Une bien belle identité numérique européenne

On l’a vu : la France, devenue fer de lance du passeport sanitaire, fait maintenant des pieds et des mains pour que l’ensemble de son cheptel citoyen soit rapidement enregistré, numéroté et précisément suivi. Il ne faudrait pas qu’un des gentils mammifères échappe à sa bienveillante surveillance, pardi. Et c’est donc sans grande surprise qu’on voit se dessiner la même tendance à l’échelle européenne.

Ici, il ne s’agit pas d’évoquer une nouvelle fois les contours de ce passeport sanitaire dont on commence tout juste à comprendre qu’il sera parsemé d’embûches techniques, juridiques et sociales et dont on peut raisonnablement s’inquiéter des dérives évidentes ; seuls les naïfs, les corrompus et les complices peuvent encore pousser à la mise en place d’un monde dans lequel l’accès à une vie normale est conditionné à un visa distribué de façon éminemment arbitraire par une entité étatique dont l’opinion et la souplesse peuvent changer à n’importe quel moment…

Non, ici, il s’agit plutôt de ce nouveau projet européen qui vise à doter chaque citoyen du Vieux Continent d’une identité numérique. En pratique, la presse s’est délectée de nous expliquer ce que les autorités européennes nous concoctent dans leur cuisine bruxelloise en présentant ses desseins sous un jour gourmand : pour notre frétillante caste journalistique, ces nouveaux efforts numériques permettront d’accéder en quelques clics sur son téléphone portable à des services sécurisés dans toute l’Europe, d’éliminer les tracasseries administratives, le tout en s’affranchissant bien sûr des grandes (et méchantes) plateformes privées (dont on découvre en filigrane qu’elles auraient ce pouvoir de dresser notre identité numérique, youpi youpi).

Pour l’exécutif européen, il faut dire que l’existant n’est pas très pratique. Pensez donc ! Multiplication des systèmes d’enregistrement des identités des citoyens, des suivis judiciaires, des données numériques de leurs passeports et autres cartes d’identités, données fiscales, tout est fait pour rendre bien compliquée la vie des administrations qui doivent, parfois, s’échanger des données sur le troupeau de citoyens qui transhume de pays en pays ; et puis sans une belle harmonisation d’en haut, c’est compliqué de prouver sa date de naissance, la valeur de son diplôme, de faire valoir son permis de conduire, ne trouvez-vous pas ?

C’est pour cela que l’Union propose donc quelques règles (simples, forcément !) permettant une standardisation de ces données, charge aux États membres de se coordonner pour que leurs systèmes d’informations puissent sainement papoter entre eux.

Le but affiché est double et nappé de miel : tout ceci va nettement améliorer la gestion des données numériques des citoyens, et, bonus additionnel officiel, cela permettra de garantir que ces données ne tomberont pas dans l’abominable domaine privé, notamment celui des GAFA dont tout le monde sait qu’elles veulent nous broyer en nous fournissant tous les jours des services méchamment utiles et bien foutus pour des prix toujours plus serrés, au contraire des États altruistes dont les services, millimétriquement étudiés pour casser de la couille citoyenne avec précision, seront facturés avec une subtilité et une régularité toute administrative. Miam.

En plus, si l’on tient compte du temps moyen qu’il faut pour que des systèmes d’informations s’uniformisent lorsque les administrations étatiques sont à la manœuvre, on peut parier sur une mise en place rapide et indolore. Du reste, si cette uniformisation de l’identité numérique européenne parvient effectivement à rendre les choses plus simples pour les États, on se demande un peu comment cela pourrait rendre les choses plus compliquées pour les entreprises privées (alors même qu’il s’agissait de les écarter du tableau), ce qui donne à l’ensemble de l’opération un parfum d’échec garanti que ne renieront pas tous les énarques français (qui poussent à la roue européenne, on ne se demandera pas pourquoi).

En outre, on ne pourra s’empêcher de s’interroger sur le versant de la sécurisation de ces données. En effet, il apparaît assez clair que des entreprises privées – qui ont pourtant tout à perdre de fuites – ont malgré tout un mal de chien à sécuriser leurs données (et celles de leur clientèle). Dès lors, quelle garantie peut-on avoir de cette sécurisation par des États qui n’ont, au contraire, rien à perdre et tout à gagner de vendre, négocier et triturer ces données (sous le manteau, bien sûr) ?

Et puis tant qu’on est aux questions gênantes, quel historique solide avons-nous exactement de ce genre d’initiatives dans le passé proche ou lointain ?

La couverture numérique sera-t-elle suffisante et surtout, comment procèderont les autorités européennes pour ces citoyens rétifs, qui ne veulent pas, ne peuvent pas s’informatiser, se numériser, se balader sans arrêt avec un smartphone ? Seront-ils un peu plus ostracisés, coupés du « monde de demain » qui se dessine actuellement à coup de gros traits gras ? Est-ce là l’Europe qu’on veut vraiment, celle des clones contre celle des individus ?

Si l’historique des États en terme de sécurité informatique est bien connu (et assez peu reluisant), quel espoir peut-on fonder sur ce nouveau gros gâteau encore plus appétissant ?

Quel « track record » des États peut-on nous sortir sur l’intégrité de ces données ? Qui peut nous garantir que la gestion de ces données ne sera pas entachées d’erreurs qui poursuivront le malheureux citoyen #11445578.3 toute sa vie, sur tout le Vieux Continent et même au-delà ?

Quelle garantie avons-nous réellement sur le périmètre des données collectées ? On n’en a à peu près aucune actuellement tant pour les sociétés privées que pour les États (avez-vous une idée claire de ce que les institutions judiciaires, policières, fiscales, ont sur vous ?), il serait assez formidablement niais de croire que les choses vont subitement s’améliorer avec ce nouveau projet… Or, historiquement, plus les États ont d’informations sur vous, plus ces derniers peuvent briser toutes vos velléités de ne pas rentrer dans le rang qu’ils vous assignent (à vie)…

Enfin, signalons que ce projet, dont tout est déjà fait actuellement pour qu’il aboutisse, risque de faire sombrer le citoyen moyen dans la facilité : on nous dit que ce sera plus facile de faire valoir ses diplômes, son permis de conduire, youpi… Mais aussi, un peu plus tard, son casier judiciaire, ses antécédents fiscaux puis encore un peu plus tard, son historique politique, ses habitudes de consommations, ses lectures et ses fréquentations. Comme toute première dose de drogue offerte pour l’essai, on trouve toujours ça fort intéressant voire agréable, au début.

Est-on prêt à prendre ce risque ? En vaut-il seulement la chandelle ?

J'accepte les BTC et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires366

      1. sam player

        Il ne faut pas se leurrer, ça deviendra inéluctable.
        Tout ce que l’on peut faire c’est essayer de retarder le moment où ce sera appliqué… tout en sachant qu’il y aura moyen de leurrer le système mis en place… ça coûtera juste un peu.

        1. taisson

          Pourquoi ne suis je plus jamais vraiment surpris ?

          J’avais déjà comparé, de façon un peu humoristique,l’ambiance « Brazil » à celle que mes collègues et moi, vivions dans une entreprise finissante…

          Et, les dysfonctionnements déjà constatables partout à l’époque, secteur privé ou public, pourtant bien moins visibles qu’ aujourd’hui me laissaient penser que tôt ou tard, tout ça deviendra le quotidien !

          Il ne nous reste plus qu’a vivre le temps qui nous reste de façon la moins désagréable possible.
          Se réfugier dans la « France profonde », avec tous ses inconvénients matériels, la ou les humains ne correspondent pas toujours non plus à l’idée que je m’en fait, mais au moins, ils sont moins nombreux !!

          Et, ami Nemrod, je viens de restaurer un magnifique petit Charlin 16…
          Superbe travail d’ajustage mécanique, qui peut faire réfléchir bien plus loin que sur la technologie…
          Chacun ses petits bonheurs !

  1. hub

    On va finir par croire qu’être un citoyen de l’empire romain, ou un pèlerin médiéval était bien plus paisible et libre…

      1. kekoresin

        Pas l’épée réservée aux nobles. Le gueux avec une épée en main était passible de la roue. Quand au droit de se défendre il valait mieux le faire avec quelqu’un de sa condition…

  2. Calvin

    Le problème de la France, c’est qu’une majorité des gens pense que l’Etat edt notre ami, qu’il nous veut du bien, nous protéger.
    Quel contresens…

    1. Pythagore

      Il faut dire que vu la somme de moyens déployée par l’état aux frais des gens pour leur faire croire cette salade, de télé pravda à l’EdNat en passant par les ministères et tout ce que la France compte d’élus, il n’est pas étonnant qu’ils y croient.

    2. Ba

      Et cette majorité (qui est bien plus qu’une majorité d’ailleurs) se trouve ultra largement aussi chez les commentateurs de ce blog.
      Quelle humiliation pour le « billetiste »…

        1. sam player

          Oui, vouloir un État ça mène à ça à plus ou moins long terme : une administration ne peut que s’étendre, c’est dans ses gènes… et la constitution ne sert à rien, ils se torchent avec… Choisis ton camp !

          1. Nemrod

            Je suis un Libertarien qui prône un Etat minimal réduit à ses strictes fonctions régaliennes.
            Ca me semble plus réaliste. que pas D’Etat du tout qui est une branche du Libertarisme.
            Le voilà mon camp.

              1. P&C

                +1
                L’état est un mal nécessaire, ne serait-ce que pour les guerres.
                (comme l’agriculture, les gens au départ n’en voulait pas… mais ceux qui l’avait gagnaient sur ceux qui ne l’avait pas).

            1. Dr Slump

              L’état minimal c’est le vers dans le fruit. Mais les anar ou les libertariens de toutes tendances se leurrent s’ils pensent que les autres alternatives sont elles exemptes de tout défaut. Le vers est dans le fruit dans tous les cas de toute façon, c’est dans l’humain, c’est la vie. Live with it.

          2. durru

            Un vieil adage dit que sur un territoire il y a toujours une armée. Si c’est pas celle des gens qui y habitent, c’est celle de l’Etat d’à côté.
            J’ai choisi mon camp.

          3. Husskarl

            L’état, c’est simplement le plus fort qui conquiert le territoire. C’est une chose naturelle qui se met en place à coup de batailles. Il faut vraiment être naïf pour croire qu’un pays peut durablement rester sans état.
            L’Histoire prouve le contraire à chacune de ses étapes et c’est assez logique, le plus fort veut tout régenter, il attaque donc les plus faibles et les met sous sa coupe et devient ainsi plus fort, etc…

      1. Dr Slump

        Ba, celui qui dit ça, et le même qui dit que non, ce ne sera pas possible que l’état instaure l’obligation de se vacciner et d’avoir un pass sanitaire, que ça n’arrivera pas.

        Wishful thinking… et réponse du berger à la bergère.

        1. Ba

          Quel rapport ???
          Et où est la contradiction ?

          Le pass sanitaire (s’il reste dans son état actuel) ne fera pas long feu parce qu’il est impraticable sur tous les plans. C’est un problème technique. Que les gens adhèrent à l’Etat par ailleurs ne changera rien à cette réalité. Après j’ai toujours bien insisté sur le fait que si le pass sanitaire évolue dans son contenu (et n’est plus sanitaire ou seulement accessoirement), alors il pourrait demeurer oui. Et encore je reste sceptique, étant donné qu’il transforme tout gérant propriétaire et concerné par l’obligation en auxiliaire de l’Etat (ce qui n’est pas possible) ou donc alors oblige à mettre pleins de policiers partout pour faire appliquer la loi. Et qu’en plus ça va vite gonfler tout le monde.
          Et ici je parle bien du pass sanitaire, le machin qui conditionne obligatoirement l’entrée dans un lieu ou un transport à une preuve d’innocence sanitaire.

          Sur l’obligation vaccinale, je n’y crois toujours pas pour la même raison que c’est impraticable, impossible en pratique, et que c’est beaucoup trop ostentatoirement totalitaire. Et je sais que même si les gens sont étatistes à plein régime, il y en aura suffisamment qui empêcheront d’en arriver là (j’avais même dit que des politiciens étaient contre) et de toute façon les réalités ne le permettent pas. C’est de l’esbroufe pour pousser les gens à la picouze.

          1. Dr Slump

            J’ai déjà répondu à ces objections dans le précédent billet :
            h16free.com/2021/06/05/68889-vaccin-une-lettre-type-pour-eviter-dagacantes-fuites-de-donnees#comment-812645

            Tous ces arguments relèvent plus du voeu pieu qu’autre chose, car s’il n’est pas assuré que le pass sanitaire sera finalement une obligation, il n’y a pas non plus de certitude que cela ne pourra pas s’imposer dans le temps. Tout le propos du billet et des précédents est de pointer ce risque et de rester vigilants.

          2. Pheldge

            l’équivalent de « l’obligation vaccinale » sera obtenue à l’usure, à force de compliquer la vie des non vaccinés par des misères et des contraintes au quotidien. Bref on finira par se faire vacciner pour avoir la paix.

          3. Rick Enbacker

            Juste en passant, l’état a pourtant bien transformé tous les employeurs en auxiliaires du fisc avec le prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source. Si c’est possible dans ce cas-ci ça l’est aussi avec le pass sanitaire.

      2. Pierre 82

        Et allez, c’est reparti, on remet une thune dans le juke box.
        – Mais moi, je suis plus libéral que toi.
        – C’est même pas vrai, t’es qu’un sale étatiste
        – C’est çui qui dit qui l’est
        – Gna gna gna…

        1. Covid’grenier

          Oui, bien d’accord, faut se calmer avec les querelles de clocher qui n’intéressent personne, ou si peu. Pour ma part, je caresse ce que je peux, mais certainement pas l’espoir d’arriver un jour à une société libertarienne, même à un niveau local, le principal obstacle étant ce besoin ancré, chez la majeure partie, d’avoir un Chef, un Guide, un Gourou. Pinailler pour une situation qui n’arrivera jamais, c’est du temps et de l’énergie perdus, et de toute façon on s’aperçoit à la vue de l’époque actuelle que définir ce en quoi « nous » sommes contre est bien plus constructif que l’inverse, les convergences entre des sensibilités en théorie opposées commençant à se faire sentir. Quant à moi je me sens plus proche de « Papy fait de la résistance » que de l’organisation d’un Grand Soir de mes deux.

          1. Pheldge

            arrrrgh « l’organisation d’un Grand Soir », alerte, un crypto-marxiste s’est infiltré ! 😉

            Euh, Patron, si je dénonce – au prix du marché, bien sûr – les espions trotskistes, les maoïstes déguisés, les castristes en goguette, ça fait de moi un meilleur libéral, pas vrai ? 😉 😀

            1. Covid’grenier

              Autant de sirupeuse flagornerie dans un seul commentaire est un tour de force que je salue avec enthousiasme. Mais je sais que le dernier qui a dit « Des têtes vont tomber », bah il a eu des problèmes. 😀

        2. Pythagore

          +1
          J’ai l’impression que les libéraux n’ont pas besoin d’ennemis. A chaque fois que je vois, entends, lits des discussions, c’est tjs 50 nuances de libéralisme.
          Le publique est déjà minimaliste alors si en plus, parmi ce public, personne n’est d’accord, le libéralisme a peu de chance de percer.
          Perso je suis aussi sur la ligne Nemrod, functions régaliennes, point barre.
          .
          Enfin bonne nouvelle malgré tout, le partie « libérale » allemand (faut le dire vite qd même, mais on se contente de ce qui a) gagne 1,5 points à 6,4% et rentre au parlement de la Sachsen-Anhalt avec 7 sièges (sur 97).

          1. Pheldge

            7 sièges, ça veut dire que chacun d’eux représente 7 nuances de Libéralisme à lui seul, sauf un malheureux qui en fait 8, pour arriver aux 50 nuances …

          2. Aelil

            @Pythagore 12h21: Si ça peut rassurer c’est un problème qu’ont tous les mouvements politiques, mais c’est vrai que par nature les libéraux ont plus de mal déjà à s’unir derrière un « chef », les autres y arrivent, puis critiquent en disant qu’en même temps c’est pas le vrai [mettre ici l’idée d’organisation de société de son choix] et que c’est pour ça que ça ne marche pas (le vrai étant bien sûr la nuance qu’eux défendent, mais plus ou moins seuls).
            Le reste tient surtout du « vote utile » et autre mécanismes de masse: « ok je ne suis pas d’accord à 100% mais mon objectif sera plus facilement rempli en rejoignant tel groupe », de la même façon que même un libéral peut bosser pour un patron/client qu’il n’aime pas parce qu’après tout ça sert ses objectifs (comme gagner du fric pour vivre par exemple).

            1. Pythagore

              C’est sûr que la gauche s’est aussi déchirée en courants multiples mais l’idéologie de contrôler le citoyen et plumer le riche pour redistribuer justement est plus rassembleuse, de sorte qu’ils finissent tjs par se retrouver sur ce programme commun malgré les divergences et gagnent.

        3. Jacques Huse de Royaumont

          Entièrement d’accord.
          Ca a un coté querelle byzantine sur le sexe des anges. Faute de réellement pouvoir agir sur le monde, disputons nous entre nous pour savoir ce qui n’adviendra jamais.

        4. sam player

          Gna gna gna
          C’est plus profond que ça, même Dr est d’accord que l’état c’est le ver dans le fruit…
          Pour moi l’état ça revient à faire la réunion des Alcooliques Anonymes au bar du coin 😀
          Je ne me fais donc aucune illusion. Je ne dis pas que je suis plus ou moins libéral que vous. Je comprends votre position qui part d’un bon principe, mais le principe ne tiendra pas la distance : l’état a et aura toujours le monopole de la violence légale, donc il pourra toujours faire ce qu’il décide, on le voit avec les états d’urgence terroriste, sanitaire etc…

            1. sam player

              Déjà lu, et non, pas d’accord.
              Le problème est de limiter le domaine d’intervention de l’état : c’est impossible s’il est celui qui a le monopole de la violence légale.
              Faut pas avoir 120 de QI pour comprendre ça.

              Note si mes souvenirs sont bons qu’il incluait les grands travaux dans les prérogatives de l’état… donc aussi l’expropriation

              1. Husskarl

                Ce monopole se créera de fait, le plus fort finira forcément par le créer.
                Le seul moyen de l’équilibrer un peu c’est que l’achat et le port des armes soit totalement libre & la propriété privée strictement inviolable.

              2. LaVitreCassée

                Et c’est quel niveau de QI pour affirmer que Bastiat soutenait l’expropriation ? Même indirectement ?

                Zzzzz…Zzzzz…Zzzz

  3. Calvin

    Au final, nous avons bien progressé.
    Nous avions peur de ne devenir que des numéros, façon INSEE, alors qu’on va juste devenir des I.P.

        1. Calvin

          Sans tout vous spoiler ( :mrgreen: ), le numéro 1 se trouve être le numéro 6 dans le dernier épisode mémorable de cette série mythique.
          Autrement dit, ramené à ce billet : ceux qui veulent combattre la privation des libertés par des contraintes électroniques sont les mêmes qui demandent à l’Etat de les protéger, et donc appellent à des mesures de protection sous forme de contraintes électroniques !

  4. Le Gnôme

    Les Etats vont pouvoir s’endetter en vendant de la donnée numérique. C’est au poil, ils commençaient à manquer de sous.

    Et puis ensuite, l’identité numérique sera obligatoire et il y aura un abonnement annuel baptisé contribution à l’essor du service public unifié (CESPU).

    1. P&C

      Le pire c’est que c’est possible…
      Après tout, la récompense de l’esclave, c’est un surcroit de servitude. Le faire payer pour ses chaines serait un must.

      1. Un_meusien

        Le peuple forge ses fers, chapitre tiré des Chaînes de l’esclavage, de euuh…Marat Jean-Paul.
        Entendu au hasard de mes explorations chez Audiocité ou littératureaudio. Intéressant.

  5. Gerldam

    Au fond, la bonne question est: comment se défendre contre ces vélléités de contrôle abusif? Revenir au bon vieux 3130? Utiliser Telegraph ou équivalent? Supprimer tous ses comptes fessebouc, touiteur, ou autre (pour moi c ‘est facile, je n’en ai pas). Utiliser un VPN, of course.
    Quoi d’autre?

    1. TPA

      Eh bien, si on ne les a pas créés, nul besoin de s’en débarrasser. En tout cas je trouve hyper confortable de ne pas avoir à gérer ce genre de m…de.
      Un VPN tout au plus…D’ailleurs, fort recommandé

    2. sam player

      Créer de nouvelles identités… la naissance étant à la base de l’identité et c’est ce qui est le plus facile à déclarer, il n’y a aucune vérification…

      1. Dr Slump

        Pièces à fournir pour une déclaration de naissance:
        – Attestation du médecin ou de la sage-femme
        – Déclaration de choix de nom si les parents font cette démarche
        – Acte de reconnaissance si celui-ci a été établi avant la naissance
        – Justificatif de domicile de moins de 3 mois si l’enfant n’a pas encore été reconnu
        – Carte d’identité des parents
        – Livret de famille pour y inscrire l’enfant, si les parents en possèdent déjà un

        Facile, aucune vérification, euh non.

          1. Dr Slump

            J’ai appris ma leçon, je vérifie mes assertions avant de les partager.
            Et donc je démontre qu’il y a bien vérification, et que créer une nouvelle identité ne se fait pas juste en se pointant au guichet facile sans aucune attestation… ni graissage de patte.

            1. sam player

              Bah si, c’est ce que dit la loi : la déclaration du père auprès de l’officier d’état civil prime sur tout autre nécessité de déclaration.
              Mais bon, si service-public.fr te dis différemment, crois le, c’est l’état, tu peux avoir confiance…

              1. Dr Slump

                Ben voyons. La loi dit qu’on n’a pas besoin de prouver la naissance, ce qui compte c’est la déclaration du père. Mais bon, si la loi le dit tu peux avoir confiance… :mrgreen:

                  1. Dr Slump

                    Oui-da, ce que dit la loi je n’en sais rien, mais toute discussion est vaine tant que tu n’auras pas prouvé tes affirmations. Avant de venir me chercher des poux sur la tête commence par démontrer concrètement ce que tu affirmes.
                    Le biais de confirmation, c’est ta nouvelle marotte, mais y’en a plus d’une vingtaine répertoriés en psychologie cognitive, alors fais gaffe au biais de cadrage et au biais de croyance. Et te concernant, au biais d’auto-complaisance.
                    La règle n° 1 du Dunning-Kruger club est: tu ne sais pas que tu fais partie du Dunning-Kruger club.

                    1. Dr Slump

                      Bah non banane, je te demande de démontrer ce que tu affirmes, créer de nouvelles identités c’est facile, déclarer une naissance il n’y a pas de vérification.
                      L’état ne vérifie pas, mais bien sûr! et la marmotte, tu sais ce qu’elle fait avec le papier d’alu ?

                    2. sam player

                      P’tain…
                      Version de l’article en vigueur
                      (perso c’est ce que j’ai fait pour déclarer ma 1ère, avant que la clinique avertisse la mairie… et c’est moi qui a donné l’heure)
                      Pour le 2ème j’étais à la bourre.

                      Article 56
                      Modifié par Loi n°93-22 du 8 janvier 1993 – art. 3 () JORF 9 janvier 1993
                      Création Loi 1803-03-11 promulguée le 21 mars 1803
                      « La naissance de l’enfant sera déclarée par le père, ou, à défaut du père, par les docteurs en médecine ou en chirurgie, sages-femmes, officiers de santé ou autres personnes qui auront assisté à l’accouchement ; et lorsque la mère sera accouchée hors de son domicile, par la personne chez qui elle sera accouchée.

                      L’acte de naissance sera rédigé immédiatement. »

                    3. sam player

                      Il me semble qu’un OPJ peut demander de vérifier l’existence du gosse… mais dans ce cas tu peux emprunter le gosse du voisin…

                    4. sam player

                      En fait vous laissez petit à petit d’autres se substituer aux prérogatives que vous donne la loi… et après vous êtes tellement confits par les habitudes que vous croyez ce que vous voyez et racontez 😀

                    5. Dr Slump

                      Ok super. Et donc c’est comme ça que tu te crées une nouvelle identité ? Tu empruntes un bébé, tu le déclares au guichet le plus proche, et ça y est? Avec l’acte de naissance tu te fais carte d’identité, passeport et, non, pas de carte de sécu ?!

                    6. sam player

                      Je me marre rien que d’y penser :mrgreen:
                      En fait tu ne sauras pas quoi opposer à l’officier d’état civil qui rechignera à prendre en compte ta demande… il doit s’exécuter, mais tu ne sais pas pourquoi…
                      Le droit c’est un tout…

                    7. Dr Slump

                      Oui c’est bien ce que je dis : ce n’est pas aussi simple que ça. Tu cherches à me balader, mais à d’autres hein.

                    8. sam player

                      Je n’ai pas dit que c’était simple… c’est faisable.
                      Des identités vierges ça se vend $50’000, y a une raison…
                      Pfff… vous me désespérez…

                    9. Pythagore

                      « Des identités vierges ça se vend $50’000, y a une raison… »
                      Y’a t’il des contrats de leasing ?

                    10. Dr Slump

                      « C’est ce qui est le plus facile à déclarer, il n’y a aucune vérification  »
                      Aucune vérification
                      Si ce propos ne sous-entend pas de la facilité alors ma mère c’est la reine du Danemark.

                      Désespérant moi? Encore ton biais d’auto-complaisance.

                    11. sam player

                      @ HK le gars qui n’a pas tout suivi hi hi

                      « Pour faire le passeport, l’enfant doit être présent… »

                      Le but n’est pas de faire un passeport pour un enfant, mais de créer une identité vierge pour un adulte…
                      En fait c’est un peu comme la sylviculture : tu plantes et tu récoltes 30 ans après

                    12. sam player

                      Dr
                      Aucune vérification équivaut à simple pour toi… MDR
                      Faut-il vraiment que je développe ?

                  2. Dr Slump

                    Ce n’est pas ce que tu as dit, mais ce n’est pas ce que je dis non plus. Je pointe ton affirmation: « aucune vérification », que tu contredis toi-même ensuite « Il me semble qu’un OPJ peut demander de vérifier / tu ne sauras pas quoi opposer à l’officier d’état civil qui rechignera ».
                    Je souligne aussi que ton propos général n’affirme pas, mais sous-entend une certaine facilité… pour toi le phénix de ces lieux bien sûr! mais pas pour nous les désespérants, hein?
                    C’est ton biais d’attribution. Dit plus clairement, ton melon, tes chevilles, que tu as fort développés. Mais je t’aime bien quand même 😉

                    1. Husskarl

                      Et quand ton enfant fictif doit aller à l’école, tu fais comment ?
                      Ca a l’air super fonctionnel…

                    2. sam player

                      L’OPJ oui, s’il y a un doute à cause des incohérences, évidemment, il faut être crédible… genre déclaration préalable au moins 6 mois avant à la CAF…
                      Pour le reste il vaut mieux connaître la procédure et les délais sinon l’officier d’état civil se passera de toi pour avoir les éléments qui manquent

    3. P&C

      Cyberghost on NordVPN ? j’ai jamais réussi à me decider…

      N’oublie pas d’éclater tes vieux disques durs au marteau, même pas un formatage il peut toujours rester quelque chose d’exploitable.

      1. Pythagore

        J’ai utilisé NordVPN pendant un an, et n’est pas eu de souci. Quand à savoir si cela protège vraiment, mes activités illégales étant limitées, je ne saurais dire.
        Dernièrement j’ai essayé AirVPN, c’est plus confidentielle mais ca marche sans être aussi performant que NordVPN.
        J’avais pris NordVPN au départ, parce qu’il est possible d’acheter en magasin un code pour créer un compte, donc aucune donnée de paiement ne parvient à NordVPN.
        Ce qui me gène un peu, c’est vu la pub faite par NordVPN, je commence à douter d’une réelle indépendance.
        En fait si vous regardez de plus prêt, vous vous rendrez compte (e.g. pour Allemagne ou Autriche en tout cas), qu’ils utilisent tous la même entreprise de serveurs (elle s’appelle qq chose comme M267 ltd), y compris e.g. Bitdefender.
        Je pense tester VyprVPN.

        1. bob razovski

          Tes activités illégales étant limitées….
          Soyons réalistes, étant donné que ce n’est pas toi qui détermine ce qui est légal ou pas, disons que tes activités illégales sont limitées… pour le moment. 😉

          1. Calvin

            Oui, comme les lois sécuritaires.
            Elles sont faites pour lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes ET contre les fraudeurs fiscaux !

            1. Aristarkke

              Plutôt lutter contre les fraudeurs fiscaux et, accessoirement, contre les terroristes. Tant que ces derniers ne fréquentent pas les bonnes adresses parigotes où la Nomenklatura s’éclate, tout va bien. Sinon, si on laisse toucher au grisbi, là c’est moins plaisant.

        2. Yanka

          J’utilise NordVPN depuis 3 ans, je crois, sans souci. Il protège dans la mesure où il est très efficace. J’ai pu suivre l’une ou l’autre étape du Giro d’Italia en me connectant sur la RAI via un serveur italien ; sinon impossible. C’est surtout pour ce genre de services que j’utilise le VPN, et pour le P2P. La société qui gère NordVPN est basée à Panama, je crois, et ils ne conservent aucun log. Comme je suis content du service, je ne change pas de crèmerie. J’achète la même marque de café depuis ma tendre enfance et le jour où ils torréfient de le m…, j’irai voir ailleurs, c’est pas compliqué, même si, comme on le sait, le meilleur café au monde (Kopi Luwak) passe par les intestins et l’anus d’une bestiole, la civette.

      2. TPA

        A quoi sert-il de vouloir à tout prix anonymiser nos « communications » puisque, de toute manière, ils peuvent quand même « pénétrer » (enfin…euh…nous sod…euh…c’est pas beau, je ne le dirai pas) TOUS nos moyens de communiquer et par tous les moyens (subterfuges, infiltrations, etc…); exemple:
        https:/ /www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/coup-de-filet-mondial-grace-au-noyautage-de-communications-du-crime-organise-fed17f8c66fd279acdf1743dae3a53a6
        Si cela se fait « là-bas », pourquoi cela ne se ferait-il pas « ici »

        1. Husskarl

          C’est juste un ratio coût/bénéf qui les intéresse moins, oui c’est techniquement faisable, maintenant si ça coute plusieurs millions pour chaque boite email, c’est moins intéressant.

        2. Pythagore

          Excellent ! C’est pour ca que perso, je ne fais confiance qu’aux pigeons voyageurs pour les messages qui doivent rester confidentiels.

    4. Yanka

      Pas de smartphone (règle 1, immuable), VPN en quasi permanence (DNS du FAI modifiées sinon), Protonmail ou assimilé, pas de réseaux sociaux, identité réelle inconnue sur Internet en dehors des achats, multiplication des pseudos.

      1. P&C

        J’en suis très loin… va falloir que je m’y mette.
        Déjà, un vpn.
        Ensuite, mes emails (je suis toujours sur hotmail…car nombre de mes comptes utilisent ces vieilles adresses).
        Pontonmail, je ne connais pas… c’est un gestionnaire de messagerie à la mozilla thunderbird ? ou une vraie messagerie ?

        1. Yanka

          C’est une messagerie suisse cryptée, un webmail. Ils demandent une seule adresse au départ pour le lien d’activation et ne la conservent pas. Si vous perdez vos identifiants, c’est mort. Le compte n’est pas lié à un n° de téléphone, ni à une identité autre que celui que vous fournissez.

          1. Waren

            Cela vous sert à quoi de vous dissimuler autant ?

            Je pense que trop de gens sur-estiment grandement les capacités de l’état à réellement nous surveiller. Quand je vois déjà le mal que l’on a à juste surveiller efficacement une simple PME, je n’ai aucun doute sur les réelles possibilités d’action sur une population bien plus large: pratiquement inexistantes. Si vous voulez mon avis de professionnel, les VPN et autres artifices que l’on vous vend attirent beaucoup plus l’attention que des connexions anodines. Dans le boulot, lorsque l’on détecte du Tor ou une connexion sur les endpoints de NordVPN, on a toute une série de clignotants qui passent au rouge.

            1. Husskarl

              Ca servira le jour où vous en aurez besoin sinon ça sera inutile jusque là. L’ennui est la non possibilité de définir ce jour.

            2. Pierre 82

              @Warren. Je me souviens que la Stasi récoltait une foultitude de renseignements tous plus anodins les uns que les autres sur chaque citoyen. En règle générale, ils ne faisaient rien du tout de ces renseignements, à part les accumuler, ce qui est propre aux régimes paranoïaques comme la RDA.
              De temps en temps, quand ils avaient envie d’emmerder quelqu’un, ils cherchaient comme des fous dans leurs archives, sans savoir exactement ce qu’ils cherchaient. Tous les témoignages ont montré que ces accumulations de données étaient généralement parfaitement inutilisables.
              A l’heure actuelle, j’imagine que ça doit être pareil, sauf que c’est peut-être plus facile de trouver des poux sur la tête de tout politicien qui voudrait se montrer remuant.
              Grosso modo, je m’en contrefiche de ce que l’état pense de moi, et comme je ne fais pas de politique, je ne me sens pas menacé.
              Donc je n’utilise pas de VPN, j’en ai rien à carrer pour le moment.
              Je ne dis pas que ça n’évoluera pas, mais pour l’instant, je pense que c’est juste un business juteux.
              En fait, je crains plus les hackers qui viendraient me vider mon compte en banque. Déjà que l’état le fait avec une constance qui force l’admiration, je ne voudrais pas en rajouter.

              1. Aristarkke

                “Déjà que l’état le fait avec une constance qui force l’admiration, je ne voudrais pas en rajouter.“
                Ben non. Il a des trous dans la raquette du racket puisqu’il vous en reste un peu, un tout petit peu. Cachottier comme un Suisse, hein ??? 😛

                  1. Pierre 82

                    Eh non, je ne suis pas Kuxo (ou Lulu, ou schpountz, comme on dit par chez nous), mais j’y ai travaillé un bout de temps, et c’est là que j’ai rencontré mon épouse. Comme elle y a encore des frères et sœurs habitant dans la région, on y passe de temps en temps…

              1. Waren

                @P&C: c’est ce que vous croyez. Bien entendu qu’il y a tout ce qu’il faut pour surveiller une entreprise, mais pour dépouiller et analyser les résultats, il n’y a jamais le personnel qui va bien. Donc, on se retrouve la plupart du temps dans la situation très bien expliquée par Pierre82: une quantité astronomique d’informations qui ne sert strictement à rien. C’est ce que je vis régulièrement: on installe des dispositifs de sécurité, et on génère une multitude de rapports qui ne sont pratiquement jamais lus.

                    1. P&C

                      Tu aurais des conseils pour un amateur qui s’y intéresse ?

                      Je me suis tapé le cours sur openclassroom, téléchargé Kali linux… mais je l’ai toujours pas installé… (mon SSD était trop petit, mais maintenant que que j’ai changé…).

                      Je pense néanmoins qu’il faut maitriser tout ce qui touche aux réseaux avant, non ?

                      Concernant une appli sécurisée mais noyautée…
                      https:/ /www.lemonde.fr/international/article/2021/06/08/des-centaines-de-personnes-arretees-lors-d-un-coup-de-filet-mondial-contre-le-crime-organise_6083278_3210.html

                    2. Waren

                      @P&C: Oui, tu dois commencer par maitriser parfaitement le réseau, puisque 90% des attaques arrivent justement par le réseau. C’est un minimum. Kali est effectivement la référence en matière d’intrusion. Tu peux l’installer sur clé USB live pour tester, c’est le plus simple. Sinon, si tu as de la puissance, tu peux l’utiliser via une VM (Virtual Machine), c’est ce que je fais pour mes tests. Il y a une pénurie terrible de personnel dans ce domaine et donc beaucoup de travail. Je suis à mon compte, et il y a des semaines où j’ai un à deux recruteurs qui m’appellent par jour pour travailler sur un projet. Un petit conseil: pour être crédible, passe des certifications; c’est le sésame pour une réussite professionnelle. Pour la sécu, je recommande CISSP ou OSCP. SI tu veux plus de détails, tu peux me contacter via waren@Liborg.

            3. Yanka

              « Cela vous sert à quoi de vous dissimuler autant ? »

              Je ne me dissimule pas, je me protège au cas où. Mon avatar est bien ma bobine, et pas mal de gens sur Internet savent qui je suis, où j’habite et ce que je fais de bon dans la vie. Disons que c’est aussi, surtout, pour brouiller les pistes, qu’un éventuel employeur, par exemple, ne puisse pas en deux clics connaître ma biographie (et mes opinions politiques, mes goûts en sport, en art, mes préférences sexuelles, etc.). J’ai fait le choix dès le départ de dissocier ma vie réelle de me vie d’internaute, pour un tas de raisons qui n’ont rien à voir avec des activités suspectes. un homme de mon âge à des ex pas toujours aimables, et parfois des enfants, une famille nombreuse. Ces gens-là n’ont pas à connaître tout de moi, à pouvoir dénombrer le nombre de vidéos que j’ai likées sur Youtube, par exemple. Vous comprenez ? N’étant pas encore un dissident, je n’utilise pas Tor. L’usage du VPN, j’ai expliqué pourquoi : visionner du contenu en dehors de mes frontières, télécharger des trucs et des bidules. Je n’utilise pas Internet au boulot pour un usage autre que professionnel (c’est une autre règle à laquelle je ne déroge jamais : Internet, c’est à la maison et seulement à la maison. Encore une autre chose sur l’usage quasi constant du VPN : aujourd’hui j’au encore le droit de dire, si c’était le cas, que je n’aime pas les pédés, les obèses ou les Noirs. C’est mon droit de ne pas aimer tout le monde et je n’ai pas l’habitude de taire mes répugnances. Qui vous dit que dans 2 ans écrire : « J’aime pas les pédés » ne vous vaudra pas un séjour en taule ou pire ? Êtes-vous sûr de ça ? Pas moi. Voici deux ans j’aurais ri à l’idée de devoir porter un masque sur le nez pendant un an à cause d’un virus à la con. J’aurais ri du futur immédiat. La mémoire d’Internet, c’est votre passeport social, intellectuel, etc., jusqu’à la fin des temps. Alors brouiller les pistes et multiplier les identités me semble de première nécessité. Le jour où cette liberté ne sera plus possible, je quitterai Internet, comme j’ai quitté jadis les réseaux sociaux, du jour au lendemain, sans état d’âme. J’ai connu le monde d’avant le Net. Il m’est familier, on peut y vivre.

              1. Pierre 82

                Je suis entièrement d’accord avec vous, et vous avez mille fois raisons d’être prudent. Je conseille d’ailleurs à mes enfants de faire de même (pour peu qu’ils m’écoutent encore, surtout sur l’informatique).
                Mais pour mon cas personnel:
                1. Ça me gonfle, ils m’emmerdent avec leurs trucs, et je peux me montrer extrêmement procrastinateur pour ce qui me semble fondamentalement crétin. Pure fainéantise.
                2. S’ils veulent savoir que je suis réac, de droite, catho, je m’en fiche complètement, je ne m’en cache pas.
                3. J’ai 60 balais, j’ai passé l’âge de me planquer pour faire croire à un employeur que je pense bien dans les clous, même si je suis salarié, et comme tout le monde, sur un siège éjectable. Si je perds mon job, la probabilité d’en retrouver un sera très faible, mais si ça arrive, je verrai bien. On en a vu d’autres.
                4. Je n’ai pas pour habitude d’insulter les gens et certainement pas sur le net, au moins dans les standards communément admis dans la bienséance de jadis. Et si maintenant se développent des palanquées de petits cons qui se sentent insultés chaque fois qu’on parle d’eux, je m’en contre-cogne. Je n’ai certainement pas envie de leur plaire.
                5. Et au fond, je préfère mourir les armes à la main que planqué dans un terrier. En outre, on n’en est pas encore là.

                Je ne suis pas certain que mes enfants soient ravis de vivre dans un monde pareil, mais ils feront comme tout le monde: ils feront avec. Ils savent qu’ils doivent être prudents, et le problème ne se présente pas de la même manière pour eux.

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  +1, tout pareil pour moi.
                  Je n’ai pas encore 60 ans, je fais un peu attention à ce que je dis.
                  Mais les actions RH* style formation contre les comportements sexistes, la journée de l’engagement responsable et solidaire ou le soutien aux LGBT+ se font sans moi. Pour l’instant, on ne me demande pas de compte.

                  * les exemples sont réels.

                  1. Pierre 82

                    J’ai pris l’habitude de ne jamais faire mention de mon employeur sur les rézosociaux. Simple question de probité, j’ai toujours trouvé ridicules ceux qui dézinguent leur employeur sur FB, puis venir pleurnicher après parce qu’ils ont été viré. C’est même plus une question de connerie, ça devient de la malhonnêteté.
                    Mais tout ça pour dire que chez nous, ça y va aussi, les journées spéciales sur l’écocitoyenneté responsable, solidaires, et contre toutes les discriminations. Et pareil, ça se fait sans moi. Par contre, là, je ne fais aucune réflexion publique, et je garde ça pour moi.
                    Tout en me disant que si ça me devient insupportable, c’est à moi de poser ma démission.
                    Et évidemment, ils ne demandent de compte à personne.

                    1. Pheldge

                      « je garde ça pour moi », ça dépend, si on regarde la mésaventure du dernier pédégé de Danone, viré par le bon sens des actionnaires, ça peut être payant, enfin pour un jeune, pas à nos âges 😉

  6. Dr Slump

    Je trouve frappante la similarité des arguments pour ce projet d’ I.N. européenne, la vaccination et le pass sanitaire. C’est présenté identiquement comme un moyen de se faciliter la vie, de se protéger, et de se libérer de contraintes. Il y a convergence entre ces 3 projets.
    Dans ses communications l’UE nous assure que chacun sera libre d’enregistrer les données qu’il veut dans leur plate-forme. En psychologie il est connu que dire à l’individu « vous êtes libre de… » est un moyen efficace pour l’inciter d’autant plus à faire ce qu’on lui propose. Citoyens, vous êtes libres de livrer gratuitement votre vie privé à ceux qui vous gouvernent. Autant dire que vous êtes libres de vous mettre vous-même la laisse autour du cou.

    1. Arthur H

      Clairement les mecs nous font de la PNL … mais bon, c’est cool, on a les archive, on pourra tenir procès le temps venu.

  7. Murps

    Sinon on peut imaginer un projet de service public de cryptage appelé « GouvVPN ». Ce serait facile, gratuit et vous pourriez échanger vos données confidentielles par ce canal.
    A terme, tout le monde utiliserait ce service pour transmettre des données, ce serait même obligatoire.
    C’est quand même rassurant de savoir que ce serait l’état qui gèrerait ce type de service…

    J’ai dit une connerie ??

    1. Husskarl

      Avec le complément du jour: lefigaro.fr/flash-actu/berlin-appelle-l-ue-a-supprimer-la-possibilite-de-veto-des-etats-membres-20210607

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Il y a comme un petit parfum d’impérialisme germanique, dans cette demande.
        Ca augmente les risques de dérapage violent en europe.

  8. Nathalie

    J’espère que leur machine européenne va se casser la gueule. Je n’y crois pas trop. Peut-être un destin à la Colombienne nous attend-t-il ? J’en doute aussi à voir la soumission et la mollesse ambiante. Quel changement de panorama en un peu plus d’un an !!!

    1. taisson

      Bof.. Avec du pain et des jeux…Tout passe !

      Pourront t’ils distribuer assez « de pain » et de propagande à leurs clients ?
      C’est la seule vraie question..

      Quand à la mollesse inculquée depuis déjà bien longtemps, elle va faciliter la vraie soumission de bientôt ( vers 2050..) aux nouveaux « Français » !!
      Et ceux la seront « machos », « virils « , et en quelques mois, la femellisation de notre socièté ne sera plus qu’ un souvenir !
      Fini (entre autres..) la propagande pour la mono/homo parentalité, et son cortège de misères et d’allocations à verser !
      Quand à l’état omniprésent et Orwellien, très rapidement, plus rien ne fonctionnera, (voir « Brazil ») !
      Et ça, c’est presque positif, mais il y à gros à parier que pour le reste,ça sera bien pire que ce qui nous arrive actuellement, qui n’est qu’une étape !

      L’admiration bienveillante des bobos/homos/écolos et autres CSP+ se changera en terreur, sans qu’ils n’aient rien compris: c’était trop simple pour leurs intelligences « supérieures » !
      La réalité fera que le souvenir des débats État vs libertés auront l’air de discussions sur le sexe des anges !!

      1. Pierre 82

        @taisson
        « Avec du pain et des jeux…Tout passe ! »
        Je pense effectivement que tant qu’ils arrivent à fournir du pain et des jeux, tout se passera bien pour eux, et tout s’empirera pour nous, et ils ont encore de la marge pour raccourcir la laisse.
        Mais voilà, en auront-ils encore les moyens longtemps? Je n’en suis pas sûr.
        Ils n’ont pas encore gagné, mais l’événement qui les fera trébucher, c’est quand ils n’arriveront plus à donner l’impression que tout va bien.
        Car un despote a une obligation: tenir le plus longtemps possible avec des moyens de plus en plus coûteux, tout en ayant des sources de revenus qui s’appauvrissent.
        Et du pain et des jeux, ça coûte. Plus que ce qu’on ne génère comme richesse.

        1. Nathalie

          Ils lorgnent sur nos comptes épargne et assurances vie. Avec la suppression du cash et cette merveille de pass sanitaire conditionnant tout dans nos vies, c’est confiscation facile… et puis il y a eu un avant et un après Chypre. Bref, les solutions ne manquent pas pour eux.

          1. Higgins

            Christian Combaz a sorti son Campagnol hebdomadaire en avance de phase en cette fin d’après-midi. Il y évoque longuement ce sujet. Pour lui, les fameuses « décisions difficiles » du Mignon poudré qui doivent sortir au mois d’août porteront entre autres sur la spoliation des comptes bancaires pour renflouer les banques et les caisses, vides, de l’état. Le Mignon, vu leur impopularité, annoncerait qu’il ne se représente pas. Il y a également d’autres conidérations sur le vaccin qui éclaire d’un jour pas si nouveau l’offensive anti-Raoult lancée par les merdias mainstream.

            1. Pheldge

              même analyse du côté de Contribuables Associés, qui rappellent les récents précédents en Pologne, Chypre, Espagne, ainsi qu’en Italie en 92 …

        2. sam player

          « Et du pain et des jeux, ça coûte. Plus que ce qu’on ne génère comme richesse. »

          En fait non, le progrès génère de telles richesses et bien que le taux de prélèvement de l’état augmente, on ne s’appauvrit pas.

          1. Pierre 82

            Il faut tenir compte de l’état croissant d’endettement, quand on calcule un enrichissement. Créer du PIB en s’endettant, ça n’a jamais créé de richesse. Or la croissance économique est inférieure au taux de croissance. Tournez ça comme vous voulez, mais il me semble qu’on s’appauvrit globalement, même si le pouvoir d’achat a l’air de croître légèrement.

            1. Higgins

              Sans rentrer dans les détails, il y a longtemps que je considère que la maison France détruit son capital !!! Mais ça ne suffit plus…
              On se croirait dans l’album de BD « L’Empire des mille planètes » où, dans les pages d’introduction, les auteurs montrent que la décadence touche beaucoup de zones de Syrte-la-magnifique (aventures de Valérian et Laureline https://fr.wikipedia.org/wiki/L'Empire_des_mille_planètes) malgré une apparente richesse.

            2. sam player

              2500 milliards de dette en 50 ans (à la louche) ça ne fait que 50 milliards par an… c’est que dalle par rapport à ce que génère le progrès.
              Bon c’est sur que là ça ne s’arrange pas… mais c’est encore viable, p’tete plus pour longtemps… mais ça l’est…

              1. Calvin

                En 50 ans de socialisme mou, en France, les richesses ont continué à croître, mais ces dernières années le pouvoir d’achat moyen a stagné, voire est en légère régression.
                Comme le dit Sam, il y a encore de la marge pour conserver un niveau décent, mais attention à l’inertie : d’abord elle permet de ne pas stagner, mais une fois arrêté, c’est presque impossible de repartir…

                1. Pierre 82

                  Je vois la situation du pays: on est en train de griller tout le capital en biens de consommation, ça nous donne encore l’impression d’être riche, mais ce n’est que la force d’inertie qui fait encore tourner la machine.

                  1. P&C

                    Bah, y a eu pire…

                    Si vous voulez un exemple de fail total, prenez exemple sur le portugal sous Sébastien baton.

                    https:/ /fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9bastien_Ier
                    Hum, de bonnes lois morales qui croustillent…

                    Sa dernière œuvre, où il fera feu de tout bois…
                    https:/ /www.youtube.com/watch?v=J6aTXRPuqkg

              2. Deres

                Ils ont fait plus de 9% de déficit par rapport au PIB en 2020 et 2021 nous menant à 119% de dettes. Si tu crois que l’on va retourner à 3% de déficit en 2022, année d’élections … Pour la crise de 2007, le déficit n’est monté qu’à 7%, et il a fallut 10 ans pour redescendre à 3%. On va donc largement dépasser les 125% de dettes, probablement se stabiliser vers 130%. Avec 3% de déficit, il faudra donc 4% de croissance pour stabiliser la dette même à 0% de taux d’intérêt !!! Si celui ci ermonte, cela va être sport très rapidement.

                1. Husskarl

                  Je ne pense pas que ce sera sport car l’euro pourrait en crever, donc ce sera le poker menteur avec la BCE comme banque. C’est une banque complaisante qui rachète tous les actifs pourris.

        3. Ba

          Toute cette vision est absurde et ne correspond nullement à une quelconque réalité.
          Les pains et les jeux (autrement dit l’alimentation et les loisirs) vous vous les payez vous-même, c’est pas le gouvernement ni l’Etat qui vous offre quoi que ce soit. L’Etat ne vous « fournit » rien : ni pain ni jeu. Rien. Nada. Donc contrairement à ce que vous dites ça ne leur coûte rien du tout. Puisque tout ça est de votre poche : quand vous allez au cinéma ; vous payez votre place, quand vous allez au ski vous payez vos locations ; quand vous allez au supermarché, vous payez vos emplettes. Etc. Où voyez-vous que l’Etat, le gouvernement où les politiciens, vous payent quoi que ce soit dans le domaine du pain et des jeux ???
          Toute personne avec un travail honnête est de sa poche pour absolument tout.

          1. Husskarl

            Faux, l’état paie de la poche de certains contribuables, pas tous. Donc en suposant que je sois au RSA l’état, à travers vous, me paie bien du pain et des jeux.

          2. Theo31

            Hanouna n’est pas payé par les impôts ? La belle affaire.

            Le contribuable finance les trafiquants de drogues et les proxénètes via les allocations braguette.

            Il y a ceux qui vivent de l’impôt et ceux qui en meurent.

          3. Pierre 82

            @Ba.
            D’accord avec vous si
            1. On élargit le principe de contribuable non seulement à ceux qui existent, mais aussi est surtout à ceux qui ne sont pas encore nés, car « l’offre » de pains et de jeux est payée de plus en plus par de la dette, c’est-à-dire qu’ils ont promis qu’on remboursera plus tard
            2. On rappelle que le gros de l’impôt et des taxes diverses sont payées par une frange de la population assez étroite. Pour beaucoup, le pain et les jeux sont offerts…

    2. Aristarkke

      « J’espère que leur machine européenne va se casser la gueule. »
      Ce n’est pas du tout impossible quand on voit comment l’ANTS, après cinq ans, fonctionne de bric et de broc et marche à hue et à dia…
      Encore récemment, un article à charge sur les galères des personnes ayant eu un permis suspendu pour le remettre » en vigueur »…

    3. paf

      en Colombie il y a la foret qui a toujours joue un role majeur.Pas de foret en France, ce qui nous attend c’est une version moderne de la Yougoslavie. Certains groupes vont mysterieusement se retrouver avec plein d’armes.La police va devenir (plus) un instrument d’oppression, et l’armee devra decider des trucs.
      Quoi qu’il arrive, les journaleux raconteront l’exact inverse et pointeront du doigt les victimes, avant de finir dignement pendus par les tripes aux lampadaires de la cite U.

  9. Husskarl

    La Pravda cherche par tous les moyens à pourrir Raoult:

    lefigaro.fr/sciences/cluster-et-emprise-psychologique-l-ihu-de-marseille-du-pr-raoult-une-nouvelle-fois-dans-la-tourmente-20210607

    Très amusant tous les parallèles que l’on peut faire avec la manière dont Soljenitsyne décrit les manoeuvres du KGB et de la Tchéka.

    ———

    La Pravda vous explique pourquoi se faire vacciner, pas à cause du virus voyons, il ne tue que les vieux mais…

    lefigaro.fr/sciences/royaume-uni-etre-vaccine-nouvel-argument-de-drague-sur-les-applis-de-rencontre-20210607

    « Selon un sondage, 31% des adultes préféreraient une rencontre avec quelqu’un qui est vacciné et 28 refuseraient de rencontrer quelqu’un qui ne l’est pas. »

    Selon mon sondage, ça permet d’éviter les cons, pas à 100% hélas.

    1. P&C

      A chaque fois que j’ai l’impression qu’on a touché le fond, ça descend encore…

      Raoult et son management l’IHU, c’est pas nouveau. Il a déjà été violemment brocardé par des étudiants pour cela bien avant l’affaire de l’hcq.

      1. Husskarl

        Evidemment, je me doute que ce n’est pas un manager bisounours, comme à peu près tous les managers qui veulent que ça avance.

        Mais le déballage constant et complaisant est atterrant, comme si il était LE manager indigne, LE type pourvu d’un ego, LE…

        1. P&C

          Autant je n’apprécie guère le personnage, autant je sais pertinemment qu’il y a pire que lui. Et qui n’ont pas l’ombre de sa légitimité en plus.

      2. Pheldge

        P&C je te rappelle gentiment que un IHU, c’est pas une démocratie où tout se décide en AG , ça c’était le siècle dernier … 😉

        1. Pierre 82

          Bien sûr, un type qui a une aussi grande gueule que Raoult ne doit pas être facile à vivre tous les jours. Mais il y a pourtant plein de volontaires pour travailler avec lui. Sans doute parce qu’il fait partie des meilleurs.
          Et je crois qu’un jeune médecin qui essaie de lui vendre des salades en lui racontant n’importe quoi doit se prendre des coups de pied au cul vite fait.
          On appelle ça « avoir les défauts de ses qualités ».
          Le meilleur directeur avec lequel j’ai travaillé était comme ça. Aucun humour, une tête de 6 pieds de long, style calviniste frison, que ne l’ai jamais vu sourire, mais c’était le gars le plus droit avec qui j’ai bossé. Et ça avançait bien, à condition de s’en tenir à ce qu’on avait convenu. Ce devait être une espèce rare, car je n’en ai plus jamais croisé de pareil, hélas.
          Que voulez-vous, il y a des gens qui ne comprennent pas qu’on puisse avoir envie de travailler comme un malade en se faisant bousculer du soir au matin, juste pour pouvoir acquérir une plus grande expertise dans son domaine.

          1. bob razovski

            J’ai eu un patron comme ça. Pas facile du tout à aucun niveau, faisait tourner sa boutique de façon extrêmement rigoureuse, mais tout ceux qui sont sortis de cette « formation » avaient ensuite la reconnaissance de la clientèle.
            Je pense que le but final de cet acharnement contre Raoult est de décrédibiliser non seulement Raoult, mais aussi tous les gens qu’il forme. Genre « t’as bossé chez Raoult, tu ne trouveras plus de boulot nulle part ». Et si un gars comme Raoult a les épaules pour encaisser les attaques, c’est pas certain pour les autres.

        2. P&C

          @Phelde
          Je te rappelle que j’ai bossé en recherche.
          Des mandarins à la Raoult, j’en ai rencontré.

          Il est Dir Lab. Son rôle est d’avoir une vision générale, de donner les grandes directions, gérer les collaborations avec les autres labos, et lever du pognon.
          Manager au quotidien, je ne sais même pas si ça fait partie encore de son rôle, il y a toute une équipe de cadres pour ça.

          Le management en R&D a quelque problèmes… conflits de personnalité, chefs brillants mais nuls pour les rapports humains, conflits de recherche, pression à la publi, etc…
          Une fois, je suis tombé sur une équipe entière qui s’engueulait comme du poisson pourri au détour d’un couloir.
          Une jeune AI qui pleurait devant la pression de fou que lui mettait un IR passionné par son job.
          Moi même j’avais du mal à supporter pour IR… il avait une sclérose en plaques qui le faisait souffrir, mais était infect avec tout le monde. Même ma directrice avait du mal avec lui.

          @Pierre 82
          Tu parles là d’une espèce rare…
          Dans le cas de Raoult, je pense que c’est du à son éducation militaire, et son melon (justifié au vu de son CV).

          @Bob razovski
          +1 sur la finalité recherchée.Ce n’est pas seulement Raoult qui est visé, mais son équipe.
          Ce qui est malsain vu que l’IHU reste une unité de R&D reconnue et avec de nombreuses collabs.

          Pour un autre son de cloche :
          A 16 min
          https:/ /www.youtube.com/watch?v=3D6yeduVsIs
          Sue le brocardage par des étudiants, c’est à 19 min 04.

          1. Pheldge

            P&C, quand tu rencontres des personnes qui sont vraiment un cran au dessus, ne t’attends pas à être traité comme un égal, mets ton ego de côté et profites-en pour t’enrichir.

            1. P&C

              Je n’ai pas ce problème, au contraire pour moi c’est un plaisir de rencontrer des gens meilleurs que moi et ayant des choses à m’apprendre.
              ça fait partie aussi des choses qui me minent le moral dans mon boulot…

              Dans le cas de l’IR ci dessous, aujourd’hui je regrette, j’aurai perdu moins de temps à apprendre la data science appliquée à la spectro… mais sa souffrance le rendait infect pour tous ceux qui le côtoyaient. J’en avais même peur.
              Et la faiblesse de mon niveau en maths l’énervait encore plus…
              Pourtant, il était vraiment très bon dans son domaine…

                1. P&C

                  Tu sauras que beaucoup de biologistes, incluant les microbiologistes sont nuls en maths.

                  Perso, je me suis reconcilié avec les stats à 30 ans… car j’ai trouvé un prof qui n’enseignait pas comme un matheux.
                  Lui même était un biologiste qui n’entravait que pouic aux maths… jusqu’au jour où on lui a demandé d’être prof de stats.

                  1. Jacques Huse de Royaumont

                    Dire que les stats sont des maths donne de l’urticaire aux vrais matheux. Les stats, c’est des maths pour chimistes, un truc qu’on fait avec des gants et en se bouchant le nez.

                  2. Pierre 82

                    La sélection unique par les maths a été une connerie, dans tous les domaines. On a bien sûr besoin d’un minimum, mais l’importance de cette sélection est bien trop grande actuellement.
                    Résultat: des paquets de gars qui auraient pu faire de bons médecins sont rejetés des facultés pour cette raison que rien ne justifie.
                    Tout ça pour faire des stats. Et des modèles prédictifs, comme ceux qu’on fait depuis le début du covid. Brillant résultat.
                    J’en viens même !à me demander si, même pour des ingénieurs, on en ferait pas trop également. J’ai été diplômé ingénieur en 1984, et franchement, j’ai très peu utilisé directement des maths dans ma vie professionnelle. Et pour petre honnête, quasiment jamais.
                    Pour l’instant, c’est la clé de tout. En plus, on n’est même pas bon.
                    Si on avait deux doigts de bon sens, on laisserait les écoles et les universités libres de choisir le niveau requis dans chacune des matières enseignées, et on verrait qui sortirait les meilleurs. Car enfin, savoir poser un bon diagnostic me semble quand même plus important pour un médecin que de savoir mener correctement une étude de corrélation, non?
                    Un des plus gros problèmes de ce pays, c’est l’incapacité des élites à modifier quoi que ce soit dans leur logiciel de pensée.
                    Dirigé par des premiers de la classe, comme dirait Gave.

                    1. P&C

                      Reproduction sociale ?
                      Oui, la sélection par les maths est une imbécilité pour pas mal de professions, dont les médecins.

                      Les physiciens, les mécanistes, les informaticiens (et encore), je ne dis pas… mais franchement, les biologistes ? Mis à part les opérations de base, les logs et les stats, ils n’ont pas besoin de grand chose d’autre…
                      Sinon, le médecin qui n’entrave rien aux maths, pourra toujours faire à un mec dont c’est la spécialité : le bio statisticien, ou l’ingénieur en calcul scientifique.

                      Au pire, pour la prod, avec la variance et tout ses enfants bâtards (la reproductibilité, la repet, le test de student, les intervalles de confiance, etc….et encore, j’ai encore jamais vu d’ingés de prod qui font des ANOVA).

                    2. Pierre 92

                      @P&C 8 juin 2021, 23 h 57 min
                      Vous me replongez 30 ans en arrière avec ce terme: « ANOVA », que j’avais fini par oublier. C’est dans les années 90 qu’une mode est arrivée dans l’industrie, cette manie de tout vouloir traiter par les statistiques: On parlait beaucoup de Tagushi, d’Anova, j’en passe et des meilleures. Je m’étais donc lancé consciencieusement dans des batteries de tests finement ciselés pour tenter de définir les causes d’un problème de production, et je ne trouvais rien d’intéressant à exploiter, les corrélations étaient floues, et les seules corrélations qu’on pouvait retenir étaient hors sujet (irrelevant, comme on dit chez les anglo-saxons), chaque fois entre deux trucs qui mécaniquement, physiquement ou chimiquement, n’avaient aucun rapport.
                      A l’époque, on pouvait encore présenter un rapport en expliquant que les corrélations trouvées n’avaient pas de sens, et qu’on pouvait donc considérer que la série de tests n’avaient rien donné, sans se faire rembarrer.
                      L’industrie a depuis levé le pied dans ces utilisations, et se sert des stats plus ou moins dans son champ d’application uniquement.
                      Je peux imaginer que dans tout le secteur public, y compris dans les centres de recherche universitaire, on ne se pose même plus la question de savoir si une conclusion a un sens ou pas. L’exemple des stats appliqués à la médecine l’a montré depuis le début de la crise.

                    3. Pierre 82

                      @P&C 8 juin 2021, 23 h 57 min
                      Vous me replongez 30 ans en arrière avec ce terme: « ANOVA », que j’avais fini par oublier. C’est dans les années 90 qu’une mode est arrivée dans l’industrie, cette manie de tout vouloir traiter par les statistiques: On parlait beaucoup de Tagushi, d’Anova, j’en passe et des meilleures. Je m’étais donc lancé consciencieusement dans des batteries de tests finement ciselés pour tenter de définir les causes d’un problème de production, et je ne trouvais rien d’intéressant à exploiter, les corrélations étaient floues, et les seules corrélations qu’on pouvait retenir étaient hors sujet (irrelevant, comme on dit chez les anglo-saxons), chaque fois entre deux trucs qui mécaniquement, physiquement ou chimiquement, n’avaient aucun rapport.
                      A l’époque, on pouvait encore présenter un rapport en expliquant que les corrélations trouvées n’avaient pas de sens, et qu’on pouvait donc considérer que la série de tests n’avaient rien donné, sans se faire rembarrer.
                      L’industrie a depuis levé le pied dans ces utilisations, et se sert des stats plus ou moins dans son champ d’application uniquement.
                      Je peux imaginer que dans tout le secteur public, y compris dans les centres de recherche universitaire, on ne se pose même plus la question de savoir si une conclusion a un sens ou pas. L’exemple des stats appliqués à la médecine l’a montré depuis le début de la crise.

                  3. heli0gabale

                    « arrêtez la sélection par les maths »

                    Avant j’avais pas trop d’opinion sur Raoult, là je suis à deux doigts de demander sa canonisation.

                    1. Theo31

                      « arrêtez la sélection par les maths »

                      Ca donne Le Maire, Schiappa, Castex, Micronleon…

                      Les poneys et les ours n’ont qu’à bien se tenir.

                    2. Pheldge

                      Le Maire est un littéraire, Schiappa pas spécialement matheuse, Castex*, une licence d’histoire avant Sc po et ENA, Macron a préparé Normale Sup lettres … t’en as d’autres comme ça ? 😉

                      *il a traîné à la Fac du Mirail, t’aurais pu lui faire avoir un « accident », on n’en serait pas là ! 😀

                    3. heli0gabale

                      Ça c’est un problème différent, maths ou pas maths, nos zélites sont des tanches. La sélection par les maths est un problème du bas-peuple.

                      Je ne savais pas que Castex était allé au Mirail, je n’y suis pas allé personnellement. Je me souviens qu’au lycée beaucoup de gens voulaient éviter le Mirail, à l’époque pas mal de gens m’avait dit que c’était notoirement connu pour être un coin à gauchistes insupportables (entendu de la bouche de gauchistes en plus).

                    4. P&C

                      @Heliogabale
                      Papacito y a fait socio… je te conseille son témoignage, tu ne seras pas déçu.

          2. Pythagore

            Raoult, d’après ses propres dires, avait conseillé aux politiques de créer 7 IHU en France. Il y en a qu’un et maintenant voilà les politiques bloqués avec l’impétrant. Ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes et on ne peut pas reprocher à Raoult de ne pas avoir voulu susciter des alternatives à sa personne et à « son » IHU.

            1. durru

              Je crois que le premier problème qui s’est posé a été de trouver six autres Raoult… Ils ont dû chercher et tomber sur des Yazdan, des Delfraissy et autres Karine Lacombe 😀 On voit le résultat.
              La médiocrité n’accepte pas qu’elle soit côtoyée par l’excellence, c’est tout le problème avec l’IHU (et pas que Raoult, hein) dès le début.

              1. P&C

                Des chercheurs en microbio et en biomol titrés, ce n’est pas ça qui manque.
                Raoult est médecin, ce qui constitue un cas à part : pas besoin d’être médecin pour faire de la biologie.

                Ne pas oublier aussi que Raoult est plutôt isolé, suite à sa guéguerre avec une huile de l’INSERM. ça a du jouer dans la mise au panier de sa proposition.

                1. durru

                  Bavala, c’est ce qu’ont dû se dire aussi les politiques…
                  Bah non, un chef doit d’abord et avant tout être un chef, pas un chercheur ou un médecin ou que sais-je encore. Le reste, c’est du détail, du bonus.
                  Si tu mets le meilleur chercheur dans son domaine sur un poste de direction et qu’il a zéro compétences et prédispositions à diriger des gens, c’est la faillite assurée.
                  Mais comme eux-mêmes ne savent rien de rien à ce qu’est d’être chef, ils ont même pas dû se poser la question…

                  1. P&C

                    Pas forcément.
                    Perso, un chef qui en connait moins que moi, ça m’exaspère.
                    En R&D, un Dir lab a forcément un doctorat, et est passé par des postes de CR et de DR. Il a aussi encadré des stagiaires et thésards.
                    Un mec sorti d’école de co ou de l’armée, même super doué pour le commandement, sera rejeté par les autres car il en connaitra moins que le technicien… et ça c’est inacceptable.
                    Dans le game de la R&D, un dir lab doit peser lourd pour être reconnu par ses pairs.

                    Et encore… même un jeune de 20 ans a le droit de contrer son directeur sur le plan de la connaissance. Il lui suffit d’avoir scientifiquement raison.
                    Raoult s’y oppose, et c’est dommageable.

                    Sinon, oui, je suis d’accord pour dire que les compétences humaines et l’aptitude à commander sont importantes.
                    Mais il faut aussi éviter de mettre aux commandes certaines personnalités (schizoïdes, psychopathes, pervers, narcissiques…).

                    1. Pheldge

                      « Raoult s’y oppose », euh, tu as des preuves, autres que des on-dits, et ton a priori contre les « mandarins » ? De ce que j’ai vu, il me semble un mec posé, qui accepte la contradiction, la discussion, si argumentée, qui n’affirme rien sans preuves. A plusieurs reprise, je l’ai entendu dire « on ne sait pas, il faudrait chercher » à propos par exemple des covids post vaccination. la dernière vidéo mise en ligne par le Major en est un exemple.

                    2. durru

                      « Un mec sorti d’école de co ou de l’armée, même super doué pour le commandement, sera rejeté par les autres car il en connaitra moins que le technicien »
                      Alors c’est le monde scientifique qui est pourri jusqu’à la moelle. Et on ne parle pas de Raoult ici, il a l’air de bien maîtriser les sujets qu’il touche.

                      C’est clair qu’on mettra pas à la tête un mec qui n’a aucune connaissance du domaine, mais il faut être chtarbé pour croire qu’un seul individu puisse connaître tous les sujets qui se traitent dans son groupe mieux que n’importe qui d’autre. L’important c’est qu’il soit à l’écoute, qu’il comprenne les arguments et qu’il les accepte. Et, bien sûr, qu’il soit capable de prendre les décisions, rapidement et dans la bonne direction, surtout pour le long terme. Le reste, c’est du vent…

                    3. P&C

                      @Durru

                      Il est clair que lorsque tu passes dirlo, tu perds le contact avec la paillasse. Ton boulot est surtout de monter des projets pour lever de la thune, et manager les thésards et techs.
                      Mais tu te fais aussi la biblio… tu dois avoir la vision de ce qui se fait dans ton champ d’expertise, et voir quelles sont les opportunités pouvant faire l’objet d’un papier ou d’un projet.

                      Un thésard a toujours plus de savoir sur son projet qu’un dir centre à la Raoult, loin du terrain dans son bureau. Mais les dir labs et dir recherche ont encore leur expertise, ce sont eux qui définissent les projets, qui les donnent au thésard et suivent son travail.
                      Dans le labo où j’étais, j’étais sous les ordres d’une dir recherche, Il y avait 4 dir recherche, et un dir lab, qui était une pointure dans tout ce qui touchait aux farines et aux levures, il avait des collabs de partout avec du privé. Encore au dessus, le dir centre, que j’ai vu que une fois en 3 ans.

                      Par exemple, dans une publi, l’ordre des noms a son importance. Le premier est celui a qui demandé comment il a fait sa manip, le dernier est celui avec qui parler collab et pognon.

                      Mais le dir doit avoir de la légitimité : en général, la carrière est la suivante : thèse, poste de CR, poste de DR une fois l’HDR passée, et postes de dir lab, dir centre, etc… en général, les gens s’arrêtent à dir recherche. Dir lab et dir centre, je ne sais pas comment ils sont nommés.

                      Les techniciens, AI, voire IE sont souvent spécialistes ou experts de quelques techniques ou d’un champ en particulier, une chaine HPAEC, la RMN du solide, la microspectro, etc…

                      C’est aussi pour ça que ça choque les mecs de TEB lorsque Raoult dit qu’un jeune qui débute n’a pas à avoir le même poids qu’un ancien tel que lui : dans sa thèse, le jeune en question aura plus de connaissances que le Raoult, désormais trop éloigné du labo du fait de ses fonctions de dir centre, même s’il se tape sa biblio pour rester à la page.

                    4. P&C

                      @Phelde
                      Ressors touts les déclarations de Raoult sur « je suis Mbappé », « expertscape » et toussa.
                      Tu as aussi sa réaction vis à vis de la métanalyse publiée sur l’hcq par une équipe de jeunes docteurs. Sous prétexte qu’ils font de la data et qui lui est au chevet des patients, il a rejeté les conclusions de leur étude.

                      Le mandarinat n’est pas spécifique à Raoult ; la recherche française, voire mondiale, du fait de la pression à la publication et la levée de pognon, favorise le mandarinat.

                    5. durru

                      @P&C
                      Si la recherche scientifique de pointe n’est plus l’apanage exclusif des Occidentaux, il y a peut-être des raisons…
                      Faut bien comprendre que ce n’est pas parce qu’une chose se fait partout de la même manière que cette manière est la bonne. L’histoire récente nous montre avec force qu’il y a bien des soucis. Au lieu de réfléchir autour de ça, on adopte une attitude d’autruche ET une position gauchiste, où on veut tordre la réalité pour coller à ses idéaux.
                      Un exemple banal à la con : en Roumanie, il y a un directeur d’hôpital ET un médecin chef. Le directeur n’étant pas, le plus souvent, un médecin, mais un banal administrateur. Bon, c’est pas pour ça que la santé en Roumanie soit au top, mais je peux affirmer que la « crise covid » a été, au moins au début, mieux gérée qu’ici. Chacun à son rôle..

                      P.S. Je suis globalement nul en abbréviations, si ça sort de mon champ de compétences la chance que je comprenne devient presque zéro. Désolé…

                    6. P&C

                      @Phelde
                      Oui, je suis allé un peu vite.
                      Posé, je ne sais pas, on aurait cru qu’il allait mettre des baffes à Pujadas… le mec a l’air plutôt sanguin, le tempérament marseillais j’imagine…

                      Les « je ne sais pas » sont un indice de son honnêteté scientifique.
                      Il a néanmoins parfois pris des positions parfois trop affirmées, mais bon, ou s’est anventuré trop loin de son champ de compétences (son cours d’épistémo…OMG)
                      Mais bon, il est loin d’être le seul, et tout le monde peut se tromper. Et parfois, quelqu’un qui s’aventure hors de son champ de compétences peut obtenir des résultats… par exemple, on doit l’ancêtre du wifi à une actrice plus connue pour ses photos de charme.

                    7. Pheldge

                      bon, comme tu causes de Pujadas, je devine que tu n’as pas visionné la vidéo dont je parle, alors je te la remets, et assaie de la regarder en mettant de côté tes a priori :

                    8. P&C

                      @Phelde
                      Je la connais celle là, je lai vu ce matin…

                      Ne te méprends pas : Pujadas qui aurait prix des baffes, ça m’aurait fait plaisir.
                      ça me rappelle l’autre c*n qu a voulu se la jouer expert en vaccination.
                      https:/ /www.youtube.com/watch?v=EbOzhsFBGBw

                      Intéressant le « néo colonialiste » chez Bik. Si c’est vrai, c’est grave.

                      Que Raoult se fasse défoncer pour ses bourdes scientifiques, très bien. Mais que ça vire dans le wokisme, non.

    2. Aristarkke

      « la manière dont Soljenitsyne décrit les manoeuvres du KGB et de la Tchéka. »
      Encore faut il l’avoir lu. Je n’ai pas l’impression que ces oeuvres sont faciles à dénicher, le reliquat coco veillant…
      La preuve

        1. Aristarkke

          A condition de payer son tribut au vil système capitaliste n’ayant le profit que pour loi !!! 😈
          En revanche, dans bon nombre de médiathèques de communes à maire bien-pensant…

          1. Husskarl

            Qui va encore dans ces trucs ? J’y allais petit pour lire les bd, mais c’est bien tout, c’était tellement pauvre en contenu intéressant…

    3. sam player

      MDR pour le vaccin et les applis de rencontre
      Je pense que les réponses tiennent plus de la peur induite par la question (pas vacciné=porteur du virus) et du conformisme
      Avant quand j’allais des particuliers masqués je mettais le masque, plus maintenant, et c’est eux qui l’enlèvent au bout de 5 minutes

      1. Yanka

        Ils sont bel et bien en train de suggérer qu’une personne non vaccinée est une est une personne potentiellement dangereuse, même pétante de santé. Un monde pareil, ça donne envie de se barrer dans les étoiles.

        1. Husskarl

          Heureusement il y a des destinations moins cheres. Mais demain est un grand jour pour l’UE, le rideau de fer 2.0 sera officiellement posé.

  10. Higgins

    HS mais les mouches à merde se déchaînent : https:/ /www.sudouest.fr/france/didier-raoult-un-cluster-de-covid-19-detecte-a-l-ihu-de-marseille-3633919.php

      1. Higgins

        Ça sent l’attaque concertée. Les deux ou trois articles que j’ai pu lire puent la désinformation dans le fond comme dans la forme. La semaine dernière a vu un recul considérable de la position officielle avec le scandale des mails du Dr Fauci. La contre-attaque est à la hauteur.

        1. Dr Slump

          Attaque concertée en effet. Après la convocation du Dr Maudrux par l’ordre sanitaire, c’est au tour du Dr Fouché de subir une campagne de calomnies, et le député Martine Wonner fait l’objet d’une attaque en justice pour le crime de « fakeniouze ».
          Mais rassurez-vous, tout va bien, nous sommes en démocratie, on a le droit de partir en vacances et de voter pour nos prochains taxeurs, merci beaucoup!

      2. Pythagore

        Si j’ai bien compris le sous-entendu de l’article (mais je l’ai lu rapidement), c’est de dire que le personnel de l’IHU prend de l’HCQ en préventif, et oooohhhh!!!! ben raté, y’a un cluster.
        Conclusion ==> l’HCQ, c’est du bidon, ca ne marche pas, on vous l’avait bien dit. CQFD.

        1. Higgins

          C’est très clair. Le journalope qui a rédigé ce torchon aurait tout aussi bien pu écrire que grâce à l’HCQ pris à temps, le malade a été sauvé bien qu’il est frôlé la réanimation.

            1. paf

              j’ai un collegue sur 20 qui arrive a accorder un participe.
              Les autres accordent soit au hasard, soit mettent tout a l’infinitif tout le temps, pour simplifier.
              Une gonzesse des RH ne connait pas l’existence du progressisme et defend l’adaptisme. Idiocracie.

  11. kekoresin

    Et le boulot de l’état, fédéral ou non, sera d’autant plus aisé que les nouvelles générations sont bien calibrées pour le flicage numérique.

    Certes, elles vont installer un VPN pour ne pas se faire gauler à pirater le dernière bouse netflix transgenre compatible, mais ces abrutis vont raconter leurs vies pathétiques sur les réseaux sociaux en étant géolocalisables partout et tout le temps. A cela on peut ajouter une dose d’inculture crasse largement orientée par les officines marxistes de l’étrouducation nationale. De plus, ces niaiseux calibrent tout sur l’émotion et ne supportent plus aucune contrainte, car on leur a fait croire qu’ils étaient des petits flocons de neige uniques, précieux, et qu’en tant que résultat d’une procréation non voulue par eux-mêmes, l’univers leur devait tout.

    Ces nouvelles générations sont manipulables à souhait tout en étant persuadés maîtriser la technologie qui les asservis.

    1. Husskarl

      Oui, il y a un bon formatage mais certains y échappent, il faudrait donc interdire les écoles privées hors contrat et le pire, l’école en famille !
      Que peut faire d’autre une république nulle en tout que de cacher sa nullité via un formatage dès les 3 ans (pas 6, ils risqueraient de réfléchir)

  12. Greg

    Pendant ce temps en Suisse…

    Le peuple refusa en février de confier la gestion d’une identité numérique à créer a des sociétés privées. Ce sera à l’Etat de revenir à la charge, le projet prend du retard, car il se dit que l’Etat n’étant pas si certain que cela de pouvoir créer un système 100% fiable et sécurisé, sans les entreprises privées pour faire fusible le projet se complique…

    Une base de donnée pseudomysée de cas COVID sensés être en quarantaine a été croisée avec une base de données de clients ayant scanné un QR code pour entrer dans un restaurant l’automne passé : au moins 200 personnes n’ont pas joué le jeu, MAIS comme ce croisement de données est illégal au regard des lois suisses sur la protection des données privées, ces personnes ne risquent rien.
    Seul un mandat de juge permet le croisement de différentes bases de données en Suisse.

    Je télécharge tout et n’importe quoi en P2P ici en Suisse depuis 10 ans et sans le moindre risque car en utilisation privée le téléchargement est légal. Quant au upload, mise à disposition par mon logiciel, depuis le résultat pour le moins raté des avocats US lors d’un procès test il y a surement plus de 10 ans maintenant, nous pouvons dormir serein : devant l’impossibilité de pouvoir chiffrer une perte réelle, un supposé manque à gagner à la louche ayant été présenté, les US furent déboutés avec frais de justice y compris de la défense à leur charge. Depuis rien n’a changé dans la loi suisse.

    Mais notre parti socialiste veut relancer l’adhésion à l’Europe, nous ne sommes pas à l’abri du pire.

  13. Higgins

    « Le prix Nobel 2018 William Nordhaus a démontré avec succès que les Exécutifs sont fréquemment tentés d’augmenter les dépenses avant les élections au détriment explicite des équilibres budgétaires. » (https:/ /www.revuepolitique.fr/leconomie-dans-la-tourmente-electorale/)

  14. Yanka

    Jadis on disait : « Je suis majeur et vacciné ». Eh bien maintenant le dire ne suffira plus, il faudra l’être vraiment et le prouver, schnell !

    1. baretous

      des centaines de chiens en préparation pour venir renifler les entre jambes pour détecter les covid asymptomatiques, vaccinés ou pas..
      Je vois bien le feldgendarm venir dans la cour de la maison des hameaux les plus reculés pour venir patrouiller anti covid, la famille en ligne passée en revue. Embarquer les positifs dans des camions ?

      ça va bien le faire, je le sens..

        1. TPA

          Ah bon ?!?! Il n’y aurait que les Français à pratiquer ce genre de « sport » ?
          Humm…Dois-je penser que moins d’un pourcent de l’humanité serait peu « vertueux »

  15. Pythagore

    HS chaudières et usine à gaz étatique.
    Je lisais dans cet article de CP que les éoliennes seront probablement supplémentées par des centrales électriques au gaz.
    Donc l’état interdit les chaudières à gaz pour le neuf, incitant de fait à se chauffer à l’électrique, électricité qui sera possiblement produite avec…..du gaz.
    Interdire de se chauffer au gaz, pour se chauffer au gaz. Rendement optimal.
    https: //www.contrepoints.org/2021/06/05/398987-eolien-des-nuisances-qui-cachent-la-foret

    1. Aristarkke

      A noter qu’il est possible de mettre en place une distribution de chaleur par radiateurs à eau chaude classique, alimentée par une chaudière électrique, ce qui intéressera pour les rénovations lourdes en n’obligeant pas à tirer des câbles électriques nouveaux…

        1. sam player

          Bah vu que pour recharger la bagnole à 80% en 30 minutes il faut disposer d’une puissance de 125kW (pub récente, c’était écrit en bas dans la bande défilant à 100 caractères par seconde)… la puissance nécessaire pour le chauffage ne sera pas un souci hi hi

        2. Aristarkke

          Pour la question chauffage, un logement de 80/140 m2 à isolation moyenne obligera au minimum à 12 (avec délesteur de consommateurs obligatoire) mais en opérationnel avec confort à 15.
          Avec une voiture électrique 100%, même en recharge lente, la I3 (exemple de ma fille avec son abo à 9kw) ne recharge qu’à 80% de capacité, satisfaisant pour une utilisation urbaine à 150km maxi entre deux remplissages et « sans clim » poussée… Pour la remplir à 100%, elle devrait souscrire à un palier de 12kw, ce qu’elle ne veut pas. En septembre, elle la rendra (leasing) pour prendre cette fois une hybride rechargeable qui « passera » cet écueil…

  16. Souriss

    Petite Info,
    J’ai fais hier un test PCR pour rentrer en France en urgence.
    Le QR code contient: initial nom/prénom, date de naissance, date du test, résultat du test; heures après test (devient invalide je pense après les 72h)

    Ca me parait difficile a falsifier

    Savez vous si le QR code est obligatoire aux aéroports ou si le simple papier avec la bonne date suffit ?

    1. Dr Slump

      Ce qu’il en est réellement du QR code :
      http s://www.broken-by-design.fr/posts/pass-sanitaire/
      Et pour vos autres questions, ça dépend des pays de leurs décrets, de la vitesse du vent dans les queues des vaches, à vous de googler ça tout seul comme un grand.

  17. glot

    De nombreux bars-restaurants ont brutalement pris feu cette nuit en Corse, à peu près à la même heure, sans que la police n’émette d’hypothèses selon lesquelles, il y a un lien entre tous ces incendies.
    Jusqu’à quand Darmanin et les sous-fifres sous ses ordres, vont-ils nous prendre pour des imbéciles ?

        1. Aristarkke

          Certes mais cet argent étatique doit être déclaré officiellement alors que pour le fruit du labeur, il est possible de s’arranger. Mais il faut laborer… En évitant de collaborer, bien entendu…

            1. Aristarkke

              Officiellement, elles seront « remboursables ». Donc, à un moment, il va bien falloir bosser « suffisamment » pour rembourser et becqueter, tout cela en officiel…

        1. Theo31

          À Toulouse, un Polynésien a cramé sa boîte de nuit en pensant que ça allait bien se passer. Manque de bol, l’enquêteur de l’assurance a découvert plusieurs départs de feu.

          Il aurait dû faire un stage en Corse.

          HS : le mignon s’est fait refaire le poudrage dans la Drôme.

              1. Pheldge

                je n’avais pas suivi (bin oui, les infos de la civilisation nous parviennent par bribes, et avec retard ) et heureusement, il y a d’autres esprits affûtés qui aiment jouer avec les mots. La concurrence est une saine émulation. 😉

        2. Pierre 82

          Ou d’en profiter pour faire autre chose, car vu qu’on est parti pour un Reich couillonaviral de 1000 ans, je ne suis pas certain que la restauration soit un métier d’avenir.

          1. Semaphore

            C’est probable selon le site covidemence.com. Pouvoir bosser quatre mois sur douze, ça va être vraiment short pour obtenir des comptes d’exploitation « presentables » et tenables dans le temps…

    1. Higgins

      Pour avoir vécu dans l’île de beauté, ça n’a rien d’extraordinaire. Lorsque j’y habitais, c’était quasiment le cas toutes les semaines. La dernière fois que je m’y suis rendu, il y a quatre ou cinq ans, j’ai été surpris de voir les radars automatiques en état de fonctionner. Il est vrai que c’était avant les GJ. Le Nationalisme est un paravent commode pour les activités maffieuses.
      Petillon, dans son album « L’affaire Corse », a parfaitement rendu compte de cet état de fait, sur un mode comique certes mais il l’a dit. J’ai eu l’occasion de m’en entretenir avec lui alors que je rentrais juste sur le continent. Il m’avait alors assuré qu’il n’y avait jamais mis les pieds et qu’il s’était contenté de glaner çà et là les informations qui lui étaient nécessaires. J’ai retrouvé dans son album, qu’il m’a dédicacé, tout ce que j’avais vécu durant mon séjour.

      1. Deres

        C’est surtout que la faillite pointant son nez, surtout en cas de mauvaise reprise de l’activité, la tentation d’un incendie accidentel permettant de gagner du temps en récupérant son capital doit être attirante.

    1. heli0gabale

      J’avoue avoir rigolé (oui c’est très méchant, je sais). Ça m’a immédiatement fait penser à Tyrion qui mettait des tartes à Joffrey, le roi-enfant cruel (P&C, si tu me lis, dis moi que t’as la réf).

      Dans le même temps on a Meluche qui essaie de clasher Papacito (je suis sûr qu’il veut faire le pendant de Macron avec Mcfly et Carlito).

      On rigole bien en politique française quand même ! 😀

    2. sam player

      leparisien.fr

      « Les « violences ayant entraîné une incapacité de travail inférieure ou égale à huit jours ou n’ayant entraîné aucune incapacité de travail », commises sur personne dépositaire de l’autorité publique, sont punies de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende, d’après l’article 222-13 du Code pénal. Avec un deuxième facteur aggravant, par exemple une préméditation, la peine encourue passe à cinq ans de prison et 75 000 euros d’amende. Avec un troisième élément, par exemple si l’individu est « en état d’ivresse manifeste ou sous l’emprise manifeste de produits stupéfiants », c’est sept ans de prison et 100 000 euros d’amende.»

      Mais si t’es stone, tu peux balancer une vieille par dessus le balcon du 3ème étage

        1. Pierre 82

          On n’est même pas sur du simple fonx, là. On est sur de l’élu, et en plus, c’est même l’Élu. C’est encore plus haut dans l’échelle de l’évolution humaine

  18. Nemrod

    Allons bon !
    Not Bon Président vient de se faire claquer le museau par un Anarchiste.
    Il aurait largement eu le temps de le suriner.
    C’est plus ce que c’était les Prétoriens ou bien fatigue post prandiale ?

    1. Higgins

      https:/ /www-cnews-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.cnews.fr/france/2021-06-08/video-emmanuel-macron-prend-une-gifle-1090447?amp

      1. Dr Slump

        Allez paf! 😆
        Mais en fait c’est pas drôle, c’est même une très mauvaise idée. Faut pas marcher sur la queue du tigre. Et même si c’est en fait un coyote, il reste président, et ça ne va pas l’inciter à détendre l’atmosphère.

          1. Aristarkke

            Encore des plans filmés à hauteur d’hommes où 20 guignols resserrés et braillards font croire aux spectateurs que la foule est dense…

        1. Pheldge

          on lui a pas expliqué que 40 % de satisfait, ça faisait 60 % de mécontents ?
          Après, « la classe politique unanime soutient Macron » alors ça valait le coup ! Au final ça va encore faire monter sa cote.

      2. Aristarkke

        Avec l’aménité légendaire de Flop Joene, il doit y avoir eu un soufflage dans les bronches des sicaires, légendaire…
        A moins que ce ne fut qu’une mise en scène pour faire pleurer (et soutenir dans les urnes) dans les chaumières…

      3. Citoyen

        Ha ha ! J’apprends que le micron, de la même façon que le roquet de Normal 1er l’avait testé en Bretagne, s’est pris une claque sur le museau !…
        En fait, le mignon poudré devait avoir des traces blanchâtre sur le groin …, et il est tombé sur un bon samaritain qui a voulu lui éviter des déconvenues … alors, voulant se rendre utile, il lui a claqué le museau pour faire tomber la poudre, l’épousseter un peu … Voila ce que c’est, que de vouloir rendre service à des gens qui ne le méritent pas …

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Zut, vous m’avez devancé.

      https:/ /www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/emmanuel-macron-gifle-lors-d-un-deplacement-dans-la-drome-deux-hommes-interpelles_4655755.html

    3. Higgins

      Pas du tout intelligent mais rien de surprenant de mon point de vue. Ça confirme simplement le délitement important de notre société. Qu’on apprécie le Mignon poudré ou non, il occupe le poste de chef de l’état. Je n’aime pas le maire de ma ville mais il ne viendrai pas à l’idée de le gifler. Il me suffit de le considérer comme un mal imposé, je m’adapte en conséquence.
      Lorsque j’étais beaucoup plus jeune, la fonction présidentielle avait quelque chose de sacré. Le Mignon poudré récolte ce qu’il semé mais c’est prédécesseurs lui ont savamment savonné la planche, Talonnette 1ère et Normal 1er en tête. Comment le donneur de gifle va-t-il être sanctionné est la chose intéressante. Il ne semble plus y avoir de délit spécifique envers le chef de l’état (l’offense a été supprimée en 2013 : https:/ /www.lemonde.fr/politique/article/2013/05/15/le-delit-d-offense-au-chef-de-l-etat-abroge_3241977_823448.html) donc cette gifle ne devrait être punie qu’au titre des violences légères (je ne crois pas que le MIgnon bénéficie de huit jours d’ITT) : https:/ /www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/violences-physiques-selon-code-penal-10206.htm

      1. Higgins

        Deux personnes ont été interpellées, a indiqué une source proche du dossier à BFMTV. Elles ont été placées en garde à vue pour « violence volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique ».

      2. Jacques Huse de Royaumont

        Je suis d’accord et pour considérer ce geste comme mal venu et pour ne pas être surpris.
        Une étape supplémentaire vient d’être franchie dans le délitement de l’autorité publique.

        1. Pythagore

          Oui clairement inacceptable, mais des tartes et des entartages, il y en a déjà eu et il y en aura encore malheureusement, la fonction étant de plus en plus désacralisée par ses détenteurs.

          1. René-Pierre Alié

            Rien qu’un gifle – un pare-à-virer, comme on donne aux enfants…J’aurais préféré un bourre-pif, largement mérité. Mieux un coup de pied où je pense, décerné pour l’ensemble de son oeuvre. Comme le dit Anselme Deburau dans « Les enfants du paradis », « Un coup de pied au cul, quand il est bien donné, peut servir au monde entier ! »

              1. Pierre 82

                Superbe.
                Ça me rappelle Charles Gave (une fois de plus) qui parlait des maires comme étant les seuls élus à portée de coup de pied au derrière, et qu’on devait respecter à ce titre.
                Enfin depuis, ils ont inventé les communautés de communes, afin d’enlever subrepticement tout pouvoir aux maires. Éloigner les lieux de décision des citoyens, voilà une règle absolue, une feuille de route appliquée depuis des décennies, que n’a pas respecté Manu aujourd’hui, par simple orgueil.
                Ou alors, il pense qu’on devrait l’aimer. Ce type est un malade.

            1. Theo31

              Je prends les paris que l’auteur de la bonne bouffe prendra plus que le gros connard qui a passé sa femme au chalumeau à Mérignac.

        2. LaVitreCassée

          A force de faire le pitre et de rabaisser la fonction en s’affichant avec Mc Fly et Carlito pour faire proche du peuple, faut pas s’étonner de se faire « bolosser » comme un collégien… La sécurité autour de lui semble être à l’avenant de son quinquennat: NUL !

      3. Deres

        Rien que pour le jeu de mot, je dois dire que cela doit être fort tentant. Et comme sa garde prétorienne devait arrêter tout porteur de tarte dans la bonne ville de Tain s’approchant à moins de deux kilomètre du président …

    4. Deres

      Caramba, les 1000 pandores n’étaient pas assez nombreux. Il faut d’urgence rapatrier l’armée française du Mali pour assure la sécurité du président pendant son année de campagne électorale.

  19. LaVitreCassée

    Tous ces cris de « pucelles » de Mélenchon et autres politocards de tout poil sur les « violences » contre les politiques….

    Les mêmes qui sont silencieux quand une collégienne est sous protection policière depuis un an car elle subit des menaces de morts !

    1. P&C

      Mélanchon se soucie de lui même et de sa caste.

      Quant à la seconde affaire, simple calcul électoral : les muzz sont plus nombreux et vindicatifs que les lesbiennes.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      C’est même pire, le procès en cours a tout d’une farce. Les centaines de milliers (!) de messages de menace n’ont pas cessé et seule une dizaine de prévenus comparaissent. Ces derniers semblent avoir été soigneusement sélectionnés pour présenter une certaine diversité et pas seulement des muzz. Une parodie de procès pour une parodie d’autorité.

    3. Aristarkke

      Ce n’est pas nouveau que Merluche a l’indignation très sélective et à géométrie variable. Bref, un coco pur sucre…

  20. Higgins

    HS mais la réponse du berger à la bergère dans le cadre de la polémique Raoult mentionnée avec les articles torchons sortis sur un prétendu cluster COVID 19 :

    1. kekoresin

      « Tu vas au buffle! » – Génial le Didier, certains pisse-papiers et autres laquais d’un pouvoir en pleine godille vont manger un gros bol de merde bien fraîche tout droit sortie du ventilo. L’emmerde c’est qu’encore une fois ces malfaisants seront symboliquement condamnés et continueront à ouvrir leur claquemerde pour répandre des mouches gorgées de cadavres sur les les déviants à leur pensée unique aussi étriquée qu’un string taille 36 dans le fion d’une obèse morbide.

      Les petits gauchos qui s’attaquent au druide « vont aux buffles » quand Macron va aux baffes. Chapeau l’artiste, que trépasse la Macronie qui vient au zoo des gueux serviles sentir le parfum musqué de la Francie profonde !

    2. Pheldge

      ce qui est remarquable, c’est son détachement et sa décontraction, son application à s’en tenir aux faits, qui détonne par rapport aux habitués des plateaux, médecins, journaleux, qui sont dans l’émotion et les attaques ad hominem.

  21. Deres

    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/emmanuel-macron-gifle-les-deux-hommes-interpelles-graviteraient-dans-la-mouvance-gilets-jaunes-20210608

    On a trouvé des preuves dans leur voiture de l’appartenance à ce groupement terroriste sectaire révolutionnaire zadiste voire parait-il hétérosexuel. Et la fouille à domicile aurait même déniché des bonnets avec du rouge preuve d’une longue carrière dans l’anarchisme anti-impôts destructeur de monde. Bref des individus extrêmement dangereux à neutraliser rapidement.

    1. Theo31

      Des gonzes ayant organisé de faux attentats/agressions juste avant une élection pour se faire mousser, on a moult exemples.

        1. Theo31

          Et le massacre d’Ouvea entre les deux tours en 1988 pour siphonner le vote lepeniste.

          Ou la fausse habitante payée pour demander le coup karcher à Sarkozy.

  22. Higgins

    https:/ /leblogalupus.com/2021/06/08/le-dr-fauci-a-conspire-avec-mark-zuckerberg-pour-amplifier-la-peur-du-covid-avant-les-elections-de-2020-les-verificateurs-de-faits-de-facebook-ont-utilise-une-lettre-organisee-par-le-bai/

    1. kekoresin

      Pas de statistiques aux pays des doigts de l’Homme et sous espèces non genrées, où les desputains votent mal jusqu’à ce qu’ils votent comme ils se doigtent. Oui, aucune preuve que le bipède bien portant fraîchement vacciné passe au stade pustules géantes ou Parkinson niveau légendaire. Pour les effets long termes les gogos pourront toujours se faire entuber à leurs frais, et engager des procédures avec les gouvernements ou les multinationales milliardaires qui feront traîner jusqu’aux décès des ahuris et de leurs grouillantes progénitures.

      Récemment, comme vous le savez, je suis passé au TGI contre l’insécurité sociale. Il y avait toute une belle brochette de toges qui plaidaient pour des cas d’intoxications à l’amiante datant des années 90. La plupart des clients avaient passé le Styx depuis longtemps. Ainsi, les familles continuaient pour la gloire et la prospérité des cabinets d’avocats à vouloir une reconnaissance de leur malheur. La présidente m’en a fait d’ailleurs un rappel odieux quand j’ai commencé à me plaindre sur mon cas « pas si grave »; c’est sur que s’il on prend comme toise la mort qui tue, rien n’est grave. Je lui rétorqua qu’il était effectivement déplorable qu’il n’y ait pas de justice dans ce pays et que, si je ne comptais pour rien dans le décès des victimes, elle était responsable du soulagement de peine des coupables. Inutile de dire que ça lui a craquelé le fond de teint à la rombière !

  23. Animal

    C’est inéluctable (ça les démange trop). Cependant, il me semble que la « défense » commence à devenir envisageable si le système est open-source, donc vérifiable (ce qui devrait être obligatoire dans le cadre des machines à voter par exemple – si tant est qu’on garde ce type d’élection, mais je m’égare).

  24. kekoresin

    Total HS – Réponse de Papacito à la clique de bourgeois trotskistes en mode pleurniche. Mon clavier est en mode inondation de larmes de fou rire. Tous bords confondus je pense que la tournée de tarte aux doigts ne fait que commencer pour tous ces niaiseux qui viennent salir les pognes des ruraux en quête de légitimité. Ces gros fafs gavés de pognon des autres qui passent leur temps à jouer de la scie moralisatrice à leurs serfs tout en leur pissant dessus, vont commencer à comprendre que les bains de foule ça peut décaper derrière les oreilles. Tous ces notables qui pensent savoir ce que veulent les français vont s’apercevoir que c’est en fait mettre une bonne calotte rugueuse derrière leurs nuques trop frêle.

    https:/ /youtu.be/IncxoYScNk0

    Bravo Papacito, parce qu’il y’en a plein le fion de cette caste propulsée par 10% d’ignorants + 10% de boboïdes qui SAIT ce qui est bon pour la France, comme planter des éoliennes loin des lèches-zobs du 6ème ou mettre au rebut le vieux C15 diesel au profit d’une merde à piles payables sur 3 générations.

    Pour détendre l’atmosphère et poursuivre dans le hs, vendredi dernier j’étais dans mon jardin quand je me suis fait attaquer par le Rottweiller des cassos du village. Pas de bol, j’avais ma fourche en main. Le clébard à fini en mode chambre à air dans un champ de cactus. J’ai eu les flics et un pignouf de la communauté de commune en mode médiateur en pantalon framboise pour venir me faire un rappel à la loi. Heureusement le maire est venu et a signalé que la famille de bouffeurs d’allocs n’est pas en règle concernant l’immatriculation obligatoire en mairie malgré les rappels. J’ai également signalé que les chiens de catégorie 2 doivent être tenus en laisse et muselés et que le propriétaire doit effectuer un stage comportemental. Mais non, j’ai du faire un tour dans la gendarmerie pour me justifier. Pas de bol, ils n’ont pas insisté quand j’ai menacer de porter plainte contre l’état pour mise en danger d’autrui par l’incapacité de ses représentants à faire respecter la loi. Les casoss n’ont pas porté plainte vu les casseroles au cul. Ils ont encore 6 chiens aussi cons et j’ai prévenu qu’à la prochaine intrusion canine, je recommencerai le jardinage de toutou. Les flics ont roulé des mirettes et m’ont prié d’appeler le 17 la prochaine fois. Je leur ai rétorqué que je l’avais déjà fait à deux reprises mais qu’aucun képis n’a daigné se déplacer. Le maire a confirmé que la gendarmerie n’est même pas venu quand il a lui même appelé lorsqu’un de leurs clebs a occis des ovins. Mais tout cela n’est rien comparer à une baffe dans la tronche, non?

    1. Dr Slump

      Je l’ai vue hier aussi, très en verve Papacito, il m’a bien fait rigoler ce con! Et pour moi un signe de plus que tout n’est pas joué, des mouvements de résistance émergent et, si le ridicule ne tue, ridiculiser l’ennemi revient à lui faire perdre sa crédibilité, ou son prestige.

      1. kekoresin

        « Qui s’y frotte s’y pique ! » – Louis XI

        Dans les faits, c’était plutôt du genre « mpfff » – j’en menais pas large quand même

    2. Pheldge

      j’ai également suivi le live. Bon il fait quand même beaucoup d’approximations dans ses argumentations, c’est dommage. On reconnait la formation EdNat post 80 , y’a des lacunes.

    3. Citoyen

      Ah, joli, le traitement du clébard du cassos, keko !… Bon, pour la sécurité, il aurait mieux valu de la chevrotine … Mais la fourche a le mérite de faire plus « légitime défense »…, ce qui évite les emmerdes …
      Par ailleurs, je décerne un bon point à Papacito, qui a parfaitement compris que le merluchon, tout au long de son existence, n’a jamais été autre chose qu’un parasite des contribuables … Ce qui est un bon point de départ pour lui coller des baffes …

    4. sam player

      Le rappel à la loi est une réponse pénale à l’initiative du parquet et prononcé par un magistrat de l’ordre judiciaire… pas par un élu !
      Le rappel à la loi vient d’être supprimé il y a 2 semaines

      1. Higgins

        Hyper intelligent surtout que, comme d’habitude, rien n’est prévu derrière :

        https://www.slate.fr/story/209933/tribune-suppression-rappel-loi-lubie-securitaire-mineurs-code-penal-dupond-moretti-delinquance-justice

        Je rappelle juste que les peines de prison de moins de deux ans ne doivent pas être effectuées en milieu carcéral et que de toute façon, il n’y a pas assez de prison.

        Reflète parfaitement le niveau des inutiles de la chambre d’enregistrement.

  25. Dr Slump

    L’identité numérique n’est pas la finalité de toutes ces manoeuvres sanitaires, du moins c’est une étape importante, mais pas la fin du délire. La suite ce sera le remplacement de l’argent liquide par la monnaie numérique.
    Un exercice grandeur nature aura lieu ce 9 juillet à Davos (tiens donc), pour simuler une cyberattaque mondiale, bloquant les banques et les moyens de paiement. Ce serait en effet bien pratique que ça arrive, pour effacer les dettes monstrueuses accumulées à coup de monnaie virtuelle, et ce serait l’excuse idéale pour instaurer les crypto-monnaies d’état. Identité numérique associée à moyen de paiement numérique, la boucle serait bouclée.

    Ne laissez que le minimum sur vos comptes courants, ça va faire comme l’emprunt russe version moderne, ça va tout partir en fumée.

    http s://www.sudouest.fr/international/etats-unis/economie-la-fed-anticipe-une-eventuelle-cyberattaque-a-grande-echelle-et-prepare-le-dollar-numerique-2124275.php

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.