un 50/50. Et surtout, à quel degré? Ceux qui prennent les précautions les plus drastiques sont évidemment une minorité.

          1. MCA

            @Dr

            C’est comme en religion,

            il y a les intégristes, les croyants pratiquants, les simples croyants non pratiquants, ceux qui font semblant de croire pour faire « couleur locale », les athées sans signes extérieurs, et les farouches de l’athéisme.

        4. Pheldge

          tiendez, cadeau : « Le restaurant L’Annexe, sur l’île de la Cité, a été contrôlé vendredi en plein service du midi. Parmi la dizaine de clients présents, des magistrats qui ont tenté de déstabiliser les policiers. »
          leparisien.fr/paris-75/cela-brouille-le-message-a-paris-des-magistrats-verbalises-dans-un-restaurant-clandestin-31-01-2021-8422304.php

          1. MCA

            Rooooooh

            « tenté de déstabiliser les policiers » ?

            Ceux-là même chargés de condamner la quidam qui oserait faire de même?

            Comment est-ce possible ?

  17. Gerldam

    Si, comme vous, je passais -une partie de- mon temps à lister avec une verve peu commune et que chacun applaudit, les âneries abyssales et méchantes de toute la fange administrative et élective de ce pays en voie de décomposition avancée, je deviendrai neurasthénique ou je me serais déjà fichu une balle dans la tête.
    Comment faites-vous pour tenir et rester sain d’esprit?
    Vous allez me dire: dans l’autre partie de mon temps, je fais des choses qui compensent, mais quand même! Il faut un blindage mental en kevlar.

    1. pabizou

      Surtout qu’avant d’en parler il faut s’en être tapé la lecture, certaines fois le kevlar ne doit pas être loin de ses limites de résistance .

    2. WorldTour73

      Effectivement, il faut être blinde.
      En ce qui me concerne, je ne m’intéresse plus du tout à ce qui se passe dans ce pays de dingues.

    3. MCA

      @Gerldam 1 février 2021, 11 h 38 min

      Pour tenir?

      Rien de plus simple.

      Moi j’ai (pratiquement) éteint la télé, ce qui libère et aiguise l’esprit.

      Ensuite il faut avoir l’esprit critique, des sujets d’intérêts, de l’humour, ouvrir les yeux, réfléchir et échanger en bonne compagnie.

      Pour moi ce blog remplit très bien la fonction « lieu d’échange en bonne compagnie ».

      1. Higgins

        Je confirme et ça fait plus de vingt ans que la boîte qui rend con est éteinte. Entre autres, il m’est impossible de regarder un journal TV.

    4. petit-chat

      Gerldam 1 février 2021, 11 h 38 min

      Tout-à-fait d’accord.
      En plus, la déco est soignée : Micron portant fièrement le nouveau test de dépistage chinois (bientôt chez nous) à bout de bras, entouré par les homoncules à la virilité improbable qu’il affectionne.

    1. Pheldge

      pourtant elle a un parcours honorable dans le privé … Mais je crois que c’est un besoin de revanche de la petite immigrée qui est arrivée, la victimisation etc …

    2. petit-chat

      Elle est jolie au moins, par comme le machin auquel elle succède; Et si ça se trouve, elle sait mettre leur stupide masque sans assistance masculine, et elle ne bouffe pas les hommes (blancs ?) conducteurs de taxi…

  18. Higgins

    HS mais un clou de plus dans le cercueil : https:/ /maximetandonnet.wordpress.com/2021/02/01/covid-19-bouleversement-de-la-hierarchie-planetaire/#respond

    1. Pierre 82

      Je voudrais quand même faire une remarque sur la Nouvelle-Zélande. Ils sont les champions du monde de gestion de la crise Covid, mais ça leur a coûté un isolement total, la fermeture hermétique de leurs frontière, en d’autres mots, une mise sous cloche du pays entier.
      Et maintenant, c’est quoi, le projet? Ils vont rester isolés jusque la fin des temps, ou bien ils ont l’intention de rouvrir les frontières à un moment? Dès qu’ils le feront, ils seront contaminés comme les autres, et comme ils n’ont développé aucune immunité de groupe dans le pays, se retrouveront avec autant de morts qu’ailleurs…
      En fait, ils se sont assignés à résidence exactement comme nous, sauf que la résidence, c’est le pays.
      Même chose pour la Thaïlande, qui s’est refermée comme une huitre, dévastant au passage toute son industrie touristique, ce qui n’est pas rien.
      Je reste sur mon impression première. Il fallait détecter les malades, les isoler, et surtout les soigner avec les moyens du bord, et pour le reste, laisser faire la nature.
      Il n’y a pas beaucoup de pays qui l’ont fait.

      1. Higgins

        J’ai une conclusion identique mais ce qui est à mon sens intéressant, c’est que nous côtoyons une fois de plus le bas du tableau.

      2. Lorelei

        Le souci est l’absorption des malades par les hôpitaux. Rappelez-vous, à la première vague, ce sont les hôpitaux qui ont été submergés. C’est en très grande partie pour leur permettre d’absorber les malades en réa que nous avons été confinés 8 semaines. Au Royaume-Uni, Johnson a aussi été rattrapé par cette vague quand il a cherché l’immunité collective en Mars-Avril 20.
        Et en Mars-Avril, quand on n’avait pas de tests et qu’on en était encore à connaître les symptômes, on ne pouvait ni tester et isoler, au mieux, soigner.
        Maintenant, on se maintient en nombre de personnes atteintes et les malades s’isolent encore beaucoup trop tard.

        1. Pythagore

          « l’absorption des malades par les hôpitaux »
          1ère vague: médecine générale et cliniques privées mis sur la touche.
          2ème vague: les malades sous oxygénothérapie sont mis en réa alors qu’il n’y en a pas besoin.
          L’argument de l’absorption des malades en hôpitaux est fallacieux (sans prétendre que la situation était idéale mais elle ne l’est jamais).
          Les malades ne s’isolent tjs pas. Ils rentrent chez eux, et contaminent tout le monde.
          Référence TV Pravda:
          https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-le-domicile-est-le-premier-lieu-decontamination_4223587.html

        2. Deres

          Le problème actuellement, c’st que les personnes ayant le COVID-19 sont systématiquement envoyés à l’hôpital. On voit nettement que toutes les courbes liés à l’hôpital augmentent lentement alors que les autres courbes diminuent nettement. Quand l’épidémie baisse, les hôpitaux baissent leurs critères d’admission ce qui crée ce plateau qui affole le gouvernement. Celui-ci ne regarde que les courbes des hôpitaux, comme si c’était des données donnant directement le niveau de l’épidémie alors qu’elles subissent l’influence des politiques hospitalières.

      3. Dr Slump

        Même chose pour la Corée du sud, qui a mis en place un contrôle bien plus oppressif qu’en France, il faut quand même le signaler.

      4. P&C

        Bah, la nouvelle zélande a longtemps été coupée du monde… il n’y avait que des clans de guerriers cannibales qui s’entretuaient. Les rares fois où ils sortaient du pays, c’était pour aller tuer et manger d’autres personnes.

        1. Dr Slump

          Ca a du laisser des traces je pense, parsk quand tu vois les All Blacks faire leur haka-truc avant le match, ils ont une expression franchement cannibale, limite sanguinaire, et les gars de l’équipe adverse en face tu les vois se serrer les uns contre les autres, l’air en panique, genre ils se tiennent pour s’empêcher mutuellement de détaler fissa.

          1. P&C

            Normal, le Haka est à la base un répertoire de danses des tribus Maoris (les guerriers cannibales dont il était question). Et parmi ces danses, il y a des danses guerrières.

            Faire de la danse et de la musique au combat n’est guère nouveau…
            Il y avait le même des trucs chez les spartiates : la pyrrhique, danse en armes, avec le fameux cri de guerre « éleuleu » sur fond de péan.

            Les armées s’y sont mises avec les orchestres militaires, les turcs les premiers d’ailleurs.

    2. Pythagore

      Un peu bizarre ce classement, le Japon qui se retrouve loin derrière la Suède, avec un nbre de morts / 100.000 habitants inférieur d’un facteur > 25 par rapport à la Suède….?

      1. Dr Slump

        Pas les mêmes kit de test. Donc pas les mêmes relevés. Vu la rigueur et la précision ma-thé-ma-tique de nos collecteurs de données, je pense que déjà les chiffres français sont complètement faux, ajoutes-y un peu de bidouillage statistique et c’est bon coco, vas-y envoie ça pour le 20h!

        1. durru

          Moi j’ajouterais en premier lieu (et pas que pour la France, dans ce tableau) les primes accordées par les Etats aux médecins et aux hôpitaux dès que les patients traités étaient marqués « covid ».

          De toute façon, ce « classement » ne veut strictement rien dire, il ne regarde que la situation sanitaire à strictement parler, aucune évaluation de l’économie ou de la société en général.
          Y’en a, comme la Suède, qui ont laissé la société à peu près libre et ont subi les effets de l’épidémie, y’en a d’autres, comme Taiwan ou la Corée du Sud, qui ont pris des mesures drastiques, mais très ciblées, ont laissé la vie sociale se dérouler presque normalement et n’ont pas eu de problème sanitaire majeur non plus. Et parmi ceux ayant détruit leur économie et/ou société aussi on en trouve à peu près à tous les niveaux dans le classement.

          1. Pierre 82

            Sur Taïwan, je me pose des questions. J’y ai résidé 6 mois, il y a 25 ans, et je connais donc un peu. Je voulais montrer un endroit à mon épouse, via Google Street View. Les vues sont de 2020, je suppose.
            Et surprise: pas un chat dans les rues. Juste deux ou trois passants. Je me suis promené dans d’autres villes du pays: pareil, vide, les 3/4 des magasins ont l’air fermés. On dirait Montluçon un lundi soir de novembre, sans la pluie.
            Or, Taipei était une vraie ville asiatique, qui ressemblait à une ruche, toujours du monde dans les rues, entre 5h du matin et 2h du matin le lendemain, et des commerces toujours bondés et qui ne fermaient quasiment jamais.
            Il me semble que Taïwan a confiné pendant un temps assez court. Est-ce qu’ils ont pris les vues pendant ce moment-là? C’est ce que j’ai d’abord pensé, mais Google ne peut non plus cartographier l’ensemble du pays sur 15 jours de temps…
            Alors, ont-ils confiné ou pas? Ça a l’air extrêmement sévère, si je compare à ce que j’ai connu…
            On est dans un tel monde de mensonges, que je finis par ne plus rien croire à ce qu’on raconte. C’est très troublant.

          2. Pythagore

            Les morts en EHPAD sont comptabilisés « mort COVID » même s’ils n’étaient pas atteint du COIVD (i.e. pas testé), dixit Véran

  19. Ecce homo

    L’acceptation des idéologies mortifères pour nos sociétés que sont l’avortement (désolé pour le pléonasme), l’ « égalité homme-femme » , « la diversité », « les droits des minorités » etc… , aura pour conséquence inéluctable la chute de notre civilisation occidentale, ni plus, ni moins.
    Là où on élève certains, on rabaisse beaucoup d’autres. C’est ce qu’on appelle un nivellement par le bas. On fait la promotion du moche et on détruit le beau.

    Je dis « on » car évoquer des pistes en nommant,( et donc diffamant) des boucs émissaires et autres coupables avec présomption d’innocence, me serait reproché . Cela m’est interdit par ceux là mêmes qui revendiquent leur droit d’exercer démocratiquement leurs irrépressibles et irrésistibles  » pulsions créatrices » de lois, décrets et autres réglementations qui accréditent ces idéologies puantes.
    Pour le bien et plaisir de quelques uns (unes, inclusivement vôtre…), mais finalement au détriment de tous.
    On en est là.
    Et au final, on est tous responsables en les ayant laisser faire.
    Bien que vous lisant régulièrement, je ne commente que très rarement.
    Mais vous tous ici, admettez que ces décisions sociétales et objectifs ou horizons politiques vont à l’encontre de vos idéaux, et je dirais même à l’encontre de vos propres personnes.
    On est bien d’accord, c’est bien plus que ce pays qui est foutu, c’est toute notre civilisation occidentale !
    Tant que les femmes, la diversité et les minorités étaient à leurs places respectives, nous ne pouvions que prospérer.
    Et maintenant ? Que devons nous faire? Critiquer, c’est facile. Trouver des solutions l’est moins.
    Il y a des limites à ne pas franchir. Les lois divines ou de la nature sont immuables, elles se rappelleront inévitablement et sans doute tragiquement à nous.
    L’Origine du monde (le tableau de Gustave Courbet), en sera aussi la fin… A méditer 🙂
    Je n’ai pas vraiment de conseils à vous donner, mais s’il y en avait qu’un, ce serait redevenez des HOMMES !

    1. MCA

      @Ecce homo 1 février 2021, 14 h 40 min

      « Et au final, on est tous responsables en les ayant laisser faire. »

      Ca j’aime bien !

      Et que peut-on faire dans ce pays de C*NS pour s’opposer sans se retrouver aussi sec devant un tribunal?

      S’immoler par le feu sur la place publique?

      1. Ecce homo

        « S’immoler par le feu en place publique ». Non, les suicides, ça ne marche plus, ça fait mal, c’est inutile, c’est dépassé,ça ne sert à rien, ça ne fait pas avancé les choses et donc je vous le déconseille formellement …
        On vit une époque formidable et qui marquera l’histoire; se serait dommage de rater ça ! Et de ne pas voir la suite…
        Mais j’avoue que ce mal est tellement profond, qu’il va finir par nous déglinguer les amygdales ! On est à un point de non retour.
        Le tribunal ? Déjà, il y a de fortes chances ( 7/10) pour que vous vous retrouviez devant une magistrate… Il suffit de leur démontrer l’ABSURDITE de leur justice. Par exemple, il y a 5 ans, lors de ma séparation d’avec ma compagne et concernant la garde des enfants (sachant que nous résidons à 5 kilomètres l’un de l’autre) , je me souviens avoir dis que si leur sacro-sainte « égalité homme-femme » était appliquée dans son jugement, alors la garde partagée 50 / 50 ne pouvait être que le verdict, ET qu’étant donné l’égalité de nos revenus, tout versement de pension alimentaire irait à l’encontre de ce principe d »‘égalité homme /femme »…Toute demande de compensation financière justifierait donc de ce fait …d’ une inégalité entre l’homme et la femme ! Je me souviens encore de sa tête…!

        Il faut les mettre devant leurs propres contradictions.

        Autre exemple: Je viens d’apprendre que notre ministre de la destruction économique veut sanctionner les restaurateurs, qui veulent ouvrir malgré l’interdiction, en les privant du fond de solidarité.
        B.Lemaire n’a pas compris qu’il se tirait une balle dans le pied. Car les fonds proviennent de la trésorerie de l’état, qui elle même s’est constituée par les impôts, redevances, cotisations, taxes diverses et avariées.
        Si l’un applique la menace sous forme de chantage, l’autre peut également le faire…
        Je répète : Il faut les mettre devant leurs propres contradictions. Et H16, ici sait très bien le faire dans ses billets.

        Donc à votre question « Et que peut-on faire dans ce pays de C*NS pour s’opposer sans se retrouver aussi sec devant un tribunal? » Vous avez la réponse dans votre question : s’opposer sans se retrouver devant un tribunal.!

        Désolé, je n’ai pas d’autres solutions à vous proposez.

        En effet, des commissions étatiques de censures ont dûment décrétées et légiférées, que je ne pouvais librement en tant que citoyen, exprimer par mes opinions, une opposition dépassant le cadre de l’échelle de leurs valeurs républicaines. Gloups…
        En gros, mets ton masque et ferme là ! Et on te diras quand tu pourras de nouveau travailler et vivre normalement … L’état est ton ami, ayez confiance, c’est pour votre sécurité ! ( je sais que cette phrase invite au contraire à la plus grande méfiance… ) L’état veut votre bien…!
        Chers amis, je vous embrasse tendrement. Au plaisir de vous lire.

        1. Nemrod

          Perso j’ai joué une fois la confrontation comme Keko mais en jouant avec le système et comme vous dîtes en le mettant devant ses contradictions et ses insuffisances.
          ll faut beaucoup réfléchir et avoir un coup d’avance, ça ç’est presque facile car vous avez affaire à un dinosaure.
          C’est difficile globalement et on s’expose quand même .
          Il faut une volonté d’acier des nerfs du même métal.
          Pas donné à tout le monde et surtout pas donné à toutes les périodes de la vie…il faut une conjonction.

          Sinon la technique de la résistance passive me semble la meilleure .
          La grève de la consommation en étant l’arme absolue.
          Mais personne m’écoute.

          1. sam player

            Grève de la consommation, pour l’instant c’est mal barré je pense.

            Certes je ne doute pas que certains souffrent de la situation actuelle, mais mon ressenti est qu’il y a beaucoup de liquidités en ce moment, p-e pas étonnant vu le pognon déversé qui excède pour beaucoup le dommage.

            Je ne sais pas si c’est aussi le cas pour d’autres ayant à faire affaire avec des particuliers mais ça doit bien faire plus de 6 mois qu’on ne m’a pas demandé un paiement en 2-3 fois, et souvent un paiement d’acompte à la commande se résume a un paiement volontaire de près de la totalité, genre j’ai l’argent et c’est prévu pour ça alors autant le donner de suite.

            C’est simple, quand je finis le boulot je ne fais même plus de décompte, pas besoin de rappel, le client passe spontanément payer le solde.

                1. Pheldge

                  et voilà, l’aveu ! espèce de libéral, salaud de profiteur capitaliste, qui appauvrit les miséreux en les volant pour s’enrichir ! Allô, Mélenchon, c’est pour un signalement, faudra rajouter au prix habituel, à cause qu’il lit h16, une belle prise ! 😉

            1. durru

              Question bête : est-ce que ces dépenses sont-elles incontournables pour tes clients (en majorité je parle, car il y aura toujours des exceptions) ?
              Moi perso je dépense bcp moins qu’avant, mais je préfère avoir une visibilité sur ma trésorerie, donc ça ne me semble pas anormal de vouloir payer de suite, si je dois de toute façon payer.

              1. sam player

                Incontournables c’est bien souvent le cas dans mon domaine, mais actuellement de plus en plus de dépenses *anticipées* pour préservation de l’acquis pour éviter le renouvellement.
                Par sécurité donc

        2. P&C

          Tu as eu de la chance. En général, les femmes ne sont pas influencées par la logique.
          (c’est aussi pour ça que souvent les mecs ayant fait des études scientifiques ont du mal à draguer : la culture aristotélicienne qui a cours en sciences n’a pas de prise sur le modus operandi des femmes, qui fonctionnent plutôt à l’émotion. C’est aussi pour cela que les femmes sont rares en sciences dures… on les retrouvera plutôt en biologie et en médecine).

    2. Pierre 82

      Ça dépote un peu, et c’est raccord avec ce qu’en disait Soral il y a quelques années. Je serais peut-être un peu moins pessimiste que l’auteur, mais il faut reconnaître qu’on est très avancé dans le processus.
      Mais je relativise néanmoins, car les féministes acharnées ne représentent qu’un très faible pourcentage des femmes, dont la plupart, même si elles ne le disent pas, préfèrent un bonhomme, un vrai, à un bobo trop bien manucuré. Et celles qui s’y collent, s’intéressent surtout à leur portefeuille, et n’ont de cesse que de les dépouiller avant de les jeter…
      Par contre, c’est vrai qu’on leur bourre le mou pour qu’elles votent à gauche, et elles le font très bien.

    3. P&C

      Notez également que l’idéologie woke est tournée vers les hommes blancs (hétéro cis genrés).
      Les femmes sont sans doute considérées comme ce qu’elles sont à la base au temps de Rahan : des trophées et des ressources dont il faut s’emparer.

      1. Nemrod

        J’ai lu que des ex compagnes de Marylin Manson se plaignent de violences et de perversion…Marylin Manson quoi !
        C’était pourtant marqué dessus…comme le Port Salut.

        1. P&C

          +10
          Vu chez Psyhodelic entre deux compils de bugs de Cyberpunk.

          Jeremy Soule (un grand nom de la compo musicale du jeu vidéo) est pas mal dans son genre aussi.
          Il a lui même admis être un dépravé, et que ça l’inspirait pour écrire ses compositions.

          Pour illustrer l’œuvre du personnage :
          Dawn of war, l’ost des Diablo et des Balgur gates, les elder scrolls…

          Rien que celle là est magnifique…
          https:/ /www.youtube.com/watch?v=Ho8-0ANdxds

          1. heli0gabale

            Ahhhh Jeremy Soule! Le John Williams du jeu vidéo !
            Quand j’étais petit je jouais à Harry Potter 1 sur ps1, le jeu était un peu merdique avec le recul mais la musique reste inoubliable et absolument géniale, c’est pour moi une madeleine de Proust de la taille d’un cachalot.
            Il a aussi fait la musique des The Elder Scrolls (moi dictateur j’obligerai toutes les radios de France à diffuser une de ses musiques à une heure de grande écoute tous les jours).

            1. P&C

              Je souscrit à un tel programme.
              Rien que la musique de Morrowind… du porno pour les oreilles.
              Et celles de Dawn of war… tu sens le culte de l’empereur dieu de l’humanité…

              Harry Potter, jamais joué… je me rappelle de la la Coupe de Feu, au ciné, avec les potes… j’étais le seul à ne pas être emballé.

              1. heli0gabale

                Celle de Skyrim était folle aussi, je me demande si Soule va rester pour la BO du prochain The Elder Scrolls au vu de ce qui lui arrive en ce moment.

                En même temps c’est pas le meilleur très franchement ^^

  20. Deres

    J’ai noté une belle entourloupe au niveau des courbes de mortalité comparatives avec les années précédentes.

    En avril dernier, quand ces courbes sont sorties pour montrer la réalité de l’épidémie, la courbe de 2020 était comparé aux courbes de pleins d’années antérieures (https://blogs.mediapart.fr/fox143/blog/050520/covid-sous-estimations-et-autres-epidemies-en-france ou https://blog.insee.fr/statistiques-sur-les-deces-le-mode-demploi-des-donnees-de-linsee-en-7-questions-reponses/). On voyait bien le beau pic de la première vague, unique car la grippe est déjà finit à cette date. Mais aujourd’hui pour montrer le pic de la deuxième vague, il n’y a que les statiques des années 2018 et 2019 en comparaison (cf .https:/ /covidtracker.fr/covidtracker-france venant des statistiques officielles)

    La raison en est simple : il y eu dans le passé plein d’épidémies ou canicules avec de beaux pics bien plus haut que la deuxième vague alors que 2018 et 2019 sont bien plats. Cela ouvrait le flanc à une comparaison aux effets de la grippe et aux effets de l’hiver. Donc exit le passé et pas de débat.

    Un bel exemple de choix des statistiques pour arriver à une conclusion pré-écrite …

    1. Nemrod

      Peut être pas une entourloupe ou plutôt au niveau supérieur, Covidtracker prend les statistiques de l’INSEE qui publie la même courbe.
      Et bon courage pour trouver la même avec 2017 ou la grippe a tué 21000 vieux…
      Doit y avoir un joli pic l’hiver…
      Si quelqu’un me la trouve, je suis preneur.

      1. Pythagore

        Raoult montre qq courbes sur la mortalité ds sa dernière vidéo, présenté de facon différente:
        https: //www.youtube.com/watch?v=9pJyDDIqtBM

      1. Pheldge

        parfaitement, ce qui prouve, si cela était encore nécessaire, la parfaite compatibilité, voire l’interchangeabilité entre la république et la religion de paix et d’amour !

        1. Husskarl

          Bientôt le califat publica de la paix et de l’amour, En parfaite adéquation avec ses principes républicains LGBTQXYZ, la transition de Marianne a déjà commencé, elle prend des hormones migrant-onone pour cela. Fin de la transition prévu pour dans quelques décennies, suicide probable avant…

    1. kekoresin

      Tiré (vaguement) d’un bouquin de Max Brooks qui m’avais bien fait rire à l’époque. Pour la vraie vie nous sommes plutôt dans du Mel Brooks père, la folle histoire du monde, du burlesque assumé avec 75000 morts.

      En tout cas on est dans un WWZ avec une armée de zombies administratifs qui cherchent à t’infecter, voire à te bouffer, voire les deux. La différence réside peut être que ces êtres maléfiques sont plus lents mais compensent le manque de vélocité par la ténacité, l’obsession et leur caractère particulièrement vicelard.

        1. kekoresin

          Certainement le même bouquin alors qui a inspiré « Je suis une légende » – NON

          Tu vas y aller à la grenade alors ? – C’EST PAS IMPOSSIBLE ( bien que des têtes dans du carton ça fait toujours son petit effet 🙂 )

  21. kekoresin

    En rapport avec la photos de Macron, je citerais Papacito qu’on m’a fait découvrir récemment « Pendant que Poutine conduit (sic) un porte-avions, Macron invite des transgenres à venir danser devant l’Elysée ». Pour faire bonne mesure l’affront aux institutions est filmé pour que le monde entier puisse bien se foutre de notre gueule et que chaque français prenne conscience que leur pays est devenu un paillasson sur lequel n’importe qui ou quoi peut dorénavant venir piétiner.

    Heureusement un toute nouvelle concurrence vient d’apparaitre outre-Atlantique…

      1. kekoresin

        Merci MCA, je l’avais déjà mais c’est toujours un plaisir.

        Pour faire bonne mesure, à mo tour de t’en faire un : https:/ /youtu.be/q0nqM6KZ71k

  22. kekoresin

    Tiens ça y est. Les autorités relayées par les laquais médiatiques « craignent un effet chandeleur ». Le bas peuple verbalisé dans des bouchons créés à cet effet craignent quant à eux un effet « chants de leurres »…

    1. Higgins

      Tout ça alors que des traitements médicamenteux peu onéreux existent n’en déplaise à notre nomenklatura : https:/ /www.francebleu.fr/amp/infos/sante-sciences/coronavirus-il-raconte-son-traitement-a-l-hydroxychloroquine-1600762347
      L’article date de septembre dernier. De nombreux pays utilisent ce traitement ou d’autres avec des résultats très positifs (je pense au Maroc) . Pourquoi nos charlots persistent-ils dans leur déni ? Pour la cécité volontaire des merdias mainstream, je renvoie à ce billet de Maxime Tandonnet « Discussion avec une femme des médias » (https:/ /maximetandonnet.wordpress.com/2021/01/29/discussion-avec-une-femme-de-medias/).

      1. Pythagore

        Il faut une étude en doubles aveugles pour montrer l’efficacité. Trouver un médecin aveugle pour conduire l’étude et suffisamment de malades du COVID tous aveugles, c’est pas facile, du coup, il n’y a pas d’étude, et l’efficacité n’est pas prouvée.
        rrrraaaahhhh faut tout espliquer.

        1. Nemrod

          Et puis en plus c’est toxique.
          + 22 pour cent de morts…22 hein pas 2.2, c’est le Lancet qui l’a dit.

          Et ces charlots qui ont tous plongé ce qui prouve leur sens critique et leur flair …veulent qu’on leur fasse confiance…

          Je sais pas moi avec mon pauvre bagage, j’ai dis « poubelle » en 5 minutes sur l’étude du Lancet…

          Bande de IYI

          1. MCA

            « Et puis en plus c’est toxique. »

            Histoire de mettre de l’ambiance j’en ai parlé à mon cardio récemment en lui demandant s’il fallait se faire vacciner et ce qu’il pensait du traitement de Raoult.

            Ben il est 100% pour la vaccination et maintient que l’HDQ est toxique.

            Il avait même l’air agacé que je puisse avoir comme un doute…

            LOL…

              1. Pierre 82

                Quand on voit que ça vient d’une publication d’estrèmdroate, dédiée à la défense de mauvais citoyens égoïstes refusant de participer au développement harmonieux de la société, et qu’ils appellent sans avoir honte « Aide aux victimes fiscales »…
                Ce support suffit à démontrer la fausseté des informations diffusées, et je suis certain que cette personne « sauvée par l’HCQ » est une pure invention.
                Ou bien à la limite, il a juste eu de la chance, normalement, l’HCQ aurait dû le tuer. Ce que 90% des médecins savent très bien. Cela démontre uniquement qu’une constitution physique hors du commun permet d’en réchapper.
                Fermez le ban.
                Quand donc mettront-ils fin aux activités de cette organisation criminelle qu’est IHU de Marseille, me demandait encore hier mon proctologue…

                  1. Pierre 82

                    Oui, mais ici, l’ironie va dans le bon sens. Un censeur lambda qui a lu ce post prend justement tout au premier degré, et me classera immédiatement dans le kandubien, et même avec un très haut degré de conformité. Il pourrait même me sélectionner pour faire partie des « citoyens tirés au sort ». Et ma foi, s’ils me paient bien, pourquoi pas?

                    1. Higgins

                      Ca me rappelle une discussion que j’ai eue il y a plus d’un an avec un beaucoup plus jeune que moi (25-30 ans) au demeurant fort sympathique, plutôt intelligent, midship dans la Royal Navy. Pour avoir travaillé avec lui, je le tiens en estime. Cependant, pure produit de l’EN, il a illustré au cours de cet échange ce que Brighelli dit dans son article. J’ai toujours trouvé d’une ironie mordante la chanson de Michel Sardou « Au temps béni des colonies » sortie dans les années 70 (https://youtu.be/OMgoe5Xsg8k) et je ne l’ai jamais pris pour autre chose qu’une denonciation de notre arrogance insupportable.Pour lui, c’était avant tout une chanson raciste. Je précise qu’il est lui aussi un ADP et que sa famille est installée sur place depuis plusieurs générations.

            1. Higgins

              Idem avec mon médecin. J’ai beaucoup de mal à comprendre leur attitude et surtout, je souhaiterai savoir comment ils sont tenus. Dans sa dernière vidéo parue ce jour, Christian Combaz indique que les services du Léviathan sont à la chasse des déviants à la doxa officielle.

              1. Nemrod

                Pas vraiment besoin de les tenir.
                Il suffit de les sélectionner judicieusement avec le même moule bien politiquement correct dans lequel ils baignent depuis tout petit.
                Ce sont tous des bon élèves un peu matheux et qui ont une bonne mémoire immédiate…point barre.
                Et puis une fois ça fait, tu polis la pièce brute et enlève les aspérités.
                Comme pour les journaleux en fait.

                1. Pheldge

                  nombreux sont ceux qui font une réaction épidermique à Raoult, et qui sans avoir pris la peine d’aller regarder les données publiées par l’IHUM, rejettent tout ce qui vient de ce centre, pourtant à la pointe, loin devant tous les autres !

                  Je connais plusieurs médecins hospitaliers qui le dénigrent, sans aucun argument, « ouais, Raoult, faut se méfier, il se trompe souvent … » Et quand je leur colle le lien vers l’étude très critique sur l’éfficacité de Ioannidis, le ponte de Stanford, c’est le silence …
                  « Assessing mandatory stay‐at‐home and business closure effects on the spread of COVID‐19 »
                  https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/eci.13484

            2. Jacques Huse de Royaumont

              Est ce que le médecin en question a bien expliquer que les traitements injectés en intra-musculaire sont fait à partir de jus de fœtus humain avortés ? Miam.

            3. Pythagore

              « l’HDQ est toxique »
              Il faut toutefois signaler que les doses prescrites dans le traitement Raoult sont très supérieures aux doses prescrites habituellement pour le palu, ce qui fait que le risque est plus élevé, même si il reste faible.

              1. Higgins

                C’est vrai. Pour se suicider, c’est au poil. Là, on parle de soigner et à ma connaissance, personne n’est mort d’avoir suivi ce traitement. Les mouches à merde officielles se seraient régalées. Par contre, le nombre de personnes mortes après s’être faites prescrites du paracétamol plus au lit et au chaud en cas de symptômes du COVID 19 mériterait d’être connu.

              2. Nemrod

                Très supérieures non.
                Supérieures oui.
                Elles correspondent aux doses d’attaques du Plaquenil données dans certaines maladie autoimmunes.
                Sans aucune surveillance par ECG alors que Raoult la préconise.

      2. kekoresin

        « Pourquoi nos charlots persistent-ils dans leur déni ? »

        Parce que chez ces gens là Monsieur on ne dénie pas, on triche. Ils n’admettrons jamais , autant les politiques que les cancrelats qui infestent l’ARS, qu’ils puissent avoir un jour eu tort. Non, on préfère envoyer tout le monde à l’hosto quand c’est trop tard. On préfère aussi ne pas tester les toubibs et infecter les patients qui vont crever seuls comme des merdes à cause de protocoles établit par les mêmes baltringues qui les ont tués.

        Pourquoi ne sait-on pas de quel traitement à bénéficié Narcisse premier et sa vieille? Pourquoi tous ces stagiaire pigistes payés à coups de redevances pour nous servir de la soupe tiède n’ont-ils pas même posé la question? Pourquoi ceux qui ont vomi sur Trump en préférant suivre les moutons du politiquement correct, n’ont-ils pas fait la comparaison entre la transparence et l’opacité?

        Ce pays rempli d’officines avec autant de petits chefaillons qui se lèchent mutuellement les burnes tout en pissant sur leurs donateurs forcés, auraient goûté au sabre sous Napoléon, car lui n’utilisait pas le mot guerre à la légère comme l’a fait notre petit roquet au corps frêle muni d’une trop grosse tête.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Pour la médecine, pour l’éducation, mais aussi pour l’énergie, les transports, la politique migratoire, la diplomatie et j’en passe, tout est pareil, la vérité vient d’en haut et malheur à celui qui exprime un doute. Narcisse est totalitaire dans l’âme, aidé par une haute administration coulée en bronze dans le même moule. Rien n’a aucune chance de fonctionner, sur ce mode-là. Il faut seulement mentir, soit pour le vendre comme un succès, soit pour escamoter tout débat, soit pour trouver un coupable.

        2. Dr Slump

          Tout ça, et aussi à la racine je crois qu’on peut remercier les écoles de médecine qui ont formaté ainsi les esprits. Récemment, j’écoutais un jeune fraîchement sorti de médecine m’expliquer qu’être médecin, maintenant, ce n’est que gérer des probabilités. Ok woker!

  23. douar

    HS quoique…
    https .lesechos.fr/industrie-services/automobile/pourquoi-les-immatriculations-de-voitures-electriques-ont-chute-en-janvier-1286367

    En gros, pour réussir à ne pas dépasser leurs quotas 2020 « sans céhodeux », les constructeurs ont gonflé leurs ventes de VE sur 2020.
    Mais le marché est plus fort, et moins 41% sur janvier et même moins 68% par rapport à décembre.
    ça ressemble furieusement à de la cavalerie.
    Faut dire que le consommateur n’est complétement idiot quand il entend dire ça et là que le prix de l’électricité va monter, qu’il faut prendre un pull à la maison…
    le « en même temps  » a ses limites.

    1. MCA

      Déjà que la production EDF est tendue à certains moment, alors avec leurs bagnoles à piles, entre rouler ou s’éclairer il va falloir choisir.

      Ca m’amuse d’écouter (parfois) les médias et la vente de voitures électriques qui décolle alors que ces bagnoles sont de la pure Sonnerie avec un grand « C ».

      Mais un bonheur n’arrivant jamais seul, avec la chasse à l’audience et au sensationnel les médias en sont arrivés à présent à vanter les mérites de l’avion électrique…

      Quand on sait la préoccupation du poids dans ce moyen de transport, j’attends avec gourmandise le décollage des A380 électriques en parcours transatlantiques.

      1. douar

        T’inquiète, Airbus n’a fait que dire qu’ils allaient « faire quelquechose » avec l’avion électrique, donc recevoir des sous, pour mieux enterrer le projet qui faisait rire les ingénieurs.
        Bon, aujourd’hui, ils sont sur l’hydrogène, mais c’est sensiblement la même histoire au final.

        1. kekoresin

          Hum, miam miam l’hydrogène dans les avions! L’Hindenburg avec des ailes perso ça me fait rêver. Pour le vol inaugural il faut prévoir grand pour y mettre un max de pastèques. Une fois carbonisées, il ne faudra surtout pas manquer de facturer une taxe carbone aux familles éco-sensibles !

        2. Pierre 82

          @douar:
          Hélas, non, tous les ingénieurs ne se sont pas marré en entendant parler de l’avion électrique. J’ai même assisté à des « brainstorming ».
          La plupart d’entre eux sont restés silencieux (et il n’y a plus de réunion à la machine à café pour se défouler après ce genre d’inepties). Et j’en ai même entendu (je ne citerai pas de nom) qui étaient très enthousiastes.
          Ceci dit, je pense qu’un certain nombre d’ingénieurs préfèreront continuer à faire semblant de bosser (sous fonds publics) à un projet complètement bidon que de se retrouver au chômage.
          C’est humain, peut-être, mais c’est surtout un désastre intellectuel. Et ça montre que les méthodes de l’union soviétique sont déjà solidement implantées dans les esprits…

          1. Vodkaman

            Non, c’est pas con, ça a même été tenté, il suffit de mettre un réacteur nucléaire pour alimenter les moteurs…

            https:/ /fr.wikipedia.org/wiki/Avion_%C3%A0_propulsion_nucl%C3%A9aire

            Ok, c’est peut-être un peu compliqué mais moins que la fusion…

      2. kekoresin

        « j’attends avec gourmandise le décollage des A380 électriques en parcours transatlantiques. » – 290 tonnes de batteries plus deux passagers !

            1. MCA

              « On largue les piles et on essaye de planer… »

              Raaaaahhhh!

              Je vais t’envoyer Greta,
              tu vas voir ce qui va t’arriver si tu comptes polluer impunément Gaïa avec te piles.

                1. MCA

                  Oui,

                  aucun doute, les piles appartiennent au kandubien car c’est pour sauver la planète, mais s’il les largue ça m’affecterait qu’elles tombent dans le kandumal, autrement dit sur nos pompes.

                  1. Pythagore

                    Les administrations ne marchent que grâce aux piles….. de dossiers.
                    D’ailleurs qq’un avait posté un lien ici sur une pile marchant avec du papier.

        1. Higgins

          Sans parler des problèmes de ravitaillement aux escales sachant qu’un avion au sol est un avion qui coûte de l’argent, beaucoup d’argent.

              1. durru

                C’est beaucoup plus cher lorsqu’il s’agit d’un aéroport « hors base » (c’est pourquoi les avions rentrent au bercail au plus vite), mais c’est vrai que garder au frais un avion ça doit pas être gratos…

                  1. Pierre 82

                    Je suis passé devant Châteauroux il y a quelques mois, et on voyait des A380 d’Air France et de British Airway, alignés en rang d’oignons sur une piste.
                    A Tarbes, l’aéroport est couplé avec une société de casse d’avions anciens, j’y ai toujours vu des alignements d’avions.

                    1. Higgins

                      En plus de trustė les plus mauvaises places dans les classements mondiaux, en dehors de la connerie institutionnelle, la France est la première en Europe pour la casse des avions.

          1. Higgins

            ADP fait le buzz avec l’injonction qu’il a fait à une partie de son personnel de réduire les salaires sous risque de licenciement en cas de refus. Ça touche principalement des indemnités diverses. J’ai cru comprendre que les salariés de cette entreprise touchent 14 mois. Ça laisse un peu de gras pour la suite (https:/ /www.air-journal.fr/2021-01-28-adp-bruit-de-greve-contre-les-baisses-de-salaires-5225615.html).
            En 2020, la baisse de trafic est de l’ordre de 60% pour ADP.

              1. Pheldge

                MCA, je ne sais pas quel fut l’inventeur de ce surnom plutôt mal choisi, vu que je suis le calme et la placidité incarnés …
                Après, si ça vous fait des choses, de l’utiliser, amusez-vous en à votre gré.

                  1. MCA

                    Non, je m’en souviens très bien.

                    il s’agissait d’un jeunot qui depuis est allé commenter ailleurs.

                    Par contre l’appellation est restée et je me demande bien pourquoi? :o))))

    2. Aristarkke

      Les concessionnaires ajustent aussi « leurs ventes » en fin d’année pour toucher les bonus promis/nombre de véhicules écoulés…

  24. Higgins

    Et puis il y a les abrutis qui continuent (je rappelle que toutes les prédictions dans ce sens depuis longtemps se sont avérées fausses : https:/ /www.bfmtv.com/amp/environnement/climat/climat-la-temperature-moyenne-pourrait-augmenter-de-6deg-c-dans-certains-regions-francaises-d-ici-2100_AD-202102020026.html

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Tu noteras la prudence : échéance 2100. Ceux qui lisent cet oracle aujourd’hui n’en demanderont pas compte le jour venu.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Patience, il y aura toujours un jour où se sera vrai. Bon, ce ne sera pas la faute au climat, mais tu ne pourras plus dire le contraire.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            C’est vrai qu’après un an de confinement plus ou moins officiel, je sens une tension palpable un peu partout. Il ne faudrait pas grand’chose pour que cela dégénère. Le mignon poudré le sait, c’est sans doute une des raisons qui le pousse à ne pas déclarer officiellement un nouveau confinement. Ca pourrait chauffer, mais ce ne serait pas la faute au CO2.

    2. Pheldge

      le Point publie 2 nouvelles, sans se poser de questions :
      lepoint.fr/environnement/jean-jouzel-la-france-est-tres-vulnerable-au-rechauffement-climatique-02-02-2021-2412216_1927.php
      et en même temps « La ville de New York, en état d’alerte, se prépare notamment à l’une des chutes de neige parmi les plus importantes de son histoire ce mardi. »
      lepoint.fr/monde/etats-unis-une-impressionnante-tempete-perturbe-la-vaccination-02-02-2021-2412225_24.php

      1. Aristarkke

        Vu passer sur Tw… un article d’un site anglais rapportant que l’Antarctique avait connu un début d’été parmi les plus froids depuis que les températures y sont mesurées et consignées.
        Pas encore vu passer un article escrolo affirmant sans rire que l’Antarctique fondait en plein mois de Janvier mais cela reste possible.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          C’est la preuve que ça se réchauffe, tu ne comprends pas. Comme ça se réchauffe, la glace de l’antarctique fond plus vite et se fragilise, donc plus d’icebergs tombent dans l’océan austral et donc il se refroidit.
          Si c’est plus froid, c’est parce que c’est plus chaud. CQFD.

          1. MCA

            Sans compter l’effet bénéfique sur la facture de chauffage.

            Je me chauffe au gaz (honte à moi !) et alors que les tarifs du gaz augmentent chaque année ma facture diminue.

            Si ça c’est pas une preuve de RCA, je ne sais pas ce qu’il faut pour convaincre!

              1. Aristarkke

                Avec un H, le Thermolactyl, STP…
                Fais pas semblant de n’en jamais porter pour justifier ton orthographe incertaine, ça ne prend pas ici, dans ce cénacle.

                1. Pheldge

                  un lointain souvenir d’enfance … mais avec le froid du réchauffement qui nous tombe dessus, ça pourrait devenir indispensable sous nos tropicales latitudes

                  1. MCA

                    D’ailleurs s’il fallait une preuve du réchauffement qui refroidit, il suffit d’observer les glaçons qui flottent dans les verres de rhum arrangé.

                    Ils ne sont pas arrivés là par hasard.

          2. Pheldge

            et puis y’a les « couloirs du froid », je t’essplique : le réchauffement fait fuir le vilain froid des pôles, et ce froid qui passe dans des couloirs bien isolés comme les tuyaux de la clim, il vient nous cailler les miches grave, et ce dans les deux hémisphères !

            1. P&C

              Plus simple : il y a un courant froid qui part de l’arctique et qui longe les cotes est américaines. Tu n’as pas ces hivers sur la cote pacifique, car il n’y a pas de courant équivalent à cet endroit.

              1. Pheldge

                attends, tu compliques là, moi je te cause des couloirs, d’air, froid, que c’est des arrivées d’air – en italien arrivée d’air chi – 😉

    3. Jacques Huse de Royaumont

      Par contre, ils nous prédisent 6 degrés, pas trois ou quatre. Il faut bien ça pour faire peur, désormais. Parce qu’entre une pandémie et sa gestion pour le moins dévastatrice, la marche vers un état totalitaire, la ruine séculaire de l’économie, la menace islamiste et le prochain single de Aya Nakamura, il en faut désormais beaucoup pour émouvoir. Alors 6 degrés, pas moins.

      1. MCA

        Ben à Oléron j’ai pris les devants et planté un bananier.

        L’année prochaine si tes prédictions sont vraies, je plante des cocotiers.

          1. MCA

            Tout a été prévu,

            je suis à 7 mètres au-dessus du niveau de la mer, donc d’ici peu ̶s̶i̶ ̶t̶o̶u̶t̶ ̶v̶a̶ ̶b̶i̶e̶n̶ si ça monte comme prévu, je pourrais plonger de ma terrasse…

      2. Pierre 82

        Faut s’attendre à un renforcement de la propagande réchauffiste dans les mois et les années qui viennent. Maintenant qu’ils ont flanqué l’économie par terre, ils ont l’intention de nous vendre la reconstruction durable , bio-compatible, Gaia-friendly et écoresponsable. Amha, ils vont se ruer sur ce thème une fois que le Covid fera moins peur.

          1. MCA

            Et aujourd’hui avec les pluies dévastatrices en Aquitaine.

            C’est vrai que mettre ça sur le dos du Covid aurait été osé, mais avec eux il ne faut pas désespérer.

  25. Higgins

    J’ai bien vu et ce serait pour dans 80 ans !!! De deux choses l’une, si c’était exact, on n’y changera rien donc toute la politique énergétique actuelle ne sert strictement à rien, soit c’est totalement fumeux et cette même politique ne sert strictement à rien. Ces cons feraient mieux de lancer la construction de nouvelles centrales nucléaires pour garantir un niveau d’approvisionnement énergétique conséquent au pays plutôt que de subventionner des énergies intermittentes inutiles mais ce sont des cons.

    1. Aristarkke

      Faut bien trouver des motifs acceptables.
      Les gogos des cocos et ces derniers, bien sûr, vivaient dans l’attente de l’avènement du grand soir sauf que quand il est arrivé, il signa la fin (hélas temporaire, comme nous ne le constatons que trop) de la maison mère…
      Là, les descendants et thuriféraires nous refont le coup mais en fixant une date échéance que même les nourrissons de l’année ne sont pas tous assurés de voir…
      Et pas grand monde en dehors des infâmes libéraux pour soulever ce lièvre…

    2. MCA

      @Major

      Le poudré a annoncé qu’il allait lancer la construction de 6 EPR et quand on voit comment Flamanville fonctionne, il y a de quoi s’inquiéter.

      Bon, il a simplement omis de dire avec quel fric nous allions financer tout ça mais comme nous ne sommes plus à qq milliards près…

      1. Higgins

        Flamanville témoigne avant tout de la perte de compétence qui affecte les principaux acteurs du milieu nucléaire. Les crânes d’œuf qui dirigent ces entreprises et les services de l’état concernés ont fait preuve de très coupables négligences sans se préoccuper outre-mesure de la conservation et de la transmission des connaissances acquises pendant la construction des centrales des années 70. Tous les incidents enregistrés et les retards associés découlent de ça. C’est un problème récurrent dans le monde économique français.

        1. Pierre 82

          Entièrement d’accord, et la construction de Flamanville aura au moins servi à redévelopper des compétences perdues, car pendant des années sans construire des centrales, tout le savoir-faire s’était évaporé.
          Donc, comme nous sommes dirigés par des cons, il ne fait pas de doute qu’ils décideront de ne plus construire d’EPR. Ce serait bien dans leur logique. On a balancé des tombereaux de fric pour redévelopper une compétence, donc on stoppe tout une fois qu’on y est parvenu, parce que ça avait coûté trop cher la première fois.

          1. Higgins

            Exemple SuperPhénix qui avait conféré à la France une place de premier choix dans la recherche sur les surgénérateurs. Maintenant, on est là aussi à la ramasse. Merci les socialopes.

  26. zelectron

    En gros la capacité théorique maximale de nos centrales nucléaires est de l’ordre de 5000 térawatts, en 2015/2016 la production d’EDF était de # 4000 TW l’année dernière péniblement # 3000 TW : les équipes de notre électronucléariste national monopolistique seraient-elles incompétentes ?

    1. Pythagore

      Je crois que c’est lié aux cycles de maintenance. Fessenheim ayant été arrêté et l’EPR pas encore démarré, ca fait un creux de capacité dispo, lié à un certain nombres de réacteurs qui doivent être arrêtés de façon planifiée pour la maintenance.

      1. Pheldge

        bien sûr les « cycles de maintenance » n’étant pas connus, il était impossible d’anticiper le « crux de production » … Différer de quelques mois la fermeture de Fessenheim , c’était trop compliqué, trop risqué, enfin plus risqué que d’effectuer des délestages en plein hiver !

        1. Pythagore

          Ben Monsieur le Président de la République Francaise, Maître du Temps, seigneur de l’Olympe, juste Peter à ses heures, a décidé qu’il fallait fermer donc ils ont fermé. Ils ont du oublier de lui soumettre le planning d’arrêt des autres réacteurs, ou alors ils l’ont envoyé sous microsoft project, et il a pas la licence à l’élysée, ou le powerpoint s’est perdu dans les intertubes.
          Encore plus con, qu’apparemment ils venaient d’investir des millions pour rénover Fessenheim juste avant la fermeture.

          1. Higgins

            Il n’a fait qu’appliquer une décision prise par ce nullissime de Normal 1er. Ça n’excuse en rien ce choix mais ça l’explique en partie. Entre nous, il n’est pas du tout meilleur que son prédécesseur.

          2. Pheldge

            « apparemment ils venaient d’investir des millions pour rénover Fessenheim  » c’est encore mieux, comme ça , ça montre qui commande ! ça donne l’impression d’assister à lamentable un concours de bites, pour reprendre l’expression de Theo

            1. Pythagore

              C’est clair et c’est encore pire que ce que je croyais: non seulement, on se prive d’un outil industriel dont on aurait besoin, mais en plus on indemnise EDF (l’état indemnise l’état):
              « Une indemnisation d’au moins 490 millions d’euros au bénéfice d’EDF est prévue pour compenser cette fermeture »
              https: //www.connaissancedesenergies.org/le-debut-de-la-transition-pour-fessenheim-180118#notes

    1. Husskarl

      Commentaire:
      – La télé fonctionne bien chez le bulot
      – L’EdNaze fonctionne bien sur le formatage à défaut de donner des notions de maths

  27. Higgins

    Quelqu’un doute encore de la stupidité abyssale qui anime nos clowns : https:/ /www-sudouest-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.sudouest.fr/2021/01/30/grande-distribution-le-gouvernement-lance-une-adresse-mail-pour-signaler-les-prix-trop-bas-8349011-4720.amp.html

    1. Dr Slump

      Ou comment détruire le commerce, car c’est évident que les clients sont des experts en la matière. Et même si des produits étaient vendus à perte, qu’est-ce que ça pourrait bien leur foutre PDBDM???

      Dans le même thème, j’ai découvert récemment les règles ébouriffantes s’appliquant à l’usage des tickets restaurant. C’est bien simple, je n’arrive pas à les écouler, je n’ai pas l’esprit assez administratif pour ça. Pas plus de 18 euros par jour, pas les jours fériés et dimanche, que des produits à emporter, et quand je m’entends dire par-dessus le marché que tel article contenant du sucre mauvais pour ma santé est exclu, j’ai juste envie de faire bouffer le carnet entier à la caissière qui me prend de haut.
      Bref. Notre état étant tenu par des Lyssenko stakhanovistes, ça ne peut que mal se passer.

      1. Aristarkke

        C’est pas sympa pour la pauvre caissière qui ne fait qu’appliquer les ordres reçus d’autant que le ticket de caisse est un mouchard puisqu’il t’indique le montant de ce qui est éligible aux TR et que toute « erreur » doit être impossible dans la saisie d’un montant de TR supérieur au maximum relevé par la saisie. Et rappelle toi que si on met des femmes aux caisses, ce n’est pas par pur hasard…

        1. Dr Slump

          Sauf quand la caissière me parle mal. Et on devrait mettre plus d’hommes aux caisses, ils sont plus efficaces, et moins désagréables ^^

          1. P&C

            Les clients sont les premiers responsables. Ayant été caissier, j’en ai vu du colossal c*nnard, du djeun patibulaire et défoncé (ou alors ils avaient le QI et l’attitude d’un gorille), de la cassos, de la bourgeoise méprisante, des étudiants méchés, des mioches insupportables, des roms aux mains baladeuses…

      2. Pheldge

        en pratique, il me semble que personne ne va vérifier, encore moins actuellement. Un TR de rentré c’est toujours un peu de pognon. Je vois des gens qui font leurs courses chez Leclerc avec … Je n’ai connu personne ayant des problèmes pour les enc… écouler .

        1. Dr Slump

          C’est vérifié, c’est même automatisé sur les caisses : pas de resquille possible. Je déteste ce principe des TR qui force le salarié à dépenser une partie de ses revenus en produits alimentaires prédéfinis par l’état. 180 euros net par mois de TR, soit 2160 euros par an, à ce prix on se paye bien des choses, mais l’état considère que tu dois dépenser cet argent en bouffe pour engraisser la grande distribution. Et ceux qui n’ont pas de problème pour les écouler mangent des saloperies de plats industriels, des sandwichs et autres bouffes pleine de carb dont je ne veux pas dans mon régime alimentaire. Ces TR n’ont que des inconvénients, et je vais mal me faire voir quand je vais demander à mon employeur s’ils sont obligatoires.

        2. Pheldge

          bin faut aller te faire un « vrai restau », genre gastronomique, et tu refiles ton carnet pour régler l’addition …
          Sinon, désolé, mais c’est obligatoire, une grande victoire des syndicats, que tu peux pas y échapper.
          Pareil avec la cotisation pour financer la vie syndicale, qui t’es prélevée que tu le veuilles ou non !

    2. Aristarkke

      C’est faussement présenté que c’est soi-disant à usage des consommateurs. Le jour où on en verra se plaindre de prix trop bas, à part peut-être les émirs quand ils doivent acheter des voitures grançaises, n’est pas près de se lever. C’est bien plutôt à destination des professionnels qui vont espionner leurs concurrents…

      1. Dr Slump

        Tu peux être sûr qu’avec la nouvelle génération de militants dont notre époque bénéficie, il va se trouver des combattants écolo-conscients aux cheveux bleus qui trouveront là un parfait moyen de lutter contre le mal qu’incarnent la grande distribution, l’agriculture et l’industrie forcément destructrices.

  28. Murps

    Le scandale des tickets restaurants traîne depuis les années 70…
    Il est urgent de les supprimer.
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/le-cartel-des-titres-restaurant-ecope-d-une-lourde-amende-de-414-millions-d-euros-835695.html#:~:text=Edenred%20%C3%A9cope%20de%20la%20plus,avec%2083%20millions%20d'euros.

    Encore un truc pavé de bonnes intentions et dégoulinant de gentillesse qui se traduit par des fraudes massives basées sur un capitalisme de connivence.
    Marre de ces conneries.

    1. Husskarl

      Ouai mais les gens ont l’habitude, lors des négo, je demande toujours à avoir du blé plutôt que ces avantages moisis, les gens ne comprennent pas. « On a un super CE », « des chèques vacances », « des chèques restau »….

  29. Omoshiro Nandayo

    Il y a quand même un sacré problème conceptuel posé par toutes ces démarches de divisions du corps social. La plus problématique me semble celui de l’euphémisant terme « diversité ». Sous entendant l’altérité des origines ou de la couleur… Mais pour un pays qui a fait la guerre au mot race, qui fustige les discriminations… Il discrimine sec en imposant des cotas de « divers », reste à savoir ce que sont ces divers… Plus sérieusement la ficelle du diviser pour régner semble avoir gagner le cœur des oligarques partout dans le monde. Dans un contexte ou les ultra riches (pas le riche de HOLLANDE à 5000€…) accaparent les richesses de façon ignominieuse à la façon des barons voleurs du XIXème il semblerait que tout ces bidules aient de l’avenir car un certain nombre de jeunes immigrés y sont devenus sensibles même si le mouvement est comme dans le cas de BLM, un truc de blancs dégénérés ou manipulateurs (les deux à la fois sont aussi possible…)

Laisser un commentaire